Principal

Hydronéphrose

Pourquoi le matin après le sommeil, mon dos me fait mal, puis passe

Au réveil le matin, une personne en bonne santé ressent une poussée de vigueur, de force émotionnelle et physique, d'énergie. Si après le sommeil, il y a de la douleur, une raideur dans les mouvements, cela réduit la capacité de travail, provoque une irritation et d'autres sensations désagréables. Les raisons pour lesquelles, après le sommeil, les maux de dos, comprennent des facteurs externes et internes, des conditions pathologiques et non pathologiques. Souvent, des symptômes supplémentaires s'ajoutent aux sensations douloureuses, ce qui ne fait qu'aggraver le bien-être général du patient.

Manifestations et signes de douleur

Les maladies de la colonne vertébrale et des organes internes se manifestent très différemment des facteurs externes conduisant à des maux de dos après le sommeil. Vous devez connaître les caractéristiques des symptômes non pathologiques:

  • sensation de fatigue après le sommeil, inconfort;
  • gonflement ou engourdissement des mains, des pieds;
  • sévérité modérée de la douleur, ils tirent ou sont de nature terne;
  • les symptômes disparaissent rapidement après un échauffement ou pendant la journée;
  • aucun signe supplémentaire ne se produit.

Si le symptôme désagréable qui se produit le matin est associé à des maladies de la colonne vertébrale, les symptômes changent:

  • raideur dans le dos avec douleur;
  • il est difficile pour le patient de changer de position et de sortir du lit;
  • la douleur est aiguë, son intensité change;
  • les symptômes sont donnés au bassin, aux membres supérieurs et inférieurs;
  • il est impossible d'atteindre le sol et de se pencher;
  • les symptômes s'intensifient avec l'effort physique.

Si la cause de l'inconfort au dos après le réveil est cachée dans une maladie musculaire, les symptômes surviennent généralement après un effort physique ou une hypothermie. Douleur intense dans ce cas immédiatement après le sommeil.

Avec les pathologies des organes internes - le tractus gastro-intestinal inférieur, le système urinaire - la douleur est généralement localisée d'un côté dans la région lombaire. Les symptômes s'intensifient lorsqu'une personne se tourne. Les sensations peuvent être tirant, tirant. Il y a aussi des problèmes de miction.

Qui est en danger?

Plus souvent, des maux de dos après le sommeil apparaissent chez les personnes prédisposées au développement de maladies de la colonne vertébrale et des organes internes. Le groupe à risque comprend:

  • les fumeurs et les alcooliques;
  • les personnes ayant une mauvaise posture;
  • patients âgés;
  • les personnes qui ont des proches ayant des problèmes similaires;
  • les femmes pendant la grossesse;
  • personnes souvent exposées à des charges élevées et blessées.

Les symptômes peuvent déclencher un stress intense et un stress émotionnel..

Causes non pathologiques des maux de dos le matin

Chez les personnes en bonne santé, des maux de dos le matin peuvent survenir de temps en temps, en raison des facteurs suivants:

  • Stress psychologique et physique. Souvent, la douleur du matin survient après un effort physique excessif appliqué à un corps non préparé. Les muscles sont surmenés et blessés le matin. Chez les personnes dont le travail est associé à un long séjour en position assise, la douleur survient en raison de la charge constante sur une section du dos. Les symptômes peuvent provoquer du stress, des querelles, ainsi que d'autres expériences psychologiques..
  • Grossesse chez la femme. Après 2 trimestres, une augmentation significative du fœtus et de l'utérus conduit au fait que les tissus environnants, les terminaisons nerveuses et les articulations sont comprimés, déplacés et occupent une position inappropriée. Cela provoque une douleur constante et douloureuse, qui peut être aidée par une gymnastique légère, une posture correcte pendant le sommeil.
  • Mauvaises conditions de repos nocturne. Un inconfort et une raideur dans le dos après le sommeil peuvent survenir si le matelas ou l'oreiller n'est pas sélectionné correctement. Un matelas trop mou ou trop dur conduit au fait que le corps est dans la mauvaise position. Dans la bonne position, il ne devrait pas y avoir de tension musculaire excessive ni de compression d'organe.

Les médicaments peuvent provoquer des maux de dos après une nuit de sommeil. Cela s'applique aux médicaments à action antispasmodique, aux relaxants musculaires et à certains autres groupes de médicaments qui affectent le système nerveux central, le système musculaire, les articulations et les os..

Causes pathologiques de la douleur

Le groupe le plus large de causes de maux de dos après une nuit de sommeil est pathologique. Provoquer des facteurs associés à des maladies de la colonne vertébrale, des muscles, ainsi qu'à des troubles du système nerveux, des organes internes.

Maladies de la colonne vertébrale

La pathologie la plus courante dans laquelle une raideur est observée dans le dos le matin est l'ostéochondrose. La maladie affecte négativement le cartilage, les os et la composante fibreuse des vertèbres. Avec le développement de l'ostéochondrose provoque un pincement du nerf spinal, ce qui conduit à une mauvaise circulation.

  • Avec la forme cervicale de la maladie, des douleurs peuvent survenir à l'arrière de la tête, des épaules, du cou et des omoplates.
  • Avec la forme de la poitrine, la douleur est localisée dans la partie médiane du dos, dans la zone de la poitrine.
  • Avec une forme lombaire, les symptômes affectent le bas du dos et le bas du dos.

L'ostéochondrose se produit au fil du temps, entraînant progressivement des saillies et des hernies intervertébrales.

L'ostéochondrose cervicale s'accompagne également de vertiges, de maux de tête et d'acouphènes persistants. Si la maladie n'est pas traitée, elle entraînera une douleur chronique aiguë, un gonflement des tissus musculaires, des difficultés avec l'activité motrice.

Une autre maladie de la colonne vertébrale, également appelée spondylarthrite ankylosante, est la spondylarthrite ankylosante. Il s'agit d'un trouble inflammatoire dans lequel les articulations de la colonne vertébrale sont endommagées. La douleur peut être très forte, cédant l'aine et les hanches. Lorsque le diaphragme bouge, la douleur s'intensifie. Le plus souvent, la maladie affecte les hommes.

Les pathologies vertébrales suivantes peuvent provoquer des maux de dos le matin après le sommeil:

  • Scoliose. La courbure de la colonne vertébrale peut se développer dans le contexte de mauvaises habitudes de sommeil et de l'organisation d'une couchette. Dans ce cas, la douleur se situe le plus souvent au niveau des omoplates. Aux stades ultérieurs, les symptômes sont aigus.
  • Ostéoporose. Avec la maladie, le tissu osseux s'amincit, sa fragilité augmente en raison d'un manque de calcium. Les vertèbres changent de hauteur. La douleur dans l'ostéoporose est constante, douloureuse.

Une autre pathologie très courante est la névralgie intercostale. Elle s'accompagne de surmenage, pincement du nerf dans la région des côtes. La douleur est très forte, aiguë, survient après les mouvements, rend le dos, les côtes. Dans la zone touchée, une rougeur est observée.

Maladies des organes internes

Souvent, le mal de dos se développe dans le contexte de pathologies des poumons, du cœur, du système urinaire, moins souvent - en raison de violations dans le tube digestif. Les maladies cardiaques comprennent:

  • crise cardiaque - douleur aiguë, donne à l'omoplate, au bras gauche, le patient pâlit, la transpiration augmente, une arythmie se produit;
  • angine de poitrine - est arrêtée en prenant de la nitroglycérine, les symptômes sont similaires à une crise cardiaque;
  • la myocardite est une maladie inflammatoire dans laquelle la température peut augmenter.

Si votre dos vous fait mal après le sommeil le matin, puis passe, cela peut indiquer une pathologie rénale. Les infections lentes et l'hypothermie provoquent des douleurs douloureuses, pas trop sévères. Le jade, les coliques, les infections aiguës, au contraire, entraînent une douleur intense, dans laquelle le caractère de l'urine change: il devient sombre, des impuretés sanguines apparaissent.

Parmi les causes spécifiques de l'insuffisance rénale, on distingue également les poches: d'abord elles apparaissent sur le visage, puis sur les jambes et les bras. La douleur irradie vers les hanches, l'aine et la région pubienne; la miction devient plus fréquente ou sévèrement altérée.

Avec une douleur aiguë dans la colonne vertébrale après le sommeil, des maladies de l'estomac, des intestins et du pancréas sont souvent trouvées. Le symptôme survient principalement en raison des maladies suivantes:

  • perforation du petit ou du gros intestin;
  • syndrome du côlon irritable;
  • appendicite aiguë;
  • obstruction intestinale;
  • colite ulcéreuse non spécifique.

Toutes les pathologies de cette liste, à l'exception du syndrome du côlon irritable, nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Les symptômes supplémentaires d'une affection aiguë comprennent la fièvre, l'augmentation de la douleur, les ballonnements, la constipation ou la diarrhée avec du sang.

Des maux de dos peuvent survenir en raison d'une infection de la vésicule biliaire. De plus, cet organe fait souvent mal en raison de la malnutrition et du développement d'une cholécystite. Dans ce cas, la douleur se produira nécessairement à l'avant, sera brûlante, accompagnée d'un jaunissement de la peau.

La douleur réfléchie des poumons dans le dos est une cause fréquente d'inconfort dans la colonne vertébrale après le réveil. Les causes de cette condition comprennent:

  • développer une pneumonie;
  • cancer du poumon;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • pneumothorax.

Certaines maladies pulmonaires, comme le pneumothorax et la pneumonie, nécessitent une attention médicale rapide. Sans l'aide de médecins, des complications dangereuses commencent souvent.

Il n'est pas toujours possible de distinguer la pathologie de la colonne vertébrale ou des organes internes d'un oreiller mal sélectionné qui provoque des douleurs après le sommeil. Afin d'exclure le développement de pathologies dangereuses, il est nécessaire dès les premiers signes d'une violation de contacter la clinique pour un avis médical et un diagnostic ultérieur.

Méthodes de diagnostic des maladies

Pour poser le bon diagnostic, le médecin doit savoir ce qui se passe à l'intérieur du corps du patient. Premièrement, une personne souffrant de maux de dos après le sommeil doit consulter un thérapeute ou directement un neurologue, un chirurgien ou un orthopédiste.

Les experts prescrivent la livraison de tests et de diagnostics instrumentaux:

  • une analyse sanguine générale et biochimique est nécessaire pour déterminer les infections, les hormones et les réactions inflammatoires;
  • analyse de l'urine et des fèces pour la détection des bactéries, des helminthes;
  • Radiographie de la colonne vertébrale - vous permet d'identifier les hernies, la déformation du cartilage et des vertèbres;
  • Radiographie des poumons - indique des processus pathologiques dans l'organe apparié;
  • Échographie et ECG - sont nécessaires pour évaluer l'état du cœur, des reins et d'autres organes internes;
  • électromyographie - montrée en cas de suspicion de pathologie du tissu musculaire.

L'IRM et la TDM sont prescrites si d'autres méthodes de diagnostic ne donnent pas les résultats souhaités. Ces méthodes vous permettent d'examiner la source pathologique sous tous les angles, d'étudier l'état des organes, des tissus mous, des os et du cartilage.

Après avoir effectué un diagnostic complet, le médecin reçoit des informations complètes sur l'état du patient et peut établir un diagnostic précis, puis sélectionner le traitement réel. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera efficace.

Le matin, le bas du dos fait mal. Quelle est la raison et quoi faire?

Les douleurs au bas du dos le matin ne vous ajouteront pas de joie. Beaucoup de gens ont éprouvé des maux de dos inconfortables juste après une nuit de sommeil - au moment du réveil matinal. De plus, c'est souvent un symptôme douloureux qui réveille le corps. D'où pourrait-il venir, car la colonne vertébrale s'est reposée pendant longtemps et n'a pas subi de stress? Les causes des douleurs matinales dans les lombaires, en fait, un grand nombre. Les signes cliniques peuvent être un écho de la pathogenèse qui fait rage dans le corps..

Si la douleur se répète avec une constance tenace tous les matins et dure également longtemps, vous devez immédiatement consulter un médecin. La visite initiale est d'abord effectuée à partir du bureau du thérapeute, puis, pour les raisons décrites, le médecin envoie des spécialistes de profil étroit - un orthopédiste, un neurologue ou un webrologue. Ils traitent directement les problèmes de la colonne vertébrale et du système musculo-squelettique..

Dans certains cas, les manifestations de la douleur ne sont en aucun cas associées à des pathologies du cartilage osseux, mais agissent comme une partie visible des symptômes cliniques d'une des maladies des organes internes, par exemple la pyélonéphrite ou la pancréatite. Pour identifier la maladie à l'intérieur de l'espace abdominal, une méthode d'examen échographique est utilisée..

Dans quelles circonstances ou maladies la douleur lombaire apparaît-elle le matin

Considérez les facteurs qui agissent souvent comme des provocateurs de la douleur dans le bas du dos le matin, ceci:

  • mode de vie insuffisamment actif (manque d'exercice);
  • excitabilité nerveuse accrue chez l'homme (stress, hystérie, etc.);
  • ménopause, grossesse;
  • la présence de maladies dans le système génito-urinaire du plan inflammatoire;
  • pathologie de la colonne vertébrale (ostéochondrose, hernie, etc.);
  • la présence d'une pathogenèse intrapéritonéale (infections intestinales, pancréatite, appendicite, etc.);
  • maladies respiratoires causées par des infections pathogènes (tuberculose);
  • posture inconfortable au moment du sommeil, ainsi que l'habitude de se coucher incorrectement dans son lit et de dormir tout le temps.

Ce sont les raisons qui deviennent plus responsables des douleurs lombaires au moment du sommeil ou immédiatement après la récupération. Ce qui suit décrira des maladies courantes accompagnées d'un syndrome douloureux similaire.

Maladies des reins et des voies urinaires

La douleur du matin est provoquée par des maladies du système génito-urinaire telles que: les pathologies urolithiques des reins et de l'uretère, la pyélonéphrite et la néphrite glomérulaire. Les sensations sont souvent assez douloureuses au cours du bas du dos, mais elles peuvent également se manifester sous la forme de coupures nettes. Plus important encore, une crise de douleur n'est en aucun cas associée à des mouvements du corps, c'est-à-dire qu'en changeant de position, une personne ne ressent aucune amélioration ou détérioration. Et, enfin, un signe très vif indiquant que la douleur lombaire du matin est associée à des pathologies des organes génito-urinaires, c'est le début d'un soulagement important après avoir vidé la vessie.

Maladie pancréatique

Les processus inflammatoires qui se produisent dans le corps du pancréas se produisent avec douleur non seulement dans la région de l'organe lui-même, mais aussi dans la zone de la zone arrière, c'est-à-dire dans le bas du dos. Le moment de la manifestation du syndrome n'a pas de limites claires et peut survenir à tout moment de la journée, y compris le matin. La nature et l'intensité du symptôme sont déterminées par la gravité des processus pathologiques dans l'organe affecté. La principale caractéristique distinctive de la pancréatite est la douleur des ceintures le long du type lombaire, plus douloureux.

Maladies vertébrales

L'ostéochondrose est une maladie courante de l'appareil vertébro-moteur. Elle affecte la colonne vertébrale chez plus de 70% des personnes. De plus, l'origine de la dystrophie dans les tissus cartilagineux osseux est signalée précisément par le syndrome de la douleur, qui couvre la zone du coccyx et de la ceinture arrière, qui, dans la plupart des cas, au stade initial du développement de la pathologie, apparaît juste le matin..

Le nombre prédominant de patients atteints d'ostéochondrose est féminin. Les hommes sont légèrement moins sensibles à la pathologie, mais pas beaucoup. Ce qui est remarquable, le sexe fort tolère la maladie est beaucoup plus problématique, car il a une plus grande prédisposition à l'apparition de complications graves. Cela est dû, tout d’abord, à une attitude frivole envers sa santé et à un long mépris des manifestations de la douleur..

En plus de l'ostéochondrose, des sensations douloureuses dans la région lombaire sont également caractéristiques de l'oncologie, de la scoliose, des lombalgies, des hernies, de la radiculite, des dommages aux tissus musculaires.

Traitement et prévention de la douleur lombaire

Il est très important d'écouter attentivement tous les signaux alarmants que notre propre corps nous envoie sous la forme d'un syndrome douloureux ou de tir dans la zone lombo-sacrée et d'y répondre à temps. Et cela s'applique même aux sensations lumineuses. Urgent, sans délai, vous devez vous rendre à l'hôpital pour des conseils.

La colonne vertébrale est l'un des principaux organes de la personne à travers lequel les impulsions nerveuses responsables des capacités motrices sont conduites. Par conséquent, afin de ne pas détériorer le «noyau» de tout l'organisme, il est extrêmement important de guérir immédiatement la pathologie au stade initial de son développement afin d'éviter des complications dangereuses.

L'essence du traitement du segment vertébro-moteur est de prendre des composés analgésiques et des médicaments qui ont de fortes propriétés anti-inflammatoires. En plus de l'utilisation interne de comprimés médicinaux, les onguents et les gels avec une composition active puissante ont un bon effet. Les procédures manuelles et physiothérapeutiques aident à restaurer la fonction vertébrale. Tous les moyens de thérapie ci-dessus, bien sûr, ne sont prescrits que par un spécialiste qui a les connaissances nécessaires et une riche expérience dans le traitement de la colonne vertébrale et de ses éléments structurels.

Afin de prévenir l'apparition de troubles dégénératifs-dystrophiques, il est recommandé d'effectuer quotidiennement des exercices physiques épargnés visant à renforcer la colonne vertébrale. Ils ont un effet très bénéfique sur l'état du dos de la natation. Et il convient de rappeler qu'une posture saine pour la colonne vertébrale pendant le sommeil est la position du corps sur le côté et non vers le bas avec l'estomac ou le dos. Si le corps est mal positionné, la colonne vertébrale ne se repose pas et ne se détend pas même dans un état horizontal calme, mais, au contraire, subit une tension extrême.

Lombalgie après le sommeil: pourquoi, quoi faire, comment traiter?

Lié à la maladie

Pourquoi le dos et le bas du dos font-ils mal après le sommeil? Parfois, c'est un signe de la présence dans le corps d'un processus pathologique, associé ou non à la colonne vertébrale, aux muscles du dos.

Ostéochondrose

Le processus de destruction du disque vertébral, la convergence des formations osseuses, leur compression du tissu nerveux. Avec une exacerbation de la douleur, elles sont fortes, augmentent avec un changement de posture, accompagnées d'hypertonicité. Une exacerbation est guérie par une cure d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ortofen), de chondroprotecteurs (Chondroxide), de physiothérapie (aimant), de thérapie par l'exercice, de massage. Le schéma thérapeutique est prescrit par un spécialiste, en fonction du degré de développement de la pathologie.

Spondylarthrite ankylosante

Spondylarthrite, dans laquelle la cavité articulaire est guérie. Une gêne apparaît à tout moment, accompagnée d'une restriction de la mobilité de la zone douloureuse. Une hypertonie musculaire peut ne pas être observée. Condition sévère nécessitant une thérapie individuelle.

Courbure

La courbure est visible visuellement, avec eux dans une ou plusieurs parties de la colonne vertébrale, certains disques intervertébraux sont soumis à une charge plus importante que d'autres. Il y a un tissu nerveux pincé, une hypertonie musculaire. L'inconfort musculaire est soulagé par la chaleur locale, la douleur lors du pincement - comprimés AINS, pommades, gels. La courbure elle-même est traitée par une thérapie par l'exercice, des massages, le port de corsets sous la supervision d'un médecin.

Maladies des organes internes

L'inconfort s'érode dans la partie dorsale lorsque:

  1. Pyélonéphrite, urolithiase;
  2. Kyste;
  3. Maladie biliaire;
  4. Pancréatite
  5. Cholécystite;
  6. Ulcère de l'estomac;
  7. Pathologies gynécologiques;
  8. Pathologies intestinales;
  9. Infarctus du myocarde (rare).

Dans ce cas, le patient doit prêter une attention particulière aux symptômes spécifiques qui l'accompagnent. Pour un diagnostic initial, il est préférable de consulter un thérapeute qui, si nécessaire, orientera un médecin de profil

Blessures

Les maux de dos le matin au-dessus du bas du dos sont un signe de blessure. Il n'apparaît pas toujours immédiatement après l'incident - il ne peut apparaître que le lendemain. Les blessures peuvent être un déplacement, une fracture, une fissure vertébrale, une rupture du ligament, une luxation, une subluxation. Gêne aiguë, gênant les activités quotidiennes normales

S'il y a un incident traumatique la veille et de la douleur, il est important de consulter un traumatologue / chirurgien

Par localisation

Considérez les causes possibles de la douleur dans diverses parties du dos.

Douleur du côté droit

Une douleur dans le dos à droite peut survenir avec des problèmes aux reins, parfois elle indique une inflammation de l'appendice. De plus, il existe une liste de maladies qui se caractérisent par des douleurs dans le côté droit de l'arrière:

  • la courbure de la colonne vertébrale est la raison la plus courante pour laquelle les côtés font mal;
  • déplacement des disques intervertébraux;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • calculs rénaux (la douleur irradie vers le côté droit du dos, sous les côtes, dans l'estomac);
  • obésité;
  • maladies gynécologiques, le plus souvent inflammatoires;
  • maladies du système respiratoire (si cela fait mal en haut à droite), avec des douleurs douloureuses et sourdes, la pathologie peut entrer dans le stade chronique;
  • dysfonctionnement du système nerveux périphérique;
  • blessures
  • maladies des muscles situés près de la colonne vertébrale;
  • trop d'activité physique;
  • grossesse extra-utérine.

Douleur sur le côté gauche

Si la douleur est localisée dans le dos, sur le côté gauche, sous les côtes ou dans la région lombaire, cela est possible:

  • pathologie de la colonne vertébrale (inflammation, pincement, etc.);
  • maladies des reins et du système urinaire (accompagnées d'un gonflement des jambes);
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de la rate.

Dans l'hypochondre gauche et supérieur:

  • maladies respiratoires;
  • maladies cardiovasculaires;
  • ostéochondrose;
  • névralgie intercostale.

Dessiner une douleur dans le côté gauche de l'arrière en bas indique des pathologies du système reproducteur.

Douleur dans le bas du dos

Si le dos fait mal dans la région lombaire, un inconfort similaire est caractéristique de l'ostéochondrose, de la hernie, de la radiculite. La douleur dans les muscles du dos dans la région lombaire se produit en raison de blessures, d'une charge excessive.

Autres causes de lombalgie:

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • Syndrome de Reiter;
  • infections de la colonne vertébrale et des disques intervertébraux (brucellose, tuberculose, abcès);
  • tumeur;
  • nerf pincé;
  • ostéochondrose;
  • sciatique;
  • l'ostéoporose.

Au niveau des omoplates

Douleur dans le haut du dos (dans les omoplates) à gauche:

  • maladies du système musculo-squelettique;
  • problèmes pulmonaires (pneumonie, abcès, pleurésie);
  • violation de la fonction de l'estomac;
  • pathologie selon le profil cardiologique (angine de poitrine, infarctus du myocarde);
  • maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose, hernie, scoliose, spondylose, spondylarthrose);
  • inflammation musculaire;
  • maladies de la rate.

Douleur sous l'omoplate droite de l'arrière:

  • blessure;
  • les infections
  • l'ostéomyélite;
  • cholécystite;
  • colique hépatique;
  • pancréatite
  • cholélithiase;
  • cirrhose du foie;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • scoliose;
  • névralgie intercostale;
  • dystonie végétovasculaire.

Douleur le long de la colonne vertébrale et du dos

L'une des principales raisons pour lesquelles la colonne vertébrale fait mal est la compression des processus nerveux. Elle peut s'accompagner d'une hernie, d'une scoliose, d'un déplacement des vertèbres. Autres raisons:

  • ostéoarthrose;
  • myalgie;
  • ostéochondrose (des douleurs dans la colonne vertébrale peuvent survenir au milieu du dos, dans les régions cervicales ou lombaires);
  • surmenage musculaire;
  • courbure de la colonne vertébrale (scoliose, cyphose, lordose);
  • saillies vertébrales;
  • fracture, lésion de la colonne vertébrale;
  • inflammation du nerf sciatique;
  • anomalies dans la structure de la colonne vertébrale;
  • radiculite;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • spondylose.

Causes des douleurs au bas du dos

Un pourcentage important de cas de douleurs au bas du dos sont:

  • scoliose;
  • infections des vertèbres et des disques intervertébraux;
  • inflammation non infectieuse;
  • maladies gastro-intestinales;
  • fatigue musculaire;
  • déplacement du disque intervertébral.

Méthodes de traitement

Une fois toutes les procédures préparatoires terminées, vous devez commencer le traitement. Le processus peut être divisé en plusieurs étapes:

  • Élimination de la cause de la pathogenèse.
  • Effet global sur l'épidémie.
  • Soulager les symptômes avec des médicaments pour soulager l'inflammation.

Traitement médical

Dans le cas de maladies du système musculo-squelettique, les douleurs lombaires du matin aident à soulager les anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène et d'autres médicaments contenant du diclofénac. Ils peuvent être utilisés sous différentes formes, le choix dépend de l'intensité de la douleur:

  • Pilules - elles sont généralement prises avec les repas. Les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales doivent les boire avec des médicaments qui réduisent le niveau d'acidité dans l'estomac.
  • Pommades - anesthésier de façon ciblée et soulager l'inflammation.
  • Injections.

De plus, les relaxants musculaires aident bien. Ce sont des substances médicinales qui soulagent la tension des muscles squelettiques. Parmi eux sont connus Pankuroniy et Vikuroniy. Utilisez-les uniquement selon les instructions du médecin et ne vous laissez pas emporter - elles peuvent provoquer une paralysie musculaire.

Mesures supplémentaires

Si les maux de dos ne s'arrêtent pas le matin, le médecin peut prescrire un alitement et, pour soutenir également la zone touchée, porter un corset.

Dormir sur un matelas orthopédique est beaucoup plus utile en cas de telles maladies..

Un bon outil de soutien sera la gymnastique thérapeutique et les séances de thérapie manuelle. Les spécialistes aideront à rendre les muscles plus forts et les vertèbres plus mobiles..

Pourquoi le bas du dos fait mal le matin après le sommeil

Il existe un nombre suffisant de raisons qui sont coupables d'inconfort. Ce qui suit est une description des principales pathologies qui peuvent provoquer de tels symptômes désagréables:

  • ostéochondrose;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • sténose vertébrale;
  • pyélonéphrite;
  • urolithiase.

Examinons ces problèmes plus en détail..

Ostéochondrose

Cette maladie affecte diverses parties de la colonne vertébrale, y compris les lombaires. L'ostéochondrose est un processus dégénératif-dystrophique qui se développe dans les disques intervertébraux et se propage progressivement aux tissus des vertèbres elles-mêmes. Ses principaux symptômes incluent une douleur systématique dans les parties affectées de la colonne vertébrale..

Les principales causes conduisant au développement de la maladie sont la position inconfortable du corps pendant le sommeil, une mauvaise posture, une charge accrue sur la colonne vertébrale, la malnutrition, les pieds plats. La maladie a 4 stades de développement et, en plus des douleurs au bas du dos après le sommeil, se caractérise par les symptômes suivants:

  • douleurs aux membres;
  • spasmes musculaires;
  • violation de sensibilité;
  • fatigabilité rapide;
  • maux de tête.

Si elle n'est pas traitée, l'ostéochondrose peut entraîner un certain nombre de complications graves. Ceux-ci comprennent la sciatique, l'accident vasculaire cérébral, les hernies discales, la cyphose, la paralysie des jambes.

Spondylarthrite ankylosante

Par pathologie, on entend un processus inflammatoire localisé dans les articulations intervertébrales et les faisant fusionner. Sa progression conduit souvent à une mobilité réduite de la colonne vertébrale, jusqu'à une immobilité complète.

L'étiologie de la maladie n'est pas encore entièrement comprise. On pense que l'impulsion de son développement est due à diverses infections qui apparaissent dans le tractus gastro-intestinal et le système génito-urinaire. La maladie passe par trois phases successives de développement. Il n'est possible de l'arrêter ou de le ralentir qu'à un stade précoce, pour lequel de tels symptômes sont caractéristiques:

  • douleur dans la colonne vertébrale inférieure (y compris douleur dans le bas du dos le matin après le sommeil);
  • douleur dans le sternum;
  • ESR élevée dans le sang;
  • talons douloureux;
  • raideur de la colonne lombo-sacrée.

Sténose vertébrale

Un processus chronique avec une tendance à une progression progressive et provoquant un rétrécissement des espaces intervertébraux et du canal central de la colonne vertébrale. Cela conduit à un écrasement des racines nerveuses de la colonne vertébrale et provoque une atrophie des groupes musculaires voisins.

Avec des dommages à la sténose lombaire peuvent se manifester par de tels signes:

  • maux de dos systématiques sous le bas du dos;
  • faiblesse musculaire;
  • atrophie des muscles des membres inférieurs;
  • douleur dans les jambes;
  • radiculite;
  • boiterie;
  • violation de la sensibilité dans le périnée;
  • sciatique.

Pyélonéphrite

Si le bas du dos fait mal après le sommeil, le coupable peut être un processus inflammatoire qui a une localisation rénale. Il s'agit d'une pathologie assez grave, caractérisée par des manifestations douloureuses et une détérioration significative de la santé générale d'une personne malade. Les provocateurs de son apparition sont appelés divers micro-organismes pathogènes qui affectent le système génito-urinaire (staphylocoque, entérocoque, etc.).

Les symptômes de la pyélonéphrite comprennent la fièvre, une faiblesse générale, l'apparition de petites enflures, des mictions fréquentes, des douleurs lombaires qui irradient vers la jambe et une déshydratation. Sans traitement, la pathologie peut entraîner des complications dangereuses. Les plus courants sont la septicémie, l'abcès rénal, l'insuffisance rénale aiguë.

Urolithiase (urolithiase)

L'urolithiase est un processus pathologique dont le résultat est la formation de calculs dans les canaux rénaux. Les facteurs conduisant à son développement sont les troubles métaboliques, les erreurs nutritionnelles grossières, l'apport hydrique insuffisant, la vie dans un climat chaud, le manque de vitamine D, la mauvaise qualité de l'eau potable.

En découvrant pourquoi le bas du dos fait mal le matin après le sommeil, le médecin considère souvent l'urolithiase comme un facteur d'inconfort possible. Ses principaux symptômes sont des mictions fréquentes, une hématurie. En l'absence de traitement, la pathologie, en plus des attaques intensives, provoque souvent une hydronéphrose, une néphrosclérose, une pyélonéphrite.

En plus de tous les problèmes ci-dessus, une douleur lombaire systématique le matin entraîne:

  • blessures
  • tumeurs;
  • maladies neurologiques;
  • activité physique extrême;
  • maladies gynécologiques;
  • grossesse.

Les causes de la douleur dans chaque cas individuel doivent être clarifiées par un ensemble de procédures de diagnostic.

Traitement recommandé

Ils recourent à l'aide d'un chirurgien si d'autres méthodes ne sont pas efficaces. De plus, le médecin recommandera des procédures physiothérapeutiques. Le schéma thérapeutique comprend 3 étapes:

  • lutter contre la cause de la douleur;
  • soulagement des symptômes;
  • promotion générale de la santé.

L'utilisation de remèdes populaires doit être convenue avec le médecin traitant. Indépendamment, vous ne pouvez exclure que les effets des stimuli externes et observer les règles d'un sommeil sain.

Prendre des médicaments

L'essence du traitement du dos est de soulager l'inflammation et de soulager la douleur. Ils aideront à atteindre les objectifs du médicament sous forme de pommades, d'injections et de comprimés. Les groupes de médicaments suivants sont les plus demandés:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • complexes de vitamines;
  • hormones stéroïdes;
  • chondoprotecteurs;
  • stupéfiants pour soulager la douleur intense.

Pour éliminer d'autres processus pathologiques, d'autres médicaments seront nécessaires. Les reins enflammés sont traités avec des antibiotiques, les maladies des organes internes avec des enzymes et l'alimentation, et les crampes musculaires sont efficacement soulagées par les relaxants musculaires..

Accélérer la récupération peut être une méthode de traitement auxiliaire. Selon les critiques des patients souffrant de maux de dos après le réveil, la physiothérapie et les exercices thérapeutiques aident efficacement. D'autres moyens d'améliorer la condition ne sont pas moins demandés:

  • étirement de la colonne vertébrale;
  • massage;
  • corset médical;
  • thérapie manuelle;
  • acupuncture.

Conseil! Vous pouvez commencer à faire des exercices pour renforcer votre dos après avoir quitté la phase aiguë de la maladie. Forcer les événements n'est pas recommandé, sinon l'efficacité du traitement diminuera et la douleur reviendra.

Encore une fois, il convient de rappeler que le traitement médicamenteux peut être symptomatique et n'élimine pas les causes d'inconfort. Un diagnostic précis ne peut être posé par un médecin qu'après un examen complet du patient.

L'inflammation se produit après une irritation prolongée des faisceaux, la durée du traitement ne doit pas dépasser dix jours. Le repos obligatoire dans la période aiguë, les exercices de gymnastique thérapeutique, de massage et d'autres techniques ne sont utilisés qu'après la fin de la période aiguë de douleur.

Le massage est prescrit après une douleur aiguë

Les cas graves nécessitent un traitement ambulatoire et une surveillance médicale continue..

Il est strictement interdit de se réchauffer le dos et de soulager la douleur avec des médicaments, si sa cause n'est pas établie. Les analgésiques doivent être utilisés dans les cas extrêmes..

Si après les mesures prises, la condition ne s'améliore pas, vous devriez consulter un médecin

Et le dernier - vous ne devriez pas demander de l'aide à des masseurs non enregistrés ou à des thérapeutes manuels. Leurs actions ineptes peuvent provoquer un handicap.

Chiropraticien ajustant le dos de la femme

La thérapie de la douleur dans le dos implique l'utilisation à la fois d'agents symptomatiques et l'élimination de la cause de la pathologie. Pour me débarrasser des maux de dos de nuit et du matin, j'utilise les médicaments suivants:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  2. Analgésiques.
  3. Glucocorticostéroïdes.
  4. Chondroprotecteurs.
  5. Onguents irritants.

La physiothérapie est un élément très important du traitement de toute pathologie qui cause de la douleur. L'exercice peut non seulement éliminer les symptômes, mais aussi empêcher la progression de la maladie.

Il n'est pas toujours possible d'éliminer la cause immédiate des maux de dos. Pour le traitement, des cytostatiques, des antibiotiques, des agents antitumoraux et d'autres groupes de médicaments peuvent être utilisés en fonction de la maladie identifiée. De nombreuses causes de douleur nécessitent un traitement chirurgical.

La première étape du traitement est un examen. Pour ce faire, procédez comme suit:

  1. Donnez du sang et de l'urine pour une analyse générale. Cela montrera à quel stade est la maladie, lequel des organes internes est affecté..
  2. Donnez du sang pour l'analyse biochimique.
  3. Radiographie la colonne vertébrale. Cela permettra de comprendre l'état des articulations..
  4. Dans certains cas, la tomodensitométrie est prescrite pour identifier d'éventuels pincements et flexions.

Comme les médicaments, par exemple, l'ibuprofène ou les médicaments contenant du diclofénac sont prescrits.

De douleur intense peut aider:

  1. Comprimés analgésiques. Ils doivent être pris avec de la nourriture. Si la cause des maux de dos était une maladie gastro-intestinale, le médicament est pris en association avec un médicament visant à réduire le niveau d'acidité dans l'estomac.
  2. Onguents. Avec leur aide, vous pouvez affecter de manière ciblée le foyer de l'inflammation.
  3. Injections.

Pathologie des organes internes

Si des maux de dos le matin surviennent en raison de maladies des organes internes, cela peut être dû à:

  • maladies des reins et du système urinaire;
  • lésions du système nerveux périphérique;
  • maladies gynécologiques;
  • maladie cardiovasculaire;
  • problèmes avec les poumons, le foie, le pancréas;
  • tumeurs.

Un cœur

Parmi les troubles du système musculo-squelettique, dans lesquels la douleur irradie vers le cœur, les pathologies suivantes se distinguent:

  • Ostéochondrose cervicale / thoracique. La particularité est que la douleur aux coutures recouvre la moitié gauche de la poitrine.
  • La hernie vertébrale, de la moitié gauche de la région thoracique, transmet également des symptômes de douleur aux piqûres dans le cœur (la hernie droite n'affecte pas le cœur).
  • Syndrome de Titz - inflammation du cartilage costal. Il apparaît à gauche et à droite, et présente des symptômes de douleur similaires à l'infarctus du myocarde, mais a sa propre particularité - avec cette pathologie, des difficultés respiratoires surviennent.

Un rein

Tout simplement parce que les reins ne peuvent pas «tomber malades» - cela est dû à des dommages externes aux organes, à une infection ou à une hypothermie.

Afin de comprendre correctement la zone touchée: rénale ou lombaire - il vous suffit de comprendre où se trouvent les reins.

Ils sont plus hauts que le bas du dos, et généralement la douleur est concentrée sur le côté.

Les maladies rénales ont les symptômes suivants:

  • L'enflure est l'un des symptômes les plus évidents de la maladie rénale. D'abord le visage «nage», puis les membres, surtout les jambes.
  • Douleurs nocturnes et matinales douloureuses graves dans le bas du dos et les reins. Stress et inconfort dans la région pubienne, dans la région de la hanche, des coliques dans les reins se produisent. Cela s'applique à toute maladie rénale..
  • La miction est altérée: soit inhibée, soit vice versa, fortement accélérée. Dans ce cas, du sang apparaît souvent dans l'urine. Ce sont tous des signes de maladie rénale..

La douleur dans le dos se produit souvent en raison de maladies destructrices de la colonne vertébrale, mais parfois il s'agit également de la douleur dite "réfléchie" - lorsque la douleur elle-même survient dans l'intestin (ou dans d'autres organes internes), mais en même temps, elle est transmise à la surface du corps. Tout un réseau d'articulations nerveuses s'étend de la colonne vertébrale.

La colonne vertébrale est l'organe principal qui est responsable du travail de tous les autres organes internes travaillant dans la cavité abdominale les uns avec les autres..

Bien que la douleur puisse également être localisée à un moment donné. Les maux de dos et les douleurs abdominales peuvent être associés aux maladies suivantes:

  • Appendicite aiguë;
  • Perforation de l'intestin grêle;
  • Une occlusion intestinale;
  • Syndrome du côlon irritable (IBS);
  • Colite ulcéreuse non spécifique.

Les problèmes intestinaux dus aux spécificités de la maladie se propagent très rapidement et sont donnés à la fois à gauche et à droite. La douleur dans le dos est plutôt douloureuse, elle provoque des spasmes musculaires, et aussi en raison de l'énorme inconfort du corps dû à la douleur dans le dos et l'estomac et aux problèmes associés, le syndrome de la douleur est également un test psychologique sérieux.

Poumons

Près de 60% de la population, dans la fourchette des 20 à 60 ans, commence à se faire mal au dos - et où se trouvent les poumons. Il y a un grand nombre de raisons à cela: une distribution incorrecte du physique. charges, hypothermie, ostéochondrose, pneumothorax, pneumonie, tuberculose, ainsi que pneumonie.

Une douleur constante dans le dos, dans les poumons, généralement le matin et la nuit, peut également signifier un cancer du poumon.

Le syndrome douloureux est divisé en plusieurs types:

  1. La douleur peut être piquante, douloureuse, brûlante, pressante;
  2. La douleur peut être modérée ou sévère;
  3. Régulier ou rare;
  4. Manifesté par des mouvements respiratoires, des mouvements thoraciques;
  5. Redonner / cou / abdomen.

Vésicule biliaire

Des maladies de la vésicule biliaire, comme d'autres pathologies, peuvent être transmises au dos. L'inconfort dans le côté droit et le dos peut indiquer des problèmes dans les voies biliaires, dont les racines sont:

  • infection par des infections;
  • mauvaise alimentation;
  • cholécystite aiguë causée par des maladies du foie, par exemple la maladie de Botkin.

Gonflement des muscles paravertébraux

Avec un gonflement des muscles paravertébraux, une gravité grave se fait sentir, le patient ne peut pas rester longtemps debout et se couche généralement verticalement. Douleurs dorsales sévères, tension très intense après le sommeil.

Établir un diagnostic précis

Il est recommandé de consulter un spécialiste si vous trouvez une douleur qui ne disparaît pas médicalement et qui apparaît quotidiennement. Une autre raison devrait être d'autres symptômes inquiétants (migraine, vomissements, forte fièvre). Le diagnostic nécessitera l'aide d'un thérapeute, d'un neurologue ou d'un orthopédiste. Le médecin interrogera le patient, procédera à un examen et prescrira un certain nombre d'examens:

  • Un test sanguin et urinaire éliminera la présence d'inflammation dans les organes internes et le système urinaire.
  • La radiographie montrera l'état de la colonne vertébrale. Des informations plus détaillées sur le pincement possible et d'autres processus pathologiques peuvent être obtenues en utilisant la TDM et l'IRM..
  • L'électromyographie démontrera l'activité musculaire.
  • L'ECG élimine le lien entre la douleur et les maladies cardiaques.

D'autres méthodes de diagnostic peuvent être nécessaires en fonction des résultats de l'enquête et de l'examen. Si nécessaire, le patient sera référé à un spécialiste plus étroit pour poursuivre l'examen et prescrire un schéma thérapeutique.

Souriez le matin, oubliant les maux de dos après le sommeil

Le matin n'est pas bon pour tout le monde, car plus de 40% de la population se plaignent de douleurs lombaires après le sommeil. Les raisons de cette condition désagréable peuvent être un certain nombre de facteurs..

Ce serait bien si la raideur et les maux du matin se produisent en raison de l'effort physique et de la fatigue, car ces causes sont moins importantes par rapport à la principale source du problème - l'ostéochondrose.

Causes des douleurs nocturnes et matinales

De nombreuses personnes se plaignent de douleurs dans ce domaine, dont le classement ne dépend pas du sexe, de l'âge, de la nature du travail et d'autres raisons. Cela se produit généralement en raison de facteurs indépendants des personnes. Donc, une liste des coupables des douleurs lombaires après le sommeil:

  • grossesse, postménopause chez la femme;
  • charge des muscles de la colonne vertébrale ou sommeil anormal sur le dos;
  • stress, gonflement;
  • mode de vie en surpoids et immobile;
  • problèmes de posture;
  • maladies des organes internes;
  • ostéochondrose.

Il arrive souvent que la nuit, une personne dorme paisiblement, et le matin, lorsqu'elle essaie de bouger, elle ressent des douleurs lombaires raides et douloureuses..

Pourquoi cela se produit-il le matin et les douleurs nocturnes ne vous dérangent pas? Peut-être parce que pendant le sommeil, votre corps et votre colonne vertébrale s'habituent à une certaine position, et en présence d'ostéochondrose, les os du squelette deviennent plus sensibles au stress physique ou aux temps d'arrêt prolongés dans une position.

L'ostéochondrose est la maladie articulaire osseuse la plus courante. Les tout premiers signes en sont les mêmes et il y a une gêne dans le bas du dos le matin après le sommeil. Comment identifier cette maladie:

  • avec une légère toux ou des éternuements, vous ressentez une forte douleur aux coutures et une raideur dans le bas du dos;
  • Vous êtes penché en avant;
  • inquiet de la fatigue rapide et de la fatigue;
  • les sensations font mal et tiraillent dans la nature.

Comment se débarrasser de cette maladie et si elle peut être guérie?

Si votre bas du dos vous fait mal le matin et que vous avez tendance à croire qu'il s'agit d'ostéochondrose, il est temps d'aller chez le médecin. Un spécialiste expérimenté effectuera un examen diagnostique approfondi de la vertèbre cervicale, du dos et du bas du dos, puis prescrira un traitement individuel. Elle peut consister en réflexologie, massage du dos, thérapie manuelle, ainsi que sur rendez-vous d'exercices de physiothérapie.

Ces manipulations aideront à renforcer les muscles vertébraux, à améliorer le système circulatoire et peuvent également permettre aux muscles du dos de se détendre la nuit. Après l'apparition de ces procédures, des exercices plus intensifs sont généralement prescrits, sur la base desquels l'appareil ligamento-musculaire est progressivement renforcé..

Autres sources de douleurs au bas du dos après le sommeil

Les principaux coupables de cette maladie le matin:

  • Mauvais sommeil - sur le dos avec les jambes tendues. Cette position provoque une flexion accrue dans le bas du dos.
  • Gonflement ou blessures antérieures à la colonne vertébrale. Avec le gonflement du dos, vous devez non seulement vous débarrasser de l'inconfort, mais aussi maximiser la circulation sanguine - le flux sanguin vers la colonne vertébrale.

Si la cause du malaise du matin est une blessure, l'automédication est contre-indiquée, en particulier pour augmenter l'activité physique, pour soulever des poids importants. Cette condition se produit par une contraction asymétrique des muscles de la colonne vertébrale, à la suite de laquelle il existe une courbure locale, entraînant une douleur.

Un point très important pour résoudre la douleur vertébrale est un lit confortable - un endroit où nous nous reposons et nous détendons. Les amateurs de lits mous et de canapés devraient noter que dormir dans un tel lit entraînera des maux de dos pendant une longue période.

Depuis longtemps, les médecins recommandent de dormir sur une surface dure et dure, ce qui ne permettra pas à la colonne vertébrale de prendre la forme de virages. Cette tactique est utile non seulement pour les personnes souffrant déjà, mais aussi comme prévention facile de diverses maladies de la colonne vertébrale et des troubles de la posture.

Si vous êtes dans une position intéressante et que vous êtes constamment tourmenté par des douleurs lombaires matinales - ce n'est pas une raison pour un traitement amélioré, et encore plus pour une intervention chirurgicale. Le corps d'une femme enceinte se prépare progressivement à l'accouchement, l'estomac se développe et la gravité de la région lombaire augmente. En raison de la gravité inhabituelle pour la future mère, la douleur apparaît après l'accouchement (en l'absence de toute maladie de la colonne vertébrale).

Nous avons donc découvert quelles peuvent être les sources et les causes profondes de la douleur dans la région lombaire la nuit et le matin. Pour les combattre, il faut être examiné par un spécialiste. La colonne vertébrale est l'épine dorsale de notre squelette, vous ne pouvez donc pas prendre de risques en recourant à l'auto-guérison ou à la guérison avec des remèdes populaires douteux.

Pourquoi un mal de dos dans la région des épaules après le sommeil: causes de la douleur

La zone interscapulaire fait mal pour plusieurs raisons. Nous listons les principaux

  • Travail sédentaire. Le manque d'activité physique affaiblit les muscles du dos. Cela entraîne à son tour des douleurs au niveau des omoplates, du bas du dos et du cou. En raison de leurs activités professionnelles, les employés de bureau, les chauffeurs, les enseignants, etc. souffrent souvent de douleur..
  • Dégénérescence du disque intervertébral. Les modifications de la colonne vertébrale liées à l'âge s'accompagnent souvent d'une altération de l'approvisionnement en sang et de lésions nerveuses dans la zone interscapulaire. Ces changements s'expriment par la douleur après le sommeil..
  • Blessures au dos. Nous parlons d'ecchymoses de la région épaule-épaule, qui ont été obtenues par hasard.
  • Ostéochondrose. Une maladie qui survient dans la colonne thoracique provoque souvent des douleurs dans le haut du dos. Dans ce cas, une gêne dans les omoplates est généralement observée le matin et le matin.
  • Spasmes des muscles du dos. Lorsque le tonus des muscles du dos est augmenté, la circulation sanguine dans la région des omoplates peut être perturbée et provoquer des douleurs.
  • La courbure de la colonne vertébrale est une autre raison qui provoque des douleurs de sommeil dans les omoplates après le sommeil. La scoliose et la cyphose peuvent s'accompagner de douleurs matinales dans le haut du dos.
  • Mauvaise posture pendant le sommeil. Le repos nocturne dans une pose non naturelle entraîne des douleurs le matin. Le sommeil sur le dos ou l'estomac n'est pas physiologique pour l'homme, car dans les deux cas, les muscles du dos sont soumis à une surcharge. Ici, nous faisons également un rêve sur un matelas ou un oreiller mal sélectionné.
  • Arthrite. Les processus inflammatoires dans les vertèbres dans la zone interscapulaire s'accompagnent de douleur, de gonflement et de rougeur de la zone touchée.
  • Hernie intervertébrale. Une saillie du disque intervertébral affecte souvent les terminaisons nerveuses qui longent la colonne vertébrale. Pour cette raison, la douleur survient.

Causes pathologiques de la douleur

Le groupe le plus large de causes de maux de dos après une nuit de sommeil est pathologique. Provoquer des facteurs associés à des maladies de la colonne vertébrale, des muscles, ainsi qu'à des troubles du système nerveux, des organes internes.

Maladies de la colonne vertébrale

La pathologie la plus courante dans laquelle une raideur est observée dans le dos le matin est l'ostéochondrose. La maladie affecte négativement le cartilage, les os et la composante fibreuse des vertèbres. Avec le développement de l'ostéochondrose provoque un pincement du nerf spinal, ce qui conduit à une mauvaise circulation.

  • Avec la forme cervicale de la maladie, des douleurs peuvent survenir à l'arrière de la tête, des épaules, du cou et des omoplates.
  • Avec la forme de la poitrine, la douleur est localisée dans la partie médiane du dos, dans la zone de la poitrine.
  • Avec une forme lombaire, les symptômes affectent le bas du dos et le bas du dos.

L'ostéochondrose se produit au fil du temps, entraînant progressivement des saillies et des hernies intervertébrales.

Les pathologies vertébrales suivantes peuvent provoquer des maux de dos le matin après le sommeil:

  • Scoliose. La courbure de la colonne vertébrale peut se développer dans le contexte de mauvaises habitudes de sommeil et de l'organisation d'une couchette. Dans ce cas, la douleur se situe le plus souvent au niveau des omoplates. Aux stades ultérieurs, les symptômes sont aigus.
  • Ostéoporose. Avec la maladie, le tissu osseux s'amincit, sa fragilité augmente en raison d'un manque de calcium. Les vertèbres changent de hauteur. La douleur dans l'ostéoporose est constante, douloureuse.

Une autre pathologie très courante est la névralgie intercostale. Elle s'accompagne de surmenage, pincement du nerf dans la région des côtes. La douleur est très forte, aiguë, survient après les mouvements, rend le dos, les côtes. Dans la zone touchée, une rougeur est observée.

Maladies des organes internes

Souvent, le mal de dos se développe dans le contexte de pathologies des poumons, du cœur, du système urinaire, moins souvent - en raison de violations dans le tube digestif. Les maladies cardiaques comprennent:

  • crise cardiaque - douleur aiguë, donne à l'omoplate, au bras gauche, le patient pâlit, la transpiration augmente, une arythmie se produit;
  • angine de poitrine - est arrêtée en prenant de la nitroglycérine, les symptômes sont similaires à une crise cardiaque;
  • la myocardite est une maladie inflammatoire dans laquelle la température peut augmenter.

Si votre dos vous fait mal après le sommeil le matin, puis passe, cela peut indiquer une pathologie rénale. Les infections lentes et l'hypothermie provoquent des douleurs douloureuses, pas trop sévères. Le jade, les coliques, les infections aiguës, au contraire, entraînent une douleur intense, dans laquelle le caractère de l'urine change: il devient sombre, des impuretés sanguines apparaissent.

Avec une douleur aiguë dans la colonne vertébrale après le sommeil, des maladies de l'estomac, des intestins et du pancréas sont souvent trouvées. Le symptôme survient principalement en raison des maladies suivantes:

  • perforation du petit ou du gros intestin;
  • syndrome du côlon irritable;
  • appendicite aiguë;
  • obstruction intestinale;
  • colite ulcéreuse non spécifique.

Toutes les pathologies de cette liste, à l'exception du syndrome du côlon irritable, nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Des maux de dos peuvent survenir en raison d'une infection de la vésicule biliaire. De plus, cet organe fait souvent mal en raison de la malnutrition et du développement d'une cholécystite. Dans ce cas, la douleur se produira nécessairement à l'avant, sera brûlante, accompagnée d'un jaunissement de la peau.

La douleur réfléchie des poumons dans le dos est une cause fréquente d'inconfort dans la colonne vertébrale après le réveil. Les causes de cette condition comprennent:

  • développer une pneumonie;
  • cancer du poumon;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • pneumothorax.

Certaines maladies pulmonaires, comme le pneumothorax et la pneumonie, nécessitent une attention médicale rapide. Sans l'aide de médecins, des complications dangereuses commencent souvent.

Que faire?

Prendre des analgésiques

Lorsque votre dos vous fait mal après la nuit, les anti-inflammatoires non stéroïdiens vous aideront à vous débarrasser des symptômes désagréables. Vous pouvez appliquer une fois la pommade Nise sur la zone douloureuse, le diclofénac, qui anesthésie, soulage l'inflammation dans la zone de pincement. Si cela n'aide pas, il est permis de prendre un comprimé d'ibuprofène, Nurofen à l'intérieur. La chaleur générale (bains chauds), locale (réchauffement de la pommade Voltaren) aide également à soulager les spasmes musculaires.

Changement de matelas et d'oreillers

Pour les maladies de la colonne vertébrale, vous devez dormir sur des matelas et des oreillers orthopédiques. Le but principal de ces appareils est que lorsqu'une personne se couche dessus, sa colonne vertébrale reste (devient) droite. Ceci est réalisé par la déformation, la déflexion du matelas dans les zones de plus grande charge. Selon le type de matériau du matelas, les zones de charge sont déterminées par le degré de chauffage ou le poids.

Si tout est simple avec des oreillers - vous devez choisir le plus confortable pour vous, alors le matelas doit être soigneusement sélectionné en fonction du poids corporel de la personne endormie. Différentes marques ont des systèmes différents pour évaluer le rapport entre la rigidité du matelas et le poids du sommeil

Il est nécessaire de faire attention à cela lors du choix

sport

La nuit, la douleur survient en raison de l'inactivité. Vous pouvez les retirer avec une gymnastique légère:

  1. Mettez l'accent sur les genoux et les paumes, effectuez des déviations vers le bas;
  2. Faites des mouvements de rotation de la tête, tournez à gauche et à droite, inclinez d'avant en arrière;
  3. Levez les bras tendus au-dessus de votre tête, saisissez le poignet de l'autre avec un doigt, inclinez-vous à gauche et à droite.

La gymnastique doit être pratiquée régulièrement quotidiennement, complétée par la randonnée, la natation.

Massage

Un traitement de massage professionnel doit être effectué à titre prophylactique une ou deux fois par an avec des cours de 7 à 10 procédures. Il est préférable de le faire la veille d'une exacerbation saisonnière ou en automne, au printemps. Les procédures doivent être effectuées par un professionnel, en accord avec le médecin. Pendant les exacerbations, le massage est interdit, mais montré au stade de la récupération, de la rééducation après une rechute.

Le massage renforcera le corset musculaire, réduisant la probabilité de spasme. De plus, au cours des procédures, les vertèbres reviendront à leurs positions physiologiques normales, la compression du tissu nerveux sera réduite et la circulation sanguine sera améliorée..

Physiothérapie

Les types de physiothérapie les plus favorables pour la colonne vertébrale sont la magnétothérapie, les micro-ondes et l'UHF. Appliqué lors d'exacerbations pour soulager la douleur, l'enflure, l'inflammation, accélérer la récupération. Également indiqué pour la prévention - il vaut la peine de suivre deux cours de 7 à 10 procédures par an.

Nutrition

Une nutrition importante joue un rôle important, grâce à quoi le système musculo-squelettique recevra une quantité suffisante de nutriments. Suivez les recommandations:

  1. Refuser l'alcool, fumer;
  2. Ajoutez plus de vitamines B, car elles affectent positivement le tissu nerveux;
  3. Mangez des aliments riches en phosphore;
  4. Mangez plus de produits laitiers, de sésame et d'autres aliments où il y a beaucoup de calcium;
  5. Utilisez de la vitamine D3, car le calcium n'est pas absorbé sans lui..

Un tel régime ralentira les processus de dégradation des tissus..