Principal

Tumeur

Que faire si la cystite est constamment tourmentée?

Un désir constant d'aller «un peu» aux toilettes, des douleurs dans le bas-ventre et une sensation de brûlure indiquent la présence d'une maladie appelée cystite. Les causes de la cystite fréquente peuvent être complètement différentes, cependant, elles sont divisées en deux groupes: psychologiques et physiologiques. Comme on le voit déjà par son nom, le premier groupe comprend les raisons associées à l'état psycho-émotionnel du patient, et le second - avec le.

La plupart des femmes et des filles développent une cystite. Cela est dû à la structure anatomique du système génito-urinaire. Chez les hommes, la cystite est un invité rare..

Pourquoi l'inflammation apparaît

Dans la plupart des cas, à savoir 80%, l'inflammation de la vessie se produit à la suite d'une reproduction active d'E. Coli. Ceci est directement lié au non-respect des règles d'hygiène personnelle. Les autres causes de cystite chez la femme sont:

  • Champignons Candida;
  • Infection;
  • L'apparition de pierres;
  • Maladies cancéreuses;
  • Bactérie pathogène.

Cependant, le facteur psycho-émotionnel affecte également ici. La maladie apparaît six fois plus souvent dans le beau sexe que chez l'homme. Cela est dû à l'urètre assez large, où les micro-organismes nuisibles pénètrent facilement..

Les hommes sont sujets à l'inflammation de la vessie à un âge plus avancé. Elle survient généralement dans le contexte de maladies présentes, telles que la prostatite chronique ou l'adénome de la prostate.

Peut se produire une cystite à Chlamydia

En règle générale, le corps d'une femme ou d'une fille devient plus vulnérable à la chlamydia pendant la chirurgie ou l'hypothermie, et non après les bactéries. En effet, les forces immunitaires essaient de se débarrasser des agents pathogènes par leurs propres moyens..

Souvent, l'apparition de cystite est provoquée par des rhumes et une hypothermie lors d'une diminution de la défense immunitaire. En conséquence, les micro-organismes nuisibles commencent à se multiplier activement, ce qui est à l'origine de l'apparition de processus inflammatoires. Chez les jeunes enfants, la cystite survient sous l'influence des mêmes facteurs que chez les adultes, mais la maladie est beaucoup plus difficile en raison du système génito-urinaire non formé.

Parfois, l'inflammation de la vessie chez les enfants apparaît en raison du non-respect des règles d'hygiène personnelle et du port de sous-vêtements trop étroits. En conséquence, les filles peuvent avoir des problèmes avec le système génito-urinaire.

Facteur psycho-émotionnel

Un état émotionnel n'est pas le dernier dans la vie d'une personne. Depuis longtemps, les scientifiques ont prouvé que de nombreuses maladies sont directement liées au stress. La cystite permanente est également associée à une dépression chronique et à des situations stressantes..

Les pensées humaines affectent le travail de tous les organes et systèmes du corps. Une sensation de peur et d'anxiété, ainsi que des stress fréquents, signalent le corps, c'est pourquoi une perturbation de l'équilibre apparaît et les forces immunitaires du corps diminuent.

En conséquence, l'état de la personne devient déprimé et le corps s'affaiblit. C'est ce qui affecte l'apparence des micro-organismes pathogènes..

Important! En plus des situations stressantes, une sensation de peur peut facilement réduire les forces immunitaires du corps. Si la peur est un "invité" fréquent, alors le corps y réagit d'une manière spéciale. Une sensation d'excitation trop fréquente, inhérente à une personne ayant peur, provoque l'apparition d'une cystite.

Dans la plupart des cas, les causes psycho-émotionnelles affectent l'apparition de cystites fréquentes chez les femmes qui perçoivent toute situation de manière très sensible que chez les hommes. Par conséquent, vous devez être en mesure de contrôler vos émotions et vos sentiments. Il est simplement nécessaire que le corps soit en bonne santé..

Symptômes de la maladie

L'apparition fréquente d'une inflammation de la vessie indique la présence d'une forme chronique de cystite. Cela est dû à des processus inflammatoires à long terme, à la suite desquels les parois de la vessie changent. Il convient de noter que l'inflammation de la vessie peut se produire dans le contexte d'autres maladies, ce qui rend son traitement plus difficile.

L'urine fait référence au liquide qui a été traité, qui est retiré des reins par l'urètre. Par conséquent, du fait que la vessie est pleine, de l'urine est produite, ce qui provoque le sphincter.

Avec la cystite, la vidange de la vessie se produit avec des sensations désagréables associées à une inflammation de la vessie ou de l'urètre.

L'inflammation de la vessie se manifeste comme suit:

  1. Une douleur intense dans le bas-ventre apparaît. Cela est particulièrement évident si la vessie est pleine ou lorsqu'elle est vide.
  2. Couper la douleur pendant la miction.
  3. Désir constant de visiter les toilettes. Ce fait est particulièrement évident la nuit. On a l'impression que la vessie n'est pas complètement vide.
  4. L'urine devient trouble et excrétée en petites portions. Vous pouvez remarquer la présence de sang dans l'urine, surtout à la fin de la miction.
  5. Incapacité à retenir l'urine dans la vessie. Ce symptôme se manifeste très fortement, ce qui affecte négativement l'état psycho-émotionnel du patient.

Les signes de cystite sont particulièrement effrayants chez les jeunes enfants. L'enfant se sent mal à l'aise et subit un choc sévère. Si le bébé pleure trop souvent, vous devez immédiatement le montrer à votre médecin.

Vous devez consulter immédiatement un médecin pour des symptômes d'inflammation de la vessie, car les enfants peuvent difficilement les tolérer. Si la cystite survient constamment chez un enfant, il est nécessaire de faire face à une augmentation des forces immunitaires et de respecter des mesures préventives.

Dans certains cas, la survenue trop fréquente de cystites est à l'origine d'autres maladies rénales non moins «inoffensives», il est donc très important de consulter un médecin et de surveiller votre santé. Si la cystite a une forme chronique, vous devez vous rendre dans les établissements médicaux aussi souvent que possible afin qu'elle ne prenne pas une forme plus complexe. Pour que les signes de cystite ne réapparaissent pas, il est nécessaire d'augmenter les forces immunitaires de l'organisme et d'observer des mesures préventives.

Diagnostic de la cystite

L'apparition constante d'une inflammation de la vessie nécessite une attention médicale immédiate, car il n'est pas si simple de comprendre que la maladie a une forme chronique. Cela se produit parce qu'un patient atteint d'une maladie ne reconnaît pas immédiatement sa présence. La plupart des gens qui ont remarqué des signes de cystite ne veulent pas ou ne peuvent pas, pour une raison quelconque, consulter un médecin, car ils pensent que la cystite est une maladie assez inoffensive.

C'est pour cette raison qu'il est impossible de déterminer la forme chronique de la cystite sans procéder à un examen. En règle générale, le médecin prescrit les types d'examens suivants:

  • Analyse d'urine: selon Nechiporenko, selon Zimnitsky et la culture bactériologique;
  • Examen de la prostate chez l'homme;
  • Examen gynécologique du beau sexe avec prélèvement obligatoire d'un frottis vaginal;
  • Prélèvement d'un frottis de l'urètre sur une IST;
  • Examen échographique de la vessie, ainsi que des reins;
  • Cystoscopie.

Grâce aux analyses et examens, le médecin établira un diagnostic précis. La chose la plus importante dans ce cas est que tous les tests soient effectués correctement, car le futur traitement en dépend..

Le but des examens ci-dessus est à la fois sous forme aiguë d'inflammation de la vessie et chronique. Ces indicateurs permettront de découvrir un problème éventuellement complètement différent dans le corps du patient..

Comment est le traitement

Tout d'abord, dès que le patient est arrivé à la réception, tous les tests lui sont assignés, et ce n'est qu'ensuite qu'un traitement médical compétent est établi par le médecin, qui comprend un certain groupe de médicaments. Hélas, ces médicaments ne peuvent pas soulager de façon permanente la cystite, elle peut donc facilement se reproduire.

Habituellement, le médecin prescrit, en fonction de l'agent causal de la maladie, des médicaments antifongiques ou antiviraux, des antibiotiques universels et des médicaments qui restaureront la microflore.

Cependant, le médecin prescrira un traitement combiné pour le patient, qui comprend les cycles suivants:

  1. Etiologique. Avec lui, le pathogène est détruit.
  2. Pathogénétique. Il vise à détruire les agents pathogènes dans les tissus de la vessie.
  3. Prophylactique.

Pour que le premier cycle de thérapie soit mis en œuvre, des médicaments antibactériens sont utilisés pour lutter contre un certain type d'agent pathogène. Parmi les médicaments présents dans les pharmacies, la préférence est donnée aux médicaments qui combattent qualitativement les processus inflammatoires et n'affectent pas le corps du patient, à savoir la péfloxacine, la gatifloxacine, la ciprofloxacine, la lévofloxacine et d'autres.

Le cours habituel du traitement de la cystite est de dix jours. Parmi les uroseptiques, on utilise des médicaments qui incluent le groupe nitrofurane, à savoir: la furadonine, la furazolidone ou la furagine.

Mesures préventives

L'apparition constante d'une inflammation de la vessie affecte négativement l'état émotionnel du patient. Lors du traitement de la maladie, il est nécessaire de respecter des mesures préventives. Ceux-ci inclus:

  1. Respectez les règles générales d'hygiène personnelle. Cela s'applique au lavage avec menstruation, ainsi qu'aux changements fréquents de coussinets, à un bon essuyage après les selles et au lavage après les rapports sexuels..
  2. Marcher "petit" au moins cinq fois par jour. Pour éviter l'irritation de la vessie, une femme doit absolument aller aux toilettes après l'intimité.
  3. Assurez-vous qu'il n'y a pas d'hypothermie.
  4. Réduire au minimum la consommation d'alcool ou les abandonner complètement.
  5. Portez uniquement des sous-vêtements confortables et confortables.
  6. Nutrition adéquat.

Conclusion

Pour que la cystite ne se reproduise plus, il convient de s'en tenir aux mesures préventives ci-dessus. Mais vous devez d'abord vous débarrasser de l'agent pathogène et ensuite seulement appliquer des mesures préventives.

Point principal. La cystite fréquente apparaît à la suite de raisons physiologiques et psychologiques. Dans la plupart des cas, une cystite fréquente survient chez les femmes en raison de la structure anatomique de l'urètre. En raison de la chlamydia, la cystite ne peut survenir qu'à la suite d'une hypothermie ou d'une intervention chirurgicale. La cystite fréquente est directement associée au stress chronique et à la dépression. Les symptômes sont courants: douleur lors de la miction, opacification de l'urine, envie constante d'aller aux toilettes, sensation de vidange incomplète de la vessie. Cystite fréquente traitée avec des antibiotiques et des uroseptiques.

Cystite: symptômes, causes, complications et méthodes de traitement

Un malaise délicat peut considérablement gâcher l'humeur et le bien-être. Je veux me débarrasser de lui le plus tôt possible, et le chemin vers la pharmacie semble beaucoup plus court que vers le centre médical. Si l'auto-traitement de la cystite semble simple et facile, assurez-vous de lire notre article.

Les causes de la cystite

Le nom de la maladie fait référence à une inflammation de la vessie qui, dans 9 cas sur 10, a un caractère infectieux. Ses raisons sont:

  • bactéries - Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli, staphylococcus et streptococcus, chlamydia, ureaplasma, mycoplasma et autres;
  • virus - grippe, herpès, adénovirus et autres;
  • champignons - habituellement candida, connus dans la vie de tous les jours sous le nom de «muguet».

Qui est à risque de cystite

Le plus souvent, la cystite survient chez les femmes. Il connaît 200 femmes sur 1000. La cystite chez l'homme survient beaucoup moins fréquemment: chez 6 à 8 patients sur 1 000. Une image similaire est observée en ce qui concerne la cystite chez les enfants: 5 garçons ont 5 garçons.

L'urètre chez la femme est beaucoup plus court et plus large que l'homme. Par conséquent, les microbes pénètrent dans la vessie plus rapidement et plus facilement. Dans le sexe fort, la cystite survient à l'âge de plus de 40 ans comme complication d'autres maladies urologiques.

Les symptômes de la cystite

Les signes de cystite se manifestent clairement sous forme aiguë et peuvent être complètement effacés au cours d'une évolution chronique. Ceux-ci inclus:

  • miction rapide et douloureuse;
  • crampes dans le bas-ventre, fièvre;
  • urine trouble, la présence d'impuretés en elle;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie.

Dans tous les cas, ces symptômes nécessitent des soins médicaux. Il est particulièrement important de consulter un médecin s'ils dérangent un homme. La cystite dans le sexe fort est presque toujours le résultat d'une maladie plus redoutable: prostatite, urolithiase, diabète. Des signes similaires apparaissent avec l'urétrite - inflammation de l'urètre.

Diagnostic de la cystite

Le traitement de la cystite sans diagnostic approprié est un moyen sûr de provoquer des complications ou de transférer la maladie sous une forme chronique. Pour diagnostiquer correctement, vous devez comparer les données:

  • analyse générale de l'urine et tests selon Nechiporenko - le nombre de leucocytes indiquera la présence et l'intensité du processus inflammatoire;
  • culture bactériologique d'urine et frottis PCR - le résultat aidera à déterminer l'agent causal de la maladie et à choisir le remède le plus efficace contre la cystite;
  • Échographie des organes génito-urinaires - nécessaire pour identifier et exclure les pathologies concomitantes (inflammation des appendices, urolithiase et autres);
  • biopsies et cystoscopie - peuvent être nécessaires en cas d'évolution chronique, montrer le degré de lésion des tissus de la vessie.

Derrière la cystite banale se cachent souvent des infections sexuellement transmissibles. Par conséquent, il est si important pour les hommes d'obtenir un rendez-vous avec un urologue et pour les femmes - un examen gynécologique supplémentaire.

Comment et comment traiter la cystite?

Les antibiotiques pour la cystite sont prescrits par le médecin après l'examen. Le mauvais groupe et le mauvais dosage peuvent lubrifier les symptômes, mais pas guérir la maladie. Le même effet fournira une réduction indépendante du cours ou la prise simultanée d'alcool et de nourriture épicée.

Les femmes enceintes doivent être particulièrement prudentes. Non seulement les produits chimiques peuvent affecter négativement le développement du fœtus. Les préparations à base de plantes pour la cystite sont également contre-indiquées sur la base de la busserole, communément appelée «oreilles d'ours».

Utile pour tous, une décoction de feuilles d'airelle rouge et de jus de canneberge. Parmi les médicaments les moins agressifs pour la cystite, les médecins appellent les antibiotiques Monural et Amoxiclav, ainsi que le diurétique de la plante Kanefron. Dans la douleur aiguë, prescrire des antispasmodiques - "No-shpu", "Papaverine".

En règle générale, les symptômes de la cystite diminuent de 3 à 4 jours et le cycle complet d'antibiotiques dure 7 à 10 jours. Le repos au lit, un régime de lait et de légumes, un repos sexuel et beaucoup de boissons chaudes vous aideront à récupérer rapidement..

Complications de la cystite

Avec un traitement analphabète ou son absence, une infection de la vessie monte plus haut. Il y a donc une pyélonéphrite ou une inflammation des reins. Les symptômes de la pyélonéphrite comprennent:

  • montée en température à 37,5 ° C et plus;
  • frissons, fièvre et palpitations;
  • fatigue et faiblesse générale;
  • déshydratation, nausées et vomissements;
  • miction rapide, indolore ou avec brûlure;
  • la présence dans l'urine de caillots sanguins et d'une odeur de "poisson";
  • des douleurs dans le bas du dos ou du rein affecté.

Une condition similaire pendant la grossesse et chez les enfants nécessite une hospitalisation immédiate, car le corps est empoisonné par des produits excréteurs. Dans d'autres cas, un avis médical urgent est nécessaire..

Le traitement rapide de la pyélonéphrite a un pronostic favorable, mais vous ne pouvez pas hésiter. Parmi ses complications figurent la forme chronique et l'insuffisance rénale, l'abcès rénal et la septicémie..

Prévention de la cystite

Pour éviter une maladie dangereuse, essayez d'exclure les facteurs de risque. La probabilité de cystite augmente si vous:

  • jambes et zone pelvienne gelées;
  • eu des relations sexuelles non protégées;
  • affections gynécologiques ou vénériennes chroniques;
  • troubles hormonaux et carence en vitamines;
  • lésions de la muqueuse de la vessie;
  • des foyers d'infection sont présents dans le corps;
  • mode de vie inactif et travail sédentaire;
  • les aliments épicés et gras prédominent dans l'alimentation;
  • négligence dans l'hygiène personnelle.

Les exigences hygiéniques des médecins comprennent non seulement les procédures de l'eau et le changement de vêtements, mais aussi le mode d'urination. Les urologues conseillent de vider la vessie au moins 5 fois par jour.

La grossesse est un facteur de risque distinct. Lorsque des changements hormonaux et une diminution de l'immunité complètent l'augmentation de la charge sur le corps, une femme sur dix se familiarise avec la cystite. Soyez conscient de vous et de vos proches!

Cystite fréquente: causes, symptômes et méthodes de traitement

Sensations désagréables et douleurs lors de la miction, ce sont les principales manifestations de la cystite.Elle est particulièrement désagréable si elle est permanente, la cystite fréquente interfère avec un mode de vie normal, car les symptômes apparaissent après chaque hypothermie ou rapport sexuel. En règle générale, le beau sexe souffre. Cependant, la cystite peut également survenir chez l'homme, accompagnée de manifestations caractéristiques. La connaissance des symptômes de la maladie, des causes de son apparition et des méthodes de traitement permet l'initiation rapide du traitement.

La cause de la cystite fréquente

La symptomatologie de la cystite est caractéristique, ce qui vous permet d'identifier la maladie aux premiers stades. Les causes de la cystite fréquente peuvent être divisées en deux groupes principaux:

  1. De nature psychologique, qui comprend un stress ou une dépression actuel à long terme, une dépression. Ce sont ces conditions qui affectent fortement l'état de santé général, inhibant le système immunitaire, augmentant le degré de sensibilité aux maladies, en particulier aux bactéries qui provoquent le développement de la cystite.
  2. Raisons physiologiques - cela devrait inclure les maladies qui contribuent à la pénétration des bactéries pathogènes du rectum dans les voies urinaires, en raison d'une hygiène personnelle insuffisante ou intempestive. En outre, les maladies et affections suivantes peuvent devenir les causes de processus inflammatoires dans l'urée:
  • champignons du genre Candida;
  • la ménopause chez les femmes;
  • infections du système génito-urinaire - pyélonéphrite, urétrite, inflammation du vagin, calculs dans le système urinaire;
  • pathologies cancéreuses.

Causes de l'adulte

Pour les adultes, la survenue de la maladie du système génito-urinaire considérée peut être déclenchée par un manque d'activité physique, ce qui entraîne une stagnation du sang dans les organes pelviens et une détérioration du mouvement des fluides dans le corps, l'entraînement dans les aliments gras ou épicés, ce qui affecte négativement le tube digestif, ainsi qu'un manque d'apport en liquide. Cela comprend également une diminution de l'immunité, une constipation régulière. La cystite fréquente chez la femme est un cours chronique de pathologies infectieuses qui se développent dans les voies génito-urinaires.

Les infections des voies urinaires rejoignent souvent la cystite ou deviennent la cause de la maladie, qui est causée par des bactéries pénétrant dans l'urée. La cystite fréquente chez la femme est notée en raison des particularités de sa structure physiologique - l'emplacement proche de l'anus et de l'urètre, ainsi que du vagin, qui peut être habité par des bactéries pathogènes. La maladie peut provoquer une colite, une vaginite, l'ingestion d'Escherichia coli dans l'urètre. Les causes courantes de cystite chez les femmes sont le changement de partenaire sexuel, le vidage retardé de la vessie, lorsqu'il n'est pas possible de sortir à temps dans une chambre pour femmes, ainsi que la natation dans une piscine publique et le port de sous-vêtements serrés. En raison de ce retard, les bactéries pathogènes commencent à se multiplier activement en raison de la stagnation de l'urine, ce qui provoque une inflammation des voies urinaires.

Une exacerbation de la cystite et de l'inflammation chroniques des voies urinaires peut être exacerbée par des maladies chroniques, une production insuffisante d'oestrogène, des maladies génitales et parfois l'utilisation d'une méthode contraceptive qui ne convient pas à une personne en particulier..

Des retards fréquents dans la vidange de la vessie, en raison de l'impossibilité d'aller aux toilettes, peuvent déclencher une rechute de cystite

Les causes de la cystite chez les enfants

Dans l'enfance, le développement de la cystite peut être provoqué par un système immunitaire faible, qui ne peut pas faire face à l'attaque des bactéries avec une hygiène personnelle insuffisante. Cette raison est particulièrement pertinente pour les filles qui, en raison des caractéristiques structurelles du corps féminin, sont plus sujettes à cette maladie. Processus purulents-inflammatoires dans le corps (par exemple, amygdalite, omphalite, qui survient chez les nouveau-nés) - les causes de la cystite fréquente chez les enfants.

Si une cystite fréquente est détectée chez un enfant, l'initiation en temps opportun d'un traitement efficace visant à augmenter l'immunité, à éliminer une motilité intestinale insuffisante est nécessaire, car la constipation infantile est souvent à l'origine de cette maladie. Une hygiène personnelle régulière est également importante pour prévenir les rechutes potentielles..

Symptômes

Les manifestations de la cystite permettent de l'identifier à un stade précoce de développement, car des douleurs lors de la miction, des douleurs aiguës ou douloureuses dans le bas-ventre attirent immédiatement l'attention. En outre, les symptômes de la maladie devraient inclure:

  • manifestations ondulatoires de douleur dans le bas-ventre;
  • sensation de vessie pas complètement vide;
  • incontinence urinaire.

Une augmentation de l'envie d'uriner doit également être considérée comme l'un des signes d'une cystite naissante chez la femme et l'homme. La température corporelle peut augmenter, les maux de tête apparaissent sous forme de migraines.

Une douleur intense dans le bas-ventre est l'un des symptômes de la cystite

Méthodes de diagnostic

L'identification du stade initial de la maladie vous permet d'éliminer rapidement ses symptômes désagréables, de restaurer le bien-être et le bon fonctionnement du système urinaire. Il convient de rappeler qu'une exacerbation répétée de la cystite et ses fréquentes rechutes indiquent une guérison incomplète de la maladie, un faible niveau d'immunité. Par conséquent, la principale condition d'une guérison complète doit être considérée comme la stimulation du système immunitaire avec l'élimination des causes profondes de la maladie.

Les principales méthodes de détection d'une maladie sont:

  • test sanguin - avec son aide, vous pouvez détecter une augmentation du nombre de leucocytes, un changement de l'ESR, qui est un signe d'un processus inflammatoire dans le corps;
  • l'analyse d'urine détectera même les premiers stades de la maladie sous la forme d'une augmentation du nombre de globules blancs, de globules rouges, la présence de bactéries est détectée dans l'urine, ce qui conduit à un trouble de l'urine et à la formation de sédiments;
  • Échographie des uretères et de la vessie - cette procédure permet au médecin d'identifier les pathologies dans la structure et la forme des organes, la présence de dommages en eux. L'échographie peut être réalisée par voie transurale, transbodminno et transrectalement;
  • un examen par un gynécologue et un frottis permettront de déterminer la cystite chez la femme et d'identifier le type d'agent pathogène, ce qui facilite le processus de choix d'une méthode de traitement.

Lorsqu'une cystite fréquente chez les bébés est notée, des méthodes de diagnostic sont utilisées similaires à celles utilisées pour les adultes avec un examen par un pédiatre et un urologue. Les tests les plus informatifs seront l'urine et le sang. Par exemple, une analyse d'urine selon Nechiporenko clarifiera le diagnostic préliminaire si le diagnostic général montrait un changement dans la microflore normale, la présence d'un processus inflammatoire dans le corps.

Échographie de la vessie - l'une des méthodes de diagnostic de la cystite

Méthodes de traitement

La thérapie de traitement de la cystite fréquente implique l'effet des médicaments antibactériens sur la cause de la maladie.Par conséquent, lors du diagnostic, il est nécessaire de déterminer le facteur qui a provoqué le développement de la maladie.

Médicaments antibactériens

Les rechutes fréquentes de cystite chez un enfant nécessitent l'utilisation de médicaments antibactériens à large spectre. L'utilisation de pénicillines protégées (amoxicilline), de céphalosporines (céfaclor, céfuroxine) et de dérivés d'acide phosphonique donne les résultats les plus prononcés en combinaison avec des médicaments immunomodulateurs. La durée du traitement pour les enfants atteints de ce diagnostic est de 7 jours, après quoi une deuxième étude des analyses d'urine et de sang est effectuée.

Il est également recommandé aux adultes d'utiliser des médicaments antibactériens qui affecteront les infections et les lésions bactériennes des voies génito-urinaires. Monural, Furadonin, Nitroxilin peuvent être utilisés. La loi doit être strictement conforme au schéma thérapeutique prescrit par le médecin traitant.

Monural - un puissant médicament antibactérien

Traitement physiothérapeutique

De bons résultats dans le traitement de la cystite chez les enfants et les adultes sont donnés par la physiothérapie comme les procédures de boue, la prise de complexes de vitamines et de minéraux pour stimuler le système immunitaire, l'électrophorèse utilisant des solutions thérapeutiques et l'iontophorèse. Les procédures sont prescrites en combinaison avec des médicaments, ce qui augmente la force et la durée de l'effet thérapeutique..

La physiothérapie peut améliorer le flux sanguin dans les parois de la vessie, neutraliser les effets négatifs de la microflore pathogène.

Phytothérapie

Pour le traitement et la prévention de la cystite et des processus inflammatoires dans les voies urinaires, des herbes et des plantes à effet médicinal peuvent être utilisées. Ils acquièrent la plus grande importance au stade de la rémission et pour maintenir le résultat positif obtenu lorsqu'ils sont exposés à des agents antibactériens. La phytothérapie s'est révélée être un traitement de soutien, et avec une sensibilité accrue aux antibiotiques, les plantes médicinales deviennent encore plus importantes..

Il existe des médicaments vendus dans les pharmacies qui sont fabriqués à base de matières végétales pour traiter les manifestations et les causes de la cystite. Ceux-ci inclus:

Pour soulager les crampes sévères pendant le traitement, il est recommandé d'utiliser des bains relaxants de siège chauds musculaires, dans lesquels des décoctions de camomille, de millepertuis, d'origan, de queue de cheval, de thym, de renouée sont ajoutées. Les plantes peuvent être utilisées seules et en combinaison. En outre, leurs décoctions et infusions sont utilisées pour un usage interne..

Kanefron - un remède pour le traitement de la cystite, fabriqué à partir de matières végétales

Régime

Étant donné que la santé des organes génito-urinaires dépend en grande partie du fonctionnement du tractus gastro-intestinal, un certain type de nutrition doit être respecté pour prévenir et comme excellent prophylactique. Il comprend la prédominance des aliments naturels peu transformés thermiquement, le rejet des aliments en conserve, frits, trop salés et fumés. Une quantité suffisante d'herbes et de fruits frais, de divers légumes, de noix et de fruits secs aidera à éliminer la tendance à l'inflammation des tissus des voies urinaires, accélérera le processus de guérison avec la cystite. Le traitement fréquent de la cystite nécessite le plus complexe, ce qui permettra d'éliminer rapidement les principaux symptômes de la maladie et de prévenir le risque de transition de l'aigu à la chronique, qui est traité plus difficile et plus longtemps.

Le régime alimentaire des personnes sujettes à une cystite fréquente devrait être composé de soupes végétales faibles en gras, de toutes sortes de céréales, de viande bouillie et cuite, d'une quantité suffisante d'eau potable de haute qualité. Les jus naturels et fraîchement pressés aideront à maintenir le système immunitaire au bon niveau, à saturer le corps en vitamines et minéraux. Refus des produits semi-finis, en les remplaçant par un grand nombre de fruits et légumes frais, les produits laitiers aideront à maintenir la santé et à prévenir la rechute de la maladie.

Un grand nombre de fruits, légumes et produits laitiers frais éviteront les rechutes

Actions préventives

Avec une tendance accrue à la cystite fréquente, vous devez constamment suivre une alimentation et un mode de vie sains, et suivre également les recommandations simples suivantes des médecins:

  1. Respectez l'hygiène personnelle, en particulier pendant les menstruations, après la selle.
  2. Utilisez des contraceptifs barrières.
  3. Avoir un partenaire sexuel permanent.
  4. Vider régulièrement la vessie, empêchant son débordement.
  5. Préférez les sous-vêtements en matériaux naturels respirants..
  6. Ne portez pas de vêtements trop serrés qui nuisent à la circulation sanguine..
  7. Pour refuser de mauvaises habitudes.
  8. Normalisez votre état psychologique, évitez le stress et la dépression, stabilisez le sommeil.

Ces conseils aideront à prolonger les périodes de rémission avec une récidive fréquente de cystite, à stimuler le système immunitaire, ce qui affectera positivement l'état général et la santé du système génito-urinaire.

Cystite

Aperçu

La cystite est une inflammation de la vessie, généralement associée à une infection..

La maladie se manifeste généralement par des envies urgentes et fréquentes d'uriner, des douleurs et des douleurs lors de la vidange de la vessie et des douleurs dans la région pelvienne.

Les enfants et les hommes doivent être examinés par un médecin dès les premières manifestations répétées de la cystite. Étant donné que les symptômes de la cystite sont similaires aux signes d'autres maladies. Les femmes devraient consulter un médecin si elles présentent des symptômes de cystite pour la première fois. Il est également conseillé de consulter à nouveau un médecin si la cystite survient plus de trois fois par an..

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de cystite car elles ont un urètre court (l'urètre à travers lequel l'urine est évacuée de la vessie vers l'extérieur). L'ouverture de l'urètre est située près de l'anus. Par conséquent, les bactéries de l'anus atteignent facilement la vessie et provoquent une infection.

Presque toutes les femmes souffrent de cystite une fois dans leur vie. Chez une femme sur cinq, la cystite survient à plusieurs reprises (la soi-disant cystite récurrente). La cystite survient à tout âge, mais elle est plus fréquente dans:

  • femmes enceintes;
  • femmes sexuellement actives;
  • femmes ménopausées.

La cystite est moins fréquente chez les hommes, mais est une maladie plus grave, car elle est souvent associée à:

  • avec prostatite - inflammation de la prostate, située en dessous de la vessie;
  • obstruction des voies urinaires par une tumeur ou une hypertrophie de la prostate (une glande située entre le pénis et la vessie).

En règle générale, la cystite masculine est inoffensive si elle est traitée à temps, mais elle peut être très douloureuse. Les homosexuels sont plus sensibles à la cystite que les autres hommes.

Habituellement, une forme légère de cystite disparaît en quelques jours. Vous pouvez le guérir à la maison en augmentant votre apport liquidien et en prenant des analgésiques (comme le paracétamol ou l'ibuprofène). Pendant la cystite, il est recommandé de s'abstenir de rapports sexuels, car les relations sexuelles peuvent aggraver la condition. De plus, les antibiotiques sont utilisés dans le traitement de la cystite..

Certaines personnes éprouvent des symptômes de cystite presque constamment et les antibiotiques n'ont aucun effet. Cette maladie est connue sous le nom de cystite interstitielle..

Les symptômes de la cystite

Chez l'adulte et l'enfant, les symptômes de la cystite diffèrent. Pour les adultes, caractéristique de:

  • douleur, brûlure ou picotements lorsque la vessie est vide;
  • mictions fréquentes et urgentes, avec seulement une petite quantité d'urine excrétée;
  • l'urine est sombre, trouble ou dégage une forte odeur;
  • traces de sang dans l'urine (hématurie);
  • douleur dans le bas de l'abdomen (directement au-dessus de l'os pubien), dans le bas du dos ou la cavité abdominale;
  • sensation de malaise, de faiblesse ou de fièvre.

Une miction rapide n'est pas toujours un signe de maladie. La miction fréquente est normale chez les femmes enceintes.

Les symptômes de la cystite chez les enfants comprennent:

  • la faiblesse;
  • irritabilité;
  • diminution de l'appétit;
  • vomissement
  • douleur pendant la miction.

Les symptômes de la cystite sont similaires aux manifestations d'autres maladies. Par conséquent, lorsque vous en ressentez un pour la première fois, consultez un médecin pour connaître la cause de la maladie. Des symptômes similaires peuvent survenir en raison de:

  • les infections sexuellement transmissibles (IST), telles que la gonorrhée ou la chlamydia;
  • infection par des bactéries telles que E. coli;
  • muguet (candidose vaginale) - une infection fongique;
  • inflammation de l'urètre (urètre) (urétrite);
  • syndrome urétral (femmes uniquement);
  • inflammation de la prostate, également appelée prostatite (hommes uniquement).

Les causes de la cystite

La cause la plus fréquente de cystite est une infection bactérienne. Une fois dans la vessie, les microbes commencent à se multiplier et à irriter la membrane muqueuse (interne) de la vessie, provoquant des symptômes de cystite. La cystite peut également résulter de dommages ou d'une irritation de l'urètre..

Liaison à la kétamine

Les personnes qui utilisaient la kétamine pour soulager la douleur ou celles qui utilisaient des «drogues du club» souffraient de cystite sévère. Avec une utilisation prolongée de la kétamine, il existe un risque de développer une insuffisance rénale et des lésions persistantes des voies urinaires.

Infection bactérienne

Une infection bactérienne se développe lorsque les microbes pénètrent dans la vessie et s'y multiplient. Des conditions favorables à la multiplication des bactéries se produisent dans les cas où l'urine stagne dans la vessie. Essayez de vider complètement la vessie à chaque fois que vous urinez pour prévenir l'infection.

L'urine peut être retardée dans la vessie si:

  • il existe des obstacles à l'écoulement de l'urine: il peut s'agir d'une tumeur ou d'une hypertrophie de la prostate (une glande située entre le pénis et la vessie);
  • vous êtes enceinte car pendant la grossesse, il y a une pression sur la région pelvienne et la vessie.

De plus, la cause de l'infection peut être la pénétration de bactéries du rectum (anus) dans l'urètre. Ceci est plus fréquent pour les femmes, car leur urètre est situé plus près de l'anus que les hommes. Ainsi, les femmes peuvent contracter l'infection:

  • pendant les rapports sexuels;
  • lors de l'utilisation de papier toilette (la probabilité de transfert de bactéries de cette manière est réduite si vous essuyez de l'avant vers l'arrière);
  • avec l'introduction d'un tampon;
  • tout en utilisant le diaphragme pour la contraception.

Chez les femmes ménopausées, la muqueuse de l'urètre et de la vessie s'amincit, ce qui la rend plus vulnérable aux germes. Cela est dû à un manque d'hormone œstrogène. De plus, après la ménopause, le nombre de sécrétions vaginales est réduit, ce qui contribue à la croissance des bactéries.

Dommage ou irritation

Chez les hommes et les femmes, la cystite peut être causée par des dommages ou une irritation de la zone autour de l'urètre. L'urètre est le canal par lequel l'urine est libérée de la vessie vers l'extérieur. Chez l'homme, l'ouverture urétrale est située à l'extrémité du pénis. Chez les femmes - légèrement en dessous du clitoris. Les causes d'irritation urétrale peuvent inclure:

  • rapports sexuels;
  • irritants chimiques, par exemple, savon parfumé ou talc;
  • d'autres maladies du système génito-urinaire, par exemple, les infections rénales ou la prostatite;
  • Diabète;
  • insertion d'un cathéter (un tube qui est inséré dans la vessie à travers l'urètre pour assurer l'écoulement de l'urine dans l'urinoir est souvent utilisé après la chirurgie.

Diagnostic de la cystite

Les hommes et les enfants présentant des symptômes de cystite devraient consulter un médecin à chaque fois. Les femmes qui ont déjà eu une cystite peuvent reconnaître indépendamment les signes de la maladie..

Il est conseillé aux femmes de consulter un médecin si:

  • des symptômes de cystite sont apparus pour la première fois;
  • il y a du sang dans l'urine (hématurie);
  • la température a augmenté de 38 ° C;
  • douleurs sévères;
  • en un an, la cystite s'est répétée trois fois;
  • pendant la grossesse;
  • un cathéter est inséré (un tube à travers lequel l'urine de la vessie pénètre dans l'urinoir, qui est souvent utilisé après la chirurgie).

Un diagnostic de cystite peut être posé en fonction de vos plaintes et symptômes. Dans certains cas, le médecin peut analyser des échantillons d'urine à l'aide de bandelettes réactives (bandes de papier traitées avec des produits chimiques). En changeant de couleur, les bandes indicatrices aident à confirmer indirectement la présence d'une infection du système urinaire. Cependant, plus souvent, pour confirmer le diagnostic, déterminer avec précision le type de microbes à l'origine de l'infection et sélectionner un traitement efficace, une analyse d'urine générale et un examen bactériologique de l'urine avec une détermination de la sensibilité aux antibiotiques sont prescrits..

Analyse d'urine pour le diagnostic de la cystite

Votre médecin peut envoyer votre échantillon d'urine à un laboratoire pour des tests bactériologiques. Cela est nécessaire si:

  • vous avez une cystite récurrente (survenant plus de trois fois par an);
  • le médecin soupçonne une infection rénale - la cystite peut en être le symptôme;
  • vous êtes traité avec des immunosuppresseurs (médicaments qui suppriment le système immunitaire), ce qui vous expose à un risque accru d'infection;
  • vous souffrez de diabète - la cystite peut être une complication du diabète;
  • il existe un risque d'infection sexuellement transmissible (IST), comme la gonorrhée ou la chlamydia;
  • il y a des signes d'une autre infection, comme le muguet (candidose).

L'examen bactériologique de l'urine vous permet de déterminer quelles bactéries causent votre cystite. Ou découvrez d'autres causes de la maladie. Sur la base de cette analyse, votre médecin pourra vous prescrire un traitement plus efficace..

Poursuite des recherches sur la cystite

Si vous souffrez d'une cystite récurrente (récurrente), qui ne se prête pas à un traitement antibiotique, prescrit sur la base de recherches bactériologiques, vous pouvez être référé à un spécialiste. Des diagnostics supplémentaires peuvent être nécessaires:

  • échographie;
  • radiographie
  • cystoscopie.

Pendant la cystoscopie, un cystoscope est inséré à travers l'urètre (urètre) dans la vessie. Il s'agit d'un tube à fibre optique très fin, au bout duquel une caméra et une source lumineuse sont installées. À l'aide d'un cystoscope, vous pouvez obtenir une image de l'intérieur de l'urètre et de la vessie sur l'écran.

Traitement de la cystite

Les symptômes d'une cystite légère peuvent survenir spontanément. Cependant, sans traitement, la récupération peut être retardée et la cystite peut être répétée à plusieurs reprises à l'avenir (rechute), car les bactéries sont stockées dans le système urinaire. Par conséquent, il est recommandé de traiter toutes les formes de cystite en temps opportun..

Si des symptômes de cystite surviennent, les enfants et les hommes doivent toujours consulter un médecin. Il est conseillé aux femmes de consulter un médecin dès la première apparition des symptômes de la cystite, ainsi que si la maladie survient plus de trois fois par an..

Afin d'atténuer les symptômes et d'accélérer la récupération, vous pouvez prendre vous-même certaines mesures. De plus, le médecin peut prescrire des antibiotiques..

Que faire avec la cystite?

Pour soulager l'état de cystite avant une visite chez le médecin, vous pouvez:

  • Utilisez des analgésiques en vente libre comme le paracétamol ou l'ibuprofène. Ils soulagent la douleur et l'inconfort. Assurez-vous de lire les instructions du médicament avant de l'utiliser et de consulter un pharmacien dans une pharmacie. Ceci est particulièrement important si vous souffrez d'une maladie chronique, prenez d'autres médicaments, êtes enceinte ou allaitez..
  • Boire beaucoup de liquides est un remède courant contre la cystite. Il n'y a aucune preuve que cela aide à la cystite, mais boire suffisamment de liquides est généralement bon pour votre santé. Évitez de boire de l'alcool..
  • Abstenez-vous des rapports sexuels jusqu'à guérison complète. Puisque le sexe peut aggraver les choses.

Certaines personnes croient que l'utilisation de substances alcalinisantes dans l'urine, comme le bicarbonate de soude (bicarbonate de sodium) ou le citrate de potassium, peut rapidement soulager la douleur pendant la miction. Cependant, à ce jour, les preuves cliniques de leur efficacité sont insuffisantes. Consultez d'abord votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d'autres médicaments..

Boire du jus de canneberge ne soulage pas la douleur, mais peut aider à prévenir l'exacerbation de la cystite récurrente..

Antibiotiques pour la cystite

Avec la cystite, un traitement antibiotique est généralement nécessaire. Dans la plupart des cas, un traitement de courte durée avec des comprimés qui prennent 2 à 4 fois par jour pendant trois jours suffit.

Dans les cas plus complexes, par exemple, si la cystite se développe dans le contexte d'une autre infection, des antibiotiques peuvent être prescrits pendant 5 à 10 jours. Les antibiotiques réduisent la durée de la maladie, contribuent à la destruction des bactéries et préviennent les attaques répétées. Cependant, si le type d'antibiotique n'est pas sélectionné correctement, le régime pour son administration n'est pas observé ou la dose est trop petite, les bactéries ont le temps de s'habituer au médicament et de développer une résistance. Ensuite, le traitement ultérieur de la cystite avec cet antibiotique devient inefficace.

Pour éviter cela, prenez uniquement le médicament antibactérien recommandé par le médecin et respectez strictement les intervalles entre la prise des comprimés et leur dose. N'interrompez pas le traitement plus tôt que prévu, même si vous vous sentez mieux.

Cystite récurrente (récurrente)

En cas de cystite répétée (connue sous le nom de cystite récurrente), le médecin peut recommander un antibiotique à l'avance afin que vous puissiez commencer le traitement pour la prochaine exacerbation vous-même, sans consulter un médecin.

De plus, avec une cystite récurrente, des antibiotiques prophylactiques sont parfois prescrits pendant une longue période. Ce schéma thérapeutique est recommandé si:

  • On observe une cystite après un rapport sexuel: des antibiotiques sont prescrits deux heures avant le rapport sexuel;
  • la cystite n'est pas associée aux rapports sexuels: ils recommandent de prendre régulièrement de faibles doses d'antibiotiques, pendant plusieurs mois.

Après avoir commencé une antibiothérapie, votre bien-être devrait s'améliorer. Si après le traitement, vous ne remarquez pas l'effet, assurez-vous de consulter votre médecin.

La cystite interstitielle

La cystite interstitielle provoque des accès d'inconfort répétés dans le bassin et la vessie. La gravité des symptômes peut être différente. Certaines personnes ressentent une douleur intense..

La douleur dans la région pelvienne (douleur pelvienne) peut atteindre son apogée avec une vessie pleine ou pendant la miction. Comme pour la cystite ordinaire, il est possible de développer des envies rapides et urgentes de vider la vessie. Cependant, contrairement à ce dernier, la cystite interstitielle ne se prête pas à un traitement antibiotique, car son développement n'est pas associé à une infection bactérienne. Le plus souvent, les femmes âgées d'environ 40 ans souffrent de cystite interstitielle..

Causes de la cystite interstitielle

Les causes de cette maladie ne sont pas entièrement connues, mais on suppose que la prédisposition à celle-ci est héréditaire. La cystite interstitielle peut également être associée à d'autres maladies, telles que le syndrome du côlon irritable ou la fibromyalgie, car des combinaisons de ces maladies sont souvent trouvées chez les femmes..

Selon une autre théorie, l'une des couches protectrices de la muqueuse urinaire devient perméable aux produits chimiques présents dans l'urine. Ces "fuites" entraînent une irritation de la paroi de la vessie.

Les personnes atteintes de cystite interstitielle trouvent souvent des zones de tissu cicatriciel dense, sujettes à des saignements dans la paroi de la vessie. Environ 5 à 10% des personnes atteintes de cette maladie souffrent d'inflammation et de dommages aux tissus de la vessie, ce qui entraîne des symptômes plus graves. Ces manifestations sont appelées ulcères de Hanner..

Changement de style de vie

Vous pouvez réduire la gravité et atténuer les symptômes de la cystite interstitielle en modifiant votre mode de vie.

Évitez les vêtements serrés et les ceintures serrées qui resserrent votre estomac..

Selon des études, le tabagisme exacerbe le cours de la cystite interstitielle. De plus, le tabagisme est l'une des causes du cancer de la vessie, donc les médecins recommandent d'arrêter de fumer si vous avez cette habitude..

Des troubles et une expérience nerveuse sont susceptibles d'aggraver les symptômes de la cystite interstitielle. Des techniques telles que la respiration profonde et la relaxation des muscles du corps aideront à soulager le stress..

L'exercice régulier augmente également la résistance au stress et aide à améliorer la santé physique et mentale. Des exercices d'étirement simples sont recommandés pour réduire la gravité des symptômes de la cystite..

Actuellement, l'influence du régime alimentaire sur la cystite interstitielle est considérée comme non prouvée, cependant, certaines personnes notent un soulagement, abandonnant un certain nombre d'aliments et de boissons. Discutez avec votre médecin des modifications possibles de votre menu quotidien, car les repas doivent rester complets et équilibrés..

Traitement de la cystite interstitielle

Il n'existe pas de traitement universel pour la cystite interstitielle. Selon vos symptômes et caractéristiques individuelles, différentes approches thérapeutiques sont possibles. Vous devrez peut-être essayer différentes options de traitement jusqu'à ce que l'option optimale soit sélectionnée. Votre médecin vous y aidera..

Le traitement peut comprendre:

  • physiothérapie - soulage toute douleur dans le bassin, les muscles et les tissus environnants;
  • prendre des analgésiques (aspirine, ibuprofène, etc.);
  • certains antidépresseurs - ils peuvent également réduire la douleur et d'autres symptômes;
  • antihistaminiques - réduisent l'envie d'uriner et d'autres signes de cystite;
  • distension de la vessie, dans laquelle la vessie est remplie d'eau pour augmenter son volume - l'effet dure 1-2 semaines après la procédure;
  • instillation vésicale - l'introduction dans la vessie d'une solution de médicaments qui réduisent l'inflammation dans ses parois jusqu'à 4 semaines après le traitement;
  • stimulation électrique percutanée des nerfs innervant la vessie - la technique bloque ou réduit les impulsions de douleur qui vont de la vessie au système nerveux central.

Chirurgie de la cystite interstitielle

Le traitement chirurgical est utilisé dans les cas où d'autres méthodes de traitement ont échoué. Cependant, le besoin de chirurgie est relativement rare.

  • traitement de l'ulcère de Hanner par énergie laser ou courant électrique (fulguration);
  • Ablation de l'ulcère de Hanner (résection);
  • enlever les parties endommagées de la vessie en les remplaçant par des sections de l'intestin pour augmenter le volume de la vessie;
  • dans les cas extrêmes - retrait de la vessie.

Les risques possibles de la chirurgie doivent être discutés avec le chirurgien..

Prévention de la cystite

Il n'est pas toujours possible de prévenir la cystite, mais plusieurs mesures peuvent être prises pour réduire sa probabilité..

  • n'utilisez pas de produits d'hygiène personnelle aromatisés et de produits chimiques ménagers (mousse pour le bain, savon, talc), achetez des produits simples et inodores;
  • prendre une douche, pas un bain, pour éviter une trop longue exposition à vos parties génitales des composés chimiques des détergents;
  • videz toujours complètement votre vessie lorsque vous utilisez les toilettes;
  • ne tolérez pas l'envie d'uriner: le retard crée une charge supplémentaire sur la vessie et peut la rendre plus vulnérable aux infections;
  • les sous-vêtements doivent être en coton et non en matières synthétiques comme le nylon;
  • éviter de porter des jeans et des pantalons serrés;
  • utilisez du papier toilette d'avant en arrière, et non l'inverse;
  • certains aliments et boissons peuvent exacerber la cystite, comme le café, les jus de fruits ou les aliments épicés. Si vous remarquez une telle relation, excluez-les du régime..

Canneberges pour la cystite

Bien que les produits à base de canneberges ne soient pas efficaces pour traiter la cystite, ils aident à prévenir les exacerbations récurrentes..

À ces fins, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires aux canneberges sous forme de gélules. Ces fonds peuvent être utiles pour ceux qui n'aiment pas goûter les canneberges. Après tout, pour obtenir l'effet, vous devez consommer de grandes quantités de baies. Les capsules de canneberges ne sont pas recommandées si vous prenez de la warfarine (un anticoagulant).

Cystite et sexe

Essayez de suivre ces conseils si vous avez des symptômes de cystite après un rapport sexuel:

  • les femmes utilisant un diaphragme pour éviter une grossesse, il est conseillé de choisir une méthode de contraception différente;
  • videz votre vessie immédiatement après les rapports sexuels pour vous débarrasser des bactéries indésirables.

Les personnes ayant des cathéters urinaires ont besoin de recommandations spéciales sur la façon de les changer sans endommager les tissus environnants. Demandez à votre professionnel de la santé de montrer comment procéder..

Quel médecin dois-je contacter pour une cystite?

En utilisant le service NaPravka, vous pouvez trouver un bon urologue qui s'occupe du diagnostic et du traitement des maladies du système excréteur chez les hommes et les femmes. S'il n'est pas possible de consulter un urologue, consultez un médecin ou appelez un médecin à domicile.

Les causes les plus courantes de cystite

Presque toutes les femmes de sa vie sont confrontées à une maladie des parois inflammatoires de la vessie. Les hommes sont beaucoup moins susceptibles de présenter des manifestations de cystite, car la base réside dans la différence de structure du système génito-urinaire des deux sexes.

Les causes de la cystite peuvent varier et de manière significative. Pourquoi la cystite se produit-elle, comment se protéger de la maladie et pourquoi vous ne pouvez pas vous-même faire face à un tel problème, en ignorant la visite de spécialistes?

Brûlure des voies urinaires.

Provocateurs de maladies

Très souvent, les femmes qui visitent des spécialistes se demandent pourquoi elles souffrent de cystite de temps en temps, malgré le fait qu'elles mènent une vie correcte et respectent les normes d'hygiène. La statistique est une science qui obéit à des données réelles: dès l'adolescence (à partir de 12 ans) les filles souffrent de cystite 7 fois plus souvent que les garçons. À l'âge de 17 à 43 ans, il est presque impossible de trouver une fille ou une femme qui n'aurait pas souffert d'une inflammation de la vessie. Si la maladie réapparaît fréquemment et ne peut pas être traitée, la menace d'une transition vers la forme chronique de cystite augmente de 5 fois. Cette circonstance est dangereuse en ce qu'à chaque exacerbation de la maladie, de nouvelles difficultés de traitement peuvent apparaître..

La cystite peut survenir à la suite des "provocateurs" suivants:

Ils peuvent devenir la cause de la cystite au début de l'adolescence et au fil du temps, à la puberté, lorsque la fille commence une vie intime, un autre facteur est ajouté: la transmission sexuelle de l'infection. Avec l'âge, la liste des facteurs pouvant déclencher l'apparition de la maladie augmente de manière significative:

  1. Maladie du rein.
  2. L'amour des plats culinaires épicés.
  3. La présence de pierres dans la vessie.
  4. Les premiers jours du cycle menstruel.
  5. Constipation.
  6. Surcharge vésicale avec stagnation prolongée de l'urine.
  7. La présence de fréquents infections et rhumes.
  8. Début d'activité sexuelle ou reprise après une longue absence.
  9. Négligence de l'équipement de protection dans la conduite des relations intimes. Mess et un grand nombre de partenaires.

Dans la même liste, vous pouvez ajouter l'effet sur le corps féminin de facteurs externes et internes: changements liés à l'âge causés par la ménopause chez les femmes, troubles métaboliques, effets des toxines et des médicaments allergiques à la suite de la radiothérapie.

Les bactéries peuvent provoquer une cystite.

Causes de l'inflammation de la vessie chez les femmes

Si les principaux facteurs qui peuvent déclencher l'apparition d'une cystite sont répertoriés, cela ne signifie pas que tout le problème réside en eux. La cystite peut apparaître dans d'autres circonstances, et les femmes, en particulier les filles, ne feraient pas de mal à se familiariser avec des raisons supplémentaires qui provoquent des processus inflammatoires de la vessie et de l'urètre:

  1. L'hypothermie est le principal coupable de presque tous les processus inflammatoires. Souvent, le rhume est dû au port de vêtements à la mode qui non seulement ne se réchauffent pas à des températures inférieures à zéro, mais, au contraire, ouvrent presque complètement certaines parties du corps. Blouses courtes, jupes, que l'on peut appeler un vêtement purement conventionnel, coupe basse du pantalon, négligence des chaussures - le résultat final contribue au gel et aux manifestations sous forme de processus inflammatoires.
  2. Le corps féminin présente des caractéristiques anatomiques, ce qui simplifie la pénétration des bactéries dans l'urètre, suivie d'une infection de l'ensemble du système, y compris la vessie. Les produits d'hygiène modernes vous permettent non seulement de contrôler les situations dans lesquelles il existe un risque de pénétration du virus dans le corps, mais également de prévenir ce phénomène.

Une autre raison qui peut provoquer l'apparition d'une cystite est la pénétration d'une infection par d'autres organes du corps, et plus précisément par le bassin. La principale façon dont une infection pénètre dans la vessie et l'affecte est par l'urètre. Une fois dans le vagin, l'infection, en développement, peut se transformer, ce qui en conséquence est un facteur menaçant contribuant aux processus inflammatoires des organes génitaux, qui deviennent finalement les coupables des manifestations de maladies infectieuses.

Maintenant que cette question a été clarifiée, nous pouvons classer par commodité la situation des manifestations infectieuses, qui deviennent les coupables de la cystite:

  1. Les processus de la nature inflammatoire du col de l'utérus.
  2. Violation de la microflore et de la structure vaginale.
  3. Inflammation de l'urètre.
  4. Effets indésirables de la candidose.
  5. L'introduction de micro-organismes nuisibles, suivie d'une inflammation des organes du système reproducteur.

L'apparition de sang dans l'urine pendant la miction peut être causée par une violation de l'effet anatomique ou mécanique sur la taille de l'urètre dans le sens de la réduction. Le même problème peut survenir à la suite d'une vidange incomplète de la vessie ou d'un obstacle à la miction à temps.

L'hypothermie est la cause la plus fréquente de cystite..

Les examens médicaux se terminent souvent pour de nombreuses femmes avec l'introduction du virus par la réutilisation d'instruments conçus pour examiner l'état des organes génitaux. Une menace similaire existe lors des relations sexuelles sans contraceptifs qui protègent contre la grossesse et contre les maladies infectieuses pendant l'acte.

Ce que les filles et les femmes doivent savoir

Souvent, les experts posent des questions presque identiques concernant les causes de la cystite. La cystite est une maladie qui peut apparaître pour diverses raisons, et c'est sa particularité. Il est conseillé que chaque fille sache que la cause de l'inflammation de la vessie peut être son premier rapport sexuel. La raison est expliquée simplement: la perte de virginité, sous l'influence d'une violation de la membrane muqueuse des bactéries et des virus, il devient possible de provoquer le processus inflammatoire le plus rapidement possible, ce qui à l'avenir provoquera la maladie.

Une diminution de l'efficacité du système immunitaire est à l'origine de nombreuses maladies, la cystite ne fait pas exception, qui peut également se manifester sous forme d'attaques aiguës en cas de lésion corporelle par diverses infections. Chez les femmes, cela se produit souvent avec un changement des conditions climatiques, lorsque tout l'organisme en cours d'adaptation est sous une forme affaiblie et que l'apparition du virus trouve un environnement presque sans entraves..

Les femmes qui ont franchi la frontière de quarante ans peuvent éprouver un dysfonctionnement de certains systèmes corporels qui contribuent à la réduction des œstrogènes. Cet échec provoque très souvent l'apparition de cystites sous diverses formes de gravité, ce qui menace déjà de perturber l'ensemble du système urogénital et le manque de capacité à contrôler le processus d'urination par lui-même. C'est à cet âge que les règles d'hygiène ne peuvent être négligées, en utilisant à cet effet des produits testés et éprouvés qui n'ont pas de capacités allergiques et ne présentent pas de risque pour la santé lors du traitement des zones intimes sous forme d'irritations ou de rayures, qui peuvent par la suite provoquer l'apparition de maladies de l'urètre dans son ensemble et cystite séparément.

Un mode de vie sédentaire donne un élan à la forme chronique de la maladie.

Un autre facteur pouvant provoquer une forme chronique de cystite est un mode de vie sédentaire. Le travail sédentaire, qui nécessite une tension pelvienne constante, une mauvaise circulation sanguine, tout cela ensemble peut devenir un provocateur du développement de la forme chronique de la maladie.

Pourquoi le sexe peut déclencher une cystite

Le sexe, ou plutôt sa présence, peut directement être à l'origine de nombreuses maladies, entrées dans cette liste et cystite. Après les rapports sexuels, les premiers signes de la maladie peuvent apparaître en quelques jours, ce phénomène est appelé par les médecins et les gens «syndrome de la lune de miel». Se produit le plus souvent lorsque les filles au moment du mariage sont restées vierges. Le premier sexe provoque une violation de la microflore des organes génitaux, et les premiers signes de cystite sont des douleurs et des douleurs pendant la miction.

Les raisons pour lesquelles tout au long de la vie le sexe provoque la manifestation de la cystite peuvent être différentes. Les médecins distinguent les principaux de la liste:

  1. L'utilisation de contraceptifs qui affectent de manière destructrice l'intégrité du vagin et d'autres organes génitaux pour satisfaire les jouets intimes et les contraceptifs protégeant la grossesse.
  2. Mélanger la microflore des deux partenaires pendant l'orgasme, en présence de divers types de bactéries.
  3. Manque de lubrification appropriée pendant les rapports sexuels.
  4. Violations causées par des déplacements du système génito-urinaire qui, lors des rapports sexuels, peuvent provoquer des dommages mécaniques par irritation de la muqueuse.
La cystite devient souvent la conséquence de relations intimes.

Symptômes de la maladie

Ainsi, il existe de nombreuses causes d'apparition de processus inflammatoires de la vessie, et la manifestation de la maladie elle-même est très désagréable dans les sensations physiques. La présence de cystite peut être déterminée par les signes suivants:

  1. Le processus de miction s'accompagne de douleur et de douleur..
  2. De nombreux voyages aux toilettes.
  3. Gêne et douleur dans le bas-ventre.
  4. Après la miction, la présence d'une sensation de vidange incomplète de la vessie.
  5. Décoloration, turbidité et mucus urinaires.

En outre, avec des processus inflammatoires de l'urètre et de la vessie, une fièvre peut être observée. Aux premiers signes de symptômes de la maladie, il est nécessaire, sans retarder le temps, de prendre rendez-vous avec un spécialiste, réduisant ainsi le temps de localisation de l'inflammation et de guérison de la cystite. L'auto-traitement à domicile avec l'utilisation de médicaments à large spectre peut conduire au développement d'une forme chronique de la maladie.