Principal

Pyélonéphrite

Pyélonéphrite. Causes, symptômes, diagnostic moderne et traitement efficace de la maladie.

La pyélonéphrite est une maladie rénale aiguë ou chronique qui se développe à la suite de l'exposition au rein de certaines causes (facteurs) qui conduisent à l'inflammation de l'une de ses structures, appelée système pyélocalicéal (la structure du rein dans laquelle l'urine s'accumule et est excrétée) et adjacente à cette structure, le tissu (parenchyme), suivie d'une altération de la fonction du rein affecté.

La définition de «pyélonéphrite» vient des mots grecs (pyelos - traduit par, bassin et néphros - rein). L'inflammation des structures rénales se produit à son tour ou en même temps, cela dépend de la cause du développement de la pyélonéphrite, elle peut être unilatérale ou bilatérale. La pyélonéphrite aiguë apparaît soudainement, avec des symptômes sévères (douleur dans la région lombaire, fièvre jusqu'à 39 0 C, nausées, vomissements, troubles de la miction), avec un traitement approprié après 10-20 jours, le patient récupère complètement.

La pyélonéphrite chronique se caractérise par des exacerbations (le plus souvent pendant la saison froide) et des rémissions (atténuation des symptômes). Ses symptômes sont légers, le plus souvent, il se développe comme une complication de la pyélonéphrite aiguë. Souvent, la pyélonéphrite chronique est associée à toute autre maladie du système urinaire (cystite chronique, urolithiase, anomalies du système urinaire, adénome de la prostate et autres).

Les femmes, en particulier les jeunes et les personnes d'âge moyen, tombent malades plus souvent que les hommes, environ dans un rapport de 6: 1, cela est dû aux caractéristiques anatomiques des organes génitaux, au début de l'activité sexuelle et à la grossesse. Les hommes sont plus susceptibles de développer une pyélonéphrite à un âge plus avancé, ce qui est le plus souvent associé à la présence d'adénome de la prostate. En outre, les enfants, plus souvent que les jeunes enfants (jusqu'à 5-7 ans), tombent malades par rapport aux enfants plus âgés, cela est dû à la faible résistance du corps à diverses infections.

Anatomie du rein

Le rein est un organe du système urinaire qui est impliqué dans l'élimination de l'excès d'eau dans le sang et les produits sécrétés par les tissus corporels qui se forment à la suite du métabolisme (urée, créatinine, médicaments, substances toxiques et autres). Les reins éliminent l'urine du corps, ensuite par les voies urinaires (uretères, vessie, urètre), elle est libérée dans l'environnement.

Le rein est un organe apparié, sous forme de haricots, de couleur brun foncé, situé dans la région lombaire, sur les côtés de la colonne vertébrale.

La masse d'un rein est de 120 à 200 g. Le tissu de chaque rein est constitué d'une substance cérébrale (sous forme de pyramides) située au centre et d'une corticale située à la périphérie du rein. Les sommets des pyramides fusionnent en 2-3 pièces, formant des papilles rénales, qui sont couvertes par des formations en forme d'entonnoir (petits calices rénaux, en moyenne 8-9 pièces), qui à leur tour fusionnent en 2-3, formant de grands calices rénaux (en moyenne 2-4 dans un rein). Par la suite, les grands calices rénaux passent dans un grand bassin rénal (cavité rénale, en forme d'entonnoir), qui, à son tour, passe à l'organe suivant du système urinaire, appelé uretère. De l'uretère, l'urine pénètre dans la vessie (réservoir pour recueillir l'urine) et en sort par l'urètre.

Accessible et compréhensible sur la façon dont les reins se développent et fonctionnent..

Les processus inflammatoires dans les cupules et le bassin du rein sont appelés pyélonéphrites..

Causes et facteurs de risque dans le développement de la pyélonéphrite

Caractéristiques des voies urinaires
  • Malformations congénitales du système urinaire
Se développent à la suite d'une exposition au fœtus pendant la grossesse, des facteurs indésirables (tabagisme, alcool, drogues) ou des facteurs héréditaires (néphropathies héréditaires, résultent de mutations du gène responsable du développement du système urinaire). Les malformations congénitales conduisant au développement de la pyélonéphrite comprennent les malformations suivantes: rétrécissement de l'uretère, un rein sous-développé (petite taille), un rein abaissé (situé dans la section pelvienne). La présence d'au moins l'un des défauts ci-dessus entraîne une stagnation de l'urine dans le bassin rénal et une violation de son excrétion dans l'uretère, il s'agit d'un environnement favorable au développement d'une infection et d'une inflammation supplémentaire des structures où l'urine s'est accumulée..
  • Caractéristiques anatomiques de la structure du système génito-urinaire chez la femme
Chez les femmes, par rapport aux hommes, l'urètre est plus court et de plus grand diamètre, donc les infections sexuellement transmissibles pénètrent facilement dans les voies urinaires, atteignant le niveau du rein, provoquant une inflammation.
Changements hormonaux dans le corps pendant la grossesse
L'hormone de grossesse, la progestérone, a la capacité de réduire le tonus des muscles du système génito-urinaire, cette capacité a un effet positif (prévention des fausses couches) et un effet négatif (altération du débit urinaire). Le développement de la pyélonéphrite pendant la grossesse est une perte de débit urinaire (un environnement favorable à la multiplication de l'infection), qui se développe à la suite de changements hormonaux et d'une compression de l'uretère utérin, agrandie (pendant la grossesse),.
Immunité réduite
Le but du système immunitaire est d'éliminer toutes les substances et micro-organismes qui sont étrangers à notre corps, en raison d'une diminution de la résistance du corps aux infections, la pyélonéphrite peut se développer.
  • Les jeunes enfants de moins de 5 ans tombent plus souvent malades, car leur système immunitaire n'est pas suffisamment développé par rapport aux enfants plus âgés.
  • Chez la femme enceinte, l'immunité diminue normalement, ce mécanisme est nécessaire pour maintenir la grossesse, mais c'est aussi un facteur favorable au développement de l'infection.
  • Maladies accompagnées d'une diminution de l'immunité, par exemple: le SIDA, provoque le développement de diverses maladies infectieuses, dont la pyélonéphrite.
Maladies chroniques du système génito-urinaire
  • Pierres ou tumeurs des voies urinaires, prostatite chronique
conduire à une violation de l'excrétion d'urine et de sa stagnation;
  • Cystite chronique
(inflammation de la vessie), en cas de traitement inefficace ou en son absence, l'infection se propage dans les voies urinaires (vers les reins), et sa nouvelle inflammation.
  • Infections sexuellement transmissibles des organes génitaux
Des infections telles que la chlamydia, la trichomonase, lorsqu'elles pénètrent dans l'urètre, pénètrent dans le système urinaire, y compris le rein.
  • Foyers chroniques d'infection
L'amygdalite chronique, la bronchite, les infections intestinales, la furonculose et d'autres maladies infectieuses sont un facteur de risque de développement de la pyélonéphrite. En présence d'un foyer d'infection chronique, son agent pathogène (staphylocoque, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, candida et autres) avec la circulation sanguine peut pénétrer dans les reins.

Les symptômes de la pyélonéphrite

  1. Douleurs, douleurs constantes dans la région lombaire, de nature terne, unilatérale ou bilatérale (selon le nombre de reins affectés), parfois accompagnées d'attaques appelées coliques rénales (en présence de calculs dans les voies urinaires), chez l'enfant, contrairement aux adultes, une telle douleur survient dans l'estomac;
  2. Les symptômes d'intoxication du corps sont plus souvent caractéristiques de la pyélonéphrite aiguë (fièvre jusqu'à 38 0 С, nausées, éventuellement vomissements, perte d'appétit, frissons, transpiration), son développement est le résultat de toxines infectieuses pénétrant dans la circulation sanguine et de leur effet négatif sur les tissus;
  3. Trouble urinaire
  • brûlure et douleur pendant la miction, dues à une inflammation des voies urinaires;
  • besoin d'uriner fréquemment que d'habitude en petites portions;
  • urine couleur bière (sombre et trouble), est le résultat de la présence d'un grand nombre de bactéries dans l'urine,
  • mauvaise urine,
  • souvent la présence de sang dans l'urine (stagnation de sang dans les vaisseaux et libération de globules rouges des vaisseaux dans les tissus enflammés environnants).
  1. Le symptôme de Pasternatsky est positif - avec la lumière frappant avec un bord de la paume sur la région lombaire, la douleur apparaît.
  2. L'œdème, formé sous la forme chronique de pyélonéphrite, dans les cas avancés (manque de traitement), apparaît souvent sur le visage (sous les yeux), les jambes ou d'autres parties du corps. L'œdème apparaît le matin, consistance pâteuse molle, symétrique (sur les côtés gauche et droit du corps de la même taille).

Diagnostic de la pyélonéphrite

Analyse d'urine - indique un écart dans la composition de l'urine, mais ne confirme pas le diagnostic de pyélonéphrite, car l'un des écarts peut être présent dans d'autres maladies rénales.
Collecte adéquate d'urine: le matin, les toilettes des organes génitaux externes sont effectuées, seulement après le matin, la première portion d'urine est collectée dans un plat propre et sec (une tasse en plastique spéciale avec un couvercle). L'urine collectée ne peut pas être stockée plus de 1,5 à 2 heures.

Indicateurs d'une analyse générale de l'urine avec pyélonéphrite:

  • Un niveau élevé de leucocytes (normalement chez les hommes 0-3 leucocytes en vue, chez les femmes jusqu'à 0-6);
  • Bactéries dans l'urine> 100 000 dans un ml; l'urine excrétée normalement devrait être stérile, mais sa collecte n'adhère souvent pas aux conditions d'hygiène, de sorte que les bactéries jusqu'à 100 000 sont autorisées;
  • Densité d'urine

Analyse d'urine selon Nechiporenko:

  • Les globules blancs sont élevés (normaux à 2000 / ml);
  • Les globules rouges sont élevés (normaux à 1000 / ml);
  • La présence de cylindres (normalement ils sont absents).
Examen bactériologique de l'urine: utilisé en l'absence de l'effet du traitement accepté avec des antibiotiques. L'urine est semée pour identifier l'agent causal de la pyélonéphrite, et afin de sélectionner un antibiotique sensible à cette flore, pour un traitement efficace.

Échographie des reins: est la méthode la plus fiable pour déterminer la présence de pyélonéphrite. Détermine les différentes tailles des reins, une diminution de la taille du rein affecté, une déformation du système pyélocalicéal, l'identification d'une pierre ou d'une tumeur, le cas échéant.

L'urographie excrétoire est également une méthode fiable pour détecter la pyélonéphrite, mais par rapport à l'échographie, vous pouvez visualiser les voies urinaires (uretère, vessie), et s'il y a un blocage (pierre, tumeur), déterminer son niveau.

La tomodensitométrie est la méthode de choix, en utilisant cette méthode, vous pouvez évaluer le degré de dommages au tissu rénal et identifier si des complications sont présentes (par exemple, la propagation du processus inflammatoire aux organes voisins)

Traitement de la pyélonéphrite

Médicament pour la pyélonéphrite

  1. Les antibiotiques sont prescrits pour la pyélonéphrite, selon les résultats de l'examen bactériologique de l'urine, l'agent causal de la pyélonéphrite est déterminé et quel antibiotique est sensible (approprié) contre ce pathogène.
Par conséquent, l'automédication n'est pas recommandée, car seul le médecin traitant peut choisir les médicaments optimaux et la durée de leur utilisation, en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques individuelles.
Antibiotiques et antiseptiques dans le traitement de la pyélonéphrite:
  • Pénicillines (Amoxicilline, Augmentin). Amoxicilline par voie orale, 0,5 g 3 fois par jour;
  • Céphalosporines (céfuroxime, ceftriaxone). Ceftriaxone par voie intramusculaire ou intraveineuse, 0,5-1 g 1-2 fois par jour;
  • Aminoglycosides (gentamicine, tobramycine). Gentamicine par voie intramusculaire ou intraveineuse, 2 mg / kg 2 fois par jour;
  • Tétracyclines (Doxycycline, par voie orale, 0,1 g 2 fois par jour);
  • Groupe de chloramphénicol (chloramphénicol, par voie orale, 0,5 g 4 fois par jour).
  • Sulfanilamides (Urosulfan, par voie orale, 1 g 4 fois par jour);
  • Nitrofuranes (Furaginum, à l'intérieur de 0,2 g 3 fois par jour);
  • Quinolones (Nitroxoline, par voie orale, 0,1 g 4 fois par jour).
  1. Médicaments diurétiques: prescrits pour la pyélonéphrite chronique (pour éliminer l'excès d'eau du corps et les œdèmes éventuels), avec aiguë ne sont pas prescrits. Furosémide 1 comprimé une fois par semaine.
  2. Immunomodulateurs: augmentent la réactivité de l'organisme en cas de maladie et préviennent l'exacerbation de la pyélonéphrite chronique.
  • Timalin, par voie intramusculaire, 10-20 mg une fois par jour, 5 jours;
  • T-activine, par voie intramusculaire, 100 mcg une fois par jour, 5 jours;
  1. Multivitamines (Duovit, 1 comprimé 1 fois par jour), teinture de ginseng - 30 gouttes 3 fois par jour, sont également utilisées pour augmenter l'immunité.
  2. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Voltaren) ont un effet anti-inflammatoire. Voltaren par voie orale, 0,25 g 3 fois par jour, après avoir mangé.
  3. Pour améliorer le flux sanguin rénal, ces médicaments sont prescrits pour la pyélonéphrite chronique. Curantil, 0,025 g 3 fois par jour.

Phytothérapie pour la pyélonéphrite

La phytothérapie pour la pyélonéphrite est utilisée en complément d'un traitement médical ou pour prévenir l'exacerbation de la pyélonéphrite chronique, et elle est mieux utilisée sous surveillance médicale..

Jus de canneberge, a un effet antimicrobien, buvez 1 verre 3 fois par jour.

Bouillon de busserole, a un effet antimicrobien, prendre 2 cuillères à soupe 5 fois par jour.

Faire bouillir 200 g d'avoine dans un litre de lait, boire ¼ tasse 3 fois par jour.
Collection rénale n ° 1: décoction du mélange (rose musquée, feuilles de bouleau, millefeuille, racine de chicorée, houblon), boire 100 ml 3 fois par jour, 20-30 minutes avant les repas.
A un effet diurétique et antimicrobien.

Collection n ° 2: busserole, bouleau, hernie, renouée, fenouil, calendula, camomille, menthe, airelle. Hacher finement toutes ces herbes, ajouter 2 cuillères à soupe d'eau et faire bouillir pendant 20 minutes, prendre une demi-tasse 4 fois par jour.

Les bases de la pharmacothérapie pour la pyélonéphrite féminine

L'inflammation des reins, appelée pyélonéphrite, est une pathologie très courante chez la femme. Elle survient avec presque la même fréquence que la cystite. Une maladie de la vessie traitée inopinément est une cause fréquente d'infection ascendante..

Les hommes souffrent moins de cette maladie. Cette différence est due aux caractéristiques anatomiques. Grâce à un court urètre, les micro-organismes pénètrent plus facilement dans le système excréteur. Non seulement les adultes sont affectés par la pathologie, mais cette maladie se rencontre souvent chez les enfants. La pharmacologie moderne produit des comprimés de pyélonéphrite de composition et d'orientation variées, qui peuvent traiter efficacement le problème.

Traitement médicamenteux de la pyélonéphrite chez les femmes

Le médicament pour la pyélonéphrite doit être choisi par un médecin. Assurez-vous de commencer un traitement avec des antibiotiques. Cela aidera à localiser le processus, à prévenir le développement de complications pouvant causer des dommages irréparables à la santé humaine..

La meilleure réponse thérapeutique donne un traitement complet. De cette façon, l'état du patient est soulagé plus rapidement. Les médicaments sont prescrits sous forme de compte-gouttes, d'injections intramusculaires, de perfusions veineuses, de comprimés. Il est possible d'utiliser des gels analgésiques sur la région lombaire, procurant un effet anesthésiant local et chauffant.

Causes du processus inflammatoire

La pyélonéphrite survient le plus souvent chez les femmes en raison de la propagation croissante de l'infection. Une voie hématogène est également possible. Les agents pathogènes peuvent être:

  • entérocoques;
  • proteus intestinal;
  • Pseudomonas aeruginosa;
  • staphylocoque.

Ils pénètrent du rectum dans la vessie. De plus, la distribution a lieu dans les reins.

Symptômes des formes aiguës et chroniques

La pyélonéphrite peut se manifester par divers signes. Ils apparaissent en fonction de la forme de la maladie à l'origine de son agent pathogène. Les plus caractéristiques d'entre eux sont:

  • inconfort, lourdeur dans les lombaires;
  • urination fréquente;
  • faiblesse, fatigue;
  • température corporelle élevée;
  • hypertension
  • gonflement du visage, des membres;
  • mal de crâne;
  • la nausée.

Ces symptômes sont plus prononcés dans le processus aigu: nombre élevé d'hyperthermie, douleur intense dans la région rénale. La forme chronique ne donne pas une image aussi claire, au stade de la rémission, le patient ne peut rien déranger ou l'inconfort est insignifiant.

Complications de la pyélonéphrite chez les femmes

La complication la plus dangereuse de la maladie est le processus suppuratif. Il y a une pathologie à la suite d'une condition négligée, en l'absence de traitement en temps opportun. Elle se manifeste sous la forme d'un abcès, d'une escarboucle rénale, d'une néphrite aposthémateuse (de nombreux petits ulcères). Ces pathologies comportent une menace de perte de l’organe du patient, un grand danger et la mort.

Le Dr Elena Malysheva estime que l'évolution asymptomatique de la maladie est plus dangereuse lorsque le patient ne présente qu'une faiblesse générale, le renvoyant au surmenage. De plus, les symptômes d'un processus aigu sont souvent perçus comme des signes de rhume, et seul l'ajout d'un syndrome douloureux intense vous oblige à consulter un médecin.

Diagnostics pour sélectionner le bon médicament

Pour le traitement réussi de la pyélonéphrite, la sélection des médicaments les plus efficaces de la liste pour un patient particulier, il est important de diagnostiquer la maladie. Pour cela, après l'examen initial, collecte de l'anamnèse, le médecin prescrit une série d'examens.

Ceux-ci inclus:

  • test sanguin clinique;
  • examen d'urine détaillé;
  • études biochimiques;
  • semis d'urine avec détermination de la sensibilité aux antibiotiques;
  • Ultrason
  • Radiographie avec un agent de contraste;
  • Tomodensitométrie;
  • diagnostic des radionucléides.

Avec des manifestations floues, une condition importante est de se différencier avec d'autres maladies qui ont des symptômes similaires.

Caractéristiques de la pharmacothérapie chez les femmes

La pyélonéphrite détectée chez une femme nécessite de prescrire un traitement immédiatement, seul un médecin doit sélectionner les médicaments et les doses. La maladie peut se propager rapidement, progresser.

Un traitement opportun pendant la grossesse est particulièrement important. Dans ce cas, la maladie peut menacer son évolution. Une sélection rigoureuse des médicaments est également importante: nombre d'entre eux sont contre-indiqués, en particulier aux premiers stades. Leur utilisation peut causer des dommages irréparables à la santé du bébé.

Groupes de médicaments pour la pyélonéphrite et leurs caractéristiques

La thérapie du processus inflammatoire dans les reins chez les femmes doit être complète. Pour cela, des médicaments de plusieurs groupes pharmacologiques sont utilisés pour la pyélonéphrite. Parmi les antibiotiques, les préparations de pénicilline et de céphalosporine sont le plus souvent utilisées. Ils sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires en 1 à 2 semaines. La meilleure façon de choisir un médicament pour ce groupe est d'aider à l'analyse de la sensibilité de l'agent pathogène.

Les agents synthétiques antimicrobiens qui agissent bactéricides sont inclus dans le traitement. Ils peuvent être divisés en groupes: fluoroquinolones, nitrofuranes, hydroxyquinoléines, sulfonamides. Il est utilisé depuis longtemps, améliorant l'état des reins, des plantes médicinales. Assurez-vous d'utiliser des agents symptomatiques. Il peut s'agir d'antispasmodiques, antipyrétiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, analgésiques.

Aperçu des outils les plus utilisés

Les comprimés les plus couramment prescrits pour la pyélonéphrite sont de nature pénicilline. Médicament bien connu, ayant le nom "Amoxiclav", produit en 250, 500, 875 mg. La substance active est active pour un grand nombre d'agents pathogènes pathogènes, les détruit qualitativement. Il est pris par voie orale avant les repas trois fois par jour, le cours dure de 5 à 14 jours, le médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle aux composants, aux maladies du foie. La posologie est calculée par le médecin traitant spécifiquement pour chaque patiente, il n'est pas recommandé de prescrire au premier trimestre de la grossesse.

La série d'antibiotiques à base d'amoxicilline est le «Flemoxin Solutab», résistant à l'environnement acide de l'estomac. Cela l'aide à maintenir une apparence inchangée, à avoir un bon effet thérapeutique, le médicament est efficace pour la protée, le streptocoque, à prendre deux ou trois fois par jour dans la quantité prescrite par le médecin.

Pour le traitement de la pyélonéphrite, la nitroxoline est utilisée - un médicament antimicrobien et antiprotozoaire produit en comprimés de 50 mg. La substance active supprime les agents pathogènes tels que le bacille tuberculeux, les trichomonas. Habituellement, les adultes sont prescrits 100 milligrammes quatre fois par jour, dans les cas graves, la dose est doublée, avec prudence doit être utilisée chez les patients présentant une insuffisance rénale.

La "furadonine" est un médicament peu coûteux, qui fait souvent un choix dans le traitement de la cystite, la pyélonéphrite, a un effet antimicrobien et antibactérien. Le médicament est pris après un repas, arrosé avec beaucoup d'eau, il faut garder à l'esprit qu'une coloration jaune des urines est possible.

"Furagin" a un large spectre d'action, ce qui aide à lutter contre l'inflammation rénale dans la plupart des cas. La résistance à ce médicament se développe très lentement, ce qui est sa qualité positive. L'urine peut devenir orange lors de l'utilisation de ce médicament..

Suprax est le nouvel antibiotique de troisième génération de haut rang qui a récemment été inclus dans le traitement de la pyélonéphrite. Il est actif pour la plupart des agents pathogènes chez l'homme, a un petit nombre de contre-indications et d'effets secondaires..

Utilisé dans un traitement complexe du système urinaire, un médicament créé à base de plantes, appelé "Kanefron". Il aide aux infections aiguës et chroniques, empêche l'exacerbation, est prophylactique dans la formation de calculs. Les composants contenus dans le médicament ont des effets antiseptiques et antispasmodiques, améliorent la fonction rénale, renforcent l'effet des médicaments antimicrobiens..

Heel produit une préparation homéopathique Solidago Compositum C pour le traitement des maladies inflammatoires en urologie. Il a un effet détoxifiant, régénérant, a un effet dysurétique sans effets secondaires. Disponible en ampoules, assez coûteuses, le schéma thérapeutique est prescrit par un médecin.

Traditionnellement utilisée sous forme d'injections, une ampoule de 1 à 3 fois par semaine pendant un mois ou demi. Une bonne revue thérapeutique de ce médicament est également observée avec la lithiase urinaire..

Si la pyélonéphrite est devenue chronique, diverses complications sont apparues, la fonction rénale a été altérée et «Restructurer avec l'injection C» est ajouté au traitement. Il soulage l'inflammation, l'intoxication, a un effet immunomodulateur. Vous ne pouvez pas prescrire de médicament pendant la grossesse. Le cours du traitement est le même que celui du médicament précédent. Il existe toute une liste de médicaments fabriqués par cette société ("Heel") qui sont auxiliaires dans le traitement des maladies du système urinaire.

Médicament pour les femmes enceintes et allaitantes

La pyélonéphrite chez les femmes dans une position intéressante est très courante. Le danger de cette condition est que si elle n'est pas traitée, un avortement spontané peut survenir au cours du deuxième trimestre. La transmission intra-utérine de l'infection à l'enfant est également possible..

L'automédication dans ce cas est inacceptable, la future mère se voit prescrire des antibiotiques. Cependant, leur utilisation causera beaucoup moins de tort qu'une infection non traitée.

Médicaments pour les femmes âgées

Lors du traitement de la pyélonéphrite chez les femmes âgées, il est important de prescrire des médicaments après avoir examiné l'état de tous les organes et systèmes. Toutes les maladies existantes doivent être prises en compte. Il est nécessaire d'effectuer une culture bactériologique d'urine, pour identifier la sensibilité du pathogène aux antibiotiques.

Le plus souvent, des agents à large spectre d'action sont prescrits: céfuroxime, nolicine, amoxicilline. Pour les patients âgés, n'utilisez pas d'aminosides, de lolimixines. Les doses doivent être de 25 à 50% inférieures à celles généralement acceptées. Après que les symptômes aigus ont été soulagés par les patients gériatriques, les médecins recommandent que le traitement d'entretien soit effectué pendant plus de six mois. Chaque mois pendant au moins une décennie, une cure de nitrofurane est prescrite (par exemple, «Furazolidone»).

Ensuite, des infusions à base de plantes aux propriétés diurétiques et antiseptiques sont utilisées à la maison. L'utilisation d'une décoction de roses chinoises aide à faire face à la maladie plus rapidement, sert de bon préventif populaire.

Le pronostic du traitement médicamenteux de la pyélonéphrite

Les médicaments prescrits pour la pyélonéphrite peuvent rapidement soulager l'état du patient, soulager les symptômes aigus. Avec une évolution rapide de la maladie, la température corporelle diminue rapidement, l'attaque de la douleur s'arrête, l'urine commence à s'écouler plus facilement.

L'évolution chronique est plus difficile à traiter, la récupération est plus lente. Il est impossible de guérir complètement la maladie, seul le stade de rémission s'installe. Sous réserve de toutes les règles de prévention, de régime, cette période peut être longue. Mais avec des effets néfastes, la maladie se manifeste à nouveau.

Mesures préventives

En suivant une série de règles simples, vous pouvez empêcher le développement de la pyélonéphrite. Si la maladie est chronique, la prévention permettra d'éviter les exacerbations, la progression du processus. Pour ce faire, il est important de procéder comme suit:

  • désinfecter en temps opportun les foyers d'infection disponibles;
  • éviter le refroidissement excessif;
  • buvez beaucoup de liquides;
  • vider la vessie à temps;
  • traite le rhume sous surveillance médicale;
  • mange correctement;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes;
  • surveiller l'hygiène personnelle;
  • suivre des cours de vitamines;
  • éviter la stagnation dans le bassin.

L'activité physique modérée, le durcissement, l'exercice aideront à normaliser les processus métaboliques, contribueront à une meilleure décharge d'urine, ce qui est un aspect important dans la prévention de la pyélonéphrite, d'autres maladies inflammatoires du système génito-urinaire.

Conclusion

Un diagnostic rapide, la mise en œuvre de toutes les recommandations médicales, y compris le traitement médicamenteux, les changements de style de vie, l'abandon de mauvaises habitudes, la diététique aident à faire face à la pyélonéphrite. Il est important d'essayer d'empêcher la transition d'un processus aigu vers un processus chronique..

Si cela se produit, le patient doit surveiller attentivement sa santé, subir des examens préventifs, surveiller l'état des reins à l'aide de tests et d'échographies. De telles mesures permettront d'éviter de graves complications et de maintenir le plein fonctionnement des organes appariés.

Pyélonéphrite rénale chez la femme

La pyélonéphrite est une maladie rénale de nature infectieuse et inflammatoire. La maladie se développe à la suite de la propagation de micro-organismes pathogènes qui pénètrent dans les reins du système urinaire inférieur. La cause la plus fréquente de pyélonéphrite est Escherichia coli - E. Coli. Il se trouve lors de l'exécution d'un test d'urine chez les femmes malades en grande quantité. Plus rarement, d'autres bactéries à Gram négatif, les staphylocoques et les entérocoques sont les agents responsables de la maladie. Dans 20% des cas, la pyélonéphrite survient à la suite d'une infection mixte..

La pyélonéphrite est une maladie grave caractérisée par une évolution sévère. Les patients souffrent de douleurs intenses, la santé globale est perturbée. Les experts sont unanimes à penser que la maladie est beaucoup plus facile à prévenir qu'à s'en débarrasser..

La pyélonéphrite fait référence aux infections du système urinaire. Si des bactéries pathogènes capturent ses parties inférieures et qu'une antibiothérapie est mal choisie ou complètement absente, les micro-organismes commencent à se multiplier rapidement avec la propagation aux reins. Cela conduit à l'apparition de symptômes de pyélonéphrite. Un néphrologue participe au diagnostic et au traitement de la maladie..

Faits et statistiques sur la pyélonéphrite

Il a été établi que les représentantes féminines souffrent de pyélonéphrite plus souvent que les hommes par 5 fois. La forme aiguë de la maladie est diagnostiquée plus souvent chez les femmes en âge de procréer qui ont une vie sexuelle active..

Aux États-Unis, 1 personne sur 7 000 tombe malade chaque année, 192 000 patients doivent être hospitalisés et bénéficier de cette aide chaque année..

Avec un traitement adéquat, jusqu'à 95% de tous les patients remarquent une amélioration significative au cours des deux premiers jours.

La pyélonéphrite affecte les enfants, les filles (dans 3% des cas) et les garçons (dans 1% des cas). Dans l'enfance, la maladie est dangereuse pour ses complications. Ainsi, des changements cicatriciels du parenchyme rénal sont diagnostiqués chez 17% des enfants malades, une hypertension chez 10-20% des enfants.

Un apport excessif de liquide est une condition essentielle au traitement de la maladie. Pour boire, il est nécessaire d'utiliser de l'eau pure, qui normalise l'équilibre dans le corps, fluidifie le sang et favorise l'élimination rapide des micro-organismes pathogènes et des produits toxiques de leur activité vitale. L'effet est obtenu en augmentant le nombre d'urinations à la suite d'une consommation excessive d'alcool.

Vous ne devez pas refuser de boire beaucoup d'eau en raison de la douleur lors de la vidange de la vessie, car c'est le seul moyen d'éliminer les bactéries du corps. Vous devez uriner aussi souvent que possible afin d'éviter toute complication grave comme une intoxication sanguine, à la suite de laquelle une personne peut mourir.

Boissons alcoolisées, café, eau gazéifiée - tout cela est interdit sous la pyélonéphrite. On pense que le jus de canneberge peut aider à lutter contre la maladie. Il est consommé sous sa forme pure, ou dilué avec de l'eau.

Les symptômes de la pyélonéphrite

Les symptômes de la pyélonéphrite aiguë sont les suivants:

Une sensation de nausée, qui peut être accompagnée de vomissements.

Température corporelle élevée avec frissons. La transpiration augmente, l'appétit disparaît, des maux de tête se produisent..

Fatigue, malaise et faiblesse.

Sensations douloureuses avec localisation du côté d'où le rein est endommagé. La douleur peut également être de nature zona avec une localisation prédominante dans le bas du dos. Le «déversement» de la douleur se produit dans un processus inflammatoire bilatéral. Une exacerbation de la maladie se caractérise par un symptôme de Pasternatsky, qui se résume à l'apparition de douleur lors d'une frappe dans la région lombaire et pendant une courte période par une augmentation des globules rouges. Avec un changement de position corporelle, l'intensité de la douleur ne change pas, mais elle s'intensifie lors de la respiration profonde et lors de la palpation de l'abdomen.

Augmentation de la miction, quel que soit le sexe.

Les tests de laboratoire d'urine et de sang indiquent une inflammation. Des bactéries pathogènes et des globules blancs se trouvent dans l'urine.

Si la pyélonéphrite est purulente, la température corporelle peut se manifester de façon spasmodique - atteindre des valeurs élevées et tomber à des marques subfébriles plusieurs fois par jour. Le plus souvent, la fièvre dure une semaine..

Le choc bactériémique est caractéristique pour 10% des patients.

Il existe également des symptômes non spécifiques de pyélonéphrite aiguë, qui peuvent indiquer une maladie:

Une augmentation de la température corporelle à des valeurs élevées, jusqu'au développement d'un état fébrile.

Si la maladie s'est transformée en une forme chronique (qui survient souvent au stade aigu non traité de la maladie, bien qu'il soit parfois possible de chroniquer le processus sans exacerbation préalable), les symptômes de la pyélonéphrite peuvent être moins prononcés, mais ils persistent pendant une longue période. Lors du don de sang pour analyse, les signes d'inflammation peuvent ne pas être détectés. Des globules blancs sont présents dans l'urine, cependant, le composant bactérien peut être absent. En cas de rémission de la pyélonéphrite, tous les indicateurs de laboratoire seront normaux.

De plus, un patient sur trois note les symptômes suivants (caractéristiques de l'inflammation du système urinaire inférieur):

Douleur lors de la vidange de la vessie en coupure.

La présence d'impuretés sanguines dans l'urine.

Désir constant de vider la vessie même lorsqu'elle n'est pas pleine.

Obscurcissement de l'urine, présence de turbidité, présence d'une odeur désagréable de poisson.

Les causes de la pyélonéphrite

La pénétration des bactéries dans les reins sur un chemin ascendant

Le développement de la maladie est provoqué par des bactéries. Ils traversent l'urètre pour pénétrer dans le système urinaire et ensemencer la vessie. Si l'infection n'est pas éliminée, elle augmentera progressivement, capturant les organes situés sur son chemin et affectant finalement les reins. Dans 90% des cas, la maladie survient en raison de la pénétration d'E. Coli dans la vessie. Elle, ayant commencé son activité vitale dans l'intestin, pénètre dans l'urètre par l'anus. Le plus souvent, cela se produit pendant le processus de vidange. Étant donné que l'urètre et l'anus sont à proximité des femmes et que la principale source d'infection est E. coli, elles souffrent beaucoup plus souvent de pyélonéphrite..

De plus, l'urètre chez la femme est court et l'anatomie des organes génitaux externes est telle qu'E. Coli n'est pas difficile à pénétrer dans la vessie puis dans les reins. Par conséquent, la voie ascendante d'infection est la cause d'infection la plus courante, entraînant une pyélonéphrite aiguë.

Cependant, ce n'est pas toujours seulement E. coli qui provoque une inflammation des reins.

Parmi les autres causes de pyélonéphrite:

Reflux vésico-urétral (reflux vésico-urétéral)

Cette pathologie est caractérisée par le fait que l'urine de la vessie reflue dans les uretères et est partiellement rejetée dans le bassin rénal. Lorsque la maladie n'est pas détectée à un stade précoce, elle conduit à une stagnation régulière de l'urine, à la coulée et à la multiplication d'agents pathogènes dans les tissus rénaux, ce qui conduit au processus inflammatoire.

Plus la pyélonéphrite est exacerbée, plus l'enfant souffre, plus la structure des reins est perturbée. En conséquence, le tissu normal est remplacé par du tissu cicatriciel et l'organe n'est pas en mesure de remplir ses fonctions dans le même volume. Ce développement de la maladie est caractéristique principalement pour les jeunes enfants qui n'ont pas atteint cinq ans. Cependant, la cicatrisation du tissu rénal à l'adolescence dans le contexte d'une maladie n'est pas exclue.

Ce sont les reins des enfants qui sont plus sujets aux cicatrices, car:

Le courant inverse ou le reflux dans l'enfance se produit sous moins de pression que chez l'adulte.

Le système immunitaire des enfants est plus vulnérable aux effets pathogènes des agents bactériens qu'à l'âge adulte. Cela est particulièrement vrai pour les enfants de moins d'un an..

La pyélonéphrite est plus difficile à détecter à un jeune âge, en particulier dans la petite enfance.

Un reflux de type bulle se retrouve chez la plupart des enfants de moins de six ans souffrant de pyélonéphrite (de 20 à 50% de tous les patients), alors que chez l'adulte cette pathologie n'est diagnostiquée que dans 4% des cas.

La pyélonéphrite, transférée à un âge précoce, entraîne des changements irréversibles dans les tissus des reins. Ainsi, parmi tous les patients hémodialysés, 12% étaient atteints de pyélonéphrite aiguë pendant l'enfance.

Quant aux autres causes de pyélonéphrite, elles sont de faible prévalence. L'agent pathogène peut pénétrer non pas à partir de la vessie, mais à travers le flux sanguin d'autres organes.

La possibilité de développer la maladie augmente dans le contexte de la lithiase urinaire, lorsque l'uretère est bloqué par une pierre. En conséquence, l'urine n'est pas entièrement excrétée, stagne, ce qui est un environnement favorable à la propagation de micro-organismes pathogènes (voir aussi: Urolithiase - causes et symptômes).

Facteurs de risque

Il existe des facteurs de risque qui augmentent la probabilité de développer une maladie, parmi eux:

Dépôt de calculs rénaux dans les calculs rénaux.

Pathologies du développement du système urinaire de nature congénitale.

Changements dans le système urinaire en raison de l'âge.

Dysfonctionnement neurogène de la vessie, qui est observé dans le diabète sucré. Cette condition nécessite la réinsertion du cathéter, ce qui augmente le risque de développer la maladie.

Lésions médullaires résultant de blessures.

La période de porter un enfant, ce qui peut entraîner une diminution du tonus et une diminution du péristaltisme des uretères. Cela est dû à leur compression par l'utérus en croissance, avec des polyhydramnios, avec un bassin étroit, avec un gros fœtus, ou dans le contexte d'une insuffisance existante des valves vésico-urétérales.

Déplacement total ou partiel de l'utérus au-delà du vagin.

Insertion d'un cathéter dans la vessie, entraînant une obstruction.

Activité sexuelle d'une jeune femme. Pendant les rapports sexuels, les muscles du diaphragme urogénital se contractent à la suite d'un massage de l'urètre, ce qui augmente le risque d'infection le long de la voie ascendante.

Chirurgie du système urinaire.

Diagnostic de la pyélonéphrite

Le diagnostic dans un cas typique n'est pas difficile. Les plaintes des patients de douleur dans la région lombaire, le syndrome d'intoxication deviennent la base des tests et des examens instrumentaux, ce qui permet de diagnostiquer la pyélonéphrite.

Les études instrumentales se résument à:

L'échographie des reins, qui permet de détecter la présence de calculs en eux, renseigne sur la taille des organes, sur l'évolution de leur densité. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, l'échogénicité du parenchyme augmente et, au cours de la phase aiguë, elle diminue de manière inégale.

La TDM permet d'évaluer non seulement la densité du parenchyme, mais également l'état de la fibre périnéphrale, du pédicule vasculaire et du bassin.

L'urographie excrétoire fournit des informations sur la limitation de la mobilité du rein affecté, sur le tonus des voies urinaires, sur l'état du calice, etc..

La cystographie est réalisée pour détecter une obstruction intravésicale et un reflux vésico-urétéral..

L'angiographie de l'artère rénale est utilisée plus souvent avec une pyélonéphrite chronique déjà diagnostiquée, car cette méthode n'est pas systématique pour détecter le stade aigu de la maladie.

Les femmes doivent subir un examen gynécologique.

Quels tests sont effectués avec la pyélonéphrite?

Avec la pyélonéphrite, vous devez passer les tests suivants:

Analyse d'urine selon Nechiporenko.

Examen bactériologique de l'urine.

Il est possible d'effectuer un test de prednisolone, qui vous permet d'identifier le cours caché de la maladie. À cet effet, un médicament spécial (Prednisone avec du chlorure de sodium) est administré par voie intraveineuse, après quoi, après une heure, deux et trois heures plus tard, puis, après une journée, l'urine est collectée et son analyse.

Numération d'urine pour la pyélonéphrite

Une analyse d'urine générale avec pyélonéphrite produira une réaction alcaline, où le pH varie entre 6,2 et 6,9. Des changements se produisent en raison de l'ingestion de déchets de bactéries dans l'urine et en raison d'un dysfonctionnement des tubules. La couleur de l'urine devient plus sombre, sa teinte rougeâtre, sa suspension trouble est possible. Détection de protéines possible.

L'analyse d'urine selon Nechiporenko détectera une augmentation significative du nombre de globules blancs par rapport aux globules rouges.

Un test Zimnitsky détectera une diminution de la densité urinaire. La diurèse nocturne prévaudra pendant la journée.

Un examen bactériologique détectera dans 1 ml d'urine le nombre de bactéries dépassant 10 au cinquième degré. Une étude de culture est réalisée pour déterminer leur apparence et établir la sensibilité à un médicament particulier..

Le test à la prednisolone indiquera une pyélonéphrite existante pour augmenter le nombre de leucocytes.

Complications et conséquences de la pyélonéphrite

Les complications et les conséquences de la pyélonéphrite peuvent être très graves. La maladie est particulièrement dangereuse pour les femmes qui ont un enfant, ainsi que pour les personnes atteintes de diabète diagnostiqué.

Parmi les complications possibles de la maladie:

La septicémie comme complication de la pyélonéphrite

Le plus souvent, les erreurs de diagnostic conduisent au fait que la pyélonéphrite ne peut pas être guérie. Bien qu'il arrive que la maladie acquière une évolution sévère jusqu'au contact avec un médecin. La plupart du temps, ce sont des personnes qui ont diverses blessures à la colonne vertébrale et qui n'ont pas la capacité naturelle de ressentir de la douleur dans sa partie inférieure.

Si le traitement n'est pas effectué complètement ou est complètement absent, la progression inévitable de la maladie se produit. Les micro-organismes pathogènes se multiplient lorsque leur nombre atteint le point limite, ils pénètrent dans la circulation sanguine et se propagent dans tout son corps. C'est ainsi que la septicémie se développe, ce qui se termine souvent par la mort d'une personne.

La pyélonéphrite est essentiellement une maladie bénigne dont les gens ne devraient pas mourir. Il se prête avec succès à une antibiothérapie. Cependant, avec des complications telles que la septicémie, le choc septique, la pyélonéphrite terminale, le risque de décès augmente plusieurs fois. Après tout, les statistiques indiquent clairement que la septicémie devient une complication fatale pour une personne sur trois touchée. Mais même ceux qui restent en vie après une intoxication sanguine sont souvent condamnés à un handicap, car il devient nécessaire de retirer certaines parties du corps et des organes du patient pour sauver des vies..

Personnes célèbres malades de pyélonéphrite avec septicémie:

Jean-Paul II - le Pape est décédé d'une septicémie en 2005, complication d'une pyélonéphrite.

Marianne Bridi Costa est décédée d'une septicémie au cours d'une pyélonéphrite en 2009. Le célèbre mannequin brésilien a été amputé des bras et des jambes dans le but d'arrêter la progression de la maladie, mais la mort n'a pu être évitée..

La chanteuse d'Etta James et lauréate d'un Grammy souffrait d'une pyélonéphrite compliquée d'une septicémie.

Pyélonéphrite emphysémateuse

Cette complication dans 43% des cas entraîne la mort du patient. La complication se caractérise par une évolution sévère, car en raison de l'accumulation de gaz dans les reins, une nécrose des organes se produit et une insuffisance rénale se développe..

De plus, la pyélonéphrite, en plus des complications ci-dessus, peut entraîner des conséquences telles que:

Le développement de la pyélonéphrite aposténomateuse;

Réponses aux questions courantes

Combien vivent avec une pyélonéphrite? Avec la pyélonéphrite, vous pouvez vivre une vie pleine, qui ne sera limitée par aucun délai. Cependant, une condition importante est le traitement adéquat en temps opportun de la maladie et la prévention des exacerbations. De plus, il est possible de se débarrasser complètement de la pyélonéphrite chronique, si elle est détectée lors d'un diagnostic précoce et passe dans le contexte d'un traitement persistant. En général, le pronostic dépend de la durée de la maladie, de la défaite d'un ou deux reins, de la microflore qui a conduit à l'inflammation. Selon les statistiques, si une personne ne change pas de mode de vie et ne commence pas de traitement, après le diagnostic de pyélonéphrite, l'espérance de vie ne dépasse pas 10 ans

Combien de temps dure la pyélonéphrite? Avec la pyélonéphrite lors d'une exacerbation, la température dure jusqu'à une semaine.

Quelle quantité d'eau boire avec une pyélonéphrite? Liquides lors d'une exacerbation de la maladie dont le corps a besoin autant que possible. Il est recommandé au patient de boire plus de 2000 ml d'eau pure par jour. Seul un médecin peut réduire les volumes en cas de contre-indications appropriées.

Est-il possible de se prélasser, d'aller au bain avec une pyélonéphrite? Lors d'une exacerbation de la maladie, la visite des bains publics ainsi que l'exécution d'autres procédures de réchauffement sont interdites. Peut-être la détérioration du patient. Au stade de la rémission, le bain n'est pas contre-indiqué, cependant, vous devez être complètement sûr que la maladie a reculé. Pour cela, des tests sont effectués et une échographie des reins est réalisée..

Puis-je avoir des relations sexuelles avec pyélonéphrite? La pyélonéphrite, en tant que maladie, n'a aucune contre-indication à l'activité sexuelle.

Combien sont à l'hôpital atteints de pyélonéphrite? Dans un hôpital avec pyélonéphrite sont de 10 jours ou plus. Tout dépend de l'état du patient et de la présence de complications..

Comment et comment traiter la pyélonéphrite?

Comment et comment traiter la pyélonéphrite dépend de la façon dont la maladie se déroule. Dans le cas où une exacerbation d'une maladie chronique ou une pyélonéphrite aiguë primaire se produit dans un contexte de température élevée, s'accompagne d'une baisse de pression, de douleurs intenses, d'une suppuration et d'une violation de l'écoulement normal d'urine, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Le patient doit être hospitalisé s'il est impossible d'effectuer un traitement médicamenteux à domicile (vomissements après la prise de comprimés de pyélonéphrite), ainsi qu'en cas d'intoxication sévère. Dans d'autres situations, à la discrétion du médecin, le traitement peut être effectué en ambulatoire..

La pyélonéphrite est traitée avec une thérapie antibactérienne et symptomatique en combinaison.

Pour éliminer les symptômes de la maladie, les conditions suivantes doivent être remplies:

Il est important de suivre le schéma de consommation tout au long de la période de traitement..

Les premiers jours, le patient doit observer le repos au lit, c'est-à-dire être au chaud en position horizontale.

Pour réduire la température corporelle et éliminer la douleur, il est nécessaire d'utiliser des AINS, parmi lesquels: Diclofenac, Metamizole. Dans l'enfance, le paracétamol est indiqué.

Surtout, pour les reins enflammés, un rhume humide est dangereux. Cela s'applique à la fois à l'exacerbation de la maladie et à l'évolution chronique de la pyélonéphrite. Pendant la rémission, il est important de prendre une position horizontale du corps au moins une fois par jour pendant une demi-heure et de vider la vessie plus souvent.

Traitement de la pyélonéphrite avec des médicaments antibactériens chez les patients adultes. Après confirmation du diagnostic, on prescrit au patient un médicament antibactérien, le plus souvent utilisé pour traiter la pyélonéphrite. Une fois les résultats de l'inoculation bactérienne obtenus (le plus souvent cela se produit après 5 jours), un antibiotique peut être remplacé par un autre, plus efficace dans ce cas.

Le traitement de la maladie est effectué à l'aide de médicaments à base de fluoroquinol, soit l'ampicilline en association avec des inhibiteurs de la bêta-lactamase, soit les céphalosporines.

Des médicaments tels que le céfotaxime et la ceftriaxone sont pratiques en ce sens qu'ils ne doivent pas être administrés plus de deux fois par jour. L'ampicilline est utilisée moins fréquemment pour le traitement de la pyélonéphrite. Cela est dû à la forte résistance des bactéries, qui se produit dans 40% des cas. Le traitement dure le plus souvent d'une à deux semaines, ce qui dépend de la gravité de la maladie et de l'effet obtenu..

La ciprofloxacine est prescrite aux patients sous forme de comprimés, car elle est bien absorbée par l'intestin et maintient une concentration élevée dans les reins. Les nausées et vomissements sont une indication pour l'administration intraveineuse de ce médicament antibactérien..

Lorsque l'effet de la thérapie est absent dans les 2-3 premiers jours, il est conseillé d'effectuer une tomodensitométrie abdominale. Cette procédure est nécessaire pour exclure l'hydronéphrose du rein et pour exclure l'abcès. De plus, une analyse bactériologique de l'urine est nécessaire pour déterminer la sensibilité des micro-organismes.

Parfois, après le traitement antibactérien terminé, il est nécessaire de le répéter, mais avec des médicaments d'un groupe différent. Si la maladie est devenue chronique, il est nécessaire de prendre des agents antibactériens pendant une longue période. Les difficultés dans le traitement de la maladie sont la résistance de la flore bactérienne aux agents antibactériens.

Le pronostic est favorable pour détecter la maladie aux stades précoces et avec un traitement rapide. Si l'agent pathogène n'est pas détecté dans l'urine toute l'année après le traitement, la personne est alors reconnue comme en bonne santé.

Un traitement de sept jours avec la ciprofloxacine. Des études ont montré qu'un traitement d'une semaine pour la pyélonéphrite avec la ciprofloxacine donne un effet égal, comme avec le traitement avec des médicaments fluoroquinol. Deux groupes de femmes ont été traités avec des médicaments différents: certains sujets ont été traités pendant une semaine avec de la ciprofloxacine et les deux autres semaines avec du fluoroquinol. En conséquence, les femmes des deux groupes se sont débarrassées de la maladie (97% des patients). De plus, 5 femmes malades qui ont reçu un traitement au fluoroquinol ont commencé à souffrir de candidose. La ciprofloxacine n'a pas donné un tel effet négatif.

Traitement antibactérien de la pyélonéphrite chez l'enfant. Pour se débarrasser de la maladie, un antibiotique intraveineux est nécessaire. Il peut s'agir de ceftriaxone, céfépine, céfixime. Lorsque l'effet est atteint, la température corporelle chute, vous pouvez utiliser des préparations de céphalosporine sous forme de comprimés. Si la maladie est facile, le traitement, même au stade initial, peut être effectué à l'aide de comprimés.

Thérapie de pyélonéphrite causée par des champignons. Si la maladie est provoquée par des micro-organismes mycotiques, un traitement par le fluconazole ou l'amphotéricine est indiqué. Dans ce cas, il est nécessaire de surveiller la dynamique de l'élimination des champignons des reins, pour laquelle une TDM, une pyélographie rétrograde et une urographie radio-opaque sont effectuées. Une intervention chirurgicale sera nécessaire si les voies urinaires se bouchent et que l'urine stagne dans les reins. Dans ce cas, les patients se voient imposer un néphrostome. Cette méthode conduit à la normalisation de l'écoulement de l'urine et permet de pénétrer les antimycotiques directement dans le rein..

Néphrectomie L'ablation du rein est nécessaire dans le contexte de la septicémie, qui ne peut pas être corrigée avec des médicaments. Il est particulièrement important d'effectuer une néphrectomie avec insuffisance rénale, qui tend à augmenter.

Vous pouvez utiliser les médicaments suivants pour traiter la pyélonéphrite et réduire les symptômes de la maladie:

Busserole (plus: traitement de la pyélonéphrite à busserole) et la prêle réduiront l'enflure.

L'avoine et l'orthosiphon réduiront les spasmes.

L'ortie et le dogrose aident à réduire les saignements.

En tant qu'agents prophylactiques, ainsi que dans le traitement complexe de la maladie, il est possible d'utiliser: Phytolysine, Monurel, Kanefron, Cyston, thés rénaux.

Pour se débarrasser des troubles dyspeptiques causés par les médicaments antibactériens, permet au plantain, à la camomille, aux feuilles de fraise des bois.

Éducation: Un diplôme dans la spécialité «Andrologie» a été obtenu après avoir terminé sa résidence au Département d'urologie endoscopique de l'Académie russe des sciences médicales au Centre d'urologie de l'Hôpital clinique central n ° 1 des chemins de fer russes (2007). Des études supérieures d'ici 2010 ont également eu lieu ici..