Principal

Hydronéphrose

Régime pour les coliques rénales

Une douleur intense et aiguë dans le bas du dos devient souvent un signe de maladie rénale. La cause des coliques rénales réside dans le déplacement des calculs dans les voies urinaires, dans l'inflexion et l'obstruction de l'uretère et les processus inflammatoires. Le passage de pierres ou de sable dans le système urinaire provoque un certain nombre d'inconvénients, voire de syndrome de choc chez l'homme.

Les médecins considèrent la prescription d'un régime spécial comme un moyen de prévenir une maladie aussi courante ou de soulager les symptômes. Un régime spécial ne soulagera pas la maladie, mais aidera à réduire la douleur, à soulager les symptômes et à réduire la charge sur le système génito-urinaire.

L'essence de la colique rénale

Une crise de coliques rénales apparaît de façon inattendue, quelle que soit l'heure de la journée, et est à court ou à long terme. Le principal symptôme est une douleur aiguë, qui commence dans la région lombaire, l'hypochondre, puis descend le long des voies urinaires jusqu'aux organes génitaux et à l'aine. Les crises s'accompagnent de frissons, de fièvre, de vomissements, de tachycardie.

Les coliques rénales dans 90% des cas sont une conséquence de la formation de sable ou de calculs rénaux. Mais il y a d'autres changements dans le corps qui peuvent devenir des signes de l'apparition d'une telle maladie.

Les signes d'urolithiase sont plus souvent observés chez l'homme (12%) que chez la femme (7%). L'explication est le respect d'un régime alimentaire approprié par les femmes qui suivent leur propre silhouette et nourriture. Mais une telle maladie, provoquée par une infection, affecte souvent le sexe faible de la population. Par conséquent, les chances de contracter une lithiase urinaire sont égales. La catégorie d'âge des patients se situe entre 20 et 50 ans. Plus souvent, la charge sur le système génito-urinaire affecte le rein droit, les foyers bilatéraux de la maladie sont extrêmement rares.

Régime pour les coliques rénales

Parallèlement à un traitement médical ou chirurgical, le médecin doit prescrire un régime spécial pour les patients souffrant de coliques rénales. Une bonne nutrition est nécessaire pour minimiser la charge sur les reins. En cas de fonction rénale insuffisante, le corps doit s'approvisionner en substances utiles nécessaires et assurer l'homéostasie des systèmes corporels. Il est important de combler le manque de vitamines et de minéraux là où ils sont rares.

Recommandations alimentaires générales pour les patients souffrant de coliques rénales:

  • Mangez fractionnellement, divisez les aliments en 4-5 repas en petites portions.
  • Élimine la suralimentation et les aliments difficiles à digérer.
  • Mangez des aliments faibles en calories.
  • Réduisez votre consommation de sel au minimum.
  • Refuser les aliments frits, épicés, aigres, gras, fumés et à base de farine.
  • Exclure du régime les boissons sous forme de thé fort, tous types de cacao, chocolat.
  • Augmenter l'apport hydrique à 2-3 litres par jour (en l'absence de contre-indications).
  • Arrêtez complètement de boire de l'alcool.
  • En cas d'insuffisance rénale, supprimez les protéines du régime alimentaire et réduisez le régime alimentaire.
  • Refuser le jeûne thérapeutique.

Avec les coliques, le déchargement nécessaire du corps se produit souvent lorsque les médecins prescrivent un régime appelé Tableau n ° 10. Ce système implique une alimentation spécialement conçue qui améliore le métabolisme dans le corps. Le tableau numéro 10 comprend:

  • Poisson bouilli à faible teneur en matière grasse ou viande diététique;
  • Bouillie, soupes, bouillons de légumes;
  • Thé faible avec du lait, de l'eau, des jus de légumes non concentrés;
  • Les produits laitiers;
  • Fruits légumes.

Le tableau n ° 10 contient tous les principes et composants d'une bonne nutrition. Le respect de ce régime améliorera le fonctionnement de tous les systèmes corporels, y compris l'état du système génito-urinaire.

Un régime pour les coliques rénales est prescrit par votre médecin ou votre nutritionniste. Des experts surveillent quotidiennement l'état du patient tout en observant le bon régime.

Une bonne nutrition aide à ramollir la pierre, contribue à sa dissolution. De plus, l'utilisation régulière d'aliments sains aidera à réduire le stress dans les voies urinaires, ce qui assurera une décharge rapide du sable. Un régime avec des coliques rénales améliore l'état du patient et prévient les rechutes.

Régime alimentaire pour différents types de pierres

Étant donné que la colique rénale dans la plupart des cas laisse présager une lithiase urinaire, il est utile de comprendre les options alimentaires pour différents types de calculs. On distingue les calculs d'urate, d'oxalate et de phosphate. La composition chimique des calculs rénaux est affectée par la qualité et le contenu de l'urine. Pour l'alcalinisation ou l'oxydation de l'urine, il est nécessaire de modifier le régime alimentaire en fonction du type de calculs. Vous pouvez savoir quel régime suivre pour les coliques rénales en prenant des analyses d'urine et de sang.

Régime avec Urata

La présence d'urate (calculs d'acide urique) dans les reins force la lixiviation de l'urine. Pour ce faire, vous devrez abandonner les baies aigres, les fromages, les viandes fumées, les légumineuses, le café fort. L'apport en protéines doit être réduit à 100 grammes par jour.

La liste des produits autorisés pour les pierres d'urate comprend:

  • Volaille faible en gras, poisson.
  • Les produits laitiers.
  • Fruit sucré.
  • Légumes crus, cuits et cuits.
  • Porridge (à l'exclusion du sarrasin).
  • Produits de boulangerie complets.

Régime Oxalate

Les oxalates dans les reins excluent de l'alimentation tous les aliments remplis de ces substances. Cela comprend l'oseille, les tomates et les betteraves. Il est interdit de manger de la rhubarbe, des baies et des fruits aigres, du lait, des légumineuses. Les aliments riches en vitamine C et en protéines doivent être minimisés.

Le régime des oxalates s'accompagne de la consommation de tels produits:

  • Légumes et fruits sucrés;
  • Boeuf bouilli;
  • Tous les types de céréales (sauf la semoule);
  • Viande et poisson diététiques;
  • Thé au lait.

Régime de phosphate

Les phosphates sont extrêmement rares dans les reins. Ils provoquent des coliques lors de la cristallisation des phosphates en les modifiant lorsqu'ils sont exposés à un environnement alcalin. Il est nécessaire d'équilibrer l'environnement acido-basique. Avec un régime au phosphate, les produits laitiers et à base de lait aigre, les pommes de terre, les fruits sucrés et le sel sont complètement exclus du régime.

Les produits suivants peuvent aider à lutter contre le phosphate:

  • Oeufs sans jaunes;
  • Citrouille;
  • Jus de baies et de bouleau;
  • Choucroute;
  • Diverses céréales;
  • Bouillon d'églantier.

Le respect des régimes spéciaux en fonction du type de calculs rénaux vous permettra d'ajuster l'équilibre acido-basique. Cela ne permettra pas la croissance des pierres existantes, aidera à les ramollir et à les éliminer, ainsi qu'à réduire le risque de formation de nouvelles pierres.

Jours de jeûne

S'il n'y a pas de contre-indications, la maladie passe sous une forme bénigne et sans complications, utilisez un régime spécial les jours de jeûne. Le déchargement du corps de cette manière n'est autorisé qu'avec l'accord du médecin et sous sa surveillance (surtout si cela est fait pour la première fois). Le jeûne médical ne doit pas être confondu avec les jours de jeûne. Un rejet complet des aliments est considéré comme une contre-indication aux coliques rénales, car le corps du patient nécessite une saturation. Un déchargement correct implique l'utilisation d'un type de produit tout au long de la journée.

Options de produit pour les jours de jeûne:

  1. Flocons d'avoine frais sur l'eau. La réception de la bouillie est divisée en 5 fois, arrosée d'un bouillon d'églantier.
  2. Salade de légumes frais à l'huile végétale (d'olive). Une portion équivaut à 300 grammes. Consommez 5 fois par jour.
  3. Le régime à la pastèque aide à éliminer les calculs rénaux. D'autres fruits autres que les bananes peuvent également être utilisés pour le déchargement..

Traitement des coliques rénales avec des remèdes populaires

En plus de la médecine traditionnelle, elle aide à éliminer le principal symptôme de la lithiase urinaire - les coliques rénales - les remèdes populaires. Les principaux médicaments qui aident à traiter les patients sont les décoctions, les lotions. Une compresse à base de graines de lin écrasées est appliquée sur le côté douloureux, elle soulage la douleur. Une décoction de graines de citrouille est une boisson utile pour les coliques rénales. Manger du blé bouilli une fois par semaine aide à prévenir les calculs rénaux..

Le traitement des calculs d'urate avec des méthodes folkloriques donne un bon résultat avec une utilisation régulière et prolongée (1,5-2 mois) de diverses décoctions. Cela comprend une décoction d'airelle à base de feuilles d'airelle, de racine de persil, de calamus et de renouée, une décoction d'épine-vinette (épine-vinette, genévrier) et une décoction à base de feuilles de bouleau (bouleau, sureau noir, graines de lin).

Les pierres de phosphate et d'oxalate sont bien traitées de manière populaire:

  • Décoction de fleurs d'épine-vinette à base d'épine-vinette, d'immortelle, d'airelle rouge, d'agripaume, d'herbes de trèfle.
  • Une décoction à base d'herbe budra, composée d'herbe budra, de bleuet bleu, de menthe et de feuilles de poire.
  • La décoction à base d'immortelle comprend l'immortelle, l'herbe budra, le sureau noir, le bleuet bleu, la racine sanguinaire.

Pour prévenir l'apparition de coliques rénales, il est censé connaître la cause profonde de son apparition. Étant donné que la lithiase urinaire est souvent à blâmer, il convient de mettre de l'ordre dans le régime alimentaire habituel. Un produit sain qui est inclus dans le régime alimentaire à temps aidera à éviter l'apparition de calculs et à éliminer les rechutes. La nutrition clinique permettra de réduire la douleur et d'améliorer l'état général du patient.

Régime pour soulager les coliques rénales

Les lésions du système urinaire sont diverses. L'une des plus douloureuses pour les patients est la colique rénale. Il s'accompagne de spasmes sévères et se produit dans le contexte de la formation d'urolithes, ainsi que des déplacements de l'organe. Le plus souvent, ce problème est enregistré sur le côté droit, qui est associé aux caractéristiques anatomiques de la cavité abdominale et thoracique d'une personne. Une douleur aiguë dans la région rénale empêche parfois le patient de s'endormir et est la raison d'une diminution significative de la qualité de vie. Le développement de la maladie chez les enfants et les femmes pendant la grossesse est dangereux. Lors du portage du bébé, la survenue de spasmes entraîne une augmentation du tonus de l'utérus, ce qui augmente le risque de développer une fausse couche.

L'apparition de tels symptômes chez les bébés et les adultes nécessite un médecin qui, sur la base des études, prescrira le traitement nécessaire. Dans de nombreux cas, la thérapie ou la chirurgie est associée à une nutrition appropriée. Un régime pour les coliques rénales contribue à améliorer le bien-être. Un menu correctement composé est également une mesure préventive, car dans de nombreux cas, la formation d'urolithes est associée à des troubles métaboliques dus à l'abus de produits nocifs et d'alcool.

Principes de base et règles de nutrition pour hommes et femmes

Les premiers symptômes de coliques chez les hommes et les femmes s'accompagnent le plus souvent d'un manque total d'appétit. Il convient de noter qu'à ce moment, il est interdit de forcer une personne à manger de la nourriture. Il est cependant important de surveiller l'abondance de l'eau, afin qu'elle passe en petites portions. Cela est particulièrement vrai dans les situations où le manque d'appétit du patient s'accompagne de vomissements et de fièvre..

La nutrition pour les coliques rénales comprend de telles règles:

  1. il est important de manger en petites portions, au moins 4 fois par jour, afin de réduire la charge sur les reins;
  2. faire un menu à partir de la liste des produits autorisés;
  3. la teneur en calories du menu ne doit pas être inférieure à la norme déclarée;
  4. il est strictement interdit de trop manger, ce qui est lourd de gain de poids, et par la suite - une charge supplémentaire sur les reins;
  5. la réduction des calories est possible en raison de la réduction de l'apport en graisses et en glucides;
  6. il est important de limiter la consommation de sel;
  7. ne mangez que des aliments facilement digestibles;
  8. cuire la viande et le poisson doivent être exclusivement au four ou bouillir sur la cuisinière;
  9. surveiller la quantité de liquide utilisée et boire au moins 2 litres par jour.

Complications et prévention du syndrome

Les coliques rénales sont une maladie dangereuse qui nécessite des soins médicaux immédiats. La complication la plus défavorable est une violation de l'écoulement d'urine. Cela se produit en raison de la pénétration de pierre dans l'uretère et de son blocage, et une infection de l'urine située au-dessus du calcul peut se développer. Le patient note une crise de douleur intense, la température corporelle augmente, des frissons, une bouche sèche, une faiblesse, des nausées, des maux de tête. Si l'aide n'est pas fournie à temps, une septicémie se développe, son résultat dans de nombreux cas est fatal.

Une autre complication formidable de la colique rénale peut être l'insuffisance organique. L'urine, incapable de sortir, appuie sur le rein de l'intérieur. Son activité est perturbée et pendant un court laps de temps ses fonctions sont à jamais perdues. Le danger réside également dans le fait qu'avec la mort d'un organe, le syndrome douloureux disparaît et la personne ne consulte pas un médecin en temps opportun.

Dans la prévention des coliques rénales chez les femmes et le sexe fort, ainsi que la nutrition diététique, de nombreux autres facteurs jouent un rôle important. Il est important de se conformer au régime d'alcool recommandé, de surveiller l'écoulement rapide de l'urine. Si vous vous sentez rassasié, vous devez le vider. Toutes les maladies catarrhales sont défavorables aux reins. Des précautions doivent être prises pour éviter l'hypothermie, en particulier les jambes et le bas du torse..

Les sources d'infection doivent être désinfectées en temps opportun. Il faut se rappeler que soulever des poids lourds, frapper le corps, en particulier dans la région lombaire, sauter peut provoquer le mouvement du calcul, cela conduira à une attaque de coliques rénales. Le patient doit être surveillé par un urologue. Des examens programmés, des tests, des échographies sont effectués régulièrement, la fréquence dépend de l'état du patient..

Les bases du régime numéro 10 pour les coliques rénales

Dans les cas où la cause de l'apparition de coliques rénales n'a pas été identifiée, les spécialistes prescrivent le plus souvent au patient le tableau n ° 10. Le régime est un menu spécialisé qui comprend des produits qui normalisent la circulation sanguine et la fréquence cardiaque, ainsi que les processus métaboliques dans le corps.. La nourriture est basée sur le fait que le patient doit manger de la nourriture en petites portions toutes les 4 heures. Les aliments difficiles à digérer et gras sont complètement éliminés de l'alimentation, la quantité de glucides est réduite.

Aliments autorisés au tableau numéro 10

La nutrition du tableau n ° 10 implique une exclusion complète du menu des aliments qui contiennent du cholestérol, peuvent provoquer des ballonnements et affecter l'excitabilité nerveuse du patient. Les aliments suivants peuvent être consommés:

  • produits de boulangerie (hier);
  • viande et poisson maigres;
  • des légumes;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • jus de fruits fraîchement pressés, boissons aux fruits, tisanes, succédanés de café;
  • des œufs
  • chou cuit ou bouilli;
  • des fruits;
  • certains types de sauces;
  • sucré (à l'exclusion des chocolats);
  • quelques saucisses;
  • beurre et huile végétale;
  • des céréales;
  • petite quantité de pâtes.

Aliments interdits au tableau numéro 10

Liste des produits interdits:

  • graisse;
  • viandes grasses (porc, canard);
  • thé et café forts;
  • eau gazeuse et boissons;
  • types de poissons gras;
  • produits de boulangerie frais;
  • fromage salé;
  • légumineuses;
  • sauces épicées et sauces sur bouillon de viande;
  • champignons;
  • oignon et ail;
  • produits contenant du chocolat;
  • cornichons;
  • aliments fumés.

Les médecins recommandent de cuire à la vapeur, à l'aide d'une double chaudière, ou de faire bouillir, ou de cuire au four. Il est interdit d'ajouter du sel. La nourriture peut être reconstituée directement pendant l'utilisation de la nourriture, compte tenu de la dose quotidienne de sel autorisée pour un patient particulier. Parfois, il est permis de faire frire des morceaux de viande déjà bouillis sur une croûte légèrement dorée..

Caractéristiques de la nutrition en fonction du type de pierres

Si la douleur dans le rein a été causée par un spasme des muscles lisses avec urolithiase, le régime alimentaire doit être ajusté en fonction des résultats sur l'origine chimique et organique des calculs..

Régime antioxydant

Avec les calculs rénaux d'un type tel que les oxalates, les légumes et les fruits acides à haute teneur en calcium, l'acide oxalique et l'acide ascorbique sont interdits. Vous ne pouvez pas manger de produits laitiers, de pâtisseries sucrées, de semoule, de légumineuses et de légumes rouges (tomates, betteraves et autres). Avec l'oxalaturie, la norme quotidienne en protéines est strictement contrôlée par le médecin traitant.

Vous pouvez inclure des céréales, de la viande et du poisson de variétés faibles en gras, de l'huile d'origine végétale et animale dans l'alimentation quotidienne. Il n'y a que des fruits et légumes sucrés, sur la base desquels vous pouvez cuisiner des compotes, des jus et de la gelée.

Combattre Urata

Avec les calculs d'urate, vous ne devez pas manger des aliments fumés, salés, en conserve, des légumineuses, des noix et des produits de cacao. Il est recommandé d'abandonner les fruits et baies acides. La norme quotidienne en protéines pour un tel régime ne doit pas dépasser cent grammes.

Il est permis de manger de la viande et du poisson maigre, des céréales, des produits laitiers, des fruits sucrés, des baies et des légumes. L'exception est le sarrasin et les fromages à pâte dure.

Quels aliments exclure du régime?

Avant que les causes des coliques rénales ne soient établies, les experts recommandent de supprimer tous les aliments pouvant provoquer des coliques du menu. Une fois la cause identifiée, le médecin pourra dresser une liste des produits interdits. Si le patient a des oxalates dans l'urine, il ne doit pas manger d'aliments riches en potassium et en acide oxalique. Ces aliments comprennent les tomates, toutes les légumineuses, l'oseille, les carottes, les betteraves et le lait. Les formations d'urate suggèrent une interdiction du fromage, du cacao, du thé fort avec du café et du radis. Si du phosphate est présent, il est important d'arrêter de boire de l'alcool, du lait et du fromage cottage..

Produits interdits

Il existe des produits dont la liste doit être complètement exclue du régime alimentaire, car même aux plus petites doses, ils peuvent provoquer une crise aiguë de douleur et avoir un effet extrêmement négatif sur la santé..

Exclure du menu du jour:

  • Salé et épicé.
  • Les aliments gras.
  • Rôti.
  • Fumé.
  • De l'alcool.
  • Thé fort, café, cacao.
  • Boissons gazeuses.
  • Assaisonnements et sauces.
  • Farine et confiserie.
  • Champignons, légumineuses diverses.
  • Exclure les cornichons, les aliments en conserve et les aliments marinés.
  • Viandes grasses, poissons.
  • Bouillons de viande.

Le régime lui-même n'est pas un traitement pour les reins et les voies urinaires, mais c'est un élément important pour obtenir l'effet thérapeutique maximal. Une nutrition équilibrée et l'exclusion des aliments inacceptables de l'alimentation - réduisent considérablement la probabilité d'attaques ultérieures de coliques rénales.

Que puis-je manger?

La liste des produits que les experts recommandent de consommer dépend des causes des coliques rénales. Cependant, il existe un certain nombre de produits qui seront utiles pour toute colique. Ces produits comprennent: légumes crus et bouillis, soupes de légumes, céréales, baies, jus naturels, décoctions de plantes médicinales, thés faibles, certains produits laitiers, sucre et miel en petites quantités.

Que boire?

Un régime pour les coliques rénales pour une raison quelconque suggère que les patients doivent porter une attention particulière à la quantité quotidienne de liquide consommée. Un jour, vous devrez boire au moins 3 litres d'une variété de liquides, ce qui permettra au rein de mieux fonctionner. Vous pouvez boire de l'eau purifiée ou minérale avec ou sans citron. Il est recommandé de préparer des décoctions de cynorhodons, ainsi qu'une variété de boissons aux fruits à base de baies et de thé léger.

Besoin de régime

Chez les hommes, les coliques rénales surviennent plus souvent que chez les femmes. La douleur et les spasmes lors de l'attaque sont très forts. Ces symptômes sont causés par le mouvement de la pierre le long des voies urinaires. Vous ne pouvez arrêter le syndrome douloureux qu'avec des médicaments, mais le régime alimentaire aidera à soulager l'état général du patient et à prévenir le développement de complications..

La nutrition alimentaire améliore l'efficacité de la pharmacothérapie, empêche l'apparition de calculs et aide à dissoudre ceux qui existent déjà. Il aide à obtenir une rémission persistante..

Les patients souffrant de coliques rénales reçoivent un régime n ° 10. Après la récupération, en l'absence de contre-indications, vous pouvez revenir à une alimentation normale.

Exemple de menu pour la semaine

Pour créer un menu hebdomadaire, il est important de tenir compte du nombre de calories quotidiennes, de la teneur en sel et de la valeur nutritionnelle des aliments. Vous devez faire attention aux préférences personnelles du patient, afin qu'une bonne nutrition ne soit pas un fardeau pour lui. Les produits peuvent être cuits, cuits, cuits à la vapeur et cuits au four. Considérez un exemple de menu hebdomadaire.

Lundi

  • pour le petit déjeuner, il est permis de faire un sandwich avec du beurre et du fromage non salé, de faire bouillir un œuf et de boire du thé faible avec un peu de sucre ou de miel;
  • pour le deuxième petit déjeuner, utilisez les fruits autorisés (banane, pomme, pêche);
  • le déjeuner comprend une soupe aux pommes de terre, du poisson à faible teneur en matière grasse bouilli, une tranche de pain d'hier et du jus de baies;
  • le thé de l'après-midi peut consister en une soupe au lait;
  • pour le dîner, ils recommandent de manger de la vinaigrette avec une tranche de pain et du thé faible.

Moi pour mardi

  • le petit-déjeuner peut être composé d'une casserole de fromage cottage, de sarrasin, bouillie dans de l'eau et de thé;
  • pour le déjeuner, il est recommandé de manger de la gelée de fruits;
  • pour le déjeuner, préparer du bortsch maigre, ragoût de chou et boire du jus naturel;
  • le thé de l'après-midi consiste à boire une décoction de cynorrhodons;
  • pour le dîner, vous devez faire cuire une salade de légumes, des escalopes de poulet, des pommes de terre bouillies et du thé faible.

Ration de régime

  • le petit déjeuner est recommandé de commencer par une omelette, dans laquelle vous pouvez ajouter un peu de fromage faible en gras et non salé et le boire avec du jus de fruits;
  • manger des fruits pour le déjeuner;
  • au déjeuner, vous pouvez manger de la soupe de légumes, de la viande maigre cuite en sauce et du jus de légumes;
  • Vous pouvez manger la nuit avec de la purée de fruits;
  • pour le dîner, manger de la bouillie avec un petit ajout de beurre, une tranche de viande bouillie, une salade de légumes et du thé faible.

Jeudi nourriture

  • pour le petit déjeuner, vous pouvez manger de la bouillie de lait et un substitut de café;
  • manger un fruit autorisé au déjeuner;
  • pour le déjeuner, cuisiner une soupe au chou, de la viande cuite au four de variétés maigres et du thé;
  • le thé de l'après-midi comprend du jus de fruits de baies;
  • manger de la bouillie et de la viande maigre, des légumes cuits et du jus naturel pour le dîner.

Menu du vendredi

  • le premier repas peut commencer avec de la bouillie avec l'ajout de beurre et boire du thé avec du sucre;
  • dans le second - boire un verre de kéfir;
  • pour le déjeuner, faire cuire la soupe avec l'ajout de céréales dans un bouillon de viande maigre, de poitrine de poulet au four, de légumes bouillis et de compote de fruits;
  • à midi, vous pouvez boire de la gelée de fruits;
  • le dîner se compose de salade de légumes, de poisson au four et de thé faible.

Nourriture pour samedi

  • pour le petit déjeuner, vous devriez manger un œuf à la coque, de la bouillie et du jus de fruits;
  • le déjeuner comprend un smoothie aux fruits avec du lait;
  • pour le dîner, il est permis de cuisiner de la soupe de betterave rouge, de la viande au four, des céréales sur l'eau, de la salade de légumes et du thé;
  • à midi, vous pouvez manger une décoction d'herbes;
  • pour le dîner, mangez des légumes bouillis avec de la viande au four et buvez du jus de fruits naturel.

dimanche

  • pour le petit déjeuner, vous pouvez faire une casserole de fromage cottage avec l'ajout de fruits secs et boire du thé;
  • le deuxième petit déjeuner comprend du pouding aux légumes ou aux fruits;
  • le déjeuner devrait être composé de soupe, de bœuf au four, de légumes cuits et de jus;
  • l'après-midi, il est permis de boire de la compote de petits fruits;
  • pour le dîner, cuisiner de la viande maigre cuite au four, de la salade de légumes et du thé.

Le jeûne thérapeutique

Malgré le fait que l'utilisation de produits diététiques soit recommandée pour les maladies rénales, il est important de ne pas s'impliquer dans les restrictions alimentaires. Un rejet complet des aliments avec coliques provoque une aggravation des processus pathologiques. Malgré le fait que pendant la faim, l'état du patient peut s'améliorer temporairement, cette approche affecte négativement la santé. Cela est dû à une augmentation de la charge sur les reins et à l'épuisement progressif du corps. Le refus de la nourriture avec une diminution de l'appétit est la base de la thérapie par perfusion. Ainsi, le jeûne avec insuffisance rénale est strictement interdit. Pour améliorer la fonction intestinale, des jours de jeûne sont recommandés, mais pas un rejet complet des aliments.

Comment passer des jours de jeûne?

Un régime de coliques rénales peut inclure des jours de jeûne. Il est important de savoir que leur mise en œuvre n'est possible qu'avec l'autorisation d'un spécialiste. Il sera utile que le patient soit sous la supervision du personnel de l'hôpital, ce qui est possible pendant son séjour à l'hôpital. Le jour de jeûne implique l'utilisation d'un certain produit ou plat tout au long de la journée. Dans le même temps, le produit doit pénétrer dans le corps du patient en une quantité telle qu'il a ressenti la faim. Les jours de jeûne les plus courants:

  1. Un plat populaire pour passer la journée de déchargement est la farine d'avoine. Il doit être cuit exclusivement à l'eau et sans ajouter de sel, diviser la portion en 5-6 parties égales et consommer tout au long de la journée.
  2. Vous pouvez passer une journée de jeûne avec des légumes. Le plus souvent, ils recommandent de préparer des salades de légumes assaisonnées d'huile végétale. Mangez de la salade en portions ne dépassant pas 300 grammes, au moins 5 fois par jour.
  3. Un autre jour végétal à jeun est le concombre. En même temps, il est permis d'utiliser des concombres tout au long de la journée en une quantité telle que le patient éprouve une sensation de faim.
  4. Il y a des jours de fruits. Lors de leur mise en œuvre, presque toutes les baies et fruits, à l'exception des bananes, conviennent. Les fruits que le patient aime le plus devraient être consommés au moins 250 grammes au moins 5 fois par jour. Vous pouvez sucrer avec un peu de sucre ou de miel. De tous les fruits, il est recommandé de privilégier les pastèques..
  5. Pour le jour de jeûne, une boisson convient également. Pour le préparer, vous devrez mélanger environ 500 ml de jus de fruit avec une décoction d'églantier et un verre d'eau potable. Divisez le liquide résultant en 5 parties et buvez tout au long de la journée..

Mode de consommation

L'organisation d'un régime de boisson est une composante importante de la thérapie. La quantité de liquide pénétrant dans le corps du patient par la voie de perfusion (en milieu hospitalier), la constitution somatique d'une personne, la présence d'un œdème et la nature de la maladie sous-jacente sont prises en compte. La consommation de liquide ne doit pas dépasser 1 litre par jour. L'exception est l'ICD. Plus de 50% des cas de coliques rénales se développent sur le fond de la lithiase urinaire. À des fins thérapeutiques, il est recommandé aux patients de boire jusqu'à 2,5 litres de liquide.

Les aliments sucrés et salés donnent soif. La violation du régime d'alcool entraîne une augmentation de l'œdème et une pression accrue, ce qui aggravera considérablement l'évolution de la maladie. Les boissons aux fruits enrichies et l'eau minérale plate sont acceptables, mais l'eau propre reste l'option idéale..

Pendant une exacerbation, le régime de consommation ne doit pas être violé, en cas de rémission, un adulte doit boire au moins 2 litres par jour. Les tisanes, le thé à la rose musquée et les boissons aux fruits rouges peuvent stimuler le système immunitaire. Cependant, le volume principal de fluide consommé doit être de l'eau pure..

Recettes de cuisine

Soufflé à la viande cuite. Pour cuisiner, vous aurez besoin d'environ 60 grammes de viande de boeuf bouillie, qui est battue avec un mélangeur. Ensuite, vous devez préparer une sauce blanche à partir d'une cuillerée de farine et deux cuillères à soupe de lait écrémé. La sauce est ajoutée au bœuf abattu, après quoi le jaune de poulet y est envoyé. Battre le reste des protéines de l'oeuf jusqu'à ce que les pics soient solides et ajouter à la viande. La masse de bœuf obtenue doit être présentée sous une forme spéciale et cuite à la vapeur jusqu'à cuisson. Servir le soufflé en le versant avec du beurre fondu.

Bortsch maigre avec du fromage. Vous devez d'abord éplucher les légumes et les couper de toute manière pratique. Hachez ensuite le chou, puis envoyez les pommes de terre, les carottes, la tomate et le chou dans le bouillon préchauffé et faites bouillir pendant 10 à 20 minutes. Avant de servir, ajoutez du fromage râpé et du persil au bortsch obtenu, si désiré.

Farine d'avoine muqueuse cuite au lait. Pour cuisiner, vous devez prendre 50 grammes de flocons d'avoine, 100 ml de lait et 50 ml d'eau. La farine d'avoine doit être versée avec du lait chaud, puis y ajouter de l'eau. Il est important de surveiller la préparation de la bouillie et d'empêcher le gruau de coller au fond de la casserole. En fin de cuisson, un petit morceau de beurre est autorisé dans le plat fini..

Soufflé au fromage cottage. Vous devez préparer 100 grammes de fromage cottage faible en gras, 10 grammes de beurre et de semoule, une cuillerée de sucre et une cuillère à café d'amidon. Le fromage cottage doit être frotté à travers un tamis, après quoi le beurre fondu est ajouté à une masse molle et versez la semoule, l'amidon et le sucre. Le mélange résultant doit être bien mélangé. Il est permis d'ajouter des baies dans le soufflé, dont vous devez d'abord obtenir les graines. La cuisson se déroule au bain-marie et dure environ 40 minutes. Vous pouvez servir le souffle en le versant avec du sirop de fruit.

Caractéristiques d'un régime pour les coliques rénales

La colique rénale est un signe de pathologie du système urinaire, accompagne souvent l'urolithiase. Pour éliminer un symptôme désagréable, des médicaments et un régime pour les coliques rénales sont prescrits, ce qui aide à faire face aux sensations désagréables et aux causes de sa formation..

Les bases de l'alimentation

La colique rénale est un syndrome douloureux couvrant la région lombaire. Il se développe en violation de l'écoulement d'urine à la suite d'un étirement excessif du bassin rénal. La principale cause de douleur est la lithiase urinaire (lithiase urinaire). La maladie est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes. Cette caractéristique est associée à la structure anatomique du système urinaire..

Dans le traitement de la lithiase urinaire, l'alimentation joue un rôle important. Des produits correctement sélectionnés peuvent dissoudre et éliminer les pierres, ce qui réduit le risque de douleur.

La base de la nutrition dans les coliques rénales est le tableau de régime alimentaire numéro 10. Le respect des recommandations améliorera le fonctionnement des reins et du foie, grâce auquel le métabolisme est normalisé. Un tel régime améliore également le fonctionnement du système cardiovasculaire, dont le dysfonctionnement peut survenir en raison de coliques rénales (sauts de tension artérielle, etc.).

Le principe fondamental de l'alimentation est l'équilibre. Il est nécessaire de manger de façon fractionnée, mais souvent, de manger des aliments pauvres en calories. Il est recommandé de faire cuire à la vapeur ou bouillir sans sel.

Vous devriez manger toutes les 4 heures pour éviter la faim. Vous ne devez pas non plus trop manger. Pendant la journée, vous devez boire une quantité suffisante de liquide, ce qui aidera à nettoyer le corps des composés nocifs et les voies urinaires des pierres.

Produits interdits

Pendant le traitement, il est nécessaire d'éliminer les aliments gras de l'alimentation ainsi qu'avec une composition riche en glucides. Il est important d'abandonner la consommation de sel: la norme quotidienne ne doit pas dépasser 4 g.

Selon la forme des calculs qui ont provoqué des coliques rénales, l'exclusion totale ou partielle des aliments qui peuvent provoquer une irritation des reins et du foie. De plus, ces aliments sont capables de «contaminer» le corps avec des toxines et des composés nocifs, ce qui provoque une perturbation du système digestif. Le patient commence à souffrir de flatulences, de constipation ou de diarrhée. Une consommation excessive de produits "nocifs" entraîne une excitation du système nerveux central. Ces produits comprennent:

  • produits de boulangerie, en particulier sucrés et levures;
  • soupes sur bouillons forts de viande et de poisson, soupe aux petits pois;
  • la viande de volaille, ainsi que le bœuf, le porc et leurs abats;
  • poisson (variétés grasses);
  • aliments en conserve de toutes sortes, fumage, cornichons et produits marinés;
  • fromages salés et gras;
  • des œufs
  • légumineuses;
  • légumes verts aigres (oseille, épinards, céleri);
  • champignons;
  • aliments épicés (ail, oignon, moutarde, piment fort, raifort);
  • café et produits contenant du cacao;
  • boissons alcoolisées;
  • boissons gazeuses et sucrées.

Produits autorisés

La nutrition pour les coliques rénales est de préférence légère et saine. À la fin du traitement, la cuisson des produits de viande au four est autorisée.

La source d'hydrates de carbone devrait être des céréales préparées sans sel sur l'eau avec l'ajout d'un petit morceau de beurre. Aucune restriction sur l'utilisation des fruits et légumes.

Vous pouvez recommencer à manger des œufs après l'autorisation du médecin. Vous pouvez en faire des omelettes (pas plus de 2 œufs par jour). Pour les fruits de mer, privilégiez les moules, les crevettes et les calmars.

Vous pouvez également manger des produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Une petite quantité de pâtes est autorisée dans l'alimentation. Tout en suivant un régime, il est recommandé de manger du pain complet. Des bonbons, privilégiez le sucre ou le miel, en les ajoutant aux plats et tisanes en petites quantités.

Si les coliques s'accompagnent d'une forte détérioration de l'état et d'une diminution du volume quotidien d'urine, il est nécessaire de surveiller attentivement la quantité de liquide utilisée. Les médecins recommandent de boire environ 3 litres d'eau par jour. Vous pouvez également boire de l'eau minérale, de l'eau avec du citron et du miel. Les thés diurétiques et les décoctions de cynorrhodons, de feuilles de cassis, d'airelles rouges, de canneberges aideront également. Les jus et les boissons aux fruits doivent être faits maison, avec une petite quantité de sucre. Les boissons aux airelles et aux canneberges, ainsi que les jus de pomme et de citrouille aideront à éliminer la maladie du système urinaire..

Caractéristiques de la nutrition en fonction du type de pierres

Si la douleur dans le rein a été causée par un spasme des muscles lisses avec urolithiase, le régime alimentaire doit être ajusté en fonction des résultats sur l'origine chimique et organique des calculs..

Régime antioxydant

Avec les calculs rénaux d'un type tel que les oxalates, les légumes et les fruits acides à haute teneur en calcium, l'acide oxalique et l'acide ascorbique sont interdits. Vous ne pouvez pas manger de produits laitiers, de pâtisseries sucrées, de semoule, de légumineuses et de légumes rouges (tomates, betteraves et autres). Avec l'oxalaturie, la norme quotidienne en protéines est strictement contrôlée par le médecin traitant.

Vous pouvez inclure des céréales, de la viande et du poisson de variétés faibles en gras, de l'huile d'origine végétale et animale dans l'alimentation quotidienne. Il n'y a que des fruits et légumes sucrés, sur la base desquels vous pouvez cuisiner des compotes, des jus et de la gelée.

Combattre Urata

Avec les calculs d'urate, vous ne devez pas manger des aliments fumés, salés, en conserve, des légumineuses, des noix et des produits de cacao. Il est recommandé d'abandonner les fruits et baies acides. La norme quotidienne en protéines pour un tel régime ne doit pas dépasser cent grammes.

Il est permis de manger de la viande et du poisson maigre, des céréales, des produits laitiers, des fruits sucrés, des baies et des légumes. L'exception est le sarrasin et les fromages à pâte dure.

Lutter contre les phosphates

En présence de phosphate dans les reins, les produits contenant du phosphore (poissons de toute nature, lait et produits dérivés), ainsi que la salinité, les produits fumés, les pommes de terre, sont strictement interdits. Il est également nécessaire d'exclure les légumes sucrés, les fruits.

Les médecins recommandent de remplacer les produits exclus par du blanc d'oeuf, de la volaille et d'autres viandes faibles en gras, des légumes aigres, des fruits et des baies.

Avec les coliques rénales, le régime alimentaire vise à exclure les aliments qui irritent les organes internes.

Régime alimentaire et nutrition pour les coliques rénales

Règles nutritionnelles pour les coliques rénales

Pour accélérer le soulagement d'une crise de douleur et atteindre une efficacité maximale des mesures thérapeutiques, l'organisation d'une nutrition thérapeutique est nécessaire. Le régime alimentaire pour les coliques rénales vise à réduire l'utilisation de sels, de cholestérol, d'aliments protéinés et de restriction hydrique. Les coliques rénales sont une complication des maladies urologiques (ICD, processus inflammatoires purulents du système génito-urinaire, flexion et torsion de l'uretère, compression des voies urinaires par les tumeurs). Les attaques de douleur sont longues, crampes, intenses, localisées dans la région lombaire. Chez les hommes, les coliques se développent plus souvent que chez les femmes, ce qui est dû aux caractéristiques structurelles du système génito-urinaire. L'objectif prioritaire est de soulager le symptôme de la douleur (thérapie conservatrice - antispasmodiques, analgésiques, chaleur sèche) et de réduire la charge sur les reins. Une approche intégrée du traitement atténuera l’état du patient, contribuera à une guérison rapide et réduira le risque de rechute. La réduction de la charge sur les reins est obtenue par une sélection appropriée de la nutrition thérapeutique.

Dans le corps rénal sous haute pression, le sang est filtré en continu, les produits vitaux et les acides du corps sont excrétés, maintenant ainsi l'homéostasie chimique du corps. Jusqu'à 1800 litres de sang sont éliminés par jour. Le rein impliqué dans le processus pathologique ne peut pas fonctionner normalement. La tâche primordiale est de fournir à l'organe endommagé le bon régime. La nutrition clinique pour les coliques rénales améliore l'effet thérapeutique.

Règles pour un régime pour les coliques rénales:

  • Nutrition fractionnée. Pour manger en petites portions (pas plus d'une poignée), la fréquence des repas toutes les 4 heures.
  • Un repas extrême au plus tard 3 heures avant le coucher.
  • Traitement thermique des aliments strictement par ébullition (dans l'eau ou à la vapeur), ou ragoût sans ajout de sel.
  • Cuisson avec épargne mécanique.
  • La nutrition doit être enrichie, riche en Mg, K.
  • Limitez la consommation de liquide à 1 litre par jour.

En milieu hospitalier, à des fins de traitement complexe des coliques, les médecins prescrivent la table de régime n ° 10.

Numéro de tableau 10

Le tableau n ° 10 est prescrit pour les maladies du système cardiovasculaire, les reins et l'hypertension. Avec les coliques, le respect du tableau réduira la charge sur le système urinaire. Une nutrition diététique rationnelle peut entraîner une rémission persistante de la maladie sous-jacente et empêcher le développement d'une rechute. Le maintien des règles de la nutrition médicale entraînera une dynamique positive:

Aliments sains

Produits recommandés:

  • Pain sec de deuxième année, craquelins faits maison.
  • Soupes sur bouillon de poulet, légumes, avec céréales.
  • Produits laitiers - fromage cottage et lait faible en gras, kéfir, fromage non salé.
  • Viande - veau, poulet, lapin.
  • Bouillies de lait et d'eau (céréales - avoine, millet, blé, sarrasin, orge).
  • Poisson faible en gras, sous forme de côtelettes.
  • Boissons - gelée maison, compotes, eau, thé faible.
  • Pommes au four, citrouille.
  • Oeuf. Recommandé comme omelette, pas plus de 3 fois par semaine.

Faites chauffer les légumes car les aliments riches en fibres provoquent des flatulences. Vous devez manger en même temps, ne servant pas plus de 200 g.

Produits non recommandés

Les produits avec exhausteurs de goût, colorants alimentaires, aliments contenant de la caféine, frits, épicés et fumés sont riches en calories, ils chargent les systèmes digestif et excréteur. Interdit d'utiliser:

  • Porc, viande d'agneau.
  • Aliments en conserve.
  • Thé et café forts.
  • Chou frais, radis - produits qui provoquent une formation accrue de gaz.
  • Légumineuses.
  • Alcool et boissons gazeuses.
  • Chocolat.
  • Champignons et plats aux champignons.
  • Pâte à beurre, pain frais.

La nourriture devrait être six fois par jour, les collations sèches entre les repas sont inacceptables.

L'organisation d'un régime de boisson est une composante importante de la thérapie. La quantité de liquide pénétrant dans le corps du patient par la voie de perfusion (en milieu hospitalier), la constitution somatique d'une personne, la présence d'un œdème et la nature de la maladie sous-jacente sont prises en compte. La consommation de liquide ne doit pas dépasser 1 litre par jour. L'exception est l'ICD. Plus de 50% des cas de coliques rénales se développent sur le fond de la lithiase urinaire. À des fins thérapeutiques, il est recommandé aux patients de boire jusqu'à 2,5 litres de liquide.

Les aliments sucrés et salés donnent soif. La violation du régime d'alcool entraîne une augmentation de l'œdème et une pression accrue, ce qui aggravera considérablement l'évolution de la maladie. Les boissons aux fruits enrichies et l'eau minérale plate sont acceptables, mais l'eau propre reste l'option idéale..

Pendant une exacerbation, le régime de consommation ne doit pas être violé, en cas de rémission, un adulte doit boire au moins 2 litres par jour. Les tisanes, le thé à la rose musquée et les boissons aux fruits rouges peuvent stimuler le système immunitaire. Cependant, le volume principal de fluide consommé doit être de l'eau pure..

Jours de jeûne - jeûne

La famine médicale est indiquée pour les maladies du tube digestif, du système cardiovasculaire. Le jeûne est effectué sous la surveillance d'un médecin, ce qui signifie refuser de manger pendant une courte période (pas plus de 36 heures). Le but du jeûne thérapeutique est l'élimination de l'intoxication, la normalisation des processus physiologiques du corps. Dans le même temps, le régime d'alcool est maintenu. Avec les maladies rénales, le jeûne est dangereux, surtout à l'âge de plus de 50 ans. Avec la pathologie rénale, les médecins prescrivent des jours de jeûne. Déchargez pas plus d'une fois par semaine. Vous ne pouvez manger ce jour qu'un seul plat (table autorisée numéro 10).

Les médicaments ne sont pas le seul moyen de soulager la douleur et d’améliorer la santé du patient. Changer la nature de la nutrition habituelle aidera à maintenir un niveau de vie élevé et à éviter de nombreuses pathologies des organes internes. La consommation d'aliments contenant du cholestérol, des aliments frits, des boissons énergisantes à haute énergie affecte négativement l'état des vaisseaux sanguins, conduit à des troubles métaboliques, provoque l'obésité des organes internes.

La nutrition diététique guérira le corps, aide à éliminer les toxines, la détoxification. Un rejet complet des produits interdits créera un environnement favorable à la restauration des changements trophiques des organes et à leur bon fonctionnement.

Règles pour un régime pour les coliques rénales: recettes et menus pour une semaine

La colique rénale est la pathologie la plus courante qui affecte le système urinaire. Dans une plus large mesure, elles sont provoquées par la lithiase urinaire, mais d'autres maladies des organes génito-urinaires peuvent également provoquer leur apparition.

L'élimination de ces attaques douloureuses nécessite un traitement complet, qui comprend des méthodes de médecine traditionnelle et traditionnelle, ainsi que l'utilisation d'une nutrition spéciale.

Quelles indications un patient doit-il utiliser pour suivre un régime? Quelles règles doivent être suivies? Quels aliments et boissons peuvent ou ne peuvent pas être consommés? Tout le monde peut trouver les réponses à ces questions et à bien d'autres dans l'article..

Indications pour l'utilisation de la nutrition thérapeutique

Comme mentionné précédemment, les coliques rénales résultent du développement de maladies du système urinaire qui provoquent une obstruction des voies urinaires supérieures.

Ce phénomène provoque des perturbations dans l'écoulement de l'urine des reins vers la vessie, ce qui provoque une augmentation de la pression à l'intérieur du bassin de ces organes, une stase veineuse et un trouble de leur microcirculation.

Cela conduit au fait que les reins augmentent de taille, étirant ainsi les capsules richement innervées au-delà de toute mesure.

Tout cela provoque des coliques, accompagnées de crampes sévères, de nausées, d'hématurie, de fièvre et de fièvre accompagnée de frissons.

Afin de réduire en quelque sorte la charge sur les reins et d'éliminer toutes les pathologies associées, les médecins recommandent l'utilisation d'une nutrition spéciale, réalisée conformément à certaines règles.

Les principales règles et principes de l'alimentation

Avec l'apparition de coliques rénales dues à la douleur accompagnant cette pathologie, chez les patients des deux sexes l'appétit disparaît complètement. Cependant, pendant cette période, les personnes souffrant de cette maladie ne devraient pas être obligées de manger.

Une fois l'appétit rétabli, la nutrition doit être effectuée conformément à certaines règles, à savoir:

  1. La prise de nourriture doit être faite en petites portions. La dose quotidienne de nourriture doit être divisée en plusieurs doses (au moins 4) afin de réduire la charge sur l'organe endommagé.
  2. Il est recommandé de disposer le menu à partir de la liste des produits autorisés, en tenant compte de sa valeur énergétique, qui doit correspondre à la norme.
  3. Il est nécessaire de limiter la possibilité de suralimentation, qui est un facteur d'augmentation du poids, car cela peut devenir par la suite une charge supplémentaire pour les reins..
  4. Réduisez la consommation d'aliments qui contiennent des nutriments importants tels que les graisses et les glucides..
  5. Il est très important de limiter la consommation de sel, car cela peut retarder le retrait de tout liquide du corps, ce qui entraîne une charge supplémentaire sur l'organe malade.
  6. Il est conseillé d'utiliser uniquement des aliments facilement absorbés par l'estomac et contenant beaucoup de fibres - légumes, fruits, herbes.
  7. Pour la cuisson des plats de viande et de poisson, il est nécessaire d'utiliser uniquement des méthodes de traitement thermique telles que l'ébullition, la cuisson à la vapeur et le rôtissage au four.
  8. La consommation de liquide, dont le volume quotidien devrait être d'au moins 3 litres, doit également être effectuée en petites portions. Exclure l'alcool.

Divers types de famine sont également interdits, car avec eux, le corps commencera à «manger» ses propres protéines, ce qui «compliquera» une maladie existante et provoquera une intoxication générale.

Aliments et boissons sains

Comme mentionné ci-dessus, le menu de nutrition thérapeutique ne devrait inclure que des aliments et des boissons sains qui peuvent normaliser la circulation sanguine et la fréquence cardiaque, ainsi que les processus métaboliques dans le corps.

La principale caractéristique d'un tel régime est qu'il élimine complètement l'utilisation d'aliments contenant du cholestérol, ce qui provoque des ballonnements et affecte l'excitabilité nerveuse du patient.

Que pouvez-vous manger et boire en présence de coliques rénales? Vous trouverez ci-dessous une liste complète des aliments et boissons recommandés par les médecins pour soulager les crises..

Avec cette maladie dans le régime alimentaire devrait être présent:

  1. Une variété de céréales, salades de fruits et légumes, premiers plats de légumes, vinaigrettes à base de crème sure, légumes (frais, bouillis, cuits et cuits au four), sucre, miel, fruits et baies (en grande quantité et frais), produits laitiers, condiments (sous forme de laurier, de cannelle et d'une petite quantité d'oignons frits). Tous sont idéaux pour manger avec des coliques d'étiologies diverses..
  2. Concombres, poires, raisins, coings et abricots - peuvent soulager les attaques de douleur causées par les oxalates.
  3. Persil, airelles, pastèque, fraises des bois, citrouille et céleri - aideront à soulager les coliques causées par l'urate.
  4. Choucroute - neutralise la douleur causée par les phosphates.

Un régime spécial implique également l'utilisation d'une assez grande quantité de liquide, ce qui assure un meilleur fonctionnement des reins..

  • une décoction d'églantier;
  • tisanes vertes ou à base de plantes;
  • jus de bouleau, de légumes et de baies ou boissons aux fruits;
  • eau minérale sans sel.

Il convient de noter qu'un tel volume de liquide doit être bu si la santé le permet, sinon sa quantité doit être réduite.

Ce qui ne doit pas être consommé?

Souvent, l'apparition de coliques rénales est provoquée par les oxalates, les urates et les phosphates, pour lesquels il existe un certain nombre d'aliments et de boissons qui peuvent renforcer leurs effets négatifs.

Par conséquent, si les patients ont des épisodes de maladie, les médecins recommandent d'exclure du régime des aliments comestibles tels que:

  • aux premières formations - tous les produits contenant une grande quantité de potassium et d'acide oxalique - tomates, légumineuses, oseille, carottes, betteraves et lait;
  • le second - fromage, radis, cacao, thé et café;
  • troisièmement - alcool, lait et fromage cottage.

Et ce n'est pas une liste complète des produits "nocifs".

Tableau n ° 10 - comme base

La nutrition médicale utilisée pour ces coliques en médecine porte le nom de "numéro de régime 10". Il se distingue par son alimentation équilibrée et complète, son poids quotidien, qui devrait être de 2-3 kg de divers produits, et sa teneur en calories - 2300-2600 Kcal.

Le régime est également caractérisé par la présence de listes de produits recommandés et interdits, ils sont présentés ci-dessous.

Ce qui est possible et impossible?

Les patients, en établissant un menu pour ce régime, en plus d'une longue liste de produits comestibles autorisés à utiliser en nutrition clinique, peuvent utiliser un certain nombre d'autres produits. Ceux-ci inclus:

  • produits de boulangerie cuits la veille;
  • viande et poisson maigres;
  • des œufs
  • variétés individuelles de sauces et saucisses;
  • sucré à l'exception des chocolats;
  • huiles - crémeuses et tournesol;
  • petites quantités de pâtes.

Avec ce régime, il est également recommandé de consommer toutes les boissons autorisées pour la nutrition médicale, mais en plus, vous pouvez toujours utiliser des substituts de café.

La liste des aliments interdits avec le régime n ° 10 peut être complétée par les aliments suivants:

  • viandes grasses (porc, canard) et poisson;
  • sauces piquantes;
  • cornichons;
  • produits fumés;
  • champignons;
  • oignons et ail;
  • Chocolat
  • produits de boulangerie frais.

En plus des boissons précédemment interdites, il est nécessaire de limiter la consommation de soda.

Exemple de menu hebdomadaire

Sachant quels aliments ont un effet bénéfique sur l'élimination des coliques, vous pouvez développer un menu hebdomadaire.

Lors de sa compilation, le nombre quotidien de calories, la teneur en sel et la valeur énergétique des plats sont pris en compte, de sorte que vous obtenez une alimentation complète et confortable pour le patient.

Nous vous proposons un exemple d'un tel menu..

JournéesRepas
Petit déjeunerLe déjeunerThé élevéDîner
lunun sandwich au beurre et fromage non salé, un œuf à la coque, du thé avec du sucre ou du mielsoupe de pommes de terre, poisson faible en gras bouilli, pain d'hier, jus de baiessoupe au laitvinaigrette au pain, thé faible
Marsoufflé au fromage cottage, bouillie de sarrasin sur l'eau, thébortsch maigre, chou cuit, jus naturelbouillon d'églantiersalade de légumes, escalopes de poulet, pommes de terre bouillies, thé
meromelette au fromage, jus de fruitssoupe de légumes, ragoût faible en gras avec sauce, jus de légumesPurée de fruitsbouillie avec beurre ajouté, viande bouillie (tranche), salade de légumes, thé
Thbouillie de lait et succédané de cafésoupe au chou, poisson au four, théboisson aux fruits de baiesbouillie de viande bouillie, compote de légumes, jus
venbouillie au beurre, thé au sucrebouillon de viande maigre, poitrine de poulet au four, légumes bouillis, compote de fruitsgelée de fruitssalade de légumes, poisson au four, thé
Samœuf à la coque, bouillie, jus de fruitssoupe de betteraves, soufflé, bouillie sur l'eau, salade de légumes, thédécoction à base de planteslégumes bouillis avec viande au four, jus
Soleilcasserole de fromage cottage aux fruits secs, thésoupe, boeuf au four, compote de légumes, juscompote de petits fruitsviande au four, salade de légumes, thé

Exemples de recettes d'aliments sains

Dans la préparation du menu, des plats à base de produits sains tels que le bortsch maigre, le souffle de viande et le fromage cottage ont été utilisés. Nous vous proposons de vous familiariser avec leur recette:

  1. Bortsch de Carême: Pommes de terre, carottes - pelées, coupées. Chou et tomates - râpés. Tous les ingrédients sont jetés dans le bouillon chaud préparé et bouillis pendant 10 à 20 minutes. Avant de servir, du fromage râpé et des légumes verts sont ajoutés à la soupe.
  2. Viande de soufflé: le boeuf bouilli (60 g) est battu avec un mélangeur. Ensuite, préparez une sauce blanche de 2 cuillères à soupe. l lait et 1 cuillère à soupe. l farine. De la sauce, du jaune d'oeuf et des protéines fouettées sont ajoutés à la viande préparée. La masse entière est mélangée et disposée dans un récipient spécial et mise en condition par la vapeur.
  3. Caillé soufflé: 100 g de fromage cottage faible en gras sont frottés à travers un tamis. 10 g de beurre fondu et de semoule, 20 g de sucre et 5 g d'amidon y sont ajoutés. La masse entière est soigneusement mélangée et disposée sous une forme qui est placée dans un bain-marie. Temps de cuisson - 40 min..

Sur la base du menu présenté, des recettes et des produits sains, vous pouvez expérimenter et diversifier votre alimentation.

Règles de tenue des jours de jeûne

La nutrition diététique pour les coliques rénales implique également l'utilisation de jours de jeûne, mais uniquement avec l'autorisation du médecin traitant. L'essence de cette procédure est de ne prendre qu'un seul type de plats ou de produits tout au long de la journée.

Les plats et produits suivants sont les plus populaires:

  1. Bouillie de flocons d'avoine - elle est cuite à l'eau et sans sel. La masse totale est divisée en 5-6 parties identiques qui sont consommées pendant la journée.
  2. Salades de légumes - l'huile végétale est utilisée comme vinaigrette. Utilisé comme plat précédent, en portions ne dépassant pas 300 g.
  3. Concombres - il est nécessaire que les patients consomment une masse telle qu'il n'y ait pas de sensation de faim.
  4. Fruits et baies - ils doivent être consommés à 0,25 kg. au moins 5 fois par jour. Il est possible de sucrer avec du sucre ou du miel. Les bananes ne sont pas consommées les jours de déchargement.
  5. Un cocktail de jus de fruits, de bouillon d'églantier et d'eau - pour obtenir des composants mélangés, pris dans un rapport de 0,5 / 0,1 / 0,2 ml. Le volume entier de la boisson est également divisé en 5 parties égales et bu pendant la journée.

Par conséquent, nous espérons que les informations spécifiées dans l'article seront intéressantes et utiles à quelqu'un. Santé à tous!