Principal

Kyste

Régime alimentaire pour l'insuffisance rénale, ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger

L'insuffisance rénale est beaucoup plus dangereuse qu'il n'y paraît. Toute maladie rénale entraîne une perturbation du métabolisme. Perturbation de l'équilibre eau-sel dans le corps, un gonflement apparaît.
L'insuffisance rénale chronique se caractérise par une détérioration rapide de l'état des reins. Habituellement, cette condition est caractéristique des deux reins. Elle survient dans le contexte d'une forme chronique de pyélonéphrite ou de glomérunofrérite. Souvent, la détérioration est associée au diabète sucré ou à l'hypertension artérielle. Un excès de protéines s'accumule dans les reins, plus précisément, le métabolisme des protéines - les scories azotées. Ils sont la cause de l'azotémie.

Dans la lutte contre cette maladie, l'alimentation n'est pas la moins importante. En fait, il est impossible de se débarrasser complètement d'un tel problème, mais il est tout à fait possible d'améliorer considérablement la qualité de vie du patient. Ce régime est un élément important du traitement de l'insuffisance rénale chronique.

Principes nutritionnels

En fonction du degré d'insuffisance rénale, un degré différent de restriction des aliments protéinés est choisi. L'efficacité énergétique de l'alimentation est obtenue grâce aux glucides et aux graisses, qui contribuent à une meilleure absorption des protéines par l'organisme.

La quantité de sel et de liquide n'est limitée qu'en cas d'hypertension artérielle et d'enflure, quel que soit le lieu.

Les principaux principes de l'alimentation en présence d'insuffisance rénale chronique comprennent:

  1. réduction de l'apport en protéines à 40-60 g tout au long de la journée;
  2. les protéines doivent être présentes, mais surtout d'origine animale, qui contiennent une grande quantité d'acides aminés essentiels;
  3. toutes les boissons qui nuisent au fonctionnement des reins sont supprimées de l'alimentation: boissons alcoolisées, thé et café forts, chocolat chaud, boissons gazeuses;
  4. devra abandonner complètement les cornichons, les plats épicés et les collations;
  5. l'apport calorique devrait être à un niveau élevé, de 3000 à 3500 unités;
  6. le maintien du niveau nécessaire de l'apport calorique est obtenu grâce aux glucides et aux graisses;
  7. la quantité de sel dans l'alimentation est réduite;
  8. il est nécessaire d'inclure des produits qui maximiseront la saturation du corps en vitamines, il est recommandé de boire plus souvent des jus de fruits et légumes.

L'une des règles les plus importantes est de réduire la quantité de sel dans l'alimentation. Il ne devrait pas y avoir du tout d'aliments frits dans l'alimentation. Nous devrons retirer les produits à base de farine du menu.

Au stade initial, le régime de la table n ° 7 selon Pevzner est généralement prescrit. Le point principal est que la quantité de protéines est réduite, vous ne pouvez pas utiliser plus de 0,8 g pour 1 kg de poids corporel.

Produits autorisés

En cas d'insuffisance rénale, une gamme assez large de produits est autorisée, à savoir:

  • pain sans protéines, par exemple à partir d'amidon de blé ou de produits à base de maïs, de son ou d'achlorure;
  • les soupes aux légumes et céréales sont recommandées;
  • il est permis d'utiliser de la soupe de betterave rouge, du bortsch et vous pouvez manger de la soupe au chou, de préférence avec des herbes et des racines fraîches, vous pouvez cuisiner avec des légumes, mais sans sel;
  • de petites quantités de viande de volaille et de variétés d'animaux faibles en gras sont autorisées, par exemple: boeuf, lapin, mieux cuit, haché;
  • vous pouvez manger du poisson: morue safran, brochet, sandre, cependant, toutes les variétés non grasses;
  • les légumes devraient être la base de l'alimentation, les betteraves, la laitue, les tomates, le chou, les carottes, les concombres, les oignons verts, les pommes de terre seront utiles, ils peuvent être non seulement frais, mais aussi bouillis, même frits;
  • les œufs sont autorisés, sous forme d'omelettes et en tant qu'additif à d'autres plats, mais pas plus d'une pièce tout au long de la journée;
  • il n'y a pratiquement aucune restriction sur les fruits et les baies, vous pouvez en faire des bonbons ou les manger crus, séchés;
  • vous pouvez manger des produits laitiers et des produits laitiers, mais vous devrez abandonner ceux qui provoquent des ballonnements
  • le fromage cottage est possible, mais en petite quantité, car il est une source de protéines, qui doit être prise en compte lors de la préparation du menu;
  • Vous pouvez crémer, sauces au lait, toute sauce aux fruits et légumes;
  • Vous pouvez cuisiner et manger de la vinaigrette, des salades de légumes et de fruits;
  • les graisses sont également autorisées dans l'alimentation, à l'exception des réfractaires.

Vous pouvez boire une décoction de cynorrhodons, de café et de thé, mais pas fort, mieux avec l'ajout de lait.

Produits interdits

Doit limiter sévèrement le nombre de plats de poisson et de viande, les protéines ne sont pas le meilleur produit pour l'insuffisance rénale chronique. Vous ne pouvez pas faire de bouillons sur eux, ainsi que sur les légumineuses.

Les aliments frits et mijotés, en particulier à base de viandes et de poissons gras, sont interdits. Il est inacceptable d'utiliser des aliments en conserve, des saucisses, d'autres saucisses et des viandes fumées. Il faut renoncer au poisson salé et fumé, au caviar. Les meilleurs produits pour ce type de pathologie ne sont pas le chocolat et toutes les autres légumineuses, leurs plats. Ne mangez pas de fromages et de champignons. L'ail et les oignons, les légumes à haute teneur en radis d'acide oxalique, le radis, les épinards et l'oseille tombent sous le coup de l'interdiction.

Vous ne pouvez pas manger de plats marinés et salés, de choucroute. Vous ne pouvez pas boire du thé et du café forts, de l'eau minérale avec du gaz et une teneur élevée en sodium, en cacao.

En cas d'insuffisance rénale aiguë

L'essence principale de la nutrition sous une forme aiguë est la production d'énergie due à l'apport de graisses et de glucides dans le corps. Il est préférable de privilégier les graisses insaturées, par exemple le poisson ou l'huile d'olive.

Avec une production d'urine normale, une restriction de la quantité de liquide n'est pas nécessaire, mais la quantité de sel devra encore être réduite, idéalement éliminée complètement. De nombreux produits contiennent initialement du sel, par exemple, la même viande et la plupart des légumes. Devra remplacer le sel par des épices et des herbes.

Dans certains cas, vous devrez peut-être un régime pauvre en protéines, avec l'utilisation parallèle d'acides aminés sous forme d'additifs.

Caractéristiques du régime

Le principal problème rencontré par les personnes atteintes d'insuffisance rénale est une augmentation des taux de potassium. En cas d'insuffisance rénale chronique, il est recommandé de réduire la quantité de potassium dans l'alimentation. C'est en fait très simple. Par exemple, les mêmes pommes de terre ou autres légumes après nettoyage sont placés dans un récipient d'eau pendant plusieurs heures. Ce n'est qu'après avoir préparé le plat.

Si les fruits et légumes traités thermiquement avant utilisation, la quantité de potassium est considérablement réduite en eux. Il est recommandé de manger des légumes et des fruits après congélation, ils ont également peu de potassium.

Il faut veiller à ce que les produits soient presque totalement exempts de phosphates..

Pour les enfants

Il n'y a pas de fonctionnalités pour la préparation d'un régime alimentaire dans l'enfance. Vous pouvez nourrir votre enfant de céréales bouillies, qui devraient constituer la base de son alimentation, vous pouvez consommer des fruits et légumes, crus et bouillis. Il est préférable qu'ils soient saisonniers, vous pouvez les baies et tous les plats d'eux. Les bonbons sont également autorisés, mais en quantités limitées..

La chose la plus importante est de réduire la quantité de viande et de sel dans l'alimentation. Mais pour les enfants, un tel régime n'est généralement pas un problème..

Pour les femmes enceintes

Pendant la période de gestation, l'insuffisance rénale est une condition extrêmement dangereuse. Il existe deux principaux risques associés à cette condition:

  1. un bébé mort peut naître;
  2. le retard de croissance intra-utérin peut commencer.

Par conséquent, il est très important pour les femmes de suivre un régime et de suivre toutes les recommandations d'un médecin.

Pendant la grossesse, les femmes souffrant d'insuffisance rénale chronique sont placées sous contrôle spécial. Ils devront vérifier la pression artérielle, le poids corporel toutes les 2 semaines et passer des tests pour la quantité d'azote et de créatine dans le sang. Autrement dit, une surveillance complète de l'état du patient doit être effectuée, y a-t-il une progression de la maladie.

Souvent, les femmes avec un tel diagnostic accouchent beaucoup plus tôt que la date prévue. Même de bons résultats nécessitent que le patient accorde une attention particulière à son état..

Pour hommes et femmes

Il n'y a pas de particularités pour faire un régime selon le sexe. Les hommes et les femmes sont tenus de se conformer strictement à toutes les recommandations du médecin traitant.

Caractéristiques du régime d'alcool

Pour le fonctionnement normal des reins, une personne doit boire environ 2 litres d'eau tout au long de la journée. Si les reins sont en bonne santé, vous ne devriez pas avoir peur de boire plus que cette quantité, ils élimineront tous les excès. Une situation beaucoup plus compliquée est lorsqu'une personne ne boit pas d'eau ou de boissons, mais en quantité insuffisante. En fait, l'enflure apparaît plus souvent dans le contexte d'une consommation insuffisante de liquide dans le corps, seul le corps et les reins essaient de le retenir.

Les boissons utiles comprennent l'eau minérale, mais uniquement sans gaz et qui est prescrite par un médecin. Il est permis d'utiliser des jus, des boissons aux fruits, mais de préférence cuits à la maison. Vous pouvez boire du thé, mais mieux avec du lait ou du citron. Infusions et thés très utiles aux herbes médicinales, par exemple à la camomille ou au tilleul. Ces boissons préviennent également les calculs rénaux..

Menu et recettes diététiques pour l'insuffisance rénale

Créer un menu pour l'insuffisance rénale n'est pas si difficile:

  • Petit déjeuner. Pain, sans sel ni protéines, un peu de beurre et de casserole de fromage cottage, thé vert faiblement certifié au lait.
  • Le déjeuner. Infusion d'églantier et gâteaux au fromage.
  • Le déjeuner. Soupe aux légumes, de préférence à la crème, c'est-à-dire avec des légumes râpés et du gruau de mil. Un peu de viande bouillie et de pommes de terre. Gelée de fruits.
  • Une collation l'après-midi. Fruits cuits au goût.
  • Dîner. Casserole de céréales au millet, ragoût de légumes et poisson bouilli, compote de fruits secs.

Avant de se coucher, il est recommandé de boire du lait ou du kéfir.

Pour préparer la soupe, vous avez besoin de 2 cuillères à soupe de millet et 700 g de légumes râpés au choix. Littéralement 1 cuillère à soupe de beurre et de petites carottes, 2 fruits de pommes de terre, crème sure et herbes.

Couper les carottes en cubes, les faire frire dans l'huile, puis ajouter l'huile et ragoût dans une casserole. Ensuite, de l'eau, des pommes de terre et du millet sont ajoutés aux légumes, préalablement passivés, et bouillis pendant 20 minutes. Avant de servir, ajoutez les légumes verts et la crème sure à la soupe.

N'oubliez pas qu'en cas d'insuffisance rénale, il est important non seulement de suivre les recommandations du médecin, mais également de suivre strictement un régime..

Ce qui est bon pour les reins - 9 produits pour améliorer leur travail avec la science

Diverses maladies des reins et d'autres parties du système urinaire sont enregistrées chaque année dans 1,8% de la population. Les violations graves aggravent considérablement l'état général, entraînent une inadaptation sociale, un handicap et même la mort.

L'état des reins humains dépend en partie de l'alimentation. L'ajout d'aliments sains et l'élimination des aliments nocifs augmente la résistance des reins à divers facteurs néfastes et renforce le système immunitaire.Par conséquent, les écarts infectieux d'étiologie bactérienne ou fongique sont beaucoup moins courants.

La relation entre l'alimentation et la santé rénale

Les reins sont un filtre purifiant le sang. Ils ont une structure extrêmement complexe et contiennent plus de 160 kilomètres de vaisseaux sanguins. Chaque jour, plus de 180 litres de sang traversent chaque rein, qui est nettoyé des substances toxiques..

Les reins maintiennent l'équilibre hydrique de l'organisme, sont responsables du niveau de tension artérielle (par la sécrétion de rénine), assurent la synthèse de vitamine D extrêmement importante.

Malheureusement, des maladies rénales graves se développent souvent: de la lithiase urinaire, dont la principale cause est la malnutrition et une prédisposition génétique, aux lésions inflammatoires du parenchyme et du système pyélocalicéal.

Une fonction rénale réduite entraîne une intoxication et des pathologies du métabolisme de l'eau dans le corps. En conséquence, un œdème multiple se développe et le fonctionnement des parties centrales du système nerveux est perturbé (fatigue et faiblesse accrues, dépression de la conscience).

Il est nécessaire de se conformer aux recommandations diététiques pour toutes les personnes atteintes de maladies rénales préexistantes, ainsi que celles qui ont une hérédité accablante (pathologie du plus proche parent) et un fond somatique dangereux (tout type de diabète sucré, hypertension, athérosclérose systémique).

Bien que les restrictions alimentaires puissent varier, les personnes atteintes d'une maladie rénale sont le plus souvent invitées à limiter les substances suivantes:

  1. Sodium. On le trouve dans presque tous les produits alimentaires et est le principal composant du sel de table. Les reins endommagés ne sont pas en mesure d'éliminer l'excès de sodium, ce qui entraîne une augmentation dangereuse de son taux sanguin. La dose quotidienne maximale de sodium doit être limitée à 2 g.
  2. Potassium. Ils sont riches en tomates, pommes de terre, citrouille, fruits secs. Pour les personnes atteintes de reins malades, l'excès de cet oligo-élément est extrêmement dangereux. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 2 g de potassium par jour.
  3. Phosphore. Tout dommage aux reins (en particulier l'appareil glomérulaire) entraîne une diminution de l'excrétion de ce micro-élément du corps, qui est lourd de nombreuses violations. Limitez l'apport de la substance à 1 g par jour.

Heureusement, il existe suffisamment d'aliments approuvés qui contiennent des quantités minimales de sodium, de potassium et de phosphore. De plus, ils ont de nombreuses propriétés utiles qui aident à améliorer l'état fonctionnel et l'intégrité anatomique des reins..

Voici une liste des 9 produits de santé rénale les plus bénéfiques..

1. Chou-fleur

Le chou-fleur est largement apprécié pour sa teneur élevée en vitamines (A, K, B et C), qui améliorent le métabolisme dans les néphrocytes, augmentent le taux de formation d'urine primaire.

Le légume est riche en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres, réduisant le risque de maladies destructrices de l'épithélium du tubule rénal et la formation de tumeurs malignes..

Des études scientifiques montrent que le chou-fleur contient un grand nombre de composés anti-inflammatoires (tels que les indoles) qui sont tropiques pour le tissu rénal. Un avantage supplémentaire est la teneur élevée en fibres, qui normalise la digestion (après tout, les flatulences compliquent le travail des reins).

Il est recommandé de manger du chou-fleur cru ou en purée (un excellent substitut à la pomme de terre).

Le chou-fleur est nécessaire pour restaurer le fonctionnement normal des tubules des reins et la prévention du cancer.

2. Myrtilles

Les baies de myrtille améliorent non seulement le fonctionnement de l'appareil visuel, mais aussi les reins. Ils contribuent à la dissolution et à l'élimination du sable et des petites pierres (principalement des oxalates) des reins, inhibant ainsi le développement de la maladie rénale.

Les scientifiques ont prouvé que les anthocyanes (antioxydants) contenues dans les myrtilles protègent les tubules des reins des changements destructeurs et atrophiques qui peuvent être observés pendant l'hypertension et le diabète.

Un plus supplémentaire de bleuets est une teneur extrêmement faible en sodium, potassium et phosphore.

Les myrtilles conservent toute la gamme des propriétés curatives même après un traitement thermique.

3. Cépages rouges

Les raisins rouges sont riches en vitamine C et contiennent également un grand nombre de flavonoïdes, aidant à réduire et limiter les changements inflammatoires. Tout cela rend les raisins extrêmement utiles pour les patients atteints de pyélonéphrite chronique..

Selon les dernières données, les raisins contiennent également du resvératrol, qui renforce les cellules rénales, normalise les processus métaboliques et empêche le développement de l'hypertension et du diabète.

Il est recommandé de manger des raisins sous leur forme pure. Il est également permis de boire du vin rouge sec (en l'absence de contre-indications et dans des limites raisonnables).

4. L'huile d'olive

L'huile d'olive est une source idéale de graisses «saines», pauvre en protéines et pratiquement nulle en phosphore..

Le produit est recommandé pour les patients souffrant d'obésité et de diverses maladies rénales..

L'acide oléique mérite une attention particulière, qui, selon des chercheurs espagnols, a un effet anti-inflammatoire prononcé (ce qui est particulièrement important pour les déviations auto-immunes des reins).

5. Poivron doux

Le poivron contient de nombreux nutriments précieux. Le potassium est faible, ce qui fait que le poivre se distingue des autres légumes.

Dans 1 légume, il y a 150% de l'apport quotidien de vitamine C, 100% de la dose quotidienne de vitamine A.

Les composants décrits ci-dessus réduisent le risque de développer des processus inflammatoires aseptiques dans la paroi des tubules rénaux, qui surviennent avec une athérosclérose sévère et un diabète sucré, et normalisent également le travail des facteurs d'immunité locaux. Les effets sont scientifiquement prouvés.

6. Ail

L'ail est l'un des médicaments les plus puissants utilisés dans un large éventail de pathologies..

Des scientifiques de l'Université des sciences médicales d'Ispahan ont prouvé que l'ail empêche le développement d'une néphropathie rénale diabétique, ce qui entraîne une diminution de toutes les fonctions de l'organe en même temps et est étroitement associé au diabète sucré de type II.

De plus, l'ail, en particulier en combinaison avec du jus de citron, normalise le taux de cholestérol et ses fractions dans le sang, ce qui réduit les lésions athérosclérotiques des gros vaisseaux, y compris les artères rénales glomérulaires glomérulaires.

7. roquette

La roquette peut parfaitement remplacer de nombreux légumes verts (épinards, chou), car elle contient peu de potassium.

De plus, la roquette est une source précieuse de vitamine K, ainsi que de macro et microéléments (magnésium, calcium, zinc), qui sont nécessaires pour maintenir le tonus des myocytes rénaux lisses et un métabolisme minéral adéquat.

La roquette contient des nitrates, qui abaissent la pression artérielle, tandis que l'action est réalisée localement et non de manière systémique. L'action est prouvée dans les travaux de scientifiques londoniens.

8. Ananas

L'ananas est un excellent substitut à la plupart des fruits tropicaux (bananes, agrumes, kiwi) en raison du faible pourcentage de potassium.

Des études montrent que l'ananas est également riche en vitamines B, manganèse, bromélaïne (une enzyme spéciale qui supprime les réactions inflammatoires des tissus).

9. Canneberges

Les canneberges sont un antiseptique à large spectre, efficace contre la plupart des micro-organismes gram-positifs et certains micro-organismes gram-négatifs.

Un avantage supplémentaire est la présence de flavonoïdes qui empêchent le développement de la cystite et de l'urétrite. C'est pourquoi le jus de canneberge est recommandé pour tous les patients ayant un profil néphrologique..

Des études en Afrique du Sud démontrent que la prise de jus de canneberge réduit la sursaturation urinaire en oxalate de calcium et réduit l'excrétion urinaire d'oxalate. Les scientifiques recommandent d'inclure la plante dans la liste des recommandations nationales pour le traitement de la lithiase urinaire.

Par ailleurs, l'article scientifique de 2010 devrait être aboli. Selon elle, les baies de bec contiennent de nombreux phytonutriments qui bloquent l'adhésion des particules bactériennes à la membrane muqueuse des tubules des reins et de la vessie, empêchant ainsi l'apparition de bactérioses.

Ce qui doit être exclu du régime

Il existe une liste de nutriments dont l'utilisation doit être limitée (ou complètement abandonnée) afin de maintenir l'intégrité anatomique et fonctionnelle des reins. Ces groupes de produits nocifs sont distingués:

  1. Sel. Un excès de nourriture riche en chlorure de sodium (aliments transformés, restauration rapide, produits fumés) entraîne une rétention d'eau dans l'organisme, l'accumulation de potassium au niveau de concentrations toxiques. En conséquence, une charge insuffisante sur les reins et une augmentation de la pression artérielle.
  2. Protéines animales. Une teneur importante en boeuf, porc et abats entraîne une augmentation de la concentration dans le sang des produits de dénaturation des protéines, qui sont des toxines pour l'épithélium du tubule rénal.
  3. Vinaigre et plats épicés, café, boissons gazeuses. Cette catégorie de produits entraîne une irritation des muqueuses du système urinaire, ce qui augmente le risque de traumatisme et la formation de processus infectieux et inflammatoires.
  4. Boissons alcoolisées. L'éthanol a un effet cytotoxique direct, détruit les cellules rénales et peut entraîner une insuffisance rénale sévère. De plus, quelques heures après l'ingestion, une déshydratation est observée (due à l'accumulation d'eau dans les espaces intercellulaires), ce qui provoque un dysfonctionnement des reins.

Une attention particulière devrait également être accordée aux catégories d'aliments suivantes:

  • champignons;
  • légumineuses (pois, haricots, lentilles);
  • épices;
  • épinard;
  • oseille;
  • rose musquée.

Selon certains rapports, ils affectent négativement le travail des reins, mais l'expérience scientifique accumulée est actuellement insuffisante pour les qualifier de «nocifs».

6 recommandations nutritionnelles générales

En résumé, nous pouvons formuler plusieurs règles importantes pour maintenir la santé rénale:

  1. Une alimentation variée dans le respect de la composition qualitative et quantitative des aliments. L'utilisation des mêmes produits peut entraîner des dysfonctionnements du système immunitaire et la formation de calculs. Par exemple, des calculs de calcium se forment avec une utilisation accrue de produits laitiers, de fromage; purine - pour l'abus des aliments protéinés.
  2. Restriction des protéines animales. Les protéines perturbent le fonctionnement des cellules épithéliales dans les tubules des reins. Il a été prouvé qu'un régime pauvre en protéines réduit le taux de progression de l'insuffisance rénale chronique. Les cellules endommagées ne sont pas en mesure d'éliminer les produits du métabolisme des protéines de l'organisme, ce qui conduit à leur accumulation dans le sang et au développement d'un syndrome d'intoxication (cercle vicieux).
  3. Arrêt complet du tabagisme. Selon certains rapports, la fumée de tabac est étroitement associée aux maladies auto-immunes et aux maladies rénales chroniques..
  4. Maintenir un mode de vie sain. L'activité physique régulière réalisable, les promenades en plein air (zone du parc et forêts de conifères) affectent favorablement la vie de l'organisme tout entier, contribuent à une résistance accrue aux agents infectieux.
  5. Contactez un médecin en temps opportun si des symptômes de dommages au système urinaire apparaissent (douleurs au bas du dos, changement de couleur et de volume de l'urine, douleur et douleur pendant la miction, etc.). Vous devez également respecter toutes les prescriptions de spécialistes concernant des maladies telles que l'athérosclérose, le diabète sucré, l'hypertension. Ils provoquent des lésions rénales critiques.
  6. Nutrition fractionnée. Mangez 5-6 fois par jour (en portions uniformes). Cela créera une charge égale sur les reins tout au long de la journée et aidera à prévenir les troubles graves..

Conclusion

Ainsi, l'état fonctionnel des reins dépend en grande partie d'une bonne nutrition et d'un mode de vie sain. La correction du régime alimentaire peut augmenter considérablement la résistance des reins aux pathologies infectieuses et inflammatoires, prévenir l'apparition de calculs et de néoplasmes malins.

Numéro de régime 6 et 7 pour les reins chez les femmes et les hommes

Articles d'experts médicaux

Avec les maladies rénales, vous devez absolument suivre un régime, le seul moyen de le guérir. Sans régime, aucun traitement ne sera efficace. Un régime pour les reins augmente considérablement l'effet des médicaments prescrits. Créé par un nutritionniste pour chaque patient individuellement. Dans le même temps, les résultats des analyses des patients sont pris comme base de développement. Assurez-vous de prendre en compte des points importants tels que la présence d'œdème, l'augmentation ou la diminution de la pression, etc..

Régime de rein épargné

Il est impératif d'utiliser une alimentation douce, car elle permet aux reins de restaurer pleinement la structure et la fonction. S'il existe des pathologies sans nutrition adéquate, aucune thérapie ne sera efficace. Il permet d'utiliser les composants de la décomposition, de réduire l'intoxication, d'éliminer l'enflure et l'inflammation. Il est également nécessaire de considérer que le régime est strictement individuel et est développé par le médecin traitant. Dans ce cas, vous devez respecter strictement le régime alimentaire, surveiller quels aliments entrent dans la nourriture et comment ils sont transformés. Le sel tombe sous le coup de l'interdiction: il doit être soit totalement éliminé, soit limité. Les aliments protéiques doivent être limités, car ils créent les conditions d'une surcharge rénale.

Indications de rendez-vous

Il est prescrit pour les maladies rénales aiguës et chroniques, pour la prévention des exacerbations et la récupération après une rechute, et même une intervention chirurgicale.

Essence d'un régime rénal

Comme les composants fondamentaux sont l'utilisation de certains produits qui restaurent leur structure et leur fonction, empêchent le développement du processus pathologique. Les aliments lourds sont éliminés, ce qui vous permet de décharger les reins. Nous partons du point de vue que le sel et un grand nombre de composants protéiques créent une certaine charge. En conséquence, un régime implique un refus complet / partiel de consommer des aliments riches en protéines. La base du régime devrait être les glucides, qui sont facilement absorbés, facilement transformés. Tous les produits lourds qui peuvent avoir un effet néfaste et devenir un facteur déclenchant dans le développement d'un processus infectieux-inflammatoire sont également exclus. Les aliments contenant des glucides devraient être un élément de base du régime alimentaire: céréales, céréales. Il est également important d'utiliser une manière douce de traiter les produits culinaires: cuisson, cuisson à la vapeur. Pour toute maladie rénale, il est nécessaire de minimiser l'utilisation d'assaisonnements, d'épices. Les marinades et cornichons, sauces, vinaigres sont totalement exclus. Il est également important de combiner correctement les produits. Pour cela, il existe un tableau spécialement conçu dans lequel la compatibilité des produits est indiquée. Vous devez toujours vous rappeler que la consommation de sel doit être minimisée. Il est impératif de contrôler la qualité des aliments cuits: les produits ne doivent être que frais et de haute qualité. Ne mangez pas gâté, stocké à long terme dans les plats du réfrigérateur. Vous devez manger 5-6 fois par jour - cela saturera le corps avec tous les éléments nécessaires, permettra aux reins de développer leur propre mode de travail et de repos. Au moment où le repas est planifié, les reins auront une activité fonctionnelle maximale et seront prêts pour le traitement et l'excrétion des substances. Le reste du temps, ils seront restaurés, la charge sur eux sera minime. Cela permettra aux reins de récupérer le plus rapidement possible..

Cette règle est particulièrement pertinente si les deux reins sont affectés par une pathologie, si une personne a subi une intervention chirurgicale, une transplantation est effectuée ou si un seul rein est présent.

L'efficacité consiste à utiliser correctement les fluides. Ainsi, le taux journalier varie de 1 à 1,5 litre. L'offre excédentaire, la pénurie est dangereuse. Il faut garder à l'esprit que le liquide consommé par une personne avec des premiers cours est également inclus dans le volume indiqué.

Il est parfois recommandé d'ajouter de l'acide citrique aux aliments, qui remplace le sel. De plus, il est capable d'éliminer l'inflammation des reins. Il convient d'essayer de l'ajouter à la viande, ce qui ramollira et augmentera considérablement la digestibilité des protéines. La viande étant riche en protéines, sans laquelle la récupération est impossible, il est recommandé de manger de la viande bouillie. Il est également important d'inclure le poulet.

Régime 7 pour les reins

Le tableau n ° 7 a pour principal objectif de traiter et de restaurer les lésions rénales. Recommandé pour les lésions néphrotiques et l'insuffisance rénale. Aide à rétablir l'équilibre de l'eau et des sels, à éliminer les poches. Les indications d'utilisation sont principalement les formes aiguës et chroniques de néphrite, de pyélonéphrite, une tendance à un œdème constant.

Il est utilisé pour traiter les troubles dans lesquels les reins ne fonctionnent pas normalement. Le résultat est une violation de l'homéostasie et de l'équilibre complet, du fonctionnement normal de tous les systèmes et même d'un changement dans la numération sanguine. Le régime est simple, mais a ses propres nuances spécifiques. Ainsi, les produits doivent être préparés exclusivement dans une méthode de traitement à la vapeur ou bouillie. Une fois la récupération terminée, vous pouvez progressivement procéder à la cuisson, à la cuisson et à la friture facile. Il est impossible de les faire frire, surtout les faire frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Vous devrez faire au moins un nombre approximatif de calories afin d'éviter une surcharge excessive. Les aliments doivent toujours être préparés à partir des produits les plus frais et doivent être servis chauds. Les aliments chauds et froids ne contribuent pas à l'activation de la digestion et créent donc une charge supplémentaire. Il vaut mieux ne pas ajouter de sel.

Il est également conseillé de réduire les composants protéiques des aliments consommés. Avec ce régime, il est totalement interdit de prendre des champignons et de cuisiner des plats à base de haricots, d'aliments gras. La friture est utilisée, non pas au début, mais lorsqu'une personne se rétablit, au stade de la prévention. En outre, la friture se caractérise par des caractéristiques spécifiques. Il faut faire frire non pas des produits frais, mais précuits. La friture doit être légère, sans formation d'une forte croûte dorée. Dans ce cas, il est préférable d'utiliser de l'huile végétale, les graisses animales ne sont pas recommandées.

Les aliments en conserve, le caviar, les plats salés et fumés sont exclus. Les fromages et le chocolat doivent également être évités. Les fromages contiennent des conservateurs et du sel, provoquant une sécrétion accrue de suc gastrique. Les aliments acides, les collations diverses, les fast-foods, les sandwichs ne feront que nuire aux reins. Il est également déconseillé de prendre de l'eau minérale, car ils sont pleins de substances toniques, de sels minéraux.

La pâte à levure est autorisée, mais le sel ne doit pas être inclus. Les soupes en purée aux légumes verts ont un effet positif. Le persil et la coriandre ont fait leurs preuves particulièrement bien. Peut être utilisé pour assaisonner l'aneth, le céleri. Au lieu de sauces et de ketchup, la crème sure convient.

Vous pouvez utiliser du poisson et de la viande à faible teneur en matières grasses. Progressivement, une méthode telle que la passivation est appliquée. Il est conseillé d'utiliser des abats, en particulier le foie. Les produits laitiers ne sont pas complètement exclus. Les adultes de plus de 20 ans ne doivent pas prendre de lait frais, car la lactate déshydrogénase, qui assure la digestion du lait, est absente dans leur corps. Le produit n'est pas absorbé, mais ne pollue que le corps. Les bouillies de lait, les plats à base de semoule ont un bon effet sur le corps. Il est recommandé de prendre une variété de céréales, de les alterner entre elles. Les œufs sont également autorisés. Il est préférable de faire cuire des œufs sous forme d'omelette. Vous pouvez faire bouillir à la coque. Les pommes de terre, contrairement à de nombreux autres régimes thérapeutiques, ne sont pas exclues. Au contraire, l'effet sur le corps n'est que positif, car il contient beaucoup de glucides, est traité assez rapidement et est facilement excrété. Sont également utilisés la gelée, le jus, le miel, la confiture, la gelée, les bonbons, la crème glacée.

Régime 6 pour les reins

Contrairement au tableau numéro 7, le sixième régime est utilisé pour les pathologies rénales non spécifiques dans lesquelles un processus inflammatoire, éventuellement infectieux, se produit. Dans les lésions sévères et leur fonction n'est pas appliquée. Il est également recommandé pour les patients atteints de maladies chroniques, au stade de la récupération, de la prévention. Dans les processus inflammatoires aigus ne sont pas utilisés (il est préférable d'utiliser le régime alimentaire n ° 7).

Régime rénal pour le sable dans les reins chez les femmes et les hommes

Vous devez suivre un régime économe, qui implique l'utilisation de plats bouillis et à la vapeur, des aliments faibles en gras. Tout ce qui est gras, épicé, fumé est exclu. Plus de légumes et d'aliments riches en glucides devraient être ajoutés, en particulier les céréales, les céréales, les pommes de terre.

Régime pour les calculs rénaux

Si des pierres sont trouvées, vous devez d'abord déterminer le type de pierres. Pour cela, des diagnostics de laboratoire et instrumentaux spéciaux sont effectués. Ce n'est qu'après avoir déterminé avec précision le type de pierres que vous pouvez commencer à sélectionner le traitement approprié.

Avec les oxalates, l'apport d'acide oxalique est nécessairement limité. Cela implique la nécessité d'exclure les verts du menu. Ils réduisent également l'apport de vitamine C (acide ascorbique). Parmi les interdits, citons les citrons, les pommes, les raisins, les agrumes. Il est important que la vitamine B soit ingérée car elle décompose l'acide oxalique..

Si l'on trouve des urates, qui sont des sels d'acide urique, cela indique un environnement acide, c'est-à-dire que le pH est très bas. Il est important d'introduire des produits alcalinisants: céréales, pommes de terre, fruits secs et miel. Ils agissent comme la base de l'alimentation. Tout ce qui contribue à l'acidification est exclu

Lorsque des phosphates sont détectés, l'effet principal vise l'acidification du milieu. Plats laitiers exclus, compotes.

D'autres types de pierres sont extrêmement rares, donc un régime spécial n'a pas été développé pour leur traitement. Le médecin sélectionne le régime optimal, en fonction du bien-être du patient et des résultats des tests. L'accent est mis sur l'acidité.

Régime pour les reins atteints de pyélonéphrite

Si une personne souffre de pyélonéphrite, les aliments contenant de l'acide oxalique doivent être exclus de l'alimentation. La cuisson est également exclue. Vous pouvez inclure des produits à base de pommes de terre, des pâtes, des céréales dans l'alimentation. Assurez-vous d'avoir besoin de légumes et de fruits, de pain de seigle. Il est également recommandé d'inclure du miel, des céréales, de la gelée et des jus dans l'alimentation. Les soupes végétariennes sont recommandées. Vous ne pouvez pas manger de plats gras, d'épices, de marinades, de cornichons, de boissons alcoolisées et de kvas.

One Kidney Diet

Le principe de base est d'obtenir un stress minimal sur les reins. Cela peut être réalisé en limitant l'apport en protéines. Vous devez également considérer quel type de protéine sera consommé. Vous pouvez manger du blanc d'oeuf. Il est recommandé d'exclure les légumineuses, les champignons, car la protéine contenue est difficile à digérer et exerce une charge excessive. Il est transformé depuis longtemps, il est considéré comme difficile pour le corps..

De plus, ces personnes doivent exclure le sel ou réduire son utilisation au minimum. Les aliments épicés et gras, les épices et autres ingrédients non alimentaires sont exclus.

Régime protéiné pour les reins

Un régime protéiné est idéal pour les personnes qui n'ont que des altérations mineures de la fonction rénale. Il a un effet principalement favorable. L'essentiel est l'utilisation de protéines dans les quantités habituelles. Seulement dans ce cas, il est conseillé d'organiser vous-même des journées de jeûne, ce qui permettra de nettoyer et de récupérer. Les jours de déchargement signifient le jour où un seul produit peut être consommé tout au long de la journée. Il vaut mieux passer des jours de glucides, ce qui normalisera le travail des reins et en même temps vous permettra de maintenir un niveau d'énergie relativement élevé dans le corps.

De nombreux experts prescrivent des journées de farine d'avoine à leurs patients et des journées de pastèque et de pomme aux fruits. De nombreuses fonctions sont normalisées, par exemple, la pression artérielle diminue, les processus de sorption augmentent.

Régime de sel pour les reins

Certaines maladies et processus pathologiques dans les tissus rénaux ne nécessitent pas l'exclusion obligatoire du sel de l'alimentation. Il est important de ne suivre qu'un régime fractionné et de prendre comme base des aliments légers et épargnant. Les glucides ont priorité, tandis que les protéines doivent être éliminées autant que possible..

Régime rénal sans sel

En cas de pathologies rénales graves, suivez un régime strict sans sel. Tous les produits contenant du sel, et même de l'eau minérale, sont exclus. Le pain peut être diététique sans sel. Mieux encore, faites-le cuire à la maison.

Habituellement, les gens ne peuvent pas manger des aliments sans sel. Cette sensation durera 3-4 jours, puis les papilles s'adaptent et commencent à percevoir le vrai goût des produits. La bouillie de pommes de terre et de sarrasin, consommée sans sel, est particulièrement efficace pour révéler leur appétence..

Le sel est partiellement remplacé par d'autres produits, comme la coriandre, une petite quantité de mélange de poivre. Au lieu du sel, des algues hachées peuvent être utilisées. Lors de l'achat de produits diététiques, vous devez lire attentivement la composition. Il faut se rappeler que souvent le pain et les pâtisseries, presque tous les fromages, sont assez salés.

Régime rénal sans protéines

Vous permet d'augmenter considérablement l'efficacité du traitement prescrit. Il a une faible teneur en calories, car il est souvent utilisé comme régime pour perdre du poids. Il n'est pas associé à un dur travail physique, car il peut provoquer une carence en protéines, une dystrophie musculaire. Bon pour les patients alités..

Régime des maladies rénales

Un régime sans protéines est utilisé pour restaurer les reins et réduire la charge. En raison du faible poids calorique, les rêves.

Cela implique que les produits contenant des protéines sont complètement exclus de l'alimentation. La principale technologie de cuisson est la cuisson. La torréfaction et la cuisson sont interdites. Vous pouvez faire cuire des salades, du pain. Il n'est pas recommandé de prendre des composants de soja, des fruits de mer, des collations au fromage. La margarine, les graisses, les huiles et les mélanges sont également exclus..

Recettes de régime de rein

  • Pommes de terre à l'étuvée
  • Pomme de terre au four
  • Chou étuvé
  • Beignets
  • croquettes
  • Chou farci
  • Betteraves à la crème sure
  • Carotte braisée au riz
  • Daim frit
  • Tarte au bacon et à la viande
  • Bouillie de millet
  • Bouillie de blé
  • Riz au lait
  • Femmes grecques
  • Manne
  • Lapshevik
  • Côtelette de poulet
  • Poitrine de poulet bouillie
  • Escalope de poulet à la vapeur
  • Boulettes de viande
  • Poivron farci à la viande
  • Poulet au four
  • Cuisses de poulet en sauce à la crème sure

Comme vous pouvez le voir sur la liste des recettes, le régime alimentaire des reins peut être très varié. Contrairement à la croyance populaire, il n'est pas nécessaire de se torturer avec le mauvais goût et l'uniformité des plats.

Avantage

Le régime alimentaire favorise une récupération rapide après une maladie, prévient la survenue d'exacerbations. Pendant la maladie, il réduit les effets secondaires des effets des médicaments, augmente leur perméabilité aux cellules rénales et, par conséquent, l'efficacité des médicaments augmente. Protège les cellules et augmente leur efficacité et leur fonctionnalité.

Nutrition pour les maladies rénales

Les reins sont deux organes vitaux situés dans la cavité abdominale, juste en dessous des côtes. Ils sont nécessaires à de nombreuses fonctions réglementaires, notamment:

  • Élimination des déchets liquides du sang sous forme d'urine
  • Maintenir un équilibre des substances dans le sang
  • La production d'érythropoïétine, une hormone érythrocytaire
  • Régulation de la pression artérielle

Une bonne alimentation est la principale composante du bien-être et d'un mode de vie sain. Il est scientifiquement prouvé que pour ceux qui consomment au moins cinq portions de légumes verts, de légumes et de fruits par jour, le risque global de développer des maladies cardiovasculaires et certains types de cancer est considérablement réduit. Si une personne souffre d'une maladie rénale, ses besoins alimentaires changeront avec le développement de la maladie, selon la quantité de fonction rénale résiduelle qui existe entre autres facteurs. Les personnes atteintes d'une maladie rénale doivent contrôler les composants suivants de leur alimentation afin d'équilibrer correctement les niveaux d'électrolytes, de minéraux et de fluides dans le corps:

Protéine

Les protéines sont nécessaires pour maintenir les tissus corporels, la production de certaines hormones et anticorps. Il participe également activement au transport moléculaire nécessaire dans le corps. La quantité de protéines dépend de la taille du corps, du degré de fonction rénale et de la quantité de protéines qui peuvent être contenues dans l'urine humaine. Si trop de protéines sont ingérées, cela peut provoquer une accumulation de déchets dans le sang que les reins ne peuvent pas éliminer. D'un autre côté, l'apport en protéines ne doit pas être trop faible, sinon il peut provoquer des problèmes de développement des os et des muscles..

Un régime pauvre en protéines améliore considérablement l'état de la patiente et les reins malades l'aiment également, mais si les perturbations dans son travail sont mineures, un régime pauvre en protéines n'est pas nécessaire. Un jour de jeûne par semaine suffira.

Potassium

Les bonnes sources de potassium sont les bananes, les agrumes, les pommes de terre et certains types de viande et de poisson. Le potassium est essentiel pour la fonction musculaire et nerveuse. Elle affecte la contraction du muscle cardiaque. Le potassium joue également un rôle dans le métabolisme et l'absorption des glucides et la construction musculaire. De faibles taux de potassium (hypokaliémie) peuvent provoquer une faiblesse musculaire, des troubles du rythme cardiaque et une pression artérielle élevée..

Les personnes atteintes d'une maladie rénale chronique devraient éviter ou limiter leur consommation d'aliments riches en potassium..

Les fruits et légumes frais sont généralement riches en potassium, il est donc conseillé aux patients suivant un régime sans potassium d'en manger certains sous forme bouillie. Lors de la cuisson, le potassium est perdu.

Calcium et phosphore

Le calcium et le phosphore jouent un rôle clé dans le maintien de la structure squelettique et la prévention du développement de maladies osseuses telles que l'ostéoporose. Le calcium est également impliqué dans la signalisation cellulaire, la coagulation sanguine, l'activité musculaire (contraction) et la fonction neuronale, tandis que le phosphore est impliqué dans des processus tels que la production d'énergie et l'homéostasie du pH. À mesure que la fonction rénale s'aggrave, le niveau de phosphore dans le sang augmente, ce qui affecte l'affaiblissement des os. Par conséquent, il peut être nécessaire de limiter l'apport de phosphore..

Un problème tout aussi important est l'utilisation du sel. En cas de maladie des reins, elle doit être aussi limitée que possible et, dans certains cas, complètement exclue..

Aperçu photo: nhathuochaisau.vn

Intégrez "Pravda.Ru" dans votre flux d'informations si vous souhaitez recevoir des commentaires et des nouvelles opérationnelles:

Ajoutez Pravda.Ru à vos sources dans Yandex.News ou News.Google

Nous serons également heureux de vous voir dans nos communautés sur VKontakte, Facebook, Twitter, Odnoklassniki.

Caractéristiques des régimes pour les maladies rénales

Les maladies rénales aiguës et chroniques ne peuvent pas être guéries sans un régime strict. Ces organes ont un lourd fardeau de détoxification du corps et d'élimination des produits de son activité vitale. Si les reins ne peuvent pas fonctionner normalement, le corps commence à gonfler, une intoxication du corps se produit et les conséquences peuvent être les plus graves.

Une douleur aiguë, une difficulté ou une miction trop fréquente, une couleur inhabituelle de l'urine, des stries sanglantes ou des sédiments blancs dans l'urine peuvent signaler des dysfonctionnements dans les reins et le système urinaire. Si vous rencontrez de tels phénomènes, vous devez immédiatement consulter un médecin, qui examinera les symptômes et prescrira immédiatement un traitement. Le médecin vous donnera des conseils nutritionnels que vous devez suivre jusqu'à la guérison complète..

Recommandations générales

Un régime pour les reins malades est prescrit afin de les décharger le plus possible. Par conséquent, en premier lieu, la quantité de chlorure de sodium, qui retient l'eau dans le corps, est limitée. Ceci est particulièrement important avec l'hydronéphrose, lorsque l'écoulement normal de l'urine est altéré et qu'un œdème rénal peut se développer avec une surcharge. Le régime alimentaire doit être basé sur des glucides rénaux non irritants..

La quantité de protéines dans le menu devra être limitée. Avec sa décomposition, des composés azotés se forment dans le corps, avec lesquels les reins malades font face à de grandes difficultés. Dans la période aiguë de maladies, les protéines sont complètement exclues. Au stade de la récupération, il est introduit dans l'alimentation progressivement et pas plus de 50 grammes par jour.

Il est important de surveiller attentivement la qualité des produits - ils doivent être frais et naturels, sans colorants ni conservateurs chimiques.

Les recommandations générales pour la nutrition dans diverses maladies des reins et des voies urinaires sont les suivantes:

  1. La quantité de sel ne dépasse pas 5-6 grammes par jour. Lors de la cuisson, les aliments ne sont pas salés. Le sel n'est ajouté qu'aux plats cuisinés. Cornichons, cornichons - interdits.
  2. Les protéines animales doivent être absorbées aussi facilement que possible. Par conséquent, il est recommandé de n'utiliser que du poisson et des viandes diététiques à faible teneur en matière grasse sous forme bouillie. Le bouillon obtenu n'est pas utilisé..
  3. L'apport calorique quotidien devrait être suffisamment élevé - environ 3500 kcal. Avec un manque de calories, le corps commence à reconstituer l'énergie en raison de la dégradation de ses propres tissus protéiques, ce qui pèse sur les reins.
  4. Prenez de la nourriture régulièrement, 4 à 6 fois par jour. Entre les repas, il est conseillé de ne pas grignoter pour que la charge sur les reins soit cyclique, et non constante.
  5. Tous les produits bouillent ou mijotent uniquement. Il est conseillé de manger des légumes et des fruits crus. Les aliments frits sont complètement exclus de l'alimentation..
  6. Également gênants rognons d'épices et d'assaisonnements, sauces chaudes et grasses, oignons, ail, moutarde sont retirés de la table.
  7. Si possible, incluez dans le menu des produits qui stimulent l'écoulement de l'urine: concombres, pastèques, melons, pruneaux, salades feuillues, herbes, betteraves. De plus, ces aliments sont sains et riches en vitamines..
  8. Les graisses animales sont strictement limitées et les graisses réfractaires et combinées sont complètement exclues de l'alimentation. Vous pouvez manger du beurre en petites quantités. Margarine et mayonnaise - sur liste noire.
  9. Afin de ne pas surcharger les reins, vous devrez contrôler la quantité de liquide pénétrant dans le corps - pas plus de 1,5 litre par jour, en tenant compte du contenu des premiers plats.
  10. Tous les types de boissons alcoolisées sont soumis à l'interdiction la plus stricte. Boire du thé noir fort et du café est indésirable.

Dans les maladies rénales chroniques en rémission, vous ne pouvez pas limiter strictement la quantité de protéines consommées, mais dans ce cas, il est utile de ne pas manger de viande et de poisson 1 à 2 fois par semaine. Les mêmes recommandations doivent être suivies lors de l'abaissement du rein.

Caractéristiques diagnostiques de l'alimentation

Les recommandations ci-dessus sont généralisées, elles doivent être suivies par des patients atteints de maladies chroniques en rémission. Mais il existe de nombreuses maladies rénales et chacune a ses propres caractéristiques de traitement et de régime alimentaire..

Le régime alimentaire d'un kyste, en particulier d'une femme, doit contenir beaucoup de lait et de produits laitiers avec un pourcentage réduit de matières grasses. Ces produits ont des propriétés lipotropes et contribuent à la résorption du kyste. De plus, ils contiennent beaucoup de calcium, qui est éliminé du corps par des mictions fréquentes.

Avec la pyélonéphrite en rémission, les oignons et l'ail en petites quantités peuvent être progressivement introduits dans l'alimentation. La quantité quotidienne de liquide dans cette maladie augmente à 2 litres par jour. Il est préférable de le faire en raison de la décoction d'herbes diurétiques et des préparations à base de plantes anti-inflammatoires.

Le régime alimentaire contre la cystite ne recommande pas une distribution uniforme de la quantité de nourriture consommée pendant la journée, mais un tel régime dans lequel la majeure partie de la nourriture est consommée avant 15 heures. Et le soir, la nourriture doit être aussi légère que possible. Dans ce cas, le système urinaire est déchargé autant que possible la nuit..

Avec les sels et les calculs rénaux, le régime alimentaire est déterminé après que la composition chimique des dépôts a été identifiée. Avec les oxalates, les produits contenant de l'acide oxalique sont exclus du menu. En cas d'urata, des produits alcalinisants sont utilisés dans les aliments. Avec les phosphates, au contraire - acidifiants, et le lait et les fruits devront être abandonnés. Une telle nutrition empêchera la formation de nouveaux dépôts..

S'il existe un problème aussi grave que l'oncologie, le régime alimentaire doit être établi individuellement par le médecin traitant, en fonction de la gravité de l'état du patient. En cas de chirurgie, après l'ablation du rein, un régime alimentaire maximum est prescrit, ce qui épargne l'organe restant qui a reçu une double charge. Manger et boire avec un rein est souvent important, mais en petites portions..

Des néoplasmes tels que l'angiomilipome rénal ne sont pas malins. Avec elle, il suffit de suivre les recommandations générales pour la nutrition des personnes atteintes de reins malades. Ils limitent la quantité de graisse et contribuent à la résorption de l'éducation.

Dans tous les cas, afin d'obtenir le résultat de traitement maximal, le régime doit être convenu avec le médecin traitant, qui le corrigera de temps en temps en fonction de l'état du corps et des résultats des tests de laboratoire.

Menu rein

Le menu de la semaine est compilé indépendamment. Il est conseillé de cuire les aliments immédiatement avant utilisation et de les manger chauds. La nourriture froide provoque des crampes et est complètement exclue. Utilisez uniquement des aliments autorisés pour la cuisson..

De quoi est composée la ration:

  • pain et produits à base de farine, y compris pâtes alimentaires;
  • variétés de viande et de volaille faibles en gras;
  • poisson de rivière maigre;
  • lait et produits laitiers à faible teneur en matières grasses;
  • divers types de céréales;
  • fruits et légumes, leurs jus;
  • en quantité limitée - œufs (1 par jour).

Complètement exclu du régime:

  • bouillons de viande et de poisson;
  • aliments épicés et frits;
  • sauces grasses et épicées;
  • cornichons, viandes fumées, marinades;
  • boissons gazeuses;
  • thé fort, cacao, café, chocolat;
  • poisson et fruits de mer;
  • toutes sortes de légumineuses;
  • l'oseille, les épinards, le persil;
  • des boissons alcoolisées.

Un exemple de menu du jour pourrait être:

  • Petit déjeuner: toute bouillie ou ragoût de légumes; thé léger; un sandwich au fromage.
  • Deuxième petit déjeuner: omelette vapeur avec ou sans garniture; jus de légumes ou salade.
  • Déjeuner: soupe ou bortsch sur bouillon de légumes; escalopes à vapeur; salade de légumes; compote.
  • Snack: salade de fruits ou dessert (gelée, mousse aux baies, pudding); biscuits à l'avoine.
  • Dîner: filet de poisson avec accompagnement de légumes ou rouleaux de chou végétarien; kéfir.

Avant d'aller au lit, éventuellement un verre de lait chaud ou de kéfir.

Soulagement significatif

Les critiques et les résultats des patients suggèrent qu'avec un régime, le processus de guérison est beaucoup plus actif. Les principaux symptômes de la maladie sont réduits à partir de la première semaine, et après un certain temps, ils disparaissent pratiquement. Dans les maladies chroniques, le stade de rémission est significativement prolongé et les périodes d'exacerbation sont moins douloureuses..

Bien sûr, il n'est pas possible de se débarrasser des maladies rénales graves uniquement à l'aide d'un régime alimentaire - une approche intégrée et le bon traitement médical sont nécessaires ici. Cependant, une nutrition correctement organisée joue un rôle important dans la guérison..