Principal

Pyélonéphrite

Régimes utiles pour les kystes rénaux

Le traitement de la formation kystique dépend de nombreux facteurs. Dans un cas, la thérapie n'est pas du tout nécessaire, dans l'autre, il est nécessaire d'appliquer des mesures radicales. Un régime avec un kyste rénal est facultatif. Attribuez-le pour éliminer les symptômes: hypertension artérielle, gonflement, azotémie, ainsi qu'avec un déséquilibre hydro-électrolytique, insuffisance rénale chronique et syndrome néphrotique.

Facteurs pathologiques

Les kystes rénaux sont une maladie congénitale héréditaire. Les symptômes varient en fonction du type de maladie kystique. Conduit souvent à une insuffisance rénale. Un kyste acquis dans le rein est formé en raison de la progression de diverses maladies. Une telle éducation est généralement à chambre unique.

Les raisons peuvent être les suivantes:

  • inflammation des reins (glomérulonéphrite, pyélonéphrite);
  • calculs dans les organes urinaires;
  • lésion rénale;
  • l'activité des parasites dans le corps.

Caractéristiques nutritionnelles

La nutrition la plus appropriée pour les pathologies de l'organe urinaire est le tableau n ° 7. Le régime alimentaire vise à réduire la charge sur les organes, à établir le processus d'élimination des composés azotés du corps, à abaisser la pression, à éliminer les poches.

Il existe différentes variantes d'une telle nutrition. Lors de la sélection des signes et autres problèmes qui accompagnent la maladie dans les reins sont pris en compte. Le régime alimentaire aide à un dysfonctionnement mineur dans le corps, combat activement la maladie avec l'inflammation. Une nutrition correctement sélectionnée peut normaliser l'écoulement de l'urine, accélérer la récupération.

L'apport de glucides et de graisses devrait être suffisant, les protéines devraient être légèrement limitées. Le volume quotidien de liquide bu est réduit à un litre et demi, sel - pas plus de 5 grammes. Il est préférable de manger en petites portions, mais jusqu'à six fois. La teneur calorique quotidienne des produits ne doit pas dépasser 2400 kilocalories. Il existe de nombreuses façons de préparer les repas. Il n'y a aucune restriction.

Produits interdits

S'il y a un kyste sur le rein, les épices, les produits contenant des conservateurs, des colorants et d'autres substances extractives sont supprimés de l'alimentation. Ne mangez pas de pain (blanc, noir), d'aliments salés. Il faut abandonner les bouillons de poisson, de viande, de champignons. L'alcool, le café, le chocolat, l'eau minérale, le fromage salé et les aliments en conserve sont interdits. La consommation de viande grasse, de saucisses, de légumineuses, ainsi que de légumes en conserve et marinés sera nocive.

Recommandé pour une utilisation

Avec un kyste rénal, des soupes de légumes, du pain sans protéines et du poisson faible en gras seront utiles. La viande est interdite seulement les deux premières semaines du régime. La consommation d'oeufs est limitée (une par jour). Les légumes frais, les fruits, les herbes, ainsi que les produits laitiers, les céréales et le thé sont à la base de la nutrition diététique afin que le traitement de la maladie soit efficace.

Un tel régime alimentaire constitue une bonne base pour s'habituer à une bonne nutrition avec un kyste dans les reins, qui restaurera le fonctionnement du corps, contribuera à améliorer le corps. Il doit également être respecté après l'ablation du kyste.

Numéro de régime 7A

Un tel menu convient à un patient souffrant d'insuffisance rénale, formé en raison de formations kystiques. Le régime protège les reins de la lourde charge, augmente l'excrétion des toxines, des toxines et des composés azotés. La nutrition aide à normaliser la pression artérielle et à éliminer les symptômes de l'urémie.

Les principes généraux d'une telle nutrition sont les suivants:

  • ne consommez pas plus d'un demi-gramme de sel par jour, mais uniquement dans le cadre des aliments;
  • dans l'alimentation comprennent des produits à faible teneur en protéines, par jour, pas plus de 20 grammes;
  • pour donner le goût des aliments, utilisez des substituts de sel, du citron;
  • aliments fractionnés à faible teneur en calories (2 200 kilocalories en 24 heures);
  • la quantité quotidienne de liquide consommée est réduite à 0,5 litre.

Exclure le sel, tous les produits de viande et de poisson et les légumineuses de l'alimentation. Alors mange vingt jours. De plus, à mesure que l'azotémie diminue, le patient se voit prescrire un régime n ° 7b pour la pathologie rénale.

Numéro de régime 7B

Le menu est prescrit par le médecin traitant pour une insuffisance rénale chronique et une diminution de l'azotémie après avoir observé le tableau n ° 7a. Les principes du régime sont les mêmes que ceux du régime ci-dessus, mais ici la quantité autorisée de protéines est déjà de 40 grammes par jour. Les produits sont préparés sans salage. Il est permis de cuire des produits à base de viande et de poisson, mais uniquement à petites doses.

Pendant un certain temps, vous devrez oublier les céréales, les céréales et les produits de boulangerie. Vous devez manger souvent, mais en petites portions. La teneur en calories des produits consommés par jour est de 2400 kilocalories. Le volume quotidien de liquide augmente à 600 millilitres. La durée d'un tel régime qui traite une maladie rénale est de 20 jours.

Numéro de régime 7V

Si un kyste rénal s'est formé à la suite d'un syndrome néphrotique, le menu n ° 7c est attribué. Le but de l'alimentation: éliminer la cause principale du développement du syndrome, c'est-à-dire réduire la sécrétion de protéines par les reins. La nutrition aide à réduire le cholestérol, les poches et à reconstituer les protéines..

L'utilisation de produits contenant des protéines est recommandée, la restriction de liquide à 0,8 litre par jour. L'apport en graisses est considérablement réduit. Plats utiles à partir d'aliments enrichis en substances lipotropes. Vous devez manger 5-6 fois par jour. La teneur totale en calories des plats ne doit pas dépasser 2800 calories.

Numéro de régime 7G

Si les causes du développement de l'insuffisance rénale terminale sont des formations kystiques et que la personne est en hémodialyse permanente, le tableau n ° 7g est nommé. Tous les aliments doivent être équilibrés et enrichis. Sous forme de liquide, vous pouvez boire n'importe quelle boisson, mais pas plus de 0,7 litre par jour. Limitez les protéines à 60 grammes par jour, sel de table - jusqu'à 2 grammes. Vous devez manger de façon fractionnée, jusqu'à 6 fois en 24 heures, mais la teneur en calories des aliments ne doit pas dépasser 3000 Kcal.

Seuls les aliments bouillis sont autorisés. Les aliments contenant du potassium sont complètement exclus.

Lorsqu'une formation kystique apparaît, elle doit être traitée après consultation d'un médecin, en suivant toutes ses instructions. Il expliquera à partir de quoi la pathologie s'est développée, expliquera les causes de la maladie et prescrira le traitement nécessaire, si nécessaire, un régime.

Comment manger avec un kyste rénal?

Vaut-il la peine de changer le régime alimentaire d'un kyste rénal? Si le néoplasme n'interfère pas avec le fonctionnement des reins, vous pouvez suivre le régime alimentaire sain habituel. Mais dans le cas où la pression saute dans le contexte de la formation de kystes, une insuffisance rénale s'est développée et un œdème est apparu - vous ne pouvez pas vous passer d'une nutrition spéciale. Quels produits le régime alimentaire d'un kyste rénal comprend-il et que devrez-vous refuser - lisez notre documentation.

Si un kyste est détecté, vous ne devez pas vous-même suivre un régime sans protéines sans consulter un nutritionniste. Pourquoi? Il existe plusieurs variétés de kystes dans les reins (congénitaux et acquis). Une maladie congénitale peut survenir sans douleur et ne dérange pas du tout une personne. Dans ce cas, vous ne devez pas suivre un régime strict qui restreint ou interdit les protéines. Étant donné que le rejet des aliments protéinés est lourd de dermatite, d'obésité, de diabète et d'autres complications indésirables.

Il est nécessaire d'observer un kyste (subir une échographie une fois par an), et en même temps suivre des règles simples:

  1. Réduisez votre consommation de sel. Retirer du régime les cornichons, les aliments fumés, les conserves, les saucisses, dans lesquelles non seulement beaucoup de sel, mais aussi les graisses cachées. Au total, il est recommandé de ne pas utiliser plus de 5 g de sel par jour.
  2. Maintenez un équilibre fluide dans le corps. Réduisez le volume quotidien d'eau à 1 litre (à l'état pur) ou à 1,5 litre, y compris les soupes et le thé.
  3. Arrêtez de fumer, y compris passif.
  4. Il sera nécessaire de limiter l'apport de protéines animales et végétales si une azotémie (augmentation de la teneur en azote uréique dans le sang) et un syndrome néphrotique (excrétion de protéines dans l'urine) sont déjà apparus. Un régime pauvre en protéines est prescrit non seulement pour les complications, mais aussi après l'élimination des kystes.

Si la formation kystique ne dérange pas le patient et disparaît sans complications, le médecin peut prescrire une collection de plantes à base de rein qui aidera à soulager l'inflammation. Mais, comme toute collection à base de plantes, elle a un certain nombre de contre-indications. Par conséquent, sans ordonnance d'un médecin, vous ne devriez pas vous impliquer dans de tels thés, en particulier avec la lithiase urinaire..

Produits utiles et nocifs avec un kyste rénal

En plus des traitements médicaux et des recommandations générales, l'utilisation de produits nocifs est limitée. Tout d'abord, les produits suivants doivent être exclus:

  • viandes et cornichons fumés;
  • plats gras et épicés;
  • café et liqueur;
  • Chocolat;
  • pain noir;
  • champignons;
  • bouillons de viande riches, oreille;
  • préservation;
  • crabes, calmars, crevettes;
  • soude douce;
  • pâtisseries fraîches, produits à base de farine, bonbons;
  • marinades, sauces, ail, oignons et épices chaudes.

Bien sûr, le rejet de la malbouffe décharge les reins, mais une récupération complète n'est possible qu'avec un traitement et une nutrition appropriés. Il existe des produits qui peuvent améliorer le fonctionnement des reins, prévenir la toxicité du corps et augmenter l'immunité.

Les aliments suivants doivent être inclus dans l'alimentation:

La citrouille, le jus de pomme, le melon, la pastèque, le chou et la rose sauvage ont un effet diurétique, sont capables de dissoudre les sels et les calculs rénaux. Les pommes sont également utiles car elles empêchent la formation d'acide urique, qui peut empoisonner le corps et se déposer sur les articulations. Par conséquent, les avantages et les inconvénients des pommes avec un kyste dans le rein ne sont pas comparables.

Seuls 3 fruits par jour saturent le corps en vitamines et pectines utiles, et l'acide cyanhydrique dans les graines de pomme n'est dangereux que si vous mangez plus de 5 graines par jour. Les pommes sont contre-indiquées dans la gastrite et l'ulcère duodénal. Par conséquent, ayant de telles maladies dans le contexte d'un kyste, il est préférable de choisir une prune, qui élimine également les toxines et le cholestérol de l'organisme..

  • Le jus de canneberge, le thé vert, la décoction de camomille, de fraise et de feuilles de tilleul protègent les reins de la formation de calculs, ont un fort effet diurétique.
  • Le poisson de mer (cabillaud, hareng) est une excellente source de protéines légères, d'iode, d'acides gras et de vitamine D.
  • Le poivron, les carottes, l'argousier, le persil, les épinards sont riches en vitamine A, si nécessaire pour les reins.
  • Le son est nécessaire comme source supplémentaire de vitamine B, ce qui améliore l'apport sanguin aux reins.
  • Pour que la nutrition avec un kyste rénal soit équilibrée et modérément calorique, un régime spécial est prescrit, également appelé tableau de régime n ° 7..

    Principes généraux du régime alimentaire n ° 7

    Un régime thérapeutique spécial pour un kyste rénal limite strictement l'apport de protéines, de sel et de liquide dans le corps. Mais un tel régime résout plusieurs problèmes à la fois:

    • décharge les reins;
    • abaisse la pression artérielle;
    • soulage les poches;
    • élimine les substances azotées et les toxines qui se forment dans le corps en cas d'insuffisance rénale;
    • soulage l'inflammation dans les complications (par exemple pyélonéphrite);
    • possède un effet antiallergique et diurétique;
    • accélère la récupération.

    Il existe plusieurs options pour ce régime, que vous devez choisir en fonction des symptômes et des complications de la maladie. Presque tous ces régimes vous permettent de manger des soupes de légumes légers, des fruits frais, des produits laitiers, des céréales, du fromage non salé et des légumes verts.

    Au cours des 10 à 14 premiers jours du régime, il est important de s'abstenir de viande, après quoi ils ajoutent un peu de protéines au régime (poisson, œuf).

    La transformation des aliments peut être différente. L'essentiel est l'apport accru de vitamines bénéfiques dans le corps pour soutenir les reins..

    Numéro de tableau 7a

    Ce régime est également efficace pour l'insuffisance rénale. Le respect de règles simples réduit la charge sur les reins, élimine les déchets nocifs du sang (azote résiduel, créatinine et urée), nettoie le corps et réduit la pression.

    • apport quotidien en sel pour réduire à 0,5 g (dans le cadre des plats);
    • au lieu du sel, utilisez du citron, des herbes, de la salade;
    • vous pouvez utiliser du sel, faible en sodium;
    • manger en portions (4 à 5 fois par jour);
    • ne mangez pas plus de 2200 kcal par jour;
    • ne buvez pas plus d'un demi-litre d'eau par jour;
    • exclure les légumineuses;
    • 20 g de protéines animales par jour sont autorisés (si possible, retirez complètement la viande).

    Un régime ne doit pas durer plus de trois semaines. Après réduction de l'azotémie, le patient est transféré à la table de régime n ° 7b. Ce régime reproduit complètement le régime précédent, mais vous permet de manger jusqu'à 40 g de protéines animales par jour, interdit les céréales et la farine. Par conséquent, passez immédiatement au régime suivant.

    Numéro de tableau 7c

    Ce régime contribue au syndrome néphrotique, qui peut provoquer un kyste rénal. Le régime reconstitue les réserves de protéines, réduit le mauvais cholestérol et soulage l'enflure.

    • augmenter l'apport quotidien en protéines;
    • retirer les aliments gras;
    • inclure des aliments contenant des oméga-3 et de la méthionine dans l'alimentation pour décomposer les graisses;
    • manger 6 fois par jour, en fraction;
    • autorisé 2 g de sel par jour;
    • norme de l'eau - jusqu'à 1 litre par jour;
    • apport calorique quotidien des produits - 2800 kcal.

    Si le patient est nettoyé par hémodialyse (appareil "rein artificiel"), il lui est prescrit un tableau alimentaire n ° 7g. Dans ce régime, vous pouvez manger jusqu'à 60 g de protéines animales par jour, seul un menu bouilli et des produits qui ne contiennent pas de potassium sont recommandés. Les autres règles de ce régime ne sont pas différentes de la précédente..

    Enfin, nous notons que l'auto-traitement d'un kyste rénal est inacceptable. Tous les régimes ci-dessus, ainsi qu'un traitement complexe dans son ensemble, ne peuvent être prescrits par le médecin traitant qu'après un examen détaillé.

    Quel régime est prescrit pour les kystes dans les reins

    Les processus pathologiques dans le tissu rénal provoquent une violation des fonctions de base des reins - filtration du plasma, formation d'urine et excrétion des produits métaboliques. Par conséquent, avec les maladies rénales, l'alimentation joue un rôle important dans le traitement. L'une des maladies les plus courantes est la formation de kystes rénaux, avec un traitement conservateur dont la diététique est obligatoire. Considérez quel type de régime alimentaire est nécessaire pour un kyste rénal.

    Principes généraux de l'alimentation

    Avec la formation de kystes dans les reins, la compression des tissus se produit, l'approvisionnement en sang est perturbé, ce qui provoque les symptômes suivants:

    • retard des substances nocives;
    • gonflement;
    • hypertension rénale.

    Un régime pour un kyste est prescrit pour soulager les tubules rénaux. L'insuffisance rénale se manifeste par une violation de l'excrétion des fluides, des sels et des composés azotés formés lors de la dégradation des protéines. Les acides aminés de la protéine lors de la dégradation libèrent de l'ammoniac - une substance dangereuse toxique pour le système nerveux central. Il se transforme en urée, qui est sécrétée par les reins. Endommagement des structures, perturbe le processus, augmente la teneur en composés azotés (azotémie) dans le plasma, le coma se développe.

    Des régimes rénaux ou un régime thérapeutique sont prescrits pour les kystes rénaux afin de réduire l'apport de fluides, de sels, de complexes d'acides aminés. Selon l'état de la fonction rénale, les patients se voient prescrire l'une des variétés du tableau n ° 7 de Pevzner comme thérapie diététique. Ils diffèrent en eau, sel et protéines..
    Les principes de base d'un régime, s'il y a un kyste rénal, sont les suivants:

    • la restriction de l'apport hydrique, non seulement les boissons, mais aussi les plats liquides (soupes) sont pris en compte;
    • réduction de l'apport en sel, y compris les produits contenant du sel (viandes fumées, marinades, saucisses);
    • en réduisant la quantité de protéines, il est impossible de l'exclure complètement de l'alimentation, car le corps a constamment besoin de mise à jour des acides aminés, la préférence est donnée aux protéines végétales;
    • l'alcool, le café fort et le thé sont complètement exclus.

    Les graisses et les glucides sont autorisés, mais n'abusez pas des aliments trop gras et des bonbons. Il n'y a pas non plus de restrictions dans le traitement thermique des plats, mais il est préférable de faire bouillir la viande d'abord, puis de la faire cuire, ragoût.

    Pourquoi un régime s'il ne fait pas mal

    Un régime pour les kystes dans les reins n'est pas toujours nécessaire. Il existe des formations kystiques congénitales qui ne nécessitent pas de correction nutritionnelle. Ils n'augmentent généralement pas en taille et n'affectent pas la fonction rénale. Mais parfois, avec des maladies rénales concomitantes, les kystes commencent à se développer. Par conséquent, vous devez subir un examen annuel pour vous assurer que de tels changements ne se produisent pas.

    Un kyste provoque rarement des douleurs chez les patients. La douleur survient lorsqu'un kyste en croissance commence à serrer les terminaisons nerveuses. Les indications de la diététique incluent: altération de la fonction rénale, confirmée par des tests, symptômes d'hypertension rénale, œdème. Même en l'absence de symptômes graves, un régime pauvre en sel et en protéines doit être suivi pour la prévention.

    Parfois, les patients se sentent bien, mais des écarts sont constatés dans les analyses. Afin de s'assurer que les indicateurs de recherche ne sont pas accidentellement anormaux, une observation en dynamique est nécessaire. Un régime est prescrit si des tests répétés confirment une insuffisance rénale ou une augmentation de la taille des kystes.

    Un kyste se développe à partir des tubules rénaux, dont les canaux sont obstrués pour diverses raisons (blessures, processus inflammatoires). Le liquide qui était censé être excrété du corps s'accumule et la formation kystique augmente. Les tubules rénaux sont des structures très délicates, et lorsque la pression augmente sur le kyste, ils meurent.

    Le régime empêche la croissance rapide des kystes, réduit la quantité de composés azotés dans le sang, aide à arrêter le développement de la maladie et des complications.

    Que retirer du régime

    Si un patient a des kystes rénaux, un régime alimentaire, en plus de limiter la quantité de sel, de liquide et de protéines consommés, nécessite l'exclusion d'autres produits toxiques impliqués dans le métabolisme du corps. Du régime doit être retiré:

    • Viande grasse. Il sert non seulement de source d'ammoniac, d'acide urique, mais aussi de cholestérol qui, avec l'hypertension artérielle, menace le développement progressif de l'athérosclérose.
    • Viandes fumées, marinades, qui, en plus d'une forte teneur en sel, contiennent des épices et des épices qui provoquent la soif. Il convient également de limiter la consommation d'oignons, d'ail et, pour augmenter le goût des aliments, utilisez des herbes séchées.
    • Le café, le thé fort, le chocolat, le cacao, l'alcool provoquent également la soif, augmentent l'appétit, l'alcool a un effet toxique sur de nombreux organes. Et en raison de la fonction excrétrice altérée, le temps d'exposition augmente.
    • Réduisez la quantité de légumes, céréales riches en potassium: fruits de mer, pommes de terre, bananes, tomates, melons, ainsi que sarrasin et flocons d'avoine. Le potassium est un micro-élément utile nécessaire au fonctionnement du muscle cardiaque, au fonctionnement normal du système nerveux et des intestins. Mais avec une fonction d'excrétion perturbée, un excès de potassium ou une violation de son rapport avec le sodium peut être dangereux. L'hyperkaliémie - une teneur accrue en potassium dans le sang - se caractérise par une faiblesse générale, une irritation, de l'anxiété. Les patients se plaignent d'engourdissements cutanés, de douleurs abdominales. Il est également possible l'apparition d'arythmies cardiaques (arythmies).
    • Les sucreries et les pâtisseries contribuent non seulement à une augmentation du poids corporel en raison de la teneur élevée en calories des produits, mais conjointement avec un excès de carie provoquent la carie dentaire, un déséquilibre dans la microflore intestinale et le système urinaire.

    Ce qui sera alors sans danger pour le patient et peut être inclus dans le régime?

    Quoi ajouter au régime

    La nutrition diététique d'un kyste rénal doit être naturelle, basée sur des aliments frais non en conserve. Le besoin en protéines aidera à remplir les œufs, les produits laitiers: lait, kéfir, yaourt, fromage cottage. Les légumineuses (pois, lentilles, haricots) sont autorisées, mais il devrait y en avoir peu, et seulement avec des altérations fonctionnelles mineures. Leur utilisation peut entraîner une augmentation de la quantité de protéines..

    Parmi les légumes, il vaut mieux utiliser ceux qui ont un effet diurétique: betteraves, concombres, courgettes, citrouille. Tous les fruits frais ou sous forme de confitures, conserves sont utiles. L'effet diurétique est la pastèque, le melon, les abricots.

    Comme plats d'accompagnement, je recommande les céréales à base de semoule, d'orge perlé, de maïs, de blé, de sarrasin. Ils sont assaisonnés d'huile végétale bouillie dans du lait. Vous pouvez servir du fromage non salé, du poisson bouilli, du poulet, du veau pour les plats à base de céréales.

    Contre-indications

    Le régime avec un kyste vise à éliminer les aliments vifs et salés du régime, les sauces au poivre, à l'oignon, à l'ail, au ketchup, à la mayonnaise, à la moutarde sont contre-indiquées. Ne pas utiliser d'oseille, de céleri, d'épinards, de radis, contribuant à la formation de pierres et de sable dans les reins.

    Nutrition après la chirurgie

    La nutrition diététique avec un kyste sur les reins et une thérapie conservatrice ne peuvent pas entraîner une diminution de sa taille et de sa récupération. Par conséquent, avec la croissance active de nombreux kystes, une intervention chirurgicale est nécessaire. Avec un seul kyste, ils essaient d'éliminer uniquement la formation kystique, c'est une opération de préservation des organes. S'il y a beaucoup de kystes et qu'il n'y a presque pas de tissu rénal sain, une néphrectomie (ablation du rein) est effectuée. Après l'ablation du rein, un régime strict sans protéines et sans sel est prescrit au cours des deux premières semaines. L'observation dynamique montre si le rein restant est capable de faire face à la filtration du sang et à la miction. Si vous faites face, passez progressivement à un régime moins strict.

    Avec une élimination douce du kyste, les tissus sains sont préservés et il est donc possible de prescrire un régime avec restriction de sel, d'eau, de protéines jusqu'à ce que le corps soit complètement restauré. Mais même après cela, il est recommandé de suivre un régime si possible. La raison de prescrire un régime thérapeutique après un traitement chirurgical d'un kyste rénal est la prévention des rechutes et une diminution de la charge sur les tubules rénaux restants.

    Selon le degré de lésion du tissu rénal, 4 variétés du tableau n ° 7 sont utilisées. Examinons-les plus en détail..

    Régime 7a

    Il est prescrit pour l'insuffisance rénale sévère, ainsi que pour la néphrite aiguë. L'azotémie est détectée dans le sang; la filtration glomérulaire est faible.

    • une teneur en sel inférieure à 1 g par jour ou son exclusion totale;
    • restriction stricte du liquide à 0,5 litre;
    • la quantité de protéines est inférieure à 20 g par jour ou son absence totale;
    • teneur en calories 2200 kcal.

    Un tel régime avec un kyste sur le rein minimise la charge, favorise l'excrétion des substances contenant de l'azote et réduit l'œdème..

    • pain sans sel;
    • légumes, soupes de pommes de terre, le volume du plat est pris en compte dans le volume journalier autorisé de liquide;
    • boeuf faible en gras, poulet, poisson, morceaux pesant 50-60 g sont bouillis, puis vous pouvez les faire frire ou cuire légèrement, servir avec du jus de citron, des herbes;
    • lait ou fromage cottage 50-60 g au lieu de viande;
    • un œuf 2-3 fois par semaine;
    • grains de sagou, quantité limitée de riz, pâtes sans protéines;
    • salades, boulettes de viande ou beignets de légumes;
    • des fruits;
    • beurre non salé ou huile végétale.

    Le régime est prescrit pendant pas plus de 3 semaines, puis la quantité de protéines doit être augmentée.

    Régime 7b

    Ce régime avec un kyste sur le rein est prescrit en cas d'insuffisance rénale de gravité modérée. La cause de cette maladie est une maladie rénale polykystique, la récupération d'une néphrite aiguë, une insuffisance rénale chronique.

    • teneur en sel jusqu'à 2 g par jour;
    • volume quotidien de liquide - 600 ml;
    • protéine - 40 g;
    • teneur en calories - 2400 kcal.

    Le poids de la viande ou du lait (fromage cottage) peut être augmenté à 120 g par jour, ou remplacé par 1 œuf.

    Régime 7c

    Lorsque la maladie s'accompagne d'un syndrome néphrotique, c'est-à-dire qu'une protéine est détectée dans l'analyse d'urine que les filtres rénaux passent, le régime alimentaire du kyste devrait compenser la perte. Tableau attribué 7c.

    • teneur en sel jusqu'à 2 g par jour;
    • volume de liquide - 800 ml par jour;
    • protéine - 60 g;
    • teneur en calories - 2800 kcal.

    Le tableau médical 7c présente les différences suivantes par rapport au régime 7b;

    • limiter tout type de graisse;
    • doit inclure dans le régime du poisson marin faible en gras, du fromage cottage, de la viande ou du lait 150 à 170 g par jour;
    • Vous pouvez ajouter des produits à base de farine sans sel ni soude (boulettes, crêpes, pâtisseries au son);
    • utiliser différentes céréales (riz, sarrasin, flocons d'avoine).

    Faire bouillir de la viande ou du poisson, seulement alors peut être frit, cuit au four, utilisé dans des salades de légumes ou avec du lait, des légumes, de la sauce tomate (sans sel).

    Régime 7g

    Les patients souffrant de lésions rénales profondes, au stade terminal et ceux nécessitant une hémodialyse se voient prescrire un régime de 7 g.
    Fonctionnalités:

    • la teneur en sel est de 2 g, lorsqu'il n'y a pas d'œdème, le sel est interdit avec les poches;
    • volume de fluide - 800 ml;
    • protéine - 60 g;
    • calories - 3000 kcal.

    Contrairement au régime 7c, les céréales sont exclues, à l'exception du sagou, une petite quantité de riz. Légumes également interdits, fruits contenant beaucoup de potassium (pêches, abricots, raisins, oseille, épinards, champignons). Pour compléter la protéine, vous pouvez utiliser: 100 g de viande, 140 g de lait ou de crème sure, 1-2 œufs au choix, beurre végétal ou crème non salé de graisses.

    Vitamines pendant le régime

    Nutrition diététique pour les dommages aux reins, les kystes doivent être saturés de vitamines. Les complexes de vitamines sont rarement utilisés, il vaut mieux qu'ils pénètrent dans le corps avec de la nourriture. Par conséquent, le régime alimentaire du patient comprend des carottes, des herbes fraîches comme sources de carotène. L'aneth est particulièrement utile, qui dissout les pierres, élimine les toxines et les toxines. Le bouillon de rose sauvage et d'argousier contient une grande quantité d'acide ascorbique (vitamine C). La citrouille contient de la vitamine E.

    Les vitamines B peuvent être obtenues à partir de riz, de sarrasin. Et le poisson, en particulier le marin, une source indispensable de vitamine D, un complexe d'acides gras polyinsaturés oméga-3, essentiels pour les micro-éléments du corps.

    Un régime thérapeutique aide les patients présentant des formations kystiques dans les reins à réduire la gravité des symptômes de la maladie. Avec son observance, l'œdème disparaît, la pression artérielle diminue. En combinaison avec un traitement médicamenteux, cela réduit le risque de croissance rapide du kyste et de dommages aux tissus rénaux.

    Régime pour le kyste rénal et une bonne nutrition

    Les maladies rénales sont des pathologies dans lesquelles des dommages se produisent aux organes appariés ou en combinaison avec le système urinaire. L'une des maladies courantes est un kyste.

    Avec des déviations mineures dans le travail des organes, un ajustement nutritionnel est recommandé.

    Les reins jouent un rôle important dans le corps, excrétant les produits de décomposition. Avec la moindre perturbation du travail des organes excréteurs dans le contexte du développement de la cavité kystique, une intoxication se produit, il est donc important de réduire la charge sur les reins. Qu'est-ce qu'un régime et comment participe-t-il au traitement??

    Pourquoi le régime alimentaire est-il important pour le kyste rénal?

    Malgré le long cours de la maladie, le kyste se manifeste avec des symptômes spécifiques au fil du temps. Le plus souvent, la maladie est acquise, se développe en conjonction avec une lithiase urinaire ou une pyélonéphrite. Si le patient n'adhère pas à une bonne nutrition, l'état général du tissu rénal s'aggrave et le kyste atteint une taille impressionnante.

    Une bonne nutrition contribue à abaisser la tension artérielle, améliore le processus d'élimination des composés azotés.

    Avec des déviations mineures dans le travail des organes, un ajustement nutritionnel est recommandé - exclusion des produits nocifs, prise alimentaire fractionnée. Mais si le patient présente des complications sur le fond du kyste, une stricte observance du régime alimentaire est requise.

    Il contribuera à réduire la pression artérielle, à améliorer le processus d'élimination des composés azotés. Le nettoyage des reins conduit à l'élimination rapide des toxines du corps.

    De plus, une nutrition strictement limitée contribue à une récupération rapide de la pyélonéphrite et élimine les troubles urinaires.

    Indications et contre-indications

    Le régime alimentaire est prescrit non seulement pour les kystes dans les reins, mais aussi pour d'autres anomalies. Ceux-ci incluent diverses infections, un processus inflammatoire dans les glomérules, la lithiase urinaire, la rétention d'eau dans le corps et l'hypertension.

    Une bonne nutrition est importante pour toute maladie rénale..

    Il n'y a pas de contre-indication particulière à l'utilisation d'un régime pour un kyste. Dans certains cas, le médecin peut interdire la restriction des calories et de certains aliments lorsqu'un patient est diagnostiqué avec une maladie chronique grave ou une combinaison de plusieurs pathologies. En cas de dysfonctionnement du tube digestif, consultez un gastro-entérologue avant de prescrire un régime pour une tumeur..

    Nutrition de base

    Pour qu'un régime avec un kyste dans le rein soit efficace, les exigences de base.

      Assurez-vous de limiter le sel, l'exclusion des épices, des assaisonnements, des épices.

    Exclure l'utilisation d'épices, d'assaisonnements et d'épices.

  • La quantité de liquide dans un régime qui peut être bu par jour est déterminée par le médecin. Le dépassement de la dose contribue à l'apparition d'un œdème et une diminution de l'eau provoque un retard des produits de décomposition dans le corps..
  • Au moment du traitement, l'alcool et les cigarettes sont exclus. L'alcool a une teneur élevée en calories, ce qui viole le principe direct de l'alimentation. Et le tabac contient de nombreux cancérogènes qui affectent les cellules rénales..
  • Le régime alimentaire avec un kyste est de nature fractionnaire - 5 ou 6 fois par jour avec une distribution optimale des calories. Il est important que le patient n'ait pas faim..

    Le repas doit être fractionné - 5 ou 6 fois par jour.

  • Seuls les plats cuits à la vapeur, bouillis et cuits à la vapeur sont autorisés.
  • Certains régimes pauvres en glucides augmentent les composés azotés en raison de l'apport de grandes quantités de protéines dans le corps. Dans ce cas, même avec un patient en surpoids, une quantité suffisante de glucides est introduite et les aliments protéinés sont réduits.

    Produits autorisés

    Si la tumeur se déroule sans complications ni pathologies supplémentaires, appliquez le régime alimentaire selon Pevzner (n ° 7). Il a plusieurs directions et est toujours prescrit pour les formations kystiques dans les reins..

    • bouillons de poulet et de légumes faibles en gras, soupes sur cette base;
    • produits à base de farine à faible teneur en protéines ou totalement absents;
    • poisson et viande sans gras;
    • oeufs durs pas plus de 60 grammes par jour;
    • produits laitiers et produits laitiers;
    • légumes et fruits crus et bouillis, légumes verts;
    • pâtes de blé dur, céréales;
    • thé faiblement infusé;
    • fromage maigre.

    Les règles du régime alimentaire des kystes dans les reins et la liste des produits autorisés sont élaborées par un professeur de médecine.

    Ce qui ne doit pas être consommé?

    Le kyste rénal ne comprend pas le pain blanc et noir, les saucisses, les produits salés et fumés, la viande, les champignons, le fromage salé dans les repas. Aliments en conserve et toutes sortes de produits marinés, légumineuses, alcool, café. Les produits qui contiennent des graisses transgéniques - la margarine, le chocolat, les gâteaux et toutes sortes de produits de boulangerie fourrés à la crème peuvent aggraver la fonction rénale..

    Types de régimes

    Avec les kystes avec quelques complications, les types de régime n ° 7 suivants sont prescrits.

    Tableau 7a

    La nutrition convient aux patients présentant un stade initial d'insuffisance rénale avec glomérulonéphrite ou inflammation glomérulaire. La quantité de nourriture protéinée est réduite de 20 jours, puis suivez un régime 7b.

    Tableau 7b

    Le traitement implique un rejet complet des aliments salés et protéinés. Il est possible d'améliorer le goût des plats en introduisant du jus de citron. Lorsque le patient est stabilisé, les aliments protéinés sont augmentés à 20 grammes par jour. Le nombre de repas ne doit pas être inférieur à 4 fois par jour. Teneur en calories autorisée - 1900-2200.

    Tableau 7c

    Avec une excrétion excessive de composés protéiques du corps après le traitement des kystes, le régime alimentaire est modifié. Pour cela, jusqu'à 80-100 grammes de protéines sont administrés et la consommation de graisses végétales et animales est limitée.

    Tableau 7g

    Dans l'alimentation, pas plus de 2 grammes de sel par jour sont autorisés. Les calories totales peuvent être augmentées jusqu'à 2800 kcal. La nourriture est divisée en 6 réceptions avec l'inclusion de pas plus de 750 ml de liquide. Les aliments doivent contenir une grande quantité de vitamines et de minéraux, les aliments contenant du potassium sont exclus. Seuls les aliments bouillis sont acceptés..

    Menu approximatif

    L'élaboration d'un régime est l'une des étapes importantes du traitement des kystes avec un régime. Même une légère déviation peut amener le patient à en avoir marre ou à avoir faim. Pour éviter cela, la portion principale de la nourriture dans 500-600 kcal est prise après le réveil jusqu'à 10 heures du matin. Si cette dose est dépassée, il y a un risque de famine le soir.

    Le liquide est utilisé uniquement avant les repas ou au plus tôt 15 minutes après avoir mangé.

    Voici une des options pour créer un menu. En raison de la variété des produits autorisés, le patient peut manger copieux et savoureux.

    1. Pour le petit déjeuner, une bouillie de sarrasin dans du lait ou de l'eau, une bouillie de citrouille avec du riz, un œuf à la coque, du pain gris, du chou ou des escalopes de carottes conviennent. De biscuits à l'avoine douce, biscuits, miel. Il est acceptable d'utiliser des boissons au café à base de chicorée, des boissons aux fruits pas trop acides, du thé vert.
    2. Le déjeuner peut être rempli de banane, de pomme au four, de fromage cottage faible en gras, si l'utilisation d'aliments protéinés est acceptable.
    3. Au déjeuner, l'utilisation de soupes chaudes, de bouillons est obligatoire. Chou approprié, bortsch, crème sure, ragoût de légumes sans ajout de viande grasse. Lorsque vous autorisez des aliments protéinés, le menu comprend des oiseaux bouillis - dinde, caille ou poulet.
    4. Le deuxième déjeuner avant 16h00 comprend un ragoût avec toutes sortes de légumes. Un grand rôle dans le traitement des betteraves. Légume bouilli recommandé quotidiennement.
    5. Le soir, 3 heures avant le coucher, vous pouvez consommer des soupes de lait et des céréales, des purées de fruits frais, du thé avec du sucre.

    Un régime selon Pevzner est prescrit après l'ablation du kyste. Une bonne nutrition raccourcit la période de réadaptation et contribue à la restauration précoce de la fonction rénale.

    Régime des kystes rénaux

    Règles générales

    Les lésions kystiques des reins sont appelées anomalies du tissu rénal. Il est à noter que les reins sont le plus souvent affectés par la dégénérescence kystique, et avec l'âge, une prédisposition à la formation de kystes apparaît. Ils peuvent être simples ou multiples (des dizaines et des centaines). Un simple kyste ou solitaire est une maladie assez courante. Cette formation liquide unique est souvent de forme ronde et se produit dans l'épaisseur du tissu ou sur le rein sous sa capsule, presque à la surface. Les kystes simples sont à chambre unique ou à chambres multiples, affectent un rein ou les deux.

    Un kyste dans le rein peut atteindre différentes tailles et le volume du contenu peut atteindre 1,5 litre. Son contenu est souvent séreux, rarement hémorragique (dû à une hémorragie dans la cavité).

    Dans cette maladie, en fonction de la taille et de l'emplacement du kyste, les patients peuvent se plaindre d'une douleur non prononcée dans la région rénale, de l'apparition de sang dans l'urine et avec des cavités kystiques de grand diamètre, la pression peut augmenter, le flux urinaire est rompu et la tumeur palpée. Mais le plus souvent, une évolution asymptomatique est observée et un kyste est détecté accidentellement par échographie. Il y a un cours compliqué (suppuration du kyste), qui se manifeste par des symptômes d'inflammation purulente. Si 25% des tissus ou plus sont impliqués dans le processus, ces patients sont prédisposés à une insuffisance rénale chronique. Il existe également un risque de transformation néoplasique, plus élevé chez les jeunes patients. Traitement chirurgical des kystes solitaires (méthode de ponction avec sclérothérapie de la formation). Si la taille du kyste ne dépasse pas 6 cm et qu'il est situé à la périphérie, sans serrer les vaisseaux, il ne fonctionne pas.

    La polykystose rénale fait référence à des anomalies du développement, le remplacement des tissus par de multiples kystes est caractéristique et un processus bilatéral est observé. se manifestant par des douleurs locales, de la fatigue, une augmentation de la pression et des signes croissants d'insuffisance rénale. Le traitement dans ce cas est conservateur (alimentation, traitement de l'insuffisance rénale chronique). Le pronostic est défavorable, chez les enfants, l'insuffisance rénale se développe après 5 à 10 ans.

    Si on parle de nutrition des patients, cela dépend de la sévérité des symptômes (œdème, pression) et de la présence ou non d'insuffisance rénale.

    Régime des kystes rénaux

    Si la maladie n'est pas accompagnée d'une insuffisance rénale sévère, le tableau 7 est présenté. La nutrition de ce tableau fournit une épargne rénale modérée, visant à réduire l'œdème, à normaliser la pression et à éliminer les substances azotées du corps. Il se caractérise par une teneur réduite en protéines (le patient a droit à 80 g), et les graisses et les glucides sont présents dans l'alimentation dans des limites normales. Il est conseillé de consommer des huiles végétales sources de graisses insaturées et de se concentrer sur les légumes et les fruits. Calories quotidiennes - 2700-2900 kcal.

    Principes généraux de nutrition:

    • Limitation du sel - les aliments sont préparés sans sel, mais il est autorisé d'en consommer une certaine quantité (jusqu'à 5 g). En présence de haute pression, elle diminue.
    • 80 g de protéines sont introduits principalement en raison des protéines du lait et des œufs. Les protéines végétales ont moins de valeur nutritive..
    • La viande ou le poisson (150 g) est d'abord bouilli, puis la cuisson, le ragoût ou la friture sont autorisés.
    • Inclusion de produits diurétiques: citrouille, courgettes, concombres, betteraves, salades, abricots, raisins secs, pruneaux, pastèque, abricots secs melon, abricot.
    • L'inclusion dans le régime alimentaire de vitamines sous forme de médicaments (A, C, B1, B12, K).
    • La restriction hydrique est de 0,9 à 1,1 litre. Cela dépend du débit urinaire de la veille plus 400 ml.
    • Huiles essentielles et sources d'acide oxalique exclues.
    • Exclut toutes les boissons alcoolisées, le thé et le café forts, le cacao, le chocolat et les collations salées.
    • Avec un kyste rénal avec présence d'azotémie, à condition que le patient n'ait pas besoin de traitement de dialyse, un régime de dialyse n ° 7 B est prescrit avant la dialyse.
    • La protéine est limitée à 40 g par jour.
    • Viande et poisson - limité, 55-60 g par jour sous forme bouillie.
    • Oeufs pas plus d'un par jour (omelette protéinée).
    • Introduction de produits sans protéines (pain, sagou, sarrasin).
    • Tous les repas sont sans sel (0,5 g dans les aliments autorisés).
    • Les céréales et les produits à base de farine sont exclus ou limités, remplacés par des plats de sagou: dans le lait, les puddings, les casseroles, le pilaf, les escalopes.
    • Accompagnements bouillis de légumes (betteraves, chou-fleur, salade de concombres, persil, tomates, oignons verts).
    • Kéfir, yaourt, crème sure, crème jusqu'à 200-300 g.
    • Fruits et baies crus et bouillis, sucre, miel, conserves, abricots secs et abricots (avec l'autorisation du médecin, à l'exclusion de l'insuffisance rénale).
    • Liquide 0,6 l par jour (thé, café faible sur l'eau, jus de fruits, infusion d'églantier).
    • Exclut l'alcool, le cacao, le thé fort, le café, les boissons gazeuses, les collations salées et le chocolat.

    Le régime est encore resserré en présence d'une insuffisance rénale sévère. Le patient est transféré au tableau 7A. Une nutrition pauvre en protéines épargne autant que possible les reins, aide à améliorer l'excrétion des substances azotées, réduit les manifestations de l'urémie et normalise la pression artérielle.

    • Aliments à faible teneur en protéines (20 g de protéines) en raison des protéines de lait, des produits spéciaux à faible teneur en protéines sont également introduits.
    • Nutrition sans sel (0,5 g de sel dans la composition des produits finis), pour obtenir le goût, il est autorisé d'utiliser des substituts de sel, des assaisonnements, du jus de citron, des herbes séchées épicées.
    • Manger jusqu'à 5 fois par jour.
    • Exclut la viande et le poisson, les légumineuses et les bouillons.
    • Contrôlez la quantité de potassium et de phosphore fournie avec les produits.
    • À mesure que l'azotémie diminue, le patient est transféré au tableau n ° 7 B.
    • Restriction hydrique jusqu'à 0,5 litre par jour.
    • Les aliments exclus sont les mêmes que dans le régime précédent.

    Produits autorisés

    Étant donné que cette maladie n'est pas si fréquente avec un résultat dans l'insuffisance rénale chronique, le tableau principal n ° 7, qui prévoit:

    • Limitation du sel à 5 ​​g. Tous les aliments sont préparés sans sel et les plats cuisinés sont salés dans la quantité quotidienne autorisée. Le patient doit manger du pain sans sel et tous les produits de boulangerie faits maison (crêpes, tartes, crêpes) également sans sel. À cet égard, les cornichons, les marinades, les aliments en conserve, la viande et le poisson salés, les noix frites salées, les frites et autres sont exclus.
    • Les soupes sont préparées sur un bouillon de légumes avec des légumes, des céréales, des pâtes. Bortsch, soupe au chou et
      racines de betterave. Il est permis d'assaisonner les premiers plats avec de la crème sure, du beurre, de l'aneth, du persil, des graines de carvi, de l'acide citrique. Les oignons peuvent être ajoutés aux premiers plats après ébullition préalable.
    • La viande faible en gras (poulet, boeuf, agneau, dinde) et le poisson sont d'abord bouillis, puis, si désiré, peuvent être frits (cuits au four). Les plats protéinés sont servis en morceaux ou en morceaux (rouleaux de chou, légumes farcis, crêpes à la viande, aspic). Les plats utilisent des sauces (tomate, crème sure, lait, légumes, oignons) et ajoutent des herbes séchées.
    • Toutes les céréales et pâtes. À partir de céréales, faites des puddings et des boulettes de viande, des casseroles avec des pâtes et du fromage cottage, des casseroles de céréales avec des fruits secs, des fruits pilaf. Le nombre de céréales et de pâtes n'est réduit qu'avec une fonction rénale insuffisante.
    • Lait, acidophilus, kéfir, yaourt, yaourt, crème, fromage cottage aux pommes ou carottes.
    • La crème sure est autorisée en quantité limitée. Le beurre est utilisé du beurre non salé.
    • 2 œufs par jour sont autorisés (œufs à la coque ou brouillés), puis vous devez réduire la quantité d'autres produits protéiques.
    • Presque tous les légumes (sauf le radis, les oignons frais et l'ail, le céleri, le radis). Ils sont consommés bouillis ou mijotés, sous forme de côtelettes ou de salades fraîches. L'aneth séché, le persil et les graines de carvi peuvent être ajoutés aux plats de légumes.
    • Huile végétale raffinée.
    • Fruits mûrs et baies sous toutes leurs formes: fruits frais cuits, confiture, gelée, gelée, purée de pommes de terre. La cannelle peut être ajoutée aux desserts sucrés..
    • Autorisé: caramel, miel, pastille, guimauves, marmelade de fruits et crème glacée (fruits), tout jus, infusion d'églantier, thé, café faible.

    Régime alimentaire avec un kyste rénal comme l'une des méthodes de traitement efficaces

    Le traitement des kystes rénaux dépend de nombreux facteurs individuels et de l'évolution de la maladie. Quelqu'un n'aura même pas besoin de médicaments, d'autres nécessiteront une intervention chirurgicale. Dans tous les cas, le régime alimentaire d'un kyste rénal est de la plus haute importance. Il n'est pas toujours prescrit, mais il convient de rappeler que la malnutrition peut entraîner une détérioration.

    Informations générales sur les kystes et les avantages d'une bonne nutrition

    Les formations kystiques sont bénignes, elles sont enfermées dans une capsule spéciale.

    Selon la cause de l'événement, ils peuvent être remplis de liquide, de pus, de sang, etc. La taille des kystes est différente - de 2 mm à plusieurs dizaines de centimètres.

    De par la nature de leur occurrence, ils sont congénitaux ou acquis, localisés en un ou plusieurs, localisés à la fois dans un et les deux reins (le lieu principal est considéré comme le parenchyme, le bassin ou la couche corticale de l'organe).

    Dans les premiers stades de développement, de telles formations ne causent aucun inconfort à une personne, cependant, avec un traitement inapproprié, elles entraînent de graves complications. Les principaux signes d'un kyste dans le rein sont:

    • maux de dos de l'organe affecté;
    • violation des processus d'excrétion d'urine (sa forte accumulation se produit avec une intoxication ultérieure de l'organisme entier);
    • une augmentation du nombre de mictions la nuit;
    • hypertension;
    • gonflement;
    • hypertrophie rénale, qui peut être détectée indépendamment par palpation;
    • changements d'urine.

    Avec une rupture de la formation kystique dans l'urine, il y a des traces de sang ou d'autres types de liquide dont il est rempli.

    Un patient est souvent diagnostiqué avec une violation de l'équilibre eau-sel (en conséquence, des pierres et du sable commencent à se déposer dans les reins), un syndrome néphrotique (augmentation de l'excrétion des composés protéiques avec l'urine), une insuffisance rénale chronique, une pyélonéphrite, etc..

    Si le kyste est très petit et ne cause aucune gêne au patient, il est observé en dynamique. Un régime important est joué par la bonne alimentation pendant cette période. Considérez les principaux points concernant l'alimentation dans le traitement des kystes dans les reins.

    Caractéristiques de la nutrition clinique pour les kystes rénaux

    Dans les cas où la maladie est asymptomatique, et la formation est petite et n'interfère pas avec le fonctionnement de l'organe, il est recommandé au patient de respecter les bases d'une alimentation équilibrée. Si le kyste complique le travail des reins, un régime spécial est utilisé, qui devrait neutraliser l'impact négatif de l'éducation.

    Le régime alimentaire comme moyen de traiter les kystes

    Le régime alimentaire d'une personne qui a un kyste est élaboré par un médecin. Il surveille également l'état du patient et, si nécessaire, ajuste le régime alimentaire et un ensemble d'aliments et de plats acceptables.

    Comme les reins passent tout le sang du corps à travers eux-mêmes, les substances qui y pénètrent passent à travers les capsules du néphron. La tâche d'une bonne nutrition est que ces composants aident les reins à remplir leurs fonctions et non à augmenter leur charge. Ainsi, les aliments acides et fumés irriteront les parois de la capsule, aggravant leur état.

    Soumis à un régime alimentaire compétent, un petit kyste peut diminuer et ne gênera pas le patient. Même après la chirurgie, il est conseillé au patient d'adhérer aux principes d'une bonne nutrition, ce qui aide à éviter l'émergence de nouvelles formations à l'avenir.

    Recommandations générales pour la préparation et la composition des aliments, des régimes alimentaires et des boissons

    S'il y a des kystes dans les reins, un régime appelé Tableau n ° 7, développé par le professeur M. I. Pevzner au début du siècle dernier, est recommandé. Il est basé sur les principes suivants:

    • Il est nécessaire de réduire considérablement la consommation de sel comestible, pas plus de 5 grammes de ce produit sont autorisés par jour.
    • La nourriture doit être divisée en 5-6 petites portions.
    • La nutrition doit être variée, y compris les légumes et les fruits, ainsi que la viande, le poisson, les produits laitiers.
    • Avec de la nourriture, vous devez obtenir tous les minéraux et vitamines nécessaires..
    • Le volume de liquide doit être réduit à un litre et demi par jour.
    • Le rapport entre les graisses, les protéines et les glucides dans les aliments doit être: 1: 1: 2;
    • La transformation culinaire des produits doit être variée, préférant la cuisson, le ragoût, la cuisson.

    Produits autorisés et sains

    Le régime alimentaire pour un kyste rénal est destiné à l'utilisation de produits qui ont un effet diurétique et facilitent le travail des reins. Il s'agit notamment de pastèques, concombres, citrouille, jus de pomme. Aussi recommandé:

    • soupes sur bouillons de légumes;
    • poisson faible en gras;
    • fruits frais de saison;
    • pain sans protéines;
    • œufs de poule (pas plus de morceaux par jour);
    • thé léger;
    • céréales de divers types de céréales;
    • fromage à pâte dure non salée;
    • lait et produits dérivés;
    • viande faible en gras en petite quantité.

    Indications et contre-indications

    Les principales indications d'un changement de nutrition en présence d'une lésion kystique de l'un des reins sont:

    • pyélonéphrite;
    • glomérulonéphrite;
    • pierres et sable dans l'orgue;
    • divers processus inflammatoires causés par la microflore pathogène;
    • gonflement sévère;
    • hypertension artérielle.

    Il est important de noter que le choix de l'alimentation doit être fait exclusivement par un médecin, il est strictement interdit de prendre des décisions indépendantes à ce sujet..

    En règle générale, les aliments diététiques n'ont pas de contre-indications particulières. Les exceptions sont des exacerbations de maladies chroniques, des problèmes avec le tractus gastro-intestinal ou le système cardiovasculaire.

    Avant de prescrire un régime, le patient devra subir un diagnostic complet pour éliminer le risque de complications.

    Ce qui est interdit

    Qu'est-ce qui empêche un régime pour les kystes sur les reins? Le menu doit être établi en tenant compte du fait que certains produits sont interdits sous une telle maladie. Ceux-ci inclus:

    • pain noir et nature;
    • produits de saucisse;
    • aliments riches en sel;
    • viandes grasses;
    • champignons;
    • bouillons de champignons, de poisson et de viande;
    • fromages salés;
    • légumineuses;
    • légumes marinés et en conserve;
    • eau minérale;
    • nourriture en boîte;
    • boissons alcoolisées;
    • café et cacao;
    • Chocolat.

    Les principes de la diététique

    Le régime alimentaire d'un kyste rénal a un certain nombre d'exigences de base:

    • limiter l'utilisation de sel dans la cuisine;
    • réguler la quantité de liquide bu pour réduire la charge sur les reins;
    • exclure le tabagisme et la boisson;
    • le régime comprend jusqu'à 6 repas en petites portions;
    • les plats doivent être bouillis, cuits à la vapeur ou cuits;
    • avec une augmentation des composés protéiques dans l'urine, limiter les produits qui les contiennent.

    Considérez plus en détail ce qui est autorisé ou interdit de manger pendant le traitement des kystes rénaux.

    Produits autorisés

    Les aliments autorisés comprennent:

    • soupes de légumes préparées sur un bouillon de viandes maigres;
    • produits de boulangerie à faible teneur en protéines;
    • poisson faible en gras;
    • viande (autorisée uniquement pendant 14 jours de régime);
    • oeufs (pas plus de 1 pièce par jour);
    • Lait;
    • les produits laitiers;
    • légumes frais, fruits et légumes verts;
    • céréales dures;
    • thé faible (de préférence à base de plantes ou vert);
    • fromage non salé.

    Interdit d'utiliser

    Cette liste doit inclure tous les aliments frits, épicés et fumés, toutes les épices (sel pas plus de 5 g par jour), la conservation, les fruits de mer, la viande et le poisson gras, les boissons gazeuses, le café, les bonbons, les produits de boulangerie frais, les céréales qui augmentent la formation de gaz dans intestins.

    Produits autorisés

    Étant donné que cette maladie n'est pas si fréquente avec un résultat dans l'insuffisance rénale chronique, le tableau principal n ° 7, qui prévoit:

    • Limitation du sel à 5 ​​g. Tous les aliments sont préparés sans sel et les plats cuisinés sont salés dans la quantité quotidienne autorisée. Le patient doit manger du pain sans sel et tous les produits de boulangerie faits maison (crêpes, tartes, crêpes) également sans sel. À cet égard, les cornichons, les marinades, les aliments en conserve, la viande et le poisson salés, les noix frites salées, les frites et autres sont exclus.
    • Les soupes sont préparées sur un bouillon de légumes avec des légumes, des céréales, des pâtes. Le bortsch, la soupe au chou et la betterave sont autorisés. Il est permis d'assaisonner les premiers plats avec de la crème sure, du beurre, de l'aneth, du persil, des graines de carvi, de l'acide citrique. Les oignons peuvent être ajoutés aux premiers plats après ébullition préalable.
    • La viande faible en gras (poulet, boeuf, agneau, dinde) et le poisson sont d'abord bouillis, puis, si désiré, peuvent être frits (cuits au four). Les plats protéinés sont servis en morceaux ou en morceaux (rouleaux de chou, légumes farcis, crêpes à la viande, aspic). Les plats utilisent des sauces (tomate, crème sure, lait, légumes, oignons) et ajoutent des herbes séchées.
    • Toutes les céréales et pâtes. À partir de céréales, faites des puddings et des boulettes de viande, des casseroles avec des pâtes et du fromage cottage, des casseroles de céréales avec des fruits secs, des fruits pilaf. Le nombre de céréales et de pâtes n'est réduit qu'avec une fonction rénale insuffisante.
    • Lait, acidophilus, kéfir, yaourt, yaourt, crème, fromage cottage aux pommes ou carottes.
    • La crème sure est autorisée en quantité limitée. Le beurre est utilisé du beurre non salé.
    • 2 œufs par jour sont autorisés (œufs à la coque ou brouillés), puis vous devez réduire la quantité d'autres produits protéiques.
    • Presque tous les légumes (sauf le radis, les oignons frais et l'ail, le céleri, le radis). Ils sont consommés bouillis ou mijotés, sous forme de côtelettes ou de salades fraîches. L'aneth séché, le persil et les graines de carvi peuvent être ajoutés aux plats de légumes.
    • Huile végétale raffinée.
    • Fruits mûrs et baies sous toutes leurs formes: fruits frais cuits, confiture, gelée, gelée, purée de pommes de terre. La cannelle peut être ajoutée aux desserts sucrés..
    • Autorisé: caramel, miel, pastille, guimauves, marmelade de fruits et crème glacée (fruits), tout jus, infusion d'églantier, thé, café faible.

    Les kystes rénaux sont très courants. Cette maladie se déroule sans symptômes visibles, elle est diagnostiquée avec une échographie planifiée.

    Souvent, la cause est la malnutrition et le mode de vie d'une personne.

    Par conséquent, en plus de la thérapie principale, les médecins choisissent un régime spécial pour le patient, ce qui aide à se débarrasser rapidement et facilement de telles formations dans les reins.

    Cet article parlera des aliments interdits aux kystes, de ce qu'il vaut mieux ajouter à votre alimentation et comment créer correctement votre menu.

    Types de régimes

    Il convient de noter que le patient doit recevoir une quantité suffisante de vitamines et de nutriments. Pour ce faire, ajoutez des légumes ou des fruits frais au régime.

    En tant que mesure supplémentaire, le médecin peut décider de la nomination de préparations spéciales de vitamines qui renforcent l'immunité générale du patient.

    Il existe un grand nombre de variétés de régimes, considérez les plus populaires avec les formations kystiques.

    Le régime principal est le tableau numéro 7, alors considérez ses variétés.

    Numéro de tableau 7a

    Ce régime est prescrit aux patients souffrant d'insuffisance rénale. Sa composition comprend principalement des aliments pauvres en protéines. La durée d'une telle restriction alimentaire est d'environ 20 jours, puis il est permis de passer à un régime 7b.

    Les principaux principes de ce type de régime sont:

    • un rejet complet des aliments salés et protéinés;
    • pour améliorer le goût, vous pouvez utiliser du citron vert ou du citron avec modération;
    • l'apport quotidien en protéines ne doit pas dépasser 20 g;
    • le nombre de repas au moins 4 par jour;
    • la teneur totale en calories des plats est de 2200 kcal / jour;
    • la quantité de liquide consommée ne dépasse pas 500 ml par jour.

    Au fur et à mesure que les composés azotés sont éliminés du corps du patient, ils sont transférés vers un régime plus économe.

    Numéro d'option 7b

    Les indications de ce régime sont les mêmes raisons que la version précédente. Les principes sont identiques, la seule exception est l'augmentation de la quantité de protéines consommée jusqu'à 40 g par jour. La dose quotidienne de sel reste la même que dans le régime précédent, la teneur en calories - 2400 kcal et le volume de liquide - 600 ml.

    Numéro 7c

    Les indications de ce régime sont une excrétion excessive de protéines du corps. Grâce à un tel régime, le patient stabilise le cholestérol sanguin, l'œdème passe, les processus d'excrétion urinaire sont établis.

    Les principes de base de ce régime sont les suivants:

    • teneur élevée en composés protéiques dans les aliments;
    • restriction de la consommation de graisses animales;
    • la norme quotidienne de sel ne dépasse pas 2 g;
    • la teneur totale en calories est de 2800 kcal;
    • le nombre de repas jusqu'à 6 fois par jour;
    • volume de liquide pas plus de 800 ml.

    Numéro de régime 7g

    Les principales indications de ce régime comprennent les patients atteints d'insuffisance rénale et ceux qui nécessitent une procédure d'hémodialyse. Principes généraux:

    • aliments enrichis en vitamines et minéraux;
    • la quantité de protéines ne dépasse pas 60 g par jour;
    • teneur totale en calories - 3000 kcal;
    • la quantité de sel utilisée ne doit pas dépasser 2 g;
    • aliments interdits contenant du potassium;
    • la nourriture ne doit être bouillie;
    • repas jusqu'à 6 fois.

    Le médecin décide des principes de changement du régime alimentaire habituel, en fonction de la maladie diagnostiquée..

    Mode de consommation

    Il est également important d'observer le régime d'alcool pendant la journée. La quantité de liquide consommée dépend de la complexité de la maladie. Avec une forme douce, vous pouvez boire le liquide autant que le corps en a besoin. Et en cas d'écoulement difficile de liquide, il est recommandé de réduire à 1,5 litre par jour. Bien sûr, l'eau aide à nettoyer notre corps des toxines et des toxines, mais augmente la charge sur le travail des reins. Boire de l'eau pure est beaucoup plus bénéfique pour le corps, il est donc conseillé de remplacer le liquide dilué par de l'eau pure.

    Exemple de menu

    Considérez les recettes populaires pour les plats utilisés à la table de régime numéro 7, lundi:

    • 1ère réception - bouillie de lait, fromage non salé, thé non sucré;
    • 2e réception - soupe de légumes, viande maigre bouillie ou poisson, compote de cynorrhodons;
    • 3e réception - sarrasin bouilli, ragoût, lait chaud.
    • matin - une salade de légumes frais, poisson cuit à la vapeur, casserole de fromage cottage;
    • déjeuner - bortsch maigre, boulettes de viande à la vapeur;
    • dîner - casserole de viande ou de poisson, pudding aux fruits.
    • petit déjeuner - gruau au lait;
    • déjeuner - soupe de poulet ou de dinde, légumes mijotés avec de la viande;
    • le soir - pâtes et gâteau de poisson, gelée de fruits.

    Ceci est un exemple de menu pour 3 jours, voici trois repas principaux. Pour les collations, vous pouvez utiliser des fruits frais séchés, des produits laitiers, des jus, des puddings ou des biscuits.

    Voici quelques recettes:

    1. Gâteaux au fromage aux fruits caramélisés. Cela nécessitera 500 g de fromage cottage faible en gras, du sucre glace, un peu de farine. Bien mélanger le tout, cuire au four à 1800 pendant 15-20 minutes. Prenez des fruits à votre goût (pommes, poires, pêches, etc.), hachez-les finement, mélangez-les dans une casserole, ajoutez un peu de sucre, couvrez et laissez mijoter un peu. Servir des gâteaux au fromage garnis de fruits.
    2. Purée de soupe au brocoli. Cuire le bouillon de légumes (pommes de terre, oignons, carottes, brocoli, céleri-rave et persil) avec la poitrine de poulet, retirer tous les légumes et la viande, broyer au mélangeur. Versez ensuite la purée obtenue avec du bouillon chaud à la consistance souhaitée, pour donner un goût agréable, il est recommandé de saupoudrer un peu de citron.

    Recettes

    Un régime rénal permet d'utiliser une large gamme de produits à partir desquels vous pouvez créer des plats sains et savoureux. Les recettes suivantes utilisent les produits disponibles et un moyen facile de cuisiner..

    Poitrine de poulet au four avec tomates et oignons

    Ingrédients (1 portion):

    • poulet désossé (1/2 poitrine) - 1 pc.;
    • tomate fraîche - 1-2 pièces;
    • oignons - 1 pc.;
    • crème sure - 2 cuillères à soupe. cuillères;
    • aneth séché, persil, une pincée de sel;
    • salade.
    1. Dans un bol approfondi, mélanger la crème sure, le persil, l'aneth et le sel.
    2. Peler le filet de poulet (le cas échéant), faire des coupes transversales jusqu'à la moitié de la profondeur de la viande.


    Les coupes sur le filet de poulet sont faites avec soin afin de ne pas le diviser en parties

  • Plonger le filet dans la marinade à la crème sure, enrober complètement de viande, puis laisser mariner 15 à 20 minutes.
  • Couper les oignons et les tomates en rondelles.
  • Placer le filet sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier d'aluminium.
  • Insérez une tranche d'oignon et de tomate dans chaque coupe.


    Il est préférable de farcir le filet de poulet immédiatement sur le papier d'aluminium afin de ne pas perdre de légumes lorsqu'il est transféré sur une plaque à pâtisserie

  • Envelopper le filet de papier d'aluminium et mettre au four préchauffé à 180 ° C.
  • Cuire au four de 15 à 20 minutes (selon la taille).
  • Mettre la viande finie dans une assiette pré-décorée de laitue.


    Le poulet prêt avec des tomates et des épices naturelles a un arôme agréable et un goût délicat.

    Pommes de terre aux courgettes


    Plat de légumes de pommes de terre et courgettes est pertinent en été
    Ingrédients:

    • pommes de terre - 2-3 pièces;
    • courgettes 1-2 pièces;
    • petits poireaux ou oignons;
    • crème sure - 150-200 g;
    • une pincée de sel;
    • du poivre noir, du basilic séché.
    1. Couper les pommes de terre en cubes de taille moyenne, frire légèrement dans l'huile raffinée, verser dans une casserole.
    2. Hacher finement le poireau et saupoudrer les pommes de terre sur le dessus. Si vous utilisez des oignons, faites-les cuire dans une casserole.
    3. Courgettes également coupées en cubes, frire un peu et verser sur l'oignon.
    4. Ajouter 400-450 ml d'eau.
    5. Ragoût 10 minutes après ébullition..
    6. Crème sure et cuire encore 5 minutes.
    7. Ajoutez du sel et des herbes avant de servir..

    Pour rendre le goût plus délicat, utilisez des courgettes, courgettes ou courges dorées.

    Thon aux oignons


    Thon au four - un plat diététique riche en oligo-éléments et en protéines saines, qui est facilement absorbé
    Ingrédients:

    • thon de taille moyenne - 1 pc.;
    • oignons moyens - 1 pc.;
    • crème sure - un petit paquet;
    • sel;
    • épices naturelles.
    1. Peler et éviscérer le poisson, couper la tête.
    2. Coupez la carcasse en petits morceaux, même.
    3. Couper l'oignon en demi-anneaux, ajouter un bol de poisson.
    4. Saupoudrer sur le dessus d'épices, de sel, verser la crème sure.
    5. Remuer et mettre le poisson mariné 60 minutes au réfrigérateur.
    6. Mettre les morceaux de poisson sur une plaque de cuisson préalablement graissée avec de l'huile végétale, saupoudrer l'oignon sur le dessus.
    7. Cuire à 180 ° 40 minutes.

    Vidéo: une recette simple pour le thon au four

    Recommandations et prévisions

    En général, un traitement rapide des formations kystiques dans les reins donne un résultat positif. Sous réserve d'une bonne nutrition et d'autres recommandations du médecin, le patient se débarrasse rapidement de la cause de la maladie.

    Il est très important de maintenir une bonne nutrition après l'ablation du kyste, cela aidera à accélérer le processus de rééducation. Il faut se rappeler que seul un spécialiste doit choisir et prescrire un régime, sinon les complications graves ne sont pas exclues.

    Les kystes dans les reins sont des formations bénignes qui, dans la plupart des cas, ne causent aucune gêne à une personne. Un régime spécial est une condition préalable à une thérapie réussie et efficace..

    Le médecin décide de l'opportunité de sa nomination, en fonction du degré de complexité de la maladie d'un patient individuel.

    Règles nutritionnelles après l'ablation du kyste rénal

    La procédure de retrait, même si elle est effectuée par laparoscopie, est une intervention dans le corps dont les zones touchées doivent se rétablir. Après élimination du kyste, la nutrition dépend du type d'opération effectuée:

    • Avec la sclérothérapie par ponction, l'effet sur l'organe est minime, grâce à une petite ponction, par conséquent, un régime spécial n'est pas nécessaire, vous devez respecter les règles de bonne nutrition.
    • Avec l'ablation laparoscopique du kyste, l'effet est faible, il n'y a pas de grandes incisions et les plaies guérissent rapidement. Le premier jour, le patient ne boit qu'une quantité limitée d'eau, le deuxième jour, il commence à manger des aliments semi-liquides (purée de soupe). Au cours de la semaine, le régime augmente progressivement, il comprend des aliments plus solides. Ensuite, pendant environ un mois, le patient doit observer le tableau n ° 7.
    • Si une opération ouverte a été effectuée, impliquant une intervention importante, la première semaine du menu du patient est construite de la même manière que dans le cas précédent, puis on lui prescrit un régime thérapeutique pendant une période de 0,5 à un an. De plus, une personne a des mouvements limités pendant la période de récupération, ce qui l'oblige à surveiller la teneur en calories des aliments, en évitant de dépasser la norme.
    • Si un rein a été retiré, le patient devra suivre un régime strict toute sa vie, car tout le fardeau incombe à un organe, qui doit être épargné.

    Une restriction alimentaire est une mesure obligatoire dans la lutte contre un kyste rénal. Il aide à réduire la charge sur l'organe affecté et à restaurer ses performances plus rapidement. Les personnes en bonne santé doivent respecter les règles de base de ce régime pour réduire le risque d'éducation.

      4 minutes pour lire

    Le respect du régime alimentaire pour la maladie rénale kystique est un élément nécessaire dans le traitement de la maladie. Il est important de se rappeler qu'une bonne nutrition est utilisée comme thérapie d'appoint aux principales méthodes de traitement. La préparation du menu diététique est effectuée exclusivement par un spécialiste. Dans ce cas, des facteurs tels que le type de processus pathologique (congénital ou acquis) et le stade de développement tumoral doivent être pris en compte.

    Contenu

    Avec le développement d'un kyste du premier type, en règle générale, le patient ne ressent pas d'inconvénients et la maladie n'est diagnostiquée que lors de l'examen. Dans de tels cas, il est impossible que la protéine soit complètement absente dans l'alimentation, car une telle restriction peut provoquer le développement du diabète, de l'obésité et d'autres complications.