Principal

Kyste

Modifications diffuses du parenchyme rénal

Un organe malade diffère d'un organe sain en ce sens que des changements y sont détectés. Il existe 2 types de ce phénomène - les changements diffus et focaux. Diffuse affecte l'ensemble de l'organe, réduisant considérablement sa fonctionnalité. De tels dommages aux reins ne sont pas moins dangereux que focaux.

Modifications diffuses du parenchyme rénal

Le rein se compose d'un parenchyme et d'un système d'accumulation et d'excrétion d'urine. La partie externe du parenchyme est composée de glomérules entourés d'un système circulatoire développé et de l'intérieur des tubules rénaux. Ces dernières forment les soi-disant pyramides, le long desquelles le liquide pénètre dans les coupes et le bassin - les composants du système d'excrétion.

L'épaisseur du parenchyme change avec l'âge - il devient plus mince. Pour les jeunes, une épaisseur de 16 à 25 mm est considérée comme la norme. Dans la tranche d'âge la plus âgée - plus de 60 ans, l'épaisseur du parenchyme dépasse rarement 1,1 cm.

Malgré le fait que le rein est protégé par une capsule fibreuse, le parenchyme rénal est assez vulnérable. Le sang qui y pénètre transporte les produits de la décomposition, du métabolisme, des toxines, etc., de sorte que les reins sont souvent les premiers à réagir aux changements dans le corps.

Le changement diffus n'est pas une maladie ou un syndrome spécifique, mais l'état d'un organe dans lequel des changements physiologiques ou physiques sont observés et affectent l'ensemble de l'organe. Ce n'est qu'après examen que vous pouvez diagnostiquer la cause des changements et commencer le traitement.

Les changements diffus sont généralement accompagnés de changements dans la taille de l'organe lui-même, et dans la même mesure chez les enfants et les adultes. En règle générale, dans les maladies aiguës, le parenchyme s'épaissit et dans les maladies chroniques, il devient plus mince. De plus, dans la vieillesse, un amincissement est également observé en raison de changements purement liés à l'âge. L'amincissement du parenchyme dans l'enfance indique la gravité de la situation.

Les modifications diffuses des reins d'un nouveau-né peuvent être causées par diverses raisons, à la fois des malformations congénitales - maladie polykystique, syndrome néphrotique congénital et acquises - pyélonéphrite, lésions d'organes secondaires. En raison des caractéristiques du corps du nouveau-né, les changements sont rapides et particulièrement dangereux.

D'autre part, jusqu'à 3 ans, le rein de l'enfant a une structure lobée, qui est visualisée très spécifiquement à l'échographie. Si aucun signe de la maladie n'est observé, le processus n'est pas de nature pathologique. Si d'autres signes de la maladie sont présents, un diagnostic est nécessaire..

Les raisons

Des changements diffus peuvent être causés par diverses raisons, mais en tout cas, c'est une occasion à examiner attentivement..

Initiation de la lithiase urinaire - au premier stade, des plaques se forment dans les pyramides formées par les tubules. Plus tard, ils peuvent se transformer en pierres. À l'échographie, ils apparaissent comme des inclusions hyperéchogènes.

Les calcinates occupent une place particulière - accumulant des particules de tissu rénal mort couvert de dépôts de sels de calcium. Ces changements sont de nature diffuse, ne dépendent pas de l'âge ou du sexe. L'apparition de la calcite n'est pas la maladie elle-même, mais un signe indiquant une malnutrition, des troubles métaboliques ou l'apparition d'une maladie inflammatoire. La calcine unique n'est pas dangereuse, mais leur apparence multiple peut être un signe de cancer.

Changements congénitaux - le même polykystique, par exemple. Changements liés à l'âge - le parenchyme devient plus mince et change partiellement sa structure. L'amincissement chez les jeunes indique une inflammation chronique non traitée ou lente et nécessite un traitement. Les maladies inflammatoires chroniques - la glomérulonéphrite, par exemple, la lithiase urinaire, bien sûr, affectent l'état du parenchyme. La croissance du tissu adipeux - les formations graisseuses bloquent l'écoulement du liquide, ce qui conduit à son accumulation. Et cela, à son tour, provoque une inflammation du tissu adipeux et des vaisseaux sanguins. La maladie entraîne une hyperéchoogénicité du parenchyme. Kystes - dans le tissu parenchymateux, ils sont plus dangereux que les kystes dans d'autres domaines. Un kyste est une cavité limitée avec une sécrétion fluide ou séreuse. Les tailles habituelles ne dépassent pas 8 à 10 cm La formation comprime les tissus environnants, ce qui conduit d'abord à leur dysfonctionnement - une violation de l'écoulement de l'urine, puis à la mort. Si le kyste est unique et n'augmente pas, ils ne font que l'observer. Si la formation est multiple, une opération d'élimination est alors prescrite. Kyste du parenchyme rénal

Chez les enfants, une forme congénitale est observée, chez l'adulte, en règle générale, de plus de 50 ans - acquise. Les kystes affectent généralement un rein, le plus souvent la gauche. Avec la maladie polykystique congénitale, les deux reins sont endommagés. Dans 2/3 des cas, les enfants atteints de cette maladie naissent morts.

Tumeurs bénignes - adénome, oncocytome. Accompagné de l'apparition de sang dans l'urine, de symptômes douloureux dans le bas du dos, d'oligurie. Amylose - une protéine insoluble, l'amyloïde, est déposée dans le tissu rénal. Les protéines perturbent le rein, ce qui conduit progressivement à une insuffisance chronique. Athérosclérose des vaisseaux rénaux - rétrécissement des vaisseaux sanguins en raison du dépôt de plaques de cholestérol sur les parois. Maladies associées à des troubles métaboliques - diabète, par exemple, hyperthyroïdie. En fin de compte, des changements diffus peuvent être associés à une maladie rénale aiguë ou chronique..

Indépendamment de l'âge ou du sexe, des dommages peuvent survenir dans les deux ou un rein. Les facteurs de risque incluent le surpoids, le tabagisme, le diabète et une alimentation malsaine. Si après l'examen aucune violation grave n'a été identifiée, c'est le régime alimentaire et l'arrêt du tabac qui deviennent le garant de la restauration de la fonctionnalité des organes.

Plusieurs classifications sont utilisées pour déterminer les changements diffus..

En changeant le parenchyme, ils distinguent:

hypertrophie rénale due à une inflammation. Le parenchyme est généralement compacté; une diminution de la taille, caractéristique des affections chroniques; épaississement du parenchyme - il ne doit pas dépasser 25 mm; éclaircie - autorisée dans la vieillesse, mais est un signe de dommage dans les groupes de moins de 50 ans. Cela comprend également la détérioration des structures des sinus - compactage dû à la formation de pierres ou au dépôt de plaques athérosclérotiques ou à la formation d'un kyste.

Les changements sont causés par différentes maladies et se manifestent de différentes manières. Il est impossible de détecter des changements diffus, en particulier chez les nouveau-nés, uniquement par des signes externes, car ils ne présentent pas de symptômes prononcés.

Au cours de la phase aiguë de la maladie, les symptômes sont complètement masqués par les signes de la maladie sous-jacente:

Une augmentation de la taille des reins provoque presque toute inflammation. Pour les adultes, il s'agit le plus souvent de glomérulonéphrite pyélonéphrite aiguë. Dans les 8 à 10 jours, la maladie est asymptomatique, puis des vomissements, des nausées, un essoufflement, des douleurs cardiaques, des maux de tête apparaissent. À ce stade, la maladie peut déjà être diagnostiquée avec une échographie ou une biopsie de ponction. L'apparition de poches est caractéristique. Dans le cours chronique, le tableau clinique est flou, mais l'hyperéchoogénicité des reins peut suggérer la cause de la mauvaise condition. Une diminution de la taille est la conséquence de presque toutes les maladies chroniques, la même pyélonéphrite, par exemple. Dans ce cas, il y a un changement dans la taille de l'organe, une asymétrie, un amincissement du parenchyme - en règle générale, inégal. Ces signes indiquent la progression de la maladie, même si les signes externes sont faibles. L'épaississement du parenchyme et l'asymétrie des organes accompagnent par exemple l'apparition d'un kyste. Ses premiers signes gonflent. Ces derniers provoquent des perturbations de la perméabilité capillaire, ce qui entraîne une augmentation de la pression.

En raison de la pression artérielle, la congestion se développe, l'absorption inverse du liquide affaiblit, en conséquence, la miction est altérée. Il y a une douleur intense, des brûlures pendant la miction, une hématurie est observée. Le rein avec un kyste augmente de taille et la capsule fibreuse commence à le serrer. Cela conduit à des douleurs au bas du dos..

Lors de la formation de tumeurs, des symptômes similaires sont observés. La douleur est donnée dans l'hypochondre, l'asymétrie est parfois si importante qu'elle est détectée par palpation. Des frissons et de la fièvre sont ajoutés..

L'amincissement du parenchyme, à la fois lié à l'âge et dû à des maladies passées, est similaire dans ses symptômes à l'insuffisance rénale. La mort d'une partie des néphrons entraîne une diminution de la fonctionnalité des organes, ce qui provoque une carence symptomatique typique - la nycturie, une diminution du débit urinaire, une modification de la composition de l'urine et du sang, etc. Le traitement dans ce cas est urgent, car des changements diffus lorsqu'ils sont ignorés peuvent facilement se transformer en insuffisance rénale chronique.

L'échographie comme méthode de recherche dans ce cas est si importante qu'il existe une classification qui indique le degré de visualisation du changement sur le moniteur avec l'échographie. Un tissu rénal sain se caractérise par une échogénicité normale. Les tissus endommagés sont caractérisés par une hyperecho accrue.

Sur cette base, on distingue les changements diffus:

clair et flou; faible (modéré); exprimé.

Diagnostique

L'échographie est la méthode déterminante de l'examen. En fait, ces changements ne sont enregistrés qu'à l'aide de cette étude. Sur le moniteur de l'appareil, les changements sont visualisés comme des zones à échogénicité accrue. Il peut s'agir de kystes, de tumeurs, de pierres, de sable, etc. Les tissus sains ont une structure uniforme et le même écho.

Le décryptage par ultrasons est effectué uniquement par un médecin. Quels que soient les indicateurs moyens, lors du décodage et surtout du diagnostic, il est nécessaire de prendre en compte l'historique du patient et son état.

Si des violations de la structure sont observées, le médecin les décrit en conclusion:

Echoteni, microcalculose - des pierres ou du sable se trouvent dans les organes. Formations volumétriques - kystes, tumeurs, abcès. Formation écho-positive - se réfère le plus souvent à une tumeur cancéreuse. Il a des contours inégaux, est hétérogène, c'est-à-dire que des zones à échogénicité accrue et diminuée sont combinées. Des zones écho-négatives dues à une hémorragie ou une nécrose peuvent également être observées. Hyperéchogène - kyste, lipome, adénome, fibrolipome et ainsi de suite. Ces formations sont de structure homogène, semblable à la fibre périnéphère. Par rapport au kyste, le terme "formation anéchogène" est également utilisé. Les moulures ont des contours clairs, remplis d'un contenu homogène..

Avec l'amylose, une augmentation de l'échogénicité de la matière corticale et cérébrale est observée, de plus, dans les zones d'hyperéchoicité, les frontières entre elles sont indiscernables et dans les zones d'échogénicité normale sont clairement visibles. Cette caractéristique - l'indiscernabilité des frontières entre les couches est considérée comme caractéristique des changements de diffusion..

En plus de ce qui précède, les données échographiques peuvent enregistrer:

changements dans le sinus du rein; troubles de l'approvisionnement en sang et rétrécissement des vaisseaux sanguins; thrombose et même signes de sa formation; la présence de liquide dans le bassin; manque de circulation sanguine dans les veines rénales ou présence d'un flux sanguin inversé.

L'échographie, en fait, indique le fait des changements. Mais pour déterminer avec précision la maladie, d'autres recherches sont en cours. Chez les enfants de 3 ans, l'échographie ne donne pas une image fiable des changements.Par conséquent, lors de l'examen des enfants, la TDM est prescrite.

IRM ou TDM - localise l'emplacement des calculs, des tumeurs, des kystes et de toute autre formation. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, cette méthode est très informative. L'urographie excrétoire est une méthode de recherche par rayons X, qui implique l'introduction d'agents de contraste spéciaux. Ces derniers sont assimilés par les tissus sains et endommagés de différentes manières, ce qui permet d'établir la fonctionnalité de l'organe avec une très grande précision.

Vous ne pouvez pas escompter les tests de laboratoire. Par exemple, la pyélonéphrite ne donne aucune image intelligible avec l'échographie - la TDM fournit les meilleurs résultats. Mais le test standard Zimnitsky - analyse d'urine en 24 heures, très indicatif.

Avec la pyélonéphrite ou l'insuffisance chronique, la densité de l'urine est sensiblement inférieure à la densité du plasma sanguin, ce qui indique une absorption insuffisante de l'eau:

L'analyse d'urine fournit des informations importantes sur la fonction rénale. Détection des globules rouges, des protéines, des globules blancs, de l'excès ou du manque de créatinine - tous ces facteurs indiquent une maladie particulière qui peut provoquer des changements diffus dans les reins. Test sanguin - l'indicateur le plus important est le rapport entre le niveau de créatinine et d'urée dans le sérum sanguin et la concentration des mêmes substances dans l'urine. Par dérogation à la norme, un diagnostic primaire est établi. Pour le clarifier, des études plus spécifiques sont utilisées - tests fonctionnels, biopsie, etc..

Modifications diffuses du parenchyme rénal à l'échographie:

Traitement

Les modifications diffuses du parenchyme et des sinus des reins ne sont pas la maladie elle-même, mais seulement sa conséquence. Il est nécessaire de traiter la maladie primaire, quelle qu'elle soit.

Avec la lithiase urinaire, les méthodes thérapeutiques sont préférées. Le choix des médicaments et du régime alimentaire - ce dernier est nécessaire, dépend de la nature des pierres: anneau, phosphate, urate. En ce qui concerne le sable et les pierres dont les dimensions ne dépassent pas 0,5 cm, un traitement médicamenteux est généralement suffisant. En présence de pierres plus grosses, recourez au broyage ultrasonique. Au stade initial de la maladie - le dépôt de plaques dans les pyramides, parfois il y a suffisamment de nutrition appropriée.

Chez les enfants, l'apparence des pierres est extrêmement rare.

Cela est généralement dû à des malformations congénitales ou à des infections des voies urinaires:

Kystes - un seul kyste stable du rein droit ou gauche n'a besoin que d'une observation. S'il y a beaucoup de formations ou si un kyste a atteint de grandes tailles - plus de 5 cm, ils ont recours à un traitement. Dans les cas relativement bénins, des médicaments sont prescrits. Si nécessaire, recourir à la chirurgie. Il s'agit de la laparoscopie - l'ablation d'un kyste avec l'installation d'un drainage dans la région rétropéritonéale, plus souvent prescrite si la formation n'est pas localisée. Puntia est une ponction du kyste, dans laquelle le liquide de la cavité est aspiré et rempli d'alcool. Glomurolonéphrite, pyélonéphrite aiguë et autres maladies inflammatoires. Le traitement comprend nécessairement un antibiotique - la fluoroionone, l'ampicilline. Les céphalosporines sont plus souvent prescrites aux enfants. Si nécessaire, après avoir reçu les résultats de la culture bactériologique, l'antibiotique peut être remplacé. L'intervention chirurgicale n'est possible que si un traitement conservateur n'a pas donné de résultats. Avec la formation de tumeurs, un programme individuel est prescrit. Si la tumeur est bénigne, n'augmente pas en taille et n'affecte pas la fonctionnalité de l'organe, alors seule l'éducation est observée. Sinon, une résection est prescrite - élimination ou néphrectomie - excision du rein. Le traitement des tumeurs cancéreuses est nécessairement complété par une chimiothérapie. Le traitement des maladies chroniques - insuffisance rénale, pyélonéphrite chronique, etc., est déterminé par les stades de la maladie et l'état du patient. Cependant, sa base est également un traitement antibactérien.

Les modifications diffuses du parenchyme ne sont pas une maladie indépendante. C'est une conséquence d'autres maladies, peut-être seulement à un stade précoce, mais affectant la fonction rénale. Pour cette raison, la façon de traiter dépend de la forme sous-jacente de la maladie..

Les reins remplissent leur fonction principale - excrétrice en raison de caractéristiques structurelles. Le parenchyme rénal contient des éléments sans lesquels la production d'urine et son excrétion sont impossibles. Par conséquent, le parenchyme affecté nécessite une récupération immédiate. De nombreuses maladies sont capables de nuire à la structure rénale, et il est donc important de savoir quels sont les principaux signes qui indiquent un problème particulier, et comment effectuer une restauration pour ramener les reins à la normale.

Présentation de Kidney Parenchyma

Une formation de tissu qui tapisse complètement les reins à l'extérieur est le parenchyme. Il se compose de deux couches - cérébrale et corticale. Le tissu parenchymateux est très mince, se compose de petites capsules qui sont entrelacées avec des vaisseaux sanguins. Le liquide urinaire est produit dans ces capsules. Dans leurs reins droit et gauche, ils contiennent plus d'un million. À travers la couche cérébrale du parenchyme, le long de ses sinus, le fluide s'écoule puis s'accumule dans le bassin et le calice.

L'épaisseur du parenchyme humain a tendance à changer avec l'âge. Pendant qu'une personne est jeune, le tissu parenchymateux a normalement une épaisseur de 1,3 à 1,6 cm. Après 16 ans, les représentants des deux articles deviennent plus minces - la norme peut atteindre 1-1,1 cm et ne change plus avec l'âge. À l'avenir, seule une maladie rénale peut affecter la réduction et l'augmentation de la taille du parenchyme. Mais après la guérison du patient, une restauration complète de la structure parenchymateuse est possible.

Retour à la table des matières

Types de changements diffus, leurs causes

Modifications diffuses du parenchyme rénal.

Des changements diffus dans les reins signifient que leur taille augmente. Mais, dans le cas du parenchyme, les changements diffus sont de plusieurs types principaux:

épaississement / amincissement; développement de zones d'échogénicité accrue / diminuée; occurrence d'inclusions fluides; modification du débit sanguin artériel; proportions incorrectes des deux reins.

Souvent, la présence de changements diffus signifie qu'une personne a une exacerbation de maladie rénale chronique. Il existe un certain nombre de maladies qui provoquent des changements diffus:

Le développement rapide de la lithiase urinaire est la formation de calcifications dans la cavité rénale.Inflammation des tubules et nodules du parenchyme, ainsi que des tissus qui l'entourent.Maladies du système endocrinien - hyperteriose, diabète sucré.

Le cholestérol et les formations graisseuses perturbent le fonctionnement normal du parenchyme, bloquant l'écoulement de l'urine à travers les sinus. La présence d'un œdème est caractéristique de ce problème. Les maladies vasculaires rénales et l'inflammation du tissu adipeux environnant entraînent un parenchyme hyperéchogène, qui est l'une des lésions diffuses. L'hyperplasie du parenchyme peut indiquer des défauts congénitaux dans la structure de l'organe et de ses vaisseaux. Des changements de ce type sont généralement observés séparément dans le rein droit ou séparément dans le rein gauche..

Retour à la table des matières

Maladies à l'origine du changement

Des changements dans le parenchyme peuvent être causés par une inflammation ou se produire à la suite d'un traitement incorrect et tardif des maladies rénales. Sous l'influence des processus inflammatoires, on observe à la fois une diminution (amincissement) du parenchyme et une augmentation de la taille (épaississement). De plus, des symptômes peuvent apparaître en même temps sur le rein gauche et sur le rein droit ou seulement sur l'un d'entre eux. Si le patient a un parenchyme aminci, il y a probablement une infection des reins qui progresse rapidement.

Retour à la table des matières

Parenchyme éclaircissant

Comme mentionné ci-dessus, l'épaisseur normale du parenchyme rénal est de 1 à 1,1 cm. Lorsque le parenchyme est aminci, cela indique la présence d'une maladie rénale grave chez une personne. L'une des causes possibles est une maladie chronique, sous l'influence de laquelle le rein a diminué. La maladie se développe en raison de l'ingestion d'un agent infectieux ou d'un traitement mal prescrit. La diminution de la zone du tissu parenchymateux se produit progressivement, mais si la maladie passe au stade aigu, une forte diminution se produira. Dans ce cas, le tissu sera très aminci. Dans cette condition, le parenchyme rénal n'est pas en mesure de remplir correctement ses fonctions, il est donc dangereux d'hésiter à consulter un médecin.

Retour à la table des matières

Calcifications

Les pierres provoquent très souvent des modifications diffuses du parenchyme rénal. Ces dépôts se forment en raison d'une mauvaise nutrition, de troubles métaboliques, de maladies d'autres organes. Dans le parenchyme, une forme de calculs tels que la calcine se forme - des tissus rénaux structurels morts s'accumulent, à la surface desquels se forment les sels de calcium. Ces dépôts se produisent quel que soit l'âge. Au cours de la maladie, un œdème peut être observé. Comme il est difficile de les traiter, il est plus facile d'adhérer à des mesures préventives, plus elles aident à prévenir d'autres maladies rénales. La prévention est la mise en œuvre des règles d'un mode de vie sain et d'une activité modérée, la restauration de l'organe après infections et inflammations.

Retour à la table des matières

Lésions kystiques

Les kystes se forment dans le parenchyme rénal lorsque les néphrons retiennent le liquide. Ces néoplasmes se présentent sous la forme de croissances simples et multiples de forme ronde ou ovale à parois minces. Ils peuvent affecter les sinus des reins. Si les excroissances kystiques sont détectées à temps et éliminées, le parenchyme commencera à récupérer et reviendra bientôt à la normale. Taille modérée jusqu'à 10 cm.

Des douleurs dans le bas du dos, passant dans l'hypochondre, indiquent la présence de kystes. Dans le même temps, une augmentation de la pression artérielle est observée. Des caillots sanguins peuvent sortir avec l'urine. Les excroissances uniques sont éliminées par la méthode de ponction, une récupération rénale rapide est notée. Si la formation de kystes est une pathologie congénitale, le patient devra subir un traitement spécial régulièrement pour récupérer (la quantité de liquide accumulé devrait diminuer).

Retour à la table des matières

Formation de tumeurs

Tumeurs du parenchyme rénal.

Deux types de tumeurs peuvent se former dans le parenchyme - bénin et malin (cancer). Des tumeurs bénignes, un adénome, un angiomyolipome, un oncocytome et d'autres apparaissent. Ils peuvent évoluer en cancer. Afin de comprendre avec précision la nature de la tumeur, il est nécessaire de subir une échographie (échographie) et une tomodensitométrie (TDM). Si le cancer se développe dans le rein lui-même, par exemple, le sinus est affecté, il peut facilement être détecté même avec une palpation.

Mais n'oubliez pas qu'une maladie aussi grave que le cancer a un certain nombre de signes cachés. Par conséquent, il est obligatoire de subir un examen médical complet. Dès que le patient est diagnostiqué d'un cancer, il est immédiatement nécessaire de commencer le traitement pour réduire le risque de retarder le processus de récupération. Si la tumeur ne peut pas être détruite médicalement, recourir à l'ablation chirurgicale. Une des manifestations du cancer, en plus des symptômes rénaux, sera la fièvre, une sensation de frissons. Il y a une pression artérielle élevée, un gonflement dû à l'expansion des veines.

Retour à la table des matières

Mesures diagnostiques

Initialement, les tissus parenchymateux sont évalués par un médecin en utilisant des ultrasons. Le principal signe diagnostique de modifications diffuses du parenchyme est la modification de la taille (épaississement / réduction) de certaines zones. À l'aide d'un examen radioisotopique, le médecin détermine l'état des limites du rein, qu'il ait des contours modérés ou clairs ou ondulés, ou des asymétries. En cas de lésion rénale, le patient a une douleur constante dans le bas du dos (du côté affecté - le rein gauche ou à droite) et il a mal à uriner, l'œdème des membres inférieurs persiste longtemps. Dans les tests d'urine, la concentration en protéines sera supérieure à la normale. Pour obtenir des informations plus détaillées, le patient subit une TDM et une imagerie par résonance magnétique (IRM).

Grâce à l'échographie, vous pouvez évaluer les modifications diffuses du parenchyme.

Les caractéristiques ci-dessus apparaissent lorsque les capsules de parenchyme sont étirées. Cela est dû à une hyperplasie rénale importante. Les kystes sont une autre cause de ces symptômes, car ils compressent les vaisseaux sanguins, les bloquant ainsi. Si les modifications diffuses ou les lésions kystiques sont à un stade avancé, le patient doit être hospitalisé d'urgence. Lorsqu'une échographie révèle une hyperplasie du parenchyme rénal, qui n'est pas associée aux caractéristiques innées d'une personne, cela indique la présence de calcifications dans la cavité ou les sinus de l'organe.

Retour à la table des matières

Échogénicité

L'échogénicité des reins est déterminée par échographie. Si ce paramètre est augmenté, ce symptôme indique:

stade précoce du développement du processus inflammatoire ou traitement inapproprié et improductif des maladies rénales; troubles métaboliques, problèmes dans le fonctionnement du système endocrinien; forme avancée de glomérulonéphrite et d'autres maladies.

Si des «formations échogènes» sont mentionnées dans le diagnostic, cela signifie que du sable, ses accumulations ou des pierres ont été trouvés dans la cavité organique. Le niveau d'échogénicité dépend directement du type de pierres. Dans un état sain, l'échogénicité des reins par échographie sera dans les limites normales, et la structure rénale est homogène. Lorsque cette étude n'est pas informative, recourir à d'autres méthodes.

Retour à la table des matières

Comment traiter la diffusion?

La seule méthode correcte pour traiter les changements diffus et restaurer le parenchyme n'existe pas, car ils sont l'un des symptômes d'autres maladies. Lorsque la cause première est les maladies infectieuses, la première chose à restaurer est de trouver le foyer infectieux. Le patient est prescrit des antibiotiques, un régime alimentaire et du repos. Il est nécessaire de traiter les problèmes d'écoulement d'urine par les médicaments prescrits par le médecin, tout en respectant un régime spécial. Si le parenchyme ne récupère pas, recourir à des méthodes chirurgicales. L'automédication pour toute maladie du parenchyme est exclue.

Changements diffus dans le rein gauche

Quels sont les changements diffus dans les reins: méthodes de diagnostic et de correction des troubles de la structure du parenchyme et des sinus de l'organe

Des modifications diffuses du parenchyme et des sinus des reins perturbent le fonctionnement des filtres naturels, se développent souvent dans le contexte d'exacerbation de pathologies chroniques. Les changements négatifs indiquent souvent l'apparition de kystes, de tumeurs, d'une altération de la circulation sanguine.

Il est important de savoir pourquoi des changements diffus se sont produits, pour traiter une maladie qui provoque des processus pathologiques. Les symptômes, les méthodes de diagnostic, la correction des violations de la structure du parenchyme et des sinus des reins sont décrits dans l'article.

informations générales

Lorsqu'un problème est identifié, la taille des organes en forme de haricot augmente, la différence entre les reins droit et gauche est souvent perceptible. La diffusion n'est pas une maladie, c'est une condition des tissus, un signe indiquant le développement de processus négatifs. Si des anomalies sont détectées, les médecins ne traitent pas la diffusion, mais éliminent la cause profonde des changements pathologiques.

Les symptômes négatifs se développent dans deux départements:

  • parenchyme rénal. La formation des tissus tapisse les organes en forme de haricot de l'extérieur. On distingue deux couches - corticale et cérébrale. Le tissu mince se compose de minuscules capsules entrelacées de capillaires. Des millions de capsules produisent de l'urine. Le long des sinus, à travers la couche cérébrale, le fluide coule plus bas, se rassemble dans le calice et le bassin. L'épaisseur moyenne du parenchyme est normale chez l'adulte - de 1,4 à 2,6 cm, chez les patients âgés - de 1 à 1,1 cm L'amincissement ou l'épaississement de la couche est un signe de pathologie rénale. Après durcissement, les structures parenchymateuses dans de nombreux cas sont complètement restaurées;
  • sinus du rein. Les organes appariés en forme de haricot ont un pôle supérieur et inférieur, une porte avec des vaisseaux sanguins entrants et sortants. Un autre élément est le bassin et une partie de l'uretère, à travers laquelle le fluide traité est excrété. La porte ainsi que les éléments énumérés sont le sinus du rein. Chaque site effectue un travail spécifique, a une structure complexe. Tout changement dans le sinus du rein viole la filtration, la fonction excrétrice des organes importants.

En savoir plus sur les causes de la formation de kystes du rein gauche et les options de traitement pour l'éducation.

Sur les symptômes caractéristiques et les méthodes de traitement de la nycturie chez l'homme, lisez cette page..

Causes d'occurrence

Souvent, des changements diffus dans le parenchyme se développent lors de l'exacerbation des pathologies rénales. Les maladies d'autres organes et systèmes provoquent également des changements négatifs..

Problèmes principaux:

  • Diabète;
  • hyperthyroïdie;
  • la formation de calcifications dans le tissu rénal;
  • inflammation des nodules du parenchyme et des tubules;
  • la graisse corporelle, les accumulations de mauvais cholestérol interfèrent avec l'écoulement de l'urine à travers les sinus;
  • stade initial de la lithiase urinaire;
  • les maladies vasculaires augmentent l'échogénicité du parenchyme;
  • les pathologies congénitales des vaisseaux sanguins, d'autres parties du filtre naturel provoquent une hyperplasie du parenchyme dans l'un des reins;
  • l'inflammation du tissu adipeux est une autre raison de l'hyperéchoogénicité du parenchyme.

Signes et symptômes

Avec des changements diffus, les parois du parenchyme s'épaississent, les sinus des reins augmentent, les organes diffèrent en taille. Aux premiers stades des changements négatifs, les signes sont bénins, avec le développement du processus pathologique, les symptômes apparaissent auxquels vous devez faire attention.

Manifestations caractéristiques:

  • gonflement des tissus dans le contexte d'une augmentation de la pression intracapillaire;
  • douleur pendant la miction;
  • violation de la fréquence et du volume de liquide prélevé tout en maintenant le régime d'alcool habituel;
  • inconfort dans la région lombaire, dans la plupart des cas, bilatéral. Le syndrome douloureux se développe avec l'étirement de la capsule rénale;
  • dans les sinus et le parenchyme, les médecins identifient les kystes, la taille des organes en forme de haricot augmente;
  • avec la croissance du kyste, l'approvisionnement en sang des tissus est perturbé, une condition dangereuse se développe - insuffisance rénale.

Important! Certains signes sont clairement visibles, d'autres médecins ne détectent que lors d'une échographie ou orientent le patient vers un examen supplémentaire en cas d'aggravation des tests urinaires. Les examens préventifs annuels réduisent le risque de maladie rénale avancée.

Selon les résultats de l'échographie, les médecins diagnostiquent les écarts suivants:

  • mauvaise visualisation des veines rénales;
  • échogénicité réduite;
  • liquide dans le bassin rénal;
  • thrombose tumorale;
  • le parenchyme a des contours flous;
  • diminution de l'épaisseur des sinus;
  • épaississement du parenchyme;
  • la thrombose veineuse;
  • un écho de la zone des sinus des reins;
  • circulation inverse dans les artères rénales.

Selon la zone où des écarts sont détectés, la diffusion du sinus et du parenchyme du rein est distinguée. La violation de la structure et de la taille est largement similaire, les causes et les facteurs provoquants sont presque les mêmes.

Changements diffus dans les sinus des reins

Les principales causes des changements structurels:

  • condensation du sinus sur le fond de l'apparition des calculs;
  • compactage vasculaire avec développement de l'athérosclérose, formation de plaques qui interfèrent avec le flux sanguin normal;
  • compactage des parois du bassin avec un processus inflammatoire lent;
  • inflammation du tissu périvasculaire dans les malformations congénitales;
  • accumulation de liquide, apparition de kystes rénaux.

Important! Si un kyste est détecté, le patient doit consulter un néphrologue ou un urologue. Inflammation du "sac" rempli de liquide, le développement d'un abcès est un phénomène dangereux. Si le kyste se rompt, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.

Modifications diffuses du parenchyme rénal

Les principaux types:

  • problèmes de circulation sanguine artérielle;
  • amincissement ou épaississement du parenchyme;
  • l'apparition d'inclusions liquides;
  • violation des proportions des deux reins;
  • l'apparition de zones à échogénicité réduite et accrue.

Problèmes rénaux provoquant des changements diffus:

  • l'apparition de calcifications. Les dépôts de sel se forment dans les troubles métaboliques, la malnutrition, les pathologies d'autres organes. Le parenchyme mort s'accumule dans le parenchyme et les microcristaux de calcium recouvrent progressivement la surface. Un des signes de dépôt de sel est le gonflement des tissus. Pour éviter le processus négatif, vous devez bouger davantage, ne pas abuser des aliments protéinés et des produits laitiers, traiter les maladies inflammatoires à temps;
  • développement tumoral. Des formations bénignes apparaissent dans le parenchyme. Chez certains patients, des tumeurs suffisamment sûres dégénèrent en cancer du rein. Pour clarifier la nature du néoplasme, CT, IRM et échographie de l'organe à problème seront nécessaires. Avec le développement d'une tumeur maligne dans le sinus du rein, des changements négatifs peuvent être détectés dès la palpation de la zone à problème. Le développement d'un processus dangereux est indiqué par des frissons, une pression artérielle élevée, une augmentation de la température fertile sur une longue période, un gonflement des tissus;
  • formations kystiques. Des cavités remplies de liquide à parois minces apparaissent dans les sinus et le parenchyme des reins. Les excroissances sont de forme ovale ou ronde. Les kystes sont congénitaux et se développent au cours de la vie. Signes de formations kystiques: douleur dans la région lombaire, hypertension artérielle, apparition de sang dans l'urine. Les patients atteints de pathologie congénitale subissent périodiquement un traitement pour réduire le volume de liquide. Les excroissances simples sont éliminées par ponction. Avec l'élimination en temps opportun des formations kystiques, la fonction rénale est restaurée assez rapidement;
  • amincissement du parenchyme. Le problème survient au cours de l'évolution chronique des pathologies rénales. Les bactéries pathogènes provoquent le processus inflammatoire, en l'absence de traitement ou de traitement inapproprié, l'infection entraîne la mort de certains des filtres naturels, les reins sont ridés et la zone tissulaire est réduite. Dans les cas avancés, le parenchyme est tellement aminci que les fonctions des organes importants sont gravement altérées. Retarder la visite d'un néphrologue expérimenté met la vie en danger: une insuffisance rénale se développe.

Apprenez les règles d'utilisation du médicament Fitolizin pour le traitement des maladies des voies urinaires.

Sur les symptômes caractéristiques et les méthodes de traitement de l'inflammation rénale chez les femmes est écrit sur cette page..

Allez à http://vseopochkah.com/mochevoj/mocheispuskanie/uretrit-u-muzhchin.html et lisez les options de traitement de l'urétrite chez les hommes à la maison.

Diagnostique

Pour déterminer les causes de la diffusion, nommez:

  • Échographie des reins.
  • CT ou IRM.
  • Analyse d'urine.
  • Test sanguin.

Il n'y a pas de schéma thérapeutique spécifique: tout dépend du type de pathologie, contre laquelle se développe la diffusion des sinus et du parenchyme rénal. Pour toute maladie, un régime alimentaire est obligatoire, l'utilisation d'aliments qui n'irritent pas les muqueuses délicates. Si la thérapie conservatrice n'aide pas, un traitement chirurgical est prescrit.

Résoudre les principaux problèmes:

  • pyélonéphrite. Repos au lit, antibiotiques, régime strict, phytothérapie, antihypertenseurs qui réduisent la pression artérielle;
  • glomérulonéphrite infectieuse diffuse. Composés antibactériens, alimentation, alitement, sous formes sévères - médicaments hormonaux;
  • kyste. Les médecins observent le développement de l'éducation, avec une augmentation rapide de la taille, le développement d'un abcès, la croissance est supprimée;
  • maladie de la lithiase urinaire. Préparations spéciales qui dissolvent les calculs, les composés anti-inflammatoires, les diurétiques, l'alimentation, les analgésiques, les antispasmodiques;
  • néphrite. Repos au lit, uroseptiques, antibiotiques, alimentation, anti-inflammatoires, plantes médicinales.

Des changements diffus dans les sinus et le parenchyme des reins sont des signes de développement de pathologies.

Il est important de consulter un urologue ou un néphrologue expérimenté, de découvrir la cause des anomalies, de clarifier le diagnostic, de faire une échographie, de passer des tests.

Une thérapie appropriée, le respect par le patient des règles nutritionnelles, une médication rapide éliminent les changements structurels dans le tissu rénal. Le traitement chirurgical aide dans certains cas..

Changements diffus dans les reins, qu'est-ce que cela signifie

L'examen échographique des reins est l'une des études les plus précises, ce qui vous permet d'identifier de nombreuses maladies humaines au stade initial..

L'échographie montrera la taille des reins, l'état des tissus et, en cas de maladie, des changements diffus dans le parenchyme et les vaisseaux de l'organe.

Par la taille de la lumière des vaisseaux sanguins et des tissus, le système pyelocaliceal et le rein lui-même, nous pouvons conclure sur l'état de l'organe et la santé générale du corps humain.

Avec la pathologie rénale chez l'adulte et l'enfant, leurs changements diffus se produisent le plus souvent. Leurs signes:

  • Miction altérée;
  • Maux de tête persistants avec hypertension artérielle;
  • Douleurs tiraillantes dans le bas du dos et le bas du dos;
  • Visage gonflé, gonflement de la périphérie, sous les yeux et les jambes.

Lors du traitement de patients adultes présentant de tels symptômes, les urologues ou les néphrologues prescrivent une échographie rénale.

L'échographie est l'outil de diagnostic le plus informatif pour les maladies du bassin et du système génito-urinaire, qui vous permet d'identifier l'ID rénale aux premiers stades et de commencer le traitement dès que possible.

Échographie des reins, indicateurs normaux et pathologie

Le diagnostic échographique révèle la structure, la forme, l'emplacement et la taille de l'organe. Si les indicateurs du protocole d'examen sont identiques à la normale, les tissus organiques sont en ordre. Cependant, cela n'exclut pas que la fonction d'un ou des deux reins a déjà été altérée, et les symptômes douloureux sont causés précisément par leur pathologie..

Chez les patients adultes, la taille normale des reins lors du décodage des ultrasons est la suivante:

  • Longueur 10-12 cm;
  • Largeur 5-6 cm;
  • Épaisseur 4-5 cm;
  • L'épaisseur du parenchyme peut aller de 1,1 chez un patient âgé à 2,3 cm chez un jeune.

Les indicateurs normaux se caractérisent par de tels signes:

  • Le rein droit est légèrement plus bas que le gauche;
  • Les deux reins ont la forme de haricots;
  • La capsule a une épaisseur pouvant atteindre 0,15 cm et elle est hyperéchogène;
  • Les reins ont des tailles identiques ou ne diffèrent pas de plus de 15 mm;
  • Le contour externe des organes est clair et uniforme;
  • Taille normale des organes postérieurs et antérieurs pour le diagnostic - pas plus de 15 mm;
  • La densité d'écho de la capsule rénale est supérieure à celle de ses pyramides;
  • Déplacement des organes pendant la respiration - pas plus de 20-30 mm;
  • CSF, le système pyelocaliceal, avec une vessie pleine anéchoïque et non visualisée;
  • L'indice de résistance (selon la dopplerométrie) de l'artère principale du rein à la porte est d'environ 0,7 et de 0,34 à 0,74 dans les veines interlobaires.

L'hypertrophie partielle du cortex rénal et des «piliers de Bertin» révélés par échographie ne sont pas des anomalies.

Avec des indicateurs normaux, les mots «echoteni», «néoplasmes échogènes» et «microcalculose» ne devraient pas être présents dans le diagnostic. Ils indiquent que des pierres se sont formées dans l'organe. En conclusion, le terme «formation volumétrique» ne doit pas être inclus, ce qui indique que le rein est enflammé, qu'il a un abcès ou un kyste.

Modifications diffuses du parenchyme

Les résultats de l'échographie sont décryptés exclusivement par le médecin. Il prend en compte non seulement l'identité de l'état de l'organe à la norme, mais aussi l'anamnèse et l'ensemble du tableau clinique, prend en compte l'état de santé et l'âge du patient.

Lors de l'examen échographique des adultes, les manifestations diffuses sur le moniteur peuvent ressembler à:

  • Prononcé;
  • Clairement visible;
  • Floue proéminente;
  • Modérer;
  • Le faible.

Les DI rénales sont la raison de l'inclusion des éléments suivants dans le protocole d'examen:

  • Des formations volumétriques sont présentes ou non dans le corps. S'ils le sont, leur échostructure, leur échogénicité et leur emplacement sont décrits;
  • Si des calculs ont été trouvés, leurs dimensions, le nombre où il a été révélé si une ombre acoustique est apparue ou non;
  • Anomalies dans la structure de l'organe. Le médecin doit décrire si un kyste, un organe spongieux, une hypoplasie, une aplasie, une autre DI rénale, etc..

Une photographie de l'examen est jointe au protocole écrit. Lorsque des anomalies diffuses dans les organes sont détectées, l'assistant de laboratoire qui a effectué l'échographie les montre avec des flèches. Ainsi, le médecin traitant tirera lui-même des conclusions, car les résultats de l'échographie ne sont pas un diagnostic précis, mais seulement une conclusion sur les résultats de l'examen.

Quels sont les changements diffus dans les reins, comment sont-ils détectés par échographie et quels sont les risques

L'expression "changements diffus" en néphrologie indique de nombreux écarts. Ils se manifestent par une destruction de la capsule rénale, du système pyélocalicéal ou des sinus.

La diffusion d'un organe est appelée:

  • Diminuer ou augmenter ses volumes et ses tailles;
  • Séchage ou expansion de la fibre rénale;
  • Pathologie du tissu adipeux et des vaisseaux sanguins.

La diffusion du système ChL, des sinus et de la capsule avec un épaississement du rein entier est le plus souvent provoquée par une destruction vasculaire, une inflammation du tissu adipeux, une urolithiase en développement.

Tous ces symptômes et signes peuvent entraîner une insuffisance rénale aiguë, une condition où seule une intervention chirurgicale aidera le patient.

Des modifications de nature diffuse donnent à penser dans les reins:

  • Un abcès à un stade précoce, c'est-à-dire un changement pathologique dans les tissus;
  • Pathologies veineuses structurelles, changements dans la taille, la quantité et la perméabilité des vaisseaux sanguins;
  • Thrombose;
  • La présence de corps caillouteux;
  • Liquide présent dans le bassin;
  • Processus perturbés d'absorption inverse et de métabolisme impliquant des composés de sodium.

Selon les caractéristiques et le niveau d'endommagement des fibres en néphrologie, on distingue les changements diffus suivants dans les reins:

  • Épaississement ou expansion de la capsule;
  • Variabilité dimensionnelle, changement de taille, emplacement et déplacement normal des reins;
  • Une augmentation de volume avec inflammation de tout le système ou d'une partie de celui-ci;
  • Organe amincissant en pathologie chronique;
  • Changement focal et uniforme de la structure du sinus.

Causes et symptômes de la diffusion rénale

Il existe plusieurs causes d'anomalies pathologiques dans les reins..

Qu'est-ce qu'un changement rénal diffus, qu'est-ce qu'il menace

Le rein est considéré comme un appareil complexe conçu pour remplir certaines fonctions importantes pour la vie, soutenant le fonctionnement normal du corps. Toute partie structurelle de celui-ci participe à la filtration du plasma, tout en formant l'urine - déchets.

On connaît un grand nombre de maladies qui se produisent sous des formes aiguës ou chroniques et qui ont un effet néfaste sur les reins, les faisant dévier.

Changements diffus dans les reins - qu'est-ce que c'est

Ce concept est très multiforme. Il n'est pas diagnostiqué, se référant à la conclusion fonctionnelle basée sur les résultats de l'échographie de l'urètre. Chacune de ces violations est représentée par un changement dans la structure structurée des tissus ou des cellules..

Les diagnostics ont identifié un certain nombre de changements similaires qui se produisent dans les reins. Le principal est la taille. Sa croissance confirme l'apparition d'un processus inflammatoire. Mais les maladies de nature chronique contribuent à la réduction des reins, amincissant leurs tissus.

Il convient de noter que ces changements comprennent l'épaississement du parenchyme, les écarts dans les paramètres du sinus rénal, la moindre suspicion de présence de liquide dans le bassin, les écarts dans la structure des veines et les conditions préalables à la formation d'une thrombose. La formation de pierres devrait également être incluse dans cette liste..

Types et classification de la pathologie

Par le niveau d'endommagement, ces types de diffusion se distinguent:

En observant visuellement les organes lors de l'échographie, des écarts diffus peuvent se répartir sur:

  • clair et flou;
  • faible ou modéré;
  • explicite.

Causes et symptômes

Souvent, ce type de changement peut être observé chez les enfants. Mais le processus n'est pas classé comme pathologique, car jusqu'à l'âge de trois ans, le rein de l'enfant a une structure de type lobée et pendant l'échographie est quelque peu spécifique.

un problème problématique se caractérise par des lésions tissulaires de l'intérieur. Les changements se produisent constamment - avec la pénétration d'oxygène et de nutriments. Cependant, au moment de la destruction, les écarts sont profonds. Ce groupe à risque peut comprendre:

  • les personnes souffrant d'un excès de poids corporel;
  • les diabétiques;
  • patients présentant des anomalies liées à l'âge.

On pense que:

  • traits héréditaires;
  • produits du tabac;
  • écarts dans l'échange de matières;
  • interruptions des performances du tube digestif.

Ces changements sont affectés par:

  • pathologies congénitales;
  • néoplasmes, polypes, kystes;
  • changements pathologiques dans les formes aiguës et chroniques;
  • rechutes de maladies non traitées.

Les signes de la maladie peuvent s'exprimer par un épaississement des tissus, qui est apparu en raison de cette asymétrie de l'organe. Les principaux symptômes de la maladie rénale sont les poches, provoquées par des difficultés de perméabilité capillaire, l'hypertension artérielle.

En conséquence, l'activité de filtration liquide augmente, mais le processus de son absorption inverse est beaucoup plus faible. Une déviation régulière commence à se développer dans le processus d'émission d'urine, qui s'accompagne de douleurs, de brûlures et de sang. Les signes d'apparition de déviations comprennent des douleurs dans la région lombaire causées par une augmentation de la taille des reins et un étirement de leurs capsules.

Avec des changements diffus dans les sinus des reins

Il est capable de souffrir indirectement en raison de la formation de calculs, de kystes, de processus inflammatoires, d'athérosclérose. Les violations de la structure des sinus confirment le développement de pathologies associées aux nuances de la localisation et à la structure compliquée des entrées des organes. Le sinus condensé confirme les conditions suivantes:

  • l'apparition dans le bassin des calculs;
  • étanchéité des parois due à des lésions chroniques survenant sous des formes lentes;
  • vasoconstriction due à la présence de plaques de type athérosclérotique en eux;
  • développement anormal, accompagné d'une inflammation et de changements dans les cellules vasculaires;
  • kystes appuyant sur les vaisseaux sanguins et provoquant une douleur intense.

Ces écarts s'accompagnent d'un gonflement, de douleurs, de picotements dans la région cardiaque, d'une violation de la pression dans les artères.

Souvent, les causes de cette déviation sont considérées comme une pédonculite ou une fibrolipomatose - processus inflammatoires aux entrées et aux jambes vasculaires des reins. Le processus est caractérisé par des lésions sclérotiques. La fibrolipomatose est formée en raison de la tuberculose des reins, du processus inflammatoire dans le bassin, de l'apparition de calculs dans l'urètre, des adénomes.

L'urine, abandonnée du bassin dans les reins, ainsi que les toxines pénètrent dans les cellules entre le rein et les sinus, provoquant une inflammation des ganglions lymphatiques. La stagnation commence à s'aggraver, de fortes sensations de douleur ressemblant à une sciatique apparaissent dans le dos.

Chacun d'eux doit être examiné en détail..

Kyste parenchymateux

La maladie est congénitale ou acquise. Avec lui, une cavité remplie d'exsudats séreux ou hémorragiques apparaît dans le tissu principal du rein. Un kyste est formé au singulier ou au pluriel. Le mécanisme de sa formation est d'une grande importance pour déterminer le diagnostic.

Si la cavité est apparue en raison d'un traumatisme ou d'une altération de l'écoulement de liquide, ce type de formation est considéré comme bénin et est éliminé sans problème par laparoscopie. Au moment de l'examen, le kyste peut être déterminé par une seule cavité de forme ronde ou ovale avec un contour clair, à l'intérieur de laquelle il y a du liquide.

Le chevauchement des lacunes dans les tubules avec des polypes ou des changements dans la forme de prolifération des tissus conjonctifs provoque l'apparition de formations kystiques multiloculaires, qui se présentent sous la forme de cavités multi-chambres avec des contours prononcés.

Pyélonéphrite

Le processus inflammatoire dans les reins, qui peut être accompagné de dommages aux tissus sous-jacents et au bassin. Dans la plupart des cas, les deux organes sont affectés par une forme aiguë ou chronique de la maladie..

Avec un examen visuel à l'échographie, vous pouvez observer un épaississement du parenchyme, des violations de la taille des reins, leurs contours inégaux, un amincissement des tissus et une hétérogénéité.

Glomérulonéphrite

La glomérulonéphrite survient généralement en raison de maladies de type infectieux - amygdalite, otite moyenne, pneumonie et scarlatine.

La restructuration de l'immunité du corps causée par la microflore nocive fera percevoir les tissus rénaux comme étrangers et les attaquera des composants protecteurs.

Chez une personne en bonne santé, les complexes immuns sont neutralisés dans le foie et, lorsque cela ne se produit pas, le système vasculaire des enchevêtrements rénaux peut être sujet à destruction..

Avec une telle maladie, les reins ont le plus souvent une taille normale, mais augmentent parfois. La structure parenchymateuse est inégale en raison de l'élargissement des glomérules. Les vaisseaux sont mal définis, il y a de nombreuses hémorragies et de petites cavités.

Néphrosclérose

En raison de la densité de la structure tissulaire, la teinte de son intensité aux ultrasons diffère légèrement, ce qui permet d'identifier de nombreux changements de nature diffuse. De plus, une atrophie se produit, ce qui peut entraîner une diminution de la taille des reins et un amincissement des tissus..

Au moment de cette maladie, les organes se distinguent par une surface à grains fins, lors de l'échographie ils ne se distinguent pas par des contours nets, parfois une forte tubérosité.

  1. Nombreuses lésions focales du parenchyme avec formation de capsules, dans lesquelles se trouvent des masses nécrotiques. À l'échographie, ces capsules sont définies comme des formations kystiques.
  2. Lésions focales uniques du parenchyme.
  3. Cicatrices multiples qui apparaissent lorsqu'un rein se remet d'une maladie grave.
  4. Remplacement partiel ou complet de tout segment rénal sain par nécrose encapsulée.
  5. La défaite de plus de la moitié du tissu rénal.

En plus de la formation de capsules, lors de l'échographie des reins, une déformation des cupules et du bassin peut être détectée.

Le traitement d'une telle maladie implique une approche intégrée, car le bacille de Koch développe rapidement une résistance aux formulations médicinales utilisées..

Signes ultrasonores de diffusion

L'échographie est très populaire en raison de sa disponibilité, du manque de préparation longue et de la publication d'informations à un prix abordable. Les signes de changement sont:

  • épaississement sous forme d'obscurcissement du tissu rénal;
  • donner des échos des sinus des reins;
  • échogénicité affaiblie;
  • contours mal exprimés du tissu parenchymateux;
  • amincissement des sinus;
  • signes prononcés de la présence de liquide dans le bassin;
  • circulation sanguine problématique dans les organes;
  • veines sombres faisant allusion à des caillots sanguins;
  • identification problématique de la structure de l'écho;
  • mouvement inverse du sang dans les artères;
  • manque de capacité à identifier les veines.

Étant donné que des modifications de ce type ne sont pas considérées comme un diagnostic indépendant, mais confirment l'apparition de pathologies, il n'y a pas de schéma thérapeutique spécifique pour cette condition. Sur la base des indicateurs des examens, une conclusion finale est faite dans laquelle les étapes et les types de pathologie sont déterminés afin de développer une tactique spécifique en thérapie.

Il s'avère que l'objectif principal du traitement est d'éliminer les causes qui provoquent la diffusion du parenchyme ou des sinus rénaux.

La glomérulonéphrite est traitée avec des médicaments spéciaux qui inhibent et détruisent la cause de l'infection. En complément, un régime et un alitement sont prescrits. Vous devrez peut-être prendre des antibiotiques et des hormones..

Dans les cas de pyélonéphrite, le problème de détournement d'urine est résolu. À cette fin, vous devez suivre un régime, prendre des anti-inflammatoires et des diurétiques.

N'oubliez pas qu'ignorer la maladie ou la traiter vous-même n'est pas recommandé. La négligence peut provoquer une insuffisance rénale..

Autres articles connexes recommandés

Comment traiter le parenchyme rénal et les modifications diffuses

La fonction excrétrice de l'organe apparié du système génito-urinaire n'est possible qu'avec le bon fonctionnement de toutes ses unités. Le parenchyme rénal remplit la fonction de formation et d'excrétion de l'urine. Différentes pathologies peuvent entraîner des écarts de travail, donc, dès les premiers signes, il est recommandé de consulter un médecin qui sait les traiter.

Le parenchyme rénal est responsable des processus de filtration de l'urine, car un dysfonctionnement dans cette zone de l'organe est très dangereux pour la santé humaine.

Symptômes de modifications diffuses du parenchyme rénal

Les modifications diffuses du parenchyme rénal ne se manifestent que très rarement par une quelconque symptomatologie, de sorte que presque jamais une telle pathologie n'apporte d'inconfort tangible à la vie d'une personne. Mais quand même, en contactant un établissement médical, les patients se plaignent des symptômes suivants, tels que:

  • manque d'appétit;
  • vertiges;
  • douleur pendant la miction;
  • inconfort dans la région lombaire;
  • faiblesse et fatigue;
  • la nausée.

Cette symptomatologie est si générale et indique le développement de nombreuses maladies qu'il est totalement impossible de poser un diagnostic précis sur elles. Afin de poser un diagnostic précis, le médecin prescrit sans faute un certain nombre d'études complémentaires.

Les modifications diffuses du parenchyme rénal nécessitent un traitement obligatoire et la gravité de la pathologie est déterminée par le médecin à la suite d'un examen échographique. De plus, grâce à de telles études, le médecin sera en mesure d'identifier les changements pathologiques suivants:

  • la présence d'urolithiase;
  • caractéristiques du système vasculaire des sinus;
  • une caractéristique structurelle innée de l'organe;
  • la présence d'effets secondaires de maladies antérieures.

Ce n'est qu'après les études que nous pouvons établir un diagnostic précis et choisir un traitement complet visant à débarrasser une personne de la maladie.

Échogénicité des modifications du parenchyme à l'échographie

L'échographie est considérée comme la principale méthode de diagnostic d'un processus pathologique qui affecte le parenchyme..

Cependant, lors de l'interprétation des résultats, qui n'est effectuée que par un spécialiste, il est nécessaire de prendre en compte l'état général du patient.

Si les indicateurs d'échogénicité de l'organe apparié du système génito-urinaire dépassent la norme, la récupération après la pathologie transférée est incorrecte ou cela peut être un indicateur:

  • processus inflammatoire;
  • dysfonctionnements des processus métaboliques, ainsi que des pathologies endocriniennes;
  • formes négligées de glomérulonéphrite et d'autres maladies.

Indicateurs de norme

Pour les adultes et pour les enfants, les plages d'indicateurs de la norme de l'état des reins sont différentes. Il n'y avait aucune différence entre les indications de la norme chez les hommes et les femmes. Sur la base de la condition spéciale, chez les femmes enceintes, les normes diffèrent de la normale.

Chez l'adulte

Les indicateurs normaux de la structure des reins chez l'adulte sont indiqués dans le tableau:

Changement structurel du rein

Les changements diffus dans les reins ne sont pas appelés maladies, mais des changements pathologiques qui se sont produits avec le corps en raison d'une maladie aiguë ou chronique. Le sinus du rein, le parenchyme, le système pyelocaliceal (CHS) sont affectés. Les causes des violations sont des processus inflammatoires, la formation de calculs, une défaillance du métabolisme. Pour visualiser les problèmes existants, une échographie ou une tomodensitométrie est utilisée..

Des changements diffus dans les reins apparaissent en raison de maladies aiguës ou chroniques.

Quels sont les changements diffus?

Dans 90% des cas, le parenchyme rénal est affecté à la suite de processus qui perturbent leur travail. La diffusion détectée nécessite des diagnostics supplémentaires pour identifier la cause des dommages..

Les reins ont une structure complexe. Le parenchyme et le TLS sont protégés par une capsule de tissu fibreux, mais malgré cela, des changements structurels se produisent.

Il s'agit notamment de l'expansion du bassin, la défaite des sinus et du tissu organique lui-même, un changement de sa taille et de sa structure. Si la cause de la pathologie était un processus chronique, le parenchyme rénal devient plus mince.

Dans les maladies aiguës, les tissus deviennent plus épais, des foyers de haute densité se forment.

Il y a une violation de la fréquence cardiaque des deux reins ou des dommages à un seul organe. Dans le même temps, le fonctionnement du filtre naturel se détériore, ce qui entraîne un certain nombre de complications affectant d'autres systèmes et organes. Ainsi, des changements diffusement hétérogènes dans les sinus provoquent un œdème, des douleurs dans le dos et le cœur et une augmentation de la pression artérielle. La violation des structures rénales chez un enfant est particulièrement dangereuse.

Quelle est la raison?

Les reins des personnes âgées, diabétiques, obèses sont sujets à des modifications diffuses.

Des violations de la structure des reins, ainsi que des modifications diffuses du foie, résultent d'un mode de vie inapproprié et de mauvaises habitudes. De plus, les maladies sont susceptibles de:

  • les personnes atteintes de diabète;
  • les personnes d'âge avancé;
  • patients en surpoids.

La défaite du parenchyme

Des changements diffus dans les reins se produisent plus souvent si de tels facteurs sont présents:

  • mauvaises habitudes;
  • hérédité accablée;
  • maladies gastro-intestinales;
  • échec des processus métaboliques.

Les principales causes des changements diffus sont les suivantes:

  • malformations congénitales de la structure organique;
  • développement d'un néoplasme;
  • maladie rénale aiguë ou chronique;
  • exacerbation répétée d'une maladie non traitée.

Insuffisance rénale sinusale

La cavité, qui sert de sorte de porte par laquelle l'organe se connecte au sang et aux vaisseaux lymphatiques, est appelée sinus. Les raisons des changements dans ce département sont:

  • compactage des parois du bassin en raison d'une inflammation chronique;
  • pierres dans le CLS;
  • augmentation de la densité vasculaire dans le contexte de l'athérosclérose;
  • anomalies du tissu interne de la cavité;
  • kystes.

L'automédication pour tout changement dans le parenchyme rénal est interdite.

Fibrolipomatose

Le sinus rénal souffre souvent en raison d'un processus inflammatoire affectant une partie de l'organe porte et du pédicule vasculaire. La pathologie se distingue par des formations sclérotiques et se produit sous l'influence des facteurs suivants:

  • pression rénale élevée avec tuberculose;
  • BPH;
  • pierres dans l'uretère;
  • inflammation pelvienne.

En raison de la coulée inverse d'urine dans les reins et de l'empoisonnement de l'organe avec des produits de décomposition, une inflammation des fibres sinusales et des ganglions lymphatiques se produit. Les vaisseaux sont affectés par des formations fibro-sclérotiques. En raison de la violation de l'écoulement de la lymphe, le mécanisme du travail de l'organe apparié change. De tels changements dans les reins provoquent de graves maux de dos, qui peuvent être confondus avec une radiculite..

Quel traitement est prescrit?

Toute lésion diffuse de l'organe apparié est une conséquence du processus pathologique. Pour restaurer l'état du rein, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente, et non sa complication. Il n'y a pas de méthodologie unique pour éliminer la diffusion; la thérapie est choisie individuellement, en fonction de la cause du trouble. Dans le cadre de la lutte contre la pathologie, il est prescrit:

  • régime stricte;
  • repos au lit;
  • anti-inflammatoires;
  • antibiotiques
  • médicaments hormonaux;
  • diurétiques;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • phytothérapie;
  • intervention chirurgicale (si le traitement médicamenteux est impuissant).

Le but de la thérapie est d'éliminer la cause de la violation.

Prévention de la diffusion rénale

Un mode de vie sain et un traitement rapide des maladies réduisent le risque de modifications rénales diffuses.

Pour éviter un changement dans la structure rénale, il est important de renoncer aux mauvaises habitudes.

N'abusez pas des plats épicés et aigres qui peuvent irriter un organe jumelé. Il est nécessaire de subir un examen médical régulièrement pour la détection rapide des maladies.

Les maladies émergentes doivent être traitées de bonne foi, ne permettant pas à la pathologie de prendre une forme chronique.

Les modifications rénales diffuses sont-elles dangereuses??

Reflétant l'essence des troubles survenant dans les tissus du parenchyme. Ces changements pathologiques peuvent être le résultat d'une variété de phénomènes qui affectent l'état des reins. Souvent, de telles déviations sont observées chez des personnes en parfaite santé et sont la conséquence de pathologies congénitales du développement du parenchyme, et des symptômes sévères dans ce cas peuvent ne pas être observés.

Selon les statistiques, les modifications diffuses du parenchyme sont souvent le résultat de maladies antérieures ou de pathologies actuelles. Des changements pathologiques similaires dans la structure du parenchyme peuvent être observés dans l'un et les deux reins. Ainsi, lors de la détection de telles anomalies à l'échographie, des diagnostics complets supplémentaires sont nécessaires pour identifier les problèmes.

Les raisons

Le parenchyme rénal a sa propre charge fonctionnelle, car il aide à nettoyer les reins des toxines et des sels inutiles et à les éliminer du corps. De plus, le parenchyme participe à la normalisation de l'équilibre eau-sel et participe au métabolisme du corps.

Ainsi, l'apparition de modifications diffuses dans cette partie des reins ne doit pas passer inaperçue auprès des médecins. Les causes des violations de la structure du parenchyme sont extrêmement diverses. On pense que le plus souvent, ces écarts sont la conséquence de:

  • malformations congénitales sévères;
  • maladies infectieuses;
  • en surpoids;
  • diabète sucré;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • néphroptose;
  • blessure traumatique.

Les raisons du développement de la pathologie de la structure du parenchyme ne sont pas toujours le résultat d'une violation de l'influence de divers facteurs indésirables.

Dans certains cas, des écarts similaires à la structure tissulaire normale sont observés dans le contexte du processus de vieillissement général. Des anomalies dans la structure des reins sont observées chez plus de 70% des personnes de plus de 60 ans.

Le fait est qu'à cet âge, il y a une diminution physiologique de l'épaisseur des membranes, ce qui conduit à l'apparition d'un motif caractéristique lors de l'échographie.

Symptômes principaux

Le terme «changement diffus dans les reins» est assez vague, car il fait souvent référence à une augmentation ou à une diminution de la taille des organes. De plus, sous ce terme, les cavités identifiées à l'échographie peuvent être cachées, qui peuvent être remplies de contenu d'exsudat ou purulent qui forment un abcès.

Dans certains cas, le terme «modifications diffuses du rein» est utilisé en présence d'anomalies pathologiques dans la structure des veines rénales et, en outre, avec suspicion de thrombose. L'apparition de troubles de la structure tissulaire en fonction de leurs caractéristiques peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire ou dégénératif, et parfois la présence de sable et de pierres.

Les manifestations symptomatiques de modifications diffuses du parenchyme rénal dépendent largement des caractéristiques de cette pathologie et des causes qui l'ont provoquée..

Dans certains cas, de tels changements ne provoquent pas de symptômes désagréables, car les parties saines des reins supportent une charge supplémentaire et y font face avec succès. Parfois, des signes de pathologie peuvent se manifester très clairement. Les symptômes de cette condition pathologique peuvent inclure:

  • impuretés sanguines dans l'urine;
  • douleur pendant la miction;
  • mal au dos;
  • inconfort dans l'abdomen;
  • violation de la miction;
  • nausée et quota;
  • augmentation de la pression artérielle.

Lors de la réalisation d'une échographie, des changements diffus se manifestent par l'asymétrie de l'emplacement, l'inégalité de l'épaisseur, les déformations de la zone cérébrale, les contours inégaux de l'organe et d'autres écarts de la structure. L'identification de ces caractéristiques de la structure des reins dans certains cas nous permet de déterminer la cause possible de leur apparition et de prescrire un traitement adéquat..

Thérapie

La thérapie des changements diffus à bien des égards dépend de l'état pathologique qui a provoqué l'apparition d'une telle violation.

Dans le cas où des symptômes prononcés des reins ne sont pas observés, l'utilisation de frais rénaux et d'autres moyens peut être démontrée pour améliorer l'état général de cet organe apparié.

Les frais rénaux, y compris les herbes médicinales, vous permettent d'éliminer les substances nocives des tissus et d'activer le processus de régénération. Les herbes médicinales suivantes peuvent pénétrer dans le bore rénal:

  • queue de cheval;
  • baies de genièvre;
  • graines de lin;
  • renouée;
  • paille d'avoine;
  • Succession;
  • racine de persil;
  • écorces de pastèque écrasées;
  • feuilles de bouleau;
  • racine de calamus;
  • sac de berger.

Entre autres choses, les personnes qui ne souffrent pas de symptômes graves se voient souvent montrer un certain régime et un régime de consommation d'alcool. Ces mesures, en l'absence de maladies chroniques ou aiguës, aident à normaliser la fonction rénale et à améliorer leur état..

Étant donné que ces écarts par rapport à la norme sont souvent le résultat de maladies telles que le diabète sucré, la glomérulonéphrite et les processus inflammatoires de diverses étiologies, des diagnostics supplémentaires et un traitement ciblé de la cause profonde sont nécessaires. Pour déterminer la cause du développement de la pathologie, une mesure nécessaire est la réalisation de tests de laboratoire sur le sang et l'urine, ainsi qu'une biopsie des tissus organiques. Le traitement vise ensuite à éliminer la maladie primaire.