Principal

Hydronéphrose

Méthodes de traitement des mictions fréquentes chez les femmes

Le traitement des mictions fréquentes chez les femmes peut être effectué à l'aide de médicaments en pharmacie et de remèdes populaires. Avant de commencer le traitement, vous devez consulter un médecin pour effectuer un examen diagnostique complet. On pense que si une personne visite les toilettes plus de 10 fois par jour et en même temps ne peut normalement pas contrôler ce processus, c'est l'occasion de subir un examen.

Quelles pilules aideront

La pharmacothérapie des maladies du système urinaire ne commence qu'après avoir établi leurs causes. Le plus souvent, un test d'urine aide à établir la cause de la miction rapide.

En présence de maladies infectieuses, des médicaments antibactériens doivent être utilisés. Le médecin peut prescrire des antibiotiques pour les groupes suivants:

  • pénicillines (Amoxiclav);
  • les fluoroquinolones (ciprofloxacine);
  • céphalosporines;
  • nitrofuranes.

Ces médicaments sont interdits de prendre en automédication. Les antispasmodiques sont utilisés pour détendre les muscles lisses de la vessie. Cela parvient à réduire l'irritation et à réduire la fréquence des mictions. Le médicament le plus commun de ce groupe est le Drotaverinum (No-Shpa).

Les médicaments standard ont un effet antimicrobien, antispasmodique et uroseptique prononcé, aident à dissoudre les calculs et à les retirer du corps.

Si le patient est diagnostiqué avec une cystite chronique, des immunomodulateurs sont également prescrits. Avec le diabète et d'autres pathologies endocriniennes, des médicaments spécialement sélectionnés sont nécessaires pour traiter la principale cause de la maladie.

Des médicaments spéciaux sont également utilisés..

Vezikar

La substance active de ce médicament est le solifénacien. Il a une activité antispasmodique prononcée. L'effet nécessaire se développe dès les premiers jours de traitement de la maladie. Pour stabiliser la condition, un médicament de soutien est nécessaire pendant encore 3 mois.

L'utilisation de Vesicar pour l'incontinence urinaire, la miction fréquente et la miction urgente pour la vessie hyperactive est montrée.

Vesikar a un certain nombre d'effets secondaires:

  • gonflement
  • bouche sèche
  • une occlusion intestinale;
  • insuffisance hépatique;
  • éruptions cutanées allergiques;
  • violation du goût;
  • inconfort épigastrique;
  • asthénie;
  • écarts dans le cardiogramme;
  • une perte d'appétit;
  • spasmes d'accommodation (fausse myopie).

Il existe un certain nombre de contre-indications à l'utilisation de Vesicar: pathologie du système digestif, rétention urinaire, insuffisance hépatique et rénale. L'utilisation de cet agent dans l'insuffisance rénale chronique n'est pas autorisée. Avant de prescrire un médicament, le médecin procède à un examen complet de tout le corps.

Spasmex

Il s'agit d'un antispasmodique, montrant un effet sélectif sur les muscles lisses du système urinaire. Substance active - chlorure de trospium.

Lors de la prise de médicaments, une diminution du tonus musculaire lisse est observée, à la suite de laquelle la miction se normalise.

Pour les adultes, le médicament est prescrit pour l'augmentation idiopathique et nerveuse de l'activité de la vessie.

Le dosage est déterminé individuellement en tenant compte des caractéristiques du corps. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'exclure la polydipsie (syndrome de soif pathologique) du patient, les changements pathologiques dans les reins et d'autres conditions qui provoquent des mictions fréquentes. Si le patient a un dysfonctionnement des muscles de la vessie, il peut être cathétérisé.

Spazmeks est interdit de mâcher. Il est recommandé de boire beaucoup d'eau. Effets secondaires:

  • troubles du tube digestif;
  • diminution de l'activité du système immunitaire;
  • spasme d'accommodation;
  • changements dans la fréquence et le rythme des contractions cardiaques;
  • étourdissements, faiblesse grave;
  • éruption cutanée.

Les spazmeks pour le traitement des troubles de la miction sont strictement interdits en cas d'intolérance à l'un des composants du médicament, ainsi qu'en cas de tachyarythmie, de glaucome, de myasthénie grave. Il est interdit de prendre des médicaments pour les enfants et les femmes pendant la grossesse et l'allaitement.

Driptan

Contient du chlorhydrate d'oxybutynine. En relaxant les muscles de la vessie, il corrige la fréquence des mictions et augmente la capacité de la vessie. Réduit la probabilité de développer des pulsions impératives.

Le driptan est indiqué pour une utilisation dans:

  • l'énurésie, y compris celles causées par des troubles neurologiques;
  • incontinence urinaire avec blessures et maladies de la colonne vertébrale;
  • incontinence chez les enfants.

La posologie du driptan est déterminée individuellement. Buvez les comprimés avec une quantité suffisante d'eau. Effets secondaires:

  • bouche sèche
  • trouble du sommeil;
  • retard du développement sexuel chez les enfants;
  • inconfort dans la région abdominale;
  • maux de tête;
  • réactions allergiques;
  • irrégularités menstruelles chez la femme et dysfonction érectile chez l'homme;
  • légère augmentation de la pression intraoculaire.

Il est strictement interdit de prendre le médicament pour le traitement des troubles de la miction avec glaucome à angle fermé, pathologies intestinales, hypersensibilité au Driptan, grossesse. Le médecin ne prescrit le médicament qu'après le diagnostic.

Traitement chirurgical

S'il n'est pas possible de guérir la miction rapide avec des méthodes conservatrices, ils ont alors recours à une intervention chirurgicale. Il s'agit d'une méthode extrême mais efficace pour résoudre le problème, vous permettant de normaliser la fréquence des mictions.

Avec une intervention chirurgicale, le patient sous anesthésie locale dans la zone de l'urètre impose une bande de tissu maillé qui peut s'étirer. Cette mesure empêche l'écoulement de l'urine et normalise son excrétion..

Pour contrôler la fréquence des mictions, des médicaments sont utilisés pour restaurer l'élasticité de l'urètre. Parfois, une opération est effectuée pour resserrer les tissus de l'urètre. C'est plus complexe mais efficace..

Exercices de Kegel

Cet exercice est recommandé pour le traitement des envies fréquentes. Ils sont conçus pour augmenter le tonus des muscles du plancher pelvien. Ils sont particulièrement recommandés pour les femmes après l'accouchement..

Les exercices de Kegel sont effectués après la miction. Vous devez serrer les muscles du plancher pelvien, les remonter un peu, maintenir cette position pendant environ 10 secondes. Détendez-vous ensuite les muscles en même temps. Répétez ce cycle 10 fois (durée d'exécution - environ 5 minutes). La fréquence de l'exercice - 3 fois par jour.

Il est nécessaire de commencer un tel entraînement avec une tension musculaire de trois secondes. Amenez-les ensuite progressivement à la durée souhaitée. Si tout est fait correctement, avec le temps, vous pouvez normaliser la fréquence des mictions.

Remèdes populaires pour les mictions fréquentes

Pour le traitement des mictions fréquentes, diverses herbes peuvent être utilisées pour faire des décoctions et des thés..

  1. Broyer les stigmates de maïs séchés et les tiges de cerise et en faire du thé. Buvez-le tout au long de la journée.
  2. Le thé des bourgeons de bouleau doit être pris 3 fois par jour.
  3. Un mélange d'hypericum et de millefeuille est utilisé avec des mictions fréquentes sous forme de décoction.
  4. La décoction de menthe calme, le thé à base de persil et de carottes normalise la fréquence des mictions.
  5. Il est utile pour les femmes de faire des compresses à partir de la râpe à oignons hachés.

De tels remèdes réduisent la nécessité d'utiliser les toilettes trop souvent pendant la journée..

Quand consulter un médecin

La miction rapide ne doit pas être ignorée, car elle peut être le signe de maladies dangereuses.

Il est recommandé de consulter un spécialiste dans les situations suivantes:

  • du sang est apparu dans l'urine;
  • la cystite ne disparaît pas après la thermothérapie et la phytothérapie (des antibiotiques doivent être prescrits);
  • il y avait de la douleur pendant la miction (cela peut indiquer la présence de calculs dans l'urine);
  • une grande quantité de pus ou de mucus est excrétée dans l'urine;
  • il devient difficile pour une femme de retenir l'urine;
  • envie d'avoir une vessie vide.

Il est interdit de traiter indépendamment ces pathologies.

Quel médecin contacter

Avec de telles plaintes, il est conseillé de contacter un urologue qui traite les maladies génito-urinaires. De plus, consultation avec un thérapeute, neurologue, psychiatre, cardiologue, vénéréologue.

Caractéristiques de la thérapie pendant la grossesse et l'allaitement

La fréquence des mictions pendant la grossesse change au cours du deuxième et surtout au troisième trimestre. Cela est dû au fait qu'un utérus élargi appuie sur la vessie et que son volume diminue.

Si une femme ne ressent aucun symptôme désagréable, qu'elle n'a pas de sang et de pus dans l'urine, alors elle ne devrait pas s'inquiéter.

La thérapie de la cystite est limitée aux remèdes à base de plantes. Les antibiotiques et les antispasmodiques ne peuvent être prescrits que dans des cas extrêmes. Le traitement de la miction rapide pendant la lactation est limité aux remèdes à base de plantes.

Les spécificités du traitement de la ménopause

À la ménopause, un changement hormonal se produit dans le corps de la femme, ce qui affecte la fréquence des mictions. Pour corriger cette condition, le médecin prescrit des médicaments spéciaux qui compensent le manque d'hormones. Les antispasmodiques, les sédatifs, les remèdes à base de plantes sont indiqués..

Une miction rapide nécessite une attention particulière, car elle peut indiquer la présence d'une pathologie des organes excréteurs. La correction de ces conditions ne doit être effectuée que par un médecin, l'automédication n'est pas autorisée.

Comment choisir un remède pour les mictions fréquentes chez les femmes

Êtes-vous ici

Accueil »Santé» Traitement »Traitement des maladies

Articles d'experts médicaux

Tout le contenu iLive est surveillé par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Des vitamines

Le traitement et la prévention de toutes les maladies du corps, y compris les troubles du système génito-urinaire, comprennent le renforcement de l'immunité. Les vitamines sont prescrites en combinaison avec la thérapie principale. Considérez les substances les plus nécessaires pour le corps qui contribuent à la récupération pendant la pollakiurie:

  • Vitamine A - soutient la santé au niveau cellulaire. Empêche l'invasion bactérienne. Essentiel pour le dépôt normal de glycogène dans les reins. La carence en bêta-carotène entraîne une altération des capacités régénératives du corps et le processus de sécrétion de la bile.
  • Les vitamines B-B1 sont impliquées dans la formation de protéines, de graisses et du métabolisme des glucides. B2 est nécessaire au fonctionnement normal des reins et des vaisseaux sanguins. La B6 fait partie des enzymes et est nécessaire à la formation de transaminases rénales. B12 régule la fonction sanguine.
  • Vitamine C - participe aux processus métaboliques, il est nécessaire d'augmenter les propriétés protectrices du système immunitaire. Il inhibe la croissance d'E. Coli, participe à la formation de certaines hormones et régule la perméabilité des tissus vasculaires.
  • Vitamine E - stabilise et maintient l'intégrité des membranes rénales. Participe aux processus métaboliques, renforce le système immunitaire.
  • Niacine (niacine, vitamine PP, vitamine B3) - nécessaire pour l'échange d'énergie dans les cellules rénales.
  • La bromélaïne est une enzyme digestive, un catalyseur du métabolisme des protéines et des graisses. Il a des propriétés anti-inflammatoires et régénératrices. Normalise la fonction intestinale et la fonction des voies urinaires. Contenu dans les tiges d'ananas.
  • Zinc - a un effet désinfectant, aide à éliminer les infections dans le corps.

Les vitamines sont mieux prises à des fins médicales, car certaines d'entre elles ont des propriétés diurétiques, qui ne feront qu'aggraver une condition déjà douloureuse.

Traitement physiothérapeutique

Pour accélérer la récupération des troubles du système urinaire, de nombreux patients se voient prescrire un traitement physiothérapeutique.

La physiothérapie la plus populaire:

  • L'électrophorèse est la livraison de composants médicinaux dans une zone douloureuse à l'aide d'un courant électrique. Il a un effet relaxant et calmant, élimine l'inflammation et l'enflure interne.
  • Magnétothérapie - le traitement est basé sur la création de champs magnétiques. L'organe sur lequel se produit l'exposition est nettoyé des virus et toxines. Un appareil spécial - un inducteur, est situé dans la zone de l'organe affecté, fournissant du sang aux tissus et rétablissant l'état normal du système génito-urinaire.
  • Inductothermie - crée un champ électromagnétique qui produit de l'énergie mécanique qui se transforme en effet thermique. Développe les vaisseaux sanguins, active les voies urinaires et améliore la circulation sanguine. Il a un effet anti-inflammatoire, restaure les tissus affectés.
  • L'hyperthermie est l'effet sur les zones endommagées et les tissus enflammés à l'aide de radiations et d'appareils chimiothérapeutiques. Favorise une augmentation locale de la température des tissus affectés. Grâce à cela, les virus et les bactéries sont détruits..
  • La magnétophorèse est l'introduction de médicaments dans les tissus et les muqueuses de la vessie à l'aide d'un champ magnétique à basse fréquence.
  • Laser et analgésie électrique à impulsions courtes (neurostimulation électrique percutanée) - le corps est affecté par une série d'impulsions électriques à haute vitesse. La procédure élimine la douleur dans le bas-ventre et la vessie, stimule le système génito-urinaire et le tube digestif. Il a un effet anti-inflammatoire, réduit les crampes et favorise la résorption de l'œdème..
  • Thérapie EHF - le corps du patient est affecté par un champ électromagnétique de fréquence extrêmement élevée. Les ondes de rayonnement pénètrent assez profondément, éliminant les microbes et les micro-organismes nuisibles. La méthode a des propriétés anti-inflammatoires..
  • Phonophorèse endovésicale - avant la procédure, une composition médicinale spéciale est appliquée sur la peau. Le médecin passe une électrode à ultrasons sur la peau, ajustant la puissance et la profondeur de pénétration des ondes. La procédure a un effet prolongé..

En plus des procédures physiothérapeutiques ci-dessus, une gymnastique spéciale est prescrite pour restaurer la santé des femmes. Tout d'abord, ce sont des exercices de Kegel pour les muscles de la région pelvienne. Ils aident à contrôler le processus de miction, à augmenter le tonus musculaire du système génito-urinaire. Avec la gymnastique régulière, le syndrome dysurique disparaît en 1 à 3 mois.

Traitement alternatif des mictions fréquentes chez les femmes

Avec la miction fréquente chez les femmes, diverses procédures médicales sont effectuées et des médicaments spéciaux sont prescrits. Un traitement alternatif fait référence à des méthodes non conventionnelles. Considérez les recettes les plus efficaces:

  • Bains thérapeutiques avec poussière de foin, brins de pin et paille d'avoine. Tous les ingrédients doivent être écrasés, verser 3-5 litres d'eau et faire bouillir à feu moyen pendant 25-30 minutes. Le bouillon résultant est filtré et ajouté au bain. Les procédures sont effectuées pendant 15-20 minutes, suivies de sous-vêtements chauds.
  • Pour préparer une compresse thérapeutique, prenez une cuillère à soupe de prêle et versez 500 ml d'eau. Laisser mijoter 10 à 20 minutes. Faire tremper une serviette dans le bouillon et attacher au bas de l'abdomen. La procédure est préférable de faire avant le coucher..
  • Une cuillère à café de bourgeons de bouleau, versez 250 ml d'eau bouillante et laissez infuser 3 heures. La boisson obtenue est prise 100 ml 3 à 4 fois par jour..
  • Versez une cuillère à soupe de stigmates de maïs avec un verre d'eau bouillante et laissez infuser 20 minutes. La boisson est utilisée comme thé, en buvant ½ tasse 2 fois par jour. Pour le goût, vous pouvez ajouter quelques cuillères à soupe de miel.
  • Broyer les feuilles et les tiges de menthe, verser quelques cuillères à soupe de matières premières 1 litre d'eau, porter à ébullition. Filtrez et prenez ½ tasse 4 à 5 fois par jour.
  • Prenez quelques feuilles d'aloès, rincez abondamment et hachez. Distribuer la bouillie de légumes dans la zone sus-pubienne et l'envelopper de polyéthylène. Mettez un coussin chauffant sur le dessus. La compresse soulage la douleur.
  • Broyer le dessus du persil frais et des carottes. Versez quelques cuillères à soupe de matières premières avec un litre d'eau et faites bouillir à feu doux pendant 10-20 minutes. Après refroidissement, filtrer et prendre 50 ml 3-4 fois par jour.

Avant d'utiliser les méthodes ci-dessus, vous devriez consulter votre médecin.

Traitement à base de plantes

Pour éliminer les troubles du système urinaire, un traitement à base de plantes est très souvent utilisé. Considérez les recettes populaires pour la phytothérapie:

  1. Herbes antibactériennes
  • La camomille est un agent antibactérien aux propriétés anti-inflammatoires prononcées.
  • La busserole est un puissant antiseptique qui détruit efficacement les agents pathogènes. Il a un effet diurétique et anti-inflammatoire.
  • Le millepertuis - un antiseptique, détruit la microflore pathogène, soulage les spasmes.
  1. Plantes anti-inflammatoires
  • Thym - soulage l'inflammation, les crampes et les douleurs, contient un complexe de vitamines et de minéraux.
  • Racine de guimauve - a des propriétés enveloppantes, soulage l'inflammation, facilite la miction.
  • Racine d'églantier.
  • Feuilles d'airelle.
  1. Plantes pour le traitement des calculs dans la vessie:
  • Pastèque - a un effet diurétique, dissout et élimine les pierres.
  • Avoine - un verre de grains non raffinés versez 500 ml d'eau bouillante et laissez infuser dans un thermos pendant 10-12 heures. Filtrez et broyez jusqu'à un état pâteux. Utilisez ce produit pour le petit déjeuner.
  • Pousses de raisin - broyez les jeunes pousses et la moustache des raisins et versez 200 ml d'eau chaude. Faire bouillir pendant 15 minutes et laisser reposer jusqu'à refroidissement. Buvez 50 ml 3-4 fois par jour.

Les herbes ci-dessus sont versées avec de l'eau bouillante, insistez et prenez ½ tasse 2-3 fois par jour. La durée du traitement est déterminée par l'herboriste individuellement pour chaque patient.

Collection d'herbes pour les mictions fréquentes chez les femmes

Les préparations à base de plantes sont très efficaces dans le traitement de la pollakiurie. Avec des mictions fréquentes chez les femmes, les remèdes suivants sont efficaces:

  • Numéro de collection 1. Mélanger la camomille sèche et la prêle des champs dans des proportions égales. Une cuillère à soupe de la collection versez 200 ml d'eau bouillante et faites bouillir pendant 15 minutes, après refroidissement, filtrez. Chaque jour, vous devez boire au moins 3 verres de médicament.
  • Numéro de collection 2. Mélangez 20 g de têtes de camomille et de peuplier séchées avec 15 g de feuilles de menthe poivrée. Deux cuillères à soupe de la collection versez 400 ml d'eau bouillante, laissez infuser 4 heures, filtrez. Prendre ½ tasse 3-4 fois par jour.
  • Numéro de collection 3. Prenez en proportions égales le millepertuis et l'herbe du millénaire. Versez une cuillère à café du mélange avec de l'eau bouillante et laissez infuser. Prenez 2 tasses par jour. La durée du traitement est de 2-3 semaines.
  • Numéro de collection 4. Deux cuillères à soupe d'herbe de millepertuis et la même quantité de baies et de feuilles d'airelle versez 750 ml d'eau bouillante, faites bouillir pendant 10 minutes, filtrez. Prendre ½ tasse avant le coucher.
  • Numéro de collection 5. Une cuillère à soupe de mûre et une cuillerée de myrtilles, versez 500 ml d'eau bouillante et faites bouillir à feu doux pendant 20 minutes. Le produit doit être perfusé jusqu'à ce qu'il refroidisse. Buvez 1 verre 3-4 fois par jour.
  • Numéro de collection 6. Prenez des proportions égales de feuilles de mélisse, de racine de calamus, de graines de lin, de millepertuis, de fleurs de sureau noir, de renouée et de fenouil. Broyer soigneusement tous les ingrédients, verser une cuillère à soupe de matières premières dans 500 ml d'eau bouillante. Après refroidissement, filtrer et prendre ½ tasse 3-4 fois par jour.
  • Numéro de collection 7. Mélangez une quantité égale de camomille, de chélidoine, de calendula, de feuilles de bouleau, de groseilles et de genévriers, ainsi que de racine de bardane, de réglisse et de garance. Versez une cuillère à soupe de la collection avec de l'eau bouillante et laissez infuser jusqu'à ce qu'elle refroidisse. Buvez 100 ml 3-4 fois par jour.

Avant de commencer le traitement avec des préparations à base de plantes, vous devriez consulter votre médecin et déterminer la présence de réactions allergiques aux composants à base de plantes.

Homéopathie

L'homéopathie est un traitement assez controversé du syndrome dysurique. Avec l'envie fréquente aux toilettes de vider la vessie, de tels moyens sont utilisés:

  • Acidum benzoicum - urine foncée avec une odeur âcre désagréable, il y a de la douleur et des brûlures.
  • Acidum fluoricum - pollakiurie diurne.
  • Aconitum - un trouble causé par des sentiments nerveux, le stress, la peur.
  • Aloès - envie fréquente, mais mauvaise production d'urine. Le liquide est coloré et dégage une odeur désagréable.
  • Album Arsenicum - nycturie.
  • Causticum - pollakiurie chez les personnes âgées, avec ménopause ou hypothermie.
  • Chine - demande instamment dans un petit complexe avec constipation, brûlure et démangeaisons.
  • Dulcamara - une condition pathologique causée par l'hypothermie du corps et un changement brusque de température.
  • Equisetum - pollakiurie chronique sans cause établie.
  • Nux vomica - mictions fréquentes et rapides dans un complexe avec coliques dans l'urètre, constipation ou selles involontaires.

Les remèdes homéopathiques ne sont utilisés qu'à des fins médicales, avec une sélection posologique individuelle pour chaque patient. L'efficacité de l'homéopathie n'ayant pas été confirmée scientifiquement et par des tests médicaux, elle ne peut pas être utilisée en monothérapie pour une affection douloureuse..

Chirurgie

À ce jour, il existe de nombreuses méthodes de traitement chirurgical qui éliminent les mictions fréquentes et l'incontinence hydrique. Beaucoup d'entre eux sont conçus pour restaurer la position anatomiquement correcte de l'urètre et du col de la vessie, d'autres augmentent la capacité de l'organe.

Le choix de la méthode chirurgicale dépend d'un certain nombre de facteurs, tels que: l'état général du patient, la présence de maladies chroniques, le prolapsus de l'utérus ou de l'urée, l'effet du traitement médicamenteux, etc..

Le plus souvent, les patients subissent de telles opérations:

  1. Sling est l'installation d'une boucle synthétique. Cette méthode est efficace pour de nombreuses causes pathologiques et formes de syndrome dysurique. Pour placer la boucle dans le corps, le chirurgien fait de petites incisions et dessine un maillage à travers elles. Il est situé sous les organes sous la forme d'un hamac, empêchant leur omission. Le résultat de cette procédure est perceptible après quelques heures, a une courte période de rééducation et permet l'utilisation d'une anesthésie locale. De plus, l'élingue est autorisée pour les patients présentant des cicatrices dans la région pelvienne..
  2. La colpopexie est la fixation du col de l'utérus et du vagin dans une position anatomiquement correcte qui n'interfère pas avec l'élimination des fluides du corps. Cette opération est assez traumatisante, nécessite donc une longue rééducation.
  3. Méthodes d'injection
  • L'introduction de matière sèche dans les tissus, ce qui affecte les muscles et les terminaisons nerveuses. Le résultat du traitement est perceptible après une semaine et dure 6 à 12 mois, après quoi la procédure doit être répétée.
  • L'introduction de gels volumisants - le plus souvent utilisés pour la pollakiurie et l'incontinence de stress. Au cours de la procédure, le remplacement temporaire du tissu volumétrique se produit par injection dans la sous-muqueuse.

L'avantage des méthodes d'injection est leur relative sécurité et leur caractère invasif minimal. Les procédures sont effectuées en ambulatoire, idéal pour les patients nullipares et ceux qui envisagent une grossesse. La période de réhabilitation prend quelques heures.

  1. Neuromodulation - élimine la contraction arbitraire de la vessie, c'est-à-dire l'incontinence urinaire urgente. Le traitement est basé sur l'implantation dans la moelle épinière d'une électrode qui régule les réflexes de la vessie, de l'urètre et des muscles pelviens.

Toute intervention chirurgicale est contre-indiquée pendant la grossesse, avec une insuffisance rénale, des problèmes de coagulation sanguine ou des conditions d'immunodéficience. Après la chirurgie, certains patients présentent des complications temporaires, qui sont le plus souvent associées au non-respect des règles du schéma postopératoire..

Il est important de savoir!

Si le nombre de vidanges de la vessie au cours de la journée dépasse la norme physiologique moyenne et en même temps il n'y a pas de douleur, les urologues déclarent une telle forme de dysurie comme une miction fréquente sans douleur. Lire la suite…! Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée. As-tu aimé cet article??

Les envies urinaires fréquentes causent beaucoup de désagréments. Et, bien sûr, je veux boire un médicament qui élimine instantanément le problème. Mais existe-t-il des médicaments similaires? Quelles pilules sont recommandées pour les femmes ayant des mictions fréquentes?

Pilules pour des mictions fréquentes chez les femmes causées par une inflammation du système urinaire

Presque toujours, les patients souffrant d'urination rapide reçoivent un diagnostic de cystite, d'urétrite ou de pyélonéphrite. Ce sont les maladies les plus courantes, accompagnées d'un dysfonctionnement dans l'élimination de l'urine du corps. Les affections, en règle générale, sont de nature bactérienne, parce que le principal «coup» qui leur est causé est dû à l'utilisation d'antibiotiques.

Le plus souvent, le médecin recommande les médicaments suivants:

  1. Groupe de pénicilline: Amoxicilline, Augmentin, Panklav.
  2. Groupe fluoroquinolone: ​​Norfloxacine, Nolycin.
  3. Groupe céphalosporine: céfaclor.
  4. Groupe Hydroxyquinoléine: Nitroxoline.

La prise d'antibiotiques peut rapidement arrêter la propagation de l'infection et réduire la gravité des symptômes. Bien que l'utilisation d'agents antibactériens soit considérée comme le principal moyen de lutter contre les pathologies du système urinaire, seul un médecin peut prescrire des médicaments sur la base des résultats d'un examen complet. L'auto-administration de ces médicaments puissants peut provoquer le développement d'une résistance des bactéries aux médicaments, ce qui rendra impossible une récupération rapide. Dans certains cas, les maladies inflammatoires du système urinaire sont associées à l'activité de champignons ou de virus. Ensuite, le spécialiste prescrit des antimycotiques ou des antiviraux, respectivement.

Ces comprimés sont également utiles pour les maladies du système urinaire:

  1. Spazmalgon, Drotaverinum. Les médicaments détendent les muscles lisses, ce qui réduit non seulement la douleur caractéristique de la cystite et de la pyélonéphrite, mais également la fréquence des pulsions urinaires.
  2. Cyston, Kanefron. Les plantes médicinales doivent être prises pour minimiser la probabilité de rechute. Les médicaments ont un effet anti-inflammatoire, antispasmodique et antimicrobien prononcé, grâce auquel le corps récupère plus rapidement après la maladie et devient résistant aux nouvelles «attaques» de microbes pathogènes.

De nombreuses femmes commettent l'erreur de refuser de consulter un médecin, au lieu de résoudre le problème de l'envie rapide de s'automédiquer. De telles tactiques donnent rarement un effet positif. Le plus souvent, cela conduit au fait que les symptômes deviennent ternes pendant un certain temps, puis surviennent avec une vigueur renouvelée..

Comprimés à miction fréquente chez la femme, provoqués par une lithiase urinaire

La formation de calculs est associée à une altération du métabolisme, à la malnutrition et à des changements liés à l'âge. Plus la femme est âgée, plus il est probable que des pierres «errent» dans sa vessie, ses uretères, son urètre ou ses reins. Ils peuvent être minuscules et pas gênants, ou de taille très impressionnante et provoquer de nombreux symptômes désagréables.

L'un des signes les plus brillants de la lithiase urinaire est la miction fréquente. De plus, l'envie survient généralement fortement pendant l'activité physique (marche, course, flexion).

La pathologie doit être traitée exclusivement par un médecin. Tout d'abord, il détermine la nature et la composition des pierres, puis prescrit une thérapie. Parmi les comprimés efficaces pour la lithiase urinaire:

  1. Kanefron. Il améliore la décharge des cristaux de sels urinaires, restaure la couleur de l'urine, normalise les résultats des tests.
  2. Cyston. Régule l'équilibre cristal-colloïdal de l'urine, aide à éliminer les petites pierres et l'acide urique. Il a un effet diurétique et antimicrobien.
  3. Uralit. Alcalinise l'urine, dissout les urines existantes et empêche la formation de nouvelles pierres d'acide urique.

Selon les directives d'un spécialiste, une femme peut également subir une antibiothérapie. Dans les situations avancées, le concassage ou la chirurgie des pierres sont pratiqués. Après la disparition des calculs qui irritent l'urètre ou la vessie, le problème des mictions fréquentes disparaît.

Lorsque la miction rapide chez la femme ne nécessite pas de traitement

Souvent, l'intensité accrue de l'excrétion d'urine du corps ne signale aucune pathologie, mais est exclusivement associée à l'influence des facteurs environnementaux. Par exemple, provoquer une augmentation de la miction peut:

  1. Boire du soda, du café, du thé vert au citron, des quantités excessives d'eau et d'autres boissons. Plus le liquide pénètre dans l'organisme, plus il est excrété activement. Dès qu'une femme normalise son régime alimentaire, la situation cessera de susciter des inquiétudes.
  2. La présence de produits diurétiques au menu. Les pastèques et les melons ont la priorité dans ce sens, mais les tomates, les concombres, le gingembre, le céleri, les canneberges, la farine d'avoine augmentent également le débit urinaire..
  3. Hypothermie. Les basses températures font que le corps est en alerte. Pour assurer la conservation de la chaleur, elle "comprend" des mictions compensatoires, qui disparaîtront dès que la femme sera de nouveau dans une pièce bien chauffée.
  4. Situation stressante. Un examen, une réunion importante, une hâte - l'un de ces événements provoque une augmentation du flux sanguin vers les organes internes, ce qui provoque une augmentation de la fréquence des mictions.

Si la miction excessivement active a été causée par l'un des facteurs «sûrs», elle disparaîtra très bientôt. Mais n'attendez pas trop longtemps un "miracle". Envie fréquente pendant plusieurs jours - une occasion à examiner par un médecin. Les femmes qui présentent d'autres symptômes de pathologies possibles devraient être particulièrement attentives: sang dans les urines, douleur de toute nature et localisation, fièvre. Une visite chez le médecin à un stade précoce permettra de se débarrasser rapidement du problème.

Un changement dans la fréquence des mictions chez les femmes se produit pour diverses raisons. La raison des visites aux toilettes dans une petite mesure est la grossesse, de grands volumes de liquide bu, le stress et les problèmes avec les organes urinaires.

Les deux premières raisons sont des options normales et ne nécessitent pas de traitement, pour éliminer cette dernière, un traitement avec des comprimés est nécessaire.

Thérapie contre le stress comme raison d'aller aux toilettes

La psyché des femmes est plus stable que celle des hommes. Stress à long terme, stress, dépression - c'est ce qui entraîne rarement les femmes dans un état de maladie. Le stress est devenu un problème du 21e siècle, il affecte donc la santé, la psyché des femmes et des hommes.

Le stress féminin affecte principalement le système génito-urinaire. Des mictions fréquentes, et parfois une incontinence urinaire, sont associées à des irrégularités menstruelles, à une diminution du désir sexuel. Pour la normalisation, cela n'a aucun sens de boire des agents antibactériens - ils n'amélioreront pas l'état émotionnel d'une femme, et la candidose vaginale sera ajoutée au «bouquet» de maladies.

Avec des mictions fréquentes chez les femmes d'une étiologie stressante, le traitement est effectué avec un psychologue. Le médecin aidera à identifier la cause du stress, après quoi ils élimineront le stress.

La psychothérapie sera le principal moyen de traiter les déplacements fréquents aux toilettes. De plus, avec les séances, le médecin prescrira des antidépresseurs ou des tranquillisants pour aider à détendre et à soulager la tension nerveuse..

Le rétablissement des niveaux hormonaux et de la stabilité psychologique est déjà la moitié du succès dans le traitement de la miction rapide.

Pour consolider l'effet du traitement, ils continuent avec une éducation physique spéciale, qui vise à renforcer les muscles du plancher pelvien.

Au cours de la procédure, le médecin vous demandera de limiter l'apport de sel et de liquide, cela aidera à ajuster l'activité des muscles du vagin et du sphincter.

Il est utile de rester à la station, où les médecins enseigneront aux patients lorsque le stress approche pour soulager la dépression, non pas avec des pilules, mais avec des méthodes de relaxation. Avec un traitement réussi, une femme oubliera à jamais ce que sont les voyages irréguliers aux toilettes..

Infection urinaire

Des mictions fréquentes provoquent des maladies comme l'urétrite, la cystite, la pyélonéphrite. Les pathologies sont associées à la pénétration de la microflore pathogène dans le corps humain et aux dommages aux organes de l'urètre, de la vessie ou des reins.

Pour éliminer les désirs fréquents, la maladie sous-jacente est guérie - dommages inflammatoires aux organes du système excréteur.

Les médecins prescrivent des médicaments antibactériens et des uroseptiques. Les antispasmodiques et les anti-inflammatoires aideront à éliminer les douleurs..

Pénicillines

Le groupe d'agents antibactériens pénicilline n'a pas encore perdu de sa pertinence. Les médicaments sont actifs contre la flore gram-positive et certaines bactéries gram-négatives.

L'effet de l'utilisation de médicaments est associé à la propriété de perturber la synthèse de la membrane cellulaire d'un micro-organisme pathogène, à cause de laquelle il meurt rapidement.

Attribuer aux patients ayant des mictions fréquentes. Les médicaments tuent la microflore pathogène et normalisent les voyages aux toilettes. Ceux-ci incluent l'amoxicilline, l'ampicilline, la pénicilline et d'autres..

L'amoxicilline est un antibiotique actif contre les cocci. Possède une propriété bactéricide.

Le médicament est absorbé par le corps - effet bénéfique - 93%. Une heure après l'ingestion, le médicament atteint un maximum.

Le médicament est excrété par les reins inchangé. Le médicament détruit les bactéries et ne permet pas de se multiplier.

Disponible sous forme de comprimés, en capsules et en poudre pour la préparation d'une solution injectable. Parfois, réactions allergiques aux médicaments. Lorsque la lactation n'est pas appliquée.

Fluoroquinolones

Les médicaments de ce groupe de médicaments ne sont pas moins actifs contre le microbiote pathogène habitant l'urètre et la vessie.

Quatre générations de ces médicaments ont été publiées. L'action des fluoroquinolones est d'endommager l'ADN d'un organisme pathogène, entraînant la mort.

Moyens de lutter contre la microflore gram-positive, il habite principalement la membrane muqueuse de l'urètre et de la vessie et provoque des symptômes douloureux - douleur et mictions fréquentes. Les représentants efficaces sont la ciprofloxacine, la moxifloxacine.

La ciprofloxacine est un médicament qui inhibe la capacité de croissance et de reproduction des bactéries. Affecte les micro-organismes gram positifs et gram négatifs.

Disponible en comprimés et solutions injectables. Prendre des pilules pour rétablir une miction normale pendant au moins dix jours.

Le médicament est lavé avec une grande quantité d'eau, il est démontré qu'il augmente le volume quotidien de liquide pour éliminer les produits de décomposition.

Il est appliqué 1 à 2 fois par jour, en fonction de la gravité de la maladie. Étant donné que le médicament a un effet négatif sur les reins, le médicament n'est bu qu'avec l'autorisation du médecin.

Céphalosporines

Médicaments à effet antibactérien qui vous permettent de vous débarrasser des maladies qui provoquent des mictions fréquentes en peu de temps.

Il existe quatre générations de médicaments qui diffèrent par l'ampleur de leur action sur les bactéries pathogènes..

Le schéma d'action des céphalosporines ressemble au travail du groupe de médicaments à base de pénicilline. Ils violent la structure de la membrane du pathogène, mais ils agissent plus efficacement que les pénicillines. Lutter contre les maladies de la ceftriaxone et de la céfuroxime.

Si le désir d'uriner est souvent provoqué par de graves pathologies infectieuses des voies urinaires, ces femmes sont hospitalisées à la clinique et le traitement de la pathologie s'y poursuit.

Parmi les médicaments, les médecins optent souvent pour la ceftriaxone, une céphalosporine de troisième génération.

Disponible sous forme de solutions injectables. La ceftriaxone est capable de détruire la paroi cellulaire d'un micro-organisme pathogène, à cause de laquelle des bactéries pathogènes meurent. La thérapie est effectuée exclusivement dans un hôpital, surveillant la numération sanguine du patient.

Nitrofuranes

Ce sont des substances médicinales qui aident à éliminer en douceur l'infection des organes urinaires..

Moins actifs par rapport aux processus infectieux sévères, ils sont donc utilisés pour traiter des maladies ou des pathologies non compliquées dans la période initiale de développement, lorsque les symptômes ne sont pas graves. Groupe de fonds en nitrofurane représenté par "Nevigramon", "Nitroxoline".

"Nevigramon" médicament contenant de l'acide nalidixique. Il est capable d'influencer l'ADN des micro-organismes pathogènes, détruisant et entraînant la mort.

Le médicament se lie aux protéines et se concentre dans l'urine après 3-4 heures. Il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament pendant longtemps et souvent, car les micro-organismes y développent une résistance.

Les femmes ne boivent pas Nevigramon pendant l'allaitement, car la substance active est capable de pénétrer dans le lait maternel. Dans des cas exceptionnels, la lactation pendant le traitement médicamenteux est arrêtée.

Préparations à base de plantes

Pour surmonter l'infection peut non seulement les drogues synthétiques, mais aussi les produits à base de composants naturels.

Désormais, il n'est plus nécessaire de brasser ou d'insister sur des pots d'herbes - l'industrie pharmaceutique produit des extraits des herbes nécessaires sous forme de comprimés.

Il suffit d'acheter des pilules et de boire, comme recommandé dans les instructions, pour normaliser la fréquence des visites aux toilettes et établir une miction physiologique.

Ces fonds comprennent "Kanefron", "Cyston", "Monurel", "Fitolizin", "Uronefron".

L'outil "Cyston" contient un extrait de dix herbes médicinales qui agissent avec une miction rapide chez les femmes et aident à normaliser ce processus.

"Cyston" a un effet antimicrobien et anti-inflammatoire. Si vous utilisez le médicament pendant une longue période, il améliore l'effet des médicaments synthétiques antibactériens, par conséquent, il est souvent prescrit ensemble. Cyston aide à dissoudre les calculs rénaux.

"Monurel" est une préparation naturelle. Au cœur se trouvent les canneberges, qui ont un effet antimicrobien naturel, et les populistes sont utilisés pour uriner fréquemment chez les femmes. Les canneberges contiennent des substances spécifiques - les tanins, qui bloquent la capacité des bactéries à se fixer aux muqueuses des organes urinaires. Le monurel affecte doucement la santé d'une femme, par conséquent, il est recommandé de l'utiliser chez les filles, si le trouble de la miction est apparu après les premiers rapports sexuels.

"Kanefron" - un remède en comprimés pour les troubles de la miction, qui est basé sur l'action des herbes médicinales à effet antimicrobien.

Il comprend la centaurée, la livèche, le romarin. Le médicament agit dans les organes urinaires et aide à faire face aux agents pathogènes.

Si une femme boit Kanefron dès le début de l'apparition de signes de pathologie, l'utilisation de médicaments antibactériens est souvent évitée.

Ceci est important pour les mères enceintes et allaitantes, les médecins préfèrent donc commencer le traitement des patients avec des préparations à base de plantes.

Les pilules pour traiter les troubles de la miction aideront à faire face au problème. En effet, la perturbation des organes urinaires, rivette une femme aux toilettes, la rend dépendante et ne lui permet pas de travailler, de faire les tâches ménagères.

Lorsque des troubles apparaissent, n'utilisez pas de médicaments au hasard. Une miction fréquente n'est pas toujours un signe d'inflammation de la vessie, et si une femme a bu des médicaments antibactériens avec une étiologie nerveuse, ils ne l'aident pas beaucoup. Consultation d'un médecin - la première étape vers une thérapie compétente et efficace.

Liste des médicaments uroseptiques Pour les comprimés de cystite Comprimés de ceftriaxone Levefril - un médicament naturel contre le muguet

La miction fréquente est un problème grave pour de nombreuses femmes, mais toutes ne cherchent pas immédiatement à consulter un médecin. De plus, la fréquence des pulsions n'indique pas toujours la présence de pathologies. Et s'il est nécessaire d'appliquer un médicament pour les mictions fréquentes chez les femmes, il est nécessaire de le découvrir dans chaque cas séparément.

Les raisons

Les mictions sont classiquement appelées fréquentes si une femme va aux toilettes plus de 10 fois par jour, y compris la nuit. Le processus peut être accompagné de douleur, de brûlure, de saignement ou se dérouler sans douleur. Les causes de ce phénomène peuvent être très diverses - liées à l'âge ou inflammatoires. Les diagnostics les plus courants pour les pathologies du système génito-urinaire:

  1. Urétrite. Une maladie inflammatoire, une miction fréquente avec elle sert de mesure préventive, car le médecin doit prescrire beaucoup d'eau.
  2. Cystite. Avec cette maladie, une envie fréquente peut être le seul symptôme au stade initial..
  3. Pyélonéphrite. Pathologie des reins de nature inflammatoire, accompagnée d'une traction au bas du dos.
  4. Urolithiase. Les symptômes sont aggravés par la course, un effort physique intense, l'haltérophilie, sur la route, etc..
  5. Insuffisance rénale.
  6. Infections génitales.
  7. Fibromes utérins. La tumeur est bénigne, avec une envie fréquente d'être le seul signe de la maladie..
  8. Prolapsus utérin.
  9. Diabète.
  10. Diabète insipide.
  11. Modifications de l'équilibre hormonal pendant la grossesse ou la ménopause.

Il existe une opinion selon laquelle l'urétrite est une maladie purement masculine, mais comme le montre la pratique, le nombre total de cas chez les hommes et les femmes est à peu près le même. Vous pouvez découvrir quelles sont les façons de se débarrasser de l'urétrite chez les femmes.

Les mictions fréquentes ne résident pas toujours dans une maladie:

  • Dans la plupart des cas, il s'agit d'un changement banal du régime hydrique, par exemple avec certains régimes ou avec des diurétiques (dont le café).
  • D'autres causes peuvent inclure une hypothermie banale, une excitation intense et du stress.
  • Un autre point sera l'utilisation régulière d'alcool, en particulier de bière. Il contribue presque immédiatement à la perturbation de la circulation physiologique des fluides dans le corps, améliore l'enflure et la miction fréquente.

Mictions fréquentes la nuit

Si l'envie d'uriner la nuit se produit plus de 3 à 4 fois - cette condition est appelée nycturie. Il est divisé en:

  • simple - se manifeste par une consommation excessive d'alcool, des diurétiques, pendant la grossesse;
  • symptomatique - un symptôme de certaines maladies.

Et si dans le premier cas aucun traitement n'est requis, dans le second, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour établir un diagnostic précis. Dans la plupart des cas, les causes sont:

  1. Pyélonéphrite aiguë.
  2. Néphrose, qui se produit avec une violation claire du métabolisme des protéines, de la tuberculose, du paludisme, de la syphilis.
  3. Pyélonéphrite chronique.
  4. Insuffisance cardiaque.
  5. Tout type de diabète.

Tout d'abord, découvrez la raison. Si des mictions nocturnes fréquentes s'accompagnent de symptômes supplémentaires:

  1. soif constante;
  2. gonflement;
  3. les fluctuations de poids;
  4. douleur, lourdeur dans le bas du dos.

Un besoin urgent de subir un examen de laboratoire. La poursuite du traitement dépendra du diagnostic..

En cas de diabète sucré, d'anémie, de ménopause, des médicaments sont prescrits pour réduire les symptômes de ces maladies.

Douleur pendant la miction

Un spécialiste, ayant effectué un premier examen, interrogé et examiné des antécédents médicaux, doit rédiger une référence pour analyses:

  • frottis pour la présence d'une infection (PCR);
  • analyse générale de l'urine (pour les globules blancs, les bactéries, les sels, les globules rouges, les protéines, pour déterminer la densité);
  • test sanguin général;
  • pour la cystoscopie;
  • analyse d'urine selon Nechiporenko;
  • sur une radiographie de la colonne lombo-sacrée;
  • inoculation pour stérilité.

Miction indolore

Si les mictions fréquentes de la femme ne sont pas accompagnées de:

  1. douleur
  2. la faiblesse
  3. haute température
  4. la nausée
  5. gonflement sévère;
  6. décharge atypique;
  7. démangeaisons et coupures;
  8. l'examen médical est régulier.

Ensuite, la raison des visites fréquentes aux toilettes peut être:

  • augmentation de l'apport hydrique (y compris l'alcool) dans le cadre d'un changement de régime ou de l'utilisation d'un nouveau régime;
  • hypothermie (particulièrement vrai pour les filles);
  • grossesse ou autres changements liés à l'âge dans le fond hormonal;
  • l'utilisation de diurétiques ou de boissons (thé vert, certaines herbes, café, etc.);
  • situation stressante.

Dans toutes ces situations, un traitement spécialisé n'est pas nécessaire, au fil du temps, tout se normalise.

Incontinence urinaire

Il arrive souvent qu'avec le problème des mictions fréquentes, il s'accompagne de l'incapacité à contrôler ce processus, c'est-à-dire la situation de l'incontinence. Pour diverses raisons, ce sont les femmes de plus de 40 ans qui dans la plupart des cas souffrent de cette maladie. Cela se produit dans le cas de:

  • affaiblir les parois de la vessie;
  • affaiblissement des sphincters de l'urètre et de la vessie;
  • avec hyperactivité et tonus accru de la vessie;
  • affaiblissement des muscles et des ligaments dans la région pelvienne en raison de la grossesse, à la suite d'une intervention chirurgicale, à la suite de changements hormonaux et liés à l'âge.

S'il est impossible de contrôler votre miction par la toux, l'effort physique, la course à pied, utilisez des moyens visant à renforcer les muscles et les sphincters:

  1. agoniste alpha-adrénergique midodrine;
  2. Duloxetine, coûte à partir de 720 roubles.
  • spasmex;
  • le driptan;
  • toviaz;
  • détrusitol.

Les effets secondaires de la prise de ces médicaments peuvent être:

  1. la nausée;
  2. vertiges;
  3. une sensation de bouche sèche;
  4. constipation.

Il existe des contre-indications - glaucome, maladie intestinale. Depuis le cours du traitement est assez long, environ 3 mois. Il est important non seulement la supervision d'un médecin, mais aussi la maîtrise de soi. Il est nécessaire de surveiller en permanence les symptômes, les changements de bien-être, la manifestation de conséquences négatives.

Traitement

Ensuite, un diagnostic est posé et un traitement est prescrit. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une thérapie avec des médicaments antibactériens et des antibiotiques. Il est impossible d'effectuer indépendamment un tel traitement, car il est nécessaire de connaître exactement la bactérie - l'agent causal de la maladie, elle ne peut être détectée qu'en laboratoire, à l'aide d'analyses, ainsi que:

  • Lors de la prise d'antibiotiques, il est en outre nécessaire d'introduire des produits biologiques à base de lait fermenté et une forte consommation d'alcool (à partir de 2 litres de liquides / jour) dans l'alimentation. Mais le café, le chocolat, le cacao devraient être exclus pendant un certain temps. Si le traitement a été long, une série de sorbants est prise après pour éliminer en temps opportun les toxines et les produits de décomposition, et éviter une intoxication ultérieure. De plus, un traitement local sous forme de douches vaginales avec des solutions antiseptiques est pratiqué.
  • Dans le traitement de toute maladie inflammatoire, il est nécessaire d'observer le repos au lit et un régime strict qui limite les aliments salés, gras / épicés / frits, toute restauration rapide, boissons gazeuses et aliments protéinés.
  • Dans certains cas, des analgésiques sont nécessaires. Mais vous devez vous rappeler que le soulagement de la douleur n'est pas un traitement, mais une élimination temporaire des symptômes.

Traitement médical

Afin de se débarrasser de la maladie le plus rapidement possible, il est préférable de la traiter au stade initial. La thérapie complexe dans ce cas comprend un agent antibactérien:

  • pénicillines;
  • les fluoroquinolones;
  • les nitrofuranes;
  • céphalosporines.

La posologie de chaque médicament est calculée individuellement après l'examen. De plus, des médicaments antispasmodiques sont nécessaires:

  • spasmalgon;
  • novitropan;
  • l'oxybutynine;
  • drotavérine;
  • driptan.
  1. anti-inflammatoire (nurofène, environ 151 roubles; ibuklin, de 99 à 127 roubles, etc.);
  2. antibactérien (monural, de 384 à 485 roubles; nolicine, de 110 à 273 roubles, etc.);
  3. immunomodulateurs (méthyluracile, de 40 à 207 roubles; geneferon, de 310 à 415 roubles; cycloferon, de 177 à 827 roubles);
  4. probiotiques;
  5. quelques préparations à base de plantes.

Traitement avec des remèdes populaires

Pour certaines maladies, principalement de nature chronique, divers remèdes populaires ont fait leurs preuves:

  1. Camomille - utilisée comme infusions et pour les bains de siège.
  2. Graines de lin - soulagent la douleur dans la cystite.
  3. Rose musquée - utilisez une infusion de racines.
  4. Busserole - utilisée pour soulager la douleur, comme désinfectant.
  5. Mumiye - appliqué en cours d'au moins 10 jours.
  6. Prêle - les décoctions sont utilisées pour les bains de siège.

La plupart des recettes de la médecine traditionnelle sont utilisées pour soulager localement l’état du patient, elles sont bonnes à utiliser en même temps que les médicaments prescrits par le médecin. De plus, vous devez suivre un régime économe, à l'exclusion des aliments assoiffés, ainsi que des épices, des sauces, des agrumes et de l'alcool.

Vous pouvez également regarder une vidéo où ils vous parleront des principales causes de mictions fréquentes et douloureuses chez les femmes.

La violation du processus de deurinisation est un phénomène courant. Les médicaments pour les mictions fréquentes chez les femmes sont pris conformément au diagnostic établi. Il se manifeste à la suite de pathologies des organes urinaires et d'une altération des fonctions des structures responsables de la deurinisation. L'approche thérapeutique dépend des causes de l'occurrence. Dans certains cas, l'utilisation de médicaments n'est pas requise.

Les raisons

Pendant la journée, le processus de vidange 6-10 fois est considéré comme la norme. Dans le même temps, la deurinisation nocturne ne doit pas dépasser deux fois. En plus de la fréquence des mictions, vous devez faire attention aux sensations après la vidange et contrôler le début de l'acte.

Causes courantes du développement de la maladie:

  • facteurs physiologiques;
  • les médicaments qui modifient la quantité d'urine excrétée;
  • pathologie du système urinaire à caractère inflammatoire;
  • les maladies génitales;
  • perturbations hormonales.

Avec un symptôme tel que des mictions fréquentes, pour prescrire un traitement, vous devez subir des tests de diagnostic et établir la cause de la maladie.

Tactiques de thérapie

Avec des troubles physiologiques

La miction fréquente chez les femmes peut être causée par de tels processus:

  • grossesse;
  • stress passé;
  • la consommation d'aliments ou de boissons spécifiques;
  • exposition prolongée au froid.

Avec la gestation, l'utérus augmente de taille et exerce une pression sur l'urée. À partir du deuxième trimestre, la quantité de liquide dans le corps d'une femme augmente. Dans ce cas, la femme enceinte commence à uriner souvent, en petites portions. Si la vidange inquiète une femme et modifie la qualité de sa vie, il est nécessaire d'arrêter de boire le liquide avant le coucher (4 heures). Il est important à ce stade d'assurer un bon repos à la femme enceinte, avec deurinisation, essayer de vider complètement la vessie. Si vous ressentez une douleur dans la région lombaire, une douleur en urinant, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

La deurinisation fréquente peut être causée par des boissons contenant de l'alcool, du café, des produits - concombres, pastèques, canneberges. À la suite de leur utilisation, la couleur de l'urine change, acquérant une teinte jaune foncé. Si la cause de la deurinisation fréquente est les aliments, les boissons ou les médicaments à base de plantes ayant un effet diurétique, à part un vidage fréquent, il n'y a pas d'autres symptômes.

Un stress différé peut également entraîner des mictions fréquentes. Un effet similaire apparaît à la suite d'une exposition prolongée au froid..

Si cette manifestation est causée par des facteurs physiologiques, aucun médicament n'est requis. Pour normaliser le processus, selon les raisons, il est nécessaire de revoir le régime alimentaire, de normaliser l'état émotionnel et de prévenir l'hypothermie.

Avec des pathologies du système urinaire

Les pathologies inflammatoires sont une cause fréquente de troubles de la miction normaux chez les femmes..

Contribuer à leur développement d'infection, se manifestant par une miction rapide, qui fait partie du tableau clinique. Pour déterminer la cause, des tests de laboratoire sont nécessaires, en particulier, passer un test d'urine.

La thérapie vise à détruire l'agent pathogène et à restaurer les fonctions altérées de l'urètre. Des antibiotiques, des médicaments anti-inflammatoires et antispasmodiques sont utilisés dans le traitement. Parmi les médicaments les plus efficaces figurent:

  • l'amoxicilline;
  • la ceftriaxone;
  • nitroxoline;
  • ciprofloxacine;
  • Nevigramon.

Le régime est prescrit par le médecin traitant.

Pour soulager les spasmes des muscles lisses, des comprimés de Spazmalgon et de Drotaverin sont utilisés. Parmi les préparations à base de plantes, Phytolysin, Kanefron, Cyston ont fait leurs preuves..

En présence d'urolithiase, une intervention chirurgicale, un traitement par ultrasons ou des médicaments peuvent être nécessaires.

Lors du diagnostic de l'arthrite réactive, des médicaments antibactériens (azithromycine, doxicilline) sont pris.

Avec d'autres maladies

L'atteinte urinaire peut être associée à des pathologies des systèmes cardiovasculaire, reproducteur et endocrinien.

Lorsqu'une tumeur de nature bénigne de l'utérus est détectée, l'urée est comprimée. Dans ce cas, les médicaments sont impuissants, une intervention chirurgicale est nécessaire.

  • Troubles endocriniens Dans les maladies telles que le diabète (sucré et non sucré), le phéochrocytome, une miction fréquente chez la femme est également possible. Pour établir un traitement efficace, il faut un examen approfondi et une consultation de l'endocrinologue. À la suite de la prise de médicaments prescrits par un médecin, le travail du corps est rétabli et le processus de deurinisation est normalisé.
  • Pathologie du système cardiovasculaire. Avec de telles maladies, l'urine est allouée de manière intensive, surtout la nuit. De plus, le traitement implique l'utilisation de médicaments diurétiques pour réduire la quantité de liquide dans le corps. Après avoir obtenu un effet thérapeutique, vous pouvez réduire la posologie pour normaliser la miction.
  • Climax Chez les femmes en âge de ne pas reproduire, des mictions fréquentes se produisent également, des médicaments hormonaux sont pris pour le traitement.
  • Maladies génitales. Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer la cause de la pathologie, si l'agent causal est un agent pathogène, sa réponse aux antibiotiques doit être déterminée. Ensuite, traités avec de tels médicaments - Flucanazole, Tetracycline, Vagilak, Doxycycline, selon la nature de l'infection.

Correction avec la pharmacothérapie

Après 40 ans, ce phénomène n'est pas rare, une femme éprouve non seulement des envies fréquentes, mais n'est pas non plus en mesure de contrôler le début de l'acte de vidange.

  • parois affaiblies de l'urée;
  • perturbation du sphincter et du canal;
  • à la suite d'un accouchement ou d'une chirurgie, la fonction de soutien des muscles des organes pelviens est altérée.

Avec des mictions fréquentes chez les femmes, des médicaments sont utilisés pour assurer le fonctionnement normal des sphincters et des muscles. L'utilisation de la midodrine stimule les récepteurs du système nerveux sympathique, améliorant le fonctionnement des sphincters. Il a un certain nombre d'effets négatifs, parmi lesquels une pression accrue. L'utilisation de médicaments contre l'incontinence n'est autorisée que sur prescription du médecin, qui déterminera la nécessité de l'admission et du schéma thérapeutique.

Une augmentation du tonus de la paroi de l'urée est également un facteur provoquant une miction fréquente et incontrôlée chez la femme. Les thérapies utilisent des médicaments qui suppriment les récepteurs cholinergiques, aident la vessie à retenir plus d'urine.

En thérapie, les médicaments suivants sont utilisés:

Ils sont utilisés exclusivement sous la surveillance d'un médecin, présentent un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires..

Parmi les antispasmodiques qui contribuent à la relaxation de l'urée, Mirabegon est isolé. Il aide à optimiser les fonctions de sauvegarde..

La consommation de ces médicaments est longue - la durée du traitement peut aller jusqu'à trois mois.

La thérapie pour la miction fréquente chez les filles est basée sur l'établissement de la cause de cette manifestation. Le choix des médicaments est effectué par le médecin après un examen approfondi du patient et la détermination du diagnostic. Il est important de suivre toutes les recommandations d'un spécialiste, ce qui aidera à prévenir la progression de la maladie et à améliorer considérablement la qualité de vie d'une femme.