Principal

Pyélonéphrite

Douleur dans le bas-ventre: un guide pour des raisons possibles

La douleur dans le bas-ventre est un signe de nombreuses maladies et affections possibles. Certains d'entre eux sont relativement sûrs, tandis que d'autres peuvent entraîner la mort. Il s'agit d'un problème complexe et interdisciplinaire, qui est résolu par les efforts conjoints des médecins de plusieurs spécialités..

Selon les statistiques médicales, ces plaintes représentent environ 40% des visites chez un gastro-entérologue et 15% des visites chez un urologue. Ce sont de très gros chiffres. De quelles pathologies peut-on parler??

La douleur dans le bas-ventre chez les hommes peut indiquer de nombreuses maladies et ne poser un diagnostic que sur cette base ne fonctionnera pas

Dossier de classification

Il y a trois raisons pour le classement:

  • Localisation. Anatomiquement, le bas-ventre est représenté par trois parties: gauche, centrale et droite.
  • La nature du syndrome douloureux. La douleur peut être douloureuse, tiraillante ou aiguë.
  • Symptômes concomitants. Ils ne se distinguent pas dans une catégorie distincte, la question est examinée dans le cadre des deux critères de classification précédents.

Par localisation

Douleur à gauche

Représenté par un certain nombre de maladies néphrologiques (à ne pas confondre avec neurologiques), les profils urologiques et gastro-entérologiques.

  • Sigmoïdite. Il s'agit d'une inflammation du côlon sigmoïde. Chez les hommes, la condition décrite est un peu moins courante, car la structure anatomique décrite est un peu plus courte que chez le sexe plus juste. C'est un cas particulier d'une pathologie plus courante - la colite. Selon les statistiques, environ 60% de tous les cas d'inflammation intestinale sont à l'origine de la sigmoïdite. Cela est dû à l'augmentation de la charge sur ce site: c'est ici que se produit la formation de selles. "Oeil" pour distinguer la sigmoïdite du cancer du côlon sigmoïde n'est pas possible. Le point en question est la coloscopie. Les symptômes typiques incluent: douleur, sensation de selles incomplètes après avoir visité les toilettes, ténesme (fausse envie de déféquer), selles douloureuses, saignements (décoloration des selles). Il y a une alternance de constipation et de diarrhée. Symptômes dyspeptiques possibles sous forme de ballonnements et augmentation de la production de gaz intestinaux.
  • Colite d'origine différente. Ils représentent une lésion inflammatoire d'autres parties du gros intestin, notamment sus-jacente. Plus souvent dans le tableau clinique, la constipation spastique, qui peut durer des semaines, prévaut. La colite localisée dans le côlon inférieur est caractérisée par une diarrhée intense: il s'agit d'une condition dangereuse qui peut provoquer une déshydratation.
  • Pyélonéphrite. Une maladie rénale caractérisée par une inflammation du bassin rénal. Pour une telle condition, une douleur intense au bas du dos, irradiant vers la région iléale gauche, est pathognomonique. Dans ce cas, nous parlons de la défaite du rein gauche. De plus, il y a une polyurie (augmentation du débit urinaire quotidien à 3 litres ou plus), une envie fréquente de visiter les toilettes. Aux stades ultérieurs, la polyurie est remplacée par l'oligurie - le processus inverse. L'isolement de l'urètre de mucus ou de pus blanchâtre est possible. Pour un diagnostic différentiel des infections sexuellement transmissibles, un frottis de l'urètre est montré et sa culture sur des milieux de culture.
  • Néphrite. Une maladie caractérisée par des dommages au parenchyme rénal et des troubles de la filtration glomérulaire. Il s'agit de la maladie la plus dangereuse, capable de se terminer par une insuffisance rénale aiguë sévère si le traitement n'est pas commencé à temps. La carte de visite en jade est une douleur dans le bas du dos de la lésion avec irradiation vers la région iliaque gauche, une oligurie est notée (moins de 500 ml d'urine par jour). Quelques jours après le départ, le bien-être imaginaire est possible.
  • Pancréatite Maladie gastro-entérologique. Il s'agit d'une inflammation du pancréas. Les signes pathognomoniques d'une affection aussi difficile sont: douleur dans l'abdomen gauche, irradiant vers l'épigastrique, région iliaque gauche, nausées, vomissements, au cours du processus aigu, la température corporelle monte à des marques fébriles (38-39 degrés). Il s'agit d'une pathologie potentiellement mortelle qui, dans 15% des cas, se termine par une nécrose pancréatique. Le traitement est strictement opérationnel. En cours chronique - conservateur.
  • Gastrite. Il provoque des douleurs dans le bas-ventre relativement rarement. Elle est déterminée par des dommages à la muqueuse gastrique. Il peut s'agir d'une implication secondaire dans le processus du duodénum (gastroduodénite). Les symptômes comprennent: douleur, brûlures d'estomac, nausées, vomissements possibles, modification de la fréquence des selles, de leur consistance. Lorsque l'intestin grêle est affecté, un changement dans la nature de la digestion est observé (indigestion).

Douleur à droite

  • Peut être associée à une appendicite. Il s'agit d'une inflammation du processus aveugle de l'intestin (agit comme une sorte de rudiment). Elle survient assez souvent, avec un traitement intempestif, le risque de péritonite est élevé. Il est traité rapidement, avec un cours modéré, une thérapie conservatrice est possible. Pathognomonique: douleurs aiguës, piquantes dans la région iliaque droite, vomissements, nausées, pâleur de la peau, augmentation de la température corporelle (en particulier dans la région rectale).
  • Maladies du système urinaire. Ce sont déjà décrits la néphrite, la pyélonéphrite et d'autres pathologies.
  • La maladie de Crohn. Lésion auto-immune systémique des muqueuses du tube digestif. Maladie extrêmement dangereuse et grave. Il manifeste une douleur dans les régions iliaques droite ou gauche. Une dyspepsie sévère, la formation de symptômes de formation accrue de gaz dans les intestins et une diarrhée intense sont typiques. Dans le même temps, la température corporelle reste normale. Il s'agit d'une maladie génétiquement déterminée.
  • Diverticulite. La formation de protubérances spéciales dans la paroi intestinale. Ces structures ressemblant à une hernie sont appelées diverticules.
  • Tumeurs intestinales. Ils sont relativement rares. À un jeune âge, presque jamais. La principale catégorie de patients est celle des personnes de plus de 40 ans. Il est presque impossible de distinguer une tumeur des structures intestinales de la colite aux premiers stades. Une analyse des selles pour le sang occulte, une coloscopie. Un symptôme alarmant est une excrétion de ruban adhésif ou de crayon. La forme des selles change en raison du passage des masses à travers le côlon occlus, dont la lumière s'est rétrécie.
  • Hépatite. Inflammation du foie. Peut avoir une genèse toxique, médicinale et infectieuse. Chez les enfants, il peut s'agir d'une maladie primaire appelée jaunisse. Pour une maladie, une douleur dans l'hypochondre droit irradiant vers le bas de l'abdomen droit, des nausées, des vomissements, un changement de la couleur des selles en jaunâtre, de l'argile ou du blanc, une diarrhée fréquente est typique.
  • Cholécystite. Une autre maladie du tractus gastro-intestinal. Pathognomoniques sont des douleurs fortes, poignardes, coupantes dans l'hypochondre droit, irradiant vers la région iliaque. La caractéristique de la cholécystite est une diarrhée douloureuse. La douleur peut être ceinturée.
  • La douleur à droite et à gauche peut être causée par des flatulences banales. Dans ce cas, la nature de l'inconfort est douloureuse, tiraillante ou aiguë. La condition s'affaiblit après l'épuisement des gaz. L'inconfort a souvent un caractère diffus sans être clairement localisé.

Douleur au centre

  • En plus des maladies déjà mentionnées, la cystite est la plus courante. Cette maladie est considérée en vain comme féminine. Les hommes souffrent vraiment d'une inflammation de la vessie parfois moins, cependant, la pathologie est "universelle". Pollakiurie observée (fausse envie fréquente d'uriner), douleur dans la région sus-pubienne.
  • Prostatite. Elle se caractérise par une lésion dégénérative de la prostate. Les symptômes incluent: dysfonction érectile, pollakiurie, problèmes de miction, infertilité secondaire et douleur dans la région sus-pubienne, irradiant vers l'anus, le pénis, le bas du dos.
  • Proctite. Inflammation du rectum. Peut produire des symptômes similaires à ceux de la colite..
  • Les hémorroïdes. C'est la cause immédiate de la proctite. Surtout en ce qui concerne la forme interne de la maladie, lorsque des hémorroïdes se produisent dans les sections médianes du rectum. La douleur irradie vers le bas de l'abdomen, le bas du dos, les fesses, les organes génitaux.
  • Obstruction intestinale aiguë. C'est rare. Les douleurs sont vives, fortes, lancinantes. Accompagné d'un retard dans les selles et le gaz. L'estomac est ferme, tendu, les muscles sont spasmodiques.

Par la nature de la douleur

Douleurs douloureuses

Rencontrez les maladies suivantes:

  • Prostatite.
  • Hyperplasie de la prostate (prolifération du tissu prostatique, indiscernable par les symptômes de la prostatite).
  • Vésiculite. Inflammation des vésicules séminales. «Va» en combinaison avec la prostatite et crée avec elle un tableau clinique typique.
  • Cystite.
  • Pyélonéphrite.
  • Néphrite.
  • Sigmoïdite.
  • Colite.

Douleurs tiraillantes

Plus caractéristique pour:

  • Cystite.
  • Problèmes des voies urinaires.
  • Colite.
  • Orchite et problèmes testiculaires. Y compris cryptorchidie, torsion testiculaire, épididymite (inflammation des appendices).
  • Hernies des disques intervertébraux (provoquent des symptômes de douleur irradiante dans le bas-ventre, d'incontinence d'urine, d'excréments, de gaz, de problèmes d'activité motrice).

Douleur aiguë

  • Appendicite.
  • Pancréatite.
  • Cholécystite.
  • Flatulence (moins courante).

La douleur dans le bas-ventre se retrouve dans de nombreuses maladies. Il est impossible de le découvrir par vous-même. L'examen et le diagnostic sont la prérogative du médecin. Cela ne vaut pas la peine de perdre du temps sur des suppositions vides, il est recommandé de contacter un spécialiste.

Le côté gauche du bas-ventre chez un homme fait mal: causes

Anatomie de l'abdomen gauche

Pour comprendre, pour quelles raisons le bas-ventre du côté gauche peut faire mal, vous devez comprendre l'anatomie de cette partie du corps. D'un point de vue anatomique, les organes et formations anatomiques suivants se trouvent sur le côté gauche de l'abdomen:

  • Paroi abdominale. Il se compose de tissus mous (peau et muscles), qui sont un joint qui retient le contenu de la cavité. Il a plusieurs départements: inférieur, supérieur, arrière et avant. La douleur est le plus souvent associée à des dommages à la paroi antérieure..
  • Côtes inférieures gauches. Les deux paires inférieures de côtes sont dites «flottantes» car elles ne sont pas fixées à la colonne vertébrale. Avec leur inflammation, ils peuvent faire saillie, provoquant une gêne. Une fracture des os des côtes après certaines blessures est également possible..
  • Rate. Le plus grand organe de la cavité abdominale, composé de tissu lymphoïde. Situé entre les neuvième et onzième côtes gauche.
  • Estomac. L'organe digestif, qui est une section de l'intestin. La microflore de l'estomac est assez agressive, donc l'inflammation n'est pas rare.
  • Duodénum. Il s'agit d'une section de l'intestin grêle. La tâche principale est de normaliser l'équilibre acido-basique.
  • Pancréas. L'un des organes digestifs les plus importants. Il synthétise les enzymes et le suc gastrique nécessaires à la digestion complète des aliments.
  • Intestin grêle. L'intestin où la digestion a lieu. Il est situé entre l'estomac et le côlon. Il est divisé en trois départements: maigre, iléum et duodénum.
  • Côlon. Ici, le processus digestif est terminé et les excréments sont excrétés..
  • Péritoine. Il s'agit de la membrane qui recouvre la paroi abdominale à l'intérieur. Comprend des fibres élastiques, du collagène et de l'endothélium. Le péritoine a une sensibilité élevée et de nombreuses terminaisons nerveuses, et une inflammation minimale peut provoquer de la douleur..
  • Rein gauche. Cet organe est en contact avec l'arrière de la cavité et ses ligaments et tissus adipeux sont fixés. Au vu de cela, il est capable de diminuer et de provoquer des douleurs.
  • L'uretère gauche. C'est un tube qui relie les reins à la vessie.
  • Vessie. Chez l'homme, il est situé devant le rectum. Il ressemble à un organe creux composé de muscles.
  • Navires. Fournir un approvisionnement en sang à la cavité abdominale.
  • Nerfs. Ils sont situés près des vaisseaux et des artères et font partie du système autonome. Ce sont des faisceaux et des nœuds de fibres nerveuses.

IMPORTANT! Il vaut la peine de comprendre que chacune des formations et organes anatomiques indiqués peut causer de la douleur, il est donc presque impossible de faire un diagnostic par vous-même.

Ce qui provoque des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre chez l'homme?

Toutes les maladies qui peuvent provoquer des douleurs dans ce domaine doivent être divisées en plusieurs blocs:

  • maladies du système génito-urinaire;
  • affections musculo-squelettiques;
  • pathologie du tractus gastro-intestinal.

Causes possibles de douleurs abdominales

Se soucier de son état de santé est commun à tout adulte sain d'esprit, adéquat et raisonnable..

Et c'est tout à fait normal et logique! Par conséquent, toutes les affections physiques devraient certainement être alarmantes, car elles peuvent être des symptômes d'une maladie.

C'est grâce à l'attention opportune qui leur est accordée qu'il est possible de prévenir le développement d'une maladie.

Attendez la fin de la recherche dans toutes les bases de données. Une fois terminé, un lien apparaîtra pour accéder aux documents trouvés.

Par exemple, que peut signifier la douleur dans le bas-ventre du côté gauche? Et si un tel symptôme était observé chez un représentant du sexe fort? Il existe un certain nombre de maladies qui peuvent se manifester sous forme de douleur dans le côté gauche du bas-ventre.

Parmi les maladies "purement masculines" pouvant provoquer des douleurs et des malaises du côté gauche, les 10 plus courantes se distinguent. Nous les examinerons plus en détail..

Lésions musculo-squelettiques chez l'homme

Il convient de noter uniquement les affections les plus courantes, car en médecine, il existe un grand nombre de maladies, parmi lesquelles:

  • néoplasmes tumoraux;
  • scoliose;
  • pathologie congénitale.

Avec une maladie du système musculo-squelettique, les conséquences peuvent affecter divers organes internes. Par exemple, la douleur cardiaque peut être déclenchée non pas par une maladie cardiaque, mais uniquement par pincement d'un muscle. Par conséquent, la scoliose affecte négativement l'état des organes internes et provoque des douleurs dans le bas-ventre (droite ou gauche).

Image de la maladie Brève description Cause Symptômes Traitement
ScolioseDommages à la colonne vertébrale comme une courbure latéraleLa pathologie se développe pendant la période de croissance de l'enfant et est associée à des blessures, des anomalies congénitales, des affections des tissus conjonctifsSymptômes visuels:
le niveau d'une épaule est plus élevé que l'autre;
disposition asymétrique des pales;
courbure prononcée de la colonne vertébrale.
Dans les cas avancés, la maladie entraîne une pression sur les organes internes, à la suite de laquelle l'homme peut ressentir des douleurs dans le bas-ventre
Les orthopédistes participent au traitement de la pathologie. Selon le degré de dommage, la thérapie nécessaire est prescrite. En général, il s'agit de la gymnastique médicale, des effets de massage, de la thérapie par corset. Dans certains cas, une intervention chirurgicale

La douleur dans le bas de l'abdomen chez un homme peut être déclenchée par diverses affections, il est donc strictement interdit de pratiquer l'autodiagnostic et l'automédication. Pour commencer, les experts recommandent de consulter un thérapeute et de subir une échographie de la cavité abdominale.

Pourquoi le côté gauche du bas-ventre chez un homme est-il douloureux: causes et traitement

La nature de l'inconfort ressenti est une information importante dans le processus d'identification des maladies. La douleur dans le bas-ventre peut être:

L'inconfort pulsatoire se manifeste par des changements de pression à l'intérieur des cavités et une violation de l'apport sanguin aux tissus. Les douleurs aiguës et «poignardées» sont un signal de dommages aux organes capsulaires ou de perforation des parois des structures de la cavité. Une douleur intense renversée sans localisation spécifique est une conséquence du développement d'une péritonite. Cette condition menace la vie humaine..

Il est nécessaire de décrire le plus précisément possible au médecin la nature du syndrome douloureux, le lieu et l'heure de son apparition, qu'il soit devenu plus fort ou plus faible..

Connaissant tous les aspects du tableau clinique, le médecin diagnostiquera et prescrira rapidement le traitement approprié. La douleur dans le bas-ventre peut s'accompagner de:

  • changements dans l'état général du corps (faiblesse, somnolence, fatigue accrue, irritabilité, vertiges, maux de tête);
  • troubles digestifs (manque d'appétit, nausées, vomissements, ballonnements ou lourdeur dans l'estomac, lorsqu'ils apparaissent - avant ou après avoir mangé);
  • un changement dans la nature des selles (à quand remonte la dernière selle, sa nature, les impuretés dans les selles et l'urine, à quel point il est douloureux d'uriner et de déféquer);
  • d'autres changements (changements dans la qualité et la régularité de l'activité sexuelle, sensations lors des rapports sexuels et de l'éjaculation, apparition d'impuretés dans le sperme);
  • douleurs réfléchies (là où cela provoque une gêne - au périnée, au bas du dos, à la cuisse, à l'aine, aux jambes, aux côtés, au centre de l'abdomen).

Un homme doit exprimer toutes les informations recueillies lors de la première rencontre avec un médecin. La justesse du diagnostic en dépend..

La zone hypogastrique est conditionnellement divisée en droite et gauche, iliaque et sus-pubienne. Chaque partie est une projection de certains organes internes. En déterminant l'emplacement exact de la douleur, les "sources" probables de problèmes sont immédiatement identifiées.

  • dans l'abdomen iléal gauche - l'uretère, le sigmoïde ou le rectum, des boucles de l'intestin grêle sont impliquées dans le processus pathologique;
  • dans la région de l'ilium droit - inflammation du caecum, de l'appendice, de l'uretère droit, des boucles de l'intestin grêle;
  • au-dessus du pubis - la prostate ou l'intestin grêle, la vessie ou le canal urétral sont affectés.

Si le bas-ventre fait mal chez les hommes, cela peut signifier une inflammation des voies urinaires. Souvent, le sexe fort se plaint rarement de ce qui les dérange jusqu'à ce que la douleur devienne insupportable.

Par exemple, aiguë dans le côté gauche, le bas-ventre signifie une maladie intestinale, une augmentation des ganglions lymphatiques inguinaux - des affections urologiques. Aujourd'hui, nous vous dirons quelles déviations et anomalies communes accompagnent cette condition, les symptômes, les mesures de traitement et de prévention.

Depuis les toutes premières étapes de la science pratique, l'émergence des débuts des connaissances médicales et l'acquisition par les anciens des compétences de guérison de certaines pathologies, des blessures reçues pendant la bataille ou la chasse, l'abdomen était à juste titre considéré comme la partie la plus vulnérable du corps humain. Toute douleur ou dysfonctionnement la localisation est loin d'être un accident.

  1. Douleur et inconfort sévère.
  2. Sensations douloureuses de lourdeur, de douleur, de coliques, devenant parfois presque insupportables.
  3. La douleur poignard et les attaques spontanées qui peuvent survenir chez les hommes, les femmes ou les enfants sont des preuves obligatoires d'une maladie des organes ou du système située dans la cavité abdominale. Il est presque impossible de trouver un adulte qui n'a pas connu une seule fois dans sa vie des douleurs d'intensité variable dans le bas-ventre. Avec des crampes ou une sensation paroxystique dans le quadrant inférieur gauche de l'abdomen, et vous devez penser à l'état des reins, des uretères, de la pathologie intestinale ou des troubles de la région génitale.
  • Torsion testiculaire
  • Maladies de la prostate
  • Vésiculite

La douleur du côté gauche chez les hommes peut avoir une étiologie différente.

Pour déterminer sa cause, il est important d'établir non seulement la nature de la douleur, mais aussi les symptômes qui l'accompagnent. Dans certains cas, des soins médicaux immédiats peuvent être nécessaires..

Avez-vous subi un examen complet des médecins au cours des 5 dernières années??

Parmi les maladies pouvant provoquer ce symptôme figurent:

  1. orchite;
  2. pancréatite
  3. prostatite;
  4. ulcère gastroduodénal;
  5. hernie;
  6. oncologie;
  7. ulcère gastroduodénal;
  8. maladie de la lithiase urinaire;
  9. torsion testiculaire;
  10. maladies du système cardiovasculaire, etc..

Il est presque impossible de déterminer indépendamment la cause de la douleur qui est apparue. Même un spécialiste devra analyser les résultats des procédures de diagnostic pour poser un diagnostic. Parfois, la douleur dans la zone du côté gauche ou droit est une projection qui se produit à la suite de l'irradiation de la douleur des organes affectés de divers systèmes.

Le plus souvent, des douleurs dans le bas-ventre suggèrent l'apparition de maladies chroniques. Habituellement, ils sont causés par des problèmes dans le système urinaire, ce qui est particulièrement désagréable pour le sexe fort.

7 causes principales pouvant causer de la douleur

  1. La paroi avant de l'abdomen. Il peut être divisé en épigastrique, mésogastrique et hypogastrique. La douleur est le plus souvent localisée dans la région de l'aine au muscle abdominal.
  2. Les reins. Il s'agit d'un organe très important qui agit comme un filtre dans le corps humain. Le syndrome douloureux qui leur est associé peut être complètement différent. Le signe le plus évident de problèmes avec eux est le sang dans l'urine..
  3. Vessie. Un organe qui sert de sorte de récipient pour le liquide urinaire. Tout d'abord, l'urine s'y accumule, puis il y a une envie de se vider.
  4. Intestin grêle. Cet organe joue l'un des rôles principaux dans le système digestif humain..
  5. Côlon. C'est dans ce corps que se termine le processus de digestion des aliments et sa sortie ultérieure du corps..
  6. Les vésicules séminales. Ils contribuent au fonctionnement normal du sperme dans le corps d'un homme.
  7. Prostate. C'est l'un des organes les plus importants affectant le système reproducteur des hommes. Avec l'âge, sa taille peut augmenter, ce qui entraînera des mictions et d'autres problèmes..

Nous avons nommé les principaux organes les plus menacés. C'est à cause d'eux que la douleur peut survenir dans le bas-ventre chez l'homme. Passons maintenant aux maladies et aux symptômes qui leur sont associés..

Non seulement les femmes, mais aussi la partie masculine de la population sont touchées par des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre. La maladie indique le développement de maladies liées aux organes situés dans la zone de la douleur.

Quels facteurs sont favorables à la survenue d'une pathologie? Et ce qu'un homme doit faire pour se débarrasser des symptômes désagréables?

Douleur aiguë et douloureuse

Beaucoup de gens ressentent une douleur à gauche sous les côtes. Ce symptôme commun ne se produit pas seul, mais est toujours le résultat d'un processus pathologique dans le corps ou d'une simple déviation de la norme physiologique.

La nature de la douleur, la durée, la gravité et les symptômes concomitants dépendent de la cause sous-jacente. Se familiariser avec les principaux facteurs de développement de la douleur dans l'hypochondre, les principes de leur diagnostic, de leur prévention et de leur traitement.

Ces douleurs sont caractéristiques des pathologies intestinales. De plus, l'apparition de constipation ou d'un type de selles non naturel est noté.

Le plus souvent, une douleur sous le nombril indique une pathologie de l'intestin, des organes reproducteurs ou des reins.

La douleur douloureuse est généralement causée par les raisons suivantes:

  1. Hypothermie.
  2. Pathologies rénales.
  3. Fonction intestinale altérée.

Une douleur aiguë à gauche dans la partie inférieure du péritoine se développe généralement dans un processus inflammatoire aigu.

Pathologie gastro-intestinale

Organes abdominaux

À gauche dans la cavité abdominale se trouve l'intestin grêle et le gros intestin. Si la douleur commence progressivement, il est plus probable qu'un foyer d'inflammation se soit produit dans la section descendante du côlon ou des tissus endommagés.

Les reins sont situés derrière les intestins, mais l'uretère descend jusqu'à la vessie. Le processus inflammatoire dans l'uretère se caractérise par une réduction de la douleur. Avec la pyélonéphrite, tout le côté gauche de l'abdomen, ainsi que le dos, fera mal, tandis que l'état de la personne se détériorera rapidement.

L'inflammation de la prostate peut être ressentie de différentes manières - tiraillements ou douleurs aiguës, selon l'étape à laquelle se déroule le processus..

Le système digestif humain est très vulnérable et sensible aux influences négatives liées à l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité, à la passion des aliments gras et frits, des épices, des fast-foods et des sucreries. Tout cela affecte l'état du tractus gastro-intestinal, provoque des troubles intestinaux. Dans ce cas, l'homme ressent une lourdeur dans le bas-ventre, des douleurs de nature différente, des nausées, des flatulences.

Le syndrome de la douleur se manifeste dans de telles maladies:

  • Proctite.
  • Rectocolite hémorragique.
  • Hernie.
  • Une occlusion intestinale.
  • Le développement de tumeurs bénignes ou malignes dans l'intestin.

La douleur peut survenir non pas à cause de la maladie, mais après un repas copieux, manger des aliments lourds à digérer, des aliments frits et épicés.

Traite les aliments humains. Aide à l'absorption des nutriments et à l'élimination des inutiles.

Passons aux maladies qui lui sont associées..

La raison pour laquelle le bas-ventre fait mal à gauche chez l'homme peut être une maladie du système génito-urinaire. Ils entraînent une diminution de la capacité de travail, une altération de la fonction de reproduction et une détérioration de la qualité de vie humaine. Dans les cas avancés, ils peuvent provoquer la mort d'un homme.

Considérons-les.

Ce bloc de maladies est le plus courant. Dans la mesure où le système digestif traite quotidiennement différentes quantités de nourriture (très souvent, la nourriture contient des conservateurs, ce qui est difficile pour le processus digestif normal).

En plus des douleurs abdominales basses, un dysfonctionnement gastro-intestinal est indiqué par des problèmes fréquents de selles, une sensation de brûlures d'estomac pendant les repas, des éructations.

Rectocolite hémorragique

Si la maladie n'est pas diagnostiquée en temps opportun, les complications peuvent inclure un ulcère gastro-duodénal, une gastrite, des lésions inflammatoires, une colite et un cancer. Les affections existantes entraînent une douleur constante dans le bas-ventre gauche ou droit.

Image de la maladie Brève description Causes Symptômes Traitement
L'ulcère duodénalLa défaite du duodénum 12, à savoir sa muqueuseLe principal agent responsable est la dangereuse bactérie Helicobacter. De plus, des facteurs de stress fréquents, le tabagisme à jeun, une alimentation malsaine (l'utilisation d'un grand nombre de fast-foods) peuvent agir comme facteurs provoquant des agents de la maladie.Fondamentalement, la maladie est presque asymptomatique, le seul signe prononcé de la maladie est une douleur dans l'abdomen. Le plus souvent, la douleur survient la nuit. La forme négligée entraîne des saignements latentsTout d'abord, des antibiotiques sont prescrits (métronidazole, clarithromycine). Pour normaliser l'activité du tractus gastro-intestinal, des inhibiteurs de la pompe à protons (rabéprazole, oméprazole) sont nécessaires. Le misoprostol est prescrit pour améliorer l'état de la muqueuse
VolvulusIl s'agit d'une boucle pathologique de la boucle intestinaleLe plus souvent, l'inversion intestinale se produit à travers une structure anormale anatomique ou à la suite d'adhérencesLe premier signe clair de pathologie est des crampes dans l'abdomen (bas-ventre). De plus, le patient a:
vomissements du contenu intestinal;
l'impossibilité de défécation en raison du manque de matières fécales;
abdomen
Le patient est référé à un hôpital chirurgical

Toutes les maladies qui peuvent affecter les douleurs abdominales basses chez les hommes, nous nous diviserons en problèmes dans les systèmes suivants:

  • urinaire;
  • reproducteur;
  • digestif.

Comprend tous les organes génitaux. Ses défaites causent des problèmes spéciaux dans la vie d'un homme.

Les personnes engagées dans le sport, ayant une activité physique élevée au travail, ressentent souvent des douleurs dans le bas-ventre. Néanmoins, les principales causes qui provoquent de tels symptômes chez la plupart des hommes sont les maladies inflammatoires et infectieuses. Qu'est-ce qui provoque l'apparition de signes pathologiques, comment y faire face.

Raisons urologiques

L'inconfort du côté gauche chez les hommes dans le bas de l'abdomen peut être causé par des perturbations dans le travail de deux systèmes: gastro-intestinal et urogénital.

Quelles anomalies peuvent causer de la douleur?

  • dysfonction pancréatique.

L'organe est situé dans le haut de l'abdomen et participe à la digestion, produisant des enzymes et du suc pancréatique nécessaires au processus de division des aliments.

[type d'attention = jaune] Un dysfonctionnement peut entraîner des conséquences négatives, dont la pancréatite. La maladie se caractérise par une inflammation du tissu pancréatique et une indigestion. [/ attention]

Accompagné de diarrhée, d'inconfort dans la région épigastrique et d'une augmentation de la température corporelle.

D'autres raisons qui provoquent la douleur peuvent être une violation du régime alimentaire (manger des aliments secs, des aliments gras et épicés, manger avec excès), l'abus de boissons contenant de l'alcool éthylique, ainsi que la prise de médicaments qui nuisent au corps;

Si le côté gauche du bas-ventre fait mal chez un homme, cela peut indiquer la présence de maladies telles que l'entérocolite, la diverticulose, la colite, y compris ulcéreuse, la maladie de Crohn.

Les dommages à la muqueuse organique sont détectés par les symptômes correspondants: troubles des selles, présence de mucus ou de sang dans les fèces, modification de la consistance des masses fécales, flatulences et ballonnements.

La pénétration de parasites et de bactéries pathogènes dans la microflore peut également devenir un facteur favorable au développement de la douleur;

Provoque des sensations désagréables dans le bas-ventre: avec une inflammation de l'appendice, un homme fait mal non seulement au côté droit, où se trouve l'appendice du caecum, mais aussi au côté gauche.

Température corporelle élevée, perte de force, nausées, difficulté à aller à la selle - la présence de ces signes indique le développement de cette maladie;

  • hernie du diaphragme ou blessure musculaire.

Avec de telles anomalies, un inconfort se produit pendant le mouvement et le côté gauche du bas-ventre chez un homme fait mal;

  • problèmes dans le fonctionnement de la rate, qui est responsable de la formation de la bile et des cellules sanguines, et participe également au métabolisme.

Des écarts dans le travail de l'organe entraînent une violation des processus de formation de sang dans le corps et le développement d'une anémie. Les médecins peuvent également diagnostiquer la mononucléose: la maladie affecte la rate, à la suite de laquelle elle grandit et change de forme, devenant molle et lâche.

[attention type = green] Ce processus s'accompagne de douleurs dans le côté gauche de l'abdomen inférieur: une telle pathologie peut entraîner une rupture de l'organe et d'autres conséquences dangereuses pour la santé de l'homme; [/ attention]

Une des causes les plus courantes de symptômes désagréables dans le bas-ventre est la gastrite. L'inflammation de l'organe muqueux se manifeste par une douleur douloureuse ou sourde.

Si la maladie devient aiguë, les sensations de douleur s'intensifient et provoquent un inconfort encore plus grand;

Des dommages à la prostate sont observés en combinaison avec des douleurs dans l'anus, l'aine et le sacrum.

La maladie se développe à la suite d'une combinaison des facteurs suivants: un mode de vie sédentaire, une diminution des mécanismes de protection du corps, une surcharge pondérale et une carence en hormones mâles.

En plus de la douleur, les symptômes comprennent une augmentation de la température corporelle, de la constipation, des problèmes intestinaux.

Un rétrécissement significatif du «cercle des maladies suspectées» pendant le diagnostic permet des douleurs de nature perçante si le patient les ressent dans le bas-ventre à gauche. Il suffit de savoir que les coliques surviennent au moment des contractions spastiques, lorsque les fibres musculaires lisses des membranes musculaires de divers organes internes commencent à se contracter.

Douleurs piquantes dans le bas de l'abdomen gauche

Lorsque cela se produit dans le bas de l'abdomen, il convient de se rappeler ce qui s'y trouve pour commencer le processus de diagnostic.

Bien que ces organes remplissent des fonctions différentes, leur structure histologique est la même: chaque paroi se compose de trois membranes, dont l'une est musculaire. C'est en elle que la contraction provoque des coliques.

La douleur irradiante peut avoir des caractéristiques similaires dans certaines circonstances. Par conséquent, si vous poignardez sur le côté, il est nécessaire de ne pas ignorer l'attaque, qui peut être faible et transitoire, mais de procéder à un examen et de découvrir la cause de la colique..

Douleur sur le côté - une bonne raison de consulter un médecin

La douleur dans ce segment du corps humain peut être un indicateur de nombreuses maladies et conditions pathologiques..

  1. Cela peut être une inflammation de l'appendice, lorsqu'une opération pour le retirer est urgente, malgré le fait que l'organe est situé à droite.
  2. De plus, les coliques entraîneront certainement des troubles digestifs..
  3. Le syndrome du côlon irritable figure également sur la liste des causes.
  4. Poignarder le bas du côté gauche peut, si le patient est froid, gelé, «geler» les organes internes situés dans le bas de l'abdomen.
  5. La douleur peut provoquer des problèmes rénaux (rein gauche).
  6. La perte de poids soudaine, le stress ou l'activité physique provoquent également des picotements dans le bas de l'abdomen, y compris sur le côté gauche.

Symptômes caractéristiques du syndrome du côlon irritable

Les causes externes qui affectent négativement le corps pendant longtemps, provoquant douleur et inconfort. Ceci comprend:

  • tabagisme fréquent;
  • mauvaise alimentation et abus d'aliments gras, nocifs pour le pancréas et le foie;
  • travailler dans une entreprise dangereuse où il y a un contact direct avec des substances toxiques;
  • un mode de vie sédentaire, à la suite duquel l'obésité se développe et la charge sur tout le corps augmente.

Les maladies pathologiques qui provoquent une douleur aiguë par tir dans le côté gauche ont les causes suivantes:

  • pancréatite
  • gastrite;
  • ulcère gastro-intestinal;
  • processus inflammatoires dans les reins;
  • cirrhose du foie;
  • cholécystite;
  • appendicite aiguë;
  • maladies oncologiques du tube digestif;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • hernies d'étiologies diverses.

Lors de l'examen initial du patient, le médecin palpe, évaluant la localisation de la douleur, ainsi que la réaction du corps avec une certaine force de pression. Étant donné que les causes courantes de douleur sur le côté sont plus courantes dans la littérature de référence, nous ne nous attarderons pas sur elles, en considérant plus en détail les maladies purement masculines qui provoquent des douleurs sur le côté gauche..

Comme vous le savez, beaucoup de gens ont des coliques sur le côté. Cela se produit pour diverses raisons et la localisation de la douleur peut être à la fois à droite et à gauche. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre pourquoi il pique sous la côte gauche.

Des sensations désagréables dans n'importe quelle zone de l'épigastre peuvent indiquer le développement de nombreuses maladies et conditions pathologiques. S'il y a une douleur dans l'hypochondre gauche, les gens soupçonnent un dysfonctionnement de la rate ou du pancréas. Parfois, ces hypothèses sont justifiées, mais il y a d'autres maladies qui causent un inconfort dans ce domaine.

S'il y a une douleur aux coutures à l'avant, sous la côte gauche, la peur de possibles problèmes cardiaques apparaît immédiatement. Beaucoup commencent à soupçonner le début d'une attaque grave. Une panique forte et déraisonnable peut provoquer l'apparition d'autres symptômes qui rendent difficile un diagnostic correct. Il est important de rester calme et de se souvenir des sensations associées, car cela aidera le médecin à prescrire le traitement approprié..

L'inconfort dans cette zone peut indiquer plusieurs affections. Nous traiterons les principales raisons, parmi lesquelles: gastrite naissante, problèmes d'estomac, crise cardiaque, maladies pulmonaires, blessures au dos, fracture des côtes, pancréatite, perturbation du diaphragme, dysfonctionnement du système nerveux, grossesse, formation excessive de gaz.

La cavité abdominale d'une personne contient un grand nombre d'organes internes. Des sensations désagréables peuvent être causées par l'un d'entre eux. Le symptôme de douleur ne peut être ignoré; une consultation d'un médecin est nécessaire.

Les coliques qui apparaissent une fois ne nécessitent pas de soins médicaux immédiats. Mais répéter, avec une source clairement ressentie, est déjà une bonne raison de consulter un médecin. Selon l'emplacement de l'inconfort, il est possible de juger de manière fiable l'organe affecté.

La survenue de douleurs dans le bas-ventre chez l'homme est souvent un signe de pathologie. L'un des organes du système génito-urinaire, les parties inférieures de l'intestin et la prostate peuvent signaler un problème. L'autodiagnostic préliminaire vous aidera à choisir votre médecin..

La douleur dans l'abdomen inférieur gauche chez les hommes est assez courante et provoque beaucoup d'inconfort et d'inconfort. En même temps, une personne ne peut pas comprendre pourquoi elle est apparue et ce qui la menace.

Habituellement, au lieu de consulter un médecin, la patiente avale sans cesse des analgésiques, prend les conseils d'amis et de parents, essaie simplement de ne pas faire attention à sa santé.

Dans l'article, vous découvrirez pour quelles maladies un tel symptôme est caractéristique et quel spécialiste doit être consulté si la condition ne s'améliore pas..

Ces douleurs peuvent être causées par diverses causes et peuvent être à la fois des problèmes de santé temporaires et des symptômes de troubles graves. Des plaintes de patients qui tirent le bas-ventre se produisent régulièrement lors des examens médicaux. Les sensations de douleur varient en nature, en durée, en intensité.

Dans tous les cas, il est peu probable que vous puissiez déterminer vous-même avec précision la cause de la violation, il est donc préférable de ne pas reporter le voyage à la clinique.

En effet, en l'absence de thérapie, les manifestations douloureuses s'aggravent, tôt ou tard, vous devez toujours consulter un médecin, seul le traitement sera beaucoup plus compliqué et coûteux.

Les hommes de notre temps sont constamment exposés au stress et aux efforts physiques intenses. Pour cette raison, diverses maladies dangereuses se développent. Les hommes ne sont pas pressés de les traiter jusqu'à ce que de graves problèmes surviennent. C'est une approche absolument fausse. L'ignorance est très mauvaise. Aujourd'hui, nous allons expliquer pourquoi le bas-ventre des hommes fait mal.

Quel médecin contacter

En cas de douleur dans le bas-ventre, un homme doit consulter un thérapeute - sans examen et diagnostic préalable, il est impossible de déterminer la cause potentielle de la maladie. Ensuite, selon le type de pathologie détectée, le traitement effectue:

  • gastroentérologue - si un homme souffre de colite ou d'autres maladies du tube digestif
  • urologue - lorsqu'une violation du tractus urogénital est détectée
  • spécialiste des maladies infectieuses - si une dysenterie est établie

Lorsque des maladies des voies digestives ou urinaires sont associées à un déséquilibre hormonal ou au diabète sucré, un endocrinologue sera nécessaire.

Maladies de la rate

La douleur sous les côtes du côté gauche indique des dommages:

  • cœur
  • rate;
  • l'estomac;
  • pancréas;
  • poumons;
  • reins
  • le côté gauche du diaphragme;
  • travers de porc;
  • la colonne vertébrale;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • la nausée;
  • détresse douleur à l'estomac après avoir mangé;
  • une sensation de lourdeur dans l'hypochondre gauche ou «pierre» dans l'estomac;
  • vomissement
  • constipation ou diarrhée.

Le principal symptôme d'exacerbation de l'ulcère gastrique est une douleur intense, aiguë et aiguë, qui s'accompagne d'une tension dans les muscles de l'abdomen, d'une transpiration accrue, de nausées et de vomissements acides. Les sensations sont localisées sous la cuillère, irradiant vers l'hypochondre droit ou gauche, dos.

En cas de douleur "poignard" soudaine dans l'abdomen, de fièvre, de forte tension de la paroi abdominale du patient doivent être immédiatement hospitalisés au service chirurgical. Ces symptômes indiquent que la perforation de l'ulcère (la formation d'un trou traversant dans la paroi gastrique), qui conduit à une péritonite, peut se terminer fatalement.

Douleur à l'estomac dans le côté gauche, qui s'accompagne de faiblesse, de perte de conscience, de chute de pression, d'apparition de sang dans les vomissements, de méléna (excréments noirs goudronneux) indiquant des saignements et nécessitant un traitement hospitalier.

En l'absence de soins médicaux, l'exacerbation de la pancréatite se termine fatalement.

Avec des formes ulcéreuses de colite, des saignements sévères, une «fausse» envie fréquente de déféquer, de la fièvre, des douleurs du côté gauche, une perte de poids, une faiblesse peut survenir.

Les maladies oncologiques des organes digestifs peuvent également s'accompagner de douleurs. Souvent, elles sont indépendantes de l'apport alimentaire, dérangent constamment, épuisent le patient et peuvent acquérir un caractère coupant et pointu, avec une sensation d'éclatement. La douleur à gauche apparaît avec de nombreuses maladies et dysfonctionnements des systèmes internes.

Les causes de la douleur peuvent être des pathologies de la rate. La douleur dans le bas de l'abdomen à gauche peut être accompagnée de: expansion pathologique de l'organe, infarctus de la rate, abcès, inversion, leucémie myéloïde et lymphocytaire.

Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez déterminer la cause et consulter un médecin. Un diagnostic différentiel opportun et une thérapie correctement prescrite sont la clé d'un traitement de qualité et du maintien de la santé.

Causes et symptômes de la douleur douloureuse du côté gauche chez les hommes

En cas de douleur du côté gauche, vous devez tenir compte du fait que de nombreux organes internes sont situés dans l'abdomen, de sorte que les causes profondes des sensations désagréables peuvent être très différentes.

Important! Dans tous les cas, lorsque le patient a un côté gauche douloureux, il convient de porter une attention particulière. Il faut surtout se méfier si des sensations désagréables apparaissent de façon inattendue et durent plus d'une demi-heure. Dans ce cas, il vaut mieux jouer la sécurité et appeler une équipe d'ambulance ou consulter un médecin vous-même immédiatement. Étant donné qu'un certain nombre de maladies nécessitent une intervention chirurgicale et une hospitalisation d'urgence.

Quels organes sont situés dans le côté gauche

Pour répondre à la question, ce qui peut faire mal dans le côté gauche, vous devez savoir quels organes sont situés ici.

Pour un diagnostic correct, il est important de déterminer où se situe l'inconfort. Classiquement, 9 zones et 3 étages se distinguent dans la paroi abdominale antérieure:

  • 1er étage, il distingue l'hypochondre épigastrique, droit et gauche;
  • 2ème étage intermédiaire, qui se compose du département latéral gauche et droit, entre eux est la région ombilicale;
  • 3ème étage inférieur, il distingue la région sus-pubienne, la région iliaque gauche et droite.

Qu'y a-t-il dans le côté gauche d'une personne? Voici les organes digestifs et le système génito-urinaire, à savoir:

  • l'estomac (la plupart);
  • rate;
  • la plupart du pancréas;
  • boucles du petit et du gros intestin;
  • rein gauche, glande surrénale, uretère;
  • les organes génitaux féminins, à savoir l'ovaire gauche et l'oviducte, une partie de l'utérus;
  • organes génitaux masculins, tels que la vésicule séminale, la prostate.

Une douleur dans le côté gauche peut apparaître, à la suite d'une violation de l'un de ces organes. Selon la cause profonde, il peut avoir un caractère différent, être permanent ou paroxystique, douloureux, ceinturant, poignard, irradiant dans le dos.

De plus, la douleur du côté gauche peut être causée par:

  • troubles endocriniens (diabète sucré);
  • Maladies CCC;
  • pathologie du tissu conjonctif;
  • hernie
  • maladies respiratoires;
  • pathologie du système nerveux.

Les douleurs sont réparties selon le mécanisme de leur apparition, ainsi que selon les caractéristiques, ce qui permet de poser le bon diagnostic:

  1. Douleur viscérale qui survient avec des troubles du péristaltisme de l'estomac et des intestins, lorsque des crampes et des tensions musculaires de ces organes sont observées. Ils peuvent être ternes et douloureux, par exemple, avec une formation accrue de gaz ou des crampes, si le patient a des coliques intestinales. Souvent, ils irradient vers les parties adjacentes du corps.
  2. La douleur somatique, dans la plupart des cas, a une localisation claire et est observée en permanence. Il apparaît en raison d'une irritation du péritoine, par exemple, avec une rupture d'un ulcère d'estomac. Dans ce cas, la douleur sera aiguë et coupante, aggravée par les mouvements et la respiration..
  3. La douleur réfléchie apparaît en raison de l'irradiation de l'inconfort. Elle prend naissance dans des organes localisés non pas du côté gauche, elle rayonne ici. Par exemple, une gêne latérale peut survenir avec une pneumonie du lobe inférieur gauche, une inflammation de la plèvre et un certain nombre d'autres pathologies.

Douleur dans l'hypocondre à gauche

Nature de l'inconfort

La douleur du côté gauche sous les côtes peut être:

  1. Tranchant. Si sous les côtes une soudaine douleur poignard apparaissait soudainement, alors vous devez appeler immédiatement une ambulance. En règle générale, il est observé en violation de l'intégrité de l'estomac, de l'intestin grêle, de la rate et des reins. Si une douleur aiguë à gauche sous les côtes est observée pendant l'inhalation après une chute ou un accident, cela indique des dommages graves aux organes internes. N'importe laquelle de ces conditions peut entraîner la mort du patient..
  2. Stupide. Si une douleur diffuse émoussée à gauche dans l'hypochondre est observée pendant une longue période, cela indique une maladie du tractus digestif lente, telle que gastrite, pancréatine.
  3. Douloureux. Une telle douleur, qui est constamment observée, indique également une inflammation lente. Il est caractéristique de l'inflammation du côlon et du duodénum. C'est souvent un signe d'angine de poitrine, de maladie coronarienne, de pré-infarctus.

Maladies dans lesquelles une douleur est observée dans l'hypochondre gauche

Article utile? Partagez le lien

Une gêne dans l'hypochondre gauche peut survenir avec les pathologies suivantes:

Gastrite. Avec une inflammation de la muqueuse gastrique, une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est observée.

De plus, les symptômes suivants apparaissent:

  • nausées Vomissements;
  • lourdeur dans le creux de l'estomac, aggravant et se manifestant en mangeant ou immédiatement après avoir mangé;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • amertume en bouche;
  • constipation ou diarrhée.

Des symptômes non liés au système digestif peuvent également se développer:

  • douleur cardiaque, arythmie;
  • pâleur;
  • transpiration excessive;
  • somnolence;
  • troubles sensoriels symétriques des bras et des jambes;
  • anémie par carence en vitamine B12.

Ulcère de l'estomac. Le tableau clinique dépend de la gravité et de la durée de la pathologie. Avec un ulcère à l'estomac, une douleur du côté gauche est observée après avoir mangé.

En plus d'eux, ces signes apparaissent comme:

  • brûlures d'estomac;
  • éructations aigres;
  • nausées et vomissements après avoir mangé;
  • perdre du poids.

Important! Si la perforation d'un ulcère d'estomac se développe, une douleur aiguë au poignard apparaît, un blanchiment de la peau, une faiblesse et un évanouissement sont possibles. Il s'agit d'une condition dangereuse qui nécessite une hospitalisation urgente..

Tumeur de l'estomac. S'il y a une douleur constante dans le côté gauche, qui est indépendante de l'apport alimentaire, cela peut indiquer l'oncologie. Il n'y a aucun symptôme spécifique de cancer. Le patient peut ressentir les symptômes suivants:

  • perte d'appétit;
  • aversion pour la viande;
  • troubles dyspeptiques;
  • perdre du poids;
  • anémie;
  • vomissements et selles avec un mélange de sang (observés aux stades ultérieurs, lorsque le néoplasme se brise).

De plus, la douleur dans le côté gauche peut être associée à une suralimentation, des dommages mécaniques à l'estomac.

La douleur dans l'hypochondre gauche est provoquée par des pathologies de la rate:

Une hypertrophie de la rate (splénomégalie) se développe généralement dans la maladie de Filatov. En plus de la douleur, il y a:

  • asthénie;
  • maux de tête persistants, y compris la migraine dans la nature;
  • vertige;
  • chaleur;
  • arthralgie et myalgie;
  • transpiration excessive;
  • maladies virales fréquentes;
  • amygdalite.

La rupture de la rate est caractérisée par l'apparition de fortes douleurs du côté gauche dans l'hypochondre après un impact physique sur l'organe. L'un des principaux signes de pathologie est l'apparition d'une ecchymose autour du nombril, un hématome peut être observé dans l'abdomen gauche, une douleur peut irradier de l'hypochondre vers le dos. Dans ce cas, vous devez appeler d'urgence une ambulance.

De plus, une douleur dans l'hypochondre gauche peut être observée:

  • avec une hernie de l'ouverture diaphragmatique de l'œsophage;
  • avec des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, telles que la cardiomyopathie, dans lesquelles, en plus de la douleur, de la tachycardie, de la fatigue, une cardiopathie ischémique accompagnée de douleurs douloureuses, des brûlures derrière le sternum, un essoufflement, une accélération du rythme cardiaque et des nausées sont observées;
  • avec des maladies du système respiratoire, à savoir une pneumonie gauche, en règle générale, la douleur est terne, peu prononcée, mais en toussant, le patient peut remarquer qu'il pique du côté gauche et de la poitrine; avec le développement de la pleurésie, la douleur s'intensifie non seulement lors de la toux, mais aussi lors de la respiration, un changement de position corporelle;
  • avec la névralgie intercostale, avec elle la nature de la douleur peut être très diverse, elle peut être aiguë, douloureuse, terne, brûlante;
  • avec une maladie du tissu conjonctif et de la colonne vertébrale;
  • avec blessures.

Douleur du côté gauche dans la région iliaque

Douleur dans le bas-ventre à gauche avec des maladies gastro-intestinales

Des douleurs du côté gauche dans le bas-ventre peuvent être observées, avec des pathologies telles que:

Colite, dans laquelle, en plus des douleurs douloureuses dans le bas-ventre, il y a:

  • fausse envie de vider les intestins;
  • flatulence;
  • diarrhée, parfois avec du mucus et du sang.

Avec la colite ulcéreuse, il y a non seulement une inflammation des parois du côlon, mais aussi une ulcération de la muqueuse, dans laquelle, en plus des symptômes décrits ci-dessus, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • chaleur;
  • la faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • perdre du poids;
  • arthralgie;
  • perturbation de l'équilibre eau-sel.

Obstruction intestinale. La manifestation la plus précoce de celle-ci est une douleur dans l'abdomen, elles sont observées indépendamment de l'apport alimentaire et peuvent apparaître de manière inattendue à tout moment du jour ou de la nuit. Ils sont à l'étroit dans la nature. Avec la progression de la pathologie, ils disparaissent généralement après 48 à 72 heures, mais c'est un symptôme dangereux..

  • constipation;
  • ballonnements et asymétrie de l'abdomen;
  • nausées et vomissements répétés.

En outre, une douleur dans le bas de l'abdomen gauche peut être observée avec le cancer de l'intestin. Ils sont généralement flous et mal exprimés, mais ils sont toujours constants et non liés à la prise alimentaire..

De plus, il y a:

  • constipation
  • ballonnements et grondements dans les intestins;
  • impuretés de sang dans les fèces.

Douleurs du côté gauche dans le bas-ventre avec des maladies des organes reproducteurs féminins

Une douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être observée avec des maladies des organes génitaux féminins, telles que:

  • inflammation des appendices, avec elle, une douleur peut être observée non seulement dans le bas de l'abdomen, mais aussi dans la région inguinale et lombaire, en plus d'eux, de la fièvre, de l'asthénie, des céphalées, des myalgies, des problèmes de miction sont possibles, une douleur sourde dans le côté gauche, l'aine est caractéristique des maladies chroniques, dans le vagin, les menstruations et la dysfonction sexuelle;
  • torsion des kystes ovariens, dans laquelle, en plus de la douleur intense, il y a une violation du bien-être général, de l'hypotension, de la fièvre et des vomissements;
  • grossesse extra-utérine, qui peut provoquer une rupture de l'oviducte ou de l'ovaire, entraînant une douleur aiguë insupportable.

Important! Lorsqu'une grossesse extra-utérine est interrompue, une hospitalisation urgente est requise, car dans ce cas, la vie de la patiente est menacée.

Une douleur dans le côté gauche derrière peut être observée avec une maladie cardiaque. Ce symptôme est le plus souvent caractéristique de l'infarctus du myocarde, bien qu'il puisse également être observé avec l'angine de poitrine, l'élargissement de la région aortique et la péricardite. Avec l'infarctus du myocarde, il y a une vive douleur au cœur, qui passe dans l'omoplate gauche, le côté, le membre supérieur et le cou. De plus, il apparaît:

  • sueur froide;
  • la nausée;
  • dyspnée;
  • vertiges;
  • état d'évanouissement.

Douleur dans le côté gauche avec une maladie rénale

Une douleur gauche dans le bas du dos peut être observée avec des pathologies rénales, telles que:

  1. L'inflammation du bassin rénal peut être accompagnée d'une douleur sourde et douloureuse, qui peut être d'intensité variable. En plus de cela, une intoxication générale, de la fièvre, des nausées et des vomissements peuvent être observés. Lorsqu'elle est chronique, la maladie s'aggrave souvent lorsqu'elle est humide et froide. Des mictions fréquentes sont également observées, car la vessie souffre souvent de cette maladie.
  2. L'urolithiase s'accompagne d'une légère douleur sourde dans le bas du dos, aggravant après un effort physique, une marche prolongée, la conduite sur des routes accidentées.

Il peut y avoir des douleurs dans le côté gauche pour diverses raisons, vous ne devez donc pas vous lancer dans l'autodiagnostic. Seul un médecin peut poser le bon diagnostic et prescrire une thérapie adéquate..

L'apparition de douleurs sur le côté gauche du bas-ventre provoque non seulement une gêne associée à de nombreuses sensations désagréables, mais est également une source de préoccupation grave, car elle peut indiquer le développement de toute maladie.

Les organes vitaux sont situés dans cette partie du péritoine, donc lorsque la douleur survient, il vaut la peine de découvrir immédiatement les facteurs provoquants afin de prévenir de graves problèmes de santé. Dans cet article, vous découvrirez les principales causes de ce symptôme, ainsi que ce qui doit être fait lorsqu'il se produit..

Les principales causes de douleur sur le côté gauche du bas-ventre

Douleur dans le bas-ventre du côté gauche - l'occasion de consulter un médecin

Les sensations de douleur dans l'abdomen, en règle générale, sont le signe d'une pathologie en développement. Quelles mesures devraient être prises si le bas-ventre fait mal du côté gauche?

Bien sûr, ne retardez pas le traitement et demandez l'aide d'un spécialiste. Ce n'est qu'après l'examen que le médecin établira les causes profondes de la détérioration de la santé.

Pour établir un diagnostic, le médecin doit non seulement connaître la localisation de la douleur, mais également sa nature, son intensité et sa durée.

Il existe plusieurs types de douleur prononcés:

Examiner les causes possibles de l'apparition de divers types de douleur localisés dans cette zone du péritoine.

Douleur douloureuse sourde

Mal au bas ventre sur le côté gauche

Il peut indiquer des défauts de l'estomac et du pancréas. Souvent, des nausées et des vomissements apparaissent avec elle et la température corporelle augmente. Si de telles conditions se produisent, vous devez immédiatement contacter un établissement médical.

En règle générale, des douleurs douloureuses surviennent avec diverses pathologies gynécologiques des ovaires et de l'utérus. Des sensations désagréables peuvent apparaître à la fois pendant l'effort physique et au repos, et être complétées par des écoulements sanguins des organes génitaux.

De plus, des sensations douloureuses similaires dans certaines situations sont un signe de cystite chronique, d'inflammation de la veine hémorroïdaire, des varices, des tumeurs, des anomalies sigmoïdes et rectales de l'intestin.

Douleur lancinante

Les douleurs de tirage de faible intensité sont les compagnes des pathologies inflammatoires-purulentes des organes génito-urinaires, des sections de l'intestin (sigmoïde, directes) et s'étendent jusqu'à la jambe gauche et le bas du dos.

Souvent, ils parlent de la présence d'une hernie étranglée, ainsi que du syndrome du côlon irritable, qui s'accompagne de crampes, de constipation ou de diarrhée, de ballonnements et d'autres symptômes.

Douleur aiguë (aiguë)

Douleur abdominale inférieure gauche: palpation

Une douleur intense et insupportable peut être le signe de:

  • colite;
  • cystite;
  • urolithiase;
  • inflammation du tractus gastro-intestinal résultant d'une exposition à des infections (dysenterie, salmonellose, gastro-entérite, etc.);
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine;
  • formations oncologiques dans les derniers stades de la maladie.

Douleurs piquantes

Le type de douleur de couture apparaît avec diverses pathologies des reins et des intestins, accompagne le passage des calculs rénaux à travers l'uretère gauche.

L'apparition de sensations désagréables de ce type indique également une inflammation des lombaires, des articulations de la hanche et du cartilage.

Caractérisation des maladies

Selon les statistiques, l'apparition de douleurs dans le côté inférieur gauche du péritoine se produit dans les maladies:

  1. urologique - de 65 à 90%;
  2. gynécologique - de 60 à 70%;
  3. gastro-entérologique - de 50 à 60%;
  4. orthopédique - de 7 à 15%.

Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans cette zone indique une pathologie:

  • rate;
  • intestin grêle;
  • gros intestin (côté gauche du côlon transverse et branche descendante du côlon);
  • système génito-urinaire;
  • des os pelviens du squelette, de l'articulation de la hanche, des vaisseaux, du cartilage, des nerfs, des ganglions lymphatiques de la ceinture pelvienne.

Arrêtons-nous plus en détail sur les symptômes de maladies possibles des organes et tissus énumérés du corps humain..

Douleur dans les pathologies de la rate

La douleur peut être soulagée par la chaleur.

La rate est l'organe responsable de la création et de la destruction des cellules sanguines. Au stade initial, le développement de divers défauts d'organes s'accompagne de douleurs du côté gauche sous le péritoine.

Ce symptôme apparaît avec les pathologies suivantes:

  1. Hypertrophie aiguë de la rate. Le défaut est favorisé par des processus inflammatoires et des troubles de la circulation sanguine, qui conduisent à une douleur paroxystique et sourde dans l'hypochondre gauche, souvent inférieure.
  2. Avec la maladie, il peut aussi vomir et vomir, la température augmente.
  3. Infarctus de la rate, qui se produit en raison du colmatage de l'artère et de la formation d'un foyer nécrotique près du thrombus. Des sensations désagréables apparaissent d'abord dans l'hypochondre gauche, s'enfonçant progressivement. Un autre signe de pathologie est une forte augmentation de la température. Sans intervention chirurgicale urgente, une perte de sang massive peut survenir et menacer la vie du patient..
  4. Inversion de la rate.
  5. La torsion de l'artère splénique contribue le plus souvent à des malformations congénitales ou à des blessures. Avec cette pathologie, la santé générale peut s'aggraver fortement, des douleurs aiguës apparaissent, ainsi que de la constipation, des vomissements et des ballonnements.
  6. Abcès de la rate - une condition dangereuse pour la vie du patient. La maladie apparaît en raison d'un processus inflammatoire purulent dans certaines zones de l'organe. Et dans les cas avancés, cela peut entraîner une péritonite. Les principaux signes d'un abcès sont des douleurs aiguës dans l'hypochondre gauche et le péritoine inférieur, de la fièvre, une mauvaise santé et des évanouissements.
  7. Kyste de la rate, qui survient lors d'une rupture d'organe ou à cause d'abcès.
  8. Oncologie.

Douleur avec défauts de l'intestin grêle

L'intestin grêle se compose des divisions du duodénum, ​​maigre et iléal. En règle générale, le bas du péritoine sur le côté gauche commence à faire mal avec des défauts du jéjunum, dont des sections sont situées de ce côté.

Ainsi, la douleur qui en résulte peut être l'un des symptômes:

  • Malabsorption. La maladie survient en raison du manque de capacité de l'intestin grêle à absorber certains aliments. Éclater, tirer la douleur se transforme souvent en crampes. Peut être accompagné d'une envie fréquente d'aller aux toilettes, de diarrhée, de flatulences, de grondements dans les intestins, de mauvais goût dans la bouche.
  • Maladie cœliaque - intolérance cœliaque. En règle générale, il survient chez les nourrissons avec l'introduction de bouillie dans les aliments complémentaires. Les signes de la maladie sont similaires aux symptômes de malabsorption. Avec un traitement incorrect et prématuré, le bébé a des retards de développement physique et mental.

Douleur avec défauts intestinaux

La nature de la douleur et son intensité comptent

Le gros intestin comprend le caecum, le côlon, la sigmoïde et le rectum.

Très souvent, l'apparition de douleurs du côté gauche dans le bas-ventre est observée avec des défauts dans la section descendante ou transversale du côlon.

La localisation de la douleur dans cette zone peut être un signe:

  1. Le syndrome du côlon irritable est une maladie dont personne ne connaît la cause exacte. Selon la plupart des scientifiques, cela résulte du stress. Avec cette maladie, diarrhée ou constipation, des flatulences peuvent survenir. Dans ce cas, aucun changement pathologique dans l'épithélium intestinal n'est observé.
  2. Maladie de Hirschsprung - absence de terminaisons nerveuses dans certaines zones de l'intestin. La pathologie est considérée comme héréditaire. La plupart des hommes souffrent.
  3. Maladie de Crohn - inflammation nodulaire du tube digestif, se manifestant par de la douleur, de la diarrhée, des vomissements, une perte d'appétit, une léthargie.
  4. La colite ulcéreuse non spécifique est un processus inflammatoire dans le gros intestin. Avec ce défaut, l'épithélium intestinal change, des douleurs paroxystiques apparaissent. Souvent, la maladie s'accompagne de douleurs articulaires, de diarrhée avec éclaboussures de sang et de pus, de température.
  5. Polypose.
  6. Une occlusion intestinale. La pathologie s'accompagne de douleurs intenses, de flatulences, de nausées et de vomissements..
  7. Torsion intestinale.
  8. Maladies oncologiques et autres pathologies.

Douleur en violation du système urogénital

De plus, des douleurs du côté gauche dans le bas-ventre indiquent la survenue de:

  • Urolithiase.
  • La cystite est une inflammation des muqueuses de la vessie. Cette pathologie se caractérise par des douleurs douloureuses, des mictions fréquentes, qui se traduisent par des sensations douloureuses, une aggravation du bien-être.
  • Hydrouretonephrosis - expansion du bassin rénal. La pathologie se produit avec des violations de la décharge d'urine des reins. Avec une expansion aiguë, une forte douleur aiguë se produit.
  • Syndrome d'Allen-Masters. Le développement de la maladie est provoqué par des ruptures des ligaments utérins en cours d'accouchement difficile, d'avortement. Manifesté par des crampes dans le bas de l'abdomen, le côté gauche ou près de l'anus. D'autres symptômes incluent une fatigue accrue, des menstruations douloureuses et un inconfort pendant les rapports sexuels..
  • Inflammation des trompes de Fallope. Les symptômes sont une douleur aiguë dans la région inguinale et la partie inférieure du péritoine (y compris sur le côté gauche), des pertes vaginales, des menstruations douloureuses, de la fièvre.
  • Endométriose (ovaires, péritoine, trompes de Fallope, col de l'utérus, etc.). Pathologie dans laquelle les cellules épithéliales se développent à l'extérieur du corps.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Inflammation des appendices et de certaines autres maladies.

Douleur dans les maladies du système circulatoire, des ganglions lymphatiques et de l'articulation de la hanche

Souvent, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche est une conséquence de maladies du système circulatoire ou musculo-squelettique:

  1. Lymphadénite - inflammation du côté gauche du ganglion lymphatique inguinal.
  2. Varices.
  3. Anévrisme de l'artère fémorale (stratification de ses parois).
  4. Arthrose gauche de l'articulation de la hanche, dans laquelle la mobilité articulaire est réduite, la boiterie et la douleur apparaissent.
  5. Maladies inflammatoires de l'articulation de la hanche et autres défauts.

Ainsi, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être l'un des signes de diverses maladies. Si la douleur survient en combinaison avec d'autres signes, il est préférable de ne pas se soigner soi-même, mais de demander l'aide de spécialistes.

Pourquoi le côté gauche fait mal dans le bas-ventre, la vidéo invite: