Principal

Pyélonéphrite

Mictions fréquentes la nuit chez les femmes. Raisons et traitement

La miction altérée chez les femmes est un problème courant. Une personne en bonne santé excrète 1 500 ml d'urine par jour. Des envies nocturnes fréquentes indiquent le développement de processus pathologiques. Il est nécessaire de consulter un urologue ou un néphrologue pour déterminer la cause des troubles et choisir le traitement le plus efficace.

Mictions fréquentes la nuit sans douleur: normales ou pathologiques?

Pour chaque personne, le taux de miction est un concept individuel. Tout dépend de nombreux facteurs, dont la physiologie du corps, l'âge, les maladies actuelles, l'alimentation. Des mictions fréquentes se caractérisent par une augmentation des voyages aux toilettes.

Une personne ressent une gêne grave. Dans la plupart des cas, la miction normale en allant aux toilettes ne dépasse pas 10 r. par jour pendant la journée. Pour la nuit, cet indicateur varie de 1-2 p.

Raisons pour les femmes

La nuit, la miction fréquente chez les femmes apparaît souvent dans un contexte de diverses conditions pathologiques. Mais il existe des facteurs de provocation physiologiques qui affectent négativement le fonctionnement du système urinaire.

NomLa description
Physiologique
  • grossesse (l'utérus se développe et appuie sur la vessie);
  • utilisation excessive d'eau, de thé, de jus, de décoctions et de teintures;
  • apport incontrôlé de diurétiques;
  • ménopause;
  • vieillesse;
  • choc émotionnel sévère.
Pathologique
  • Diabète;
  • troubles neurologiques;
  • pathologies gynécologiques;
  • maladies du système nerveux central;
  • processus pathologiques dans les reins qui provoquent des maladies graves;
  • dysfonctionnements cardiovasculaires entraînant des pathologies.

Des mictions nocturnes fréquentes chez la femme s'accompagnent également des symptômes alarmants suivants, dont l'apparition est importante pour contacter l'hôpital en temps opportun:

  • augmentation de la température corporelle;
  • douleur dans le dos;
  • jambes faibles;
  • transpiration accrue la nuit;
  • tousser;
  • perte de poids (en particulier pour les fumeurs expérimentés);
  • les troubles mentaux.

La miction nocturne doit également alerter une femme si cela s'est produit pour la première fois et de manière inattendue.

Quand consulter un médecin? Diagnostique

Il est important de consulter un spécialiste non seulement lorsque des mictions nocturnes apparaissent, mais également en cas de symptômes concomitants. Une faiblesse dans les jambes indique un dysfonctionnement du fonctionnement de la moelle épinière. Une forte fièvre et des maux de dos provoquent une infection des reins. Un examen médical, prenant en compte les plaintes de la femme, et le médecin sélectionne le traitement par l'urologue.

Le spécialiste procédera à un examen et prescrira des mesures diagnostiques supplémentaires, en tenant compte de l'état du patient:

NomLa description
Analyse générale d'urineAide à identifier les changements pathologiques dans le système urinaire.
Analyse sanguine généraleLes résultats montreront le développement du processus inflammatoire et l'augmentation des taux de sucre..
Culture bactériologiqueLe test déterminera la sensibilité des agents pathogènes aux médicaments antibactériens.
Chimie sanguineLes diagnostics aident à évaluer l'urée, la créatinine, l'acide urique.
Examen échographique des reins (échographie)Vous permet de déterminer la taille et la structure du système urinaire, l'épaisseur du parenchyme rénal, la formation de calculs, de kystes ou l'enflure.
CystoscopieL'examen vous permet de déterminer le processus inflammatoire dans la vessie.

De plus, une femme peut avoir besoin d'une consultation néphrologue pour poser un diagnostic précis..

Mesures thérapeutiques

La thérapie est sélectionnée après avoir obtenu les résultats du diagnostic. Le médecin définit le schéma de médication et de traitement en tenant compte du degré de développement des processus pathologiques et des caractéristiques individuelles du corps de la femme.

Apnée

La nuit, les mictions fréquentes chez les femmes provoquent l'apnée. La thérapie est choisie par un somnologue. Le syndrome d'apnée obstructive se caractérise non seulement par une diminution des voies respiratoires, mais également par un ronflement intense et des mictions fréquentes la nuit.

Le traitement principal du syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) est la PPC (de l'anglais "nasal continue positive airway pressure" - pression nasale positive constante). Un masque spécial est utilisé, à travers lequel l'air est fourni aux voies respiratoires sous une certaine pression.

Les dispositifs oraux sont également utilisés pour empêcher l'extension de la mâchoire inférieure dans un rêve et la rétraction de la langue. Les caractéristiques anatomiques ou le stade avancé de la maladie permettent de corriger la chirurgie.

La cystite interstitielle

La maladie se caractérise par un processus inflammatoire dans la vessie. Les symptômes qui l'accompagnent sont la douleur, des mictions fréquentes.

La thérapie implique l'utilisation de certains médicaments:

Groupe de médicamentsNomApplication
Antidépresseurs tricycliquesAmitriptyline, IndipramineLa posologie adulte est de 25 à 50 mg. Il est recommandé de prendre le médicament avant le coucher..
AntibiotiquesNitroxoline, MonuralLe médicament est utilisé par voie orale à 0,1 g 4r. par jour. Le cours de thérapie dure 2-3 semaines.
Anti-inflammatoires non stéroïdiensNaproxène, ibuprofène, paracétamolLa posologie quotidienne est de 500 à 1000 mg. Il doit être divisé en 2 doses, toutes les 12 heures.
Antihistaminiques"Hydroxyzine", "Cimétidine"La posologie adulte est de 25 à 100 mg par jour, divisée en 4 doses.
ImmunosuppresseursMéthotrexate, cyclosporineLe médicament est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse, pré-dilué avec du chlorure de sodium. La posologie maximale est de 15 mg avec une concentration du médicament principal de 5 mg.

Il est également recommandé à une femme de changer son mode de vie, d'effectuer des exercices pour s'entraîner et d'augmenter le tonus des parois de la vessie. La chirurgie est le dernier recours dans les situations avancées..

Néphrosclérose

Les processus pathologiques perturbent les reins. La principale raison est une hypertension prolongée..

Les médicaments suivants sont utilisés pour le traitement:

Groupe de médicamentsNomApplication
Médicaments antihypertenseursCatapressan, DibazolLe médicament est administré par voie intraveineuse ou intramusculaire à 30-40 mg.
AnabolisantsRetabolil, MethylandrostenediolLa posologie féminine est de 100 mg 1 p. par voie intramusculaire par semaine.
Médicaments diurétiquesFurosémide, EufillinOn prescrit aux adultes 20 à 40 mg par jour pour 2-3 doses avec un intervalle de temps minimum de 6 heures.

La thérapie implique également l'utilisation de sorbants et de vitamine D. L'évolution maligne de l'hypertension et la progression de l'insuffisance rénale nécessitent une intervention chirurgicale.

Nocturie

Les médicaments sont sélectionnés par le médecin après un examen médical. Il est important d'éliminer la maladie sous-jacente, qui provoque des mictions nocturnes fréquentes chez les femmes.

Groupe de médicamentsNomApplication
Médicaments antibactériens"Nolitsin", "Palin"Comprimés à croquer, à prendre avant les repas pendant 30 minutes ou après un repas après 2 heures La posologie recommandée est de 400 mg 2 r. par jour pendant 7-14 jours.
ProbiotiquesLinex, AcidolactLes adultes se voient prescrire 2 casquettes. 3 p. en un jour.
SédatifsNovopassit, SedavitLe médicament est pris par voie orale par 1 onglet. 3 p. par jour.

Les complexes de vitamines et les minéraux aideront à améliorer le bien-être général et à tonifier les parois de la vessie.

Insuffisance rénale

La nuit, la miction fréquente chez les femmes se développe dans le contexte d'une insuffisance rénale progressive ou soudaine.

L'urologue sélectionne un schéma thérapeutique en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps humain et du degré de développement de la maladie:

Groupe de médicamentsNomApplication
Médicaments diurétiques«Torasemide», «Diuver»La posologie standard dépend de l'état de la personne et est de 5-20 mg 1 p. par jour.
AntagonistesNifedipine, DiltiazemLe médicament est pris au cours des repas ou après un repas, 1 dragée 2-3 p. en un jour. La posologie quotidienne maximale est de 40 mg.
Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensineCaptopril, LisinoprilLe médicament est pris avant les repas. La posologie initiale est de 25 mg 2 r. par jour.
AnalgésiquesNo-Shpa, RiabalL'administration orale fournit 1 à 2 comprimés. 3 p. par jour.

Les médicaments à base de plantes (Uronefron, Cyston, Fitolizin) aideront à éliminer la miction nocturne.

Ureterohydronephrosis

La condition pathologique est caractérisée par l'expansion du bassin rénal et des calices avec l'uretère. La maladie provoque une défaillance de l'écoulement naturel de l'urine, ce qui entraîne la mort des cellules rénales fonctionnelles.

Les médicaments suivants sont prescrits pour le traitement:

Groupe de médicamentsNomApplication
Antispasmodiques"Baralgin", "Dicloran"Une femme se voit prescrire 1 à 2 comprimés. 2-3 p. par jour.
AnalgésiquesFanigan, KetanovPrenez 1 onglet. 2-3 p. en un jour.
Anti-inflammatoire"Urolesan", "Kanefron"La posologie adulte consiste à prendre 1 capsule. 3 p. par jour. Le cours de thérapie est de 5-7 jours.
AntibiotiquesOfloxacine, AmoxilLa posologie standard est de 200 à 800 mg 2 r. par jour pendant 7-10 jours.

De plus, des médicaments sont prescrits pour améliorer la circulation sanguine dans les reins et éliminer l'hypertension.

Maladies gynécologiques

Des mictions fréquentes chez les femmes la nuit indiquent le développement de fibromes utérins (tumeur bénigne) sous une forme avancée. Les désirs naissent de la pression du néoplasme sur la vessie. La thérapie est choisie par le gynécologue après un examen approfondi.

Groupe de médicamentsNomApplication
Anti-inflammatoireDexalgin, NimesilUne dose unique est de 12,5-25 mg. L'intervalle de temps entre les doses est de 8 heures et un maximum de 3 comprimés peut être bu par jour..
Contraceptifs orauxVizanne, Klaira1 à 2 comprimés par jour pour 6 mois.
Agonistes"Triptoréline", "Nafarelin"1 injection (3,75 mg) tous les 28 jours.
AntiprogestogènesMifépristone, ZhenaleUne femme se voit prescrire une dose unique de 600 mg de médicament.

Un traitement hormonal substitutif est également effectué, un dispositif intra-utérin est utilisé. Si nécessaire, des agents hémostatiques sont prescrits. Pour prévenir l'anémie, il est recommandé aux femmes de prendre des complexes vitaminiques ou des compléments alimentaires.

Troubles endocriniens

Une miction accrue est observée dans le diabète sucré. Une femme se sent faible dans son corps, elle veut constamment boire, elle est également perturbée par des démangeaisons cutanées..

Le schéma thérapeutique implique l'utilisation des médicaments suivants:

Groupe de médicamentsNomApplication
Dérivés de sulfonyluréesDiabeton, AmarilLa posologie initiale est de 1 onglet. par jour avec repas.
BiguanidesMetformine, SioforLe médicament est pris 1 onglet. après manger.
GliptinesJanuvia, GalvusLa posologie recommandée est de 1 onglet. par jour.

De plus, des inhibiteurs d'alpha-glucosidase et des inhibiteurs de cotransporteurs sodium-glucose sont prescrits.

La médecine traditionnelle

La thérapie des mictions nocturnes fréquentes permet l'utilisation d'ordonnances pour les guérisseurs et les guérisseurs, mais strictement après avoir consulté un médecin. De nombreux ingrédients utilisés peuvent déclencher une réaction allergique ou aggraver votre santé..

Médecine traditionnelle efficace:

NomRecetteApplication
Bains de guérisonBroyer et mélanger la paille d'avoine, les branches de pin, la poussière de foin. Versez tous les composants avec de l'eau (5 L), mettez le feu et chauffez pendant 25 minutes. Passer le bouillon fini et ajouter au bain.Il est recommandé de prendre des procédures thérapeutiques de l'eau pendant 20 minutes.
CompresseHerbe de prêle (1 cuillère à soupe) versez de l'eau (0,5 l). Le mélange résultant doit être bouilli pendant 10 minutes.Le médicament est appliqué sous une forme chaude sur le bas-ventre. Une compresse médicale est recommandée avant le coucher.
Soie de maïsVerser le composant principal (1 cuillère à soupe) avec de l'eau chaude (1 cuillère à soupe) et laisser reposer 20 minutes.Le bouillon résultant est recommandé de boire tous les jours à 0,5 cuillère à soupe. 2 p. Pour le goût, vous pouvez ajouter une petite quantité de miel ou de sucre..
Feuilles d'airelleVersez le composant principal avec de l'eau (400 g). Mettez la solution en feu, portez à ébullition et réchauffez pendant 15 minutes. Refroidir, filtrer et prendre selon le schéma.Le médicament fini est recommandé de boire 4 p. 100 ml par jour avant les repas.

La nuit, des mictions fréquentes chez les femmes peuvent indiquer une pathologie grave. Les violations du système urinaire ne peuvent être ignorées. Il est important d'être examiné en temps opportun et de commencer le traitement, car la probabilité de développer des complications est élevée. La fonction reproductrice en souffrira.

Vous ne pouvez pas ignorer la miction nocturne chez les femmes ou l'attribuer à un trouble léger, même s'il n'y a pas de douleur. Les maladies graves qui progressent et provoquent des complications dangereuses peuvent être à l'origine d'une pathologie fréquente..

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Causes des mictions fréquentes chez les hommes et méthodes pour se débarrasser de la maladie

Une miction rapide chez les hommes indique des violations du système génito-urinaire. L'irritation des récepteurs de la muqueuse de la vessie et de l'urètre conduit à l'activation des centres d'urination correspondants dans le cortex cérébral. Mais avec l'apparition d'un processus inflammatoire dans le système génito-urinaire, une fausse envie d'uriner est observée.

Concept de norme

La capacité de la vessie est de 300 ml. Une légère variation de son volume peut être observée à une température ambiante basse, une forte variation de l'état psycho-émotionnel, avec une excitation accrue. La vidange complète se produit 1 fois. Seulement 75% de tout le liquide consommé est converti en urine. Le pourcentage restant est éliminé avec de la sueur, de la salive et des excréments..

Normalement, la miction se produit jusqu'à 6 fois par jour. 1,5 à 2 litres d'urine sont alloués. Une augmentation de leur nombre entraîne de fréquents déplacements aux toilettes. Il s'agit d'une réaction physiologique normale à l'hypothermie, à l'apport d'une grande quantité de liquide, ainsi qu'à l'excitation et à la peur. Au niveau physiologique, il est possible de supprimer l'envie d'uriner, de contrôler la plénitude de l'organe.

Les caractéristiques individuelles du corps impliquent l'élimination de l'urine jusqu'à 8 fois par jour. La pathologie est considérée comme une miction plus de 9 fois.

En général, l'ensemble du cycle d'excrétion urinaire peut être divisé en 2 étapes: remplissage, excrétion.

Le remplissage est régulé par l'activité du système nerveux central et de la moelle épinière. À ce stade, l'urine s'accumule, mais le sphincter supérieur la retient. En atteignant le volume souhaité, il y a une contraction des muscles de l'organe - l'urine est excrétée. En cas de troubles du fonctionnement du système nerveux ou génito-urinaire, ce processus physiologique est effectué plus souvent qu'il ne le devrait.

Raisons principales

La principale raison de la miction fréquente chez les hommes est une infection des voies urinaires. Les micro-organismes pathogènes provoquent une irritation des cellules de la muqueuse de la vessie, par conséquent, une envie fréquente d'aller aux toilettes.

La zone de localisation de l'inflammation ne joue aucun rôle. Tout dépend du type de processus inflammatoire..

Les causes les plus courantes de ce problème sont:

La maladie peut être aiguë ou chronique. Une caractéristique est que les pulsions surviennent soudainement, elles sont intolérables. Lorsque vous essayez d'aller aux toilettes, seule une petite quantité d'urine est observée. Un symptôme concomitant fréquent est une sensation de vidange incomplète de la vessie, une détérioration de la puissance, une excrétion urinaire difficile, quand il est nécessaire de surcharger les muscles.

  • Adénome de la prostate.

Une maladie de nature bénigne, dans laquelle il y a une hyperplasie des tissus de la prostate, avec sa nouvelle augmentation. Chez les jeunes, elle est diagnostiquée beaucoup moins souvent que chez les personnes âgées. Une caractéristique est l'envie d'uriner sans résultat, surtout la nuit, ou l'incontinence urinaire non contrôlée. Avec la progression de la maladie, l'excrétion urinaire devient lourde, le flux est faible, intermittent. Cas critique - Rétention urinaire.

Une maladie qui signifie la croissance du tissu prostatique, la survenue d'une obstruction urétrale. Symptômes similaires à l'adénome.

L'inflammation de la vessie s'accompagne souvent de douleurs aiguës et de brûlures, d'une opacification de l'urine, de la présence d'impuretés, mais des mictions simples et fréquentes sans douleur peuvent être observées. La température augmente également, le patient frissonne, il y a une perte de force. Un traitement immédiat est nécessaire, car une transition de la forme aiguë à la forme chronique est possible.

Des calculs, du sable ou des sels se forment dans le bassin rénal, les uretères et la vessie. La miction fréquente chez les hommes n'est que l'un des symptômes qui les dérange le moins. Lorsque des pierres traversent l'uretère ou l'urètre, une douleur intense est observée. Les coliques rénales peuvent commencer.

  • Pyélonéphrite ou glomérulonéphrite.

Maladie rénale complexe et certainement mortelle. Des mictions fréquentes s'accompagnent d'un certain nombre d'autres symptômes..

Avec la pyélonéphrite, le principal symptôme est une douleur sourde et sourde qui irradie vers la région lombaire. Son intensité peut varier en fonction du type d'inflammation, de la présence de complications. Accompagné d'une température élevée jusqu'à 41 degrés, de frissons, d'une faiblesse.

La glomérulonéphrite est caractérisée par la présence de fièvre, d'œdème, d'une augmentation de la pression artérielle, d'une diminution de l'urine et d'une impureté sanguine.

Cette maladie est associée à une violation du métabolisme des glucides. Il est asymptomatique depuis longtemps. Le premier symptôme devient une miction fréquente, surtout la nuit. Dans ce cas, la quantité de fluide libérée est augmentée. En outre, le patient est souvent tourmenté par la soif, des démangeaisons de la peau, en particulier dans la région génitale. L'efficacité diminue fortement, une fatigue chronique, une léthargie apparaît, des problèmes d'érection apparaissent, une infertilité peut se développer.

À la base, il s'agit d'un dysfonctionnement du système d'urination. Normalement, 60% du liquide est libéré pendant la journée et 40% la nuit. Avec les violations, ce ratio change. Ensuite, il y a des mictions nocturnes fréquentes chez les hommes. Dans ce cas, une personne entre dans les toilettes plus de 2 fois. Une telle miction nocturne chez les hommes est une pathologie. La cause du problème réside dans l'altération de l'apport sanguin aux reins en raison de maladies du système cardiovasculaire. Par conséquent, des mictions fréquentes la nuit ne peuvent être que le symptôme de problèmes plus graves..

Il s'agit d'une maladie dans laquelle l'urètre devient enflammé en raison des dommages causés par une variété de micro-organismes pathogènes. C'est l'une des causes les plus courantes. L'urètre est facilement exposé à toute infection..

L'envie d'uriner survient immédiatement après une intense excitation.

  • Hyperactivité vésicale.

Avec cette pathologie, le processus inflammatoire est absent. Des mictions fréquentes sont dues à une hyperfonctionnement du muscle de la vessie, qui est constamment en état actif. La vessie hyperactive chez les hommes est une caractéristique individuelle. Les personnes atteintes de ce phénomène souffrent de pulsions régulières le jour et la nuit. La présence, même d'une petite quantité de liquide à l'intérieur, est fortement ressentie par une personne, pour la plupart des gens, un tel désir ne se manifeste que lorsque la bulle est pleine. Il y a une incontinence dans laquelle les représentants du sexe fort n'ont pas le temps d'aller aux toilettes. Dans ce cas, des contractions incontrôlées des muscles de la vessie se produisent, après quoi elle est vidée. Mais cela ne se produit pas toujours..

Il s'agit d'un rétrécissement congénital ou acquis des voies urinaires. Avec cette pathologie, des difficultés surviennent lors de la miction, le début du jet s'affaiblit progressivement.

Les infections sexuellement transmissibles telles que la trichomonase, la syphilis, la chlamydia, la gonorrhée, sont les principales causes de mictions fréquentes chez les hommes. Les agents pathogènes affectent la prostate et les vésicules séminales. La douleur, les courbatures et l'odeur nauséabonde des sécrétions sont également des symptômes de ces maladies..

  • Dommages à un site dans le cerveau ou la moelle épinière.

Avec des changements pathologiques dans le centre du pont de la miction, la matière grise près de l'eau et le cortex cérébral, il y a une violation de la coordination des muscles du plancher pelvien. Dans ce cas, l'urine est libérée de façon incontrôlable au moindre effort: toux ou course, rire.

Les mictions fréquentes ne doivent pas être ignorées, car elles peuvent être le symptôme de nombreuses maladies. Un traitement rapide garantit la préservation de la santé des hommes et l'absence de problèmes à l'avenir.

Diagnostique

La miction fréquente chez les hommes crée un certain inconfort, car une personne doit être proche des toilettes, ce qui n'est pas toujours possible. En raison des déplacements constants aux toilettes la nuit, il existe un risque élevé d'insomnie, d'irritabilité, de diminution de la capacité de travail, de diminution du tonus général et de fatigue chronique.

De plus, l'absence de traitement rapide de cette pathologie est à l'origine de l'aggravation de la maladie sous-jacente et de sa transition vers une forme chronique. Par conséquent, aux premiers signes - voyages fréquents aux toilettes, vous devriez consulter un médecin et passer les tests nécessaires.

Si vous allez voir un médecin, vous devez en savoir autant que possible sur la nature de votre problème. Il peut poser des questions pour déterminer la cause de la maladie. Il sera nécessaire de répondre aux questions suivantes:

  • En cas de mictions fréquentes?
  • Quelles pourraient être les conditions préalables, si quelque chose d'inhabituel a été remarqué?
  • Quelle est la base de la nutrition, y a-t-il de mauvaises habitudes?
  • Combien de partenaires sexuels les contraceptifs sont-ils utilisés?
  • Y a-t-il des maladies héréditaires?

De plus, un rendez-vous pour de telles études peut être établi: un test sanguin, la biochimie sanguine, l'analyse d'urine. De plus, une étude instrumentale doit être réalisée si une image floue de la maladie sous-jacente est formée à partir des analyses..

Thérapie traditionnelle

Le traitement des mictions fréquentes chez les hommes sans douleur n'est effectué que par le médecin traitant. L'urologue doit envoyer le patient pour diagnostic et, après avoir déterminé le type de maladie, son stade, prescrire un traitement complet à l'aide de médicaments.

Peut-être la nomination de comprimés tels que:

  • Vezikar. Il est prescrit pour la vessie hyperactive, il est contre-indiqué pour les problèmes rénaux, le glaucome. La dose quotidienne est de 5 mg le matin. Effets secondaires: bouche sèche, troubles digestifs.
  • Minirin. Il est prescrit par un médecin pour le diabète insipide et la nycturie selon les indications individuelles. Les effets secondaires observés sont: maux de tête, crampes, nausées, bouche sèche.
  • Nativa. Le médicament est attribué aux hormones de l'hypothalamus, il est prescrit selon les indications individuelles. Effets secondaires: convulsions, maux de tête, conjonctivite, œdème. Il est interdit aux enfants de moins de 6 ans.
  • Kanefron. Il est prescrit pour la cystite, les maladies rénales. Ils ressemblent à des dragées. La dose est de 2 pièces. 3 fois par jour, boire avec de l'eau. Parmi les effets indésirables observés: réactions allergiques, troubles digestifs.

De plus, la prise d'un complexe de vitamines peut aider. La préférence devrait être donnée aux vitamines: E, B, C, ainsi qu'au carotène, à la pectine et aux acides gras oméga-3. Leur utilisation en combinaison avec un régime accélérera le début de la récupération. Les vitamines auront les effets positifs suivants:

  • Inhibition de l'inflammation;
  • Normalisation des reins;
  • Élimination des toxines du corps;
  • Amélioration de la circulation sanguine;
  • Amélioration de l'immunité.

Traitement à domicile

Comment traiter les mictions fréquentes chez les hommes à la maison? Pour ce faire, vous devez suivre le régime prescrit et utiliser des recettes de médecine traditionnelle. Bien sûr, cela est possible sous la condition d'un stade précoce de la maladie des voies urinaires et en l'absence de contre-indications médicales..

Tout d'abord, vous devez limiter la consommation quotidienne de sel. Cela réduira le fardeau des reins. Il ne peut pas être complètement exclu du régime alimentaire, car grâce au chlorure de sodium, l'équilibre eau-électrolyte est maintenu.

De plus, vous devez suivre ces règles:

  • Ne pas trop manger;
  • Buvez beaucoup d'eau propre ordinaire (au moins 1,5 litre par jour);
  • Refusez les plats épicés et fumés, les plats cuisinés, la restauration rapide;
  • Mangez des aliments sains: céréales, fruits, fruits de mer;
  • Arrêtez l'alcool, le tabac et les drogues.

L'utilisation de méthodes de médecine traditionnelle peut également avoir un effet bénéfique sur l'état du patient..

  • Décoction de millepertuis et millefeuille. Prendre 5 g de chaque plante sous forme sèche ou fraîche, verser 1 cuillère à soupe. eau chaude. Laissez infuser 10 minutes, puis buvez. Vous pouvez utiliser cette infusion au lieu du thé trois fois par jour pendant toute une semaine.
  • Compresse d'oignon. Il faut prendre 1 gros oignon frais, le râper sur une râpe fine. Mettre la suspension résultante sur un chiffon en coton et couvrir de gaze. Un endroit pour une compresse est le bas de l'abdomen. Retirer le mélange fixe après 2 heures, rincer la peau à l'eau tiède. De plus, il est recommandé d'utiliser une décoction de persil, camomille et sauge.
  • Huile d'olive. Si possible, utilisez un produit de qualité. Prenez à jeun environ 15 ml d'huile. Vous pouvez manger en une demi-heure. La prise d'huile est recommandée pendant environ 2 mois. Dans ce cas, les raisins et les pommes, ainsi que les pastèques, les melons, la citrouille et les courgettes doivent être exclus de l'alimentation.
  • Teinture d'alcool de l'oeuf. Mélanger 100 ml d'alcool pur avec 2 œufs crus et mélanger jusqu'à consistance lisse. Prenez le mélange résultant dans 15 ml. Buvez une partie immédiatement, le reste - à intervalles de temps égaux d'une heure. Ne pas utiliser à jeun. Vous pouvez utiliser ce traitement pendant 3 jours consécutifs.
  • Plateau de prêle. Versez 50 g de cette plante avec de l'eau bouillante et laissez infuser pendant une heure. Après avoir filtré le bouillon obtenu, prenez un bain sédentaire. S'il a déjà refroidi, réchauffez à température ambiante. La durée du traitement est de 10 jours..
  • Compresse de chou blanc. Il est nécessaire de prendre 2-3 grandes feuilles d'une tête de chou. À l'aide d'un bandage, fixer sur le site de la projection de la vessie et laisser reposer toute la nuit. Jetez les feuilles le matin. Vous pouvez répéter cette procédure inoffensive tous les jours pendant une semaine.

Mesures préventives

Il est beaucoup plus facile d'empêcher le développement d'une pathologie que de la traiter. Pour cela, les médecins recommandent:

  • Utilisez une barrière de protection pendant les rapports sexuels pour éviter les maladies sexuellement transmissibles;
  • Maintenez une alimentation saine pour éviter que des pierres ou du sable n'apparaissent dans les reins et les voies urinaires;
  • Diagnostiquer en présence de symptômes suspects, examiner régulièrement votre corps.

La médecine moderne peut guérir même les maladies les plus complexes. Mais il est très important de consulter un médecin en temps opportun..

Causes de mictions fréquentes sans douleur chez les femmes

Si une femme va souvent aux toilettes pour une petite - ce n'est pas seulement désagréable et gênant, mais dans certains cas, cela parle de dysfonctionnements graves du corps. Lorsque la miction fréquente est naturelle, lorsqu'elle est dangereuse et que faire à ce sujet?

La miction fréquente est combien

Combien de fois par jour une personne va aux toilettes est une affaire individuelle. Dépend de l'âge, de l'état de santé, de ce qu'il mange et boit, même du temps.

Le tarif journalier moyen est de 3 à 10 fois, la nuit - pas plus d'une fois.

Polyurie - uriner plus de 10 fois par jour, nycturie - plusieurs fois par nuit - c'est l'occasion de consulter un médecin.

Habituellement, ce n'est pas le nombre de voyages dans la salle des dames qui inquiète, mais le fait qu'ils sont devenus plus fréquents. Si une femme veut constamment utiliser les toilettes pendant un petit moment, vous devez trouver la raison.

Les raisons

Pour les déplacements fréquents aux toilettes, des causes physiologiques et pathologiques sont possibles.

Causes physiologiques des mictions fréquentes

Les raisons sont les suivantes:

  1. Grossesse. Pendant la grossesse, le fond hormonal change, le volume sanguin augmente et la circulation des fluides devient plus intense. À partir du deuxième trimestre, l'utérus augmente considérablement de volume et appuie sur la vessie. Tout cela conduit à des envies fréquentes et plus la durée est longue, plus.
  2. Menstruation. Au cours de la période prémenstruelle, le liquide s'accumule dans le corps et, avec le début des menstruations, il est excrété.
  3. Climax Le tonus des muscles du canal urinaire et de la vessie dépend du niveau d'oestrogène. Avec l'extinction de la fonction reproductrice, la quantité d'hormones diminue. Il provoque une incontinence urinaire et des mictions fréquentes sans douleur chez les femmes pendant la journée et pendant le sommeil.
  4. Prendre des diurétiques. Avec une telle thérapie, non seulement la quantité d'urine augmente, mais aussi le volume d'urine excrété.
  5. Régime. Les aliments gras, épicés et salés provoquent une irritation des récepteurs de la vessie, et vous voulez aller aux toilettes plus souvent. Le café, le thé vert, la bière ont le même effet diurétique..
  6. Stress. Les facteurs psycho-émotionnels affectent tout le corps. Un stress sévère entraîne une privation d'oxygène des cellules, qui se manifeste, entre autres, par l'envie d'aller aux toilettes.

Presque toutes ces causes de mictions fréquentes sans douleur chez les femmes sont temporaires, mais nécessitent une attention et un contrôle minutieux, car elles peuvent provoquer des infections des voies urinaires.

Causes pathologiques des mictions fréquentes

L'envie fréquente aux toilettes n'est pas toujours inoffensive, dans de nombreux cas, elle est une manifestation de maladies inflammatoires graves, de maladies infectieuses, de néoplasmes, etc. Parfois, elles s'accompagnent de douleur, d'autres manifestations désagréables, et parfois non, et la miction est le seul symptôme que vous ne devez pas regarder pour commencer le traitement à temps.

Les causes pathologiques des mictions fréquentes chez les femmes sont divisées en trois groupes:

1. Maladies du système urinaire:

  • la cystite est une inflammation de la muqueuse de la vessie. Avec la cystite, l'urine est trouble, le bas-ventre fait mal, la miction s'accompagne de douleurs, de brûlures, d'une sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • urétrite - inflammation de l'urètre. Les symptômes sont similaires à la cystite, du mucus apparaît dans l'urine;
  • pyélonéphrite - inflammation du bassin rénal. Symptômes: lombalgie, urine avec du sang et du pus, forte fièvre;
  • maladie de la lithiase urinaire. Symptômes: douleur dans le bas-ventre, s'étendant jusqu'à la cuisse, miction avec du sang, interruption du flux urinaire;
  • atonie (tonalité affaiblie) de la vessie. Avec cette pathologie, il y a une envie d'uriner chez les femmes sans urine ou avec une très petite quantité de liquide excrété, l'incontinence;
  • hyperactivité de la vessie. Les récepteurs nerveux maintiennent les murs dans un ton constant, provoquant une envie d'aller aux toilettes.

2. Maladies gynécologiques:

  • l'omission de l'utérus entraîne une déformation et un déplacement de tous les organes du petit bassin et une pression sur la vessie;
  • les fibromes utérins, atteignant une taille importante, exercent une pression sur les organes du système urinaire. Symptômes: douleurs abdominales basses, saignements utérins, incontinence urinaire.
  • diabète insipide. Une maladie rare qui survient en raison d'anomalies de l'hypothalamus ou de l'hypophyse. Symptômes: libération d'une grande quantité d'urine (6 à 15 litres par jour) et soif constante;
  • Diabète. La carence en insuline provoque la soif, et elle - mictions fréquentes.

Diagnostic et traitement

Quoi qu'il en soit, les femmes urinent fréquemment la nuit sans douleur ou pendant la journée et s'accompagnent de brûlures, de démangeaisons et d'autres symptômes désagréables, elles nécessitent un examen.

Commencez avec un thérapeute, il vous prescrira les tests nécessaires:

  • un test sanguin général et biochimique montrera la présence d'un processus inflammatoire, des problèmes avec la glande thyroïde, les reins, etc.
  • l'analyse générale de l'urine révélera des impuretés de mucus, de protéines, de sel, etc.;
  • frottis de microflore vaginale sur des champignons et des bactéries pathogènes;
  • L'échographie des organes pelviens montrera une augmentation, une déformation, un déplacement des organes, la présence de néoplasmes.

Après l'examen et l'examen initiaux, le thérapeute vous dirigera vers un spécialiste - un urologue, endocrinologue, gynécologue ou néphrologue. Dans certains cas, vous aurez besoin de l'aide d'un chirurgien.

Tout traitement des mictions fréquentes, sans douleur ou avec douleur, vise à éliminer non pas le symptôme, mais la cause - la maladie sous-jacente.

Les infections sont traitées avec des antibiotiques, des pro et des prébiotiques pour restaurer la microflore, des antispasmodiques sont utilisés pour soulager la douleur, etc..

Ne vous auto-médicamentez pas. Quelle que soit la pathologie, la thérapie est complexe. Et prescrire et contrôler ses experts.

Mictions fréquentes chez les femmes et les hommes: que faire?

Pourquoi voulez-vous souvent des petites toilettes? Diabète, prostatite, grossesse ou infection

Christopher Kelly Cardiologue, MD, Université Columbia

Mark Eisenberg Cardiologue, MD, Université Columbia

Des mictions fréquentes, également appelées polyurie, peuvent être à la fois un inconvénient gênant et le symptôme d'une maladie grave. La plupart des gens urinent six à huit fois par jour. Si vous vous levez plusieurs fois par nuit (appelé «nycturie»), cela peut être dû à une consommation accrue d'eau, de caféine ou d'alcool. En même temps, cela peut indiquer un diabète ou des problèmes rénaux. Comprenons.

Par règle non écrite, discuter des habitudes d'hygiène d'une personne est tout aussi impoli que de poser des questions sur le poids ou les opinions politiques. "Quelque chose que tu es là depuis longtemps, tout va bien? Déjà la quatrième fois le matin?" C'est très désagréable. Crois moi.

Mais si vous passez par le bureau du patron pour la cinquième fois le matin, la situation devient sensible. Agitez à nouveau votre main? Ou, en regardant le sol, aller au but? Vous savez que vous écrivez beaucoup, ils savent que vous écrivez beaucoup, mais la question principale reste suspendue: pourquoi écrivez-vous beaucoup?

Que faire? Réserver un siège côté couloir lors de l'achat de billets d'avion? Changer les toilettes pour arrêter les commérages sur votre petite vessie? Ou peut-être que ce flux peut ralentir et donner une pause à la vessie?

Vous écrivez juste beaucoup. Pourquoi?

Fouettez la caféine ou l'eau en litres. Bien sûr, la consommation de grandes quantités d'eau (ou de tout autre liquide) entraîne des mictions fréquentes. De plus, boire huit verres d'eau par jour est complètement facultatif; personne ne peut comprendre d'où vient ce chiffre, mais il sera plus raisonnable d'étancher la soif si nécessaire et de maintenir une couleur jaune pâle ou transparente de l'urine.

L'alcool et la caféine ont des propriétés diurétiques, ce qui explique ces longues files d'attente dans les toilettes de bar. Essayez de les abaisser, surtout avant le coucher..

L'utérus ne respecte pas l'espace privé de la vessie. Pendant la grossesse, le corps contient en lui-même du liquide supplémentaire pour soutenir le bébé dans l'estomac. Lors de la modification des niveaux d'hormones et des besoins en liquides, des voyages «d'affaires» supplémentaires peuvent être nécessaires. De plus, le fœtus en croissance appuie sur la vessie et l'empêche de se remplir. En conséquence, vous devez le vider plus souvent, car les reins produisent un volume de liquide inchangé.

Prenez de nouveaux médicaments. Les diurétiques (diurétiques) stimulent littéralement la production d'urine, car ce processus abaisse la pression artérielle. (Dans un sens, vous vidangez l'excès de liquide du sang.) De plus, certains médicaments pour contrôler la pression artérielle, les antidépresseurs et les sédatifs peuvent affecter les hormones responsables de la vessie, compensant ainsi votre horaire de visite aux toilettes. Assurez-vous de consulter un médecin avant d'arrêter tout médicament ou de passer à un nouveau médicament.

Vessie débordante - et rien ne se passe

Pire que la miction constante ne peut être qu'un manque de capacité à soulager. Si vous êtes poursuivi par une sensation de vessie pleine, mais que vous ne pouvez pas en serrer une goutte, vous pouvez souffrir de rétention urinaire.

Chez les hommes, la cause la plus fréquente de rétention urinaire est une hypertrophie de la prostate. D'autres causes probables incluent les médicaments, les accidents vasculaires cérébraux, la sclérose en plaques et les lésions de la moelle épinière. Les principaux méchants parmi les médicaments sont les antihistaminiques, les décongestionnants, les antidépresseurs tricycliques et les anesthésiques généraux (si le problème survient dans les prochaines heures après la chirurgie).

La rétention urinaire nécessite une attention médicale urgente car une infection peut facilement apparaître dans l'urine stagnante. De plus, la distension de la vessie peut entraîner des douleurs d'une telle force qu'il est difficile d'imaginer. Imaginez que vous vouliez aller aux toilettes follement, comme la dernière fois, mais vous ne pouvez rien y faire.

Le traitement à court terme implique l'insertion d'un cathéter dans l'urètre pour vider la vessie. Après cela, un traitement à long terme commence, consistant à prendre des médicaments qui soutiennent l'élargissement de l'urètre.

Causes de mictions fréquentes nécessitant un traitement

Vous avez des étourdissements et / ou une soif constante. Se débarrasser de l'excès de liquide est normal. Aller aux toilettes comme un cheval qui court n'est pas normal pendant la déshydratation. Si cela vous arrive et que vous ne prenez pas de diurétiques, cela peut être un signe de diabète..

Avec cette maladie, tant de sucre s'accumule dans le sang que les reins doivent produire de l'urine supplémentaire et éliminer l'excès. En conséquence, le corps a constamment soif et essaie de compenser le liquide perdu. Consultez votre médecin et faites analyser votre urine et votre sang. Si vous vous sentez très étourdi et que vous vous sentez faible, quel que soit le liquide que vous buvez, appelez une ambulance.

L'urine sort goutte à goutte, bien que vous poussiez fort. Hommes: Rappelez-vous comment vous avez mis votre nom sur la neige? Avec une telle précision qu'ils pourraient même mettre des points sur "ё"? Avez-vous changé de code Morse? La prostate est à blâmer. Cet organe est situé autour de l'urètre (le tube qui vide la vessie) à l'entrée du pénis..

En vieillissant, votre prostate grossit et commence à bloquer l'écoulement de l'urine. Il devient de plus en plus difficile de pousser l'urine au-delà de la prostate, c'est pourquoi la vessie est constamment dans un état de débordement. Un tas de médicaments et de procédures peuvent réduire la prostate et régler le flux.

Brûlure ou douleur en urinant. Vous avez probablement une infection des voies urinaires (IVU). La plupart des femmes souffrent de cette infection au moins une fois dans leur vie. Les infections urinaires ne sont pas si courantes chez les hommes, mais avec l'âge, elles commencent à surmonter le sexe fort..

Il est également probable que vous souffriez d'une maladie sexuellement transmissible (MST). De simples tests d'urine aident généralement à établir un diagnostic. Le traitement consiste généralement en des antibiotiques. Si les symptômes apparaissent souvent et que la prise d'antibiotiques ne sauve pas la situation, vous pouvez avoir une maladie rare appelée cystite interstitielle (ou syndrome de la vessie irritable).

Des fuites d'urine se produisent, surtout pendant la toux ou le rire. Malheureusement, non seulement la peau s'affaisse avec l'âge. Les muscles du petit bassin se détendent également un peu et, par conséquent, la vessie commence à retenir le contenu. Pression soudaine sur l'estomac - lors de la levée de poids ou de rires hystériques - comprime la vessie et expulse de l'urine.

Cette maladie, connue sous le nom d'incontinence urinaire induite par le stress (en raison de la pression physique sur la vessie), est généralement traitée avec des médicaments et des exercices de Kegel. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les exercices de Kegel: il s'agit d'une tension systématique des muscles avec laquelle vous arrêtez généralement d'uriner. Essayez de pratiquer pendant les réunions.

Une envie soudaine et intense d'uriner se produit, mais tout le reste va bien. Asseyez-vous à votre bureau, pensez au vôtre, quand soudain la vessie commence à crier activement à l'attention. Vous allez aux toilettes, mais dès que vous arrivez à la position de départ, la vessie se calme. Vous pouvez avoir une vessie hyperactive qui essaie souvent et soudainement de se vider sans avertissement.

Les muscles qui courent le long de la paroi de la vessie se contractent fortement, même lorsqu'elle n'est pas pleine, et ils ne se soucient pas du tout que vous puissiez être loin des toilettes. Imaginez qu'une bombe vous était attachée, avec seulement cinq secondes pour cocher.

Les médicaments aident généralement à calmer les muscles de votre vessie. Ne soyez pas timide, allez chez le médecin.

Quand appeler une ambulance

Douleur dans le bassin, accompagnée de fièvre, de frissons et / ou de vertiges. Une infection grave de la vessie peut se propager aux reins et pénétrer dans la circulation sanguine, mettant ainsi votre vie en danger. Parce que les reins sont situés près de la colonne vertébrale, l'infection provoque souvent des douleurs d'un côté ou des deux côtés du bas du dos. Appelez immédiatement une ambulance, vous avez besoin de liquides intraveineux et d'antibiotiques.

Vous n'avez absolument aucun contrôle sur votre miction et / ou vos selles. Un accident vasculaire cérébral ou des problèmes de moelle épinière, tels que des saignements, un gonflement, un traumatisme, peuvent endommager les nerfs menant à la vessie et aux intestins. C'est une urgence. Allongez-vous et appelez une ambulance.

Supposons que vous êtes un fan d'uriner souvent, pour l'une des raisons présentées ci-dessus. Vous regardez un nouveau film de James Bond dans une salle de cinéma bondée, et votre place est en plein milieu de la rangée. Vous étiez impatient dans les toilettes, mais Daniel Craig est sur le point d'enlever sa chemise, et vous n'êtes pas du tout impatient de demander à tous les voisins de la série de vous arracher de l'écran. Vous décidez de tolérer et d'essayer de vous distraire avec du pop-corn. Mais attendez, votre mère ne vous a-t-elle pas averti dans votre enfance que vous ne devriez pas le garder en vous, sinon la vessie éclaterait?

Une vessie adulte en bonne santé peut contenir un demi-litre d'urine. En règle générale, la vessie commence à se rappeler lorsqu'elle est à moitié pleine (à ce moment, il est clair que dans un proche avenir, il y aura un voyage aux toilettes). Si vous commencez à supporter le remplissage maximal de la vessie, alors cet organe. ne va pas éclater. Il ignorera simplement vos protestations et se videra directement dans votre pantalon. Au cas où, préparez des excuses convaincantes pour vos voisins.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.