Principal

Pyélonéphrite

Analyse d'urine selon Nechiporenko

Examen microscopique avec dénombrement quantitatif de globules blancs, de globules rouges et de cylindres dans 1 millilitre de sédiments urinaires.

Détermination du nombre de cellules sanguines dans les sédiments urinaires, test de Nechiporenko.

Analyse d'urine, Test d'urine, Analyse d'urine, UA, Examen microscopique, Urine.

Cellule / ml (cellule par millilitre), Unité / ml (unité par millilitre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

La portion moyenne d'urine du matin.

Comment se préparer à l'étude?

  1. Ne mangez pas d'aliments épicés et salés, d'aliments qui changent la couleur de l'urine (par exemple, betteraves, carottes), dans les 12 heures avant l'étude.
  2. Exclure l'utilisation de médicaments diurétiques dans les 48 heures avant le prélèvement d'urine (comme convenu avec le médecin).

Aperçu de l'étude

L'analyse d'urine selon Nechiporenko vous permet de déterminer plus précisément le contenu quantitatif des globules rouges, des globules blancs et des cylindres que l'analyse clinique générale de l'urine. Les deux études sont effectuées à l'aide de la microscopie, mais dans l'échantillon Nechiporenko, les éléments sont comptés par unité de volume de liquide, et non par le nombre de cellules ou de cylindres dans le champ de vision.

Normalement, les glomérules rénaux ne transmettent pas les éléments formés du sang et de l'albumine, mais dans certaines maladies, la barrière rénale est endommagée, ce qui se traduit par des changements dans la composition de l'urine. La présence d'un grand nombre de globules rouges dans l'urine (hématurie) peut indiquer des dommages au glomérule rénal. Il convient de garder à l'esprit que les éléments sanguins formés dans l'urine sont détectés avec des blessures, des calculs, des maladies inflammatoires ou des néoplasmes à tous les niveaux des voies urinaires - le sang y pénètre par le bassin rénal, l'uretère, la vessie ou l'urètre. C'est l'identification des globules rouges ou des globules rouges lessivés qui témoigne de l'origine rénale de l'hématurie.

Normalement, les globules blancs sont présents dans l'urine en petite quantité. Leur contenu peut augmenter avec les maladies inflammatoires du système urinaire, les infections des voies urinaires et certaines maladies systémiques inflammatoires aiguës. Les globules blancs sont capables de pénétrer le site de l'inflammation à travers les tissus intacts. Avec leur isolement excessif - leucocyturie - il est nécessaire de procéder à un examen bactériologique de l'urine pour clarifier l'étiologie de la maladie et prescrire un traitement adéquat.

Dans la pratique clinique, la détermination de la leucocyturie ou de l'hématurie est souvent utilisée dans le diagnostic différentiel de la glomérulonéphrite et de la pyélonéphrite..

Les cylindres sont des conglomérats de protéines qui sont fabriqués à partir de cellules et de détritus cellulaires lorsque les propriétés physicochimiques de l'urine changent. Ils se forment dans les tubules rénaux et acquièrent leur forme. Les cellules épithéliales tubulaires forment des cylindres épithéliaux; lors de la destruction des cellules épithéliales et des leucocytes, des cylindres granulaires apparaissent; de larges cylindres cireux se forment à partir de cylindres granulaires dégénérés. Leur détection indique de graves dommages aux reins, le développement d'une insuffisance rénale et un pronostic défavorable de la maladie. Les cylindres hyalins sont formés à partir de protéines et indiquent souvent une protéinurie. La protéine Tamm-Horsfall est impliquée dans leur formation, qui est normalement présente dans les tubules rénaux sous forme dissoute et est importante dans la protection immunologique de l'organe contre l'infection. Les cylindres hyalins peuvent également être trouvés chez une personne en bonne santé après une activité physique intense ou avec des changements pathologiques minimes dans les reins.

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic des maladies inflammatoires aiguës et chroniques des voies urinaires (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, cystite, urétrite).
  • Évaluer les lésions rénales dans certaines maladies systémiques (p. Ex. Diabète, lupus érythémateux disséminé, amylose, vascularite et traumatismes).
  • Pour le diagnostic différentiel des maladies des voies urinaires.
  • Pour surveiller le traitement des maladies des organes urinaires.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes de pathologie des voies urinaires (décoloration, odeur, transparence et quantité d'urine, fréquence des mictions, douleur dans la région lombaire, bas-ventre, avec miction).
  • Avec des résultats douteux ou des écarts dans l'analyse générale de l'urine.
  • Pour les maladies systémiques à haut risque de lésions rénales.
  • Dans les études préventives.
  • Lors du contrôle de l'efficacité du traitement des maladies des voies urinaires.

Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko

En médecine moderne, une telle étude informative, mais plutôt simple, appelée l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, est largement utilisée. Cette technique vous permet de diagnostiquer non seulement les maladies qui se produisent sous des formes aiguës ou chroniques, mais également les processus inflammatoires latents (non manifestés extérieurement) qui se produisent dans le système urinaire. Pour obtenir un résultat de recherche valide, le respect des règles de collecte des analyses est d'une grande importance. La technique tire son nom du nom de l'urologue-oncologue qui l'a proposée, A. Nechiporenko..

Quelle est la technique d'analyse

Dans les cas où une étude clinique générale a révélé des changements pathologiques, le test de Nechiporenko est utilisé. Il a une plus grande spécificité et vous permet de confirmer ou d'exclure une maladie rénale. Que montre l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, il est conseillé de savoir pour comprendre les raisons de l'installation de règles simples mais plutôt strictes pour la collecte de l'analyse.

Le but de cette technique est:

  • si un nombre élevé de globules blancs ou de globules rouges est trouvé dans une analyse clinique générale,
  • si un test général d'urine (oam) a montré la présence de cylindres,
  • avec suspicion de survenue de processus pathologiques dans les organes du système urinaire,
  • en cas de suivi du traitement en cours.

Quels indicateurs sont déterminés

Lors de la réalisation de l'étude, les éléments suivants sont déterminés:

  • Les globules blancs, qui sont des globules humains. Ils manquent d'auto-coloration. Les globules blancs sont essentiels pour protéger le corps contre l'exposition aux humains, facteurs pathogènes externes et internes. Ils sont également appelés globules blancs. Lorsque l'inflammation se produit, leur nombre augmente par rapport à la norme. Si une analyse d'urine effectuée selon Nechiporenko indique une concentration de leucocytes qui dépasse la norme, cela indique une inflammation des organes. Elle peut survenir à la fois dans le bassin rénal ou l'uretère, et dans la vessie, et parfois dans l'urètre, et la pathologie peut également affecter la prostate.
  • Les globules rouges, qui sont les globules sanguins les plus nombreux. Ils effectuent le transfert d'oxygène et leur fournissent des tissus ou des organes. Les globules rouges dans l'urine avec un état normal du corps ne doivent pas être détectés. Ils peuvent être en très petites concentrations. Si les globules rouges sont présents en assez grand nombre, cela témoigne de pathologies graves des voies urinaires ou des reins.
  • Les cylindres, qui sont des corps protéiques, se forment au cours du développement de diverses pathologies dans les reins (leurs tubules). La composition des cylindres est différente et peut comprendre à la fois des globules rouges et des cellules des tubules des reins et des protéines. De plus, ils diffèrent en apparence. Ils peuvent consister dans certains cas de globules rouges et de cellules rénales - ce sont des cylindres granulaires, s'ils proviennent de protéines et de cellules rénales, alors ils sont hyalins, et si la base est des globules rouges - des globules rouges.

Collecte d'urine appropriée

Pour que l'analyse soit aussi fiable que possible, chaque patient doit savoir comment faire passer l'urine selon Nechiporenko. Une telle étude étant spécifique, il est nécessaire de procéder à la préparation appropriée de sa réalisation. Les exigences ne sont pas compliquées, cependant, elles doivent être respectées:

  • Un test d'urine selon Nechiporenko doit être préparé à l'avance. La veille de l'étude, il est nécessaire d'exclure le stress psycho-émotionnel, l'alcool, les aliments frits ainsi que les aliments épicés, les produits qui peuvent affecter le changement de couleur de l'urine, certains médicaments, par exemple les diurétiques. Physiologiquement, le corps doit être dans un état de repos habituel pour une personne.
  • L'activité physique doit être limitée quelques jours avant cette période.
  • Aucune analyse d'urine ne doit être effectuée pendant les menstruations, car les résultats peuvent s'avérer faux. La même interdiction s'applique à la période de diagnostic effectuée pour examiner la vessie..
  • Avant d'effectuer la collecte d'urine, les procédures d'hygiène des parties génitales doivent être effectuées. Selon Nechiporenko, le mode de prélèvement d'un test d'urine doit être connu des patients souffrant de maladies du système urinaire. Le lavage se fait à l'eau tiède sans savon ni autres détergents..
  • La réponse à une question commune, comment passer une analyse selon Nechiporenko, est assez simple - dans un récipient en plastique préparé ou tout autre récipient en verre avec un couvercle hermétiquement fermé.
  • Seul le flux moyen d'urine doit être collecté dans le récipient. Les portions initiale et finale doivent être libérées dans les toilettes. Il ne faut pas oublier que le récipient ne doit pas toucher le corps dans le périnée. De combien d'urine avez-vous besoin? Le contenu adéquat pour l'analyse est de 25 millilitres.
  • Seule l'urine du matin accumulée dans le corps pendant la nuit est testée.
  • Selon Nechiporenko, l'échantillon est livré au laboratoire au plus tard deux heures plus tard. Avec un stockage prolongé dans l'urine, la reproduction active des bactéries commencera. De plus, le liquide collecté n'est ni chauffé ni congelé. Il est permis de stocker l'urine pendant un certain temps dans le réfrigérateur, mais pas plus d'une heure et demie.

Savoir comment faire un test d'urine selon les exigences, vous pouvez être sûr que les résultats seront fiables.

Test de l'enfant

Selon Nechiporenko, le bébé a besoin d'efforts pour recueillir l'urine. L'enfant doit être lavé sans savon. Comment passer un test d'urine selon Nechiporenko, vous devez connaître les parents d'un bébé malade. Il est possible d'utiliser un urinoir. C'est l'une des solutions à la tâche de collecte d'urine. Pour ce faire, il est nécessaire de le fixer dans les parties génitales du bébé lavé et d'attendre le moment de la miction. S'il n'y a pas d'urinoir, vous pouvez mettre l'enfant sur une toile cirée propre et attendre le moment où un jet d'urine apparaît. Il ne sera nécessaire de remplacer le récipient disponible à temps, où le parent recueillera le liquide.

Dans le même temps, pour commencer à uriner par réflexe, il est possible de caresser un petit enfant le long de la colonne vertébrale, si l'enfant a plus d'un an, le bruit de l'eau qui coule du robinet aidera. Lors du passage de l'analyse à la clinique, il est nécessaire d'avertir que l'urine du matin, qui comprend trois flux, est remise. L'analyse d'urine selon Nechiporenko est préparée un jour.

Décryptage

Les normes d'indicateurs déterminées lors de l'analyse sont les mêmes chez l'adulte comme chez l'enfant. Lors du déchiffrement, il est pris en compte que l'urine selon Nechiporenko doit normalement satisfaire les valeurs suivantes:

  • La norme des leucocytes dans l'urine dans un millilitre n'est pas supérieure à deux mille.
  • Le nombre de globules rouges devrait afficher un résultat inférieur à mille dans un millilitre.
  • Une étude de l'urine selon Nechiporenko implique que la concentration des cylindres hyalins devrait être inférieure à 20 unités dans un millilitre de volume. La présence d'autres cylindres dans le décodage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko indique une pathologie.

Tout diagnostic est nécessaire non seulement pour effectuer correctement, mais également pour évaluer correctement les résultats. En laboratoire, l'analyse d'urine est testée selon Nechiporenko et le décryptage est effectué par le médecin traitant. Si les indicateurs sont supérieurs aux normes établies, il est nécessaire d'évaluer correctement l'urine selon Nechiporenko, ce qui montre. Les valeurs normales, surtout si elles sont confirmées par des tests répétés, excluent la pathologie des reins ou des voies urinaires.

Les résultats d'une analyse d'urine selon Nechiporenko peuvent indiquer une "mauvaise analyse", alors que cela signifie une déviation quantitative dans une plus large mesure par rapport au contenu normal de tout indicateur. De plus, ils peuvent être indiqués par des termes tels que leucocyturie, hématurie ou cylindurie hyaline. De plus, derrière chacune de ces définitions, ainsi que derrière les cylindres qui apparaissent dans l'urine (normalement ils devraient être absents), plusieurs maladies sont «cachées». Si l'analyse d'urine selon les leucocytes de Nechiporenko a montré une augmentation, il est probable que le patient présente des calculs rénaux et peut-être des maladies telles que la pyélonéphrite ou la cystite..

Il faut garder à l'esprit que dans le processus de portage d'un enfant chez une femme, les indicateurs de l'analyse réalisée par la méthode Nechiporenko sont parfois proches des valeurs maximales. Cela peut s'expliquer par les caractéristiques du corps pendant la grossesse, ainsi que par une augmentation du débit urinaire quotidien. Un test d'urine selon Nechiporenko, comme le montre le temps, est une mesure diagnostique efficace.

Qu'est-ce que l'analyse d'urine selon Nechiporenko?

L'analyse selon Nechiporenko est généralement appelée un type d'étude en laboratoire de l'urine, dans laquelle la microscopie de ses sédiments est effectuée avec la détermination du nombre de leucocytes, de globules rouges et de cylindres par unité de volume (1 ml). Une telle analyse diffère de l'étude clinique générale de l'urine par sa plus grande spécificité. Il est prescrit en cas de détection de changements pathologiques dans l'analyse générale pour exclure ou confirmer une pathologie rénale.

Comment collecter l'analyse d'urine selon Nechiporenko?

Un échantillon d'urine selon Nechiporenko est considéré comme une étude spécifique, sur la base de laquelle des conclusions sérieuses sont tirées sur l'état de santé rénale.

La préparation de sa conduite doit être appropriée:

Une activité physique intense la veille de l'étude doit être exclue. Il en va de même pour les aliments épicés et frits, les surmenages psycho-émotionnels, les aliments et les colorants qui affectent la couleur de l'urine, les drogues. Le corps doit être dans un état de repos fonctionnel relatif;

Il n'est pas nécessaire de mener une étude dans la période avant, pendant et immédiatement après la menstruation. Cela peut conduire à de faux résultats. Il en va de même pour les manipulations diagnostiques avec la vessie (cystoscopie, cathétérisme);

La collecte directe d'urine doit être précédée de procédures d'hygiène avec lavage en profondeur des parties génitales à l'eau tiède;

La préparation d'un récipient en plastique propre ou d'un autre emballage est requise. L'essentiel est qu'il soit fermé avec un couvercle;

L'échantillonnage direct du matériel est effectué en collectant uniquement l'urine qui est libérée au milieu du processus de miction. Cela signifie que les premières portions d'urine sont déversées dans les toilettes, et immédiatement après, le récipient pour la collecte est placé sous le flux. L'acte d'uriner ne se termine pas non plus dans le récipient, mais dans les toilettes. Seulement 20-25 ml suffisent pour l'analyse.

Quelle est la norme d'analyse d'urine selon Nechiporenko?

Les indicateurs normaux sont les suivants:

Cellules leucocytaires - jusqu'à 2000 pcs. dans 1 ml;

Globules rouges - jusqu'à 1000 pcs. dans 1 ml;

Éléments cylindriques - jusqu'à 20 cylindres hyalins.

Décryptage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko

Un aspect important de toute étude diagnostique est non seulement l'exactitude de sa conduite, mais également une évaluation compétente des indicateurs obtenus. La fiabilité du diagnostic et l'efficacité des tactiques de traitement pour chaque patient en dépendent..

Mesures d'analyse

La procédure de diagnostic effectuée détermine la composition cellulaire de l'urine. Ses écarts par rapport aux indicateurs normatifs ne se produisent dans une plus large mesure qu'avec une pathologie grave du système excréteur.

Globules blancs. Ces cellules sont immunisées et doivent être présentes dans le sang et l'urine à une certaine concentration, ce qui indique les propriétés protectrices normales du corps. Si un excès de ces cellules dans l'urine est enregistré, cela indique leur migration accrue vers les reins, ce qui est une preuve directe de la présence d'une infection et du processus inflammatoire;

Des globules rouges. Ces cellules sanguines ne doivent pas pénétrer dans l'urine. Mais comme la personne est en mouvement constant et que toutes les cellules n'ont pas la même taille, des globules rouges simples s'échappent périodiquement à travers la barrière rénale ou la paroi vasculaire de la surface interne des voies urinaires. Une augmentation du nombre de globules rouges dans l'urine témoigne soit de dommages à l'appareil glomérulaire des reins, soit d'une irritation mécanique de leur muqueuse. L'état des globules rouges - cellules fraîches ou lixiviées - est nécessairement évalué. Cela en dit long;

Cylindres Ils sont une sorte de protéines moulées des tubules rénaux. Leur base est une protéine qui n'a pas le temps de se résorber dans le sang à partir de l'urine primaire. L'affaissement des leucocytes, des sels et d'autres éléments cellulaires de l'urine sur elle conduit à la formation de bouchons microscopiques dans les tubules rénaux. Lorsqu'elles sont lavées, elles sont excrétées dans l'urine. Les cylindres peuvent être hyalins, granuleux, épithéliaux, érythrocytaires et cireux. Tout dépend de leur apparence et de leur structure, qui est déterminée par la nature des processus pathologiques dans le tissu rénal. Normalement, les cylindres peuvent être détectés dans l'urine, mais uniquement dans la série hyaline.

Les résultats d'analyse

Si les écarts par rapport à la norme des indicateurs de l'analyse générale de l'urine n'ont pas été confirmés par son examen microscopique selon Nechiporenko, cela indique les erreurs de la clôture et est une indication pour un nouveau diagnostic, mais après une préparation plus approfondie. Dans les cas où les indicateurs obtenus lors du test d'urine selon Nechiporenko sont significativement plus élevés que les normes établies, le patient présente probablement des pathologies des reins ou des voies urinaires. Les indicateurs correspondant aux valeurs normales, notamment confirmés par des études répétées, excluent toute pathologie rénale.

Mauvais résultat

Ce concept se réfère à des écarts importants par rapport à la norme de l'un des indicateurs de l'analyse d'urine selon Nechiporenko. Ce que cela peut être et quelles maladies sont causées, est affiché dans le tableau.

Analyse d'urine selon Nechiporenko - qui montre les normes de valeurs

L'analyse d'urine est incluse dans la liste des éléments nécessaires au diagnostic et pour déterminer l'état exact du patient. L'une des méthodes est l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, qui détermine le nombre d'éléments dans les sédiments et la différence entre cette quantité et la norme chez les femmes, les hommes et les enfants. Mais cette méthode présente de nombreuses différences significatives par rapport au test d'urine général habituel..

Conseil de l'urologue: «Tout d'abord, je voudrais dire que vous ne pouvez pas utiliser de dispositifs médicaux solides sans ordonnance d'un médecin. Très bon pour la prévention des maladies. Lire la suite "

Cette différence est que le contrôle de Nechiporenko est plus spécifique que l'analyse clinique générale. Il apparaît dans les rendez-vous si, après avoir passé un examen général, une pathologie est identifiée. L'analyse vous permet de confirmer ou de réfuter les soupçons de diverses pathologies rénales..

Indications de rendez-vous

Dans le cas où une personne a passé un test d'urine général et que des écarts sont constatés dans les résultats, le médecin peut prescrire des examens de clarification qui aideront à déterminer la présence d'un problème. L'un d'eux est l'analyse de l'urine selon Nechiporenko.

Il a été développé par l'urologue soviétique A.Z. Nechiporenko et clarifie la quantité de certains bioéléments dans les sédiments de 1 ml d'urine. Cela est nécessaire pour déterminer les pathologies rénales et un diagnostic précis..

Des analyses sont effectuées dans les cas suivants:

  • Si après avoir réussi l'analyse générale, du sang ou des protéines sont trouvés dans les résultats, si les globules blancs ou le niveau d'urée et de créatinine sont trop élevés;
  • Si le corps a déjà des pathologies rénales, ou si elles sont identifiées au cours du processus de diagnostic (par exemple, lors d'une échographie);
  • Il est prescrit pendant le traitement des maladies rénales ou des maladies des voies urinaires;
  • Parfois, il est prescrit comme une analyse préventive;
  • Très souvent, une telle analyse est attribuée aux femmes en poste. Pendant la grossesse, il est important d'identifier tout problème pouvant menacer ce processus..

Ce que l'analyse montre par Nechiporenko

L'analyse elle-même est très précise et détermine spécifiquement les maladies des reins et des voies urinaires. Ceci est très différent de l'analyse générale et d'autres diagnostics spécifiques de l'urine. Y compris, il vous permet même d'évaluer le niveau de lésions rénales et, en général, leur effet sur les maladies systémiques. Il ne s'agit pas seulement de blessures, mais aussi de maladies de nature endocrinologique (diabète sucré, lupus érythémateux disséminé, etc.).

En plus de ce qui précède, un médecin peut déterminer avec cette analyse:

  • Pyélonéphrite. Il s'agit d'une inflammation du bassin rénal, elle peut être à la fois aiguë et chronique. Cette analyse vous permet de déterminer les deux cours de cette maladie..
  • Glomérulonéphrite. Il s'agit d'une inflammation des glomérules des reins. Une maladie grave, dont la détection aux premiers stades est extrêmement importante pour la santé humaine.
  • Cystite. L'inflammation de la vessie est une maladie très courante dont les femmes souffrent souvent. Plus tôt il est possible de le déterminer, plus il est probable que le traitement réussira et que la cystite n'entrera pas dans le stade d'une maladie chronique.
  • Tumeur du rein. Une maladie grave qui est détectée à l'aide de cette analyse et le plus tôt cela est fait, mieux le traitement ira..
  • Prostatite. Étant donné que la prostate affecte directement la fonction urinaire, l'analyse de Nechiporenko révèle des problèmes de prostatite.
  • La présence de toxines dans le corps. Le foie et les reins sont les principaux filtres du corps. Si le corps est gravement touché par l'intoxication, alors les reins sont parmi les premiers à en prendre le coup et à filtrer les toxines. En conséquence, ces toxines peuvent être détectées dans des échantillons d'urine..

L'analyse par Nechiporenko elle-même se fait assez rapidement, il est seulement important de prendre le matériel collecté au laboratoire à temps.

Formation

La préparation à l'analyse est l'un des processus les plus importants, car le résultat qui sera obtenu sur la sortie dépendra de la façon dont le matériau est collecté.

Pour un homme, une femme (y compris une femme enceinte) et un enfant, les règles de préparation sont généralement les mêmes. Ils sont simples à réaliser et ne limitent pas sérieusement la vie:

  1. Étant donné que l'analyse elle-même est effectuée sur les pathologies rénales, tout effet sur les reins doit être exclu avant l'analyse. En particulier, vous devez éviter tout effort physique la veille de la collecte et ne pas visiter les bains ou le sauna en même temps..
  2. Il est nécessaire de modifier légèrement le régime alimentaire, à l'exclusion des plats épicés ou excessivement sucrés. Les jus (en particulier ceux capables de tacher l'urine d'une couleur différente) et l'alcool sont également exclus. Les aliments protéiques doivent également être réduits afin qu'il n'y ait pas de perturbation de la quantité de protéines dans l'urine et que cela ne s'écarte pas des résultats..
  3. Les médicaments diurétiques sont contre-indiqués deux jours avant le prélèvement des échantillons, car cela affecte la quantité et la composition de l'urine. S'il est impossible d'arrêter de prendre ces médicaments, le médecin doit autoriser séparément le patient à continuer à utiliser.
  4. Les antibiotiques ou les AINS doivent également être complètement exclus un jour ou deux avant de passer ce test. Ils affectent les résultats, comme les diurétiques, et peuvent interférer avec leur précision..
  5. Ne pas perturber l'équilibre hydrique pendant la préparation du test, car cela affecte la quantité d'urine. Il est contre-indiqué de boire trop et de boire un peu de liquide.
  6. Il est nécessaire de recueillir la toute première urine du matin immédiatement après le sommeil. À l'heure actuelle, sa composition est toujours aussi proche que possible de la valeur naturelle pour le corps.
  7. Il est nécessaire d'observer attentivement l'hygiène de l'urètre afin que des composants excessifs ne pénètrent pas dans les échantillons d'urine. Par conséquent, avant de prélever des échantillons, vous devez effectuer soigneusement les procédures d'hygiène des organes génitaux.
  8. Il est nécessaire de collecter l'urine obtenue au milieu de la miction, en sautant les première et dernière portions d'urine. Ceci est fait de manière à ce que l'échantillon soit prélevé au moment où tout effet extérieur sur le biomatériau est exclu.
  9. Une partie du matériel collecté peut faire environ 25 ml, cela suffit pour une analyse complète.
  10. Le récipient de collecte d'urine doit être stérile, ces pots peuvent être achetés à la pharmacie. S'il est impossible d'acheter un récipient, il est alors permis d'utiliser un récipient en verre ordinaire traité avec de l'eau bouillante et séché.
  11. Assurez-vous que le biomatériau collecté est dans le laboratoire pendant 2 heures, car après la précision de l'analyse peut être altérée. Les bactéries peuvent se multiplier dans l'urine, certains éléments se décomposent, ce qui peut rendre le décodage de l'analyse difficile.
  12. Pour les femmes, la particularité est le moment de la menstruation, qui doit être ignoré et le test doit être reporté jusqu'à la fin. Pendant les menstruations, le sang peut pénétrer dans le liquide, ce qui violera la pureté des échantillons et rendra impossible la distinction entre le sang et l'urine contenue dans l'urine en raison d'une pathologie.

Ces règles sont standard pour presque tous les types d'analyses d'urine (sauf pour certaines espèces spéciales pour lesquelles des règles supplémentaires sont introduites).

Il est impossible de prélever un échantillon chez les nourrissons de la «manière habituelle», par conséquent, l'analyse est effectuée par des dispositifs spéciaux - des collecteurs d'urine pour les nouveau-nés et les nourrissons..

La norme du nombre d'éléments dans l'urine

Urologue: si vous voulez vous débarrasser de la cystite pour qu'elle ne revienne pas, il vous suffit de la dissoudre En savoir plus »

Pour une personne en bonne santé, le décompte d'urine se présentera d'une manière strictement définie. La norme est la même et ne dépend pas du sexe et de l'âge du patient.

Table. Analyse d'urine selon Nechiporenko

Éléments définisNorme dans l'échantillon d'urine
globules blancsjusqu'à 2000 éléments dans 1 ml
des globules rougesjusqu'à 1000 éléments en 1 ml
Éléments cylindriques hyalinsjusqu'à 20 éléments dans 1 ml

Il ne devrait pas non plus y avoir de micro-organismes dans l'urine normale. Il ne doit pas non plus y avoir de globules rouges morts ou immatures, d'autres cylindres ou protéines.

Les écarts par rapport à la norme et la manière dont cela menace le patient

Quels sont exactement les écarts dans l'urine après analyse selon Nechiporenko:

  • Augmentation du nombre de globules blancs. Cela suggère que les reins sont au centre du processus inflammatoire, c'est-à-dire la pyélonéphrite ou la glomérulonéphrite. Il peut également parler de prostatite chez l'homme ou d'urolithiase. Veuillez noter qu'en cas de rhume, le nombre de leucocytes dans l'urine augmente également..
  • Des globules rouges. Si leur nombre augmente, cela indique une sorte de blessure aux voies urinaires, ou urolithiase. Il peut également parler de tumeurs des reins, de la vessie ou de la prostate (pour les hommes). Les calculs rénaux entraînent également une augmentation de cet indicateur..
  • Cylindres hyalins - processus inflammatoires, diurétiques ou toxicose, si l'analyse est réussie par une femme enceinte
  • La présence d'autres cylindres indique une maladie rénale sévère, du rejet de l'organe transplanté à la thrombose des veines rénales ou un infarctus du rein.

Le décryptage de cette analyse doit être effectué par votre médecin. Il évaluera la situation sanitaire du patient en examinant ses tests, ses antécédents médicaux et ses plaintes spécifiques. Cela lui permet de décider exactement du traitement à prescrire ou des études supplémentaires à réaliser..

Analyse d'urine selon Nechiporenko. Décryptage de l'analyse. La norme des globules rouges, des globules blancs et des cylindres dans l'analyse, les raisons de l'augmentation des valeurs de ces indicateurs. Types de cylindres d'urine - hyalins, érythrocytaires, granuleux, cireux, épithéliaux.

Pourquoi l'analyse d'urine est-elle prescrite par Nechiporenko?

Ce qui est déterminé dans l'urine par l'analyse de Nechiporenko?

Les globules blancs sont des cellules vivantes de notre corps qui circulent avec un flux sanguin. Ces cellules effectuent un contrôle immunitaire. En cas d'infection, de dommages à l'organisme par des corps ou substances toxiques ou étrangers, ces cellules luttent contre les facteurs néfastes. L'existence de leucocytes dans l'urine indique un processus inflammatoire dans les reins ou les voies urinaires (bassin rénal, uretères, vessie, urètre et prostate chez les hommes).

Les globules rouges sont de petits globules rouges. Ce sont les cellules sanguines les plus nombreuses. Leur fonction principale est le transfert d'oxygène et sa livraison aux organes et tissus. Normalement, les globules rouges dans l'urine ne devraient pas l'être, leur présence est possible, mais en très petites quantités (pas plus de 3 dans le champ de vision). Trouver plus de globules rouges peut indiquer un trouble grave des reins ou des voies urinaires..

Les cylindres sont des corps protéiques qui, en cas de pathologie grave, se forment dans le tissu rénal (dans les tubules rénaux). Les cylindres peuvent être de composition différente et comprendre les éléments suivants: globules rouges, cellules desquamées des tubules rénaux, protéines. En apparence, ils diffèrent également et sont: granuleux (les érythrocytes et les cellules des tubules rénaux prédominent), hyalins (les cellules des tubules rénaux et les protéines prédominent) et les érythrocytes (la base de ces cylindres est constituée de globules rouges).

Comment collecter l'urine pour l'analyse d'urine selon Nechiporenko?

Afin de recueillir correctement l'urine pour l'analyse, plusieurs règles doivent être observées:
  • Avant l'étude, le lavage est nécessaire sans l'utilisation de savon et d'autres produits d'hygiène. Les organes génitaux externes peuvent contenir de nombreuses bactéries. En urinant, certaines de ces bactéries peuvent se trouver dans l'urine. En outre, l'utilisation de savon et d'autres désinfectants est interdite - avec le flux d'urine, les restes de détergent peuvent pénétrer dans l'urine collectée et affecter sa composition quantitative.
  • Il est nécessaire de prendre un récipient propre (il vaut mieux que ce soit une tasse de laboratoire en plastique mesurée ou un récipient avec un couvercle hermétiquement fermé).
  • Les femmes pendant les menstruations devraient s'abstenir de recueillir de l'urine pour analyse. Le sang menstruel excrété peut être éliminé des organes génitaux externes pendant la miction et prélevé en laboratoire pour le sang du système urinaire.
  • Pendant la collecte d'urine, il n'est pas recommandé de prendre des antibiotiques ou de manger de l'urine colorant les aliments.
  • Pendant la miction, les premières secondes dont vous avez besoin pour uriner dans les toilettes, le reste de l'urine doit être collecté dans un récipient.
  • L'analyse nécessite un prélèvement d'urine le matin.
  • L'urine collectée pour analyse doit être livrée au laboratoire dès que possible en quelques heures. Le stockage à long terme de l'urine peut conduire au fait que les bactéries commencent à s'y multiplier activement.
Comment collecter l'urine et comment l'examiner

Indicateurs normaux des leucocytes, des globules rouges et des cylindres dans l'analyse de l'urine selon Nechiporenko

  • Globules blancs: moins de 2000 dans 1 ml
  • Globules rouges: moins de 1000 dans 1 ml
  • Cylindres: moins de 20 hyalines dans 1 ml, la détection de tout autre type de cylindres est une pathologie

Décryptage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko

Les globules blancs ont augmenté (plus de 2000 dans 1 ml)

  • Cystite
  • Pyélonéphrite
  • Prostatite
  • Urolithiase (calculs rénaux)
  • Infarctus du rein

Augmentation des globules rouges (plus de 1000 dans 1 ml)

  • Glomérulonéphrite aiguë
  • Le syndrome néphrotique
  • Infarctus du rein

Cylindres dans l'urine - le nombre de hyalines> 20, ou d'autres types de cylindres en toute quantité

Une augmentation du nombre de cylindres hyalins (plus de 20 dans 1 ml) et la détection dans un certain nombre d'autres types de cylindres est un signe de pathologie rénale.

Augmentation du nombre de cylindres hyalins (plus de 20 dans 1 ml).
Ces cylindres sont formés d'une protéine qui n'a pas le temps de se résorber (retour de l'urine primaire vers le sang) lors du passage de l'urine primaire à travers les tubules rénaux.

  • Pyélonéphrite
  • Glomérulonéphrite chronique ou glomérulonéphrite aiguë
  • Maladie hypertonique
  • Prendre des diurétiques

Cylindres granulaires (la détection de ces cylindres en toute quantité est une pathologie)

Ce type de cylindre est le résultat de la destruction des cellules tapissant la surface interne du tubule rénal.

  • Glomérulonéphrite
  • Pyélonéphrite
  • Empoisonnement au plomb
  • Infections virales
Cylindres cireux (la détection de ces cylindres en toute quantité est une pathologie).

Les cylindres cireux sont formés par une exposition prolongée au tubule d'un cylindre hyalin ou granulaire..

  • L'insuffisance rénale chronique
  • Amylose des reins
  • Le syndrome néphrotique
Cylindres érythrocytaires (la détection de ces cylindres en toute quantité est une pathologie).

Normalement, les globules rouges dans la lumière du tubule rénal ne devraient pas l'être. Cependant, en raison de violations de la perméabilité de la paroi vasculaire du glomérule rénal, les globules rouges peuvent pénétrer dans la lumière du tubule rénal. Tous les globules rouges qui sont entrés dans le tubule rénal sont excrétés dans l'urine. Cependant, en cas de pénétration massive de globules rouges dans le tubule rénal, il se bouche avec la formation de globules rouges.

  • Glomérulonéphrite aiguë
  • Infarctus du rein
  • Thrombose veineuse rénale
  • Hypertension maligne
Cylindres épithéliaux (la détection de ces cylindres en toute quantité est une pathologie).
Ils se forment à la suite du rejet de l'épithélium du tubule rénal. Ces cylindres indiquent une grave maladie rénale..
  • Nécrose tubulaire aiguë
  • Infection virale aiguë
  • Empoisonnement par des sels de métaux lourds et d'autres substances néphrotoxiques (éthylène glycol, phénols)
  • Surdosage de médicaments toxiques pour les reins (salicylates)

Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko

Confirmer ou réfuter les pathologies inflammatoires et infectieuses des reins et du système urinaire dans son ensemble facilite l'analyse de l'urine selon Nechiporenko. La méthode est un ajout à l'étude générale de l'urine et est utilisée pour clarifier le diagnostic préliminaire..

L'analyse d'urine selon Nechiporenko est effectuée pour confirmer les pathologies des reins et du système urinaire

Pourquoi l'analyse d'urine selon Nechiporenko?

L'urine selon Nechiporenko - une analyse quantitative en laboratoire visant à étudier les sédiments urinaires et à étudier la concentration des corps biologiques - leucocytes, cylindres, érythrocytes - dans 1 ml de liquide biologique. Le but d'un tel test est d'identifier les changements pathologiques dans le système urinaire et de déterminer le degré d'insuffisance rénale causée par des blessures, le diabète, le lupus érythémateux, l'amylose.

La méthode aide:

  • déterminer le niveau d'inflammation;
  • identifier l'organe dans lequel des changements négatifs se produisent (reins, vessie, glandes surrénales, canaux urinaires);
  • identifier la maladie.

La nécessité de la méthode se pose en présence de globules blancs, de globules rouges, de cellules épithéliales dans l'analyse d'urine générale, et le diagnostic est nécessaire pour clarifier le diagnostic - identifier avec précision le nombre d'éléments formés dans 1 ml d'urine, déterminer la fonctionnalité des voies urinaires, des reins.

Ce que l'analyse révèle?

Un test d'urine selon Nechiporenko est effectué pour déterminer le site de l'inflammation et la nature de son apparition. L'analyse détermine les écarts dans le système reproducteur urinaire:

  • infections de la vessie, inflammation - cystite;
  • phoques minéraux dans les reins - pathologie des calculs rénaux;
  • foyers d'inflammation dans le bassin rénal - pyélonéphrite;
  • violations de la filtration et de la purification du sang dans les glomérules des reins causées par leur inflammation - glomérulonéphrite;
  • nécrose du tissu rénal - mort cellulaire due à une thrombose veineuse rénale;
  • inflammation ou néoplasme dans la prostate;
  • empoisonnement du corps par des poisons, des toxines, des métaux lourds.

L'analyse d'urine par Nechiporenko aide à déterminer la pyélonéphrite

En raison de son contenu informatif et de sa précision, l'analyse permet de détecter les changements pathologiques dans le corps de la femme pendant la période de portage de l'enfant et de prévenir leurs effets néfastes sur le fœtus.

Comment collecter l'urine?

Pour l'analyse, la quantité requise d'urine est de 20-30 ml. La justesse de sa collecte est la clé de la fiabilité des résultats la première fois.

  1. L'urine est prise l'estomac vide le matin à la première miction après une nuit de sommeil.
  2. Avant de recueillir le liquide, les organes génitaux externes doivent être bien lavés avec du savon sans ingrédients agressifs et rincés à l'eau, séchés avec des serviettes, des tampons en coton.
  3. L'urine pour analyse est prise au milieu de l'acte d'émettre de l'urine - pendant 2-3 secondes, le patient urine dans les toilettes, puis le récipient est remplacé et 1/3 rempli de liquide, puis la miction se poursuit à l'extérieur du réservoir.
  4. Recueillir l'urine dans un récipient spécial. La préférence est donnée aux récipients de pharmacie qui sont complètement stériles. S'ils ne sont pas disponibles, prélavés avec un détergent, soigneusement rincés à l'eau courante et le pot séché conviendront à la collecte de biomatériaux.
  5. Le matériel doit être remis immédiatement après sa collecte et au plus tard 2 heures. Plus tard, les bactéries commenceront à se multiplier dans le liquide et certains éléments nécessaires disparaîtront, ce qui faussera considérablement les résultats de l'analyse..

Les étapes de l'urine pour l'analyse selon Nechiporenko

2-3 jours avant l'étude, ne prenez pas de médicaments diurétiques et antiviraux, d'antibiotiques. Faites attention à l'alimentation - minimisez les aliments gras, épicés, sucrés, les aliments protéinés, l'alcool est interdit. La veille de l'intervention, ne surchargez pas, évitez le stress. Les femmes à la veille de l'étude ne se douchent pas, n'utilisent pas de suppositoires vaginaux.

Important! Vous ne pouvez pas donner d'urine pendant les menstruations et 2-3 jours après, car la présence de globules blancs et de globules rouges pendant cette période peut envoyer un spécialiste sur une fausse piste.

Combien d'analyses font?

Dans l'analyse de Nechiporenko, seuls les sédiments sont pris en compte. Pour cela, le liquide biologique doit être centrifugé. En moyenne, une étude prend environ 7 à 8 heures. Les résultats sont prêts à fonctionner le jour ouvrable suivant la livraison de l'urine, et avec une lourde charge de travail du personnel médical - 2-3 jours.

Décryptage des résultats d'analyse

Les valeurs de référence de l'analyse de l'urine selon Nechiporenko chez l'adulte et chez l'enfant ne diffèrent pas.

Normes d'indicateurs dans 1 ml d'urine

Tableau "Performances normales"

Éléments façonnésValeurs valides
des globules rougesPas plus de 1000 cellules dans 1 ml d'urine
Cellules leucocytairesDe 1 à 2 000 dans 1 ml d'urine
CylindresHyaline - jusqu'à 20 unités dans 1 ml de liquide

Normalement, le matériau d'essai ne contient pas de cylindres pathologiques - granuleux, cireux, érythrocytaires et épithéliaux.

Pendant la grossesse, tous les indicateurs sont aussi proches que possible des valeurs limites. Cela est dû à des changements dans le corps d'une femme, à une fréquence accrue de miction et n'est pas un trouble pathologique.

Écarts par rapport à la norme

Une mauvaise analyse est un excès significatif de valeurs normales et l'identification de protéines, de bactéries ou de cellules cylindriques dans les sédiments.

Tableau "Causes des écarts par rapport à la norme"

Changements d'indicateursPathologies possibles
Les globules rouges ont augmenté - plus de 1000 unitésInsuffisance rénale chronique
Inflammation aiguë des glomérules rénaux

Inflammation purulente de la vessie
Pierres dans les reins
Nécrose des tissus rénaux
Processus oncologiques
Les globules blancs ont augmenté - plus de 2 000Infarctus du rein
Inflammation de la prostate
Cystite
Pyélonéphrite
Cylindres hyalins de plus de 20 unités en 1 mlGlomérulonéphrite aiguë et chronique
Augmentation de la pression rénale
Abus diurétique
Inflammation rénale
L'apparition de cylindres pathologiques:

Intoxication au plomb
Infections à étiologie virale
Inflammation du bassin, des glomérules rénaux
ÉpithéliumUtilisation à long terme de médicaments qui altèrent la fonction rénale (cyclosporines, salicylates)
Intoxication par des métaux lourds ou des substances toxiques (éther, pesticides, phénols)
Infections virales
Degré aigu de nécrose tubulaire
CireuxL'insuffisance rénale chronique
Fonction rénale altérée due à l'amylose
Le syndrome néphrotique
ÉrythrocyteMort du tissu rénal
Augmentation maligne de la pression rénale
Blocage des vaisseaux dans les reins

Avec la tuberculose rénale, les globules rouges sont plus de 1000 unités

Si les résultats de l'analyse sont améliorés, ce n'est pas une raison de paniquer et de faire un diagnostic par vous-même. L'interprétation des résultats de l'étude est réalisée par un spécialiste. Le médecin évalue l'état du système urinaire, détermine la maladie spécifique et prescrit un traitement adéquat.

Quelle est la différence entre l'analyse générale de l'urine de Nechiporenko?

La différence entre une analyse d'urine générale (OAM) et la méthode Nechiporenko est la suivante:

  • dans l'OAM, toute l'urine est examinée et avec la méthode Nechiporenko, seuls les sédiments et la quantité exacte de corps en forme sont analysés;
  • La recherche de Nechiporenko est plus précise et informative, elle est utilisée comme complément à l'analyse générale et n'est pas prescrite à des fins préventives;
  • seule l'urine moyenne est nécessaire pour étudier les précipitations urinaires; en analyse générale, vous pouvez prendre une partie du volume total d'urine du matin.

Important! L'analyse d'urine selon Nechiporenko aide à identifier plus précisément les anomalies dans le fonctionnement des reins et des voies urinaires, et le terme pour la préparation des résultats est beaucoup plus court qu'en OAM - 1-3 jours ouvrables.

Identifier l'infection et l'inflammation dans le système urinaire, ainsi que déterminer la pathologie des reins - pyélonéphrite, glomérulonéphrite, nécrose tissulaire, processus tumoraux, infection virale - permet une analyse d'urine rapide, précise et informative par Nechiporenko. La principale exigence pour réussir l'analyse est la collecte correcte d'urine et sa livraison rapide au laboratoire. Sinon, vous pouvez obtenir des résultats déformés et commencer le mauvais traitement..

Analyse d'urine par Nechiporenko - examen

Pourquoi abandonne-t-il et que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko. Comment faire un don, comment collecter, combien cela coûte et combien de temps cela prend

J'appellerais cette analyse égale en termes d'information à l'analyse générale de l'urine. Pas dans le sens où cela ne fait aucune différence que l'on remette. Et le fait que ces deux analyses sont tout aussi importantes en tant que base, en tant que principaux indicateurs sur lesquels vous pouvez vous baser pour d'autres examens et diagnostics.

Si littéralement tout a réussi un test général d'urine, alors une analyse de Nechiporenko au début peut être un peu surprenante. "Qu'est-ce que c'est, comment le prendre, mais en ai-je besoin?" - environ de telles pensées iront pour la plupart des gens))

L'essence de l'analyse de l'urine selon Nechiporenko est qu'elle détermine le nombre de leucocytes, de globules rouges et de cylindres dans 1 ml urine.

Lorsqu'une analyse d'urine selon Nechiporenko est prescrite:

  • lorsque OAM (analyse d'urine générale) a montré des anomalies (généralement des globules blancs élevés);
  • en cas de suspicion d'inflammation ou d'infection;
  • lorsqu'il y a du sang dans l'urine;
  • bien, juste au cas où, aussi (comme c'était avec moi))

Comment faire un test d'urine selon Nechiporenko:

1) Ne buvez pas, ne mangez pas épicé, salé, fumé et gras, ainsi que la coloration, la veille de l'accouchement, et tout est dans la même veine.

2) L'urine du matin est collectée comme pour OAM.

3) Les premiers millilitres ne sont pas nécessaires, le dernier aussi. Autrement dit, dans un pot, vous devez collecter l'urine moyenne, comme on l'appelle scientifiquement.

4) Emmenez au laboratoire pendant quelques heures.

En général, rien de compliqué, tout est comme d'habitude.

L'analyse se fait rapidement. Je ne sais pas à quoi ça ressemble dans les laboratoires ordinaires, mais dans une liste privée est donnée où tout est clair même pour un hérisson: indicateurs, résultats, norme. Autrement dit, vous pouvez immédiatement voir si vos indicateurs répondent ou non aux normes. Les miens, par exemple, correspondent, alors je me suis immédiatement calmé et j'ai sauvé mes nerfs, je ne me suis pas inquiété et je n'ai pas accédé fébrilement à Internet. Et un autre avantage est qu'il s'agit d'une impression, pas d'un gribouillis d'un assistant de laboratoire dans une clinique gratuite)

Ce sont les normes:

  • globules blancs - jusqu'à 2000 dans 1 ml;
  • érythrocytes - jusqu'à 1000 dans 1 ml;
  • cylindres - jusqu'à 20 en 1 ml.

Prix: l'analyse d'urine selon Nechiporenko ne m'a coûté que 20 hryvnia. Plus que disponible.

En général, si une telle analyse vous a été attribuée, sachez qu'elle est effectuée de la manière la plus simple possible et en seulement 1 jour. Mais il montre des informations importantes!

Analyse d'urine selon Nechiporenko: ce qui montre quelle est la norme d'analyse et comment la passer correctement

Avec des signes évidents ou cachés d'une variété de maladies, un test d'urine en laboratoire est effectué pour évaluer le cours de la pathologie ou la dynamique du traitement.

L'analyse d'urine (OAM) reflète un examen approfondi de l'état de ce biomatériau, réalisé à l'aide d'études microscopiques et physico-chimiques.

Dans certaines conditions, des informations sont requises sur la composition quantitative des leucocytes, des érythrocytes et des corps cylindriques dans 1 ml de sédiments; à cette fin, une analyse d'urine selon Nechiporenko est effectuée. Quels paramètres cette étude diffère des autres tests de laboratoire et comment ses données sont interprétées peuvent être lues ci-dessous.

Ce que cette analyse montre?

Les résultats de l'analyse selon Nechiporenko reflètent la présence d'éléments tels que les globules blancs, les globules rouges et les cylindres, qui sont observés dans l'urine en un certain nombre.

La pathologie est confirmée lorsque les chiffres obtenus à la suite de l'analyse dépassent de manière significative les valeurs admissibles, qui montrent respectivement une leucocyturie, une hématurie ou une cylindrurie.

Sur la base des résultats de l'analyse, le médecin a la possibilité de suspecter diverses pathologies chez le patient:

  • crise cardiaque ou cancer du rein;
  • cystite;
  • glomérulonéphrite;
  • pyélonéphrite.

Comment passer?

La précision des calculs en analyse de laboratoire dépend dans une certaine mesure de la bonne collecte des échantillons du matériel étudié. Dans le processus de préparation de l'analyse selon Nechiporenko, il est utile de comprendre à l'avance comment le passer correctement, ou plutôt - comment prélever un échantillon d'urine.

  1. La collecte d'urine doit commencer le matin, uniquement après le réveil et après avoir préalablement lavé les parties génitales de l'extérieur.
  2. Il est recommandé de sauter les 20 ml d’urine excrétés initialement, de verser le reste dans un récipient propre et sec pour transporter l’échantillon.
  3. Selon Nechiporenko, au moins 50 ml de biomatériau doivent être obtenus pour analyse, qui devrait être apporté à l'étude au plus tard après 1,5 heure.

Il est nécessaire de respecter les règles préparatoires à la veille de la collecte d'urine pour l'analyse en question: environ 24 heures avant cela, ne buvez pas de médicaments diurétiques, ne mangez pas d'aliments (cerises, betteraves, etc.) et ne prenez pas de médicaments pouvant affecter la couleur de l'urine (par exemple, nitrofuranes), exclure le surmenage physique et émotionnel, ne pas boire d'alcool.

Norme et décodage chez les hommes, les femmes et les enfants adultes

Les résultats de l'analyse selon Nechiporenko sont comparés à la norme - le niveau optimal d'éléments dans 1 ml d'urine:

  • globules blancs - pas plus de 2000;
  • globules rouges - pas plus de 1000;
  • corps cylindriques, marqueurs de maladies du parenchyme rénal - pas plus de 20 unités.

La norme de ces indicateurs n'est pas corrélée avec l'âge et le sexe du patient, c'est pourquoi les valeurs de référence sont les mêmes chez les adultes et les enfants de sexes différents.

Le déchiffrement de l'analyse au-delà des valeurs de référence peut révéler différentes conditions pathologiques chez les enfants et les adultes. Les raisons des données surestimées dans les résultats de l'analyse peuvent être cachées dans des maladies qui ne sont pas liées au système urinaire.

Table. Les raisons de l'augmentation des performances dans l'analyse de Nechiporenko

Augmentation des tarifsMaladies des reins et du système urinairePathologie sanguineD'autres conditions
des globules rougesthrombose veineuse, tuberculose, polycystose, crise cardiaque, tumeur,

infection, pyélonéphrite sévère, néphrite tubulo-interstitielle, néphrite hémorragique, néphrocalcinose, glomérulonéphrite, urolithiase (urolithiase), hématurie familiale bénigne, et également récurrente

hémophilie,

leucémie, thrombocytopénie

scorbut (hypovitaminose C), hypertension maligne, collagénoses, vascularite, lupus érythémateux disséminé (LED),

endocardite infectieuse subaiguë, insuffisance cardiaque congestive

globules blancstuberculose, pyélonéphrite aiguë, cancer de la vessie, syndrome néphrotique, glomérulonéphrite, cystitefièvre, pancréatite aiguë, appendicite, LED
cylindres épithéliauxcrise cardiaque (nécrose des tubules rénaux sous forme aiguë),

glomérulonéphrite, néphrite tubulo-interstitielle

empoisonnement aux métaux lourds, éclampsie (pendant la grossesse)
cylindres hyalinsinsuffisance rénale chronique (CRF),

syndrome néphrotique, protéinurie, pyélonéphrite, glomérulonéphrite, néphropathie diabétique

stress émotionnel, fièvre, déshydratation, surchauffe, hypertension maligne
cylindres cireuxamylose, néphrose lipoïde, syndrome néphrotique, rejet de greffe,

néphropathie diabétique, insuffisance rénale chronique

myélome accompagné de paraprotéinuriehypertension maligne
cylindres granulairestuberculose rénale, pyélonéphrite, glomérulonéphrite, insuffisance rénale aiguë et chroniqueactivité physique excessive, toxicose (pendant la grossesse), hypertension maligne, empoisonnement chronique à la vapeur de mercure

Lors du déchiffrement d'une analyse d'urine selon Nechiporenko chez l'homme, en plus des pathologies ci-dessus, une prostatite, une vésiculite ou une tumeur de la prostate peuvent être détectées.

Globules blancs dans l'urine

La teneur maximale autorisée en globules blancs dans l'urine est de 2000 unités pour 1 ml d'échantillon. Les globules blancs sont produits dans les ganglions lymphatiques, la moelle osseuse, la rate et procurent une immunité. Lorsque le nombre de ces cellules dans l'urine chevauche les valeurs optimales, cela est considéré comme la preuve d'un état pathologique.

Chez les femmes

Selon les résultats de l'OAM, les valeurs de 0 à 10 unités dans un échantillon dans le champ de vision au microscope sont considérées comme le nombre optimal de leucocytes dans l'urine chez les patients selon les résultats de l'OAM. Une analyse réalisée par la technique Nechiporenko chez une femme en bonne santé donne moins de 2000 unités dans 1 ml d'urine. Avec un excès significatif de la norme chez les femmes, les conditions pathologiques énumérées dans la section précédente peuvent être suspectées, ainsi qu'un traitement hygiénique intempestif ou inapproprié des organes génitaux ou l'utilisation de produits cosmétiques non destinés à prendre soin de la zone intime.

Pendant la grossesse

Normalement, les leucocytes dans l'urine d'une femme enceinte peuvent augmenter à un niveau de 10 à 15 unités dans le champ de vision selon l'OAM; avec la technique Nechiporenko, ils sont guidés par 2000 unités dans 1 ml. Un excès significatif de ces valeurs chez les femmes enceintes suggère la présence de pyélonéphrite, de cystite, d'urétrite, de néphrite et d'autres maladies et même l'apparition de calculs dans le système urinaire.

Des procédures de diagnostic supplémentaires, par exemple l'échographie, aideront à clarifier le diagnostic. Afin d'éviter les erreurs dans les résultats, les femmes enceintes et les femmes en général doivent suivre attentivement les règles de préparation afin de passer correctement un test d'urine selon Nechiporenko.

L'enfant a

Idéalement, les petits patients ne devraient pas présenter de globules blancs dans l'urine, et la plupart des pédiatres adhèrent à ce jugement. Dans l'enfance, selon de nombreux experts, la norme OAM est en corrélation avec le sexe de l'enfant - chez les garçons, c'est 7 unités, chez les filles - 10 selon les résultats de l'OAM et en 2000 selon Nechiporenko.

Des déplacements vers le haut démontrent la présence d'un foyer d'inflammation dans le système urinaire de l'enfant ou en annexe, sur d'autres pathologies. Souvent, des erreurs surviennent en raison du fait que les parents n'ont pas pu prélever correctement les échantillons d'urine. Un enfant avec de tels résultats d'analyse doit être examiné plus attentivement et traité si nécessaire..

Globules rouges dans l'urine

Lorsque des éléments de sang rouge pénètrent dans l'urine (plus de 5 selon OAM et plus de 1000 selon Nechiporenko), une condition appelée hématurie se produit. Il s'agit d'un symptôme alarmant qui vous fait réfléchir à des causes possibles telles que la néphrite, la néphrocalcinose, l'urolithiase et les cancers. Chez les hommes, la prostatite, l'adénome de la prostate, la tuberculose rénale et les dommages urétraux sont souvent des facteurs provoquants. Chez les femmes, l'inflammation ou les calculs dans les voies urinaires ou la vessie, les troubles de l'écoulement de l'urine, la pénétration d'inclusions sanglantes du vagin dans celui-ci sont plus fréquents..

Globules rouges dans l'urine d'un enfant

L'origine de niveaux élevés de globules rouges dans l'urine d'un enfant est généralement associée à une néphrocalcinose, une néphrite, une pyélonéphrite, une cystite, une urétrite, une glomérulonéphrite endocapillaire. Moins fréquemment observés sont l'urolithiase, l'hémophilie, les tumeurs cancéreuses et les effets des traumatismes des voies urinaires et des organes.

L'hématurie est un fait extrêmement grave dans les symptômes pathologiques des enfants.Par conséquent, après sa création, il est nécessaire de rechercher immédiatement les causes. Dans l'analyse ultérieure, il est nécessaire d'observer l'algorithme des actions, comment faire passer l'urine selon la méthode Nechiporenko, afin d'éviter les réponses fausses positives.

Autres types d'analyses

Pour avoir une idée sur les méthodes alternatives de test d'urine, il vaut la peine de vous familiariser avec la technique d'analyse générale (OAM) et la technique de Zimnitsky. Les caractéristiques comparatives des méthodes aideront à comprendre pourquoi différentes méthodes de détermination de la composition de ce biomatériau sont utilisées..

Analyse générale d'urine

Une étude diagnostique de la composition de l'urine commence par une analyse clinique générale qui vous permet de collecter des informations sur le fonctionnement des systèmes corporels les plus importants. Il s'agit du type de procédures de diagnostic le plus courant et le plus demandé lors d'examens préventifs et de diabète suspecté, d'insuffisance rénale chronique, de pancréatite, d'hépatite, de toutes sortes de conditions inflammatoires, tumorales, infectieuses et d'autres pathologies..

Comment passer OAM?

L'analyse clinique générale de l'urine permet d'évaluer le fonctionnement des reins, des systèmes cardiovasculaire et digestif.Par conséquent, pour la pureté des résultats, il est recommandé de le prendre le matin à jeun..

  1. La veille, il n'est pas recommandé de boire des médicaments ou de manger des aliments qui peuvent tacher l'urine, boire de l'alcool, surmener.
  2. Avant l'échantillonnage, les organes génitaux doivent être désinfectés et les 15 à 20 premiers ml d'urine égouttés dans les toilettes.
  3. L'urine restante doit être drainée dans un récipient propre et sec..
  4. Fermez le récipient et apportez-le au laboratoire dans un délai de 1,5 à 2 heures.

Il est conseillé que pendant la nuit précédant le prélèvement d'urine, la personne n'urine pas et que le matin, suffisamment de matériel soit collecté pour l'étude - au moins 50 ml.

Tableau de collecte d'urine

Quelle est la différence entre l'analyse de Nechiporenko et l'OAM?

Malgré la similitude des méthodes pour l'objectif prévu - les deux sont utilisées pour détecter les pathologies cachées dans le corps - l'analyse OAM et Nechiporenko a des différences. Contrairement à l'analyse générale, le dépistage de la composition de l'urine selon la méthode de Nechiporenko clarifie le contenu quantitatif de composants tels que les globules blancs, les globules rouges et les corps cylindriques. En ce qui concerne ces indicateurs, cette analyse est considérée comme un processus plus approfondi et plus fiable, sans nécessiter d'outils complexes..

Il existe plusieurs facteurs qui distinguent l'analyse générale de la procédure pour Nechiporenko.

L'OAM est un dépistage plus avancé du liquide biologique, reflétant des caractéristiques de l'urine telles que:

  • gravité spécifique, transparence, couleur et odeur;
  • le contenu des produits métaboliques;
  • la présence d'électrolytes, d'hormones, de mucus, de sel, de globules blancs;
  • la présence de cellules endothéliales desquamées des voies urinaires.

L'analyse selon Nechiporenko fournit des informations uniquement sur les leucocytes, les érythrocytes et les cylindres, mais plus précise, fiable.

OAM est prescrit pour tous les patients subissant un examen diagnostique, et l'étude de l'urine selon Nechiporenko est pour ceux qui présentent des signes de maladies du système génito-urinaire.

Schéma d'analyse d'urine selon Nechiporenko

Zimnitsky

En présence de signes d'insuffisance rénale chronique ou de pyélonéphrite, dans le diagnostic de l'hypertension et du diabète insipide, un test selon Zimnitsky est souvent prescrit. Cette manipulation diagnostique est utilisée pour évaluer la capacité des reins à diluer et à concentrer l'urine. Le patient doit prélever 8 échantillons d'urine à des intervalles de 3 heures tout au long de la journée, ce qui permet à l'assistant de laboratoire d'estimer le volume et la densité de ce fluide biologique en une seule portion, ainsi que de calculer la diurèse (production d'urine) par nuit, jour et 24 heures.