Principal

Pyélonéphrite

Comment se manifeste un rhume des reins, les principaux symptômes et un traitement efficace des organes congestifs

Dans la vie quotidienne, les «reins congestifs» sont appelés maladies inflammatoires de ces organes. Les maladies sont causées par diverses causes, mais présentent un certain nombre de symptômes similaires. Lorsqu'elles sont détectées, il est important de commencer le traitement en temps opportun pour prévenir les complications et la transition de la maladie au stade chronique.

Causes d'un rhume d'organe

L'hypothermie est l'une des principales raisons du développement de la maladie, c'est pourquoi les défenses de l'organisme sont affaiblies. Les agents infectieux qui existent déjà dans les reins ou pénètrent dans la circulation sanguine commencent à se multiplier activement - le processus inflammatoire commence. Cette condition est appelée jade. Selon l'emplacement du foyer de l'inflammation, le médecin établit l'un des diagnostics:

  • Pyélonéphrite;
  • Tubulopathie;
  • Glomérulonéphrite et autres.

Souvent, les pathologies rénales sont le résultat de rhumes, de maux de gorge, du SRAS, qui surviennent également en raison de l'hypothermie. Cela se produit dans un contexte de diminution de la résistance globale du corps à l'infection..

Les causes du processus inflammatoire peuvent également être des virus qui pénètrent dans le sang: staphylocoques, protéase, E. coli.

Symptômes des reins congestifs

Lorsqu'une personne a gelé ses reins, il y a alors de la douleur, des mictions fréquentes, des sensations de traction dans le bas du dos. En règle générale, les premiers signes de la maladie apparaissent au cours des deux premiers jours. Après quelques jours, d'autres symptômes apparaissent, à savoir:

  • l'urine change de couleur, une odeur désagréable apparaît, des particules de sang ou des sédiments sous forme de flocons peuvent y être visualisés;
  • les bras et les jambes gonflent (le plus souvent le soir);
  • la soif s'intensifie;
  • une éruption cutanée apparaît sur le corps ou le visage.

Si ces signes sont détectés, vous devez absolument consulter un médecin, sinon les manifestations douloureuses ne feront que s'intensifier: souvent la température corporelle monte à 38-38,5 ° C, les frissons commencent.

L'inflammation affecte un ou les deux reins. Dans la pyélonéphrite aiguë, les tissus organiques sont affectés. Dans ce cas, la température grimpe brusquement à 39-40 ° C, et il y a des frissons, une transpiration accrue, des maux de tête, des maux de dos, des nausées et des vomissements ne sont pas exclus. La pyélonéphrite aiguë apparaît souvent à la suite de processus purulents qui se produisent avec l'angine de poitrine, l'endocardite ou certaines pathologies gynécologiques. En l'absence de traitement approprié, la maladie passe au stade chronique.

La glomérulonéphrite est une inflammation qui affecte les vaisseaux des glomérules. Cette maladie survient souvent à la suite d'une scarlatine, d'une amygdalite, d'une bronchite purulente ou d'une pneumonie. La raison en est peut-être l'hypothermie. Dans ce cas, les symptômes d'un rhume dans le rein se manifestent sous la forme de douleurs dans la poitrine, d'essoufflement, de présence de protéines dans l'urine et le sang, tandis que la peau devient pâle et que la pression augmente.

Mesures thérapeutiques

Selon le type et le stade de la maladie, le médecin traitant prescrira l'un ou l'autre programme de traitement, cependant, en général, un certain nombre de procédures thérapeutiques générales peuvent être distinguées. Cela comprend à la fois le traitement médical et les méthodes de médecine traditionnelle, ainsi que l'utilisation de bains de bien-être, qui doivent être effectués régulièrement.

Traitement avec la médecine traditionnelle

Pour poser un diagnostic correct, le médecin examine le patient. En règle générale, il prescrit les tests et procédures suivants:

Pour obtenir des informations plus détaillées sur l'état du patient, une cystoscopie est parfois réalisée. Cette méthode implique l'étude de l'état de la surface interne de la vessie à l'aide d'un cathéter spécial avec optique.

Sur la base des données reçues, le médecin tire une conclusion et prend une décision sur la façon de traiter le patient. Un tel programme comprend la prise de médicaments (antibiotiques) et d'herbes à effet diurétique.

De plus, des médicaments sont prescrits pour renforcer l'immunité - divers biostimulants, vitamines et compléments alimentaires. Si le patient a un rhume et ressent de la douleur en urinant, des antispasmodiques sont prescrits.

À l'heure actuelle, les rhumes à base de plantes sont généralement traités avec des remèdes à base de plantes. Dans les formes bénignes de la maladie, ils s'avèrent non moins efficaces et efficients que les autres anti-inflammatoires. Contrairement à ceux-ci, les médicaments contenant des ingrédients à base de plantes sont plus sûrs pour le corps humain, ce qui est particulièrement important pour les enfants, les femmes enceintes et les jeunes mères. Souvent, les médecins prescrivent des médicaments tels que:

Les composants qui composent ces médicaments ont des effets anti-inflammatoires, analgésiques et diurétiques, tout en aidant à éliminer les pierres et le sable..

Procédures de bien-être à domicile

Un rhume des reins, en particulier en l'absence de complications graves, est très efficacement traité à domicile. En plus du traitement médicamenteux, un certain nombre de mesures préventives peuvent être prises pour empêcher le développement ultérieur du processus inflammatoire. Ainsi, certains experts recommandent d'utiliser des méthodes d'exposition à la chaleur aux reins malades en l'absence de température élevée.

Parmi ceux-ci, les procédures suivantes peuvent être distinguées:

  1. Prenez un bain chaud en position assise. Il est recommandé d'ajouter à l'eau une certaine quantité de bouillon à base de sauge, de camomille ou d'autres herbes médicinales qui font partie de la collection rénale.
  2. Bains de pieds chauffants. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bassin régulier avec de l'eau chaude et y ajouter des huiles aromatiques, des sels de bain ou de la moutarde. Cuisez vos pieds à la vapeur dans une telle composition, puis enfilez des chaussettes en laine.
  3. À l'aide d'un coussin chauffant. Il peut être utilisé la nuit en le plaçant sous le bas du dos. Si vous utilisez un coussin chauffant en caoutchouc, et que cela ne vous gênera pas pendant le sommeil, vous pouvez le laisser, progressivement l'eau qu'il refroidira par lui-même. Si vous avez un coussin chauffant électrique, il sera nécessaire de le retirer après environ une heure, un maximum de deux. N'en faites pas trop avec le régime de température. Votre tâche est d'obtenir l'effet thérapeutique souhaité, pas de vous brûler.

Il ne faut pas oublier que la durée des procédures de baignade ne doit pas dépasser 15 à 20 minutes. Cela réchauffera l'organe malade et n'obtiendra pas en même temps les conséquences indésirables d'une surchauffe. Ils doivent être effectués pendant au moins 2 semaines afin de restaurer le corps après un rhume des reins.

En outre, pendant un certain temps, vous devez respecter le respect du régime thermique, afin de ne pas réduire l'effet des mesures préventives prises à «non». Ainsi, vous pouvez vous envelopper correctement dans une couverture chaude et porter un pyjama supplémentaire la nuit. Au moment du traitement, il est également fortement recommandé d'annuler la randonnée dans la rue, au moins pendant une longue période. Il est également conseillé de rester à l'écart des courants d'air et de toute autre hypothermie possible..

Méthodes de médecine alternative si les reins sont soufflés

Le traitement avec des remèdes populaires n'éliminera pas complètement la maladie, cependant, ces méthodes peuvent soulager l'état du patient s'il a un rhume dans ses reins. Mieux lorsqu'ils sont associés au traitement prescrit par un médecin.

En médecine populaire, diverses herbes, feuilles et racines sont largement utilisées. Ils sont brassés comme du thé, mélangeant parfois différents types de plantes entre eux. Les frais peuvent être achetés à la pharmacie ou préparés indépendamment. Avec l'inflammation rénale, les éléments suivants sont souvent utilisés:

  • Busserole;
  • Oreilles d'ours
  • Millepertuis;
  • Stigmates de maïs;
  • Camomille;
  • Queue de cheval;
  • Dogrose.

Les herbes affaiblissent le processus d'inflammation et contribuent à la normalisation des fonctions du système rénal.

Pour le traitement, vous pouvez utiliser la racine de bardane. Il est séché, broyé dans un mortier à l'état de poudre, versé avec de l'eau bouillie chaude (0,2 l), insisté pendant 12 heures et filtré. La perfusion doit être bue en une journée, alors qu'il est important de respecter le régime hydrique établi par le médecin pour la prévention des poches.

Si les reins sont gonflés, vous pouvez boire du jus de grenade. Il contient de nombreuses substances utiles qui ont un effet bénéfique sur le fonctionnement du système urinaire. Pour le traitement, il est nécessaire d'utiliser du jus fraîchement pressé, en buvant 200 ml le matin et 50 ml le soir après avoir mangé pendant deux mois. Les jus extraits de citrouille, de radis, de raifort, d'asperges et de radis ont également un effet positif..

En plus de l'utilisation d'infusions d'herbes et de jus, vous pouvez prendre des bains avec de la sauge, de la prêle, des feuilles de bouleau. Les bains de pieds ne sont pas moins utiles, dans lesquels du sel de mer ou des branches de conifères, préalablement cuits à la vapeur dans de l'eau bouillante, sont ajoutés.

Prévention des rhumes

Pour éviter la congestion des reins, il est nécessaire de respecter plusieurs règles simples:

  1. Habillez-vous pour la météo. L'hypothermie entraîne inévitablement un affaiblissement de l'immunité et la survenue de processus inflammatoires.
  2. Ne marchez pas trop longtemps dans le froid ou sous la pluie.
  3. Effectuer régulièrement des procédures de trempe. Un durcissement approprié garantit que le corps commence à répondre plus régulièrement à l'hypothermie et que la personne est moins exposée au rhume.
  4. Évitez les courants d'air;
  5. Ne vous asseyez pas sur des surfaces humides et froides..
  6. À temps pour traiter un rhume, si une hypothermie persistait.

Les médecins recommandent de boire beaucoup de liquides, à savoir de l'eau propre ou de la tisane. Cela permettra de maintenir l'équilibre eau-sel dans le corps. Une visite régulière chez le médecin pour examiner le système génito-urinaire aide également à identifier une éventuelle inflammation aux premiers stades de son apparition..

Un rhume des reins est une maladie traitable, il suffit de prendre à temps les mesures appropriées. Si vous avez encore soufflé, vous ne pouvez pas tarder à consulter un médecin. Un diagnostic rapide et un traitement prescrit sont la clé d'une guérison rapide et de l'absence de complications.

Que faire si vos reins sont froids?

Par temps humide et humide en automne et en hiver, lorsque la terre est enchaînée de givre, il n'est pas étonnant d'attraper non seulement la gorge, mais aussi les organes internes - par exemple, les reins. Il est possible de se débarrasser des symptômes du SRAS et même de la grippe en une semaine, un maximum de 10 jours. Mais pour guérir la maladie rénale, vous aurez besoin de beaucoup plus de force et de patience. Dans le même temps, il est important de rechercher une aide qualifiée en temps opportun et d'empêcher la maladie de passer à la phase chronique, ce qui peut provoquer de graves complications. Que dois-je faire si j'ai un rhume? Comment faire face aux maladies de ces organes?

J'ai attrapé les reins. Causes et symptômes

Tout d'abord, il vaut la peine de comprendre d'où vient cette maladie. En règle générale, les principales causes d'inflammation rénale sont:

  • Maladies virales respiratoires aiguës,
  • Infections bactériennes,
  • Rhume ou grippe sévère,
  • Pieds mouillés et, par conséquent, hypothermie sévère.

Si la patiente a congelé ses reins, c'est probablement le résultat d'un rhume dans la vessie, les ovaires ou les appendices.

Pourquoi cela se produit-il et que faire si une personne a un rhume Habituellement, tous ces facteurs s'accompagnent d'une augmentation de la charge sur l'ensemble de l'appareil rénal. En cours de récupération, les reins éliminent non seulement les produits de décomposition habituels du corps, mais également les micro-organismes nocifs, ainsi que les restes de préparations pharmacologiques épuisées. Un travail long en mode force majeure entraîne par conséquent une perturbation des fonctions du filtre naturel.

Lorsque les reins sont soufflés, les médecins distinguent 2 stades de la maladie:

  • Initiale (séreuse),
  • Purulente (inflammation de grandes zones de tissu, altération du parenchyme rénal).

La façon de traiter un rhume des reins doit être déterminée par un néphrologue, sur la base des résultats d'un examen personnel et des antécédents. L'essentiel n'est pas de retarder l'appel à un spécialiste. Plus tôt la source de l'inflammation est identifiée et qu'un traitement adéquat est démarré, plus les chances d'une guérison rapide et l'absence de complications sont grandes.
Il convient de rappeler que l'inflammation rénale, qui s'est transformée en une forme chronique, peut entraîner une altération de la fonction reproductrice, le développement de maladies des voies génito-urinaires et une exacerbation des problèmes gynécologiques. Par conséquent, il est conseillé de décider quoi faire lorsque les reins deviennent froids, de préférence au tout début de la maladie..

Traitement avec la médecine traditionnelle

Vous ne savez pas quoi faire? Tout d'abord, si une personne a un rhume, elle doit être traitée. Et le plus tôt possible, car l'évolution avancée de la maladie peut servir de point de départ pour le développement de pathologies encore plus graves. Comment traiter le rhume, décide le médecin. Sur la base des symptômes dominants, il prescrit une thérapie et un régime intensifs complexes. Très probablement, le traitement comprendra:

Dans les cas particulièrement complexes, un ensemble de médicaments est complété par des procédures physiothérapeutiques:

  • UHF dans les reins,
  • Électrophorèse Diprospam,
  • Applications de boue sur les lombaires et dans la région sacrée.

Avec un rhume des reins, vous ne pouvez pas négliger l'avis du médecin. Il est nécessaire de suivre strictement ses instructions et de supporter le long processus de traitement jusqu'au bout. La réception d'antibiotiques pour les reins froids durera de 5 à 14 jours et tout le traitement peut être retardé de 3 à 4 semaines. Un cours thérapeutique interrompu n'aura pas d'effet thérapeutique. La maladie reviendra avec une vigueur renouvelée et passera au stade chronique. Si une femme a un rhume, elle doit absolument consulter un gynécologue pour éviter de propager l'infection aux voies génito-urinaires.

Traitement folklorique

Personne n'aime faire de mal, et pour beaucoup, se tourner vers un médecin peut être beaucoup plus difficile que de souffrir de douleur et d'autres sensations désagréables associées à la maladie. Et que faire dans une telle situation si le patient a raidi ses reins? Le traitement à domicile est possible ici. Les méthodes populaires ne sont parfois pas moins efficaces que les produits de l'industrie pharmacologique. Mais encore, il ne faut pas oublier que les prescriptions d'un médecin qualifié doivent être en premier lieu. Tout le reste a le statut d'activités de soutien. À propos de quelle méthode spécifique peut vous guérir du rhume dans les reins et dans quelles conditions elle doit être utilisée - vous devriez également consulter votre médecin.

Le traitement à domicile est principalement basé sur l'utilisation d'infusions à base de plantes, de décoctions de fruits, de racines et de feuilles de plantes médicinales, notamment:

  • Mouche, camomille, millepertuis, busserole,
  • Stigmates de maïs, oreilles d'ours, prêle, lettre initiale,
  • Bourgeons de bouleau, feuilles d'airelle rouge, ortie, oseille,
  • Racine de garance, herbe de blé rampante, réglisse, persil,
  • Avoine, millet, trèfle, agripaume.

Un autre remède populaire qui a prouvé son efficacité est le bouillon de rose musquée reconnu, qui peut être bu comme ça ou dilué avec du miel. Si les reins sont gonflés, il est utile de boire du jus de canneberge et de la compote de fruits secs - les deux boissons ont un bon effet diurétique et aident à soulager l'inflammation. Les plantes médicinales peuvent être brassées séparément ou faire des mélanges médicinaux. S'il n'y a aucune possibilité de le faire par vous-même, la pharmacie vend des frais de rein prêts à l'emploi et des thés.

Lorsque les reins ont réussi à passer, les procédures visant à les chauffer peuvent également aider. Cet organe est très thermophile, par conséquent, lorsque les reins refroidissent, cela vaut la peine d'agir de cette manière:

  • Cuisez vos pieds dans de l'eau bien chauffée avec de la poudre de moutarde,
  • Prenez un bain de siège chaud avec des herbes (camomille, sauge),
  • Enveloppez le bas du dos avec une écharpe en laine chaude,
  • Fermez les fenêtres et les portes, éliminant les courants d'air,
  • Allongez-vous au lit avec une couverture.

Régime alimentaire et de consommation

Le traitement à domicile ou dans un hôpital de jour ne consiste pas seulement à prendre des médicaments et des bouillons de guérison. Un rôle tout aussi important est joué par une alimentation appropriée et un régime alimentaire équilibré. Consultez un médecin qui sait quoi faire avec certaines maladies rénales. Parmi les principales recommandations, il vous sera certainement conseillé de suivre un régime.

Au moment du traitement, il est conseillé de refuser:

  • Assaisonnements épicés et épices épicées,
  • Produits en conserve (cornichons, cornichons, cornichons),
  • Poissons et viandes gras, bouillons forts,
  • Café et chocolat,
  • Boissons alcoolisées.

Si les reins sont soufflés, la quantité de sel consommée doit être réduite au minimum. En cas de symptômes particulièrement aigus, prenez exclusivement des aliments végétariens cuits au four et cuits à la vapeur. Pour reconstituer les protéines, vous pouvez manger du blanc d'oeuf une fois par jour et pas plus d'une cuillère à soupe de beurre.

Si vous avez un rhume, vous devez boire beaucoup. Avec la pyélonéphrite, la quantité quotidienne de liquide consommée devrait atteindre 2 à 3 litres. L'essentiel est de diviser toutes les boissons en portions à peu près égales, qui sont consommées tout au long de la journée à intervalles de temps égaux. Vous pouvez ajouter du jus de citron à l'eau. Avec une maladie de glomérulonéphrite et de néphrite tubulo-interstitielle, le médecin définit le régime de consommation pour éviter l'apparition d'un gonflement excessif. L'eau minérale est exclue du régime alimentaire et le volume de liquide consommé doit être soigneusement surveillé.

Élimination du processus inflammatoire

Dire «soufflé de reins» signifie que l'inflammation s'est produite dans le système urinaire et les organes pelviens. Pour le retirer, il faudra un certain effort. Demandez à votre médecin quoi faire. Si une personne a raidi ses reins, les bains de siège peuvent aider à réduire la douleur et l'inflammation. Les médecins font attention à ce que vous ne devez suivre les procédures de guérison que lorsque vous êtes assis et pas plus de 15 à 20 minutes. La maltraitance n’apportera aucun avantage et elle est tout à fait capable d’aggraver la situation..

La température de l'eau doit être tolérante pour le corps. 38-39C - parfait. Il est permis d'ajouter des herbes brassées à l'eau et du sel pour soulager la douleur. Il est conseillé de consulter d'abord un médecin sur la composition des mélanges à base de plantes et la fréquence de ces bains. Habituellement, en cas de reins congelés, d'infusions de branches et de pommes de pin, la prêle des champs est utilisée..

L'utilisation d'un coussin chauffant (régulier ou électronique) dans le même but doit également être convenue avec un spécialiste compétent. Dans certains cas, le réchauffement peut endommager les reins et aggraver l'évolution de la maladie. Seul un spécialiste dira exactement ce qui doit être fait si les reins sont froids, recommandera la quantité de chauffage, la durée de la procédure et la température du coussin chauffant en cas de souffle des reins.

Ne vous précipitez pas pour faire quelque chose. Avec des reins congelés, il sera utile de limiter les mouvements. Ne faites pas de promenades par temps froid, excluez les grands efforts physiques et l'haltérophilie. Si les reins sont soufflés, il est permis d'utiliser un frottement local avec des onguents chauffants et un massage relaxant des membres inférieurs, qui a également un effet chauffant. Les patients subissant un traitement à domicile sont mis au repos..

La prévention des maladies

Le traitement le moins cher est la prévention. N'amenez pas la situation avec les reins à un point critique - prévenez à l'avance la possibilité de son apparition.

Un patient avec des reins congestifs doit soigneusement considérer les précautions prescrites. Il n'est pas difficile de les observer. Tout ce qu'il faut:

  • Évitez l'hypothermie corporelle,
  • Pas dans les brouillons,
  • Habillez-vous pour la météo,
  • Choisissez des sous-vêtements exclusivement à partir de tissus naturels "respirants",
  • Ne repose pas sur des surfaces froides,
  • Gardez vos pieds au chaud (surtout par temps de pluie),
  • Ne marchez pas sans chaussettes dans le froid,
  • N'oubliez pas une douche chaude et intime avec des nettoyants doux,
  • Buvez plus, préférez les herbes naturelles,
  • Consultez un médecin à temps et passez des examens médicaux réguliers.

Le patient ne doit en aucun cas négliger les bons conseils qui lui diront quoi faire pour soigner des reins raides. Prenez soin de vous et restez toujours en bonne santé!

Un homme a gelé ses reins: les premiers symptômes

Quand un homme a gelé ses reins, c'est un problème assez courant et les symptômes qui accompagnent ces maladies sont très similaires aux manifestations du rhume. Les hommes sont beaucoup plus susceptibles que les femmes de souffrir de maladies causées par l'hypothermie. Le plus souvent, ces maladies sont diagnostiquées pendant la saison froide, mais les reins peuvent refroidir en été..

Comment l'hypothermie affecte-t-elle les reins?

L'exposition à basse température provoque une vasoconstriction, ce qui ralentit la circulation sanguine. Si une personne a rigidifié ses reins, elle souffre d'un manque d'oxygène, ce qui complique grandement la performance de l'organe de ses fonctions. De plus, l'hypothermie affecte négativement l'efficacité des cellules du système immunitaire, ce qui rend notre corps sans défense contre les virus et les bactéries. Avec l'hypothermie, le fonctionnement du système urinaire, y compris les reins, peut être altéré. Le plus souvent, ces pathologies ont une étiologie infectieuse.

Afin de prévenir l'hypothermie générale ou locale, vous devez vous habiller chaudement sans laisser aucune partie du corps ouverte, en particulier le bas du dos. Vous ne pouvez pas vous asseoir dans le froid, et aussi longtemps pour être à l'intérieur avec un climatiseur en état de marche. En été, vous devez limiter consciemment la durée du séjour dans l'eau, ne pas nager si l'eau est froide. Ces règles s'appliquent à tout le monde, mais en particulier, il convient de prendre soin de ceux qui ont des antécédents de pathologie du système urinaire, des calculs rénaux ou des organes voisins.

Pris les bourgeons, que faire

Souvent, les hommes ignorent pendant un certain temps les symptômes d'un rhume des reins. Cela ne peut pas être fait, lors des premières manifestations de la maladie, vous devez consulter un médecin. Cela aidera à soulager de manière significative les sensations douloureuses qui accompagnent le processus inflammatoire et à éviter de nombreux problèmes de santé graves. Une maladie telle que la pyélonéphrite peut, en l'absence de traitement, prendre une forme purulente, ce qui est beaucoup plus dangereux. Le manque de thérapie peut également conduire au développement d'une forme chronique de la maladie, tandis que des zones tissulaires significativement plus grandes sont affectées. Ceci est dangereux car les reins peuvent refuser de remplir leurs fonctions. Souvent, une infection rénale chez l'homme peut atteindre les organes du système reproducteur. Afin de prévenir les conséquences graves pour la santé, le traitement des reins congelés doit être commencé en temps opportun..

Avant de consulter un médecin et de prescrire un traitement médicamenteux, les symptômes de la maladie peuvent être atténués. En cas de douleur intense, vous pouvez prendre des antispasmodiques. Un bain chaud ou un enveloppement dans le dos peut également soulager la douleur, mais cela est strictement contre-indiqué! Le fait est que le réchauffement de la zone affectée aide vraiment à soulager la douleur aiguë due au fait que le spasme est retiré. Mais si le froid des reins est de nature infectieuse, le chauffage créera un environnement favorable à la microflore pathogène. La reproduction active des microbes peut provoquer une augmentation du foyer d'infection, sa transition vers d'autres organes.

Il aide à l'inflammation des reins et d'autres organes du système urinaire à utiliser une grande quantité de liquide chaud: thé, boissons aux fruits, décoctions à base de plantes. Si un homme a gelé ses reins, il est préférable de s'allonger sous une couverture chaude, en prenant une pose dans laquelle la douleur est la moins ressentie. La température pendant l'inflammation des reins, en règle générale, n'augmente pas beaucoup, il est donc préférable de ne pas prendre de médicaments antipyrétiques, permettant au corps de faire face à l'infection. L'acceptation des médicaments n'est possible qu'avec une augmentation de la température supérieure à 38 degrés.

Premiers symptômes

Les premiers signes de reins congestifs sont de la fièvre, des frissons, des maux de tête et un malaise général. Ces symptômes sont caractéristiques de nombreux rhumes. Les symptômes spécifiques incluent une douleur de traction intense lors de l'inclinaison du corps. En outre, le patient peut ressentir des étourdissements, des nausées, un essoufflement et des palpitations. La miction devient douloureuse, avec des envies fréquentes. Avec un cours sévère de rhume, l'urine du patient acquiert une couleur foncée et parfois du sang peut y apparaître. Les maladies rénales provoquent souvent le développement d'un gonflement du visage et des membres en raison du retard dans le corps de l'excès de liquide. La présence de tout ou partie de ces symptômes est l'occasion de consulter un thérapeute. Il pourra diagnostiquer la maladie et, si nécessaire, consulter un autre spécialiste.

Maladies rénales

Un diagnostic exact dans chaque cas ne peut être posé que par un médecin. Par conséquent, avec le rhume, vous ne devez pas vous soigner vous-même. La thérapie est directement liée à la cause de la maladie, qui ne peut être établie qu'en effectuant un diagnostic détaillé et complet. Le sous-refroidissement peut provoquer diverses maladies du système génito-urinaire. Tout d'abord, ce sont des processus inflammatoires. Ceux-ci incluent la cystite, l'urétrite, la pyélonéphrite.

Diagnostique

La médecine moderne dispose d'un large éventail de méthodes de diagnostic. Tout d'abord, lorsque le patient se plaint, permettant de suspecter une inflammation des reins, un test général d'urine est prescrit. Les études de laboratoire sur l'urine peuvent non seulement déterminer la présence de la maladie, mais aussi établir sa nature. Le processus inflammatoire dans les reins et d'autres organes du système génito-urinaire peut être causé à la fois par une infection de l'organe et par des causes auto-immunes. Pour identifier l'agent causal de la maladie, une culture bactériologique peut être effectuée..

Une échographie peut être prescrite pour déterminer le stade de la maladie et évaluer l'état de l'organe malade. Des méthodes de diagnostic plus précises, telles que l'imagerie par résonance magnétique ou la tomodensitométrie, sont également actuellement utilisées..

Traitement

Le traitement médicamenteux des maladies infectieuses des reins a le plus souvent lieu avec l'utilisation d'antibiotiques afin de détruire l'agent causal de la maladie. Pour soulager les symptômes, votre médecin peut vous prescrire des antipyrétiques, des analgésiques, des antispasmodiques et des diurétiques. Avec un accès rapide aux médecins, dans la plupart des cas, l'hospitalisation n'est pas requise. Lorsque vous traitez à domicile, vous devez suivre strictement les recommandations du médecin. On montre aux patients la paix et l'abondance d'alcool, de sorte que les agents pathogènes et les produits toxiques de leur activité vitale sont excrétés plus rapidement..

Pour la guérison rapide des reins, vous pouvez recourir à l'utilisation de la médecine alternative. Mais leur utilisation mérite également d'être discutée avec un spécialiste afin qu'ils n'entrent pas en conflit avec les médicaments prescrits. Dans le traitement des maladies rénales, les décoctions de camomille pharmaceutique, de millepertuis, d'oreille d'ours, de renouée sont le plus souvent recommandées. Cependant, l'immunité affaiblie par l'hypothermie peut provoquer le développement de réactions allergiques aux herbes, même si cela n'a pas été observé auparavant. Par conséquent, l'utilisation de remèdes naturels doit être effectuée avec soin et uniquement sur l'avis d'un médecin..

Que se passera-t-il si vous attrapez un rhume

Toute maladie rénale, y compris leur rhume, affecte les fonctions de l'ensemble du système génito-urinaire et affecte par la suite le travail d'autres organes internes.

C'est pourquoi, si les reins ont gelé, il est nécessaire de reconnaître les symptômes et de consulter immédiatement un médecin pour un diagnostic ultérieur et la nomination d'un traitement optimal.

Informations de base

Les reins sont une sorte de filtre du corps qui, par le processus d'urination, nettoie le sang, met en équilibre dynamique une série de réactions qui se produisent dans le corps ou régule l'homéostasie.

Si nous décrivons le processus de manière conditionnelle, il a lieu en raison de l'ensemble des unités fonctionnelles ou des organes rénaux qui passent le sang à travers eux-mêmes, le purifient, l'urine primaire est formée comme un déchet, passant par les néphrons, l'urine secondaire.

Il pénètre dans le bassin rénal, l'uretère et la vessie. En moyenne, chez un adulte, les reins traitent au moins 1800 litres de sang par jour.

Les causes du problème

Le terme rhume des reins est collectif, car le processus inflammatoire est diagnostiqué, une infection des tissus, qui peut provoquer une hypothermie de l'organe.

En plus de l'effet direct des basses températures sur les organes, les causes de la maladie peuvent être les ARVI, l'amygdalite, la pneumonie et un certain nombre d'autres processus pathologiques de nature inflammatoire et bactérienne.

L'effet de l'hypothermie sur la fonction rénale

Si l'on considère la véritable hypothermie de l'organe, puis après de telles influences, le rétrécissement des vaisseaux sanguins commence, la vitesse du flux sanguin ralentit.

De tels phénomènes réduisent automatiquement les fonctions de protection naturelles du corps, des foyers stagnants, des zones enflammées et des lieux d'infection se forment. En conséquence, il existe un risque de développer des dysfonctionnements rénaux spécifiques, tels qu'une pyélonéphrite aiguë, une glomérulonéphrite et d'autres.

Symptômes de la maladie

Il est difficile de passer à côté de problèmes rénaux, car les signes sont particulièrement prononcés et peuvent varier légèrement en fonction du développement d'une maladie concomitante. Les principaux symptômes d'un rhume des reins comprennent:

  • mictions trop fréquentes, accompagnées de douleurs, typiques de la pyélonéphrite ou, au contraire, d'une longue absence de pulsions. C'est déjà un signe de glomérulonéphrite;
  • douleur lombaire. Il ne peut être localisé que d'un côté, couvrant tout le fond. Les attaques sont périodiques, dans certains cas très douloureuses;
  • fièvre, frissons, maux de tête, malaise général, faiblesse;
  • changement de structure, couleur de l'urine. L'apparition de sang ou de caillots purulents est possible;
  • augmentation de la pression artérielle moyenne;
  • au fil du temps, gonflement du visage, des membres.

Les symptômes énumérés sont typiques, sont fixes quel que soit le sexe du patient.

Signes chez les hommes

Si un homme a gelé ses reins, en plus des signes généraux, il peut observer des douleurs dans la région du gland du pénis, en particulier à la fin de la miction. En raison de l'inconfort dans le bas-ventre et dans la région génitale, un dysfonctionnement sexuel est possible.

Manifestation chez les femmes

La structure du système urogénital chez une femme a certaines caractéristiques, à cause desquelles les maladies des organes pelviens affectent plusieurs systèmes à la fois, par exemple gynécologiques, urinaires. À cet égard, il peut y avoir plus de signes de reins congestifs qu'avec une maladie similaire chez les hommes.

Douleur, aggravée pendant et après les rapports sexuels, transpiration excessive, irritation. Cette symptomatologie fait référence à d'autres, n'exclut pas les principaux symptômes communs.

Méthodes de diagnostic

S'il y a des symptômes d'insuffisance rénale, vous pouvez contacter immédiatement un néphrologue.

S'il y a des doutes sur les signes qui apparaissent, un thérapeute aidera, qui consultera déjà un urologue, un néphrologue ou un gynécologue pour les femmes qui ont demandé.

La liste des examens pour le développement éventuel de processus pathologiques dans le système urinaire comprend des tests de laboratoire obligatoires et des examens de type matériel.

Les mesures de diagnostic sont les suivantes:

  1. Analyse d'urine générale, si nécessaire selon Nicheporenko, baksev ou autre étude d'un type spécial. La composition et les changements structurels de l'urine aideront à déterminer les réactions en cours dans le corps, par exemple, une concentration accrue de leucocytes indique des processus inflammatoires, la quantité de nitrites indique un développement possible d'une infection, etc..
  2. Analyse sanguine générale. L'étude est informative sur l'état actuel des tissus, des organes. Basé sur des comparaisons d'hémoglobine, de globules blancs, de globules rouges et d'autres paramètres.
  3. Échographie des reins, de la vessie, parfois de tous les organes pelviens.
  4. IRM, tomodensitométrie, urographie de contraste.

Des diagnostics complets aident à déterminer l'état des organes, les changements structurels dans les tissus et d'autres caractéristiques de l'évolution de la maladie. Sur la base de ces informations, le néphrologue sélectionne le schéma thérapeutique approprié..

Thérapies

Les mesures thérapeutiques visant à restaurer la fonction rénale dépendent du type d'infection enflammée ou en développement. Le traitement médicamenteux classique contre le rhume des reins comprend les procédures suivantes:

  1. Réception de médicaments antibactériens. Des médicaments à action large ou étroite peuvent être prescrits, en fonction de l'antibiotogramme effectué. Il est dangereux de choisir des antibiotiques pour vous-même, les actions doivent être coordonnées avec le médecin. Assurez-vous de suivre le schéma, la durée d'admission.
  2. Antispasmodiques. Aide à uriner sans douleur, car il réduit la contraction urétérale.
  3. Anti-inflammatoire ou AINS. Les médicaments qui soulagent les symptômes du processus inflammatoire normalisent la condition, mais ne soulagent pas les causes profondes de la réaction. L'utilisation à long terme est contre-indiquée..
  4. Médicaments uroseptiques. Leur action vise à stopper la propagation de l'infection vers d'autres zones, en stimulant l'écoulement de l'urine.
  5. Réception de complexes vitaminiques et minéraux fortifiants.
  6. L'utilisation de frais urologiques spéciaux, de préparations à base de plantes pour la normalisation générale du système urinaire. Choisi par un médecin.

Un régime alimentaire est recommandé, à l'exception des aliments épicés, de l'alcool et d'un régime hydrique adéquat. Selon l'évolution de la maladie, des médicaments peuvent être prescrits pour traiter les maladies concomitantes.

L'utilisation de la médecine traditionnelle

La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes pour le traitement des reins et, presque toutes les pathologies.

Il est important de comprendre que les options peuvent être efficaces, mais des appels et des diagnostics médicaux doivent être requis..

L'auto-sélection et la consommation d'herbes, le chauffage des reins et d'autres méthodes folkloriques peuvent aggraver la situation, provoquer des complications.

La meilleure option est de coordonner la thérapie à domicile avec votre médecin, car en tant que traitement d'appoint ou prévention des dysfonctionnements rénaux, certaines recettes à base de plantes et décoctions aident vraiment.

Il est difficile d'utiliser uniquement des préparations à base de plantes pour se débarrasser complètement des effets du rhume et des inflammations. L'absence de traitement complet et ciblé menace de complications, la propagation de l'inflammation à d'autres organes.

Complications

L'absence de traitement rénal approprié menace de graves conséquences négatives pour l'ensemble du système génito-urinaire et le corps dans son ensemble.

Des pathologies plus graves peuvent survenir sous la forme de dysfonctionnements chroniques, notamment la pyélonéphrite, l'insuffisance rénale, les problèmes de miction, l'incontinence, la nécrose des tissus, l'abcès et d'autres troubles dangereux.

Mesures préventives

Afin de ne pas geler les reins, il est nécessaire de choisir des vêtements adéquats en fonction des conditions météorologiques. De nombreuses règles simples interdisant de porter des vêtements mouillés, des chaussures et de ne pas s'asseoir dans le froid sont connues de beaucoup, mais tout le monde ne se conforme pas à ces conditions, ce qui conduit à divers types de rhumes..

En cas de gel, les mesures suivantes doivent être prises:

  • changez-vous en vêtements chauds fabriqués à partir de tissus naturels, portez toujours des chaussettes en laine, car c'est le refroidissement des jambes qui conduit souvent à un rhume;
  • masser et frotter un peu les pieds gelés;
  • prendre une boisson chaude, vous pouvez avec du miel.

En basse saison, lorsque le temps est instable, il est recommandé de prendre des vitamines, de surveiller la nutrition afin de maintenir les fonctions de protection naturelles. Parfois, il est conseillé d'utiliser des stimulants antiviraux pour la prévention des infections épidémiologiques..

Les complications en l'absence de traitement adéquat seront plus difficiles à éliminer, car une thérapie plus approfondie sera nécessaire, en prenant des antibiotiques puissants qui agissent non seulement sur les bactéries nocives mais également bénéfiques.

D'autres organes peuvent être impliqués, y compris ceux responsables des fonctions reproductives, sexuelles et urinaires. C'est pourquoi vous devez consulter un médecin en temps opportun, ne pas vous auto-soigner et ne pas vous diagnostiquer une maladie en comparant les symptômes. Il est important de protéger votre santé, surtout quand il suffit de se réchauffer.

Douleur dans le bas du dos, des problèmes de miction peuvent signifier qu'une personne a un rhume dans ses reins. Les sensations désagréables peuvent être éliminées avec des analgésiques, des antispasmodiques, mais le problème demeure et l'état des organes s'aggrave. En ce qui concerne les reins, l'automédication est inappropriée.

Est-il possible de geler les reins?

"Rhumes des reins" est le nom non officiel des maladies des organes d'excrétion qui surviennent à la suite d'une infection. La microflore pathogène provoque le développement du processus inflammatoire.

Les rhumes des organes excréteurs peuvent être accompagnés de maladies:

  1. Pyélonéphrite - se produit avec une propagation vers le haut de l'infection du système urinaire inférieur. Pathogènes - bacilles d'E. Coli, streptocoques, staphylocoques.
  2. La glomérulonéphrite est une inflammation des glomérules rénaux, dont la cause est une infection, des processus allergiques et auto-immunes. La maladie peut durer de nombreuses années, entraînant éventuellement une insuffisance rénale. Avec l'hypothermie, les symptômes s'aggravent et la maladie se fait sentir.
  3. La néphrite tubulo-interstitielle est une inflammation des tubules rénaux, le tissu interstitiel. La raison en est l'utilisation d'antibiotiques, les maladies infectieuses, les dommages au système immunitaire, l'empoisonnement aux métaux lourds. Parfois, l'étiologie reste floue.

Le froid est un catalyseur pour le développement de l'inflammation et la détection des maladies chroniques.

Comment congeler rapidement vos reins?

"Gagnez" le jade est facile, et pas seulement pendant la saison froide. Les causes de la maladie sont les suivantes:

  • hypothermie;
  • la présence de maladies de nature infectieuse;
  • immunité affaiblie.

Ce n'est qu'en comprenant comment geler les reins que cela peut être évité. Contrairement à l'opinion selon laquelle l'incidence maximale se produit à l'automne et à l'hiver, il y a des raisons pour l'été. Il suffit d'aller dans une pièce fraîche et climatisée après une séance d'entraînement ou un long séjour dans la rue, de créer un courant d'air, de faire de longues procédures d'eau dans la mer ou au printemps, de s'asseoir sur une surface froide, de marcher pieds nus par mauvais temps, de se mettre sous la pluie. Dans de telles conditions, le risque de congestion des organes excréteurs n'est pas plus faible qu'en hiver.

Comment reconnaître une maladie?

Les symptômes des reins congestifs chez les adultes et les enfants sont similaires, et l'incidence de la pathologie dépend du sexe et de l'âge. Le rhume des reins est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Par exemple, la pyélonéphrite chez le beau sexe de plus de 15 ans est diagnostiquée 5 fois plus souvent que chez les hommes.

Si une femme a congelé ses reins, la première chose qu'elle ressentira:

  • douleur dans la région lombaire, région inguinale, qui peut être aiguë, paroxystique, crampes, ressemblant à des spasmes périodiques;
  • mictions fréquentes avec écoulement d'urine peu abondant et douloureux;
  • la soif.

Les signes concomitants de reins congestifs sont:

  • augmentation de la température corporelle (parfois jusqu'à 40 ° C);
  • décoloration de l'urine, l'apparition de sédiments en elle, le sang disséminé;
  • gonflement.

Chez un enfant qui a un rhume, des reins sont observés:

  • frissons, fièvre jusqu'à 37-37,2С;
  • maux de dos, maux de tête;
  • pâleur de la peau;
  • chez les nourrissons - régurgitation, refus de manger, perte de poids, amincissement des selles, anxiété.

Les symptômes de la pathologie rénale chez les hommes s'expriment par des difficultés à uriner, une miction constante, une température corporelle élevée et un malaise général.

Que faire en cas de rhume?

Tout d'abord, vous devez consulter un médecin. Sur la base des antécédents médicaux, le néphrologue déterminera la cause possible de la maladie et décidera de la nécessité d'une hospitalisation, en tenant compte de l'état du patient.

Diagnostic et traitement

Vous ne pouvez identifier la maladie que pendant l'examen. Avec un rhume des reins, tout d'abord, des méthodes de diagnostic en laboratoire sont utilisées. Ceci comprend:

  1. Tests sanguins et urinaires généraux. Avec la pyélonéphrite dans l'urine, le nombre de leucocytes augmente (15 et plus dans le champ de vision, avec une norme allant jusqu'à 6 pour les femmes et jusqu'à 3 pour les hommes), des traces de protéines sont présentes. L'urine avec néphrite inflammatoire est caractérisée par une faible densité et une acidité élevée. Dans le sang, il y a une diminution de l'hémoglobine et des globules rouges, une augmentation de l'ESR, un déplacement de la formule leucocytaire vers la gauche.
  2. Le don d'urine pour la culture bactérienne est effectué pour identifier un agent infectieux. À l'avenir, cela aidera à prescrire le traitement le plus efficace..

Pour déterminer où l'inflammation se développe, un test avec Polymyxin et Neomycin aide. Un antibiotique est injecté dans une vessie vide et l'urine est prélevée après 10 minutes. S'il n'y a pas de bactérie, alors l'infection est dans la vessie et s'il y en a - dans les reins, car l'effet local de l'antibiotique sur les reins ne s'applique pas.

Pour évaluer l'état des structures rénales, la méthode de l'échographie, l'urographie sont utilisées, et avec difficulté de diagnostic, CT, IRM. Des études supplémentaires fournissent des informations sur le risque de complications, la présence de maladies concomitantes.

Comment traiter les reins congelés?

Le traitement des reins congestifs est plus efficace s'il est abordé de manière globale, complétant la pharmacothérapie par des médecines alternatives.

Thérapie antibiotique

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation est une infection bactérienne, donc le traitement d'un rhume dans les reins implique l'utilisation de médicaments antibactériens.

Important! La prescription spontanée d'antibiotiques conduit à une aggravation de la charge sur les reins, si, par ignorance, le choix s'est porté sur des médicaments à néphrotoxicité. Seul un médecin peut prescrire des médicaments.

La thérapie antibiotique est réalisée à l'hôpital ou en ambulatoire. Les médicaments les plus efficaces contre la pyélonéphrite sont les médicaments du groupe des céphalosporines de 3e génération: la ceftriaxone, le céfotaxime, la céfopérazone. Ce dernier peut être utilisé pour traiter les enfants, les femmes enceintes et allaitantes sous la surveillance d'un médecin..

Médicaments contre la fièvre, la douleur et les spasmes

Si les reins sont gonflés, le repos au lit doit être suivi. Si nécessaire, effectuez des tâches quotidiennes, vous pouvez recourir à des médicaments pour éliminer les symptômes de la maladie. Cela aidera les fonds:

  1. De la température et de la douleur: Acide acétylsalicylique (Fortalgin, Aspirin, son analogue le plus fort - Walsh-asalgin ou light - Aspilayt); Paracétamol (Panadol, Volpan); Pentalgin. En l'absence de température, vous pouvez prendre Analgin.
  2. Remèdes contre les crampes: No-Shpa (Drotaverin), Papaverine.
  3. Moyens à base de composants à base de plantes: Kanefron, Urolesan, Urohol, Fitolizin. Ils aideront à soulager la douleur, les spasmes et l'inflammation..

Le médecin détermine quels médicaments sont les meilleurs pour traiter les reins congelés en fonction de l'état du patient, des résultats des tests et de la réponse du corps au traitement..

Traitement à domicile

Les médicaments prescrits ne sont pas interdits à emporter à la maison. Le renforcement de l'effet thérapeutique est possible lors de la prise de médecine traditionnelle.

Si les reins ont gelé, il est utile de boire des décoctions, où les herbes sont utilisées comme ingrédients principaux:

  1. La busserole (oreille d'ours) est un antiseptique naturel, un diurétique efficace. Il est indiqué pour les maladies des organes urinaires. Recette: mélanger 200 ml d'eau bouillante avec 1 cuillère à soupe. l feuilles, insister sur un bain-marie pendant une demi-heure. Filtrez le bouillon et ramenez au volume d'origine. Prendre 50 ml 4 fois par jour.
  2. Les stigmates de maïs activent le métabolisme, soulagent l'enflure et l'inflammation. Recette: verser les matières premières (1 cuillère à soupe) dans 200 ml d'eau bouillante, cuire 5 minutes, éteindre et réserver jusqu'à refroidissement. Après filtrage, prenez 2 cuillères à soupe. l jusqu'à 6 fois par jour à intervalles réguliers.
  3. Les fleurs de bleuet soulagent la chaleur à des températures élevées, tuent les germes, ont un effet diurétique et soulagent les spasmes. Recette: insister 1 cuillère à soupe. l matières premières dans 200 ml d'eau bouillante, filtrer et prendre 50 ml 4 fois par jour jusqu'au repas principal.
  4. Les graines de lin éliminent les toxines, saturent le corps en acides gras polysaturés (dans 100 g de graines - 19 g d'oméga-3), en potassium, ce qui est nécessaire en cas de perturbation du système excréteur. Recette: faire bouillir 2 minutes 200 ml d'eau avec 1 c. graines de lin, insister et boire 50 ml tout au long de la journée.

Si le rein est soufflé et que l'écoulement d'urine n'est pas altéré, il est recommandé de boire plus de liquide - au moins 2-3 litres par jour.

Régime

Avec l'inflammation rénale, vous devez réduire le fardeau des reins. Mettre le travail des organes dans un mode d'épargne aidera le régime alimentaire. Si le rein est soufflé, il faut exclure du régime:

  1. Friture. Les produits peuvent être cuits, mais il est préférable de les précuire. Lors de la friture dans l'huile, une substance se forme - l'acroléine, qui a un effet cancérigène; les graisses sont converties en graisses trans, augmentant le cholestérol; Les vitamines A et E sont détruites. Par conséquent, l'élimination des toxines est difficile et le bien-être de la personne s'aggrave.
  2. Sel. L'œdème et l'hypertension ne laisseront pas une abondance d'aliments salés dans l'alimentation.
  3. De l'alcool. Les boissons alcoolisées ralentissent le métabolisme et contribuent à l'exacerbation des maladies rénales.

Les épices sont acceptables, mais en quantités strictement limitées. Ils aideront à éliminer le sel, donnant aux plats un goût agréable. Il y en a des utiles parmi eux. L'anis, par exemple, aide à soulager les spasmes, la douleur; l'épine-vinette agit comme un antibiotique naturel, réduit la pression, élimine les toxines; la cannelle stimule les reins, améliore la circulation sanguine.

Les aliments contenant du cacao sont riches en calories, riches en vitamines et minéraux. Les personnes atteintes d'une maladie rénale ne peuvent pas boire plus d'une tasse de cacao par jour. Selon les résultats d'études menées par le CHU d'Essen (Allemagne), les flavonols du cacao contribuent à la normalisation de la fonction rénale et réduisent la pression.

Plats de citrouille, aliments alcalinisants: lait, aliments végétaux, en bénéficieront. Vous devez manger un peu, mais souvent - jusqu'à 5 fois par jour.

Il est possible de prévenir le rhume des organes excréteurs si, lorsque la température baisse à l'extérieur, habillez-vous chaudement, ne vous asseyez pas sur une surface froide, ne portez pas de chaussures ouvertes par temps pluvieux, buvez du thé avec des airelles, des cynorhodons, de l'argousier, de la camomille, des jus de baies saisonnières et légumes: canneberges, citrouilles, sorbier. Et même si la maladie ne pouvait pas être évitée, il est important de se rappeler que le début du traitement en temps opportun est la clé d'une guérison rapide.

Chaque jour, des milliers de personnes saisissent dans les moteurs de recherche sur Internet comment traiter les reins raides. Les signes de reins enflammés sont connus de tous. Mais le problème est que le tableau clinique de la maladie est considérablement compliqué par le fait que ces symptômes correspondent à d'autres maladies inflammatoires. S'il est dit que les reins sont froids, beaucoup de gens parlent souvent de leur rhume. Il existe différents types de maladies résultant du fait que les reins ont subi une hypothermie. Si une personne a gelé ses reins, les symptômes ne vous feront pas attendre longtemps. La réponse à la question de savoir quelles méthodes pour traiter les reins froids n'est possible qu'après que les médecins ont établi un diagnostic précis.

Maux de tête, faiblesse, malaise

La première chose que vous ne pouvez pas faire si vos reins sont froids est de vous auto-soigner. Une telle maladie se fait généralement sentir immédiatement. Ses premiers signes de reins congestifs peuvent ressembler à un rhume: maux de tête, fièvre, frissons. Les symptômes peuvent inclure des vomissements, des étourdissements, des malaises, une faiblesse..

Les reins peuvent être attrapés non seulement parce que la personne était facilement habillée pendant la saison froide, mais aussi en été à cause du moindre courant d'air. Surtout souvent, ils sont pris dans la jeunesse. S'asseoir au printemps sur l'herbe, sur des piédestaux ou des pierres en béton armé, se baigner dans la rivière encore chaude pendant la saison chaude - cela suffit pour geler les reins. Les symptômes de maux de dos peuvent indiquer qu'une personne n'a pas commencé un rhume ordinaire, mais des problèmes rénaux. Leur inflammation se déroule toujours de manière dynamique, dans certains cas même asymptomatique, si le traitement n'est pas commencé à temps, les conséquences peuvent être graves.

La raison est l'hypothermie

Les principaux signes tangibles de la maladie sont des douleurs aiguës dans la région lombaire et une mauvaise miction. Les reins contractés montrent leurs symptômes sous forme d'inconfort, de douleur, lors de la miction. L'urine chez une personne perd ses fantômes habituels, devient boueuse. Les reins cliniques sont associés à l'apparition dans l'urine de sable, de sang et de petites pierres. Les symptômes de l'angine de poitrine peuvent accompagner une maladie rénale. Les éléments suivants peuvent être à l'origine des reins congelés et nuire à leur état:

  • les maladies rhumatismales;
  • scarlatine;
  • angine.

Si une personne souffre de pyélonéphrite, les reins congelés donneront le premier signal avec une forte augmentation de la température. Cela peut provoquer des nausées, des vomissements, des maux de tête et des douleurs au bas du dos. C'est ainsi que la pyélonéphrite aiguë commence souvent, ce qui chez les femmes est capable de provoquer des maladies gynécologiques purulentes. Comment traiter la pyélonéphrite, les spécialistes ne pourront répondre qu'après un examen complet du patient.

Les lombalgies et les problèmes d'urination sont un signe d'inflammation rénale

Les reins enflammés peuvent être à l'origine de la glomérulonéphrite, qui est considérée comme l'un des processus inflammatoires les plus complexes du corps humain. Cette maladie peut survenir en raison de maladies du nasopharynx, de la pneumonie, de la scarlatine, de la bronchite purulente et de l'amygdalite.

Comment traiter la glomérulonéphrite?

Tout dépend de son étymologie et de la force du processus inflammatoire qui recouvre les reins eux-mêmes. Avec cette maladie, une personne a un œdème rouge sur le visage et des symptômes d'insuffisance cardiovasculaire apparaissent dans le corps. Si les reins sont froids, un ECG est obligatoire. La dyspnée et les palpitations peuvent être les premiers symptômes d'un rein froid..

Que faire en cas de rhume?

Avec cette maladie, un test sanguin et urinaire doit être effectué. Le sang indiquera la présence d'un processus inflammatoire. Le sang et les protéines qui apparaissent dans l'urine sont l'un des signes constants d'une maladie rénale inflammatoire..

Mesures prioritaires pour la maladie

Que dois-je faire si j'ai un rhume? En plus des tests sanguins et urinaires, une échographie doit être effectuée. Le traitement thérapeutique de la maladie rénale est effectué à l'aide d'antibiotiques. On sait bien quoi faire si vous avez un rhume dans la gorge: alitement, régime alimentaire, complexe d'antibiotiques. Dans les maladies rénales, l'algorithme d'action est le même. On prescrit au patient un régime, du repos au lit, des antibiotiques. Aucune sélection indépendante de médicaments par le patient n'est inacceptable. Seul un médecin prescrit des antibiotiques en fonction des spécificités de la maladie et de l'état général du corps du patient. Dans certains cas, des antibiotiques puissants seront nécessaires, dans d'autres, plus faibles.

Que faire si non seulement les reins, mais aussi l'ensemble du système génito-urinaire sont à l'étroit? Essayez de ne pas permettre son hypothermie. Cette règle s'applique aux reins. Les tisanes ne sont pas contre-indiquées lors de l'utilisation d'antibiotiques. Ils auront un effet bénéfique sur le corps et commenceront à éliminer les déchets, micro-organismes morts qui ont provoqué une maladie rénale.

Les frais rénaux médicinaux peuvent être achetés à la pharmacie. Avec l'inflammation rénale, les herbes suivantes sont utilisées:

  • busserole;
  • Millepertuis
  • porter des oreilles;
  • Bourgeons de bouleau;
  • renouée;
  • soie de maïs;
  • queue de cheval;
  • camomille.

Avant d'appliquer la collecte à base de plantes, vous devez absolument consulter un allergologue. Les spécialistes recommandent généralement d'acheter des préparations à base de plantes dans les pharmacies qui ont des propriétés anti-inflammatoires et diurétiques. Pendant la période de toute maladie du système rénal, le corps s'affaiblit considérablement. Parce que pour ne pas provoquer de réaction allergique, les spécialistes conseillent généralement aux patients de prendre la décoction à base de plantes dans un volume plus petit que celui indiqué sur les instructions. On prescrit souvent au patient des bains chauds. Il est catégoriquement impossible de les prendre vous-même sans la recommandation d'un médecin, car la chaleur, comme le froid, peut augmenter considérablement les processus inflammatoires.

Traitements de bien-être

Comment prendre un bain bien-être? Le bain ne peut être pris qu'en position assise. La température de l'eau ne doit pas dépasser 40 ° C. Il est recommandé d'ajouter des herbes de la collection de reins à l'eau.

Soyez sûr de savoir: le temps d'application des procédures de bien-être thérapeutique est strictement limité. Restez dans la salle de bain ne doit pas dépasser 15 minutes. Si cette règle est violée, cela affectera négativement le fonctionnement des reins..

Les bains de sel peuvent aider à soulager les symptômes de la douleur et de l'inflammation. Ils doivent être utilisés comme auxiliaire et non comme moyen principal. Vous pouvez ajouter un peu de moutarde à l'eau, qui a un effet anti-inflammatoire..

Dans certains cas, un coussin chauffant peut être nécessaire pour soulager la douleur et les symptômes inflammatoires. On lui conseille de s'allonger sur le dos et de réchauffer cette zone pendant une heure. Le réchauffement des jambes lors d'une maladie rénale fait l'objet d'une attention particulière. C'est cette procédure qui vous permet d'éliminer les effets de l'hypothermie.

Pendant le traitement, vous devrez certainement revoir votre système nutritionnel. Il est strictement interdit de manger des aliments gras, épicés, salés, frits, fumés et en conserve pour les personnes souffrant d'une maladie rénale. Tout alcool est immédiatement exclu du régime. Assurez-vous de consulter votre médecin au sujet de la quantité de liquide que vous pouvez boire quotidiennement. L'activité physique et toute activité en ce moment sont strictement interdites.

La longe est quotidiennement recommandée pour frotter avec des onguents chauffants. Pendant la maladie, il est nécessaire de boire une décoction de feuilles de bouleau, cela aidera à éliminer les pierres et le sable des reins. Il est strictement interdit de soulever même les plus petits poids pendant le processus inflammatoire dans les reins.