Principal

Hydronéphrose

Comment se débarrasser d'E. Coli dans l'analyse d'urine: traitement avec des antibiotiques et des remèdes populaires

E. coli est une bactérie qui vit dans le système digestif de toutes les personnes en bonne santé. Dans l'urine et autres excrétions, elle ne doit pas dépasser une certaine quantité. E. coli dans l'urine signale une pathologie du système génito-urinaire, par exemple une inflammation. Des mesures urgentes sont nécessaires, car la poursuite du développement de ces maladies est toujours lourde de complications. Escherichia coli est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes et pour les enfants.

Quel type de microbe est E. coli

La bactérie E. coli présente dans l'urine est un signal d'alarme. Le micro-organisme est classé comme opportuniste. Dans la microflore intestinale d'une personne en bonne santé, de nombreuses bactéries coexistent pacifiquement, effectuant un travail utile. Ce bâton - ses souches inoffensives - est impliqué dans la synthèse des vitamines B et K, aide activement à maintenir le métabolisme, bloque la reproduction des "frères" hostiles.

Dans des conditions défavorables pour le corps (par exemple, une diminution de l'immunité), cette bactérie conditionnellement pathogène se transforme en ennemie. Certaines de ses souches deviennent les coupables de l'urétrite, d'autres - la méningite ou la septicémie à coli.

Des variétés dangereuses de cette bactérie intestinale pénètrent de l'extérieur et provoquent l'escherichiosis - des infections qui provoquent la diarrhée. La présence d'un bâton dans l'urine est une anomalie, un symptôme qui doit être éliminé au plus vite.

Quelle analyse montre la bactérie Escherichia coli dans l'urine

La présence de pathologie est montrée par des tests généraux. E. coli est détectée en examinant le sang, l'urine et les matières fécales. Des écouvillons des organes génitaux sont également prélevés. Cependant, ils utilisent souvent un autre test - l'identification d'Escherichia coli dans la culture d'urine. Le biomatériau est placé dans des conditions optimales dans lesquelles les micro-organismes se multiplient très rapidement. En cours de route, ils déterminent leur sensibilité aux antibiotiques.

Règles générales de préparation à l'analyse d'urine

Il y a des cas fréquents de faux positifs de semis bactériens. La cause de l'erreur est un échantillonnage incorrect des biomatériaux. Pour éviter des soucis inutiles, vous devez suivre les recommandations des médecins.

  • Assurez-vous de recueillir l'urine du matin immédiatement après le réveil, sautez la première et la dernière portion. Volume nécessaire - au moins 70 ml.
  • Il est préférable de collecter l'urine dans un récipient de pharmacie stérile.
  • La veille, vous ne pouvez pas manger de produits qui tachent l'urine, prenez des diurétiques.
  • Avant de prendre le matériel, vous devez laver les parties génitales en utilisant des moyens neutres.
  • Pour les femmes, l'introduction d'un écouvillon dans le vagin est obligatoire.
  • 2 heures - la durée de conservation maximale du biomatériau. Vous pouvez conserver l'urine au réfrigérateur pendant 4 heures.
Pour éviter un résultat incorrect, les médecins conseillent une autre procédure - un cathéter d'urine. Elle n'est pas très agréable, mais ne cause pas de douleur.

Le contenu du stick dans l'échantillon

Une énorme quantité d'E. Coli ne devrait pas se trouver dans l'urine d'une personne en bonne santé. Si une petite présence d'E. Coli est détectée (pas plus de 10 3 UFC / ml), le résultat est interprété comme négatif. Souvent, la mauvaise collection de matériel est à blâmer. Lorsque cet indicateur dépasse 10 5 UFC / ml, nous pouvons parler en toute confiance de la présence de bactéries (bactériurie) dans l'urine et de l'inflammation.

Que signifie une augmentation de la bactérie E. coli?

Tout micro-organisme trouvé dans l'urine est un symptôme d'une maladie. Parfois, on ne sait pas exactement comment et où E. coli pénètre dans l'urine, les causes du phénomène sont très diverses.

Raisons physiologiques

Dans une plus large mesure, la physiologie des femmes est à blâmer pour la pénétration de bâtons insidieux dans le système urinaire. L'urètre large, mais court, sa proximité avec l'anus est la cause de la pénétration du bâton dans l'urètre par les matières fécales. Ceci est facilité par des violations constantes des règles d'hygiène - un lavage rare, un changement irrégulier de lit et de sous-vêtements.

Inflammation urogénitale

Les causes les plus courantes d'E. Coli - maladies du système génito-urinaire:

  • vésiculite affectant les vésicules séminales;
  • pyélonéphrite - inflammation des reins;
  • prostatite - pathologie de la prostate;
  • urétrite - inflammation de l'urètre;
  • cystite - une maladie de la vessie.
Les bactéries intestinales signalent également d'autres problèmes dans la région urogénitale. Il s'agit d'une annexite, d'une colpite, d'une orchite ou d'une endométrite.

Maladies chroniques

E. coli dans l'urine des hommes, des femmes et des enfants peut être activé dans le contexte de maladies chroniques lentes du système génito-urinaire, en raison desquelles le système immunitaire est considérablement affaibli. Ensuite, le bacille se propage sans entrave dans tout le corps, sans protection contre les infections.

Rapports sexuels non protégés

Le sexe sans contraceptif, le sexe anal augmentent le risque de bâtons dans l'analyse de l'urine. Dans ce cas, vous pouvez être infecté par de nombreuses autres bactéries non moins désagréables - streptocoque, staphylocoque.

Autres raisons

Le bâton dans l'urine des femmes est un cas courant pendant la grossesse, lorsque presque toute infection a accès au corps. La souche pathogène pénètre dans un nouvel habitat en raison de:

  • des contacts étroits avec son transporteur;
  • produits insuffisamment traités thermiquement;
  • eau bouillie contaminée;
  • perturbations hormonales, diabète.
Souvent dans l'analyse, un bâton est détecté en raison du fait que la capacité d'urine n'était pas stérile.

Symptômes supplémentaires d'infection par Escherichia coli

Dans certains cas, un bâton insidieux, se multipliant rapidement, se comporte pacifiquement: il ne dérange pas une personne. Cependant, les signes indirects de sa présence dans l'urine sont:

  • odeur désagréable d'urine, détection de flocons blancs, de pus ou de sang;
  • douleur pendant la miction, accompagnée de brûlures, de démangeaisons;
  • frissons, fièvre, faiblesse;
  • menstruations douloureuses;
  • nausée - avec inflammation des reins;
  • douleur lombaire ou sensations dérangeantes sur le côté;
  • incontinence, mictions fréquentes;
  • diarrhée, constipation.

Écoulement purulent de l'urètre, une éruption rouge près des parties génitales signale une infection déclenchée.

Quel est le danger du micro-organisme Escherichia coli

Escherichia coli présente dans l'urine est un signal du processus inflammatoire dans le système génito-urinaire. La pathologie, éliminée avec le temps, n'aura pas d'effet dévastateur sur le corps. Mais les maladies négligées entraîneront inévitablement de graves complications. L'insuffisance rénale est l'une des plus dangereuses..

Les choses sont légèrement différentes pour les femmes enceintes. Leur résistance aux infections est extrêmement faible et la bactérie aggrave encore la situation. Les conséquences potentielles pour la mère et le bébé menacent:

  • une bactérie toxique pénètre dans le placenta par le vagin, pénètre dans la circulation sanguine de l'embryon, de ce fait, le risque de pathologies congénitales augmente;
  • l'infection pendant l'accouchement entraîne un retard de développement, parfois la mort;
  • les bactéries intestinales peuvent déclencher une méningite.
Escherichia coli, qui s'est propagé dans tout le corps de la mère, est à l'origine de la pneumonie et de la septicémie. Dans cette condition, le risque de mort fœtale augmente.

Comment se débarrasser de E. coli dans l'urine

Les maladies urologiques causées par Escherichia coli nécessitent une action rapide. Cependant, la sélection des médicaments est la prérogative du médecin. Lui seul a le droit de décider comment traiter E. coli et les maladies qu'il a provoquées. Ces médicaments sont toujours prescrits:

  • antibiotiques du groupe des aminoglycosides et des aminopénicillines sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires - Amikacine, Kanamycine, Tobramycine, Ampicilline, Monomycine;
  • bactériophages qui détruisent de nombreux types de micro-organismes dangereux: Intesti, Sextaphage, Pyobacteriophage;
  • les médicaments qui soutiennent le système immunitaire et les probiotiques qui soulagent la dysbiose: Dufalac, Linex, Normase;
  • antidiarrhéique - Lopéramide, Stopdiar;
  • absorbants pour l'élimination des toxines: Polysorb, Smecta.

En plus des médicaments, les patients doivent boire tous les jours des produits laitiers fermentés - yaourt, kéfir, yaourt. Les symptômes disparaissent après quelques jours, la récupération prend 1-2 semaines, si l'agent antibactérien est sélectionné correctement.

Les médecins ne saluent pas l'élimination des bactéries intestinales par des méthodes traditionnelles. Mais si le médecin le permet, vous pouvez cuisiner de telles recettes à la maison:

  • La potentille est l'oie. 1 cuillère à soupe. l verser 250 ml d'eau bouillante, faire bouillir pendant 15 minutes. Récolte de capacité la nuit. Il est filtré le matin, le volume entier est divisé en 3 parties, bu par jour.
  • Topinambour. Le légume est moulu, un verre est mesuré. Verser la même quantité de lait dans une casserole, porter à ébullition, verser une poire en terre, cuire 5 minutes, mettre le beurre (2 cuillères à soupe), la farine (1 cuillère à soupe L.). Après avoir remué, retirez du poêle. L'outil est utilisé comme sauce.
  • Momie. Le médicament est pris 50 mg avant chaque repas. La thérapie se poursuit pendant un mois, fait une pause de 5 jours et le cours reprend.

Tous les médicaments, y compris les plantes, sont mieux coordonnés avec votre médecin. Sinon, la thérapie peut non seulement ne pas donner de résultats, mais aussi avoir l'effet inverse - une infection intestinale se propage davantage.

Comment se débarrasser d'E. Coli dans l'analyse d'urine: traitement avec des antibiotiques et des remèdes populaires

E. coli dans l'urine est un signe pathologique dont l'apparition indique une infection du système génito-urinaire par un pathogène. L'examen est effectué en relation avec les plaintes d'une personne concernant des symptômes d'inflammation aiguë ou chronique, une sensation de brûlure lors de la miction, des mictions fréquentes, une rougeur de la muqueuse génitale.

E. coli peut être trouvée dans l'urine chez les femmes, les hommes et les enfants, quel que soit leur groupe d'âge. Examinons de façon plus similaire ce que c'est, d'où vient le micro-organisme infectieux, et étudions également les méthodes de traitement de E. coli dans l'urine.

Si les résultats d'une analyse biochimique de l'urine montrent que E. coli dans l'urine se situe à moins de 10 au 3ème ou 10ème au 4ème degré, alors cela est considéré comme normal. Le rapport médical indique que la réaction au pathogène est négative. Les normes établies s'appliquent aux patients de tous les groupes d'âge..

Si des bactéries sont détectées dans une quantité de 10 unités au 5ème degré ou plus, le patient reçoit les résultats des tests dans lesquels il est indiqué que la microflore de l'urine est perturbée et qu'il y a des signes d'une maladie urologique. Tout ce qui est inférieur aux limites spécifiées est une composition d'urine ordinaire qui ne menace pas la santé du patient. Le décryptage de l'analyse est effectué par l'urologue traitant chez le médecin, qui a rédigé une référence pour un examen diagnostique.

Les raisons

Escherichia coli dans l'urine ne peut pas être pris subitement sans l'influence d'un certain nombre de facteurs négatifs. On distingue les raisons suivantes, leur présence tôt ou tard, mais conduit au fait que des bactéries pathogènes pénètrent dans les organes du système génito-urinaire et se retrouvent dans l'urine:

  • formes compliquées de l'évolution des processus inflammatoires des parois de la vessie, des canaux excréteurs et des reins (cela est dû au fait que l'immunité locale s'affaiblit sous l'influence d'une maladie concomitante, les cellules sont incapables de faire face à l'activité pathogène d'E. coli);
  • non-respect des règles élémentaires d'hygiène personnelle, manque de soins appropriés pour la surface de la peau de la zone intime et des organes génitaux (les bactéries sont le plus souvent trouvées chez les hommes qui ignorent la douche quotidienne et le changement de sous-vêtements);
  • Dans l'urine de l'enfant, un agent infectieux apparaît à la suite d'une dysbiose intestinale, lorsque des micro-organismes pathogènes prédominent dans le système digestif;
  • l'utilisation d'un récipient initialement infecté si du matériel biologique y a été collecté avant l'analyse (le récipient doit être stérile et sa réception est effectuée dans un établissement de santé, où il a été désinfecté avec des solutions spéciales et également exposé à des températures élevées);
  • le maintien d'un mode de vie immoral, la présence d'un grand nombre de partenaires sexuels avec lesquels hommes ou femmes ont des relations sexuelles non protégées (dans ce cas, la présence d'infections sexuellement transmissibles concomitantes n'est pas exclue);
  • le sexe anal sans l'utilisation de préservatifs (pour cette raison, Escherichia coli peut être trouvé en excès dans l'urètre et l'urine des hommes, ainsi que des bactéries dangereuses telles que Staphylococcus aureus, une infection streptococcique, Pseudomonas aeruginosa, de simples micro-organismes menant un mode de vie intracellulaire).

Afin de confirmer la présence d'Escherichia colibacillaire dans l'urine, le patient doit transmettre l'urine à la bactériose. La collecte de matériel biologique a lieu le matin. Les règles de réussite de l'analyse sont les suivantes:

  • aller à la clinique est nécessaire le matin, se réveiller du sommeil;
  • un récipient stérile pour la collecte d'urine est obtenu dans le laboratoire où l'étude sera réalisée;
  • les 2 à 4 premières secondes, il est nécessaire d'uriner dans les toilettes pour que le lavage naturel du canal excréteur du mucus nocturne et d'autres particules soit effectué;
  • la portion restante d'urine dans la quantité de 50-80 millilitres est envoyée au récipient pour échantillonnage.

Lisez aussi sur le sujet

Quelle est la norme de la créatinine dans l'urine, pourquoi elle augmente?

Un récipient contenant de l'urine, qui est soumis à une inoculation bactérienne, est transféré immédiatement après son retour des toilettes. Plus tôt les médecins reçoivent le matériel biologique pour l'étude, plus grande est la probabilité que le résultat de l'étude soit aussi précis que possible..

Les symptômes de l'apparition du processus inflammatoire causés par l'ingestion d'Escherichia coli dans les organes du système génito-urinaire sont aigus et, sans traitement approprié, ils deviennent chroniques. La bactérie escherichia coli dans l'urine provoque l'inconfort suivant:

  • crampes et douleurs brûlantes qui surviennent immédiatement au moment de la miction;
  • la muqueuse du canal excréteur, ainsi que la surface épithéliale située autour de l'entrée de l'urètre, deviennent œdémateuses, des symptômes de rougeur sont observés;
  • envie fréquente d'aller aux toilettes (cela indique que le micro-organisme a pénétré directement dans la cavité de la vessie, ou construit ses propres colonies dans la partie supérieure de l'urètre);
  • l'urine acquiert une teinte plus foncée, l'odeur des sécrétions biologiques change, elles se concentrent, une grande quantité d'ammoniac se fait sentir, ce qui est typique des maladies urologiques de nature infectieuse.

Beaucoup moins souvent, une éruption rouge apparaît à la surface des organes génitaux, ou des écoulements muqueux purulents sortent de l'urètre. Si, en plus de la présence d'E. Coli dans l'urine, ces symptômes sont également présents, cela indique une forme grave d'infection et un système immunitaire très affaibli.

Le traitement d'E. Coli dans l'urine est individuel. Cela est dû à la sélection de médicaments dont les propriétés pharmacologiques visent à débarrasser les tissus du système génito-urinaire des bactéries pathogènes. Il est important de se rappeler qu'Escherichia coli possède un grand nombre de souches. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la maladie en utilisant une thérapie antibactérienne, mais uniquement en sélectionnant des médicaments en tenant compte de la sensibilité du micro-organisme aux composants actifs du médicament.

Il existe les méthodes suivantes de traitement des pathologies urologiques causées par une infection par Escherichia coli:

  • antibiotiques - presque tous les médicaments appartenant au groupe pharmacologique des aminoglycosides (néomycine, kanamycine, netilmicine, amikacine, tobramycine) conviennent, sont pris strictement selon les prescriptions du médecin, sont introduits dans le corps sous forme d'injections intramusculaires, ou ils sont bu sous forme de comprimés;
  • les médicaments pour la dysbiose afin de rétablir l'équilibre perturbé des micro-organismes bénéfiques et nocifs, pour augmenter le niveau du statut immunitaire (dans de tels cas cliniques, les médicaments les plus efficaces sont Linex, Yaourt, Lactusan, Dufalac, Romfalac, Normase);
  • utilisation quotidienne de produits laitiers fermentés contenant des cultures bactériennes vivantes qui aident à renforcer le système immunitaire et à restaurer une activité accrue de ses cellules.

Les antibiotiques constituent la base du traitement, car le résultat de l'élimination de la maladie dépend de leur efficacité et de la sélection correcte du médicament. La thérapie dure de 10 à 16 jours. Cela dépend beaucoup de la dynamique du processus de guérison, de la rapidité avec laquelle les composants actifs de l'antibiotique inhiberont la croissance d'une infection bactérienne..

Les symptômes urologiques disparaissent déjà 3 à 4 jours après le début du traitement. L'essentiel est de ne pas arrêter la thérapie plus tôt que prévu, car dans ce cas, certains des micro-organismes resteront sur la membrane muqueuse de l'urètre ou d'autres organes du système génito-urinaire et une rechute de la maladie est possible après 2 semaines.

Lisez aussi sur le sujet

Comment faire passer l'urine pour la culture bactérienne?

Le traitement avec des remèdes populaires n'est pas bien accueilli par les représentants de la médecine officielle, mais néanmoins, cette méthode pour se débarrasser de la maladie est largement pratiquée parmi divers segments de la population..

On distingue les méthodes d'auto-traitement les plus efficaces d'E. Coli dans l'urine..

  • Momie. Il s'agit d'une substance minérale collectée à la surface des roches de l'Altaï, du Caucase et des montagnes tibétaines. Il est considéré comme un stimulant très puissant du système immunitaire. Il est pris à 0,5 gramme à jeun 15 minutes avant le petit déjeuner. La durée du traitement est de 30 jours. Ensuite, vous devez prendre une pause de 5 jours et, si nécessaire, subir un deuxième traitement, qui dans la plupart des cas n'est pas nécessaire. Il est conseillé aux femmes qui ont détecté un Escherichia coli homolytique dans l'urine de prendre une douche avec une solution à base de momie. Vous devrez prendre 1 gramme de cette substance et la dissoudre dans un verre d'eau tiède (250 millilitres). Le médicament résultant est recueilli dans une poire médicale, puis un flux de liquide est injecté dans la cavité vaginale. Cette méthode de traitement éliminera non seulement l'agent pathogène infectieux dans le système génito-urinaire, mais agira également comme une prévention de l'inflammation des appendices.
  • Lactosérum caillé. Ce produit laitier est obtenu après la préparation du fromage à pâte molle. Il contient un grand nombre de lactobacilles bénéfiques qui inhibent la croissance d'E. Coli et rétablissent la microflore normale du système digestif. Il est recommandé de boire du sérum dans 1 tasse 3 fois par jour 20 minutes avant les repas. Il est important de se rappeler que ce produit améliore la motilité intestinale, donc le relâchement des selles est possible. La durée du traitement est de 10 à 15 jours.
  • Décoction de poire de terre. Le rhizome de cette plante est également appelé artichaut de Jérusalem. Il pousse dans les parcelles domestiques, les jardins et les jardins. Il peut s'agir d'une personne sauvage ou plantée spécifiquement pour manger et pour le traitement de diverses maladies du corps. Vous aurez besoin de creuser 300 grammes de poire de terre, de la nettoyer du sol et de bien vous laver. Ensuite, les racines sont versées avec 1 litre d'eau courante et bouillies pendant 20-30 minutes. Une fois l'artichaut de Jérusalem prêt, le bouillon résultant ne doit pas être évacué dans l'égout. Il est utilisé comme remède à la maison pour E. coli dans l'urine. Il est nécessaire de boire 100 grammes de bouillon 3 fois par jour 10 minutes avant de manger. Les légumes-racines cuits sont également consommés, mais sans recommandations spéciales. Ils peuvent être consommés en quantités illimitées. La durée du traitement est de 6 à 7 jours. Si nécessaire, il peut être prolongé de 3 à 4 jours supplémentaires.
  • La potentille est l'oie. Le thé médicinal est préparé à partir de cette plante cicatrisante, qui possède d'excellentes propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Il a prouvé son efficacité dans la lutte contre E. coli parasitant dans les tissus du système génito-urinaire. La préparation de médicaments faits maison à base de potentille d'oie est effectuée selon la recette suivante: prenez 1 cuillère à soupe de plante séchée et pré-coupée et versez-la dans une théière ou tout autre récipient pouvant résister à une forte baisse de température; verser la potentille d'oie avec 1 tasse d'eau bouillante et fermer immédiatement le couvercle; un récipient contenant du thé cicatrisant est enveloppé dans une serviette éponge ou tout autre tissu dense; remède à la maison pour E. coli est infusé pendant 30 minutes.

Après l'heure spécifiée, le thé est prêt à boire. Pour 1 fois, il est recommandé de boire entièrement la portion entière préparée. La dose quotidienne optimale est de 1 tasse de cette décoction, qui se boit exclusivement à jeun et sans ajout de sucre.

La durée du traitement est de 8 à 10 jours. La pratique thérapeutique montre que le bacille hémolytique meurt complètement et que le prochain semis bactérien ne montre pas la présence d'un pathogène infectieux dans l'urine.

Aimez-vous l'article? Partager avec des amis!

E. coli est une bactérie qui vit dans le système digestif de toutes les personnes en bonne santé. Dans l'urine et autres excrétions, elle ne doit pas dépasser une certaine quantité. E. coli dans l'urine signale une pathologie du système génito-urinaire, par exemple une inflammation. Des mesures urgentes sont nécessaires, car la poursuite du développement de ces maladies est toujours lourde de complications. Escherichia coli est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes et pour les enfants.

Quel type de microbe est E. coli

La bactérie E. coli présente dans l'urine est un signal d'alarme. Le micro-organisme est classé comme opportuniste. Dans la microflore intestinale d'une personne en bonne santé, de nombreuses bactéries coexistent pacifiquement, effectuant un travail utile. Ce bâton - ses souches inoffensives - est impliqué dans la synthèse des vitamines B et K, aide activement à maintenir le métabolisme, bloque la reproduction des "frères" hostiles.

Dans des conditions défavorables pour le corps (par exemple, une diminution de l'immunité), cette bactérie conditionnellement pathogène se transforme en ennemie. Certaines de ses souches deviennent les coupables de l'urétrite, d'autres - la méningite ou la septicémie à coli.

Des variétés dangereuses de cette bactérie intestinale pénètrent de l'extérieur et provoquent l'escherichiosis - des infections qui provoquent la diarrhée. La présence d'un bâton dans l'urine est une anomalie, un symptôme qui doit être éliminé au plus vite.

Quelle analyse montre la bactérie Escherichia coli dans l'urine

La présence de pathologie est montrée par des tests généraux. E. coli est détectée en examinant le sang, l'urine et les matières fécales. Des écouvillons des organes génitaux sont également prélevés. Cependant, ils utilisent souvent un autre test - l'identification d'Escherichia coli dans la culture d'urine. Le biomatériau est placé dans des conditions optimales dans lesquelles les micro-organismes se multiplient très rapidement. En cours de route, ils déterminent leur sensibilité aux antibiotiques.

Il y a des cas fréquents de faux positifs de semis bactériens. La cause de l'erreur est un échantillonnage incorrect des biomatériaux. Pour éviter des soucis inutiles, vous devez suivre les recommandations des médecins.

  • Assurez-vous de recueillir l'urine du matin immédiatement après le réveil, sautez la première et la dernière portion. Volume nécessaire - au moins 70 ml.
  • Il est préférable de collecter l'urine dans un récipient de pharmacie stérile.
  • La veille, vous ne pouvez pas manger de produits qui tachent l'urine, prenez des diurétiques.
  • Avant de prendre le matériel, vous devez laver les parties génitales en utilisant des moyens neutres.
  • Pour les femmes, l'introduction d'un écouvillon dans le vagin est obligatoire.
  • 2 heures - la durée de conservation maximale du biomatériau. Vous pouvez conserver l'urine au réfrigérateur pendant 4 heures.
Pour éviter un résultat incorrect, les médecins conseillent une autre procédure - un cathéter d'urine. Elle n'est pas très agréable, mais ne cause pas de douleur.

Le contenu du stick dans l'échantillon

Une énorme quantité d'E. Coli ne devrait pas se trouver dans l'urine d'une personne en bonne santé. Si une petite présence d'E. Coli est détectée (pas plus de 10 3 UFC / ml), le résultat est interprété comme négatif. Souvent, la mauvaise collection de matériel est à blâmer. Lorsque cet indicateur dépasse 10 5 UFC / ml, nous pouvons parler en toute confiance de la présence de bactéries (bactériurie) dans l'urine et de l'inflammation.

Que signifie une augmentation de la bactérie E. coli?

Tout micro-organisme trouvé dans l'urine est un symptôme d'une maladie. Parfois, on ne sait pas exactement comment et où E. coli pénètre dans l'urine, les causes du phénomène sont très diverses.

Raisons physiologiques

Dans une plus large mesure, la physiologie des femmes est à blâmer pour la pénétration de bâtons insidieux dans le système urinaire. L'urètre large, mais court, sa proximité avec l'anus est la cause de la pénétration du bâton dans l'urètre par les matières fécales. Ceci est facilité par des violations constantes des règles d'hygiène - un lavage rare, un changement irrégulier de lit et de sous-vêtements.

Inflammation urogénitale

Les causes les plus courantes d'E. Coli - maladies du système génito-urinaire:

  • vésiculite affectant les vésicules séminales;
  • pyélonéphrite - inflammation des reins;
  • prostatite - pathologie de la prostate;
  • urétrite - inflammation de l'urètre;
  • cystite - une maladie de la vessie.
Les bactéries intestinales signalent également d'autres problèmes dans la région urogénitale. Il s'agit d'une annexite, d'une colpite, d'une orchite ou d'une endométrite.

Maladies chroniques

E. coli dans l'urine des hommes, des femmes et des enfants peut être activé dans le contexte de maladies chroniques lentes du système génito-urinaire, en raison desquelles le système immunitaire est considérablement affaibli. Ensuite, le bacille se propage sans entrave dans tout le corps, sans protection contre les infections.

Rapports sexuels non protégés

Le sexe sans contraceptif, le sexe anal augmentent le risque de bâtons dans l'analyse de l'urine. Dans ce cas, vous pouvez être infecté par de nombreuses autres bactéries non moins désagréables - streptocoque, staphylocoque.

Autres raisons

Le bâton dans l'urine des femmes est un cas courant pendant la grossesse, lorsque presque toute infection a accès au corps. La souche pathogène pénètre dans un nouvel habitat en raison de:

  • des contacts étroits avec son transporteur;
  • produits insuffisamment traités thermiquement;
  • eau bouillie contaminée;
  • perturbations hormonales, diabète.
Souvent dans l'analyse, un bâton est détecté en raison du fait que la capacité d'urine n'était pas stérile.

Symptômes supplémentaires d'infection par Escherichia coli

Dans certains cas, un bâton insidieux, se multipliant rapidement, se comporte pacifiquement: il ne dérange pas une personne. Cependant, les signes indirects de sa présence dans l'urine sont:

  • odeur désagréable d'urine, détection de flocons blancs, de pus ou de sang;
  • douleur pendant la miction, accompagnée de brûlures, de démangeaisons;
  • frissons, fièvre, faiblesse;
  • menstruations douloureuses;
  • nausée - avec inflammation des reins;
  • douleur lombaire ou sensations dérangeantes sur le côté;
  • incontinence, mictions fréquentes;
  • diarrhée, constipation.

Écoulement purulent de l'urètre, une éruption rouge près des parties génitales signale une infection déclenchée.

Quel est le danger du micro-organisme Escherichia coli

Escherichia coli présente dans l'urine est un signal du processus inflammatoire dans le système génito-urinaire. La pathologie, éliminée avec le temps, n'aura pas d'effet dévastateur sur le corps. Mais les maladies négligées entraîneront inévitablement de graves complications. L'insuffisance rénale est l'une des plus dangereuses..

Les choses sont légèrement différentes pour les femmes enceintes. Leur résistance aux infections est extrêmement faible et la bactérie aggrave encore la situation. Les conséquences potentielles pour la mère et le bébé menacent:

  • une bactérie toxique pénètre dans le placenta par le vagin, pénètre dans la circulation sanguine de l'embryon, de ce fait, le risque de pathologies congénitales augmente;
  • l'infection pendant l'accouchement entraîne un retard de développement, parfois la mort;
  • les bactéries intestinales peuvent déclencher une méningite.
Escherichia coli, qui s'est propagé dans tout le corps de la mère, est à l'origine de la pneumonie et de la septicémie. Dans cette condition, le risque de mort fœtale augmente.

Comment se débarrasser de E. coli dans l'urine

Les maladies urologiques causées par Escherichia coli nécessitent une action rapide. Cependant, la sélection des médicaments est la prérogative du médecin. Lui seul a le droit de décider comment traiter E. coli et les maladies qu'il a provoquées. Ces médicaments sont toujours prescrits:

  • antibiotiques du groupe des aminoglycosides et des aminopénicillines sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires - Amikacine, Kanamycine, Tobramycine, Ampicilline, Monomycine;
  • bactériophages qui détruisent de nombreux types de micro-organismes dangereux: Intesti, Sextaphage, Pyobacteriophage;
  • les médicaments qui soutiennent le système immunitaire et les probiotiques qui soulagent la dysbiose: Dufalac, Linex, Normase;
  • antidiarrhéique - Lopéramide, Stopdiar;
  • absorbants pour l'élimination des toxines: Polysorb, Smecta.

En plus des médicaments, les patients doivent boire tous les jours des produits laitiers fermentés - yaourt, kéfir, yaourt. Les symptômes disparaissent après quelques jours, la récupération prend 1-2 semaines, si l'agent antibactérien est sélectionné correctement.

Les médecins ne saluent pas l'élimination des bactéries intestinales par des méthodes traditionnelles. Mais si le médecin le permet, vous pouvez cuisiner de telles recettes à la maison:

  • La potentille est l'oie. 1 cuillère à soupe. l verser 250 ml d'eau bouillante, faire bouillir pendant 15 minutes. Récolte de capacité la nuit. Il est filtré le matin, le volume entier est divisé en 3 parties, bu par jour.
  • Topinambour. Le légume est moulu, un verre est mesuré. Verser la même quantité de lait dans une casserole, porter à ébullition, verser une poire en terre, cuire 5 minutes, mettre le beurre (2 cuillères à soupe), la farine (1 cuillère à soupe L.). Après avoir remué, retirez du poêle. L'outil est utilisé comme sauce.
  • Momie. Le médicament est pris 50 mg avant chaque repas. La thérapie se poursuit pendant un mois, fait une pause de 5 jours et le cours reprend.

Tous les médicaments, y compris les plantes, sont mieux coordonnés avec votre médecin. Sinon, la thérapie peut non seulement ne pas donner de résultats, mais aussi avoir l'effet inverse - une infection intestinale se propage davantage.

9 minutes 1853 L'infection à Escherichia coli s'accompagne de douleurs dans la cavité abdominale, d'un gonflement des tissus muqueux et d'envies fréquentes d'uriner

Plus souvent, la présence d'E. Coli dans l'urine d'un enfant et d'un adulte s'accompagne de tels symptômes:

  • l'apparition de douleurs aiguës et brûlantes lors de la vidange de la vessie;
  • la muqueuse du canal excréteur devient œdémateuse. Une légère rougeur de la surface épithéliale peut également être observée;
  • urination fréquente. Ces symptômes indiquent que le micro-organisme a pénétré la vessie;
  • l'urine de sortie acquiert une teinte plus foncée et se concentre. Dans certains cas, l'odeur d'urine peut changer. Ce symptôme est dangereux et indique le développement de maladies urologiques de nature infectieuse;
  • la présence dans l'urine d'impuretés purulentes et de petits caillots sanguins;
  • faiblesse générale du corps;
  • inconfort et légère douleur dans les reins;
  • frissons et fièvre.

Dans de rares cas, la pathologie peut entraîner une éruption cutanée sur la peau des organes génitaux. Cette réaction du corps indique un fort affaiblissement du système immunitaire et nécessite une aide professionnelle..

Avant de prescrire un schéma thérapeutique et de prescrire des médicaments au patient, le médecin doit s'assurer que des coli coli sont présents dans l'urine. Comme le montre la pratique médicale, dans environ 20% des cas, le résultat de l'analyse est faux positif.

Une telle réaction peut être le résultat des violations suivantes: non-respect des règles d'hygiène avant de collecter l'urine (si les parties génitales ne sont pas hygiéniques, les agents pathogènes peuvent pénétrer dans l'urine à partir des sécrétions biologiques), collecter le biomatériau dans un récipient non stérile, prendre des médicaments la veille.

La complexité de la recherche bactériologique réside dans le fait que le médecin doit distinguer les bactéries inhérentes à la microflore naturelle des cellules pathogènes. Cela ne peut se faire qu'en déterminant le taux de formation des colonies. Le résultat le plus fiable sera connu lors d'analyses biochimiques ou d'études morphologiques..

Si des traces d'E. Coli sont trouvées dans la culture d'urine, une deuxième étude est prescrite. À titre de mesures supplémentaires, le médecin traitant peut orienter le patient vers une analyse sanguine et fécale générale. Les analyses aideront à évaluer le tableau clinique global et à identifier pourquoi un micro-organisme pathogène est apparu dans l'urine.

Très souvent, la présence de bactéries telles que Escherichia coli se retrouve dans l'analyse de l'urine chez les enfants et les nourrissons. Souvent, la raison d'une réaction positive réside dans la mauvaise collecte de biomatériaux. Pour éviter les faux témoignages, les médecins conseillent aux parents de recueillir l'urine des jeunes enfants et des nourrissons dans des urinoirs spéciaux, qui sont vendus dans les pharmacies.

Avant de collecter des biomatériaux, le bébé doit être correctement lavé et essuyé. Après cela, la portion moyenne d'urine est collectée.

Si l'analyse a montré un résultat positif, un réexamen est prévu après quelques jours. S'il montre une réaction similaire, le médecin prescrit un diagnostic supplémentaire, qui aidera à identifier la cause de la maladie. Il ne sera possible de commencer le traitement de la maladie qu'après avoir posé le bon diagnostic.

À l'avance, quelle méthode de traitement pour E. coli dans l'urine sera prescrite est impossible, car le traitement est de nature individuelle et dépend de la source principale de la maladie. Le plus souvent, les patients se voient prescrire plusieurs médicaments de différentes catégories pharmaceutiques à la fois, dont l'action vise à nettoyer le système génito-urinaire des micro-organismes pathogènes.

Il convient de garder à l'esprit qu'Escherichia possède un grand nombre de souches, de sorte que le patient devra certainement prendre des agents antibactériens. Les antibiotiques sont également sélectionnés individuellement pour chaque patient, en tenant compte du type de bactérie et de leur sensibilité aux composants actifs du médicament.

Les antibiotiques incluent dans le traitement complexe d'Escherichia coli dans l'urine

Indépendamment de ce qui a causé la présence d'E. Coli dans l'urine, la base du traitement est les médicaments antibactériens. Dans la plupart des cas, la durée du traitement varie de 10 à 15 jours. La durée du traitement dépend de la sensibilité des bactéries aux composants actifs du médicament, ainsi que de la dynamique de récupération.

Si le médicament est sélectionné correctement, l'amélioration sera perceptible après 3-4 jours - les symptômes de la maladie deviendront moins prononcés. Dans le même temps, les patients doivent se rappeler qu'avec les premiers symptômes de récupération, le traitement ne doit pas être abandonné. Si le traitement est interrompu, une partie des micro-organismes pathogènes restera sur les muqueuses du système génito-urinaire, ce qui entraînera une rechute dans quelques semaines.

Vous pouvez également traiter Escherichia coli dans l'urine en utilisant une thérapie alternative. Mais vous devez comprendre: les remèdes populaires ne peuvent être utilisés que comme auxiliaires. Si tout l'accent est mis sur eux, la thérapie n'aura aucun sens.

Malgré le fait que les représentants de la médecine officielle n'apprécient pas cette méthode de traitement, l'utilisation de recettes alternatives contre diverses affections est largement utilisée par différents segments de la population. Les méthodes suivantes de lutte contre la maladie sont considérées comme les plus efficaces et les plus efficientes..

Ce minéral est un puissant activateur du système immunitaire. Les momies sont prises à jeun avant le petit déjeuner (0,5 gr.). La durée du traitement est de 30 jours. Après un mois, vous devez faire une pause de 5 jours et, si nécessaire, subir un deuxième traitement (dans la plupart des cas, ce n'est pas nécessaire). Les femmes peuvent également être douchées en utilisant une solution basée sur cette composante. Pour le préparer, vous devez diluer 1 gr. maman dans un verre d'eau tiède.

Le produit contient de nombreux lactobacilles utiles qui inhibent la propagation d'E. Coli et restaurent la microflore intestinale. Il est recommandé de prendre le sérum le matin, l'après-midi et le soir (dans un verre) 15 minutes avant un repas. La durée du traitement est de 15 jours.

Pour préparer une boisson curative, vous devez creuser 300 gr. poires en terre et comment laver les racines. Ensuite, ils sont versés avec un litre d'eau et mis sur un poêle. Les racines doivent être bouillies pendant 20 à 30 minutes. Après préparation, le bouillon résultant est refroidi. Il est pris 100 g. 3 fois par jour (avant les repas). Les racines ne peuvent pas non plus être jetées, mais mangées.

Cette plante médicinale peut être utilisée pour faire du thé aux effets anti-inflammatoires et antibactériens. Pour le préparer, vous devez verser une cuillère à soupe d'une plante sèche avec un verre d'eau bouillante, couvrir et laisser infuser 30 minutes. Il est recommandé de boire la boisson à la fois, la dose quotidienne optimale est de 1 verre. Ce thé se boit sans sucre ajouté et uniquement à jeun. Il est recommandé de le prendre pendant 10-12 jours.

Comme le montre la pratique, si vous combinez la thérapie médicamenteuse avec des remèdes populaires, la récupération ira beaucoup plus vite

Pour minimiser le risque d'E. Coli dans l'urine, vous devez savoir d'où vient ce micro-organisme et connaître les voies de sa transmission. Les médecins conseillent d'adhérer à ces recommandations:

  • il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène personnelle et de surveiller la propreté du corps;
  • il est strictement interdit de consommer des aliments mal lavés;
  • interdit d'avoir une vie sexuelle promiscuité et d'expérimenter une vie intime non traditionnelle.

Pour vous protéger d'une telle maladie, vous devez mener une vie saine, bien manger et renforcer le système immunitaire.

Malgré le fait que E. coli dans l'urine réponde bien au traitement, sa présence peut entraîner certains problèmes de santé, jusqu'au développement de maladies chroniques. C'est pourquoi, lorsque les premiers signes douteux se produisent, vous devez immédiatement consulter un médecin et subir un examen complet.

Vous pouvez également lire: Globules blancs et bactéries dans l'urine d'un enfant

Nous vous recommandons de lire: Escherichia coli dans l'urine des femmes enceintes Traitement d'Escherichia coli dans l'urine Que signifie le mucus dans l'urine des femmes

Escherichia coli est un micro-organisme qui vit à l'intérieur des intestins humains (norme 10 6), souvent indiqué par une contraction d'E. Coli.

Chez une personne en bonne santé, Escherichia coli dans l'urine ne doit pas être.

La bactérie est virulente (cause des maladies) et non virulente (elle fait partie de la microflore humaine normale). À l'intérieur du tube digestif, la présence d'Escherichia coli contribue à la formation d'une immunité locale, a un effet métabolique. Si le corps est affaibli, les souches non pathogènes d'escherichia coli dans l'urine se multiplient intensément, affectant négativement l'état de la microflore. La période d'incubation minimale de la maladie est de 3 jours.

Causes d'E. Coli dans l'urine

Les facteurs suivants provoquent l'apparition d'escherichia coli dans l'urine:

  1. Préparation incorrecte pour la collecte de biomatériaux, qui se produit en raison de l'ignorance du patient.
  2. La principale raison de la pénétration d'Escherichia coli est une hygiène insuffisante des organes génitaux externes, ce qui peut provoquer le déplacement du microbe de l'anus dans les organes génitaux.
  3. Processus inflammatoires du système génito-urinaire, lésions des voies génito-urinaires (cystite, vaginite, urétrite).
  4. Maladies du système génito-urinaire.
  5. Le mouvement de l'agent pathogène dans le corps. Il peut traverser la vessie et les reins à partir de la lymphe ou des vaisseaux sanguins.
  6. L'infection se produit par transmission fécale-orale. Le mécanisme est effectué par des mains sales, de l'eau.
  7. Transmission sexuelle.

Symptômes d'Escherichia coli dans l'urine

Les symptômes d'infection à E. coli ne sont pas explicites, ni spécifiques. Les signes sont caractéristiques de nombreuses maladies. Par conséquent, l'agent causal ne peut être identifié qu'à l'aide d'une analyse d'urine. On distingue les symptômes de reproduction d'E. Coli dans l'urine suivants:

  • symptômes dyspeptiques (diarrhée, vomissements);
  • étourdissements, maux de tête;
  • l'apparition dans l'urine de corps étrangers (sang, pus, mucus), visibles par une personne;
  • des changements dans la nature de la miction (les envies sont répétées souvent, mais la quantité d'urine devient moins, parfois absente);
  • douleur dans le dos, l'abdomen, le bas du dos;
  • pendant la miction ou les rapports sexuels, il y a une sensation de brûlure, des démangeaisons;
  • l'état du patient s'aggrave (faiblesse, malaise apparaît);
  • la menstruation chez la femme est douloureuse;
  • lors du port d'un enfant, chez la femme, la brûlure des organes génitaux externes se produit constamment;
  • chez les hommes, la maladie se manifeste par des douleurs lors de la miction et de l'éjaculation, les testicules gonflent.

Diagnostic des bactéries dans l'urine

Afin de diagnostiquer les bactéries urinaires, un test d'urine général (OAM) et un réservoir de culture sont utilisés..

En utilisant un test d'urine général, vous ne pouvez détecter que la présence d'Escherichia coli et sa quantité par champ de vision microscopique. L'assistant de laboratoire peut suggérer que c'est Escherichia coli dans l'urine en apparence. Une infection est indiquée par une augmentation du nombre de globules blancs..

Si une analyse d'urine montre un résultat positif, le médecin doit choisir un traitement basé sur la quantité, l'emplacement et le type de micro-organisme. Pour cela, une culture d'urine bactérienne est utilisée, à l'aide de laquelle le micro-organisme est détecté.

La culture d'urine bactérienne est effectuée 5-7 jours.

Le médecin prélève un échantillon de fluide et inocule avec une spatule sur un milieu nutritif..

Après que la bactérie chez l'homme et la femme a été identifiée dans le réservoir de culture d'urine, une analyse est faite de sa sensibilité aux médicaments. Comme les infections sont traitées avec des antibiotiques à large groupe, elles sont sélectionnées. Le médecin examinera quel milieu e coli n'a pas de sensibilité et quel milieu ou haut.

Pour décrypter l'analyse de l'urine chez les femmes, les hommes et les enfants, consultez le médecin. Ces données suffisent à poser un diagnostic. Afin de savoir à quelle profondeur le processus d'infection s'est propagé et s'est développé, l'échographie, l'IRM et la TDM sont utilisées. Chez les femmes à l'intérieur du système urogénital, il peut se propager aux ovaires et à l'utérus, chez les hommes - aux testicules et à la prostate.

Caractéristiques de la collecte d'urine pour l'analyse sur e coli

Pour que le résultat d'une analyse d'urine sur escherichia coli soit correct et que le médecin établisse un diagnostic précis, vous devez respecter les règles:

  • dans une semaine pour annuler tous les médicaments, en particulier les antibactériens (si cela ne peut pas être fait pour des raisons de santé, informez le médecin du médicament utilisé);
  • en deux jours commencer à adhérer à un régime, ne pas manger gras, frit, épicé);
  • le test est donné à jeun;
  • avant de vider la vessie, les organes génitaux externes sont lavés
  • immédiatement après le sommeil, ils urinent dans un récipient stérile, l'utilisation de boîtes de conserve à domicile n'est pas applicable, car elle contient des micro-organismes étrangers qui changeront le résultat de l'étude;
  • chez les femmes, avant d'uriner, vous devez bloquer l'ouverture vaginale avec un coton-tige, car les bactéries en pénètrent;
  • le biomatériau est envoyé au laboratoire immédiatement, si cela n'est pas possible, il est conservé au réfrigérateur pendant pas plus de deux heures.

Tous ces points doivent être suivis avec précision. Si le premier résultat d'une analyse d'urine générale donne une réponse positive à la présence de bactéries, le test est répété.

Escherichia coli dans l'urine pendant la grossesse

Lors du portage de l'enfant, le fœtus appuie sur les organes voisins. Cela conduit au fait que pendant la miction, toute l'urine n'est pas libérée. Dans l'urine restante, les bactéries se développent et se développent chez les femmes enceintes.Par conséquent, à partir du premier trimestre, des tests d'urine pour la culture bactérienne sont effectués. Cela peut entraîner une maladie rénale (pyélonéphrite), une inflammation de la vessie, de l'urètre (cystite) et du vagin (vaginite). Cette dernière option est dangereuse car lors de l'accouchement, le bébé sera infecté par l'Escherichia coli des parois du vagin.

Dans les situations critiques, il existe un risque de développer les conditions suivantes:

  • infection intra-utérine;
  • développement de malformations congénitales;
  • fonctionnement insuffisant du placenta;
  • fausse couche spontanée;
  • retard de croissance intra-utérin;
  • malformations, maladies qui apparaissent immédiatement après la naissance.

E. coli E. coli dans l'urine d'un enfant

E. coli passe dans le tube digestif du bébé immédiatement après la naissance et dure toute la vie. Le coli dans l'urine chez les enfants apparaît avec une faible réponse immunitaire causée par ce micro-organisme lors d'une inflammation des voies génito-urinaires. Après avoir pénétré dans l'urètre, le microbe remonte et adhère à la muqueuse. Les jeunes enfants ne se plaignent souvent pas de douleur, donc les parents ne remarquent pas de symptômes et la baguette pénètre dans la vessie et les reins.

Les principaux symptômes de la présence d'E. Coli dans l'urine chez les enfants, qui aideront à encourager les parents à contracter la maladie:

  • plaintes de douleurs abdominales, pleurs pendant la miction;
  • augmentation fréquente de la température corporelle à des valeurs subfébriles (37 - 37,5) sans raison apparente;
  • la fréquence d'aller aux toilettes augmente;
  • l'urine devient trouble, une odeur inhabituelle apparaît.

Pathologie d'E. Coli chez les nourrissons

Cette condition est la plus dangereuse car les parents ne remarquent pas les symptômes. L'escherichia coli identifiée chez un bébé se produit pendant les tests prophylactiques.

Dans ce cas, les médecins prescrivent un traitement plus doux, sans utilisation d'antibiotiques, afin de ne pas nuire à la santé du nouveau-né.

Traitement Escherichia coli

De nombreuses méthodes sont utilisées pour traiter les bactéries dans l'urine. Les médecins commencent par des plus doux. Si aucun symptôme clinique n'est trouvé, le médecin prescrira des activateurs d'immunité.

Si des symptômes prononcés sont observés, des agents antibactériens sont utilisés, auxquels l'agent pathogène est sensible. En parallèle, des médicaments sont prescrits pour améliorer la microflore intestinale.

Si la maladie est apparue lors de l'accouchement de l'enfant ou chez les enfants eux-mêmes, le médecin conseillera l'utilisation de bactériophages. Vous pouvez également effectuer un test de sensibilité du micro-organisme à celui-ci..

Remèdes populaires pour le traitement du coli dans l'urine

Les remèdes populaires contre une souche d'E. Coli dans l'urine sont utilisés sous forme de décoctions, d'infusions aux effets antimicrobiens et antiseptiques. Pour cela, l'artichaut de Jérusalem, la camomille, le plantain et la menthe sont brassés dans de l'eau bouillante. Les moyens ont un effet anti-inflammatoire, ils soulagent donc les symptômes de brûlure et de douleur. L'inconvénient des remèdes populaires est qu'ils détruisent localement le micro-organisme.

Si l'infection pénètre dans la vessie chez une femme ou un homme, utilisez un régime sans sel, car il irrite la paroi de la muqueuse et affecte favorablement le développement d'E. Coli.

Le pronostic de la maladie est favorable avec des visites en temps opportun chez le médecin et les tests nécessaires..

Si vous effectuez des tests pour la sélection de médicaments, le risque de rechute diminuera.

La douleur pendant la miction et les envies fréquentes, une petite quantité d'urine excrétée, des démangeaisons, une inflammation, une gêne pendant les rapports sexuels sont des signes de la présence d'Escherichia colique dans l'urine. Escherichia coli est une bactérie anaérobie intestinale pathogène conditionnelle qui renforce le système immunitaire humain et stimule les processus digestifs.

La douleur pendant la miction et l'inflammation peuvent indiquer la présence d'Escherichia coli dans le corps

Raisons de l'apparition de e. coli

Escherichia coli est une bactérie anaérobie naturelle dans le corps humain. Il s'agit d'un micro-organisme pathogène conditionnel qui vit dans l'intestin et possède plus de 100 souches. L'abréviation courante du nom de la bactérie est E. coli. Il est également appelé E. coli..

Il existe 2 classes principales d'Escherichia coli:

  1. Souches non pathogènes: utilisent de l'oxygène nocif pour les lactobacilles et les bifidobactéries, synthétisent les vitamines K, B et la biotine, favorisent une meilleure absorption des oligo-éléments, stimulent le métabolisme et préviennent les infections intestinales.
  2. Souches pathogènes: normalement absentes du corps humain, provoquent de graves maladies infectieuses du tractus gastro-intestinal et du système génito-urinaire. Ils sont divisés en 4 groupes: bactéries entéropathogènes, entérotoxigènes, entéroinvasives et hémolytiques.

À quoi ressemble E. coli, vous pouvez voir sur la photo ci-dessous.

E. coli e. coli

La présence d'Escherichia coli dans l'urine peut se produire en raison de telles raisons:

  1. Porter des sous-vêtements serrés et inconfortables.
  2. Mauvaise hygiène génitale: procédures inadéquates ou lavage avec des produits de mauvaise qualité.
  3. Mauvaise technique de lavage pour les femmes.
  4. Rapports sexuels spécifiques: sexe anal chez l'homme, anal-vaginal chez la femme.
  5. Infection par des infections sexuellement transmissibles, ainsi que des actes sexuels avec éjaculation lorsque le partenaire est infecté par E. coli.
  6. Toucher les parties génitales avec des mains sales

coli pénètre dans la vessie chez les femmes 4 à 5 fois plus souvent que chez les hommes. Cela est dû à la structure des organes excréteurs: l'anus et l'urètre sont situés à proximité, ce qui augmente la probabilité de migration des bactéries.

En raison de la faible immunité, les nourrissons, les enfants d'âge préscolaire et primaire sont également sensibles à l'infection par Escherichia coli..

Escherichia coli est transmise par la nourriture, l'eau, les voies domestiques et sexuelles..

Symptômes d'Escherichia coli dans l'urine

L'apparition d'E. Coli dans l'urine provoque les conditions pathologiques suivantes:

  1. Chez la femme: vaginite, péritonite, annexite, endométrite.
  2. Chez l'homme: prostatite, orchite, épididymite.
  3. Représentants des deux sexes: urétrite, cystite, pyélonéphrite.

La prostatite est la maladie la plus courante chez l'homme qui cause E. coli

Les symptômes typiques qui surviennent lorsqu'ils sont infectés par Escherichia coli comprennent:

  • douleur et brûlure pendant la miction;
  • urination fréquente;
  • diminution du débit urinaire;
  • démangeaisons, rougeurs et brûlures dans le canal urinaire;
  • impuretés dans l'urine: sang, mucus, caillots de pus;
  • inconfort pendant les rapports sexuels;
  • urine et sécrétions piquantes;
  • douleurs tiraillantes dans le bas du dos, dans la région des reins;
  • douleur dans la prostate, diminution de la puissance chez les hommes;
  • augmentation de la température corporelle chez les enfants.

Important! En raison des symptômes étendus et non spécifiques, il n'est pas possible de déterminer l'agent causal de la maladie sans procédures de diagnostic.

Diagnostique

Pour détecter une teneur accrue en Escherichia coli dans l'urine du patient et pour identifier le degré de perturbations microbiologiques en utilisant les méthodes de diagnostic suivantes:

  1. Interviewer un patient, identifier les symptômes.
  2. Examen urinaire.
  3. Collection de tests biochimiques et généraux d'urine.
  4. Semis de microflore.

La plus importante est la dernière méthode. Si la présence de bactéries Escherichia supérieure à 105 UFC est détectée dans la culture, le traitement approprié est prescrit au patient, indépendamment de l'absence ou de la présence de symptômes graves.

Caractéristiques de la collecte d'urine

Lorsque l'urine est testée pour E. coli, un résultat faussement positif se produit souvent. Dans la plupart des cas, cela est dû à un échantillonnage inapproprié du matériel de recherche:

L'échantillonnage d'urine pour l'analyse est le suivant:

  1. Pour tester, un pot stérile spécial est acheté à la pharmacie.
  2. L'analyse est prise le matin, immédiatement après le réveil.
  3. Avant la procédure, le patient est soigneusement lavé et lavé avec du savon neutre.
  4. Les femmes couvrent l'entrée du vagin avec du coton stérile ou un coton-tige.
  5. Au moins 70 ml d'urine sont introduits dans le récipient. Le premier et le dernier jets d'urine sont passés.
  6. Le matériel est livré au laboratoire 1 à 2 heures après la collecte.

Recueillir correctement l'urine pour analyse afin d'obtenir un résultat de test fiable

La veille du test, vous ne pouvez pas utiliser de produits de teinture, de diurétiques, ni effectuer des exercices physiques lourds.

La meilleure option serait de faire une analyse dans un cabinet médical à l'aide d'un cathéter.

Traitement Escherichia coli

Plusieurs méthodes sont utilisées pour traiter E. coli:

  • thérapie médicamenteuse;
  • l'utilisation de recettes folkloriques;
  • respect d'un régime au lait aigre.

Médicaments

Pour le traitement des infections génito-urinaires provoquées par Escherichia colibacillaire, divers groupes de médicaments sont utilisés sous forme de comprimés, de pommades et de poudres.

Monural - un antibiotique prescrit pour le traitement de E. coli

Groupe de médicamentsImpact sur Escherichia siExemples d'outils
AntibiotiquesLa prise d'antibiotiques tue la microflore pathogène dans le corps humain.Monural, Furamag, Amoxicilline.
BactériophagesIls agissent exclusivement sur la microflore pathogène, sans détruire les bactéries conditionnellement pathogènes et bénéfiques du corps humain.B. si liquide, B. coliprotéine, pyobactériophage, bactériophage intestinal
Antiseptiques locauxInhibe le développement de micro-organismes pathogènes, détruit localement les bactéries.Miramistine, chlorhexidine, hexorale
ProbiotiquesContiennent des bactéries naturelles du corps humain, normalisent la microflore après avoir pris des antibiotiques.Bifiform, Linex, Lactobacterin, Bifidumbacterin
PrébiotiquesContiennent des nutriments pour les bactéries, stimulent la récupération de la microflore.Hilak forte, Bactistatine, Lactofiltrum
UroseptiquesNormaliser la fonction rénale, éliminer l'excès de liquide du corps, éliminer l'œdème.Unipen, Geopen, Nolitsin
AINSIls sont utilisés pour la fièvre et la fièvre associée aux infections chez les enfants..Paracétamol, Nurofen,
Modulateurs immunitairesRenforce l'immunité du patient, améliore la résistance naturelle du corps aux maladies infectieuses.Ingavirine, Eleutherococcus, Echinacea
Complexes de vitaminesSupradin, Vitrum, Centrum

Remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles utilisées pour traiter les infections intestinales comprennent la décoction et l'infusion d'herbes médicinales, les douches vaginales et la prise de produits spéciaux.

Mumiyo

Le mumiyo de guérison est un médicament anti-inflammatoire efficace qui aide à combattre de nombreux types d'infections bactériennes dans le corps humain.

Utilisez mumiyo pour lutter contre les infections inflammatoires et bactériennes

Pour se débarrasser d'E. Coli dans l'urine, ils sont pris par voie orale 3 fois par jour avant les repas, 0,5 g à la fois. Le traitement par Mumiyo dure 1 mois, après que le cours soit interrompu pendant une semaine et répété si nécessaire.

Les produits laitiers

Restaurer la microflore et l'équilibre des bactéries dans le corps contribuera à un régime spécial à base de lait aigre. Il comprend les produits suivants:

  • yaourt;
  • Cottage cheese;
  • kéfir;
  • lait cuit fermenté;
  • fromages à pâte dure et molle.

L'utilisation de produits laitiers aidera à restaurer la microflore intestinale

Ces aliments doivent être consommés au moins 2-3 fois par jour, en ajoutant à votre alimentation habituelle ou en les remplaçant par d'autres plats.

Poire de terre (topinambour)

Poire de terre ou topinambour - un outil aux effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Pour le traitement e. coli un plat spécial est préparé à partir de celui-ci.

Ajoutez des plats d'artichaut de Jérusalem à votre alimentation pour renforcer l'immunité

  1. Peler 250 g de tubercules, couper en dés.
  2. Mettez la casserole sur le feu, versez 1 tasse de lait et d'eau.
  3. Amener le mélange à ébullition, y verser l'artichaut, cuire 30 à 40 minutes jusqu'à ce qu'il ramollisse.
  4. Versez le liquide, ajoutez 1 cuillère à soupe. l de farine et 2 cuillères à soupe. l beurre, huile végétale ou huile d'olive. Cuire jusqu'à épaississement.
  5. Verser les légumes-racines avec la sauce, assaisonner si désiré.

Il est nécessaire d'utiliser le plat 2-3 fois par jour jusqu'à disparition complète des symptômes de la maladie.

Décoction de potentille à l'oie

Cette herbe médicinale possède de fortes propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Une décoction est préparée de cette manière:

  1. Rincer abondamment, sécher et broyer la plante.
  2. Versez 1 cuillère à soupe. l herbes 250 ml d'eau chaude bouillie, incendiée.
  3. Cuire 20 minutes, après avoir insisté 8 à 10 heures dans un endroit sombre et frais.

La décoction de potentille d'oie est un excellent agent antibactérien pour lutter contre E. coli

La boisson résultante est filtrée et bu pour 2-3 boissons.

Infusion antimicrobienne

Les herbes ayant un effet antiseptique aideront à se débarrasser d'Escherichia coli dans l'urine: épine-vinette, racine jaune canadienne, ginseng, absinthe, réglisse, fumé chinois, lomatium.

L'infusion d'herbe d'absinthe amère a un fort effet antimicrobien

  1. Rincer, sécher et hacher finement les herbes.
  2. Prenez 1 cuillère à café. chaque herbe, mélanger avec 1 litre d'eau bouillante.
  3. Couvrir, mettre dans un endroit sombre, insister pendant 24 heures.

La perfusion doit être filtrée et consommée par voie orale 100 ml 3-4 fois par jour.

Thé aux herbes

Les herbes médicinales peuvent être consommées par voie orale sous forme de thé. Pour faire du thé, vous aurez besoin de millepertuis, de repeshka, de plantain, de camomille et de menthe.

Brasser des herbes et consommer pour au lieu de thé

  1. Prendre 10 g de millepertuis et de repeshka, 20 g de plantain, de camomille et de menthe.
  2. Mélangez les herbes, versez 500 ml d'eau bouillante.
  3. Envelopper un récipient avec une boisson, insister pendant une heure.

Après que l'infusion soit utilisée à l'intérieur, comme du thé ordinaire. La méthode est particulièrement pertinente pour les enfants: la boisson est savoureuse et non amère..

Douches vaginales

Le rinçage des organes génitaux et de l'urètre chez les hommes et les femmes vous permet de traiter rapidement l'infection, détruisant les agents pathogènes localement.

Pour les douches vaginales, appliquez:

  • Momie;
  • décoctions à base de plantes;
  • chlorhexidine;
  • miramistine;
  • propolis.

Seringues de chlorhexidine pour Escherichia coli local

La méthode peut être utilisée exclusivement par des adultes, et pas plus d'une fois par jour.

Escherichia coli dans l'urine pendant la grossesse

Selon les statistiques, pendant la grossesse, le nombre d'Escherichia coli dans l'urine dépasse la norme 3-4 fois plus souvent qu'à l'état normal du corps.

Les facteurs suivants contribuent à une augmentation de la quantité d'E. Coli dans l'urine:

  1. Changements physiologiques et hormonaux dans le corps d'une femme enceinte.
  2. Élargissement de l'utérus, ce qui provoque une compression des reins et une altération de la fonction.
  3. Stase urinaire contribuant au développement d'E. Coli.

La présence de bactéries intestinales dans l'urine des femmes enceintes peut entraîner les conséquences suivantes:

  • infection fœtale;
  • grossesse prématurée;
  • pathologie du développement fœtal;
  • l'apparition de défauts physiques chez le bébé;
  • paralysie cérébrale.

Pour le traitement des femmes enceintes, des médicaments provenant de groupes de bactériophages et de probiotiques sont utilisés. Les antibiotiques sont prescrits pour les indications aiguës et uniquement dans les cas où le bénéfice attendu pour la mère l'emporte sur le risque potentiel pour le fœtus..

E. coli e. coli chez un enfant

En raison d'une faible immunité, les enfants sont plus susceptibles d'être infectés par Escherichia coli que les adultes. Le niveau élevé le plus commun d'E. Coli se trouve dans l'urine des enfants d'âge préscolaire et primaire.

La cause de l'infection peut être une mauvaise hygiène des organes génitaux et excréteurs, le port de sous-vêtements inappropriés et une diminution générale de l'immunité.

Chez les nourrissons, la cause de l'infection peut être:

  • diminution de la défense immunitaire du corps;
  • infection dans la maternité;
  • l'utilisation du lait maternel;
  • hygiène insuffisante des mains de l'enfant;
  • tétines et biberons mal désinfectés.

Pour protéger votre bébé contre l'infection par Escherichia coli, utilisez un stérilisateur pour traiter les mamelons et les biberons

Lorsque le nombre d'E. Coli dans l'urine chez les enfants augmente, cela provoque des maladies infectieuses du système génito-urinaire et une suppression générale du système immunitaire.

Les nourrissons et les enfants de moins de 12 ans sont traités avec des probiotiques, des prébiotiques et des bactériophages. Dans les indications aiguës, l'utilisation de médicaments antibactériens du groupe pénicilline est autorisée.

Après 12 ans, le schéma thérapeutique est similaire à celui d'un adulte.

La prévention

Pour prévenir l'infection du système génito-urinaire par des bactéries intestinales, vous pouvez utiliser les mesures préventives suivantes:

  1. Respect des règles d'hygiène des mains et des organes génitaux.
  2. Sélection de sous-vêtements adaptés et de produits d'hygiène intime.
  3. Protection pendant les rapports sexuels.
  4. Renforcement du système immunitaire, sports.
  5. Boire beaucoup de liquides.

Escherichia coli vous protège de l'infection

Une concentration accrue d'E. Coli dans l'urine humaine provoque de graves maladies inflammatoires du système génito-urinaire. Ils peuvent être traités avec des antibiotiques, des bactériophages, des remèdes populaires et un régime au lait aigre..