Principal

Hydronéphrose

Aide les remèdes populaires dans le traitement de l'insuffisance rénale

L'insuffisance rénale est une détérioration aiguë ou chronique de la fonction de l'organe filtrant due à des maladies de diverses étiologies. Chez les patients, la concentration de substances urinaires dans le sang augmente, l'équilibre hydro-électrolytique et acide-base est perturbé. Parfois, il y a des troubles de la formation du sang et des changements dans le métabolisme osseux. Les reins peuvent être endommagés par des processus inflammatoires, l'athérosclérose et diverses autres maladies (hypertension artérielle, diabète, facteurs génétiques). Dans l'article, nous analyserons les remèdes populaires pour l'insuffisance rénale. Dans la classification internationale des maladies de la 10e révision (CIM-10), la pathologie est indiquée par les codes N17-N19.

Méthodes de médecine traditionnelle pour le traitement de l'insuffisance rénale

La phytothérapie n'est pas prescrite pour l'insuffisance rénale chronique ou aiguë (ARF), car l'efficacité thérapeutique et l'innocuité des plantes n'ont été prouvées dans aucune étude. La thérapie CRF vise la maladie causale - l'athérosclérose, le diabète sucré, l'hypertension artérielle. L'équilibre eau-électrolyte et acide-base doit être contrôlé par des solutions orales.

Raisons et méthodes modernes de thérapie

Les maladies cardiovasculaires sont très courantes et représentent de 70 à 80% de tous les cas d'insuffisance rénale aiguë. Ils peuvent affecter l'ensemble du système circulatoire. En cas de troubles hémodynamiques sévères, les reins souffrent d'ischémie. Ils ne sont plus en mesure de filtrer les toxines et l'eau du sang. Les infections sévères - septicémie, péritonite ou cholécystite - ainsi que la déshydratation et la diminution des électrolytes peuvent provoquer une insuffisance rénale aiguë.

Antidouleurs (paracétamol, ibuprofène, diclofénac), médicaments, agents cytostatiques (chimiothérapie), agents de contraste ou certains inhibiteurs de la gyrase - ciprofloxacine - augmentent le risque d'insuffisance rénale.

L'œdème peut souvent être éliminé avec des diurétiques appropriés (ce qui entraîne une augmentation de la quantité d'urine excrétée). Avec l'abstinence d'alcool et de boissons caféinées, ainsi que des mesures diététiques (régime pauvre en sel et en protéines), l'œdème peut être efficacement réduit. La dialyse (hémofiltration) est toujours nécessaire si d'autres mesures n'ont pas d'effet thérapeutique. La fonction rénale est simulée artificiellement, ce qui permet d'éliminer les toxines du sang et de normaliser le débit urinaire..

La formation osseuse et la synthèse hormonale peuvent être altérées pendant la maladie, entraînant d'autres maladies. Une greffe est effectuée lorsque la structure rénale est gravement endommagée ou que des complications mortelles surviennent. Plus les tissus sont détruits, plus le risque de décès est élevé. Une insuffisance rénale aiguë causée par des accidents graves ou une intervention chirurgicale majeure entraîne la mort de 60% des patients. La dialyse et la transplantation peuvent prolonger la survie de 10 ans dans seulement 50%.

Plantes couramment utilisées

Les reins sécrètent les derniers produits métaboliques: l'eau, les sels et les substances étrangères. Si la fonction rénale est altérée, les composés toxiques ne sont pas éliminés du corps assez rapidement. L'activité pathologique des reins entraîne diverses maladies et symptômes. La pyélonéphrite, la glomérulonéphrite ou la maladie rénale sont des complications possibles. Colique rénale causée par la migration des calculs vers les uretères.

Selon les études cliniques, les plantes suivantes ont une efficacité thérapeutique limitée:

  • feuilles de bouleau, d'ortie, de verveine;
  • gousses de haricots;
  • verge d'or;
  • racine de persil;
  • rhizomes d'herbe de blé;
  • queue de cheval;
  • chélidoine.

De nouvelles études montrent que la combinaison d'herbes chez les adultes atteints d'insuffisance rénale peut avoir un effet positif sur la santé globale. Cependant, lorsque vous arrêtez de prendre des préparations à base de plantes, les symptômes réapparaissent. Seule la reprise de la phytothérapie améliore à nouveau le bien-être du patient. Des études cliniquement significatives avec un grand nombre de patients sont toujours manquantes. Par conséquent, à la maison avec une insuffisance hépatique ou rénale, le traitement n'est pas recommandé.

Indications et contre-indications pour le traitement avec des remèdes populaires

En cas d'insuffisance rénale chronique (CRF), l'utilisation de remèdes populaires est interdite à tous les patients sans consulter un médecin. Avant utilisation, il est nécessaire de subir des examens et d'utiliser une thérapie conservatrice ou chirurgicale efficace.

Les critiques et les nouvelles sur l'efficacité des méthodes de phytothérapie sont subjectives. Ils n'ont pas de valeur médicale, car ils sont basés sur des cas particuliers ou sur l'effet placebo. Dans certaines situations, la récupération est due à une rémission spontanée.

Recettes populaires

Il est recommandé de faire bouillir 30 g de chélidoine dans 1 litre d'eau. La plante doit bouillir pendant 15 minutes. Ensuite, vous devez filtrer le produit résultant. Buvez 3 tasses par jour.

15 g de racines de persil et 10 g de rhizomes d'herbe de blé sont versés avec 1 litre d'eau. Les racines doivent bouillir pendant 10 minutes, après quoi vous devez filtrer le bouillon. Il est nécessaire d'utiliser 2-3 tasses de remèdes à base de plantes par jour. Chez un enfant, des doses élevées d'herbe de blé peuvent provoquer une intoxication grave, il est donc recommandé d'abandonner une telle thérapie.

Un mélange de 40 g de feuilles d'ortie, 10 g de haricots et de verge d'or doit être mélangé dans un litre d'eau bouillante. Les herbes médicinales doivent être perfusées pendant environ 10 minutes. Ensuite, à petites gorgées, vous devez boire une décoction pendant la journée.

Avantages et inconvénients

En cas d'insuffisance rénale aiguë, il est strictement interdit de prendre des médicaments non vérifiés par la médecine. Un traitement alternatif incorrect ou irréfléchi peut entraîner des conséquences imprévisibles, voire la mort. Les conditions aiguës doivent être traitées dans la salle d'urgence.

Recommandations pour la prévention des complications

Avant l'hémodialyse, les patients doivent réduire la consommation d'eau et de sel de table. Les patients perdent plus de 10 kg en peu de temps pendant la dialyse, car l'excès d'eau et de sel est éliminé. Pour cette raison, de nombreux cas d'hypertension passent sans médicament..

Le corps absorbe de 8 à 12 g de sel par jour. La majeure partie du sel est éliminée par l'urine car elle n'est pas nécessaire au corps. Si les deux reins sont touchés, le chlorure de sodium s'accumulera dans le corps. Pendant ce temps, un œdème et une hypertension apparaissent, entraînant une insuffisance cardiaque, une rétention d'eau dans les poumons et des dommages aux vaisseaux sanguins. Les gens doivent limiter la consommation de sel autant que possible pour éviter l'hypertension artérielle.

Les reins artificiels peuvent aider à éliminer le sel en petites quantités. Si la tension artérielle revient à la normale, les patients doivent utiliser un peu de sel, mais soyez très prudent. Les patients ne doivent pas augmenter de plus de 0,5 kg de poids par jour et le tonomètre ne doit pas dépasser 160/90 mm Hg avant l'hémodialyse. Art. Si les patients atteints d'insuffisance rénale augmentent excessivement le poids corporel avant de nettoyer artificiellement le sang, des complications peuvent survenir. Le régime sans sel est nécessaire non seulement pour réduire l'œdème, mais aussi pour abaisser la tension artérielle.

Il est également recommandé de contacter votre médecin dès les premiers signes d'insuffisance rénale aiguë. L'apparition d'une insuffisance rénale aiguë est généralement non spécifique et n'est pas perçue comme une menace. Les patients éprouvent de la fatigue, un épuisement physique rapide, une concentration réduite, une anorexie et des nausées répétées. L'excrétion physiologique d'urine d'un à deux litres par jour tombe en dessous de 500 millilitres (oligurie) et est finalement absente (anurie).

L'eau qui ne se détache plus provoque un gonflement des paupières, des jambes et des poumons (entraînant une insuffisance respiratoire). Le sodium et le potassium perturbent l'activité cardiaque, ce qui menace l'arythmie. Les dépôts de cristaux urinaires provoquent des douleurs dans les muscles, les os et des démangeaisons. L'urine devient rouge (hématurie) et mousse fortement (en raison des protéines excrétées). Si ces symptômes surviennent, vous devriez consulter un spécialiste.

Un régime pauvre en sel, un apport hydrique équilibré et un rejet complet des substances psychotropes (alcool, café, nicotine) soutiennent le processus de guérison. Si pendant le traitement l'état du patient ne s'améliore pas, le sang doit être nettoyé avec des appareils fonctionnels (dialyse).

Une destruction importante du tissu rénal peut nécessiter le remplacement de l'organe par une greffe. Avec des opérations majeures ou des accidents graves, le risque de décès augmente; la mortalité se situe entre 40 et 60%. Une aide médicale en temps opportun aide à sauver la vie du patient.

Régime pour l'insuffisance rénale

Règles générales

L'insuffisance rénale est une condition dans laquelle, pour diverses raisons, une altération de la fonction rénale. La cause de l'insuffisance rénale aiguë est l'intoxication, les infections aiguës, les brûlures, les blessures et la néphrite aiguë.

Il a 4 périodes: initiale, réduction du débit urinaire, sa restauration, récupération. La période de réduction de la diurèse est la plus difficile, elle dure jusqu'à 20 jours et se caractérise par l'accumulation de déchets azotés dans le sang, une altération du métabolisme hydrique et minéral, la survenue d'un œdème et le développement d'une acidose. Les patients atteints d'insuffisance rénale aiguë peuvent refuser de manger parce qu'ils craignent les nausées et les vomissements. La faim aggrave la situation, car la dégradation des protéines s'accélère et les troubles métaboliques augmentent.

L'insuffisance rénale chronique est associée à une insuffisance rénale au cours de leur pathologie, en constante évolution. Les causes peuvent être des maladies chroniques:

Le risque de glomérulonéphrite aiguë chronique chez l'adulte avec un résultat d'insuffisance rénale chronique est 10 fois plus élevé que chez l'enfant. La pyélonéphrite est la troisième cause d'insuffisance rénale chronique.

L'anémie accompagne souvent une maladie rénale chronique et est la première complication d'une insuffisance rénale chronique. Plus souvent observé avec une diminution de la clairance de la créatinine à 40-60 ml / min (au stade III). Parfois observé à des stades antérieurs. Son degré est particulièrement prononcé au stade terminal d'échec.

L'état de ces patients est grave, ils sont obligés d'être constamment traités et de surveiller attentivement leur nutrition. Voyons quel régime est prescrit pour les maladies rénales accompagnées d'insuffisance rénale. La table de traitement principale est Diet 7 ou ses variantes n ° 7A et n ° 7B.

Régime pour l'insuffisance rénale

En cas d'insuffisance rénale aiguë, le tableau principal est le tableau n ° 7A, qui prévoit:

  • Restriction protéique significative (20 g). Ce montant que le patient reçoit en raison du lait, des boissons au lait aigre, de la crème, de la crème sure et des œufs. Viande et poisson exclus.
  • Répondre aux besoins énergétiques par l'utilisation d'hydrates de carbone (fruits, baies, légumes, sucre, sagou, riz, miel) et de graisses (beurre et huile végétale).
  • L'introduction de 0,4-0,5 l de liquide (eau sans gaz, thé faible, jus dilués, kéfir) et la restriction en sel en fin de diurèse. Pendant sa récupération, la quantité d'urine peut être de 2 litres par jour, par conséquent, une augmentation de l'apport hydrique est recommandée. Un apport hydrique inadéquat ou excessif aggrave la dysfonction rénale.
  • Limitation des produits contenant du potassium et du magnésium, et en présence d'anurie - en plus du sodium.
  • Au fur et à mesure que vous récupérez, l'introduction progressive de sel, de protéines - d'abord jusqu'à 40 g (tableau n ° 7B), puis à la normale. Après ce tableau, le patient est transféré au régime n ° 7 pour une longue période (jusqu'à un an). Pour une insuffisance rénale aiguë légère, le tableau 7 est immédiatement recommandé, mais avec une restriction potassique.

En cas d'insuffisance rénale chronique, le régime permet de ménager les reins et les principaux principes de nutrition sont:

Viande bouillie au four

  • Différents degrés de restriction protéique (cela dépend de la gravité du CRF). Les protéines de lait et les protéines d'oeuf sont les plus faciles à digérer. Les protéines végétales ont moins de valeur nutritive..
  • Lors de la cuisson, la viande et le poisson sont d'abord bouillis, puis cuits ou cuits. Cette technique réduit la quantité d'extraits.
  • Limitez la consommation de phosphore (lait, son, fromage, granola, pain de grains entiers, œufs, légumineuses, fromage cottage, céréales, noix, cacao) et de potassium (limitez les pommes de terre, l'oseille, les bananes, les jus de fruits, les poissons de mer, la viande, excluez les caris, les graines, sésame).
  • Apport adéquat en calcium (produits laitiers, œufs, légumes). La meilleure façon est de prendre du carbonate de calcium, qui est bien absorbé et qui lie le phosphore dans l'intestin. La dose quotidienne du médicament est calculée individuellement.
  • L'ajout d'analogues céto des acides aminés essentiels et de l'histidine. Leur utilisation vous permet de restreindre en toute sécurité les protéines.
  • Fournit suffisamment d'énergie grâce aux graisses (acides gras polyinsaturés) et aux glucides, ce qui améliore l'absorption des protéines et réduit sa dégradation dans l'organisme. Avec un manque de calories, les protéines sont incluses dans le métabolisme et le niveau d'urée augmente. Il est nécessaire d'inclure des produits à haute teneur énergétique (crème sure, miel) dans l'alimentation, mais utilisez-les le matin. Dans ce cas, ne chargez pas le régime avec des graisses réfractaires et une grande quantité de glucides simples.
  • Prise en compte de l'état de la fonction d'excrétion et de l'introduction optimale de liquide et de sel. Les limiter en présence d'œdème et d'hypertension artérielle. La nourriture est préparée sans sel, mais elle est autorisée à en consommer une certaine quantité (cela dépend de la gravité de la maladie et de la gravité de l'insuffisance rénale). La quantité exacte de liquide est calculée individuellement par la quantité d'urine libérée au cours des 24 dernières heures..
  • Aliments exclus avec des huiles essentielles (céleri, aneth frais, persil, basilic, ail frais et oignons).
  • Limitation des aliments contenant du potassium (fruits secs, légumes et fruits frais), car les patients atteints d'insuffisance rénale développent une hyperkaliémie.
  • Restriction des produits laitiers, des céréales et des pâtes.
  • Thé et café forts, plats épicés et salés, cacao, chocolat, fromages, boissons alcoolisées sont exclus.
  • L'inclusion de complexes de vitamines et d'acides aminés.
  • Apport exclu d'eau minérale sodique.

Avec l'insuffisance rénale chronique, en utilisant une nutrition appropriée, vous pouvez réduire l'intoxication et la progression de l'insuffisance rénale chronique, réduire les manifestations de l'hyperparathyroïdie. Un traitement diététique doit être prescrit à un stade précoce, lorsque la créatinine commence tout juste à dépasser la plage normale..

Le régime alimentaire de l'insuffisance rénale chronique dépend du degré d'insuffisance rénale et comprend la quantité de protéines qui n'entraînera pas d'augmentation de l'azotémie et ne provoquera pas en même temps la dégradation de ses propres protéines. La nutrition clinique devrait répondre aux besoins en acides aminés à faible teneur en protéines et éviter ainsi une carence en protéines. Une restriction précoce des protéines dans la nutrition peut ralentir la progression de la maladie. La réduction de la charge en protéines inhibe l'hyperfiltration (l'un des mécanismes de progression de l'insuffisance rénale chronique), lorsque la partie préservée du tissu rénal prend une charge accrue de protéines. Un régime pauvre en protéines réduit l'hyperfiltration. Avec un apport limité en protéines, le niveau d'urée (le produit final de sa dégradation) diminue, l'intoxication diminue et l'état des patients s'améliore.

Dans la phase initiale (à 1 degré), les repas sont servis sur la base du tableau n ° 7, mais le pain est remplacé par du pain sans protéines. La teneur en protéines de l'alimentation est de 0,8 g pour 1 kg de poids du patient (50 à 60 g par jour et la moitié d'entre eux sont des animaux). Cette quantité moyenne de protéines peut diminuer en tenant compte de l'état du patient. Il est recommandé que le patient effectue des jours de jeûne (jusqu'à 3 fois par semaine) avec un régime 7B avec une teneur réduite en protéines. Aucun supplément d'acides aminés requis pendant cette période.

L'apport hydrique pendant la production d'urine normale n'est pas limité, mais il devrait correspondre à la quantité allouée au cours de la dernière journée plus 400 à 500 ml. Si la pression n'est pas élevée et qu'il n'y a pas d'œdème, 4 à 5 g de sel par jour sont recommandés. Avec une augmentation de la pression artérielle, l'apparition d'un œdème et d'une prise de poids, la consommation de liquide et de sel est réduite.

En cas d'insuffisance rénale chronique du 2e degré, une restriction protéique à 0,5-0,4 g / kg de poids est requise (tableau n ° 7B), ainsi que du phosphore. À cet égard, le jaune d'oeuf et la volaille, les fromages, les noix, les légumineuses sont exclus, le lait est limité. Le boeuf, le poisson, le riz et les pommes de terre doivent être bouillis deux fois dans une grande quantité d'eau, en vidant la première eau. Cette technique réduit de près de moitié les phosphates. Il existe des tableaux spéciaux pour calculer la quantité de protéines et de potassium. Les suppléments d'acides aminés sont prescrits sous forme de Ketosteril (4-8 comprimés trois fois par jour). Les sels de calcium qui y sont présents se lient aux phosphates dans les intestins.

Pour l'insuffisance rénale chronique de grade 3, le régime n ° 7A ou n ° 7B est utilisé. Ils contiennent respectivement 20-25 g ou 40 g de protéines. Il s'agit principalement de protéines animales (produits laitiers, œufs, poisson et viande). Le temps passé sur un régime alimentaire à faible teneur en protéines dépend de l'état du patient, avec son tableau d'amélioration n ° 7B autorisé, mais dans son contexte périodiquement (jusqu'à 3 fois par semaine), ils retournent à nouveau au tableau à faible teneur en protéines n ° 7A.

La quantité de sel peut être augmentée à 6-8 g ou plus, mais sous le contrôle de la pression artérielle et de l'urine excrétée (si sa quantité diminue, le sel n'augmente pas). Les régimes ci-dessus ne répondent pas aux besoins du patient en vitamines, fer, calcium, donc la nutrition doit être complétée par des médicaments appropriés. Pour normaliser le métabolisme altéré du phosphore et du calcium, une diminution du phosphore dans l'alimentation et une augmentation du calcium sont importantes, ce qui affecte positivement l'état des reins. Les légumineuses sont exclues en raison de la forte teneur en phosphore. Le calcium est également administré sous forme de médicaments. Il n'est pas recommandé de manger des légumes et des fruits frais, en raison de leur teneur élevée en potassium, ils doivent être bouillis.

Avec le grade terminal 4, le patient est transféré vers un traitement d'hémodialyse.Par conséquent, la quantité de protéines augmente à 1,0-1,3 g / kg de poids, car les acides aminés, les vitamines, les microéléments et les oligopeptides sont perdus lors du processus de purification du sang. Le régime doit être aussi complet que possible. La valeur énergétique des aliments augmente, ce qui est obtenu en consommant plus de glucides (450 g) et de graisses (90 g). De plus, les acides aminés sont introduits sous forme de médicaments.

La quantité de liquide est comparée à la diurèse. Si la fonction excrétrice des reins s'aggrave, des restrictions hydriques sont introduites. L'apport en sel est limité à 5-7 g, mais il est généralement calculé individuellement, en tenant compte de l'hypertension artérielle et de l'œdème. L'exception est recommandée dans l'alimentation des viandes et poissons salés, des fromages, des conserves, du beurre salé et du pain ordinaire. Chez les patients dialysés, l'hyperphosphatémie est particulièrement fréquente..

Les patients ont une détérioration de l'appétit, des nausées, des vomissements et un changement des sensations gustatives. L'œsophage et l'estomac sont souvent affectés, par conséquent, les plats doivent être principalement bouillis ou cuits à la vapeur, et des sauces (aigres et aigre-douces), des épices et des légumes épicés sont utilisés pour rehausser le goût. Souvent utilisé les jours de jeûne (pomme, pomme et citrouille), ce qui aide à réduire l'acidose et l'azotémie.

Une néphropathie est une complication caractéristique du diabète. Dans certains pays, la néphropathie diabétique est devenue la principale cause de décès chez les personnes âgées par insuffisance rénale chronique. Le traitement de ces patients est très difficile. En cas d'insuffisance rénale et de diabète sucré, le contrôle de la pression et la correction des troubles métaboliques (hyperlipidémie, hyperuricémie) sont importants. Les glucides dans l'alimentation de ces patients sont limités.

Produits autorisés

Le régime n ° 7B est le plus souvent utilisé pour l'insuffisance rénale. Il diffère du régime n ° 7A par une augmentation de la quantité de protéines, du régime alimentaire total et des calories. Les plats des tableaux n ° 7A et n ° 7B sont préparés sans sel.

  • Il est permis d'utiliser des pains d'amidon de maïs sans protéines et sans sel jusqu'à 300-400 g par jour. En son absence, vous pouvez manger du pain à l'achlorure.
  • Seules les soupes végétariennes avec l'ajout de céréales et de légumes, vous pouvez faire cuire la soupe au chou, le bortsch et la soupe de betterave. Taille de portion - 250-350 ml.
  • Le boeuf, le poulet, le veau et la dinde faibles en gras sont cuits. Après ébullition, la viande peut être cuite ou frite. Le pré-ébullition dans une grande quantité d'eau élimine les substances azotées des produits. Pour 55 à 60 g.
  • Choisissez des poissons maigres: brochet, sandre, merlu, morue safran, lieu jaune, morue. Préparé de la même manière que la viande, portion similaire.
  • Les carottes, betteraves, concombres, aneth, tomates, chou-fleur, laitue, persil, oignons verts, tomates, pommes de terre, chou sont autorisés pour les accompagnements de légumes. Faire bouillir ou ragoût de légumes.
  • Les céréales, toutes les légumineuses et les pâtes sont fortement limitées dans l'alimentation. Plats recommandés de sagou sur l'eau sous forme de puddings, céréales, casseroles, pilaf ou escalopes.
  • Omelette protéinée d'un œuf par jour.
  • Les fruits et les baies sont différents sous forme crue et bouillie. La teneur en potassium est prise en compte si sa limitation est attribuée. Le potassium est perdu lors de la cuisson des fruits. Avec l'autorisation du médecin, vous pouvez utiliser des abricots secs.
  • S'il n'y a pas de restrictions, le lait et les produits laitiers sont consommés jusqu'à 200-300 g par jour. Le fromage cottage est éliminé ou consommé en petite quantité (jusqu'à 50 g).
  • Sauce blanche autorisée sur crème sure ou lait, salades de fruits et légumes, vinaigrette sans légumes salés.
  • Thé et café faibles, jus de fruits, infusion d'églantier.
  • Beurre et légumes.

Insuffisance rénale

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale??

Il s'agit d'une détérioration ou d'un arrêt de la fonction rénale..

La violation de son travail est associée à diverses maladies.

Les reins ne peuvent pas former, filtrer ou excréter l'urine..

Ce n'est pas une maladie indépendante, mais une condition pathologique qui accompagne diverses maladies. Y compris ceux qui ne sont pas liés aux reins.

La pathologie affecte non seulement leurs performances, mais également le corps dans son ensemble. Il survient chez les hommes et les femmes. Mais en ce qui concerne les caractéristiques anatomiques, dans la manifestation, la nature du cours diffère selon les sexes.

Les causes de l'insuffisance rénale

L'insuffisance rénale aiguë (abrégée en insuffisance rénale aiguë) dans 60% des cas provoque des interventions chirurgicales, des blessures. 2% - grossesse.

Causes d'insuffisance rénale aiguë:

  • problème de miction;
  • néoplasmes;
  • maladie du foie
  • inflammation des reins;
  • manque d'eau dans le corps (déshydratation);
  • diminution rapide de la pression;
  • violation des fonctions du système cardiovasculaire;
  • maladies auto-immunes (lupus, myasthénie grave, thyroïdite auto-immune, etc.)
  • obstruction urétérale;
  • destruction massive des corps sanguins;
  • intoxication.

Évolution chronique de la pyélonéphrite, la glomérulonéphrite provoque le plus souvent une insuffisance rénale chronique (insuffisance rénale chronique).

Causes de l'insuffisance rénale chronique:

  • maladie du rein
  • non-respect de la posologie des médicaments;
  • les maladies qui provoquent une obstruction des voies urinaires;
  • intoxication;
  • lésions rénales prolongées.

Facteurs provocateurs

Les facteurs déclenchants les plus courants du syndrome d'insuffisance rénale sont:

  • dépendance;
  • Diabète;
  • Néoplasmes malins;
  • obésité;
  • alcoolisme;
  • changements liés à l'âge;
  • fumeur.

Types et stades de l'insuffisance rénale

Il existe 2 formes d'insuffisance rénale:

  1. insuffisance rénale aiguë (ARF);
  2. insuffisance rénale chronique (CRF).

L'ARF est une forte détérioration de la fonction rénale. Le processus est associé à une inhibition soudaine, à la suspension du retrait des produits métaboliques du corps. La quantité d'urine libérée diminue fortement ou est complètement absente.

Le CRF est une diminution lente du nombre d'unités structurelles fonctionnelles d'un organe. Au stade initial, les symptômes peuvent ne pas apparaître. Le syndrome provoque des processus irréparables dans le corps. La destruction du tissu rénal se produit. Il est formé en raison d'une maladie rénale chronique. Établi lors de l'exécution de recherches appropriées.

L'insuffisance rénale aiguë est divisée en:

  • prérénal; Elle est associée à la circulation sanguine dans les reins. Le processus de miction s'aggrave. Cela arrive dans la moitié des cas de la maladie.
  • rénal; Tissu rénal douloureux. La circulation sanguine n'est pas altérée, mais l'urine est mal formée.
  • postrénal; Le processus de formation d'urine n'est pas perturbé, mais il ne peut pas s'écouler à travers l'urètre.

L'insuffisance rénale aiguë peut déclencher des facteurs externes et internes. Se produit le plus souvent chez les personnes d'âge avancé. Avec un traitement approprié, la fonction rénale est entièrement restaurée..

L'insuffisance rénale chronique n'est pas une maladie. Il s'agit d'un syndrome avec de nombreux signes montrant une diminution de la fonction rénale..

Différentes classifications des étages CRF sont utilisées. La plus courante est associée à l'état du patient.

Progression du stade de l'insuffisance rénale chronique:

  • latent;
  • compensé;
  • intermittent;
  • Terminal.
  1. Au 1er stade, une partie des néphrons commence à mourir et les autres commencent à travailler activement. En conséquence, ils s'épuisent. Les symptômes sont rares. Il peut y avoir un certain changement dans la miction.
  2. Le 2 - les néphrons restants ne peuvent plus supporter la filtration. L'état du patient s'aggrave. Il commence à se fatiguer rapidement.
  3. Le 3 - le bien-être du patient est nettement pire. La peau devient sèche. La miction devient plus fréquente.
  4. Le 4 - la forme la plus grave. La peau devient jaune. Le patient veut constamment dormir. Sans traitement approprié, une personne décède.

Symptômes

Le tissu rénal ne meurt pas à différents stades de la maladie.

Par conséquent, plusieurs étapes de la progression de l'insuffisance rénale chronique sont distinguées..

Chaque étape a ses propres symptômes..

  • Stade latent (latent) - aucun symptôme. Le patient ignore la pathologie. Mais avec des charges de puissance, vous pouvez rencontrer:
    • léthargie;
    • bouche sèche
    • asthénie;
    • somnolence;
    • plus d'urine que d'habitude.
  • Stade clinique - des symptômes d'empoisonnement apparaissent:
    • mal de crâne;
    • vomissement
    • souffle d'ammoniac;
    • diminution du volume d'urine;
    • arythmie cardiaque;
    • absence de vie de la peau;
    • la diarrhée;
    • la nausée;
    • somnolence;
    • tachycardie cardiaque;
    • fatigue.
  • Stade de décompensation - à ce qui précède s'ajoutent des complications sous la forme de rhumes fréquents, de processus inflammatoires du système urinaire.
  • La phase terminale (phase de compensation) - le travail de tous les organes est perturbé, à la suite de cela, une personne décède. Des symptômes tels que:
    • couleur paille de la peau;
    • troubles neurologiques;
    • haleine d'ammoniac lourde.

Symptômes d'insuffisance rénale chez les hommes

La progression du processus anormal se traduit par des symptômes. Un homme peut initialement ressentir de la douleur pendant la miction, une diminution de l'appétit. Les symptômes dépendent de la forme de l'évolution de la maladie..

Symptômes d'insuffisance rénale aiguë chez l'homme, selon le stade:

  1. Première étape
    1. la nausée;
    2. teint pâle.
  2. Deuxième étape
    1. une forte réduction de la quantité d'urine libérée;
    2. gonflement;
    3. léthargie.
  3. Troisième étape
    1. le processus de formation d'urine est normalisé;
    2. l'enflure disparaît.
  4. Quatrième étape
    1. la fonction rénale reprend.

Symptômes d'insuffisance rénale chronique chez l'homme, selon le stade:

  1. La scène cachée. Habituellement, aucun symptôme. La fatigue peut se produire avec des charges de puissance. L'analyse d'urine montre une protéine.
  2. Étape compensatoire. L'excrétion d'urine augmente.
  3. Stade intermittent. La performance des reins est considérablement altérée. La scène est différente:
    1. diminution de l'appétit;
    2. léthargie;
    3. peau sèche;
    4. sensation de soif;
    5. peau jaune.
  4. Étape terminale. Le volume d'urine est réduit, voire totalement absent. L'urine sent le patient.

Symptômes d'insuffisance rénale chez la femme

Les signes d'insuffisance rénale chez les femmes sont liés à la mesure dans laquelle il y avait un trouble rénal:

  1. Degré initial - il n'y a aucun symptôme de développement d'une pathologie, mais des changements ont déjà lieu dans les tissus.
  2. Stade oligurique - les symptômes commencent à se manifester et à progresser. Faiblesse, essoufflement, lenteur, douleur abdominale, bassin, nausées, arythmie cardiaque. Le volume d'urine excrété dans les 24 heures est réduit. Palpitations. Durée - 1,5 semaines.
  3. Stade polyurique - le bien-être du patient s'améliore. L'urine grossit. Mais des maladies infectieuses et inflammatoires du système urinaire peuvent se développer.
  4. Stade de rééducation - Les reins retrouvent pour la plupart leur capacité de filtration. Si au cours de la forme aiguë d'insuffisance rénale, un nombre impressionnant d'unités structurelles ont été affectées, alors l'organe ne peut pas récupérer complètement.

Au début, les signes d'insuffisance rénale chez les femmes peuvent même ne pas être remarqués. Mais avec l'inflammation, il y a des symptômes qui sont déjà difficiles à manquer.

L'insuffisance rénale chronique apparaît en raison de la progression de la forme aiguë.

Diagnostique

Afin de commencer le traitement de l'insuffisance rénale, il est nécessaire de le diagnostiquer. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • analyse biochimique du sang, analyse d'urine (l'analyse biochimique peut détecter des changements dans l'urée, la créatinine. Le calcium, le phosphore, le potassium et le magnésium sont réduits ou augmentés);
  • radiographie pulmonaire;
  • examen échographique (échographie);
  • biopsie d'organe (la biopsie est effectuée s'il y a des problèmes pour déterminer le bon diagnostic);
  • Test de Reberg-Tareev (en utilisant le test de Reberg-Tareev, la capacité excrétrice des reins est évaluée. Pour cette méthode, vous devez prendre du sang, collecter l'urine);
  • Échographie Doppler (l'échographie des reins vérifie la circulation sanguine dans les vaisseaux);
  • Tomodensitométrie;
  • chromocystoscopie (pendant la chromocystoscopie, un liquide colorant est injecté par voie intraveineuse. Il donne une couleur inhabituelle à l'urine et vous permet d'examiner la vessie);
  • analyse générale du sang, de l'urine (OAM) (un test sanguin général peut montrer une diminution, une augmentation du nombre de cellules sanguines, de l'hémoglobine. Des protéines seront présentes dans l'urine);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Test de Zimnitsky (le test de Zimnitsky vous donne la possibilité de connaître la quantité d'urine émise pendant le jour et la nuit. Pour cela, le patient la recueille 24 heures);
  • électrocardiographie (ECG), (l'électrocardiographie est obligatoire pour tous les patients, elle permet de se renseigner sur les problèmes cardiaques).

L'imagerie par résonance magnétique, l'échographie, la tomodensitométrie sont utilisées pour détecter les causes de rétrécissement des voies urinaires.

Traitement

Le traitement de l'insuffisance rénale chez les hommes et les femmes n'est effectué que sous la supervision d'un néphrologue ou d'un urologue dans un hôpital. Au début, des mesures sont prises qui visent à éliminer les causes, à restaurer l'autorégulation, les fonctions corporelles altérées.

Dans une forme aiguë, une personne peut être placée dans l'unité de soins intensifs. Ici, ils mènent une thérapie anti-choc, luttent contre l'intoxication, la déshydratation.

Dans la forme chronique, des diurétiques sont prescrits, des solutions salines sont administrées. Pendant le traitement, le patient suit un régime. Traiter les maladies à l'origine du syndrome.

Dans les cas complexes, une greffe d'organe est recommandée..

Traitement médical

Les symptômes et le traitement sont liés à la condition humaine.

En fonction des résultats de l'analyse, le bien-être du patient est prescrit des médicaments antibactériens, hormonaux et diurétiques.

Produire: hémosorption, dialyse péritonéale, transfusion sanguine, hémodialyse, plasmaphérèse.

Tous les médicaments sont pris uniquement sous la surveillance d'un spécialiste. L'automédication peut être fatale..

Liste des médicaments prescrits pour l'insuffisance rénale:

  • Ticarcilline;
  • Losartan;
  • Maltofer;
  • La dopamine;
  • Epovitan;
  • Polysorb;
  • Cocarboxylase-Ellara;
  • Énoxacine;
  • Mannitol;
  • Amikacin;
  • Énalapril;
  • Polyphepan;
  • Reogluman;
  • L'érythromycine;
  • Céfradine;
  • Renagel;
  • Trométamol;
  • Furosémide;
  • La céfazoline;
  • Entérodèse;
  • Epoetin;
  • Meslocilline.

Sorbants utilisés, médicaments pour le traitement de l'hypertension, de l'anémie, des processus métaboliques, etc..

Chirurgie

Si, lors d'une insuffisance rénale, le traitement n'a pas donné de résultats, le rein a déjà perdu sa capacité à filtrer, le patient a besoin d'une greffe de rein. Cela se produit au dernier stade de la maladie..

Elle est transplantée d'une personne vivante ou décédée. Le receveur ou le donneur peut vivre avec un rein..

Après la chirurgie, le patient prend des médicaments visant à réduire les défenses de l'organisme. Ceci est fait pour que le receveur ne rejette pas l'organe transplanté.

Hémodialyse et dialyse péritonéale

L'hémodialyse est une purification artificielle du sang à l'aide de l'appareil. Il est prescrit s'il est déjà impossible d'aider le patient par d'autres moyens.

Après la procédure, le bien-être du patient s'améliore, mais pendant une courte période.

La dialyse péritonéale est une méthode de purification du sang des toxines. Il est basé sur la capacité de filtration du péritoine..

Au cours de ce processus, un liquide de nettoyage est injecté dans la cavité abdominale. Elle absorbe toutes les toxines. Après cela, elle est sortie.

Nutrition (régime spécial)

Un régime est nécessaire pendant le traitement.

Il est nécessaire de réduire la quantité de protéines, de sel.

Les aliments riches en glucides devraient prédominer dans l'alimentation du patient.

Liste des aliments à manger

  • thé vert ou à base de plantes;
  • pain;
  • huile (végétale, animale);
  • Fruits légumes;
  • sucre;
  • des céréales;
  • jus, compotes;
  • Pâtes;
  • produits laitiers (le fromage n'est pas autorisé);
  • mon chéri;
  • des céréales.

Liste des aliments que vous ne pouvez pas manger

  • épices épicées;
  • café;
  • plats avec beaucoup de soda, sel;
  • fromage;
  • légumineuses;
  • boissons gazeuses;
  • champignons;
  • quelques légumes - oseille, épinards, radis.
  • graisse animale;
  • poisson, bouillon de viande.

Il est permis de boire de l'eau pas plus de 2 - 2,5 litres. Protéines - 30-60 grammes pour tous les repas. Sel - 3-5 grammes.

Remèdes populaires pour l'insuffisance rénale

Pendant l'insuffisance rénale, le traitement aux herbes n'est effectué qu'au stade de récupération.

Avant de prendre l'un d'eux, vous devriez consulter un néphrologue compétent.

Recettes de médecine traditionnelle

  • Myrtilles: Vous devez prendre 1 tasse d'eau bouillante et les verser dans 1 tasse de myrtilles. Cuire 20 minutes à feu doux. Souche. Le bouillon obtenu est divisé en 4 et pris tout au long de la journée.
  • Prêle (1 cuillère à café), agripaume (1 cuillère à soupe), feuilles de bouleau (1 cuillère à café). Toutes les herbes doivent être combinées et verser 1 tasse d'eau bouillante. Mettez insister. Prendre 3 fois par jour pour 1 cuillère à soupe.
  • Grenade: Prenez la pelure de grenade. Il est séché et broyé à l'état de poudre. 1 cuillère à café de cette poudre, versez 1 tasse d'eau. Cuire 20 minutes. Défendez 2 heures. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour avant les repas.
  • Bardane: La racine de la plante (1 cuillère à soupe) est versée avec 1 verre d'eau bouillante et conservée toute la nuit. Le lendemain, décanté. Ils boivent pendant la journée, en plusieurs gorgées. Cours - 1 mois.

La prévention

  • Afin d'éviter de graves problèmes de santé, en cas de symptômes, vous devez vous rendre chez le néphrologue en temps opportun..
  • Vous ne pouvez pas prendre de médicaments sans rendez-vous avec un spécialiste. Certains d'entre eux peuvent affecter la fonction rénale. Buvez les médicaments prescrits par le médecin en temps opportun.
  • S'il existe des maladies telles que l'hypertension artérielle, la glomérulonéphrite, le diabète sucré, des examens réguliers sont nécessaires..
  • Ne buvez pas d'alcool, de drogues.

Pronostic pour la récupération

Tout dépend de la position du patient, du stade du syndrome. Dans l'insuffisance rénale aiguë sans complications, 90% des personnes récupèrent en toute sécurité.

Lorsque des complications surviennent, la mort survient dans 25 à 50% des cas. Les causes de décès les plus courantes: empoisonnement du sang (septicémie), lésions du système nerveux, problèmes circulatoires.

En cas d'insuffisance rénale chronique, la mortalité dépend de l'âge du patient, de l'état de son corps, des maladies à l'origine des problèmes de filtration. La transplantation d'organes, la purification artificielle du sang ont réduit le nombre de décès.

Selon les statistiques, 600 Européens sur un million sont touchés par cette maladie. Le nombre de patients augmente chaque année de 10 à 12%. Les personnes âgées de 5 fois plus susceptibles de tomber malades.

Les hommes ont un urètre plus long, donc l'insuffisance rénale est moins fréquente chez les femmes que chez les femmes.

Comprimés d'insuffisance rénale

Une maladie appelée insuffisance rénale a deux stades de développement: l'insuffisance rénale aiguë (ARF) et chronique (CRF). Les symptômes de cette maladie chez l'homme, lorsqu'ils sont ignorés, augmentent et s'intensifient progressivement, devenant finalement menaçants. Le patient est tourmenté par des nausées, des vomissements, un essoufflement, des crampes musculaires, un choc anaphylactique et même des saignements internes peuvent être enregistrés. Le traitement de la maladie comprend des médicaments. Dans le même temps, en prescrivant des comprimés pour l'insuffisance rénale, un bon médecin combine souvent des médicaments. Cette approche vous permet d'obtenir des effets anabolisants, tout en régulant simultanément le métabolisme et en stabilisant l'acidité dans tout le corps, ce qui est important pour le diagnostic décrit.

Les bienfaits des médicaments

La carnitine est une substance qui est le composant principal de la plupart des médicaments prescrits pour l'insuffisance rénale. Ce médicament élimine les substances toxiques des cellules du corps, améliorant l'état du cytoplasme et stabilisant le processus métabolique. Tout cela conduit à une récupération progressive du corps et à une amélioration de l'état général. L'efficacité revient au patient, il gagne en masse musculaire, les cellules graisseuses en excès sont brûlées.
La lysine, un acide naturel dont le but est d'assurer des processus de synthèse sains dans le corps, est une substance tout aussi importante fournie à l'organisme par le biais de médicaments. De plus, la plupart des groupes de médicaments contiennent des vitamines nécessaires à la récupération: B1, B6 et B12.

Dans certaines préparations, des acides aminés extrêmement bénéfiques pour le corps sont également présents, ce qui permet de stimuler le germe érythroïde situé dans la moelle osseuse. Ces médicaments sont généralement administrés par injection intramusculaire..

Indications pour l'utilisation

L'insuffisance rénale est une maladie dont le traitement nécessite nécessairement une intervention médicale. La sélection de la seule bonne combinaison de médicaments nécessite un examen approfondi et une interprétation correcte des symptômes qui ne peuvent être effectués que par un spécialiste qualifié en contact constant avec le patient.

Insuffisance rénale aiguë

Les indications les plus courantes pour prescrire des médicaments dans le diagnostic de l'insuffisance rénale aiguë sont:

L'insuffisance rénale chronique

Dans la forme chronique de la maladie, les indications de prescription de médicaments sont de tels symptômes.

  1. Une teinte jaune de la peau, accompagnée de vomissements fréquents, de nausées et de vertiges. Le patient a constamment soif, un arrière-goût désagréable est noté dans la cavité buccale. La raison en est une augmentation constante des produits sanguins du métabolisme des protéines..
  2. Tonus musculaire fortement réduit, troubles moteurs légers, ainsi que tremblements fréquents des mains.
  3. En cas de rhumes concomitants (grippe, maux de gorge), une complication sévère de leur évolution est constatée.

Au stade final de l'insuffisance rénale chronique, les éléments suivants sont notés:

  1. Changement brutal de l'humeur et du degré de sensibilité (différences entre l'état d'apathie et l'excitation évidente), comportement inadéquat, ainsi que troubles graves du sommeil.
  2. Oedème facial explicite, démangeaisons, séchage et cheveux cassants avec perte de leur couleur naturelle.
  3. Malnutrition progressive des tissus externes et internes, ce qui conduit à une dystrophie progressive. Souvent, cela s'accompagne d'une température corporelle anormalement basse, d'une perte d'appétit, d'un enrouement de la voix.
  4. Le développement de maladies inflammatoires de la cavité buccale, accompagnées de la présence sur la muqueuse de défauts sous forme d'ulcères douloureux et d'haleine d'ammoniac. Souvent, ces symptômes s'accompagnent de ballonnements, de crachats fréquents, de selles très foncées et d'autres signes d'insuffisance rénale..

Contre-indications

Les médicaments qui peuvent être prescrits pour l'insuffisance rénale aiguë ou chronique sont des médicaments très puissants. Dans le processus de traitement de l'insuffisance rénale, il est recommandé de surveiller attentivement le niveau d'hémoglobine dans le sang. De plus, les antécédents médicaux du patient doivent être soigneusement examinés. Ainsi, la plupart des médicaments les plus souvent prescrits pour l'insuffisance rénale sont fortement déconseillés aux patients:

  • avec une pression artérielle élevée due à l'hypertension,
  • avec des antécédents de crise cardiaque.

De plus, en médecine, un certain nombre d'affections doivent être traitées avec une extrême prudence. Ceux-ci inclus:

  • œdème du tissu sous-cutané ou des muqueuses disponibles dans l'histoire de la maladie, ainsi que traitement antérieur avec des inhibiteurs,
  • violations importantes dans les parois des artères rénales,
  • pression artérielle extrêmement basse ou débit sanguin altéré,
  • grossesse,
  • allaitement maternel,
  • excès d'aldostérone dans le cortex surrénal,
  • absence de latence du corps à la substance principale des préparations.

Variétés de médicaments

La liste des médicaments prescrits pour la maladie décrite est très longue. Lors du choix d'un médicament, le degré de la maladie, la durée de la maladie, l'anamnèse et bien plus sont pris en compte.

Antibiotiques

Les antibiotiques les plus couramment prescrits pour diagnostiquer l'insuffisance rénale sont l'ampicilline et la carbénicilline. Compte tenu de la très large gamme de leurs effets et soumis à la tolérance normale du corps de ces médicaments, ils peuvent être attribués aux plus efficaces. Cependant, ils ne doivent être pris qu'après un examen approfondi et sur recommandation d'un médecin..

De plus, des antibiotiques de type néomycine tels que la néomycine, la streptomycine, la kanamycine et d'autres sont souvent prescrits pour le traitement. Étant donné que les médicaments énumérés sont excrétés exclusivement en raison de la filtration glomérulaire des reins, une posologie extrêmement modérée est recommandée pour les maladies chroniques de ces derniers..

Autre

Le furosémide est l'un des médicaments efficaces pour le traitement de la maladie décrite. Le médicament doit être utilisé dans des cours dont la taille des pauses est strictement déterminée par le médecin traitant. La violation du régime établi peut entraîner un certain nombre d'effets secondaires: faiblesse grave, baisse de la pression artérielle et débit cardiaque excessif.

Le mannitol est également l'un des médicaments les plus puissants. La réception se fait par injection intraveineuse et uniquement en milieu hospitalier. Après l'introduction du médicament dans le corps, une augmentation temporaire de la circulation sanguine est observée, ce qui peut réduire considérablement l'effet des drépanocytaires. L'abondance d'hémoglobine qui pénètre ensuite dans la circulation sanguine rétablit l'équilibre dans le sang. Après avoir été introduit dans le corps, le mannitol est constamment situé à l'extérieur de ses cellules. Dans le cas où un excès de médicament se forme dans le plasma, il est souvent nécessaire de recourir à des mesures sérieuses pour réduire la pression intracrânienne.

En tant que bon prophylactique, lorsqu'un patient observe des symptômes d'insuffisance rénale, Renagel est souvent prescrit. Après son utilisation, le médicament commence à éliminer activement le calcium du corps du patient, il est donc toujours utilisé en association avec des médicaments qui permettent au corps de maintenir le niveau de cette substance. Le non-respect des recommandations du médecin traitant lors de la prise de Renagel peut entraîner des dommages aux tissus osseux et un certain nombre d'autres maladies.

Effets secondaires

Étant donné que les médicaments prescrits pour l'insuffisance rénale sont des médicaments assez puissants (en particulier des antibiotiques), leur utilisation peut être la conséquence de toute une gamme de complications. Ainsi, la plupart des médicaments ne sont pas prescrits aux patients allergiques, ainsi qu'aux femmes enceintes et allaitantes..

Lors de l'utilisation d'un certain nombre de médicaments, le patient peut ressentir des douleurs aiguës à l'estomac, développer des vomissements et des complications peuvent survenir lorsque les selles sont retirées. Des effets secondaires tels que le blocage de la vésicule biliaire, une baisse de la pression artérielle, des crampes persistantes, une conscience insuffisante sont également souvent notés..

Les manifestations les plus graves comprennent l'intoxication, une diminution sévère du nombre de plaquettes, une éruption purulente, des douleurs dans les tissus musculaires et même de la fièvre.

Insuffisance rénale: médicaments et remèdes populaires

L'insuffisance rénale chronique est une diminution des fonctions de filtration et d'excrétion des reins, due à la mort des néphrons et provoquée par une maladie chronique des organes.

L'extinction de la fonction rénale provoque une violation de la vie normale, à laquelle divers systèmes corporels réagissent avec des complications. En particulier, l'insuffisance rénale chronique, dont les symptômes peuvent inclure un malaise général, un gonflement, des nausées, des vomissements, une perte d'appétit, conduit éventuellement à une insuffisance cardiaque.

La maladie a quatre stades: latent, compensé, intermittent, terminal.

Ce que c'est?

L'insuffisance rénale chronique (IRC) est une violation irréversible des fonctions de filtration et d'excrétion des reins, jusqu'à leur cessation complète, en raison de la mort du tissu rénal. CRF a un cours progressif, dans les premiers stades, il se manifeste comme un malaise général. Avec une augmentation de l'insuffisance rénale chronique - symptômes graves d'intoxication: faiblesse, perte d'appétit, nausées, vomissements, enflure, peau - sèche, jaune pâle. Soudain, parfois à zéro, la diurèse diminue.

Aux stades ultérieurs, une insuffisance cardiaque, une tendance aux saignements, un œdème pulmonaire, une encéphalopathie, un coma urémique se développent. Montrant une hémodialyse et une greffe de rein.

Classification

Il existe une classification de l'insuffisance rénale chronique par rapport au stade de l'évolution des symptômes:

  1. Latent - les signes n'apparaissent pratiquement pas. Une personne peut se sentir un peu fatiguée. Très souvent, il est déterminé dans le diagnostic d'un problème complètement différent, pour le diagnostic duquel des tests sanguins ou urinaires ont été effectués;
  2. Compensé - la quantité d'urine excrétée augmente (plus de deux litres par jour), il y a un léger gonflement le matin;
  3. Intermittent - une fatigue intense inquiète une personne, ainsi que la bouche sèche. Une faiblesse musculaire apparaît;
  4. Terminal - un changement brusque de l'humeur du patient, l'immunité est réduite. Il y a une violation du travail et d'autres organes internes, parmi lesquels le cœur et les poumons. Mais le stade le plus clairement terminal de l'insuffisance rénale chronique est caractérisé par un signe tel que l'apparition d'une odeur d'urine de la cavité buccale de la victime.

Raisons du développement

Le développement d'une insuffisance rénale chronique est précédé de facteurs plus graves que l'abus de sel ou l'hypothermie banale. Les principales causes de l'apparition sont une maladie des voies urinaires existante. Mais dans certains cas cliniques, une infection présente dans le corps humain peut ne pas être associée aux reins, malgré le fait qu'elle affecte finalement cet organe apparié. Ensuite, le CRF est défini comme une maladie secondaire..

Maladies entraînant une insuffisance rénale:

  1. Glomérulonéphrite (en particulier sous forme chronique). Le processus inflammatoire recouvre l'appareil glomérulaire des reins.
  2. Polykystique La formation de plusieurs vésicules à l'intérieur des reins - kystes.
  3. Pyélonéphrite. Inflammation du parenchyme rénal d'origine bactérienne.
  4. Présence de malformations congénitales ou acquises (post-traumatiques).
  5. Néphrolithiase La présence de dépôts pierreux multiples ou uniques à l'intérieur des reins - calculs.

La maladie se développe dans le contexte de telles infections et conditions:

  1. Diabète sucré de type insulino-dépendant.
  2. Dommages au tissu conjonctif (vascularite, polyarthrite).
  3. Hépatite virale B, C.
  4. Paludisme.
  5. Diathèse d'acide urique.
  6. Augmentation de la pression artérielle (hypertension).

De plus, le développement de l'insuffisance rénale chronique prédispose à une intoxication régulière avec des médicaments (par exemple, une prise de médicaments non contrôlée et chaotique), des produits chimiques (travail dans l'industrie de la peinture et du vernis).

Symptômes

Les symptômes de l'insuffisance rénale chronique sont les suivants:

  1. Apparition des patients. Il n'y aura pratiquement pas de signes externes caractéristiques jusqu'au moment où il y a une diminution prononcée de la filtration glomérulaire des organes. Il sera alors possible de visualiser les violations suivantes:
    • La pâleur de la peau due à l'anémie, qui augmente progressivement. Les violations de l'équilibre eau-électrolyte entraînent une sécheresse accrue de la peau. Pour la même raison, la peau perd de son élasticité, il est possible d'acquérir une couleur ictérique;
    • Les hématomes sous-cutanés commencent souvent à se produire. Des ecchymoses apparaissent sans blessure ni blessure préalable;
    • Il y a des rayures sur la peau des patients, qui sont causées par de fortes démangeaisons douloureuses;
    • Le visage devient très enflé. L'œdème se propage aux extrémités, à l'estomac;
    • Le tonus musculaire diminue, ils deviennent flasques, ce qui affecte leur fonctionnalité. Cela affecte négativement la capacité de la personne à travailler. Les contractions musculaires et les crampes sur fond de conscience claire s'expliquent par une baisse du taux de calcium dans le sang;
    • La peau reste sèche même lorsque le patient éprouve une excitation ou un stress sévère..
  2. Violations du système nerveux. Les patients deviennent léthargiques, dorment mal la nuit et se sentent fatigués et dépassés pendant la journée. Les fonctions cognitives souffrent, en premier lieu - la mémoire et l'attention. La capacité d'apprendre et de percevoir les informations se détériore. Souvent, les patients se plaignent d'un rhume dans les membres, d'une sensation de picotement et de «chair de poule». Cela est dû à un trouble du système nerveux périphérique. Au fur et à mesure que le processus pathologique progresse, des troubles moteurs des membres supérieurs et inférieurs sont observés.
  3. Système urinaire. Le volume d'urine dans les premiers stades de développement de la maladie augmente et le patient va souvent aux toilettes la nuit. Avec le développement de l'insuffisance, le volume d'urine excrété diminue, l'œdème continue d'augmenter, une anurie complète est possible.
  4. Violations de l'équilibre eau-sel. La glande thyroïde commence à produire de l'hormone parathyroïdienne en grand volume. En conséquence, les niveaux de phosphore augmentent et les niveaux de calcium baissent. Cela provoque des fractures spontanées fréquentes dues au ramollissement du tissu osseux..
    • Il y a une soif constante, la bouche du patient est sèche;
    • Avec une forte augmentation de l'endroit, il y a un assombrissement des yeux, une faiblesse musculaire. Cela est dû à la lixiviation du sodium du corps;
    • Dans le contexte d'un excès de potassium dans le sang, la paralysie musculaire augmente;
    • Insuffisance respiratoire possible;
    • L'équilibre eau-sel est essentiel au fonctionnement de l'organisme dans son ensemble. Les échecs peuvent entraîner de graves problèmes dans le travail du cœur, jusqu'à son arrêt.
  5. Déséquilibre de l'azote. Si le débit de filtration glomérulaire chute en dessous de 40 ml par minute, le patient présente des signes d'entérocolite. Dans le contexte d'une augmentation du niveau d'urée et d'acide urique dans le sang, ainsi que d'une augmentation de la créatinine, une odeur d'ammoniac émanera de la bouche du patient, des lésions articulaires commenceront à se développer.
  6. Manifestations du système cardiovasculaire. La fonction de l'hématopoïèse souffre, qui se traduit par une anémie, une léthargie, une fatigue et une faiblesse accrues.
    • Une péricardite et une myocardite se développent;
    • La pression artérielle augmente;
    • Il y a des douleurs au cœur de nature terne et douloureuse, l'essoufflement augmente, la fréquence cardiaque est perturbée;
    • L'insuffisance cardiaque aiguë est une complication de l'insuffisance rénale et peut provoquer la mort d'un patient.

À un stade avancé de développement de l'insuffisance rénale, un poumon urémique se développe. L'œdème interstitiel se développe, une infection bactérienne est associée, ce qui est associé à une diminution de l'immunité.

Quant au système digestif, son travail est perturbé. L'appétit disparaît, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Souvent, les glandes salivaires et la muqueuse de la cavité buccale réagissent avec une inflammation. Parfois, les patients atteignent le stade d'anorexie en raison de leur aversion pour la nourriture. L'urémie provoque des ulcères gastriques et intestinaux, qui peuvent être compliqués par des saignements. L'hépatite aiguë accompagne souvent l'urémie.

Insuffisance rénale pendant la grossesse

Même une grossesse physiologique augmente considérablement le fardeau des reins. Avec la maladie rénale chronique, la grossesse aggrave le cours de la pathologie et peut contribuer à sa progression rapide. Cela est dû au fait que:

  • pendant la grossesse, l'augmentation du débit sanguin rénal stimule la surcharge des glomérules rénaux et la mort de certains d'entre eux,
  • la détérioration des conditions d'absorption inverse dans les tubules du rein de sels conduit à la perte de volumes élevés de protéines, toxiques pour le tissu rénal,
  • l'augmentation du système de coagulation sanguine contribue à la formation de petits caillots sanguins dans les capillaires des reins,
  • l'aggravation de l'hypertension pendant la grossesse contribue à la nécrose glomérulaire.

Plus la filtration dans les reins est mauvaise et plus le nombre de créatinine est élevé, plus les conditions de début de grossesse et de gestation sont défavorables. Une femme enceinte souffrant d'insuffisance rénale chronique et son fœtus attendent un certain nombre de complications de la grossesse:

  • Hypertension artérielle
  • Syndrome néphrotique avec œdème
  • Prééclampsie et éclampsie
  • Anémie sévère
  • Insuffisance fœto-placentaire et hypoxie fœtale
  • Retards et malformations du fœtus
  • Fausse couche et naissance prématurée
  • Maladies infectieuses du système urinaire d'une femme enceinte

Les néphrologues et les obstétriciens-gynécologues sont impliqués dans le choix de l'opportunité d'une grossesse chez chaque patiente en insuffisance rénale chronique. Dans ce cas, il est nécessaire d'évaluer les risques pour la patiente et le fœtus et de les corréler avec les risques que la progression de l'insuffisance rénale chronique diminue chaque année la probabilité d'une nouvelle grossesse et sa résolution réussie.

Dommages aux organes et systèmes dans l'insuffisance rénale chronique

  1. Changements dans le tube digestif. Pendant les premières phases, l'appétit diminue souvent et la bouche s'assèche. Au fil du temps, une stomatite se produit, des nausées constantes, se terminant par des vomissements, des rots fréquents. Une muqueuse irritée entraîne des manifestations d'entérocolite, de gastrite atrophique. En conséquence, les ulcères superficiels de l'intestin et de l'estomac provoquent souvent des saignements.
  2. Le sang change. L'insuffisance rénale chronique entraîne une diminution des taux d'hémoglobine. L'hémopoïèse est inhibée, l'espérance de vie des globules rouges est réduite. Il peut également y avoir une détérioration de la coagulabilité sanguine, une diminution du taux de prothrombine et une thrombocytopénie..
  3. La réaction du cœur et des poumons. Chez la plupart des patients, une hypertension, une myocardite, une péricardite peuvent être observées. Une insuffisance cardiaque congestive se produit et, dans le cas avancé, une pneumonie urémique.
  4. Problèmes avec le système musculo-squelettique. Dans l'insuffisance rénale chronique, diverses formes d'ostéodystrophie se produisent souvent: ostéoporose, ostéite fibreuse, ostéosclérose, ostéomalacie. Les maladies peuvent se manifester par de l'arthrite, une compression des vertèbres, des fractures inattendues, des déformations squelettiques, des douleurs musculaires donnant aux os.
  5. Complications du système nerveux. Dans les premiers stades du système nerveux central, des changements tels que des troubles du sommeil, des problèmes de concentration de l'attention peuvent survenir, une confusion dans l'esprit, des réactions inhibées sont possibles, des hallucinations commencent dans les cas difficiles et le patient s'extasie. Une polyneuropathie périphérique est également observée..
  6. Changements dans le système immunitaire. L'insuffisance rénale chronique s'accompagne souvent d'une lymphocytopénie. En raison de l'inhibition des défenses de l'organisme, diverses complications purulentes-septiques se développent.

Complications et conséquences

Au fil du temps, l'insuffisance rénale chronique affecte presque tous les organes humains. Les complications potentielles de l'insuffisance rénale chronique comprennent:

  1. Faiblesse osseuse, fractures fréquentes.
  2. Maladies cardiaques et vasculaires.
  3. Baisse de la libido et de l'impuissance.
  4. Péricardite, inflammation du péricarde.
  5. Complications de grossesse qui présentent un risque pour la mère et le fœtus.
  6. Rétention hydrique, ce qui entraîne un gonflement des bras et des jambes, une augmentation de la pression artérielle et une accumulation de liquide dans les poumons.
  7. Augmentation soudaine du potassium sanguin (hyperkaliémie), qui peut interférer avec la fonction cardiaque normale.
  8. Dommages au système nerveux central, qui se manifestent par un changement de personnalité, une diminution de l'intelligence, des convulsions.
  9. Détérioration de la réponse immunitaire, ce qui rend le corps du patient plus sensible aux infections.
  10. Réduire le nombre de globules rouges (anémie).
  11. Lésions rénales irréversibles nécessitant une dialyse ou une transplantation à vie.

Diagnostique

Le diagnostic d'insuffisance rénale chronique débute par une visite au cabinet d'un néphrologue, qui procédera à un examen, établira son anamnèse et prescrira un plan d'examen:

  • étude en laboratoire de la composition de l'urine, en présence d'insuffisance rénale chronique, détection de la présence de protéines (protéinurie), densité inférieure à la normale, parfois traces de globules rouges;
  • un test d'urine pour la quantité de protéine perdue en 24 heures est effectué afin d'évaluer les dommages aux reins, car la quantité de protéine libérée avec l'urine indique le degré de perforation des membranes, qui devrait normalement retenir la protéine et la renvoyer dans la circulation sanguine;
  • un test sanguin clinique (général) à n'importe quel stade, à l'exception du test isolé, révèle une ESR élevée, une faible hémoglobine (anémie);
  • la biochimie de la composition du sang à tous les stades, à l'exception de la latence et dans certains cas compensée, révèle une augmentation, en règle générale, de deux indicateurs: l'urée sanguine et la créatinine; avec protéinurie dans le sang, les protéines diminuent;
  • Le test de Reberg - une étude qui détermine le plus précisément le principal facteur d'efficacité des reins, à savoir le DFG;
  • Échographie - avec une insuffisance rénale chronique visualise une diminution de la taille des organes et du parenchyme;
  • La radiographie avec introduction de contraste est utilisée pour évaluer l'état des vaisseaux des reins, mais en pratique, elle est rarement utilisée en raison de la toxicité des médicaments.

Si l'étude prouve la présence d'une insuffisance rénale chronique, le patient du néphrologue doit passer régulièrement les tests décrits ci-dessus, 6 à 8 fois par an pour surveiller la dynamique.

Traitement de l'insuffisance rénale chronique

Chaque étape de l'insuffisance rénale implique des actions spécifiques.

  1. Au stade I, la maladie sous-jacente est traitée. Le soulagement d'une exacerbation du processus inflammatoire dans les reins réduit la gravité des phénomènes d'insuffisance rénale.
  2. Au stade II, parallèlement au traitement de la maladie sous-jacente, le taux de progression de l'insuffisance rénale est évalué et des médicaments sont utilisés pour réduire son taux. Il s'agit notamment de lespenephril et hofitol - ce sont des préparations à base de plantes, la dose et la fréquence d'administration sont prescrites par le médecin traitant.
  3. Au stade III, les complications possibles sont identifiées et traitées, des médicaments sont utilisés pour ralentir la progression de l'insuffisance rénale. Correction de l'hypertension artérielle, de l'anémie, des troubles du calcium et du phosphate, du traitement des complications infectieuses et cardiovasculaires.
  4. Au stade IV, préparer le patient à une thérapie de remplacement rénal
  5. et au stade V, une thérapie de remplacement rénal est effectuée.

La thérapie de remplacement rénal comprend l'hémodialyse et la dialyse péritonéale..

L'hémodialyse est une méthode extrahépatique de purification du sang, au cours de laquelle les substances toxiques sont éliminées du corps, et des perturbations normalisées dans l'équilibre hydrique et électrolytique. Cela se fait en filtrant le plasma sanguin à travers une membrane semi-perméable de l'appareil rénal artificiel. Le traitement avec hémodialyse d'entretien est effectué au moins 3 fois par semaine, avec une durée d'une séance d'au moins 4 heures.

Dialyse péritonéale. La cavité péritonéale d'une personne est bordée d'un péritoine, qui agit comme une membrane à travers laquelle l'eau et les substances dissoutes y pénètrent. Un cathéter spécial est inséré chirurgicalement dans la cavité abdominale à travers lequel la solution de dialyse pénètre dans la cavité abdominale. Un échange se produit entre la solution et le sang du patient, à la suite de quoi les substances nocives et l'excès d'eau sont éliminés. La solution est là pendant plusieurs heures, puis s'écoule. Cette procédure ne nécessite pas d'installations spéciales et peut être effectuée de manière indépendante par le patient à domicile, en voyage. Une fois par mois est examiné dans un centre de dialyse pour la surveillance. La dialyse est utilisée comme traitement de la période d'attente pour une transplantation rénale..

Tous les patients atteints d'insuffisance rénale chronique de stade V sont considérés comme candidats à une transplantation rénale..

Régime alimentaire et nutrition pour l'insuffisance rénale chronique

Pour réduire la manifestation des symptômes de la maladie, le médecin prescrira un programme nutritionnel spécial au patient. Un régime pour l'insuffisance rénale chronique implique de manger des aliments qui contiennent des graisses et des glucides. Les protéines d'origine animale sont strictement interdites, et les protéines végétales sont en quantités très limitées. L'utilisation de sel est complètement contre-indiquée.

Lors de l'élaboration d'un programme de nutrition pour un patient souffrant d'insuffisance rénale chronique, le médecin prend en compte de tels facteurs:

  • stade de la maladie;
  • taux de progression;
  • perte quotidienne de protéines avec diurèse;
  • état du phosphore, du calcium, ainsi que du métabolisme électrolytique de l'eau.

Afin de réduire la concentration de phosphore, les produits laitiers, le riz blanc, les légumineuses, les champignons et les muffins sont interdits. Si la tâche principale est de réguler l'équilibre du potassium, il est recommandé d'abandonner le contenu des fruits secs, du cacao, du chocolat, des bananes, du sarrasin et des pommes de terre dans l'alimentation.

La prévention

  1. Refusez l'alcool. Si vous buvez toujours de l'alcool, suivez la mesure. Les médecins occidentaux pensent que pour une femme en bonne santé de moins de 65 ans, la norme ne doit pas dépasser un verre et pour un homme en bonne santé - pas plus de deux verres par jour. L'alcool n'est généralement pas recommandé pour les personnes âgées, malades et enceintes.
  2. Suivez les instructions du médicament. Lorsque vous utilisez des médicaments, y compris l'aspirine, l'ibuprofène, le paracétamol, suivez les instructions du fabricant. La prise de fortes doses de médicaments peut endommager vos reins. Si vous souffrez déjà d'une maladie rénale, consultez votre médecin avant de prendre tout médicament..
  3. Maintenez une masse corporelle saine. Si vous avez des problèmes de surpoids, commencez à faire du sport et contrôlez votre alimentation. L'obésité augmente non seulement le risque de problèmes rénaux, mais contribue également au diabète, conduit à l'hypertension, réduit la durée et la qualité de vie..
  4. Renoncez aux cigarettes. Si vous fumez, consultez votre médecin au sujet des méthodes actuelles pour éliminer la dépendance à la nicotine. Pilules, patch de nicotine, psychothérapie et groupes de soutien peuvent vous aider à arrêter de fumer.
  5. Surveillez votre santé. N'exécutez pas de maladies infectieuses qui peuvent affecter vos reins au fil du temps..

Il est recommandé que les patients atteints de cette maladie visitent les stations: Truskavets, Zheleznovodsk, Yevpatoriya, les eaux minérales de Berezovsky et autres.

Prévoir

Le pronostic de la maladie dépend de la qualité de la thérapie, du stade de la maladie, de la présence de complications ou de maladies concomitantes.

Le pronostic ultérieur de la maladie dépend du patient lui-même: comment il mènera son mode de vie et respectera les recommandations médicales. Après que l'hémodialyse et la transplantation rénale ont commencé à être largement utilisées, les décès sont moins fréquents. Les méthodes de traitement modernes (engagées en néphrologie) aident à soulager ces syndromes et à prolonger la vie des patients atteints d'insuffisance rénale chronique jusqu'à 20 ans.

Le corps humain s'adapte aux conditions environnementales. Et au fil des ans, ils ne s'améliorent pas. De plus en plus, des boissons et des aliments non écologiques pénètrent dans le corps et les reins nettoient tout cela. Le poids d'un organe n'est que de 200 grammes et il transmet 1000 litres de sang par jour.

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale?

Les reins jouent deux rôles très importants dans l'organisme: ils éliminent les produits métaboliques et maintiennent l'équilibre acide-base et l'équilibre hydrique. Ceci est effectué par la circulation sanguine qui les traverse. L'insuffisance rénale est un syndrome dans lequel de graves anomalies de fonctionnement sont observées. La stabilité dans le travail des organes est violée, l'équilibre de leur fonctionnement disparaît. Le sang contaminé cesse d'être filtré, se propage à tous les organes, il perturbe leur travail coordonné.

L'insuffisance rénale est de deux types:

La première forme est très rapide, mais est traitable. Il est plus difficile avec chronique, il se développe lentement, mais il n'y a aucun moyen de restaurer les fonctions altérées. Et maintenant, après avoir découvert ce qu'est une insuffisance rénale aiguë, le traitement de ses formes et de ses symptômes sera.

Causes de la forme aiguë

Ce type de maladie peut être provoqué dans 60% des cas de blessure ou de chirurgie, dans 40% - médication, dans 2% - grossesse.

Les causes du développement peuvent être les conditions suivantes:

  • Choc traumatique.
  • Forte perte de sang.
  • Empoisonnement par des poisons neurotropes.
  • Intoxication par des médicaments, des substances radio-opaques.
  • Maladies infectieuses telles que choléra, septicémie, dysenterie.
  • La thrombose et l'embolie sont dangereuses.
  • Pyélonéphrite aiguë ou glomérulonéphrite.
  • Avortement.
  • Brûle de grandes zones du corps.
  • Transfusion sanguine si une incompatibilité est détectée.
  • Vomissements incessants.
  • Pendant la grossesse - toxicose sévère.
  • Infarctus du myocarde.
  • Pierres tumorales ou uretères.

Avec toutes ces conditions, il existe un risque de développer des maladies rénales, vous devez donc connaître les premiers symptômes de maladies.

Symptômes de la maladie

Comme mentionné ci-dessus, la fonction rénale peut être entièrement restaurée dans cette condition si vous consultez un médecin à temps. Cette maladie peut se développer en peu de temps, de plusieurs heures à sept jours.

Une condition similaire dure un jour ou plus. L'essentiel est de ne pas ignorer, s'il s'agit d'une insuffisance rénale aiguë, les symptômes. Le traitement doit être prescrit immédiatement..

Le développement de la maladie peut être divisé en 4 étapes.

La première période - le choc - dure quelques jours. Les symptômes suivants apparaissent:

  • Frissons.
  • Fièvre.
  • Pâle ou jaunissement de la peau.
  • Tachycardie, pression artérielle basse.

Au cours de la deuxième période, l'urine cesse de se former, l'azote et le phénol s'accumulent dans le sang. Il dure environ une à deux semaines et présente les manifestations suivantes:

  • L'appétit disparaît.
  • Faiblesse, maux de tête, vertiges.
  • Insomnie.
  • Nausée et vomissements.
  • Odeur d'ammoniac.
  • Oedème pulmonaire possible.

La troisième période est appelée récupération, il est possible d'améliorer l'état et peut-être de se détériorer. Dans certains cas, une personne a de l'appétit, elle commence à se sentir beaucoup mieux.

La quatrième période est également la reprise, elle se caractérise par le fait que:

  • Les indicateurs rebondissent.
  • Fonction rénale restaurée.

Cette période peut durer de plusieurs mois à plusieurs années..

Cependant, il convient de noter qu'avec une telle maladie, les cellules du foie sont également endommagées, ce qui explique le jaunissement de la peau. S'il y avait une condition aiguë, ses symptômes peuvent même se rappeler perturbés par le travail des organes internes, par exemple le foie ou le muscle cardiaque, dans un an ou deux.

Causes de l'évolution chronique de la maladie

Le développement d'une forme chronique peut déclencher de telles conditions:

  • Glomérulonéphrite chronique.
  • Pierres dans les reins.
  • Obstruction de l'uretère.
  • Polykystique rénal.
  • Utilisation à long terme de certains groupes de médicaments.
  • Lupus, diabète.
  • Pyélonéphrite chronique.

Il convient de noter que l'évolution chronique de la pyélonéphrite et de la glomérulonéphrite plus souvent que d'autres est à l'origine d'une insuffisance rénale aiguë.

Symptômes d'insuffisance aiguë chronique

L'évolution chronique de la maladie permet le développement de processus irréversibles dans les reins. Une perturbation de la fonction excrétrice se produit et une urémie apparaît en raison de l'accumulation de produits métaboliques azotés. Au stade initial de développement, les symptômes sont pratiquement absents, les écarts ne peuvent être constatés que grâce à des analyses spéciales. Malheureusement, seulement lorsque 90% des néphrons sont déjà détruits, les symptômes de la maladie commencent à apparaître:

  • Fatigabilité rapide.
  • Diminution de l'appétit.
  • Peau pâle et sèche.
  • Nausée et vomissements.
  • Saignement.
  • Anémie.
  • Gonflement.
  • Indigestion.
  • Crampes musculaires.
  • L'apparition d'une stomatite aphteuse.
  • Maux de tête fréquents.
  • Tremblement possible des membres.
  • Douleur articulaire.
  • Détérioration de l'état des cheveux et des ongles.

Il est très important de ne pas le manquer, en cas de crainte d'insuffisance rénale, des symptômes peuvent apparaître. Le traitement doit être commencé le plus tôt possible. C'est le seul moyen d'empêcher des changements irréversibles..

Diagnostic de l'insuffisance rénale

Si l'on suspecte une insuffisance rénale chez le patient, le traitement ne doit être démarré qu'après confirmation du diagnostic. Il est nécessaire de contacter un néphrologue et un urologue. L'examen suivant sera prescrit:

  1. Test sanguin biochimique pour les électrolytes, la créatinine, l'urée.
  2. Analyse d'urine.
  3. Échographie de la vessie et du rein.
  4. UZGD.
  5. Biopsie rénale en cas de suspicion de glomérulonéphrite.

Lors du diagnostic d'une maladie chronique, en plus de tout, un test de Reberg et un test de Zimnitsky sont effectués..

Traitement aigu

Dans une maladie grave telle qu'une insuffisance rénale aiguë, le traitement vise principalement à éliminer les facteurs qui ont provoqué l'exacerbation.

Si le choc du patient en était la cause, il est nécessaire de normaliser la tension artérielle et de compenser la perte de sang, le cas échéant..

En cas d'empoisonnement, il faut d'abord rincer l'estomac et les intestins du patient. En cas d'empoisonnement avec des substances toxiques, il est possible de nettoyer le corps en utilisant la méthode d'hémocorrection extracorporelle.

En outre, l'élimination de calculs ou de tumeurs de l'uretère ou de la vessie normalise l'état du patient. Toutes ces procédures sont effectuées au stade initial de la maladie..

De plus, des événements sont organisés qui contribueront au rétrécissement des artères et des vaisseaux sanguins. Les zones présentant une nécrose tissulaire sont supprimées, une antibiothérapie est prescrite en tenant compte des lésions des tissus rénaux. Le patient reçoit un régime spécial sans protéines. Le traitement médicamenteux de l'insuffisance rénale comprend ces médicaments:

À un stade précoce du développement de l'insuffisance rénale ou à des fins de prévention, le médecin peut prescrire une hémodialyse. Il est indiqué si le médecin constate une violation des reins, une altération du métabolisme. L'hémodialyse est effectuée pour prévenir les complications. Cette procédure nettoie le sang avant qu'il ne passe par les reins..

Thérapie de la forme chronique de la maladie

Le traitement de l'insuffisance rénale chronique vise à ralentir la progression de la maladie sous-jacente. La tâche principale des médecins est de détecter la maladie à un stade précoce, pour éviter un changement de la fonction rénale.

Pour le traitement d'une forme chronique, l'hémodialyse et la dialyse péritonéale sont utilisées. Ils sont effectués dans un établissement médical, mais ne nécessitent pas d'hospitalisation, après la procédure, le patient peut rentrer chez lui.

Le patient peut effectuer lui-même une dialyse péritonéale. Il suffit de rendre visite aux médecins une fois par mois. Cette procédure est utilisée pour le traitement pendant que le patient attend une greffe de rein, car cette maladie déclenche des processus irréversibles, et c'est le seul moyen de maintenir l'état du patient..

Transplantation - remplacement du rein atteint par un organe donneur. Il peut s'agir d'un parent ou d'une personne récemment décédée. Initialement, de nombreux tests de compatibilité sont effectués. Après la chirurgie, le rein prend racine en un an. Un rein sain remplace le travail de deux patients. Si le donneur est un parent, les chances d'une issue favorable augmentent.

Après une transplantation rénale, des immunosuppresseurs sont prescrits au patient, ils devront être pris à vie. Il y a un point négatif: dans le contexte de la prise de ces médicaments, l'immunité d'une personne est sensiblement réduite et elle peut facilement être infectée par n'importe quelle maladie infectieuse.

L'alimentation comme traitement

Quelles que soient les méthodes de traitement de l'insuffisance rénale utilisées, vous devez suivre un régime spécial. Voici quelques règles à suivre:

  • Plus de fruits et légumes sont recommandés..
  • La graisse animale doit être exclue du régime..
  • Réduisez la quantité de sel, d'épices, de viandes fumées, d'aliments en conserve.
  • Si les niveaux de potassium sont élevés, les aliments qui en contiennent doivent être exclus. Parmi eux - banane, noix, cacao, bouillons de légumes et de viande, chocolat, fruits secs.
  • Avec l'urémie, il est nécessaire d'éliminer les légumineuses, les poissons, les abats, l'oie, le veau, les céréales, l'alcool de l'alimentation.
  • Pour la cuisson, il est préférable d'utiliser du papier d'aluminium, d'éliminer la friture et la cuisson.
  • Il est conseillé de passer aux aliments diététiques.
  • Réduisez votre apport en protéines. Mangez des protéines saines - œufs, lait.

Traitement alternatif de l'insuffisance rénale

Il est très bon d'utiliser les recettes proposées, en respectant un régime alimentaire. En voici quelques uns:

  1. Il est nécessaire de prendre une partie des graines d'aneth et de les hacher, de verser 20 parties d'eau. Prenez un demi-verre 4 fois par jour. L'aneth soulage parfaitement les processus inflammatoires, a un effet diurétique.
  2. Les algues améliorent le métabolisme. Il peut être ajouté aux plats à raison de 100 grammes par jour. Aide à éliminer les toxines du corps.
  3. Juniper est préparé selon ce schéma. Préparez une cuillère à café avec un verre d'eau bouillante et insistez pendant une heure. Filtrez et prenez 1 cuillère à soupe 4 fois par jour.
  4. La prêle a un astringent diurétique, bactéricide. Aide à rétablir l'équilibre eau-électrolyte. Vous avez besoin de 3 cuillères à soupe de prêle, versez 0,5 litre d'eau et faites bouillir pendant 30 minutes, puis filtrez et buvez pour 3-4 doses par jour.

Si vous souffrez d'insuffisance rénale chronique, un traitement à base de plantes aidera à réduire la progression de la maladie. Par exemple, il est recommandé d'utiliser une telle infusion:

  1. Vous devez prendre 30 grammes de fleurs de prunellier, de violette tricolore, de millepertuis, de sureau, 50 grammes de pissenlit et 80 grammes de camomille. Le mélange résultant, prendre une cuillère à soupe, verser 1 tasse d'eau bouillante et cuire 3 minutes. Après infusion du bouillon pendant 10 minutes, filtrer et boire trois fois par jour avant les repas. C'est un bon antipyrétique, diurétique et antiseptique..
  2. La racine de bardane améliore l'état du patient. L'infusion est préparée comme suit: verser la racine écrasée avec de l'eau bouillante, insister pendant la nuit. Pour la journée en petites portions, vous devez boire une infusion. Le régime de consommation doit être observé.

S'il y a une insuffisance rénale, un traitement avec des remèdes populaires aidera à renforcer l'immunité et à renforcer la lutte contre la maladie. Par exemple, la teinture d'échinacée augmentera la résistance du corps aux infections.

Vous pouvez mélanger les noix avec du miel dans des proportions égales et insister dans un endroit sombre pendant 30 jours. Le jour, vous devez manger 3 cuillères à café en trois doses divisées. Cet outil nettoie bien le sang et renforce le système immunitaire..

Il est très important de garder le contrôle, si vous avez une insuffisance rénale, des symptômes. Le traitement avec des remèdes populaires peut réduire leur manifestation, il doit donc être convenu avec le médecin traitant.

Prévention des maladies rénales

La tâche du patient et du médecin est la suivante: même avec un diagnostic d '«insuffisance rénale», le traitement doit viser principalement à préserver la fonction rénale. Par tous les moyens nécessaires pour améliorer la qualité de vie du patient.

Les éléments suivants peuvent être attribués à la prévention de l'insuffisance rénale:

  • Traitement primaire des maladies sous-jacentes.
  • Suivez un régime.
  • Pour prévenir et traiter la pyélonéphrite chronique et la glomérulonéphrite chronique.
  • Subir un examen approfondi et un traitement rapide des maladies rénales, en évitant les complications.
  • Traiter l'hypertension artérielle.
  • Maladies infectieuses des reins et des voies génito-urinaires à éliminer dans les premiers stades, il est important de terminer le traitement.
  • Les patients souffrant d'insuffisance rénale aiguë doivent être régulièrement observés par un médecin et surveiller le sang et l'urine.

Avec un diagnostic de traitement «d'insuffisance rénale», les médicaments ne doivent être prescrits que par un spécialiste, sinon cela peut entraîner la mort du patient. Ce n'est pas le cas lorsque vous pouvez vous soigner vous-même. Les reins sont un organe très important, leur santé doit toujours être prise en charge.

Articles similaires

Les causes de l'insuffisance rénale varient en fonction de la forme de la maladie. Il existe plusieurs raisons qui provoquent une insuffisance rénale aiguë:

  • Prérénal, c'est-à-dire que la maladie est causée par une insuffisance cardiaque, un collapsus, un choc, des arythmies graves, une réduction significative du volume de sang en circulation (éventuellement en cas de perte de sang).
  • Rénal, dans lequel la mort des tubules rénaux est causée par l'action des métaux lourds, des poisons, de l'alcool, des médicaments ou en raison d'un apport sanguin insuffisant au rein; Parfois, la cause est une glomérulonéphrite aiguë ou une néphrite tubulo-interstitielle.
  • Postrénal, c'est-à-dire à la suite d'une obstruction bilatérale aiguë des uretères avec une lithiase urinaire.

Les causes de l'insuffisance rénale chronique comprennent la glomérulonéphrite et la pyélonéphrite chroniques, les maladies systémiques, l'urolithiase, les néoplasmes dans le système urinaire, les maladies métaboliques, les changements vasculaires (hypertension artérielle, athérosclérose) et les maladies génétiques.

Symptômes de la maladie

Les signes d'insuffisance rénale dépendent de la gravité des changements de la fonction rénale, de la durée de la maladie et de l'état général du corps.

On distingue quatre degrés d'insuffisance rénale aiguë:

  1. Signes d'insuffisance rénale dans la phase initiale: diminution de l'urine, diminution de la pression artérielle, augmentation du rythme cardiaque.
  2. La deuxième phase (oligurique) consiste à réduire la quantité d'urine ou jusqu'à ce que sa production s'arrête. L'état du patient devient grave, car presque tous les systèmes corporels sont affectés et un trouble métabolique complet se produit qui menace la vie.
  3. La troisième phase (réparatrice ou polyurique) se caractérise par une augmentation de la quantité d'urine à un niveau normal, mais elle n'enlève presque aucune substance du corps à l'exception des sels et de l'eau, par conséquent, dans cette phase, il y a un danger pour la vie du patient.
  4. L'insuffisance rénale du 4ème degré consiste à normaliser l'excrétion d'urine, la fonction rénale revient à la normale après 1,5 à 3,5 mois.

Les signes d'insuffisance rénale chez les personnes qui ont une forme chronique sont une diminution significative du nombre de tissus rénaux actifs, ce qui entraîne une azotémie (une augmentation du niveau de substances azotées dans le sang). Étant donné que les reins cessent de faire face à leur travail, ces substances sont excrétées par d'autres moyens, principalement par les muqueuses du tube digestif et des poumons, qui ne sont pas conçues pour remplir de telles fonctions..

Le syndrome d'insuffisance rénale conduit rapidement au développement d'une urémie, lorsque l'auto-empoisonnement se produit. Il y a un rejet d'aliments à base de viande, des accès de nausées et de vomissements, une sensation régulière de soif, une sensation de crampes dans les muscles et une douleur dans les os. Une teinte ictérique apparaît sur le visage et lors de la respiration, une odeur d'ammoniac se fait sentir. La quantité d'urine et sa densité sont considérablement réduites. L'insuffisance rénale chez l'enfant suit les mêmes principes que chez l'adulte.

Complications de la maladie

Le stade terminal de l'insuffisance rénale est dû à une perte complète de la fonction rénale, à cause de laquelle des produits toxiques s'accumulent dans le corps du patient. L'insuffisance rénale terminale provoque des complications telles que gastro-entérocolite, dystrophie myocardique, syndrome hépatique-rénal, péricardite.

L'insuffisance hépatique-rénale signifie une insuffisance rénale oligurique progressive due à une maladie du foie. Avec le syndrome hépatique-rénal, un rétrécissement des vaisseaux sanguins se produit dans la région corticale des reins. Ce syndrome avec cirrhose est considéré comme le dernier degré de développement de la maladie, ce qui conduit à la rétention d'eau et d'ions sodium.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de l'insuffisance rénale comprend la détermination de la quantité de créatinine, de potassium et d'urée dans le sang, ainsi qu'une surveillance constante de la quantité d'urine excrétée. Peut utiliser des méthodes d'échographie, de radiographie et de radionucléides.

Pour diagnostiquer l'insuffisance rénale chronique, un complexe d'études biochimiques avancées du sang et de l'urine est utilisé, une analyse du débit de filtration, de l'urographie.

Traitement médical

L'insuffisance rénale est traitée dans l'unité de soins intensifs ou dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital. À la moindre complication, vous devez immédiatement consulter un médecin. Aujourd'hui, il est possible de guérir les patients atteints d'insuffisance rénale aiguë en utilisant un appareil rénal artificiel, tandis que la fonction rénale est restaurée.

Les médicaments contre l'insuffisance rénale sont utilisés pour réduire les processus métaboliques: hormones anabolisantes - une solution de propionate de testostérone, le méthylandrosténediol. Pour améliorer la microcirculation rénale, vous devez utiliser Trental, Curantyl, Troxevasin et Complamine pendant une longue période. Pour stimuler l'excrétion d'urine, une solution de glucose est prescrite avec l'introduction d'insuline ou de diurétiques du groupe furosémide. Si une concentration élevée d'azote dans le sang est observée, le lavage du tractus gastro-intestinal avec une solution de bicarbonate de sodium est utilisé, ce qui élimine les scories azotées. Cette procédure est effectuée à jeun, avant les repas, une fois par jour..

Les antibiotiques pour l'insuffisance rénale sont utilisés à des doses réduites, car leur taux d'élimination est considérablement réduit. Le degré d'insuffisance rénale chronique est pris en compte et la dose d'antibiotiques est réduite à 2 ou 4 fois.

Traitement de la maladie avec des méthodes alternatives

Comment traiter l'insuffisance rénale sans utiliser d'antibiotiques et d'autres médicaments est décrit dans les recettes suivantes.

  1. Prenez les feuilles d'airelle rouge, de camomille, d'herbe d'agripaume, de fleurs de ficelle, de pissenlit et de violette pour une demi-cuillère à café. Cette collection est versée avec un verre d'eau bouillie, a insisté pendant environ 1 heure et pris un tiers du verre 5 fois par jour.
  2. La deuxième recette: mélanger la menthe, le millepertuis, la mélisse, le calendula 1 c. l Dans une casserole, verser le mélange à base de plantes avec 2 tasses d'eau bouillie et porter à ébullition. Versez l'infusion préparée dans un thermos et laissez reposer une nuit. Prendre 100 ml par jour.
  3. Le traitement avec des remèdes populaires pour l'insuffisance rénale comprend l'utilisation de pelures de pastèque à effet diurétique. Prenez 5 cuillères à soupe. l pastilles hachées de pastèque par litre d'eau. Il faut remplir les croûtes d'eau, insister une heure et prendre plusieurs fois dans la journée.
  4. Le zeste de grenade et les cynorhodons ont également un léger effet diurétique. Prenez-les à parts égales et versez deux verres d'eau bouillie. Insister pendant une demi-heure au chaud et prendre jusqu'à 2 verres par jour.

Principes de la thérapie diététique pour l'insuffisance rénale

Le régime avec insuffisance rénale joue un rôle important - il est nécessaire de suivre un régime pauvre en protéines et en chlorure de sodium, pour exclure les médicaments qui ont des effets toxiques et néfastes sur les reins. La nutrition dans l'insuffisance rénale dépend de plusieurs principes généraux:

  • Il est nécessaire de limiter l'apport en protéines à 65 g par jour, selon la phase de la maladie rénale.
  • L'énergie alimentaire est stimulée par une consommation accrue de graisses et de glucides.
  • Un régime pour l'insuffisance rénale se résume à manger une variété de fruits et légumes. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre en compte la teneur en protéines, vitamines et sels en eux.
  • Une cuisson appropriée est effectuée pour améliorer l'appétit.
  • La quantité de chlorure de sodium et d'eau dans le corps est réglementée, dont la quantité affecte la présence de poches et de tension artérielle.

Un menu diététique approximatif pour l'insuffisance rénale:

Premier petit déjeuner: pommes de terre bouillies - 220g, un œuf, thé sucré, miel (confiture) - 45g.

Deuxième petit déjeuner: thé sucré, crème sure - 200g.

Déjeuner: soupe de riz - 300g (beurre - 5-10g, crème sure - 10g, pommes de terre - 90g, carottes - 20g, riz - 20g, oignon - 5g et jus de tomate - 10g). Le ragoût de légumes est servi sur le second - 200g (de carottes, betteraves et rutabaga) et un verre de gelée de pomme.

Dîner: bouillie de lait de riz - 200g, thé sucré, confiture (miel) - 40g.

Pronostic de la maladie

Avec un traitement rapide et adéquat, le pronostic de l'insuffisance rénale aiguë est assez favorable..

Dans la variante chronique de la maladie, le pronostic dépend du stade du processus et du degré d'insuffisance rénale. En cas de compensation des reins, le pronostic pour la vie du patient est favorable. Mais au stade terminal, les seules options qui peuvent soutenir la vie sont l'hémodialyse permanente ou la transplantation rénale de donneur..

Cette condition pathologique peut être caractérisée comme une maladie grave de l'organe du système génito-urinaire, ce qui conduit à l'apparition de troubles d'homéostasie acido-basique, osmotique et eau-sel. La maladie affecte tous les processus qui se produisent dans le corps, ce qui conduit finalement à l'apparition de dommages secondaires.

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale?

Il existe deux principaux moyens d'évolution de la maladie, dont le résultat sera soit une perte complète de la fonction rénale, soit une ESRD. L'insuffisance rénale est un syndrome qui provoque des perturbations dans le processus de la fonction rénale. La maladie est la principale cause du trouble de la plupart des types de métabolisme dans le corps humain, y compris l'azote, l'eau ou l'électrolyte. La maladie a deux formes de développement - elle est chronique et aiguë, ainsi que trois stades de gravité:

Les causes de l'insuffisance rénale

D'après les avis des médecins, les principales causes d'insuffisance rénale chez les personnes n'affectent que deux domaines: l'hypertension artérielle et le diabète. Dans certains cas, la maladie peut survenir en raison de l'hérédité ou peut être soudainement provoquée par des facteurs inconnus. Ces patients se tournent vers la clinique pour obtenir de l'aide dans des cas très avancés, lorsqu'il est extrêmement difficile d'établir la source et de guérir la maladie..

Étapes de l'insuffisance rénale

Une maladie rénale chronique est observée chez cinq cent millions de patients sous traitement, mais ce chiffre augmente régulièrement chaque année. En raison de la maladie, une mort progressive du tissu et la perte de toutes ses fonctions par l'organe sont observées. La médecine connaît quatre stades de l'insuffisance rénale chronique qui accompagnent l'évolution de la maladie:

  1. La première étape se déroule presque imperceptiblement, le patient peut même ne pas être au courant du développement de la maladie. La période de latence est caractérisée par une fatigue physique accrue. Il est possible d'identifier la maladie uniquement avec une étude biochimique.
  2. Au stade compensé, une augmentation du nombre d'urinations est observée dans le contexte de faiblesse générale. Le processus pathologique peut être détecté par les résultats des analyses de sang.
  3. Pour le stade intermittent, une forte détérioration du fonctionnement des reins est typique, qui s'accompagne d'une augmentation de la concentration de créatinine et d'autres produits du métabolisme de l'azote dans le sang.
  4. Selon l'étiologie, l'insuffisance rénale au stade terminal provoque des changements irréversibles dans le fonctionnement de tous les systèmes du corps. Le patient ressent une instabilité émotionnelle constante, une léthargie ou une somnolence, son apparence empire, l'appétit disparaît. Une conséquence de la dernière étape de l'insuffisance rénale chronique est l'urémie, la stomatite aphteuse ou la dystrophie du muscle cardiaque.

Insuffisance rénale aiguë

Le processus réversible de lésion rénale est connu sous le nom d'insuffisance rénale aiguë. La détermination de l'insuffisance rénale aiguë peut être effectuée en se référant aux symptômes de l'insuffisance rénale chez l'homme, qui s'expriment par l'arrêt complet ou partiel de la miction. Une détérioration constante de l'état du patient au stade terminal s'accompagne d'un manque d'appétit, de nausées, de vomissements et d'autres manifestations douloureuses. Les causes du syndrome sont les facteurs suivants:

  • maladies infectieuses;
  • état rénal;
  • hémodynamique rénale altérée décompensée;
  • obstruction des voies urinaires;
  • intoxication exogène;
  • maladie rénale aiguë.

L'insuffisance rénale chronique

L'insuffisance rénale chronique conduit progressivement à une perte complète de fonctionnement de cet organe, provoquant une ride du rein, la mort des néphrons et un remplacement complet de ses tissus. Étant au stade terminal de la maladie, le patient commence à refuser d'excréter l'urine, ce qui affecte la composition électrolytique du sang. Des dommages aux glomérules rénaux peuvent survenir pour un certain nombre de raisons, dont les plus courantes sont:

  • le lupus érythémateux disséminé;
  • tumeurs;
  • glomérulonéphrite chronique;
  • hydronéphrose;
  • goutte;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • pyélonéphrite amyloïdochrone;
  • Diabète;
  • hypertension artérielle;
  • polykystique;
  • vascularite hémorragique;
  • sous-développement des reins;
  • la sclérodermie;

Insuffisance rénale - symptômes

Afin de comprendre comment traiter l'insuffisance rénale, vous devez d'abord étudier les principaux symptômes de l'insuffisance rénale chronique. Initialement, il est problématique d'identifier indépendamment la maladie, bien qu'une intervention médicale en temps opportun puisse inverser le développement de processus pathologiques dangereux, éliminant ainsi le besoin d'opérations. La plupart des patients se plaignent de symptômes d'insuffisance rénale tels qu'un gonflement sévère, une pression artérielle élevée ou une douleur.

Les premiers signes d'insuffisance rénale

Le syndrome des troubles pendant le travail des reins a un stade de développement progressif, par conséquent, pour chaque stade, des manifestations plus vives de la maladie sont caractéristiques. Les premiers signes d'insuffisance rénale sont considérés comme une faiblesse ou une fatigue sans motif significatif, un refus de manger, des troubles du sommeil. De plus, vous pouvez vérifier la présence de la maladie en fonction de la fréquence des mictions la nuit.

Insuffisance rénale - symptômes chez la femme

Les perturbations dans le fonctionnement des reins peuvent provoquer diverses manifestations, selon le stade du processus pathologique auquel se trouve le patient. Les symptômes de l'insuffisance rénale chez les femmes apparaissent d'une manière spéciale et spécifique. Le premier signal d'alarme est l'instabilité émotionnelle causée par une carence en progestérone dans le corps. Dans ce contexte, un certain nombre de complications liées au travail du système génito-urinaire se développent activement..

Insuffisance rénale - symptômes chez les hommes

Le syndrome affecte le corps aux premiers stades de l'apparition, par conséquent, comment déterminer l'insuffisance rénale et que faire, vous pouvez le découvrir en comparant certains faits clés. Les symptômes de l'insuffisance rénale chez l'homme ne diffèrent pratiquement pas des réactions des autres groupes de patients. Aux stades initiaux, il est caractéristique: diminution de la miction, diarrhée, perte d'appétit, démangeaisons cutanées, signes clairement visibles d'un trouble du système nerveux.

Insuffisance rénale chez les enfants - symptômes

Les problèmes rénaux affectent rarement les jeunes enfants, mais si des mesures ne sont pas prises à temps, l'inaction peut entraîner la mort. Les symptômes de l'insuffisance rénale chez les enfants ne sont pas différents de l'évolution de la maladie chez les patients adultes. En plus du malaise général, l'enfant se sent nauséeux, sa température augmente et, dans certains cas, un œdème est détecté. Ces enfants vont souvent aux toilettes, mais la quantité d'urine excrétée n'est pas normale. Les analyses vous permettent de diagnostiquer l'image suivante:

  • pierres dans les reins;
  • toux;
  • augmentation de la quantité de protéines dans l'urine;
  • diminution du tonus musculaire;
  • tremblement;
  • la peau devient jaune.

Insuffisance rénale - diagnostic

Le principal signe de la présence d'une pathologie sévère chez le patient n'est pas seulement une diminution de la fréquence des mictions, mais également la présence d'une quantité accrue de composés de potassium ou d'azote dans le sang. Le diagnostic d'insuffisance rénale s'effectue en plusieurs étapes, l'état des reins est évalué en fonction du diagnostic selon les résultats du test de Zimnitsky. Les principaux indicateurs de l'efficacité du traitement sont:

  • surveillance biochimique du sang;
  • Ultrason
  • Biopsie;
  • Échographie des vaisseaux.

Insuffisance rénale - traitement

Pendant le traitement, la principale cause de pathogenèse est éliminée à l'aide de médicaments modernes. Le processus de récupération comprend la reconstitution du volume sanguin manquant et la normalisation de la pression artérielle lors d'une réaction de choc chez un patient. Le traitement de l'insuffisance rénale lors d'un empoisonnement aux néphrotoxines consiste à laver les intestins et l'estomac des toxines, à ces fins, il est souvent utilisé:

  • plasmaphérèse;
  • traitement néphroprotecteur;
  • hémodialyse;
  • hémoperfusion;
  • dialyse péritonéale;
  • hémosorption.

Traitement de l'insuffisance rénale - médicaments

Le traitement d'une maladie aussi grave doit être soutenu par des médicaments appropriés, par exemple des préparations d'insuline. La plupart des diurétiques existants à apport non contrôlé peuvent nuire à la santé humaine, de sorte que l'utilisation de substances thérapeutiques n'est possible que sous la surveillance stricte d'un spécialiste. Les médicaments les plus efficaces pour le traitement de l'insuffisance rénale peuvent être distingués dans une catégorie distincte de médicaments:

  • Trimétazidine;
  • Lisinopril;
  • Desferal;
  • Sulodexide;
  • Eufillin;
  • Hypothiazide;
  • Digoxyde;
  • Ramipril;
  • Curantyl;
  • Glurenorm;
  • Énalapril;
  • Métoprolol;
  • Déféroxamine;
  • Propranolol;
  • Dopamine.

Insuffisance rénale - traitement avec des remèdes populaires

Certaines personnes adhèrent aux méthodes naturelles de thérapie, de sorte que le traitement de l'insuffisance rénale avec des remèdes populaires ne permet d'utiliser que des dons de la nature. À l'aide de plantes médicinales, de fruits ou de légumes, des décoctions spéciales sont préparées pour sauver une personne de cette maladie. Les méthodes alternatives de thérapie les plus efficaces sont l'utilisation de bardane, de jus de grenade et de stigmates de maïs. Il existe d'autres ingrédients bénéfiques à traiter:

  • chou marin;
  • teinture d'échinacée;
  • Graines d'aneth;
  • lin;
  • queue de cheval.

Insuffisance rénale pendant la grossesse

Lors du portage de l'enfant, le corps de la mère enceinte est soumis à un degré de charge supplémentaire, c'est pourquoi tous ses systèmes sont obligés de travailler en mode amélioré. Parfois, la principale cause d'insuffisance rénale pendant la grossesse est un dysfonctionnement de certains organes. Ces maladies mettent en danger la santé de la femme et de son enfant à naître, par conséquent, l'accouchement dans de telles circonstances est impossible. L'exception est seulement les cas où la maladie a été rapidement éliminée aux premiers stades du diagnostic.

Prévention de l'insuffisance rénale

Le traitement rapide de maladies telles que la pyélonéphrite chronique et la glomérulonéphrite aidera à prévenir de nouvelles complications, et le respect régulier des recommandations du médecin assurera la préservation du fonctionnement du système génito-urinaire. La prévention de l'insuffisance rénale est utilisée pour toutes les catégories de patients, quel que soit le stade de la maladie. Des règles simples, y compris un régime amaigrissant, un ajustement de l'équilibre eau-sel et l'utilisation de médicaments aideront à prévenir le développement de la maladie.

Vidéo: symptômes d'insuffisance rénale et traitement

Insuffisance rénale. Ce qui empêche la fonction rénale

Attention! Les informations présentées dans l'article sont fournies à titre indicatif uniquement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut poser un diagnostic et formuler des recommandations de traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier. Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous allons tout réparer! Aimez-vous l'article? Dites à vos amis: Faire de la publicité sur le site

Article mis à jour: 13/05/2019

Commentaires pour le site Web de Cackle Sources utilisées: