Principal

Pyélonéphrite

Causes de la lombalgie

Beaucoup d'entre nous se plaignent de temps en temps que le bas du dos fait mal, mais seuls quelques-uns connaissent la véritable cause de ces sensations. En règle générale, la plupart des gens associent ces symptômes à 2 facteurs: les reins malades et les problèmes de la colonne vertébrale. En effet, le plus souvent, une douleur soudaine ou constante dans la région lombaire est causée par la pathologie de ces structures anatomiques, mais il existe plus d'une douzaine de maux qui peuvent être accompagnés d'un tel symptôme, dont certains nécessitent des soins médicaux d'urgence et constituent une menace directe pour la vie. Demandez-vous pourquoi le bas du dos peut faire mal et comment reconnaître la douleur dangereuse et non dangereuse.

Types de douleurs au bas du dos

Pour établir la véritable cause de la douleur dans le bas du dos, il est important de dire au spécialiste toutes les nuances. Cela vous aidera à comprendre pourquoi elle est apparue et à quoi elle est liée..

Nous sommes habitués au fait que la douleur est ressentie exactement là où se trouve le dommage. C'est le plus souvent le cas, mais il existe des situations où la douleur est localisée loin de la lésion. Cela est dû aux particularités de l'innervation du corps humain. Les signaux de douleur le long des fibres nerveuses sont transmis de l'origine aux parties éloignées du corps, où ils sont perçus par le patient.

Il existe deux types de douleur:

  1. Projeté - tandis que les impulsions de douleur sont transmises le long des nerfs sensoriels depuis le lieu de l'événement. Par exemple, la douleur qui se développe dans le bas du dos est souvent ressentie dans les jambes..
  2. Réfléchi - en même temps, des zones individuelles (zones Zakharyin-Ged) sont identifiées sur la peau qui sont douloureuses dans la pathologie de l'un ou l'autre organe interne, et elles n'ont pas besoin d'être proches les unes des autres.

Il est également nécessaire de déterminer la nature de la douleur (traction, compression, coupe, couture), sa durée (aiguë, chronique), quand elle survient (le matin, la nuit, en se penchant en avant, après avoir bu de l'alcool, etc.), dont elle provient, ce qui accompagnée d'autres signes pathologiques (fièvre, mictions fréquentes, inconfort dans l'abdomen, etc.).

Causes vertébrogènes

La pathologie de la colonne vertébrale fait le plus souvent mal au bas du dos. La région lombaire se compose de 5 grandes vertèbres. En raison de la posture verticale d'une personne, ce département a une très grande charge statique et dynamique, qui augmente encore plus avec un transport constant de la charge, un séjour prolongé dans une position inconfortable, en présence d'un excès de poids.

Le plus souvent, des douleurs tiraillantes ou brûlantes dans le bas du dos sont causées par de telles pathologies:

  • ostéochondrose;
  • spondylarthrose;
  • spondylolisthésis;
  • scoliose et autre courbure de la colonne vertébrale;
  • violation de la posture;
  • les blessures et leurs conséquences;
  • hernie intervertébrale;
  • sténose du canal rachidien;
  • ostéoporose et fractures de compression des vertèbres, leur déformation en forme de coin;
  • tumeurs bénignes et malignes, primaires et métastatiques de la colonne vertébrale;
  • certaines infections (ostéomyélite, tuberculose, brucellose);
  • affections rhumatologiques (spondylarthrite ankylosante, syndrome de Reiter, polyarthrite rhumatoïde, etc.);
  • syndrome de queue de cheval.

Il existe 2 options cliniques principales pour les douleurs lombaires associées aux affections vertébrales:

  1. La lumbalgie est une douleur longue, généralement chronique, caractérisée par une intensité faible ou moyenne, qui a un caractère douloureux. Dans de tels cas, le bas du dos fait mal lors de la marche ou d'autres types de mouvements, apparaît et / ou s'intensifie tout en restant dans une position inconfortable. Il est localisé sous le bas du dos ou dans sa zone.
  2. Le lumbago est une douleur aiguë de très haute intensité, qui se développe fortement, inquiète une personne pendant plusieurs minutes, puis cède la place à une lombalgie. Il survient, en règle générale, lorsqu'une personne se lève brusquement, veut se baisser, soulève un poids. Ce symptôme est souvent appelé mal de dos lombaire. La douleur peut céder d'un côté et d'une jambe et peut irradier dans les deux sens.

Maladies des organes internes

Les troubles du système excréteur occupent la 2e place dans la fréquence des causes de douleurs lombaires. Et si une douleur dans le bas du dos est survenue chez un enfant, ce facteur étiologique doit d'abord être exclu.

Toute maladie du système génito-urinaire peut provoquer des douleurs dans le bas du dos. Mais le plus souvent, vous devez faire face aux éléments suivants:

  1. Pyélonéphrite aiguë et chronique. Il s'agit d'une infection des reins et des voies urinaires. Dans le même temps, le bas du dos fait mal non seulement en marchant, en se déplaçant, mais aussi tout en restant immobile. La douleur n'est pas très intense, a un caractère compressif ou douloureux. Parallèlement, des signes d'intoxication générale du corps apparaissent (fièvre, troubles de l'appétit, manque de sommeil, fatigue générale), la miction devient plus fréquente, les changements de couleur des urines.
  2. Urolithiase et attaque de coliques rénales. La douleur est très intense, survient lors de crises, a un caractère spasmodique, accompagnée de vomissements, de fièvre, de mictions fréquentes et d'anxiété chez le patient. Parfois, les pierres ou le sable peuvent disparaître, l'urine devient souvent rouge à cause des impuretés du sang frais.
  3. Glomérulonéphrite. Il s'agit d'un ensemble de divers processus pathologiques qui entraînent des dommages aux glomérules des reins. La douleur est sourde. Il aide à reconnaître la maladie: un changement des caractéristiques externes de l'urine, un gonflement sur le corps, une augmentation de la pression artérielle, des signes d'insuffisance rénale progressive.
  4. Tumeurs des reins. La douleur commence à ne déranger que lorsque le néoplasme atteint une grande taille, lorsqu'il étire la capsule organique ou serre les structures anatomiques adjacentes.

Dans certains cas, la raison pour laquelle le bas du dos fait mal est les anomalies aiguës des organes abdominaux, qui nécessitent une intervention chirurgicale immédiate. Cela est dû aux particularités de la structure anatomique des organes internes chez certaines personnes.

La cause de ces symptômes peut être de telles maladies dangereuses:

  • une occlusion intestinale;
  • ulcère perforé de la paroi intestinale;
  • appendicite aiguë;
  • paraproctite.

Important à retenir! Ce sont des maladies très dangereuses, et avec un diagnostic prématuré, elles peuvent se terminer fatalement. Par conséquent, aucun cas de douleur lombaire, en particulier aiguë, ne doit être laissé sans soins médicaux..

Pourquoi les lombalgies chez les femmes

Chez les femmes, les douleurs au bas du dos peuvent être causées par des facteurs physiologiques. Par exemple, de telles sensations désagréables peuvent survenir dans le cadre d'un syndrome prémenstruel. Une telle douleur n'est pas intense, le patient ne viole pas le bien-être général, commence quelques jours avant le saignement et disparaît avec son apparition.

Les pathologies gynécologiques sont également souvent à l'origine de douleurs lombaires:

  • inflammation aiguë ou chronique des ovaires, des trompes de Fallope, de la cavité utérine;
  • endométriose;
  • tumeurs du système reproducteur;
  • grossesse extra-utérine.

La lombalgie est une plainte très courante d'une femme en position. Pendant la grossesse, la charge sur la colonne lombaire augmente, ce qui provoque des douleurs. Elle n'est pas intense, commence à déranger sur les dernières lignes (à partir de 6-7 mois), ne viole pas l'état de santé général.

Si la douleur lombaire perturbe en début de grossesse, a une intensité élevée, s'accompagne d'autres signes pathologiques, il s'agit très probablement d'un symptôme de complications obstétricales, par exemple, interruption prématurée de la grossesse, décollement placentaire, etc..

Causes de la douleur lombaire chez les hommes

Dans le sexe fort, en plus des facteurs étiologiques décrits, la lombalgie peut être causée par des dommages à la glande de la prostate..

Le plus souvent, il faut faire face à une inflammation de la prostate (prostatite). Dans ce cas, la douleur se produit dans le périnée, donne à l'abdomen et au bas du dos. De la fièvre, un malaise général, des troubles de la miction, une diminution de la puissance et de la libido sont également observés..

Pourquoi la douleur survient-elle après le sommeil

Certaines personnes se plaignent de douleurs au bas du dos, qui surviennent principalement le matin, après une nuit de sommeil. Un tel signe peut être associé à:

  • mauvaise posture pendant le sommeil;
  • mauvais matelas et mauvais oreiller;
  • literie synthétique;
  • surmenage physique la veille.

En outre, la cause d'une telle douleur peut être toutes les maladies décrites ci-dessus..

Autres causes de douleur lombaire

Il existe de nombreuses autres causes de douleur lombaire, parmi lesquelles:

  1. Zona. Dans ce cas, la douleur de la ceinture se produit, en règle générale, unilatérale. Il se propage le long du nerf affecté, a un caractère brûlant, souvent accompagné d'une éruption cutanée spécifique.
  2. Inflammation des muscles du dos. Peut avoir une nature infectieuse, allergique et auto-immune. La douleur est constante, aggravée par les mouvements et la flexion dans la direction opposée à la douleur. Les muscles peuvent être ressentis dans l'épaisseur des muscles.
  3. Les psychosomatiques ne peuvent pas être exclus lorsque les douleurs au bas du dos sont une manifestation d'un trouble mental..

En conclusion, il convient de répéter encore une fois que les douleurs au bas du dos peuvent être le signe de conditions graves et potentiellement mortelles. Par conséquent, ce symptôme ne doit pas passer inaperçu et nécessite un programme de diagnostic approfondi..

Pourquoi un mal de dos le matin fait-il mal après le sommeil et comment traiter une telle douleur

Les maux de dos le matin peuvent parler de nombreuses pathologies dans le corps et, à première vue, pas toujours associés à la colonne vertébrale. Le mode de vie, le travail prolongé en position forcée, une literie mal choisie et même une pose de sommeil peuvent également être la réponse à la question de savoir pourquoi le dos fait mal après le sommeil.

Un inconfort dans le dos le matin après le sommeil peut survenir chez des personnes de tout groupe d'âge pour diverses raisons, y compris des personnes en bonne santé qui ne se sont pas plaintes auparavant de leur santé.

Raisons pour lesquelles le mal de dos se produit le matin

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires.» En savoir plus.

Les maux de dos peuvent être causés par divers facteurs:

Facteurs externes

Ce sont des raisons assez facilement éliminées:

  1. Mauvaise position du corps la nuit. Si la colonne vertébrale n'est pas détendue pendant le sommeil, elle provoque des spasmes musculaires dans le dos et, en conséquence, des douleurs douloureuses et tirantes le matin dans la région cervicale ou thoracique, entre les omoplates, dans la région lombaire.
  2. Matelas trop mou. Si le matelas n'est pas orthopédique, il se caractérise par une douceur et une légèreté excessives, puis la colonne vertébrale, en dormant sur un tel lit, comme s'il tombe à travers et se trouve dans une position non physiologique, ce qui est également la cause de la tension du dos le matin. Il est conseillé de choisir un matelas de dureté moyenne, avec un bon rembourrage, soutenant le dos sous une forme anatomiquement correcte. Pour les enfants dont la colonne vertébrale et son système sont en train de se former, des matelas orthopédiques sont nécessaires.
  3. Oreiller bas ou haut. Les oreillers bas sont utilisés pour dormir uniquement chez les enfants jusqu'à un an. Si vous dormez la nuit sur un oreiller bas ou haut, cela peut entraîner des tensions dans le segment cervical de la colonne vertébrale, des spasmes musculaires dans cette zone et des douleurs qui ne passent pas seulement le matin, mais tout au long de la journée..

Facteurs intrinsèques

Il s'agit d'un certain nombre de maladies et de conditions pathologiques de la colonne vertébrale et du système articulaire.

Ostéochondrose

La raison la plus courante pour laquelle votre dos vous fait mal après le sommeil. L'ostéochondrose est le nom général des processus dégénératifs dans le cartilage et les os des vertèbres, conduisant à leur déformation, pincement des racines nerveuses, altération de l'approvisionnement en sang et innervation des organes de la colonne vertébrale et d'autres systèmes. Les maux de dos après le sommeil peuvent être l'un des signes qui indiquent directement l'ostéochondrose, comme cause de gêne matinale.

Selon l'emplacement de la lésion, des symptômes peuvent survenir dans différentes parties du dos et irradier vers d'autres parties du corps:

  1. L'ostéochondrose cervicale est caractérisée par des douleurs dans le cou et le cou, avec un retour dans la zone située entre les omoplates et l'épaule. Maux de tête, acouphènes, déficience visuelle, étourdissements sont fréquents, engourdissement des mains et du haut du corps se joint également.
  2. L'ostéochondrose thoracique se manifeste par des douleurs dans la poitrine et le dos, d'intensité modérée puis sévère. Lorsque vous inspirez, lorsque vous essayez de vous lever ou de changer de position, la douleur thoracique se produit comme une névralgie intercostale. La défaite du segment thoracique dans les symptômes ressemble aux manifestations de l'asthme et de l'angine de poitrine.
  3. L'ostéochondrose lombaire est déterminée par la douleur et la tension dans le bas du dos, une augmentation de ces symptômes lors des mouvements dans la région lombaire - lorsque le patient se plie ou se retourne, des douleurs intestinales et gastriques sont également observées..

Maladies articulaires

Ils peuvent également être accompagnés de douleurs dans le dos le matin, car la nuit, l'articulation malade est immobile, ce qui aggrave sa raideur due à l'inflammation de l'articulation et provoque une contracture des ligaments et du tissu musculaire, ce qui donne des symptômes lors des premiers mouvements. À mesure que l'activité physique de l'articulation commence à fonctionner pleinement et que la douleur disparaît.

  1. Spondylarthrite ankylosante. Il affecte les articulations de la colonne vertébrale, provoque des douleurs sous le dos dans le sacrum et la région iliaque. L'étiologie de la maladie n'est pas encore complètement établie..
  2. Polyarthrite rhumatoïde. Maladie inflammatoire auto-immune affectant le tissu conjonctif, y compris le cartilage des articulations.
  3. Ostéoarthrose. Dommages dégénératifs-dystrophiques au cartilage des articulations. La localisation de la douleur dépend de l'emplacement du foyer pathologique.
  4. Spondylarthrose. Il affecte l'articulation facettaire avec des troubles neurologiques. Avec la spondylarthrose lancée, la douleur dans le dos peut ne pas passer à la fois le matin et le lendemain.

Spasme musculaire

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Les maux de dos après le sommeil peuvent également être dus à des spasmes ou entorses musculaires causés par les raisons suivantes:

  • la présence de courbure de la colonne vertébrale par le type de scoliose, cyphose;
  • posture inconfortable pendant le sommeil nocturne;
  • beaucoup d'activité physique la veille lorsque les heures habituelles de sommeil ne suffisent pas à récupérer;
  • traumatisme ou tension musculaire provoquant un déplacement des articulations.

Séparément, il convient de mentionner une telle cause de problèmes de dos le matin comme un syndrome de jeu informatique, causé par un long passe-temps sur un ordinateur avec des jeux. Plusieurs facteurs influencent la survenue de la douleur à la fois:

  1. Longue inactivité, provoquant une stagnation de sang dans les muscles du dos et des tensions le long de la colonne vertébrale.
  2. Dans le même temps, il y a une tension de la trame musculaire lors des moments de situations stressantes dans le jeu.
  3. Les jeux réalistes peuvent entraîner une dépendance psychologique à leur égard, affectant directement la qualité du sommeil.

Ces aspects peuvent entraîner des ecchymoses le matin, des articulations douloureuses et des douleurs musculaires dans le dos..

Autres raisons

Les maux de dos le matin sont également dus aux maladies et affections suivantes:

  1. Tuberculose. Affecte souvent les disques cartilagineux des vertèbres, les déformant et provoquant une gêne le matin.
  2. Maladies gastro-intestinales. Le plus souvent caractérisé par des douleurs dans le bas du dos. Avec la constipation, des douleurs apparaissent dans le bas du dos et le coccyx..
  3. Les pathologies rénales, en particulier les phénomènes inflammatoires - pyélonéphrite, glomérulonéphrite se caractérisent par le fait que cela fait beaucoup mal dans la région lombo-latérale.
  4. Pathologies nerveuses, phénomènes psychosomatiques - les spasmes et les tensions dans le dos peuvent être le reflet de stress passés.

De plus, le dos fait mal le matin dans des conditions telles que les troubles endocriniens, l'ostéoporose, l'ostéomyélite, l'abcès péridural, les blessures, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies du sang.

Seul un spécialiste qualifié peut déterminer la cause des maux de dos, surtout si la douleur est chronique et que le dos fait mal chaque matin. Auparavant, le patient doit consulter le thérapeute pour un diagnostic préliminaire, puis il est envoyé à un spécialiste spécialisé - un neurologue, un cardiologue, un gastro-entérologue et d'autres.

Diagnostique

Les causes des maux de dos après le sommeil sont déterminées par l'inspection visuelle, les antécédents médicaux et les méthodes d'examen visuel, notamment:

Comment traiter les maux de dos le matin

Le complexe thérapeutique dépend de la cause de la douleur. Pour soulager les symptômes douloureux, des médicaments sont utilisés:

  • une série de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, le plus souvent basés sur des injections d'indométacine ou de diclofénac - ces médicaments soulagent l'inflammation. Il peut y avoir des contre-indications si le dos fait mal en raison de problèmes d'estomac, car les AINS peuvent nuire à la muqueuse du tractus gastro-intestinal. Ces fonds sont également utilisés localement sous forme de pommades (pommade à l'indométhacine, gel de diclofénac ou pommade) appliquées sur la peau au-dessus de la lésion lors d'une exacerbation;
  • glucocorticostéroïdes - l'hormonothérapie en cas de douleur persistante sévère peut également avoir un effet.
  • d'autres médicaments visant à éliminer la cause de la douleur après le sommeil et prescrits exclusivement par votre médecin.

En tant que traitement analgésique, il est recommandé d'inclure le patch thérapeutique orthopédique ZB Pain Relief dans la thérapie. Selon les études existantes, le patch élimine les symptômes douloureux, aigus et douloureux, et affecte l'accélération de la récupération dans les maladies des articulations et du dos.

Des méthodes de physiothérapie et de médecine orientale, telles que l'acupuncture, les pratiques manuelles, la thérapie aux pierres, les massages sont également utilisées dans le complexe de mesures thérapeutiques pour la douleur matinale, tout en améliorant la qualité du sommeil.

Pourquoi le matin après le sommeil, mon dos me fait mal, puis passe

Au réveil le matin, une personne en bonne santé ressent une poussée de vigueur, de force émotionnelle et physique, d'énergie. Si après le sommeil, il y a de la douleur, une raideur dans les mouvements, cela réduit la capacité de travail, provoque une irritation et d'autres sensations désagréables. Les raisons pour lesquelles, après le sommeil, les maux de dos, comprennent des facteurs externes et internes, des conditions pathologiques et non pathologiques. Souvent, des symptômes supplémentaires s'ajoutent aux sensations douloureuses, ce qui ne fait qu'aggraver le bien-être général du patient.

Manifestations et signes de douleur

Les maladies de la colonne vertébrale et des organes internes se manifestent très différemment des facteurs externes conduisant à des maux de dos après le sommeil. Vous devez connaître les caractéristiques des symptômes non pathologiques:

  • sensation de fatigue après le sommeil, inconfort;
  • gonflement ou engourdissement des mains, des pieds;
  • sévérité modérée de la douleur, ils tirent ou sont de nature terne;
  • les symptômes disparaissent rapidement après un échauffement ou pendant la journée;
  • aucun signe supplémentaire ne se produit.

Si le symptôme désagréable qui se produit le matin est associé à des maladies de la colonne vertébrale, les symptômes changent:

  • raideur dans le dos avec douleur;
  • il est difficile pour le patient de changer de position et de sortir du lit;
  • la douleur est aiguë, son intensité change;
  • les symptômes sont donnés au bassin, aux membres supérieurs et inférieurs;
  • il est impossible d'atteindre le sol et de se pencher;
  • les symptômes s'intensifient avec l'effort physique.

Si la cause de l'inconfort au dos après le réveil est cachée dans une maladie musculaire, les symptômes surviennent généralement après un effort physique ou une hypothermie. Douleur intense dans ce cas immédiatement après le sommeil.

Avec les pathologies des organes internes - le tractus gastro-intestinal inférieur, le système urinaire - la douleur est généralement localisée d'un côté dans la région lombaire. Les symptômes s'intensifient lorsqu'une personne se tourne. Les sensations peuvent être tirant, tirant. Il y a aussi des problèmes de miction.

Qui est en danger?

Plus souvent, des maux de dos après le sommeil apparaissent chez les personnes prédisposées au développement de maladies de la colonne vertébrale et des organes internes. Le groupe à risque comprend:

  • les fumeurs et les alcooliques;
  • les personnes ayant une mauvaise posture;
  • patients âgés;
  • les personnes qui ont des proches ayant des problèmes similaires;
  • les femmes pendant la grossesse;
  • personnes souvent exposées à des charges élevées et blessées.

Les symptômes peuvent déclencher un stress intense et un stress émotionnel..

Causes non pathologiques des maux de dos le matin

Chez les personnes en bonne santé, des maux de dos le matin peuvent survenir de temps en temps, en raison des facteurs suivants:

  • Stress psychologique et physique. Souvent, la douleur du matin survient après un effort physique excessif appliqué à un corps non préparé. Les muscles sont surmenés et blessés le matin. Chez les personnes dont le travail est associé à un long séjour en position assise, la douleur survient en raison de la charge constante sur une section du dos. Les symptômes peuvent provoquer du stress, des querelles, ainsi que d'autres expériences psychologiques..
  • Grossesse chez la femme. Après 2 trimestres, une augmentation significative du fœtus et de l'utérus conduit au fait que les tissus environnants, les terminaisons nerveuses et les articulations sont comprimés, déplacés et occupent une position inappropriée. Cela provoque une douleur constante et douloureuse, qui peut être aidée par une gymnastique légère, une posture correcte pendant le sommeil.
  • Mauvaises conditions de repos nocturne. Un inconfort et une raideur dans le dos après le sommeil peuvent survenir si le matelas ou l'oreiller n'est pas sélectionné correctement. Un matelas trop mou ou trop dur conduit au fait que le corps est dans la mauvaise position. Dans la bonne position, il ne devrait pas y avoir de tension musculaire excessive ni de compression d'organe.

Les médicaments peuvent provoquer des maux de dos après une nuit de sommeil. Cela s'applique aux médicaments à action antispasmodique, aux relaxants musculaires et à certains autres groupes de médicaments qui affectent le système nerveux central, le système musculaire, les articulations et les os..

Causes pathologiques de la douleur

Le groupe le plus large de causes de maux de dos après une nuit de sommeil est pathologique. Provoquer des facteurs associés à des maladies de la colonne vertébrale, des muscles, ainsi qu'à des troubles du système nerveux, des organes internes.

Maladies de la colonne vertébrale

La pathologie la plus courante dans laquelle une raideur est observée dans le dos le matin est l'ostéochondrose. La maladie affecte négativement le cartilage, les os et la composante fibreuse des vertèbres. Avec le développement de l'ostéochondrose provoque un pincement du nerf spinal, ce qui conduit à une mauvaise circulation.

  • Avec la forme cervicale de la maladie, des douleurs peuvent survenir à l'arrière de la tête, des épaules, du cou et des omoplates.
  • Avec la forme de la poitrine, la douleur est localisée dans la partie médiane du dos, dans la zone de la poitrine.
  • Avec une forme lombaire, les symptômes affectent le bas du dos et le bas du dos.

L'ostéochondrose se produit au fil du temps, entraînant progressivement des saillies et des hernies intervertébrales.

L'ostéochondrose cervicale s'accompagne également de vertiges, de maux de tête et d'acouphènes persistants. Si la maladie n'est pas traitée, elle entraînera une douleur chronique aiguë, un gonflement des tissus musculaires, des difficultés avec l'activité motrice.

Une autre maladie de la colonne vertébrale, également appelée spondylarthrite ankylosante, est la spondylarthrite ankylosante. Il s'agit d'un trouble inflammatoire dans lequel les articulations de la colonne vertébrale sont endommagées. La douleur peut être très forte, cédant l'aine et les hanches. Lorsque le diaphragme bouge, la douleur s'intensifie. Le plus souvent, la maladie affecte les hommes.

Les pathologies vertébrales suivantes peuvent provoquer des maux de dos le matin après le sommeil:

  • Scoliose. La courbure de la colonne vertébrale peut se développer dans le contexte de mauvaises habitudes de sommeil et de l'organisation d'une couchette. Dans ce cas, la douleur se situe le plus souvent au niveau des omoplates. Aux stades ultérieurs, les symptômes sont aigus.
  • Ostéoporose. Avec la maladie, le tissu osseux s'amincit, sa fragilité augmente en raison d'un manque de calcium. Les vertèbres changent de hauteur. La douleur dans l'ostéoporose est constante, douloureuse.

Une autre pathologie très courante est la névralgie intercostale. Elle s'accompagne de surmenage, pincement du nerf dans la région des côtes. La douleur est très forte, aiguë, survient après les mouvements, rend le dos, les côtes. Dans la zone touchée, une rougeur est observée.

Maladies des organes internes

Souvent, le mal de dos se développe dans le contexte de pathologies des poumons, du cœur, du système urinaire, moins souvent - en raison de violations dans le tube digestif. Les maladies cardiaques comprennent:

  • crise cardiaque - douleur aiguë, donne à l'omoplate, au bras gauche, le patient pâlit, la transpiration augmente, une arythmie se produit;
  • angine de poitrine - est arrêtée en prenant de la nitroglycérine, les symptômes sont similaires à une crise cardiaque;
  • la myocardite est une maladie inflammatoire dans laquelle la température peut augmenter.

Si votre dos vous fait mal après le sommeil le matin, puis passe, cela peut indiquer une pathologie rénale. Les infections lentes et l'hypothermie provoquent des douleurs douloureuses, pas trop sévères. Le jade, les coliques, les infections aiguës, au contraire, entraînent une douleur intense, dans laquelle le caractère de l'urine change: il devient sombre, des impuretés sanguines apparaissent.

Parmi les causes spécifiques de l'insuffisance rénale, on distingue également les poches: d'abord elles apparaissent sur le visage, puis sur les jambes et les bras. La douleur irradie vers les hanches, l'aine et la région pubienne; la miction devient plus fréquente ou sévèrement altérée.

Avec une douleur aiguë dans la colonne vertébrale après le sommeil, des maladies de l'estomac, des intestins et du pancréas sont souvent trouvées. Le symptôme survient principalement en raison des maladies suivantes:

  • perforation du petit ou du gros intestin;
  • syndrome du côlon irritable;
  • appendicite aiguë;
  • obstruction intestinale;
  • colite ulcéreuse non spécifique.

Toutes les pathologies de cette liste, à l'exception du syndrome du côlon irritable, nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Les symptômes supplémentaires d'une affection aiguë comprennent la fièvre, l'augmentation de la douleur, les ballonnements, la constipation ou la diarrhée avec du sang.

Des maux de dos peuvent survenir en raison d'une infection de la vésicule biliaire. De plus, cet organe fait souvent mal en raison de la malnutrition et du développement d'une cholécystite. Dans ce cas, la douleur se produira nécessairement à l'avant, sera brûlante, accompagnée d'un jaunissement de la peau.

La douleur réfléchie des poumons dans le dos est une cause fréquente d'inconfort dans la colonne vertébrale après le réveil. Les causes de cette condition comprennent:

  • développer une pneumonie;
  • cancer du poumon;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • pneumothorax.

Certaines maladies pulmonaires, comme le pneumothorax et la pneumonie, nécessitent une attention médicale rapide. Sans l'aide de médecins, des complications dangereuses commencent souvent.

Il n'est pas toujours possible de distinguer la pathologie de la colonne vertébrale ou des organes internes d'un oreiller mal sélectionné qui provoque des douleurs après le sommeil. Afin d'exclure le développement de pathologies dangereuses, il est nécessaire dès les premiers signes d'une violation de contacter la clinique pour un avis médical et un diagnostic ultérieur.

Méthodes de diagnostic des maladies

Pour poser le bon diagnostic, le médecin doit savoir ce qui se passe à l'intérieur du corps du patient. Premièrement, une personne souffrant de maux de dos après le sommeil doit consulter un thérapeute ou directement un neurologue, un chirurgien ou un orthopédiste.

Les experts prescrivent la livraison de tests et de diagnostics instrumentaux:

  • une analyse sanguine générale et biochimique est nécessaire pour déterminer les infections, les hormones et les réactions inflammatoires;
  • analyse de l'urine et des fèces pour la détection des bactéries, des helminthes;
  • Radiographie de la colonne vertébrale - vous permet d'identifier les hernies, la déformation du cartilage et des vertèbres;
  • Radiographie des poumons - indique des processus pathologiques dans l'organe apparié;
  • Échographie et ECG - sont nécessaires pour évaluer l'état du cœur, des reins et d'autres organes internes;
  • électromyographie - montrée en cas de suspicion de pathologie du tissu musculaire.

L'IRM et la TDM sont prescrites si d'autres méthodes de diagnostic ne donnent pas les résultats souhaités. Ces méthodes vous permettent d'examiner la source pathologique sous tous les angles, d'étudier l'état des organes, des tissus mous, des os et du cartilage.

Après avoir effectué un diagnostic complet, le médecin reçoit des informations complètes sur l'état du patient et peut établir un diagnostic précis, puis sélectionner le traitement réel. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera efficace.

Le matin après le sommeil, le bas du dos fait mal, puis passe

Beaucoup de gens ont des douleurs au bas du dos le matin.

C'est un signe assez grave, qui peut indiquer des pathologies de la colonne vertébrale ou des maladies dangereuses des organes internes. Pour faire face à cette condition, vous devez consulter un médecin en temps opportun, qui établira les causes de l'apparition du syndrome douloureux et sélectionnera le traitement approprié. Alors pourquoi le matin, le bas du dos fait mal?

Maladies de la colonne vertébrale

Les maux de dos après le sommeil ou la nuit surviennent assez souvent. En règle générale, des symptômes similaires se retrouvent chez les personnes qui mènent une vie insuffisamment active ou qui dorment sur un lit inconfortable. Dans ce cas, le spasme des tissus musculaires se produit la nuit, ce qui provoque un syndrome douloureux.
Si les raisons ne sont pas dans le matelas, le médecin peut suspecter des maladies de la colonne vertébrale. La douleur dans le dos, qui survient la nuit, puis passe, peut indiquer des processus dégénératifs-dystrophiques. Ils accompagnent les pathologies suivantes:

  • ostéochondrose;
  • spondylolisthésis;
  • spondylose;

  • spondylarthrose;
  • hernie intervertébrale.
  • Si le syndrome douloureux est localisé entre les omoplates et dans la zone occipitale, nous parlons très probablement d'ostéochondrose du rachis cervical. Des symptômes similaires se produisent également avec des dommages à la poitrine..
    De plus, le dos fait mal après le sommeil ou la nuit avec le développement d'une déformation vertébrale. En outre, les troubles de la posture, les malformations de la colonne vertébrale, les pathologies systémiques du tissu conjonctif impliquant des articulations peuvent conduire à des symptômes similaires.
    Une personne peut développer une maladie aussi dangereuse que la spondylarthrite ankylosante. Elle est également appelée spondylarthrite ankylosante. Ce trouble est une maladie inflammatoire progressive, au cours du développement de laquelle les articulations vertébrales et les tissus mous de cette zone sont affectés. La pathologie apparaît le plus souvent entre 30 et 40 ans, les hommes y étant plus sensibles..
    Un symptôme distinctif de la spondylarthrite ankylosante au stade initial de développement est un syndrome douloureux qui survient dans la région lombaire et le sacrum. Il pousse la nuit et le matin, perturbant le sommeil d'une personne. Au cours du développement de la maladie, une raideur se produit dans les zones touchées et l'activité motrice est limitée. Dans ce cas, l'inconfort est considérablement réduit après le réveil et l'exécution de divers mouvements.
    À mesure qu'il se développe, le syndrome douloureux se développe et se propage à d'autres zones de la colonne vertébrale. Il peut être ressenti entre les omoplates et à d'autres endroits. Dans ce cas, la raideur progresse chez une personne. Dans le même temps, diverses déformations de la colonne vertébrale se forment.
    Il est important de considérer que la spondylarthrite ankylosante a un mauvais pronostic. Après un certain temps, une personne perd complètement la capacité de faire des mouvements dans la colonne vertébrale. La déformation du tissu osseux entraîne une invalidité permanente et une invalidité. Les thérapies existantes ne peuvent que retarder ce résultat pendant un certain temps..

    Nos lecteurs recommandent

    Pour la prévention et le traitement des MALADIES DES ARTICULATIONS, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement non chirurgical, qui gagne en popularité, recommandée par les meilleurs orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention.

    Pathologie des organes internes

    Les causes courantes de douleur qui surviennent la nuit dans le bas du dos ou entre les omoplates comprennent diverses maladies des organes internes. Il s'agit notamment des éléments suivants:

    • maladies des reins et des voies urinaires;

  • pathologie du système nerveux périphérique;
  • maladies cardiaques et vasculaires;
  • perturbations dans le travail des poumons;
  • maladie du foie
  • pathologie du pancréas;
  • maladies gynécologiques;
  • formations tumorales.
  • Pour établir un diagnostic précis et identifier les causes du syndrome douloureux qui se produit pendant le sommeil et après le réveil, vous devez contacter un médecin expérimenté et subir un examen détaillé du corps. Lorsque la douleur est ressentie entre les omoplates, cela indique souvent des pathologies du système cardiovasculaire.

    Méthodes de traitement

    Si le dos après le sommeil est très douloureux, pendant le traitement de la zone touchée, vous devez vous assurer d'un repos complet. À cet effet, des ceintures ou des corsets peuvent être écrits. Il est également très utile de reposer sur une surface dure et élastique..
    Pour améliorer l'état du patient, il vaut la peine d'utiliser des séances de massage, de physiothérapie, de thérapie manuelle. Il est également très important de se souvenir de la gymnastique médicale. Des exercices spécialement sélectionnés aideront à renforcer le tissu musculaire et à restaurer la mobilité vertébrale..
    Si les causes du syndrome douloureux résident dans les pathologies des organes internes, il est très important d'éliminer l'effet du facteur provoquant.

    Si votre dos vous fait mal au réveil, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin. Un spécialiste vous aidera à poser un diagnostic précis et à sélectionner la thérapie appropriée. Pour faire face aux sensations désagréables, il est très important de suivre clairement toutes les recommandations médicales.

    Souvent face au dos ou douleurs articulaires?

    • Vous avez un style de vie sédentaire?
    • Vous ne pouvez pas vous vanter d'une posture royale et essayer de cacher votre voûte sous des vêtements?
    • Il vous semble que cela passera bientôt de lui-même, mais la douleur ne fait que s'intensifier.
    • Plusieurs façons essayées, mais rien n'y fait.
    • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute opportunité qui vous procurera un bien-être tant attendu!

    Un remède efficace existe. Les médecins recommandent En savoir plus >>!

    Lombalgie après le sommeil: raisons pour lesquelles la lombalgie le matin

    Avez-vous déjà rencontré une situation où une nuit de sommeil n'apporte pas le repos et la relaxation souhaités? Lorsque vous vous réveillez le matin, ressentez-vous une gêne et une douleur au bas du dos après le sommeil? Si votre réponse est oui, vous devez certainement comprendre la situation. Les causes de la douleur peuvent être différentes: simples et faciles à éliminer ou constituent une menace grave pour la santé.

    À la recherche des causes de la douleur

    Dans la recherche de méthodes pour éliminer les maux de dos après le sommeil, vous devez analyser votre style de vie, votre routine quotidienne et l'organisation de votre sommeil. Les causes de la douleur sont peut-être complètement banales, et après les avoir comprises, vous vous assurerez un bon repos. Mais une situation plus désagréable n'est pas exclue, lorsque l'inconfort signale des maladies dangereuses.

    Mauvaise organisation du sommeil

    La raison la plus simple est qu'après avoir dormi, le dos dans la région lombaire et le sacrum font mal. Cela peut inclure les points suivants:

    • Lit ou matelas peu pratique. De nombreux problèmes de sommeil sont causés par un dormeur incorrect. Le lit doit être adapté à votre taille, la largeur doit être suffisante pour un bon repos. Un matelas trop mou ou dur peut provoquer une gêne. Pendant le sommeil, une flexion non physiologique de la colonne vertébrale se produit, ce qui provoque une tension sur certains groupes musculaires, c'est pourquoi le bas du dos peut faire mal le matin.

    Lorsque vous choisissez et achetez un matelas, allouez suffisamment de temps et d'argent à cet événement. Ces investissements dans votre propre santé porteront intérêt.

    • Posture inconfortable pour dormir. De toutes les postures pour dormir - sur le dos, sur le ventre ou sur le côté - la plus utile pour la colonne vertébrale est celle-ci. Dans cette position, une répartition plus uniforme de la charge sur la colonne vertébrale se produit. Dans deux autres poses - sur le dos et sur l'estomac - la charge sur la colonne vertébrale est inégalement répartie, il n'y a pas de relaxation complète des muscles. Cela interfère avec une bonne circulation sanguine pendant le sommeil, peut entraîner un engourdissement de certaines parties du corps et des douleurs au bas du dos après le sommeil. Vous devez essayer de vous habituer à dormir à vos côtés.
    • Mauvaise literie et vêtements de nuit. Les draps et les pyjamas en matières synthétiques peuvent être électrifiés pendant le sommeil, ce qui nuit au corps endormi. Préférez des tissus naturels et respirants, gardez la literie propre.

    Obésité

    Le surpoids exerce une pression excessive sur la colonne vertébrale et les organes internes, entraînant des douleurs. Ceci est une autre réponse possible à la question de savoir pourquoi le bas du dos fait mal le matin.

    Surmenage

    Un stress physique excessif avant le sommeil peut également provoquer une sensation d'inconfort physique dans les muscles le matin. Les raisons en sont l'accumulation d'acide lactique dans les fibres musculaires. La douleur ne se produit pas immédiatement après l'activité physique, mais après 12-24 heures.

    La situation ne devrait pas vous déranger. Que faire? Parfois, il suffit de prendre une douche chaude ou de faire un entraînement léger pour se débarrasser de la douleur.

    Un refroidissement excessif des muscles du dos peut également provoquer des douleurs. Dans ce cas, vous pouvez recommander un massage léger, en appliquant des gels spéciaux avec un effet anesthésiant..

    Quand vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste

    La douleur dans la colonne lombaire peut être le symptôme d'une des maladies suivantes:

    • Maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose, hernie, spondylarthrite).
    • Pathologie articulaire.
    • Problèmes avec les reins et le système génito-urinaire.
    • Maladies gynécologiques.
    • Maladies du système nerveux, stress.
    • Maladies tumorales.

    Problèmes vertébraux

    Un grand groupe de causes de douleurs lombaires matinales sont les maladies dégénératives-dystrophiques et inflammatoires de la colonne vertébrale. Une maladie courante est l'ostéochondrose de différentes parties de la colonne vertébrale, qui est souvent la principale raison pour laquelle le bas du dos fait mal le matin. En cas de complications, elle peut entraîner une radiculite, une hernie des vertèbres, une protrusion des disques intervertébraux. La hernie et la saillie sont des maladies graves qui peuvent entraîner une paralysie et une invalidité..

    L'ostéochondrose lombaire a une autre conséquence dangereuse: sciatique - inflammation du nerf sciatique. La sciatique provoque une douleur intense dans la jambe et le bas du dos, accompagnée d'un endormissement difficile.

    Les causes de l'ostéochondrose peuvent être diverses, mais les personnes sont à risque:

    • certaines professions (conducteurs, athlètes poids lourds);
    • avec violations de la posture, pieds plats;
    • en surpoids;
    • âge avancé;
    • amateurs de talons hauts.

    Si le dos fait mal dans la région rénale après le sommeil, cela peut indiquer des maladies inflammatoires de la colonne vertébrale, telles que la spondylarthrite. La spondylarthrite peut être un signe secondaire de maladies graves telles que la tuberculose et la brucellose..

    Les maladies de la colonne vertébrale peuvent avoir des conséquences très graves, au moindre soupçon, consultez immédiatement un médecin.

    Pathologie articulaire

    Une personne sur dix dans le monde souffre de maladies articulaires. Différents types de pathologies articulaires - arthrite, arthrose - peuvent s'accompagner de douleurs dans le dos et le bas du dos. Ainsi, avec la polyarthrite rhumatoïde, les douleurs au bas du dos le matin augmentent.

    Dans chaque cas, l'examen et la consultation d'un médecin sont nécessaires. Il aidera à poser le bon diagnostic et à prescrire un traitement adéquat..

    Maladies des organes internes

    Ce groupe de maladies qui provoquent des douleurs au bas du dos après le sommeil comprennent:

    • Maladies des reins et du système urogénital. Lorsque les reins sont douloureux, la douleur peut irradier vers la région lombaire. Parfois, cela déroute le patient. Il est nécessaire de passer les tests d'urine nécessaires. Un diagnostic rénal rapide aidera à faire face à la maladie..
    • Violations du système cardiovasculaire. Les dysfonctionnements du cœur et des vaisseaux sanguins entraînent des troubles circulatoires, qui ne permettent pas aux cellules de se renouveler et au corps de se détendre complètement.

    Les maladies cardiovasculaires, selon l'OMS, occupent la première place des causes de décès dans le monde. N'ignorez pas les symptômes alarmants, visitez un cardiologue, faites un ECG et d'autres examens nécessaires. Les maladies cardiaques nécessitent une attention accrue.

    • Maladies gynécologiques. Chez les femmes, les douleurs dorsales et lombaires peuvent souvent indiquer des problèmes dans la sphère "féminine".
    • Maladies tumorales, telles que l'adénome de la prostate.

    Si l'apparition de la douleur est périodique ou permanente le matin, par exemple, les reins sont douloureux, il est nécessaire de déterminer sa cause profonde. La réalisation de tous les examens nécessaires commencera immédiatement à traiter la maladie et à éliminer la douleur.

    Il est plus facile de prévenir que de traiter

    Les recommandations pour la prévention des maux de dos le matin sont simples.

    • Menez une vie saine, bougez plus, organisez le bon régime. Si vous êtes obèse, essayez de normaliser votre poids..
    • Évitez les situations «provocantes» - mouvements brusques, soulever des poids, surmenage.
    • Prenez soin d'un endroit confortable pour dormir, de bonnes conditions de sommeil, de l'air frais et frais dans la chambre.
    • Faites de la natation, de l'aérobic, de l'exercice le matin après le sommeil.

    Pourquoi le bas du dos fait mal et que faire?

    11 causes courantes, y compris même inattendues.

    Au moins 80% des Américains souffrant de lombalgie sont confrontés à ce fléau au moins une fois dans leur vie, et ces chiffres peuvent être considérés comme des statistiques mondiales..

    Le plus souvent, la douleur au bas du dos est inoffensive. Cependant, il s'agit parfois d'un symptôme de troubles graves nécessitant un avis médical obligatoire..

    Comment reconnaître que la lombalgie est dangereuse

    Contactez votre médecin dès que possible Douleurs dorsales si vos maux de dos se sont prolongés ou vous hantent régulièrement et sont accompagnés de l'une des conditions suivantes:

    • vous avez une forte fièvre;
    • Récemment, vous avez frappé ou tombé durement;
    • la douleur s'intensifie lorsque vous mangez ou allez aux toilettes;
    • en raison de l'inconfort dans le bas du dos, vous ne pouvez pas dormir la nuit;
    • la douleur ne disparaît pas, même si vous êtes allongé dans la position la plus confortable;
    • vous avez une faiblesse dans les bras et les jambes ou ils sont engourdis;
    • vous souffrez d'ostéoporose;
    • vous remarquez que vous perdez du poids;
    • Vous avez déjà été traité pour un cancer de toute nature;
    • vous utilisez des stéroïdes, de l'alcool ou des drogues;
    • vous avez plus de 50 ans.

    Pourquoi le bas du dos peut faire mal

    Voici les causes courantes des causes de maux de dos qui provoquent une gêne dans cette partie du dos. Essayez de ne pas manquer le vraiment dangereux.

    1. Souche musculaire

    C'est peut-être la cause la plus fréquente de maux de dos, non seulement dans le bas du dos. Vous vous êtes retourné sans succès, avez soulevé quelque chose de lourd, étiré votre corps quelque part trop énergiquement (par exemple, derrière un ballon de volley), et voici le résultat: une surcharge des muscles lombaires ou une entorse provoque des sensations douloureuses.

    Que dois-je faire avec ça

    Attendre la fin de. En règle générale, ces douleurs disparaissent d'elles-mêmes en quelques heures, parfois - jours. Aucun traitement n'est requis; la literie est facultative. Les médecins recommandent un traitement. Maux de dos pour continuer un style de vie actif. Eh bien, si la douleur est inconfortable, vous pouvez prendre un analgésique une fois pour temps, par exemple, à base d'ibuprofène.

    2. Mauvaise posture, mode de vie sédentaire

    La tension musculaire est non seulement dynamique, en raison de mouvements brusques, mais également statique. Lorsque vous vous penchez, la charge sur les muscles du bas du dos est plus élevée que d'habitude. Ils accumulent de la fatigue et font mal. La même chose se produit si vous êtes assis trop longtemps ou si vous vous allongez dans une position inconfortable. Par exemple, dormir sur une étagère de train étroite.

    Que dois-je faire avec ça

    Comme dans le cas précédent, attendez et ne réduisez pas l'activité. Pour l'avenir, pensez à garder votre posture et à faire de l'exercice régulièrement.

    3. Muscles faibles du cortex

    Pour garder la colonne vertébrale droite, les muscles du cortex (corps) sont tendus. Il s'agit d'un fardeau naturel et une personne en bonne santé et raisonnablement formée le tolère sans inconfort. Cependant, si les muscles sont faibles, il leur est difficile de supporter le poids du haut du corps - surtout lorsque vous avez gagné des kilos supplémentaires dans la ceinture scapulaire..

    Que dois-je faire avec ça

    Entraînez votre dos. Des exercices efficaces et accessibles pour tous ceux que nous avons donnés ici..

    4. Disque hernié

    Une charge excessive sur la colonne vertébrale résultant d'un mode de vie sédentaire ou d'une mauvaise posture, au fil du temps, peut endommager les disques intervertébraux mous. Ils sont comprimés, aplatis et commencent à dépasser au-delà de la colonne vertébrale. Les disques eux-mêmes ne font pas mal, mais parfois ils appuient sur les terminaisons nerveuses adjacentes. Cela provoque de la douleur.

    Que dois-je faire avec ça

    Le plus souvent, une hernie de la colonne vertébrale n'est pas dangereuse. Mais si des douleurs lombaires - douloureuses ou tirantes - vous hantent régulièrement, consultez votre médecin généraliste ou votre neurologue. Très probablement, le médecin prescrira des analgésiques et prescrira un cours de thérapie par l'exercice (exercices de physiothérapie), où ils vous aideront à renforcer vos muscles du dos et vous apprendront comment traiter la colonne vertébrale. Rarement, une intervention chirurgicale peut également être nécessaire..

    5. Myalgie

    C'est le nom général pour les douleurs douloureuses et aiguës dans les muscles, y compris lombaires. Il existe des dizaines de raisons de myalgie - de l'hypothermie causée par un courant d'air banal à un stress prolongé. Si vous avez un travail sédentaire nerveux dans un bureau avec une climatisation impitoyable, le risque de myalgie est accru.

    Que dois-je faire avec ça

    Assurez-vous de consulter un thérapeute ou un neurologue. Le médecin tentera d'établir avec vous la cause de la myalgie et d'éliminer les violations plus graves. Le traitement consiste principalement à éliminer les facteurs qui ont causé la maladie. On peut vous prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires, une thérapie par l'exercice, un massage ou une psychothérapie.

    6. Dommages articulaires

    Les lésions des articulations de la colonne vertébrale (arthrose, arthrite) sont souvent associées à l'âge. En raison de la longue charge, ils deviennent enflammés, la couche cartilagineuse entre eux s'amincit, la friction provoque de la douleur. Le stress n'est pas la seule cause d'arthrose et d'arthrite, mais ce qui a conduit exactement à des lésions articulaires ne peut être découvert que par un médecin qualifié.

    Que dois-je faire avec ça

    Voir votre médecin généraliste. Il vous examine et vous oriente vers un spécialiste: chirurgien, rhumatologue, neurologue. Dans les premiers stades, vous pouvez soulager la condition si vous changez simplement votre style de vie - ajoutez de l'activité physique, normalisez la nutrition et perdez du poids. Cependant, si cela suffit dans votre cas, le médecin décide.

    7. Mensuelle, endométriose ou grossesse chez les femmes

    Un utérus gonflé et élargi peut exercer une pression sur les terminaisons nerveuses, provoquant des douleurs dans le bas du dos. Pendant la grossesse, entre autres, le poids augmente et le centre de gravité du corps change. Les muscles du dos et du bas du dos, y compris, sont obligés de se forcer en plus pour maintenir la position verticale de la colonne vertébrale.

    Que dois-je faire avec ça

    Attendre la fin de. Pour réduire l'inconfort, essayez de vous asseoir moins et ne portez pas de chaussures à talons hauts: cela augmente la charge sur les muscles du bas du dos. Si la douleur dure plus de quelques jours, assurez-vous de consulter un gynécologue.

    8. Problèmes avec les reins et la vessie

    Cette option doit être suspectée si le bas du dos fait mal sur les côtés - approximativement aux endroits où les paumes sont placées, si elles reposent contre le dos. Un autre soupçon de reins - douleur d'un côté seulement.

    Que dois-je faire avec ça

    Une visite chez le thérapeute s'impose! Le médecin vous demandera de passer des tests et de vous prescrire le traitement nécessaire.

    9. Prostatite chez les hommes

    Cela se fait également souvent ressentir avec des maux de dos..

    Que dois-je faire avec ça

    Si l'inconfort dans la région lombaire s'accompagne de sensations désagréables dans le bas de l'abdomen et dans le périnée, assurez-vous de consulter un urologue.

    10. Problèmes gastro-intestinaux

    Par exemple, lorsqu'il s'agit d'un ulcère, les douleurs au bas du dos seront associées à l'alimentation.

    Que dois-je faire avec ça

    Ne tolérez pas et ne comptez pas sur les analgésiques. Au moindre soupçon de dysfonctionnement du tube digestif, contactez votre médecin généraliste ou gastro-entérologue.

    11. Tinea versicolor

    Il s'agit d'un parent du virus de l'herpès commun que tout le monde a. Souvent, cette maladie est une complication d'une varicelle une fois transférée: le virus se cache dans les cellules et, tant que l'immunité est forte, se comporte décemment. Mais dès que les défenses du corps s'affaiblissent, il se manifeste.

    L'un des premiers symptômes de cette privation est, à première vue, une douleur douloureuse dans le bas du dos qui s'accompagne d'une faiblesse sévère. Le suivant, parfois après quelques jours, des éruptions cutanées apparaissent.

    Que dois-je faire avec ça

    Ne vous auto-médicamentez pas! Au premier soupçon de zona, vous devez contacter un thérapeute. La maladie sera plus facile et moins dangereuse si vous commencez un traitement par le zona dans les trois premiers jours suivant l'éruption..

    6 causes de maux de dos le matin. Connexion à la maladie

    Des maux de dos sont régulièrement notés chez chaque personne. Les troubles musculo-squelettiques sont considérés comme des causes courantes, mais l'influence d'autres facteurs n'est pas exclue. Les approches pour identifier la source de la douleur sont différentes, tout comme les méthodes de traitement. Par conséquent, si le matin, le dos fait mal dans la région lombaire, puis passe, il est nécessaire de consulter un médecin pour obtenir des recommandations cliniques..

    Types de douleur et ses causes

    Les mécanismes de développement de la douleur lombaire font l'objet de l'attention des scientifiques. Dans la structure du traitement médical, la douleur au niveau de la colonne vertébrale inférieure prend une position de leader. Si elle dure moins de 6 semaines, elle est alors considérée comme aiguë, plus de 3 mois - chronique.

    Le risque de survenue est accru:

    • charges statiques constantes;
    • maladies digestives;
    • pathologie de la cavité thoracique;
    • l'effet des vibrations sur le lieu de travail;
    • levage de marchandises.

    Selon la nature de la maladie, on distingue la douleur nociceptive (locale), neuropathique et psychogène. Il peut être "non spécifique", provoqué par des troubles musculo-squelettiques sans affecter les racines vertébrales et "spécifique". Cette dernière n'exclut pas l'apparition d'une maladie grave. La raideur progressive du matin, la raideur de la colonne vertébrale, la douleur dans la région lombaire devraient alerter.

    Les symptômes d'une menace qui déterminent le développement possible d'une douleur spécifique:

    • conditionnalité par traumatisme;
    • maux de dos qui surviennent pendant le sommeil ou s'aggravent;
    • dysfonctionnement des organes pelviens;
    • Troubles sensoriels
    • fièvre;
    • le début d'une douleur persistante dans le dos avant 15 ans et après 50 ans.

    Pour comprendre pourquoi le patient a mal au dos le matin, puis tout passe par le médecin lors de l'examen initial peut prescrire un test de diagnostic supplémentaire en présence de «symptômes de menace».

    La nature spécifique de la douleur est la conséquence de processus infectieux, de lésions musculaires, de troubles métaboliques, de lésions du système nerveux. L'apparition de douleur la nuit, une raideur matinale sévère indique parfois une maladie rhumatismale.

    La douleur non spécifique dans la colonne vertébrale est caractérisée par une évolution bénigne. Elle est associée à une surcharge des muscles, des ligaments, des articulations et des disques intervertébraux. Il comprend les syndromes douloureux causés par la spondylose, la spondylarthrose..

    Mauvaise posture au lit

    Un mauvais sommeil affecte négativement l'activité physique d'une personne, nuit à la colonne vertébrale. Avec n'importe quelle méthode de sommeil, l'essentiel est d'aligner les courbures de la colonne vertébrale, de réduire la pression intra-disque et de détendre les muscles du dos. Une mauvaise posture au repos entraîne un étirement des muscles et des disques d'un côté et une compression de l'autre. La lordose lombaire persiste, les muscles sont mal détendus, le corps ne se repose pas. Le matin, j'ai mal au dos.

    Mauvais matelas

    Une nuit peut provoquer une douleur dans la ceinture tirant dans le bas du dos si elle est passée sur un lit inconfortable sans changer la position du corps. La douleur du matin est associée à des spasmes musculaires. La nuit, la colonne vertébrale doit être confortable. Pour ce faire, il a besoin d'un lit dur. L'avantage pour un corps et une colonne vertébrale sains est un matelas orthopédique de dureté moyenne.

    Surmenage physique ou hypothermie la veille

    Le groupe à risque de douleur lombaire est composé de personnes dont le travail est associé à la musculation, aux charges insuffisantes (gymnastes, slalomistes, joueurs de tennis). En cas de mouvements infructueux ou de soulèvement de charges pendant l'opération, un microtraumatisme de l'appareil articulaire-ligamentaire et une surcharge des muscles lombaires se produisent. Ils réagissent parfois à l'hypothermie avec des spasmes réflexes. Avec leur réduction, un déplacement des vertèbres se produit. La relaxation n'est pas possible, car la douleur augmente le spasme.

    Dystrophie musculaire

    Les muscles fonctionnant mal, affaiblis ou atrophiés ne fonctionnent pas pleinement comme des pompes hémodynamiques. En raison de leur atrophie, ils ne peuvent pas fournir la bonne quantité de sang aux os, aux disques et aux articulations. Il y a une stagnation dans les vaisseaux près des vertèbres et des articulations. Le sang accumulé avec la lymphe provoque un œdème intramusculaire, ce qui provoque des douleurs lombaires.

    Maladies des organes internes

    La nature non vertébrogène des maux de dos le matin est due à des facteurs internes. Les maladies somatiques comprennent la pathologie fonctionnelle du tube digestif. Parmi ces syndromes douloureux, ceux causés par la néphrite et les coliques rénales sont les principaux. La douleur est vive, pire lorsqu'elle essaie de changer la position du corps. Elle s'accompagne de fièvre, de frissons, d'une hyperhidrose abondante. L'attaque se produit soudainement. Les sensations désagréables dans les lombaires provoquent non seulement une maladie rénale, mais aussi une pancréatite, une cholécystite, un ulcère du duodénum 12.

    Causes vertébrogènes

    Le matin, le dos fait mal en raison d'une tension musculaire. Plus rarement, la douleur est causée par l'ostéochondrose. Dans cette maladie, la cause des syndromes douloureux sont les tissus mous et les ligaments paravertébraux modifiés dystrophiquement. Après le réveil, une raideur se fait sentir dans le dos. Il passe avec l'augmentation de l'activité motrice. L'ostéochondrose aime le mouvement.

    Le principal symptôme de la spondylose est la douleur, qui s'intensifie le soir, perturbant le sommeil. Le manque d'activité physique spécifique, le manque de sommeil affectent l'état du squelette musculaire, les disques intervertébraux. Pour leur réhydratation (saturation en humidité) et leur récupération musculaire, vous avez besoin d'au moins 9-11 heures de sommeil.

    Les personnes atteintes de scoliose lombaire doivent dormir du côté droit. Du côté de la déformation vertébrale, l'angle de courbure augmente, et du côté opposé, il diminue. Avec une courbure du côté gauche, il est préférable de se coucher sur le côté droit.

    Les mauvaises habitudes de sommeil sont la cause d'une mauvaise santé le matin..

    Caractéristiques de la douleur chez les femmes

    Le mal de dos chez la femme est causé par des anomalies pathologiques associées à une perte de densité minérale osseuse dans l'ostéoporose. Elle est causée par une compression mécanique des ligaments et des muscles, une tension réflexe des muscles du dos. La douleur avec cette maladie est moins prononcée le matin. Elle survient en raison de virages serrés, de l'haltérophilie, pendant la toux, les éternuements et augmente avec l'activité physique.

    Les femmes enceintes souffrent souvent de maux de dos. Le malaise peut apparaître dès les premiers mois de la grossesse. Cela est dû à la production de l'hormone relaxine, qui induit un ramollissement des ligaments, une relaxation des articulations des os pelviens. Au cours des deuxième et troisième trimestres, les facteurs mécaniques agissent. En raison de la croissance de l'utérus, le sacrum se déplace, la lordose lombaire augmente et la taille des espaces intervertébraux dans la région lombaire diminue. Plus tard, le fœtus appuie sur la colonne vertébrale.

    Caractéristiques de la douleur chez les hommes

    La douleur le matin est caractéristique de la spondylarthrite ankylosante ou de la spondylarthrite ankylosante. Il est localisé au niveau du bas du dos et du sacrum. Elle survient au repos dans la seconde moitié de la nuit. Sauvé le matin, accompagné d'une raideur de la colonne vertébrale. Diminue ou disparaît après l'exercice, une douche chaude. La maladie se développe chez les hommes de 20 à 30 ans.

    Les jeunes ont une douleur discogène - Lumbago.

    Apparaît en raison d'une surcharge de la région lombaire, des hernies des disques intervertébraux ou des anomalies vertébrales congénitales. Exacerbé par le mouvement, changement de position corporelle (sortir du lit).

    Ensemble de mesures

    L'élimination des symptômes désagréables et le maintien de l'activité quotidienne est la principale tâche des maux de dos. Après exclusion d'une pathologie spécifique, une thérapie analgésique est réalisée. Il est important d'impliquer le patient dans le traitement, de lui expliquer les causes de la maladie, les tactiques thérapeutiques.

    Premiers secours

    Pour arrêter la douleur dans la région lombaire, il est recommandé d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

    En phase aiguë, réduisez:

    • exercice physique;
    • musculation;
    • séjour prolongé forcé en position assise ou couchée.

    La préservation de l'activité motrice favorise une meilleure nutrition et récupération des tissus.

    Sondage

    La base d'un diagnostic correct est une prise d'histoire approfondie. Pendant l'examen, il est important d'exclure la douleur causée par une maladie somatique, un processus infectieux et inflammatoire, une compression et une maladie psychogène. Un signe clinique est une augmentation de la douleur dans la colonne vertébrale pendant le mouvement, la palpation, la percussion des structures du segment moteur vertébral. Un examen neurologique standard révèle des dommages à la moelle épinière et aux racines nerveuses.

    Les méthodes d'examen instrumentales comprennent la radiographie de la colonne vertébrale, la TDM et l'IRM.

    La douleur lombaire matinale non spécifique n'entraîne pas d'augmentation de la température corporelle, n'est pas associée à l'apport alimentaire. Ces symptômes indiquent la nécessité de faire de la biochimie, une analyse générale du sang et de l'urine, un examen des organes internes, un diagnostic par ultrasons.

    Vidéo

    Exercices du matin pour se débarrasser des maux de dos

    Traitement

    La douleur lombaire le matin nécessite la surveillance d'un médecin. Le développement de la maladie est dangereux avec des complications graves, la formation de hernies intervertébrales, entraînant une parésie et une paralysie. Lors du choix d'un traitement, des maladies concomitantes, la nature des facteurs de risque d'événements indésirables est prise en compte.

    Il est conseillé d'utiliser des relaxants musculaires en combinaison avec des AINS..

    Ceux-ci incluent la thérapie par l'exercice, le massage, les méthodes de réflexologie.

    Mal de dos dans la colonne lombaire, qui s'accompagne d'une violation des fonctions d'urination et de défécation, paralysie des membres inférieurs, perte de sensibilité nécessite parfois un traitement neurochirurgical.

    La prévention

    Les personnes ayant une altération de la posture doivent se souvenir des règles. Évitez les positions fixes inconfortables pendant le travail. Lorsque vous soulevez des objets du sol, les jambes doivent être pliées, pas le dos. Lors d'un travail acharné, vous devez porter un corset spécial. Il est recommandé de limiter votre séjour en position assise, car la charge sur la colonne vertébrale est doublée par rapport à une position debout.

    Habituez-vous à vous asseoir droit, surveillez constamment votre posture.

    Pour la prévention des rechutes, la randonnée pédestre, la natation régulière ou des exercices thérapeutiques sont indiqués..

    Ainsi, le syndrome douloureux qui survient pendant le sommeil et disparaît après le réveil est un signe de pathologie du tissu conjonctif, le résultat d'une position inconfortable au lit, ou une conséquence du développement d'une maladie somatique.

    Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma