Principal

Tumeur

«Nutrition pour la cystite, alimentation et choix d'aliments (menu)»

Un régime pour la cystite chez les femmes est considéré comme une partie importante du traitement de la maladie. La cystite est une inflammation de la vessie. De nombreux patients ne voient pas la nécessité d'un régime. Pendant ce temps, une alimentation équilibrée contribue à elle seule à éliminer le processus inflammatoire.

Des études ont montré que les femmes ont une relation entre la cystite et la microflore vaginale. Ce dernier dépend, entre autres, du régime alimentaire, le médecin vous prescrira donc un régime en même temps qu'une antibiothérapie.

Le principe principal de la nutrition diététique contre la cystite est le rejet de produits pouvant provoquer ou aggraver des processus inflammatoires. Le sel devrait être considérablement limité, car c'est à cause de cela que le corps souffre d'un excès de liquide.

Avec la cystite, une table de traitement spécifique selon M. Pevzner n'est pas prescrite, comme avec la cholécystite. Mais vous avez besoin d'aliments qui éliminent l'inflammation.

Il n'y a pas tellement d'aliments que vous ne pouvez pas manger, donc le régime alimentaire reste assez varié. La liste comprend tout d'abord les produits semi-finis, les viandes fumées, les fruits exotiques comme les ananas. Les plats épicés, les marinades, la viande en conserve et les légumes doivent être supprimés de l'alimentation. De plus, les éléments suivants sont interdits:

  • le vinaigre et tous les plats qui en contiennent;
  • diverses sauces (ketchup, mayonnaise, moutarde);
  • viande grasse - agneau, porc, etc.;
  • sucre et glucides rapides - chocolat, autres bonbons;
  • les produits contenant de la caféine et du beurre de cacao, car ils aggravent l'inflammation;
  • certains légumes - avocats, tomates, radis, ail, légumes verts à feuilles (ils irritent les tissus enflammés).

La cuisine est également importante. Vous ne pouvez rien manger frit. Tous les aliments sont cuits à la vapeur, cuits au four, mijotés, bouillis.

La cystite aiguë s'accompagne généralement de symptômes tels qu'une altération de la miction, la présence d'un grand nombre de globules blancs et de pus dans l'urine (les tests le montreront). Intervalles significativement réduits entre les mictions, parfois de 5 à 15 minutes. Le plus souvent, ces problèmes inquiètent la nuit. Malgré l'envie fréquente, la quantité d'urine dans chaque cas est faible. La condition s'accompagne de démangeaisons, d'une sensation de brûlure, des douleurs surviennent, particulièrement sévères vers la fin de la miction. Ils sont souvent localisés dans le bas-ventre. De la fièvre peut survenir..

Dans la cystite aiguë, qui dure environ une semaine, un régime alimentaire assez strict est prescrit. Vous pouvez traiter la maladie à la maison, mais vous devez vous conformer au repos au lit. Comme il n'y aura pas de grande consommation d'énergie, la valeur énergétique de l'alimentation doit être légèrement réduite, principalement en raison des glucides, car ils créent des conditions favorables au déséquilibre de la microflore intestinale et vaginale.

Le reste doit adhérer aux principes décrits ci-dessus, c'est-à-dire exclure les viandes fumées, épicées, salées et les plats gras. Vous pouvez manger du poulet, de la viande de lapin, d'autres viandes diététiques, mais uniquement sous forme bouillie. Montrant des salades de légumes, des produits laitiers. Les œufs sont également autorisés, mais uniquement sous forme d'omelette à la vapeur.

Quant aux produits laitiers, ils ne doivent pas être gras. Les options autorisées sont une portion de fromage cottage ou de yaourt naturel, une petite quantité de fromage doux. Les légumes sont utiles carottes, concombres, citrouilles - ils peuvent être mangés crus. La courgette est ajoutée à la soupe aux légumes. Les fruits autorisés sont la grenade et la poire. Vous pouvez manger de la bouillie - sarrasin, riz, flocons d'avoine, à partir de céréales à grains entiers. Les céréales et les légumes du régime aident à prévenir la constipation.

Vous pouvez faire des boissons à base de fruits et légumes. Par exemple, le jus de citrouille a un effet diurétique. Il est recommandé de manger des baies - airelles et canneberges. Les manger sans sucre ne fonctionnera pas, il est donc permis d'ajouter du miel aux boissons aux fruits (d'autant plus que ce produit a un effet anti-inflammatoire).

Les besoins en matières grasses de l'organisme sont satisfaits par l'huile d'olive et l'huile végétale. Vous pouvez manger des pignons de pin, ils contiennent également des graisses. Mais la portion devrait être petite - littéralement une poignée, car ils sont très riches en calories..

Il est important de boire au moins 5-7 verres d'eau par jour, car cela accélérera le processus d'élimination du pathogène. Un régime aussi strict est suivi littéralement pendant 7 à 10 jours.

Quelles sont les limitations et contre-indications de la cystite

La cystite est une maladie désagréable qui nécessite le respect d'un certain nombre de restrictions qui réduisent considérablement la qualité de vie. Cela s'applique aux formes de pathologie aiguës et chroniques..

Cystite

La cystite est une maladie inflammatoire qui affecte la vessie. Dans la plupart des cas cliniques, l'inflammation est localisée dans la membrane muqueuse de la vessie, mais couvre parfois l'épaisseur de la paroi.

Elle est causée par des bactéries de différents types et classes, ce qui nécessite l'utilisation d'un large éventail d'antibiotiques dans le schéma thérapeutique qui aident à se débarrasser de.

Au cours de la cystite, deux formes sont distinguées - aiguë et chronique. Pour les aigus, caractérisés par un développement soudain après exposition à des facteurs négatifs, qui est éliminé après un traitement approprié. La cystite chronique est cyclique. Les stades d'exacerbation peuvent être remplacés par une rémission.

Les symptômes de la cystite peuvent être diagnostiqués correctement sans utiliser d'outils de diagnostic coûteux. Manifestations de pathologie:

  • Miction rapide. Une miction fréquente est le principal symptôme. Atteignez plusieurs dizaines en une heure, ce qui nécessite que le patient soit proche des toilettes. Avec une inflammation sévère, une incontinence urinaire peut survenir, qui se manifeste lors d'un effort physique.
  • Douleur et brûlure le long de l'urètre. La plupart des cystites surviennent avec une urétrite. À la suite de l'urétrite, il y a une sensation de brûlure lors de la visite des toilettes. La douleur peut être localisée au-dessus de l'os pubien et diminue avec la position horizontale du corps.
  • Sang et pus dans l'urine.
  • Fièvre.

Le traitement est basé non seulement sur l'utilisation de médicaments, mais également sur le respect d'un certain nombre de restrictions liées au mode de vie, à la nutrition et à l'hygiène.

Nutrition

Les femmes qui souffrent de cystite excluent un certain nombre d'aliments de l'alimentation. Ceux-ci inclus:

  1. Légumes et fruits aigres. La présence d'acides dans l'alimentation entraîne une augmentation excessive du pH urinaire. Cela conduit à une irritation chimique de la muqueuse enflammée..
  2. Aliments épicés et épicés. L'utilisation de ces produits a le même effet que l'acide.
  3. Boissons alcoolisées.
  4. café.
  5. Boissons gazeuses.

Chaque femme souffrant de cystite doit se rappeler que l'apport quotidien de liquide est d'au moins 2 litres.

Il s'agit d'eau pure ou de jus non acides. Pour cette raison, la production d'urine est stimulée, ce qui empêche la propagation des bactéries dans le bassin rénal.

Le régime alimentaire quotidien d'une femme malade contient suffisamment de nutriments pour résister à la maladie.

Fournit une quantité suffisante de protéines et de glucides, qui sont la base de la nutrition humaine.

La nourriture doit être facilement digestible, car en présence d'un syndrome d'intoxication, la production d'enzymes digestives est insuffisante.

Régime quotidien

Dans les premiers jours après le début de la maladie, il est recommandé d'observer le repos au lit. Cela aide à réduire l'impact négatif sur le sphincter de l'urètre, réduisant ainsi le risque d'incontinence urinaire.

En outre, une femme a besoin de soins hygiéniques améliorés pour les organes génitaux externes. Cela empêche l'irritation de la peau par les composants de l'urine..

Le danger d'une telle irritation cutanée est qu'il est très probable qu'un facteur infectieux se joigne, provoquant des processus pustuleux.

Dans la phase aiguë de la maladie, l'activité physique est réduite. Une tension excessive de la paroi abdominale antérieure provoque une petite décharge d'urine associée à une atonie du muscle sphincter.

Dans le traitement doit s'abstenir de rapports sexuels. Cette contre-indication est basée sur la prévention de la propagation de l'infection dans les voies génitales et protège également le partenaire sexuel.

Cela est dû au fait que l'ouverture externe de l'urètre est située à proximité du vagin, et pendant les rapports sexuels, les bactéries pénètrent dans le vagin ou l'urètre du partenaire.

Mode température

La cystite aiguë et chronique nécessite le respect du régime de température. Dans la phase aiguë, l'exposition à de basses températures doit être évitée, car le rétrécissement des vaisseaux sanguins conduit à une détérioration du trophisme tissulaire. La même contre-indication pour la cystite de forme chronique.

Pour améliorer la condition, il est recommandé de prendre un bain de siège, pas au stade de l'exacerbation. En raison de l'effet de la température, une amélioration locale de la circulation sanguine est fournie, ce qui accélère le processus de développement inverse de l'inflammation et améliore également le tissu trophique de la vessie.

Le respect des contre-indications pendant le traitement aide une femme à exclure la transition de la maladie vers une forme chronique.

Ceci est extrêmement important, car la cystite chronique est difficile à traiter et entraîne des rechutes. De plus, ces restrictions raccourcissent la période de récupération..

Nutrition pour la cystite

Description générale de la maladie

La cystite est une maladie inflammatoire de la vessie qui peut survenir en même temps qu'une inflammation de l'urètre (urétrite).

Les causes de la cystite

La cystite est causée par diverses bactéries qui pénètrent dans les friches urinaires par l'urètre. Habituellement, E. coli (Escherichia coli), qui est normalement situé dans le rectum, peut être un tel pathogène..

De plus, la cystite peut provoquer un rapport sexuel prolongé dans lequel l'ouverture de l'urètre est irritée (les premiers symptômes surviennent dans les 12 heures après le contact sexuel), une rétention urinaire ou une vessie incomplètement vide (le plus souvent observée chez les personnes handicapées ou âgées). De plus, certaines personnes peuvent être allergiques au savon à parfum, aux déodorants vaginaux, au talc ou au papier toilette coloré, ce qui peut déclencher une cystite. La cause de la cystite chez les enfants peut être des écarts dans la structure anatomique, dans lesquels l'urine est "rejetée" dans les uretères.

Les symptômes de la cystite

Parmi les symptômes de la cystite, on peut distinguer: les mictions douloureuses (avec un caractère brûlant) et fréquentes, les douleurs dans le bas du dos ou le bas de l'abdomen, les urines à forte odeur, l'aspect trouble et le sang disséminé. Chez les enfants et les personnes âgées, de la fièvre, des nausées et des douleurs abdominales peuvent survenir..

Types de cystite:

  • cystite aiguë;
  • cystite chronique.

Produits utiles pour la cystite

L'objectif principal des soins diététiques pour les cystites aiguës et chroniques est de «rincer» les parois de la vessie et des voies urinaires contre les agents pathogènes infectieux. Autrement dit, les produits doivent avoir des propriétés diurétiques et empêcher le développement d'une nouvelle irritation de la muqueuse. De plus, il est nécessaire d'utiliser 2 à 2,5 litres de liquide par jour.

Les produits utiles pour la cystite comprennent:

  • boissons aux fruits, légumes, jus de fruits, compotes (par exemple, à partir d'airelles rouges, de canneberges);
  • eau minérale de chlorure de calcium;
  • tisanes (de tisane de rein, de busserole, de stigmates de maïs);
  • thé vert ou noir faible sans sucre;
  • fruits frais (p. ex. raisins, poires) ou légumes (p. ex. citrouille, asperges, céleri, persil, concombres, carottes, épinards, melons, courgettes, pastèques, chou frais);
  • produits laitiers, lait, fromage cottage, fromage non salé;
  • variétés de viande et de poisson faibles en gras;
  • mon chéri;
  • son et céréales à grains entiers;
  • huile d'olive;
  • pignons de pin.

Exemple de menu pour la cystite chronique:

Pour le petit déjeuner, vous pouvez manger: œufs à la coque ou purées de légumes à l'omelette à la vapeur, fromage non salé, bouillie de lait, fromage cottage, kéfir, pâtes, jus.

Le menu du déjeuner peut inclure: soupe de chou aux légumes, soupe de betterave rouge, soupes de céréales, bortsch; escalopes cuites à la vapeur, poisson bouilli, boulettes de viande, viande bouillie; pâtes, céréales, légumes mijotés; mousses, gelée, compotes, jus.

Dîner: casserole de fromage cottage, pâtes au fromage, crêpes, brioches, vinaigrette.

Remèdes populaires pour la cystite

  • graines de chanvre (l'émulsion des graines est produite avec du lait ou de l'eau): utiliser pour la miction douloureuse comme analgésique;
  • pourpier: utilisez-le frais pour soulager la douleur dans la vessie;
  • une décoction de racines d'églantier (broyer deux cuillères à soupe de racines d'églantier, verser un verre d'eau bouillante et faire bouillir pendant 15 minutes, laisser reposer deux heures): prendre un demi-verre quatre fois par jour avant les repas;
  • une décoction de feuilles d'airelle rouge (deux cuillères à café par verre d'eau bouillante, bouillir pendant 15 minutes) est prise tout au long de la journée en petites portions.

Produits dangereux et nocifs avec cystite

Le régime alimentaire de la cystite ne doit pas inclure: alcool, café ou thé fort, assaisonnements épicés, salés, frits, fumés, aigres, aliments en conserve, bouillons concentrés (champignons, poisson, viande), produits contenant des colorants artificiels ou irritant la muqueuse urinaire façons (raifort, radis, ail, oignons, chou-fleur, radis, oseille, variétés aigres de fruits et de baies, céleri, tomates, salade verte, jus de tomate).

Cystite: ce qui est possible et ce qui ne peut pas?

À propos du nombre de problèmes que la cystite chronique entraîne, tout le monde sait qui a rencontré cette maladie désagréable. Et sur la façon dont le traitement est effectué, sur le mode de vie du patient, sur la façon dont il mange, sur les normes d'hygiène et même sur le type de vêtements qu'il porte, cela dépend directement de la survenue d'une nouvelle exacerbation de la maladie. Ce qui est recommandé pour la cystite, et ce qui, au contraire, est interdit?

Caractéristiques de puissance

Il existe un stéréotype populaire selon lequel la nourriture affecte uniquement le système digestif et si elle peut provoquer une maladie, ce sera une maladie du tractus gastro-intestinal. Il s'agit en fait d'une erreur dangereuse. La façon dont une personne mange affecte la santé de tout l'organisme.

Le système urinaire est également impliqué dans l'excrétion des produits de décomposition, y compris ceux formés lors de la digestion et de l'assimilation des aliments.

Par conséquent, avec la cystite chronique, il est particulièrement important de manger des aliments qui n'irritent pas la vessie pour éviter ses exacerbations.

Cela signifie qu'il est recommandé d'exclure:

vaisselle. Certaines épices (par exemple la cannelle) ont des propriétés bactéricides, mais en général leur excès n'est pas non plus recommandé..

Il est bon de manger plus d'aliments aux propriétés diurétiques:

Soupes utiles. L'abondance de protéines dans les aliments doit être évitée - elle surcharge les reins et favorise la rétention d'eau dans le corps.

L'apport hydrique

Avec la cystite, il est important de boire beaucoup d'eau: de cette façon, vous pouvez réduire la concentration d'urine, ce qui n'irrite pas davantage les parois déjà enflammées de la vessie.

De plus, des mictions fréquentes aident à «laver» les bactéries pathogènes de la surface de la muqueuse de la vessie, ce qui accélère la récupération.

Mais il est important de boire les bonnes boissons! Du thé fort, du café, de l'alcool ne feront que causer un coup supplémentaire au système urinaire. Avec la cystite, la meilleure boisson est le jus de canneberge. Aussi bon:

  • compotes
  • jus
  • thé faible et non sucré.

Les boissons acides aident à «acidifier» l'urine, ce qui contribue également à la mort d'agents pathogènes.

Mode de vie, règles d'hygiène

En cas d'exacerbation de la cystite, il est recommandé d'être au chaud, idéalement au lit.

En l'absence de sang dans l'urine, vous pouvez mettre un coussin chauffant chaud sur le bas de l'abdomen, réchauffer vos pieds avec un coussin chauffant ou des chaussettes chaudes donne un effet merveilleux. Cependant, le hammam ou le sauna pour la période d'exacerbation devra être abandonné.

Après chaque miction, il est recommandé de se laver - de cette façon, vous pouvez atténuer les sensations désagréables et réduire la probabilité de propagation de l'inflammation à la région génitale.

Le linge doit être exclusivement fait de fibres naturelles, suffisamment doux et chaud. En cas d'exacerbation de la cystite, l'utilisation de tampons urologiques est recommandée - ils excluront les fuites d'urine sur le linge et les irritations cutanées.

Quelques mots sur le traitement

L'automédication avec cystite peut provoquer le développement de complications, il est donc important de ne pas négliger la nécessité d'être examiné par un médecin - c'est lui qui prescrit le traitement nécessaire. Sa base, compte tenu de la nature bactérienne de la cystite, devrait être un traitement antimicrobien. En outre, avec une exacerbation de l'inflammation de la vessie, il est montré:

  • antispasmodiques
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • remèdes à base de plantes.

Pour réduire le risque d'exacerbation des maladies des voies urinaires, le complément alimentaire UROPROFIT a fait ses preuves ® ", dont les composants actifs ont des effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et antispasmodiques.

Le complexe de substances biologiquement actives qui composent UROPROFIT ® ", favorise:

  • normalisation de la miction
  • améliore la fonction rénale
  • améliore la fonction des voies urinaires

et réduit également le risque d'exacerbations répétées de la cystite chronique. *

La cystite se caractérise par une évolution persistante, ses rechutes deviennent une cause d'inconfort et peuvent perturber les plans. Un traitement approprié de la maladie, ainsi que le respect de règles simples de nutrition et de style de vie aideront à faire face rapidement à la maladie et à éviter des rechutes régulières..

Dolganov I. M., docteur en urologie andrologue de première catégorie, employé du Département d'urologie et d'andrologie chirurgicale de l'Académie russe des sciences médicales

* Instructions pour l'utilisation du complément alimentaire UROPROFIT ®

Intégrez "Pravda.Ru" dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des nouvelles opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Régime alimentaire pour la cystite

Règles générales

La cystite est une inflammation de la membrane muqueuse de la vessie, qui s'accompagne souvent d'une inflammation de la membrane muqueuse de l'urètre (urétrite). La maladie se caractérise par des mictions douloureuses et fréquentes, des douleurs dans le bas-ventre. Dans ce cas, l'urine est trouble et parfois mélangée à du sang. Dans les cas graves, la température peut augmenter et des douleurs abdominales renversées apparaissent. Un traitement anti-inflammatoire est prescrit (antibiotiques, uroseptiques) et une condition préalable au traitement est le respect d'une bonne nutrition.

Quel est le régime prescrit pour la cystite? Les principaux points de la nutrition sont l'élimination de l'effet irritant des substances sur la membrane muqueuse des voies urinaires, la préservation de la muqueuse et l'augmentation de l'excrétion d'urine - les aliments utilisés doivent avoir un effet diurétique. Afin d'améliorer la diurèse, il est également recommandé de boire 2 litres de liquide par jour. Les légumes riches en huiles essentielles, bouillons forts, épices et aliments riches en acide oxalique et ses sels sont exclus de l'alimentation.

Régime alimentaire pour la cystite aiguë

Dans la cystite aiguë, le repos au lit est prescrit et des rendez-vous médicaux sont effectués.

Le régime comprend:

  • légumes et fruits à effet diurétique (pastèques, courgettes, concombres, citrouille), décoctions d'herbes diurétiques (oreilles d'ours, renouée, stigmates de maïs, collecte de diurétiques);
  • les boissons aux fruits et les jus d'airelles et de canneberges, qui ont des effets antiseptiques et anti-inflammatoires. Les Protocyanidines de canneberge ont un effet antimicrobien;
  • les premiers jours avec une intoxication sévère (température, frissons, malaise général), il est conseillé d'abandonner les aliments protéinés (viande, produits laitiers) et de passer à la nourriture végétarienne - légumes et fruits en purée, pommes au four, jus de fruits et légumes;
  • eau de chlorure de calcium;
  • thé vert faible sans sucre;
  • types de viande et de poisson faibles en gras (la quantité de protéines dans la norme physiologique);
  • lait, produits laitiers, fromage cottage, fromage non salé;
  • son et céréales de grains entiers;
  • huile d'olive.

Produits à exclure:

  • contenant des substances essentielles (persil, céleri, radis, ail, oignons, basilic, radis,
    assaisonnements et sauces épicées (raifort, moutarde, mayonnaise, ketchup);
  • bouillons concentrés riches en substances extractives - poisson, champignons et viande;
  • fruits et légumes aigres (tomates et jus de tomate, citron), à l'exception des canneberges;
  • salé, mariné, mariné;
  • confiserie sucrée et sucre;
  • restriction en sel;
  • contenant des colorants artificiels;
  • riche en acide oxalique (oseille, épinards);
  • boissons alcoolisées, sucré gazéifié, thé et café forts.

Le régime alimentaire est corrigé si des sels (oxalates ou phosphates) sont trouvés dans des tests d'urine répétés et des changements de pH urinaire. Pour l'acidification de l'urine (pH 4,6-5,8), le régime n ° 6 est recommandé et pour l'alcalinisation, le régime n ° 14 est recommandé..

La perte de sels d'acide urique (urate) est associée à une diminution du pH urinaire. Le principal mécanisme de leur développement est l'apport excessif de purine provenant du poisson, de la viande et de la volaille. Le traitement le plus efficace dans ce cas est de prescrire un régime similaire à un régime pour la goutte. L'exclusion de l'alimentation du foie, des reins, des bouillons de viande, la restriction de la viande, du poisson, de la volaille et des graisses normalise le pH de l'urine.

Lorsque des oxalates apparaissent dans l'urine, il est recommandé de réduire la consommation de graisses et d'aliments riches en acide oxalique: oseille, épinards, carottes, pommes de terre, betteraves, haricots, persil, rhubarbe, tomates, fraises, oranges, raisins rouges, pamplemousse, légumes verts à feuilles, jus de canneberge, cacao, haricots verts mûres, figues, groseilles, jus de framboise, thé. Les aliments riches en magnésium doivent être inclus dans l'alimentation - pain complet, céréales. Les sels de magnésium lient les oxalates dans les intestins et réduisent leur absorption.

La précipitation de sels de phosphate de calcium peu solubles se produit lorsque l'équilibre est déplacé vers le côté alcalin. L'alcalinisation est causée par le lait et tous les produits laitiers, les baies et les fruits sucrés, les légumineuses, les pommes de terre et de nombreux légumes (sauf les pois verts, les citrouilles, les champignons), ainsi que les jus de fruits et de légumes. Ils doivent être exclus et privilégier la viande, le poisson, les œufs, les céréales, les baies aigres (groseille, airelle rouge), le miel. Bouillons de viande et de poisson autorisés, à partir de boissons - thé, café, bouillon de rose sauvage.

Régime alimentaire pour la cystite chronique

Si la cystite aiguë est traitée correctement et en temps opportun, une récupération complète se produit. Pour une raison quelconque, une forme chronique de la maladie se produit, qui a tendance à s'exacerber périodiquement. Dans ce cas, vous devez constamment surveiller votre alimentation.

  • avec la cystite chronique, vous devrez toujours refuser (ou limiter de manière significative) les plats épicés, les assaisonnements et les épices. Limiter de manière significative la viande et les produits de poisson fumés et les aliments frits dans l'alimentation, au moins pendant les périodes d'exacerbation;
  • limiter les légumes irritants: oignons, ail, radis, oseille, raifort, persil, radis. Au moins, utilisez-les comme vous le sentez. Peut-être que cette liste s'allongera en raison d'autres légumes et fruits qui provoqueront une irritation et une exacerbation de la maladie;
  • exclure les produits contenant des colorants et des conservateurs, les succédanés du sucre, les plats cuisinés surgelés contenant des conservateurs;
  • privilégier les aliments naturels, principalement bouillis, mijotés ou cuits au four;
  • consommer régulièrement des jus de fruits, des compotes et des boissons aux fruits;
  • observer le régime de consommation (1,5-2 litres de liquide);
  • organiser périodiquement des cours de prévention pour la prise de décoctions d'herbes diurétiques;
  • prévenir la constipation en mangeant beaucoup de légumes avec des fibres grossières, des céréales, du son et du pain de grains entiers;
  • limiter la consommation d'alcool.

Il est important de prévenir l'hypothermie, de renforcer l'immunité et de ne pas violer le régime alimentaire.

Nutrition pour la cystite chez les femmes

En règle générale, la cystite est plus souvent observée chez les femmes et cela s'explique par les caractéristiques anatomiques de la structure des organes urinaires. Chez la femme, l'urètre est plus court et plus large que chez l'homme, ce qui crée des conditions plus propices à l'infection de la vessie. À cela s'ajoute le non respect rigoureux de l'hygiène personnelle ou, à l'inverse, un enthousiasme excessif pour les soins intimes et l'hypothermie fréquente. Il convient également de noter la présence de facteurs non infectieux - carence hormonale en ménopause. La nutrition ne diffère pas de ce qui précède, et ses principes de base sont maintenus et doivent être respectés.

Dans les maladies des reins - pyélonéphrite (inflammation du bassin et du calice du rein) et néphrite interstitielle - une approche plus rigoureuse du traitement et de la nutrition médicale est nécessaire. Avec ces maladies, le tableau de traitement n ° 7 et ses variétés sont prescrits. Avec ces maladies, la pression augmente souvent et un œdème apparaît, la nutrition médicale devrait donc épargner les reins, contribuer à une diminution de l'œdème et de la pression. Le tableau n ° 7 est caractérisé par une restriction des protéines (de 20 g à 80 g par jour) en fonction de l'état du patient, du stade de la maladie et de la fonction rénale. Les caractéristiques de cette table de traitement sont une limitation importante du sel (de 1,5 g à 6 g), de l'apport hydrique (de 0,7 à 1,1 l). L'utilisation d'eau minérale sodique (saline) n'est pas autorisée. Sinon, les principes généraux de l'alimentation sont similaires..

Produits autorisés

Les soupes sont cuites dans du bouillon de légumes. La soupe au chou, les soupes de légumes et de céréales sont autorisées. Assaisonnez-les de crème sure ou de beurre, mais tous les assaisonnements et herbes sont exclus.

À partir de viande maigre (généralement du poulet, du bœuf), préparez des plats principaux. Il doit être bouilli, cuit avec une petite quantité d'eau ou cuit. Le chou farci (mais sans sauce tomate), les courgettes farcies, les plats de viande bouillie avec des légumes et des pâtes sont autorisés. Le poisson faible en gras est bouilli ou cuit dans du lait ou une sauce à la crème sure.
Sur le plat d'accompagnement, vous pouvez utiliser toutes les céréales et toutes les pâtes. La bouillie est bouillie sur l'eau, vous pouvez manger des céréales (casseroles) avec du fromage cottage, du pilaf aux fruits. Parmi les produits laitiers, le lait, le yogourt, le yogourt et le caillé non acide sont autorisés. Autorisé 1 œuf par jour sous forme bouillie. De nombreux légumes sont autorisés que vous pouvez faire bouillir, ragoût, faire des galettes de légumes au four. Vous ne pouvez pas ajouter d'épices aux légumes mijotés (vous pouvez ajouter de la crème sure ou de la crème).

Les fruits doux mûrs et les baies sont autorisés, la purée de pommes de terre et la gelée, la gelée et les fruits cuits sans sucre. Le miel est autorisé et les boissons comprennent du bouillon d'églantier, des jus de fruits sucrés, du café faible et du thé vert, des décoctions de canneberges, des airelles rouges, des boissons aux fruits de ces baies.

Régime alimentaire pour la cystite

Articles d'experts médicaux

La cystite est une maladie caractérisée par une inflammation des tissus muqueux de la vessie, dans laquelle le patient est tourmenté par des douleurs dans le bas-ventre, une fausse envie d'uriner et des douleurs pendant et après la miction. Avec la cystite, divers types de traitement sont recommandés - médicaments, physiothérapie (thérapie au laser, électrophorèse), stimulation électrique, traitement chirurgical et régime alimentaire. L'un des facteurs provoquant la maladie est la consommation de certains aliments. Par conséquent, un régime pour la cystite vous permet d'éliminer l'une des causes profondes de la maladie et d'améliorer l'état du patient.

Traitement de la cystite diététique

L'objectif principal d'un régime spécial est d'éliminer l'irritation de la muqueuse de la vessie et d'introduire des aliments légers qui aident à nettoyer le corps. L'effet diurétique de l'alimentation est également d'une grande importance, car avec l'utilisation d'une grande quantité de liquide, la vessie est lavée de l'infection, ce qui contribue à la récupération rapide du patient..

Avec un degré modéré de la maladie, le traitement de la cystite par un régime alimentaire est l'un des facteurs importants de la récupération du patient. Ce régime, qui sera décrit ci-dessous, doit être respecté non seulement lors de la manifestation d'une cystite aiguë ou de rechutes de la forme chronique de la maladie, mais également pendant une longue période. Puisqu'un régime spécial aide à restaurer la lutte de l'organisme contre les agents pathogènes et à restaurer les fonctions de la vessie.

Les grands principes du régime alimentaire de la cystite:

  1. Caractère diurétique.
  2. Régime pauvre en sel.
  3. Aliments épicés.
  4. Aliments faibles en protéines.
  5. Régime sans gras.
  6. Nutrition sans sucre et ses substituts.
  7. Régime de prévention de la constipation.
  8. Aliments à l'exclusion des méthodes de transformation des aliments lourds, telles que la friture, le salage et la mise en conserve.

Régime alimentaire pour la cystite et la pyélonéphrite

La pyélonéphrite est la maladie rénale la plus courante dans toutes les catégories d'âge. La maladie est causée par des bactéries et se manifeste par une inflammation du bassin rénal, du calice et du parenchyme rénal. Le plus souvent, les femmes souffrent de pyélonéphrite - six fois plus que les hommes. Cela se produit en raison de la structure spécifique du corps féminin..

La nutrition avec une maladie simultanée de cystite et de pyélonéphrite est la suivante. La tâche principale d'une alimentation saine consiste à augmenter le débit d'urine de ces organes, ce qui lavera les reins et la vessie des infections. Cet objectif est atteint par l’inclusion d’aliments alcalinisants, d’aliments légèrement salés, d’aliments contenant un minimum de protéines et de matières grasses et liquides dans l’alimentation du patient. La nourriture doit être prise au moins quatre fois par jour et mangée en petites portions.

Le régime alimentaire pour la cystite et la pyélonéphrite est principalement du lait et des légumes, dans lequel les protéines, les graisses et les glucides sont combinés de manière optimale. Produits pouvant être consommés avec ces maladies:

  1. Une variété de légumes frais en grande quantité.
  2. Betteraves cuites.
  3. Fruits qui poussent dans la région.
  4. Produits à base de lait aigre - kéfir, lait cuit fermenté, yogourt, yogourt naturel.
  5. Bouillie.
  6. Soupes de légumes sans bouillon.
  7. Viande et poisson bouillis.

Les aliments suivants doivent être exclus du régime alimentaire des patients:

  1. Produits fumés, marinés et salés.
  2. Plats et assaisonnements épicés, épices vives, y compris oignons, persil, ail, raifort.
  3. Gâteaux, pâtisseries et autres pâtisseries.
  4. Bonbons, y compris chocolats et bonbons.
  5. Fromages gras et salés.
  6. Café, cacao et thé fort.

Pour augmenter le débit d'urine, il convient de recourir à des mesures spéciales:

  1. Buvez beaucoup de liquides, au moins deux litres par jour
  2. Prenez régulièrement du thé vert faible - jusqu'à trois à cinq verres par jour.
  3. Aussi souvent que possible, mangez des légumes, des fruits et des baies à haute teneur en liquide - concombres, pastèques, melons, ainsi que canneberges, airelles rouges, fraises et céleri..
  4. Buvez une infusion spéciale, préparée comme suit. Les feuilles de fraises, de cassis et de bouleau sont prises à parts égales et mélangées. Ensuite, 1 cuillère à soupe du mélange est versée avec 1 verre d'eau bouillante. Après cela, les plats doivent être soigneusement fermés, laissés pendant une heure, puis filtrer la perfusion. Il est recommandé d'utiliser une infusion d'un demi-verre trois fois par jour une demi-heure avant les repas. La durée du traitement par perfusion est de 2-3 mois.
  5. Thérapie de jus - manger des jus fraîchement pressés. Il est nécessaire de commencer la procédure lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent. Le traitement du jus donne non seulement un diurétique, mais aussi un puissant effet cicatrisant. Au début, vous devez prendre une petite quantité de jus, puis augmenter la consommation à un verre par jour.

Un rôle majeur dans la récupération est joué par la saturation du corps du patient en vitamines. Il est recommandé de prendre des thés vitaminés, préparés comme suit:

  1. Les feuilles d'argousier et de fraises sont prises en proportions égales et mélangées. 1 cuillère à soupe. l le mélange est versé 1 cuillère à soupe. eau bouillante, infusée pendant une demi-heure, puis filtrée. Prendre une infusion d'un verre 30 minutes avant les repas deux à trois fois par jour. La durée du traitement est d'un à deux mois.
  2. Les cynorhodons, le sorbier, le cassis, l'argousier, le sorbier rouge et les feuilles de fraises des bois sont pris à parts égales. Le mélange doit être écrasé, puis prendre deux cuillères à soupe du mélange, mettre dans un thermos et verser 300 ml d'eau bouillante. La boisson cicatrisante doit être autorisée à infuser pendant 6-8 heures, puis filtrer et presser l'épaisseur. Prenez un demi-verre par jour 30 minutes avant les repas deux fois par jour. La durée du traitement est d'un à deux mois.

Régime alimentaire pour la cystite aiguë

La cystite aiguë est un processus inflammatoire purulent du tissu muqueux de la vessie, dans lequel il y a une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction. L'envie de vider la vessie est souvent ressentie, mais passe en petites portions. En outre, le patient s'inquiète de la douleur ou de l'inconfort dans le bas-ventre, accompagné dans certains cas d'une augmentation de la température corporelle à 37-37,5 degrés. Les symptômes de la maladie apparaissent dans les 6 ou 7 jours, puis disparaissent.

Le régime alimentaire de la cystite aiguë vise à laver les voies urinaires afin d'éliminer les agents responsables de cette maladie. En outre, l'un des principaux objectifs du régime alimentaire est de prévenir l'irritation des tissus muqueux de la paroi de la vessie. Lors de la stabilisation de l'état du patient, le régime suivant est recommandé:

  1. Boire une grande quantité de liquide, plus d'un an et demi - deux litres par jour. Si la température corporelle commence à augmenter, vous devez augmenter le volume quotidien de liquide à 2,5 litres. L'eau vaut la peine de boire des minéraux, mais seulement du chlorure de calcium. Il est très bon de prendre des compotes de fruits pendant cette période, en particulier le jus de canneberge ou d'airelle. Les jus de légumes et de fruits (à l'exception de la tomate) conviennent également - le jus de citrouille, par exemple, a un effet diurétique.
  2. Dans la cystite aiguë, vous devez prendre des infusions d'herbes qui «nettoient» bien les voies urinaires. Ce sont divers thés aux reins, qui comprennent la busserole, les stigmates de maïs, la prêle des champs, la feuille d'airelle rouge. Les herbes médicinales ci-dessus ont des effets anti-inflammatoires et diurétiques..
  3. Il est nécessaire d'introduire des produits diurétiques dans l'alimentation. Ce sont des légumes frais - concombres, carottes, épinards, courgettes; fruits - raisins, grenade; gourdes - pastèques, melons.
  4. Dans la cystite aiguë, il est recommandé de manger une cuillère à soupe de miel pour soulager l'inflammation..
  5. Il est nécessaire au moment du traitement d'exclure les aliments contenant une grande quantité de calcium - lait, fromages, fromage cottage, yaourts.
  6. Au début de la manifestation des symptômes de la maladie, il est recommandé d'exclure le poisson et la viande de la consommation. Ensuite, lorsque la condition s'améliore, vous pouvez introduire des produits à base de lait aigre, du fromage non salé et du fromage cottage dans l'alimentation quotidienne, et à l'avenir - de la viande et du poisson.

Régime alimentaire pour la cystite chronique

La cystite chronique comprend un certain nombre de manifestations chroniques, qui peuvent avoir une phase inflammatoire aiguë (cystite aiguë). Parmi les symptômes de cette maladie, on distingue également l'inconfort, la lourdeur et la douleur dans la vessie, les envies fréquentes d'uriner et la douleur lorsque la vessie est vide. Parfois, du sang apparaît dans l'urine. Dans la cystite chronique, la paroi de la vessie est complètement enflammée, devient œdémateuse et de petits ulcères y apparaissent.

Un régime pour la cystite chronique vise également à fournir un effet antimicrobien et diurétique. Les experts conseillent de respecter les recommandations suivantes:

  1. Utilisation quotidienne de légumes et de fruits. Les légumes, les fruits et les courges utiles incluent la citrouille, les asperges, les concombres, le céleri, le persil, les raisins, les poires et le melon.
  2. Buvez des jus de fruits fraîchement préparés, des compotes et des boissons aux fruits, sans sucre ajouté.
  3. Utilisez des infusions et des décoctions d'herbes; le traitement est recommandé dans les cours.
  4. La quantité de liquide par jour doit être d'au moins deux litres.
  5. Mangez beaucoup de fibres car vous devez éviter la prévention de la constipation. Étant donné que les violations du tractus gastro-intestinal conduisent à l'absorption de substances toxiques dans le sang, ce qui provoque une irritation des muqueuses de la vessie lorsqu'elles sont excrétées du corps. Les fibres nécessaires au corps sont les légumes - carottes, chou frais, etc. dans le son et les céréales à grains entiers.
  6. Un régime alimentaire quotidien des patients atteints de cystite chronique doit inclure une poignée de pignons de pin et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.

Les aliments suivants doivent être exclus de l'utilisation:

  1. Aliments en conserve, salés et frits, ainsi que divers cornichons et bouillons.
  2. Épices et assaisonnements épicés.
  3. Légumes qui irritent la surface muqueuse de la vessie - oignons, ail, raifort, radis, céleri, chou-fleur, oseille, radis, tomates, salade verte.
  4. Il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de fruits et de baies acides.

Régime alimentaire pour la cystite chez les enfants

La cystite est une maladie infantile assez courante. De plus, chez les filles, la cystite survient 5 à 6 fois plus souvent que chez les garçons, ce qui est dû à la structure de leurs voies urinaires. La principale cause de cystite infantile est l'infection de la vessie. Les principaux symptômes de la cystite chez les enfants sont des douleurs dans le bas-ventre, des douleurs pendant la miction, une opacification de l'urine, de la fièvre, un malaise général.

Le régime alimentaire de la cystite chez les enfants est composé des aliments suivants:

  1. Produits laitiers (yaourts non sucrés, kéfir, lait cuit fermenté).
  2. Bouillie.
  3. Fruits et légumes.
  4. Viandes maigres.
  5. Buvez beaucoup d'eau - jus de fruits, en particulier canneberge et airelle; boissons aux fruits et compotes sans sucre; eau encore minérale.
  6. Décoctions d'herbes médicinales. Trois types de décoctions sont recommandés:
    1. une décoction de graines de lin, de citrouille et de chanvre, de fleurs de tilleul et de camomille, de feuilles de mûre, de millepertuis et de ledum des marais;
    2. une décoction de millefeuille, de racine de réglisse, de feuilles de bouleau, de graines d'aneth;
    3. décoction d'agripaume, camomille, mélisse, houblon, ficelle, valériane, trèfle.

Avec la cystite, les enfants sont exclus du régime alimentaire d'un enfant malade:

  1. Plats et produits épicés et salés.
  2. Plats frits et gras.
  3. Toutes sortes de bonbons - chocolat, bonbons, gâteaux, pâtisseries et pâtisseries.

Il est clair que les enfants ne peuvent pas se passer de bonbons. Si un enfant a un grand besoin de plats sucrés, vous pouvez manger de petites quantités de miel, de confiture, de marmelade et de guimauves.

Régime pour la cystite radique

La cystite radique est une complication causée par la radiothérapie du cancer du bassin. L'irradiation, qui est de nature ionisante, provoque des changements dans les vaisseaux de la vessie et endommage les cellules de sa muqueuse. Les conséquences de ces troubles entraînent une détérioration de la nutrition du tissu muqueux, ce qui provoque l'apparition de diverses plaies sur celui-ci.

Le régime alimentaire pour la cystite radique comprend les aliments et boissons suivants:

  1. Thés rénaux mentionnés ci-dessus.
  2. Un grand nombre de jus de légumes fraîchement préparés.
  3. Jus de canneberge qui ne peut être sucré qu'avec du jus de pomme frais. Il est connu qu'avec la cystite, il est nécessaire de prendre environ 500 grammes de vitamine C par jour, mais uniquement naturelle, car elle a un effet anti-infectieux prononcé. Le jus de canneberge en excès contient cette vitamine, ce qui la rend extrêmement utile dans le traitement de la cystite radique. Le jus de canneberge a également d'autres avantages: le goût du jus avec des notes astringentes aide à éliminer divers processus inflammatoires dans le corps. Les substances qui composent le jus de canneberge sont capables de modifier la composition de l'urine, ce qui la rend impropre à la vie des bactéries pathogènes. Il existe une autre propriété utile du jus de canneberge: il contient un composant qui aide à protéger les cellules de l'urètre contre la pénétration de micro-organismes nuisibles.
  4. Buvez beaucoup d'eau: compote chaude non acide sans sucre, eau minérale.
  5. Baies sauvages: airelles, myrtilles, chicoutées.
  6. Pastèque, melon, légumes et fruits frais.
  7. Les produits laitiers.

En cas de cystite radique, les produits suivants doivent être exclus de l'alimentation:

  1. Sel.
  2. Protéines concentrées - viande, poisson, fromage, fromage cottage, haricots.
  3. Amidons purifiés - pommes de terre pelées, produits de boulangerie à base de farine premium.
  4. Sucres artificiels - bonbons et autres bonbons; boissons sucrées; boissons gazeuses).
  5. Plats gras et épicés, sauces, assaisonnements; viandes fumées.
  6. Légumes qui contribuent à l'irritation des voies urinaires avec la vessie - radis, oignon, raifort, ail, épinards, oseille, radis et similaires.
  7. Bouillons forts de viande, de poisson et de champignons.
  8. Bière et autres alcools..
  9. Aliments en conserve et cornichons.

Régime alimentaire pour la cystite chez les hommes

Chez l'homme, l'inflammation de la vessie est provoquée par une infection qui y a pénétré. La liste des bactéries pathogènes est longue - il s'agit d'Escherichia coli, Proteus, Staphylococcus aureus, gonococcus, champignons pathogènes, Pseudomonas aeruginosa, Chlamydia. Dans près de cent pour cent des cas, l'agent pathogène pénètre dans la vessie par les organes enflammés adjacents en raison du flux sanguin. Des maladies telles que la prostatite, l'urétrite, la pyélonéphrite chronique, la tuberculose rénale et d'autres peuvent provoquer des changements inflammatoires dans les tissus muqueux de la vessie.

Par conséquent, le régime alimentaire de la cystite chez les hommes doit être doux. Il devrait contribuer non seulement à soulager l'état du patient atteint de cystite, mais également à réduire les processus inflammatoires dans l'organe qui ont déclenché l'apparition de la maladie..

Le régime alimentaire de la cystite chez les hommes est le suivant:

  1. Buvez beaucoup d'eau - jusqu'à deux litres et demi par jour.
  2. L'utilisation de produits diurétiques - pastèques, concombres, citrouilles, melons, canneberges.
  3. Mangez des produits céréaliers, du son et du pain de grains entiers.
  4. Les produits laitiers.

Sous l'interdiction sont:

  1. Boissons alcoolisées.
  2. Aliments salés, épicés, gras, frits et fast-food.
  3. Fruits et baies aigres (à l'exception des canneberges).

Régime alimentaire pour la cystite et l'urétrite

L'urétrite est une maladie inflammatoire du canal urinaire qui a deux sous-espèces: infectieuse et non infectieuse. L'urétrite s'accompagne des symptômes suivants - douleur, douleur ou brûlure en urinant, en particulier au tout début; écoulement muqueux bleu-vert de l'urètre avec une odeur désagréable.

La cystite et l'urétrite sont des maladies interdépendantes, elles peuvent donc survenir simultanément. Par exemple, une inflammation de la vessie peut provoquer une infection dans l'urètre et provoquer une inflammation de l'urètre. De plus, une lésion infectieuse des canaux urinaires peut stimuler le développement de la cystite.

Le régime alimentaire avec cystite et urétrite simultanées doit être de nature diurétique et antiseptique, qui vise à détruire les bactéries pathogènes dans le corps. Le lavage des organes enflammés avec une grande quantité de liquide aide à soulager l'inflammation des tissus muqueux irrités de la vessie et de l'urètre.

L'une des tâches importantes d'une bonne nutrition est d'alléger le fardeau des reins, ce qui est réalisé en sélectionnant des aliments sains. La base du régime alimentaire des patients atteints de cystite est la nourriture naturelle, qui exclut les OGM, les colorants et les conservateurs. Toutes les recommandations données dans les cystites aiguës et chroniques conviennent au traitement simultané de la cystite et de l'urétrite..

Régime alimentaire pour la cystite chez les femmes

Chez la femme, la cystite survient six fois plus souvent que chez l'homme et à tout âge. Cela est dû à la structure spécifique du système génito-urinaire féminin. L'urètre chez les femmes est plus large que chez les hommes, donc l'infection devient plus facile avec la vessie. En outre, les causes de la cystite peuvent être:

  1. Hypothermie.
  2. Travail continu en position assise (par exemple devant un ordinateur), ce qui entraîne la congestion des organes pelviens.
  3. Constipation prolongée qui se produit à de courts intervalles.
  4. L'abus d'aliments épicés, salés et frits.
  5. Non-respect du régime alimentaire, manque d'une grande quantité de liquide dans l'alimentation.

Le régime alimentaire pour la cystite chez la femme contient toutes les recommandations qui ont été données lorsque la cystite est survenue chez l'homme, ainsi que dans la section sur les régimes alimentaires dans la forme aiguë et chronique de la maladie. Vous pouvez ajouter quelques recommandations qui conviennent bien à la guérison du corps féminin d'une maladie:

  1. Il est nécessaire de boire de l'eau propre et filtrée. Pendant les périodes d'exacerbation de la maladie, passer à l'utilisation d'eau minérale chlorure de calcium sans gaz.
  2. Le régime alimentaire quotidien doit comprendre une soupe de légumes ou du bortsch cuit sans l'aide de bouillons de viande, de champignons et de poisson.
  3. Prendre quotidiennement des décoctions médicinales d'herbes qui contribuent à l'arrêt des processus inflammatoires, ainsi que des infusions à effet diurétique.
  4. Introduisez un grand nombre de fruits et légumes.
  5. Utilisez des céréales, du son et du pain complet.

Quel est le régime alimentaire de la cystite?

Nous résumons toutes les recommandations ci-dessus pour les patients atteints de cystite et répondons à la question: "Quel est le régime alimentaire pour la cystite?"

  • Un régime qui aide à la cystite est de nature diurétique et anti-inflammatoire avec l'utilisation d'une grande quantité de liquide.
  • La nutrition doit être naturelle, à l'exclusion de l'ingestion de produits contenant des OGM, des colorants et des conservateurs dans l'alimentation du patient.
  • La nutrition pour la cystite contient une petite quantité de sel; dans certains cas, il est complètement exclu du régime alimentaire du patient.
  • Dans la plupart des cas, les aliments doivent être fraîchement préparés.
  • Les aliments cuits, mijotés ou cuits à la vapeur sont préférés..
  • Les aliments lourds doivent être exclus du régime. Le matin, vous devez manger plus d'aliments riches en calories et, dans le second, moins d'aliments riches en calories..
  • Utile des aliments à base de lait fermenté.
  • Avec la cystite, les aliments pointus et acides, ainsi que les cornichons et les marinades, sont interdits.
  • Le régime alimentaire contre la cystite exclut la consommation de produits contenant du sucre et ses substituts.
  • Pour la cystite, un régime contenant une petite quantité de produits protéiques est caractéristique.

Menu de régime pour la cystite

Sur la base des recommandations ci-dessus, vous pouvez établir un menu quotidien du patient. Un tel régime doit être respecté dans l'année suivant la dernière exacerbation de la maladie. Parmi les plats ci-dessus, vous pouvez choisir ceux que vous voulez manger pendant la journée, vous pouvez ainsi diversifier un menu diététique assez strict pour la cystite.

Petit déjeuner - céréales, légumes vapeur, purée de légumes, fromage non salé. Parfois, vous pouvez vous offrir des œufs à la coque ou des œufs brouillés. Vous pouvez utiliser du kéfir, du lait cuit fermenté ou du yaourt naturel, du fromage cottage. Un thé faible ou un jus fraîchement préparé est bon pour le petit déjeuner..

Déjeuner - premiers plats: soupes de légumes, bortsch, soupe de betteraves, soupe aux choux, soupes de céréales. Deuxièmes plats - escalopes vapeur de viande maigre, boulettes de viande, viande bouillie ou poisson; légumes cuits au four ou mijotés; bouillie; légumes frais. Pour le dessert, vous pouvez manger des fruits sucrés ou boire des mousses, des compotes, des jus de fruits frais sucrés, de la gelée sans sucre.

Collation - pommes de terre au four avec beurre, kéfir et dessert - fruits.

Dîner - casseroles de fromage cottage, crêpes de farine complète, vinaigrette, salades, céréales, pâtes de farine brune (parfois vous pouvez faire des pâtes avec du fromage non salé), jus fraîchement pressés.

Recettes de régime de cystite

Bien sûr, il est assez difficile de passer instantanément à un régime alimentaire, qui est recommandé pour la cystite. Surtout si la malbouffe contenant un grand nombre de plats frits, épicés, salés, sucrés et à base de farine était habituelle. Pour aider les patients atteints de cystite, soucieux de retrouver leur santé, voici quelques recettes de plats simples très simples à préparer.

  • Courge vapeur.

Ingrédients: 1 courgette moyenne, protéines 1 oeufs, une cuillère à soupe de farine complète, un peu de sel.

Préparation: Les courgettes doivent être lavées, pelées et râpées sur une râpe grossière. Ajoutez du sel, de la farine et du blanc d'oeuf aux courgettes râpées, puis mélangez le tout. Le réservoir de la double chaudière doit être lubrifié avec de l'huile végétale. Et puis, avec vos mains, formez de petites côtelettes et mettez-les en forme à une certaine distance les unes des autres. Il faut 15 minutes pour cuisiner.

  • Escalopes de dinde vapeur.

Ingrédients: 1 kg de filet de dinde, quelques tranches de pain complet sans croûte, un demi-verre d'eau, une petite quantité de sel, du pain complet pour la panure.

Préparation: Faire tremper le pain dans l'eau. Lavez ensuite le filet de dinde et laissez l'eau s'écouler. Après cela, passez le pain dans le hachoir à viande pour la première fois, et la deuxième fois ajoutez-y du pain et tournez à nouveau. Ensuite, la viande hachée a besoin d'un peu de sel, si nécessaire ajoutez quelques cuillères à soupe d'eau bouillante et pétrissez soigneusement. Environ un demi-verre de farine doit être tamisé dans une assiette plate, puis, avec une cuillère à soupe, la viande de dinde hachée doit être rassemblée et placée sur une assiette avec de la farine. Vous pouvez saupoudrer de farine sur le dessus, puis former de petites galettes. Après cela, mettre les galettes sous la forme d'une double chaudière et cuire de 40 minutes à 1 heure.

  • Bouillie de potiron.

Ingrédients: citrouille, un peu de beurre et de miel au choix.

Préparation: la citrouille doit être lavée et pelée. La pulpe de citrouille est coupée en petits cubes, disposée dans une casserole et remplie d'eau pour recouvrir un peu les cubes. Ensuite, vous devez faire bouillir la citrouille jusqu'à ce qu'elle soit tendre, environ 20 minutes. Écraser le produit fini avec une fourchette, une purée de pommes de terre, broyer avec un mélangeur ou un mélangeur. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu de beurre et de miel..

  • Soupe diététique au sarrasin.

Ingrédients: deux litres d'eau nécessitent 2 pommes de terre, 1 petite carotte, un demi-verre de sarrasin, une cuillerée d'huile végétale. Le sel est ajouté en petite quantité..

Préparation: Le sarrasin doit être lavé et rempli d'eau froide. Ajoutez ensuite les carottes et les pommes de terre en dés aux grains. Mettez la soupe sur le feu et portez à ébullition. Lorsque l'eau bout, vous devez réduire la chaleur au minimum et cuire le sarrasin et les légumes sous le couvercle jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Pour ce faire, essayez les pommes de terre avec une fourchette, et si elles sont facilement percées, la soupe est prête. À la fin de la cuisson, vous pouvez le saler un peu et ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive ou autre huile végétale.

La nutrition diététique n'est pas aussi monotone que d'habitude. Les recettes pour la cystite comprennent les soupes et les légumes en purée, les casseroles et les galettes cuites à la vapeur, les salades et les céréales. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un menu alimentaire strict et varié et vous offrir des friandises autorisées.

Un régime pour la cystite est un remède nécessaire pour l'apparition de la maladie. Bien sûr, de sérieuses restrictions alimentaires seront nécessaires, ainsi que l'exclusion de l'alimentation des aliments préférés qui sont nocifs pour la santé. Mais une telle mesure doit être prise, car la nutrition clinique joue un grand rôle dans le traitement et la prévention de la cystite.

Que puis-je manger avec une cystite?

Ainsi, nous résumons les recommandations ci-dessus et répondons à la question commune des patients: "Que puis-je manger avec la cystite?". Voici une liste des aliments qui peuvent être consommés avec la cystite:

  1. Légumes frais en grande quantité, en particulier les diurétiques - concombres, carottes, céleri, courge, citrouille, etc..
  2. Les fruits non acides qui poussent dans cette région sont les pommes douces, les poires et les raisins. Une exception est la grenade, car l'action de son jus a un effet anti-inflammatoire dans la cystite..
  3. Gourdes - pastèque et melon.
  4. Baies - canneberges, airelles, myrtilles, myrtilles.
  5. Céréales à grains entiers, son et une petite quantité de pain complet.
  6. Produits à base de lait aigre - yogourt naturel, lait cuit fermenté, kéfir, yogourt; fromage parfois non salé.
  7. Soupes végétariennes aux légumes.
  8. Viandes et poissons faibles en gras.
  9. Huile d'olive - une cuillère à soupe par jour.
  10. Noix de pin - la dose quotidienne est d'environ une poignée.
  11. Parfois, vous pouvez manger des œufs.
  12. Du miel, qui peut être mangé en petites quantités, si vous vouliez vraiment un bonbon.

Pour la cystite, il est recommandé de boire des boissons aux canneberges et aux airelles sans sucre, des compotes de fruits, des infusions d'herbes et de fruits diurétiques, des thés aux reins, des jus fraîchement préparés, du thé vert faible, de l'eau minérale au chlorure de calcium sans gaz et de l'eau filtrée.

Ce que vous ne pouvez pas manger avec la cystite?

Les personnes souffrant de cette maladie posent souvent la question suivante: «Que ne devrait-on pas manger avec la cystite?». Il existe une liste d'aliments et de boissons qui devraient être complètement exclus du régime alimentaire des patients..

Il est nécessaire de retirer de l'utilisation:

  • Aliments salés et épicés, aliments frits et viandes fumées.
  • Aliments aigres et en conserve, cornichons et marinades, ainsi que les types de produits fabriqués à partir de colorants et de conservateurs.
  • Café, thé, boissons gazeuses sucrées.
  • Produits alimentaires, ainsi que médicaments et complexes vitaminiques contenant du sucre et de la saccharine.
  • Épices et aliments épicés - poivre et autres assaisonnements, oignons, ail, raifort, radis, oseille, persil, radis et autres.
  • Pâtisseries et pâtes, c'est-à-dire produits à base de farine raffinée.
  • Alcool, bière et boissons énergisantes.
  • Chocolat et cacao.
  • Tomates et produits contenant des tomates.
  • Lait, crème sure, fromage et yaourt sucré.
  • Oranges, citrons et autres agrumes, ainsi que jus préparés à partir d'eux.
  • Vinaigre, sauce soja et mayonnaise.
  • Noix et raisins secs.
  • Bananes, pommes aigres et jus de pomme aigre, cerises, pêches, prunes, avocats.
  • Viande grasse, poisson et saindoux.
  • Aliments OGM.