Principal

Coliques

Comment guérir les reins à la maison avec des remèdes populaires. Remèdes populaires comme le traitement des reins à la maison, des recettes de décoctions et d'infusions

La douleur rénale est une plainte courante exprimée par les patients lors d'un rendez-vous chez le médecin. Bien sûr, sans examen approfondi, il est impossible de dire sans équivoque que cet organe fait mal, car les symptômes indiquent souvent un certain nombre d'autres problèmes. Les médecins disent que les sensations douloureuses ont un large éventail de manifestations et peuvent différer chez les hommes et les femmes. Pour identifier les reins ou un autre organe qui fait mal, vous devez avoir une idée de leur emplacement et des fonctions qu'ils remplissent..

Les reins, leur structure, leur localisation, leurs fonctions

Les reins sont un organe jumelé qui ressemble à de gros haricots. Ils sont localisés dans l'espace rétropéritonéal, à droite et à gauche de la colonne vertébrale au niveau des vertèbres lombaires supérieures. Derrière eux, les muscles du dos, devant - l'estomac, le pancréas et les intestins. À droite à côté se trouve le foie, qui appuie sur le lobe droit, en raison de quoi il est plus petit et est quelque peu décalé de la gauche.

Chaque rein est recouvert à l'extérieur d'une coquille dense (capsule) sous laquelle se trouve un parenchyme. Il a deux couches - corticale (externe) et cérébrale. À l'intérieur, il y a des coupes, dont les conduits s'ouvrent dans le bassin - la cavité où s'accumule l'urine. Le tissu lui-même contient de nombreux néphrons qui filtrent le fluide et en forment l'urine. De la cavité organique, il pénètre dans la vessie par les canaux excréteurs, où il sort à l'aide du canal urétral. En plus du fait que les reins filtrent et excrètent les fluides résiduaires, ils ont plusieurs autres fonctions:

  • régulation de la pression artérielle;
  • maintenir un niveau acide-base normal;
  • participation à la coagulation sanguine;
  • fournir une pression osmotique constante en son sein;
  • élimination des toxines, médicaments, produits métaboliques et autres substances nocives;
  • participation au métabolisme des glucides, des protéines et des lipides.

La nature et l'étiologie de la douleur rénale

Beaucoup considèrent la douleur lombaire courante comme un signe de maladie rénale, mais en fait le corps est situé légèrement au-dessus de la région lombaire - sous les côtes de la rangée inférieure. Des sensations désagréables peuvent être ressenties en permanence et avoir un caractère de tiraillement, de douleur, de piqûre, ou apparaître fortement sous la forme d'attaques avec des douleurs aiguës et aiguës.

Symptômes spécifiques

Avant de découvrir les causes de la douleur dans les reins, vous devez vous assurer que ce syndrome est causé précisément par une pathologie rénale.

Cela peut être déterminé par les conditions suivantes:

  1. La douleur se produit dans le dos au-dessus du lombaire au niveau du nombril. Il peut donner sur le côté droit ou gauche (zones de l'organe affecté).
  2. Les sensations douloureuses s'intensifient si vous vous tenez debout, montez sur vos orteils, puis retombez brusquement sur tout le pied.

Il est impossible de confondre la douleur rénale avec une autre, surtout s'il y a de tels symptômes concomitants:

  • envie rapide et souvent fausse de vider la vessie;
  • oligurie - réduction de la quantité d'urine émise;
  • miction rare et difficile, accompagnée de douleurs et de brûlures;
  • corps étranger dans l'urine - mucus, pus, sang;
  • urine foncée, l'apparition d'une forte odeur désagréable;
  • l'apparition d'un œdème (surtout le matin).

Raisons possibles

Tout d'abord, vous devez savoir que les pathologies rénales aux premiers stades ne présentent pas de symptômes. En plus des douleurs désagréables dans la région lombaire, il n'y a pas d'autres manifestations spécifiques. Des signes vifs apparaissent à mesure que le processus progresse, ce qui les rend non seulement courants, mais également dangereux pour les patients. Ainsi, le rein souffre des maladies ou blessures suivantes:

  • cystite;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • artériosclérose rénale;
  • thrombose de l'artère organique;
  • kyste rénal;
  • tumeurs bénignes et cancer;
  • malformations congénitales des reins;
  • reflux vésico-urétéral;
  • blessures aux organes - ecchymoses, larmes, blessures graves;
  • tuberculose rénale.

La douleur peut survenir chez les patients à tout âge: chez une fille pendant les règles (abandonner l'abdomen), chez une femme pendant la grossesse (en particulier au dernier trimestre), les nourrissons, les adolescents. Contacter des spécialistes en temps opportun et mener une thérapie adéquate aidera à éviter les complications et à maintenir la santé pendant de nombreuses années.

Douleur rénale: comment ne pas être confondu avec d'autres pathologies

Comme le montre la pratique des médecins généralistes, la douleur rénale peut indiquer une altération de l'activité d'autres organes ou systèmes. Pour déterminer quelle pathologie donne le syndrome douloureux, les médecins effectuent un diagnostic différentiel et prescrivent des procédures de recherche obligatoires et supplémentaires.

Sondage

Si le patient s'est plaint de lésions rénales, seul le médecin vous dira quoi faire après le diagnostic. Son principe principal est la mise en œuvre d'un certain nombre d'études en laboratoire et instrumentales. Mais d'abord, le médecin doit examiner le patient et recueillir une anamnèse.

  1. Échographie des reins. État, structure et taille évalués.
  2. Roentgenography. Conduit avec l'utilisation d'un agent de contraste.
  3. CT et IRM. L'orgue est étudié en couches.
  4. Scintigraphie aux radionucléides. Une étude détaillée est réalisée après l'introduction d'une substance radio-isotopique.
  • analyse clinique d'urine;
  • semis bactériologique d'urine;
  • analyse sanguine générale;
  • test sanguin biochimique.

L'analyse de l'urine vous permet de déterminer la composition quantitative des leucocytes, des globules rouges, de l'épithélium, ainsi que la présence de protéines, cylindres, créatinine, urée, taux de glucose. Un test sanguin donne une idée du développement de l'inflammation, de l'anémie.

Les reins font mal: que faire

La douleur dans un organe jumelé peut se manifester de différentes manières, de sorte que les tactiques de traitement varient également considérablement. Une seule chose reste inchangée: une approche intégrée. Dans une crise aiguë, il s'agit d'une thérapie symptomatique, en milieu hospitalier - traitement empirique. Les méthodes auxiliaires sont le régime alimentaire et parfois les remèdes populaires.

Ordonnance du médecin

Parfois, les médecins adoptent une tactique attentiste, et sa durée dépend de l'état du patient. Si le patient a une attaque prolongée de coliques rénales, un blocage de la novocaïne du cordon spermatique ou du ligament utérin du côté affecté doit être effectué.

Certaines maladies ne peuvent pas être traitées à domicile en raison de la faible efficacité de nombreuses méthodes. Ainsi, l'utilisation d'analgésiques ou de remèdes populaires peut ternir le tableau clinique, ce qui deviendra un obstacle au bon comportement du traitement des processus purulents et inflammatoires.

Dans les formes sévères de maladie rénale et d'exacerbations de néphrolithiase, un traitement chirurgical est effectué, y compris d'urgence. Le choix du type d'opération est déterminé par le spécialiste sur la base d'une combinaison de facteurs: âge du patient, sévérité du processus, données diagnostiques.

Thérapies à domicile

Très souvent, avec des pathologies rénales, des douleurs au bas du dos peuvent survenir soudainement, de manière inattendue, et une personne est perdue, ne sachant pas quoi faire. Pendant ce temps, il existe de nombreux outils qui aident à soulager la condition à la maison, sans recourir à des médicaments.

  1. Le meilleur moyen de soulager la douleur est un bain modérément chaud, dont la température ne doit pas dépasser 39 ° C. Dans l'eau devrait ajouter une décoction d'origan, de sauge, de camomille, de tilleul, de feuilles de bouleau et y plonger pendant une demi-heure.
  2. Pendant et après les procédures à l'eau, vous devez boire beaucoup de liquides. De plus, il est conseillé de remplacer les boissons ordinaires par des décoctions d'herbes médicinales - camomille, millefeuille, églantier, ortie. Ils ont des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires et antiseptiques. Les boissons véritablement "urologiques" sont des boissons aux fruits de canneberges et d'airelles rouges, du thé au citron.
  3. Après le bain, vous devriez vous coucher et y rester encore quelques heures. Pour minimiser l'inconfort, vous devez attacher un coussin chauffant et prendre une position semi-assise.

Médicaments

Si les reins sont constamment douloureux et que les symptômes sont prononcés, seul un spécialiste peut dire comment le traiter. Dans cette situation, il n'est pas recommandé d'expérimenter et de remplacer la pharmacothérapie par une phytothérapie. Les remèdes populaires peuvent être utilisés en complément des méthodes de base. Les médicaments suivants doivent être utilisés:

  1. Pour arrêter le processus inflammatoire - «Ciprofloxacine», «Cyclophosphamide», «Vérapamil», «Amoxicilline», «Céphalexine».
  2. Pour la dissolution des pierres - "Allopurinol", "Blemaren", "Urodan".
  3. Médicaments à base de plantes - "Kanefron", "Urolesan", "Cyston", "Nephroleptin".

Il est impossible de guérir les reins avec un seul médicament. L'approche thérapeutique est toujours complexe, il est donc important de comprendre quel est le but de la prescription de certains groupes de médicaments. Lors du choix d'une posologie, il est nécessaire de prendre en compte l'âge du patient.

Recettes de grand-mère

Le traitement des maladies rénales peut être complété par la médecine traditionnelle. Pour arrêter le processus inflammatoire et restaurer le passage de l'urine, des collections d'herbes médicinales aux propriétés antispasmodiques et diurétiques prononcées sont utilisées: renouée, busserole, persil, prêle, fruits de genièvre, feuilles de bouleau.

Numéro de recette 1. Prendre à parts égales les feuilles d'airelle rouge, la prêle, les oreilles d'ours, tout hacher. Dans un récipient, placez 2 cuillères à café de matières premières et versez 300 ml d'eau bouillante. Signifie insister 1,5 heures, puis filtrer. Ajouter 0,3 g de momie et bien mélanger. Divisez la perfusion en trois parties, chacune devant être bue avant les repas.

Recette numéro 2. Fleurs de camomille, de sureau et de tilleul (1 c. À thé) Mettre dans une tasse, verser 250 ml d'eau bouillante. Mettez le récipient dans un bain-marie pendant 30 minutes. Le produit fini est filtré et restauré à son volume d'origine. Prendre la nuit.

Les décoctions et les infusions prennent beaucoup de temps, pendant 1,5 à 2 mois. Il est recommandé de suivre 2-3 cours de récupération par an. Les herbes sont sélectionnées individuellement ou utilisées dans des rassemblements complexes. Leur composition peut varier en fonction de l'objectif de l'application. Un autre remède efficace est l'utilisation de boissons aux fruits, qui doivent être préparées à partir de canneberges, d'argousier, de groseilles, de fraises.

L'importance de la nutrition

La nutrition des maladies rénales est basée sur une série d'interdictions strictes. Le régime est basé sur des aliments riches en glucides, recommandant fortement l'utilisation d'aliments épicés, fumés et frits. Des restrictions s'appliquent au sel, aux protéines.

La cuisson doit avoir lieu sans utilisation d'ail et d'oignons. Les aliments interdits comprennent les épinards, l'oseille, les radis, les asperges. Pour les problèmes avec le tractus gastro-intestinal, le vinaigre et l'acide citrique doivent également être inclus ici. La liste suivante nécessite une exclusion temporaire du régime:

  • viande poisson;
  • assaisonnements, épices;
  • légumineuses;
  • légumes en conserve;
  • café, cacao, chocolat;
  • bière, alcool fort.

Un point important dans la nutrition médicale est le respect du régime alimentaire approprié. L'excès de liquide est strictement contre-indiqué, un volume de 1,5 litre est considéré comme acceptable. Cela comprend les premiers plats, l'eau, le thé, les jus.

Aide rapide pour les douleurs intenses à la maison

La douleur rénale est souvent si grave que le patient ne parvient pas à trouver la bonne posture pour réduire son intensité. Les médecins dans de tels cas sont invités à avoir des analgésiques dans l'armoire à pharmacie à domicile, les frais de traitement.

  1. Afin d'arrêter l'attaque et de détendre les parois du flux urinaire, vous pouvez prendre quelques comprimés d'antispasmodiques combinés - "Spazmalgon", "Baralgin", "Maxigan".
  2. Pour soulager les symptômes de l'inflammation, un antibiotique est recommandé - Furadonin, Negram, Palin.
  3. Pour éliminer la douleur, vous pouvez utiliser des analgésiques - "Aspirine", "Askofen", "Nurofen".

Quels médicaments prendre avec exacerbation de la douleur, chaque patient décide par lui-même. Il est important de ne pas attendre après l'arrêt d'une crise aiguë, mais de consulter un médecin. Il aidera à identifier la cause et à prescrire un traitement..

Urgences pour les appels d'urgence

La douleur dans les reins est un phénomène désagréable et dangereux. Il est difficile pour une personne qui en souffre de se débarrasser d'elle-même du syndrome douloureux. Il ne donne pas de repos au corps et est capable de maintenir l'intensité pendant longtemps. La condition peut devenir dangereuse et constituer une menace pour la vie lorsque les symptômes suivants apparaissent:

  • une forte augmentation de la température corporelle à des niveaux critiques (38-39 ° C);
  • frissons sévères, fièvre, accompagnés de nausées et de vomissements;
  • douleurs perçantes et brûlures pendant la miction;
  • envie fréquente mais fausse de se vider avec une diminution du débit urinaire;
  • décoloration (nuageux sombre, apparence de sédiments et de sang), odeur désagréable d'urine;
  • des douleurs tiraillantes dans les lombaires deviennent aiguës et intolérables.

Chacun de ces panneaux est l'occasion d'un appel d'urgence de la brigade d'ambulance et d'une hospitalisation. Dans un hôpital, un médecin qualifié pourra diagnostiquer correctement une pathologie et développer une stratégie thérapeutique adéquate.

Les conséquences probables de l'inaction

De nombreux patients, en cas de douleur dans le bas du dos ou le dos, essaient de la noyer avec des analgésiques et hésitent à consulter un médecin. Pendant ce temps, le processus pathologique se développant dans les reins entraîne souvent de graves complications. Dans le contexte de l'inflammation des structures rénales, les conditions suivantes peuvent se développer:

  • hypertension artérielle - une augmentation persistante de la pression artérielle;
  • urosepsie - la pénétration d'une infection de l'organe excréteur dans le sang;
  • abcès rénal - lésion purulente;
  • paranéphrite - inflammation de la fibre périnéphrique;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • choc bactériotoxique;
  • urémie - autointoxication de tout l'organisme.

Seul un traitement efficace permettra d'éviter les conséquences dangereuses des lésions rénales. Compte tenu des limites et contre-indications existantes, une thérapie correctement menée contribue à une guérison complète déjà après 1,5 à 2 mois. Il est possible de prévenir la récurrence de la douleur dans les reins avec une prévention rapide.

Conseils pour maintenir la santé des reins

Il est possible de maintenir les reins et les canaux excréteurs en bonne santé en observant un mode de vie correct, une correction nutritionnelle, des règles d'hygiène personnelle, une activité physique modérée. Seul le respect de ces recommandations peut empêcher le développement de processus pathologiques dans le système urinaire.

Règles pour l'enfant:

  • sous-vêtements à changement quotidien;
  • se laver à chaque vidange de l'intestin ou de la vessie, avant et après le sommeil;
  • utiliser des couches pour dormir et marcher;
  • aller aux toilettes à l'heure.

Règles pour les femmes:

  • éviter les courants d'air, l'hypothermie;
  • exclure les rapports sexuels à risque;
  • utiliser la contraception;
  • observer l'hygiène personnelle.

Règles pour les hommes:

  • éviter l'hypothermie et le rhume;
  • empêcher un effort physique intense;
  • se débarrasser des dépendances.

Quel que soit le sexe ou l'âge, il est recommandé de surveiller le poids corporel, de renforcer l'immunité et de subir des examens médicaux préventifs deux fois par an à des fins préventives. Pour les femmes, la prévention implique l'utilisation de médicaments hormonaux pendant la ménopause, et pour les méthodes de contraception à barrière sexuelle plus fortes et une consultation systématique avec un spécialiste.

Conclusion

Les reins jouent un rôle important dans le maintien de la santé et de la vie humaines. Une attitude prudente envers votre corps et une réaction rapide aux signaux qu'il donne vous aideront à éviter de nombreux problèmes associés à un organe jumelé.

Traitement des reins avec des remèdes populaires à la maison

Tous les organes du corps humain sont inestimables. Grand ou petit, mais chacun d'eux est doté de certaines fonctions qui assurent l'activité vitale de tout l'organisme. Reins - y compris. L'étendue de leurs responsabilités est très importante. Ce sont des nettoyeurs consciencieux des "écuries Augéennes" du corps humain, en supprimant les substances sanitaires inutiles et nocives, et, en plus, ils jouent un rôle exceptionnel dans le travail des systèmes génito-urinaire et endocrinien. Traitement des reins avec des remèdes populaires à la maison, comment déterminer que vos reins ont des problèmes? Et, plus important encore, est-il possible de surmonter la maladie à la maison?

Nelada aux reins: les premières "fleurs"

En règle générale, une personne ne se souvient de ces organes que lorsqu'elle ressent de la douleur et de l'inconfort. La première étape consiste à identifier les symptômes qui accompagnent les problèmes rénaux..

Manifestations caractéristiques de la dysfonction rénale:

  • lourdeur et sensations désagréables, au fil du temps, de plus en plus douloureuses dans le bas-ventre et dans la région lombaire;
  • la miction est fréquente, mais pas abondante, avec des envies douloureuses;
  • la couleur de l'urine acquiert une teinte trouble, brun foncé, parfois avec écoulement sanglant;
  • l'augmentation de la température est possible;
  • somnolence suspecte, faiblesse dans tout le corps;
  • les jambes gonflent, des cercles apparaissent sous les yeux;
  • dans certains cas, perte de vision.

Le principal papier décisif pour l'apparition d'une pathologie rénale est l'urine, dont les études biologiques aideront à déterminer la situation. Il n'est pas nécessaire de retarder le diagnostic, car cela est lourd de conséquences graves, jusqu'à une défaillance complète des reins.

Types de maladie rénale et ses causes

La médecine connaît de nombreuses pathologies associées au travail des reins. Parmi les plus courants:

  • pyélonéphrite - un processus inflammatoire, le plus souvent d'origine infectieuse (un indicateur est souvent un rhume ou des maladies chroniques du corps);
  • glomérulonéphrite (inflammation, dont la source peut être à la fois des maladies infectieuses: amygdalite, infections respiratoires aiguës et intoxication alcoolique);
  • néphroptose - mobilité anormale (elle est aussi appelée "prolapsus rénal");
  • néphrolithiase ou urolithiase (l'apparence est souvent associée à une diminution du métabolisme);
  • insuffisance rénale - problèmes avec la décharge de la fonction excrétrice, c'est-à-dire l'élimination des substances inutiles du corps);
  • cystose (des kystes se forment du côté externe ou interne des reins qui, s'ils ne sont pas traités, peuvent éclater et saigner).

Si vous ressentez des sensations suspectes, ne vous précipitez pas pour commencer le traitement vous-même. Vous devez d'abord consulter un médecin, découvrir les raisons et trouver le diagnostic. Un diagnostic correct de la maladie rénale n'est possible que dans un établissement médical, après avoir effectué certains tests et procédures. Lorsque le diagnostic exact est connu, vous pouvez commencer à rechercher une solution au problème..

Les nuances du traitement à domicile

La question se pose souvent: est-il possible de traiter les reins avec des remèdes populaires à domicile sans recourir à la traditionnelle: intervention thérapeutique ou chirurgicale, bien que ce soit la première chose qui soit proposée dans les institutions médicales? Dans certains cas, le traitement médical peut être complètement abandonné ou combiné avec succès à la maison avec des méthodes de médecine traditionnelle.

Les remèdes populaires et l'alimentation, comme le montre la pratique, peuvent faire des miracles, en éliminant diverses maladies rénales, notamment en éliminant les dépôts de calculs.

Quelques conseils de médecine traditionnelle éprouvés sur la façon de traiter les reins à la maison. Mère Nature a doué l'humanité de plantes médicinales, de plantes et d'arbres en grandes quantités.

Même le légendaire Avicenne a appelé les potions et les poudres un faux chemin vers la santé, indiquant l'efficacité de la guérison par la nature: "dans le jardin et en plein champ".
Pendant des siècles, les gens ont été convaincus par l'expérience des propriétés miraculeuses de la décoction de plantes sauvages et domestiques pour guérir les maladies rénales..

Comment supprimer le processus inflammatoire

Vous devez d'abord éliminer l'excès d'eau du corps, dont l'excès conduit à l'apparition d'un œdème. Pour préparer un bouillon spécial, il est recommandé d'utiliser la collection d'herbes de prêle, de busserole, d'achillée millefeuille, de bourgeons de bouleau et de feuilles dans la même proportion.

L'infusion est préparée comme suit: 1 c. mélanger dans un verre d'eau chaude. L'utilisation de ce médicament aidera à soulager la douleur et à arrêter le processus inflammatoire..

Une telle recette sera également utile: un mélange de 50 g de feuilles de bouleau, d'ortie et de lin (graines) est versé avec de l'eau bouillante. Pendant la journée, il est recommandé d'utiliser 1-2 verres de bouillon.

Que faire si une maladie est détectée

Les patients qui décident de traiter les reins à la maison sont invités à utiliser de telles infusions à base de plantes:

  • de rose sauvage (tarif journalier - 2 verres d'eau et deux cuillères à soupe de baies);
  • de busserole (2 cuillères à soupe et 200 ml d'eau bouillante). Boire comme du thé plusieurs fois par jour.
  • à partir de feuilles d'airelle rouge (une décoction d'une tasse d'eau bouillante et 2 cuillères à soupe cuillères chauffées à l'aide d'un bain de vapeur et prendre 0,5 tasse à chaque fois avant de manger).

La médecine traditionnelle conseille également la collecte à base de plantes pour l'inflammation des reins.

Mélange: immortelle, millepertuis et calendula (chacun 40 g), ainsi que des fleurs de chicorée et de l'écorce de nerprun (30 g chacun), 20 g d'herbe de renouée et 10 g de camomille. Pour une portion quotidienne, vous avez besoin de 20 g de mélange à base de plantes et 2 cuillères à soupe. eau bouillante. Après 10 heures, faire bouillir la perfusion pendant 5-7 minutes et boire en une journée.

Extrêmement utile pour l'inflammation rénale, la citrouille. Recommandé pour une utilisation sous toutes ses formes: bouilli, cuit au four, dans les céréales et les puddings.

Si l'on vous prescrit des antibiotiques, des médicaments à base de plantes à domicile peuvent être utilisés entre leur prise.

Avec la pyélonéphrite (en l'absence d'œdème), une boisson abondante est très utile. Il faut en boire 2, voire plus, un litre d'eau, pas forcément gazéifiée. Mais la particularité du traitement de la glomérulonéphrite à domicile, car il s'accompagne généralement d'œdème, est, au contraire, une diminution de la dose de liquide utilisée à 0,6 litre par jour.

Si des processus inflammatoires sont présents, il est utile de prendre des bains de décoctions à base de plantes. Pour les préparer, des plantes aux propriétés appropriées sont utilisées. Il s'agit de calendula, camomille, eucalyptus. À eux, en quantités égales, on ajoute de la sauge, de la prêle et des feuilles de bouleau. Trois cuillères à soupe du mélange doivent verser un verre d'eau bouillante. Qu'on insiste pour une demi-heure - et vous pouvez prendre un bain. Mais n'en abusez pas. 15 minutes de relaxation eau-herbe pour une fois suffiront.

Règles et conseils pour nettoyer votre rein à la maison

La médecine traditionnelle pratique la décoction de plantes avec des diurétiques. Nettoyez efficacement les reins et retenez le potassium, empêchant la formation de pierres, telles les plantes: lin, sac de berger, busserole, violet tricolore.

Quelques recettes de remèdes populaires pour nettoyer les reins:

Graines de lin, très efficaces dans ces cas, leur utilisation sous forme de décoction. Pour préparer, prenez 1 tasse d'eau - 1 tasse de graines. Quand il bout, insistez une demi-heure. Consommez deux jours, 0,5 tasse toutes les 2 heures.

La sève de bouleau a une bonne fonction de nettoyage. Il peut être pris dans 1 verre par jour.

Le jus de radis peut non seulement nettoyer les reins, mais aussi en retirer les petites pierres. Une médecine populaire est ainsi préparée: râper le légume lavé sur une râpe fine. Pressé du jus de bouillie prendre 1 cuillère à soupe. cuillère tous les deux jours pendant deux à trois semaines, selon la complexité de la condition (consultez votre médecin).

Le bouillon de nettoyage pour le traitement des reins, peut être préparé à partir d'un mélange de busserole et de prêle en proportions égales. La perfusion doit boire 2 cuillères à soupe. tous les jours pendant 2 semaines. Faites ensuite une pause de deux semaines. Et ainsi - jusqu'à amélioration.

Régime de concombres, pour ceux qui aiment ce légume et veulent utiliser un régime composé exclusivement de ce produit. Un jour, il est recommandé de manger 1 à 1,5 kg de légumes verts, arrosés de décoctions et de thés diurétiques à base de plantes. Cela devrait être fait pendant une semaine (le sel est strictement interdit). Si vous ne pouvez pas satisfaire votre faim, vous pouvez compléter le menu de concombre avec des pommes de terre au four ou bouillies.

L'infusion de branches de bouleau à la maison, aide au traitement des reins, ils peuvent être traités dans des proportions: 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de 0,5 litre d'eau bouillante, à boire pendant la journée

Des pierres loin du corps

Le traitement de la lithiase urinaire avec la médecine traditionnelle dans le contexte d'une intervention médicale, et plus encore chirurgicale, semble être la meilleure alternative. De plus, en respectant strictement les instructions de la lutte contre les pierres, vous pouvez obtenir le résultat souhaité.

Les pastèques et les infusions de racines de tournesol sont d'excellents «combattants» pour la lithiase urinaire.

Il élimine également bien les pierres des reins, «soufflant» les raisins secs dénoyautés et le poivre noir (des grains de poivre sont mis à l'intérieur des raisins secs). Le schéma posologique est le suivant: commencez par un zeste par jour, ramenez progressivement l'apport à 10. A partir de 11 jours, au contraire, nous réduisons la quantité de médicament prise chaque jour. Un dessert doux-amer doit être bien mâché, pris à jeun, vous pouvez le boire avec de l'eau.

Pour obtenir l'effet dans le traitement de la lithiase urinaire, il est nécessaire d'effectuer 4 cours de raisin-poivre. Après chaque fin, dans les trois jours, des diurétiques doivent être pris. Vous pouvez choisir parmi les options ci-dessus.
Lors du retrait des pierres à la maison, les guérisseurs traditionnels recommandent de boire beaucoup d'eau - jusqu'à 2 litres par jour.

Bien manger - La façon de guérir vos reins

Le régime alimentaire joue un rôle important dans le traitement des maladies rénales. Lorsque vous exacerbez la première chose dont vous avez besoin:

  • à exclure du menu: toutes sortes de viandes fumées, marinades, cornichons, champignons, épicés et gras, ainsi que les boissons alcoolisées et les sodas;
  • réduire l'apport en protéines (noix, fruits secs, poisson de mer, cacao et fromage cottage);

Préférez une nourriture saine, manger:

  • soupes de légumes;
  • jus, thé, gelée;
  • pastèque;
  • produits laitiers (yaourt, lait cuit fermenté, kéfir);
  • pâtes et céréales (surtout flocons d'avoine).

Lorsque vous utilisez un régime, il est recommandé de consulter un médecin de confiance.

Résumer

Un traitement efficace des reins à domicile dépend de la précision de suivre les conseils et recommandations de votre médecin. Il convient de rappeler que lors de la préparation des décoctions et infusions, il est impératif d'observer les proportions. Les plantes sont mieux cueillies seules, mais s'il n'y a aucun moyen de se récolter soi-même, alors vous pouvez acheter dans les pharmacies. Après tout, les vendeurs aléatoires sur les marchés peuvent ne pas différer en honnêteté et en décence. Herbe pour une décoction, après un certain temps, vous devez vous changer. L'article propose une grande variété de recettes à base de plantes, en alternant l'utilisation dont vous pouvez éviter de vous habituer..

Il sera possible d'obtenir un effet dans le traitement à domicile, sous réserve d'un certain nombre de conseils pratiques:

  • bouger davantage (Plutarque a appelé le mouvement le trésor de la vie);
  • garder le corps, en particulier les jambes, au chaud;
  • boire beaucoup de liquides (c'est-à-dire de l'eau propre et calme, en particulier avec la lithiase urinaire);
  • minimiser, voire abandonner complètement l'alcool;
  • manger exclusivement des aliments sains et sains.

Les recettes de médecine traditionnelle soulageront la douleur et l'exacerbation, mais toujours, après que la condition s'est améliorée, n'oubliez pas de consulter votre médecin et la supervision qualifiée d'un médecin et d'observer des mesures préventives.

Pour rester en bonne santé et ne pas la gaspiller sur des maladies constantes, aidez-vous sans médecins ni guérisseurs, la base du bien-être est un style de vie mobile et sans mauvaises habitudes. Comme le dit la sagesse populaire: malade - guérir, sain - méfiez-vous.

Partagez vos conseils et prescriptions pour le traitement des reins dans les commentaires, sans l'aide de médecins à domicile.

Maladie rénale - symptômes et traitement chez les femmes et les hommes

Les problèmes de fonctionnement du système urinaire sont chroniques. Comme ils sont accompagnés de douleurs aiguës, le patient doit commencer un traitement conservateur à temps pour éliminer les sensations désagréables. Vous ne devez pas décider vous-même de la façon de traiter les reins, il vaut mieux agir de concert avec votre médecin.

Maladie du rein

Si le problème est dans les reins, il s'agit d'une condition dangereuse pour le corps, dans laquelle l'équilibre hydrique est perturbé. Le patient est confronté au problème de l'augmentation de l'enflure et de la douleur aiguë, l'hospitalisation urgente n'est pas exclue. La maladie rénale aiguë peut toujours être complètement guérie, la chronique ne peut être maintenue qu'en prenant des médicaments. Le plus souvent, le corps développe des symptômes de diagnostic à partir de la liste suivante:

  • maladie de la lithiase urinaire;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • néphrolithiase;
  • néphroptose;
  • polykystose rénale;
  • hydronéphrose;
  • cancer du rein
  • maladie rénale métabolique;
  • insuffisance rénale.

Symptômes de maladie rénale

La maladie commence par un œdème du matin, qui est complété par des sauts périodiques de la pression artérielle. Le patient se plaint de malaise, mais se rend alors compte qu'il n'est pas en mesure de faire face au syndrome de la douleur par lui-même. Au stade initial, l'attaque a un caractère flou et inexprimé, apparaît spontanément, est éliminée avec succès avec des médicaments. En l'absence de traitement en temps opportun, les symptômes de l'insuffisance rénale ne font qu'augmenter, privent le sommeil et provoquent une hospitalisation urgente. Les signes courants d'une maladie caractéristique sont les suivants:

  • urination fréquente;
  • douleur dans le bas du dos;
  • maladie métabolique;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • turbidité de l'urine;
  • augmentation de la température corporelle;
  • impuretés sanguines dans l'urine;
  • nausées matinales, vomissements;
  • fatigue
  • irradiation des maux de dos vers le bas.

Signes de maladie rénale chez la femme

Ces maladies du système urinaire progressent souvent dans le sexe plus juste - principalement la génération plus âgée. Avant de prendre des agents antibactériens, un diagnostic est nécessaire. Le médecin examine les plaintes du patient, établit un diagnostic préliminaire et l'envoie pour examen. Afin de ne pas retarder le début des soins intensifs, il est important de connaître les symptômes de la maladie rénale et leurs symptômes chez la femme:

  • mal de crâne;
  • dessin dans l'estomac;
  • frissons;
  • fièvre;
  • perte d'appétit;
  • bouche sèche et soif;
  • colique rénale;
  • goutte;
  • décoloration de l'urine.

Les symptômes de la maladie rénale chez les hommes

Pour le sexe fort, l'urolithiase est plus caractéristique, qui devient la principale cause de douleur insupportable. La maladie se manifeste par des attaques aiguës, qui se caractérisent par une coupure des organes génitaux avec des mictions fréquentes. Pour les hommes, c'est un test sérieux et le traitement à domicile n'est pas toujours confortable. Les médecins n'excluent pas l'hospitalisation pour réduire davantage la concentration d'acide urique, l'excrétion productive des calculs urinaires avec des méthodes conservatrices.

Les principaux signes de maladie rénale chez l'homme, qui conduisent à des pensées dérangeantes, sont les suivants:

  • syndrome de douleur aiguë;
  • miction douloureuse;
  • dommages aux tissus fonctionnels;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • nausées Vomissements;
  • ballonnements chez les hommes;
  • douleur dans la zone de concentration des calculs;
  • inconfort sévère avec œdème;
  • crampes d'attaques.

Comment identifier une maladie rénale

Comme la maladie s'accompagne d'une crise aiguë de douleur de localisation inconnue, certaines difficultés et difficultés surviennent souvent lors du diagnostic final. Si la pathologie est axée sur les reins - les symptômes de la maladie et du traitement sont étroitement liés. Voici ce que les représentants de la médecine moderne proposent pour bien différencier les maladies rénales:

  1. Demandez conseil à un néphrologue qui, après avoir terminé une série d'études en laboratoire et cliniques, peut déterminer la nature de la maladie rénale, un traitement efficace.
  2. Les éléments déterminants du diagnostic sont l'échographie du système du corps prétendument touché, les tests sanguins et urinaires, la radiographie en plus sur recommandation du médecin traitant.
  3. Collecte de données historiques. Si une attaque de douleur a été précédée d'une augmentation de l'activité physique, les maladies dégénératives de la colonne vertébrale ne sont pas exclues. Mais avec transpiration excessive, frissons et fièvre, suspicion de maladie rénale.

Comment soigner les reins

Au stade de la rechute, le traitement du patient commence par une alimentation mise à jour, la prise obligatoire de médicaments de différents groupes pharmacologiques. Le patient doit réduire le fardeau de l'organe affecté, alors qu'il est important de savoir ce qui cause la douleur caractéristique, comme le diagnostic est appelé. Après le diagnostic de maladies rénales, un traitement conservateur commence, qui fournit une approche intégrée à un problème de santé:

  • aliments diététiques;
  • les médicaments;
  • mode d'épargne;
  • phytothérapie.

Si vous découvrez le nom spécifique de la maladie rénale, il s'agit déjà d'une étape importante vers une guérison rapide. Lorsqu'une infection pathogène devient le principal facteur pathogène, les antibiotiques pour l'extermination de la flore pathogène sont clairement indispensables. Cela peut être une injection intraveineuse ou une administration orale d'antibiotiques. Les médecins agissent donc avec la pyélonéphrite, dans les autres tableaux cliniques, les recommandations sont les suivantes:

  • diurétiques: Kanefron, Nefrosten, Veroshpiron, Furosemide, Aldactone;
  • médicaments antispasmodiques: No-shpa, drotavérine, scopolamine, mébévérine, sulfate d'atropine, métacine chlorosil, papavérine, halidor;
  • remèdes à base de plantes: Cyston, Phytolysine, Cystenal, Rovatineks, Kanefron;
  • médicaments antihypertenseurs: clonidine, pentamine, clonidine, réserpine, hémiton;
  • uroseptiques: furadonine, nolitsine, nitroxoline et furagine.

Comment traiter les reins à la maison

Si le patient connaît le nom de la maladie rénale, il doit absolument savoir auprès du néphrologue quel traitement conservateur sera le plus efficace. À la maison, il est non seulement nécessaire de prendre des médicaments de différents groupes pharmacologiques, mais également de respecter certaines règles nutritionnelles, pour éliminer l'effort physique excessif sur l'organe affecté et sur tout le corps. Un traitement efficace de la maladie rénale comprend les recommandations suivantes:

  1. Utilisez de tels produits à effet diurétique: pastèque, airelle rouge, préparations à base de plantes, citrouille, melon.
  2. Les produits laitiers fermentés ont des propriétés bénéfiques, car ils améliorent la digestion et nettoient en outre les toxines du tube digestif..
  3. Des produits à base de farine et des aliments gras à forte teneur en sel devront être abandonnés pendant longtemps, sinon le nom de la maladie va acquérir un nouveau statut - "chronique".
  4. La nourriture doit être maigre et fraîche, par exemple, il est permis de manger de la viande bouillie ou cuite, du poisson.
  5. Hémosorption à la maison avec des diurétiques, des herbes et des médicaments.