Principal

Coliques

Augmentation de la miction nocturne: qu'est-ce que cela signifie?

Les mictions nocturnes fréquentes chez les hommes, les femmes et les enfants ne sont pas seulement un problème physiologique, mais aussi psychologique. Il ne donne pas à une personne un repos normal, augmente le niveau d'anxiété, accompagné de divers inconvénients. La nuit, le patient ne peut retrouver ses forces. Et pourtant, cette condition indique la présence d'une pathologie.

Quels mécanismes sont responsables du processus de miction

La majeure partie de la diurèse quotidienne se produit pendant la journée. L'hypothalamus, les reins et le cœur sont responsables de ce processus. Grâce à l'hormone vasopressine, la quantité d'urine la nuit est considérablement réduite. Le travail des reins à ce moment de la journée ralentit également. La vessie n'est pas pleine, il n'y a donc aucune envie de la vider.

Le cœur assure la circulation sanguine à travers les vaisseaux à chaque seconde, son passage à travers l'appareil glomérulaire rénal. Le liquide biologique à ce moment est éliminé, l'urine se forme. Mais la nuit, le cœur bat plus lentement, donc son nombre est petit.

L'urine s'accumule dans la vessie. Le liquide n'en sort pas à cause du sphincter, qui est dans un état réduit. Sa relaxation se produit lors de tensions musculaires..

Ce processus est contrôlé par le système nerveux autonome. Sa violation entraîne une augmentation de la miction - nycturie.

Symptômes de la nycturie

La pathologie présentée peut accompagner une personne pendant longtemps. Il a constamment envie d'uriner la nuit, mais le volume de liquide est faible. L'insomnie se développe, la fatigue, une irritabilité accrue apparaissent. Une personne est incapable de travailler normalement, ses capacités mentales et sa mémoire sont réduites.

La nocturie se caractérise par d'autres symptômes:

  • sensation désagréable de vidange incomplète de la vessie;
  • douleur
  • la nécessité de pousser pour que l'urine sorte;
  • une sensation de soif constante qui persiste même après avoir bu de l'eau;
  • enflure, pire le soir.


Avec des mictions fréquentes chez les hommes la nuit, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Facteurs étiologiques

La maladie n'apparaît pas de nulle part. Des mictions fréquentes la nuit sont causées par divers facteurs:

CauseCaractéristique
Maladies vénériennesIls sont à l'origine de l'état pathologique chez les jeunes hommes.
Infections génito-urinairesLes micro-organismes pathogènes ont un effet négatif sur les terminaisons nerveuses de l'ensemble du système urinaire. La fréquence d'aller aux toilettes ne dépend pas de la localisation du processus inflammatoire.
GrossesseUne vasodilatation excessive la nuit se produit en raison de la glomérulonéphrite.
Pathologie rénaleUne vasodilatation excessive la nuit se produit en raison de la glomérulonéphrite.
Sténose urétraleLe liquide biologique est difficile à sortir, donc le corps n'est pas complètement vidé. Cela provoque des déplacements fréquents des toilettes..
Non-respect du régime d'alcool, erreurs de nutritionNe buvez pas trop de liquide au coucher. Ces baies et fruits peuvent provoquer un problème: canneberges, melon, pastèque, airelles - ils ont un effet diurétique.
DiabèteLa maladie entraîne souvent une déshydratation, augmentant le besoin de boire beaucoup.
Adénome ou cancer de la prostate chez un hommeUne glande élargie perturbe la perméabilité de l'urètre. Une irritation des parois de l'organe se produit même à partir de la plus petite quantité de liquide biologique à l'intérieur.
CardiopathieLa diurèse dans ce cas est réduite, le patient a un œdème. La nuit, la réaction inverse se produit: l'envie d'aller aux toilettes augmente
Faiblesse musculaire du plancher pelvienChez la femme, cette pathologie provoque non seulement des mictions fréquentes, mais aussi une incontinence.
HygièneDormir dans une chambre froide sans couverture ou dans un courant d'air provoque une nycturie.


Parmi les causes de mictions fréquentes chez les hommes la nuit, il y a un trouble métabolique dû à une consommation excessive de boissons alcoolisées, l'hépatite.

Variétés de pathologie

Il existe plusieurs types de nycturie:

  1. Temporaire. Il se forme en prenant des diurétiques ou en buvant une quantité importante de liquide.
  2. Constant. Ici, la cause est des dommages organiques..

Le premier type de pathologie disparaît de lui-même et ne nécessite pas de thérapie, et le second a besoin d'un traitement médical.

Caractéristiques chez les enfants, les femmes, les hommes, les femmes enceintes, les personnes âgées

Chez un enfant, la nycturie apparaît pour les mêmes raisons que chez l'adulte. Cela comprend également l'hypothermie, l'inflammation des organes urinaires. Les enfants ne peuvent pas toujours indiquer exactement où cela fait mal, le diagnostic est donc difficile. Souvent, le bébé manifeste une énurésie, caractérisée par une miction involontaire la nuit et le jour.

Il convient de garder à l'esprit qu'après la naissance du bébé, les reins passent par le processus de formation pendant plusieurs années. Au cours de la première année, la fréquence des mictions est de 10 à 15 fois par jour.

L'organisme ne peut pas encore compenser l'insuffisance du système, il échoue donc lorsque le moindre facteur négatif est affecté. La norme de la fréquence des mictions chez un petit enfant est jusqu'à 6 fois par jour. À l'adolescence, l'indicateur diminue à 4-5 fois.

Chez la femme enceinte, la nycturie entraîne non seulement une augmentation de l'utérus et une compression de la vessie, mais également des lésions des reins. Il est nécessaire de faire attention à la présence constante d'œdème, en particulier au dernier trimestre.

Normalement, pour les hommes et les femmes, le nombre de déplacements aux toilettes est respectivement de 7 et 9 fois. Dans la belle moitié de l'humanité, une augmentation de la miction est associée à des changements hormonaux avant les menstruations. Après leur achèvement, tout redevient normal..

Une personne âgée urine plus souvent, ce qui est associé aux processus de vieillissement dans le corps, à une plus grande sensibilité aux infections, à une faiblesse musculaire.

Comment est le diagnostic

Avant de traiter une pathologie, il est nécessaire d'établir de manière fiable sa cause. Cela nécessite les procédures de diagnostic suivantes:

  • examen externe de l'œdème, écoute du système respiratoire et du cœur;
  • examen gynécologique (femmes), examen rectal (hommes);
  • test sanguin;
  • analyse d'urine (générale, selon Nechiporenko, semis pour l'attribution de la microflore pathogène);
  • détermination de l'hormone vasopressine;
  • CT ou IRM;
  • cystoscopie;
  • L'échographie - l'étude principale.

Ce n'est qu'après examen qu'un médecin peut prescrire un traitement efficace.

Médicaments

Vous ne pouvez pas prendre de médicaments vous-même, car vous pouvez aggraver la condition. Le médecin prescrit au patient les médicaments suivants:

  1. Bloqueur alpha-adrénergique: "Terazosin".
  2. Complexes de vitamines ou de minéraux pour renforcer l'immunité.
  3. Avec cystite: "Monural", "Zenix".
  4. Sédatifs: Novopassit.
  5. Antimuscarines pour vessie hyperactive.

En cas d'infection bactérienne, des antibiotiques sont administrés au patient. Si le diabète est la cause de la nycturie, une personne a besoin d'insuline et de médicaments pour réduire le sucre.

Traitement chirurgical

Dans de rares cas, avec l'inefficacité de la thérapie traditionnelle, une intervention chirurgicale peut être prescrite au patient:

  1. Chirurgie avec élingue.
  2. Chirurgie sus-pubienne.
  3. Laparoscopie.

Le choix du mode d'intervention dépend de la cause du développement de la nycturie, de sa gravité, de l'incapacité à résoudre le problème par d'autres moyens.

Physiothérapie

Pendant le traitement, vous devez suivre le régime d'alcool. Il est interdit de boire du thé ou du café avant le coucher. Fixer le résultat du traitement médicamenteux.

Les procédures suivantes aideront le patient:

  • balnéothérapie;
  • traitement au laser et aux ultrasons;
  • bains de siège aux herbes médicinales;
  • magnétothérapie;
  • électrophorèse bactéricide.

Physiothérapie prescrite par un médecin. Ils ne sont pas le seul traitement possible. Ils doivent être utilisés en combinaison.

ethnoscience

Les remèdes populaires doivent être utilisés dans une thérapie complexe avec la permission d'un médecin. Le patient doit manger des noix, ce qui augmente le tonus des tissus et réduit la quantité d'urine la nuit.

Les fruits secs amènent le corps à dépenser plus de liquide pour l'absorption. Cela élimine le problème des déplacements fréquents aux toilettes. Les fruits secs doivent être consommés au coucher 200 g.

Sur une râpe, vous devez hacher 1 oignon, mettre la pulpe dans un sac en tissu et la fixer dans le bas-ventre. La compresse doit être conservée pendant au moins 1 heure. Après une semaine d'utilisation régulière du produit, le processus de miction revient à la normale..

Complications et pronostic

Avec un diagnostic rapide et les bonnes tactiques de traitement, le pronostic de la nycturie est positif. Mais tous les patients ne vont pas immédiatement chez le médecin. Ils peuvent considérer cela comme un problème mineur ou simplement hésiter à consulter un spécialiste. Dans ce cas, les complications suivantes sont possibles:

  • perturbation et épuisement persistants du sommeil;
  • diminution de la qualité de vie;
  • dépression;
  • propagation de l'infection aux organes voisins (une insuffisance rénale se développe).


Pour éviter cela, vous devriez consulter un urologue et découvrir les causes de l'état pathologique.

Comment avertir

Pour éliminer le problème de la nycturie et empêcher sa réapparition, il est nécessaire d'observer les mesures préventives suivantes:

  • traiter à temps les pathologies inflammatoires et infectieuses;
  • subir périodiquement des examens par un urologue, un gynécologue;
  • effectuer des exercices simples pour entraîner les muscles du plancher pelvien;
  • il est préférable d'abandonner les mauvaises habitudes, en particulier la consommation d'alcool (l'intoxication elle-même réduit le contrôle de la miction);
  • faire du sport et bien manger;
  • vider la vessie en temps opportun jusqu'à la fin;
  • éviter le stress, la tension nerveuse, les explosions émotionnelles fortes.

La miction fréquente la nuit ne peut être ignorée, même en l'absence de douleur. Cela évitera une détérioration de la qualité de vie et le développement de complications..

Mictions fréquentes chez les hommes sans douleur: causes et traitement

Des mictions fréquentes sans douleur peuvent être le signe d'une maladie dangereuse. Si les envies ne sont pas accompagnées de douleurs et de brûlures, les hommes ne pensent pas à une visite chez le médecin. C'est une grosse erreur, car toute déviation du fonctionnement normal des organes et des systèmes entraîne divers types de maladies. Cystite chez l'homme: causes, symptômes et traitement.

Raisons de l'envie fréquente

Si une personne prend des diurétiques pour traiter des maladies, l'utilisation fréquente des toilettes est considérée comme normale. Mais si l'envie d'uriner se produit sans l'utilisation de diurétiques, cet état du corps indique des violations des troubles (ou dysfonctionnements, problèmes) dans le fonctionnement du système urinaire.

Une visite imprévue aux toilettes peut être causée par une hypothermie ou une surcharge nerveuse. Une miction rapide s'accompagne d'une diminution de l'immunité et de libations abondantes d'alcool. Un changement dans le mode de vidange de la vessie s'accompagne inévitablement de la vieillesse. Les raisons énumérées ne sont pas liées aux maladies du système excréteur.

Quels symptômes devraient alerter? La miction fréquente chez les hommes sans douleur peut avoir les causes suivantes:

  • adénome de la prostate;
  • vessie hyperactive;
  • processus inflammatoires des reins;
  • Diabète;
  • cystite;
  • cancer de la prostate.

L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne de la glande, recouvrant l'urètre. Une tumeur envahie comprime le canal urinaire, le déformant. Pour cette raison, la miction est difficile: un homme est obligé de faire un effort pour se vider. Au stade avancé du développement de la maladie, l'urine résiduelle commence à s'accumuler, et cela répond déjà à la douleur en urinant.

Une vessie hyperactive se caractérise par des envies fréquentes et urgentes de se vider. Si un homme ne se rend pas chez un urologue et commence une maladie, cette condition prend rapidement une forme compliquée - l'incontinence. Une vessie hyperactive provoque l'énurésie nocturne.

L'inflammation du tissu rénal (glomérulonéphrite, pyélonéphrite) s'accompagne également de pulsions fréquentes de vidange. Cependant, les processus inflammatoires dans les reins se produisent avec des douleurs au bas du dos, une hyperthermie et une sensation de brûlure pendant la miction. L'urine acquiert une teinte foncée, s'accompagne d'une odeur désagréable et est excrétée en petits volumes..

Le diabète sucré se manifeste par une soif accrue. Le corps a besoin de beaucoup de liquides pour se débarrasser de l'hypoglycémie. Le patient peut ne pas remarquer l'apparition de la maladie pendant une longue période, considérant une miction fréquente normale après une grande quantité de liquide bu..

La cystite est un processus inflammatoire dans la vessie qui apparaît avec l'hypothermie et l'infection. Un signe de cystite est l'apparition d'impuretés purulentes dans l'urine, des douleurs dans le bas-ventre d'un caractère douloureux. Avec l'urétrite, des douleurs dans le pénis, un gonflement et une odeur désagréable apparaissent.

Diagnostic de la maladie

Les manifestations suivantes sont considérées comme des signes d'un trouble du système urinaire:

  • aller aux toilettes plus de sept fois pendant la journée;
  • nycturie - miction nocturne, souvent involontaire;
  • difficulté à uriner - un ruisseau mince et lent;
  • désir soudain de vider immédiatement la vessie;
  • la miction ne soulage pas;
  • crampes sur la miction, douleur dans les lombaires;
  • vidange fréquente en petits volumes.

Ces signes indiquent des violations du système urinaire et nécessitent une visite immédiate à l'urologue.

Quels tests doivent être effectués pour déterminer le diagnostic exact? Le complexe des manipulations diagnostiques comprend:

  • examen numérique de la prostate (effectué par un urologue);
  • Tomodensitométrie;
  • Échographie des reins / vessie;
  • analyse générale de l'urine;
  • Analyse de Nechiporenko;
  • Frottis sur les MST;
  • TRACT DE LA PROSTATE;
  • réservoir de culture d'urine;
  • uroflowmetry.

Le médecin prescrit un test sanguin de laboratoire:

  • détermination de l'antigène prostatique spécifique;
  • analyse biochimique;
  • analyse générale.

Pourquoi les femmes urinent-elles souvent la nuit?

Uriner la nuit chez les femmes est un problème qui inquiète souvent les femmes enceintes, les personnes âgées et celles qui souffrent de maladies du système génito-urinaire. Il existe des causes plus rares de nycturie - hyperglycémie, tubolopathie ou hydronéphrose. De nombreux facteurs font qu'une femme vide sa vessie la nuit. Pour résoudre le problème, il est important de diagnostiquer correctement puis d'effectuer un traitement correct en temps opportun..

Pendant 24 heures, une personne sécrète jusqu'à deux litres d'urine, visitant les toilettes 4-7 fois. De plus, la miction nocturne ne dépasse pas deux fois. Lorsque la miction se produit plus souvent, une femme boit peut-être beaucoup d'eau. Pour les coups, jusqu'à 75% du liquide quitte le corps. Chez une personne qui utilise 1-2 litres d'eau pendant cette période, la diurèse est de 800 à 1500 ml. Si vous buvez 3 litres de liquide par jour, aller aux toilettes augmentera jusqu'à 4 fois par nuit.

Mais lorsque la miction nocturne se produit beaucoup plus souvent, même en raison de la consommation de grandes quantités de liquide, elle est nocive pour le corps. Avec l'urine, des substances utiles et des sels minéraux en sortent, ce qui se termine par le développement d'hyponatrémie, de convulsions, de troubles dyspeptiques, de coma.

Facteurs physiologiques

La miction fréquente chez les femmes est la norme pendant la grossesse, la ménopause et le syndrome prémenstruel. Lorsqu'elle porte un enfant, la nycturie est causée par des changements hormonaux au cours du premier trimestre et par une compression de l'urée par l'utérus au cours des derniers mois. Dans la période prémenstruelle, une polyurie nocturne apparaît également en raison de changements hormonaux. Mais après les menstruations, le fond se stabilise et l'utilisation nocturne des toilettes s'arrête.

Entre autres raisons, on peut distinguer:

  • La raison de l'augmentation de la miction la nuit avec la ménopause est due à une diminution de la production d'hormones sexuelles et à une perte d'élasticité des tissus, y compris les muscles de la vessie. La perturbation du fonctionnement d'un organe le rend incapable de contenir du liquide.
  • Chez les femmes plus âgées, des mictions multiples sont notées dans 80% des cas. Cela est dû à la perte du tonus musculaire de l'urée et à son étirement.
  • Chez les femmes âgées, l'urètre est facilement endommagé, ce qui contribue au développement de maladies infectieuses et inflammatoires des organes génito-urinaires. En plus des fréquents déplacements aux toilettes, ces maladies s'accompagnent de douleur, de douleur, d'incontinence urinaire temporaire.
  • La pollakiurie nocturne peut être causée par la consommation de produits diurétiques au coucher: flocons d'avoine, sarrasin; cornichons; baies (cerises, framboises, canneberges); légumes (concombres, carottes, asperges, betteraves, courgettes); épices (persil, ail, céleri); melons (pastèque, citrouille); fruits (ananas, abricot). Parmi les boissons, le diurétique naturel est l'eau minérale, le lactosérum, le bouillon d'églantier, les jus de pomme ou de raisin. De plus, la nycturie est fournie aux femmes qui, après le dîner, boivent de l'alcool, du café et du thé, ce qui irrite la vessie..
  • La miction nocturne peut être causée par l'habitude de s'asseoir droit. Cette pose entraîne des troubles circulatoires, une rétention d'eau dans le corps.
  • Pourquoi la nycturie apparaît-elle après la prise de certains médicaments? De nombreux médicaments ont un effet diurétique. Par exemple, les médicaments antihypertenseurs ont un effet diurétique. Il est préférable de prendre ces médicaments le matin ou au déjeuner..
  • De plus, l'augmentation de la production d'urine la nuit chez les femmes sans douleur provoque du stress. Surmenage émotionnel rend la vessie plus sensible, provoquant des déplacements fréquents aux toilettes.

Facteurs pathologiques

Les causes de mictions fréquentes et douloureuses chez les femmes la nuit peuvent être pathologiques. Dans ce cas, nous parlons de maladies du système génito-urinaire.

  1. La pyélonéphrite est caractérisée par une inflammation du bassin rénal. L'émergence d'une pathologie contribue à une hypothermie et une infection constantes. La pyélonéphrite aiguë se manifeste par de fortes douleurs dans le bas du dos, une faiblesse, des nausées, de la fièvre jusqu'à 40 ° C. La forme chronique se caractérise par une gêne tirante, des mictions fréquentes, la présence de caillots purulents et sanguins dans l'urine.
  2. La cystite est une inflammation aiguë ou chronique de l'urée. L'apparition de la maladie contribue à une infection bactérienne qui a pénétré le système urinaire. Symptômes de cystite: mictions fréquentes, accompagnées d'inconfort dans l'urètre; une légère augmentation de la température à 37,5 ° C; des caillots sanguins se trouvent dans l'urine.
  3. L'urétrite se caractérise par une inflammation de l'urètre. Les signes de pathologie sont la douleur, la douleur et la sensation de brûlure qui se produisent pendant la miction. Si la maladie devient chronique, l'inconfort hante constamment la femme. L'urétrite est souvent associée à une cystite..
  4. La néphrolithiase est caractérisée par la formation pathologique de calculs dans les organes urogénitaux (vessie, uretères, bassin). L'urrolithiase se manifeste par une envie soudaine d'uriner pendant l'activité physique. Il y a aussi un symptôme de «pose» de l'urée lorsque le flux est interrompu, mais l'organe n'est pas encore complètement vide. Les femmes s'inquiètent de l'inconfort dans l'aine résultant de mouvements ou de miction.

Maladies gynécologiques

La miction fréquente la nuit avec la libération d'une petite quantité d'urine chez les femmes peut être causée par des formations de type tumoral du système reproducteur. Ces pathologies comprennent le kyste, le fibrome, les fibromes. Ce sont des tumeurs bénignes dont la formation est presque asymptomatique. Les troubles dysuriques ne surviennent que lorsque la formation devient importante et exerce une pression sur les organes voisins.

En plus d'une augmentation de la miction, d'autres symptômes sont caractéristiques de la pathologie:

  • inconfort dans le bas-ventre;
  • trouble du cycle menstruel;
  • anémie;
  • saignement utérin.

D'autres facteurs dans l'apparition de la nycturie chez les femmes sont le prolapsus de l'utérus. La pathologie se développe lorsque les ligaments et les muscles du bassin soutenant l'organe sont affaiblis..

Le non-traitement du prolapsus entraîne un déplacement de la vessie, qui s'accompagne d'énurésie, des mictions fréquentes la nuit. La maladie se manifeste également par des douleurs dans la région inguinale, une hyperménorrhée, une gêne dans le vagin..

Troubles endocriniens

La miction fréquente chez les femmes la nuit est une des principales manifestations du diabète. La maladie se développe en violation du métabolisme des glucides. En plus des mictions répétées, la maladie s'accompagne de démangeaisons de la peau, d'une vulvite, d'une cicatrisation prolongée des plaies, d'un malaise chronique.

L'envie constante d'uriner provoque un diabète insipide. Une maladie rare se développe lorsque l'hypothalamus et l'hypophyse se décomposent, raison pour laquelle la concentration de l'hormone vasopressine dans le sang diminue.

Avec le diabète insipide, la quantité d'urine libérée par jour peut dépasser cinq litres. Autres symptômes de pathologie - soif intense, perte de poids sans cause, malaise, nausées, vomissements, dessèchement des muqueuses ou de la peau.

Autres maladies

Parfois, la miction fréquente chez les femmes la nuit provoque des perturbations dans le fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins. Les maladies se manifestent par un trouble de l'équilibre eau-sel, un gonflement, une hypertension artérielle. Pendant la journée, le liquide s'accumule dans le corps et pendant le repos nocturne, le gonflement diminue, ce qui contribue à la miction.

Des mictions fréquentes inquiètent les femmes avec une hyperactivité de la vessie, ce qui perturbe le processus de miction. Les signes du syndrome sont l'énurésie, qui est particulièrement visible pendant la grossesse et la vieillesse..

Comment diagnostiquer un problème

Un certain nombre de mesures diagnostiques sont effectuées pour détecter la nycturie. Pour révéler ce qui provoque exactement des mictions nocturnes fréquentes, une biochimie sanguine est effectuée. L'analyse permet d'identifier les violations dans le travail de tous les organes.

Pour exclure le diabète, vous devez donner du sang pour le sucre. Glucose normal jusqu'à 6,5 mmol / l.

Le test de Zimnitsky est l'étude la plus informative, qui vous permet de détecter la plupart des causes de la nycturie. L'analyse est effectuée pour identifier la fonction de concentration et de sécrétion d'eau des reins et de l'élevage.

Pour un échantillon pendant la journée, 8 à 12 portions d'urine sont collectées toutes les 2 à 3 heures. L'étude détermine la gravité spécifique et le volume d'urine. Chez une personne en bonne santé, la quantité quotidienne d'urine excrétée doit dépasser la nuit. Normalement, la proportion d'une portion peut atteindre 1035.

Lorsque la densité de l'urine est la même que celle du sang, cela indique une violation de la capacité de concentration des reins. Si les indicateurs sont plus bas, on peut parler d'hyposténurie accompagnant l'insuffisance rénale et de pyélonéphrite. Une densité supérieure à 1025 est caractéristique d'une inflammation sévère des reins, d'une déshydratation, d'une augmentation de la viscosité du sang.

L'échographie et la radiographie sont effectuées pour diagnostiquer la lithiase urinaire et les fibromes utérins..

Traitement

Après avoir identifié la cause, le traitement est sélectionné pour une miction rapide qui survient chez les femmes la nuit. Souvent, un symptôme similaire apparaît avec une inflammation du système génito-urinaire. Le principal objectif du traitement de la cystite, de la pyélonéphrite ou de l'urétrite est l'élimination de l'infection par l'utilisation d'antibiotiques, d'uroseptiques, de médicaments anti-inflammatoires, d'antispasmodiques.

Pour éliminer la microflore pathogène, les types d'agents antimicrobiens suivants sont utilisés:

  1. Pénicillines (ampicilline, amoxicilline);
  2. Fluoroquinolones (Moxifloxacine, Ciprofloxacine);
  3. Céphalosporines (céfuroxime, ceftriaxone);
  4. Nitrofuranes (Nitroxoline, Nevigramonom).

Pour éliminer la miction fréquente et douloureuse la nuit chez les femmes peut également des préparations à base de plantes naturelles. Les médicaments populaires de ce groupe sont Uronefron, Kanefron, Phytolysin, Cyston.

La miction nocturne est traitée avec des uroantiseptiques. Ce sont des agents antibactériens utilisés pour le traitement complexe des processus inflammatoires, tels que le biseptol, la furadonine, la nitroxoline, la paline.

Si des mictions abondantes le soir et la nuit sont causées par des troubles endocriniens, des médicaments hypoglycémiants sont utilisés. Avec le diabète de type 1, une insulinothérapie est effectuée. Le diabète sucré est traité avec des substituts de vasopressine - Tipressin Tanat, Antidiuretin SD.

Lorsque les envies nocturnes sont non seulement plus rapides, mais également accompagnées de douleurs dans l'urètre lors de la vidange, des analgésiques et des antispasmodiques peuvent être prescrits. C'est Riabal, No-shpa, Spazmolgon ou Drotaverin.

Avec des mictions fréquentes, la physiothérapie est utilisée pour normaliser le fonctionnement du système excréteur. Procédures efficaces - myostimulation utilisant des capteurs de vibration urétrale et rectale, stimulation électrique des muscles pelviens, UHF du bas-ventre.

ethnoscience

Si vous voulez vraiment utiliser les toilettes la nuit, vous pouvez ajuster la miction en utilisant des décoctions à base de plantes.

  • Les bourgeons de bouleau aideront à normaliser le travail de la vessie. Pour préparer une boisson, 10 g de matière première sont versés dans 200 ml d'eau bouillante, laissés infuser 2 heures. Le médicament est pris trois fois par jour, 0,5 tasse à la fois.
  • Les rudiments du peuplier noir sont également utilisés. 50 g de graines sont versés avec un demi-litre d'eau bouillante. Perfusion à jeun dans 100 ml.
  • Pour normaliser le travail des reins, de la vessie et améliorer l'état psycho-émotionnel, il est utile pour les femmes de boire du thé à la menthe. 20 g de feuilles séchées hachées sont versés avec 1,5 litre d'eau bouillante et placés sur la cuisinière pendant 10 minutes. Le bouillon est pris trois fois par jour.
  • Avec une miction douloureuse, il est utile d'appliquer des compresses médicales au bas de l'abdomen. Un oignon ordinaire a un effet analgésique. Les légumes sont pelés et moulus. La bouillie est placée sur de la gaze et appliquée sur l'aine pendant 2-3 heures. La procédure est effectuée quotidiennement jusqu'à disparition des symptômes..
  • Pour éliminer la douleur avec des mictions nocturnes répétées, une compresse de prêle des champs aidera. La matière première broyée est appliquée dans la région inguinale le soir pendant 20 minutes.
  • Avec un vidage fréquent de la vessie la nuit, il est utile de prendre un bain chaud avec une décoction d'aiguilles de pin ou de foin. La durée du traitement de l'eau est de 25 minutes. Après cela, vous devez vous coucher et vous mettre à couvert avec une couverture.

Il est plus facile pour les femmes de prévenir la nycturie que de traiter les maladies qui provoquent un symptôme désagréable. À cette fin, il est nécessaire de traiter en temps opportun les maladies infectieuses des voies génito-urinaires, d'éviter l'hypothermie, de contrôler le niveau de glucose dans le sang. La nuit, vous ne devez pas boire beaucoup d'eau et manger des aliments qui provoquent une pollakiurie. Il est également important de consulter régulièrement un gynécologue, un thérapeute et de maintenir un mode de vie sain..

Pourquoi vous levez-vous au milieu de la nuit et allez faire pipi dans les toilettes: 8 raisons possibles

Si votre vessie fonctionne comme un réveil à trois heures du matin, ce truc est pour vous.

Beaucoup de gens se demandent souvent s'il est normal de se lever au milieu de la nuit et d'aller un peu aux toilettes, interrompant votre sommeil au milieu. En gros, si vous vous réveillez de temps en temps une fois par nuit pour aller uriner, c'est bien.

Comme vous le savez, vos reins filtrent les toxines de la circulation sanguine, qui sont ensuite concentrées dans l'urine et libérées du corps. Ce processus dure continuellement tout au long de la journée, mais c'est la nuit que notre corps libère des hormones qui le rendent plus intense. Donc nous nous réveillons généralement la nuit et allons aux toilettes.

Donc, avant que vous soyez 8 raisons possibles pour lesquelles vous vous levez au milieu de la nuit et allez uriner. Certains d'entre eux sont assez sérieux..

1 vous buvez juste beaucoup d'eau avant d'aller vous coucher

La raison la plus évidente pour laquelle vous devez vous lever dans un rêve est l'eau. Si vous buvez beaucoup avant d'aller vous coucher, vous vous réveillerez probablement au milieu de la nuit et irez uriner.

Pour éviter cela, il suffit de s'abstenir de boire beaucoup au moins deux heures avant le coucher..

2 prenez-vous des médicaments

Certains médicaments peuvent entraîner une augmentation des visites nocturnes aux toilettes. Il peut s'agir de comprimés pour l'hypertension artérielle, de certains alpha-bloquants, de relaxants musculaires et de sédatifs..

3 vous avez bu de l'alcool ou de la caféine

Comme vous le savez, l'alcool et les boissons contenant de la caféine sont des diurétiques qui ne doivent pas être pris avant le coucher, si vous ne prévoyez pas de vous réveiller pour aller aux toilettes..

4 Vous pouvez avoir un trouble du sommeil

Si vous urinez plusieurs fois par nuit, vous pouvez avoir une apnée obstructive du sommeil (un trouble qui s'accompagne d'un arrêt respiratoire pendant le sommeil).

Il s'est avéré que 84% des patients souffrant d'apnée du sommeil se plaignent de mictions trop fréquentes la nuit. Soit dit en passant, nous avons déjà écrit sur ce qu'est l'apnée du sommeil et ses conséquences. Nous vous conseillons de vous familiariser.

5 vous vieillissez

Avec l'âge, une personne diminue le volume de la vessie, ce qui conduit à des déplacements fréquents aux toilettes (surtout s'il boit autant de liquide que dans sa jeunesse).

En fait, c'est une raison assez naturelle pour les fréquents déplacements aux toilettes, donc ne vous inquiétez pas beaucoup.

6 Vos jambes gonflent

Si vous avez des problèmes de gonflement des jambes, ils peuvent entraîner de fréquents déplacements nocturnes aux toilettes. Le fait est que lorsqu'une personne aux jambes enflées se couche, le liquide dans ses membres commence à se répandre dans la circulation sanguine, puis est filtré par les reins et se transforme en urine.

Pour éviter ce problème, il est nécessaire de prendre une position couchée plusieurs heures avant le coucher. Ainsi, vous contribuerez à réduire l'œdème..

Cependant, rappelez-vous également que l'œdème des jambes peut être l'un des signes de problèmes avec le système cardiovasculaire.Par conséquent, pour tout œdème, vous devriez consulter un médecin..

7 Vous pouvez avoir une infection des voies urinaires ou un problème de prostate

Si aller aux toilettes la nuit s'accompagne d'une miction urgente ou d'une brûlure pendant celle-ci, il peut s'agir de symptômes d'une infection des voies urinaires ou d'une hypertrophie de la prostate..

Par exemple, une hypertrophie de la prostate entraîne un épaississement de la paroi de la vessie, en raison de laquelle son volume diminue, et l'élasticité diminue également. De là, ces fréquentes sorties de toilettes jour et nuit.

8 Vous avez un autre problème

Dans de rares cas, des déplacements fréquents aux toilettes la nuit peuvent indiquer quelque chose de plus grave. La liste des raisons graves possibles est très longue, et vous ne devez y faire face qu'avec l'aide d'examens et de médecins. Ne serrez pas et n'ayez pas peur!

Quand s'inquiéter?

Si vous urinez plus de trois fois par nuit, consultez un médecin pour obtenir des conseils;

Si votre miction fréquente s'accompagne d'une augmentation de la soif, d'une perte de poids ou d'une famine, consultez également votre médecin;

Eh bien, si vous avez du sang dans l'urine, vous ressentez de la douleur en urinant ou si vous urinez trop souvent, mais en petites quantités, vous devez également consulter un médecin..

7 raisons d'uriner fréquemment la nuit

L'eau est emprisonnée dans le bas du corps. Dans de tels cas, un gonflement des pieds est caractéristique, ce qui indique que de grands volumes de liquide sont retenus dans le corps. Etant longtemps en position horizontale, les gens sont obligés de se lever la nuit pour aller aux toilettes. Si vous connaissez cette situation, puis quelques heures avant le coucher, vous devez vous allonger à l'envers pour que le liquide accumulé se précipite hors du corps et que le sommeil nocturne soit plus calme..

Vous buvez du café avant de vous coucher. La caféine, ainsi que l'alcool, stimulent le processus de miction. Si vous ne pouvez pas refuser une tasse de café avant d'aller vous coucher, vous serez ensuite obligé de courir aux toilettes toute la nuit. Les experts recommandent d'abandonner la caféine après 18h00, ainsi que le vin au moins trois heures avant le coucher.

Trop d'eau avant d'aller au lit. Évidemment, si vous buvez beaucoup d'eau avant d'aller vous coucher, vous vous réveillez souvent la nuit à cause de l'envie d'uriner. Une consommation excessive d'alcool entraîne des troubles du sommeil, il est donc préférable de renoncer à cette habitude et d'essayer de ne pas boire deux heures avant le coucher..

Infections des voies urinaires. Ces maladies s'accompagnent généralement de fréquentes visites aux toilettes la nuit. Dans ce cas, le processus de miction lui-même provoque un inconfort et s'accompagne de douleur. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de telles infections que les hommes..

Diabète. L'état de prédiabète ou de diabète qui s'est déjà développé amène le corps à produire intensément de l'urine afin de se débarrasser de l'excès de sucre. Si vous vous réveillez souvent la nuit pour visiter les toilettes, vous devriez subir un examen médical et vérifier votre glycémie.

Maladies sexuellement transmissibles. Certaines de ces maladies, en particulier la gonorrhée et la chlamydia, peuvent provoquer des mictions plus fréquentes la nuit. Souvent, les voyages aux toilettes s'accompagnent de brûlures, vous devez donc immédiatement consulter un médecin.

Faibles muscles du plancher pelvien. Ces muscles peuvent s'affaiblir en raison du vieillissement et après l'accouchement. Cela conduit au fait que vous ressentez constamment une pression dans le bas-ventre et l'envie d'uriner. Pour vous débarrasser de cette condition, vous devez faire des exercices spéciaux pour renforcer les muscles du plancher pelvien.

Miction nocturne chez les hommes

Les mictions nocturnes fréquentes chez les hommes peuvent être physiologiques. Il s'agit d'une réaction naturelle du corps à l'hypothermie, à l'excitation, à la consommation excessive d'alcool, à la prise de médicaments à effet diurétique. Mais, si des déplacements constants aux toilettes ne sont pas associés à ces facteurs et s'accompagnent de symptômes désagréables, vous devriez consulter d'urgence un médecin. La cause peut être un dysfonctionnement du système génito-urinaire.

Liste des causes de la nycturie chez l'homme

Les symptômes des mictions nocturnes fréquentes sont si divers qu'il est parfois difficile de déterminer la véritable cause de la nycturie. Ce n'est pas une maladie distincte, mais la manifestation d'une des maladies:

Insuffisance cardiaque chronique

Dans ce cas, il y a une rétention d'eau dans le corps d'un homme pendant la journée où il boit activement. Un œdème apparaît et la nuit, l'humidité est éliminée grâce à l'amélioration de l'apport sanguin aux reins. Il y a une envie régulière d'uriner.

  • idiopathique, en raison de changements liés à l'âge dans le corps masculin, obstruction infra-vésicale,
  • neurogène, qui se développe en raison d'un traumatisme, d'une tumeur au cerveau, de la maladie de Parkinson.

Caractérisé par une envie aiguë et insupportable d'uriner.

BPH

L'élargissement de la prostate entraîne une compression, une courbure de l'urètre. Le retrait d'urine est difficile, se produit avec une tension, accompagnée de douleur.

Pendant une maladie, le taux de glucose d'un homme augmente, le corps a tendance à se débarrasser de l'excès de sucre, qui s'accompagne d'une forte soif et d'une augmentation de la miction. Aucune douleur n'est observée.

Tumeurs malignes de la prostate

Le cancer est une maladie dangereuse dans laquelle les tissus de la prostate se développent, perturbant l'écoulement de l'urine.
Processus inflammatoires dans les reins. Ils se caractérisent par une augmentation de la température corporelle, des douleurs dans la région lombaire, des voyages répétés aux toilettes.

Le syndrome d'apnée obstructive du sommeil peut provoquer une incontinence urinaire la nuit et des mictions fréquentes pendant la journée. Les autres causes de la nycturie comprennent: calculs rénaux, infections, lésions de la moelle épinière, maladies articulaires, troubles du système nerveux.

Symptômes de la nycturie chez les hommes

S'il n'y a aucune raison apparente de nycturie (prise de médicaments, consommation d'alcool, produits à effet diurétique), et qu'un homme se lève pour uriner plus de deux fois par nuit, cette condition est considérée comme pathologique. La miction nocturne s'accompagne des symptômes suivants:

  • trouble du sommeil,
  • irritabilité,
  • déficience de mémoire,
  • baisse des performances,
  • fatigue constante,
  • labilité émotionnelle.

La nocturie chez l'homme est un symptôme de diverses maladies. Il convient de considérer ce symptôme comme une pathologie si la diurèse nocturne prévaut pendant la journée.

Il est souvent diagnostiqué en conjonction avec une polyurie - une augmentation du volume quotidien d'urine excrété. Un homme peut ressentir une forte envie d'uriner, des difficultés au cours du processus (flux intermittent et faible), une vidange incomplète.

Diagnostic de la nycturie chez l'homme

L'efficacité du traitement dépend principalement du bon diagnostic. Le médecin interroge le patient, note l'âge, le mode de vie, les plaintes majeures, la présence de maladies concomitantes, les mauvaises habitudes.

Une image plus complète peut être vue après:

  • palpation de la prostate,
  • analyses générales et bactériologiques de l'urine,
  • échographie génito-urinaire,
  • Scanner, PROS,
  • test sanguin pour le niveau de l'hormone vasopressine,
  • des échantillons d'urine à Zimnitsky,
  • uroflowmetry,
  • Test sanguin PSA.

Un patient souffrant de fréquentes envies nocturnes aux toilettes est recommandé de tenir un journal des mictions.

Méthodes de thérapie pour la nycturie

Pour vous débarrasser de la miction nocturne, vous devez d'abord éliminer la maladie qui les provoque. La thérapie doit être complète et sélectionnée en fonction des spécificités de la maladie. En règle générale, il s'agit d'un médicament qui soulage l'inflammation et ralentit la croissance de l'adénome. On prescrit aux patients en oncologie une curiethérapie, une chimiothérapie et pour les diabétiques - agents hypoglycémiants.

Pendant le traitement avec des mictions nocturnes, il est important de suivre un régime alimentaire et un régime alimentaire. Ne buvez pas de grandes quantités de liquide, surtout le soir et avant un long voyage. Après 18h00, la charge d'eau sur le corps doit être réduite et, deux heures avant le coucher, arrêtez complètement de boire. Exclure les aliments diurétiques, épicés, aigres, sucrés, salés et gras de l'alimentation.

Si les méthodes de traitement conservatrices n'ont pas donné de résultats positifs, le patient est envoyé en chirurgie (ablation de la tumeur, adénome, plastie intestinale). Actuellement, des technologies mini-invasives sont utilisées, grâce auxquelles un homme récupère plus rapidement et revient au rythme de vie habituel.

Traitement de la nycturie chez les hommes avec des médicaments

La sélection des médicaments dépend directement de la cause de la miction nocturne. Le patient se voit prescrire des vitamines, des préparations contenant du potassium, du sodium, du calcium. La solifénacine est prescrite pour rétablir la fonction normale du détrusor.

Si un homme souffre d'adénome de la prostate, il est recommandé de prendre des alpha-bloquants. Les médicaments de ce groupe améliorent le processus d'élimination de l'urine du corps en détendant les voies urinaires inférieures.

Dans la lutte contre l'inflammation, des antibiotiques sont utilisés, les glycosides cardiaques font face à l'insuffisance cardiaque, la pyélonéphrite est traitée avec des sulfonamides. Pour l'insomnie, prescrire un somnifère léger qui ne crée pas de dépendance et éliminer les troubles mentaux et neurologiques avec des antidépresseurs, des sédatifs.

La prise de médicaments se fait uniquement sur recommandation et sous la surveillance d'un médecin. Le cours du traitement dépend du degré de négligence de la maladie, de l'âge du patient, des pathologies concomitantes.

Traitement physiothérapeutique de la nycturie chez l'homme

Avec des dommages au système urinaire, les hommes sont recommandés des procédures physiothérapeutiques. Une telle thérapie aidera à faire face aux processus inflammatoires, à améliorer l'excrétion urinaire et à réduire les crampes. Pour éliminer les envies nocturnes d'uriner, ils peuvent être prescrits séparément et de manière complète:

  • ultrason,
  • UHF,
  • hydrothérapie, bains thérapeutiques,
  • magnétothérapie,
  • Micro-ondes (contre-indiqué dans les calculs),
  • électrophorèse,
  • thérapie par amplipulse,
  • thérapie au laser,
  • balnéothérapie.

Il existe un certain nombre de contre-indications à la physiothérapie avec des mictions nocturnes fréquentes. Il n'est pas prescrit pour les néoplasmes malins, la pyélonéphrite aiguë, la pyélonéphrite chronique au stade terminal, l'hydronéphrose décompensée, le passage altéré de l'urine, l'insuffisance rénale sévère.

Médecine traditionnelle contre la nycturie

En plus des médicaments, vous pouvez utiliser des remèdes populaires contre l'incontinence et les mictions nocturnes excessives. L'automédication à domicile n'est pas recommandée, il vaut mieux aller à l'hôpital.

Avec une inflammation des reins, qui s'accompagne d'une violation de la miction, vous pouvez préparer une infusion de persil avec du lait. Pour ce faire, 4 cuillères à soupe de persil haché doivent être versées avec 250 ml de lait chaud. Faire bouillir dans un bain-marie pour réduire de moitié le volume. Réfrigérez et buvez trois fois par jour..

Le jus de citrouille, qui se boit dans un verre par jour, aidera à faire face au dysfonctionnement de la prostate chez les personnes âgées. D'autres pathologies de la prostate sont traitées par perfusion sur des feuilles de bouleau. Il est nécessaire de verser 2 cuillères à soupe de feuilles dans un verre d'eau bouillante et de laisser reposer 3-4 heures. Boire trois fois par jour pour 0,5 tasse.

Un autre remède populaire est recommandé pour la vessie hyperactive. Pour sa préparation, vous avez besoin d'une cuillère à soupe de plantain, qui est versée avec 250 ml d'eau bouillante et insistez l'heure. Boire 0,5 tasse par jour.

Sont également utilisés la centaurée, la menthe poivrée, les stigmates de maïs, les tiges de cerisier, le millepertuis.

Mesures préventives

Pour prévenir la miction nocturne chez un homme, des recommandations simples aideront. Vous ne devez pas rester assis longtemps, vous devez bouger davantage et effectuer des exercices physiques réalisables. Observer le régime de consommation d'alcool, ne pas trop refroidir, surveiller votre alimentation, renoncer à l'alcool et fumer.

Renforcez les muscles de la vessie en utilisant une gymnastique Kegel spéciale. Un examen physique régulier aidera à éviter les conséquences négatives..

Complications possibles après la nycturie chez l'homme

Des envies nocturnes fréquentes d'uriner entraînent invariablement des troubles du sommeil, de la fatigue, de la nervosité, de l'inattention et une diminution de la capacité de travailler. Dans cet état, il est difficile pour un homme de faire face à ses devoirs pendant la journée. Par exemple, il n'est pas recommandé de conduire, d'effectuer d'autres travaux nécessitant une concentration accrue de l'attention.

Des mictions involontaires apparaîtront, ce qui non seulement réduira la qualité de vie, mais entraînera également de graves problèmes psychologiques, sociaux et domestiques. Si le traitement n'est pas commencé à temps, la situation s'aggravera. Lorsque la vessie est pleine pendant une longue période, elle s'étire et peut éclater. Le résultat est une péritonite diffuse, une septicémie..

Un diagnostic rapide et le bon traitement garantissent un rétablissement rapide de la santé des hommes et un retour à une vie active.

Mictions fréquentes: causes et 6 traitements

Des mictions fréquentes sont un symptôme de nombreuses maladies et affections et peuvent entraîner un manque de sommeil et affecter votre capacité à travailler, à faire du sport ou à effectuer des tâches quotidiennes. Chez les personnes souffrant de nycturie ou de mictions fréquentes au milieu de la nuit, ce problème peut affecter leur qualité de vie, ce qui entraîne de la fatigue, des changements d'humeur, des changements d'appétit et un trouble de l'esprit.

Habituellement, lorsque vous faites face à une maladie sous-jacente qui provoque des mictions fréquentes, vous pouvez faire face à ce symptôme très inconfortable et l'éliminer. Connaître les causes potentielles de mictions fréquentes peut vous aider à déterminer la cause du problème et à choisir le bon traitement..

Il existe également des traitements naturels pour les mictions fréquentes qui peuvent vous aider à améliorer la force de vos muscles pelviens, à éviter les déclencheurs alimentaires et à reconfigurer votre vessie pour utiliser les toilettes moins souvent..

Qu'est-ce qu'une miction fréquente??

La miction fréquente est la nécessité d'uriner plus souvent que d'habitude. Deux termes sont utilisés pour décrire les mictions fréquentes: «polyurie» fait référence à une augmentation du volume d'urine et «fréquence d'uriner» fait référence à une quantité normale d'urine avec besoin d'uriner plus souvent..

Des mictions fréquentes s'accompagnent généralement d'une sensation d'urgence à uriner, provoquée par des contractions involontaires des muscles de la vessie. Certaines personnes ressentent cette sensation la nuit - appelée nycturie..

L'urine se compose de déchets et d'un excès de liquide et est excrétée par les voies urinaires. Pour que le débit urinaire soit correct, toutes les parties des voies urinaires doivent fonctionner ensemble et fonctionner correctement..

Les reins travaillent 24h / 24, filtrant votre sang et produisant de l'urine. Les uretères transfèrent ensuite l'urine des reins à la vessie, et la vessie stocke l'urine jusqu'à ce qu'elle soit pleine et que vous ayez envie d'uriner.

Au bas de la vessie se trouve l'urètre, qui se compose des muscles qui retiennent l'urine dans la vessie et lui permettent ensuite de sortir du corps. Mais avant de pouvoir uriner, le cerveau doit envoyer des signaux aux parois musculaires de la vessie pour se resserrer et aux sphincters qui entourent l'urètre afin que l'urine puisse quitter le corps..

De toute évidence, le processus de miction n'est pas aussi simple qu'il y paraît, et lorsque nous traitons des problèmes des voies urinaires, tels que des mictions fréquentes, cela se produit généralement en raison d'une maladie sous-jacente qui affecte l'une de ces parties du corps. Il existe de nombreuses maladies et affections qui peuvent provoquer des mictions fréquentes, en particulier les maladies qui affectent vos voies urinaires..

Signes et symptômes de mictions fréquentes

Les mictions fréquentes sont généralement assez faciles à identifier. Si vous urinez plus de 4 à 8 fois par jour et que vous n'êtes pas enceinte, il se peut que vous soyez aux prises avec une affection sous-jacente à l'origine de ce symptôme..

La miction fréquente est également définie comme uriner toutes les 1 à 2 heures ou uriner plus d'une fois au milieu de la nuit.

Des mictions fréquentes peuvent toucher des personnes de tout âge, mais elles sont plus fréquentes chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées, ainsi que chez les femmes enceintes.

Chez certaines personnes, la miction rapide se produit en conjonction avec d'autres symptômes, notamment une miction douloureuse, un besoin urgent d'uriner et du sang dans l'urine. Certaines personnes peuvent également souffrir d'incontinence urinaire, qui est une miction involontaire.

11 Causes des mictions fréquentes et facteurs de risque

Les causes et facteurs de risque suivants peuvent entraîner des mictions fréquentes chez les femmes et les hommes.

1. Maladie de la vessie

L'une des principales causes de mictions fréquentes est une maladie qui affecte en quelque sorte la vessie. Cela peut être une infection ou des dommages à la vessie ou des changements dans les muscles, les nerfs ou les tissus qui affectent la fonction de la vessie. Voici quelques maladies spécifiques qui sont associées à la vessie et peuvent provoquer des mictions fréquentes:

  • Pierres de la vessie Il s'agit d'une accumulation de minéraux qui se produit dans la vessie et est plus fréquente chez les hommes.
  • Vessie hyperactive. Une condition qui empêche la vessie de retenir l'urine correctement, conduisant à des problèmes tels que l'incontinence urinaire.
  • La cystite interstitielle. Aussi appelé syndrome de la vessie douloureuse. La cystite interstitielle est une maladie chronique qui provoque des douleurs et une pression vésicales, ce qui entraîne des mictions fréquentes.

2. Maladies de la prostate

La glande prostatique (prostate) est la glande située dans le système reproducteur masculin, juste en dessous de la vessie. Des mictions fréquentes sont l'un des signes avant-coureurs d'un problème de santé de la prostate, par exemple:

  • Prostate élargie (HBP) Lorsque la prostate grossit et appuie sur la vessie et les voies urinaires.
  • Prostatite. La prostatite est une maladie infectieuse qui affecte la prostate et peut provoquer des symptômes tels que des mictions fréquentes, de la fièvre, des nausées, des vomissements, des douleurs pendant la miction et des mictions urgentes.

3. Maladie rénale

Des changements dans la fonction rénale ou une maladie rénale peuvent provoquer des mictions fréquentes et d'autres symptômes, tels que des douleurs dans les reins (directement sous la poitrine ou le dos / l'estomac), une rétention hydrique et un gonflement, des maux d'estomac et une pression artérielle élevée..

Les calculs rénaux sont la maladie des voies urinaires la plus courante. Les calculs rénaux peuvent causer des mictions fréquentes, des douleurs rénales, des douleurs au bas du dos et une décoloration de l'urine.

4. Diabète sucré de type 1 et 2

Dans le diabète de type 1 et de type 2, le corps essaie de se débarrasser du glucose inutilisé par l'urine, provoquant des mictions fréquentes et une grande quantité d'urine. En plus des mictions fréquentes, vous pouvez également ressentir certains autres symptômes courants du diabète, notamment des changements de poids, des engourdissements ou des picotements dans les bras et les jambes, des infections fréquentes et une peau sèche..

  • Diabète insipide. Le diabète insipide est une affection qui provoque une soif intense et la libération de grandes quantités d'urine (polyurie). Cela est dû à une sécrétion insuffisante de vasopressine ou d'hormone antidiurétique..

5. Infections des voies urinaires

L'infection des voies urinaires est causée par des bactéries qui pénètrent dans les voies urinaires et provoquent des symptômes d'infection urinaire tels que des mictions fréquentes, des douleurs pendant la miction et une sensation de brûlure dans la vessie. Bien que vous souhaitiez peut-être uriner fréquemment avec UTI, vous ne pouvez faire passer qu'une petite quantité d'urine à la fois. Votre urine peut également être trouble ou avoir une forte odeur..

6. Maladies sexuellement transmissibles

Les MST deviennent un problème de plus en plus courant dans la société moderne, et comme beaucoup d'entre elles affectent votre système urinaire, elles peuvent provoquer des mictions fréquentes. En particulier, la chlamydia et la gonorrhée peuvent provoquer des symptômes tels que mictions fréquentes, mictions douloureuses, écoulement et gonflement dans l'ouverture de l'urètre.

7. Grossesse

Pendant la grossesse, l'utérus en croissance exerce une pression sur la vessie de la mère, ce qui nécessite des mictions fréquentes.

8. Accident vasculaire cérébral

Puisqu'un accident vasculaire cérébral peut endommager les nerfs associés à la vessie, il peut provoquer des mictions fréquentes..

9. Certains médicaments

Les médicaments ou traitements suivants peuvent entraîner des mictions fréquentes:

  • Diurétiques Utilisé pour éliminer l'excès de liquide du corps ou pour traiter l'hypertension artérielle.
  • Relaxants musculaires et sédatifs. Ces types de médicaments peuvent détendre la vessie et l'urètre, ce qui entraîne des mictions fréquentes..
  • Radiothérapie. L'irradiation dans la région pelvienne peut causer des problèmes de miction.

10. Apport excessif de liquide

Boire trop de liquide au coucher peut entraîner une nycturie ou des mictions fréquentes pendant la nuit. Les liquides comprennent l'eau, l'alcool, le café, le thé, les boissons gazeuses et autres boissons gazeuses..

11. Stress nerveux

Des mictions fréquentes peuvent parfois être causées par une tension nerveuse ou un trouble mental. Cela est généralement dû au fait qu'une personne urine le plus souvent pendant plusieurs heures d'affilée, lorsque le niveau de stress ou d'anxiété est élevé..

Traitement standard pour les mictions fréquentes chez les femmes et les hommes

Avant de pouvoir être traité pour des mictions fréquentes, votre médecin doit déterminer la cause du problème. Il vous dirigera vers plusieurs tests et procédera à un examen physique pour déterminer la cause de vos mictions fréquentes. Vous devrez également prélever un échantillon d'urine pour détecter des infections ou des pathologies. Si votre médecin estime que le problème est lié à un problème avec la vessie ou les voies urinaires, un examen plus approfondi peut être nécessaire..

Une fois la cause de vos mictions fréquentes déterminée, votre médecin vous recommandera un plan de traitement. Il peut recommander des antibiotiques si vous avez une infection bactérienne ou un médicament anticholinergique utilisé pour soulager les symptômes d'une vessie hyperactive. Si vous recevez un diagnostic de diabète de type 2, vous devrez modifier votre alimentation et votre mode de vie, et établir un plan de traitement avec votre médecin..

6 traitements naturels pour des mictions fréquentes

Les traitements naturels suivants peuvent vous aider à soulager votre état et à vous débarrasser des mictions fréquentes..

1. Entraînement du plancher pelvien

Les exercices du plancher pelvien sont généralement l'un des premiers domaines de traitement des problèmes de miction, tels que l'incontinence urinaire, la vessie hyperactive et les mictions fréquentes. Ces exercices aident à améliorer la force, la coordination et l'endurance des muscles du plancher pelvien. L'entraînement du plancher pelvien est un exercice qui implique une contraction musculaire.

Les exercices de Kegel sont un type d'entraînement du plancher pelvien qui aide à renforcer les muscles autour de l'urètre. Lorsque vous comprimez ces muscles, les contractez puis vous détendez, ils deviennent plus forts et vous pouvez mieux contrôler le processus de miction. Pour les personnes ayant des mictions fréquentes, les exercices de Kegel peuvent aider à soutenir la vessie..

2. Entraînement de la vessie

Savez-vous que vous pouvez entraîner votre vessie? Certaines personnes apprennent à leur vessie de très mauvaises habitudes, et elles ne le savent même pas. Par exemple, certaines personnes qui ont des mictions fréquentes peuvent apprendre à vider la vessie plus souvent avant qu'elle ne soit vraiment pleine. Ainsi, vous avez envie d'uriner, bien que vous n'ayez pas besoin de.

Mais avec l'entraînement de la vessie, vous pouvez définir un nouveau programme de miction. Voici comment fonctionne l'entraînement de la vessie: commencez par enregistrer votre temps de miction dans un journal pendant 1 à 2 jours. Vous devez savoir combien d'heures vous attendez entre la miction.

Sélectionnez ensuite l'intervalle d'entraînement. Par exemple, si vous urinez toutes les 2 heures et choisissez un intervalle initial de 10 minutes, vous urinerez toutes les 2 heures et 10 minutes dans le cadre de votre entraînement..

Essayez d'attendre un certain temps avant d'uriner à nouveau, et si vous trouvez que vous n'avez pas besoin d'uriner lorsque vous atteignez votre intervalle, faites-le quand même. Si vous avez envie d'uriner à l'avance, essayez certaines techniques de distraction, telles que les respirations profondes, la relaxation de votre corps, le fait de vous asseoir sur une chaise et de vous pencher pour soulager la pression.

Une fois que vous êtes à l'aise avec votre premier intervalle, augmentez-le de 10 à 15 minutes et continuez de suivre ce schéma jusqu'à ce que la fréquence des mictions diminue.

3. Surveiller l'apport hydrique

Il est important de surveiller l'apport hydrique car vous devez vous assurer que vous buvez suffisamment de liquides pour éviter la déshydratation, mais vous ne devez pas en faire trop avec des liquides (en particulier de l'alcool, du café et des boissons sucrées), car cela conduira à plus d'urine.

Il peut être utile de réduire votre apport hydrique avant de vous coucher afin de ne pas avoir à vous lever au milieu de la nuit pour uriner. Essayez de ne pas boire de liquides après le dîner, sauf si vous avez très soif ou si vous êtes déshydraté..

4. Vérifiez vos médicaments

Des études montrent que plusieurs médicaments peuvent entraîner des mictions fréquentes et d'autres maladies du système urinaire, telles que l'incontinence urinaire.

Les diurétiques sont utilisés pour augmenter la production d'urine par les reins, de sorte qu'ils peuvent certainement conduire à des mictions fréquentes.

Les relaxants musculaires, les sédatifs et les antagonistes alpha-adrénergiques peuvent également favoriser des mictions fréquentes car ils détendent l'urètre ou la vessie..

Dans une étude transversale portant sur 390 patients âgés de 60 ans et plus qui demandent de l'aide pour des symptômes de miction, en particulier l'incontinence urinaire, 60,5% d'entre eux ont pris des médicaments qui pourraient potentiellement contribuer à leur condition. Ces médicaments comprenaient des inhibiteurs calciques, des benzodiazépines, des inhibiteurs de l'ECA et des œstrogènes..

Certains autres médicaments pouvant provoquer des mictions fréquentes et d'autres symptômes comprennent les antipsychotiques, les antidépresseurs, les antihistaminiques et les anticonvulsivants..

5. Changez votre alimentation

Des études montrent que vos choix alimentaires peuvent affecter la santé de votre système urinaire. Certains aliments et boissons peuvent provoquer des symptômes tels que des mictions fréquentes et doivent être évités. Ceux-ci inclus:

  • boissons alcoolisées
  • boissons caféinées
  • boissons gazeuses sucrées
  • agrumes et jus
  • édulcorants artificiels
  • aliments riches en sucre
  • nourriture épicée
  • produits laitiers réguliers

Les aliments qui peuvent être utiles pour maintenir la santé de votre système urinaire comprennent les aliments riches en vitamine C et les aliments contenant de la bêta-cryptoxanthine - caroténoïde de la vitamine A.

Voici les aliments qui contiennent ces nutriments:

Des études montrent également que la consommation d'aliments fermentés tels que le kéfir, les légumes fermentés et le yogourt probiotique est associée à un risque réduit de développer des infections des voies urinaires, l'une des principales causes de mictions fréquentes.

6. Corrigez la cause

Comme vous l'avez peut-être remarqué à partir d'une longue liste de causes de mictions fréquentes, ce symptôme peut être le résultat de nombreuses maladies et affections sous-jacentes, telles que les infections de la vessie et des voies urinaires, le diabète de type 2 ou la grossesse. Si votre miction persiste même après avoir essayé ces traitements naturels, vous devrez vous concentrer sur l'identification de la cause du problème, puis sur sa résolution..

Si vous n'êtes pas sûr de la cause de vos mictions fréquentes, consultez votre médecin afin qu'il puisse subir un examen physique, vous poser des questions et faire des tests..

Précautions

Si vous avez des mictions fréquentes et que vous développez de la fièvre (fièvre), des douleurs au dos, à l'estomac ou aux côtés, des frissons, une miction douloureuse, une perte de contrôle de la vessie, une soif accrue, des urines sanglantes ou troubles ou des vomissements, contactez immédiatement votre médecin. pour les soins médicaux d'urgence.

Ce sont des signes que vous avez une infection ou une maladie qui affecte votre vessie ou vos reins. Votre médecin pourra effectuer certains tests et trouver la cause de ces symptômes..

Résumer

La miction fréquente est la nécessité d'uriner plus souvent que d'habitude. Deux termes sont utilisés pour décrire les mictions fréquentes: «polyurie», qui se réfère à une augmentation du volume d'urine, et «fréquence de la miction», qui se réfère à une quantité normale d'urine, mais à une envie d'aller plus souvent aux toilettes..

Certaines personnes souffrent de nycturie, qui est une miction fréquente la nuit, ce qui vous empêche de dormir et de vous reposer nécessaire pour un travail normal pendant la journée.

Des mictions fréquentes sont généralement le symptôme d'une autre maladie ou affection sous-jacente. Il existe de nombreuses maladies et affections qui peuvent provoquer des mictions fréquentes, notamment:

  • Maladie de la vessie
  • Maladie de la prostate
  • Maladie du rein
  • Diabète de type 1 et de type 2
  • Diabète insipide
  • UTI
  • STD
  • Grossesse
  • Accident vasculaire cérébral
  • Certains médicaments
  • Excès de liquide
  • Tension nerveuse

En plus de traiter la maladie sous-jacente qui provoque des mictions fréquentes, les traitements naturels suivants peuvent aider:

  • Entraînement du plancher pelvien
  • Entraînement de la vessie
  • Surveillez votre consommation de liquide
  • Testez votre médicament
  • Changez votre alimentation
  • Traitez la cause

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez-le avec les autres!