Principal

Hydronéphrose

Le bon régime pour les maladies rénales, un menu avec des recettes pour adultes

Toute maladie nécessite un traitement complet. Les méthodes médicales et un régime spécial aideront à restaurer le corps et à surmonter la maladie, mais ils doivent agir en équipe. Lors du traitement et de la prévention des maladies rénales, les médecins prescrivent des médicaments et choisissent la bonne nourriture. Un régime pour les reins est capable de rétablir l'équilibre eau-sel dans le corps, d'établir le métabolisme et de prévenir l'apparition d'un œdème.

Indications de rendez-vous

En cas de douleur aiguë dans la région rénale, il est nécessaire de consulter un médecin. Si une violation du travail de ces organes est détectée, l'urologue prescrit un système de nutrition économe. Pour les reins, le régime n ° 7 convient, ce qui aide à éliminer les produits métaboliques, réduit l'enflure et permet de réduire la charge sur les reins. Ainsi, les indications pour le début du régime sont:

  • néphrite aiguë après un traitement préliminaire de deux semaines;
  • néphrite chronique sans symptômes aigus;
  • gonflement, tendance à leur manifestation.

Avec de telles maladies rénales, un régime obligatoire est prescrit. Il est nécessaire d'y adhérer afin d'améliorer et de prévenir les complications. En plus de la période de traitement, un tel système de nutrition est recommandé après la récupération, mais sous une forme plus douce, en respectant les règles de base. Les reins nécessitent une approche intégrée, et les médicaments seuls ne fonctionneront pas.

Caractéristiques du régime alimentaire pour les maladies rénales

Dans le régime alimentaire des reins, une règle importante est la restriction du contenu de ces substances qui ont un effet irritant sur les organes. Ces produits incluent le sel, épicé, frit et gras, car ils provoquent une inflammation des organes endommagés et non protégés, ralentissent un métabolisme déjà altéré. De plus, ces produits sont pleins de toxines et de toxines, c'est-à-dire de substances qui empoisonnent lentement le corps de l'intérieur..

Un régime avec des sels dans les reins est capable de faire face à l'élimination de ces mêmes toxines, aidant à réguler les processus métaboliques. En outre, le régime améliore la fonction excrétrice du corps, ce qui était difficile en raison de la maladie. Le menu de régime pour les reins est conçu pour aider à se débarrasser de l'inflammation, ce qui n'est pas rare dans de telles maladies..

Avec toute sa multifonctionnalité, le système nutritionnel doit contenir toutes les substances en équilibre et être riche en vitamines. Un corps affaibli a besoin du soutien que le patient lui-même peut fournir pour lui-même, en mangeant correctement et en observant les règles de l'alimentation. Les produits laitiers et à base de lait aigre contribuent au traitement en raison de leurs fonctions et avantages nettoyants.

Ce que vous pouvez suivre un régime rénal: règles nutritionnelles

Les règles aideront à établir correctement votre propre plan nutritionnel, qui sera équilibré de manière optimale, répartira correctement les repas et contiendra les substances et nutriments nécessaires. Donc, vous devez savoir ce qui suit sur l'alimentation:

  1. Le menu de régime pour les maladies rénales suggère une diminution des protéines. Lorsque le corps digère les protéines, une quantité considérable de produits de décomposition se forme. Dans des conditions normales, le système excréteur peut facilement faire face à la destruction de substances non oxydantes. Cependant, en cas d'insuffisance rénale, les processus d'excrétion se détériorent et l'élimination rapide devient impossible.
  2. Le menu de tous les jours du régime rénal comprend des produits à effet diurétique. Ainsi, ces composants comprennent les concombres, les courgettes, la citrouille, les pruneaux, les abricots secs, la pastèque et le melon. De plus, la consommation de fruits frais et de baies est recommandée. Ces produits aident non seulement à établir les fonctions d'excrétion, mais saturent également le corps en vitamines nécessaires à sa récupération rapide..
  3. Les médecins recommandent d'utiliser le cumin, l'aneth et la cannelle comme assaisonnement pour les plats. Ces trois épices aident à combattre l'inflammation et à améliorer les fonctions excrétoires. Cependant, leur consommation devrait surveiller la quantité. Il ne doit pas dépasser cinq grammes par jour, sinon ils entreront dans la catégorie des irritants.
  4. Le sel est exclu de l'alimentation. Pendant le traitement, le sel doit être complètement absent dans la vaisselle. Il est interdit de l'utiliser pendant la cuisson, il est dangereux pour la santé des reins pendant la maladie. Ses dépôts sont regroupés et forment des pierres, qui sortent ensuite par le canal urinaire pendant une période longue et douloureuse. Avec la prophylaxie au stade chronique, le sel est autorisé en petites quantités et uniquement dans des plats prêts à l'emploi. En cours de cuisson, il ne peut pas non plus être utilisé..
  5. Les glucides et les graisses, contrairement aux protéines, doivent être consommés en quantités normales, comme avant la maladie. Cependant, les graisses devraient être plus végétales, par exemple, sous forme d'huile végétale comme vinaigrette. Ici, vous devez vous tourner vers les règles alimentaires de base et ne pas les briser: vous devez consommer autant de graisses et de glucides que le corps a besoin pour un fonctionnement normal.
  6. Les aliments doivent être préparés en petites portions pour réduire la charge sur les reins. Le régime quotidien est divisé en 4-5 repas. Pendant ce temps, le corps n'a pas le temps de ressentir une forte sensation de faim, bien qu'il mange en petites portions. Pendant la journée, les collations sont autorisées, car les nutritionnistes leur conseillent de choisir des fruits. Ils sont riches en vitamines, tonifient le corps et s'accordent de manière positive. Le régime ne prévoit pas de restriction stricte des produits, par conséquent, le régime pendant le régime rénal est caractérisé par une variété de sensations gustatives. Il existe de nombreux plats qui peuvent être préparés à partir des aliments autorisés..

Liste des produits autorisés

En utilisant la liste des produits approuvés pour la consommation par les urologues et les nutritionnistes, vous pouvez créer votre propre programme de nutrition, en vous concentrant sur les préférences et les désirs gustatifs. La liste des produits de régime rénal approuvés comprend:

  • tous les produits à base de farine sont autorisés, y compris le pain (les produits doivent être préparés sans utiliser de sel et de protéines);
  • les produits laitiers et les produits laitiers, cependant, la quantité consommée est limitée;
  • les légumes et les fruits peuvent être consommés en toute quantité et en toute préparation: crus et cuits au four, bouillis;
  • le poisson est principalement marin, il ne doit pas être huileux;
  • les œufs peuvent être consommés, cependant, pas plus de deux par jour;
  • les soupes consommées doivent être cuites sur un bouillon faible en gras, une base végétale convient;
  • des collations, les médecins recommandent de laisser le fromage faible en gras sans sel et épices épicées et vinaigrette assaisonnée de beurre;
  • les sauces doivent être préparées sans sel, vous pouvez utiliser du citron.

Lors du choix des plats, vous devez faire attention aux ingrédients utilisés. Ils devraient être autorisés. En outre, il convient de prêter attention aux boissons, car elles constituent également une partie importante de l'alimentation. Pour la consommation, les compotes maison, les décoctions, le thé faible sont autorisés (vous pouvez le diluer avec du lait selon les traditions anglaises). Un bon diurétique est appelé décoction de rose musquée et de groseille..

Parmi les boissons, les boissons gazeuses sucrées et alcoolisées doivent être exclues du régime. En cas de maladie, elles sont dangereuses, peuvent entraîner des conséquences irréparables, au moins une exacerbation des symptômes douloureux. De plus, la consommation de café et de thé noir fort est interdite, car ils contribuent à la rétention de liquide dans le corps et affectent négativement la fonction rénale. Une eau propre non gazeuse simple reste indispensable. Il est recommandé de consommer en grande quantité: à partir de deux litres par jour. La valeur de l'eau est supérieure à d'autres produits: elle est capable d'établir des processus métaboliques, d'améliorer le système de retrait des produits de ce métabolisme, de réduire l'inflammation et d'améliorer la santé globale.

Liste des produits interdits

Le régime alimentaire pour les maladies rénales chez les hommes et les femmes est conçu pour soulager les symptômes douloureux qui provoquent une gêne tout au long du stade de l'exacerbation. Parfois, les gens eux-mêmes se mettent dans un tel état, mangeant fondamentalement mal. En cas de problèmes rénaux, certains des produits doivent être exclus du régime car ils irritent les muqueuses des organes et provoquent une inflammation. Les produits suivants sont interdits à la consommation avec la maladie:

  • blé et pain picoté avec du sel et des protéines dans la composition;
  • cornichons, aliments en conserve et produits semi-finis, car le sel est toujours inclus dans leur composition en quantités considérables;
  • les bouillons à base de volaille, de viande et de champignons sont difficiles à digérer, les produits de décomposition ne sont pas excrétés et obstruent le corps;
  • chocolats et chocolats, barres, sauces;
  • les produits alcoolisés, y compris la bière à faible teneur en alcool et sans alcool, sont interdits;
  • eau riche en sodium;
  • champignons, ils appartiennent à des aliments lourds et ne sont pas recommandés pour la consommation.

Les menus d'une semaine de régime pour les maladies rénales chez les femmes et les hommes doivent être élaborés sans utiliser de produits interdits. Le traitement doit être complet et une mauvaise nutrition ne pourra pas aider les médicaments à mieux digérer, au contraire, les produits nocifs ne peuvent qu'aggraver la situation de la maladie et entraîner des complications.

Manger des aliments sans sel est possible

De nombreuses personnes qui sont obligées de suivre un régime pour améliorer la santé rénale se plaignent d'une façon de cuisiner sans sel. Le goût habituel devient inaccessible, ainsi que les aliments épicés. Cependant, il est important de comprendre que la salinité doit être abandonnée pour votre propre santé..

Premièrement, la plupart des produits contiennent du sel naturel, ils ne nécessitent donc pas de réutilisation. D'autre part, après un certain temps, les adeptes du régime apprennent un nouveau goût d'un plat qu'ils n'avaient pas remarqué auparavant sous une couche de sel. Autre avantage du régime sans sel: l'œdème cesse de déranger et l'apparence devient plus agréable. Le sel retient l'eau dans le corps, provoquant l'apparition d'un œdème et une augmentation visible du volume. Cela vaut la peine de l'abandonner, car le visage se lisse et quelques centimètres supplémentaires à la taille sont vains.

Au lieu du sel, les assaisonnements sont utilisés pour diversifier le goût des plats: poivron, graines de carvi, légumes verts et citron. Dans quelques jours, il deviendra beaucoup plus facile d'exclure le sel de l'alimentation et d'en ressentir la liberté..

Régime alimentaire pour les maladies rénales: un exemple de menu

Un menu diététique approximatif pour les maladies rénales doit être établi en fonction des besoins du corps du patient. Il est nécessaire de calculer correctement la teneur en calories des plats et de choisir les bons aliments afin de ne pas aggraver l'évolution de la maladie. Le médecin résoudra le mieux le problème de la création d'un plan de nutrition, cependant, sur la base de l'exemple ci-dessous, vous pouvez choisir le système de nutrition pour vous-même. L'exemple présenté n'a pas besoin d'être copié complètement, il montre la répartition correcte des calories pendant la journée et montre le bon choix de produits.

  • petit déjeuner: apéritif, vinaigrette, thé vert faible, une miche de fromage et une petite portion de fromage cottage;
  • collation: pomme au four avec du miel et de la cannelle;
  • déjeuner: soupe de bouillon de légumes, pain sans sel et poitrine de poulet bouillie;
  • dîner: casserole de fromage cottage avec sauce à la crème sure, un verre de thé vert avec du lait;
  • dîner tardif: un verre de kéfir faible en gras.

Vous ne devez pas oublier les collations pendant la journée. De plus, il est recommandé de boire au moins deux litres d'eau pure par jour, vous pouvez y ajouter du citron au goût. La cuisine doit également être diététique. Ne faites pas frire les aliments avec beaucoup d'huile. Au lieu de cela, cela vaut la peine de faire bouillir le produit, de le cuire ou de le cuire à la vapeur. Ainsi, il conservera plus d'avantages et indispensables au fonctionnement normal des substances corporelles. À des fins de prévention, il est recommandé d'utiliser ces méthodes après la récupération..

Régime pour les maladies rénales: recettes pour le menu

Il y a une croyance répandue que les aliments diététiques ne peuvent pas être originaux et savoureux. Tous ont un goût frais et s'ennuient rapidement en raison de l'accès limité aux produits. En fait, ce n'est rien de plus qu'un simple mythe. Il existe de nombreuses recettes diététiques créatives qui sont appréciées non seulement par les malades eux-mêmes, mais aussi par les membres en parfaite santé de leur famille. Par exemple, ci-dessous est une recette originale de cocotte de pommes de terre..

Casserole de pommes de terre avec une couche de légumes

Pour préparer un délicieux dîner ou déjeuner, vous aurez besoin de:

  • quatre pommes de terre bouillies;
  • Carottes fraîches
  • 100 grammes de chou;
  • quelques cuillères à soupe. cuillères de crème sure;
  • Art. une cuillère de farine;
  • épices au goût;
  • Art. une cuillerée de beurre.

La cuisson d'un tel plat est facile. Pour ce faire, effectuez une série d'étapes simples:

  1. Les pommes de terre précuites doivent être coupées en grosses tranches.
  2. Le chou doit être haché assez finement, comme les carottes. Il peut être coupé en bandes.
  3. Dans un autre bol, mélanger l'eau et l'huile, mettre le feu et incorporer les légumes hachés (sauf les pommes de terre);
  4. préparer un plat allant au four. Commencez à pondre les produits en couches: le fond est les pommes de terre, puis les carottes et le chou. Lubrifiez la couche avec un mélange de crème sure et de farine, saupoudrez d'épices. Répétez ces étapes jusqu'à ce que les produits soient finis, chaque couche doit être enduite de sauce à la crème sure.
  5. Mettez le moule avec le futur plat au four pendant 30 minutes à une température de 180 degrés.

De tels plats ne nécessitent pas beaucoup de temps et de produits spéciaux. Les légumes ont un prix bas, donc un tel dîner ou déjeuner peut être appelé abordable. À partir de n'importe quel ensemble de produits, vous pouvez cuisiner quelque chose d'original, il vous suffit de faire preuve d'imagination.

Le régime rénal aide le patient à récupérer plus rapidement. Il réduit les symptômes désagréables, aide à réduire l'inflammation et à éliminer les produits toxiques des processus métaboliques. Ces fonctions ne peuvent pas être exécutées uniquement par des médicaments, par conséquent, la nutrition diététique des maladies rénales est nécessaire pour tout le monde.

IMPORTANT! Article informatif! Avant utilisation, consultez un spécialiste..

Régime rénal

Régime pour les maladies rénales, recettes, trucs et astuces.

Dans le corps humain, à chaque instant, il existe de nombreux processus et si un organe tombe en panne, alors tout le corps en souffre. Reins - l'organe apparié responsable du retrait de liquide, de la purification du sang des toxines et de la production d'hormones.

La maladie rénale est également diversifiée et peut survenir à tout moment. Un accès rapide à un médecin vous évitera de nombreux problèmes.

Cependant, si la maladie est présente et que le diagnostic est posé, un spécialiste, en plus des médicaments, peut se voir prescrire un régime spécial dans le traitement des reins.

Régime alimentaire pour les conseils sur les maladies rénales

La chose la plus importante dont tout le monde a besoin est de remarquer les premiers symptômes à temps que quelque chose ne va pas avec vos reins. Afin que le régime alimentaire soit correctement prescrit pour les maladies rénales, les causes de la maladie doivent être clarifiées.

Plus tôt vous remarquerez des anomalies dans le fonctionnement des organes, plus le médecin établira facilement et rapidement le diagnostic correct, sur la base duquel le traitement et la nutrition seront prescrits.

Symptômes de la maladie rénale

Les symptômes de ces maladies se manifestent de deux manières: externe et interne.

Les signes extérieurs comprennent:

  • Douleur dans la colonne lombaire. Dans de nombreux cas, il est considéré comme une tension musculaire ou une hypothermie due à des courants d'air. Cependant, si la douleur ne s'arrête pas, les médecins sont plus susceptibles de diagnostiquer une lithiase urinaire.
  • Gonflement accru du visage, des bras et des jambes. Cela peut se produire en raison d'un dysfonctionnement du système urinaire. Dans les reins, la fonction d'élimination de l'eau du corps est perturbée.
  • Changements dans les indicateurs externes du corps. Elle s'exprime par une sécheresse accrue de la peau, une pigmentation non standard peut également apparaître. La maladie rénale peut être accompagnée d'une manifestation d'infections cutanées chez le patient et de démangeaisons. Sur les doigts, une attention particulière doit être portée à leur apparence et à la plaque de l'ongle. Dans certaines maladies, les ongles peuvent commencer à s'écailler et les doigts peuvent devenir grumeleux..
  • Coliques dans l'abdomen et douleurs abdominales. Se produisent généralement avec une lithiase urinaire lors du passage et du coincement de calculs dans les uretères du système génito-urinaire. La douleur peut être aiguë et non cyclique..
  • Détérioration générale du bien-être. Avec une augmentation de la somnolence, de la fatigue, de la température corporelle et avec une détérioration de l'appétit et de la perte de poids, ainsi qu'avec une faiblesse générale sévère, il vaut la peine de consulter un spécialiste.

Les changements dans le système génito-urinaire deviendront des indicateurs de signes internes:

  • La couleur de l'urine a changé ou du sang a été remarqué dans l'urine. L'apport de vitamines, la consommation de certains médicaments, ainsi que certains aliments, peuvent bien changer la couleur de l'urine. Ce n'est pas une anomalie ou le début de la maladie. Dangereux pour la gamme de couleurs corporelles de l'urine du rose au rouge-rose.
  • La pression artérielle peut être élevée. Une maladie rénale causée par des infections virales peut entraîner un dysfonctionnement de l'élimination de l'eau du corps.
  • Absence prolongée d'urine - anurie. Les causes de l'anurie peuvent être: tumeurs du système génito-urinaire, calculs bloquant l'uretère.
  • Les complications pendant la miction sont la dysurie. Elle se manifeste par la détérioration de la production d'urine du corps due aux calculs, ou la compression du canal urinaire.
  • Le retrait d'une grande quantité d'eau du corps est la polyurie. Elle se produit en raison d'une diminution de l'absorption inverse par les reins de l'eau et des minéraux de l'urine primaire..

Ces symptômes indiquent la nécessité d'une aide qualifiée d'un spécialiste qui peut faire un diagnostic précis et prescrire le bon traitement.

Signes de maladie rénale

Si la maladie se manifeste, alors quelque chose a servi de raison au lancement de tout le processus. La cause la plus courante sera peut-être les rapports sexuels non protégés, ainsi que leur promiscuité.

Sans utiliser de préservatif dans le processus, une infection peut pénétrer dans le système génito-urinaire, ce qui, dans le processus de développement, peut provoquer une inflammation des reins. De plus, l'inflammation peut survenir avec une hypothermie périodique du corps des rhumes fréquents, infectieux ou viraux..

La cause de la maladie peut être causée non seulement par des influences externes, mais aussi être interne, génétique ou congénitale.

Par conséquent, toutes les raisons peuvent être divisées en groupes conditionnels:

  • Anomalies congénitales et génétiques.
  • Détérioration de l'activité fonctionnelle du parenchyme.
  • Maladie auto-immune.
  • Formation de pierres et diminution du débit urinaire.
  • Troubles métaboliques dans le corps.
  • La formation de tumeurs et de kystes.
  • Maladies infectieuses: virales et bactériennes.

Diagnostic et maladies possibles du système génito-urinaire

Quelle que soit la cause profonde, lorsque vous allez chez le médecin, demandez d'abord à vos proches parents la présence de maladies rénales dans votre famille. Lors de la compilation d'une anamnèse, un spécialiste doit vous poser une question similaire, car génétiquement vous pouvez avoir une prédisposition à de telles maladies.

Après l'examen initial, le néphrologue prescrit des tests. Un test général d'urine et de sang est nécessaire. En outre, le médecin peut prescrire des tests d'urine supplémentaires et prescrire une référence pour l'IRM, l'échographie, la biopsie ou la radiographie.

Au cours des contrôles, les maladies rénales suivantes peuvent être détectées:

  • Néphrite. Un grand groupe de maladies associées aux processus inflammatoires dans les reins. Il existe plusieurs types de néphrite - la pyélonéphrite et la glomérulonéphrite. Dans le premier cas, la maladie affecte le système tubulaire et le bassin, le calice et le parenchyme rénal. Avec le développement de la glomérulonéphrite, des dommages aux glomérules des reins se produisent (glomérulite).
  • Hydronéphrose. Dans les reins, le bassin et le calice augmentent en raison d'une violation de l'écoulement de l'urine, ce qui conduit à une atrophie lente du tissu rénal.
  • Polykystose rénale. Cette maladie génétique est associée à la formation de cavités pathologiques dans le tissu rénal - les kystes..
  • Insuffisance rénale. Avec le développement de la maladie, un complexe de signes d'une violation de toutes ses fonctions se produit dans les reins. Elle conduit à une détérioration du métabolisme de l'eau et de l'azote, ainsi qu'à une violation d'autres fonctions métaboliques dans les reins. Distinguer l'insuffisance rénale aiguë de l'insuffisance rénale chronique.
  • Tubulopathie. Le groupe de maladies est vaste et affecte les tubules dans les reins, à l'aide desquels se produit le transfert d'oligo-éléments organiques et d'électrolytes..
  • Maladie rénale. La maladie la plus courante. Il se manifeste par le dépôt de calculs de formation dense (calculs) dans les reins. La taille des pierres varie d'un petit grain de sable à une balle de golf. Pierres courantes: phosphate, oxalate et urate. Les calculs rénaux les plus rapides augmentent, qui incluent non seulement les phosphates, mais aussi les sels de calcium de l'acide phosphorique.
  • Néphropathie Un complexe de diverses maladies dans lesquelles les deux reins sont touchés.
  • Cancer du rein La formation de tumeurs malignes dans les tissus des reins.

Selon les résultats des études, le néphrologue établira le diagnostic final et prescrira le traitement.

Traitement des reins

Il existe plusieurs méthodes pour traiter les problèmes rénaux:

  • Intervention chirurgicale.
  • Médicaments.
  • Remèdes populaires.
  • Régime.

Pour certains types de maladies, les méthodes de traitement sont combinées. Un néphrologue peut prescrire à la fois un régime alimentaire et des médicaments pour traiter les problèmes rénaux. Le régime lui-même avec des maladies rénales diffère selon les maladies ou peut avoir une propriété prophylactique, et vise à corriger les troubles pendant le travail des reins dans le métabolisme.

Sur la base des tests et du diagnostic, le régime alimentaire peut être modifié comme suit. La chirurgie peut être prescrite pour traiter un kyste rénal.

Si le patient présente une insuffisance rénale chronique, l'apport en protéines est réduit dans l'alimentation. En présence de protéines dans les résultats des tests d'urine, au contraire, ils augmentent leur présence dans les aliments.

En cas de poches, l'apport en sel est limité. Dans certains cas, réduisez la consommation d'eau ou arrêtez de prendre des produits diurétiques et des médicaments.

Nourriture diététique

Comment un régime alimentaire est-il prescrit pour les maladies rénales - dans la plupart des cas, un spécialiste prescrit un régime spécial. Ce régime est prescrit par les médecins pour les maladies rénales chroniques, en l'absence d'insuffisance rénale chronique..

Le sel est presque complètement exclu du régime alimentaire et, chez les patients souffrant d'hypertension artérielle, il est généralement interdit. Le régime le plus courant pour les maladies rénales - tableau numéro 7.

Les aliments interdits comprennent:

  • Produits alcoolisés.
  • Poissons gras et marins.
  • Viande grasse.
  • Graisse animale (porc, boeuf, mouton).
  • Soja, haricots, lentilles, pois.
  • Champignons.
  • Oseille et épinards, céleri.
  • Bulbes, têtes d'ail, radis et radis.
  • Collations salées.
  • Produits fumés (poisson, saucisses, viande).
  • Les fromages.
  • Piments forts, raifort, moutarde et assaisonnements forts.
  • Produits de viande et de poisson en conserve, caviar.
  • Café, cacao, soda.
  • Chocolat.
  • Crèmes, pâtisseries.

Parmi les produits autorisés:

  • Soupes de légumes et céréales sans bouillon (viande ou poisson).
  • Viande de volaille (dinde, poulet).
  • Veau et lapin faibles en gras en petites quantités.
  • Produits à base de lait aigre, lait à faible teneur en matières grasses.
  • Pâtes.
  • Céréales pour céréales.
  • Poisson faible en gras bouilli.
  • Baies, fruits, légumes.
  • Fruits secs (abricots secs, raisins secs, etc.).
  • Miel d'abeille, sucre (en petites quantités), confiture et gelée de fruits et de baies.
  • Faible infusion de thé, gelée de baies et de fruits, jus, cynorhodons brassés, boissons aux fruits, compotes.

Vous pouvez ajouter de la cannelle à votre confiture et à vos baies si vous le souhaitez. De la crème sure ou des sauces tomates peuvent être préparées pour l'oiseau. Le repas doit être divisé en 4 à 6 périodes. Coupez quelques portions et ne mangez pas trop.

Caractéristiques de la nutrition diététique pour la lithiase urinaire

Avec la lithiase urinaire, ce régime n'est pas adapté et peut même nuire. Le régime alimentaire doit être sélectionné séparément pour chaque type de pierres. La spécificité de la nutrition doit viser à dissoudre et à détruire les pierres, et non à leur croissance et leur renforcement:

  • L'urate est formé de sels d'acide urique dans l'environnement acide des reins. Pour un régime, les produits suivants sont exclus ou limités du régime: poisson, viande, abats, saucisses, conserves, viandes fumées. Assurez-vous d'inclure des céréales, des pommes de terre, des fruits secs, du miel dans le menu du jour.
  • Les oxalates se forment lors de l'ingestion d'acide oxalique et ascorbique, contenus dans les produits suivants: épinards, radis, laitue, cassis, café, chocolat, cacao, etc. La vitamine B6, présente dans le pain brun, le sarrasin et le gruau, et les pruneaux, contribue à la dégradation des acides. N'oubliez pas les légumes comme la citrouille, les haricots, les aubergines et le chou-fleur.
  • Phosphates Avec des dépôts de phosphate, vous ne devez pas manger de produits laitiers fermentés, de jus et de boissons aux fruits de fruits et de baies, de soupes de lait et de légumes, car ils acidifient l'urine.

En plus du régime alimentaire, il vaut la peine de changer votre style de vie: arrêtez de fumer, réduisez votre excès de poids, ne surchargez pas certaines maladies et limitez l'activité physique.

Seul un médecin peut donner des informations plus complètes sur votre maladie lors d'un examen ciblé et de la réussite de tous les tests nécessaires. Seul un médecin peut vous dire exactement quel régime pour les maladies rénales est requis dans chaque cas.

Régime alimentaire pour les maladies rénales - sans sel et à faible teneur en protéines

Il existe de nombreuses maladies rénales différentes. Dans de nombreux cas, la structure du tissu rénal change à la suite de la maladie, ils deviennent enflammés et ne peuvent pas fonctionner normalement. Cet organe a une très grande charge sur le nettoyage du corps. Par conséquent, l'une des principales conditions d'un traitement réussi est une modification de l'alimentation habituelle. Sans régime, les produits qui irritent les reins et activent les processus inflammatoires pénètrent constamment dans le corps.

Règles principales

Le régime alimentaire pour les maladies rénales, tout d'abord, vise à faciliter au maximum le travail de cet organisme. Un rôle clé est joué par les listes de ce que vous pouvez manger et de ce que vous ne pouvez pas. La fondation est la table numéro 7 selon Pevzner. Cependant, pour diverses maladies, il existe certaines nuances dans l'élaboration du menu.

Les protéines animales contiennent un grand nombre de purines, qui irritent les reins enflammés. Il n'est pas nécessaire de l'exclure complètement de l'alimentation, mais la quantité dans le menu du jour doit être strictement limitée.

Tous les produits qui contiennent de l'eau dans le corps, principalement le sel et l'alcool, sont interdits. Boire trop de liquide n'est pas non plus recommandé..

Les règles générales pour la restauration et la préparation de la ration pour le tableau numéro 7 sont les suivantes:

  1. La nourriture doit être régulière, en petites portions 4 à 5 fois par jour. Cependant, la teneur en calories de l'alimentation est d'au moins 2500-3000 kcal par jour, afin d'éviter une forte diminution du poids et une dégradation des tissus..
  2. La plupart des protéines consommées sont d'origine animale, mais sa quantité totale ne dépasse pas 100 grammes par jour. La viande et le poisson sont maigres, les variétés diététiques et les produits laitiers ne sont pas gras.
  3. Doit être au menu fruits et légumes, différents types de céréales. Ils sont une source de glucides lents et contiennent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments précieux. En l'absence d'autres contre-indications, il vaut mieux manger les légumes et les fruits crus.
  4. Méthodes de cuisson - alimentation: ébullition, cuisson à la vapeur, cuisson, suivie de l'élimination de la croûte supérieure. Les aliments frits sont complètement et définitivement exclus du menu..
  5. Les aliments trop gras doivent également quitter la table. Cela est particulièrement vrai pour les gâteaux, les pâtisseries, la margarine et les graisses de cuisson. Les huiles végétales non raffinées sont utiles comme additif aux salades et plats.
  6. La quantité de liquide consommée est de 0,8 à 1,5 litre par jour, y compris les premiers cours. Il vaut mieux boire du thé vert et des décoctions d'herbes. Du thé, du café et des sodas forts irritent les reins et devront être abandonnés.
  7. Une fois par semaine, il est conseillé d'organiser des jours de jeûne. Ils aident à nettoyer le corps et à faciliter le travail des reins. Les jours de jeûne ne doivent pas avoir faim - ce n'est qu'un type de mono-alimentation sur des aliments sains: légumes, fruits, kéfir.
  8. Tous les types de régimes express pour la perte de poids rapide et le jeûne sont strictement interdits aux personnes atteintes d'une maladie rénale. Une mauvaise nutrition perturbe le métabolisme et augmente la charge non seulement sur les reins, mais aussi sur l'ensemble du corps.

Caractéristiques du régime alimentaire pour diverses maladies

Le respect d'un régime alimentaire avec une insuffisance rénale prononcée (néphroptose) est vital. Sinon, les reins peuvent complètement échouer et le patient devra être sous dialyse, jusqu'à et y compris une greffe de rein. Afin de ne pas vous amener à un tel état, en plus des restrictions alimentaires générales recommandées pour toutes les maladies rénales, vous devrez notamment surveiller attentivement la quantité de protéines animales et de chlorure de sodium dans l'alimentation. Le menu ne contient pas plus de 25 grammes de blanc d'oeuf par jour, sel 2-5 grammes. La viande, le poisson et tout pain sont complètement exclus.

Une caractéristique du régime alimentaire pour les coliques rénales est la présence de jours de jeûne, qui sont en fait des mono-régimes. Un jour par semaine est suffisant, ce qui devrait être consacré à toute bouillie de lait, légumes ou fruits qui ne sont pas inclus dans les listes interdites. Les jours de jeûne à la pastèque sont très utiles pour les reins. Le régime devrait contenir beaucoup de lait et de produits laitiers, et le fromage cottage est préférable de manger dans le cadre de puddings, de plats mijotés et d'autres plats.

Avec la glomérulonéphrite, la première règle importante est le rejet complet de tout alcool. C'est avec cette maladie que l'alcool devient un véritable poison et peut entraîner une forte détérioration de la condition. En outre, les plats épicés et salés, tous les aliments gras sont supprimés de l'alimentation. Les restrictions s'appliquent même à certains légumes - le chou, les épinards, les oignons et l'ail devront être retirés de la table.

Le non-respect du régime alimentaire pour la polykystose rénale peut entraîner une détérioration de leur état et le développement d'une insuffisance rénale aiguë. Il est très important de limiter strictement la quantité de protéines et de sel consommée, et en plus de boire au moins 2 litres de liquide. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas boire d'eau, mais des décoctions et des thés à base de plantes - ils contribueront à l'élimination active de l'urée et fourniront au corps des vitamines et des minéraux vitaux. Les décoctions de plantes telles que la camomille, les stigmates de maïs, les graines de lin, les feuilles de bouleau et d'airelle rouge, l'agripaume, la racine de pissenlit sont utiles.

Une bonne nutrition peut réduire considérablement les symptômes de la diathèse rénale douloureuse, qui survient avec la lithiase urinaire. Dans ce cas, les caractéristiques nutritionnelles sont déterminées par la composition chimique des pierres. Les aliments comestibles ne doivent pas contenir de substances qui forment des dépôts solides dans les reins. Si une intervention chirurgicale était néanmoins nécessaire, dans les premiers jours après avoir retiré les pierres, vous ne pouvez manger que des aliments liquides et semi-liquides, puis passer progressivement au régime recommandé par le médecin..

Menu rein

Les menus sont mieux préparés à l'avance pendant une semaine. Il est très important que le régime soit complet et varié. La liste des aliments interdits n'est pas très longue, il est donc facile de choisir vos aliments préférés et d'en faire de délicieux plats.

Du régime sont complètement exclus:

  • sel et produits en contenant;
  • viandes et poissons gras;
  • tous les bouillons riches;
  • toutes sortes de légumineuses et champignons;
  • thé noir, café, cacao;
  • chocolat et produits dérivés;
  • gâteaux et pâtisseries à la crème grasse;
  • marinades, cornichons, viandes fumées;
  • sauces grasses et épicées;
  • collations épicées et salées
  • alcool et boissons gazeuses.

La base du régime devrait être les légumes, les céréales et les fruits pas trop acides. Une fois par jour, vous avez besoin de plats de viande ou de poisson sur la table - escalopes de vapeur, boulettes de viande, soufflé. Les œufs sont mieux limités à 2-3 pièces par semaine. Les produits laitiers sont faibles en gras. Les premiers plats doivent être préparés sur des bouillons de légumes faibles.

Un exemple de menu pour la journée pourrait être:

  • Petit déjeuner: pouding aux pommes ou au fromage cottage, thé vert au lait.
  • Deuxième petit déjeuner: fruits sucrés - salade au four ou aux fruits.
  • Déjeuner: soupe légère sur bouillon de légumes, escalopes de vapeur ou boulettes de viande, accompagnement de légumes, compote.
  • Snack: un verre de jus fraîchement pressé ou de gelée de fruits.
  • Dîner: riz brun aux légumes ou purée de pommes de terre avec salade de légumes, kéfir.

Décharge rénale

Les examens et les résultats des patients suivant un régime pour les reins sont très positifs. Le processus de guérison est beaucoup plus rapide qu'avec un régime désordonné. La charge sur les reins est considérablement réduite, ce qui entraîne la disparition des symptômes de la douleur. En combinaison avec un traitement thérapeutique, un régime peut atteindre un état de rémission durable.

Vous devrez suivre un tel régime jusqu'à la guérison complète et avec une forme chronique de la maladie - toute votre vie. Mais le régime est complet en termes de composition des aliments et de teneur en calories, c'est pourquoi le régime est bien toléré et forme de nouvelles habitudes alimentaires au fil du temps.

Régime pour les maladies rénales: recettes pour des aliments sains

Un régime bien développé pour la maladie rénale est l'une des conditions d'un traitement complet de la maladie. Les raisons pour lesquelles la maladie commence sont en fait beaucoup. Cela peut être une maladie infectieuse ou auto-immune transmise, une surcharge pondérale ou une consommation excessive de drogues, une dépendance à l'alcool ou une hypothermie banale.

Les bases du traitement humain

Vous pouvez reconnaître la maladie par les premiers signes - elle commence à tirer le bas du dos et s'accompagne de l'apparition d'un arrière-goût désagréable après tout repas, il y a une soif et une perturbation intestinale sévère, et un goût obsessionnel d'amertume dans la bouche. Une manifestation visible de la maladie peut être des changements dans la peau - une sécheresse et une desquamation accrues. Tout cela s'accompagne d'une augmentation de la pression rénale..

Selon les experts, avec une maladie rénale, ainsi qu'avec une maladie des voies urinaires, l'un des moyens les plus rapides et les plus efficaces pour améliorer la santé est un régime spécial, qui est compilé individuellement par un médecin pour chaque patient.

Mais si vous ignorez le régime rénal, cela peut entraîner des conséquences plus graves de la maladie. La nutrition des reins malades dicte ses propres règles, plutôt strictes, concernant le choix des produits et la quantité de liquide consommée par jour.

Il ne faut pas oublier qu'avec la manifestation de la maladie, un œdème se produit, les protéines dans l'urine augmentent et l'hypertension artérielle. Et ici, il est impératif de surveiller le métabolisme des protéines. En cas d'insuffisance rénale, la consommation de protéines animales et végétales doit être fortement réduite. La présence d'un œdème indique que la consommation de sel doit être réduite. Et aussi limiter la quantité de liquide bu par jour.

Personne n'est à l'abri de la maladie lorsque les reins commencent à souffrir. Les femmes les plus à risque sont des hommes d'âge moyen et plus âgés. Les enfants sont exposés à la maladie avant l'âge de sept ans. L'une des maladies les plus diagnostiquées est l'inflammation rénale - pyélonéphrite, glomérulonéphrite.

Principes diététiques

Lors de l'élaboration d'un régime pour la maladie rénale, toutes les caractéristiques de l'évolution de la maladie et de l'état du patient sont prises en compte.

Mais il existe des principes généraux:

  1. L'effet attendu de la nutrition, qui peut accélérer le processus de guérison..
  2. La nutrition clinique aide à nettoyer les voies urinaires et améliore ainsi l'élimination des fluides du corps.
  3. Sélectionnez des produits qui n'imposent pas de charge supplémentaire aux reins.
  4. Les produits sont sélectionnés pour que leur consommation régule la pression et l'équilibre hydrique..
  5. Les fruits et légumes sains présents dans l'alimentation enrichissent le corps en vitamines, augmentant ainsi l'immunité.
  6. Suivre un régime inhibe facilement les processus chroniques.

Le régime développé pour l'inflammation des reins chez l'adulte et l'enfant est un régime basé sur une alimentation sans protéines. Lorsque les reins sont douloureux, il est préférable de limiter votre consommation de graisses, de protéines et de sel..

À l'inverse, vous pouvez augmenter votre apport en glucides. Mais le sel ne peut pas être complètement exclu de l'utilisation, sinon une insuffisance rénale peut être provoquée. Les médecins recommandent de réduire la consommation à cinq grammes par jour. L'apport quotidien en protéines peut atteindre vingt-cinq grammes. Le but du régime est d'équilibrer l'apport en protéines et en sel dans le corps..

Conseils nutritionnels

Les aliments offerts par le régime sont mieux consommés sous forme bouillie ou cuite. Il est également recommandé de suivre les règles suivantes:

  • Il est nécessaire d'apporter de la nourriture au patient au moins six fois par jour et en même temps de diviser le volume entier en petites portions. Il y a souvent mais peu.
  • Respectez strictement le régime de consommation. La norme quotidienne est d'au moins un litre et il est recommandé de prendre simultanément des aliments à effet diurétique.
  • Pour le régime alimentaire, de telles recettes sont sélectionnées dans lesquelles la teneur en calories ne serait pas inférieure à 3500 kcal.
  • Il est recommandé d'organiser des régimes de déchargement deux fois par semaine, lorsqu'un seul nom de fruit ou de légume est consommé..

Produits diététiques

Tout d'abord, le régime alimentaire de la maladie rénale chez les femmes, les hommes et également chez les enfants nécessite une restriction stricte sur l'utilisation de tous les aliments marinés et frits, épicés et salés. Vous ne pouvez pas utiliser de bouillons riches et frais en cuisine. Lors de la préparation des soupes, le premier bouillon est égoutté et le second le plat lui-même est préparé.

Il vaut mieux protéger le patient de tels produits:

  1. Fruits de mer, conserves et produits semi-finis.
  2. Boire du thé ou du café fortement infusé.
  3. Élimine les produits laitiers riches en matières grasses.
  4. Fromages à pâte dure.
  5. Sous toutes ses formes - radis, oignon, ail, radis.
  6. Confiserie et chocolat.
  7. Tout alcool.
  8. Légumineuses.
  9. Graisses et margarine.
  10. Pain noir.

Ce que vous devez manger

Malgré le fait que le régime alimentaire pour les maladies rénales est strictement limité, la nutrition doit être variée et maintenir un soutien de la vie normal pour tout le monde.

Les produits suivants sont autorisés:

  1. Trois semaines plus tard, vous pouvez ajouter des viandes maigres à votre alimentation..
  2. Pâtes de blé dur.
  3. Pain au son.
  4. Céréales à base d'eau ou de lait non écrémé.
  5. Oeufs de caille ou de poulet.
  6. Soupes de légumes crémeux.

Pour faciliter la mémorisation des produits qui devraient être exclus et qui, au contraire, sont obligatoires, les médecins recommandent un tableau. En particulier, cette liste aide à contrôler le régime alimentaire quotidien des enfants..

Le régime alimentaire est établi par un médecin, en tenant compte de l'évolution de la maladie. À quel stade de son développement se situe la maladie, le médecin prescrit un régime au numéro sept. Ce régime a ses propres variétés, mais encore une fois, tout en tenant compte de l'état du patient.

Menu hebdomadaire approximatif

Avec n'importe quel régime, il est très important que le corps reçoive une alimentation complète et variée. Et peu importe le diagnostic - pyélonéphrite ou inflammation de la vessie.

Tableau «Menu de la semaine».

journéepetit déjeunerle déjeunerdîner
1erBouillie de riz + fromageSoupe aux légumes + poitrineMacaroni + escalopes vapeur
2eBouillie de sarrasin + escalopes de carottesSoupe de choucroute au chou + soufflé à la viandeCasserole + fromage cottage au miel
3ePilaf aux légumes + souffle de viandeSoupe de cou de dinde + bouillie d'orge sur l'eauOmelette vapeur + veau
4eBouillie de millet au lait + fromage cottage aux raisins secsBortsch sur bouillon de légumes + sarrasin avec viande maigrePâtes + galettes de poisson vapeur
5eSalade de légumes verts + jus de tomate au fromage cottageSoupe au lait + riz et veauCasserole de pommes de terre + flocons d'avoine à la banane
6eBouillie d'orge au lait + betteraves cuitesBortsch + poitrine de poulet bouillieSoufflé + un verre de lait écrémé
7eLa semoulePurée de pommes de terre + escalopes de viande cuites à la vapeurPudding + crêpes aux pommes caramélisées au four

Dès que les premiers symptômes sont détectés, vous devez immédiatement consulter un médecin. La santé doit être protégée.

Régime des maladies rénales

Avec une maladie rénale, le régime alimentaire n ° 7 est généralement prescrit. L'objectif du régime alimentaire pour les maladies rénales est de limiter la teneur en substances extractives afin de réduire leur irritation des reins, d'augmenter l'excrétion des produits métaboliques sous-oxydés (toxines) du corps et d'avoir un effet anti-inflammatoire.

Le régime alimentaire pour les maladies rénales doit être varié, complet, avec une teneur adéquate en vitamines, protéines, graisses et glucides, ainsi que des substances aux propriétés lipotropes - fromage cottage, lait et produits d'acide lactique.

Limitez la crème, la crème sure. Pour améliorer l'appétence des aliments, vous pouvez utiliser du cumin, de l'aneth séché, de la cannelle ou de l'acide citrique. La quantité d'ingestion quotidienne de sel doit être de 3 à 5 g. Dans ce cas, la nourriture doit être préparée sans sel et du sel doit être donné au patient..

La quantité de liquide libre devrait atteindre jusqu'à 2000 ml par jour. La nutrition pour la maladie rénale doit être fractionnée, jusqu'à 6 fois par jour.

À exclure?

  • boissons gazeuses,
  • haricot,
  • pâtisseries et crèmes
  • bouillons (viande, poisson et champignons, car ils contiennent des substances extractives)
  • cornichons
  • collations
  • viandes fumées
  • nourriture en boîte

Avec le développement d'une urémie, caractéristique de l'insuffisance rénale chronique, la quantité de protéines consommée doit être réduite à 20 - 25 g par jour. De plus, en premier lieu, la quantité de protéines végétales est généralement réduite. Ce sont toutes sortes de légumineuses, céréales, produits à base de farine (pain, etc.), car en termes de valeur biologique, ces protéines sont inférieures aux protéines animales et, en outre, elles surchargent le corps de produits nocifs du métabolisme des protéines.

Aux premiers stades de la maladie rénale, le régime alimentaire vise à contrôler la quantité de protéines et de phosphore consommée. De plus, l'apport en sodium (fourni avec le chlorure de sodium) est contrôlé. En outre, une attention particulière est accordée à l'apport calorique et au maintien d'un poids adéquat..

Apport en protéines - le composant alimentaire le plus important est nécessaire pour construire toutes les structures corporelles. Mais en même temps, après l'échange de protéines, les toxines restent dans le corps. Ce sont l'urée, la créatinine et quelques autres. Ils sont azotés et excrétés dans l'urine par les reins. C'est normal. Avec l'inflammation des reins (en particulier avec la glomérulonéphrite), lorsque la filtration et la fonction excrétrice des reins souffrent, ces toxines restent dans le corps, exerçant un effet toxique. Par conséquent, avec les maladies rénales, l'apport en protéines est limité. Dans le même temps, vous ne devez pas réduire complètement la quantité de protéines consommée, car elle est très importante pour un corps sain et des défenses.

Comme déjà noté, avec les maladies rénales, il y a une violation de l'allocation des excès de sels du corps. Cela conduit à l'accumulation, en particulier, de phosphore. Avec une teneur élevée en phosphore dans le corps, le calcium est éliminé des tissus osseux. Cela conduit à son tour à l'ostéoporose. Le phosphore se trouve dans tous les aliments, mais surtout dans les produits laitiers et les légumineuses, les arachides, le cacao, la bière et le cola.

Le sodium provoque une rétention d'eau dans le corps, associée à un œdème et à une pression artérielle élevée. Par conséquent, l'apport en sodium dans les maladies rénales doit être réduit. Le sodium provient principalement du sel, ainsi que des cornichons.

À propos du régime n ° 7 - pour les maladies rénales PLUS:

Les indications

Glomérulonéphrite diffuse aiguë, lors de la récupération (du 3 au 4 jour après le début de la maladie), néphrite chronique sans exacerbation.

Dans les 3-4 premiers jours suivant le début de la maladie, il est recommandé de mener des journées contrastées (sucre, pomme de terre, citrouille, pastèque).

But du régime alimentaire n ° 7

Créer des conditions favorables à la fonction rénale en cas de lésion inflammatoire, augmenter l'efficacité du traitement en améliorant les processus métaboliques dans les tissus des reins et d'autres organes, les effets anti-allergiques et en améliorant la miction.

Caractéristiques générales du régime

Un régime avec une légère restriction des protéines, la norme physiologique des graisses et des glucides, à l'exception du sel (les aliments sont préparés sans sel et ne donnent pas de sel au patient). Le liquide est limité à 0,8 litre. Exclure les substances extractives. La teneur en vitamines est augmentée. Régime fractionné, 5-6 fois par jour.

Transformation culinaire - diversifiée (bouillie, vapeur, cuite au four, la torréfaction est autorisée). Température normale des aliments.

C'est le tableau après les jours de jeûne et le régime n ° 7b, dont le but est de modérer la fonction douce des reins. Cette table est une étape de transition vers l'alimentation quotidienne..

Composition chimique et valeur énergétique

Protéines 70 g (50% des animaux), graisses 80-90 g (70% des animaux), glucides 300-360 g; teneur en calories de 2400 kcal; rétinol 0,3 mg, carotène 8,5 mg, thiamine 1,7 mg, riboflavine 2,5 mg, acide nicotinique 20 mg, acide ascorbique 150 mg; potassium 4,5 g, sodium 2,3 g (dans les produits), calcium 1 g, magnésium 0,5 g, phosphore 1,6 g, fer 0,06 g. Quantité de liquide libre: il est autorisé d'utiliser jusqu'à 0,8 l, et la quantité de liquide total peut atteindre 1,5 l.

Le sel peut être remis aux mains du patient, à la discrétion du médecin, jusqu'à 5 g par jour pour l'auto-salage de la vaisselle.

Produits et plats recommandés

Produits de pain et de farine - pain sans protéines, son de blé blanc (cuit sans sel).

Soupes - principalement végétariennes avec légumes, céréales, pâtes, préparées sans sel, assaisonnées de beurre, aromatisées aux herbes, citron.

La viande et la volaille sont limitées aux 2 premières semaines de traitement. À l'avenir, les viandes maigres, bouillies et frites, hachées et un morceau.

Poisson bouilli et non gras.

Oeufs - 1-2 œufs par jour sous forme d'omelettes de protéines, à la coque.

Lait et produits laitiers - lait, boissons au lait aigre, caillé naturel et sous forme de cocottes, puddings. Le tout en quantité limitée..

Légumes et légumes verts - pommes de terre, carottes, betteraves, chou-fleur, laitue, tomates, concombres, persil, aneth; bouilli et en nature.

Fruits et plats sucrés - fruits et baies bouillis et en nature (pastèque, melon sont particulièrement recommandés); purée de pommes de terre, gelées, mousses sur l'amidon; sucre, miel, confiture, confitures.

Céréales et pâtes - limitées; remplacé par le sagou et les pâtes spéciales.

Collations - fromage doux, veau, salades de légumes et de fruits, poisson aspic, vinaigrette à l'huile végétale.

Graisses - différentes, réfractaires exclues.

Sauces - lait, crème sure, légumes, sauce sucrée aux fruits, à l'exception des bouillons de viande, de champignons et de poisson.

Boissons - thé faible, thé au lait; bouillon de rose sauvage et de cassis dilué avec de l'eau 1: 1 jus de légumes et petits fruits.

Les mêmes produits sont recommandés comme dans le tableau n ° 7b, mais en quantité légèrement supérieure.

Aliments et régime alimentaires exclus n ° 7

Pain ordinaire, pain brun.

Tous les aliments salés.

Bouillons de viande, poisson et champignons.

Variétés grasses de viande, poisson, volaille; saucisses, viandes fumées, viande et poisson en conserve, poisson salé, fromages.

Légumineuses, oignons, ail, oseille, champignons; légumes salés, marinés et marinés.

Chocolat, café fort, cacao.

Eau minérale riche en sodium.

Options pour le régime numéro 7

Diverses options d'alimentation développées

Régime n ° 7a (faible teneur en protéines).

Régime n ° 7a (faible teneur en protéines)

Indications pour l'alimentation

Néphrite chronique avec insuffisance rénale sévère.

Le but du régime

Économie maximale de la fonction rénale, augmentation de l'excrétion des toxines azotées et des produits non oxydés du métabolisme des protéines du corps, réduction des symptômes de l'urémie et obtention d'un effet hypotenseur, effet anti-inflammatoire.

Caractéristiques générales du régime

Le régime est sans sel, pauvre en protéines, et donc 3/4 des protéines sont fournies par des protéines animales comme source d'acides aminés essentiels. Pour améliorer le goût, ils utilisent des substituts salins, du citron et des légumes-feuilles. Les produits spécialisés à faible teneur en protéines (pain sans protéines, sagou artificiel, amidon gonflant à l'amylopectine) sont largement utilisés..

Ce régime est prescrit après les jours de jeûne. Le régime alimentaire faible en protéines (20 g) n ° 7a est prescrit pour une courte période (jusqu'à 20 jours); à mesure que l'azotémie diminue, le patient est transféré à un régime alimentaire n ° 7b contenant 40 g de protéines.

Le sel de ces régimes est contenu en quantité minimale (0,5 g par jour). Le sel n'est autorisé que dans les produits..

Régime alimentaire: la nourriture doit être prise au lit, 4 à 5 fois par jour. Liquide (sous forme de boissons et de plats liquides) - jusqu'à 0,5 litre par jour.

La composition chimique et la valeur de l'alimentation

Protéines 20 g (dont animaux 15 g), matières grasses 80 g (dont animaux 50 g), glucides 350 g, sel de table 1,5-2,5 g (dans les produits); teneur en calories de 2200 kcal; rétinol 0,7 mg, carotène 5,5 mg, thiamine 0,45 mg, riboflavine 0,47 mg, acide nicotinique 14,5 mg, acide ascorbique 260 mg; sodium 1,5 g, calcium 0,3 g, potassium 1,6 g, magnésium 0,2 g, phosphore 0,4 g, fer 0,016 g.

Produits et régime recommandés

Lait, beurre non salé, crème, crème sure, diverses céréales et plats de pâtes sans sel, légumes et fruits, baies, sucre, pain blanc sans sel. Les vitamines doivent être données sous forme de légumes, herbes, fruits, infusion d'églantier, mélanges de fruits et de baies.

Aliments et aliments diététiques exclus

Le sel, la viande et le poisson de toutes sortes et espèces, les légumineuses et les substances extractives sont exclus.

Tous les plats du régime n ° 7a et n ° 7b sont préparés sans sel, excluent les substances et les boissons qui irritent les reins (alcool, extraits azotés, thé fort, café, cacao, chocolat, collations épicées et salées).

Numéro de régime 7b

Insuffisance rénale chronique avec azotémie sévère.

Économie maximale de la fonction rénale, élimination des toxines azotées et des produits sous-oxydés du métabolisme des protéines de l'organisme, obstacle à l'accumulation de déchets azotés dans le sang, réduction de l'urémie et de l'hypertension, ainsi qu'une augmentation de la quantité d'urine séparée et effet anti-inflammatoire.

Le régime alimentaire à faible teneur en protéines (40g) n ° 7b est prescrit après un régime alimentaire à faible teneur en protéines (20g) n ° 7a (environ le 18-20ème jour de traitement).

Tous les repas sont préparés sans sel..

La viande et le poisson sont cuits ou grillés, à l'exclusion des extraits azotés.

Les plats à base de farine et de céréales sont exclus ou limités. Au lieu de cela, du pain sans protéines et divers plats de sagou sont proposés..

Quantité de liquide libre: il est autorisé d'utiliser jusqu'à 0,6 l. Régime alimentaire 5-6 fois par jour, avec une distribution uniforme de nourriture, pas nécessairement au lit.

La composition chimique et la valeur de l'alimentation

Protéines 40 g (dont animaux 25 g), lipides 90 g (dont 60-65 g animaux), glucides 450 g, sel de table 2-3 g (dans les produits); teneur en calories 2770 kcal; rétinol 0,95 mg, carotène 11,7 mg, thiamine 0,3 mg, riboflavine 1,1 mg, acide nicotinique 18 mg, acide ascorbique 280 mg; calcium 0,4 g, potassium 2,6 g, magnésium 0,2 g, phosphore 0,6 g, fer 0,019 g.

Par rapport au régime n ° 7a, le régime n ° 7b ne diffère que par une légère augmentation du régime alimentaire et de la teneur en calories, qui dépasse 2400 kcal.

En plus des produits diététiques n ° 7a, les céréales à base de céréales, la viande maigre bouillie et le poisson (50 g par jour), le lait et les soupes de fruits sont autorisés..

Plats et produits recommandés

Pain - sans protéines, sans sel 300 à 400 g d'amidon de maïs ou de blé. En l'absence de tels, vous pouvez manger du pain ou du son d'achlorure à raison de 200 g par jour.

Soupes - végétariennes avec différentes céréales et légumes, bortsch, soupe de betterave, soupe au chou de légumes frais aux herbes et racines (250-350 ml) sans sel. Soupes aux fruits.

Plats de viande et de volaille - variétés à faible teneur en matière grasse de boeuf, veau, poulet, dinde, lapin, bouillies ou avec cuisson et friture subséquentes, hachées ou en morceaux (55-60 g par jour).

Plats à base de poisson - poisson faible en gras: sandre, brochet, cabillaud au safran, cabillaud, etc. La cuisson est la même que la viande et la volaille. Quantité 55-60 g. Utilisé à la place de la viande.

Plats et accompagnements de légumes - carottes, betteraves, chou-fleur, salade feuillue, persil, tomates, oignons verts, concombres frais, tomates, aneth, pommes de terre et chou. Méthode de préparation - légumes bouillis, frits ou en nature.

Les plats et accompagnements de céréales, légumineuses et pâtes sont exclus ou fortement limités. Au lieu de cela, mangez divers plats de sagou. Méthode de préparation - dans l'eau et le lait sous forme de céréales, puddings, casseroles, pilaf aux fruits, chou farci, escalopes, etc..

Oeufs et plats à partir d'eux - sous la forme d'une omelette protéinée et à ajouter à la préparation d'autres plats, pas plus de 1 pc. en un jour.

Fruits, baies, plats sucrés et sucreries - différents fruits et baies crus et bouillis. Aliments sucrés, sucre, miel, confiture, bonbons en quantités normales. Sur recommandation d'un médecin - abricots secs et abricot.

Lait et produits laitiers et plats connexes - lait entier, s'il ne provoque pas de ballonnements, sous forme brute. Kéfir, acidophilus, yaourt, crème sure, crème. Quantité - 200-300 g, en tenant compte du fait que cela vaut pour la préparation d'autres plats. Le caillé est exclu ou fortement limité (jusqu'à 50 g).

Sauces et épices - sauce blanche au lait, crème sure, crème, eau. Sauce aigre-douce aux légumes et aux fruits. Bouillons de viande, poisson et champignons exclus.

Snacks - salade de fruits et légumes, vinaigrette sans cornichons.

Boissons - le thé, le café sont faibles en eau et en lait. Jus de fruits crus, bouillon d'églantier (les boissons gazeuses sont exclues).

Graisses - toutes sortes, à l'exception des réfractaires (mouton, porc, boeuf).

Les mêmes produits sont recommandés comme dans le tableau n ° 7, uniquement en quantités légèrement inférieures.

Aliments et plats exclus

Tous les plats du régime n ° 7a et n ° 7b sont préparés sans sel.

Exclure les substances et les boissons qui irritent les reins (alcool, extraits nitreux, thé fort, café, cacao, chocolat, collations épicées et salées).

Les bouillons et sauces de viande, de poisson et de champignons sont exclus.

Numéro de régime 7v

Insuffisance rénale chronique (glomérulonéphrite, amylose, tuberculose rénale, néphropathie des femmes enceintes), accompagnée d'un syndrome néphrotique.

Reconstitution de la perte de protéines, réduction de l'hypercholestérolémie, protéinurie, réduction et élimination de l'œdème.

Haute teneur en protéines (1,6 g pour 1 kg de poids corporel), teneur en matières grasses légèrement réduite (dont 40% est introduit grâce à l'huile végétale); le régime est enrichi en facteurs lipotropes (méthionine, phosphatides, acides gras polyinsaturés) avec une forte restriction en chlorure de sodium (uniquement dans les aliments), en extractifs et en glucides simples. Horaire des repas - 5-6 fois par jour.

Tous les repas quotidiens doivent être préparés sans sel, servis bouillis. Le régime doit être complet par rapport à la teneur en vitamines et sels minéraux.

Composition chimique et valeur énergétique

Protéines 120 g (60 g animaux), matières grasses 80 g (30 à 40 g de légumes), glucides 400 g (30 g simples); teneur en calories 2800 kcal; rétinol 0,5 mg, carotène 13,6 mg, thiamine 1,5 mg, riboflavine 2,7 mg, acide nicotinique 18 mg, acide ascorbique 200 mg; sodium 2,2 g (dans les produits), potassium 4,1 g, calcium 1,1 g, magnésium 0,5 g, phosphore 1,9 g, fer 0,04 g. Liquide gratuit 800 ml.

La consommation de sel doit être limitée à 2 g par jour.

Plats et produits recommandés

Pain sans sel, blé, son.

Il est nécessaire d'inclure des huiles végétales et des phosphatides dans l'alimentation, qui ont un effet lipotrope.

Snacks - salades, vinaigrettes à l'huile végétale.

Potages végétariens, légumes, céréales, produits laitiers, fruits.

Viande et volaille - variétés à faible teneur en matière grasse de boeuf, de veau, de porc bouillies en morceaux ou au four après ébullition.

Poisson - variétés non grasses bouillies en morceaux et hachées, cuites au four, frites après ébullition.

Lait et produits laitiers - lait, boissons au lait aigre, fromage cottage faible en gras.

Oeufs - Omelette à la vapeur de protéines.

Gruaux - poudings aux céréales, au sarrasin et à l'avoine, gruaux.

Légumes - pommes de terre, carottes, chou-fleur, citrouille, courgettes, betteraves, pois verts bouillis, cuits au four, mijotés.

Fruits, toutes baies mûres.

Sauces - lait, tomate, sauce aux fruits.

Boissons - thé faible, café, bouillon d'églantier.

Aliments et plats exclus

Il est nécessaire de limiter considérablement la consommation de sel, de protéines, d'exclure les produits de l'alimentation qui irritent les reins.

Glaces, confiseries, viandes grasses, poissons, viandes et poissons en conserve, légumes, fromages, viandes fumées, saucisses sont exclus.

Graisses animales, glucides simples jusqu'à 30 g par jour, crème sure limitée.

Numéro de régime 7g

Insuffisance rénale terminale lorsque les patients sont sous hémodialyse régulière.

Composition chimique et valeur énergétique

Protéines 60 g, lipides 110 g, glucides 450 g; teneur en calories 3000 kcal; rétinol 1,5 mg, carotène 15 mg, thiamine 1,3 mg, riboflavine 2,5 mg, acide nicotinique 13,5 mg, acide ascorbique 250 mg; potassium 2,5 g, calcium 0,3 g, magnésium 0,4 g, phosphore 1,2 g, fer 0,022 g.

La consommation de sel doit être limitée à 2 g par jour, fluide libre - jusqu'à 0,7 l.

Il est nécessaire d'assurer l'apport complet de vitamines.

Dans un régime quotidien, il est nécessaire de limiter les aliments riches en protéines végétales et les aliments riches en potassium.

Tous les plats sont préparés sans sel, servis bouillis.

Régime fractionné, 6 fois par jour.

Plats et produits recommandés et exclus

Similaire au régime numéro 7a et au régime numéro 7b.

Numéro de régime 7r

Indications pour l'alimentation

Les indications pour l'utilisation de ce tableau sont l'hyperuricémie, l'insuffisance rénale terminale, lorsque les patients sont en hémodialyse régulière.

Composition chimique et valeur énergétique

Protéines 70 g, 90 g de lipides, 400-450 g de glucides, teneur totale en calories - 2800 kcal. Les protéines devraient provenir principalement (75%) d'origine végétale.

Tous les produits sont préparés sans sel, servis bouillis (possible avec cuisson ultérieure). Dans l'alimentation quotidienne, il est nécessaire de réduire la teneur en aliments riches en sodium.

Régime fractionné, 6 fois par jour.

Plats et produits recommandés et exclus pour le régime n ° 7r