Principal

Kyste

Causes et lutte contre l'odeur piquante de l'urine chez les femmes

Chez une personne qui n'a pas de problèmes de santé, la fonctionnalité des systèmes et des organes ne doit pas être accompagnée de symptômes suspects, respectivement, même l'urine ne peut pas sentir fortement. L'apparition d'une odeur désagréable indique souvent la possibilité de formation de processus pathologiques. Si nous parlons de la norme, l'urine doit être peinte dans une couleur jaune clair, avoir une transparence totale, ne pas avoir d'impuretés.

Bien sûr, nous parlons d'urine fraîche, car lorsqu'elle est oxydée, son odeur acquiert une teinte ammoniacale. Dans certains cas, la raison n'est pas dans les maladies, mais dans certains médicaments ou produits consommés par l'homme. Mais comme le montre la pratique, beaucoup plus souvent l'urine, qui sent pas trop agréable, indique la présence de pathologies, et le traitement devient une triste nécessité.

Causes des problèmes

La règle de base que vous devez suivre indépendamment d'une raison pathologique ou non pathologique est de contacter un spécialiste avec la présence prolongée d'une odeur altérée, car un diagnostic rapide avec une intervention thérapeutique ultérieure dans de nombreux cas aide à éviter des complications dangereuses. Souvent, les causes d'une forte odeur d'urine chez une femme sont des maladies du système urinaire.

Important. Comme le montre la pratique, dans l'urine, la propriété considérée peut changer bien avant l'apparition des premiers signes cliniques de la maladie de ce groupe, ce qui permet souvent d'identifier un problème au tout début de son développement.

Quand il y a une odeur désagréable d'urine chez la femme, vous pouvez soupçonner la présence d'un certain nombre de maladies dans le corps:

Nom de la pathologieCaractéristiques
PyélonéphriteCette maladie est infectieuse, affecte les tubules des reins, son développement provoque Escherichia coli. Un arôme désagréable s'accompagne de douleurs aiguës dans la région lombaire, de fièvre, de sensations désagréables lors de la miction.
UrétriteL'inflammation se forme dans la zone de l'urètre sous l'influence d'agents pathogènes infectieux passant du porteur par contact sexuel.
CystiteL'inflammation se développe contre la pyélonéphrite ou peut être sa cause, se produire dans la vessie. Le principal pathogène est le streptocoque, Escherichia coli ou Pseudomonas aeruginosa, chlamydia et autres. Signes concomitants - miction rapide douloureuse, illusion d'un débordement constant de bulles.
PyéliteLa maladie est caractérisée par des dommages au bassin rénal, le pus se trouve souvent dans l'urine.

Les femmes qui ne sont pas trop pointilleuses lors du choix de partenaires sexuels peuvent se plaindre d'un arôme désagréable - la cause dans ce cas est souvent des infections transmises par contact sexuel. Étant donné que le système reproducteur est anatomiquement situé très près des voies urinaires, un changement dans les propriétés de l'urine est observé. Les pathologies les plus courantes qui modifient l'odeur de l'urine comprennent:

Nom de la pathologieCaractéristiques
ChlamydiaUn provocateur de la maladie sont la chlamydia, pénétrant le corps pendant les rapports sexuels. Les signes concomitants sont des douleurs dans le bas-ventre et une gêne pendant la miction, l'apparition de saignements intermenstruels.
UréaplasmoseLa maladie est provoquée par des micro-organismes opportunistes qui commencent à se multiplier activement lorsque l'immunité s'aggrave, provoquant une inflammation de l'urètre, des uretères et des organes génitaux.
MycoplasmoseLes mycoplasmes provoquent la formation d'une inflammation dans les reins, le système reproducteur, sont capables de provoquer une vaginose bactérienne.
TrichomonaseLa pathologie provoque la formation d'une inflammation dans le vagin, le cou utérin, l'urètre. En plus de l'inflammation et de la douleur des contacts sexuels, des pertes vaginales mousseuses sont observées.

Chez une femme, l'apparition d'une forte odeur d'urine accompagne fréquemment d'autres phénomènes désagréables:

  • Des changements dans les propriétés de l'urine sont observés dans le contexte de l'intoxication des organes par des parasites - leurs effets sont diagnostiqués chez sept personnes sur dix conformément aux données statistiques.
  • Si le liquide a un arôme désagréable en combinaison avec une couleur foncée, une augmentation de la quantité de bilirubine peut être suspectée, cela indique des problèmes de foie.
  • Avec la déshydratation, l'état de l'urine change également. La raison réside parfois dans un régime d'alcool mal choisi ou constamment perturbé, l'utilisation de certains produits pharmaceutiques, une augmentation des pertes de sang, de la diarrhée et d'autres facteurs. De même, l'abus alimentaire peut affecter.
  • Des changements sont possibles avec le diabète sucré, l'arôme non naturel de l'urine indique une hyperglycémie, la prochaine étape peut être le développement d'un coma diabétique. Un symptôme concomitant est le dessèchement de la couche muqueuse de la cavité buccale, une sensation de soif, un changement de poids.
  • L'échec des processus métaboliques est également capable de modifier l'état de l'urine.

Lisez aussi sur le sujet

Cependant, un changement dans les caractéristiques du contenu de la vessie n'indique pas toujours la présence de pathologies, parfois le symptôme en question se développe dans le contexte de changements hormonaux dus au portage du bébé. Et généralement, le problème survient dans la seconde moitié de la grossesse. L'odeur deviendra plus désagréable si vous retenez l'envie d'aller aux toilettes pendant longtemps - le liquide dans la vessie devient plus saturé, «insiste» littéralement et se transforme en concentré.

La nutrition peut également modifier le contenu de la vessie pour le pire; les aliments pointus et excessivement gras, les cornichons, l'ail et les boissons gazeuses, les asperges peuvent affecter négativement le liquide. Antimicrobiens, les vitamines du groupe B sont également capables d'affecter négativement. Un arôme étranger peut également se produire avec une consommation active avec addition d'alcool, en particulier de bière.

Quand l'odorat envoie un signal de détresse

Lorsque l'urine a une forte odeur désagréable, il faut se méfier et avec la constance de ce phénomène, la meilleure solution est de contacter un spécialiste. Il convient également de mentionner les différences de sensations olfactives - un liquide à l'odeur répugnante, en fonction de la prédominance d'une teinte particulière, peut indiquer des processus pathologiques très spécifiques dans le corps. Considérez ce qu'une certaine odeur peut dire:

  • Si l'urine pue de l'acétone, on peut soupçonner la présence d'une oncologie de l'estomac, du diabète sucré, un menu mal composé dans lequel prédominent les protéines et les graisses, une température élevée de façon chronique, l'épuisement du corps dans le contexte des régimes alimentaires, la famine, l'effort physique excessif. Fait intéressant, l'acétone en petites quantités est constamment excrétée par les reins du corps dans l'urine, mais si l'arôme devient fort, nous pouvons parler de l'excès pathologique de la limite autorisée.
  • Un autre composant constant de l'urine est l'ammoniac. Cependant, avec une augmentation de son odeur, il est nécessaire de considérer les facteurs d'influence possibles. Nous pouvons parler de l'utilisation de médicaments contenant du fer et du calcium, de l'abus de protéines, moins souvent l'odeur d'ammoniac accompagne les processus inflammatoires qui se produisent avec la cystite ou la pyélonéphrite. L'ammoniac peut se former en raison de la stagnation de l'urine, de la déshydratation, avec des pathologies hépatiques.
  • L'odeur piquante de l'urine peut être acide, ressemblant à du lait gâté ou à de la choucroute. Dans ce cas, les lésions fongiques du système génito-urinaire sont principalement suspectées - il s'agit généralement d'une urétrite candidose ou d'une pathologie vaginale. De plus, une turbidité de l'urine, des démangeaisons, des écoulements blancs ressemblant à des flocons ou des suspensions et apparaissant dans la région génitale, un revêtement blanchâtre sur la membrane muqueuse de la couche vaginale et sur les lèvres sont observés. Une teinte acide indique également des problèmes dans le fonctionnement du système digestif - cela peut être une dysbiose intestinale, une acidité élevée du suc gastrique et d'autres conditions douloureuses. La prise de certains médicaments - généralement des antimicrobiens - provoque également des aigreurs, car la prise de tels médicaments perturbe l'équilibre de la microflore..
  • Dans de très rares cas, le liquide de la vessie pue le poisson gâté, mais des pertes vaginales peuvent y pénétrer après que des infections sexuelles pénètrent dans le corps, d'où un effet similaire. Ainsi, la pathologie vénérienne de la trichomonase cause des dommages aux organes génitaux et à l'urètre, et les agents pathogènes de la pathologie, se multipliant activement, sécrètent des blancs jaunâtres qui sentent spécifiquement comme le poisson.

Ce sont les changements les plus courants, mais il existe de nombreuses autres pathologies. Par exemple, la phénylcétonurie, qui signifie une défaillance héréditaire du métabolisme des protéines, «sent» la moisissure. Une maladie rare de la triméthylaminurie s'accompagne de la puanteur du poisson pourri et non seulement de l'urine, mais tout le corps sent comme ça.

L'arôme de sirop d'érable ou de sucre brûlé peut se produire, ce qui indique la présence de leukinose. Cette maladie héréditaire se caractérise par des troubles de la production d'enzymes qui décomposent certains acides aminés. En conséquence, ces derniers commencent à s'accumuler dans les tissus, provoquant une intoxication du corps. Les symptômes de la pathologie comprennent également des vomissements, des convulsions et des problèmes de coordination motrice..

Lisez aussi sur le sujet

En cas d'infection de l'urètre ou des organes génitaux par Escherichia coli dans l'urine, l'odeur ressemble à des œufs pourris, le même phénomène accompagne la formation de pyélonéphrite ou d'oncologie du rectum. Lorsqu'un symptôme similaire se produit chez les filles, le développement de processus infectieux dans les reins et la vessie peut être suspecté.

Fait prouvé. La plupart des maladies du système urinaire s'accompagnent non seulement de changements dans l'arôme de l'urine, mais aussi de son opacification, de l'apparition de diverses inclusions pathologiques - pus, suspension et autres.

Autres raisons de modifier les propriétés de l'urine

Très souvent, les propriétés de l'urine ne changent pas en raison du développement de maladies. Par exemple, un liquide peut sentir l'ail, le soufre ou l'ampicilline en raison de la consommation de certains aliments ou de l'utilisation d'antimicrobiens. Le chou ordinaire en raison des composés soufrés qu'il contient peut renforcer ou aggraver des arômes déjà désagréables. Les assaisonnements, en particulier l'ail et le curry, la cardamome ou le cumin, peuvent également modifier les propriétés du contenu de la vessie..

Des changements apparaissent également lorsqu'une femme porte un enfant. Cependant, les raisons peuvent être des facteurs qui existaient avant la grossesse. Pendant cette période, il est très important de surveiller attentivement toutes les nuances inhabituelles. Par exemple, pour les femmes enceintes, il est considéré comme le plus dangereux lorsque le liquide a un arôme sucré, une nuance de pomme pourrie ou d'acétone. Ces symptômes peuvent indiquer le développement d’une maladie du sucre chez la femme enceinte, la survenue d’une éclampsie ou d’une néphropathie..

Il est à noter que lors du transport d'un enfant, le plus souvent, des processus inflammatoires se produisent dans la vessie ou les reins, entraînant l'apparition d'un liquide à l'esprit purulent ou acide. Au troisième trimestre, il est possible que l'uretère soit comprimé par un utérus élargi, ce qui provoque une stagnation du contenu et améliore l'odeur d'ammoniac. Une autre raison pour laquelle votre propre urine pour une femme enceinte peut ne pas sentir trop bon est l'augmentation de l'apport sanguin aux couches muqueuses du corps, y compris les membranes nasales. En conséquence, même l'urine la plus ordinaire et les sécrétions naturelles peuvent sembler offensantes.

Très souvent, l'inconfort est causé par une mauvaise hygiène, une incontinence urinaire partielle, une cystite et d'autres causes..

Comment se débarrasser de la pathologie

Après avoir déterminé pourquoi l'urine a commencé à sentir atypique, ils continuent d'éliminer les facteurs d'influence ou commencent le traitement pour se débarrasser de la maladie accompagnée de ce phénomène désagréable. Les principales propositions pour éliminer le phénomène pathologique comprennent:

  • Une visite chez un spécialiste aux symptômes persistants, qui ne disparaît pas même après avoir éliminé tous les facteurs d'exposition possibles. Le médecin déterminera l'examen nécessaire et développera un traitement ultérieur.
  • À la maison, vous pouvez utiliser des décoctions de renouée, de canneberges ou d'airelles - il est recommandé de les utiliser à la place du thé.
  • Une revue de la nutrition sera nécessaire, à l'exclusion des produits qui provoquent un phénomène désagréable.
  • Il est nécessaire de respecter le régime alimentaire approprié, en consommant au moins deux litres de liquide purifié pendant la journée.
  • Il est nécessaire de resserrer le contrôle de l'hygiène intime, compte tenu de la proximité de l'anus avec le vagin. Idéalement, le lavage est effectué après chaque selle, ce qui évite la pénétration de la microflore pathogène dans l'urètre.

Le traitement à l'aide de produits pharmaceutiques ne devient possible qu'après une détermination précise de la maladie à l'origine du phénomène en question. Si le problème est dans les reins, la nomination de diurétiques est nécessaire. En cas d'insuffisance rénale, une hospitalisation peut être nécessaire. En cas d'infection du système génito-urinaire, le traitement doit être complet avec l'utilisation d'agents antifongiques et d'antibiotiques. Le plus souvent, la thérapie est effectuée dans le contexte d'un régime dans lequel il est nécessaire de limiter la consommation de farine, d'aliments gras et sucrés, en se concentrant sur les fruits et légumes frais.

Gardez à l'esprit l'inadmissibilité de l'automédication, ce qui évitera des complications inutiles.

L'odeur spécifique de l'urine et les méthodes pour son élimination

L'urine humaine est formée par filtration du plasma sanguin, lorsqu'il y a absorption inverse des composants nécessaires et élimination des déchets. La présence d'ammoniac donne à l'urine une odeur particulière, qui s'intensifie si le liquide se dépose pendant un certain temps. Mais dans le cas où une odeur inhabituelle d'urine se fait sentir immédiatement après la vidange, ce symptôme peut indiquer la présence d'une maladie. Pour confirmer ou exclure une pathologie, il est nécessaire de subir tous les tests et examens nécessaires..

De quelle odeur dépend

L'urine se forme lorsque le sang passe à travers les filtres rénaux, qui ne permettent normalement pas aux grosses molécules de passer. Vient ensuite le tour du système des tubules, qui analysent la teneur en substances dans l'urine primaire et produisent une absorption inverse nécessaire à l'organisme, notamment des oligo-éléments, de l'hydrogène, du glucose, de l'humidité. En conséquence, il reste 1,5 à 2 litres, qui sont l'urine secondaire qui sort.

Il coule vers le bas des uretères dans la vessie, et de là dans l'urètre. Sur le chemin, des micro-organismes, des sels, des produits vitaux de bactéries, des cellules épithéliales y pénètrent. Chez les femmes, en raison des caractéristiques de l'anatomie, le contenu de l'urine est mélangé aux sécrétions des organes génitaux. Sur la base de ce qui précède, il devient clair que l'odeur de la production d'urine est causée par:

  • substances inutiles et toxiques (ammoniac, toxines, produits de la flore bactérienne, métabolites des médicaments);
  • ingrédients fortement odorants ajoutés aux aliments;
  • sang et pus;
  • sécrétion de glandes situées dans la région de l'aine;
  • sécrétions génitales;
  • composés formés au cours du développement de certaines maladies et troubles métaboliques.

Le plus souvent, les bactéries, les virus et leurs produits vitaux ne sentent pas mauvais, mais les substances produites dans le corps à la suite d'une altération du métabolisme.

Les raisons

Les raisons de cette caractéristique ne sont pas toujours le développement de maladies. Une forte odeur d'urine peut se produire après la prise de certains médicaments ou produits, des changements hormonaux, une stagnation de l'urine due à une vidange intempestive.

Physiologique

Avant de consulter un médecin, vous devez penser qu'un arôme inhabituel n'est pas le résultat de caractéristiques nutritionnelles ou d'une excrétion active des substances formées. Normalement, un changement dans l'odeur de l'urine se produit dans les cas suivants:

  • l'utilisation d'ail, d'oignons, de cardamome, de curry et d'autres assaisonnements;
  • l'utilisation de vitamines du groupe B, de préparations à base de calcium et de fer;
  • la dégradation et la sécrétion de pénicillines et de céphalosporines synthétiques au cours du traitement des maladies infectieuses;
  • un changement dans le contenu des composants bioactifs de l'urine à la suite de changements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause);
  • testostérone élevée (la raison pour laquelle les hommes ont une odeur beaucoup plus forte)
  • abus de protéines;
  • surcharge physique;
  • âge avancé (des changements dans les processus métaboliques se produisent, des maladies chroniques se développent);
  • l'utilisation de l'anesthésie pendant la chirurgie;
  • apport hydrique insuffisant, déshydratation due à la diarrhée ou aux vomissements;
  • violation des règles d'hygiène des organes génitaux;
  • vidange intempestive de la vessie (un retard entraîne la multiplication de la flore bactérienne);

Pathologique

L'apparition d'une odeur désagréable d'urine indique souvent un certain nombre de pathologies. Une attention particulière devrait être accordée à un tel changement s'il se poursuit pendant longtemps et n'a aucun lien avec l'utilisation de denrées alimentaires ou l'utilisation de médicaments:

  1. L'odeur d'acétone. Elle survient lorsque le métabolisme du glucose est perturbé, lorsque le corps commence à utiliser des protéines ou des graisses pour l'énergie. C'est ce qu'on appelle l'acidocétose, et c'est souvent une complication du diabète. En plus de cette maladie, une odeur caractéristique accompagne l'empoisonnement aux métaux lourds et la sténose intestinale dans le contexte d'une croissance cancéreuse.
  2. L'odeur d'ammoniac. Normalement, l'urine a cette caractéristique, car une certaine quantité de substance quitte le corps. Mais dans certains cas, une augmentation de ce symptôme indique une pathologie. Il est observé avec urétrite, cystite, pyélonéphrite, tuberculose et néoplasmes malins dans le système urinaire. Si un homme a une forte odeur d'ammoniac dans l'urine, nous pouvons supposer un adénome de la prostate.
  3. L'urine sent le sulfure d'hydrogène (œufs pourris). Ce symptôme est observé en cas d'insuffisance hépatique avec développement d'insuffisance, ou lorsqu'une fistule se forme entre les organes digestifs et le système urinaire à la suite d'une inflammation ou d'une tumeur.
  4. Une teinte acide est obtenue avec des dommages importants aux parties génitales du champignon. Chez les femmes, le muguet se manifeste ainsi. Avec une diminution de l'immunité, l'infection peut atteindre l'urètre et la vessie.
  5. Lorsque l'urine sent les excréments de souris ou les poissons rassis, ce symptôme peut indiquer la présence d'une pathologie congénitale avec violation de l'absorption d'un certain nombre d'acides aminés. Dans ce cas, ils s'accumulent dans le corps et de nombreux processus biochimiques sont perturbés.
  6. L'arôme sucré de l'urine ou «maladie du sirop d'érable» est observé chez les nouveau-nés comme l'un des signes typiques de la phénylcétonurie.
  7. Un arôme piquant se produit avec l'infection à gardnerelleznoy, et des notes de bière sont notées avec le syndrome de malabsorption. Dans ce dernier cas, l'absorption des substances dans l'intestin est perturbée et la composition chimique des milieux liquides, y compris l'urine, change.
  8. L'odeur de pommes est observée chez les diabétiques, putrides - en présence d'une forte activité de la flore bactérienne pathogène.

Quand demander de l'aide

Si l'odeur de l'urine change soudainement, il est préférable de ne pas retarder l'établissement de la cause et de demander immédiatement une aide qualifiée. Cela est particulièrement nécessaire lorsque des symptômes concomitants se produisent:

  • voyages fréquents aux toilettes et crampes en urinant;
  • augmentation de la température;
  • douleur avec contact intime;
  • décharge auparavant non caractéristique des organes génitaux;
  • l'apparition de la plaque de fromage dans la région inguinale chez les femmes;
  • douleur dans le bas du dos, la région inguinale ou attaques de coliques rénales;
  • gonflement
  • incontinence urinaire, apparition de sang ou turbidité;
  • déficience générale, faiblesse, léthargie, diminution de la capacité de travailler.

Diagnostique

Pour établir un diagnostic précis, un seul changement dans l'odeur de l'urine ne suffit pas. Le médecin procède d'abord à un examen, interroge le patient, puis l'envoie pour la recherche. Les tests de laboratoire peuvent en dire beaucoup sur la pathologie:

  1. L'urine et le sang avec une étude standard montreront la présence de processus inflammatoires. La biochimie de ces environnements déterminera la présence de sable et de pierres, l'état de la fonction rénale.
  2. L'échographie aidera à identifier les inclusions, les néoplasmes et les obstacles à l'écoulement de l'urine, la taille des organes. Si nécessaire, une intervention chirurgicale pour déterminer l'emplacement exact, l'état de l'ensemble du système et les violations possibles permet l'IRM et la TDM.
  3. Taux de filtration, les changements structurels sont reconnus de manière fiable par l'urographie excrétrice.
  4. L'examen d'un écouvillon génital permet d'identifier des infections spécifiques.
  5. Bakposev vous permet de prescrire la bonne thérapie pour les lésions infectieuses.
  6. La cytologie détecte les cellules atypiques dans les tumeurs malignes de n'importe quelle partie du système urinaire.

Le montant des recherches nécessaires est déterminé par un spécialiste après un examen préliminaire, une analyse des plaintes des patients et des antécédents de survenue d'une condition pathologique.

Traitement

Si l'urine sent étrange, le traitement de ce symptôme doit commencer par l'identification et le traitement de la cause de la déviation. En cas d'état général grave du patient (insuffisance rénale, hépatique ou acidocétose), une hospitalisation dans un service spécialisé et des mesures de réanimation sont nécessaires.

Étiologique

Des niveaux élevés d'acétone dans le sang et l'urine sont éliminés par «Stimol» ou «Citrarginine». Pour éliminer l'intoxication interne et la réhydratation, des solutions intraveineuses de Ringer-Lock, Trisol sont utilisées. Après amélioration, l'utilisation d'eau alcaline minérale est recommandée..

Pour les bébés, des lavements médicinaux avec de la soude diluée dans l'eau sont effectués. À l'avenir, une surveillance constante de la glycémie et de sa régulation à l'aide d'agents hypoglycémiants et d'insuline est nécessaire.

Les lésions infectieuses sont éliminées par antibiothérapie. Il est préférable d'effectuer un traitement après avoir reçu une inoculation bactérienne de la flore pathogène pour la sensibilité aux antibiotiques. Dans l'urétrite aiguë ou la cystite, les laver avec des solutions antiseptiques est d'une grande aide.

Le charbon activé est utilisé pour éliminer les toxines et il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d'eau pure. Les amateurs de régimes devraient savoir que vous devez choisir un tel régime afin que la quantité de protéines, de graisses et de glucides soit équilibrée..

Les petits calculs, le sable et les sels sont excrétés avec des préparations pour la lyse, des produits avec des composants naturels qui ont des propriétés métaboliques anti-inflammatoires, diurétiques et normalisantes. Les conglomérats de taille moyenne sont brisés avec succès par contact ou exposition à distance au laser et aux ultrasons.

En présence d'un kyste, d'une tumeur, d'une grosse pierre, d'une sténose de l'urètre ou de l'uretère, seule la chirurgie peut aider. La pathologie oncologique après l'ablation du néoplasme nécessite une chimiothérapie et une radiothérapie.

Symptomatique

Pour éliminer l'urine pendant la stagnation, des diurétiques (Furosemide, Triampur) sont recommandés. Le déséquilibre dans la microflore intestinale est éliminé à l'aide de pro- et prébiotiques. La douleur avec colique rénale ou cystite est arrêtée par les antispasmodiques (No-shpa, Drotaverinum). L'augmentation de la pression est soulagée par l'utilisation d'un traitement antihypertenseur («Kaptopress», «Enam», «Tenorik»). La prévention de la lithiase urinaire consiste en la nomination de médicaments spéciaux et d'un régime individuel pour le patient, en fonction des caractéristiques morphologiques des calculs.

conclusions

L'odeur d'urine immédiatement après la miction peut varier pour diverses raisons. Dans certains cas, il suffit de revoir certaines habitudes alimentaires et d'augmenter l'apport hydrique pour éliminer cette caractéristique..

Il est également important de respecter les règles d'hygiène et de prendre des mesures pour augmenter le système immunitaire de l'organisme. Mais si le symptôme s'accompagne d'autres signes d'un état pathologique et ne disparaît pas à la suite de l'annulation de certains produits, alors c'est l'occasion de consulter un médecin. Après avoir passé toutes les études, vous devez suivre une thérapie complète et prendre des mesures pour prévenir les rechutes.

Urine piquante: ce qu'elle dit et quel médecin?

L'urine est un plasma sanguin filtré par les reins; il contient des substances inutiles à l'organisme. Chez une personne en bonne santé, il n'a pas d'odeur piquante. Il apparaît après la réaction de l'ammoniac avec l'air.

Si l'odeur d'urine est forte pendant la miction, cela indique de graves problèmes de santé. Il change lorsque des processus pathologiques se produisent dans le corps. Ce qui indique souvent la présence de maladies du système urinaire.

La présence d'urine ambre désagréable chez les hommes et les femmes peut être le symptôme d'une maladie dangereuse qui nécessite un traitement rapide.

Cela est dû à la présence dans le corps d'une infection dans laquelle les bactéries pénètrent dans l'urine et provoquent des phénomènes tels que des brûlures, des douleurs et du sang provenant de l'urètre.

Sortes de mauvaise odeur

Le sang épuisé est collecté dans les reins et est envoyé à la vessie sous forme d'urine, d'où il est retiré du corps. Le plasma usé contient des cellules mortes, des bactéries pathogènes. Les sécrétions génitales pénètrent dans l'urine des femmes.

L'urine contient des substances filtrées par les reins. Il:

  • certains médicaments;
  • arômes alimentaires;
  • produits de métabolisme hormonal;
  • substances des glandes endocrines situées dans les organes génitaux;
  • pus;
  • du sang.

L'urine a une odeur différente avec divers troubles dans le corps. Une forte odeur d'urine est observée dans un certain nombre de maladies.

L'urine sent pourri quand:

  • insuffisance hépatique - survient souvent dans un contexte de cirrhose, d'hépatite, accompagnée d'un jaunissement de la sclère des yeux, de la peau, des saignements des gencives, d'une aggravation du bien-être général, de menstruations sévères chez la femme;
  • pyélonéphrite - une maladie inflammatoire des reins. Elle s'accompagne de fièvre, d'une diminution de l'appétit, de maux de dos, de nausées, de faiblesse;
  • maladies inflammatoires de la vessie et des intestins - la puanteur due aux bactéries des intestins dans la vessie.

L'odeur d'acétone dans l'urine apparaît lorsque les protéines animales prédominent dans l'alimentation. Apparaît souvent chez les patients diabétiques. Chez la femme enceinte, l'odeur piquante d'acétone indique une déshydratation accompagnée de vomissements et de nausées..

L'odeur d'ammoniac apparaît avec une déshydratation sévère, des maladies inflammatoires du système génito-urinaire, ainsi que des néoplasmes malins.

La puanteur de la souris peut survenir avec la phénylcétonurie, une maladie héréditaire. L'odeur du poisson se produit avec des infections bactériennes du système génito-urinaire, la triméthylaminurie.

L'arôme de la bière est un symptôme d'hyperméthioninémie, ainsi que de malabsorption. Odeur pourrie observée avec cystite purulente et urétrite.

Un produit chimique accompagne ceux qui prennent certains médicaments. L'arôme des pommes trempées acquiert de l'urine chez les patients diabétiques.

L'odeur amère de l'urine peut se produire après avoir mangé certains aliments. Les produits liquides et alimentaires contenant des arômes transmettent une odeur à l'urine.

Les raisons

L'odeur étrangère dans l'urine a ses propres raisons. Manger de l'ail peut provoquer une forte puanteur d'urine.

La cause de l'odeur désagréable est la présence de maladies: triméthylaminurie, pyélonéphrite, hyperglycémie, maladies sexuellement transmissibles.

Chez les enfants acides, l'odeur d'urine suggère la possibilité de dysbiose, gastrite, duodite.

Beaucoup disent qu'après avoir consommé du sarrasin, l'urine sent le sarrasin. D'autres après avoir mangé estiment que l'urine sent les graines frites, les bâtonnets de maïs..

Cela ne devrait pas causer beaucoup d'anxiété, car l'arôme des graines apparaît après avoir bu du café. Cela se produit également après des aliments chauds et fumés. Pour éliminer les symptômes désagréables, vous devez limiter le sel dans l'alimentation.

Une odeur inhabituelle d'urine chez la femme peut provoquer certains aliments. Dans d'autres cas, la raison réside dans la présence d'une infection sexuellement transmissible. Il pourrait être:

L'odeur d'urine du matin est plus prononcée, ce qui ne signifie pas la présence de la maladie, ce qui peut être dû à une concentration accrue d'hormones..

Si la femme sent désagréable dans l'urine après un rapport sexuel, cela indique une impureté en cas de contamination par le périnée. Cela se produit chez les femmes qui ont une vie sexuelle irrégulière. De plus, l'odeur peut indiquer la présence de maladies du système urinaire et reproducteur.

Le développement de processus inflammatoires provoque l'apparition d'odeurs désagréables. L'odeur d'ammoniac ou d'acétone indique la présence d'une infection dans le système génito-urinaire et d'autres maladies (tuberculose, diabète).

L'apparition d'une puanteur putride d'urine peut être le résultat d'une cystite. L'inflammation de la vessie peut commencer après un rhume ou une infection..

Les vitamines à usage prolongé provoquent l'apparition d'une odeur étrangère dans l'urine, ainsi que la prise de médicaments.

Les odeurs de sucre brûlé, d'iode, de caoutchouc peuvent apparaître après 50 ans, ce sont les maladies dites liées à l'âge. Si l'odeur du caoutchouc hante constamment, cela peut être la conséquence d'une maladie cérébrale.

Les troubles métaboliques provoquent l'apparition d'arômes d'acétone, de poisson. Il s'agit d'un symptôme de maladies héréditaires: triméthylaminurie, phénylcétonurie. Avec la leucose, l'odeur de sucre brûlé se fait sentir. Toutes ces maladies sont détectées à un âge précoce et nécessitent un traitement..

Les troubles métaboliques s'accompagnent de symptômes tels que la présence d'un arôme étranger dans l'urine, une perte de poids, une soif extrême et une peau sèche. Il s'agit, par exemple, du diabète.

Symptômes dangereux

Si l'urine sent fortement, vous devez penser à la présence d'une maladie grave avec les symptômes concomitants suivants:

  • après la miction, une décharge sanguine apparaît;
  • en train de vider la vessie, des crampes sont observées;
  • l'incontinence urinaire se produit;
  • Irrégularités menstruelles.

Pendant la grossesse, une modification de l'odeur de l'urine peut être causée non seulement par des processus naturels dans le corps, mais également par l'apparition d'une infection ou de troubles métaboliques.

Les femmes en position devraient être testées pour la teneur en protéines, depuis la composition de l'urine féminine sur l'état de santé de la future mère. Symptômes dans lesquels les femmes devraient consulter un médecin:

  • urination fréquente;
  • turbidité de l'urine;
  • puanteur forte;
  • douleur, brûlure pendant la miction.

Diagnostique

L'odeur piquante de l'urine est la raison de l'analyse. Les analyses aideront à identifier les causes de l'odeur forte de l'urine. Parfois, les aliments protéinés en sont la cause. Dans ce cas, il y a une odeur d'acétone dans l'urine chez un patient adulte.

Les résultats de l'analyse de l'état de l'urine aideront à déterminer le niveau de protéines, de globules blancs, de globules rouges. L'analyse d'urine, l'IRM, l'échographie, la TDM des reins vous permettent de faire un diagnostic complet de la maladie.

Traitement

Le diagnostic et le traitement des maladies ci-dessus sont effectués dans des cliniques, où il existe des possibilités supplémentaires d'examen du tractus génital. Dans le traitement de divers médicaments. Dans les cas graves, la chirurgie est possible.

finalement

L'apparition d'un arôme d'urine désagréable et d'une teinte d'urine inhabituelle peut être une conséquence de l'utilisation de certains produits et de la prise de médicaments, sans poser de risque pour la santé, et être le signe d'une maladie grave.

Si vous détectez des symptômes suspects, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, vous devez absolument passer un examen médical, car il est important de connaître le bon diagnostic pour le traitement.

Neuf facteurs affectant l'odeur d'urine: ce qu'ils disent de la santé

Habituellement, dans l'urine d'une personne en bonne santé, il n'y a pas d'odeur piquante. Toute modification apportée à celui-ci peut indiquer un problème. Mais ils s'avèrent parfois parfois totalement inoffensifs.

La déshydratation

L'urée est responsable de l'odeur de l'urine. À une concentration élevée de cette substance, elle est assez forte. Par conséquent, lorsqu'un petit liquide pénètre dans le corps humain, l'odeur de l'urine devient nette et ressemble à l'ammoniac.

Ceci est typique de la déshydratation. Pour éviter ce problème, il est recommandé de boire plus d'eau quotidiennement. Pour cette raison, le poids et l'état normal de la peau seront également maintenus..

Infection urinaire

En cas d'infection urinaire, une forte odeur d'urine est associée à d'autres symptômes. Une personne court souvent aux toilettes «un peu», et pendant la vidange de la vessie ressent une douleur.

Dans ce cas, il peut ressentir une gêne au bas de l'abdomen. L'urine devient trouble. Si ce problème se produit, assurez-vous de consulter un médecin.

Diabète

Une odeur douce émanant de l'urine «parlera» de la présence du diabète. Cela est dû au fait que le pourcentage de glucose est excrété du corps avec l'urine, d'où la particularité.

Produits soufrés

Il existe certains produits qui incluent le soufre - asperges, oignons, ail. Tous contribuent au changement de l'odeur de l'urine.

Cependant, cela ne s'applique pas aux problèmes. Au contraire, ces produits sont essentiels pour le corps. Grâce à leur utilisation, l'asthme, l'oncologie et les maladies cardiovasculaires sont évités..

Ketonuria

Avec la cétonurie, l'urine contient un pourcentage élevé de cétones. Pour obtenir de l'énergie, le corps brûle du glucose. Cependant, les cellules ne l'obtiennent pas toujours dans la quantité dont elles ont besoin - alors le corps commence à dépenser de la graisse pour de l'énergie supplémentaire. De ce fait, un problème se pose qui se caractérise par une odeur désagréable.

Maladie du foie

L'odeur désagréable d'urine peut être associée à des maladies du foie. Dans ce cas, des signes supplémentaires peuvent être notés - jaunissement des protéines oculaires, urine foncée, nausées, manque d'appétit.

Réception de produits contenant de la vitamine B6

La vitamine B6 est riche en saumon, foie et autres produits. La vitamine elle-même est soluble dans l'eau, donc son excès sort avec l'urine. Elle, à son tour, acquiert une odeur caractéristique.

Boissons diurétiques

Le thé, le café, les spiritueux sont des diurétiques reconnus. Autrement dit, ces boissons sont considérées comme diurétiques.

En raison de leur utilisation fréquente, la miction devient plus fréquente, une déshydratation peut survenir. Il y a une forte concentration d'acide urique, ce qui provoque une odeur désagréable dans l'urine.

Si l'urine sent mauvais, vous devez consulter un médecin. Cependant, vous devez d'abord vérifier si une personne utilise de l'ail ou d'autres produits qui provoquent un changement d'odeur et si elle boit de la drogue ou des vitamines..

Lisez aussi:

Intégrez "Pravda.Ru" dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des nouvelles opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Pourquoi y a-t-il une odeur désagréable d'urine chez les femmes

L'apparition d'une odeur d'urine chez la femme est un problème courant dont les causes sont variées. Divers facteurs peuvent provoquer la formation d'une odeur désagréable, du processus inflammatoire à la simple déshydratation. Il est important de comprendre à temps ce qui a provoqué le changement afin de ne pas ignorer une maladie dangereuse ou une anomalie physiologique. Les moyens d'éliminer l'odeur d'urine chez les femmes, les causes de l'odeur de poisson et les mesures de prévention sont décrites ci-dessous..

Odeur naturelle

L'odeur d'urine est l'un des arômes naturels. Cependant, chez une personne en bonne santé qui visite les toilettes à temps, cela ne se produit pratiquement pas. L'urine avec une odeur âcre en l'absence de pathologies ou de facteurs internes négatifs ne peut être que si la personne est maintenue longtemps. Par exemple, le matin, après un sommeil prolongé, le liquide change son odeur en une odeur plus prononcée. Mais comment cela peut-il causer un problème si ce n'est certainement pas un fluide stagnant?

Un arôme étrange dans le système urinaire apparaît chez les femmes et les hommes. Cependant, pour le sexe plus juste, il est plus caractéristique en raison des caractéristiques anatomiques et physiologiques. La proximité des organes génitaux avec les organes excréteurs et la localisation profonde du canal urinaire conduisent au fait qu'une odeur répulsive peut apparaître en quelques heures seulement.

Si l'odeur de l'urine a changé, tout d'abord, il convient de vérifier si cela est causé par des causes internes non pathogènes. Dans un tiers des cas, la douce odeur d'urine ou de caoutchouc est le résultat de plusieurs facteurs mineurs:

  • manque d'hygiène personnelle;
  • sous-vêtements usés;
  • déshydratation du corps;
  • l'utilisation de certains aliments qui provoquent une augmentation des odeurs d'urine et de sueur;
  • incontinence pendant le sommeil ou le stress.

Tous ces problèmes peuvent être traités rapidement et facilement, mais cela ne signifie pas qu'ils ne nécessitent pas d'attention. Il est important de trouver et d'éliminer la cause de l'écart..

Un manque d'hygiène est un problème courant même au 21e siècle. Elle peut conduire non seulement à l'apparition d'une odeur désagréable, mais également au développement d'une infection ou d'une inflammation. De nombreuses femmes pensent que pour maintenir une bonne santé des organes génitaux et urinaires externes, il suffit de prendre une douche une fois par jour. Mais les gynécologues recommandent de se laver deux fois par jour: matin et soir. Les bactéries se reproduisent assez rapidement, en particulier dans des endroits comme le périnée. En 24 heures, elles peuvent conduire à la formation d'une odeur acide ou douce, qui ne sera pas si facile à éliminer. Par conséquent, vous devez assurer l'hygiène toutes les 12 heures.

Une autre cause interne courante est le manque de liquide dans le corps. Avec elle, la concentration d'urée dans l'urine augmente. La décharge devient de plus en plus colorée, épaisse, avec une odeur âcre. De tels changements peuvent survenir si vous buvez moins de 1,5 à 2 litres d'eau par jour.

Le dernier facteur interne conduisant à l'apparition d'un arôme de poisson est la consommation de certains aliments. Ce n'est pas nécessairement de la malbouffe (aliments gras ou restauration rapide). Même les produits d'apparence anodine peuvent causer un problème:

  • viande rouge (si consommée en excès);
  • asperges (l'odeur reste pendant 3-4 heures à partir du moment de la réception);
  • oignon et ail.

Les sucreries, ainsi que le miel, les jus, les sodas et tout autre aliment contenant du sucre peuvent également augmenter les odeurs. Le sucre est excrété avec l'urine et une petite partie reste dans le périnée. Un tel environnement est favorable au développement de bactéries. En se multipliant rapidement, ils sécrètent des déchets fétides. Dans le même temps, une femme peut ne pas remarquer leur activité, car aux premiers stades de développement, les colonies bactériennes ne provoquent pas encore de douleur, d'inconfort et d'inflammation.

Ce dont parle une odeur désagréable ne peut être déterminé que par un spécialiste. Si vous ne pouvez pas vous en débarrasser vous-même, en recourant à l'hygiène personnelle et en améliorant la nutrition, vous devriez certainement consulter un médecin.

En raison d'infections génitales

L'odeur d'urine accompagne souvent les femmes infectées par des infections génitales. L'infection sexuelle se caractérise par une odeur d'urine âcre et forte, désagréable, dont les causes sont très difficiles à comprendre. Même après une hygiène soignée et répétée, elle ne disparaît pas. Cela n'arrive pas seulement après la miction. Dans le cas des infections génitales, le principal facteur qui fait sentir l'urine est la reproduction active des bactéries pathogènes. Pour les MST, une sensation de brûlure pendant la miction est également caractéristique, une couleur trouble de l'écoulement. Il y a souvent des éruptions cutanées.

Vous pouvez éliminer l'urine avec une odeur, seulement en extorquant une infection. Dans le cas des MST, cela est assez difficile: la thérapie prend beaucoup de temps, nécessite une approche intégrée. Si les causes de l'odeur désagréable d'urine sont détectées incorrectement par le médecin, une complication grave se développera sûrement. Par conséquent, pour retarder une visite chez un spécialiste, ainsi que pour contacter des médecins non fiables dans ce cas, vous ne pouvez pas.

Pour vous débarrasser de l'odeur de poisson de l'urine, si vous soupçonnez une MST, vous devrez passer un test pour l'urétrite, la gonorrhée, la chlamydia. Ce sont ces trois maladies qui s'expriment le plus souvent à travers ce symptôme. Des tests supplémentaires pour les infections moins courantes peuvent être prescrits..

Urétrite

L'urétrite est l'une des maladies infectieuses congestives les plus courantes. Avec lui, une odeur chimique persistante d'urine se produit, ainsi que d'autres symptômes:

  • douleur pendant la miction;
  • décharge de pus;
  • rougeur des organes génitaux externes;
  • démangeaisons menstruelles.

L'urine trouble est également caractéristique, dont l'odeur spécifique augmente chaque jour. L'urétrite est considérée comme plus fréquente chez les hommes et n'est pas dangereuse pour les femmes. Cependant, cela cause beaucoup de désagréments et nécessite un traitement.

Cette maladie se transmet par contact sexuel, mais n'entre pas immédiatement en phase active. Une diminution de l'immunité, une mauvaise nutrition et des obstructions mécaniques dans l'urètre peuvent provoquer le développement d'une pathologie..

Blennorragie

L'apparition d'une odeur de poisson dans l'urine est l'un des principaux symptômes de la gonorrhée, bien que non spécifique. Cette MST est dangereuse pour la santé du patient et peut entraîner une infertilité, la mort fœtale ou une fausse couche, ainsi que des irrégularités menstruelles. La gonorrhée commence à se développer immédiatement après l'infection, même si le patient a une forte immunité. Elle affecte non seulement les canaux urinaires, mais également les trompes de Fallope. Les symptômes de la maladie sont les suivants:

L'apparition d'une odeur de poisson dans l'urine est l'un des principaux symptômes de la gonorrhée, bien que non spécifique.

  • l'apparition d'écoulement muqueux avec l'odeur d'urine;
  • un liquide malodorant et purulent qui s'accumule sur les organes génitaux externes et dans l'urine;
  • douleur pelvienne;
  • gonflement du périnée;
  • démangeaisons sévères.

Au premier signe de gonorrhée, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Chlamydia et trichomonase

L'odeur d'urine, associée à une augmentation de la température corporelle, une inflammation du vagin et des dommages aux dents et aux articulations, est l'une des images symptomatiques caractéristiques de la chlamydia. Cette maladie est causée par de simples organismes unicellulaires. Une trichomonase similaire unicellulaire provoque. Cependant, cette maladie n'est pas si prononcée: les symptômes se limitent aux démangeaisons et à la brûlure des organes génitaux, ainsi qu'à une forte odeur d'urine chez les femmes.

Les symptômes de la chlamydia n'apparaissent pas toujours immédiatement. La maladie peut durer longtemps sans être remarquée. Aux premiers stades, seule l'odeur de l'urine peut en témoigner. Ensuite, des lésions articulaires, une conjonctivite se développe progressivement. La température corporelle peut atteindre 38 degrés. Au fil du temps, la chlamydia affecte presque tous les systèmes corporels et pose un grave danger pour la santé..

La trichomonase n'est pas si dangereuse, mais elle peut provoquer une fausse couche. Les deux maladies sont traitées depuis longtemps et sont difficiles, car les agents pathogènes sont intégrés dans la structure des cellules du corps..

Mycoplasmose et ureaplasmose

Les mycoplasmes et les ureaplasmas sont des micro-organismes pathogènes conditionnels qui ne sont dangereux qu'avec une diminution de l'immunité. Symptômes de la mycoplasmose et de l'uréeplasmose:

  • urine jaune vif avec une odeur désagréable;
  • douleur pendant les rapports sexuels;
  • écoulement muqueux;
  • urination fréquente.

La mycoplasmose et l'uréeplasmose sont particulièrement dangereuses si elles se développent simultanément avec la chlamydia. Une telle infection peut conduire à l'infertilité..

Raisons de l'origine non sexuelle

Si l'odeur d'urine hante constamment la patiente, mais qu'elle est sûre qu'elle n'a pas pu attraper une maladie sexuelle, la cause du problème réside dans une infection ou une inflammation. L'odeur acide ou de poisson de l'urine provoque des bactéries pathogènes qui pénètrent dans le corps non seulement par contact sexuel. Ils peuvent infecter les humains par contact.

Changer l'odeur de l'urine pour des raisons bactériennes est très dangereux. Ce symptôme, insignifiant à première vue, peut signaler des dommages aux reins, à la vessie et aux muqueuses du système excréteur..

Pyélonéphrite - un processus inflammatoire dans les reins

Pyélonéphrite et pyélite

La pyélonéphrite est un processus inflammatoire dans les reins. Elle survient si le système immunitaire s'affaiblit. Les bactéries, qui sont généralement détruites par le corps, se propagent facilement à travers le corps, provoquant une inflammation. Ils peuvent pénétrer dans les reins à la fois par le système urinaire et par le sang. Un symptôme tel qu'une forte odeur d'urine est caractéristique de la pyélonéphrite ascendante, c'est-à-dire lorsque les bactéries pénètrent dans les reins par la vessie. La maladie survient également s'il y a des calculs dans les uretères. Les symptômes suivants sont caractéristiques de la pyélonéphrite:

  • douleur dans le bas du dos;
  • intoxication;
  • augmentation de la température;
  • urination fréquente.

Un problème similaire à la pyélonéphrite est la pyélite. Il s'agit d'une inflammation du bassin rénal. Si l'urine est trouble, un teint gris est perceptible, une fièvre a commencé, très probablement, le médecin établira ce diagnostic. Les causes de la pyélite sont les mêmes que la pyélonéphrite.

Cystite

La cystite est une autre maladie inflammatoire du système urinaire. Avec elle, la membrane muqueuse de la vessie est affectée. L'inflammation s'accompagne d'une douleur intense dans la région pelvienne, qui est particulièrement prononcée pendant la miction. Au lieu d'urine jaune concentrée, une femme sécrète du liquide mélangé à du mucus ou du sang, bien que ce symptôme ne soit pas caractéristique de tous les patients. Une autre caractéristique de la cystite est la fausse envie fréquente d'uriner..

Les causes de cette maladie sont le contact sexuel non protégé avec une personne infectée, le manque d'hygiène personnelle, l'hypothermie. Une diminution de l'immunité peut également provoquer le développement d'une inflammation. L'affaiblissement des mécanismes de protection et, par conséquent, le développement de la cystite se produisent parfois dans le contexte d'allergies, de stress, de traumatismes ou de surmenage.

Diabète

Le diabète sucré provoque de graves changements dans la composition du sang et de l'urine. En essayant de compenser l'excès de sucre, le corps commence à le retirer intensivement par le système urinaire. Pour cette raison, l'urine change de couleur, acquiert une odeur désagréable caractéristique.

Pour le stade avancé du diabète, une odeur d'urine putride est caractéristique. Il peut ressembler à l'odeur d'acétone ou à l'arôme désagréable des pommes pourries. De plus, la teinte de la décharge change. Ils deviennent plus légers, plus aqueux. En effet, le diabète provoque une altération de la fonction rénale et une miction rapide. Environ 3 litres de liquide peuvent être éliminés par la vessie du patient par jour.

Diagnostic et médecin à contacter

Un diagnostic précis ne peut être posé qu'après un examen complet du patient. Pour bien passer le diagnostic, vous devez savoir quel médecin contacter.

Selon les symptômes qui l'accompagnent, il sera nécessaire de subir des examens par les spécialistes suivants:

Un diagnostic précis ne peut être posé qu'après un examen complet du patient

  • endocrinologue;
  • urologue;
  • gynécologue;
  • vénéréologue;
  • spécialiste en échographie;
  • spécialiste des maladies infectieuses.

Tout d'abord, vous devez consulter un thérapeute. Il recueillera des antécédents médicaux et orientera le patient vers des médecins qui, à son avis, pourront identifier la maladie. Qu'est-ce qui détermine la liste des spécialistes à visiter? S'il y a des signes d'inflammation, de fièvre, d'infection, de changements endocriniens ou de diabète.

En cas de suspicion de MST, le patient doit consulter un gynécologue et un vénéréologue. Un spécialiste devra prendre un frottis, ainsi que procéder à un examen visuel des organes génitaux. Si un virus est suspecté, un test sanguin biochimique peut être nécessaire..

En cas de suspicion de développement d'une inflammation de la vessie ou des reins, une échographie est réalisée. Il montrera si ces organes sont hypertrophiés et s'il y a des changements négatifs: kystes, zones sombres. Si une infection est suspectée, des tests d'urine sont également effectués pour la culture bactériologique, un frottis est prélevé chez un gynécologue.

Un endocrinologue doit être visité s'il y a des symptômes de diabète. Dans ce cas, le sang est également donné pour le sucre. Sur la base des résultats de cette analyse, l'insuline peut être prescrite..

Traitement des causes

Une maladie dont le symptôme est l'odeur d'urine chez la femme nécessite un traitement urgent. Si vous ignorez un symptôme désagréable, au fil du temps, des complications graves s'ajouteront à un simple inconfort psychologique. Cela peut être une suppuration dans les reins, l'infertilité, des dommages à la vessie, des dommages aux uretères.

Que faire, informez le médecin - thérapeute ou spécialiste d'un profil plus étroit. Selon la raison, il prescrira à la fois un traitement et une prévention. Il doit également être observé pendant la période de récupération, afin que le corps guérisse plus rapidement. Le plus souvent, pendant la thérapie, il est interdit de surmener, de subir du stress, de l'hypothermie et d'avoir également des contacts sexuels. Afin de se débarrasser de l'odeur de poisson, en plus de prendre des médicaments, il est nécessaire d'améliorer l'hygiène intime: prendre une douche au moins deux fois par jour.

Dans le cas des MST, le traitement consistera en des antiviraux et antifongiques locaux et généraux. Il peut s'agir de pommades, de comprimés ou de gélules. Si la maladie sexuellement transmissible est trop grave, une immunothérapie prolongée peut être nécessaire, qui sera suivie d'une injection..

Les processus infectieux nécessitent l'utilisation de médicaments spéciaux

Les processus infectieux nécessitent l'utilisation de médicaments spéciaux. Sur la base d'une culture bactériologique d'urine, des antibiotiques optimaux sont sélectionnés qui peuvent détruire l'agent causal de la maladie. Ils peuvent se présenter sous forme de comprimés pour administration orale ou de pommades à appliquer sur les organes génitaux. En plus des médicaments visant à traiter la maladie, des médicaments symptomatiques peuvent être nécessaires. Par exemple, si un patient ressent une douleur intense, il est nécessaire d'utiliser des analgésiques locaux. En cas de fièvre, des médicaments antipyrétiques sont prescrits, ainsi que des médicaments contre les maux de tête et les vomissements.

S'il n'y a pas de facteurs pathologiques susceptibles de provoquer une forte odeur d'urine, il est nécessaire d'améliorer le mode de vie: établir une alimentation et un régime alimentaire appropriés et augmenter le niveau d'hygiène. Si l'odeur est apparue à la suite de la déshydratation, pendant un certain temps, vous devez surveiller strictement la quantité d'eau consommée. Le volume quotidien minimum est de 1,5 litre. Chez certaines personnes, le volume requis atteint 2,5 litres. Il est également important de respecter les règles d'hygiène suivantes:

  • se laver le matin et le soir avec du savon ou du gel douche;
  • sur le chemin ou dans toute autre position lorsque vous ne pouvez pas prendre de douche, utilisez des serviettes pour l'hygiène intime deux fois par jour;
  • utilisez une serviette individuelle;
  • si possible, utilisez du papier toilette humide spécial;
  • sous-vêtements à changement quotidien;
  • en cas de décharge naturelle, utiliser des serviettes hygiéniques quotidiennes.

Si ces mesures n'ont pas aidé à éliminer l'odeur d'urine, vous devriez reconsidérer le régime alimentaire. Les produits qui provoquent une augmentation de l'odeur d'ammoniac sont énumérés ci-dessus. Ils doivent être abandonnés temporairement pour voir si cela aide vraiment à se débarrasser de l'odeur d'urine. Si l'expérience s'avère fructueuse, les aliments dangereux devront être évités à l'avenir..

L'odeur d'urine est un signal de la présence d'un processus pathogène dans le corps. Elle ne peut en aucun cas être ignorée. Pour vous débarrasser rapidement de lui, ainsi que de ses raisons, vous devez contacter un spécialiste dès que possible.