Principal

Traitement

Maux d'estomac et diarrhée

Des douleurs abdominales, une diarrhée peuvent survenir pour diverses raisons. Cela indique une violation de l'estomac, du système digestif. Le symptôme peut apparaître de manière inattendue, attraper une personne par surprise. Si vous savez quoi faire avec la diarrhée, comment traiter correctement, vous pouvez rapidement éliminer le phénomène désagréable.

Types de diarrhée, causes

Un estomac dérangé peut être accompagné de selles molles, d'une gêne dans la cavité abdominale, une personne se tord l'estomac. En raison de la survenue de diarrhée, elle est divisée en infectieuse et non infectieuse. En forme, aiguë et chronique. Avant le traitement, il est nécessaire de déterminer le diagnostic, d'établir la cause de la diarrhée.

Pour poser un diagnostic, identifier la source qui provoque des selles molles, il est recommandé de se soumettre à un examen médical, de faire des tests de laboratoire. UAC, analyse fécale, endoscopie, échographie, radiographie abdominale - ces études aideront à diagnostiquer avec précision la maladie, appliquer un traitement approprié.

Les facteurs peuvent provoquer une diarrhée:

  • Virus, agents pathogènes;
  • Allergie aux médicaments, suppléments nutritionnels;
  • Aliments gâtés, produits de qualité inférieure;
  • Troubles psycho-émotionnels;
  • Échec hormonal, période de grossesse;
  • Gastrite;
  • Rectocolite hémorragique;
  • Appendicite (douleur aiguë dans le bas-ventre);
  • Processus inflammatoires des organes abdominaux (cholécystite, pancréatite);
  • Effet secondaire sur les médicaments;
  • Diarrhée du voyageur, un dysfonctionnement de l'estomac provoque un changement de climat, une alimentation inhabituelle;
  • Opérations transférées sur le tube digestif.

Les causes courantes sont l'intoxication alimentaire et les infections intestinales. Chaque cas nécessite une approche individuelle du traitement. Par exemple, avec un empoisonnement, vous ne pouvez pas arrêter la diarrhée. Le corps utilise des selles liquides pour éliminer les composés toxiques. Pour l'étymologie virale, un traitement antibiotique est recommandé..

Des douleurs abdominales sans diarrhée indiquent un dysfonctionnement de l'estomac. Si l'état de santé ne s'améliore pas, la douleur s'intensifie, il est urgent de trouver la cause.

La première règle de récupération rapide est de trouver la cause et de l'éliminer correctement..

Symptômes

Les symptômes de la diarrhée peuvent survenir à tout moment chez les hommes, les femmes et les enfants.

Une personne souffrant de diarrhée peut se plaindre de douleurs intenses avec contractions abdominales, faiblesse générale. Si la maladie progresse, des symptômes apparaissent:

  • Crampes dans l'estomac;
  • La nausée;
  • Urination fréquente;
  • Vomissement
  • Chaleur;
  • Tire le bas de l'abdomen;
  • Bouche sèche;
  • Somnolence, apathie;
  • Étourdissements sévères, etc..

Avec la diarrhée, surveillez votre bien-être, l'état du patient. Si vous soupçonnez un signe de déshydratation, il est recommandé de contacter une ambulance.

Méthodes de traitement

Afin de se débarrasser du symptôme en peu de temps, vous devez consulter un médecin. Sur la base du diagnostic, un traitement est prescrit. En règle générale, des médicaments sont utilisés, des méthodes de traitement alternatives, un tableau diététique pour la première fois est recommandé. Chez un adulte et un enfant, la liste des médicaments est différente.

Pour lutter contre les douleurs abdominales et la diarrhée, des médicaments sont utilisés:

  • Absorbants. Les médicaments absorbent les substances nocives et sont éliminés de l'organisme de manière naturelle. L'effet absorbant de certains types de sorbants s'adresse exclusivement aux composés toxiques, ils n'éliminent pas les bactéries bénéfiques, ne violent pas la microflore intestinale. Charbon activé, Enterosgel, Smecta, Polysorb - les sorbants résistent aux signes d'intoxication, aident à éliminer la diarrhée et les douleurs abdominales. Il est permis d'utiliser des médicaments dans l'enfance dès la naissance, pendant la grossesse, l'allaitement.
  • Des agents antimicrobiens. L'entérofuril est un antiseptique intestinal prescrit pour le traitement de la diarrhée chez l'adulte et l'enfant. Disponible sous forme de suspension, de gélules. Autorisé pour les nourrissons de plus d'un mois, les femmes enceintes, les mères allaitantes. L'avantage d'utiliser le médicament en l'absence de blessure à la muqueuse, le médicament ne viole pas la microflore de l'estomac.
  • Médicaments de réhydratation. Avec la diarrhée, l'excès de liquide est éliminé du corps, ce qui entraîne la lixiviation des oligo-éléments bénéfiques, perturbe l'équilibre eau-sel et est dangereux par déshydratation. Un enfant souffrant de diarrhée est sujet à une perte rapide de liquide. Pour reconstituer le liquide, il est recommandé de boire suffisamment d'eau, de prendre des médicaments qui retiennent l'humidité dans le corps. Ce sont Regidron, Hydrovit, Humana Electrolyte. Si la trousse de premiers soins ne dispose pas des fonds indiqués, il est possible de la remplacer par de l'eau salée ou salée.
  • Anti-inflammatoires. Si la diarrhée est de nature infectieuse, des antibiotiques sont prescrits. Les agents pathogènes peuvent propager des virus et des bactéries dans les intestins. Galavit - un médicament qui fait face à la diarrhée d'origine virale. Pour les enfants de plus de 6 ans, il est autorisé à utiliser pour la thérapie.
  • Probiotiques Avec les selles molles, les substances bénéfiques sont éliminées du corps. La microflore intestinale est perturbée. Lors de la prise d'antibiotiques, les probiotiques sont toujours prescrits pour restaurer la digestion. Linex, Bifidumbacterin, Biogai, Enterogermina, Bifiform, Normobact, etc..
  • Antipyrétique. La température élevée de la diarrhée doit être abaissée. Ibufène, aspirine, paracétamol pris avec une augmentation de la température.
  • Des moyens qui renforcent la chaise. Les médicaments qui renforcent les selles ne peuvent être prescrits que par un médecin. Dans certains cas, cela est strictement interdit. Par exemple, avec empoisonnement, infections intestinales. De la diarrhée, le lopéramide (Imodium) est utilisé pour réguler les selles. Les femmes ont des contre-indications pendant la grossesse, l'allaitement.
  • Remèdes contre les ballonnements. Avec des maux d'estomac, en plus de la douleur et de l'inconfort dans l'abdomen, une personne peut remarquer une ébullition sévère, des ballonnements et une formation accrue de gaz. Pour éliminer ces symptômes, prescrire Espumisan.

Méthodes folkloriques

Après avoir consulté un médecin, il est permis d'essayer d'autres méthodes de lutte contre les selles molles. La liste des façons d'aider à faire face à un symptôme à la maison:

  • Figure. La bouillie de riz sur l'eau ou une décoction est utilisée pour éliminer la diarrhée chez les adultes et les enfants. Les enfants font cuire le bouillon de riz. Le médicament est donné à boire avant les repas. Le troisième jour, la diarrhée passe.
  • Amidon. Si votre estomac est tordu, vous pouvez faire cuire un bouillon de pomme de terre. Faire bouillir quelques pommes de terre moyennes. Après la cuisson, l'amidon est contenu dans le bouillon. Prendre une décoction pendant la journée pour 100 ml. La deuxième façon: diluer une cuillère à café d'amidon dans un verre d'eau, boire avant les repas.
  • Grenat. Les pelures de grenade en médecine populaire sont utilisées pour traiter la diarrhée. Peler le fruit, retirer le film blanc des écorces, le sécher un peu. La vapeur dans un thermos pendant plusieurs heures. Filtrez le bouillon. Prendre avant le repas.
  • Thé. Le thé fort est utilisé dans le traitement de l'indigestion. Préparez 2 cuillères à café dans un verre d'eau bouillante, buvez trois fois par jour.

Si la diarrhée est sans fièvre, l'estomac se grippe périodiquement, la décoction de plantes médicinales aidera à faire face au symptôme. Les méthodes alternatives sont efficaces lorsqu'elles sont utilisées correctement. Les ingrédients naturels sont inoffensifs pour la santé..

Régime pour la diarrhée

Une bonne nutrition et une table diététique sont une condition préalable à la récupération rapide du patient après la diarrhée. Si l'estomac fait mal, il est recommandé de ne pas manger le premier jour, afin de ne pas fatiguer l'estomac. Ensuite, mangez de petits repas, 5-6 fois par jour.

Il est permis d'inclure dans le menu: céréales sur l'eau, bouillons maigres, soupes de légumes, escalopes cuites à la vapeur, craquelins, compotes de fruits secs, tisane.

À mesure que l'état du patient s'améliore, de nouveaux produits sont ajoutés au menu..

Il est interdit d'utiliser pendant la diarrhée:

  • Eau pétillante;
  • Boissons alcoolisées
  • Pois, haricots, lentilles;
  • Produits laitiers;
  • Fruits légumes;
  • Produits de boulangerie;
  • Boissons au café.

Si vous suivez le bon régime, l'estomac se rétablira après une diarrhée en peu de temps..

Que ne peut-on pas faire avec la diarrhée

Chaque personne a souffert de diarrhée. Les enfants et les adultes sont sujets à l'indigestion causée par certains facteurs. Beaucoup ne prêtent pas beaucoup d'attention aux selles molles. Mais la diarrhée peut être le signe de graves problèmes de santé. Si une diarrhée est observée, il est impossible:

  • Commencez le traitement vous-même, en particulier avec des médicaments, en cas d'empoisonnement, d'infection.
  • Appliquez une serviette chaude ou un coussin chauffant sur votre estomac. On pense que la chaleur aide à réduire la douleur dans l'abdomen, réduit les crampes. Ne connaissant pas la cause exacte de la diarrhée, il est facile d'aggraver la situation..
  • Mangez des aliments qui ont un effet laxatif sur l'estomac.
  • Ne mangez pas d'irritants intestinaux.

Si le patient s'aggrave, il est recommandé d'appeler un médecin.

La prévention

La maladie est mieux prévenue que guérie. Quelques conseils pour prévenir la diarrhée:

  • Suivez les règles d'hygiène personnelle, lavez-vous les mains avant de manger.
  • Laver soigneusement les légumes et les fruits.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades. Si un membre de la famille tombe malade, préparez des plats séparés.
  • Passez plus de temps à l'extérieur.
  • Maintenir une bonne nutrition.
  • Menez une vie active.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, ne laissez pas la maladie dériver, consultez un médecin. Cela aidera à réduire le temps de traitement et à rétablir la santé..

Qu'est-ce qui peut provoquer des douleurs abdominales basses et des selles molles chez les hommes et les femmes

Une perturbation intestinale est le signe de nombreuses maladies dangereuses. Étant donné la variété des causes de douleur intense dans le bas-ventre et de diarrhée chez les femmes et les hommes, si vous présentez des symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Ce n'est qu'après un diagnostic complet que vous pouvez commencer le traitement.

Causes de la douleur dans le bas-ventre et de la diarrhée

L'apparition de crampes dans le bas de l'abdomen et de selles molles chez l'homme et la femme peut être associée à la présence de formations érosives sur la muqueuse intestinale ou gastrique. Les principaux signes de cette maladie sont appelés:

  • inconfort sévère dans l'abdomen, en particulier dans l'hypochondre;
  • éructations (principalement par voie aérienne);
  • ballonnements et sensation de lourdeur;
  • développement de nausées.

La douleur ulcéreuse s'intensifie la nuit et le matin. La raison en est l'irritation de la muqueuse par les enzymes digestives..

Gastrite

L'inflammation de la muqueuse de l'estomac est provoquée par la malnutrition, l'abus d'alcool, la prise de certains médicaments, un stress prolongé.

Les douleurs de gastrite deviennent paroxystiques. Les sensations désagréables s'accompagnent souvent de diarrhée. L'abdomen supérieur fera principalement mal. Les symptômes supplémentaires de la gastrite sont appelés nausées, brûlures d'estomac, sensation de lourdeur dans l'estomac. De nombreux patients souffrent d'une augmentation de la salivation, des vomissements peuvent survenir..

Maladies intestinales

Des selles liquides et des crampes aiguës dans le bas-ventre indiquent des troubles intestinaux. Elle survient particulièrement souvent en présence du syndrome du côlon irritable. La maladie s'accompagne d'un certain nombre de symptômes supplémentaires:

  • ballonnements, grondements;
  • diarrhée sévère (les matières fécales acquièrent une consistance aqueuse, peuvent contenir des impuretés sanguines, du mucus);
  • augmentation de la température corporelle;
  • développement de nausées et de vomissements.

Des symptômes similaires peuvent également indiquer la présence d'infections intestinales ou d'autres maladies d'origine inflammatoire..

Appendicite

Si le bas-ventre est très douloureux et que des vomissements apparaissent, le développement d'une appendicite aiguë peut être suspecté. Les sensations désagréables sont douloureuses et de nature oppressante, amplifiées de manière significative par les éternuements, pendant le mouvement. La pathologie s'accompagne d'un certain nombre de symptômes supplémentaires - fièvre, faiblesse, frissons.

Maladies oncologiques

Les douleurs abdominales et la diarrhée peuvent indiquer le développement d'un cancer utérin chez la femme. Dans les premiers stades, il ne se manifeste pratiquement pas jusqu'à ce qu'il se propage aux organes voisins et au plancher pelvien.

Avec l'oncologie, les douleurs acquièrent un caractère tirant. Après le début de l'activité motrice, l'inconfort devient plus prononcé. La maladie s'accompagne d'une augmentation du volume des pertes vaginales. Ils peuvent être transparents ou blancs, contenir du sang et du pus. Le cycle menstruel est perturbé, l'activité du tractus gastro-intestinal.

Violation de l'alimentation

La diarrhée et l'inconfort abdominal apparaissent en raison de la consommation de malbouffe. Une personne se plaint également de nausées, flatulences, vomissements, ressent une dépression, son humeur empire. Ces symptômes peuvent apparaître à la fois après avoir trop mangé et dans un contexte de famine.

Menstruation

Des douleurs dans le bas de l'abdomen, des diarrhées, des étourdissements et des malaises généraux apparaissent chez de nombreuses filles avec menstruations. Les symptômes négatifs surviennent souvent plusieurs jours avant la menstruation, en raison de changements hormonaux dans le corps. Aussi pendant les menstruations, des crampes apparaissent dans l'utérus, qui se propagent aux intestins.

Si ces symptômes sont observés avec un retard, il est recommandé à une femme de subir un test de grossesse. Les douleurs abdominales et la diarrhée peuvent être les premiers signes de fécondation..

Symptômes d'anxiété

Il est urgent de consulter un médecin si une personne ressent une douleur aiguë et très sévère. Cela est particulièrement vrai lorsqu'il est associé à une diarrhée sévère. Symptômes concomitants:

  • la température corporelle a augmenté à 38 ° C ou plus;
  • il y a des vomissements qui n'apportent pas de soulagement ou qui ne s'arrêtent pas pendant une longue période de temps;
  • sang ou pus trouvé dans les selles;
  • signes d'intoxication du corps (frissons, douleurs et douleurs musculaires).

Une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire si une personne s'est évanouie, sa respiration a été altérée, sa peau est devenue pâle.

Diagnostique

Pour déterminer ce qui a causé l'état inconfortable d'une personne, le médecin prescrit une série d'études:

  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • examen fécal pour déterminer l'état du tube digestif et identifier les infections bactériennes dangereuses;
  • Analyse d'urine;
  • tests sanguins sérologiques pour détecter diverses maladies infectieuses.

De nombreux patients se voient prescrire une échographie des organes internes, un diagnostic endoscopique du tractus gastro-intestinal. Parfois, l'IRM, la TDM et d'autres procédures sont nécessaires.

Premiers secours

Avec le développement de douleurs dans l'abdomen, il n'est pas nécessaire de se précipiter pour prendre des analgésiques. Cela nuira au tableau clinique, ce qui empêchera le médecin de poser rapidement le diagnostic correct au patient. L'utilisation de coussins chauffants et de médicaments de pharmacie sans la nomination de spécialistes ne vaut pas la peine. Dans le meilleur des cas, cela n'aidera pas, dans le pire des cas, cela entraînera des complications.

Avec le développement de la douleur et de la diarrhée, il est nécessaire de se coucher et de se reposer. Manger est préférable de reporter pendant un certain temps, alors qu'il est permis de boire de l'eau ordinaire, de la compote ou du thé faible sucré. Si la condition ne se stabilise pas sur plusieurs heures, vous devez consulter un thérapeute pour obtenir des conseils.

Thérapies

Avec le développement de spasmes sévères, les médecins prescrivent du No-Shpu, de la Papavérine ou d'autres médicaments similaires. Pour éliminer la diarrhée, il est recommandé de prendre Smecta, Loperamide, Lopedium. S'il y a une lourdeur dans l'estomac, vous pouvez boire du Créon, Mezim contenant des enzymes digestives.

Le traitement doit nécessairement être associé à un régime. Le régime devrait comprendre des plats faciles à digérer, cuits à la vapeur, bouillis ou cuits. Les gras et frits doivent être évités..

Mesures préventives

Pour éviter le développement de douleurs abdominales et de diarrhée, vous devez suivre des règles simples:

  • pour normaliser le tube digestif dans l'alimentation devrait être beaucoup de légumes et de fruits frais qui sont riches en fibres;
  • des plats épicés et gras doivent être présents au menu en quantité minimale;
  • devrait être consommé souvent, mais en petites portions;
  • vous devez boire beaucoup d'eau plate, ce qui limite la consommation de sodas sucrés, de thé fort et de café;
  • le stress et le stress physique doivent être évités.

Le bien-être est garanti avec un style de vie actif. Utile pour faire du sport, marcher beaucoup.

Douleur dans le bas-ventre chez l'homme et diarrhée

Des douleurs abdominales, une diarrhée peuvent survenir pour diverses raisons. Cela indique une violation de l'estomac, du système digestif. Le symptôme peut apparaître de manière inattendue, attraper une personne par surprise. Si vous savez quoi faire avec la diarrhée, comment traiter correctement, vous pouvez rapidement éliminer le phénomène désagréable.

Types de diarrhée, causes

Un estomac dérangé peut être accompagné de selles molles, d'une gêne dans la cavité abdominale, une personne se tord l'estomac. En raison de la survenue de diarrhée, elle est divisée en infectieuse et non infectieuse. En forme, aiguë et chronique. Avant le traitement, il est nécessaire de déterminer le diagnostic, d'établir la cause de la diarrhée.

Pour poser un diagnostic, identifier la source qui provoque des selles molles, il est recommandé de se soumettre à un examen médical, de faire des tests de laboratoire. UAC, analyse fécale, endoscopie, échographie, radiographie abdominale - ces études aideront à diagnostiquer avec précision la maladie, appliquer un traitement approprié.

Les facteurs peuvent provoquer une diarrhée:

  • Virus, agents pathogènes;
  • Allergie aux médicaments, suppléments nutritionnels;
  • Aliments gâtés, produits de qualité inférieure;
  • Troubles psycho-émotionnels;
  • Échec hormonal, période de grossesse;
  • Gastrite;
  • Rectocolite hémorragique;
  • Appendicite (douleur aiguë dans le bas-ventre);
  • Processus inflammatoires des organes abdominaux (cholécystite, pancréatite);
  • Effet secondaire sur les médicaments;
  • Diarrhée du voyageur, un dysfonctionnement de l'estomac provoque un changement de climat, une alimentation inhabituelle;
  • Opérations transférées sur le tube digestif.

Les causes courantes sont l'intoxication alimentaire et les infections intestinales. Chaque cas nécessite une approche individuelle du traitement. Par exemple, avec un empoisonnement, vous ne pouvez pas arrêter la diarrhée. Le corps utilise des selles liquides pour éliminer les composés toxiques. Pour l'étymologie virale, un traitement antibiotique est recommandé..

Des douleurs abdominales sans diarrhée indiquent un dysfonctionnement de l'estomac. Si l'état de santé ne s'améliore pas, la douleur s'intensifie, il est urgent de trouver la cause.

La première règle de récupération rapide est de trouver la cause et de l'éliminer correctement..

Symptômes

Les symptômes de la diarrhée peuvent survenir à tout moment chez les hommes, les femmes et les enfants.

Une personne souffrant de diarrhée peut se plaindre de douleurs intenses avec contractions abdominales, faiblesse générale. Si la maladie progresse, des symptômes apparaissent:

  • Crampes dans l'estomac;
  • La nausée;
  • Urination fréquente;
  • Vomissement
  • Chaleur;
  • Tire le bas de l'abdomen;
  • Bouche sèche;
  • Somnolence, apathie;
  • Étourdissements sévères, etc..

Avec la diarrhée, surveillez votre bien-être, l'état du patient. Si vous soupçonnez un signe de déshydratation, il est recommandé de contacter une ambulance.

Méthodes de traitement

Afin de se débarrasser du symptôme en peu de temps, vous devez consulter un médecin. Sur la base du diagnostic, un traitement est prescrit. En règle générale, des médicaments sont utilisés, des méthodes de traitement alternatives, un tableau diététique pour la première fois est recommandé. Chez un adulte et un enfant, la liste des médicaments est différente.

Pour lutter contre les douleurs abdominales et la diarrhée, des médicaments sont utilisés:

  • Absorbants. Les médicaments absorbent les substances nocives et sont éliminés de l'organisme de manière naturelle. L'effet absorbant de certains types de sorbants s'adresse exclusivement aux composés toxiques, ils n'éliminent pas les bactéries bénéfiques, ne violent pas la microflore intestinale. Charbon activé, Enterosgel, Smecta, Polysorb - les sorbants résistent aux signes d'intoxication, aident à éliminer la diarrhée et les douleurs abdominales. Il est permis d'utiliser des médicaments dans l'enfance dès la naissance, pendant la grossesse, l'allaitement.
  • Des agents antimicrobiens. L'entérofuril est un antiseptique intestinal prescrit pour le traitement de la diarrhée chez l'adulte et l'enfant. Disponible sous forme de suspension, de gélules. Autorisé pour les nourrissons de plus d'un mois, les femmes enceintes, les mères allaitantes. L'avantage d'utiliser le médicament en l'absence de blessure à la muqueuse, le médicament ne viole pas la microflore de l'estomac.
  • Médicaments de réhydratation. Avec la diarrhée, l'excès de liquide est éliminé du corps, ce qui entraîne la lixiviation des oligo-éléments bénéfiques, perturbe l'équilibre eau-sel et est dangereux par déshydratation. Un enfant souffrant de diarrhée est sujet à une perte rapide de liquide. Pour reconstituer le liquide, il est recommandé de boire suffisamment d'eau, de prendre des médicaments qui retiennent l'humidité dans le corps. Ce sont Regidron, Hydrovit, Humana Electrolyte. Si la trousse de premiers soins ne dispose pas des fonds indiqués, il est possible de la remplacer par de l'eau salée ou salée.
  • Anti-inflammatoires. Si la diarrhée est de nature infectieuse, des antibiotiques sont prescrits. Les agents pathogènes peuvent propager des virus et des bactéries dans les intestins. Galavit - un médicament qui fait face à la diarrhée d'origine virale. Pour les enfants de plus de 6 ans, il est autorisé à utiliser pour la thérapie.
  • Probiotiques Avec les selles molles, les substances bénéfiques sont éliminées du corps. La microflore intestinale est perturbée. Lors de la prise d'antibiotiques, les probiotiques sont toujours prescrits pour restaurer la digestion. Linex, Bifidumbacterin, Biogai, Enterogermina, Bifiform, Normobact, etc..
  • Antipyrétique. La température élevée de la diarrhée doit être abaissée. Ibufène, aspirine, paracétamol pris avec une augmentation de la température.
  • Des moyens qui renforcent la chaise. Les médicaments qui renforcent les selles ne peuvent être prescrits que par un médecin. Dans certains cas, cela est strictement interdit. Par exemple, avec empoisonnement, infections intestinales. De la diarrhée, le lopéramide (Imodium) est utilisé pour réguler les selles. Les femmes ont des contre-indications pendant la grossesse, l'allaitement.
  • Remèdes contre les ballonnements. Avec des maux d'estomac, en plus de la douleur et de l'inconfort dans l'abdomen, une personne peut remarquer une ébullition sévère, des ballonnements et une formation accrue de gaz. Pour éliminer ces symptômes, prescrire Espumisan.

Méthodes folkloriques

Après avoir consulté un médecin, il est permis d'essayer d'autres méthodes de lutte contre les selles molles. La liste des façons d'aider à faire face à un symptôme à la maison:

  • Figure. La bouillie de riz sur l'eau ou une décoction est utilisée pour éliminer la diarrhée chez les adultes et les enfants. Les enfants font cuire le bouillon de riz. Le médicament est donné à boire avant les repas. Le troisième jour, la diarrhée passe.
  • Amidon. Si votre estomac est tordu, vous pouvez faire cuire un bouillon de pomme de terre. Faire bouillir quelques pommes de terre moyennes. Après la cuisson, l'amidon est contenu dans le bouillon. Prendre une décoction pendant la journée pour 100 ml. La deuxième façon: diluer une cuillère à café d'amidon dans un verre d'eau, boire avant les repas.
  • Grenat. Les pelures de grenade en médecine populaire sont utilisées pour traiter la diarrhée. Peler le fruit, retirer le film blanc des écorces, le sécher un peu. La vapeur dans un thermos pendant plusieurs heures. Filtrez le bouillon. Prendre avant le repas.
  • Thé. Le thé fort est utilisé dans le traitement de l'indigestion. Préparez 2 cuillères à café dans un verre d'eau bouillante, buvez trois fois par jour.

Si la diarrhée est sans fièvre, l'estomac se grippe périodiquement, la décoction de plantes médicinales aidera à faire face au symptôme. Les méthodes alternatives sont efficaces lorsqu'elles sont utilisées correctement. Les ingrédients naturels sont inoffensifs pour la santé..

Régime pour la diarrhée

Une bonne nutrition et une table diététique sont une condition préalable à la récupération rapide du patient après la diarrhée. Si l'estomac fait mal, il est recommandé de ne pas manger le premier jour, afin de ne pas fatiguer l'estomac. Ensuite, mangez de petits repas, 5-6 fois par jour.

Il est permis d'inclure dans le menu: céréales sur l'eau, bouillons maigres, soupes de légumes, escalopes cuites à la vapeur, craquelins, compotes de fruits secs, tisane.

À mesure que l'état du patient s'améliore, de nouveaux produits sont ajoutés au menu..

Il est interdit d'utiliser pendant la diarrhée:

  • Eau pétillante;
  • Boissons alcoolisées
  • Pois, haricots, lentilles;
  • Produits laitiers;
  • Fruits légumes;
  • Produits de boulangerie;
  • Boissons au café.

Si vous suivez le bon régime, l'estomac se rétablira après une diarrhée en peu de temps..

Que ne peut-on pas faire avec la diarrhée

Chaque personne a souffert de diarrhée. Les enfants et les adultes sont sujets à l'indigestion causée par certains facteurs. Beaucoup ne prêtent pas beaucoup d'attention aux selles molles. Mais la diarrhée peut être le signe de graves problèmes de santé. Si une diarrhée est observée, il est impossible:

  • Commencez le traitement vous-même, en particulier avec des médicaments, en cas d'empoisonnement, d'infection.
  • Appliquez une serviette chaude ou un coussin chauffant sur votre estomac. On pense que la chaleur aide à réduire la douleur dans l'abdomen, réduit les crampes. Ne connaissant pas la cause exacte de la diarrhée, il est facile d'aggraver la situation..
  • Mangez des aliments qui ont un effet laxatif sur l'estomac.
  • Ne mangez pas d'irritants intestinaux.

Si le patient s'aggrave, il est recommandé d'appeler un médecin.

La prévention

La maladie est mieux prévenue que guérie. Quelques conseils pour prévenir la diarrhée:

  • Suivez les règles d'hygiène personnelle, lavez-vous les mains avant de manger.
  • Laver soigneusement les légumes et les fruits.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades. Si un membre de la famille tombe malade, préparez des plats séparés.
  • Passez plus de temps à l'extérieur.
  • Maintenir une bonne nutrition.
  • Menez une vie active.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, ne laissez pas la maladie dériver, consultez un médecin. Cela aidera à réduire le temps de traitement et à rétablir la santé..

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne souffre de douleurs abdominales basses et de diarrhée. Un facteur provoquant peut être à la fois une intoxication alimentaire ordinaire et diverses pathologies du tractus gastro-intestinal. Le plus souvent, ces symptômes accompagnent les maladies suivantes:

  • colite ulcéreuse non spécifique;
  • dysenterie;
  • inflammation non spécifique du côlon sigmoïde;
  • La maladie de Crohn;
  • sigmoïdite;
  • proctosigmoïdite;
  • polypes sigmoïdes du côlon.

Les maladies avec la même fréquence sont diagnostiquées chez les hommes et les femmes..

Colite ulcéreuse non spécifique

La colite ulcéreuse non spécifique (ULC) est caractérisée par le développement d'une inflammation dans la muqueuse du côlon. La pathologie est caractérisée par une évolution sévère. Le foyer de l'inflammation est localisé dans le rectum. Au début de la formation de la CU, la muqueuse gonfle, une hyperémie importante est notée. Au fur et à mesure que la condition progresse, les couches plus profondes sont impliquées dans le processus pathologique, y compris la sous-muqueuse et le muscle.

Il est possible que l'inflammation se propage vers le haut, puis la membrane muqueuse du côlon sigmoïde est affectée. En l'absence d'un état de traitement adéquat, la perforation de la paroi intestinale, le développement de saignements d'intensité variable, le rétrécissement cicatriciel et la formation d'un abcès ne sont pas exclus.

Les symptômes de la CU sont:

  • malaise général;
  • manque total d'appétit;
  • crampes douleurs abdominales;
  • conditions fébriles;
  • diarrhée fréquente - les excréments contiennent des impuretés du sang;
  • ténesme douloureux.

Le traitement de la maladie est long. En plus du soutien médical, un régime spécial est recommandé pour le patient.

Dysenterie

La dysenterie est une lésion bactérienne du tractus intestinal causée par la pénétration de shigella dans le corps. La transmission de la maladie se produit par la voie orale-fécale, c'est-à-dire qu'une personne, utilisant des produits infectés et de l'eau, reçoit le pathogène. Les symptômes caractéristiques de la dysenterie surviennent après l'entrée des bactéries dans la lumière du côlon et le début de la reproduction active.

La durée de la période d'incubation est variable: elle peut être de plusieurs heures ou de deux à quatre jours. Les principaux signes de dysenterie comprennent:

  • La diarrhée. La maladie commence par de graves selles bouleversées. Elle peut devenir complètement liquide ou bouillie. Contient des stries sanguines, des impuretés de pus. En cas de maladie grave, les matières fécales sont une masse muqueuse qui ne contient pas de matières fécales en soi..
  • Maux d'estomac. Au stade de la formation de la dysenterie, une personne n'est pas en mesure d'indiquer le lieu de sa localisation. À mesure que le nombre de bactéries augmente, elles augmentent et descendent dans l'abdomen. La douleur est des crampes, également décrites comme des coupures, accompagnées de crampes intestinales. Après avoir vidé le calmer.
  • Tenesmus.
  • Fièvre. Dans les cas graves, augmente à des taux importants.
  • Intoxication du corps. Ses symptômes sont des maux de tête, une faiblesse générale, des nausées, une anorexie, une diminution de la pression artérielle (TA). La gravité des symptômes dépend de la gravité de la maladie.

Important! Le plus grand danger de dysenterie est la déshydratation due à une grande perte de liquide.

Le traitement de la maladie se résume à suivre un régime et à prendre divers groupes de médicaments. Le patient doit être hospitalisé, car la maladie est contagieuse, et le respect du régime de demi-lit.

Inflammation non spécifique du côlon sigmoïde

Des douleurs abdominales peuvent être causées par la formation de formations ulcéreuses sur les surfaces muqueuses du côlon sigmoïde. Des crampes douloureuses, région excitante de l'abdomen en bas à gauche, se développent en présence d'ulcères sur les parois du côlon sigmoïde. Leur apparence n'est pas associée à la vie des bactéries pathologiques.

Le syndrome douloureux avec un diagnostic similaire se produit avec une exacerbation de toute pathologie du tractus gastro-intestinal (GIT) et s'accompagne du tableau clinique suivant: selles molles fréquentes avec une odeur terrible, présence de sang pur dans les selles, signes d'intoxication - fièvre, maux de tête, faiblesse, etc.. ré.

la maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie du tractus gastro-intestinal d'origine inconnue. Elle se caractérise par une évolution chronique et une tendance aux fréquentes rechutes. Le plus souvent, le foyer initial de l'inflammation est localisé dans la muqueuse iléale, se propageant à d'autres parties du tube digestif.

De la forme ulcéreuse de la colite avec cette pathologie, toutes les couches de la paroi intestinale sont impliquées dans le processus inflammatoire

Caractéristiques de la maladie: passe sous une forme chronique, est diagnostiquée pour la première fois à l'âge de 15 à 35 ans, est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Dans la plupart des cas, l'iléon (80%) et le rectum (20%) deviennent la lésion. Les symptômes de la maladie de Crohn comprennent:

  • Douleurs intestinales associées à la diarrhée. Le lieu principal de localisation est la région iliaque droite de l'abdomen, elle est donc souvent considérée comme un signe d'inflammation de l'appendice. Caractérisé comme des crampes, pas trop fort.
  • La diarrhée. Dans la composition des excréments liquides, il y a des impuretés sanguines. Fréquence de vidange - de 3 à 10 fois.
  • Violation de l'appétit, accompagnée d'une perte de poids du patient. Même si une personne continue de bien manger, elle perd encore du poids.

Le traitement de la maladie est symptomatique, c'est-à-dire qu'il vise à améliorer le bien-être général du patient et à stabiliser la condition. Les médicaments sont sélectionnés individuellement.

Sigmoïdite

La sigmoïdite est un groupe de maladies inflammatoires du côlon sigmoïde d'origine différente. Passe sous forme aiguë et chronique. Le plus souvent, une évolution combinée de l'inflammation du sigmoïde et du rectum est diagnostiquée. De plus, le tableau clinique de la sigmoïdite est associé à une inflammation diffuse du côlon.

Il existe plusieurs formes de pathologie:

  • Catarrhal. L'inflammation affecte uniquement la couche épithéliale de la muqueuse.
  • Érosif. Caractérisé par l'apparition de zones érodées.
  • Ulcérative. Il s'accompagne d'une irritation de la zone érosive formée, ce qui conduit à une ulcération - des défauts profonds de la surface muqueuse.
  • Périsogmoïde. Le processus inflammatoire affecte toutes les couches de la paroi intestinale, ce qui peut entraîner la formation d'adhérences.

Le cours combiné de plusieurs formes de sigmoïdite n'est pas exclu. Le tableau clinique principal de la pathologie est représenté par les symptômes suivants:

  • Violations des selles. Le plus souvent, le patient souffre de diarrhée. La rétention des selles est relativement rare. Les envies de vider sont fréquentes, en raison de l'irritation de la muqueuse du gros intestin. Les selles sentent fort et désagréable, elles ont des impuretés de sang, de pus et de mucus..
  • Douleur Le lieu principal de localisation est à gauche dans le quadrant inférieur de l'abdomen. La douleur est intense, elle peut donner au bas du dos ou à la jambe.
  • Aggravation de l'état général. L'attrition corporelle accompagnant la pathologie provoque une perte de poids, des problèmes de sommeil et une diminution des performances.

Important! La forme aiguë de la sigmoïdite s'accompagne d'une diarrhée sévère contenant du sang, du mucus et du pus. Il est possible le développement de vomissements avec une odeur caractéristique de viande pourrie.

Avec la transition de la maladie au stade de rémission, les symptômes disparaissent. L'exacerbation de la maladie peut provoquer des situations stressantes, des erreurs nutritionnelles ou des maladies infectieuses. Le traitement de la sigmoïdite est long. Il consiste en l'administration systématique de médicaments, le respect des principes de l'alimentation et du repos au lit pendant la période d'exacerbation.

Proctosigmoïdite

La proctosigmoïdite est l'une des variétés de sigmoïdite qui survient avec une inflammation simultanée du sigmoïde et du rectum. Elle se caractérise par des rechutes fréquentes. La majorité des cas sont des femmes.

Proctosigmoïdite - une inflammation combinée de la membrane muqueuse du sigmoïde et du rectum

Les symptômes de la forme aiguë de la proctosigmoïdite sont:

  • intoxication générale du corps;
  • augmentation de la température corporelle;
  • envie fréquente de vider les intestins;
  • fèces liquide, fétide, contient du sang, des inclusions muqueuses;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • violation de la santé générale;
  • douleur dans le bas-ventre;
  • accès de nausée;
  • spasmes musculaires.

La proctosigmoïdite chronique s'accompagne d'une symptomatologie similaire, mais elle est moins prononcée. De plus, il y a des douleurs de traction dans l'abdomen, s'étendant à la région du sacrum / du coccyx, des démangeaisons de l'anus, des écoulements de l'anus, contenant du mucus et du pus. La récurrence de la maladie peut être causée par la consommation de boissons alcoolisées et des erreurs nutritionnelles. Le traitement de la proctosigmoïdite est symptomatique, visant à éliminer la cause profonde et à stabiliser la condition. Assurez-vous de suivre un régime thérapeutique.

Polypes sigmoïdes du côlon

Les polypes du côlon sigmoïde appartiennent à des formations bénignes qui poussent à l'intérieur de la lumière de l'intestin. Consiste en épithélium glandulaire. Ils peuvent être attachés à la surface de la muqueuse à l'aide d'une jambe mince ou d'une base massive. Les polypes du côlon sigmoïde sont sujets à la dégénérescence. Au stade initial, la maladie ne se déclare pas. La maladie est diagnostiquée par hasard, généralement lors d'un examen de l'intestin pour une autre raison..

Les symptômes caractéristiques apparaissent après que le polype dépasse 3 cm.Les signes caractéristiques d'une condition pathologique sont des douleurs aiguës dans le bas-ventre et des démangeaisons sévères lorsque vous essayez de vous asseoir ou de faire un mouvement brusque, la présence de sang dans les selles, le développement de saignements massifs est possible - typique pour polypes villeux.

Les polypes glandulaires sont indiqués par la présence d'un grand volume de mucus dans la composition des selles, une alternance de constipation et de diarrhée, des éructations, des brûlures d'estomac et une formation accrue de gaz apparaissent. La polypose courante s'accompagne d'une obstruction intestinale, de fatigue, de faiblesse musculaire, de maux de tête, de fièvre. La prise de médicaments ne donne pas le résultat nécessaire, donc les polypes sont traités exclusivement par chirurgie.

Pendant la grossesse

Des douleurs dans le bas-ventre et des diarrhées pendant la grossesse peuvent survenir pour diverses raisons. Des pathologies gastro-intestinales graves, une infection intestinale ou une modification des niveaux hormonaux peuvent en être ainsi. Si une femme jure, les éléments suivants peuvent provoquer des facteurs:

  • Nutrition. La diarrhée au premier trimestre peut être causée par un changement de régime alimentaire habituel et l'introduction d'un grand nombre de légumes et de fruits au menu. Le cours des processus digestifs change également, ce qui s'accompagne de l'apparition périodique de selles molles.
  • Infection intestinale. Les symptômes supplémentaires sont des nausées, de la fièvre, des vomissements, du mucus dans les selles..
  • Des situations stressantes.
  • Certains médicaments.
  • Réactions allergiques.

Douleurs abdominales chez les femmes enceintes - une raison de consulter un médecin

Ce sont des causes courantes de douleurs abdominales dues à la diarrhée chez les femmes enceintes. Pour exclure une maladie grave, vous devez consulter un spécialiste. Lorsqu'une personne a des douleurs abdominales basses et qu'une diarrhée s'est ouverte, il est nécessaire d'exclure l'intoxication alimentaire. Si apporter des modifications au régime alimentaire n'apporte pas le résultat escompté, vous devez consulter un spécialiste.

Le bas-ventre fait mal et la diarrhée est une affection courante chez les enfants et les adultes. La plupart des personnes éloignées de la médecine sont convaincues qu'un tableau clinique similaire est caractéristique de l'intoxication. Ce n'est pas le cas: si le bas-ventre fait mal, des nausées, de la diarrhée et de la fièvre suivent le patient, cela peut indiquer un certain nombre de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal. Bien sûr, des symptômes similaires et un empoisonnement. L'article décrit comment distinguer un malaise d'un autre, les méthodes pour soulager l'état du patient, les conseils des gastro-entérologues et des hépatologues.

Liste des causes courantes: pourquoi le bas-ventre fait mal et la diarrhée?

Selon la nature et l'intensité de la douleur, ainsi que la luxation exacte de l'inconfort, nous pouvons conclure sur les raisons qui ont provoqué la condition. La diarrhée peut également avoir une consistance et une couleur différentes. Par exemple, vert - avec dysenterie, couleur claire - avec maladies du foie. En cas d'empoisonnement, une personne a le bas-ventre et la diarrhée, et la température augmente. Dans les maladies des organes internes, la température reste généralement aux valeurs de référence (sauf si la maladie est infectieuse). Les nausées et les vomissements sont un autre marqueur important qui permettra au médecin de poser le bon diagnostic..

En médecine, il y a le concept «d'abdomen aigu» - une condition caractérise ce sont des maladies graves qui nécessitent une intervention médicale urgente. Si l'estomac fait mal et que la diarrhée, la constipation ou d'autres troubles digestifs deviennent permanents - cela peut indiquer la nécessité d'une hospitalisation.

Voici une liste des raisons les plus courantes pour lesquelles le bas-ventre fait mal et la diarrhée chez les hommes et les femmes:

  • pancréatite ou nécrose pancréatique;
  • maladies du foie - hépatite toxique, fibrose, dégénérescence graisseuse;
  • cholécystite chronique ou aiguë;
  • cholélithiase;
  • gastrite, colite, ulcère gastroduodénal, érosion, polypes, néoplasmes dans les tissus ou les muqueuses de l'estomac ou des intestins;
  • période prémenstruelle chez les femmes;
  • syndrome de gueule de bois ou de sevrage.

Chez les enfants plus souvent que chez les adultes, on leur diagnostique une intoxication alimentaire, des infestations parasitaires, une infection à rotavirus.

Dans ce cas, il faut appeler d'urgence une ambulance

Si le bas-ventre, le bas du dos et la diarrhée font mal, ainsi que la condition est accompagnée d'une température supérieure à 38,5 degrés, vous devez appeler une ambulance. Il n'est pas nécessaire d'aller à l'hôpital, parfois, un seul examen suffit pour identifier une cause fiable de mauvaise santé. Vous devrez peut-être prendre une injection lytique pour abaisser la température et boire une cure de médicaments prescrits.

Une hospitalisation lors de l'appel d'une ambulance sera nécessaire avec les symptômes concomitants suivants:

  • vomi mélangé avec du sang, du mucus, de la bile;
  • excréments de couleur claire ou avec un mélange de sang;
  • la diarrhée ne disparaît pas pendant plusieurs jours;
  • le patient perd connaissance;
  • gonflement sévère, frissons, fièvre;
  • les douleurs paroxystiques sévères ne disparaissent pas plus de quelques heures (peuvent être le symptôme d'une inflammation de l'appendice);
  • altération de la conscience, comportement inapproprié.

Une action similaire doit être effectuée par les parents de l'enfant s'ils trouvent en lui au moins l'un des symptômes ci-dessus. Chez les enfants, la déshydratation avec diarrhée se développe très rapidement, ce qui est lourd de dommages au système cardiovasculaire.

Maladies du foie: symptômes et méthodes de traitement

La combinaison des symptômes suivants peut indiquer une pathologie du fonctionnement du foie:

  • teinte jaune de la peau et de la sclérotique;
  • la diarrhée a une teinte claire;
  • la température augmente le plus souvent légèrement;
  • faiblesse grave, asthénie, manque de performance;
  • nausées, surtout après avoir mangé des aliments gras ou bu de l'alcool.

Dans la plupart des cas, le foie vous informe de vos problèmes dans le cas où les cellules renaissent presque complètement. Très souvent, les patients se renseignent sur les diagnostics de «fibrose» ou «hépatite toxique» dans les derniers stades, lorsque l'état est déjà évalué par les hépatologues comme une précirrhose.

Cette condition se développe parce que les patients ne s'écoutent pas pendant de nombreuses années et ignorent les signaux du corps - tels que douleurs abdominales basses, diarrhée, fièvre, nausées et vomissements, lourdeur dans l'hypochondre droit. Au lieu de demander conseil à un gastro-entérologue ou à un hépatologue, les patients continuent d'abuser de l'alcool et de mal manger. Cette attitude envers sa propre santé entraînera inévitablement des problèmes de foie..

Il existe deux domaines dans le traitement des maladies du foie:

  • médicaments - prenant des hépatoprotecteurs et des enzymes, ainsi que des médicaments cholérétiques;
  • régime alimentaire - contrôle alimentaire strict par type de nutrition médicale n ° 5 (implique une diminution de la proportion de matières grasses et un rejet complet de toute boisson alcoolisée).

Pancréatite aiguë et chronique

La pancréatite est une inflammation du pancréas. Dans la plupart des cas, la pathologie est provoquée par la malnutrition: abus d'aliments gras, lourds, alcool. La pancréatite est désormais diagnostiquée même chez les écoliers en raison d'un manque de culture nutritionnelle..

La pancréatite est dangereuse car elle peut évoluer vers une forme aiguë, puis vers une nécrose pancréatique, qui entraîne le plus souvent la mort. Avec un accès rapide aux soins médicaux d'urgence, vous pouvez aider le patient et sauver plusieurs années, et parfois des décennies, la vie.

Avec la pancréatite, vomit périodiquement après avoir mangé et le bas-ventre fait mal. La diarrhée est sporadique. Une caractéristique distinctive de la maladie est que la douleur irradie toujours vers l'hypochondre gauche. Les nausées n'apparaissent généralement qu'après une forte consommation de malbouffe. Dans d'autres cas, le patient se sent faible, mais ne ressent pas de malaise évident. Si les symptômes sont différents, cela signifie que la cause du malaise n'est pas dans le pancréas.

Maladies de l'estomac et des intestins

Les pathologies les plus courantes de ces organes:

  1. Si le bas-ventre fait mal après la diarrhée, cela peut indiquer la présence de colite ou d'entérocolite dans l'un des intestins. Un certain nombre d'études doivent être effectuées pour clarifier le diagnostic; dans certains cas, une coloscopie peut être nécessaire. Les maladies intestinales sont dangereuses car leurs symptômes sont facilement confondus avec l'oncologie. Par conséquent, les patients ne doivent pas être paresseux, mais prendre soin de leur santé et exclure la présence de diagnostics graves mettant leur vie en danger.
  2. La douleur peut devenir intolérable - ce qui signifie, peut-être, qu'il s'agit d'un ulcère peptique de l'intestin. Une pathologie très dangereuse pouvant entraîner des saignements internes.
  3. Dans certains cas, les polypes peuvent également perturber le processus de digestion et entraîner une gêne dans le bas-ventre. Il peut souvent y avoir de la diarrhée, d'étranges formations d'origine inconnue dans les fèces. Les polypes peuvent être dangereux pour la santé, mais, le plus souvent, ils doivent être observés avant la nécessité d'une intervention chirurgicale.
  4. Les maladies de l'estomac entraînent généralement une gêne non pas dans le bas-ventre, mais dans la région épigastrique.
  5. Vous devez vous méfier en cas de nausées sévères après avoir mangé et roté avec un goût de sang. Si des vomissements avec un mélange de sang se sont ouverts, vous devez immédiatement appeler une ambulance, probablement la personne a des saignements internes.

Cholécystite chronique: symptômes et traitement

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire. La principale différence entre ses symptômes et toutes les autres maladies chroniques est une forte amertume dans la bouche le matin et après avoir mangé. Dans le même temps, le bas-ventre et la diarrhée font mal. Chez les femmes et les hommes, les symptômes de la maladie sont les mêmes.

Pour diagnostiquer une cholécystite, il suffit de faire l'échographie habituelle. À mesure que la maladie s'aggrave, la douleur peut devenir plus fréquente et la formation de calculs commencera. Souvent, à l'âge de 40 à 50 ans, la vésicule biliaire devient si lapidée que vous devez la retirer. Avec la cholécystite, le foie et l'estomac souffrent en raison d'émissions constantes et non réglementées de bile. Un goût amer constant dans la bouche indique une exacerbation de la maladie. Dans ces périodes, il est nécessaire de prendre des médicaments cholérétiques, tels que Ursosan, Hofitol. Dans certains cas, il est utile de boire simultanément une cure d'hépatoprotecteurs..

L'empoisonnement à l'alcool: symptômes et traitement

Si le bas-ventre et la diarrhée font vraiment mal et que la veille de la personne a bu de l'alcool, nous pouvons dire avec certitude que la cause du malaise est un syndrome de la gueule de bois. Dans cette condition, il est strictement interdit de boire à nouveau des boissons contenant de l'alcool éthylique, car cela conduirait le patient à un état de frénésie. Voici une symptomatologie typique d'un patient dans cette condition:

  • frissons, fièvre;
  • la diarrhée;
  • douleur abdominale;
  • augmentation de la température;
  • nausée et vomissements.

Le corps souffre d'une intoxication sévère, il convient de le soutenir en prenant les médicaments suivants:

  1. Essentiale, Karsil, Heptral - pour les tissus hépatiques (ce sont des hépatoprotecteurs - ils empêchent la dégénérescence graisseuse des cellules organiques).
  2. "Regidron" pour rétablir l'équilibre eau-sel, ce qui affecte inévitablement tout le monde en relation avec la déshydratation et l'empoisonnement.
  3. "Charbon activé" ou "Enterosgel" pour soulager les symptômes d'intoxication générale.
  4. "Bifidumbacterin" afin de restaurer la digestion.
  5. "Citramon" ou analgésiques pour soulager les maux de tête et les crampes dans le bas-ventre.

Le bas-ventre fait mal et la diarrhée chez les hommes est une conséquence standard de l'abus d'alcool et de malbouffe la veille. Pour qu'une telle détérioration du bien-être ne se produise pas, vous devez respecter une bonne nutrition et refuser l'alcool.

Signes d'intoxication alimentaire chez les enfants et les adultes

Les enfants sont plus susceptibles que les adultes de souffrir d'aliments de mauvaise qualité. Leur digestion n'est pas encore complètement formée, par conséquent, il suffit de manger même pas assez de fruits bien lavés, et en conséquence, les symptômes suivants se développent:

  • augmentation de la température;
  • le bas-ventre fait mal et est malade;
  • la diarrhée;
  • éruptions cutanées ressemblant à de l'eczéma ou de l'urticaire;
  • somnolence, faiblesse.

Chez l'adulte, le tableau clinique de l'intoxication alimentaire est généralement plus doux. La plupart des adultes souffrent d'empoisonnement aux jambes, ne prennent même pas de congé de maladie. De la diarrhée, il suffit de prendre "Levomycetin" ou "Loperamide", de nausée - "Tserukal". C'est le minimum nécessaire de médicaments que tous les adultes connaissent.

Chez les enfants, tout est beaucoup plus compliqué. Mesures urgentes au premier signe d'infection toxique (intoxication alimentaire):

  1. Offrez à l'enfant une paix totale. Vous ne devez pas le forcer à apprendre des leçons ou à vous engager dans une quelconque activité, cela peut provoquer une perte de conscience ou de nouvelles attaques de vomissements.
  2. Il est dangereux de s'allonger sur le dos de l'enfant, car s'il s'endort ou s'évanouit et que les vomissements commencent, le risque de décès par asphyxie mécanique est élevé. Pour éviter cela, vous devez le tourner sur le côté ou sur le ventre.
  3. Ne nourrissez pas votre bébé jusqu'à ce que le bâillonnement disparaisse. Vous ne pouvez boire que de l'eau. Après l'amélioration du bien-être, vous pouvez donner du yaourt naturel, des purées de légumes, de la viande maigre bouillie - l'aliment le plus doux et le plus frais.
  4. Offrez à l'enfant de boire autant d'eau propre et légèrement chaude que possible avec une pincée de sel, puis provoquez des vomissements afin de vous débarrasser au maximum des restes d'aliments de mauvaise qualité dans l'estomac. Rincer l'estomac de cette manière avec des enfants de moins de 5 ans. Il est optimal d'attendre une ambulance et une hospitalisation, puis, dans un hôpital, des médecins expérimentés effectueront indépendamment la procédure de lavage de l'estomac et débarrasseront le corps des toxines.

Journées critiques chez les femmes

Une autre cause fréquente de malaise, qui ne s'applique qu'au beau sexe pendant la menstruation. Le bas-ventre fait mal, diarrhée, gonflement, faiblesse - tout cela est des manifestations complètement «normales» des menstruations et du syndrome prémenstruel.

Afin de ne pas être victime d'un tel malaise, faites le plein de médicaments à l'avance. Le «chloramphénicol» aidera à lutter contre la diarrhée et le «Kanefron» contribuera à l'enflure. Si le syndrome prémenstruel s'accompagne d'irritabilité et d'un comportement inapproprié - vous pouvez consulter un neurologue, il rédigera une ordonnance pour un tranquillisant doux, dont la réception aidera à maintenir l'efficacité et l'adéquation. Un anti-inflammatoire non stéroïdien ou un médicament ordinaire de la classe des analgésiques aidera à soulager les maux d'estomac.

Mesures de prévention des maladies du tube digestif

Si vous suivez des mesures préventives simples, vous pouvez réussir à prévenir le tableau clinique désagréable:

  • laver soigneusement les légumes et les fruits avant chaque repas;
  • préparer la nourriture et manger uniquement à partir de plats propres avec des couverts propres;
  • n'abusez pas des boissons alcoolisées et gazeuses;
  • refuser les aliments trop gras;
  • exclure le stress chronique de votre vie;
  • éviter la fatigue physique et morale, qui affecte toujours négativement l'état de santé général et provoque souvent une exacerbation de la gastrite, de la colite, de l'ulcère gastroduodénal.

La diarrhée se produit-elle sans douleur? Rarement, un patient souffrant de troubles digestifs ne se plaint pas de nausées, d'une sensation de fatigue et de douleur qui apparaît dans l'intestin ou l'estomac. Si le bas-ventre fait mal et que la diarrhée a commencé, il est nécessaire de déterminer la cause du malaise et, avec l'aide d'un médecin, de sélectionner des médicaments antidiarrhéiques efficaces.

Causes de la douleur dans la diarrhée

Les experts disent que la diarrhée et la douleur dans le bas-ventre chez les hommes apparaissent moins souvent que chez les femmes. Une cause fréquente de troubles intestinaux, qui n'est observée que chez les femmes, est un syndrome prémenstruel mensuel. Elle s'accompagne de diarrhée à court terme chez la femme et de douleurs dans le bas-ventre dans les intestins, l'utérus, les ovaires.

Il existe également des maladies et des pathologies courantes pour les hommes et les femmes, accompagnées de symptômes tels que l'amincissement des selles et des douleurs dans le bas-ventre..

Gastrite

La raison du développement de la gastrite peut être une mauvaise nutrition, le tabagisme, l'alcool, le stress, les allergies. Sous l'influence de facteurs négatifs dans l'estomac, l'absorption des nutriments est perturbée, trop d'acide chlorhydrique est produit. Progressivement, des changements dans la muqueuse gastrique conduisent au fait que le processus de digestion d'une personne s'aggrave, des diarrhées et des douleurs apparaissent dans le bas-ventre.

Symptômes typiques de malaise:

  • Sensation de lourdeur dans l'estomac.
  • Perte d'appétit.
  • Après avoir mangé, mon estomac me fait mal, tire dans l'estomac.
  • Brûlures d'estomac.
  • Augmentation de la production de gaz.

Souvent avec la gastrite, la constipation est remplacée par la diarrhée. Une heure après avoir mangé, des nausées sont observées. Le patient est tourmenté par une sensation de fatigue, d'irritabilité, une perte de poids peut être constatée..

Ulcère peptique

Le principal symptôme de la maladie est une douleur aiguë, pas toujours dans le bas-ventre, mais souvent accompagnée de diarrhée. Des douleurs à l'estomac et au haut de l'abdomen apparaissent pendant le jeûne, même la nuit. Pour étouffer la douleur, une personne doit manger. 2-3 heures après avoir mangé, il y a un autre signe caractéristique de la maladie - éructations aigres, nausées.

Les spécialistes ont prouvé que c'est le microbe Helicobacter pylori qui endommage la muqueuse gastro-intestinale et provoque un ulcère peptique de l'estomac et du duodénum. Mais le développement de la maladie est largement facilité par des facteurs supplémentaires:

  • Stress fréquents, expériences nerveuses.
  • Prédisposition génétique.
  • Préférences alimentaires: aliments épicés, aliments gras, alcool.
  • L'utilisation de médicaments qui affectent l'estomac.

Un ulcère gastroduodénal se caractérise par une cyclicité: une diarrhée accompagnée de douleurs abdominales apparaît en une semaine, puis peut disparaître pendant plusieurs mois. Des douleurs aiguës aiguës dans le bas-ventre et la diarrhée peuvent être remplacées par la constipation et la dyspepsie.

Maladies intestinales

Si une personne est tirée du bas de l'abdomen et a commencé une diarrhée, peut-être la cause d'un malaise dans la lésion infectieuse de la muqueuse intestinale. Maladies provoquant la diarrhée:

  • Infections bactériennes: salmonellose, dysenterie, choléra.
  • Grippe intestinale.
  • Infection à rotavirus.

Les symptômes supplémentaires des infections intestinales comprennent la fièvre et les vomissements. Le plus souvent, un trouble de l'alimentation est aigu, le patient est tourmenté par une diarrhée aqueuse, il peut y avoir du mucus dans les selles.

De plus, des selles molles, des nausées, des maux de tête et des vomissements apparaissent chez l'homme lors de l'administration. Dans cette condition, le patient a mal à l'estomac à gauche ou en dessous, une diarrhée apparaît souvent.

Important! Les maladies intestinales sont une déshydratation dangereuse. Si vous avez une diarrhée aqueuse, vous ne vous éloignez pratiquement pas des toilettes, il est préférable de consulter un médecin. Le spécialiste déterminera la cause de la maladie et prescrira tous les médicaments nécessaires..

Appendicite

Lorsqu'une personne développe une diarrhée et que le bas-ventre fait mal pendant longtemps, il est nécessaire d'exclure la possibilité de développer une appendicite. Les principaux signes d'inflammation de l'appendice:

  • Douleur dans le bas de l'abdomen droit lorsqu'elle est pressée.
  • Vertiges, nausées.
  • Amélioration de la production de gaz.
  • Fièvre et vomissements.
  • Perte d'appétit.
  • Constipation ou diarrhée aiguë.

Parfois, avec l'appendicite, la douleur est observée non seulement dans le côté droit, mais aussi dans d'autres parties de l'abdomen. Certains patients notent que des douleurs et des picotements prononcés se produisent dans le dos, sous les côtes. À la palpation de l'abdomen, une douleur accrue est notée lorsque la main est retirée du péritoine après avoir appuyé.

La cause du développement d'une maladie intestinale telle que l'appendicite n'est pas exactement établie. Les gastro-entérologues indiquent des facteurs provoquant indirectement: obstruction de l'appendice due à l'ingestion d'un corps étranger, infection bactérienne, adhérences, lésions abdominales.

Oncologie

Avec des tumeurs cancéreuses localisées dans les intestins, les patients souffrent souvent de diarrhée et de douleurs abdominales basses. Les signes de la maladie sont particulièrement prononcés lorsque le troisième stade de la pathologie se développe, accompagné de métastases aux organes voisins.

Les symptômes sont divisés en groupes en fonction de l'emplacement du néoplasme:

  • La tumeur se trouve dans l'intestin grêle. Dans de telles situations, les patients décrivent la douleur qui s'intensifie à certaines positions du corps..
  • Tumeur dans le gros intestin. Dans ce cas, les patients se plaignent de sensations de crampes. Le plus souvent, des douleurs tranchantes apparaissent dans le bas-ventre, elles accompagnent l'envie de déféquer.

Les patients peuvent également être affectés par un passage direct, puis des douleurs aiguës se produisent pendant les selles, de faux désirs sont notés.

Erreurs nutritionnelles

Une raison très courante avec laquelle la diarrhée chez une personne fait mal au bas-ventre est une violation du régime alimentaire. Les experts indiquent les facteurs suivants qui provoquent des problèmes digestifs:

  • Intoxication alimentaire, médicaments. Elle se caractérise par de fortes douleurs abdominales, des vomissements, de la diarrhée, une faiblesse générale.
  • Manger certains aliments. Les aliments trop gras, épicés et salés sont mal digérés par l'estomac, provoquant des selles et des douleurs.
  • Trop manger. Tout produit consommé en grande quantité peut provoquer des troubles digestifs, des diarrhées. De plus, lors de la suralimentation, des nausées, des maux de tête et d'autres symptômes d'intoxication apparaissent.

Important! L'empoisonnement et la suralimentation, qui se manifestent par des diarrhées et des vomissements, s'accompagnent toujours d'une déshydratation rapide du corps. Le patient doit boire aussi souvent que possible (solutions de réhydratation en pharmacie, thé, eau minérale), en divisant l'apport liquidien en portions fractionnées pour éviter les vomissements.

Pathologie auto-immune

Avec des pathologies de nature auto-immune, les patients peuvent également avoir des selles molles et des douleurs dans le bas-ventre. La cause de la diarrhée et de la douleur peut être les pathologies suivantes:

Les maladies se caractérisent par des ballonnements, des diarrhées fréquentes, des crampes et des douleurs dans le bas-ventre, des douleurs sourdes dans l'estomac.

Méthodes de traitement

Pour éliminer la douleur dans le bas-ventre et la diarrhée, il convient tout d'abord de déterminer ce qui provoque exactement des symptômes désagréables. Le thérapeute, gastro-entérologue, proctologue, oncologue peut aider au diagnostic. Cela nécessitera un examen du patient, éventuellement à l'aide d'une échographie de la cavité abdominale ou d'une tomodensitométrie des organes internes.

À l'avenir, lors de la prescription de médicaments contre la diarrhée, le spécialiste se concentre sur la gravité de la maladie, en particulier sur son évolution. L'état du patient est également nécessairement pris en compte, dans les cas particulièrement sévères (par exemple, en oncologie), la thérapie est effectuée dans un hôpital.

On peut prescrire aux patients:

  • En cas d'intoxication, de suralimentation, d'infections intestinales, il est obligatoire d'utiliser des médicaments pour soulager l'intoxication (Smecta, charbon actif, Polysorb, Enterosgel).
  • Avec la gastrite, l'ulcère gastro-duodénal, il est nécessaire de prendre des antiacides (Almagel, Fosfalugel). Ils ont un effet calmant sur la muqueuse gastro-intestinale, neutralisent les effets négatifs de l'acide chlorhydrique. Assurez-vous de prescrire des médicaments pour éliminer le microbe Helicobacter pylori.
  • Pour soulager la douleur. Les sensations désagréables peuvent être arrêtées avec des antispasmodiques (No-shpa, Drotaverin).
  • Pour rétablir l'équilibre de la microflore intestinale. Bifidum-bactérine, Eterol, Linex aidera à stabiliser le niveau de bactéries bénéfiques dans l'intestin. Ces médicaments doivent être pris dans presque toutes les maladies accompagnées de diarrhée..

Lorsque l'appendicite est à l'origine de douleurs abdominales après une diarrhée, le patient est généralement hospitalisé et des médicaments anti-inflammatoires et antibiotiques spéciaux sont prescrits. Dans certains cas, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire..

Si l'état du patient ne s'améliore pas pendant le traitement à domicile, une diarrhée abondante persiste, des douleurs insupportables apparaissent, vous devez immédiatement appeler un médecin. Avant l'arrivée d'une ambulance, l'objectif principal est de rétablir l'équilibre eau-sel dans le corps.

La prévention

Les personnes qui souffrent souvent de diarrhée, accompagnées de douleurs dans le bas-ventre, doivent définitivement ajuster leur alimentation. Mangez souvent, en petites portions. Il vaut mieux faire cuire des aliments pour un couple, faire bouillir.

  • Légumes et fruits frais par saison.
  • Viande maigre.
  • Poissons de mer, de rivière et de lac.
  • Les produits laitiers.
  • Bouillie.

Vous devez vous abstenir de boire de l'alcool et de fumer, car les mauvaises habitudes sont un facteur provoquant le développement d'un grand nombre de maladies.

Les patients doivent comprendre que l'automédication pour un trouble de l'alimentation n'est pas souhaitable. Il est préférable de consulter un médecin si vous présentez des symptômes de la maladie (diarrhée, nausée, douleur dans le bas-ventre).