Principal

Coliques

Néphrologue sur pourquoi les reins échouent et comment reconnaître la maladie par analyse

Olga Valovik, néphrologue au Centre républicain de réadaptation médicale et de balnéothérapie à Minsk, a étudié en détail les maladies rénales tout au long de sa carrière professionnelle. Sur l'exemple de ses patients, elle voit qu'il n'y a pas de situations désespérées. Aujourd'hui, les personnes recevant une thérapie de remplacement rénal étudient, travaillent, voyagent, leur vie continue, mais avec quelques changements dans leur rythme et leur mode de vie habituels. La dialyse «adoucit» les manifestations de l'insuffisance rénale et une greffe de rein redonne aux gens une vie pleine.

Dans une interview avec TUT.BY, Olga Valovik a expliqué pourquoi les reins sont douloureux, quels symptômes indiquent une insuffisance rénale et ce à quoi vous devez faire attention dans vos analyses d'urine et de sang..

Olga Valovik est diplômée de l'Université médicale d'État de Minsk avec un diplôme en soins médicaux. Il travaille au Centre républicain de réadaptation médicale et de balnéothérapie à Minsk. Elle est la spécialiste indépendante en chef en néphrologie et en thérapie de remplacement rénal du comité de santé du comité exécutif de la ville de Minsk. Elle a été formée et formée en néphrologie, transplantation, thérapie de remplacement rénal dans les principales cliniques du Bélarus, la clinique britannique (Churchill Hospital, Oxford) et en Allemagne (Campus Charite Mitte, Berlin)

«Augmentation de la créatinine dans le sang - une raison de soupçonner une insuffisance rénale»

- À cause de ce que les reins font le plus souvent mal?

- Le plus souvent, cela se produit dans un processus inflammatoire aigu, mais dans ce cas, une personne aura très probablement une forte fièvre et des changements inflammatoires dans l'analyse générale du sang et de l'urine: le nombre de leucocytes et de globules rouges est augmenté. Dans ce cas, la perte de protéines dans l'urine peut également augmenter - plus de 0,15 grammes par jour.

Il n'y a pas de processus inflammatoire dans le rein avec une bonne analyse d'urine. Si le test d'urine est normal, il n'y a pas de fièvre et le patient dit qu'il a un syndrome douloureux - les problèmes ne sont pas avec les reins.

Il est nécessaire de faire attention au test sanguin général. Dans le processus inflammatoire, le nombre de leucocytes sera supérieur à 9 et le nombre de coups de couteau sera supérieur à 6%.

- L'ESR dans le sang sera également augmentée?

- Le taux d'ESR est jusqu'à 15 mm / heure. Dans le processus inflammatoire, l'ESR augmente généralement. Cependant, il est important de comprendre qu'une légère augmentation de l'ESR en l'absence d'autres signes du processus inflammatoire dans le corps n'est pas toujours un signe de pathologie. Il existe un syndrome de vitesse de sédimentation érythrocytaire accélérée.

- Comment les reins font mal?

- S'il s'agit d'un processus inflammatoire aigu, le bas du dos fait mal. Pour évaluer le syndrome douloureux, les médecins utilisent la technique de la «frappe». Le patient nous tourne le dos, nous posons notre main, et la seconde on frappe dessus. Si le patient ne répond pas à cela, il n'a généralement pas d'inflammation aiguë dans les reins..

- La pyélonéphrite peut survenir du fait qu'il s'est assis sur un rhume?

- Oui. Avec l'hypothermie locale, une infection des voies urinaires inférieures peut survenir, «augmenter» avec le développement d'une pyélonéphrite aiguë. En général, une infection des voies urinaires inférieures (cystite, urétrite) est la cause la plus fréquente de pyélonéphrite aiguë.

La pyélonéphrite hématogène est très rare - elle est transportée par le sang. Cela se produit chez les personnes ayant une immunité réduite (dans le contexte du VIH, l'utilisation de médicaments immunosuppresseurs) avec le développement d'une septicémie, c'est-à-dire une infection généralisée.

Il est très important de traiter les infections des voies urinaires chez les femmes enceintes et les patients diabétiques. Si cela n'est pas fait, le risque de développer une pyélonéphrite avec diverses complications augmente.

- La pyélonéphrite peut être chronique?

- Peut être. En règle générale, la pyélonéphrite chronique se développe une deuxième fois chez les patients présentant une pathologie des voies urinaires existante: urolithiase, polykystose rénale, anomalies congénitales des voies urinaires.
S'il n'y a aucune raison pour une diminution de l'écoulement d'urine des reins, le développement d'une pyélonéphrite chronique est peu probable.

- Avec la suspicion de quelles maladies les thérapeutes réfèrent les patients au néphrologue?

- La principale pathologie que font les néphrologues est l'insuffisance rénale chronique. Elle se développe en raison de la glomérulonéphrite, du diabète sucré, de l'hypertension artérielle, de la pathologie héréditaire des reins, des maladies génétiques, des anomalies congénitales des voies urinaires, des maladies rhumatologiques et de la pathologie rénale chez les femmes enceintes.

Les néphrologues sont référés en raison de niveaux élevés de créatinine et d'urée dans le sang, de la présence de protéines ou de globules rouges dans l'urine, d'infections chroniques des voies urinaires et d'hypertension qui ne peuvent pas être traités, avec des changements dans les reins qui sont visibles à l'échographie, en raison de l'utilisation prolongée de non-stéroïdiens anti-inflammatoire, diurétique, lors de la planification d'une grossesse, si lors de grossesses précédentes une femme avait des problèmes rénaux.

La créatinine est un produit du métabolisme de la masse musculaire. Son niveau sera plus faible si une personne souffre de parésie ou de paralysie, lorsque certains muscles ne fonctionnent pas. Avec un effort physique important, par exemple, chez les athlètes et les personnes qui participent activement à la remise en forme, les niveaux de créatinine seront légèrement plus élevés. En outre, un nombre plus élevé de créatinine peut être observé chez les personnes obèses..

«Les reins filtrent environ 1 500 litres de sang par jour»

- Qu'est-ce qui cause l'insuffisance rénale??

- Une cause fréquente d'insuffisance rénale aiguë est l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Surtout s'ils sont pris avec des inhibiteurs de l'ECA - ces médicaments sont prescrits pour abaisser la pression artérielle. Et cette combinaison est assez dangereuse. Ces médicaments affectent les vaisseaux rénaux: certains sur l'artère entrante et le second sur l'artère sortante. La pression dans les artères est égalisée, les reins arrêtent de filtrer le sang et une insuffisance rénale aiguë peut survenir.

Oui, il peut y avoir des indications médicales strictes pour ces médicaments, puis ils peuvent être pris - mais uniquement selon les prescriptions du médecin et sous sa surveillance, avec surveillance du niveau de créatinine dans le sang. Et il arrive que les gens boivent ces pilules, essayant de faire baisser la fièvre, trois pièces par jour, alors que le médecin ne les a pas prescrites. Le résultat d'un tel «traitement» peut être une insuffisance rénale aiguë, en particulier dans des conditions de déshydratation dans un contexte de température corporelle élevée..

Chez les personnes âgées, une insuffisance rénale aiguë survient souvent du fait qu'elles boivent peu d'eau. Norme - 30 ml pour 1 kg de poids corporel par jour. Les exceptions ne peuvent concerner que les personnes souffrant de problèmes cardiaques, lorsque le cœur ne peut pas faire face et qu'un gonflement apparaît. Dans ce cas, la quantité d'eau pour le patient doit être limitée par le médecin traitant.

Il arrive également que nous recevions des patients atteints d'insuffisance rénale due à un empoisonnement. Il y a eu une histoire où un homme et sa femme ont peint les murs d'une cave et ont été empoisonnés par de la vapeur de toluène. Il est contenu dans de la peinture ordinaire..

- Pourquoi les reins ont-ils échoué à cause de cela??

- Le rein est un travailleur d'organes. Il filtre et affiche tout ce qu'une personne mangeait, buvait, respirait. Les reins fonctionnent 24h / 24 et environ 1 500 litres de sang sont filtrés par jour. Les acides aminés et autres substances bénéfiques vont au travail du corps, et tout le reste - l'urée, la créatinine, les bases azotées et les toxines - sont excrétés dans l'urine.

Ce couple marié respirait du toluène - et les reins ne pouvaient pas faire face. Pour autant que je sache, l'homme s'est déjà rétabli et sa femme est toujours à la clinique.

- L'insuffisance rénale peut être chronique. Comment évolue-t-il?

- Maintenant, nous utilisons le terme «maladie rénale chronique». Il comporte cinq étapes. Les deux premiers se déroulent sans altération de la fonction rénale, et à partir du troisième stade, une insuffisance rénale chronique.

Nous avons déjà discuté des principales causes de maladie rénale chronique, mais il est important de noter qu'aujourd'hui, les causes les plus courantes de maladie rénale chronique dans notre pays, comme dans le monde entier, sont les lésions rénales secondaires chez les patients souffrant d'hypertension artérielle et de diabète..

- Qu'arrive-t-il aux reins en raison du diabète et de l'hypertension??

- L'hypertension artérielle et le diabète sucré affectent les vaisseaux rénaux, le flux sanguin dans les filtres rénaux est altéré et leur fonction diminue progressivement.

Calculs rénaux formés à cause de l'eau du robinet

- D'où les pierres de corail apparaissent dans les reins?

- Il peut être affecté par un facteur héréditaire, une violation des processus métaboliques dans le corps.

Il existe encore une condition endocrinologique telle que l'hyperparathyroïdie. Il s'agit de la production excessive d'hormone parathyroïdienne par une hypertrophie de la glande parathyroïde. En conséquence, l'échange de calcium et de phosphore est perturbé. En conséquence, le niveau de calcium dans le sang augmente, qui peut être déposé dans le rein sous la forme de calculs coralliens. Une personne est traitée pour une lithiase urinaire, puis il s'avère que la cause des calculs rénaux était une hyperparathyroïdie, et il fallait d'abord la traiter.

- La formation de pierres dépend de ce que vous mangez.?

- Les pierres de corail, en règle générale, - non, mais ordinaires - peut-être.

Des pierres peuvent apparaître avec certaines préférences alimentaires, notamment à cause de l'eau que vous buvez. J'avais une famille avec de l'oxalurie, c'est-à-dire qu'ils avaient des oxalates dans leur urine.

Il s'est avéré que cette famille boit de l'eau du robinet, et qu'elle contient beaucoup de sels de calcium, et plus tard des pierres se sont formées à partir de ces sels. L'eau dure doit être filtrée.

- L'insuffisance rénale peut entraîner une hémodialyse?

- Elle le conduit. Et bien qu'il soit impossible d'arrêter complètement l'insuffisance rénale, le processus de mort des glomérules peut être inhibé avec succès et ainsi retarder le début de la dialyse. Avec l'aide des conseils d'un néphrologue, de nombreuses personnes reconsidèrent leur mode de vie, leurs habitudes et commencent à vivre d'une nouvelle manière. De plus, plus tôt les médecins détectent la maladie, plus il est probable que le processus peut être arrêté.

- Quel genre de nourriture les reins aiment-ils??

- Alimentation équilibrée. Les reins n'aiment pas les substances extractives, les conservateurs, car ils doivent tout filtrer. D'après ma pratique, je peux dire que les personnes qui cuisinent des aliments cuisinés à la maison ne mangent pas de plats cuisinés, de plats culinaires, de saucisses, de saucisses, de conserves, de viandes fumées et la maladie a une évolution meilleure et plus favorable..

"Une personne peut même ne pas sentir comment les reins ont échoué"

- Combien de patients en dialyse en Biélorussie?

- La prévalence du stade terminal de l'insuffisance rénale chronique, qui nécessite une dialyse - 350 personnes pour 1 million d'habitants. Il existe plusieurs centres d'hémodialyse à Minsk et des centres satellites sont situés dans tout le pays. En règle générale, la dialyse est effectuée trois fois par semaine pendant quatre heures. Ne pensez pas que les personnes sous dialyse mènent un mode de vie solitaire: beaucoup d'entre elles parcourent le monde et subissent une dialyse dans le pays où elles vont. Maintenant que le monde a beaucoup changé, il y a toujours la possibilité de mener votre style de vie habituel.

Les patients en dialyse sont aujourd'hui essentiellement «vieux». En 2007, lorsque je suis allé au Royaume-Uni pour un stage, nous avons été emmenés au service de dialyse et j'ai été surpris qu'il n'y ait que des patients âgés. À cette époque, nous avions presque un jeune sous dialyse. Nous avons maintenant la même image qu'au Royaume-Uni, mais seulement 12 ans se sont écoulés. L'âge moyen des patients en dialyse au Bélarus parmi les hommes est de 50 ans, les femmes de 58 à 60 ans.

Tous les patients en dialyse sont des candidats potentiels à une greffe de rein. La transplantation rénale peut améliorer considérablement la qualité et augmenter l'espérance de vie d'une personne atteinte d'un stade terminal de maladie rénale chronique.

- Que ressent une personne lorsque les reins commencent à défaillir?

"Peut-être que je ne ressens rien." Le rein est un organe doté d'énormes capacités de réserve. Même lorsqu'ils sont endommagés, les reins tentent de fournir leur fonction pour éliminer les substances toxiques. Les signes de la maladie peuvent apparaître dans certains cas uniquement avec une diminution de la fonction rénale inférieure à 30%.

En raison de l'évolution asymptomatique prolongée de la maladie rénale, les gens recherchent souvent de l'aide dans les derniers stades de l'insuffisance rénale chronique. Dans ma pratique, il y a eu un cas où un gars allait rejoindre l'armée: lors de l'examen, il a révélé un faible taux d'hémoglobine et a été envoyé chez un gastro-entérologue. Mais il s'est avéré que ses reins ne fonctionnaient pratiquement pas, il ne restait que cinq pour cent de leur fonction normale. Nous l'avons emmené d'urgence en dialyse.

Et en même temps, le jeune homme n'était pas inquiet. Le corps s'est adapté à cette condition..

- Je comprends que le cancer du rein est un sujet pour les oncologues, mais les néphrologues le rencontrent dans leur pratique?

- Parfois, nous l'identifions d'abord par les résultats d'une échographie et envoyons les données du patient aux oncologues.

- Les reins atteints de cancer peuvent faire mal?

- En règle générale, non, mais si la tumeur est apparue dans le bassin du rein et que l'écoulement d'urine est altéré, cela est possible.

- Que faut-il faire pour qu'il n'y ait pas de problèmes rénaux?

- Pour la prévention, vous devez bien manger, arrêter de fumer, bouger davantage, contrôler votre poids, votre tension artérielle, votre taux de sucre, éviter l'utilisation incontrôlée de médicaments toxiques pour les reins: analgésiques et antibiotiques.

Si une personne souffre d'hypertension artérielle ou de diabète sucré, et qu'il s'agit de facteurs de risque de développement d'une pathologie rénale, il est conseillé de passer un test urinaire général, une analyse d'urine pour l'albuminurie une fois par an, un test sanguin biochimique avec une évaluation du glucose, du cholestérol, de la créatinine et du calcul de la vitesse filtration glomérulaire.

Maladies des reins et du système urinaire chez l'homme: une liste et leurs symptômes

Description du système urinaire humain

Le système urinaire (système génito-urinaire) ou le système rénal maintient un équilibre de diverses substances et eau dans le corps.

Le système urinaire humain se compose de deux reins, de deux uretères (un de chaque rein), de tubes qui drainent l'urine des reins dans la vessie (sac de rangement) et de l'urètre (un tube qui élimine l'urine du corps). Les muscles aident à contrôler la production d'urine de la vessie..

Les reins, une paire d'organes en forme de haricot, sont situés dans le bas de la poitrine sur les côtés droit et gauche du dos. Bien que le corps soit équipé de deux reins, une personne peut fonctionner avec un rein sain si l'autre est endommagé ou retiré..

Les reins reçoivent le sang de l'aorte, le filtrent et le renvoient au cœur avec le bon équilibre de produits chimiques et de fluides pour une utilisation dans tout le corps. L'urine formée par les reins est excrétée par les voies urinaires.

Les reins contrôlent la quantité et la qualité du liquide dans le corps. Ils produisent également des hormones et des vitamines qui dirigent l'activité cellulaire dans de nombreux organes; l'hormone rénine, par exemple, aide à contrôler la pression artérielle.

Lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement, les déchets et les fluides peuvent s'accumuler à des niveaux dangereux, créant une situation potentiellement mortelle. Parmi les substances importantes que les reins aident à contrôler, on trouve le sodium, le potassium, le chlorure, le bicarbonate, le pH, le calcium, le phosphate et le magnésium..

Maladies et affections des reins

Toute maladie qui affecte les vaisseaux sanguins, y compris le diabète sucré, l'hypertension artérielle (hypertension) et l'athérosclérose (durcissement des artères), peut altérer la capacité des reins à filtrer le sang et à réguler les fluides corporels.

La maladie et l'infection dans d'autres parties du corps peuvent également provoquer des problèmes rénaux. Étant donné que les lésions rénales peuvent mettre la vie en danger, les troubles et les maladies qui peuvent affecter le rein méritent une attention immédiate..

La maladie rénale ne provoque souvent aucun symptôme à un stade avancé et peut entraîner une insuffisance rénale terminale, ce qui est fatal pour l'homme si les appareils de dialyse ne sont pas utilisés ou si les transplantations rénales ne sont pas effectuées..

Il existe plus de 100 troubles, maladies et affections pouvant entraîner une destruction progressive des reins. Certains des problèmes les plus courants sont décrits dans l'article sous la liste. Les signes d'avertissement qui ne doivent pas être ignorés sont également répertoriés dans la section Symptômes suivante..

Obstruction des voies urinaires

Les voies urinaires peuvent devenir partiellement obstruées (par exemple, en raison de calculs rénaux, d'un gonflement, d'une hypertrophie utérine pendant la grossesse ou d'une hypertrophie de la prostate).

Une augmentation de la pression peut entraîner une infection et des dommages aux reins. Avec les calculs rénaux, le blocage est souvent douloureux. D'autres obstacles peuvent ne provoquer aucun symptôme et ne peuvent être détectés que si un test sanguin et urinaire est anormal ou si des méthodes d'imagerie, telles que des radiographies ou des ultrasons, le détectent..

Infection urinaire

Infections - les infections des voies urinaires, telles que la cystite (infection de la vessie), peuvent entraîner des infections plus graves au-delà des voies urinaires.

Les symptômes comprennent de la fièvre, des mictions fréquentes, un besoin soudain et urgent d'uriner et une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction. Il y a souvent une pression ou une douleur dans le bas-ventre ou le dos. Parfois, l'urine a une odeur forte et désagréable.

La pyélonéphrite est le nom de l'infection des tissus rénaux; le plus souvent, c'est le résultat d'une cystite, qui s'est propagée au rein. Une obstruction urinaire peut augmenter l'infection rénale.

Les infections dans d'autres parties du corps, y compris, par exemple, les infections streptococciques, l'impétigo (infections cutanées) ou les infections bactériennes du cœur (endocardite) peuvent également être transmises par la circulation sanguine au rein et y causer un problème.

Maladies glomérulaires rénales

Les maladies glomérulaires rénales sont des maladies des filtres rénaux appelées glomérules. Le diabète et l'hypertension artérielle peuvent entraîner une maladie glomérulaire. Les maladies de ce type provoquent plus de cas d'insuffisance rénale chronique que toute autre cause..

Le sang est constamment filtré à travers des amas microscopiques de vaisseaux sanguins en boucle appelés glomérules. Un petit tube est attaché à chaque glomérule, qui recueille les déchets filtrés. Le dispositif de filtrage (glomérule plus conduit) est appelé néphron.

La maladie glomérulaire est souvent causée par une réponse immunitaire anormale. Dans ce cas, vos propres combattants des infections corporelles attaquent par erreur le tissu rénal.

Parfois, la cause est une maladie auto-immune telle que le lupus érythémateux disséminé ou le syndrome de Goodpasture.

Une attaque du glomérule peut être le résultat d'une maladie héréditaire et peut également survenir après une infection bactérienne dans une autre partie du corps, comme une infection streptococcique de la gorge ou de la peau, l'impétigo ou une infection à l'intérieur du cœur..

Les virus, tels que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), qui peuvent conduire à une maladie à VIH progressive, peuvent également provoquer une maladie glomérulaire..

Dans les maladies et affections classées comme glomérulonéphrite (également appelée néphrite), les glomérules deviennent enflammés. Lorsque la filtration du sang est perturbée, le débit urinaire diminue, l'eau et les déchets s'accumulent dans le sang et du sang apparaît dans l'urine (hématurie).

À mesure que les cellules sanguines se décomposent, l'urine devient souvent brune plutôt que rouge. Certains tissus corporels gonflent à cause de l'excès d'eau (une condition appelée œdème). Les résultats peuvent varier: l'affection peut disparaître après quelques semaines, diminuer de façon permanente la fonction rénale ou évoluer vers une insuffisance rénale terminale.

Dans le syndrome néphrotique, le sang perd des protéines dans l'urine en raison de dommages à la membrane entre les glomérules et les tubules. Lorsque la quantité d'albumine (la protéine principale) dans le sang diminue, certaines parties du corps gonflent du liquide (souvent autour des yeux, de l'estomac ou des jambes).

D'autres maladies et maladies peuvent également conduire à ce syndrome, et des complications telles que des caillots sanguins et un taux élevé de cholestérol peuvent se développer. Le syndrome néphrotique pédiatrique est généralement traitable et n'endommage généralement pas les reins de façon permanente..

Autres maladies rénales

Toute situation dans laquelle il y a une grave perte de sang ou une diminution du flux sanguin peut interférer avec le bon fonctionnement des reins. Une déshydratation sévère, certaines opérations sur l'aorte et le cœur, une infection sanguine sévère (septicémie) ou une insuffisance cardiaque et cardiaque sévère sont des exemples de maladies pouvant entraîner des problèmes rénaux soudains..

Les dommages sont généralement réversibles; bien qu'avec un choc ou une infection grave, les dommages peuvent être permanents. Certains médicaments et diagnostics peuvent avoir un effet toxique sur le système génito-urinaire..

Dans certains cas, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS tels que l'ibuprofène, les médicaments en vente libre et divers médicaments sur ordonnance), les colorants à rayons X, les inhibiteurs de l'ECA et certains antibiotiques peuvent endommager les reins..

Il peut même y avoir une insuffisance rénale aiguë (soudaine), une condition qui nécessite des soins médicaux urgents pour prévenir la mort.

Le cancer du système urinaire n'est pas aussi fréquent que dans d'autres parties du corps. Le cancer du rein est de deux types principaux. L'un d'eux est appelé tumeur de Wilma, trouvée chez les jeunes enfants et est souvent définie comme un gonflement sévère de l'abdomen. Le carcinome rénal, qui survient chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées, peut provoquer la formation de sang dans l'urine, mais il n'est souvent détecté que lorsqu'il se propage à d'autres parties du corps..

Le cancer de la vessie est plus fréquent et souvent accompagné d'urine sanglante indolore. Dans de nombreux cas, le sang n'est détecté que par une analyse d'urine. Étant donné que le cancer de la vessie peut être contrôlé par une détection précoce, le médecin doit, dès que possible, effectuer des tests d'urine chez l'adulte (à l'exception de la période de menstruation chez la femme).

Signes et symptômes d'une maladie rénale

La maladie rénale s'exécute souvent en silence pendant de nombreuses années, sans aucun signe ou symptôme que le patient peut reconnaître, ou avec des signes trop courants pour que le patient soupçonne une maladie rénale.

Pour cette raison, les tests sanguins et urinaires de routine sont particulièrement importants: ils détectent le sang ou les protéines dans l'urine, et les niveaux anormaux de produits chimiques dans le sang, tels que des niveaux élevés de créatinine et d'urée, qui indiquent des signes précoces de maladie rénale et d'insuffisance rénale.

Cependant, la liste suivante de problèmes peut être un signe avant-coureur de maladie rénale chez l'homme et ne doit pas être ignorée. Une attention médicale immédiate est requise en présence de l'une de ces conditions..

  • Oedème ou gonflement, en particulier autour des yeux ou du visage, des poignets, de l'abdomen, des hanches ou des chevilles.
  • L'urine est mousseuse, sanglante ou de couleur café.
  • Réduction de l'urine.
  • Problèmes de miction, comme une sensation de brûlure ou un écoulement anormal pendant la miction ou un changement dans la fréquence des mictions, surtout la nuit.
  • Douleur au dos (sur les côtés), sous les côtes, près de l'emplacement des reins.
  • Hypertension artérielle.

Quels examens vous devez réussir?

Les tests effectués sur vos échantillons de sang et d'urine sont la première étape de l'examen des problèmes rénaux. Des études de ces types peuvent montrer à quel point les reins éliminent l'excès de liquide et les déchets. Si vous soupçonnez un changement dans la forme ou la taille de vos reins, de votre vessie ou de vos voies urinaires, vous pouvez utiliser diverses techniques d'imagerie. Un échantillon de tissu rénal, une biopsie, aide parfois à diagnostiquer une cause spécifique du problème..

Tests couramment utilisés pour le dépistage et le diagnostic. Il existe plusieurs méthodes de dépistage couramment utilisées par un professionnel de la santé pour détecter les maladies des reins ou des voies urinaires. Un échantillon de sang peut être analysé pour la créatinine (et le taux de filtration glomérulaire estimé [rSKF]) et l'urée.

Le niveau de ces déchets dans le sang augmente à mesure que la filtration des reins diminue. Des résultats anormaux sont généralement le premier signe d'une maladie rénale..

Un échantillon d'urine est généralement également examiné et analysé (analyse d'urine) dans le cadre d'un dépistage de routine. Ce kit de test recherche les signes de maladie rénale et de miction, tels que les globules rouges, les globules blancs et les protéines dans l'urine..

Si vous souffrez de diabète ou d'hypertension artérielle, vous devez vérifier votre DFG et le rapport albumine / créatinine dans votre urine chaque année pour détecter une maladie rénale à ses débuts. Si vous fumez actuellement, êtes obèse, avez une maladie cardiaque, des antécédents familiaux de maladie rénale chronique et si vous avez 35 ans ou plus, vous devriez vérifier le DFG et le ratio de créatinine urinaire tous les deux ans..

Si vous présentez des symptômes indiquant une infection, la culture d'urine peut confirmer la présence d'une infection bactérienne..

Tests de surveillance de la fonction rénale - si vous avez reçu un diagnostic de maladie rénale, votre médecin vous demandera des tests de laboratoire pour aider à surveiller la fonction rénale. L'urée, les niveaux de créatinine et le taux de filtration glomérulaire estimé (DFG) dans le sang sont mesurés de temps en temps pour voir si la maladie rénale s'aggrave.

La quantité de calcium et de phosphate dans le sang, ainsi que l'équilibre des électrolytes dans le sérum et l'urine peuvent également être mesurés, car ils sont souvent affectés par des maladies rénales.

Une analyse de l'hémoglobine, dans le cadre d'un test sanguin général (CAO), peut également être effectuée (les reins produisent une hormone, l'érythropoïétine, qui contrôle la production de globules rouges). Le rapport albumine / créatinine dans l'urine peut être utilisé pour tester l'efficacité du traitement du diabète et des protéines urinaires totales pour le syndrome néphrotique (une condition dans laquelle les reins transmettent une grande quantité de protéines dans l'urine).

L'hormone parathyroïdienne qui contrôle les niveaux de calcium augmente souvent dans les maladies rénales et peut être vérifiée pour voir si des dommages osseux se développent qui nécessitent un traitement.

MaladieTests diagnostiques
Insuffisance rénale chronique (insuffisance rénale chronique)GFR estimé, rapport de l'albumine et de la créatinine dans l'urine, analyse générale de l'urine
Infection de l'urètreAnalyse d'urine, culture d'urine
Pierres dans les reinsMéthodes d'imagerie (voir ci-dessous), analyse d'urine
Le syndrome néphrotiqueTests d'urine, albumine sérique, protéine de cholestérol total, protéine d'urine totale, analyse d'anticorps antinucléaires (ANA), test d'hépatite B, test d'hépatite C
NéphriteAnalyse d'urine, GFR calculé, albumine, protéine d'urine totale, test des anticorps antinucléaires (ANA), antistreptolysine O, anticorps antiglomérulaire contre la membrane basale, anticorps cytoplasmiques antineutrophiles, biopsie
Maladie rénale due au diabète ou à l'hypertension artérielleCoefficient de créatinine albumine urinaire (ACRU), taux de filtration glomérulaire estimé (DFG)

Méthodes d'imagerie - en cas de suspicion de blocage du flux d'urine ou de dommages aux reins qui pourraient modifier la forme ou la taille des reins ou des voies urinaires, des tests d'imagerie rénale peuvent être utiles..

Des techniques d'imagerie telles que l'échographie (échographie), la tomodensitométrie (TDM), le balayage isotopique ou le pyélogramme intraveineux (IVP) peuvent être utilisées. Diverses procédures radiologiques peuvent également être utilisées, comme une urographie intraveineuse, un cystogramme pendant la miction (une image pendant la miction) ou une artériographie rénale (qui analyse le flux sanguin dans le rein).

Biopsie rénale - Une biopsie peut déterminer la cause de l'apparition de protéines ou de sang dans l'urine. L'analyse d'un petit morceau de tissu rénal peut révéler la nature et l'étendue des dommages structuraux au rein. Une biopsie obtenue à l'aide d'une aiguille de biopsie et d'un équipement de diagnostic est souvent utile en cas de suspicion de maladie du filtre glomérulaire..

Traitement des reins

Le traitement varie en fonction du type de maladie rénale ou du système urinaire. En général, plus une maladie des reins ou des voies urinaires est détectée tôt, plus la probabilité de guérison est élevée. Des restrictions alimentaires, un traitement médicamenteux et des procédures chirurgicales peuvent être appropriés..

Si les reins ne peuvent plus éliminer efficacement les déchets et l'eau du corps, un appareil de dialyse utilisé plusieurs fois par semaine peut prendre en charge la filtration rénale.

Une greffe de rein est une autre option lorsque les reins échouent. Si vous souffrez de diabète ou d'hypertension artérielle, il est extrêmement important de contrôler votre tension artérielle et votre glycémie pour prévenir ou minimiser les lésions rénales..

Liste des noms des maladies rénales

Les maladies rénales chez les femmes sont diagnostiquées beaucoup plus souvent que chez les hommes. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure des organes des systèmes urinaire et reproducteur. Chez les femmes, l'urètre est plus court, mais plus large que dans le corps masculin, ce qui permet aux microbes de pénétrer librement dans la vessie. Si vous ignorez de telles pathologies, à l'avenir, les virus, les champignons et les bactéries iront aux reins..

Les maladies de ces organes chez les femmes se manifestent généralement par des symptômes tels qu'un changement d'urine, des problèmes de miction et des douleurs. Le traitement est possible avec des médicaments et des ordonnances populaires après avoir consulté un médecin.

1 Liste des pathologies et symptômes caractéristiques

Il existe des signes généraux caractéristiques de nombreuses pathologies du système urinaire, mais selon la maladie spécifique, les symptômes apparaissent chez la femme de différentes manières:

Maladie

Symptômes et caractéristiques

Dans les reins, forme de calcul. Il existe plusieurs variétés de la maladie - la lithiase urinaire, l'oxalaturie, etc. Cela dépend de la composition chimique des pierres. La néphrolithiase n'est caractéristique que des reins. Les pierres ne se forment pas dans d'autres organes. Ils ne pénètrent dans la vessie et l'uretère qu'avec le flux d'urine. Les pierres peuvent endommager les muqueuses, ce qui entraîne une hématurie (présence de sang dans les urines)

Habituellement, avec de telles pathologies, des douleurs aiguës et insupportables, des nausées et des vomissements, des sueurs froides apparaissent. La peau pâlit, les palpitations cardiaques

Chez les patients, les tubules et les glomérules des reins s'enflamment. Avec cette pathologie, des symptômes tels que:

  • gonflement du visage;
  • apathie;
  • fatigue;
  • maux de tête;
  • troubles du sommeil
  • nervosité;
  • dépression;
  • réduction de l'urine

La maladie se caractérise par une inflammation du tissu rénal due à des infections. En règle générale, les symptômes suivants sont caractéristiques de la pathologie:

  • augmentation de la température corporelle;
  • transpiration accrue;
  • douleur dans le bas du dos, l'aine et le bas-ventre;
  • urine boueuse.

De plus, tous les symptômes d'intoxication générale du corps (vomissements, faiblesse, etc.) se développent.

Avec cette anomalie chez une femme, des kystes se sont remplis de liquide dans les reins. À mesure que les néoplasmes se développent, des symptômes caractéristiques apparaissent:

  • douleurs douloureuses dans la cavité abdominale et le bas du dos;
  • caillots sanguins dans l'urine;
  • perte d'appétit;
  • perdre du poids;
  • diarrhée ou constipation;
  • une augmentation de la quantité d'urine, sa clarification;
  • la peau qui gratte.

Si vous ne commencez pas de traitement pour les kystes polykystiques, à l'avenir, la situation entraîne une insuffisance rénale chronique

Le développement de la pathologie est provoqué par certains facteurs prédisposants. Les causes de la maladie comprennent une perte de poids soudaine ou une obésité, une lésion rénale, un effort physique intense, une grossesse et un accouchement.

Avec une telle maladie, le patient se plaint de douleurs au bas du dos, généralement en tirant ou en faisant mal. Les sensations disparaissent en position couchée. Au fil du temps, la douleur s'intensifie et ne disparaît plus avec un changement de position corporelle

Une maladie dans laquelle l'urine n'est pas entièrement excrétée, en raison de laquelle le bassin et le calice sont étirés. Le plus souvent, la pathologie est diagnostiquée chez les femmes de moins de 40 ans. Avec la maladie apparaissent:

  • mal au dos;
  • la nausée;
  • accès de vomissements;
  • fièvre.

Si l'hydronéphrose n'est pas traitée, cela peut entraîner une rupture du bassin lorsque l'urine pénètre dans la cavité abdominale

Des tumeurs de types bénins et malins peuvent se former dans les reins. Le tissu atypique se développe progressivement et se compose de cellules altérées. Habituellement, au cours du processus, des symptômes tels que:

  • perte d'appétit;
  • perte de poids;
  • douleurs au dos et à l'estomac;
  • la faiblesse;
  • fatigabilité rapide;
  • bouche sèche
  • dessèchement des muqueuses

La pathologie est caractérisée par une perte partielle ou complète des fonctions organiques. Les produits de décomposition ne sont pas excrétés, provoquant un empoisonnement qui mène souvent à la mort. Un signe caractéristique d'insuffisance rénale est une diminution du volume urinaire ou son absence totale

Inflammation recommandée des reins chez les femmes: causes, symptômes et méthodes de traitement

Les causes suivantes de maladie rénale chez les femmes sont distinguées:

Cause

La description

Peut être causé par un prolapsus de l'utérus. De plus, un retard dans l'urine peut provoquer un spasme dû au stress ou à une température corporelle trop basse, une douleur intense.

Parfois, un problème similaire avec la miction est un effet secondaire de la prise de pilules (analgésiques, somnifères)

Infections virales et bactériennes

Peut passer aux reins des voies respiratoires, des organes génitaux et d'autres systèmes. Habituellement, les complications de l'amygdalite, de la pneumonie, de la tuberculose, de la syphilis, de l'inflammation purulente de la peau et de l'intoxication aiguë affectent les organes. Des dommages aux reins peuvent résulter d'une transfusion sanguine.

Malformations congénitales de l'organe

Les reins peuvent ne pas être positionnés correctement - par exemple, d'un côté de la colonne vertébrale. Certaines personnes sont épissées. Les changements structurels sont un autre facteur (deux reins n'ont qu'un seul uretère)

Processus nécrotiques dans le tissu rénal

Se produisent dans une intoxication sévère avec des poisons, une diminution du flux sanguin dans les reins, des pathologies auto-immunes

Détérioration de la circulation sanguine à l'intérieur des reins au niveau micro, ce qui provoque une défaillance fonctionnelle

En plus des principales raisons, il existe des facteurs prédisposants de la liste ci-dessous qui contribuent au développement d'une maladie:

  • Mauvaise nutrition. Une consommation excessive d'aliments trop salés ou sucrés perturbe l'équilibre eau-sel. Le corps doit éliminer rapidement les produits de décomposition, sinon des pierres se formeront à partir d'eux.
  • Maladies non traitées. La carie est nocive pour les reins, car avec la salive, une personne avale constamment les toxines libérées par les dents problématiques, dont la sortie est effectuée par les reins.
  • Buvant de l'alcool. L'alcool affecte négativement la fonction rénale, provoquant une déshydratation et une intoxication.
  • Constipation Les masses fécales, qui ne peuvent pas être libérées naturellement, commencent à pourrir. Les toxines pénètrent les parois de l'intestin dans les vaisseaux, et de là dans les reins.
  • Augmentation de la température ambiante. De ce fait, la transpiration s'intensifie, l'équilibre eau-sel est perturbé.

Le tabagisme, l'hypertension artérielle, le diabète sucré, l'obésité, la consommation insuffisante d'eau, la consommation incontrôlée d'antibiotiques et d'autres médicaments affectent négativement l'état des reins..

Nous recommandons les symptômes de l'insuffisance rénale chez la femme, leur diagnostic et leur traitement

3 Traitement médicamenteux

En cas de maladies rénales, les groupes de médicaments suivants sont utilisés, décrits dans le tableau:

Groupe

Noms et propriétés des médicaments

Ils soulagent les spasmes des muscles et des vaisseaux sanguins, la douleur. Il est recommandé d'utiliser Platifillin, Papaverine, No-Shpu, Drotaverin, Baralgin, Spazmalgon, Spazmonet

Ils ont un effet analgésique. Ils sont divisés en antipyrétiques et en anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les premiers comprennent analgin, Nurofen, Panadol, Tempalgin.

Au deuxième groupe - Diclofenac, aspirine, Citramon. Pour les douleurs intenses, des analgésiques narcotiques sont utilisés - Promedol, Morphine

Antiseptiques et antibiotiques

Ils combattent les bactéries. Le premier groupe comprend Levorin, Rifampicin, Pyranoside.

Au second - Cefaclor, Nalidix, Amoxicillin

Nécessaire pour normaliser la fonction rénale. Il existe plusieurs groupes:

  • thiazide (hydrochlorothiazide, hypothiazide);
  • bouclage (Bufenox, Furosémide, acide éthacrylique);
  • épargnant le potassium (Spironolactone, Aldactone);
  • osmotique (mannitol)

Médicaments pour dissoudre les pierres

Ils aident à écraser les pierres et à accélérer le processus de leur retrait du corps. Utilisez Allopurinol, Blemaren, Rovatinex

Préparations à base de plantes

Ils sont utilisés comme agents auxiliaires dans le contexte de la thérapie principale. Les plantes médicinales accélèrent le processus de guérison, améliorent l'effet d'autres médicaments. Ce groupe comprend la néphroleptine, Kanefron, Cyston

Nous recommandons le fibroadénome mammaire - les principaux symptômes et méthodes de traitement

4 remèdes populaires

Avec les maladies rénales, des remèdes populaires sont également utilisés. Ils accélèrent le processus de guérison, facilitent l'état du patient. Avant de les utiliser, vous devez consulter votre médecin.

Matières premières

Cuisine

Application

Ortie, menthe, airelle rouge, stigmates de maïs

  1. 1. Mélanger 2 cuillères à soupe. l Composants.
  2. 2. Versez 1 cuillère à soupe. l recueillir un verre d'eau tiède.
  3. 3. Insistez 6 heures

Buvez une troisième tasse trois fois par jour

Racines de pissenlit, bourgeons de bouleau et fruits de genièvre

  1. 1. Mélanger tous les composants de 3 cuillères à soupe. l.
  2. 2. Prenez 1 cuillère à soupe. l collecte de 230 ml d'eau bouillante.
  3. 3. Insistez 1 heure

Buvez 1 cuillère à soupe. l avant de manger

Gousses de haricots, stigmates de maïs et feuilles de busserole

  1. 1. Mélangez tout à parts égales.
  2. 2. Versez 1 cuillère à soupe. l recueillir 1 litre d'eau

Divisez le liquide résultant en 6 portions, prenez pendant la journée

Camomille et prêle

  1. 1. Mélanger les herbes en parts égales.
  2. 2. Versez 1 cuillère à soupe. l 200 ml d'eau bouillante

Pour boire le remède contre les douleurs intenses pendant la miction, 100 ml

Achillée millefeuille, busserole, racine de calamus

  1. 1. Mélanger en volumes égaux.
  2. 2. Versez un verre d'eau bouillante

Consommez 100 ml deux fois par jour

Sureau, bleuet, bourgeons de bouleau et hernie

  1. 1. Mélanger 2 c. hernie et inflorescences de bleuet.
  2. 2. Ajoutez 3 c. À thé chacun. bourgeons et rhizomes de bouleau de sureau.
  3. 3. Préparez 1 cuillère à soupe. l recueillir dans une tasse d'eau bouillante

Buvez 1 cuillère à soupe. l jusqu'à 5 fois par jour

  1. 1. Hacher l'oignon.
  2. 2. Mélanger avec la même quantité de sucre.
  3. 3. Faire bouillir pendant 2 heures en remuant

Prenez la confiture d'oignons 3 semaines pour 1 cuillère à soupe. l 2-3 fois par jour, arrosé d'eau tiède

Le régime alimentaire est une mesure obligatoire pour les maladies rénales: il accélère la récupération et réduit la charge sur le système urinaire.

Du régime sont exclus:

  • aliments gras, frits et fumés;
  • pimenter;
  • café;
  • de l'alcool
  • confiserie;
  • Chocolat;
  • un radis;
  • Ail;
  • oseille;
  • Chou blanc;
  • haricot.

Il est recommandé d'inclure dans le menu:

  • pommes de terre;
  • viande et poisson maigres;
  • soupes à la crème;
  • les produits laitiers;
  • fruits non acides;
  • craquelins.

La durée du régime dépend de la maladie spécifique, généralement elle dure 2-3 mois.

Les reins sont l'un des organes les plus importants du système excréteur humain. La liste des maladies rénales est assez large et les premiers symptômes de la maladie sont presque impossibles à manquer. Il est urgent d'aller chez le médecin si une personne a découvert un ou plusieurs problèmes:

  • gonflement des jambes et du visage;
  • hypertension artérielle;
  • sang dans l'urine;
  • douleur pendant la miction.

Les reins sont un organe apparié, et sa tâche principale est de libérer le corps de l'excès de liquide, de substances toxiques, de purifier et de filtrer le sang. La cause de la maladie rénale peut être un certain nombre de facteurs:

  • les infections sexuellement transmissibles;
  • hypothermie, rhumes fréquents;
  • prédisposition génétique;
  • cystite fréquente;
  • perturbation métabolique.

Considérez certaines des maladies rénales les plus courantes, leurs principaux symptômes et méthodes de traitement..

Manifestations de pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une inflammation des reins causée par une infection. Elle se caractérise par l'apparition de douleurs intenses dans la région lombaire, d'urine trouble, de fièvre. Le plus souvent, il est secondaire, c'est-à-dire l'infection pénètre dans les reins avec le sang d'autres organes infectés: la vessie, les intestins, l'urètre (chez l'homme), l'utérus (chez la femme).

Il existe deux types de pyélonéphrite: aiguë et chronique. Le premier se caractérise par des symptômes très brillants et douloureux: douleur intense dans le bas du dos, fièvre, frissons et faiblesse générale. La chronique se déroule de façon cyclique, avec un changement dans les stades de rémission et de détérioration. Pendant les périodes d'exacerbation, par exemple, après un refroidissement sévère du corps, les symptômes correspondent à l'évolution aiguë de la maladie.

Étant donné que le tableau de la maladie se traduit par des manifestations très douloureuses et une forte fièvre, il est recommandé d'appeler un médecin à domicile, un traitement en milieu hospitalier et le strict respect des recommandations des spécialistes pour la prescription du traitement.

Urolithiase

Un autre nom est la maladie rénale ou néphrolithiase. Sa principale manifestation est la formation de sable et de pierres dans les reins et la vessie. La raison de ce processus est un trouble métabolique dans le corps..

Facteurs externes qui affectent l'apparence des pierres:

  • abus d'aliments gras, épicés et salés;
  • quantité insuffisante de liquide dans le corps;
  • mode de vie sédentaire, manque d'exercice;
  • climat chaud;
  • maladies infectieuses du système génito-urinaire;
  • hérédité;
  • alcool, tabagisme;
  • maladies du système osseux (ostéoporose).

Les stades initiaux de la maladie passent presque imperceptiblement. La néphrolithiase ne coule dans la phase aiguë que lorsque les calculs commencent à se déplacer le long de l'uretère. Ce processus ne peut pas être ignoré. Symptômes d'exacerbation:

  • douleur sourde et croissante dans la région lombaire;
  • sang et douleur pendant la miction;
  • fièvre, fièvre.

La première chose à faire est de consulter un médecin. Lancer une maladie, essayer de l'influencer avec vos propres méthodes, c'est céder la place à un dangereux processus inflammatoire dans les reins, qui, dans le pire des cas, peut entraîner une perte d'organes.

La formation de kystes dans l'organe

Un kyste est une tumeur bénigne remplie de liquide sur le corps d'un rein. Les néoplasmes multiples sont polykystiques. Pendant longtemps, les kystes peuvent ne pas montrer leur présence. La seule façon de les détecter est de faire une échographie.

Si le kyste ne dépasse pas 5 cm de diamètre, n'entrave pas la circulation sanguine et le processus de miction, il n'est pas touché du tout, il n'est que régulièrement observé. Lorsque des symptômes désagréables tels que des saignements et des douleurs apparaissent, signalant une augmentation du volume du kyste ou sa rupture, une intervention chirurgicale urgente est recommandée.

Insuffisance rénale

L'une des maladies rénales les plus graves. Elle s'exprime par la perte totale ou partielle par les reins de leur capacité à excréter l'urine du corps et avec elle tous les produits métaboliques nocifs. Un symptôme important est une petite quantité d'urine pendant la miction ou son absence totale. Les causes peuvent être des maladies chroniques, des infections, des blessures internes du système hématopoïétique, un blocage de l'uretère, etc..

Dans la plupart des cas, avec une approche opportune et compétente, la maladie peut être complètement guérie. En plus du traitement médicamenteux, un régime strict avec de faibles niveaux de protéines et de sels est indiqué..

Des formes d'insuffisance rénale plus graves peuvent entraîner une perte ou la mort rénale. Dans ce cas, seule une greffe d'organe ou une hémodialyse permanente peut aider..

Qu'est-ce que la glomérulonéphrite?

La glomérulonéphrite rénale est une lésion de l'ensemble du système rénal, dans laquelle les soi-disant glomérules rénaux (glomérules) sont principalement affectés. Les précurseurs peuvent être des maladies infectieuses aiguës: amygdalite, infection streptococcique, scarlatine, hépatite virale, rougeole, paludisme, etc..

Environ le troisième jour après l'infection, des maux de tête sévères, un œdème apparaissent, la tension artérielle augmente fortement et la sortie d'urine diminue. De plus, des traces de sang peuvent être observées dans l'urine excrétée. Préoccupé par des douleurs douloureuses dans les lombaires.

Ces symptômes devraient être un signal pour une attention médicale immédiate. Le patient reçoit un repos au lit strict, un traitement médicamenteux prolongé et un régime rénal strict. La procrastination menace l'insuffisance rénale aiguë avec toutes les conséquences qui en découlent.

Les symptômes de la néphroptose

Le prolapsus rénal (néphroptose), contrairement à la plupart des autres maladies rénales, n'est pas causé par des infections. Lui-même est un facteur provoquant pour leur apparence. Les raisons de l'omission peuvent être des facteurs purement physiologiques:

  • un ensemble brusque ou une perte de poids;
  • blessure aux organes de l'extérieur;
  • la maternité et l'accouchement;
  • effort physique intense.

Au premier des trois stades de la néphroptose, aucun symptôme vif n'est généralement observé. Le patient commence à ressentir des douleurs et des tiraillements dans les reins. La douleur survient le plus souvent en étant allongé sur le dos. Au deuxième stade de la maladie, lorsque le rein tombe déjà deux vertèbres plus bas, la douleur s'intensifie. Au troisième stade, le rein descend en trois vertèbres, sa partie inférieure est déjà au niveau du bassin. La douleur ne passe pratiquement pas, le patient a un fort malaise, des maux de tête, des nausées, des vomissements.

Si vous reconnaissez la maladie au stade initial, vous pouvez résoudre le problème avec des méthodes douces: porter un bandage et des exercices de physiothérapie. Si l'effet de la thérapie par l'exercice n'est pas observé et que la maladie progresse, une opération chirurgicale est effectuée. Le rein revient à sa place et est fixé pour éviter les rechutes répétées.

Le tableau clinique de l'hydronéphrose

Avec l'hydronéphrose, il y a une violation du processus de sortie d'urine, à la suite de quoi les cupules et le bassin du système rénal sont étirés. Les femmes d'un jeune âge, de 20 à 40 ans, sont plus sensibles à la maladie..

La raison de la violation de l'excrétion d'urine des reins peut être une obstruction des canaux: calculs, polypes, prolapsus rénal. Se manifeste par des douleurs dans le bas du dos, de la fièvre, des vomissements et des nausées. Avec des complications, une rupture du bassin et une éjection d'urine dans la région péritonéale sont possibles.

La maladie est diagnostiquée à l'aide d'ultrasons et de méthodes radiologiques. L'objectif principal du traitement conservateur est d'éliminer la cause: une pierre ou une tumeur qui a bloqué l'uretère. L'opération chirurgicale comprend l'ablation de la partie rétrécie du canal et du plastique du système prolongé calice-bassin.

La prévention de tout type de maladie rénale implique principalement une attention particulière aux signaux que le corps nous donne. Il est nécessaire de ne pas trop refroidir, de mener une vie saine, de guérir toutes les infections de la région génitale et de la vessie en temps opportun. Et si la maladie s'est déjà manifestée, il est impératif de contacter immédiatement un urologue.

Les maladies rénales comprennent un vaste groupe de processus pathologiques d'origine infectieuse, inflammatoire et bactérienne. La plupart des maladies endommagent gravement l'organe principal du système urinaire. La violation de l'intégrité du tissu rénal, de son inflammation et de toute autre infection affecte négativement l'objectif fonctionnel. Ce processus est dangereux par les perturbations d'autres organes et systèmes du corps..

Pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une lésion d'organe infectieuse et inflammatoire. Il se développe dans le contexte de la pénétration d'agents infectieux et bactériens dans le corps. Dans la plupart des cas, la maladie se développe sous l'influence d'E. Coli. Une manifestation clinique frappante de la pyélonéphrite est la douleur aiguë, qui affecte le bien-être général d'une personne.

Il est plus souvent fixé chez la femme, ce qui est dû aux particularités de la localisation de l'anus et de l'urètre. L'infection se produit en raison de la pénétration d'Escherichia coli par le rectum, avec une mauvaise hygiène génitale.

Les principales manifestations comprennent:

Dans le premier cas, les douleurs font mal dans la nature. Cette douleur peut durer plusieurs heures ou tous les jours, selon le degré de dommages à l'organe. Avec les maladies inflammatoires des reins, une sévérité peut survenir sur le côté.

Avec la lithiase urinaire, la douleur devient très vive et douloureuse. Cela est dû à un éventuel blocage de l'uretère avec une pierre. Dans de tels cas, la douleur n'est pas de nature locale, mais se propage à tout le devant du péritoine, de l'aine, des organes génitaux et des hanches..

La douleur dans les tumeurs malignes des reins se manifeste aux derniers stades. Aux premiers stades du développement de la maladie, la douleur peut ne pas survenir. Lorsque la maladie devient à grande échelle, la douleur s'intensifie chaque jour.

Dans les cas où il y a une insuffisance rénale (torsion des jambes, abaissement), des sensations douloureuses peuvent survenir en fonction de la météo, de la gravité de la pathologie et de la présence d'activité physique chez une personne.

De nombreuses maladies rénales s'accompagnent des symptômes suivants:

  • température corporelle élevée (38-400С);
  • nausées avec vomissements;
  • l'apparition d'un œdème;
  • problèmes de miction;
  • décoloration de l'urine;
  • coups de bélier;
  • changement de couleur de peau.

Diverses causes peuvent contribuer à l'apparition de ces symptômes, notamment:

  • infections des voies urinaires (urétrite, cystite);
  • maladies concomitantes du système génito-urinaire (gonorrhée, chlamydia);
  • facteur héréditaire;
  • hypothermie du corps;
  • maladie métabolique.

Maladies rénales clés

Pour les maladies rénales majeures, la liste des noms comprend les éléments suivants:

  • maladie de la lithiase urinaire;
  • glomérulonéphrite;
  • pyélonéphrite.

Urolithiase

Il appartient au nombre de maladies causées par des troubles métaboliques. Il se développe dans le contexte d'une consommation humaine insuffisante d'eau. Le développement d'une maladie est affecté par le mode de vie d'une personne, son alimentation et les conditions climatiques. Le plus souvent, une lithiase urinaire ou des calculs rénaux se développent chez les personnes vivant dans des climats chauds. Pendant longtemps, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon. La douleur peut survenir si des calculs pénètrent dans l'uretère..

Si la pierre est petite, les douleurs sont douloureuses et localisées dans le bas du dos. Si une grosse pierre pénètre dans l'uretère, de fortes coliques rénales peuvent survenir. Dans de tels cas, la personne a besoin d'une hospitalisation urgente.

Glomérulonéphrite

La glomérulonéphrite est un type de maladie dans laquelle l'inflammation englobe les glomérules rénaux (glomérules). La maladie se développe dans le contexte des infections inflammatoires courantes, qui comprennent l'amygdalite commune, les infections respiratoires aiguës, la scarlatine, la rougeole.

Le virus de l'hépatite est capable de provoquer la propagation de la glomérulonéphrite. Avec une maladie, une personne a des douleurs lombaires, une pression artérielle élevée, des impuretés sanguines dans l'urine, des maux de tête, un gonflement. L'analyse de l'urine dans de tels cas montre un excès de protéines en elle.

Pyélonéphrite

Les maladies inflammatoires secondaires comprennent la pyélonéphrite. Elle survient dans le contexte de la maladie rénale. Son développement est particulièrement sensible aux personnes atteintes de diabète. Elle se manifeste sous forme de douleurs lombaires, de fièvre et de faiblesse constante. L'urine avec pyélonéphrite devient trouble. Peut survenir sous des formes aiguës et chroniques.

Insuffisance rénale aiguë et chronique

L'insuffisance rénale fait référence à de tels processus pathologiques dans lesquels le corps est empoisonné par ses propres déchets. L'insuffisance rénale est divisée en aiguë et chronique. Pour la forme aiguë, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • douleur sourde dans le bas du dos;
  • maux de tête;
  • diminution du débit urinaire;
  • la nausée.

En cas d'insuffisance rénale aiguë, l'œdème survient moins fréquemment et la température peut ne pas toujours augmenter. Cette maladie rénale se développe le plus souvent dans le contexte d'un empoisonnement avec divers médicaments ou en raison de complications d'infections. Les causes de la maladie sont les suivantes:

  • exposition aux bactéries streptococciques;
  • une surdose d'antibiotiques;
  • l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • empoisonnement à l'alcool, au vinaigre, aux métaux;
  • administration incontrôlée d'immunosuppresseurs;
  • exposition à des maladies systémiques (lupus érythémateux).

La maladie est réversible, mais nécessite un traitement immédiat, car le risque de décès est élevé. Souvent, pour une guérison complète, une personne a besoin d'un traitement régulier de transfusion et de nettoyage extrarénal du sang (hémodialyse). La maladie est particulièrement dangereuse en cas de lésions des deux reins à la fois. Souvent, la maladie entraîne l'ablation d'un rein et la transplantation d'un nouvel organe.

L'insuffisance rénale chronique se développe dans le contexte d'un certain nombre d'autres infections rénales survenant sous des formes chroniques. Il peut s'agir de tumeurs, de glomérulonéphrite, de diabète sucré, de maladie rénale et autres. La maladie se développe également dans le contexte de l'insuffisance rénale chronique (IRC), qui est généralement déclenchée par l'hypertension, la néphropathie dans le diabète sucré et la glomérulonéphrite..

Les symptômes de l'insuffisance rénale chronique sont étendus et comprennent les éléments suivants:

  • lessivage du calcium des os;
  • le développement d'une inflammation concomitante dans les bronches, le larynx et les poumons;
  • lésion cutanée sous forme de jaunissement, taches de vieillesse, zones purulentes, sécheresse et démangeaisons;
  • lésions du tractus gastro-intestinal, perte d'appétit et perte de poids;
  • le développement de l'hypertension, un risque accru de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux;
  • douleur musculaire, dépression;
  • développement de maladies cardiovasculaires.

Ces types de maladies nécessitent des traitements radicaux, y compris des transfusions sanguines périodiques et des transplantations d'organes.

Autres types de maladies rénales

En plus de cela, il existe des maladies causées non seulement par des infections. Ils comprennent la néphroptose. Cette maladie se développe pour des raisons physiologiques. Ça peut être:

  • blessures
  • charges excessives;
  • conséquences de l'accouchement;
  • gain ou diminution de poids rapide.

La maladie se déroule en trois étapes avec un abaissement progressif du rein de plusieurs vertèbres vers le bas. Au stade initial, le syndrome douloureux n'apparaît pas, puis s'intensifie lorsque le patient est couché. Au dernier stade, le rein descend trois vertèbres, ce qui entraîne une douleur constante. Avec les formes avancées de ce type de maladie rénale, le traitement est effectué chirurgicalement en élevant le rein.

Parmi les maladies rénales, il y a celles dont les causes résident dans le développement de tumeurs bénignes ou malignes. Ça peut être:

Il ressemble à un kyste rénal

Un kyste apparaît sur le rein sous la forme d'une bulle remplie de liquide. Il s'agit d'une formation bénigne, qui nécessite cependant une surveillance constante. Dans les premiers stades, la maladie ne se manifeste pas par des douleurs, mais elles apparaissent ensuite dans l'abdomen, le dos et les côtés. Ablation chirurgicale des kystes.

Les maladies appelées le terme général de «cancer du rein» sont très à risque. Au stade initial, le cancer ne présente aucun symptôme. Il ne peut être détecté que par la méthode de laboratoire, dans laquelle les analyses montrent une vitesse de sédimentation accélérée des érythrocytes, une augmentation du taux de protéines et de globules rouges dans l'urine.

Ensuite, la maladie progresse et provoque une douleur lombaire sourde, une intoxication, une anémie et un gonflement. Nécessite un traitement précoce en raison du risque élevé d'irréversibilité et de mortalité.

Différences dans les symptômes et le diagnostic des syndromes néphrotiques et néphritiques Soins d'urgence en cas d'attaque de coliques rénales, algorithme d'actions Pourquoi le bassin du rein chez le nourrisson se dilate-t-il? L'utilisation de mil pour le traitement de la maladie rénale

Aujourd'hui, la maladie rénale est devenue une maladie tellement courante que la plupart des patients sont prêts à «agiter leurs mains» pour malaise et à aller plus loin dans les affaires. Pensez un peu, tirez un peu le bas de votre dos, votre santé sera un peu pire, ou vous vous sentirez un peu froid quelques jours.... Mais la situation n'est pas si rose, la liste des pathologies rénales est petite, mais terrible dans ses conséquences. Les maladies non traitées se transforment en une guérison prolongée et incroyablement coûteuse. Et une telle pyélonéphrite "inoffensive", qui apparaît chez presque une personne sur deux, peut conduire à la nécessité d'une greffe de rein du donneur.

Maladie rénale: ce qu'ils sont

Les statistiques confirment que la maladie rénale touche le plus souvent les femmes, mais la moitié masculine de la population vient chez le médecin avec une forme plus avancée de la maladie. Pour mieux comprendre le type de problème dont nous parlons, vous devez connaître toutes les maladies rénales: leurs noms, les signes standard de la maladie et les pathologies possibles.

Lecture recommandée: symptômes et traitement des reins

  1. Urolithiase ou maladie rénale (néphrolithiase). Il s'agit d'une maladie dans laquelle du sable et des calculs se forment dans le bassin des organes. Motifs: mauvaise alimentation, régime alimentaire, climat, métabolisme altéré, mode de vie sédentaire, hérédité / génétique. La néphrolithiase en cours d'exécution est une violation de l'écoulement d'urine, de la stagnation de l'urine dans les reins, du développement d'une insuffisance rénale et d'une douleur intense pendant la période de sortie du calcul.

Important! La néphrolithiase nécessite souvent une intervention chirurgicale complexe, surtout s'il y a une obstruction du canal urinaire avec des effets secondaires aggravants: saignement, atrophie du tissu rénal, etc.

  1. La pyélonéphrite est l'une des maladies les plus courantes
La pyélonéphrite est l'une des maladies les plus courantes

Le processus inflammatoire peut commencer dans les reins de l'hypothermie, en outre, l'infection pénètre dans le sang, la lymphe, il y a une pyélonéphrite ascendante, dont la cause est dans E. coli. Tout microbe pris dans le corps peut provoquer un processus inflammatoire (pyélonéphrite) dans les reins. Souvent, les causes sont des bactéries pathogènes constamment présentes dans le corps humain: une diminution minimale de l'immunité provoque l'activation des microbes et déclenche une inflammation. En raison des caractéristiques anatomiques et physiologiques, les femmes sont plus susceptibles d'avoir des problèmes de pyélonéphrite que les hommes.

Lecture recommandée: Causes d'un rein abaissé: symptômes et traitement

Important! La pyélonéphrite chronique est une pathologie qui dure des années et est traitée aussi longtemps. De temps en temps, il y a des périodes d'exacerbation, alternant avec une longue rémission. Lors d'une exacerbation, la pathologie provoque de nombreux symptômes désagréables: sauts de température, tension artérielle, frissons, transpiration, douleur dans le bas du dos et pendant la miction, entraînant de longues douleurs dans le bas-ventre. En outre, maintenir constamment un régime, un régime de boisson

  1. La néphroptose est une maladie qui a un nom: un rein vague, mobile ou abaissé. La pathologie est caractérisée par une mobilité anormale de l'organe, dans laquelle il y a beaucoup de complications négatives. Les caractéristiques anatomiques du corps féminin, une tendance fréquente à la famine, les régimes alimentaires et un travail physique excessif ont conduit à la "popularité" de l'apparition de la néphroptose dans la belle moitié de l'humanité.

Important! Les conséquences graves de la néphroptose sont des phénomènes de rotation du rein autour de l'axe, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine, un excès de vaisseaux sanguins, une nécrose des tissus organiques et d'autres manifestations négatives

Important! La cause de l'hydronéphrose peut être un processus inflammatoire rénal, la présence de calculs ou une prédisposition génétique à la déformation des organes. Une caractéristique de la pathologie est la présence de la maladie sous-jacente, contre laquelle l'hydronéphrose se poursuit, la maladie ne peut être guérie qu'en éliminant la cause

  1. L'insuffisance rénale est une maladie dans laquelle les reins perdent partiellement ou complètement leur fonctionnalité. Résultat - le corps subit un excès de produits métaboliques, de toxines et la charge sur d'autres organes vitaux augmente, ce qui entraîne une dégradation métabolique et le développement de processus pathologiques négatifs. La cause de la maladie peut être une pyélonéphrite, une consommation excessive de médicaments, des substances toxiques, des traumatismes, des troubles génétiques de la structure et du travail des organes.
Glomérulonéphrite - une inflammation des glomérules rénaux (glomérulite)
  1. La glomérulonéphrite est une inflammation des glomérules rénaux (glomérules). À la suite de la mort des glomérules, une prolifération de tissu cicatriciel et une atrophie des fonctions de filtrage se produisent. La glomérulonéphrite elle-même peut provoquer une insuffisance rénale et peut apparaître à la suite de maladies infectieuses, de tuberculose, d'hypothermie, d'un effort physique sévère, d'une prédisposition génétique, d'une consommation excessive d'alcool, de tabac.

Important! La glomérulonéphrite est une maladie dangereuse qui nécessite un traitement très long et coûteux, le résultat dépend d'un diagnostic rapide, du choix de la bonne thérapie et du respect exact de la recommandation du médecin

  1. Kyste rénal. La formation peut être de différents types, bénigne ou maligne, asymptomatique ou accompagnée de douleur, d'hématurie, d'augmentation de la pression, de rétention urinaire et d'autres signes. En règle générale, un kyste rénal est une formation sous la forme d'un sac coriace, localisé dans le parenchyme ou les couches inférieures de l'organe. Le plus souvent, la cystose est une formation bénigne, jusqu'à une certaine taille de croissance, qui ne provoque pas de manifestations négatives et qui n'est diagnostiquée qu'au hasard. En se développant, la formation peut entraîner une pression sur le vaisseau rénal, un blocage des tubules et une stagnation de l'urine. Les tumeurs malignes ont une dynamique de croissance, se propagent à d'autres organes proches et éloignés, ganglions lymphatiques.

Important! Kyste rénal - une pathologie qui doit être détectée le plus tôt possible. Le développement dynamique et la croissance d'une formation bénigne menacent d'une rupture du sac, d'une éclaboussure du contenu à l'intérieur du corps, donc du développement de maladies infectieuses, d'une septicémie. Une tumeur maligne est une formation oncologique dont les conséquences sont très tristes - voire mortelles

En sachant ce que sont les maladies rénales, il faut comprendre que les symptômes des maladies sont atypiques: maux de dos, léthargie, somnolence, perte d'appétit, rétention urinaire - cela peut être attribué au stress ou au rhume. Mais si le régime a changé et que vous voulez souvent aller aux toilettes, mais cela ne fonctionne pas, lorsque vous libérez de l'urine, cela ne laisse pas aller la douleur, le bas du dos est constamment douloureux et le sang est remarqué dans l'urine - les signaux indiquent clairement la nécessité de contacter immédiatement un médecin. Vous ne pouvez pas retarder le traitement des reins! Toute pathologie entraîne des conséquences irréversibles, dangereuses pour la vie humaine.