Principal

Hydronéphrose

Chez un enfant, les protéines augmentent dans l'urine: normes, causes, symptômes et traitement de la protéinurie

Les résultats des tests d'un enfant qui ne correspondent pas à la norme provoquent souvent de l'anxiété chez les parents. Cependant, des écarts d'indicateurs dans un sens ou dans un autre n'indiquent pas toujours de graves violations dans le corps. Aujourd'hui, nous examinerons ce que signifie la présence de protéines dans l'urine - quelles normes existent, de quoi elles dépendent et ce que les parents devraient faire si cet indicateur augmente.

L'analyse générale de l'urine vous permet d'évaluer l'état de santé de l'enfant

Peut-il y avoir des protéines dans l'analyse de l'urine chez un enfant en bonne santé?

Normalement, un enfant en bonne santé ne devrait pas avoir de protéines dans l'urine. Cependant, s'il y a une très petite quantité de protéines dans l'analyse, les pédiatres ne sont pas pressés de sonner l'alarme, expliquant ce phénomène avec des raisons physiologiques. S'il y a une expression «traces de protéines» dans les résultats d'un test d'urine, ou si sa quantité ne dépasse pas 50 mg / l, il n'y a rien à craindre.

La norme protéique dans l'analyse chez les enfants d'âges différents: tableau

Nous découvrirons quel peut être le niveau de protéines dans l'urine d'un enfant en bonne santé. Notre tableau présente trois valeurs:

  1. La plage des fluctuations normales des protéines dans l'urine, indiquée par la méthode classique - milligrammes par litre (mg / l).
  2. Indicateurs moyens de protéines dans le volume quotidien d'urine chez les enfants (mg / l), entre parenthèses - ses fluctuations dans les limites normales.
  3. La norme des protéines dans le volume quotidien d'urine dans le rapport est le milligramme par surface corporelle (PPT). Cette valeur est calculée par la formule et dépend du poids et de la taille de la personne.
Âge de l'enfantNiveau de protéines, mg / LLa quantité de protéines dans le volume quotidien d'urine, mg / lLa quantité de protéines dans le volume quotidien d'urine, mg / m²
Bébés prématurés, 5 jours - 1 mois88 - 85029 (15 - 60)182 (88 - 377)
Bébés à terme, 5 jours - 1 mois95 - 45532 (15 - 70)145 (68 - 310)
2 mois - 1 an70 - 31538 (17 - 88)110 (48 -245)
24 ans45 - 21849 (20 -120)90 (37 - 225)
4 à 10 ans50 - 22571 (25 - 195)85 (30 - 234)
10 - 16 ans45 - 39083 (30 - 238)63 (20 -180)

Causes de l'augmentation des protéines dans l'analyse d'urine

Les médecins appellent l'augmentation de la protéine dans l'urine le terme «protéinurie». Cependant, cette condition est caractérisée par une augmentation du niveau de seulement deux types de protéines: l'albumine et la globuline. La protéinurie n'est pas souvent une conséquence d'une maladie rénale.

En règle générale, un indicateur surestimé dans le reste des études indique:

  • Violations de la circulation sanguine à travers les vaisseaux (hémodynamique) en raison de l'hypothermie, du stress, des traumatismes, etc. Cette condition est généralement temporaire, et bientôt les lectures d'urine reviennent à la normale..
  • Déshydratation. Il est possible après une longue maladie, fièvre, diarrhée, vomissements.
  • Insuffisance cardiaque temporaire. Par exemple, une faiblesse myocardique pendant l'effort physique dépassant la limite d'endurance du corps.
  • Tout effort physique important.
  • La phase aiguë du processus infectieux.

Si la protéine contenue dans l'urine d'un enfant est la conséquence d'une grave maladie rénale, on constate souvent (mais pas nécessairement) d'autres écarts par rapport aux valeurs normales dans les résultats de l'analyse. Les urologues notent qu'avec la protéine peuvent être détectés les cylindres, les globules rouges, les globules blancs.

Types de protéinurie

La protéinurie est classée en fonction du degré d'implication des reins dans le processus pathologique et pour des raisons d'origine. Considérez les types physiologiques de cette condition qui ne nécessitent pas de traitement. La protéinurie est:

  • tension - cela s'appelle aussi le travail;
  • émotionnel - survient chez les enfants présentant une surexcitation excessive;
  • transitoire - c'est-à-dire temporaire;
  • Alimentaire - se produit en raison de l'utilisation de protéines avec de la nourriture;
  • centrogénique - détecté après une commotion cérébrale, des convulsions (nous recommandons de lire: quels sont les signes d'une commotion cérébrale chez un enfant jusqu'à un an?);
  • fébrile - avec une augmentation de la température corporelle, une maladie infectieuse;
  • stagnante - avec surcharge du muscle cardiaque;
  • orthostatique - survient chez les enfants à partir de 7 ans en position verticale.

Ensuite, nous listons les pathologies possibles, en fonction du degré d'implication rénale dans le processus..

  • Protéinurie glomérulaire. Ce type est noté pour les violations du filtre glomérulaire, se produit en relation avec des maladies rénales causées par des problèmes vasculaires et métaboliques. La protéinurie glomérulaire est divisée en sélective (dommages minimes au filtre glomérulaire) et non sélective (dommages globaux, souvent irréversibles à la zone glomérulaire).
  • Protéinurie tubulaire (tubulaire). Ce type est noté lorsque les tubules ne peuvent pas convertir les protéines du corps. De plus, ce type de pathologie peut être associé à la libération de protéines par les tubules eux-mêmes..
  • Protéinurie mixte. Signifie une combinaison de glomérulaire et tubulaire.
  • Protéinurie prérénale - une violation est notée sur le site aux reins. Peut survenir avec myélome, myopathie, leucémie monocytaire.
  • Protéinurie post-rénale - les problèmes sont résolus dans la région après les reins. Il peut s'agir du bassin, des uretères, de l'ouverture de l'urètre. Il est possible avec des maladies telles que la lithiase urinaire, la tuberculose rénale, les tumeurs, la cystite, la prostatite, l'urétrite, etc..

Symptômes caractéristiques

La protéinurie en elle-même n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme pouvant indiquer une pathologie. À cet égard, les symptômes caractéristiques de cette condition n'existent pas.

Le médecin apprend la présence de protéinurie à partir des tests de laboratoire d'une analyse d'urine quotidienne

Si nous parlons de symptômes supplémentaires pouvant survenir dans le contexte de la protéinurie, nous pouvons supposer la nature de la maladie. En plus des manifestations générales (œdème, augmentation de la pression), les tests de laboratoire peuvent en dire long sur le médecin.

Si avec cet indicateur l'enfant présente d'autres symptômes, nous pouvons parler des pathologies suivantes:

  • avec œdème, hyperesthésie, sang dans les urines, il est probable que l'enfant souffre de glomérulonéphrite;
  • troubles de la miction, douleurs abdominales, détection de leucocytes dans l'urine - une pyélonéphrite est possible (voir aussi: pourquoi les leucocytes dans l'urine d'un enfant peuvent-ils être élevés?);
  • l'hypertension artérielle peut indiquer une dysplasie rénale, la présence d'une tumeur, des anomalies vasculaires;
  • sang et leucocytes dans l'urine - néphrite, néphropathie, dysplasie hypoplasique.

Ce que l'augmentation de la protéine dit dans l'analyse?

Selon les statistiques, ce phénomène est assez courant. À cet égard, il est recommandé de répéter l'étude. La protéinurie est considérée comme persistante lorsqu'elle est stockée dans deux ou plusieurs résultats de recherche. Dans ce cas, un test d'urine quotidien doit être effectué..

La protéinurie est fonctionnelle lorsque la quantité quotidienne de protéines excrétées dans l'urine ne dépasse pas 2 g. S'il y a beaucoup de protéines dans l'analyse, le médecin prescrira des études supplémentaires pour déterminer la pathologie possible.

Caractéristiques de la protéinurie chez les nourrissons

Chez un nouveau-né, les protéines dans l'urine sont presque toujours élevées. Cela est dû aux particularités de l'hémodynamique du bébé et à la perméabilité accrue de l'épithélium du tubule rénal. Selon les pédiatres, la protéinurie infantile n'est physiologique que dans les 7 premiers jours après la naissance. Si ces indicateurs sont stockés dans un bébé mensuel, le processus est pathologique.

Comme en témoigne une augmentation temporaire des protéines?

Pourquoi les protéines urinaires peuvent-elles augmenter sporadiquement? En règle générale, une augmentation temporaire est un phénomène physiologique et n'appartient pas à la catégorie des dangereux. Très rarement, il indique de graves violations. Dans ce cas, un enfant qui présente périodiquement une augmentation des protéines dans l'urine doit être régulièrement examiné par un pédiatre et passer un deuxième test tous les 3 à 5 mois..

L'augmentation temporaire des protéines est de nature physiologique et ne menace pas le bébé

Maladies dans lesquelles des protéines apparaissent dans l'urine

Nous avons déjà mentionné que la protéinurie n'est pas une maladie, mais un symptôme. Avec la protéinurie glomérulaire, les diagnostics possibles sont la glomérulonéphrite (aiguë ou chronique), la glomérulosclérose diabétique, la néphrosclérose, la thrombose veineuse, l'hypertension, l'améloïdose. Tubulaire - pyélonéphrite chez les enfants (aigus et chroniques), nécrose tubulaire, inflammation des tubules et des tissus de la couche cérébrale des reins (néphrite interstitielle), rejet d'implant rénal, tubolopathie.

Traitement protéinurie

Puisque la protéinurie n'est pas une maladie, cette condition ne peut pas être traitée. Si, avec des examens supplémentaires, le médecin a trouvé une pathologie, un traitement est prescrit en fonction de son étiologie. Les recommandations générales se résument à la restauration de la fonction rénale. S'il s'avère que la protéinurie est de nature physiologique, il n'est pas nécessaire de la traiter.

Médicaments

Pour prescrire correctement le traitement, le médecin doit être guidé par les résultats des examens du patient. Ce n'est que sur la base d'une analyse d'urine que le traitement n'est pas prescrit. Cependant, nous pouvons lister les principales maladies pouvant provoquer une proténurie, et indiquer pour chacune d'elles une liste de médicaments.

La méthylprednisolone est utilisée pour traiter la glomérulonéphrite.

Nom de la maladieType de drogueNoms des médicaments
GlomérulonéphriteCorticostéroïdesCytostatiqueAgents antiplaquettairesMéthylprednisolone, cyclophosphamide, dipyridamole
PyélonéphriteAntibiotiques ou nitrofuranesAnti-inflammatoires non stéroïdiensMédicaments contre la coagulation du sangAugmentin, Ofloxacin, Nimesulide ou Paracetamol, Dipyridamole, Héparine
NéphroscléroseAnticoagulants (prescrits uniquement aux premiers stades)Agents antiplaquettairesMédicaments pour soulager la pressionHéparine, Hirudine, nicotinate de xanthinol, Captopril, Diroton
Dysplasie rénaleLe traitement n'est pas effectué. Dans un cours asymptomatique, une observation spécialisée est indiquée. Pour la douleur, le développement de l'insuffisance rénale chronique - transplantation d'organes.Hémodialyse

Régime

Le régime rénal implique l'utilisation d'une quantité importante de liquide. Il est préférable de boire de l'eau, des boissons aux fruits, une infusion d'églantier, du thé, de l'eau minérale, des compotes. En saison, des melons melons devraient être ajoutés au menu de l'enfant - pastèques, melons (voir aussi: est-il possible et non nocif pour une mère qui allaite de manger de la pastèque?). Le bébé jusqu'à un an peut être dopé avec de l'eau.

En cas d'hyperesthésie, réduisez complètement ou fortement la quantité de sel du menu. Il en va de même pour les produits semi-finis (saucisses, saucisses, boulettes), les légumes marinés, etc. Il est également conseillé de retirer les légumineuses et toutes sortes d'épices du régime alimentaire..

La protéine dans l'urine d'un enfant est dangereuse?

Selon les recommandations des pédiatres modernes, il est important de faire régulièrement un test général d'urine pour surveiller l'état du système urinaire et du corps dans son ensemble. L'analyse d'urine peut déterminer si un enfant a des pathologies graves..

Le principal indicateur de la santé des reins et de tout le corps de l'enfant est le manque de protéines dans l'urine.

Augmentation des protéines dans l'urine d'un enfant - qu'est-ce que cela signifie?

La protéine est une substance organique importante nécessaire à la croissance et au développement de l'organisme. Il est présent dans tous les organes, mais son ingestion dans l'urine est le signe d'un dysfonctionnement pathologique des reins..

Les reins éliminent toutes les toxines et toxines du corps, et les protéines ne peuvent pas pénétrer le système urinaire à travers les membranes de filtration rénale - ses molécules sont trop grosses.

Si les reins et les membranes filtrantes ne fonctionnent pas correctement, la protéine pénètre et se trouve dans l'urine..

En d'autres termes, il y a une perte d'une substance précieuse (protéine) du corps de l'enfant.

Chez un enfant en parfaite santé, les protéines dans l'urine sont presque totalement absentes. C'est un signal que tous les systèmes d'organes fonctionnent sans échecs, il n'y a pas de processus inflammatoires cachés et évidents. La présence d'une augmentation des protéines dans l'urine des enfants peut signaler le développement de maladies graves:

  • pyélonéphrite;
  • la formation de calculs rénaux - urolithiase;
  • glomérulonéphrite;
  • leucémie;
  • Diabète;
  • pathologie osseuse;
  • maladies systémiques du tissu conjonctif (lupus érythémateux);
  • tumeurs malignes des poumons, des intestins, des reins.

Lisez tout sur les protéines dans l'urine dans notre article..

Parfois, une augmentation de la quantité de protéines dans l'urine peut se produire lorsque la température augmente, suralimentant l'enfant avec certains aliments (viande, jus de fruits et purée de pommes de terre).

Dans tous les cas, une augmentation des protéines dans l'urine est un signe alarmant qui ne peut être ignoré..

Pourquoi les protéines sont dépassées - raisons

Il existe un certain nombre de facteurs qui provoquent l'apparition de protéines dans l'urine chez les enfants. Ce sont principalement des pathologies infectieuses du système génito-urinaire - cystite, pyélonéphrite, urétrite chez les garçons, vulvovaginite chez les filles. Maladies virales - ARVI, pharyngite, amygdalite, bronchite, otite moyenne, sinusite - conduisent à une augmentation de la teneur en protéines dans l'urine.

  • situations stressantes, sentiments forts;
  • réactions allergiques et dermatite atopique;
  • manger trop de protéines (viande, poisson, œufs, fromage cottage et autres produits laitiers);
  • régime d'alcool inadéquat - faible apport hydrique;
  • activité physique élevée et stress accru;
  • hypothermie;
  • diverses blessures, dont de graves brûlures;
  • utilisation à long terme de médicaments qui affectent l'état des reins.

Les symptômes qui indiquent la présence de protéines dans l'urine ne le sont souvent pas. L'enfant peut avoir l'air en bonne santé et gai s'il y a des écarts dans l'analyse de l'urine. Mais parfois, indirectement, l'apparition d'une protéine peut être indiquée par:

  • petit appétit;
  • petite enflure sur le visage - dans les paupières;
  • léthargie et somnolence;
  • la nausée;
  • pauvreté de la peau;
  • fatigue
  • décoloration de l'urine, la formation de mousse en elle;
  • fièvre de bas grade - 37-37,3 °.
au contenu ↑

Norme admissible chez un enfant

La norme dans les tests d'urine en laboratoire est l'absence de protéines. Il y a une concentration acceptable de protéines dans l'urine des enfants, ce qui fait référence à la norme (voir les normes dans le tableau ci-dessous) et n'est pas un signe de pathologie - 0,33-0,36 g / l, ce sont les soi-disant traces de protéines.

Une augmentation de la concentration en protéines dans l'urine supérieure à 1 g / l est considérée comme modérée. L'augmentation de la concentration en protéines au-delà de 3 g / l est une source de préoccupation et d'examen pour l'enfant.

Souvent, lors de la détection primaire de protéines dans l'urine, un test urinaire général répété est prescrit, si l'excès de concentration est confirmé, des examens supplémentaires (test sanguin général, échographie rénale) et un traitement.

(L'image est cliquable, cliquez pour agrandir)

Écart par rapport à la norme dans certaines catégories

Parfois, la présence de protéines dans l'urine à forte concentration peut être observée dans:

    garçons adolescents, en raison d'une activité physique et d'une mobilité élevées, cette condition n'est pas classée comme pathologique - elle est appelée protéinurie orthostatique.

L'augmentation des protéines se produit à une concentration allant jusqu'à 1 g / l. Habituellement, dans de telles situations, il est recommandé de donner de l'urine le matin, immédiatement après le sommeil, lorsque le corps est dans un état calme - alors l'analyse devrait montrer l'absence de protéines;

  • les nourrissons, en particulier les nouveau-nés - les protéines peuvent augmenter à cause des mouvements intensifs des bras, des jambes et de la tête - pour les petits enfants, ces mouvements nécessitent beaucoup de force et d'énergie; avec l'introduction active d'aliments complémentaires sous forme de viande, de fruits, de fromage cottage, les lectures de protéines dans l'urine des nourrissons peuvent également augmenter;
  • les enfants qui sont malades ou qui ont récemment eu un ARVI - la protéine dans cette catégorie de personnes augmente en raison des processus inflammatoires, en prenant beaucoup de médicaments, en augmentant la charge sur le système urinaire; 7-10 jours après la maladie, les protéines doivent être absentes.
  • Une teneur en protéines de 0-1 est considérée comme la norme, indiquant la présence de traces de protéines dans l'urine, il n'y a pas de discussion sur le développement d'une inflammation et d'autres pathologies, aucun traitement n'est requis.

    Opinion du Dr Komarovsky

    Le médecin bien connu Evgeny Olegovich Komarovsky adhère à l'opinion généralement acceptée selon laquelle les protéines ne devraient pas être présentes dans l'urine chez les enfants en bonne santé. Vous pouvez détecter les protéines grâce à des tests de laboratoire spéciaux, en ajoutant des réactifs à l'urine.

    Selon Komarovsky, un indice de protéines de 0,03 g / l est la norme, si la concentration est encore plus faible - à la suite de l'analyse, une marque sera faite - "traces de protéines".

    Komarovsky estime qu'il est important de collecter correctement l'urine pour une analyse générale - souvent les parents ne lavent pas l'enfant avant de collecter l'urine ou ne prennent pas l'urine directement du pot. Cela fausse le résultat de l'analyse. Par conséquent, s'il y a un excès de protéines dans l'urine de l'enfant, il est nécessaire de reprendre l'analyse à nouveau.

    Dans tous les cas, si l'excès de protéines est confirmé, il est important d'en trouver la cause - qu'il s'agisse de diabète ou d'une infection. Le médecin prescrit un traitement, il s'agit essentiellement de prendre des antimicrobiens et un régime d'épargne spécial avec peu de sel, une quantité suffisante de liquide.

    Komarovsky recommande de prendre l'urine tous les six mois, avant et après les vaccinations, après les maladies de nature infectieuse et virale.

    Les parents doivent se rappeler qu'il n'est pas difficile de passer un test d'urine général, mais ses résultats peuvent détecter la présence de pathologies en temps opportun. Par conséquent, si le médecin vous réfère à une telle analyse à des fins de prévention, vous ne devez pas l'ignorer..

    Protéines dans l'urine d'un enfant - conseils pour les parents d'un pédiatre. Voir la vidéo:

    Des traces de protéines dans l'urine d'un enfant

    Protéinurie - une augmentation de la quantité de protéines dans l'urine. Les fractions de protéines se révèlent normales, en particulier chez les enfants de la première année de vie, mais pas plus de 0,33-0,37 grammes dans le volume quotidien d'urine. La condition pathologique est causée par une perméabilité accrue du filtre rénal ou une absorption inverse incomplète des protéines de l'urine.

    Les principales causes de protéinurie sont les maladies inflammatoires du système excréteur, les pathologies héréditaires et malignes. La perte massive et à long terme de protéines entraîne un déséquilibre de l'eau dans le corps, des dysfonctionnements de la coagulation et des systèmes immunitaires, une altération de la croissance et du développement du corps de l'enfant.

    Épidémiologie

    La protéine dans l'urine se trouve chez les enfants en bonne santé avec un effort physique sévère, des expériences émotionnelles, une hypothermie. Avec des protéines élevées, les médecins parlent de protéinurie pathologique, dont l'épidémiologie n'a pas été suffisamment étudiée..

    Dans la population générale, la protéinurie correspond à la prévalence des maladies inflammatoires aiguës et chroniques du système urinaire. Selon le Dr M.S. Ignatov de l'Institut de recherche de pédiatrie et de chirurgie pédiatrique de Moscou, la fréquence de développement de ces pathologies dans les régions de Russie de 5,7 à 27,6 pour 1000 enfants, atteignant 70: 1000 enfants dans de grandes zones industrielles avec des conditions environnementales défavorables. Les données sur la dépendance du taux d'incidence sur le sexe de l'enfant n'ont pas été identifiées.

    Des études scientifiques menées conjointement par des urologues et des obstétriciens-gynécologues ont démontré un lien direct entre la pathologie du système génito-urinaire chez les femmes et le risque de développer des maladies similaires chez leurs enfants à un âge précoce. La nature et le type spécifique de maladie de l'enfant ne correspondent pas toujours à la pathologie de la mère.

    Classification

    La classification de Bergstein est universellement reconnue dans la communauté médicale mondiale. Elle divise la protéinurie en physiologie et pathologie. La perte de protéines pour des raisons physiologiques ne dépasse pas 3 grammes par jour et est divisée en trois types principaux:

    1. Orthostatique - survient chez les enfants principalement des adolescents avec une position debout ou une marche prolongée («marche»). L'excrétion de protéines ne dépasse pas 1 gramme par jour et passe rapidement lorsque la position du corps passe à l'horizontale.
    2. Marching - se développe chez 20% des enfants après un effort physique intense, des exercices sportifs à la suite de la redistribution du flux sanguin rénal, une ischémie tubulaire relative et une augmentation de leur perméabilité.
    3. Fébrile - trouvé chez les enfants avec une fièvre de 39 à 41 degrés Celsius (ARVI, amygdalite, pneumonie virale), les mécanismes de développement ne sont pas entièrement compris.

    La protéinurie pathologique est divisée en glomérulaire et tubulaire, en fonction de l'emplacement de la section de passage des protéines de l'appareil de filtration des reins.

    Valeurs normales

    Les protéines (protéines) sont l'un des composés organiques les plus importants de l'organisme, assurant son activité vitale. Ils font partie des enzymes, des hormones, des facteurs de coagulation sanguine, des structures cellulaires, remplissent les fonctions métaboliques, de transport et immunitaires. Les protéines ne sont pas stockées et ne sont pas entièrement synthétisées dans le corps, elles doivent donc être alimentées.
    La membrane du tubule rénal renvoie les protéines plasmatiques filtrées dans la circulation sanguine. Une petite quantité de protéines se trouve normalement dans l'urine d'un enfant en bonne santé et dépend de son âge. Dans l'analyse générale de l'urine, la concentration moyenne admissible chez les garçons et les filles est de 0,033 à 0,066 g / l ou inférieure à 0,1 g / jour. 90% des nouveau-nés de la première semaine à un an peuvent augmenter la teneur en protéines à 0,2 g / jour.

    Les tarifs journaliers pour différents âges sont présentés dans le tableau:

    Augmentation des protéines dans l'urine d'un enfant

    Personne n'est à l'abri de l'apparition de diverses maladies et affections, et même des enfants. La fréquentation régulière des enfants de médecins spécialistes, la réussite des tests, permettra d'identifier les maladies dangereuses à un stade précoce, ce qui est nécessaire pour le début précoce de leur traitement. Lorsque l'analyse montre une augmentation des protéines dans l'urine d'un enfant, c'est une raison sérieuse de penser à la santé. Qu'est-ce que ça veut dire? Que signifie une augmentation des protéines dans l'urine?

    Peut-il y avoir des protéines dans l'urine d'un bébé en bonne santé

    La présence de protéines dans l'urine lorsque le bébé est en bonne santé ne devrait pas l'être. Une teneur en protéines insignifiante, qui est appelée «traces» (taux de protéines jusqu'à 0,03 g / l), n'est pas un problème, et il n'est pas nécessaire de courir chez le médecin.

    Les enfants de moins de deux ans, une fois par trimestre, doivent passer des tests d'urine. La détection de la composition protéique dans l'urine indique des troubles pathologiques dans le corps, des maladies des reins et des voies urinaires. Assurez-vous de faire une analyse avant la vaccination, en cas de détérioration de la santé ou d'autres symptômes.

    Chez les nourrissons, la protéine dans l'urine peut atteindre 1 g / l, l'excuse de l'excitation ne l'est pas. Cela est dû aux facteurs suivants:

    La concentration moyenne autorisée de protéines dans l'urine d'un enfant est estimée à 0,036 g / l. Une augmentation de la concentration à 1 g / l indique son augmentation caractéristique. Dans ce cas, le médecin vous demandera de refaire l'analyse. Si la valeur monte à 3 g / l et plus, on peut parler d'une pathologie prononcée dans l'organisme, de la présence d'une maladie telle que la protéinurie chez l'enfant.

    Que signifie ce diagnostic?

    Les protéines totales dans l'urine sont calculées en termes de consommation - milligrammes et grammes par jour, par litre d'urine et la surface corporelle de l'enfant. Les paramètres de la surface corporelle sont nécessaires pour calculer la dose de médicaments.
    Le calcul de la valeur de la protéine produite en laboratoire.

    nouveau-nés

    jusqu'à 12 mois.

    1-4 ans

    61–755-7 ans

    52–788-15 ans

    Symptômes d'anxiété

    Avec une évolution prolongée d'une condition dans laquelle il y a une augmentation de la teneur en protéines dans l'urine, l'enfant présente les symptômes suivants: température corporelle élevée, nausées, vomissements, somnolence, diarrhée, os douloureux, vertiges, changement de couleur de l'urine, diminution de l'appétit.

    Méthodes d'analyse

    Les types de tests d'urine suivants sont distingués:

    1. Clinique (Général).
    2. Analyse quotidienne de l'urine, étudiée par trois méthodes: qualitative, quantitative, semi-quantitative.

    Méthode qualitative. Basé sur la capacité de dénaturer les protéines dans le corps. À ce stade, la quantité de protéines dans l'urine est déterminée. Les techniques sont les suivantes:

    • Test de l'anneau de Geller. La méthode est basée sur la réaction de coagulation. Pour un résultat positif, la couleur de l'urine doit être transparente et sa réaction doit être acide..
    • Utiliser en conjonction avec un échantillon d'une solution d'acide sulfosalicylique. La base de la méthode et les besoins en urine sont les mêmes que dans le premier cas. Est une méthode plus précise pour détecter les protéines.
    • Pour la recherche, faites bouillir l'urine.

    La méthode quantitative est turbidimétrique et colorimétrique.

    Méthode semi-quantitative. Une méthode de diagnostic pour établir des protéines dans l'urine à l'aide de bandelettes de test. Lorsque des protéines sont détectées, la bandelette de test devient verte. La méthode peut donner un faux résultat s'il y a du mucus dans l'urine.

    Selon Zimnitsky. La méthode la plus efficace pour déterminer les tests de maladie rénale.

    Selon Nechiporenko. Cette méthode fournit une analyse complète de la maladie rénale.

    Pour réussir l'analyse clinique de l'urine, il faut observer: la propreté du récipient à échantillon, l'hygiène personnelle, l'heure de l'analyse. L'urine doit être collectée à jeun le matin 2,5 à 3 heures avant d'être transférée au laboratoire. Avant de collecter, dans deux jours, exclure les plats sucrés, salés et épicés, les boissons alcoolisées et gazeuses du régime.

    Augmentation des protéines dans l'urine dans les maladies

    Causes des protéines dans l'urine:

    • physiologique (pleurs prolongés, stress, hypothermie, en particulier le développement de l'enfant),
    • pathologique (infections virales respiratoires aiguës, grippe, allergies, empoisonnement, maladie rénale et système urinaire).

    Les protéines peuvent augmenter avec des maladies rénales telles que: pyélonéphrite, tuberculose, amylose, glomérulonéphrite, diverses blessures.

    Si l'enfant a des maladies graves - diabète, tumeurs de la moelle osseuse, leucémie (augmentation des globules blancs dans le sang), hypertension, myopathie, la présence de protéines dans l'urine est possible.

    Lorsque l'analyse montre la présence de protéines dans l'urine, après 1-2 semaines, le médecin spécialiste vous demandera de répéter le changement. Lors de la reconfirmation de la présence de protéines, des études supplémentaires sont prescrites pour identifier avec précision les facteurs qui ont provoqué son augmentation.

    Le diagnostic, en fonction des caractéristiques du corps de l'enfant, est prescrit par le médecin traitant.

    Pour réduire les protéines à des fins thérapeutiques, après avoir consulté un médecin, la médecine alternative traditionnelle vous aidera. La cuisson pour un enfant sans sel, l'utilisation de diverses infusions et décoctions de persil, de bourgeons de bouleau, de compotes et de boissons aux fruits, ont un effet bénéfique sur le corps d'un petit enfant.

    Types de protéinurie

    Les types suivants de cette maladie sont distingués, selon l'endroit où la pathologie s'est étendue:

    • Prérénale (surrénale). Se produit avec un excès de protéines.
    • Postrénal. Ce type est établi en cas d'inflammations du système urogénital..
    • Rénal (rénal). Elle survient à la suite du développement de maladies de pathologies rénales.

    En plus de ces types, il existe un type - orthostatique (adolescent). La croissance des protéines est associée à la restructuration du corps, au stress, à la fièvre.

    Conclusion

    Pour éviter le développement de maladies et de complications liées à la présence de protéines dans l'urine d'un enfant, il est important que les parents contrôlent leur santé, sans perdre de vue leur mode de vie, leur régime alimentaire et leur journée. Au moindre soupçon, à l'apparition de symptômes révélateurs de toute affection, il est urgent de contacter un pédiatre ou un néphrologue. Le médecin spécialiste effectuera les études nécessaires et prescrira la thérapie appropriée. Ne négligez pas les examens médicaux et les recommandations des médecins et des médecins, et alors vous pouvez être sûr de l'état de santé des enfants.

    7 raisons pour une augmentation des protéines dans l'urine d'un enfant

    Le décompte d'urine est très informatif dans le diagnostic de certaines conditions, en particulier une insuffisance rénale. Ensuite, il sera examiné d'où il vient et comment les protéines dans l'urine d'un enfant peuvent être dangereuses.

    La détection des protéines urinaires est-elle dangereuse??

    L'apparition de protéines dans l'urine est appelée protéinurie. L'apparition de protéines dans l'urine d'un adulte et d'un enfant indique que tout n'est pas en ordre avec les reins du corps. En plus de la pathologie du système urinaire, il peut y avoir d'autres causes de protéinurie. Vous devez d'abord gérer les mécanismes.

    Les mécanismes de pénétration des protéines dans l'urine

    Normalement, nos reins fonctionnent comme un filtre: ils ne font passer que certaines substances, d'autres composés restent dans le sang, selon les besoins de notre corps. Les protéines d'un poids moléculaire allant jusqu'à 70 kDa (kilodaltons) peuvent passer à travers un filtre rénal.

    Cependant, si le filtre ne fonctionne pas correctement, la perméabilité change. Cela conduit au fait que les molécules de protéines de poids moléculaire plus élevé commencent à traverser la membrane filtrante. Cela conduit à une augmentation du niveau de protéines dans l'urine..

    L'insuffisance rénale n'est pas toujours à l'origine de l'apparition de protéines dans l'urine. Par exemple, un excès de protéines dans l'apport alimentaire peut affecter l'analyse d'urine. Chez l'adolescent, avec survenue d'une hyperlordose (courbure de la colonne vertébrale), une augmentation du taux de protéines dans l'urine peut être notée.

    En plus de la protéinurie ci-dessus, il existe d'autres types qui ne sont pas accompagnés d'une pathologie rénale:

    • orthostatique - lors du passage d'une position couchée à une position verticale;
    • émotif
    • avec du sang congestif.

    Causes des protéines dans l'urine

    Pour des raisons, il y a une séparation de la protéinurie en rénale, prérénale, postrénale.

    La protéinurie rénale ou autrement rénale est le résultat d'une altération de la fonction rénale, ce qui conduit à l'apparition de protéines dans l'urine. Cela peut se produire en raison de dommages à la membrane des glomérules des reins, où l'urine passe à travers un "filtre", par exemple, par des complexes immuns.

    La protéinurie rénale survient avec:

    • glomérulonéphrite (un processus inflammatoire dans les glomérules des reins);
    • amylose (dépôt d'amyloïde dans les reins à la suite d'une altération du métabolisme des protéines);
    • hypertension (une pression artérielle élevée dans les vaisseaux endommage les reins);
    • néphrosclérose;
    • néoplasmes malins des reins;
    • syndrome hépatorénal;
    • D'autres conditions.

    La protéinurie prérénale peut être due au fait qu'un excès de protéines de faible poids moléculaire, c'est-à-dire capables de passer à travers le filtre rénal, s'accumule dans le sang. Ces protéines peuvent se former pendant le myélome, la dégradation du sang après sa transfusion incompatible, à la suite de la libération d'un excès de myoglobine - une protéine du tissu musculaire, par exemple, lors d'un traumatisme.

    La protéinurie postrénale survient lorsque les protéines pénètrent dans les urines par les voies urinaires. L'apparition de la protéine peut être due à une infection de la vessie, de l'uretère, des néoplasmes ou des saignements au même endroit.

    Quel est le danger de détecter des protéines dans l'urine d'un enfant?

    Une pathologie rénale remarquée en temps opportun selon les résultats de l'analyse d'urine aidera à commencer le traitement et à obtenir un résultat favorable. Cependant, une augmentation des protéines dans l'urine au fil du temps indique la progression de la maladie, qui à l'avenir peut entraîner une insuffisance rénale ou même une insuffisance rénale. Un moyen de sortir de cette situation est l'hémodialyse ou une greffe de rein..

    Ainsi, la détection de protéines dans l'urine ne doit pas être laissée au hasard, des méthodes de diagnostic supplémentaires doivent être effectuées pour déterminer la cause de cette condition..

    Indicateurs de laboratoire

    Quels niveaux de protéines urinaires sont acceptables chez les enfants??

    Lors de la mesure des protéines par la méthode quantitative, normalement chez les enfants, elle doit être négative. La norme de protéines dans l'urine chez l'enfant, comme chez l'adulte, ne doit pas dépasser 0,033 g / l. Si vous mesurez des protéines dans l'urine quotidienne, alors chez les enfants, son contenu ne doit pas dépasser 65 mg.

    Anomalie chez les enfants

    Lorsque la protéine dans l'urine de l'enfant augmente, le médecin pense d'abord à la glomérulonéphrite, un processus inflammatoire dans les glomérules des reins qui conduit à un dysfonctionnement du filtre rénal. Pour confirmer le diagnostic, le médecin prescrira un examen échographique des reins, une étude des protéines dans l'urine quotidienne, une culture d'urine, un examen microscopique de l'urine et autres.

    Protéines dans l'urine des femmes enceintes

    Le corps d'une femme pendant la grossesse subit beaucoup de stress, y compris les reins. Aux premiers stades, la norme protéique pour les femmes enceintes est la même que pour toutes - 0,033 g / l. Au 3ème trimestre, la détection de protéines jusqu'à 0,14 g / l est autorisée. Encore une fois, ne vous inquiétez pas des femmes enceintes avec un résultat positif sur les protéines dans l'urine. Les protéines peuvent pénétrer dans l'urine si elles ne sont pas correctement collectées, sous le stress, un apport excessif d'aliments protéinés.

    Quelle méthode détermine le niveau de protéines dans l'urine?

    Il existe plusieurs façons de déterminer les protéines dans l'urine: qualitative et quantitative.

    Une bonne méthode consiste à utiliser des bandelettes de diagnostic. Ils ont une échelle indicatrice spéciale. Lorsque les bandelettes réactives sont immergées dans l'urine, la couleur de l'indicateur change en fonction de la concentration de protéines dans l'urine..

    La méthode quantitative est basée sur la réaction spécifique de la protéine dans l'urine avec diverses substances, par exemple l'acide sulfosalicylique. Lorsqu'elle est ajoutée à l'urine, la quantité de protéine est mesurée, par exemple, sur un photoélectrocolorimètre. Lorsque la turbidité de la solution est directement proportionnelle à la teneur en protéines dans l'urine.

    Dans la plupart des laboratoires, il y a un analyseur d'urine, où tous les calculs sont effectués automatiquement, éliminant le risque d'erreurs et de comptage incorrect.

    Comment collecter correctement l'analyse?

    Capacité

    Pour recueillir l'urine, il est nécessaire de préparer un récipient sec stérile. Pour cela, un contenant en pharmacie est idéal. En l'absence de possibilité de l'acheter en pharmacie, un bocal en verre d'aliment pour bébé convient, qui doit être préalablement stérilisé.

    Pour les enfants, un urinoir convient. Il est commode d'y recueillir de l'urine, sans attendre le moment de "laisser couler".

    Régime

    Afin d'éviter l'effet d'une nutrition riche en protéines sur le niveau de protéines dans l'urine, vous devez suivre la nature de votre alimentation pendant quelques jours. Ils ont leurs propres normes d'apport en protéines, en fonction du poids corporel de la personne, du niveau d'activité physique et d'autres critères..

    Hygiène

    Avant de collecter l'urine, il est important de respecter les mesures d'hygiène. Ainsi, les toilettes des organes génitaux externes empêcheront les protéines de pénétrer dans l'urine, par exemple, du vagin.

    Délais pour le matériel collecté

    Une fois l'urine collectée dans un récipient, elle doit être livrée dans les deux heures au laboratoire. L'urine de longue date peut entraîner une distorsion des résultats de l'étude.

    Qu'est-ce qui peut fausser les résultats?

    Avec une bonne préparation pour l'analyse, le respect de toutes les règles d'hygiène, l'alimentation, peu de choses peuvent affecter les résultats de l'étude. Mais n'oubliez pas les interférences médicamenteuses. Donc, il existe des médicaments qui entraînent une augmentation du niveau de protéines dans l'urine.

    • antibiotiques
    • sulfonamides;
    • l'interféron;
    • glucocorticoïdes;
    • AINS.

    Contrôle d'analyse

    Il est important de s'assurer que le résultat de l'analyse est fiable. Pour ce faire, il existe différents systèmes de vérification du contrôle qualité des tests de laboratoire, y compris au niveau russe.

    Le test consiste à déterminer la concentration de protéines dans l'urine avec une concentration connue. Le résultat est comparé à ce qui aurait dû arriver. Et la conclusion est faite s'il est possible d'utiliser cette méthode pour déterminer la protéine dans l'urine.

    Conclusion

    Ainsi, la protéine dans l'urine d'un enfant est un indicateur important de la présence d'une pathologie dans le corps. Il est important d'étudier son niveau en dynamique, en cas de confirmation du diagnostic, n'hésitez pas au traitement. N'oubliez pas non plus l'importance de préparer l'analyse.

    Protéines dans l'urine d'un enfant

    Normalement, dans une étude de laboratoire sur l'urine chez un enfant, aucune protéine n'est détectée. Cet élément est nécessaire au fonctionnement normal de tous les organes internes, il n'est donc pas excrété du corps. Si la protéine dans l'urine chez les enfants est élevée, cela a ses causes, mais n'indique pas toujours une maladie. Parlons donc des normes de cette substance, des raisons de la détection dans l'urine et de certains autres aspects.

    Le concept de protéinurie?

    Des tests d'urine en laboratoire pour la présence de protéines sont effectués dans de nombreuses maladies. La protéinurie est une affection chez l'homme caractérisée par la présence de molécules de protéines dans l'urine. Dans un corps sain, ces substances ne doivent pas être présentes dans l'urine. Parfois, ils sont présents en petites quantités résiduelles. En l'absence de maladie, l'excrétion de protéines dans l'urine ne doit pas dépasser 0,33 g / l par jour. Des indicateurs tels que, par exemple, 0,14 - 0,25 g / l par jour sont autorisés. La présence de protéines dans l'urine d'un enfant est appelée - protéinurie.

    La protéinurie est considérée comme une affection pathologique et nécessite des conseils spécialisés, ainsi que des mesures diagnostiques supplémentaires qui aideront à déterminer la cause de la détection de protéines dans l'urine..

    Apport journalier autorisé en protéines chez les enfants

    Chez une personne en bonne santé, les protéines dans l'urine ne sont pas détectées ou sont fixées en quantités résiduelles minimales (jusqu'à 0,33 g / l par jour). Si la protéinurie est prononcée, vous devez absolument rechercher la cause de cette condition. Pour ce faire, le médecin prescrit des tests supplémentaires qui aident à découvrir la cause de la violation de la composition de l'urine.

    Causes de l'augmentation des protéines dans l'urine

    Si une protéinurie est détectée chez un enfant ou un adulte, le médecin a des raisons de soupçonner que le patient présente une pathologie du système urinaire ou des reins. Dans certains cas, une augmentation des protéines dans l'urine indique d'autres maladies qui ne sont en aucun cas associées aux reins ou au système urinaire.

    Les médecins distinguent la protéinurie physiologique et pathologique.

    Raisons physiologiques

    La protéine est un matériau de construction précieux, le corps humain est donc conçu pour ne pas se perdre dans l'urine. Si des protéines sont détectées pendant l'analyse d'urine, cela peut indiquer diverses maladies des reins et du système urinaire. Parfois, la protéinurie n'est pas associée à une maladie rénale. La présence de protéines dans l'urine est autorisée dans les conditions suivantes:

    • L'enfant vit des situations stressantes, à la suite desquelles une montée d'adrénaline est notée.
    • Surchauffe du corps, brûlures, fièvre.
    • Avec un effort intense ou de longue date.
    • En raison d'un empoisonnement corporel.
    • Avec déshydratation.
    • En raison de l'hypothermie.
    • En prenant certains médicaments.
    • En raison du développement d'une réaction allergique.

    Dans ces conditions, la protéinurie, en règle générale, est temporaire et le taux de protéines est faible.

    Après l'amélioration de l'état du patient, la quantité de protéines se normalise indépendamment..

    Causes pathologiques

    La pratique montre que si le niveau de protéines dans l'urine dépasse 0,33 g / l par jour, cela indique la présence d'une pathologie particulière. Dans ce cas, les causes de la protéinurie peuvent être divisées en trois groupes principaux. Ils peuvent être vus dans le tableau..

    SurrénalUn reinSurrénal
    Dans ce cas, un excès de globulines et d'albumine dans le corps est enregistré. Dans cette section, des maladies telles que la myopathie, la leucémie monocytaire et d'autres peuvent être attribuées..Les pathologies rénales comprennent la pyélonéphrite, les polykystiques et autres.Les médecins incluent toutes les maladies liées aux voies urinaires, par exemple l'urétrite ou la cystite..

    Si la protéinurie est persistante, mais que le patient ne présente aucun autre symptôme, cela peut indiquer une évolution cachée d'une maladie, ce qui nécessite un diagnostic minutieux et la nomination d'un traitement approprié..

    Symptômes de protéines élevées dans l'urine d'un enfant

    Chez un nouveau-né ou un nourrisson, il est assez difficile de déterminer une maladie interne qui se produit sans symptômes prononcés. À cet âge, le bébé n'est pas en mesure de dire aux parents ce qui le dérange exactement. La pathologie ne peut être suspectée qu'à l'aide de tests de laboratoire. De plus, une protéinurie mineure chez les enfants de la première année de vie, les bébés de 3 à 7 ans et les adolescents peut ne se manifester d'aucune façon. Des symptômes alarmants apparaissent, généralement avec un niveau élevé de protéines dans l'urine.

    Dans ce cas, l'enfant peut être dérangé par les symptômes suivants:

    • Douleur dans les membres, surtout après un effort physique.
    • L'urine devient sombre.
    • Les déplacements fréquents aux toilettes sont enregistrés.
    • Le patient a constamment soif.
    • Un gonflement apparaît dans les membres inférieurs.
    • L'appétit diminue et dans ce contexte, l'enfant peut perdre du poids.
    • L'intoxication du corps se manifeste sous forme de nausées, maux de tête, vertiges.
    • Le sommeil et la santé générale du patient s'aggravent.

    Il est important de noter que certaines maladies rénales sur une longue période peuvent survenir sans aucune manifestation. Dans ce cas, la localisation de la douleur peut être trompeuse. Souvent, le bébé se plaint que son estomac lui fait mal, mais en fait, de telles sensations sont associées précisément à une pathologie rénale.

    Signes chez les nourrissons

    Les nouveau-nés et les enfants des 5 à 6 premiers mois de leur vie ne peuvent pas dire à leurs parents ce qui leur fait exactement mal. La tâche du père et de la mère est de suspecter que quelque chose n'allait pas dans le temps et de prendre toutes les mesures nécessaires..

    Il est important de faire attention à ces signes alarmants chez un enfant:

    • Gonflement des paupières, surtout après le réveil.
    • Pâleur du derme.
    • Fièvre.
    • Perte d'appétit.
    • Difficulté à s'endormir et troubles du sommeil.
    • Urination fréquente.

    De plus, il est important de faire attention à l'état de la peau après avoir retiré les chaussettes ou les sliders. S'il y a des traces de pression visibles qui passent pendant longtemps, cela indique le développement d'un œdème, ce qui signifie que la fonction rénale peut être altérée.

    Comment les protéines et les globules blancs sont liés?

    Les globules blancs sont des globules sanguins qui empêchent le développement de la microflore pathogène dans le corps, à savoir les virus, les champignons et les bactéries. Chez un enfant en bonne santé, ces particules dans l'analyse de l'urine sont absentes ou en quantité ne dépassant pas 3 unités dans le champ de vision.

    Si les globules blancs et les protéines dans l'analyse de l'urine sont élevés, cela peut indiquer les maladies suivantes:

    • Maladies des reins et des voies urinaires - pyélonéphrite, cystite, urétrite, urolithiase et plus.
    • Maladies génitales - maladies sexuellement transmissibles, cervicite, érosion cervicale, colite.
    • Réactions allergiques dans le corps.
    • Le développement de saignements internes.
    • Pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins.
    • Inflammation de l'appendice.

    Si un enfant a un nombre accru de globules blancs et de protéines, il s'agit très probablement d'une maladie infectieuse qui nécessite un diagnostic rapide et un traitement approprié..

    Augmentation des protéines et des globules rouges chez les enfants

    Lors de la détection d'une augmentation de tels indicateurs dans l'urine comme les protéines et les globules rouges, il s'agit souvent de pathologies des reins et du système urinaire. Cette combinaison se retrouve souvent dans les maladies suivantes:

    • Diverses lésions rénales.
    • Prostatite ou adénome de la prostate chez les garçons.
    • Cystite, urétrite.

    Ces conditions chez un garçon ou une fille peuvent se produire pendant une longue période sans symptômes prononcés, il est donc très important de passer des tests préventifs au moins 1 fois par an.

    Diagnostic de protéinurie

    Chez les jeunes enfants et les adolescents, la quantité de protéines dans l'urine est estimée à l'aide d'une analyse d'urine générale. Il arrive souvent que la protéinurie soit détectée tout à fait par accident lors d'un examen de routine. Cela permet de suspecter une maladie particulière en temps opportun et de choisir le traitement approprié..

    La détection de la maladie à un stade précoce donne toutes les chances de guérir rapidement sans développer de complications.

    Classification

    Si des protéines sont détectées dans l'urine, le spécialiste soupçonne toujours une diminution de l'activité des reins. Cet organe jumelé est conçu pour éliminer diverses toxines du corps. Les protéines, une fois excrétées, doivent être absorbées par le sang. Si ce processus est violé pour une raison quelconque, une protéinurie se développe. Les médecins divisent la pathologie en plusieurs types:

    1. Vivace - se développe en raison d'un excès de protéines dans le système circulatoire.
    2. Rénal - se produit en raison du fait que les néphrons ne peuvent pas faire face à l'absorption de grandes protéines moléculaires.
    3. Postrénal - observé, en règle générale, en raison de la présence d'un processus inflammatoire dans le système génito-urinaire.

    Chez les adolescents, une augmentation orthostatique du taux de protéines dans l'urine est souvent diagnostiquée, ce qui s'explique par l'instabilité du fond hormonal. Cette condition ne nécessite le plus souvent aucun traitement et disparaît d'elle-même.

    L'apparition de protéines dans l'urine pendant la grossesse

    La période de porter un bébé est assez difficile pour le corps féminin. À ce stade, divers changements dans le corps se produisent, ce qui signifie que tout ne se passe pas bien.

    L'un des problèmes des futures mères est l'augmentation du taux de protéines dans l'urine. Pourquoi cela arrive-t-il? Cette condition est souvent associée à de telles pathologies:

    • Le développement du processus inflammatoire dans les reins avec des dommages au système tubulaire - pyélonéphrite.
    • Inflammation de la vessie - cystite. Cela est généralement dû à une diminution de l'immunité locale au début de la grossesse ou à une hygiène insuffisante.
    • Une condition dangereuse est une toxicose ou une gestose tardive. La pathologie se manifeste sous la forme d'un œdème sévère et d'une augmentation de la pression artérielle.

    Un faux résultat est parfois associé au fait qu'un récipient a été utilisé pour recueillir l'urine, dans laquelle des matières biologiques tierces sont tombées. C'est pour le poète qu'il est si important d'utiliser des récipients stériles pour recueillir l'urine.

    Pendant la grossesse, une femme augmente la quantité de sécrétions génitales. Lors de la collecte de matériel biologique pour les tests de laboratoire, le vagin doit être recouvert de coton.

    Diagnostic à domicile

    Pour déterminer la présence de protéines dans l'urine d'un enfant, vous pouvez utiliser le test rapide à la maison. Il peut être acheté à la pharmacie. Le test est une bandelette spéciale, qui est trempée dans l'urine et qui évalue ensuite le résultat. Si la protéine est absente, c'est la norme. Si 1, 2 ou plusieurs avantages apparaissent, vous devez absolument vous rendre à l'hôpital pour connaître les raisons de cette affection..

    Méthodes de traitement

    Les méthodes de traitement de la protéinurie dépendent toujours de la maladie qui a déclenché la présence de protéines dans l'urine. Les tactiques thérapeutiques sont sélectionnées par un spécialiste après avoir effectué tous les tests nécessaires..

    Dans ce cas, le médecin peut prescrire les groupes de médicaments suivants:

    • Médicaments antibactériens.
    • Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
    • Médicaments diurétiques.
    • Médicaments hormonaux.
    • Médicament hypoglycémiant.
    • Médicaments normalisateurs de la pression artérielle.

    Si nécessaire, le spécialiste prescrit des agents antiallergiques et sédatifs.

    Les informations sur les médicaments utilisés sont à titre informatif uniquement. Vous ne pouvez pas utiliser de médicaments sans rendez-vous avec un pédiatre. Cela peut être dangereux pour la vie et la santé de l'enfant..

    Traitement alternatif

    Un traitement alternatif ne peut pas remplacer un traitement médicamenteux à part entière, mais en tant que traitement d'appoint, il est tout à fait autorisé. Les recettes naturelles suivantes sont utilisées pour traiter la protéinurie:

    • Boissons aux fruits cuites avec des canneberges et des airelles.
    • Jus de citrouille avec pulpe.
    • Thé à la rose musquée.
    • Décoction de persil et de bourgeons de bouleau.
    • Infusion d'écorce de sapin.

    En utilisant un traitement alternatif, il est important de considérer si le patient est allergique aux produits utilisés. Le traitement doit être démarré à petites doses. Cela aidera à prévenir les effets secondaires potentiels..

    Mesures préventives

    Pour prévenir la protéinurie, il est important de garder à l’esprit des mesures préventives simples..

    • L'enfant doit boire suffisamment d'eau par jour. Contactez votre pédiatre au sujet des tarifs de l'eau pour les enfants d'âges différents..
    • Une bonne nutrition avec un équilibre de protéines, de graisses et de glucides. Satiété du régime avec suffisamment de vitamines et de minéraux.
    • Il est important de durcir le corps.
    • Effectuer des exercices quotidiens, maintenir un style de vie actif.
    • Prophylaxie deux fois par an.
    • Traitement opportun et approprié de toute maladie.
    • Offrir un repos de qualité. Élimination du stress.

    Suivre ces étapes simples aidera à prévenir de nombreuses maladies et à maintenir la santé des enfants. Si des signes alarmants sont néanmoins apparus, vous ne devez pas laisser la maladie disparaître par hasard et attendre que tout passe par lui-même. Dans le même temps, il est important de rechercher une aide médicale qualifiée dès que possible..

    Résumer

    La protéinurie ou une augmentation des protéines dans l'urine d'un enfant est toujours un signe défavorable, qui peut indiquer le développement de pathologies graves dans le corps. Parfois, il y a une augmentation physiologique des protéines dans l'urine. Souvent, cela se produit lorsque le régime d'alcool n'est pas observé, pendant le stress et avec un effort physique intense. Il est important d'identifier rapidement la maladie, de poser un diagnostic et de commencer le déjeuner prévu. Cela aidera à prévenir diverses complications chez l'enfant..

    Vidéo

    Vous pouvez obtenir plus d'informations sur un sujet donné en consultant l'une des leçons d'Evgeny Komarovsky.