Principal

Pyélonéphrite

Est-il possible que le café et le thé soient atteints de cystite?

Boire beaucoup de liquides fait partie du système urinaire. Mais cela ne signifie pas que vous devez tout boire. Par exemple, boire du café avec une cystite n'est pas recommandé, ou au moins sa quantité est limitée, tandis que le thé sera utile. Bien que, encore une fois, en fonction de quoi. Si le look vert est utile, alors le fort et le noir sont contre-indiqués. Par conséquent, avant de boire du thé avec une cystite, vous devez vous familiariser avec les caractéristiques de l'effet sur la vessie de ces boissons.

L'effet des boissons sur la vessie

Un régime thérapeutique et un apport hydrique abondant ont un effet diurétique, ce qui aide à éliminer les bactéries nocives et à réduire les symptômes. Cependant, vous devez être prudent avec les boissons telles que le café ou le thé. Le fait est qu'ils contiennent des tanins et de la caféine, qui agissent de manière irritante sur le corps et aggravent la situation..

Malgré le fait que le café et le thé agissent comme des diurétiques, avec une inflammation de l'urètre, la production d'urine est difficile, de sorte que certaines substances de la composition peuvent augmenter le spasme et réduire l'efficacité du traitement médicamenteux.

Comment le thé affecte la vessie?

Il existe un grand nombre de variétés de cette boisson, mais toutes n'ont pas d'effet thérapeutique. Prenez du vert, qui est généralement utilisé pour traiter les maladies du système génito-urinaire. La consommation quotidienne de thé vert contribue à:

  • augmenter l'immunité;
  • enrichir le corps en vitamines;
  • élimination des toxines de l'urine et des voies urinaires.
Une boisson au citron aide le corps à combattre les infections.

Mais avec du thé noir, vous devez être prudent. Il améliore la miction et un noir puissant irrite les parois de la vessie. Les décoctions à base de plantes ont un effet bénéfique sur les organes du système génito-urinaire, car elles ont un effet adoucissant et antimicrobien. Le thé au citron est particulièrement utile, qui saturera le corps en vitamine C et augmentera la résistance du corps aux infections..

L'effet du café sur le système urinaire

Le café peut affecter le corps humain pendant plusieurs heures, en raison de la grande quantité de caféine. La caféine est un stimulant du système nerveux. Par conséquent, il est recommandé de le consommer avec prudence, en particulier pour les maladies de la vessie. La caféine irrite également les parois de la vessie, augmentant les spasmes et l'inconfort, car avec la cystite, c'est cet organe qui est susceptible d'être attaqué par des bactéries pathogènes. Dans le traitement de l'inflammation, la caféine peut neutraliser les effets de certains médicaments..

Est-il possible de boire du café avec une cystite aiguë et chronique?

Les médecins insistent sur le fait qu'il n'y a pas de recommandation unique si vous pouvez boire du café avec une inflammation de la vessie ou non. Le point est les caractéristiques individuelles du corps. Une personne a l'habitude de boire une tasse d'énergie chaque matin, et il est difficile de renoncer à cette habitude pendant la durée du traitement. Un autre est obligé de boire du café en raison d'une maladie, comme l'hypotension. Par conséquent, si une personne ne ressent pas d'inconfort lorsqu'elle boit du café pendant la cystite, n'abandonnez pas vos habitudes.

Dans le cas de la cystite aiguë, la situation est différente, car les médecins insistent sur le fait qu'il est impossible de boire du café pendant cette période, car son utilisation réduit l'efficacité du traitement, et pendant la phase aiguë, elle peut même entraîner des complications. Le café et la cystite ne sont pas compatibles dans la forme aiguë de la maladie. Avec une évolution chronique de la maladie, les médecins ne recommandent pas de consommer plus d'une tasse de café par jour.

Différents types de thé avec cystite

Les thés avec inflammation de la vessie, y compris chronique, seront beaucoup plus utiles, surtout verts. Le thé vert avec cystite aidera le corps à éliminer rapidement les bactéries pathogènes qui provoquent l'inflammation, et si vous ajoutez du citron, le traitement sera plus rapide. Dans le cas du thé noir, le danger sous forme aiguë ou chronique est le thé fortement infusé, en raison de l'augmentation de la quantité de tanins.

Le thé noir légèrement infusé avec du lait pour la cystite aura un effet diurétique bénéfique.

Les décoctions à base de plantes sont considérées comme des médicaments pour l'inflammation de la vessie, et leur utilisation aide à surmonter les symptômes et à guérir la maladie. Noms de boissons aux herbes particulièrement utiles: camomille, airelle rouge, thé du monastère. Par exemple, une boisson à la camomille désinfecte les uretères et la vessie, adoucit l'inflammation. Il est recommandé de boire jusqu'à 3 litres par jour. Le bouillon de airelle n'est pas moins utile, il agit comme antimicrobien et diurétique. Bien qu'une boisson au gingembre ne soit pas une contre-indication et soit très utile pour toutes les maladies, il est préférable de consulter un médecin atteint de cystite.

Tisane pour la cystite: pharmacie, vert, rein

Les causes de la cystite

Il existe une opinion selon laquelle une femme peut «contracter» cette maladie en s'asseyant frivolement sur un parapet en béton par temps froid ou en nageant dans un étang froid. En fait, la cystite n'a rien à voir avec le rhume..

Les «provocateurs» de la cystite sont divers micro-organismes qui provoquent une inflammation des voies génito-urinaires et de la vessie. Assez souvent, le rôle de l'agent causal de l'infection est l'habituel E. coli. Cette bactérie pénètre dans l'urètre le plus souvent lors des rapports sexuels (pour ainsi dire, rétribution pour les expériences au lit).

Remarqué: avec l'avènement des serviettes hygiéniques quotidiennes, les femmes ont commencé à souffrir plus souvent de cystite. En effet, diverses bactéries s'accumulent à la surface des produits d'hygiène ainsi que les sécrétions des zones intimes.

Les autres causes de cystite comprennent l'hygiène génitale irrégulière, l'utilisation de divers gels intimes.

Comment utiliser

Dans la cystite chronique, le thé orthosiphon est bu avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner dans la moitié ou le tiers d'un verre. La durée du cours thérapeutique est de 30 jours, puis une pause d'une semaine est effectuée. Le thé doit être pris 6-8 mois.

Une boisson aux reins peut également être utilisée comme prophylactique. Dans cette qualité, il est recommandé de prendre la boisson dans un demi-verre 2 fois par jour avant les repas.

Le thé rénal est contre-indiqué chez les personnes:

  • souffrant d'allergies à une herbe qui fait partie de la collection de médicaments;
  • souffrant d'insuffisance rénale ou cardiaque;
  • avec la présence de calculs rénaux;
  • avec rétention urinaire.

Phytotea avec orthosiphon peut être utilisé par les femmes enceintes. Mais vous devez écouter les recommandations du médecin concernant la posologie et la durée du cours thérapeutique.

Le thé aux reins n'est pas recommandé pour les enfants de moins de 12 ans..

Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des collections de reins, dont le principal ingrédient est une feuille d'airelle rouge - une plante qui a longtemps été utilisée dans le traitement de la cystite. Ces boissons ont de nombreuses propriétés utiles:

  • combattre l'inflammation;
  • éliminer les processus de pourriture;
  • réduire l'enflure;
  • normaliser la miction;
  • avoir un effet antispasmodique, etc..

Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des frais de reins, dont le principal ingrédient est une feuille d'airelle rouge - une plante qui a longtemps été utilisée dans le traitement de la cystite..

Avec la cystite, toutes ces qualités ont un effet positif sur le corps. La phyto-récolte la plus populaire avec l'airelle rouge est le thé de l'Altaï. Il contient: renouée, camomille, racine de calamus, busserole.

Le thé rénal Urofiton est un phytosorbant proposé en pharmacie comme remède contre la cystite. La composition de ce médicament comprend: millepertuis et prêle, feuilles de bouleau, fleurs de calendula et racine de réglisse, plantain. Urofiton est un uroseptique diurétique, détruit une infection des organes urinaires. Le thé est produit sous forme de matières premières en vrac et sous forme de sacs filtrants.

Phytonephrol est une collection à base de plantes, qui comprend: busserole, menthe poivrée, soucis, racine d'eleutherococcus, graines d'aneth. Avec la cystite, il est utilisé comme antiseptique et diurétique. Il se caractérise par une action antispasmodique..

Nephron est un thé aux reins aux effets uroseptiques et diurétiques. La composition de la collection à base de plantes comprend plus de 10 plantes médicinales. Parmi eux se trouve une feuille d'airelle qui a fait ses preuves dans la cystite et d'autres pathologies du système urinaire. Il y a des cônes de houblon, des stigmates de maïs et d'autres plantes médicinales dans le thé.

L'utilisation de thé aux reins avec cystite a un effet positif sur tout le corps.

Le néphrophyte est une autre phyto-collection utilisée dans la cystite. C'est un bon diurétique et antibactérien. Il combat les processus inflammatoires, a un effet antispasmodique.

Le néphrophyte comprend les composants suivants:

  • pharmacie et fleurs de menthe;
  • racines de pissenlit et de bardane;
  • stigmates de maïs;
  • herbes - prêle, succession, renouée, sac de berger;
  • busserole et feuilles de menthe.

Avec la cystite, le néphrophyte est particulièrement efficace. Le thé aide à éliminer la microflore pathogène, facilite le processus de miction, combat l'inflammation.

Avec la cystite, le néphrophyte est particulièrement efficace. Le thé aide à éliminer la microflore pathogène, facilite le processus de miction, combat l'inflammation.

Propriétés du thé aux reins

La collecte à base de plantes élimine rapidement les microbes pathogènes en raison des propriétés diurétiques, stimule la production d'une immunité locale. Il est utilisé comme agent thérapeutique supplémentaire pour l'inflammation de la vessie et des reins (pyélonéphrite). Dans la pharmacie, vous pouvez trouver du thé aux reins avec cystite, qui a une composition et un nom différents. Le plus souvent, les frais suivants sont disponibles:

Comment appliquer ces frais pour la cystite et l'urétrite peuvent être trouvés dans les instructions d'utilisation.

Phytopreparation Urofiton

La collection urologique est disponible dans des sacs filtrants et contient huit des composants médicinaux d'origine végétale suivants.

Les feuilles de busserole sont enrichies en arbutine, qui a une propriété antiseptique et aide à éliminer l'excès de liquide du corps. Un tel effet que la plante n'a que si le régime est suivi, à l'exception des aliments riches en acides du régime. La composition de l'antiseptique naturel contient également de nombreux tanins, qui ont un effet astringent et anti-inflammatoire. Il y a des flavonoïdes dans les feuilles, connus pour leur capacité à soulager les spasmes et la douleur..

Les fleurs de calendula peuvent réduire la douleur et réduire l'activité des bactéries pathogènes.

La racine de réglisse est connue comme un puissant remède naturel qui combat le processus inflammatoire dans le système urinaire. Il est souvent utilisé dans le traitement d'une forme chronique de la maladie pour réduire le risque de rechute et renforcer l'immunité locale..

Le plantain soulage l'inflammation et est très souvent utilisé pour les rechutes périodiques de la maladie..

La prêle est riche en acide ascorbique, ce qui aide à stimuler l'immunité locale..

Les feuilles de bouleau contiennent de nombreux composants utiles, dont la vitamine C, les flavonoïdes, les tanins, etc. Ils améliorent considérablement l'immunité locale..

Le millepertuis est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques..

Grâce à la composition choisie de la préparation à base de plantes, ce thé urologique avec cystite aide à:

  • pour éliminer plus rapidement les bactéries pathogènes du corps;
  • ont des effets antispasmodiques et analgésiques;
  • réduire le processus inflammatoire;
  • supprimer la croissance de la microflore pathogène;
  • renforcer l'immunité locale.

Urofiton peut être utilisé à des fins thérapeutiques et prophylactiques..

Pour préparer une boisson médicinale, un sachet filtre est infusé dans un récipient de 0,2 l. Après une demi-heure, le produit est prêt à l'emploi. Il peut être bu une ou deux tasses par jour pendant les repas, ce qui permet aux composants actifs de montrer une efficacité thérapeutique maximale.

Fitonephrol

Pour le traitement du processus inflammatoire dans la vessie, il est recommandé d'utiliser la préparation à base de plantes Fitonephrol. Ce thé contre la cystite contient cinq ingrédients actifs à base de plantes, qui sont décrits ci-dessous..

Les feuilles de busserole contribuent à la normalisation du mycée en raison de l'effet diurétique.

L'aneth aide à réduire l'inflammation de la membrane muqueuse de l'organe urinaire et prédispose à une régénération plus rapide des tissus endommagés. En raison de sa riche composition en vitamines, le produit aide à stimuler l'immunité locale.

Les fleurs de calendula agissent immédiatement comme antiseptique, antispasmodique et analgésique.

Eleutherococcus contient un grand nombre de substances utiles et est connu comme un puissant immunostimulant d'origine végétale.

La menthe poivrée agit comme un antiseptique végétal avec un effet anti-inflammatoire.

Pour préparer le médicament, vous avez besoin de deux grandes cuillères à soupe de matières premières qui sont brassées avec de l'eau bouillante d'un volume d'un quart de litre. Une fois le bouillon infusé et refroidi, vous pouvez le boire. Appliquer un tiers d'un verre jusqu'à trois fois par jour, de préférence avant les repas.

Nephron

Cette collection est utilisée dans le traitement de l'inflammation de la vessie, qui se produit sous forme aiguë et chronique. Les composants médicinaux du thé urologique sont:

  • feuilles d'airelle rouge;
  • Millepertuis
  • soie de maïs;
  • renouée;
  • verge d'or;
  • soucis de souci;
  • cônes de houblon;
  • racine de calamus;
  • feuilles d'ortie;
  • herbe de prêle.

Les substances actives ont un léger effet diurétique, agissent comme antiseptiques et aident à faire face beaucoup plus rapidement au processus inflammatoire qui se produit dans la vessie..

Pour préparer une boisson, utilisez un sac filtrant, qui est placé dans un récipient avec de l'eau bouillante de 0,2 l. Le récipient doit être recouvert d'un couvercle pour insister. Après une demi-heure, le remède à base de plantes est prêt à l'emploi. Ils boivent un verre deux fois par jour pendant une demi-heure avant le petit déjeuner et pendant le même intervalle de temps avant le dîner. La durée d'admission dépend de la forme de la maladie..

Quel thé est bon pour la cystite

  • Dans la cystite aiguë - le thé devrait avoir un léger effet bénéfique sur la muqueuse: éliminer l'irritation et éliminer l'enflure. Effet supplémentaire souhaité: effet antiseptique, décongestionnant et diurétique.
  • Cystite chronique - la cause de la transition de l'inflammation vers une forme récurrente est toujours associée à une diminution des fonctions protectrices du corps et à la résistance des bactéries et des virus aux antibiotiques prescrits. Le thé sélectionné devrait stimuler les défenses de l'organisme.

Est-il possible de boire du thé vert

  • Antioxydants - soulagent l'inflammation, éliminent les toxines du corps. Le thé vert est bénéfique en ce qu'il élimine l'irritation des muqueuses et favorise la guérison des ulcères..
  • Vitamines - avec une utilisation régulière, le corps humain est saturé de protéines et d'autres substances utiles, ce qui contribue à renforcer l'immunité.
  • La caféine est présente dans la boisson - afin d'éliminer l'effet négatif sur le corps et en particulier sur la muqueuse de la vessie, ils boivent du thé vert avec du lait.
  • Le sucre n'est pas ajouté - le glucose, un nutriment nécessaire à la vie de la microflore pathogène. Entrant dans la cavité de la vessie, le sucre provoque la fermentation et augmente le taux de reproduction bactérienne. Pour améliorer le goût, le thé vert est consommé avec des graines de citrouille..

Thé de pharmacie

  • Emballé - les compositions sont faciles à utiliser. Pour le brassage, la plaquette est placée dans un thermos et a insisté pendant 5 à 10 minutes. Alternativement, le thé phyto peut être préparé directement dans une tasse.Les sachets contiennent souvent de la poudre moulue d'une plante. Plus rarement, plusieurs ingrédients sont utilisés à la fois. Le thé Seleznev est produit en sachets. Pour la cystite non compliquée, la collection n ° 10 convient. Avec la propagation de l'inflammation aux uretères et aux reins, le thé n ° 11 est utilisé..
  • Sous la forme d'une collection sèche multi-herbes - les thés urologiques diurétiques contiennent un mélange de plusieurs plantes médicinales: camomille, millepertuis, stigmates de maïs, demi-étage (herva laineux) et autres. Pour la thérapie, utilisez la collection Altai n ° 28 et phytosport.

Autres types de thés

  • Thé à la pastèque - les baies mûres sont utilisées pour la cuisson. La pastèque de taille moyenne est soigneusement lavée, coupée en petits morceaux. Les ingrédients sont disposés dans un récipient émaillé ou en verre, rempli de 125 ml. eau bouillante. Mettez le feu, ajoutez 0,5 c. feuilles de thé Le mélange résultant a été dilué avec 0,5 l. eau bouillie, porter à ébullition. Insister 20 minutes.
  • Avec les canneberges et les airelles - les feuilles des plantes sont utilisées pour la cuisson. Des branches fraîches et sèches feront l'affaire. Le thé aux airelles et aux canneberges peut être consommé pour ceux qui ont des boissons aux fruits de baies fraîches qui irritent la muqueuse.

Thé Kalmyk - la composition comprend du lait, des clous de girofle, de la muscade, du poivre, du beurre. La base du thé vert. Tous les ingrédients sont mélangés et brassés dans de l'eau bouillante. Le thé Kalmyk doit être pris avec une hypothermie, pendant la période de grippe et de SRAS, ainsi que des rechutes fréquentes de cystite.

  • Jasmin - a un léger effet diurétique. Il aide à la cystite aiguë, accompagnée d'une envie fréquente d'aller aux toilettes. Contre-indiqué dans la gastrite et les ulcères intestinaux.
  • Fruits et baies - l'utilisation de thé de cassis, pomme, abricot, poire est demandée. Pour le brassage, il suffit de faire bouillir les pousses dans un bol émaillé pendant 15 à 20 minutes.Pendant l'inflammation aiguë, avec une élévation de température, le thé aux framboises aidera. Vous pouvez ajouter du sucre râpé et non des baies bouillies ou des feuilles de framboise.
  • Thé à la menthe - une boisson détend les tissus musculaires, soulage les irritations. La menthe poivrée calme le système nerveux et aide à la cystite causée par des facteurs psychosomatiques.Le thé à la menthe poivrée ne doit pas être utilisé. Si la posologie est dépassée, 1 à 2 tasses par jour, l'effet inverse est observé: irritabilité et insomnie.
  • Types de thé pour la cystite

    À partir de la cystite, le thé peut être préparé indépendamment ou acheté dans une pharmacie. Vous ne devez pas acheter de plantes sur le marché, car des vendeurs peu scrupuleux peuvent vendre la mauvaise plante, sinon elle sera collectée dans une zone polluée et ne fera que nuire à la personne.

    Si une personne achète des herbes sur le marché, les plantes ne doivent pas être écrasées. Ainsi, vous pouvez comparer les herbes achetées avec leur apparence.

    Le thé rénal avec cystite se compose de 3 bourgeons d'arbre. Il a un effet diurétique et antibactérien..

    Quel que soit le thé choisi pour le traitement, vous devriez consulter un phytothérapeute avant de l'utiliser. Ce spécialiste vous aidera à choisir le régime de traitement optimal, ainsi qu'à vous avertir des effets secondaires et des effets indésirables. De plus, il vous expliquera comment infuser et prendre le thé correctement afin que l'effet du traitement soit suffisant.

    Thé à la rose musquée

    Cela est dû au fait que l'églantier a un effet diurétique prononcé et est également une source naturelle de vitamine C.Il convient de noter que la quantité de vitamine C qui contient l'églantier est plusieurs fois supérieure à celle des agrumes ou de la choucroute. Pour la préparation du thé à la rose musquée, les fruits frais et secs conviennent. Pour plus de commodité, vous pouvez préparer le thé dans une grande fiole isotherme. Jusqu'à 1,5 litre de cette infusion peut être consommé en une journée.

    Thé aux airelles

    L'un des moyens les plus courants pour traiter les maladies urologiques est l'airelle rouge. Il peut être utilisé pour traiter non seulement les fruits, mais aussi les feuilles et l'écorce broyée. Le thé aux airelles peut être préparé indépendamment. Pour cela, 6-8 baies sont prises par 200 ml d'eau bouillante, une cuillère à café de feuilles séchées. Si disponible, vous pouvez ajouter de l'écorce.

    Ce thé est infusé pendant au moins 30 minutes afin que les substances contenues dans l'airelle soient extraites dans le liquide et transférées sous forme active. Prenez ce thé une demi-heure avant de manger.

    À ce jour, le thé complexe est vendu, où les feuilles d'airelle rouge avec l'ajout de rose sauvage, d'hypericum et d'une chaîne sont prises comme base. Ce thé est vendu sous forme de mélange prêt à l'emploi, à partir duquel des infusions et des décoctions sont préparées. L'utilisation d'un tel médicament est plus appropriée que ses composants individuellement.

    Thés complexes

    Ce thé a dans sa composition plus de 10 variétés de plantes, qui ensemble contribuent à influencer la cause de la maladie et stimulent également la production d'urine et l'excrétion des métabolites du corps. Les principaux composants de Nephrophyte comprennent: plantain, menthe, sureau, prêle, camomille, sac de berger.

    Le néphrophyte est disponible en packs, ainsi qu'en sachets à usage unique, ce qui est très pratique pour les patients.

    La durée du traitement avec des plantes médicinales doit être d'au moins deux mois. Cela est dû à ces fonctionnalités:

    • Faible concentration de substances actives dans les plantes.
    • La matière sèche ne libère pas complètement les ingrédients actifs dans le liquide.
    • La présence dans les plantes d'autres substances qui ne permettent pas d'augmenter la posologie, en raison du risque d'intoxication.

    Il est strictement interdit d'utiliser des thés de cystite à des doses supérieures à celles autorisées. Cela est dû au fait que les plantes médicinales, si elles ne sont pas utilisées correctement, peuvent provoquer un empoisonnement grave, qui nécessite des soins médicaux d'urgence..

    Contre-indications

    Les contre-indications à l'utilisation de thés végétaux contre la cystite comprennent:

    1. Grossesse et allaitement. Pendant la grossesse et l'allaitement, vous ne devez pas utiliser de préparations à base de plantes, car les substances qu'elles contiennent peuvent traverser la barrière placentaire et être excrétées dans le lait maternel, provoquant une intoxication du bébé.
    2. Insuffisance rénale aiguë. En cas d'insuffisance rénale aiguë, il est strictement interdit d'utiliser les médicaments qui ont un effet diurétique et dont les métabolites sont excrétés dans l'urine. Ces médicaments peuvent aggraver l’état du patient et entraîner un coma urémique..
    3. Sensibilité individuelle aux composants du thé.

    L'utilisation de thés pour la cystite est un excellent moyen de soulager les symptômes, mais leur action n'est pas suffisante pour éliminer complètement la maladie. Le plus souvent, c'est le traitement avec du thé qui fait que le processus aigu devient chronique. Il convient de rappeler qu'un effet à part entière ne peut être atteint qu'avec une thérapie complexe, qui comprend des agents à base de plantes et des agents chimiothérapeutiques.

    Existe-t-il des différences de régime alimentaire pour les hommes et les femmes

    Le régime alimentaire de la cystite chez les hommes et les femmes présente certaines différences. Les représentants du sexe fort souffrent généralement d'une infection secondaire qui a pénétré dans la vessie par les organes adjacents - la prostate et les canaux séminaux. Par conséquent, le régime alimentaire des hommes devrait viser à réduire l'inflammation dans le système génito-urinaire. En savoir plus sur la cystite chez l'homme →

    Chez les femmes, la cystite survient beaucoup plus rapidement et plus souvent. La raison de cette particularité structurelle est que chez les jeunes femmes, la longueur de l'urètre est 5 fois plus courte et sa lumière est beaucoup plus large que chez les hommes. L'inflammation de la vessie chez le beau sexe est plus difficile, prend plus probablement une forme chronique avec des exacerbations constantes. Par conséquent, la liste des aliments que vous ne pouvez pas manger est beaucoup plus large chez les femmes et le régime alimentaire pour la cystite est plus strict. Tout d'abord, cela concerne la forme aiguë de la maladie..

    Les experts sont sûrs que suivre les recommandations sur la nutrition médicale en cas d'inflammation de la vessie facilitera l'évolution de la maladie et empêchera sa transition vers une forme chronique. Si la maladie est déjà en marche et souffre de rechutes constantes, le régime alimentaire réduira leur fréquence et améliorera la qualité de vie. Mais adhérer à ce régime prendra beaucoup de temps.

    Produits indésirables

    Quels aliments peuvent être nocifs?

    En présence d'un processus inflammatoire, l'utilisation de boissons alcoolisées est strictement contre-indiquée. Étant donné que cela contribue à une miction plus fréquente, à la suite de laquelle la déshydratation se produit, et l'irritation de la vessie ne fait que s'intensifier. Malgré l'existence d'une opinion erronée selon laquelle la bière a un effet bénéfique sur la santé de la cystite, ce n'est pas vrai, car cette boisson contient de l'alcool et son utilisation est interdite même en petites portions..

    Puis-je boire du café avec une cystite? La réponse est sans équivoque - c'est impossible. Comme l'alcool, la caféine irrite également les parois de la vessie. Par conséquent, il est extrêmement indésirable pendant la maladie de boire des boissons telles que le café, le thé noir ou vert fort, le Coca-Cola.

    L'utilisation de saccharine avec cystite n'est autorisée qu'après récupération complète. Vous devez également lire attentivement la composition des médicaments et essayer d'éviter l'utilisation de médicaments contenant cette substance.

    Tout moyen qui améliore le goût du plat et y ajoute des épices n'est absolument pas recommandé pendant la cystite. Ils contribuent à augmenter les signes de la maladie et à aggraver l'état général du patient.

    Il n'est pas souhaitable de manger de la mayonnaise, car elle comprend des œufs et de l'huile. Et le ketchup n'est pas recommandé en raison de la présence d'oignons dans sa composition. De plus, la mayonnaise et le ketchup contiennent souvent un grand nombre d'additifs, de colorants et de conservateurs nocifs qui sont extrêmement dangereux, même pour une personne en bonne santé.

    Les agrumes sont des aliments illégaux pendant la cystite. L'utilisation d'oranges, de mandarines, de citron vert, de citron, ainsi que des boissons avec leur contenu n'est pas autorisée. Cela ne peut pas être fait avec une cystite. Même le thé avec une petite tranche de citron peut entraîner une détérioration significative de l'état général d'une personne malade.

    Parmi les produits à base de lait aigre, de petites quantités de fromage cottage et de crème sure sont autorisées, mais sans sucre ni additifs alimentaires. Cependant, il n'est pas recommandé d'utiliser du fromage à pâte dure pour la cuisson, car il peut provoquer une irritation des parois de la vessie.

    Pendant la durée de la maladie, il est préférable de remplacer les bonbons par des légumes et des fruits plus sains, qui contiennent également du glucose. Ne pas inclure de petits pains, gâteaux, confitures, confitures, biscuits dans le menu.

    Le vinaigre peut être la principale cause de cystite, il est donc strictement interdit pendant la maladie, et après une guérison complète, réduisez au minimum.

    Avec l'inflammation de la vessie, il n'est pas recommandé d'utiliser des fruits et légumes qui contribuent à l'irritation de ses parois. Vous ne devez pas non plus boire de compote de fruits, de boissons aux fruits et de jus de ces produits. Il est interdit de manger des pommes, bananes, pêches, raisins, avocats.

    De légumes, tomates, asperges et haricots sont interdits. Pâte ou sauce tomate fortement déconseillée.

    N'oubliez pas qu'avec la cystite, vous ne pouvez pas faire cuire des aliments frits, gras, très salés ou épicés, ainsi que des frites, des craquelins, des hamburgers, du shawarma et d'autres fast-food.

    Comment guérir la cystite à la maison

    Pour la préparation de thés, teintures et décoctions, l'essentiel est d'utiliser des collections et des plantes éprouvées. Ceux-ci comprennent: menthe, airelles, pastèque, camomille, thé Ivan, gingembre, canneberges, aneth. Ces produits conviennent aux femmes et aux hommes..

    Dans les maladies du système génito-urinaire, l'utilisation d'herbes n'a pas toujours un effet positif. Les principales contre-indications: intolérance aux composants, grossesse, allaitement. L'automédication est inacceptable.

    Si le processus inflammatoire est chronique, pas compliqué de fièvre, de douleur intense ou d'apparition de taches, il peut être bien traité avec la médecine traditionnelle: boissons aux fruits rouges, décoctions à base de plantes, teintures et bains à base de celles-ci. Vous ne devez être patient, car avec la cystite, il est nécessaire de respecter strictement la posologie des médicaments et de ne pas interrompre le traitement, qui peut être assez long.

    Chose étrange: la cystite se propage chez les femmes à peu près autant que, par exemple, un rhume pendant la saison froide. Mais en même temps, un nez qui coule est souvent «porté» à un rendez-vous avec un thérapeute. Il est difficile d'expliquer pourquoi les femmes préfèrent l'automédication en ce qui concerne la cystite. En fin de compte, cela est loin d'être une «plaie» inoffensive et, dans certains cas catastrophiques, peut entraîner de graves lésions rénales.

    Examinons la cystite, comme on dit, au microscope.

    N'espérez pas qu'il n'y aura rien de bon. Pour commencer, la cystite non traitée ou légèrement étourdie par des médicaments entrera dans la phase latente du cours. Ensuite, les glandes calmes prendront racine comme chronique. Eh bien, déjà à partir de cette position, il se déroulera "de manière professionnelle", "corrodant" méthodiquement la vessie de l'intérieur et se rapprochant des reins.

    Par conséquent, des demi-mesures dans le traitement de la cystite ne seront pas suffisantes pour se débarrasser d'une maladie désagréable. Idéalement, consultez un médecin pour qu'il vous prescrive des médicaments antibactériens.

    Eh bien, en parallèle, vous pouvez recourir à des méthodes alternatives de traitement de la cystite - la récupération se fera plus rapidement et sera aussi complète que possible. En outre, les remèdes maison pour la cystite sont une excellente prévention de la rechute de la maladie..

    Une méthode éprouvée pour traiter la cystite est un bain de camomille. Préparez une décoction classique de camomille, filtrez-la directement dans le bain. Il faudra environ un litre de perfusion. L'eau du bain doit être modérément chaude.

    Faire bouillir l'eau bouillante avec un demi-kilogramme d'aiguilles de pin, insister et préparer un bain chaud avec du bouillon. Vous ne pouvez pas filtrer le bouillon et vous asseoir dans le bain directement sur les aiguilles de pin cuites à la vapeur qui se sont déposées au fond. Dans une infusion correctement préparée, les aiguilles sont molles et ne piquent pas..

    Après le bain, assurez-vous de porter des sous-vêtements en flanelle et utilisez un coussin chauffant, en le mettant à l'entrejambe.

    L'ancienne façon rurale: pour chauffer la moitié de la brique d'argile rouge, jetez-la dans un seau émaillé sec et versez la camomille pharmaceutique séchée sur le dessus. Sur un seau, posez un cercle en bois enveloppé de tissu avec un trou au milieu, enlevez votre linge et asseyez-vous. Enveloppez une couverture sur le dessus.

    Prenez un tel bain sec pendant que vous ressentez la chaleur tangible de la brique. Ensuite, enfilez immédiatement des sous-vêtements en flanelle (qui, en passant, peuvent être chauffés sur la batterie avant, par exemple), allez vous coucher et mettez un coussin chauffant dans l'entrejambe.

    Verser le grain entier d'avoine (une poignée) avec de l'eau bouillante, cuire à feu doux pendant cinq à dix minutes, verser un verre d'herbe sèche de prêle dans le bouillon. Couvrir avec un couvercle et laisser à feu doux pendant trois minutes. Versez ensuite le bouillon dans un récipient adapté (idéalement dans un vase de nuit classique), prenez des mesures pour ne pas vous brûler sur le bord et asseyez-vous.

    Prenez un bain de vapeur pendant que le bouillon dans le récipient est chaud. Habituellement 10-15 minutes.

    Le traitement de bain doit être combiné avec des boissons anti-inflammatoires et diurétiques. Vous pouvez les faire cuire sur la base des frais de pharmacie ou des herbes médicinales qui se trouvent dans votre maison.

    Recettes folkloriques et frais pour le traitement de la cystite

    En plus des frais de pharmacie prêts à l'emploi et des tisanes, qui peuvent ne pas convenir à un patient atteint de cystite dans leur composition, il existe de nombreuses recettes de médecine traditionnelle qui peuvent être préparées à la maison. Pour faire du thé fait maison à partir d'une inflammation de la vessie et des voies urinaires, vous pouvez utiliser à la fois des herbes de pharmacie et des parties de plantes, ainsi que préparées indépendamment.

    Tisane pour la cystite chronique

    Pour préparer la boisson, vous avez besoin de 2 parties de menthe poivrée, et 1 partie de feuilles de poire et de fruits de peuplier noir. Les ingrédients doivent être bien mélangés et infuser 1 cuillère à soupe par verre d'eau bouillante. Après une demi-heure, refroidissez la perfusion et prenez-la 20 minutes avant de manger 3 fois par jour. Boire la perfusion doit être d'au moins 3 semaines et ne pas s'arrêter à la première amélioration de la santé.

    Collection de cystite aiguë

    Mélanger des parties égales de thym, d'herbe de blé et de pousses de bouleau et infuser 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillante. Il vaut mieux insister le thé dans un thermos de 4 à 6 heures. Prêt à boire 10-20 minutes avant de manger. Une telle collection résiste bien à l'inflammation, a un effet analgésique et antiviral. Boire un tel thé est meilleur pendant 3-4 semaines.

    Tisane pour la cystite hémorragique

    La cystite hémorragique est une complication grave qui nécessite un traitement urgent. La prise de tout médicament et remède populaire doit être convenue avec le médecin traitant.

    Pour préparer une collection à base de plantes adaptée au traitement de la cystite hémorragique, vous aurez besoin de:

    • Feuilles de plantain - 4 parties;
    • Prêle - 3 parties;
    • Racine de potentille - 3 parties.

    2 cuillères à soupe de la collection dont vous avez besoin pour brasser 200 ml d'eau bouillante, insister pendant une heure et filtrer. Prendre la perfusion devrait être 1 cuillère à soupe la nuit.

    Thé pour la cystite: propriétés utiles et recettes

    La cystite est une infection urinaire qui provoque une inflammation de la muqueuse de la vessie, à la suite de laquelle ses fonctions sont altérées. Les femmes sont plus sensibles à cette maladie en raison des caractéristiques structurelles des organes internes.

    En cas de symptômes (mictions fréquentes, sensation de brûlure et vidange incomplète, douleurs aiguës dans le bas-ventre), consultez un médecin. Après l'examen (tests et échographie), un traitement sera prescrit, qui comprend la prise de médicaments antibactériens, l'alitement et un régime avec beaucoup d'eau..

    En l'absence de maladies «de fond» (calculs, tumeurs, inflammations chroniques) et après consultation d'un médecin, la récupération peut être considérablement accélérée par la médecine traditionnelle. Ceux-ci incluent: bains de siège, décoctions faibles et thés. Bien sûr, avec la cystite, accompagnée de maladies complexes, le traitement sera complexe et uniquement sous la supervision de médecins, et les «boissons au phyton» disparaîtront à l'arrière-plan ici.

    Thé vert pour la cystite

    En cas de cystite, le médecin vous prescrira une boisson abondante (au moins 2 litres de liquide par jour). À ce moment, la consommation d'alcool, de boissons gazeuses, de jus d'agrumes, de café et de thé noir sera exclue: les tanins contenus en elle affecteront agressivement les tissus affaiblis des muqueuses. Par conséquent, en plus de l'eau propre, des compotes et des boissons aux fruits des baies, des tisanes seront incluses dans l'alimentation. Ils ont un effet diurétique, ont la capacité de soulager les processus inflammatoires et même d'inhiber le développement ultérieur des bactéries.

    Dans ce cas, une attention particulière doit être portée au thé vert pur sans additifs. Les bactéries qui causent la cystite réagissent à la présence de polyphénols (composés chimiques biologiquement actifs d'origine végétale) dans la boisson. Pendant le traitement de la cystite, vous pouvez même la remplacer par de l'eau (en consultation avec votre médecin).

    Propriétés utiles du thé, aide-t-il contre la cystite et comment

    Après avoir consulté un spécialiste, vous pouvez choisir un certain nombre de médicaments appropriés. Il existe de nombreuses recettes, mais vous ne devez pas toutes les utiliser en même temps. Dans le même temps, un patient qui suit un régime a besoin d'une certaine variété de nutrition et de boisson. Ainsi, vous pouvez boire du thé vert faiblement infusé, parfois en le remplaçant par d'autres décoctions à base d'herbes et de mélanges.

    Tout le monde aurait dû entendre parler des propriétés positives du thé vert: il améliore les fonctions protectrices de l'organisme, est une source d'antioxydants, aide le foie à lutter contre les effets des substances nocives et ralentit même le processus de vieillissement. Le thé vert est capable de saturer les tissus corporels en humidité encore plus efficacement que l'eau. Ainsi, le corps est nettoyé, ce qui est particulièrement utile pour la cystite: le thé aide à se débarrasser des bactéries pathogènes dès que possible, étant un «assistant» du médicament principal.

    Indications pour l'utilisation

    Dans les pharmacies, une grande variété de préparations à base de plantes sont vendues, qui ont des indications d'utilisation en cas de cystite. Les préparations sont recueillies à partir de diverses herbes, dont la plupart, néanmoins, «se croisent» entre les compositions de ces médicaments. Vous pouvez également préparer vous-même les frais.

    Les herbes ont des propriétés indispensables qui affectent les symptômes suivants:

    • Douleur.
    • Quantité d'urine insignifiante (par rapport au liquide bu),
    • Brûlure à la fin de la miction.

    Les boissons phytothérapeutiques sous forme de tisanes, quels que soient les frais, contiennent toujours du magnésium, du zinc, du fer, du potassium, du cobalt - des éléments impliqués dans l'alcalinisation de l'urine, le lavage des reins et l'élimination des sels et des bactéries qui contribuer au développement de la maladie.

    Contre-indications

    Il est important de savoir que tous les types de boissons ne seront pas également utiles: leurs propriétés sont exprimées à des degrés divers. Par conséquent, pour l'utilisation, certaines contre-indications doivent être discutées avec votre médecin. Les interdictions d'utilisation ne sont spécifiques à aucun cas et ne sont pas attribuées à une liste distincte. En effet, les contre-indications du thé avec cystite ne concernent pas la maladie elle-même, mais spécifiquement la boisson:

    • Il n'a pas besoin d'être dur.
    • Les suppléments d'agrumes ne sont pas autorisés (à l'exception de quelques gouttes de citron - qui peuvent être trouvées dans certaines recettes, pas plus)
    • La collection d'herbes achetée doit être de haute qualité et ne pas contenir d'arôme supplémentaire.
    • Le sucre ne doit pas être ajouté à la boisson..

    Comment boire du thé pour la cystite

    En plus de la consultation préalable avec un médecin, un patient qui a commencé le traitement de la cystite aux herbes, les points suivants doivent être pris en compte:

    • Le rapport entre la base de thé sec et l'eau bouillante ne doit pas être inférieur à 1:10 en poids, c'est-à-dire qu'une soudure forte n'est pas autorisée.
    • Le thé est infusé pendant au moins une demi-heure (certaines herbes sont recommandées pour une infusion pendant 1 heure), puis le bouillon est filtré à travers de la gaze.
    • Le thé se boit en petites portions..
    • Les herbes ramassées et séchées seules doivent être soigneusement rincées et broyées avant le brassage..
    • La boisson se boit en petites portions avant les repas (sauf si d'autres recommandations sont présentes dans la recette de pharmacie finie).

    Recettes

    Parmi les nombreuses recettes pour préparer du thé contre la cystite, vous pouvez en identifier plusieurs des plus courantes:

    • Thé vert traditionnel. Prendre 2/3 c. À thé (sans colline) de feuilles de thé (nécessairement de haute qualité) et 1 cuillère à soupe est versée. eau bouillante légèrement refroidie (environ 90 ° C). Le thé vert pur n'a pas besoin d'être infusé pendant 30 minutes et filtré. Il est brassé pendant 5-7 minutes.
    • Thé à la pastèque - a également de nombreuses critiques positives dans la lutte contre la maladie. Vous devez prendre un quart de la pastèque moyenne, hacher (avec la croûte), mettre dans une casserole, verser 1 tasse d'eau, ajouter 1 cuillère à café. sucre et faire bouillir. Cuire ensuite en remuant jusqu'à ce que les croûtes soient ramollies. Après avoir retiré du feu, ajoutez 0,5 l d'eau bouillante et 0,5 c. thé vert. Insister 30 minutes La boisson se révélera assez savoureuse, et vous pouvez la boire un peu toute la journée.
    • La busserole est l'une des herbes les plus astringentes de la nature en raison de sa teneur élevée en tanins. Cela garantit son effet direct contre les maladies du système génito-urinaire. 2 cuillères à café les feuilles ou les inflorescences doivent être versées 1 cuillère à soupe. l'eau et faire bouillir pendant 10-15 minutes. Vous pouvez prendre ce médicament en une quantité maximale de 3 verres par jour.
    • Beaucoup de critiques positives méritaient des décoctions de fenouil et de millepertuis. Leur efficacité sera plus élevée en combinaison avec les airelles: versez 2 cuillères à soupe avec un verre d'eau bouillante. mélange et mettre au bain-marie pendant 30-35 minutes Ajoutez ensuite une autre tasse d'eau bouillante et laissez refroidir.
    • Une boisson très abordable peut être préparée à partir de graines d'aneth. 1 cuillère à soupe broyer les graines et verser un verre d'eau bouillante. Laisser infuser 40 minutes, filtrer et prendre 0,5 tasse avant les repas.
    • Une boisson aux canneberges a fait ses preuves: plusieurs baies peuvent simplement être ajoutées à votre thé ou infuser séparément.

    N'oubliez pas que les infusions à base de plantes agissent uniquement en association avec des médicaments et sont utilisées sous la supervision d'un spécialiste.

    Quel thé boire avec la cystite

      Contenu:
    1. Quel thé est bon pour la cystite
      1. Est-il possible de boire du thé vert
      2. Est-il possible de boire du thé aux reins
      3. Puis-je boire du thé au gingembre
      4. Comment le thé Ivan affecte-t-il
      5. Cystite et thé du monastère
      6. Thé de pharmacie
      7. Autres types de thés
    2. Quels thés sont contre-indiqués dans la cystite

    Lors de la consultation initiale, après le diagnostic de la cystite, l'urologue donnera des recommandations générales qui aideront le patient à récupérer et à raccourcir la période de rééducation. Une condition indispensable pour une récupération rapide de la maladie, en buvant beaucoup de liquides. Le liquide est nécessaire pour éliminer la microflore pathogène du système génito-urinaire.

    La tisane avec cystite aidera à réduire les manifestations de l'inflammation aiguë et à normaliser le fonctionnement des reins et de la vessie. Efficaces seront les thés de plantes médicinales et les frais urologiques.

    Quel thé est bon pour la cystite

    Règles générales pour choisir une boisson en fonction de la forme de la maladie:

    • Dans la cystite aiguë - le thé devrait avoir un léger effet bénéfique sur la muqueuse: éliminer l'irritation et éliminer l'enflure. Effet supplémentaire souhaité: effet antiseptique, décongestionnant et diurétique.
    • Cystite chronique - la cause de la transition de l'inflammation vers une forme récurrente est toujours associée à une diminution des fonctions protectrices du corps et à la résistance des bactéries et des virus aux antibiotiques prescrits. Le thé sélectionné devrait stimuler les défenses de l'organisme.

    Les caractéristiques décrites ci-dessus ont de nombreux thés: vert, gingembre, rein, monastique et autres. Lors du choix d'une boisson adaptée, ses propriétés thérapeutiques bénéfiques et son goût sont pris en compte.

    Est-il possible de boire du thé vert

    La boisson est utile dans tout processus inflammatoire dans le corps. Le thé vert avec cystite a un effet positif, grâce aux produits chimiques suivants qui composent sa composition:

    • Antioxydants - soulagent l'inflammation, éliminent les toxines du corps. Le thé vert est bénéfique en ce qu'il élimine l'irritation des muqueuses et favorise la guérison des ulcères..
    • Vitamines - avec une utilisation régulière, le corps humain est saturé de protéines et d'autres substances utiles, ce qui contribue à renforcer l'immunité.

    Pour renforcer l'effet positif du thé vert sur la vessie, plusieurs recommandations sont suivies:
    • La caféine est présente dans la boisson - afin d'éliminer l'effet négatif sur le corps et en particulier sur la muqueuse de la vessie, ils boivent du thé vert avec du lait.
    • Le sucre n'est pas ajouté - le glucose, un nutriment nécessaire à la vie de la microflore pathogène. Entrant dans la cavité de la vessie, le sucre provoque la fermentation et augmente le taux de reproduction bactérienne. Pour améliorer le goût, le thé vert est consommé avec des graines de citrouille..

    Il est important d'éviter les extrêmes. Le thé fort est contre-indiqué dans les cystites aiguës et chroniques..

    Est-il possible de boire du thé aux reins

    En période d'inflammation aiguë, les frais urologiques sont utiles. Le thé de rein est mélangé à partir de plusieurs ingrédients à base de plantes qui se sont révélés efficaces dans la cystite. La base de la collecte de la moustache de chat herbe. Ingrédients supplémentaires: millepertuis, sauge, airelle rouge, tanaisie.

    Propriétés utiles du thé aux reins:

    • l'écoulement d'urine s'accélère;
    • le sable est enlevé et les calcifications se ramollissent;
    • le système urinaire est lavé: reins, uretères, vessie et urètre.

    Le thé rénal avec cystite se boit en 21 jours maximum. Le rendez-vous doit être approuvé par l'urologue. La collection est cuite à la vapeur dans un thermos. L'infusion résultante est consommée une demi-heure avant les repas.

    Puis-je boire du thé au gingembre

    Avec l'inflammation de la vessie, le thé au gingembre peut être utile. L'effet principal est associé à l'activation rapide de l'immunité, par conséquent, la racine de gingembre hachée est ajoutée au thé vert ou à l'eau bouillante pour prévenir la cystite. Il est recommandé d'utiliser une boisson au gingembre immédiatement après une hypothermie, un rhume, un ARVI ou une grippe.

    Il se révèle un certain effet antimicrobien. Les substances actives actives qui font partie de la composition chimique de la racine de gingembre ne permettent pas à la microflore pathogène de se fixer aux parois de la vessie et inhibent leur reproduction.

    Comment le thé Ivan affecte-t-il

    Le thé Ivan est un bon remède pour le traitement des infections fongiques, virales et bactériennes. Traditionnellement, le thé Ivan est utilisé pour la cystite, le muguet, la prostatite et l'adénome. Convient pour le traitement d'autres maladies du système génito-urinaire et des problèmes gynécologiques.

    Il est recommandé de consommer la cystite d'Ivan fraîchement brassée, encore chaude. Vous ne pouvez pas ajouter de sucre pour améliorer le goût. Vous pouvez le remplacer par du miel, du halva ou des fruits secs. La principale propriété utile du thé de saule est l'inhibition de la microflore pathogène et la lixiviation d'une infection bactérienne du système génito-urinaire.

    Cystite et thé du monastère

    Le thé urologique monastique se boit avec une cystite 5 à 10 minutes avant un repas. Environ 4 tasses de décoction sont bues pendant la journée. Pour augmenter l'effet thérapeutique, du miel est ajouté à la boisson, après avoir traversé une période aiguë, plusieurs tranches de citron.

    Thé de pharmacie

    En plus de la collection du monastère, il existe d'autres formulations médicinales à base de plantes. Du thé médicinal est disponible à la pharmacie. Il en existe deux types:

    • Emballé - les compositions sont faciles à utiliser. Pour le brassage, la plaquette est placée dans un thermos et a insisté pendant 5 à 10 minutes. Alternativement, le thé phyto peut être préparé directement dans une tasse.
      Les sachets contiennent souvent de la poudre concassée d'une plante. Plus rarement, plusieurs ingrédients sont utilisés à la fois. Le thé Seleznev est produit en sachets. Pour la cystite non compliquée, la collection n ° 10 convient. Avec la propagation de l'inflammation aux uretères et aux reins, le thé n ° 11 est utilisé..
    • Sous la forme d'une collection sèche multi-herbes - les thés urologiques diurétiques contiennent un mélange de plusieurs plantes médicinales: camomille, millepertuis, stigmates de maïs, demi-étage (herva laineux) et autres. Pour la thérapie, utilisez la collection Altai n ° 28 et phytosport.

    En thérapie, les thés diurétiques sont principalement utilisés, qui n'irritent pas la muqueuse et affectent doucement la bulle (relaxant ses tissus), ce qui contribue à la normalisation de l'écoulement des fluides du corps.

    Autres types de thés

    Les méthodes alternatives ne se limitent pas à l'utilisation de frais exclusivement urologiques. D'autres boissons sont utilisées pour éliminer l'inflammation sous forme aiguë et chronique. En médecine alternative, il y a une place pour les recettes suivantes:

    • Thé à la pastèque - les baies mûres sont utilisées pour la cuisson. La pastèque de taille moyenne est soigneusement lavée, coupée en petits morceaux. Les ingrédients sont disposés dans un récipient émaillé ou en verre, rempli de 125 ml. eau bouillante. Mettez le feu, ajoutez 0,5 c. feuilles de thé Le mélange résultant a été dilué avec 0,5 l. eau bouillie, porter à ébullition. Insister 20 minutes.
    • Avec les canneberges et les airelles - les feuilles des plantes sont utilisées pour la cuisson. Des branches fraîches et sèches feront l'affaire. Le thé aux airelles et aux canneberges peut être consommé pour ceux qui ont des boissons aux fruits de baies fraîches qui irritent la muqueuse.
    • Thé Kalmyk - la composition comprend du lait, des clous de girofle, de la muscade, du poivre, du beurre. La base du thé vert. Tous les ingrédients sont mélangés et brassés dans de l'eau bouillante. Le thé Kalmyk doit être pris avec une hypothermie, pendant la période de grippe et de SRAS, ainsi que des rechutes fréquentes de cystite.

  • Jasmin - a un léger effet diurétique. Il aide à la cystite aiguë, accompagnée d'une envie fréquente d'aller aux toilettes. Contre-indiqué dans la gastrite et les ulcères intestinaux.
  • Fruits et baies - l'utilisation de thé de cassis, pomme, abricot, poire est demandée. Pour le brassage, il suffit de 15-20 minutes pour faire bouillir les pousses dans un bol émaillé.
    Pendant une période d'inflammation aiguë, le thé aux framboises aidera à augmenter la température. Vous pouvez ajouter du sucre râpé et non des baies bouillies ou des feuilles de framboise.
  • Thé à la menthe - une boisson détend les tissus musculaires, soulage les irritations. La menthe poivrée calme le système nerveux et aide à la cystite causée par des facteurs psychosomatiques.
    Le thé à la menthe ne doit pas être abusé. Si la posologie est dépassée, 1 à 2 tasses par jour, l'effet inverse est observé: irritabilité et insomnie.

  • Certains types de thé utilisés en médecine alternative peuvent aggraver la situation et provoquer une cystite. Il est nécessaire d'écouter les signaux du corps et d'arrêter l'utilisation des manifestations négatives..

    Quels thés sont contre-indiqués dans la cystite

    Certains thés devront être complètement exclus du régime. D'autres peuvent être consommés, mais avec certaines restrictions..

    Lorsque la cystite est contre-indiquée:

    • Thé noir - la raison de l'interdiction est simple, la présence de caféine. La caféine qui pénètre dans le sang atteint les tissus muqueux et provoque leur irritation. Il est impossible de boire du thé noir avec une cystite sous une forme aiguë, car il contient plus de caféine que dans le café naturel. Les urologues conviennent que l'utilisation régulière réduit l'efficacité de la pharmacothérapie.
      Le mal du thé noir fort est si important que certains patients, en raison de son utilisation, ont déjà connu une rechute de cystite 1-2 mois après avoir subi le traitement initial. Si vous ne pouvez pas refuser complètement la boisson, vous devez la limiter à 1-2 portions par jour.
      Autre bonne recommandation: le thé au lait aide à réduire les effets négatifs de la caféine. Ajoutez simplement 1-2 cuillères à soupe. l lait entier ou crème naturel pour réduire l'impact négatif.
    • Thé sucré - quel que soit le type de brassage est nocif. Le glucose est nécessaire à la reproduction des bactéries. Le sucre est remplacé par un peu de miel.

    Le principal conseiller indiquant ce qui ne doit pas être utilisé pour l'inflammation: votre propre corps. Si la cystite s'est fortement exacerbée après le thé, il vaut mieux l'abandonner complètement. Boire beaucoup d'eau est nécessaire pour faire face à la maladie et obtenir une rémission stable. Les frais urologiques, les décoctions de plantes médicinales contribuent également à une récupération rapide.

    3 tisanes pour aider à soulager les symptômes des infections des voies urinaires

    Les infections des voies urinaires sont une chose terrible. Ils surviennent lorsque des bactéries pénètrent dans l'urètre. La prochaine fois que vous ne pourrez pas «marcher» correctement, essayez l'un de ces thés qui soulagera naturellement l'inconfort.

    3 thés pour aider à soulager les symptômes des infections des voies urinaires

    1. Thé de prêle et de pissenlit
    La prêle fait des merveilles en ce qui concerne les infections des voies urinaires, principalement en raison de sa capacité à «resserrer» les tissus épithéliaux enflammés avec des tanins (un astringent présent dans les plantes amères). Il élimine également les toxines et les bactéries dans les voies urinaires en filtrant soigneusement les reins et en augmentant la production d'urine. Les flavonoïdes (métabolites dans la matière végétale) peuvent aider à calmer les crampes qui accompagnent l'infection. Le pissenlit agit également comme diurétique et stimule également les reins et la vessie..

    Tu auras besoin de:
    -1 cuillère à soupe de prêle séchée
    -1 cuillère à café de pissenlit séché
    -1 verre d'eau

    Cuisine:
    Placez 1-2 cuillères à soupe de prêle séchée et 1 cuillère à café de pissenlit séché dans une tasse. Faire bouillir un verre d'eau et remplir les herbes. Laisser infuser 10 minutes, puis boire. Buvez ce thé deux fois par jour, en ajoutant du miel au goût, c'est ce que vous voulez.

    2. Thé à la racine de guimauve
    La racine de guimauve inhibe la croissance des bactéries, nettoie la vessie. Il apaisera les infections des voies urinaires, et est également efficace pour prévenir les saignements, et est un diurétique (augmentation du débit urinaire).

    Tu auras besoin de:
    - 1-2 cuillères à soupe de racine de guimauve fraîche ou séchée
    - gaze (si vous utilisez des racines fraîches)
    - 1 tasse d'eau
    - miel au goût (facultatif)

    Cuisine:
    Broyer 1 à 2 cuillères à soupe de racine de guimauve fraîche, mettre dans une étamine. Porter un verre d'eau à ébullition. Mettez un tas d'herbe dans une tasse et remplissez d'eau, infusez pendant 10 minutes. Ajoutez du miel au goût si vous le souhaitez et buvez 2 à 3 fois par jour.

    3. Thé menthe-gingembre-genièvre
    La menthe poivrée et le gingembre peuvent aider à alcaliniser l'urine (la rendre moins acide), apaisant la sensation de brûlure lors des infections. Les baies de genièvre agissent comme un diurétique, stimulent les reins et la vessie, vous aident à uriner plus facilement, le gingembre réduit l'inflammation.

    Tu auras besoin de:
    - 1-2 cuillères à café de baies de genièvre séchées
    - 1/3 tasse de feuilles de menthe fraîche
    - 2 cuillères à café de gingembre (fraîchement râpé)
    - 4 verres d'eau
    tranches de miel et de citron (facultatif)

    Cuisine:
    Mélanger l'eau, les baies, la menthe poivrée et le gingembre dans une casserole. Laisser mijoter environ 7 à 8 minutes, puis filtrer. Ajouter environ une cuillère à soupe de miel à souhait pour sucrer le thé, et servir avec une tranche de citron, également à souhait. Buvez 2-3 fois par jour.

    Au premier signe d'infection, essayez ces thés..