Principal

Hydronéphrose

Atony de la vessie

Sous l'influence de divers facteurs, la vessie perd la capacité physiologique de contraction adéquate, la manifestation de pulsions. Un phénomène similaire est le résultat d'une diminution du tonus de l'organe. La violation a un code selon la CIM-10 - N31.2. Le symptôme prédominant est l'incontinence urinaire. L'élimination de la maladie sous-jacente ou la cessation des effets nocifs des facteurs est nécessaire. Dans chaque cas, une visite chez un urologue est supposée. Si des problèmes de miction sont survenus chez un enfant, vous devriez consulter un pédiatre.

Les causes de l'atonie de la vessie

La maladie se développe dans le contexte d'une autre pathologie, plus grave et perceptible:

1. L'atonie de la vessie chez les hommes et les femmes à 10-12% est une conséquence d'une résection abdominale et abdominale-anale du rectum. L'opération implique l'excision d'une tumeur maligne de la section indiquée du tube digestif. Des signes de perte de débit urinaire deviennent visibles dès le début de la période postopératoire.

2. La raison de l'affaiblissement de l'urètre chez les personnes âgées est le vieillissement physiologique. Le tonus musculaire lisse diminue avec l'âge..

3. Chez les femmes, le type de violation envisagé résulte des opérations gynécologiques. Par exemple, des interventions intravaginales dans la moitié des cas entraînent une atonie et une cystite. Les complications sont détectées 2 à 3 jours après la chirurgie lors d'un examen de suivi. La présence d'urine résiduelle est à noter..

4. L'atonie de la vessie chez les enfants dans 95% des cas se produit en raison du stress - conflits familiaux, peur.

5. La présence de diabète sucré (les deux sexes sont à risque).

6. Carence en potassium dans le corps. Il se développe à la suite d'une thérapie prolongée avec des diurétiques et des salurétiques de type osmotique. Le fait de la présence du diabète joue un rôle important dans la formation de l'hypokaliémie..

7. Utilisation à long terme de médicaments qui normalisent l'état du milieu psycho-émotionnel.

8. La présence d'un excès de poids corporel.

9. Dommages à la moelle épinière qui violent l'innervation du système urinaire inférieur.

10. La présence d'une hernie du disque intervertébral.

Aucune prédisposition génétique à l'atonie n'a été identifiée. La maladie n'est pas congénitale. Mais si la violation se produit chez les nourrissons, le diagnostic est compliqué, ce qui signifie que la possibilité d'un traitement rapide est réduite. Le fait est que presque le seul signe d'insuffisance urinaire chez les nouveau-nés est l'allocation de petites quantités d'urine. Les parents inexpérimentés ne prêtent pas attention à ce phénomène, le percevant comme un phénomène physiologique.

Atony de la vessie en obstétrique

L'atonie de la vessie chez la femme est la conséquence d'une naissance problématique. Les conditions suivantes sont susceptibles de provoquer une violation de l'état d'un organe:

1. Naissance spontanée d'un grand fœtus.
2. Position basse prolongée de la tête du bébé au stade initial du travail.
3. Extraction sous vide du fœtus.
4. Accouchement chirurgical en appliquant une pince obstétricale.

La particularité de la condition est l'absence dans la puerpérale de désirs indépendants d'uriner. Cela suggère un cathétérisme fréquent, augmente la probabilité d'un processus inflammatoire ascendant. Compte tenu du risque, il est conseillé de commencer les mesures préventives dès le premier jour de la période post-partum.

La prévention et le traitement de l'atonie post-partum de la vessie sont effectués par une darsonvalisation locale de la région sus-pubienne. Les procédures sont effectuées après avoir bu une femme à 1 litre d'eau. Une fois les manipulations terminées, il est demandé au patient d'essayer d'uriner indépendamment. La localisation de l'impact, le nombre de visites, la durée du cours est déterminé par le gynécologue - sur la base de nombreux critères.

Symptômes d'atonie de la vessie

L'affaiblissement des parois de la vessie se manifeste par des signes assez évidents. Les principaux symptômes de l'état pathologique dépendent de la maladie concomitante:

1. La cystopathie diabétique se caractérise par une miction rapide et une altération de la capacité fonctionnelle du détrusor. La dysinergie vésicale se produit, y compris le sphincter, altérant la vidange de sa cavité - jusqu'à la rétention urinaire aiguë.

2. Avec la relation de l'atonie avec la carence en potassium, les signes accompagnant la violation de la miction ne sont pas spécifiques. Une faiblesse musculaire se développe, le rythme et la conduction du cœur sont perturbés. De plus, les troubles dyspeptiques.

3. Incontinence urinaire due au rire, aux éternuements, à la toux.

4. Si l'atonie est apparue dans le contexte de la prostatite, de la cystite, une augmentation de la température corporelle est préoccupante.

5. Des difficultés avec la rétention d'urine pendant les envies sont notées, car le signal du corps sur la nécessité d'uriner se produit assez tard.

6. Douleur dans la région sus-pubienne, sensation d'urine résiduelle.

Une complication de l'urètre avec une infection ascendante en l'absence de traitement conduit au développement d'une hydronéphrose, d'une insuffisance rénale. Dans ces cas, une hospitalisation d'urgence est requise..

Diagnostique

Le traitement de l'atonie de la vessie est basé sur les résultats du diagnostic. Ça fait référence à:

• tomodensitométrie (TDM);
• examen radiographique visant à identifier les troubles de la colonne vertébrale;
• Échographie du système génito-urinaire (permet d'identifier la structure, la forme des organes, la position relative);
• imagerie par résonance magnétique (IRM);
• urographie de contraste;
• des tests de laboratoire de sang et d'urine (vous permettent de déterminer l'étendue de la violation en fonction de la concentration de leucocytes, le niveau d'ESR);
• biopsie (rarement réalisée, si nécessaire, exclut le développement d'un cancer).

De plus, une consultation avec un gynécologue, neurologue, urologue est requise. Comme la maladie est souvent causée par des situations stressantes et conflictuelles, les patients consultent un psychologue. Un spécialiste aidera à éliminer la cause profonde du dysfonctionnement des organes urinaires.

Traitement de l'atonie vésicale

Une approche intégrée de la thérapie est la seule bonne tactique pour éliminer l'insuffisance vésicale.

Les urologues se concentrent sur les effets conservateurs, prescrivent des médicaments efficaces pour l'atonie de la vessie. L'incapacité d'uriner seul est une indication pour l'établissement d'un cathéter urétral. Il s'agit d'un tube en caoutchouc: une extrémité est dans la vessie, l'autre est dans l'urinoir (réservoir pour recueillir l'urine). Le cathéter est installé pour une période de 3 à 5 jours, puis il doit être retiré ou remplacé. Le dispositif ne peut pas rester dans la cavité corporelle pendant plus de 5 jours - le risque d'infection augmente.

L'effet obtenu de l'utilisation de médicaments est fixé par des procédures physiothérapeutiques. Un certain type est prescrit par un spécialiste - en tenant compte de la cause profonde qui a causé l'atonie.

Thérapie médicamenteuse

Avec l'atonie de la vessie, Kalimin est prescrit. Le médicament a un effet bénéfique sur les parois de l'organe urinaire. La transmission musculaire et nerveuse s'améliore, le tonus augmente. Prescrire 60 mg toutes les 4 heures.

Malgré les propriétés positives du médicament, il existe certaines contre-indications à sa prise:

• l'asthme bronchique;
• thyrotoxicose;
• période d'allaitement;
• enfance;
• obstruction intestinale.

Sous le contrôle de la pression artérielle et du glucose dans le sang, Kalimin est utilisé pour le diabète, l'hypotension et les maladies cardiaques. Effets secondaires du médicament - augmentation de l'envie d'uriner, troubles dyspeptiques, faiblesse musculaire.

Prozerin n'est pas moins souvent prescrit. Le médicament est administré 1 ml 1-2 fois par jour. L'action du médicament vise à normaliser les muscles du plancher pelvien. Dans le même temps, l'élasticité de tous les organes du système urinaire augmente. Aksamon, Ubretid, Neuromidin possède une propriété similaire..

La thérapie par l'exercice (exercices de Kegel) aide à renforcer les muscles du bassin. La gymnastique implique une tension énergétique et un affaiblissement des muscles du périnée. Il doit être effectué quotidiennement.

Traitement chirurgical

La chirurgie plastique urinaire n'est réalisée qu'en l'absence d'effet positif des méthodes conservatrices. Pendant l'intervention, le chirurgien normalise la position de l'organe.
La fronde est une boucle placée sur l'urètre. Favorise le rétrécissement de l'urètre, le maintient dans une position physiologique.

La chirurgie plastique des parois du vagin (colporaphie) permet de minimiser sa pression sur les organes de la miction.

Régime

Dans le traitement de la faiblesse de la vessie, le patient doit respecter les restrictions alimentaires. Lors de la composition d'un régime, il est contre-indiqué d'y inclure des aliments et des plats qui irritent les membranes du système urinaire:

• les produits laitiers;
• caféine même en petits volumes;
• produits fumés;
• plats épicés, sauces;
• boissons gazeuses;
• cacao, chocolat;
• tous les types de boissons alcoolisées;
• agrumes, tomates;
• épices.

Restriction réelle à l'utilisation de liquide - quotidiennement, il est permis de boire jusqu'à 2 litres (y compris l'eau). L'accumulation de petites quantités d'urine contrôlera l'envie.

Production

L'atonie de la vessie est une condition pathologique qui provoque un inconfort psychologique considérable. La violation peut être identifiée immédiatement par le signe principal évident - l'incontinence urinaire. Cependant, un examen est nécessaire pour détecter la maladie sous-jacente à l'origine de l'atonie. Les méthodes de diagnostic en laboratoire et instrumentales sont suffisamment informatives. Le pronostic global de récupération est favorable.

Atony de la vessie

L'incontinence peut perturber considérablement le cours normal de la vie d'une personne, lui causant des désagréments psychologiques et physiques. L'atonie de la vessie est un trouble fonctionnel de la séparation de l'urine causé par une violation de la coordination entre les impulsions nerveuses de la moelle épinière et l'organe musculaire du système excréteur. Ayant perdu le contrôle nécessaire, la vessie perd sa capacité à retenir l'urine accumulée.

L'essence de la pathologie

La séparation des urines est un mécanisme qui fonctionne bien dans le travail de certaines zones du système nerveux, des muscles des sphincters urétraux et de la vessie. À mesure que le liquide s'accumule, la personne ressent l'envie d'uriner, mais peut la garder sous contrôle. Les récepteurs nerveux situés dans la membrane musculaire d'un organe réagissent à une augmentation de la pression et envoient des signaux correspondants au cerveau via la moelle épinière. Une impulsion nerveuse de réponse vient de lui - les muscles de la vessie (détrusor) se contractent, les sphincters urétraux se détendent.

Après avoir vidé l'organe, le processus inverse commence: serrer les sphincters et détendre le détrusor. L'urine n'est séparée involontairement que lors d'un débordement critique de la vessie. C’est la norme. Avec l'atonie, les connexions nerveuses sont rompues. Un détrusor «désorienté» n'est pas en mesure de répondre adéquatement à l'accumulation d'urine. En conséquence, l'organe déborde et ses parois s'étirent excessivement, provoquant une miction involontaire.

Causes de perte de tonus

L'atonie de la vessie est classée comme pathologie secondaire. Cela est dû à un certain nombre de raisons, notamment:

  • maladies infectieuses chroniques (cystite);
  • formes compliquées de grossesse et autorisation de l'accouchement;
  • traumatisme des parties inférieures de la colonne vertébrale avec dommages aux structures vertébrales;
  • hernies et néoplasmes vertébraux qui affectent négativement la perméabilité nerveuse;
  • lésions non inflammatoires des nerfs;
  • en surpoids;
  • surcharge psycho-émotionnelle;
  • pathologies endocriniennes;
  • syphilis;
  • les maladies de la prostate;
  • complications postopératoires;
  • prendre certains médicaments;
  • rhumes;
  • pierres dans les reins;
  • vieillesse.

Les causes du développement de la pathologie sont isolées ou apparaissent en combinaison. Dans certains cas, l'incontinence urinaire est causée par des troubles génétiques et des dommages intra-utérins au fœtus. Dans le groupe de risque principal, on trouve:

  • femmes - accouchement et sujettes à l'inflammation de la vessie;
  • les hommes atteints d'adénome de la prostate;
  • patients atteints de lésions de la colonne vertébrale, troubles du système nerveux et patients ayant subi une intervention chirurgicale sur les organes du système génito-urinaire.

Incontinence urinaire chez l'homme

Chez l'homme, la pathologie peut survenir à tout âge. En règle générale, son développement est causé par des lésions de la colonne vertébrale qui perturbent la fonctionnalité des terminaisons nerveuses de la moelle épinière. Souvent, l'urine est excrétée dans un rêve - à ce moment, la sensibilité du corps est réduite. Atony, associée à des maladies de la prostate, est souvent confondue avec l'une de leurs manifestations. Mais la prostatite se caractérise par des douleurs à l'aine et une diminution de la puissance. S'il y a des signes clairs d'atonie, la vessie doit être traitée simultanément avec une prostatite. Plus tôt la cause principale de l'atonie est identifiée et éliminée, plus le pronostic est favorable.

"Faiblesse" de la vessie chez les femmes

Un quart des femmes qui accouchent naturellement souffrent d'incontinence au cours de l'année qui suit la naissance. En toussant ou en riant, ils peuvent séparer quelques gouttes d'urine. Un phénomène similaire est considéré comme une variante de la norme. Elle est due à un affaiblissement des muscles de la vessie provoqué par le stress pendant la grossesse et la naissance d'un bébé. Une telle déviation se transmet généralement d'elle-même au fil du temps, sans thérapie.

Pour accélérer la "cure", les experts conseillent de faire de la gymnastique spéciale pour renforcer les muscles du bassin. Une atonie post-partum prolongée est une occasion d'aller chez le médecin. De plus, chez les femmes, l'atonie se développe souvent en raison d'une inflammation du système génito-urinaire. Au début, le processus peut passer inaperçu, mais sans traitement, il progresse rapidement..

Problèmes de miction chez les enfants

Chez les enfants de moins de deux ans et demi, le contrôle de la miction n'existe pas; la vessie est vidée par réflexe. L'atonie des nourrissons se caractérise par une légère séparation de l'urine. Il provoque des dommages au système nerveux central. Si une pathologie est détectée chez un enfant plus âgé, nous parlons d'incontinence urinaire pathologique. Pour normaliser le réflexe d'émission d'urine, la vessie du bébé doit être vidée souvent.

Parfois, les petits patients se voient prescrire un cathéter, ce qui aide à éliminer l'urine dans un récipient spécial. Le renforcement et la restauration du réflexe ne peuvent se produire qu'avec une séparation rapide de l'urine. La compression et l'étirement de l'organe, la destruction des racines postérieures des nerfs sont inacceptables - cela aggravera considérablement la gravité de la maladie.

Symptômes de pathologie

Les principaux symptômes de l'état atonique de la vessie sont peu nombreux, mais il est impossible de ne pas les remarquer, ce sont:

  • miction incontrôlée;
  • Urine «retardée» lors de la visite des toilettes;
  • l'absence d'envie de vider la vessie, parfois ils ne se produisent qu'avec un organe fortement encombré. Ces envies sont si fortes qu'il est difficile de les retenir;
  • un flux d'urine faible et intermittent avec une miction normale;
  • une sensation de lourdeur dans l'abdomen, qui augmente avec l'accumulation d'urine;
  • quantité importante d'urine résiduelle.

La miction involontaire est souvent observée lors d'efforts physiques, de rires, d'éternuements, de toux. Si de tels symptômes sont détectés, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que possible. Cela aidera à prévenir les graves conséquences de la pathologie..

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic d'atonie est effectué non seulement pour déterminer la localisation de la membrane musculaire affaiblie de l'organe, mais également pour déterminer les causes de la perte de son tonus. Pour ce faire, réalisez un certain nombre d'événements:

  • examen par un urologue;
  • consultations de spécialistes restreints;
  • test sanguin clinique (détection de pathologies infectieuses);
  • culture d'urine (évaluation de la flore);
  • Échographie des organes pelviens;
  • radiographie (analyse de la forme, du volume et de la structure des reins et de la vessie);
  • cystoscopie (visualisation du relief interne de la vessie);
  • cystométrie (évaluation de la capacité, de la sensibilité et de l'extensibilité de la vessie);
  • Tomodensitométrie des organes pelviens;
  • électromyographie (évaluation de l'activité bioélectrique des muscles);
  • examen de la prostate chez les hommes.

L'urofluométrie est utilisée pour évaluer le débit urinaire et pour analyser l'activité du détrusor..

Traitement de l'incontinence urinaire

Le régime de traitement de l'atonie est choisi par des spécialistes - en tenant compte de l'âge du patient, de la gravité de la pathologie et des pathologies combinées. Parmi les principales méthodes:

  • des exercices qui renforcent les muscles pelviens (gymnastique de Kegel);
  • organisation d'une bonne nutrition, à l'exclusion de certains aliments (alcool, agrumes, chocolat, épices);
  • thérapie comportementale - miction "selon le calendrier";
  • thérapie symptomatique - l'installation d'un appareil spécial (pessaire) dans les organes génitaux internes d'une femme pour fournir une pression supplémentaire;
  • techniques physiothérapeutiques - stimulation de la vessie;
  • thérapie médicamenteuse.

La thérapie doit être complète. La prise de médicaments dépend des raisons qui ont provoqué le développement de l'atonie. Pour restaurer les fonctions neurogènes, des médicaments spécifiques sont généralement prescrits:

  • antispasmodiques myotropes;
  • antidépresseurs;
  • bêtabloquants;
  • les antagonistes du calcium;
  • agents antimuscariniques;
  • œil commun E.

Le traitement de l'atonie de la vessie est effectué en parallèle avec le traitement des maladies concomitantes. Dans certains cas, des cathéters sont utilisés pour normaliser la miction. Lors de la réalisation d'interventions endoscopiques mini-invasives, des agents formant du volume sont introduits dans la vessie. Ils activent la vessie et empêchent l'ouverture incontrôlée de l'urètre.

Pour lutter contre l'incontinence masculine, la technique des opérations de fronde (à l'aide d'une boucle synthétique - fronde) ou l'installation d'un sphincter artificiel est utilisée. Les indications de son implantation sont une incontinence urinaire absolue qui survient lors de lésions de la colonne vertébrale ou après une chirurgie de la colonne vertébrale.

L'utilisation de remèdes populaires

Un bon complément au traitement prescrit par le médecin sera les remèdes populaires. Mais avant de les utiliser, vous devez consulter un spécialiste - certaines herbes ont des effets secondaires spécifiques. Les herboristes expérimentés pour l'incontinence recommandent des recettes éprouvées au fil des ans:

  1. Versez une cuillère à café de piston haché en forme de club dans un thermos, ajoutez deux tasses d'eau bouillante. Laisser tremper environ une heure, filtrer. Buvez trois fois un verre à jeun trois fois par jour;
  2. Dans des proportions égales, mélanger les racines coupées de la tête bleue, de réglisse et de bardane, de feuilles de bouleau, d'écorce de noisetier. 150 g de la collection pour remplir un thermos, versez un litre d'eau bouillante. Faire tremper pendant deux heures, filtrer. Buvez 150 ml à jeun quatre fois par jour;
  3. Verser trois cuillères à soupe de sac de berger séché haché dans un verre d'eau bouillante, insister 20 minutes, filtrer. Buvez 50 ml trois fois par jour;
  4. Versez 40 g de sauge dans un litre d'eau bouillante, laissez reposer deux heures. Trois fois par jour, prenez un demi-verre;
  5. Versez une cuillère à soupe de graines d'aneth dans un verre d'eau bouillante, insistez pendant trois heures, filtrez. Buvez en une seule fois.

Pour les bains locaux, une décoction de prêle peut être ajoutée à l'eau. Pour le préparer, 150 g d'herbe doivent être versés 2 litres d'eau et bouillis pendant une demi-heure.

Conséquences possibles de la pathologie

Le retard pathologique dans l'urine qui se produit en raison d'une violation de l'activité réflexe de la vessie est extrêmement dangereux. Les experts attribuent ces conditions à la vie en danger. Dans l'urine stagnante de la vessie, les agents pathogènes se multiplient intensément. Ce sont des conditions idéales pour le développement du processus inflammatoire non seulement dans la vessie elle-même, mais aussi dans les reins..

Dans le contexte de l'infection urinaire, la cystite chronique et les pathologies rénales (pyélonéphrite) peuvent progresser. L'inflammation rénale chronique est souvent exacerbée, provoquant le développement d'une insuffisance rénale.

La prévention des maladies

Les mesures de prévention de l'atonie de la vessie visent à prévenir les processus provoquant le développement d'une pathologie. Pour ce faire, vous avez besoin de:

  • observer les règles d'hygiène personnelle;
  • éviter l'hypothermie;
  • traitement opportun et adéquat des maladies infectieuses;
  • prévenir le surdosage de médicaments;
  • Effectuer des exercices spéciaux pour renforcer les muscles du bassin;
  • mange correctement.

Atony est une pathologie désagréable et assez grave. Choisissez un régime de traitement doit être un spécialiste. L'automédication est lourde de conséquences imprévisibles. Si la pathologie est causée par des maladies infectieuses, le pronostic est généralement favorable. Sinon, les produits d'hygiène personnelle modernes aideront à faire face à l'inconfort..

Atony de la vessie

L'atonie de la vessie est une condition qui se manifeste en l'absence d'un tonus normal des muscles squelettiques ou des muscles des organes internes. Cette maladie peut être la conséquence de problèmes du système nerveux, d'infections infectieuses du corps, et peut également survenir avec des pathologies de l'activité des glandes endocrines, etc..

Les raisons

Les causes de l'atonie de la vessie sont de tels facteurs:

  • influence insuffisante du système nerveux sur les fibres musculaires contractiles de la formation;
  • blessure à la moelle épinière sacrée;
  • adénome de la prostate;
  • maladies dégénératives de la colonne vertébrale;
  • dommages aux racines postérieures de la moelle épinière.

L'atonie de la vessie chez les femmes est plus courante que chez les hommes. Parfois, la principale cause de la maladie est une cystite fréquente..

Symptômes d'atonie de la vessie

Les symptômes de l'atonie de la vessie sont les manifestations suivantes:

Si vous constatez des symptômes similaires, consultez immédiatement un médecin. Il est plus facile de prévenir la maladie que d'en faire face aux conséquences..

Les meilleurs médecins pour le traitement de l'atonie de la vessie

Diagnostique

Pour diagnostiquer l'atonie de la vessie, les étapes suivantes doivent être effectuées:

Le diagnostic et le traitement complets peuvent être effectués dans n'importe quel centre médical moderne d'urologie.

Traitement de l'atonie vésicale

Dans le traitement de l'atonie de la vessie, les manipulations suivantes sont pertinentes:

  • prendre des médicaments pour le traitement des fonctions neurogènes (myotropes antispasmodiques relaxants,
  • anticholinergiques, bêta-bloquants);
  • apport de prostaglandines E;
  • l'utilisation de la médecine traditionnelle de soutien;
  • utilisation de cathéters spéciaux.

Danger

Dans la lutte contre l'astonie vésicale, l'essentiel est de déterminer la cause de la maladie. Si le problème qui a conduit à l'astonie est traitable, le pronostic est favorable. Pour d'autres problèmes, lorsque la raison principale est incurable, vous pouvez utiliser des produits d'hygiène modernes pour éliminer partiellement les effets de l'astonie vésicale.

La prévention

Pour prévenir l'astonie de la vessie, des mesures préventives doivent être prises vis-à-vis des maladies pouvant conduire au premier problème. Pour les femmes, par exemple, le respect des règles d'hygiène personnelle, la prévention de l'hypothermie et des maladies infectieuses.

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas du matériel scientifique ni des conseils médicaux professionnels..

Atony de la vessie: qu'est-ce que c'est, traitement, causes et symptômes

L'incontinence peut perturber considérablement le cours normal de la vie d'une personne, lui causant des désagréments psychologiques et physiques.

Atonie de la vessie - un trouble fonctionnel de la séparation de l'urine, résultant d'une violation de la coordination entre les impulsions nerveuses de la moelle épinière et l'organe musculaire du système excréteur.

Ayant perdu le contrôle nécessaire, la vessie perd sa capacité à retenir l'urine accumulée.

L'essence de la pathologie

La séparation des urines est un mécanisme qui fonctionne bien dans le travail de certaines zones du système nerveux, des muscles des sphincters urétraux et de la vessie. À mesure que le liquide s'accumule, la personne ressent l'envie d'uriner, mais peut la garder sous contrôle.

Les récepteurs nerveux situés dans la membrane musculaire d'un organe répondent à une augmentation de la pression et envoient des signaux correspondants au cerveau via la moelle épinière.

Une impulsion nerveuse de réponse vient de lui - les muscles de la vessie (détrusor) se contractent, les sphincters urétraux se détendent.

Après avoir vidé l'organe, le processus inverse commence: serrer les sphincters et détendre le détrusor. L'urine n'est séparée involontairement que lors d'un débordement critique de la vessie. C’est la norme..

Avec l'atonie, les connexions nerveuses sont rompues. Un détrusor «désorienté» n'est pas en mesure de répondre adéquatement à l'accumulation d'urine.

En conséquence, l'organe déborde et ses parois s'étirent excessivement, provoquant une miction involontaire.

Causes de perte de tonus

L'atonie de la vessie est classée comme pathologie secondaire. Cela est dû à un certain nombre de raisons, notamment:

  • maladies infectieuses chroniques (cystite);
  • formes compliquées de grossesse et autorisation de l'accouchement;
  • traumatisme des parties inférieures de la colonne vertébrale avec dommages aux structures vertébrales;
  • hernies et néoplasmes vertébraux qui affectent négativement la perméabilité nerveuse;
  • lésions non inflammatoires des nerfs;
  • en surpoids;
  • surcharge psycho-émotionnelle;
  • pathologies endocriniennes;
  • syphilis;
  • les maladies de la prostate;
  • complications postopératoires;
  • prendre certains médicaments;
  • rhumes;
  • pierres dans les reins;
  • vieillesse.

Les causes du développement de la pathologie sont isolées ou apparaissent en combinaison. Dans certains cas, l'incontinence urinaire est causée par des troubles génétiques et des dommages intra-utérins au fœtus. Dans le groupe de risque principal, on trouve:

  • femmes - accouchement et sujettes à l'inflammation de la vessie;
  • les hommes atteints d'adénome de la prostate;
  • patients atteints de lésions de la colonne vertébrale, troubles du système nerveux et patients ayant subi une intervention chirurgicale sur les organes du système génito-urinaire.

Incontinence urinaire chez l'homme

Chez l'homme, la pathologie peut survenir à tout âge. En règle générale, son développement est causé par des lésions de la colonne vertébrale qui perturbent la fonctionnalité des terminaisons nerveuses de la moelle épinière. Souvent, l'urine est excrétée dans un rêve - à ce moment, la sensibilité du corps est réduite.

Atony, associée à des maladies de la prostate, est souvent confondue avec l'une de leurs manifestations. Mais la prostatite se caractérise par des douleurs à l'aine et une diminution de la puissance. S'il y a des signes clairs d'atonie, la vessie doit être traitée simultanément avec une prostatite..

Plus tôt la cause principale de l'atonie est identifiée et éliminée, plus le pronostic est favorable.

"Faiblesse" de la vessie chez les femmes

Un quart des femmes qui accouchent naturellement souffrent d'incontinence au cours de l'année qui suit la naissance. En toussant ou en riant, ils peuvent séparer quelques gouttes d'urine.

Un phénomène similaire est considéré comme une variante de la norme. Elle est due à un affaiblissement des muscles de la vessie provoqué par le stress pendant la grossesse et lors de la naissance d'un bébé.

Une telle déviation se transmet généralement d'elle-même au fil du temps, sans thérapie.

Pour accélérer la "cure", les experts conseillent de faire de la gymnastique spéciale pour renforcer les muscles du bassin. Une atonie post-partum prolongée est une occasion d'aller chez le médecin. De plus, chez les femmes, l'atonie se développe souvent en raison d'une inflammation du système génito-urinaire. Au début, le processus peut passer inaperçu, mais sans traitement, il progresse rapidement..

Problèmes de miction chez les enfants

Chez les enfants de moins de deux ans et demi, le contrôle de la miction n'existe pas; la vessie est vidée par réflexe. L'atonie des nourrissons se caractérise par une légère séparation de l'urine. Il provoque des dommages au système nerveux central. Si une pathologie est détectée chez un enfant plus âgé, nous parlons d'incontinence urinaire pathologique. Pour normaliser le réflexe d'émission d'urine, la vessie du bébé doit être vidée souvent.

Parfois, les petits patients se voient prescrire un cathéter, ce qui aide à éliminer l'urine dans un récipient spécial. Le renforcement et la restauration du réflexe ne peuvent se produire qu'avec une séparation rapide de l'urine. La compression et l'étirement de l'organe, la destruction des racines postérieures des nerfs sont inacceptables - cela aggravera considérablement la gravité de la maladie.

Symptômes de pathologie

Les principaux symptômes de l'état atonique de la vessie sont peu nombreux, mais il est impossible de ne pas les remarquer, ce sont:

  • miction incontrôlée;
  • Urine «retardée» lors de la visite des toilettes;
  • l'absence d'envie de vider la vessie, parfois ils ne se produisent qu'avec un organe fortement encombré. Ces envies sont si fortes qu'il est difficile de les retenir;
  • un flux d'urine faible et intermittent avec une miction normale;
  • une sensation de lourdeur dans l'abdomen, qui augmente avec l'accumulation d'urine;
  • quantité importante d'urine résiduelle.

La miction involontaire est souvent observée lors d'efforts physiques, de rires, d'éternuements, de toux. Si de tels symptômes sont détectés, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que possible. Cela aidera à prévenir les graves conséquences de la pathologie..

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic d'atonie est effectué non seulement pour déterminer la localisation de la membrane musculaire affaiblie de l'organe, mais également pour déterminer les causes de la perte de son tonus. Pour ce faire, réalisez un certain nombre d'événements:

  • examen par un urologue;
  • consultations de spécialistes restreints;
  • test sanguin clinique (détection de pathologies infectieuses);
  • culture d'urine (évaluation de la flore);
  • Échographie des organes pelviens;
  • radiographie (analyse de la forme, du volume et de la structure des reins et de la vessie);
  • cystoscopie (visualisation du relief interne de la vessie);
  • cystométrie (évaluation de la capacité, de la sensibilité et de l'extensibilité de la vessie);
  • Tomodensitométrie des organes pelviens;
  • électromyographie (évaluation de l'activité bioélectrique des muscles);
  • examen de la prostate chez les hommes.

L'urofluométrie est utilisée pour évaluer le débit urinaire et pour analyser l'activité du détrusor..

Traitement de l'incontinence urinaire

Le régime de traitement de l'atonie est choisi par des spécialistes - en tenant compte de l'âge du patient, de la gravité de la pathologie et des pathologies combinées. Parmi les principales méthodes:

  • des exercices qui renforcent les muscles pelviens (gymnastique de Kegel);
  • organisation d'une bonne nutrition, à l'exclusion de certains aliments (alcool, agrumes, chocolat, épices);
  • thérapie comportementale - miction "selon le calendrier";
  • thérapie symptomatique - l'installation d'un appareil spécial (pessaire) dans les organes génitaux internes d'une femme pour fournir une pression supplémentaire;
  • techniques physiothérapeutiques - stimulation de la vessie;
  • thérapie médicamenteuse.

La thérapie doit être complète. La prise de médicaments dépend des raisons qui ont provoqué le développement de l'atonie. Pour restaurer les fonctions neurogènes, des médicaments spécifiques sont généralement prescrits:

  • antispasmodiques myotropes;
  • antidépresseurs;
  • bêtabloquants;
  • les antagonistes du calcium;
  • agents antimuscariniques;
  • œil commun E.

Le traitement de l'atonie de la vessie est effectué en parallèle avec le traitement des maladies concomitantes. Dans certains cas, des cathéters sont utilisés pour normaliser la miction. Lors de la réalisation d'interventions endoscopiques mini-invasives, des agents formant du volume sont introduits dans la vessie. Ils activent la vessie et empêchent l'ouverture incontrôlée de l'urètre.

Pour lutter contre l'incontinence masculine, la technique des opérations de fronde (à l'aide d'une boucle synthétique - fronde) ou l'installation d'un sphincter artificiel est utilisée. Les indications de son implantation sont une incontinence urinaire absolue qui survient lors de lésions de la colonne vertébrale ou après une chirurgie de la colonne vertébrale.

L'utilisation de remèdes populaires

Un bon complément au traitement prescrit par le médecin sera les remèdes populaires. Mais avant de les utiliser, vous devez consulter un spécialiste - certaines herbes ont des effets secondaires spécifiques. Les herboristes expérimentés pour l'incontinence recommandent des recettes éprouvées au fil des ans:

  1. Versez une cuillère à café de piston haché en forme de club dans un thermos, ajoutez deux tasses d'eau bouillante. Laisser tremper environ une heure, filtrer. Buvez trois fois un verre à jeun trois fois par jour;
  2. Dans des proportions égales, mélanger les racines coupées de la tête bleue, de réglisse et de bardane, de feuilles de bouleau, d'écorce de noisetier. 150 g de la collection pour remplir un thermos, versez un litre d'eau bouillante. Faire tremper pendant deux heures, filtrer. Buvez 150 ml à jeun quatre fois par jour;
  3. Verser trois cuillères à soupe de sac de berger séché haché dans un verre d'eau bouillante, insister 20 minutes, filtrer. Buvez 50 ml trois fois par jour;
  4. Versez 40 g de sauge dans un litre d'eau bouillante, laissez reposer deux heures. Trois fois par jour, prenez un demi-verre;
  5. Versez une cuillère à soupe de graines d'aneth dans un verre d'eau bouillante, insistez pendant trois heures, filtrez. Buvez en une seule fois.

Pour les bains locaux, une décoction de prêle peut être ajoutée à l'eau. Pour le préparer, 150 g d'herbe doivent être versés 2 litres d'eau et bouillis pendant une demi-heure.

Conséquences possibles de la pathologie

Le retard pathologique dans l'urine qui se produit en raison d'une violation de l'activité réflexe de la vessie est extrêmement dangereux. Les experts attribuent ces conditions à la vie en danger. Dans l'urine stagnante de la vessie, les agents pathogènes se multiplient intensément. Ce sont des conditions idéales pour le développement du processus inflammatoire non seulement dans la vessie elle-même, mais aussi dans les reins..

Dans le contexte de l'infection urinaire, la cystite chronique et les pathologies rénales (pyélonéphrite) peuvent progresser. L'inflammation rénale chronique est souvent exacerbée, provoquant le développement d'une insuffisance rénale.

La prévention des maladies

Les mesures de prévention de l'atonie de la vessie visent à prévenir les processus provoquant le développement d'une pathologie. Pour ce faire, vous avez besoin de:

  • observer les règles d'hygiène personnelle;
  • éviter l'hypothermie;
  • traitement opportun et adéquat des maladies infectieuses;
  • prévenir le surdosage de médicaments;
  • Effectuer des exercices spéciaux pour renforcer les muscles du bassin;
  • mange correctement.

Atony est une pathologie désagréable et assez grave. Choisissez un régime de traitement doit être un spécialiste. L'automédication est lourde de conséquences imprévisibles. Si la pathologie est causée par des maladies infectieuses, le pronostic est généralement favorable. Sinon, les produits d'hygiène personnelle modernes aideront à faire face à l'inconfort..

Les principales causes de l'atonie de la vessie chez les femmes et les hommes, les symptômes de la maladie et les méthodes de traitement

L'atonie de la vessie est une maladie dans laquelle une personne perd le contrôle de la miction. Qu'est-ce que l'atonie?

S'il est traduit du latin, le préfixe «a» signifie absence, et la racine «tonia» est ton, c'est-à-dire, littéralement, cela signifie manque de ton.

Étant donné que ce problème apporte une grande gêne à une personne, car il lui cause non seulement des souffrances physiques, mais aussi psychologiques.

Les raisons

La moelle épinière avec la vessie est reliée par le système nerveux autonome. Son travail est effectué indépendamment de la volonté de l'homme. Le système nerveux autonome est constitué d'influences sympathiques et parasympathiques..

Mais il convient de noter que la vessie n'a pas seulement une connexion avec la moelle épinière, mais aussi avec le cerveau. C'est grâce au cerveau qu'une personne est capable de contrôler le processus de miction.

Lorsque des pulsions surviennent, la miction ne se produit pas dans la même seconde. L'homme est capable de supporter, de retarder ce processus.

Chez les jeunes enfants, ce message nerveux est absent, ils ne ressentent donc pas l'envie d'uriner et ne sont pas en mesure de supporter. Avec les maladies de la vessie ou du système nerveux, une personne peut également perdre le contrôle du processus de miction.

Les causes de l'atonie de la vessie peuvent être diverses. Ils peuvent tous être divisés en deux groupes:

  • pathologie des parois de l'organe;
  • pathologie de la régulation nerveuse.

Le problème d'atonie de la vessie le plus courant survient après l'accouchement. La grossesse et l'accouchement sont de lourdes charges pour le corps d'une femme.

Lorsqu'une femme tousse ou rit, l'urine est involontairement libérée goutte à goutte. En règle générale, au fil du temps, ce problème disparaît et les muscles de la vessie se rétablissent..

Mais il y a des moments où ce phénomène dure très longtemps, créant une gêne pour une jeune mère. Dans ce cas, vous devez contacter un gynécologue pour examiner et résoudre ce problème..

La chirurgie est une solution possible au problème de l'atonie. Après une opération simple, les femmes oublient ce problème, la récupération postopératoire se produit très rapidement..

Prévalence

L'atonie de la vessie se retrouve également chez l'homme, mais beaucoup moins souvent que chez la femme.

Chez les hommes, les causes les plus fréquentes sont les lésions de la moelle épinière au niveau de la région lombaire (il existe des racines responsables de l'innervation de la vessie).

L'atonie de la vessie se retrouve souvent dans les maladies du système nerveux. Le cerveau est connecté à la vessie par le biais du système nerveux. Contrôle de la vessie par le cerveau et la moelle épinière.

Les impulsions de la vessie sont envoyées au cerveau, mais grâce au système nerveux supérieur, une personne est capable de supporter ces pulsions pendant un certain temps. Lorsque des perturbations de la régulation nerveuse se produisent, le développement de la maladie commence.

Les maladies rénales provoquent des phénomènes dysuriques, mais elles ne conduisent généralement pas à l'apparition d'atonie.

Parfois, le manque de tonus est un problème congénital. Dont la cause peut être diverses anomalies génétiques et malformations.

Dans ce cas, ce problème n'est pas traitable. Vous ne pouvez atténuer la condition qu'avec des appareils spéciaux. Par exemple, des couches absorbantes, des sous-vêtements spéciaux.

Les symptômes de l'atonie

L'atonie de la vessie présente un certain nombre de signes caractéristiques. Le principal symptôme est la miction involontaire. Habituellement, cela se produit pendant l'effort physique, le rire, les pleurs.

Les gens n'ont aucune envie d'uriner. Les autres symptômes sont: lourdeur dans le bas-ventre, incapacité à vider complètement la vessie. Difficultés avec la production d'urine, vous devez forcer les muscles abdominaux.

L'incontinence chez la femme survient le plus souvent après l'accouchement. Le diagnostic de cette condition est compliqué par la présence d'une douleur concomitante qui survient après l'accouchement.

Si ce problème persiste pendant plus de trois mois, vous devriez consulter un médecin pour une assistance qualifiée..

Diagnostique

L'atonie urinaire nécessite un diagnostic minutieux pour trouver la cause de cette maladie.

Après cela, la personne doit réussir le minimum de diagnostic requis pour les tests:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • radiographie pulmonaire;
  • test sanguin pour le glucose, le VIH, l'hépatite;
  • analyse des matières fécales pour les œufs de vers.

Parmi les méthodes supplémentaires de diagnostic de l'atonie, les études de contraste aux rayons X du système urinaire (cystographie), l'examen échographique des organes pelviens peut aider.

Consultation obligatoire du patient avec un neurologue, un gynécologue et un urologue. C'est l'urologue qui doit prescrire la méthode de traitement.

Méthodes de traitement

L'atonie de la vessie peut être traitée de façon conservatrice et chirurgicale. Quel moyen utiliser pour l'atonie de la vessie est décidé par un urologue.

Parmi les médicaments utilisés, les anticholinergiques, les inhibiteurs calciques, les vitamines.

Il existe également des exercices spéciaux de Kegel visant à renforcer les muscles du plancher pelvien. Ils peuvent être effectués à domicile..

Après l'opération, la personne pourra à nouveau contrôler le processus de miction, l'atonie diminue considérablement ou disparaît complètement.

Dans les cas graves, chez les patients affaiblis et âgés, un traitement chirurgical n'est pas possible. La seule solution dans ce cas peut être la mise en place d'un cathéter.

Souvent, ce problème entraîne une stagnation de l'urine. Au fil du temps, la microflore pathologique commence à s'y multiplier, ce qui entraînera l'apparition d'une cystite.

Pour l'inflammation de la vessie, les médicaments suivants sont utilisés: antibiotiques à large spectre (fluoroquinolones), préparations à base de plantes.

Vous devez également exclure les produits qui pourraient irriter la muqueuse. Par exemple, des aliments trop salés, frits, gras et épicés.

Le traitement à base de plantes aidera à soulager les symptômes de l'inflammation. Les herbes suivantes sont les plus populaires pour la pathologie de la miction: sauge, camomille, aneth, citrouille, chélidoine.

Recette pour une décoction: racine de réglisse, bardane, feuilles de bouleau sont écrasées, trois cuillères à soupe du mélange sont placées dans un thermos et remplies d'un litre d'eau bouillante. Ensuite, le bouillon doit être insisté.

La thérapie doit être complète et inclure un traitement étiologique, symptomatique et pathogénique.

Un traitement populaire pour l'atonie consiste à prendre des bains à base de plantes et des compresses..

Il est important de se rappeler que le traitement doit être sélectionné individuellement par le médecin traitant en fonction de la cause de la maladie, de l'âge du patient et de la présence de maladies concomitantes. L'automédication peut aggraver le problème..

La prévention

La diminution du ton des parois de la vessie est un problème désagréable et intime. Il provoque des problèmes physiques et psychologiques, contribue au développement de sentiments d'infériorité chez l'homme..

C'est pourquoi il est plus facile de faire de la prévention que de traiter cette maladie plus tard..

Mesures de prévention d'Atony:

  • renforcer les muscles du plancher pelvien avec des exercices de Kegel;
  • habillez-vous chaudement pour prévenir les maladies inflammatoires des organes pelviens;
  • la période entre les grossesses devrait de préférence être supérieure à deux ans;
  • perte de poids.

Toutes ces règles doivent être pleinement respectées..

Atony de la vessie: qu'est-ce que c'est, causes et traitement

L'urètre est contrôlé par le système nerveux. Lorsque la connexion avec la vessie est rompue dans les fibres nerveuses de la moelle épinière, une maladie telle que l'atonie de la vessie se développe. Dans un autre, elle est aussi appelée incontinence urinaire.

Description générale de la maladie

Les patients qui ont une atonie de la vessie sont classiquement divisés en deux groupes:

  1. Entrez les personnes dont l'urètre n'est pas accompagné de pulsions caractéristiques. Ici, plus de personnes sont touchées par la maladie..
  2. Composé de patients soumis à une pression excessive des muscles de l'organe. En conséquence, une personne n'est pas en mesure de restreindre la miction.

La maladie survient dans la plupart des cas chez le beau sexe, moins souvent chez les hommes.

Étiologie

L'incontinence urinaire est un processus pathologique secondaire dont le développement est facilité par divers facteurs. Parmi les principales distinctions:

  • neuropathie;
  • en surpoids;
  • stress
  • cystite;
  • grossesse sévère;
  • Diabète;
  • syphilis;
  • pathologie de la prostate;
  • opérations chirurgicales;
  • âge;
  • l'effet des médicaments sur le système nerveux central;
  • maladies du système endocrinien;
  • hernie et tumeurs de la colonne vertébrale;
  • du froid.

L'impact des causes peut être à la fois individuel et global. Souvent, une atonie de la vessie peut être observée chez les nouveau-nés, les personnes âgées, les femmes pendant la grossesse ou pendant la période post-partum.

Symptomatologie

Les signes caractéristiques de l'atonie dépendront des dommages aux muscles de la vessie. En cas de violation du sphincter, l'urine est libérée involontairement, fuit ou décolle. D'autres symptômes atoniques associés à tout type de maladie comprennent:

  • lourdeur dans le bas-ventre, aggravée par l'accumulation d'urine;
  • miction incontrôlée, qui résulte de la tension dans les muscles abdominaux inférieurs lors de rires intenses, d'efforts physiques ou de pleurs;
  • manque d'envie d'aller aux toilettes;
  • un grand volume de liquide résiduel - normalement 50 millilitres, avec l'atonie de la vessie peut atteindre 300 ml.

Chez l'homme, la pathologie se développe dans le contexte de la maladie de la prostate. En plus des troubles de la miction, des douleurs à l'aine et au périnée sont notées, les problèmes de puissance ne sont pas exclus.

Atonie post-partum

Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les femmes au cours de la première année après le port du fœtus. Cela est dû au fait que pendant la grossesse, la vessie peut perdre sa fonctionnalité. Les naissances qui ont eu lieu naturellement deviennent souvent la cause de l'atonie.

Dans ce contexte, l'appareil musculaire et ligamentaire est fortement étiré. Un étirement excessif de la vessie est possible lors d'un accouchement prolongé ou si le bébé est trop grand.

En conséquence, les muscles du plancher pelvien perdent leur élasticité, ce qui contribue à affaiblir la pression sur la vessie et le canal destiné à la miction.

Pendant un rire ou une toux, une femme qui a déjà accouché peut ressentir quelques gouttes d'urine en raison du fait que le canal urinaire ne peut pas se fermer complètement.

L'atonie de la vessie après l'accouchement est diagnostiquée dans 25% des cas. Cependant, ce phénomène est souvent de courte durée et disparaît de lui-même, après 2 semaines.

Si la maladie ne disparaît pas pendant plusieurs mois, vous devez consulter un gynécologue.

Les examens et tests programmés détermineront la cause de l'incontinence.

La manifestation de l'atonie chez les enfants

Diagnostique

En cas de premiers signes de pathologie, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible. Pour identifier la cause de la maladie et mener un traitement efficace, le médecin détermine les étapes de l'examen. Le patient est prescrit:

  • livraison d'un test d'urine général;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée (CT et IRM);
  • Échographie des systèmes urinaire et génito-urinaire;
  • recherche sur la microflore;
  • urographie de contraste;
  • si nécessaire, consultez un gynécologue, un neuropathologiste, un chirurgien et d'autres spécialistes.

Mesures thérapeutiques

En fonction du degré d'évolution de la pathologie, de la catégorie d'âge et de la présence de maladies concomitantes, le traitement dans chaque cas est sélectionné individuellement.

Méthodes conservatrices

Un ensemble de mesures pour éliminer l'atonie de la vessie:

  1. Exercices thérapeutiques (exercices de Kegel) - aide à renforcer les muscles du bassin.
  2. L'éducation physique, des cours qui peuvent renforcer le muscle squelettique. La natation est particulièrement efficace.
  3. La thérapie obligatoire est une méthode dans laquelle la miction est effectuée selon un calendrier prédéfini. Cela empêche l'étirement des parois des muscles de l'organe, l'habitude de contrôler les selles commence à se développer.
  4. DENS - l'impact des neuroimpulsions sur les zones biologiquement actives stabilise le processus urinaire, élimine les crampes.
  5. Physiothérapie - stimule la vessie.
  6. Installation d'un pessaire ou d'un cathéter - est placé dans le vagin du patient et produit une pression sur la vessie.
  7. Médicaments:
    • antidépresseurs - calme le système nerveux;
    • antagonistes du calcium - donnent du tonus musculaire.

Les contre-indications à l'utilisation de cet outil sont:

  • obstruction intestinale obstruction;
  • myotonie;
  • choc postopératoire;
  • l'asthme bronchique;
  • iritis;
  • la thyréotoxicose;
  • période de lactation;
  • âge à 16 ans.

Avec une extrême prudence, Kalimin est pris pendant la gestation, l'hypotension artérielle, la crise cardiaque, le diabète.

Effets secondaires de la prise du médicament:

  • la diarrhée;
  • vomissement
  • démangeaison de la peau;
  • la nausée;
  • faiblesse musculaire;
  • urination fréquente
  • basse pression.

Lors du traitement avec Kalimin, il est interdit de boire des boissons alcoolisées. Il est recommandé d'abandonner temporairement la conduite d'une voiture et de contrôler les mécanismes complexes.

Si les méthodes ci-dessus n'ont pas de résultat positif et que le problème continue de progresser, une intervention chirurgicale est prescrite. La procédure n'est pas dangereuse et n'a pas de conséquences graves pour le patient..

L'objectif principal de cette méthode est de corriger la position des organes urinaires.

Remèdes populaires

Un traitement conservateur peut compléter les méthodes de médecine traditionnelle. Recettes qui aident à la thérapie de l'atonie de la vessie:

  1. Bains avec infusions aux herbes. Pour cuisiner, vous avez besoin de 15 grammes de prêle des champs secs et de 2 litres d'eau. Mélangez le tout et mettez le feu pendant une demi-heure. Avant d'ajouter le bouillon au bain, filtrez-le. Un tel outil peut également être utilisé pour l'emballage..
  2. En quantités égales, prenez la bardane, l'écorce de chêne, les feuilles de bouleau, le bluehead et la réglisse. Hacher finement toutes les plantes et verser de l'eau bouillante dans un rapport de 5: 1. Le bouillon est infusé pendant 3 heures. Il est nécessaire de prendre 100 g avant les repas le matin, le midi et le soir. Normalise la vessie.

Il est important de se rappeler que l'utilisation de la phytothérapie doit être compatible avec celle d'un spécialiste. L'auto-sélection des fonds ne peut qu'aggraver la situation.

Atony de la vessie - une maladie n'est pas agréable. Malgré le fait que le pronostic sera positif, l'auto-traitement n'est pas recommandé. Seul un médecin expérimenté peut choisir le bon traitement, ce qui évitera d'éventuelles complications.

Atonie de la vessie: causes, symptômes, traitement

L'atonie de la vessie est un processus pathologique dans lequel les muscles de l'organe s'affaiblissent.

Avec cette maladie, le processus de miction est perturbé, ce qui nécessite un traitement urgent. Selon la classification internationale, la maladie a le code N32.

Ce que c'est

La miction est le travail coordonné de l'organe et du système nerveux. Si la cavité urinaire d'une personne en bonne santé est pleine, le volume peut atteindre 800 millilitres. La première envie d'uriner est observée lorsque l'organe est rempli jusqu'à 200 millilitres.

Au départ, ils ont une faible intensité. L'urine continue de s'accumuler dans la cavité, ce qui entraîne une augmentation de l'envie.

Lorsqu'une impulsion apparaît, les muscles se contractent et les sphincters se détendent. Avec l'atonie, une réponse anormale des organes est observée, ce qui entraîne un débordement critique de la cavité urinaire.

Les causes de la maladie

La pathologie survient chez les patients pour diverses raisons. L'atonie de la vessie chez l'homme peut se développer avec un adénome de la prostate. Des situations stressantes sont également à l'origine de la maladie..

Si des défauts sont diagnostiqués dans la zone sacrée de la moelle épinière, cela entraîne l'apparition de la maladie. Avec une perte partielle ou totale par le système nerveux de la maîtrise du processus de contraction musculaire, une pathologie se développe.

Cela peut être une conséquence de blessures périnéales. Chez les femmes, la maladie apparaît avec une pathologie. Les personnes âgées sont à risque. La maladie peut apparaître avec un excès de poids..

Atonia après l'accouchement

Après la naissance d'un enfant, les femmes subissent souvent une atonie. La cause de la maladie est une insuffisance hormonale. Après la naissance d'un bébé, les femmes ont des blessures périnéales, ce qui conduit à une pathologie.

Si la grossesse ne se déroule pas bien ou si la femme a un accouchement difficile, cela entraîne la maladie. Avec une infection bactérienne chronique chez la femme, la maladie survient.

Atony chez les nouveau-nés

Chez les nourrissons, l'atonie peut se développer avec le syndrome de Down. La cause de la pathologie peut être une dystrophie musculaire. Avec l'achondroplasie, caractérisée par une violation de la croissance osseuse, une maladie est diagnostiquée.

Il est observé avec une hypothyroïdie congénitale. Si un nouveau-né développe un botulisme, cela entraîne une maladie. Il se développe avec une hypervitaminose. La maladie apparaît chez les enfants atteints de rachitisme ou d'ataxie cérébelleuse.

Lors du port d'un enfant, il y a souvent un conflit rhésus entre lui et sa mère, ce qui conduit à la maladie.

Une atonie de la vessie peut être observée diagnostiquée après une ataxie cérébelleuse. Les causes de la maladie peuvent inclure la septicémie ou le syndrome de Marfan..

Symptomatologie

La manifestation de signes de pathologie dépend directement de la partie de la musculature endommagée chez une personne. Les patients se plaignent qu'après le début de la maladie, il n'y a aucune envie d'uriner.

Dans certains cas, le désir de vider ne peut apparaître que si la cavité urinaire est remplie de façon critique.

Si les muscles du bas de l'abdomen se resserrent, cela devient la cause d'une vidange incontrôlée. Faiblesse et écoulement intermittent pendant la miction.

Les patients ont constamment une sensation de vidange incomplète de l'organe. Souvent, la maladie s'accompagne d'une fuite d'urine..

Diagnostique

Pour déterminer le type d'atonie, il est nécessaire de procéder à un diagnostic approprié, qui commence par un historique et un examen du patient. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser des méthodes spéciales qui vous permettent de déterminer la vitesse de miction et d'évaluer l'activité du détrusor.

Dans la plupart des cas, l'urofluométrie est utilisée, avec laquelle vous pouvez déterminer la quantité d'urine excrétée. Il s'agit d'un premier examen des symptômes de la maladie..

Une méthode assez informative est la cystométrie, dans laquelle une solution spéciale est introduite dans la cavité urinaire.

Lorsque l'envie d'uriner la plus forte apparaît, le patient doit le signaler. Pendant la miction, des indicateurs sont pris.

Pour évaluer la performance des muscles du plancher pelvien, l'électromyographie est utilisée. Afin de déterminer la force de contraction du sphincter, l'utilisation de l'urétropropométrie est recommandée..

Traitements efficaces

Afin de guérir une pathologie, il est nécessaire de déterminer le degré de sa gravité, ainsi que les caractéristiques individuelles d'une personne. Lors du choix des méthodes de traitement, il est recommandé de déterminer la présence de maladies aiguës et chroniques.

Le traitement de la pathologie nécessite l'utilisation de la gymnastique Kegel, à l'aide de laquelle le développement et le renforcement des muscles du petit bassin sont assurés. La thérapie diététique est assez efficace..

Dans ce cas, l'exclusion des produits irritants pour la cavité urinaire n'est pas recommandée. Il est strictement interdit aux patients de consommer des boissons alcoolisées. Il faut également refuser le chocolat et la caféine..

La consommation de produits laitiers fermentés n'est pas recommandée. Seule l'eau distillée, qui ne comprend pas de gaz, est autorisée à boire..

Les prostaglandines E. sont assez efficaces, le patient doit vider l'organe selon le schéma établi selon le schéma. Au cours de la pathologie, il est nécessaire d'éliminer le principal symptôme - l'incontinence urinaire.

Dans ce cas, un pessaire est utilisé. Il s'agit d'un appareil spécial, dont l'introduction est effectuée dans le vagin. Cet appareil fournit une pression supplémentaire.

L'utilisation de procédures physiologiques est recommandée pour stimuler la vessie. Si nécessaire, un cathéter est utilisé pendant le traitement de la maladie..

Pour éliminer les symptômes du processus pathologique, l'utilisation de la médecine traditionnelle est recommandée. S'il y a une pathologie dans les organes excréteurs, elle peut être éliminée grâce à une intervention chirurgicale.

Le traitement du processus pathologique est effectué en utilisant une variété de méthodes, dont le choix ne doit être effectué que par un spécialiste.

Recommandations préventives

Si le patient présente une forme congénitale de pathologie dans le contexte de troubles génétiques au cours du développement embryonnaire, il est presque impossible de guérir la maladie. Avec les formes acquises de la maladie, l'approche correcte doit être utilisée pour le traitement, ce qui garantira un pronostic positif.

Afin d'éviter le processus pathologique, il est nécessaire de procéder à sa prévention en temps opportun. Si des maladies dans le corps du patient provoquent une atonie, elles doivent être traitées rapidement.

Aussi, afin de prévenir la maladie, une personne doit suivre les règles d'hygiène personnelle. Si une maladie infectieuse survient dans le corps du patient, cela nécessite un traitement d'urgence. Il est également conseillé aux gens d'éviter l'hypothermie..

L'atonie de la cavité urinaire appartient à la catégorie des maladies désagréables et assez graves. La survenue d'une pathologie est observée sur fond de divers facteurs provoquants. En cas de pathologie, les symptômes correspondants sont observés.

Pour déterminer la maladie, il est nécessaire d'effectuer un diagnostic approprié. Il existe de nombreuses méthodes de traitement de la maladie, ce qui vous permet de déterminer la méthode de traitement la plus efficace. Afin d'éliminer la pathologie, il est nécessaire de la prévenir.

Atony de la vessie: qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement

La vessie est le réservoir dans lequel l'urine est collectée. Il est capable de contenir environ 750 ml de liquide. Avec le fonctionnement normal de l'organe, une personne ressent le besoin d'uriner s'il y a environ 200 ml d'urine dans la vessie.
Comme tous les autres organes, la vessie possède son propre réseau de plexus nerveux.

Après qu'il soit rempli d'urine, des impulsions se forment qui pénètrent dans le système nerveux central, elles, à leur tour, renvoient des signaux, après quoi les sphincters d'organes s'ouvrent et un acte d'urination se produit.

Atonie de la vessie - qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une condition qui survient le plus souvent après un étirement excessif d'un organe. Le principal symptôme est la miction involontaire. Le patient perd la capacité de contrôler le processus de miction. La pathogenèse est qu'il existe une déconnexion entre l'innervation de l'organe et le système nerveux central. En conséquence, les sphincters de la vessie perdent la capacité de répondre adéquatement aux impulsions envoyées.

L'urine peut se remplir jusqu'à un niveau critique, après quoi elle est libérée.

Les causes de l'atonie de la vessie

  • Il existe de nombreuses causes d'atonie de la vessie..
  • La pathologie se développe le plus souvent dans le contexte d'autres conditions pathologiques.
  • Ils peuvent survenir sous forme aiguë ou chronique..
  • Pour un étirement excessif de la vessie, un fort facteur de déclenchement est nécessaire, ce qui entraîne une perturbation du fonctionnement normal des voies urinaires.
  • L'un des facteurs fréquents influençant la survenue d'une pathologie est un fort choc émotionnel..

En plus des raisons qui déclenchent le processus pathologique, incluez les facteurs suivants:

  • hyperplasie prostatique chez les hommes;
  • maladies inflammatoires de la vessie;
  • lésions infectieuses des reins;
  • cystite chronique;
  • blessures de la moelle épinière et des organes pelviens;
  • les maladies démyélinisantes (sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique);
  • maladies infectieuses et inflammatoires du système nerveux (poliomyélite, encéphalite, myélite);
  • polyneuropathie diabétique;
  • tuberculose médullaire;
  • néoplasmes dans le système nerveux central;
  • dommages radiculaires;
  • rupture complète de la moelle épinière;
  • chirurgie des organes pelviens;
  • naissance pathologique;
  • malformations congénitales des voies urinaires et du système nerveux;
  • diminution du tonus musculaire de la vessie à un âge avancé;
  • complications des manipulations gynécologiques;

Une femme est plus sensible au développement de cette condition. Cela est dû à une histoire obstétricale compliquée, qui conduit à la perturbation de nombreux organes. Le premier signe du développement de l'atonie est une absence prolongée d'urination dans la période post-partum. Pendant l'examen et la palpation, une vessie tendue est déterminée, un abdomen légèrement gonflé est visualisé. Dans ce cas, il n'y a aucune envie d'uriner.

Le plus souvent, ces complications sont associées à:

  1. Grossesse multiple.
  2. Travail lent.
  3. Mauvaise technique de césarienne.
  4. Mise en place d'une pince obstétricale.

En outre, une telle complication peut survenir lors de l'utilisation d'un aspirateur lors du retrait du fœtus.

Symptômes concomitants et diagnostic de la maladie

En plus de l'acte involontaire d'uriner, cette condition pathologique entraîne le développement d'autres symptômes.

  1. Il est important dans le diagnostic différentiel des maladies et dans le diagnostic correct..
  2. Des particularités doivent être notées..

Si la cause était une maladie du système nerveux, les troubles les plus courants sont la paralysie, la parésie de différentes parties du corps. Ils peuvent également être associés à des troubles dans la zone sensible..

  • Lors d'une lésion de la moelle épinière (rupture, écrasement, compression de l'hémorragie), l'innervation de tous les organes sous-jacents est perturbée, par exemple, un acte arbitraire de défécation peut apparaître.
  • Les néoplasmes entraînent des modifications des tests sanguins (anémie), une cachexie générale, une faiblesse, une altération du fonctionnement du système nerveux.
  • Avec l'adénome de la prostate, la miction est retardée, le jet est interrompu au moment de l'acte de vidange, une sensation de satiété de la vessie.
  • La miction involontaire peut se produire pendant la toux, le stress émotionnel.
  • Le patient ressent une gêne, des douleurs abdominales qui irradient vers le bas du dos, l'entrejambe, les jambes.
  • Fièvre possible due à une infection.

Afin de prescrire correctement le traitement, il est nécessaire d'effectuer un ensemble de mesures diagnostiques. Ils détermineront la cause qui a conduit au développement de l'atonie de la vessie.

Pendant l'examen, il est recommandé d'utiliser les méthodes de diagnostic suivantes:

  • examen échographique des organes urinaires;
  • diagnostic informatique;
  • urographie rétrograde;
  • imagerie par résonance magnétique de la colonne vertébrale;
  • Examen aux rayons X avec contraste;
  • analyse générale de l'urine;
  • test sanguin clinique;
  • biopsie du néoplasme.

De plus, étant donné que les maladies qui ont entraîné le développement de cette condition peuvent concerner différents systèmes, la consultation de ces spécialistes est nécessaire:

Il est également recommandé de consulter un urologue pour obtenir des conseils..

Traitement et prévention de l'atonie de la vessie

Pour éliminer cette maladie, il est nécessaire de recourir à un complexe de procédures médicales visant la cause de la maladie et d'agir directement sur l'organe.

Tout d'abord, le débordement de la vessie doit être évité, car cela aggrave la situation. À cet effet, un cathéter urétral est inséré dans le patient..

Un cathéter est un dispositif sous la forme d'un tube en caoutchouc qui est inséré à travers l'urètre le long des voies urinaires dans la vessie.

En raison du fait que la pathologie n'est pas autorisée simultanément, il est rationnel d'utiliser un cathéter qui est installé pendant 3-5 jours. Cela évitera des blessures inutiles aux organes et évitera une distension supplémentaire de la vessie. Les cathéters sont également constitués de divers matériaux, tels que:

Les appareils métalliques ne conviennent pas à une utilisation prolongée et endommagent considérablement les parois des voies urinaires. Les parois internes du cathéter sont recouvertes de silicone, ce qui évite le développement de réactions allergiques à un corps étranger et réduit l'accumulation de sels sur l'appareil excrété dans l'urine.

Le revêtement argenté a un effet anti-inflammatoire et vous permet d'utiliser l'outil pendant longtemps.

Le cathéter de Foley est le plus fonctionnel dans cette situation..

Avec lui, vous pouvez non seulement effectuer l'excrétion d'urine, mais aussi nettoyer la vessie des impuretés pathologiques.

Conseils aux praticiens

Du traitement médical, les préparations potassiques ont un effet positif..

Ils améliorent le passage des influx nerveux. Augmente le tonus musculaire de la vessie.

De plus, des groupes de médicaments comme les inhibiteurs calciques (Verapamil) et les anticholinestérases (Proserin) sont prescrits.

En outre, il est important pour le patient de développer à nouveau la miction réflexe par envie. Pour ce faire, vous devez aller aux toilettes selon le schéma - après un certain temps (1,5 - 2 heures). Cela évitera de déborder de la vessie et d'uriner involontairement.

Si le traitement médicamenteux n'apporte aucun effet, il est conseillé d'envisager l'option d'une intervention chirurgicale ou d'une transplantation d'organe.

Pour que la maladie ne se produise pas, il est nécessaire de respecter ces recommandations:

  1. Maintenir un mode de vie sain: arrêt du tabac et abus d'alcool.
  2. Faire du sport
  3. Traitement en temps opportun des maladies infectieuses et inflammatoires des voies urinaires.
  4. Examens préventifs périodiques pour exclure les néoplasmes.
  5. Enregistrement en temps opportun pendant la grossesse.
  6. Traitement complet des maladies chroniques telles que le diabète sucré, l'hypertension artérielle.
  7. Contrôle du poids corporel.
  8. Demander de l'aide médicale en temps opportun au premier signe d'une maladie.

De plus, s'il existe des preuves, ne retardez pas la chirurgie de l'hyperplasie prostatique.