Principal

Coliques

La structure et les fonctions du système pyélo-local: pathologies congénitales et acquises

Les reins - un organe apparié dont la tâche est de filtrer le sang et d'éliminer les produits métaboliques.

La membrane des reins forme la couche graisseuse et fibreuse. L'intérieur s'appelle le parenchyme.

Une caractéristique de la structure du CLS est les isthmes étroits entre ses parties, qui sont facilement bloqués même par de petites pierres et du sable.

Avec la néphrolithiase, cela conduit au développement de la calicoectasie.

La structure et la fonction

Les coupes et le bassin sont au centre de l'orgue. Ce sont des cavités dans le parenchyme. Les tasses sont en forme de verres, dans leurs reins sont 8-12. L'urine de 2-3 papilles pénètre dans chaque.

Le TFS est un réservoir pour l'accumulation d'urine secondaire, prêt à être retiré dans la vessie. Les petites coupelles se transforment en grandes coupes, et celles dans le bassin - des zones en forme d'entonnoirs, à partir desquelles l'urine passe par un canal étroit (6-8 mm) vers la sortie de l'urine.

Les cupules sont reliées au bassin à l'aide de conduits étroits. Le mouvement de l'urine dans le système des cupules et du bassin permet des contractions musculaires lisses.

Fonctions du système - collecte et stockage d'urine prêt à sortir du corps.

Conditions pathologiques

L'état de la maladie cardiaque dépend de nombreux facteurs. La pathologie peut se développer en raison d'une infection, d'une lithiase urinaire, de maladies de l'uretère et de la vessie.

Certaines pathologies du SHC sont congénitales.

Processus inflammatoires

L'inflammation des reins et du système pyélocalicéal commence généralement à la suite d'une infection par des agents pathogènes non spécifiques. Il peut s'agir de bactéries du genre des cocci, E. coli. L'inflammation vient du rein par l'urètre (la voie la plus courante chez les femmes), avec un flux sanguin (hématogène) ou par le système lymphatique à partir des intestins.

Un flux sanguin important traverse les reins et toute infection dans le corps peut entraîner une inflammation. La pyélonéphrite la plus souvent diagnostiquée. Elle peut être sévère, accompagnée de foyers purulents, d'intoxication et conduire au développement d'une insuffisance rénale.

L'apparition chronique de la pyélonéphrite est parfois presque asymptomatique, par conséquent, elle menace la dégénérescence du parenchyme dans le tissu conjonctif.

Déformation CHL

Le changement dans l'apparence naturelle du rein, ainsi que la maladie cardiaque, se produisent en raison d'une inflammation infectieuse et de la pression d'autres organes, tumeurs et calculs.

Cela empêche le passage de l'urine et l'écoulement opportun du rein. Les tissus renaissent, les papilles rénales, les tubules et le parenchyme perdent leurs fonctions. La déformation des reins et des maladies cardiaques peut entraîner une insuffisance rénale et nécessite un traitement. Se développe principalement chez l'adulte.

Hydronéphrose rénale

L'hydronéphrose est une violation de l'écoulement de l'urine et de l'expansion qui en résulte des réservoirs pour son accumulation - cupules et bassin. La violation du débit urinaire entraîne une augmentation de la pression sur les parois du LCR et de l'uretère, une déformation du parenchyme, des tubules et des vaisseaux. Les néphrons meurent, la fonctionnalité des organes est altérée.

Les raisons du développement de l'hydronéphrose sont divisées en deux parties - les obstacles au mouvement de l'urine et son reflux de la vessie. Les pierres, les néoplasmes, les lésions fongiques, les problèmes génitaux peuvent bloquer l'écoulement de l'urine.

Chez les femmes, cela peut déclencher une grossesse. Souvent, la cause est la compression de l'uretère.

La pharmacothérapie contre l'hydronéphrose ne donne aucun effet. Il est utilisé pour soulager la condition. La principale méthode de traitement est chirurgicale. Ils effectuent des opérations pour éliminer les obstacles (pierres, néoplasmes), pour restaurer la perméabilité de l'uretère et les fonctions de la vessie.

Tumeurs dans l'organe

Les néoplasmes des cupules et du bassin sont principalement malins. Les tumeurs de la maladie cardiaque représentent environ 6 à 7% du nombre total de cancers du rein. La maladie est plus sensible aux hommes. Le plus souvent, cette pathologie est détectée à l'âge de 60 à 70 ans.

Il se caractérise par des douleurs lombaires sourdes et constantes et une hématurie totale - urine rouge et caillots sanguins visibles. Souvent, les patients atteints de lésions tumorales de la maladie cardiaque ne présentent aucun symptôme, ce qui rend la maladie encore plus dangereuse.

Parmi les causes des tumeurs de la région pyélocalicée, les effets toxiques des industries chimiques, les gaz d'échappement et l'utilisation prolongée de certains types de médicaments sont considérés comme les principaux..

Extensions ou dilatation

L'élargissement des cavités des cupules et du bassin est appelé dilatation (expansion). Il peut être de nature congénitale et apparaître également en raison de la fermeture de l'uretère ou du rétrécissement de sa lumière. Cela conduit souvent au développement de l'hydronéphrose et de la pyélonéphrite..

La dilatation s'accompagne de pulsions fréquentes, de ballonnements. Les douleurs sont localisées dans la zone du rein endommagé et tout le bas du dos, cède à l'aine. En présence de barrières sous forme de calculs dans le sang, une hématurie est observée.

Joint mural

Une augmentation de la densité des tissus du rein et des parois du CLS est détectée par échographie. Elle est déterminée par la modification de l'échogénicité de la réponse de la partie corticale de l'organe. Le scellement du rein entraîne une modification de sa taille et de sa configuration et indique des processus pathologiques dans l'organe.

Le processus se déroule en 3 étapes:

  1. Initial (altération) - il y a un changement dans la couche intérieure des parois du CLS, généralement causé par une infection.
  2. Dans la deuxième étape (exsudation), les tissus gonflent en raison d'une ruée de sang, de la rupture des parois des vaisseaux sanguins et du mélange du sang avec les tissus.
  3. La troisième étape est caractérisée par une modification de la structure des parois pyélocalicéennes et une perte de propriétés protectrices sous l'action de l'urine.

En règle générale, E. coli, les streptocoques et les staphylocoques provoquent une infection. L'inflammation à long terme entraîne une dégénérescence des tissus des parois et son compactage important.

Malformations congénitales

Les malformations congénitales de la maladie cardiaque peuvent ne pas se manifester pendant une longue période et peuvent être détectées au hasard lors des examens. Mais pour certaines pathologies, lorsque le débit urinaire est altéré, une intervention chirurgicale urgente peut être nécessaire.

Diverticule

Le diverticule d'une cupule ou d'un bassin est une formation de liquide dans le rein, combinée à sa cavité naturelle dans un passage étroit. Diagnostiqué avec un scanner de contraste. La taille importante du diverticule et son effet sur le fonctionnement de l'organe nécessitent une résection du rein.

Doubler

Le doublement du HF est une malformation dans laquelle le HF a plus de cavités individuelles que la normale. Il y a des cas où le rein est divisé en segments séparés, dans lesquels leur propre CLS. Dans ce cas, la sortie du bassin peut avoir un conduit non pas dans l'uretère, mais dans l'intestin. Le nombre d'uretères peut doubler.

Si le rein lui-même n'est pas modifié lors du doublement du HFL, cela augmente la taille des cavités dans le parenchyme et conduit à un amincissement de ses parois et une augmentation de la pression.

Calicoectasia

Calicoectasia, pyelocalicectasia - une augmentation des cavités du bassin ou des coupes et du bassin ensemble. Avec des tailles de rein normales, les dimensions excessives des cavités remplies d'urine affectent négativement l'état des autres parties de l'organe et perturbent leur travail.

Les pathologies congénitales du système des cupules et du bassin peuvent résulter d'un sous-développement - rétrécissement urétéral, dans lequel l'ouverture pour la sortie de l'urine se rétrécit, jusqu'à ce qu'elle soit complètement fermée.

Des défauts dans la structure de l'uretère et de la vessie entraînent un reflux - reflux d'urine inverse dans les reins et expansion du bassin.

Symptômes des pathologies

L'évolution asymptomatique de nombreuses pathologies rénales, en particulier congénitales, conduit souvent au fait que la maladie parvient à affecter de manière significative la maladie cardiaque..

Les signes alarmants sont:

  • troubles de la miction - fausses envies, absence de sensation de libération, douleur et douleur dans le processus, difficulté au début de la mycose, incapacité à retenir l'urine;
  • la nécessité de voyages nocturnes aux toilettes;
  • douleur au bas du dos sourde, qui peut irradier dans l'aine, le sternum, les jambes, s'aggraver avec l'effort physique et porter de lourdes charges;
  • urine - change de couleur, d'odeur, elle contient des impuretés, des flocons, la quantité change dans le sens de la diminution ou de l'augmentation;
  • fièvre - le soir ou constamment;
  • signes d'intoxication - maux de tête, vomissements, léthargie, fatigue.

Si vous présentez des symptômes de lésions rénales, vous devez contacter un néphrologue ou un urologue.

Que faire et qui contacter

Demandez l'aide d'un urologue ou d'un néphrologue. De nombreuses pathologies de la maladie cardiaque sont diagnostiquées par échographie des reins, de la vessie, de la TDM et de l'IRM, des tests sanguins et urinaires pour déterminer l'inflammation et la composition urinaire. L'urographie, la néphroscintigraphie et les méthodes de recherche endoscopique sont également utilisées..

Effectuer des tests sur Zimnitsky, Nechiporenko, Reberg, refaire le semis d'urine. L'étude nommera un médecin sur la base des résultats de l'examen et de la palpation.

À l'avenir, une pharmacothérapie, un régime amaigrissant seront prescrits. De nombreuses formes de pathologies CLS ne peuvent être guéries que chirurgicalement.

Mesures préventives

Les pathologies congénitales chez les enfants peuvent être évitées en suivant les recommandations pendant la grossesse. Même pendant la planification de l'accouchement, vous devez abandonner vos mauvaises habitudes en prenant des médicaments.

Pendant la grossesse, surveillez l'état, ne mangez pas trop, bougez. A partir des pathologies acquises, le PCS peut protéger une attitude attentive à la santé, le respect des règles d'une alimentation saine et de l'hygiène.

Les processus inflammatoires et les calculs rénaux se développent souvent pour les mêmes raisons - nutrition lourde, affaiblissement du corps par le tabagisme, alcool, manque d'exercice.

Que signifie le compactage du système pyélocalicéal des reins?

Le compactage de la maladie rénale n'est pas une maladie indépendante, mais seulement un signe de mauvaise santé. Le système pyelocaliceal est responsable de la collecte et de la déviation de l'urine dans les uretères et la vessie. Si les éléments du système collectif ou du sinus rénal (la cavité intrarénale avec le bassin et les vaisseaux sanguins) sont densifiés, cela indique une inflammation, des tumeurs, des anomalies congénitales, etc. Pour déterminer la cause, l'échographie, la tomodensitométrie, l'angiographie et d'autres techniques matérielles sont prescrites.

À quoi ressemble un phoque rénal lors d'une échographie?

La consolidation du rein est un symptôme indiquant des changements dans l'épithélium, qui est recouvert de la surface interne du système pyelocaliceal (CHS). C'est un réservoir pour recueillir l'urine, qui est déchargée dans l'uretère à travers le grand bassin dans la région du sinus rénal. Pour les plaintes de douleurs lombaires sourdes, de troubles de la miction (dysurie), un urologue ou un néphrologue prescrit une échographie du système urinaire.

Un changement dans l'échogénicité du CLS indique leur compactage. Si les parois du système collectif s'épaississent, l'intensité de réflexion de l'onde ultrasonore de leur surface augmente. Pendant l'examen, un spécialiste en échographie remarquera certainement:

  • redimensionner un organe;
  • bords inégaux;
  • hétérogénéité des tissus CLS;
  • compactage du bassin;
  • déformation de la tasse.

Le rein est recouvert de tissu parenchymateux qui a une faible échogénicité. Mais avec les tumeurs ou l'inflammation, l'échogénicité augmente considérablement.

La conclusion d'un spécialiste en échographie ne peut pas être considérée comme un diagnostic. Le compactage de la maladie cardiaque est un signe de changements pathologiques dans le rein qui sont causés par de nombreuses raisons..

Variétés, stades et localisation des phoques

Si le médecin a trouvé un sceau du rein à l'échographie, il prescrira des examens supplémentaires pour déterminer les causes des violations. Selon l'origine, 2 formes de pathologie sont distinguées:

  • Congénital Des changements dans le système de collecte du rein se produisent dans la période embryonnaire au stade de la formation du système urinaire de l'enfant à naître. Les facteurs provoquants incluent les infections intra-utérines, la mère prenant des médicaments néphrotoxiques, une toxicose tardive, une exposition aux radiations.
  • Acquis. Le compactage secondaire est causé par des maladies de fond, l'influence négative de facteurs internes ou externes.

Chez 78% des patients, les changements secondaires sont causés par une inflammation ou un traumatisme de la maladie cardiaque. Ils sont conditionnellement divisés en 3 étapes:

  • Altération. Des agents pathogènes pénètrent à l'intérieur du rein - bactéries, champignons, virus, protozoaires, qui provoquent une inflammation des structures internes. Elle est provoquée par l'urolithiase (urolithiase), les immunodéficiences, les infections chroniques.
  • Infiltration. Les cellules protectrices - macrophages, leucocytes - sont envoyées aux foyers de lésions. En conséquence, l'épithélium du système rénal collectif gonfle.
  • Prolifération. Les zones endommagées de l'organe se régénèrent, les néphrons détruits sont remplacés par du tissu conjonctif. Il a une densité élevée, donc les changements sont facilement détectés pendant l'échographie.

Selon la cause, les scellés sont localisés dans différents services du CLS:

  • petites et grandes tasses;
  • la jonction des tasses;
  • sinus rénal;
  • bassin.
Le plus grand danger est la déformation et le compactage du bassin - une cavité en forme d'entonnoir qui se connecte à l'uretère. Avec une diminution de sa clairance, l'écoulement d'urine dans la bulle ralentit, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans l'organe.

Que signifie un tel diagnostic?

Le compactage des structures rénales indique des changements structurels dans la couche épithéliale du CLS. Ils sont provoqués par diverses causes, qui sont déterminées par les symptômes, les examens de laboratoire et de matériel..

Inflammation

Dans la moitié des cas, le compactage des parois du CLS provoque des maladies inflammatoires des reins. Si les structures internes de l'organe sont endommagées, la muqueuse gonfle, ce qui conduit à un rétrécissement du bassin et du calice. L'inflammation se produit en arrière-plan:

  • pyélite - lésions de la couche épithéliale du bassin rénal;
  • pyélonéphrite - une maladie infectieuse du rein causée par des bactéries non spécifiques;
  • glomérulonéphrite - une pathologie immuno-inflammatoire avec des dommages prédominants aux glomérules rénaux.

Le compactage des sinus rénaux entraîne une violation de l'urodynamique - l'allocation d'urine aux organes du système urinaire. L'inflammation est indiquée par:

  • diminution du débit urinaire;
  • urine trouble;
  • douleur dans le bas du dos;
  • fièvre;
  • manque d'appétit;
  • urination fréquente
  • transpiration excessive.

La gravité des symptômes dépend de la nature de l'inflammation. Dans la pyélonéphrite chronique, il n'y a pratiquement aucun signe de lésion rénale, mais avec des exacerbations, les patients se plaignent de douleurs au bas du dos, de dysurie et de fièvre.

Le compactage des sinus des deux reins est observé avec la lithiase urinaire - une maladie urologique qui s'accompagne d'une formation de calculs dans les organes du système urinaire. La violation de l'échange de substances organiques et minérales conduit à la cristallisation de sels acides - éthanedioïque, phosphorique, urique. En conséquence, de petites pierres apparaissent dans le CLS.

La CIM est lourde de formation de grosses pierres dans le système urinaire. Les plus dangereux sont les pierres de corail, qui remplissent tout le volume de CLS.

Les microlites des deux reins sont excrétées dans l'urine. En traversant les cupules et le bassin, ils blessent la muqueuse, ce qui conduit à une inflammation non infectieuse (aseptique). La densification des sinus des reins chez les femmes et les hommes est indiquée par:

  • douleur dans le bas du dos;
  • suspension cristalline dans l'urine;
  • sensation de brûlure pendant la miction;
  • urination fréquente;
  • hématurie (impuretés sanguines dans l'urine).

Avec un traitement intempestif de la CIM, des complications surviennent - hydronéphrose, pyélonéphrite chronique, insuffisance rénale.

Kystes et tumeurs

Si le sinus du rein est condensé (la zone du portail rénal), des troubles dysuriques, c'est-à-dire des problèmes de miction, l'indiquent. Dans la plupart des cas, les changements sont provoqués par:

  • kystes - formations de cavités à contenu liquide;
  • tumeurs bénignes et malignes - néoplasmes tissulaires provenant de cellules épithéliales.

Au stade initial, les maladies tumorales sont asymptomatiques. Mais avec un fort rétrécissement du bassin dans le sinus rénal, il y a des plaintes concernant:

  • urination fréquente;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • dessin de la douleur dans le bas du dos;
  • impuretés sanguines dans l'urine.

Les tumeurs malignes se caractérisent par une croissance invasive. Ils se développent dans les structures environnantes. Par conséquent, au fil du temps, l'intensité de la douleur du côté affecté augmente.

Malformations congénitales

Le compactage primaire des structures internes du rein dans 70% des cas se retrouve même pendant l'enfance. Les changements pathologiques dans le CLS se produisent dans le contexte de:

  • doublement du bassin et du calice;
  • mobilité rénale pathologique;
  • cicatrisation de l'épithélium de la CLS;
  • dysplasie du tissu rénal;
  • rétrécissement de la lumière de l'uretère.

Les anomalies congénitales se manifestent par une dysurie, une hypertension artérielle, une incontinence urinaire et des coliques rénales. Dans certains cas, il y a des plaintes d'hématurie, l'odeur d'ammoniac de la bouche.

La densification rénale primaire ne peut pas être éliminée par des méthodes conservatrices. Pour restaurer les fonctions des organes, une opération est prescrite.

Problèmes vasculaires rénaux

Le compactage de HFRS dans les deux reins est un symptôme qui accompagne de nombreuses pathologies vasculaires. La violation de la circulation sanguine dans les organes du système urinaire conduit à une nutrition insuffisante des tissus, de leur œdème, de leur atrophie ou de leurs cicatrices. Le scellement du bassin dans la région du sinus rénal provoque:

  • thrombose veineuse rénale;
  • sténose de l'artère rénale;
  • anévrisme artériel.

Manifestations caractéristiques des pathologies vasculaires:

  • hypertension artérielle non contrôlée;
  • mal de crâne;
  • les troubles du sommeil
  • insuffisance cardiaque;
  • dyspnée;
  • respiration sifflante dans les poumons;
  • pâleur de la peau;
  • manque d'appétit;
  • troubles de la miction.

La rupture d'un anévrisme est dangereuse en raison de saignements internes, de tachycardie, de décès.

Hydronéphrose

La maladie se caractérise par une expansion progressive du complexe collecteur des reins, ce qui conduit à:

  • augmentation de la pression hydrostatique;
  • violation de la fonction excrétrice des organes;
  • atrophie tissulaire fonctionnelle.

Le compactage des reins par hydronéphrose est provoqué soit par une obstruction (obstruction) des canaux urinaires, soit par un reflux urinaire inversé dans le LCR. Manifesté par des douleurs lombaires paroxystiques, une hématurie, une miction douloureuse, une fatigue chronique et une hypertension.

Autres raisons

Selon les statistiques, les sinus compactés des reins sont plus souvent retrouvés chez les patients atteints de maladies urologiques, endocriniennes et cardiovasculaires. Les changements dans les organes du système urinaire sont provoqués par des dépendances, une mauvaise nutrition. Si l'échographie des cupules et du bassin des reins est compactée, cela peut indiquer:

  • reflux vésico-urétéral;
  • tuberculose;
  • urétérite chronique;
  • néphrite héréditaire;
  • Syndrome d'Alport;
  • néphrolithiase;
  • néphropathie goutteuse.
Ignorer le symptôme est lourd de détérioration de la santé. Un compactage encore plus important de CLS entraîne une rétention urinaire aiguë, une intoxication par des produits métaboliques.

Examens complémentaires

Si des phoques sont détectés dans le complexe pyélocalicéal, des analyses et des études supplémentaires sont obligatoires. Pour déterminer les causes des changements pathologiques, effectuez:

  • analyse générale et biochimique de l'urine;
  • test sanguin clinique;
  • échantillon selon Nechiporenko et Zimnitsky;
  • urographie excrétoire;
  • renographie radioisotopique;
  • biopsie rénale.

Sur la base des résultats du diagnostic, le médecin détermine la stratégie de traitement optimale. Si des tumeurs sont détectées, une chirurgie rénale est recommandée. En cas d'inflammation infectieuse, elles se limitent à un traitement conservateur..

Méthodes de traitement

Le compactage du système pyelocaliceal est causé par diverses raisons, par conséquent, les méthodes de traitement dans chaque cas seront différentes. Selon les indications, les patients sont prescrits:

  • La pharmacothérapie est un médicament. Pour détruire la flore pathogène, des antibiotiques, des agents antiviraux et antifongiques sont utilisés. Pour faciliter le bien-être, des médicaments symptomatiques sont prescrits - diurétiques, hypotenseurs, analgésiques, anti-inflammatoires.
  • Thérapie par appareil - procédures médicales visant à améliorer le flux sanguin, à renforcer l'immunité, à accélérer la régénération des tissus. Avec les pathologies rénales, ils recourent à la magnétothérapie, à l'électrophorèse, à la dialyse.
  • La chirurgie est une méthode de traitement radicale qui prévoit l'élimination des calculs, des kystes, des néoplasmes ou des parties endommagées de l'organe. Selon les indications, une pyélolithotomie, une lithoextraction percutanée, une néphrectomie, une sclérothérapie cléricale sont effectuées, etc..

Le pronostic de la thérapie dépend de la cause des changements dans le complexe pyelocaliceal. Dans le traitement de l'inflammation aiguë et des kystes rénaux, la récupération se produit dans 98% des cas.

Le compactage de la maladie cardiaque est un signe clair de maladie rénale, qui est associée à des maladies tumorales, congénitales et inflammatoires. Pour déterminer la cause de la pathologie, ils ont recours à des diagnostics complexes - échographie, IRM, urographie excrétrice. Une thérapie en temps opportun empêche la détérioration du bien-être et les conséquences négatives.

Hls rein qu'est-ce que c'est

Le système pyelocaliceal du rein, ou CHS, est l'unité fonctionnelle de l'organe responsable de l'accumulation et de l'excrétion de l'urine. Son parenchyme est constitué de corticale et de médullaire, c'est-à-dire la partie interne du rein. Les cupules sont situées en elle, se divisant en 6–12 petites, qui fusionnent les unes avec les autres pour 2-3 pièces et forment de grandes cupules (jusqu'à 4 dans chaque rein), s'ouvrant dans le bassin. Au point de transition, il existe une structure anatomique spéciale appelée le cou. C'est la partie la plus étroite, par conséquent, avec la lithiase urinaire, même un calcul insignifiant peut obstruer la coupe et conduire à son expansion ou à une calicoectasie.

Le bassin est une cavité en forme d'entonnoir dans laquelle s'accumule l'urine formée dans les reins. À l'intérieur, il est tapissé d'une membrane muqueuse imperméable à l'urine et à ses effets agressifs. Sous la membrane muqueuse, il y a plusieurs couches de muscles lisses, en raison desquelles des mouvements péristaltiques ondulatoires sont effectués, qui favorisent le mouvement du fluide dans les uretères.

Il s'avère que le CLS est un système à collecteur unique qui fonctionne sans échec lorsqu'une personne est en bonne santé. Si un lien cesse de fonctionner normalement pour une raison quelconque, des problèmes surviennent simultanément dans une autre partie, ce qui conduit à diverses pathologies des reins et de l'ensemble de l'appareil urinaire.

Pathologie du système pyelocaliceal

Comme cela se produit dans tout autre organe, toutes les maladies cardiaques peuvent être congénitales et acquises. Si nous parlons d'anomalies congénitales, ils parlent généralement de défauts du bassin et de l'uretère, car ces deux structures anatomiques sont interconnectées. Donc, à la pathologie congénitale, on retrouve:

Rétrécissement du canal urétéral

  1. hydronéphrose, qui est une expansion du calice et du bassin avec atrophie du parenchyme des deux reins. Habituellement, il s'agit d'un défaut secondaire développé en relation avec des rétrécissements (rétrécissement) de l'uretère ou de l'urètre, moins souvent il est causé par un mégaurètre et un reflux vésico-urétéral congénital lorsque l'urine est rejetée;
  2. rétrécissements (rétrécissement et prolifération complète) résultant d'une violation ou d'un manque de canalisation d'un germe urétéral en croissance pendant la période prénatale de développement. Le processus est unique et bilatéral, accompagné d'une hydronéphrose. L'uretère se termine aveuglément;
  3. un doublement du CLS, survenant également au cours du développement intra-utérin et caractérisé par une augmentation du nombre de bassin, de calice et d'uretère. Il existe deux variantes de la maladie, lorsqu'un uretère distinct émerge de chaque bassin et lorsque plusieurs uretères sont connectées dans un canal commun qui se jette dans la vessie. Ce défaut n'affecte pas la santé humaine et vous pouvez vivre toute votre vie sans même connaître l'anomalie.

Hydronéphrose

Cette maladie est considérée comme la pathologie la plus courante du CLS. Il se développe à la suite d'une violation chronique de la sortie d'urine résultant de:

  • blocages avec pierre au niveau du calice ou du bassin;
  • processus oncologique dans le système pyelocaliceal, lorsque la croissance de la tumeur interfère avec l'écoulement normal de l'urine ou même bloque l'ouverture de l'uretère;
  • diverses structures, se développant généralement après un processus inflammatoire prolongé;
  • lésion rénale.

Que se passe-t-il dans le LCR en violation de la sortie d'urine? Tout d'abord, la pression dans les bonnets et le bassin augmente. En raison de la couche musculaire lisse, ces structures peuvent légèrement s'étirer, compensant d'abord le débordement de fluide. Mais à l'avenir, un surétirement constant conduit à l'expansion du calice et à la dilatation du bassin. Si, à ce stade, le traitement approprié est commencé, cette condition sera appelée calicoectasie et ne conduira pas au développement d'une hydronéphrose.

Si le processus pathologique va plus loin, le parenchyme rénal y sera également impliqué. Les tubules et les glomérules, en raison d'un débordement constant du LCR avec l'urine, subissent une déformation et bientôt une atrophie, cessant de remplir leurs fonctions. Le tissu de l'organe commence à «sécher» et à rétrécir pour ainsi dire. Parallèlement à l'atrophie, la dilatation du système pyelocaliceal continue d'augmenter, ce qui conduit à une déformation complète de l'organe.

Les signes les plus caractéristiques de cette pathologie sont des douleurs lombaires d'intensités diverses et une hématurie. Au début de la maladie, la colique rénale peut être le seul symptôme qui dérange le patient. En règle générale, ils sont très forts et nécessitent une analgésie médicale. Les patients attribuent leur apparence à la lithiase urinaire et peuvent ne pas être au courant du développement de l'hydronéphrose dans les deux reins..

Aux stades ultérieurs, lorsque l'expansion du SHC est déjà importante, une hématurie est attachée à la douleur, qui se produit en raison d'un microtraumatisme de la membrane muqueuse avec des calculs ou de ses ruptures en raison d'une pression accrue.

En raison des particularités de la structure anatomique, l'hydronéphrose se développe souvent dans le rein droit, mais les lésions bilatérales ne sont pas exclues, ce qui entraîne alors une insuffisance rénale chronique et une invalidité.

L'hydronéphrose est détectée par échographie, lorsque le médecin constate une diminution de la couche cérébrale du rein et une forte dilatation du système pyélocalicéal. Il est nécessaire de le traiter uniquement à l'hôpital, en éliminant la cause qui a provoqué la violation de la sortie d'urine.

Processus tumoraux dans le CLS

Récemment, une tumeur est également une pathologie fréquente du système pyelocaliceal. Elle survient principalement dans le rein droit, mais cette séparation n'est pas significative. Divers adénocarcinomes sont généralement trouvés lorsque la composante glandulaire de l'épithélium pelvien est affectée. Avec la croissance rapide de la tumeur, l'ensemble du CLS subit une forte déformation et expansion, par conséquent, l'hématurie et la douleur dans la région lombaire seront des symptômes caractéristiques, comme avec l'hydronéphrose. Le néphrologue doit être attentif aux signes d'intoxication générale (nausées, vomissements, faiblesse, perte d'appétit), ainsi qu'à un amincissement brutal du patient.

Le cancer du bassin est également bien visualisé par échographie et tomodensitométrie, mais il peut être détecté par un simple examen objectif. L'urologue, soupçonné d'un processus oncologique, procède à une palpation profonde de la cavité abdominale, dans laquelle une formation volumétrique dans la région du rein ou une augmentation de sa taille peut être détectée..

Le traitement de l'adénocarcinome du système pyelocaliceal dépend du stade de la maladie et de l'implication d'autres structures d'organes dans le processus.

HRS est un composant important du rein, donc si vous ressentez une douleur sourde ou du sang dans l'urine, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Aujourd'hui, le fils a subi une échographie des reins. Que signifie le compactage de la fréquence cardiaque des deux reins?

Cela signifie qu'il y a une inflammation. Consultation néphrologue requise.

Si les tests d'urine sont normaux, ne vous inquiétez pas. Ça arrive chez les garçons.

C'est un signe de pyélonéphrite, l'enfant a besoin d'un traitement.

Voir un docteur. Si les tests sont normaux, alors ça va. Mais seul le néphrologue peut imaginer l'image complète..

et si le rein droit est bas. au-dessus de l'ilium? combien de centimètres est-il abaissé?

Bonjour fils a fait l'échographie dire la déformation bilatérale de hls qu'est-ce

Bonjour! Il y avait une extension de la ligne rénale des deux reins à l'échographie. Dites-moi ce que c'est

Beaucoup de gens connaissent les reins et leur fonctionnement, mais quels sont les reins? Le système pyelocaliceal est responsable de l'accumulation et de l'élimination de l'urine. Elle y arrive par les néphrons des reins. Le bassin a une membrane muqueuse protectrice qui le protège des effets de l'urine. Grâce à ses muscles lisses, l'urine se déplace plus loin le long des voies urinaires. Le fonctionnement ininterrompu du hls permet à l'ensemble du système urinaire de fonctionner correctement. Quand il se bloque, vous devez vous attendre à des problèmes avec les canaux urinaires.

Quelles maladies cardiaques existent?

Les pathologies sont congénitales et acquises. Si une maladie rénale est diagnostiquée chez les nouveau-nés, elle affecte l'uretère. Après tout, ces structures sont étroitement interconnectées. Les maladies congénitales comprennent:

  1. Hydronéphrose. En d'autres termes, il s'agit d'une extension du LCR, dans laquelle des dommages aux deux organes urinaires se produisent. Le processus se produit à la suite d'un reflux de l'uretère ou d'une sténose.
  2. Doubler Il y a une augmentation du nombre de cupules, du bassin et des uretères.
  3. Rétrécissement. Le système peut s'effiler un peu ou se développer complètement.

Dilatation CLS

Souvent, une dilatation des hls est détectée même dans l'utérus. Lorsque les reins ne sont pas en place, une flexion se produit, provoquant une sténose. C'est un facteur majeur dans le développement de la dilatation. Mais il y a des cas de maladie acquise. Il est formé en raison du chevauchement de l'uretère avec des composés de sel. Le DAI ne permet pas d'excréter complètement l'urine, ce qui fait que l'urine stagne. Les néoplasmes cancéreux sont également capables de bloquer l'écoulement de liquide excrété par les reins..

L'expansion du système pyelocaliceal n'a pas de signes caractéristiques, mais pour certains symptômes, une personne peut suspecter un dysfonctionnement. Un organe hypertrophié s'exprime par un désir trompeur de se vider, des douleurs dans le bas du dos et de l'aine, aggravées par l'organe atteint et une hématurie. Parfois, il y a des ballonnements, l'urine sort lentement.

Souvent, la pathologie est détectée par hasard, lors d'un examen de routine avec échographie. La déformation de hls de cette manière est diagnostiquée non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. Pour cela, il est important de trouver un médecin qualifié avec un bon équipement. Avant le traitement du rein droit ou gauche, un examen et un interrogatoire du patient sont effectués, envoyés pour une analyse générale de l'urine et du sang.

La thérapie aux premiers stades de la progression de la maladie est plus efficace. L'ignorance peut entraîner le développement de complications graves. Ce sont la pyélonéphrite, l'hydronéphrose et l'insuffisance rénale entraînant la mort. Lorsque le rein est dilaté, les médecins vous conseillent de suivre certaines règles:

  • une bonne nutrition et un bon régime alimentaire;
  • maintenir l'hygiène personnelle;
  • manque d'hypothermie;
  • examen périodique des organes urinaires par ultrasons.

Grâce à ces recommandations, le système pyelocaliceal rebondira beaucoup plus rapidement..

Doublement du bassin

Faites la distinction entre le doublage complet et incomplet. Le premier est extrêmement rare. La pathologie n'est pas assimilée à une maladie en raison de l'absence de symptômes spécifiques. Avec la pathologie, une personne est plus sujette à l'inflammation. Elle provoque le développement d'un doublement des reins, une carence en vitamines, le tabagisme, l'abus d'alcool, l'émission d'ions, les médicaments.

Les conséquences possibles incluent la rétention d'urine et son accumulation dans le bassin, son écoulement inversé. La douleur se propage du côté affecté. Une personne se plaint de fièvre, de faiblesse, d'hypertension, d'œdème. Coliques souvent gênantes.

Le doublement du rein droit ou gauche n'est généralement pas traité. Ils effectuent une thérapie dans les processus inflammatoires avec des antibiotiques à large spectre. Lorsque des coliques sont prescrites, des analgésiques et des herbes avec un effet analgésique. Lorsque le traitement n'apporte pas le résultat souhaité et que l'hydronéphrose se développe, les médecins effectuent une opération.

Dissection du bassin de l'organe urinaire

La pathologie se caractérise par une division et un doublement du bassin. Il n'a pas de clinique prononcée. Plus fréquent chez les filles. Par la suite, l'hydronéphrose, l'inflammation et le reflux urinaire peuvent se former. Le développement de la pyélonéphrite se traduit par une hypertension, un œdème, une hyperthermie, des douleurs dans le bas du dos et des problèmes de sortie d'urine.

Lors de la division du système rénal du bassin, les signes sont traités et des médicaments antibactériens sont utilisés. La chirurgie est effectuée pour les complications graves..

Le développement de l'hydronéphrose

Avec des problèmes constants de sortie d'urine, une augmentation des reins se produit. Les raisons suivantes peuvent provoquer la progression de la maladie:

  • chevauchement du calice ou du bassin avec du tartre avec une lithiase urinaire;
  • une tumeur bloquant le passage de l'urine;
  • lésion des organes urinaires;
  • inflammation avancée.

Comment se développe la pathologie rénale et qu'est-ce que c'est? Avec un blocage complet ou partiel de l'écoulement de l'urine, la pression augmente dans le bassin et les cupules, ce qui entraîne une augmentation des reins. Si le parenchyme est endommagé, le système pyélocalicéal à gauche ou à droite est déformé. Des processus atrophiques irréversibles se produisent.

Au stade initial de la maladie, les manifestations de coliques rénales sont le seul symptôme. Parfois, ils sont intolérables et on prescrit au patient des médicaments pour éliminer la douleur. Des signes plus spécifiques sont l'hématurie et la douleur dans la colonne lombaire. Au stade avancé de la pathologie des reins gauche et droit, du sang apparaît dans l'urine en raison de dommages à la muqueuse par des calculs ou de la rupture du bassin sous haute pression.

Oncologie du système pyélocalicéal

Un sceau des reins de cette nature est diagnostiqué principalement sur le côté droit. Le néoplasme est exprimé par des douleurs au bas du dos, une hématurie. Le médecin est en mesure de suspecter le développement d'un cancer en fonction des signes généraux d'empoisonnement: nausées, vomissements, forte perte de poids du patient, faiblesse, refus de manger.

Il est possible d'identifier le compactage des hl des deux reins de type oncologique par palpation. La thérapie est prescrite après examen et clarification du stade de progression de la maladie, de la propagation de la tumeur à d'autres structures.

Les manifestations possibles des pathologies des reins et ce que c'est, tout le monde devrait le savoir. Surtout s'il existe un facteur de risque héréditaire de maladie rénale. Avec la détection opportune des écarts et du traitement, le pronostic est positif. Lorsque des problèmes surviennent dans le système pyelocaliceal, ils devraient être attendus dans l'uretère. L'absence du traitement ou de l'automédication nécessaire entraîne souvent des conséquences irréversibles et parfois la mort.

Laisser un commentaire sur 12 227

Un système distinct est responsable de l'accumulation régulière, du stockage et de l'élimination rapide de l'urine du corps. Il est souvent désigné par l'abréviation - CLS rein. Une telle réduction peut être trouvée dans la conclusion d'une échographie, dans les instructions pour les médicaments rénaux, dans les ordonnances du médecin. Il est déchiffré comme un système pyelocaliceal. L'équilibre structurel est important pour une bonne fonction rénale..

La structure et la fonction

Le tissu rénal, le parenchyme, est situé dans une capsule fibreuse entourée d'une couche de graisse. Le sang est filtré dans les tissus et l'urine se forme. Grâce au système de tubules et de pyramides, il entre directement dans le CLS. Jusqu'à 12 petites tasses sont connectées aux pyramides. Fusionnant, ils forment jusqu'à 3-4 bols. À travers un cou étroit, le liquide pénètre dans le bassin. Sa cavité est tapissée d'une membrane muqueuse, qui protège le corps contre les effets des toxines et des composants nocifs dans l'urine. La forme du bassin est similaire à celle d'un entonnoir. Il accumule du liquide et, à l'aide d'une gaine musculaire lisse, se déplace vers les uretères. Le blocage du col mince ou le passage à l'uretère, par exemple, avec une lithiase urinaire, provoque l'expansion des cupules et perturbe l'écoulement du fluide.

La fonction et l'état de la maladie cardiaque sont considérablement affectés par la santé des reins et du système génito-urinaire. À leur tour, les maladies cardiaques affectent négativement d'autres organes et peuvent être dangereuses, c'est pourquoi vous ne devez pas ignorer la douleur et les changements fonctionnels. Un diagnostic rapide permet d'identifier et de traiter en toute sécurité les maladies graves. Considérez les maladies et les dysfonctionnements les plus courants de la maladie cardiaque.

Conditions pathologiques

Processus inflammatoires

L'inflammation des reins, la pyélonéphrite, se produit dans le système des calices et du bassin et affecte le fonctionnement de l'ensemble de l'organe. La cause est plus souvent une infection ascendante des voies génito-urinaires. Plus rarement, les bactéries pénètrent dans la circulation sanguine à partir d'autres foyers enflammés. L'évolution de la pyélonéphrite peut être aiguë et chronique. Ces deux formes sont dangereuses..

L'évolution aiguë se caractérise par le développement rapide d'une inflammation séreuse-purulente, une intoxication sévère de tout l'organisme. Parmi les principaux symptômes figurent:

  • une forte augmentation de la température;
  • douleur aiguë dans la région lombaire;
  • ballonnements;
  • nausée et bouche sèche;
  • la faiblesse.

L'apparition d'une tachycardie sur le fond de ces signes, une forte diminution de la pression, une perte de conscience nécessitent une intervention d'urgence. Environ 25% du sang passe par le rein et les bactéries de l'organe enflammé dans le sang peuvent conduire à une généralisation du processus dans le corps. En l'absence de traitement approprié, la maladie est mortelle ou a des conséquences graves pour tout le corps.

La pyélonéphrite chronique est léthargique, sans manifestation de symptômes spécifiques. Les phases d'exacerbation sont remplacées par de longues périodes de rémission. De légers symptômes peuvent survenir, tels qu'une légère fièvre, une sécheresse de la bouche, une miction rapide, une gêne ou des douleurs lombaires sourdes. Chaque exacerbation s'accompagne d'une formation de cicatrice. Au fil du temps, le tissu cicatriciel remplace complètement l'organe entier, ce qui entraîne la perte de sa fonctionnalité. De plus, le risque de développer une insuffisance rénale est augmenté..

Déformation du système pyelocaliceal du rein

Elle survient avec un processus inflammatoire prolongé - pyélonéphrite. L'absence de traitement entraîne la mort du parenchyme, la rétraction de la papille rénale, l'aplatissement et les rétrécissements des tubules rénaux. En conséquence, le système de cupules est déformé et des processus sclérotiques se développent dans les tissus. La violation est plus fréquente chez les adultes que chez les enfants, et à tout âge nécessite une étude approfondie des reins et un traitement approprié.

Hydronéphrose

Il est congénital et acquis. Le plus fréquent est unilatéral, et jusqu'à 9% des cas seulement sont bilatéraux. Les raisons sont variées et sont conditionnellement divisées en 2 groupes:

  • troubles du fonctionnement des valves de la vessie et inversion du débit urinaire;
  • débit urinaire altéré en raison d'une obstruction ou d'une obstruction.

Dans l'hydronéphrose chronique, des symptômes généraux non exprimés sont observés, tels que fatigue, gêne lombaire ou douleur périodique après l'effort, hypertension artérielle, hématurie. Cela complique le diagnostic en temps opportun et peut entraîner des violations irréversibles du tissu rénal. Dans l'hydronéphrose aiguë, des symptômes prononcés sont observés:

  • accès de douleur aiguë au bas du dos, s'étendant au périnée et à la cuisse;
  • mictions fréquentes et douloureuses;
  • un mélange de sang dans l'urine;
  • la nausée;
  • vomissement.

Ignorer les signes de l'hydronéphrose chronique et retarder le traitement de la forme aiguë peut entraîner des complications ou une perte d'organe complète. Les complications peuvent être fatales, par exemple, avec le développement d'une insuffisance rénale ou à la suite de la rupture d'un sac hydronéphrotique. En présence d'infection, une septicémie peut se développer. Pour un résultat favorable, un traitement rapide visant à éliminer les causes des violations est nécessaire.

RH doublant

Ce trouble est plus souvent observé chez les femmes après l'accouchement, les nouveau-nés et les enfants d'âge préscolaire. Le danger de pathologie réside dans l'absence de symptômes. Il ne viole pas directement la fonction du système, mais peut provoquer une lithiase urinaire, une pyélonifrite, une hydronéphrose. Avec un doublement complet, le rein est divisé en lobules, chacun ayant sa propre artère, bassin, uretère avec bouche. La bouche se jette dans la vessie ou le deuxième uretère, mais l'ectopie se produit lorsque la bouche se jette dans un autre organe du système génito-urinaire ou des intestins.

En cas de doublement incomplet, un système pyélocalicien fortement élargi est observé. Son expansion entraîne une compression du parenchyme, la circulation sanguine est perturbée et des processus douloureux se produisent. Pour le traitement, des méthodes chirurgicales sont utilisées pour éliminer la cause, mais dans certains cas, il peut être nécessaire d'enlever une partie du rein ou de l'organe entier.

Néoplasmes

Les tumeurs du CLS représentent jusqu'à 7% des cancers du rein, le pic de la maladie est observé dans la tranche d'âge des 60-70 ans et est extrêmement rare chez les enfants. Les principales causes de néoplasmes sont:

  • néphropathie endémique des Balkans;
  • utilisation à long terme de médicaments contenant de la phénacétine;
  • exposition aux colorants d'aniline, aux gaz d'échappement;
  • contact systématique avec les produits pétroliers, les solvants, la bêta-naphthylamine;
  • inflammation chronique des organes urinaires.

Retour à la table des matières

Malformations congénitales

Les principales pathologies congénitales:

  • Hydronéphrose. Peut être une conséquence d'anomalies dans le développement d'autres organes du système génito-urinaire. Le diagnostic des causes et le traitement sont nécessaires.
  • Strictures, rétrécissement ou obstruction complète de l'uretère. Formé en violation des eaux usées du germe urétéral pendant le développement fœtal. Ils entraînent une violation de l'écoulement de l'urine, une augmentation des coupes et du bassin, le développement de l'hydronéphrose et des dommages au parenchyme.
  • Pieloectasia Expansion du bassin due à l'écoulement obstrué de l'urine. Diagnostiqué par échographie pendant la grossesse. Les extensions mineures disparaissent lorsque les organes urinaires mûrissent, les formes sévères nécessitent une intervention chirurgicale.
  • Doublement congénital de la fréquence cardiaque. Le plus souvent détecté par hasard, n'affecte pas la fonction rénale et ne nécessite pas d'intervention immédiate. Les examens préventifs éviteront le développement de conséquences indésirables.

Les écarts dans le développement intra-utérin du système génito-urinaire entraînent des anomalies du CHL chez les nouveau-nés. Parmi les principales causes d'anomalies figurent les effets nocifs des substances toxiques et des infections sur le corps de la mère, ainsi qu'une prédisposition génétique. Les méthodes de diagnostic, de correction ou de traitement dépendent du défaut lui-même et de son effet sur le corps..

Quel est le bassin du rein, pourquoi peut-il être élargi?

informations générales

Bassin rénal - qu'est-ce que c'est? Il est situé dans les sinus des organes. De l'intérieur, l'élément structurel est recouvert d'épithélium et ses parois sont recouvertes de tissu musculaire lisse. La mise en place du tissu tégumentaire du bassin assure son expansion, empêchant la rupture musculaire. De plus, cette structure garantit une imperméabilité complète des éléments de l'organe pour l'urine.

Attention! L'indicateur standard de la taille du bassin dans les reins chez un adulte est inférieur à 10 mm. Dans le cas des femmes enceintes, cette norme peut légèrement augmenter pour atteindre 18-27 mm. Ce phénomène n'est pas considéré comme pathologique en raison de la charge élevée sur les organes appariés pendant la période de gestation.

Quelles sont les principales fonctions du bassin rénal? Ici, la collecte primaire et l'excrétion progressive de l'urine sont effectuées. C'est en raison de cette capacité que l'élément structurel en combinaison avec le système pyelocaliceal, qui est formé de deux composants, est appelé le collecteur de rein.

Ainsi, la fonction de base de la formation anatomique décrite est le mouvement de l'urine à travers les uretères en raison de ses propres contractions péristaltiques. Une autre fonction est formulée comme suit: un obstacle au réflexe formé - le transfert inverse de l'urine dans des coupes qui s'ouvrent dans le bassin.

Quelle est l'expansion du bassin et quelle est la cause du phénomène?

Si l'écoulement de l'urine est perturbé, une augmentation du bassin du rein se forme, ce qui entraîne un dysfonctionnement du système urinaire. Un phénomène similaire dans la pratique médicale est appelé dilatation..

Attention! Très souvent, l'élargissement du bassin rénal est diagnostiqué dès la naissance.

Chez l'adulte, la pathologie n'appartient pas à la catégorie des maladies indépendantes - elle est la conséquence du manque de traitement des maladies alternatives du système génito-urinaire.

Les causes du développement de la maladie chez un adulte peuvent être les suivantes:

  1. Échec au niveau hormonal;
  2. formations oncologiques situées dans la zone de l'urètre (prostate);
  3. blessures des organes du système;
  4. pierres dans les reins;
  5. pyélonéphrite;
  6. inflammation de l'uretère;
  7. pathologie de l'organe apparié, qui est en dessous de son emplacement anatomique habituel.

Parfois, l'élément structurel se dilate en raison des caractéristiques anatomiques du système urinaire du patient.

Intéressant! L'extension du bassin du rein gauche est diagnostiquée beaucoup plus souvent que le droit.

Évaluation de la taille du rein

Quels facteurs affectent la taille des reins

La taille des reins, comme nous l'avons mentionné avec désinvolture, est influencée par un certain nombre de facteurs. Tout d’abord, c’est le sexe du patient.

Selon de nombreuses études, la taille du rein, ainsi que l'épaisseur, la largeur et la longueur de la couche corticale, dépassent considérablement celle des femmes.

Cela est logique, car, en règle générale, la taille du corps chez l'homme est plus grande que celle du sexe plus juste.

La recherche a établi une autre caractéristique. Il y a un léger décalage dans la longueur des reins droit et gauche. Les scientifiques expliquent ce fait par le fait que le foie empêche la croissance verticale du rein droit.

Mais l'âge du patient a la plus grande influence sur la taille du rein. Comme une personne dans son ensemble, le rein grandit jusqu'à 20-25 ans, puis il reste inchangé pendant longtemps, et dans la vieillesse, il commence à diminuer.

Classification

La pyélectase, ou bassin rénal élargi, chez l'adulte est classée, selon l'étendue de la lésion, en deux types:

  • unilatérale (le bassin est élargi en un seul rein);
  • bilatéral (la pathologie s'applique aux deux organes).

Intéressant! Le bassin rénal se dilate (simultanément ou séparément) plus souvent chez l'homme. Ce fait s'explique par la caractéristique structurelle du système urinaire masculin - il est beaucoup plus compliqué que celui de la femme.

Selon la période de développement de la pathologie, les spécialistes distinguent:

  1. degré doux;
  2. degré moyen;
  3. degré sévère.

Pour déterminer le stade de la maladie, ils ont recours à l'identification de la taille des éléments structurels, à l'évaluation de la capacité fonctionnelle des organes, ainsi que de la présence ou de l'absence d'inflammation.

Ensuite, nous parlerons davantage des maladies congénitales et acquises. Dans le premier cas, la pyéloectasie organique et dynamique est isolée. Lors du diagnostic de la première des formes, le bassin élargi du rein n'est pas chez un adulte, mais chez un enfant, causé par une structure organique anormale. Les troubles de nature dynamique sont associés au rétrécissement de l'urètre - phimosis.

La forme acquise de la maladie peut également être organique ou dynamique. Dans le premier cas, l'expansion du bassin rénal chez l'adulte est causée par une blessure ou une inflammation antérieure qui a provoqué une lithiase urinaire ou une tumeur. Les perturbations dynamiques sont le résultat d'une augmentation de la quantité de liquide et du développement d'adénomes, de maladies infectieuses.

Hydronéphrose

L'hydronéphrose est une expansion importante non seulement du bassin rénal, mais aussi du calice. Le parenchyme rénal s'atrophie progressivement et s'amincit, la frontière entre la couche corticale et cérébrale disparaît, les principales unités structurales des reins, néphrons, meurent.

De vastes zones sclérotiques subsistent. Le processus peut être simple ou double face. Le résultat est une insuffisance rénale..

Selon le mécanisme de développement, ils distinguent:

  • avec une tumeur;
  • si la pathologie des reins s'accompagne d'un reflux vésico-urétéral;
  • avec urolithiase.

Caractéristiques du tableau clinique

Si le patient a un bassin dilaté du rein, les symptômes peuvent être complètement absents ou liés aux signes de la maladie sous-jacente. L'élément se déforme lentement: du liquide s'y accumule. Résultat - le bassin du rein est élargi. Si la composante de l'organe est agrandie, les symptômes caractéristiques du patient n'apparaissent que sous la condition d'une exacerbation parallèle de la pathologie sous-jacente. Le plus souvent, les patients se plaignent des affections suivantes:

  • douleur, gravité dans la région lombaire;
  • vertiges;
  • augmentation de la température;
  • problèmes pendant la miction;
  • la faiblesse;
  • gonflement des tissus;
  • nausées Vomissements.

Attention! Dans la pratique, les patients sont plus susceptibles de consulter un médecin souffrant de douleurs lombaires sourdes ou douloureuses, qui s'intensifient après une activité physique.

Si le bassin rénal est dilaté en raison de calculs rénaux, des coliques peuvent apparaître. Lorsqu'un élément structurel se déforme en raison d'une insuffisance rénale, les symptômes sont plus prononcés.

Avec l'expansion du bassin rénal chez un adulte, le risque de stagnation hydrique augmente, ce qui est lourd d'atrophie tissulaire, d'insuffisance rénale et de sclérose. Si le phénomène dure longtemps, le développement d'une inflammation n'est pas exclu - une cystite, une pyélonéphrite, une urétrite et d'autres affections du système peuvent être diagnostiquées.

De plus, si une stagnation est détectée, le rein ne remplit pas toujours sa fonction, ce qui augmente les risques de développer des complications et des rechutes de maladies existantes.

Raisons du développement

Cette maladie est considérée comme une manifestation de déviations dans le fonctionnement du système urinaire. La difficulté à faire passer l'urine peut être aggravée, provoquant une compression, une atrophie dans le tissu rénal et une altération de la fonction rénale. De plus, une mauvaise sortie d'urine est souvent complétée par une pyélonéphrite, un processus inflammatoire dans le rein qui altère sa fonction et peut entraîner une sclérose rénale..
Il est important de se rappeler qu'une augmentation du bassin rénal n'est pas une maladie indépendante - c'est juste un symptôme indirect de l'apparition d'une violation en raison de l'effet négatif sur l'écoulement d'urine du bassin. Sur la base de ce qui précède, il devient clair que le traitement principal de la pathologie dépend des causes spécifiques de son développement.

La forme de la pyéloectasie dépend de la cause qui a conduit à l'expansion anormale des cavités rénales. Avec la forme organique acquise, un rétrécissement des uretères est noté à la suite d'une blessure ou d'un processus inflammatoire. Les causes du développement du processus pathologique peuvent être:

  • calculs rénaux;
  • néphroptose;
  • tumeurs des reins et des canaux urinaires.

Lorsque ces pathologies sont détectées, l'urine stagne dans la cavité du bassin rénal, ce qui provoque une expansion du LCR.

Un type de maladie congénitale est souvent détecté au cours du développement fœtal ou dans les premiers mois de la vie d'un enfant. Elle survient lorsque le développement des parois de l'uretère supérieur est altéré. La forme congénitale dynamique se produit lorsque:

  • phimosis;
  • rétrécissement de l'urètre;
  • perturbation psychologique de l'excrétion d'urine.

Chez l'adulte, il peut se développer dans le contexte d'un chevauchement de la lumière de l'uretère avec un tartre ou un caillot muqueux qui se forme pendant l'inflammation. Le bassin augmente avec la néphroptose et un rein vague. Chez l'adulte, l'utilisation d'une grande quantité de liquide peut contribuer au lancement du processus pathologique, lorsque les reins deviennent incapables de remplir les fonctions qui leur sont assignées. À un âge plus avancé, le développement de la pathologie conduit à une violation du péristaltisme des uretères.

La pieloectasie est souvent associée à une maladie telle que l'urétérocèle - un rétrécissement de l'uretère qui se jette dans la vessie. La présence d'une cavité dans l'uretère est détectée par échographie. Dans le même temps, l'expansion du bassin rénal est détectée. La violation des valves de l'urètre postérieur ne se produit que chez l'homme, elle est associée à une pyéloectasie bilatérale et à l'expansion des canaux urinaires. Avec une ectopie de l'uretère, elle se termine dans l'urètre ou dans le vagin, accompagnée d'un doublement du rein et d'une augmentation de la fréquence cardiaque.

Le reflux urinaire de la vessie-uretère dans le rein entraîne des changements pathologiques dans l'organe. Une augmentation de la taille de l'uretère entraîne une augmentation de la pression dans la vessie. La partie inférieure du canal urinaire est rétrécie, l'urine est jetée dans le rein. Chez l'adulte, la pyéloectasie est généralement asymptomatique..

Dans certains cas, il existe des signes d'une maladie sous-jacente entraînant une hypertrophie du bassin rénal. La rétention d'urine dans les reins entraîne leur sclérose. Ce terme fait référence à la mort des tissus responsables de la production et de l'excrétion des produits métaboliques finaux. La maladie est associée à une insuffisance rénale, une inflammation et une atrophie du tissu rénal.

Mesures diagnostiques

La principale méthode de diagnostic de la maladie en question est l'échographie des reins. Cette procédure est précédée d'une décharge d'une référence d'un urologue, néphrologue ou médecin local. Cependant, sur la base des résultats de l'échographie, nous ne pouvons que conclure à la présence ou à l'absence de la maladie. Il est impossible de connaître les causes du développement du processus pathologique à la suite de l'événement. Par conséquent, le spécialiste dirige le patient vers un certain nombre d'études supplémentaires:

  • analyse d'urine (aide à identifier les dysfonctionnements dans le fonctionnement de l'ensemble du système organique, ainsi que le développement de maladies inflammatoires et infectieuses);
  • cystographie (la procédure est un examen de la vessie avec une injection préliminaire de liquide de contraste dans la cavité organique et l'impression ultérieure d'une photo radiographique);
  • urographie (la procédure ressemble à la précédente, seuls les reins sont examinés).

Habituellement, les mesures de diagnostic susmentionnées sont suffisantes pour un diagnostic précis et la planification du traitement ultérieur..

Si le bassin rénal est légèrement augmenté, la préférence est donnée à la gestion des femmes enceintes, contrôlant le processus par échographie avec une fréquence de 3-4 mois chez les patients adultes et une fois tous les 6 mois chez les enfants.

La prévention

Les méthodes les plus importantes pour prévenir cette pathologie sont:

  • prévention, détection et traitement de la glomérulonéphrite, des néoplasmes du système urinaire et des structures voisines, des cicatrices, des adhérences, de la lithiase urinaire, des troubles de la régulation nerveuse des structures du système urinaire;
  • examens préventifs réguliers par un urologue ou un néphrologue.

Il est impossible de prévenir un type de trouble congénital, mais le risque de sa survenue peut être réduit si la femme a une grossesse normale.

Comment traiter?

Avant de traiter une augmentation du bassin rénal, il est nécessaire de mener une série d'études, en fonction des résultats dont le type de thérapie est choisi. Dans cette maladie, une méthode de traitement conservatrice ou une intervention chirurgicale peut être appliquée..

Thérapie médicamenteuse

En présence d'inflammation dans les tissus, de dysfonctionnements du fonctionnement des organes, un certain nombre de ces agents peuvent être prescrits:

  1. Médicaments antibactériens ou uroantiseptiques. Il s'agit d'un groupe de médicaments ayant un effet antimicrobien prononcé. Les médicaments sont actifs contre un grand nombre de micro-organismes nuisibles qui provoquent des maladies du système génito-urinaire. Les médicaments peuvent réduire considérablement le processus inflammatoire et supprimer les micro-organismes pathogènes. Parmi les représentants: Fosmicin, Ecofomural, Torocef, Clarithromycin, Ampicillin et d'autres avec un large spectre d'effets.
  2. Remèdes à base de plantes. Les médicaments sont également capables de réduire le processus inflammatoire, ils aident à éliminer les petites pierres qui se sont formées à partir du sable dans les reins. Un avantage significatif de ce groupe de médicaments est leur origine végétale et, par conséquent, le nombre minimum de contre-indications, les complications possibles associées à la prise des médicaments. Cependant, dans la plupart des cas, les fonds sont utilisés comme groupe auxiliaire de médicaments. Ceux-ci incluent: Urolesan, Furagin, Fitolizin, Cyston et autres.
  3. Agents immunomodulateurs. Les médicaments augmentent la capacité de l'organisme à résister à la maladie en renforçant le système immunitaire de l'organisme, réduisent la probabilité de développer une rechute de la maladie. Vous pouvez utiliser les médicaments suivants: Interféron, Timogen, Aflubin.

Parallèlement à ce qui précède, les médecins traitants prescrivent souvent d'autres types de médicaments qui ont un effet bénéfique sur l'approvisionnement en sang, normalisent la pression artérielle.

Thérapie diététique

Un point important dans tout traitement, si le bassin rénal est élargi, est un régime sans sel, qui doit être suivi par le patient tout au long du traitement. Il est également recommandé de se limiter à prendre des épices grasses, frites et diverses. Un effet significatif est en mesure de montrer une consommation régulière de légumes et de fruits, de produits laitiers et de lait aigre, de viandes faibles en gras.

Attention! Le néphrologue est en mesure de donner des recommandations sur la préparation d'un régime alimentaire et le cours thérapeutique du traitement, si le bassin rénal est élargi.

Chirurgie

En l’absence d’améliorations significatives de la santé du patient pendant le traitement avec des méthodes de traitement conservatrices, le médecin peut prescrire une intervention chirurgicale.

Le traitement par chirurgie doit être utilisé en cas de lésion organique bilatérale ou de probabilité de complications. En pratique, ces types d'interventions chirurgicales sont souvent effectuées:

  • Chirurgie plastique de la région urétéropelvienne. Il s'agit d'une intervention chirurgicale pour éliminer les obstacles qui se produisent à la confluence de l'uretère et du bassin rénal. Actuellement, des plastiques laparoscopiques sont utilisés à la place de la pyéloplastie ouverte, qui n'a pas été très efficace (jusqu'à 90%). La greffe laparoscopique a un taux de réussite global de plus de 95% et est une bonne alternative à la chirurgie ouverte..
  • Transplantation rénale. Ce type d'opération est pratiqué dans le monde entier depuis plus d'un demi-siècle, et la séquence du travail du chirurgien au cours du processus est programmée en quelques secondes. Par conséquent, le résultat final, en règle générale, ne dépend pas du médecin, mais du corps du patient et de la question de savoir si l'organe prendra racine. Après cette opération, une personne peut vivre jusqu'à 10 ans avec une greffe de rein cadavérique, et jusqu'à 20 ans avec un organe "vivant".
  • Néphrectomie Il s'agit d'une intervention chirurgicale basée sur l'ablation d'un segment entier d'un rein ou d'un organe..

La rééducation après la chirurgie dépendra du degré de progression et d'augmentation de l'élément structurel, ainsi que des cupules qui s'ouvrent dans le bassin rénal. Lorsqu'un rein est endommagé, le second reprend sa fonction. S'il y a une lésion des deux organes, il n'est pas facile de faire une prédiction, car il y a un risque d'hydronéphrose.

Un résultat favorable dépend directement de la rapidité avec laquelle une personne s'est tournée vers un médecin pour suivre le traitement nécessaire.

Méthodes et règles de traitement efficaces

Afin de diagnostiquer correctement une augmentation du bassin rénal chez l'adulte après examen, le médecin prescrit une série d'examens obligatoires. Ils sont principalement les suivants:

  • pour identifier la présence de maladies et d'infections concomitantes, un test général d'urine est prescrit;
  • une cystographie est prescrite pour déterminer l'état de la vessie;
  • une urographie est prescrite;
  • une échographie est obligatoire, ce qui permet de déterminer avec précision la présence ou l'absence de pathologie.

Pour identifier la pathologie, une échographie est obligatoire.

Bien sûr, seulement dans un complexe, toutes les études aident à établir un diagnostic précis et à déterminer le développement de complications possibles. Après cela, le médecin détermine quels médicaments seront les plus efficaces pour élargir le bassin rénal.

Lors de la confirmation du diagnostic de "dilatation du bassin rénal", la thérapie dépend de l'âge de l'enfant. Si une pathologie a été découverte au cours du développement fœtal, la femme doit être à l'hôpital afin que les médecins surveillent régulièrement l'état du fœtus.

Après la naissance d'un enfant, les médecins continuent de suivre jusqu'à trois ans. Pendant cette période, tous les organes sont complètement formés, l'image de la maladie est claire. Avec le développement de complications, de malformations rénales congénitales, une intervention chirurgicale est nécessaire.

La pharmacothérapie est efficace pour les processus inflammatoires de la vessie, des reins et des uretères.

Avec une augmentation du bassin rénal chez les enfants, il est prescrit:

  • composés antibactériens à action antimicrobienne active;
  • remèdes à base de plantes pour dissoudre les pierres, éliminer le sable et les pierres du corps de manière naturelle;
  • médicaments myotropes pour réduire les spasmes des muscles lisses, normaliser les organes.

Avec le développement de complications, la pyéloectasie bilatérale ne peut se passer de chirurgie. L'inattention aux symptômes de la maladie peut coûter la vie de l'enfant sur le fond de la mort des néphrons, une insuffisance rénale sévère, une intoxication aiguë du corps.

Ne refusez pas une opération si le médecin dit que c'est le seul moyen de restaurer la santé de l'enfant et de rétablir la fonction rénale. Les toxines qui s'accumulent dans le corps lorsque les voies urinaires et les reins ne fonctionnent pas correctement détruisent le corps en croissance de l'intérieur..

Caractéristiques du traitement chirurgical:

  • une opération est réalisée à l'aide d'un équipement endoscopique;
  • pour réduire le risque d'infection dans la cavité abdominale, faire une petite ponction, introduire un instrument avec un appareil photo et une lampe miniature, éliminer les troubles structurels du bassin rénal;
  • même en cas de stérilité, il y a toujours un risque d'infection. Pour cette raison, l'enfant reçoit des médicaments antibactériens, est à l'hôpital sous la surveillance de médecins;
  • après le rétablissement, chaque mois, les parents devraient montrer l'enfant à l'urologue pendant six mois;
  • le médecin donne des recommandations, explique comment prévenir les maladies rénales.

Quelles pilules boire avec la cystite? Voir une revue des médicaments efficaces.

Découvrez les causes des coliques rénales chez les femmes et le traitement de la douleur grâce à cet article..

Important! Il est interdit de sélectionner indépendamment des médicaments pour le traitement des pathologies des voies urinaires chez les enfants de tout âge. Vous ne pouvez pas utiliser de compositions pour éliminer les pierres avec une grande taille de formations de sel. Avec la faible efficacité de la thérapie conservatrice, l'urologue donne une direction pour la chirurgie.

Mesures préventives

Un élargissement du bassin, qui est situé dans la structure de l'un des reins, est un cas courant qui est la conséquence d'autres conditions qui se produisent dans le corps d'un adulte. Pour réduire le risque de changements pathologiques, il est nécessaire de suivre les recommandations générales:

  1. en présence de la première envie d'uriner, allez immédiatement aux toilettes;
  2. se déplacer de plus en plus souvent en plein air;
  3. suivre une alimentation appropriée et équilibrée;
  4. effectuer périodiquement des cours de complexes vitamino-minéraux pour stimuler le système immunitaire;
  5. arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  6. traiter toutes les maladies concomitantes à temps qui constituent la base du développement de la pathologie décrite.

Comme vous pouvez le voir, nous parlons d'une maladie assez grave, qui n'est pas toujours accompagnée de symptômes, qui se fondent dans un tableau clinique caractéristique. Le patient peut vivre avec la maladie pendant plusieurs années et ne même pas connaître la présence de processus pathologiques dans son corps.

La présence d'une maladie infectieuse prononcée du système urinaire ou le développement d'une lithiase urinaire peut provoquer une visite chez le médecin. Si les premiers symptômes apparaissent, ne vous auto-médicamentez pas, mais contactez des spécialistes qualifiés.

Symptômes, conséquences de la maladie

Mais si la maladie n'a pas été détectée, le développement d'une pathologie et la manifestation de symptômes non spécifiques sont à prévoir: fatigue, maux de tête

Comme toutes les pathologies rénales, le stade initial de la maladie ne provoque aucun symptôme, la maladie ne peut être diagnostiquée que par hasard ou lors d'un examen instrumental approfondi. Les bébés pendant le développement intra-utérin sont vérifiés particulièrement soigneusement pour identifier une expansion anormale du rein droit dans la première période.

Mais si la maladie n'a pas été détectée, il faut s'attendre au développement d'une pathologie et à la manifestation de symptômes non spécifiques: fatigue, maux de tête, envie fréquente d'aller aux toilettes. L'urine stagnante ne signale que les symptômes de la maladie sous-jacente, contre laquelle s'est manifestée l'expansion du bassin dans le rein. La pathologie augmente le risque de pyélonéphrite, d'atrophie du parenchyme, de sclérose vasculaire, d'insuffisance rénale qui, si elle n'est pas traitée, entraîne la mort.

L'expansion du bassin du rein s'accompagne souvent de maladies:

  • Ectopie - urine chez les garçons dans l'urètre, chez les filles dans le vagin;
  • Mégaurètre - une augmentation significative de la taille du canal urinaire;
  • Reflux vessie-uretère - un flux d'urine de retour de la vessie vers le rein.

La violation de l'écoulement d'urine du rein peut entraîner une hydronéphrose. L'augmentation affectera l'ensemble du système pyélocalicéal et la cause de la pathologie est le rétrécissement du lieu de transition du bassin à l'uretère. La pathologie peut être congénitale, dans ce cas, le traitement commence à la 20e semaine, acquise - en raison d'un blocage du cou avec du calcul. Dans ce cas, une intervention chirurgicale sera nécessaire..

Contactez immédiatement un médecin! Dans ce cas, les maux de dos sont causés par un blocage du canal urinaire par un caillot de sang et le patient ne peut pas aller aux toilettes avec une miction évidente.

il s'agit d'une inflammation bactérienne du tissu rénal, accompagnée de symptômes prononcés. En outre, la maladie peut entraîner une atrophie du tissu rénal ou une sclérose du rein, ce qui entraîne complètement la mort du tissu rénal. Dans tous les cas, même si elle n'a pas encore atteint l'origine d'une maladie nouvelle et plutôt dangereuse, la pyéloectasie altère le fonctionnement des reins, ce qui affecte le travail de l'organisme tout entier.

Si les reins ne sont pas en mesure de remplir correctement leur fonction, l'élimination des toxines ne se produit pas, ce qui est encore lourd à la fois pour un adulte et un enfant. Et si vous n'accordez pas d'importance à la pyéloectasie, vous devez ensuite traiter à la fois la cause de la maladie et l'effet de la maladie, alors ce sera un processus beaucoup plus compliqué. C'est pour éviter des complications supplémentaires et parfois irréversibles que la cause de l'expansion du bassin rénal doit être identifiée et éliminée en temps opportun.