Principal

Hydronéphrose

Comment reconnaître l'hypertension rénale?

Comment reconnaître l'hypertension rénale (néphrogénique), raconte le lecteur de "BB" au candidat des sciences médicales, le célèbre cardiologue Vladimir Pavel Novoselsky.

- Pavel Albertovich, pourquoi un dysfonctionnement des reins affecte la pression artérielle?

- L'hypertension artérielle se produit rarement sans raison. Dans la plupart des cas, l'hypertension est le résultat d'une lésion progressive d'un organe, y compris les reins. Il est nécessaire d'identifier cet organisme et de comprendre pourquoi il a cessé de fonctionner correctement, et de prendre des mesures.

Tout est plus compliqué lorsque les relations causales ne sont pas évidentes. La maladie rénale est un exemple classique de la façon dont la pression peut interférer avec le fonctionnement des reins et, à son tour, elle peut augmenter la pression artérielle..

Dès que la pression artérielle chute, le cerveau envoie un signal pour rétrécir la lumière des vaisseaux, y compris les vaisseaux des reins. En réponse, ils libèrent de la rénine, une substance spécifique, dans la circulation sanguine, qui se transforme ensuite en angiotensine. L'angiotensine, rétrécissant les vaisseaux sanguins, stimule la sécrétion d'aldostérone, une hormone surrénale qui retient le sodium et l'eau dans le corps. C'est la cascade "rénine-angiotensine-aldostérone" qui déclenche une élévation régulière de la pression artérielle.

Le processus inflammatoire dans les reins est également un signal pour le cerveau. Il prévient que les reins cessent de faire face. Une réaction protectrice du corps sera également un rétrécissement des vaisseaux des reins et une réduction de l'apport en nutriments. Si l'infection s'installe dans le système urinaire pendant une longue période, le cerveau répète encore et encore les mêmes actions, ce qui conduit à un spasme vasculaire stable. L'augmentation de la pression artérielle qui en résulte altère la fonction rénale. En conséquence, l'hypertension est à la fois une cause et une conséquence d'une maladie rénale. Dans de tels cas, il est difficile de déterminer ce qui est primaire.

- À partir des chiffres de la pression artérielle, vous pouvez comprendre que les problèmes rénaux ont été causés par des problèmes rénaux.?

- En cas d'hypertension rénale, la pression (diastolique) inférieure (90/100 mm Hg et plus) est principalement augmentée. La partie supérieure (systolique) dans ce cas augmente soit (170 mm Hg. Art. Et au-dessus), soit ne change pas du tout. La différence entre leurs valeurs n'est parfois que de 20-30 mm RT. st.

- Que rechercher si vous soupçonnez une hypertension rénale?

- Une fois montée, la haute pression est maintenue en permanence: jour et nuit, sous charges et dans un état calme. Même les émotions vives ne peuvent pas les émouvoir.

La douleur ou une sensation de froid dans la région lombaire devrait également faire penser à des reins malades; miction douloureuse ou rapide et soif (surtout la nuit); augmentation à court terme de la température corporelle; mauvais tests d'urine (protéines, globules blancs, globules rouges, bactéries dans l'urine).

- Quel spécialiste contacter?

- Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer ce qui a conduit à une augmentation de la pression. Au cours de la semaine, nous effectuons une mesure de pression quotidienne à deux reprises (matin et soir), saisissons soigneusement les données dans le journal d'autosurveillance. Nous écoutons les sentiments, enregistrons les plaintes. Avec un journal de maîtrise de soi, nous nous tournons vers le thérapeute.

L'échographie des reins (pour détecter les anomalies congénitales et acquises des reins, les reins tombants) et l'analyse d'urine aideront à clarifier le diagnostic des reins: analyse générale (l'urine ordinaire est prise pendant la journée), analyse de Nechiporenko (portion moyenne de l'urine du matin), analyse de la microalbuminurie (détecte les protéines à un stade précoce de lésions rénales).

Il est préférable de procéder à un tel examen chaque année pour maîtriser l'hypertension et pour ne pas manquer de lésions rénales, même si elle n'a pas été détectée initialement..

- Qui est à risque?

- Les principales victimes de l'hypertension rénale sont les hommes en surpoids de moins de 40 ans, ainsi que les femmes souffrant d'hypertension pendant la grossesse et l'accouchement.

- Quel est le danger de l'hypertension rénale??

- Une augmentation prolongée de la pression diastolique conduit rapidement à une insuffisance rénale (en conséquence, une diminution de la taille des reins, de leurs rides), ce qui, à son tour, crée une rétention d'eau dans le corps, déclenche une insuffisance cardiaque.

De plus, l'hypertension artérielle non traitable est lourde d'hémorragies dans la rétine - jusqu'à son décollement.

Il convient également de noter que dans les vaisseaux rétrécis, le sang devient plus visqueux, sur les parois des artères qui ont perdu leur élasticité, les plaques se déposent plus rapidement, obstruent la lumière. Cela augmente considérablement la probabilité de développer une crise cardiaque / un accident vasculaire cérébral à un jeune âge.

- Quoi économiser: vaisseaux ou reins?

- Vaisseaux et reins. Si la faute des reins dans l'augmentation de la pression artérielle est prouvée, ils doivent être traités tout en prenant des médicaments pour la pression. Cela arrive souvent: le processus inflammatoire dans le système urinaire a été arrêté (au stade initial de la maladie), et la pression diminue considérablement, voire revient à la normale.

Si les changements dans les reins sont chroniques, les médicaments sont pris en continu - même avec une normalisation de la pression. Leur réception vise à préserver les navires d'une charge excessive et à restaurer leur ancienne élasticité.

La perte de poids dans cette situation est cruciale, elle réduit la charge sur les reins et les vaisseaux sanguins. Et assurez-vous de limiter la consommation de sel comme raison de la rétention d'eau dans le corps et d'une augmentation du tonus de la paroi vasculaire, et avec eux une augmentation de la pression artérielle.

Je pense qu'il ne sera pas inutile de se rappeler: le médecin prescrit les pilules. C'est lui qui sélectionne les groupes de médicaments qui tiennent compte du travail des reins et des mécanismes associés pour augmenter la pression artérielle.

Hypertension rénale: symptômes et traitement

Hypertension rénale - altération de la fonction rénale associée à la rétention de sang, aux particules de sodium dans les vaisseaux, au développement de maladies. Cette pathologie est diagnostiquée chez de nombreux patients qui se présentent chez le médecin avec des plaintes d'hypertension artérielle. L'hypertension rénale se développe souvent à un jeune âge. Pour prévenir l'apparition de complications, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie lorsque les premiers symptômes apparaissent, de mener un traitement complet et à long terme.

L'hypertension rénale: qu'est-ce que c'est?

Cette maladie se manifeste par diverses altérations de la fonction rénale. Ces organes remplissent un certain nombre de fonctions importantes dans l'organisme: filtration du sang, retrait de liquide, sodium, divers produits de décomposition. Si le fonctionnement des organes est perturbé, le liquide et le sodium sont retenus à l'intérieur, c'est pourquoi un œdème apparaît dans tout le corps. La quantité d'ions sodium dans le sang augmente, ce qui affecte négativement la structure des parois vasculaires.

Les dommages aux récepteurs rénaux provoquent une production accrue de rénine, qui est ensuite convertie en aldostérone. Cette substance aide à augmenter le tonus des parois vasculaires, à réduire leur dégagement, ce qui augmente la pression. En conséquence, le processus de production d'une substance qui réduit le tonus des artères est réduit, ce qui provoque encore plus d'irritation des récepteurs. En raison d'un certain nombre de troubles, les patients souffrent d'une augmentation constante de la pression artérielle dans les reins..

Les raisons

Il existe 2 types d'hypertension rénale:

  1. Hypertension vasorénale.
  2. Hypertension se développant à la suite de lésions rénales diffuses.

L'hypertension vasorénale est une maladie qui provoque l'apparition d'une masse de dysfonctionnement des artères rénales. Ces écarts surviennent à la suite de pathologies dans le travail des vaisseaux sanguins, qui apparaissent à la fois pour des raisons congénitales et acquises.

Violations qui se sont développées pendant la période prénatale:

  1. Prolifération de l'artère rénale.
  2. Rétrécissement de l'isthme aortique.
  3. Anévrisme artériel.

Causes de l'hypertension rénale acquise au cours de la vie:

  1. Athérosclérose des vaisseaux rénaux.
  2. Obstruction de l'artère rénale.
  3. Paranéphrite sclérosante.
  4. Compression artérielle.

En présence de pathologies dans le travail des reins, dans la plupart des cas, c'est précisément l'hypertension rénovasculaire qui est détectée. Chez l'enfant, cette maladie avec hypertension rénale est détectée dans 90% des cas, chez un adulte moins souvent.

L'hypertension provoquée par des dommages diffus au tissu rénal se développe à la suite de divers troubles structurels des organes. De fortes surtensions apparaissent.

Causes congénitales d'insuffisance rénale diffuse:

  1. Taille rénale insuffisante.
  2. Doublage d'orgue.
  3. Développement des kystes.

Processus inflammatoires dans les tissus:

Symptômes

L'hypertension rénale a des traits caractéristiques similaires à la forme cardiaque de cette maladie. Les patients présentent des symptômes caractéristiques des maladies rénales typiques. Il existe des variantes bénignes et malignes du cours, dont les symptômes varient considérablement.

Hypertension rénale bénigne

Cette forme d'hypertension rénale se caractérise par une évolution chronique. Une pression constamment accrue se manifeste, ce qui ne diminue pratiquement pas. Il n'y a pas de soudaines poussées de pression. Le patient se plaint de maux de tête, de faiblesse constante, d'étourdissements, de fréquentes crises d'essoufflement. Dans certains cas, l'activité cérébrale est perturbée, à partir de laquelle se développent des crises d'anxiété. De plus, la douleur dans la zone cardiaque se manifeste, les contractions cardiaques sont accélérées.

Hypertension rénale maligne

Elle se caractérise par une évolution rapide. Une augmentation significative de la pression diastolique est diagnostiquée. La différence entre les indicateurs diminue constamment. Diagnostic d'une lésion structurelle du nerf optique pouvant entraîner l'apparition d'une déficience visuelle irréversible. Le patient se plaint de maux de tête aigus, qui sont presque impossibles à arrêter. La localisation la plus courante de la douleur est observée dans le lobe occipital. Des nausées, des vomissements et des étourdissements constants sont également possibles..

Symptômes courants

Une pression rénale élevée présente non seulement un certain nombre de signes spécifiques, mais se caractérise également par des symptômes généraux qui affectent le bien-être du patient. Si vous faites attention à ces signes, vous pouvez exclure la survenue d'une hypertension cardiaque.

Pour sélectionner le traitement approprié pour l'hypertension rénale, vous devez diagnostiquer la maladie en identifiant les symptômes suivants:

  1. L'apparition de soudaines poussées de pression qui ne sont pas précédées de stress et d'exercice.
  2. La maladie se développe non seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez les personnes âgées de 30 ans ou moins.
  3. Les proches ne souffrent pas de manifestations d'hypertension, ni ne se plaignent d'anomalies cardiaques.
  4. Avec d'autres troubles, la douleur se produit dans le bas du dos.
  5. Un œdème des extrémités apparaît, qui est difficile à éliminer avec des médicaments ou des remèdes populaires courants.

Complications

Avec l'apparition d'une hypertension rénale, il existe un risque de complications qui affectent principalement le cœur et le cerveau. Les principales complications survenant en l'absence de traitement approprié pour cette maladie:

  1. Insuffisance rénale et cardiaque.
  2. Pathologie de la circulation cérébrale.
  3. Hémorragie rétinienne.
  4. Violations de la structure des artères et des gros vaisseaux.
  5. Pathologies du métabolisme lipidique.

Il existe un risque de maladies concomitantes graves caractérisées par des conséquences dangereuses. Avec une augmentation constante de la pression rénale, une perte de vision, le développement de l'athérosclérose est possible. Peut-être la survenue d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques. Une pression accrue est un danger pour l'activité rénale, il y a un risque d'échec complet.

Diagnostique

Pour identifier l'hypertension rénale dans les premiers stades, les médecins peuvent avoir une vaste expérience. Des spécialistes qualifiés ont la possibilité non seulement de diagnostiquer le syndrome d'hypertension artérielle rénale en temps opportun, mais également de choisir un ensemble de mesures médicales qui peuvent soulager les principaux symptômes de la maladie, arrêter les surtensions.

Afin de réaliser un diagnostic différentiel de l'hypertension rénale, il est nécessaire de surveiller en permanence le niveau de pression sur une longue période de temps. Si dans les 30 jours lors de la mesure de la pression, un indicateur de 140/90 mm RT est détecté. Art., Le diagnostic est confirmé. En présence de pathologies sévères dans l'activité des reins, une hypertension rénale est diagnostiquée. Si une maladie est détectée, il est nécessaire d'effectuer un traitement complet de l'hypertension rénale.

Pour confirmer le diagnostic, de telles études sont réalisées:

  1. Analyse d'urine.
  2. Échographie des reins.
  3. Urographie.
  4. Scintigraphie.
  5. Angiographie.
  6. IRM et TDM.
  7. Biopsie.

Traitement

Pour réduire la pression rénale, vous devez contacter un urologue et un thérapeute. Le médecin prescrira un ensemble de mesures qui aideront à restaurer la fonction rénale, ainsi qu'à abaisser la tension artérielle. Pour corriger les violations existantes, des méthodes de correction chirurgicale sont utilisées, ainsi que des médicaments efficaces.

Chirurgie et procédures

Lors du diagnostic de troubles congénitaux qui ont provoqué une augmentation de la pression dans l'organe, une opération planifiée est effectuée. Lors du blocage de gros vaisseaux, de la sténose artérielle, une décision est également prise pour effectuer une opération chirurgicale ou une procédure appropriée.

L'angioplastie par ballonnet est l'un des types de chirurgie les plus populaires pour la correction des troubles acquis qui ont provoqué une hypertension rénale. Au cours de sa mise en œuvre, la lumière vasculaire est élargie et la structure des parois vasculaires est corrigée. Un tube spécial est utilisé qui est inséré dans la zone affectée. Ce type d'intervention chirurgicale est réalisé avec une préservation totale ou partielle par le rein de ses fonctions. En cas de perte complète de fonctionnalité, un organe est retiré.

Pour corriger les pathologies de la structure des reins, des procédures n'impliquant pas d'intervention chirurgicale sont utilisées. Le phoning est utilisé, dans lequel l'effet sur le tissu rénal est effectué à l'aide d'ondes vibro-acoustiques. En raison de vibrations modérées, la composition sanguine est normalisée, les plaques athérosclérotiques sont éliminées. En conséquence, vous pouvez réduire considérablement la pression, réduire le risque d'obstruction des artères.

Thérapie médicamenteuse

L'hypertension artérielle rénale est éliminée avec l'utilisation de médicaments pour réduire les symptômes de la progression de la maladie sous-jacente. Dans la plupart des cas, des méthodes de correction médicale sont utilisées en présence de processus inflammatoires dans les reins. Souvent, l'objectif de la pharmacothérapie est de réduire la production de rénine.

Pour abaisser le niveau de pression aussi rapidement que possible, en utilisant des inhibiteurs de l'ECA tels que Fozzinopril, Enalapril, Captopril. Pour une sélection optimale des médicaments, une consultation avec votre médecin est nécessaire. Parfois utilisé des méthodes traditionnelles de correction des violations. Préparations à base de plantes, diverses décoctions sont appliquées. L'utilisation régulière de jus fraîchement pressés est illustrée..

Pour guérir complètement l'hypertension rénale, il est nécessaire de combiner une thérapie médicamenteuse avec des remèdes populaires. Vous devez également changer votre style de vie, revoir votre alimentation. Il est conseillé de refuser les aliments salés ou trop cuits. Éliminez le café noir et l'alcool de votre alimentation. Un régime sans sel est sélectionné pour le patient, une liste d'exercices physiques lui est attribuée. Si vous utilisez des méthodes thérapeutiques complexes, vous pouvez guérir la maladie, éliminer le risque de rechute.

Hypertension rénale

Stratégie thérapeutique

Le traitement de l'hypertension rénale, dont les symptômes sont similaires à l'hypertension, vise à normaliser la pression artérielle et à ralentir la progression de l'insuffisance rénale, améliorant ainsi le bien-être du patient et augmentant l'espérance de vie. La première maladie néphrogénique détectée ou suspectée est une indication directe d'hospitalisation à l'hôpital pour clarifier le facteur étiologique de l'hypertension artérielle.

Traitement médical

La pharmacothérapie doit être choisie exclusivement par un médecin. Des médicaments sont nécessaires pour ramener la pression à la normale et améliorer l'état fonctionnel des reins. Même en tenant compte du fait que les antihypertenseurs traditionnels sont utilisés pour traiter la pathologie, sans consulter un néphrologue, les prendre avec un degré de probabilité élevé n'aura pas l'effet thérapeutique approprié. Les groupes de médicaments suivants sont inclus dans le schéma thérapeutique standard pour l'hypertension rénale:

  • les bêta-bloquants (Atenolol, Metoprolol, Nebivolol);
  • Inhibiteurs de l'ECA (captopril, énalapril, fosinopril);
  • diurétiques (furosémide, indapamide, spironolactone);
  • antagonistes des canaux calciques (Verapomil, Diltiazem, Lacidipine).

Les bêta-bloquants neutralisent les effets de l'adrénaline et de la noradrénaline sur des récepteurs spécifiques du cœur, entraînant une diminution de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle stabilisée. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angionézine réduisent la production de la principale hormone minéralocorticostéroïde du cortex surrénal (aldostérone), ce qui empêche une augmentation du tonus vasculaire.

Il est conseillé aux patients hypertendus de prendre ces médicaments pendant un cours. La posologie quotidienne est choisie individuellement, en tenant compte de la forme de la maladie, de l'âge et du poids du patient. En raison de l'action prolongée, ces comprimés vous permettent de garder la pression sous contrôle pendant la journée, même avec une seule dose.

Les diurétiques utilisent l'excès de liquide du corps, empêchant la formation d'un œdème, améliorent la fonction rénale et normalisent la pression artérielle. Les antagonistes du calcium protègent le muscle cardiaque des changements dystrophiques. Pour traiter l'hypertension néphrogénique, on prescrit souvent aux patients des médicaments à base d'amlodipine. De plus, des avantages tangibles dans la lutte contre la maladie sont apportés par les produits chimiques et à base de plantes, qui sont conçus pour améliorer le fonctionnement du système urinaire.

Intervention chirurgicale

Si un régime sans sel et des médicaments n'apportent aucun résultat, il est conseillé de penser à la chirurgie. L'intervention chirurgicale vous permet de restaurer complètement la perméabilité des vaisseaux. Les cliniques modernes sont équipées d'équipements qui permettent des opérations de haute technologie avec un risque minimal pour la santé. Les techniques chirurgicales suivantes démontrent d'excellents résultats dans le traitement de l'hypertension rénale:

  1. Angioplastie percutanée à ballonnet. À l'aide d'un cathéter équipé d'une cartouche, un spécialiste redresse les sections sténotiques des artères. L'avantage évident de cette manipulation est le fait que le patient n'est pas sous anesthésie générale pendant l'opération, et l'intervention elle-même prend très peu de temps. Dans de rares cas, des complications surviennent sous la forme d'une rupture du vaisseau ou d'une exacerbation des saignements.
  2. Angioplastie ouverte. L'essence de l'opération consiste à retirer les plaques athérosclérotiques et à reconstruire la zone affectée de l'artère rénale, pour laquelle des vaisseaux ou des prothèses sont utilisés. L'avantage de la technique est que le flux sanguin du patient est complètement rétabli et que les dépôts provoquant une réaction inflammatoire sont éliminés. La vieillesse doit être considérée comme une contre-indication à la chirurgie, car il existe une forte probabilité de complications cardiovasculaires.

Qu'est-ce que la pression rénale?

La pression rénale est un indicateur diastolique de la pression artérielle, dont la valeur s'écarte de la norme en raison de dysfonctionnements du système rénal. La maladie est diagnostiquée chez 20 à 30% des patients hypertendus.

Les reins filtrent le sang, éliminent l'excès de liquide, les produits de décomposition et les substances nocives qui pénètrent accidentellement dans la circulation sanguine.

Apport sanguin normal et altéré au rein

Lorsque l'équilibre eau-électrolyte est perturbé et que le système dépressif est inhibé, le corps commence à ne pas fonctionner correctement: le débit plasmatique diminue, l'eau et le sodium sont retardés, provoquant un gonflement. En raison de l'excès d'ions sodium, les parois des artères gonflent. Les navires deviennent plus sensibles.

Les récepteurs rénaux commencent à synthétiser un excès de l'enzyme rénine, qui se transforme en angiotensis, puis en aldostérone. Ces éléments sont responsables du tonus vasculaire, réduisent la clairance des artères et entraînent une augmentation de la pression.

Normalement, la pression (rénale) inférieure est de l'ordre de 60 à 90 mm RT. st.

L'indicateur supérieur du tonomètre ne doit pas dépasser 140 mm Hg. Art. Avec l'hypertension d'origine rénale, la pression artérielle peut augmenter à 250 / 150-170 mm RT. st.

La différence entre est de 100 à 120 unités.

Le principal signe de pression rénale est l'inefficacité des antihypertenseurs. Cela est dû à un mécanisme réglementaire spécifique..

Certaines violations de l'organe filtrant peuvent provoquer une diminution du nombre de tonomètres. Mais un tel symptôme est extrêmement rare..

Classification

Des troubles dans le travail des artères rénales peuvent survenir dans presque toutes les maladies rénales. Cependant, la classification moderne distingue 3 groupes principaux.

Rénoparenchymateux - la cause est la défaite du parenchyme. Il s'agit de la coquille de l'organe, constituée de la couche corticale et cérébrale. Sa fonction est de réguler l'accumulation et la sortie de fluide. Avec des anomalies dans son travail, il apparaît un flux sanguin artériel inversé, un gonflement, des protéines dans le sang et l'urine.

Les affections suivantes provoquent des modifications diffuses du parenchyme:

  • lupus érythémateux, sclérodermie et autres maladies systémiques;
  • la pyélonéphrite et la glomérulonéphrite sont les causes les plus courantes;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • tuberculose rénale;
  • Diabète;
  • à la fois congénitale et acquise.

La cause peut également être un facteur mécanique à action constante - compression des voies urinaires, par exemple.

Rénovasculaire - tandis que la section transversale d'une ou plusieurs artères est réduite de 75%.

La sténose bilatérale est en fait un rétrécissement du vaisseau, ou la sténose d'un organe provoque très rapidement une insuffisance rénale. Heureusement, l'hypertension rénovasculaire n'est pas courante: seulement 1 à 5% de tous les cas. Cependant, c'est elle qui conduit le plus souvent à une évolution maligne de la maladie.

Les causes de l'hypertension rénovasculaire sont:

  • athérosclérose - dans 60 à 85%, en particulier dans le groupe d'âge plus avancé;
  • anomalie dans le développement des vaisseaux sanguins; compression mécanique - une tumeur, un hématome, un kyste, conduisent au même résultat.

Une caractéristique distinctive de ce groupe est la faible efficacité des médicaments antihypertenseurs même à très haute pression..

Mixte - cela comprend toute combinaison de dommages au parenchyme et aux vaisseaux sanguins. Les kystes et les tumeurs, la néphroptose, les anomalies des vaisseaux artériels et d'autres peuvent en être la cause..

Comment diagnostiquer

Le diagnostic comprend plusieurs étapes. Tout d'abord, il est nécessaire de collecter des données anamnestiques (moment d'apparition de la maladie, s'il y a un effet des médicaments, s'il y a une hérédité, un lien avec une maladie rénale, une tumeur maligne). Sur la base d'une enquête détaillée, l'origine de l'hypertension peut être supposée.

Il est important de mesurer correctement la pression artérielle. Typiquement, avec l'hypertension rénale, une augmentation significative du nombre est détectée, beaucoup plus qu'avec la forme habituelle de la maladie. Il y a une augmentation de la pression diastolique, une diminution du pouls. Lors de la mesure, il est nécessaire de prendre en compte les nombres avec les mains droite et gauche. S'il y a une différence significative entre eux, alors il y a une aortoartérite non spécifique.

Un signe très spécifique d'hypertension vasorénale est un souffle systolique dans le nombril, ils sont associés à une sténose vasculaire rénale. Le sang qui traverse la zone de rétrécissement produit un tel son. Mais s'il y a une saillie anévrismale, le bruit devient systodiastolique.

Lorsqu'il y a des processus athérosclérotiques dans les vaisseaux (l'aorte et ses grosses branches), le médecin peut également écouter certains sons dans la région épigastrique qui passent à l'artère fémorale.

L'étude du fond de l'œil est très importante pour poser le bon diagnostic, notamment en présence d'une baisse de l'acuité visuelle. Des lésions hypertensives des vaisseaux oculaires entraînent un rétrécissement de l'artère rétinienne principale, des hémorragies, un gonflement rétinien et un dysfonctionnement du trophisme du nerf optique peut être observé. En pathologie sévère, il peut même y avoir perte de certains champs de vision.


Un diagnostic rapide évitera le développement d'un certain nombre de complications

Assurez-vous que le médecin vous prescrit une échographie des reins, cette méthode donne une idée de la taille, de la configuration, des anomalies de la structure de l'organe lui-même et des vaisseaux qui l'alimentent. À l'aide d'ultrasons, vous pouvez également déterminer la présence de pyélo- et de glomérulonéphrite.

Une urographie excrétoire doit également être réalisée en cas de suspicion d'origine rénale d'hypertension. Il aide à comprendre si la fonction rénale est altérée ou non. De plus, une variété d'urographie statistique et dynamique est utilisée..

Le médecin détermine l'omission des reins sur la base de l'image en position verticale, en présence d'une maladie, un rein est déplacé par plus d'une vertèbre lombaire.

L'examen doppléroangiographique vise à déterminer la pathologie de l'apport sanguin au tissu rénal. Avec cette méthode, l'athérosclérose, le développement anormal des vaisseaux sanguins est facilement déterminé.

En tant qu'étalon de référence pour la détection de la pathologie vasculaire, l'angiographie rénale utilisant le contraste a fait ses preuves. Il aide à identifier clairement la taille, la position, par exemple, le rétrécissement du navire. Pour effectuer une telle étude, une ponction de l'artère fémorale est utilisée, suivie de l'introduction d'un cathéter et du contraste.

Parfois, ils utilisent la scintigraphie radio-isotopique avec l'introduction d'un agent pharmacologique radio-isotopique à l'intérieur de la veine. Mais cette méthode ne peut pas déterminer la taille et l'étendue du processus pathologique..

Actuellement, l'imagerie par résonance magnétique et informatique est de plus en plus utilisée pour identifier la cause de la maladie. À partir des méthodes de laboratoire, les médecins utilisent la détermination de la concentration de rénine dans le sang, qui s'écoule du rein. Cependant, cette méthode ne peut être utilisée qu'avec l'angiographie. L'évaluation d'une biopsie rénale permet de déterminer quel mécanisme de lésion tissulaire.

Traitement médical

Pour le traitement de l'hypertension rénale, divers médicaments pharmaceutiques sont utilisés. Pour trouver un schéma thérapeutique efficace, le médecin doit établir la cause de la pathologie. Le spécialiste prend en compte la taille de la filtration glomérulaire.

La thérapie vise à:

  • la solution au problème principal qui affecte négativement le fonctionnement des reins;
  • soulagement de la douleur;
  • renforcer les défenses de l'organisme.

Avec la pression rénale, les groupes de médicaments suivants sont généralement utilisés:

  • inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine. Il s'agit notamment de Captopril et Enalapril, Ramipril, Zokardis, Lisinopril;
  • bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine. Ce sont le Losartan, le Candesartan, le Lorista et le Valsartan. Le médecin peut prescrire l'un de ces médicaments ou une combinaison. Les pilules contrôlent efficacement la pression. Lorista-N contient plusieurs composants antihypertenseurs qui affectent le complexe des causes de l'hypertension artérielle;
  • bloqueurs. Prazosin, Tamsulosin, Doxazosin, Coronal, Nebivolol, Terazosin réduisent efficacement l'augmentation de la pression rénale. Ces comprimés sont activement utilisés dans le développement secondaire de l'hypertension rénale;
  • diurétiques thiazidiques. Ce groupe comprend la chlortalidone, l'indapamide, l'hydrochlorothiazide, le clopamide. Ils améliorent le bien-être en éliminant l'excès de liquide du corps..

Les combinaisons suivantes sont efficaces:

  • diurétiques et inhibiteurs de l'ECA;
  • diurétiques avec bêta-bloquants;
  • les antagonistes du calcium et les inhibiteurs de l'ECA;
  • les bêta-bloquants et les antagonistes du calcium (sous-groupe dihydropyridine);
  • diurétiques et antagonistes des récepteurs de l'angiotensine-II.

Dans le traitement de l'hypertension rénale, il faut respecter plusieurs règles importantes:

  • Ne réduisez pas fortement la tension artérielle. Cela peut provoquer une altération de la fonction rénale;
  • abaisser légèrement la pression à un niveau acceptable;
  • éliminer les facteurs qui aggravent le tableau clinique et conduisent à une insuffisance rénale;
  • améliorer la fonction rénale.

La thérapie est généralement longue, les médicaments sont pris sans interruption. Si le traitement est commencé en temps opportun, la pression se normalise et n'entraîne pas le développement de complications.

Le principal danger de la pathologie est qu'elle progresse rapidement, qu'elle peut affecter le cœur, le cerveau. Par conséquent, la maladie doit être combattue le plus rapidement possible. Ça arrive ça. Ensuite, une hémodialyse, une angioplastie par ballonnet, une néphrectomie, une transplantation d'organe sont effectuées.

Il est interdit de sélectionner ses propres médicaments. C'est dangereusement grave.

Il est important de suivre strictement toutes les recommandations du médecin.

Symptômes de la maladie

Le complexe est formé des symptômes de l'hypertension et de la maladie rénale sous-jacente. La manifestation des signes dépend de la forme de la maladie: bénigne se développe progressivement, maligne - rapidement.

La première option est caractérisée par la stabilité de la pression artérielle avec une augmentation prédominante de la pression diastolique. Plaintes d'essoufflement, de perte de force, d'inconfort cardiaque.

La deuxième option se caractérise par une augmentation de la pression, une forte diminution de la vision (jusqu'à sa perte complète). Cela est dû à une mauvaise circulation dans la rétine. Plaintes d'un mal de tête aigu accompagné de vomissements et de vertiges..

Les signes typiques de pathologie sont similaires aux symptômes de l'hypertension artérielle: étourdissements et maux de tête, attaques de panique, diminution de l'activité cérébrale (problèmes de mémoire, diminution de la concentration).

L'hypertension rénale se manifeste généralement dans le contexte de lésions rénales dans certaines maladies (pyélonéphrite, diabète sucré, glomérulonéphrite), de sorte que ses symptômes sont toujours associés à la maladie sous-jacente.

Les plaintes courantes comprennent:

  • douleur dans la colonne lombo-sacrée;
  • urination fréquente;
  • double augmentation de l'urine quotidienne;
  • augmentation périodique de la température;
  • fatigue, malaise général.

La maladie commence soudainement, une augmentation de la pression s'accompagne de douleurs dans la région lombaire. La tendance aux GES peut être héritée des parents hypertendus. Les médicaments conventionnels conçus pour abaisser la tension artérielle ne fonctionnent pas dans de telles situations..

Le tableau clinique des GES dépend du degré de variation de la pression artérielle, de l'état initial des reins, des complications (insuffisance cardiaque, crise cardiaque, lésions de la rétine des yeux et des vaisseaux sanguins du cerveau).

L'effet des glandes surrénales sur la pression artérielle

Dans la régulation de la pression artérielle, la couche corticale des glandes surrénales joue un rôle extrêmement important. Il produit un grand nombre d'hormones responsables de la régulation de la pression artérielle (catécholamines, aldostérone, glucocorticoïdes).

La base de l'hypertension est souvent une quantité excessive d'hormones produites, qui détermine les signes spécifiques de l'hypertension et permet au patient d'établir le diagnostic correct de la maladie primaire.

  1. Des crises hypertensives, une pression artérielle constamment élevée, des sueurs, une pâleur de la peau, des interruptions du travail du cœur, une sensation de peur, des tremblements des doigts sont caractéristiques des patients atteints de phéochromocytome. La combinaison de ces signes indique un excès de catécholamines. L'hypertension dans ce cas est constante et difficile à guérir avec des médicaments.
  2. Chez les personnes souffrant d'hypercorticisme (syndrome de Cushing), il y a une augmentation constante de la pression artérielle, un dépôt excessif de graisse sur le tronc et le visage, la glycémie est souvent augmentée, il y a une tendance aux fractures osseuses, l'infertilité. Les crises hypertensives surviennent rarement chez les personnes atteintes du syndrome de Cushing.

Les personnes atteintes d'hypercorticisme ont une augmentation de la glycémie.

Traitement de la pression rénale

Le traitement implique la formulation de deux tâches:

  • restauration des reins, du système urinaire;
  • thérapie qui élimine les causes de l'hypertension rénale.

À la maison, il peut être difficile d'abaisser l'hypertension artérielle, le médecin prescrit donc une prise complète de médicaments. Selon la gravité de la maladie, le médecin prescrit des médicaments des groupes:

  • les diurétiques qui arrêtent la réabsorption des sels et des fluides et accélèrent leur excrétion dans l'urine;
  • substances qui réduisent l'absorption du calcium pour réduire la tension du muscle cardiaque;
  • Les inhibiteurs de l'ECA qui bloquent les enzymes du corps qui provoquent l'hypertension;
  • bêta-bloquants.

Dans un traitement complexe, une procédure de téléphonie matérielle est utilisée. Le patient est traité avec les buses d'un appareil vibroacoustique, qui aide à accélérer l'excrétion d'acide urique du corps, à stabiliser les reins et à rétablir la pression.

Dans les stades graves de la maladie, lorsque les remèdes populaires ne sont pas efficaces et que les effets secondaires des pilules peuvent irrémédiablement nuire au corps, le médecin décide d'une intervention chirurgicale. L'opération est réalisée pour détecter la polycystose, les néoplasmes oncologiques et les malformations congénitales des reins..

Si un rétrécissement de la lumière de l'artère surrénale est détecté, une angioplastie par ballonnet est prescrite au patient. Parfois, avec de graves dommages aux vaisseaux du rein, le chirurgien décide d'effectuer une néphrectomie - ablation du rein. Cela se produit lorsque la maladie est à un stade avancé, lorsqu'il existe un risque pour la vie.

Les médecins confirment que l'hypertension rénale peut être guérie en complétant la pharmacothérapie avec des remèdes populaires:

  • l'infusion de busserole abaisse la pression diastolique;
  • l'utilisation de graines d'aneth nettoie les vaisseaux des reins;
  • la collecte de feuilles de bouleau, de camomille, de poire sauvage, de quenouille et de centaurée réduit l'inflammation.

Chaque recette doit d'abord être convenue avec un spécialiste.

Un traitement complet de l'hypertension rénale sous la supervision d'un médecin doit être complété par un régime strict avec une teneur élevée en fruits et légumes, minimisant la quantité de sel consommée, évitant l'alcool et augmentant l'activité physique. Cela aidera à réduire la pression rénale et à éviter les complications irréversibles pour les personnes atteintes de maladies graves..

Comment se développe la pathologie?

Le mécanisme de développement est dû à un dysfonctionnement des fonctions de base des reins. Le principal est la capacité de filtration avec libération d'eau et de sodium. La pression de filtration est due au fait qu'il existe des différences dans la section transversale du vaisseau que le sang amène et celui qui le porte.

En raison de diverses pathologies dans les reins, une diminution du flux sanguin normal vers cet organe se produit. Une ischémie de l'appareil juxto-glomérulaire se produit. Pour cette raison, son système cellulaire subit des changements hyperplasiques et hypertrophiques. Une grande quantité de rénine est ainsi produite. Il se combine avec une substance spéciale (globuline), l'angiotensine 1 est formée, à partir de laquelle l'angiotensine 2 est obtenue à la suite de l'élimination d'une molécule.

Ce composé a un effet vasoconstricteur très prononcé. Parallèlement, la grande quantité d'angiotensine produite induit la production de l'hormone aldostérone, qui est capable de retenir le sodium dans l'organisme. Le sodium remplit les vaisseaux rénaux du lit artériel, ou plutôt s'accumule dans leurs parois, augmentant leur sensibilité aux hormones catécholamines.


Complications de l'hypertension

Un lien important dans la pathogenèse sera une baisse de la production d'angiotensinase par le rein. Dans un organe sans pathologie, il est produit en quantité suffisante et décompose l'angiotensine 2, empêchant ainsi son effet vasospastique. Les dommages au tissu rénal entraînent une diminution de son action.

L'hypertension rénale est également associée au fait que dans les maladies de la substance cérébrale des reins, peu de composés sont sécrétés qui abaissent la pression artérielle (prstaglandines, kinines). Il s'ensuit qu'une telle maladie se produit en raison d'une diminution de l'activité de l'angiotensinase, de la synthèse de simplécyclines et de kinines et de l'activation du système rénine-angiotensine-aldostérone.

Manifestations

Les symptômes de l'hypertension rénale sont très divers. En général, la clinique présente des symptômes de lésions rénales et d'hypertension. La gravité dépend de la forme de la maladie. Avec malin - les manifestations cliniques sont brillantes, la maladie se développe rapidement. Et avec une forme de manifestation bénigne, moins prononcée, la dynamique de la maladie est progressive.

La forme bénigne a une pression assez stable, tandis que les augmentations diastolique et systolique. Bien qu'un peu plus diastolique. Le patient s'inquiète de la fatigue, de la faiblesse, de l'essoufflement, des maux de tête, des douleurs cardiaques.

Mais le type malin d'hypertension rénale se caractérise par une forte augmentation de la pression, une diminution de l'acuité visuelle due à une violation de l'apport sanguin rétinien. Préoccupé par des maux de tête sévères, des étourdissements, des vomissements peuvent survenir.

Les signes communs pour les deux formes seront des attaques de palpitations, des attaques de panique, une fonction cognitive diminuée (une personne n'absorbe pas bien le matériel, ne se souvient pas de beaucoup de choses). Constamment malade, maux de tête, vertiges.

Étant donné que l'hypertension rénale est toujours associée à une pathologie rénale, en plus de l'hypertension artérielle, il existe également des symptômes rénaux:

  • douleur dans la région lombaire;
  • envie accrue d'uriner;
  • augmentation de la production d'urine;
  • parfois la température corporelle peut augmenter.

Les signes des reins dépendent de la genèse de la maladie (pyélonéphrite, diabète)

Une caractéristique importante qui combine tous les types de la maladie en discussion est la réfractarité à divers groupes de médicaments antihypertenseurs. Il est important de noter que la gravité de la clinique dépend directement des maladies concomitantes (insuffisance cardiaque, crise cardiaque)


L'hypertension se développe par étapes

Raisons et mécanisme de développement

De nombreux facteurs affectent l'état et le fonctionnement du système cardiovasculaire. La plupart d'entre eux peuvent entraîner une augmentation ou une diminution de la pression artérielle..

En ce qui concerne l'hypertension rénale, 3 principales raisons sont distinguées:

  • Le retard des ions sodium et eau est le mécanisme habituel de formation de l'hypertension en cas de lésion du parenchyme. Avec une augmentation de la quantité de sang entrant, cela conduit finalement à une violation de la filtration et à une sorte d'oedème interne. Le volume de liquide extracellulaire augmente, ce qui provoque une augmentation de la pression artérielle. Les ions sodium persistent dans l'eau.

En réponse, la production d'un facteur de type numérique augmente, ce qui réduit la réabsorption du sodium. Mais avec une maladie rénale, l'hormone est produite trop activement, ce qui entraîne une hypertonie des vaisseaux sanguins et, par conséquent, augmente la pression.

  • Activation du système RAAS rénine-angiotensine-aldostérone. La rénine est l'une des hormones qui contribuent à la dégradation des protéines et n'affecte pas en soi l'état des vaisseaux sanguins. Cependant, avec le rétrécissement des artères, la production de rénine augmente..

L'hormone réagit avec l'α-2-globuline, avec laquelle elle forme une substance extrêmement active - l'angiotensine-II. Ce dernier augmente considérablement la pression artérielle et provoque une synthèse améliorée de l'aldostérone.

L'aldostérone favorise l'absorption des ions sodium du fluide intercellulaire dans les cellules, ce qui entraîne un gonflement des parois des vaisseaux sanguins et, par conséquent, une diminution de la section transversale. De plus, il augmente la sensibilité des parois à l'angiotensine, ce qui améliore encore le tonus vasculaire.

  • Inhibition du système dépressif des reins - remplit la fonction dépressive de la substance cérébrale de l'organe. L'activité de la rénine, de l'angiotensine et de l'aldostérone provoque la production de kallikréine et de prostaglandines - substances qui éliminent activement le sodium, en particulier, des muscles lisses des vaisseaux sanguins. Cependant, les possibilités des glandes surrénales ne sont pas illimitées et avec la pyélonéphrite ou d'autres types de maladies sont très limitées. En conséquence, les capacités dépressives de l'organe sont épuisées et une pression élevée constante devient normale.

Causes, symptômes et spécificité de l'hypertension rénale

Lorsque certaines maladies surviennent, les mécanismes physiologiques sont perturbés et une augmentation persistante de la pression artérielle se produit.

Les pathologies qui peuvent provoquer une hypertension rénale secondaire sont les suivantes:

  • processus inflammatoires chroniques ou aigus dans le système de filtre rénal;
  • polykystose rénale;
  • contamination par la tuberculose rénale;
  • hydronéphrose;
  • amylose;
  • altération du tissu rénal causée par la compression du parenchyme avec un utérus élargi chez les femmes;
  • rétrécissement congénital ou acquis des artères rénales;
  • pathologies du tissu conjonctif à l'échelle du système.

La spécificité de l'hypertension rénale est associée au mécanisme de son apparition, en raison d'un retard dans l'eau de l'organisme, non seulement l'augmentation de la postcharge myocardique, mais également la précharge, qui se manifeste par une augmentation non seulement de la pression systolique, mais aussi de la pression diastolique. En parallèle, la présence de douleur dans la région lombaire est généralement observée, ce qui est associé à la maladie primaire qui a provoqué le développement de l'hypertension.

L'hypertension artérielle rénale est caractéristique

Les manifestations cliniques spécifiques et non spécifiques de cette maladie sont distinguées. Les communs incluent:

  • diminution des performances;
  • l'apparition d'un mal de tête constant;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • l'apparition d'un gonflement excessif des membres inférieurs et du visage;
  • couleur bleuâtre des tissus périphériques, rougeur de la sclérotique;
  • irritabilité accrue.

Les symptômes plus spécifiques de l'hypertension rénale comprennent:

  • une augmentation des indicateurs systoliques et diastoliques de la pression artérielle;
  • l'apparition de douleurs dans la région lombaire;
  • une diminution de la quantité quotidienne d'urine;
  • augmentation de la température;
  • déficience visuelle;
  • bruit lors de l'auscultation dans la zone de projection d'une branche des artères rénales;
  • la présence de divers indicateurs de la pression artérielle sur les membres droit et gauche.

Diagnostic et traitement de l'hypertension

Les principaux signes diagnostiques sont l'état du ventricule gauche et du fond d'œil, indicateurs de la pression diastolique.

Un diagnostic est nécessaire pour poser un diagnostic, qui peut révéler tous ces signes, ainsi que d'autres manifestations de la maladie sous-jacente et les conséquences de l'hypertension..

Le patient reçoit un ECG, une échographie cardiaque, un examen par un ophtalmologiste est effectué, des tests sont effectués. Les indicateurs de pression doivent être suivis en dynamique pour avoir une idée de la façon dont l'hypertension persistante est devenue et quels sont les nombres de pression systolique et diastolique. L'étude est soumise aux reins, aux glandes surrénales, à l'aorte, aux artères rénales. Il est nécessaire de déterminer la quantité de sodium et de potassium, les hormones dans le sang et l'urine. Des méthodes telles que les rayons X avec des radio-isotopes, l'angiographie des vaisseaux sanguins sont utilisées.

Signes cliniques

  • Bruit dans les artères des reins;
  • Une certaine quantité de protéines dans l'urine;
  • Diminution de la gravité spécifique de l'urine;
  • Asymétrie des indicateurs de pression sur les mains gauche et droite;
  • Augmentation de la taille du ventricule gauche.

La raison de la nomination de l'examen, en règle générale, est une augmentation de la pression artérielle. Dans ce cas, la présence de symptômes concomitants est possible, mais peut-être pas avant un certain temps. Il est nécessaire de surveiller la pression artérielle à différents moments, avec différentes charges et dans différentes positions du corps du patient.

Lorsque l'hypertension est détectée, d'autres études sont prescrites qui présenteront une image de l'état des reins de leur fonction, vous permettront d'évaluer l'état des vaisseaux et leur fonctionnement.

Après le diagnostic, le traitement ne doit pas être retardé. Cela dépend de la gravité et du degré des lésions, de l'état général du patient et de ses caractéristiques individuelles.

Un traitement conservateur

Cette méthode de traitement est la principale. Son objectif est de se débarrasser de la maladie sous-jacente et de préserver ou de restaurer la fonction rénale, si possible. L'une des méthodes de traitement est l'alimentation. Pour le traitement de l'hypertension transitoire, cela suffit.

Caractéristiques du régime

Le soi-disant tableau n ° 7 est nommé, dont les principales limites sont la réduction de la quantité de sel et de protéines. Un remplacement progressif des protéines animales par des légumes est proposé. La principale limitation concerne le sodium et les produits qui en contiennent. Il faut limiter strictement le sel, ne pas saler les plats pendant la cuisson, exclure les conserves, viandes fumées, fromages à pâte dure, choucroute, pain de seigle.

Autres traitements

Si le régime n'est pas suffisant, des médicaments sont prescrits:


Histoires de nos lecteurs
«J'ai pu guérir les REINS à l'aide d'un simple remède, que j'ai appris d'un article d'un DOCTEUR-URALOG avec 24 ans d'expérience Pushkar D.Yu....
Mikhailova Elena, Crimée
Lire la suite "

  • Diurétiques;
  • Bloqueurs;
  • Médicaments antihypertenseurs.

Le traitement vibroacoustique peut être efficace. Cette méthode s'appelle le sondage rénal, c'est-à-dire le traitement par microvibrations sonores. S'il est possible de restaurer la fonction rénale, la tension artérielle se normalise également..

Lorsque la maladie se développe au stade terminal et que le patient présente une insuffisance rénale chronique, il a besoin d'hémodialyse, sinon d'empoisonnement du corps avec des produits métaboliques.

Un traitement chirurgical est prescrit pour la lithiase urinaire, ainsi que pour les modifications irréversibles des reins et la possibilité de transplantation. Pour éliminer, une autre méthode opérationnelle est utilisée - l'angioplastie par ballonnet. À la suite de son utilisation, un ballon spécial est introduit à l'endroit rétréci du navire, qui se gonfle à la taille souhaitée et soutient les parois, offrant un dégagement normal du navire.

Avec un traitement rapide, la correction de la pression artérielle est possible: sa diminution et sa stabilisation. Cela apportera certainement des résultats positifs, car les facteurs dommageables disparaîtront. L'état général et le bien-être du patient s'amélioreront.

Fatigué de lutter contre les maladies rénales?

Œdème du visage et des jambes, maux de dos, faiblesse et fatigue persistantes, miction douloureuse? Si vous présentez ces symptômes, le risque de maladie rénale est de 95%.

Si vous ne vous souciez pas de votre santé, alors lisez l'avis d'un urologue avec 24 ans d'expérience. Dans son article, il parle des capsules RENON DUO.

Il s'agit d'un produit de réparation rénale allemand à action rapide qui est utilisé dans le monde entier depuis de nombreuses années. Le caractère unique du médicament est:

  • Élimine la cause de la douleur et ramène les reins à leur état d'origine.
  • Les capsules allemandes éliminent la douleur lors de la première utilisation et aident à guérir complètement la maladie.
  • Pas d'effets secondaires et pas de réactions allergiques.

Hypertension rénale (hypertension): mécanisme de développement et traitement

HTTP / 1.1 200 OK Serveur: nginx-reuseport / 1.13.4 Date: sam, 15 fév 2020 20:15:43 GMT Content-Type: text / html; Transfer-Encoding: chunked Connection: close Vary: Accept-Encoding X-Powered-By: PHP / 7.2.25 Set-Cookie: country_id = 56; expire = dim, 16-fév-2020 20:15:43 GMT; Max-Age = 86400; path = / Set-Cookie: city_id = 2927913; expire = dim, 16-fév-2020 20:15:43 GMT; Max-Age = 86400; chemin = / X-Pingback: https://kurganads.ru/xmlrpc.php Lien :; rel = "https://api.w.org/" Lien :; rel = shortlink Dernière mise à jour: sam, 15 fév 2020 20:15:43 GMT Variable: Accept-Encoding Cache-Control: max-age = 0 Expire: sam, 15 fév 2020 20:15:43 GMT

Hypertension rénale: causes, symptômes, diagnostic, traitement et prévention

15 49.0138 8.38624 flèche 0 les deux 0 4000 1 0 horizontale https://kurganads.ru 300 4000 -

PodDavleniem.ru

  • Concepts généraux
  • Médicament
  • Remèdes populaires
  • Nutrition
  • Hypertension
  • Exercices et sports

Les pathologies du système cardiovasculaire occupent la première place parmi les causes de mortalité accrue parmi la population active. Le diagnostic d'hypertension est établi par un cardiologue et nécessite des médicaments à vie, un régime alimentaire spécifique et un régime moteur..

On distingue différents types d'hypertension artérielle; l'hypertension rénale est considérée comme l'un des types les plus dangereux. Le niveau de pression artérielle (TA) est formé sur la base de l'interaction du muscle cardiaque, de la résistance vasculaire et de la fonction rénale. Il s'agit de l'étiologie rénale de l'hypertension qui sera discutée dans cet article, nous analyserons les causes de son apparition, les méthodes de diagnostic et de traitement.

Quelle est cette maladie??

L'hypertension rénale est une hypertension artérielle de nature secondaire, provoquée par divers troubles rénaux. Si dans le cas de l'hypertension artérielle «classique», il n'y a augmentation que de la pression systolique, l'hypertension rénale provoque alors un saut de la diastolique.

Certains trouveront peut-être cette connexion surprenante, mais le mécanisme de cette interaction est assez simple. Lorsque les reins fonctionnent mal, l'eau du corps cesse d'être excrétée dans la quantité prescrite. Son retard se produit avec les sels de sodium. Ce sont les sels de sodium qui provoquent une sensibilité accrue des vaisseaux sanguins aux hormones, qui augmentent leur tonus. Avec l'hypertension rénale, une hormone appelée "rénine" commence également à être libérée de manière excessivement active dans le sang. C'est ce genre de déclencheur pour certains processus de la circulation sanguine. Ces processus, à leur tour, augmentent la résistance vasculaire périphérique. Ce mécanisme stimule encore la production d'hormones qui piègent l'eau et les sels de sodium. C'est une sorte de cercle vicieux, impossible à combattre avec soi-même.

L'hypertension rénale - qu'est-ce que c'est?

La classification médicale moderne distingue l'hypertension artérielle primaire et secondaire. L'hypertension de l'étiologie rénale est secondaire et est associée à des lésions primaires du débit sanguin rénal et au fonctionnement de l'appareil juxtaglomérulaire. Les statistiques indiquent que plus de cinq pour cent des personnes ayant une pression intravasculaire élevée ont une pathologie associée à une insuffisance rénale..

La physiologie du corps humain est conçue de telle manière que ce sont les reins qui peuvent augmenter la pression en réduisant l'excrétion des molécules d'eau et de sel dans les voies urinaires. Une augmentation du volume de sang en circulation due au composant liquide vous permet de restaurer la pression artérielle en cas de diminution pathologique et vice versa.

L'hypertension rénale est un type d'hypertension artérielle qui se développe avec une maladie rénale.

Prévention de l'hypertension rénale

La prévention des maladies vise non seulement à normaliser la pression artérielle, mais également à prévenir le développement d'une pathologie rénale. Dans les maladies chroniques, les médicaments sont recommandés pour soutenir le fonctionnement des organes internes et restaurer le métabolisme normal.

Il est important pour les patients atteints d'insuffisance rénale de surveiller attentivement les symptômes de l'hypertension rénale, afin d'éviter un exercice insuffisant et une hypothermie. Les méthodes de la médecine moderne vous permettent de maintenir la pression artérielle dans des conditions normales.

Toutes les mesures préventives sont basées sur le maintien général de la santé des vaisseaux du cœur et des reins. Ces organes sont étroitement interconnectés et ont donc un effet les uns sur les autres. Pour éviter le développement de la maladie, vous devez respecter une bonne nutrition: réduire la consommation de sel et de graisses animales. Il est également recommandé d'observer le régime quotidien.

Causes, symptômes et spécificité de l'hypertension rénale

Lorsque certaines maladies surviennent, les mécanismes physiologiques sont perturbés et une augmentation persistante de la pression artérielle se produit.

Les pathologies qui peuvent provoquer une hypertension rénale secondaire sont les suivantes:

  • processus inflammatoires chroniques ou aigus dans le système de filtre rénal;
  • polykystose rénale;
  • contamination par la tuberculose rénale;
  • hydronéphrose;
  • amylose;
  • altération du tissu rénal causée par la compression du parenchyme avec un utérus élargi chez les femmes;
  • rétrécissement congénital ou acquis des artères rénales;
  • pathologies du tissu conjonctif à l'échelle du système.

La spécificité de l'hypertension rénale est associée au mécanisme de son apparition, en raison d'un retard dans l'eau de l'organisme, non seulement l'augmentation de la postcharge myocardique, mais également la précharge, qui se manifeste par une augmentation non seulement de la pression systolique, mais aussi de la pression diastolique. En parallèle, la présence de douleur dans la région lombaire est généralement observée, ce qui est associé à la maladie primaire qui a provoqué le développement de l'hypertension.

L'hypertension artérielle rénale est caractéristique

Les manifestations cliniques spécifiques et non spécifiques de cette maladie sont distinguées. Les communs incluent:

  • diminution des performances;
  • l'apparition d'un mal de tête constant;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • l'apparition d'un gonflement excessif des membres inférieurs et du visage;
  • couleur bleuâtre des tissus périphériques, rougeur de la sclérotique;
  • irritabilité accrue.

Les symptômes plus spécifiques de l'hypertension rénale comprennent:

  • une augmentation des indicateurs systoliques et diastoliques de la pression artérielle;
  • l'apparition de douleurs dans la région lombaire;
  • une diminution de la quantité quotidienne d'urine;
  • augmentation de la température;
  • déficience visuelle;
  • bruit lors de l'auscultation dans la zone de projection d'une branche des artères rénales;
  • la présence de divers indicateurs de la pression artérielle sur les membres droit et gauche.

Symptômes de la maladie

Le complexe de symptômes de l'hypertension rénale est résumé par les signes inhérents à l'hypertension artérielle et aux maladies rénales. La gravité des troubles, le degré de leurs manifestations externes, dépendent de la forme clinique de la maladie - bénigne (développement lent) ou maligne (se déroule rapidement).

Bénin: la pression artérielle est stable, il n'y a pas de tendance à sa diminution, la pression diastolique (pression "inférieure") augmente plus que la pression systolique ("supérieure"). Les principales plaintes concernent l'inconfort cardiaque, l'essoufflement, la faiblesse et les étourdissements. L'état général est satisfaisant.

Malin: la pression diastolique dépasse 120 mm Hg. Art. La vision en souffre souvent, peut-être son affaiblissement inattendu et même sa perte complète associée à une violation de l'apport sanguin à la rétine (rétinopathie). Douleur constante et intense dans la tête, localisation fréquente - à l'arrière de la tête. Nausées et vomissements, vertiges.

Les principales manifestations de l'hypertension artérielle néphrogénique:

  • L'apparition est soudaine, indépendante de l'activité physique et du stress;
  • L'augmentation de la pression est associée à une douleur aiguë dans le bas du dos (une différence importante par rapport à l'hypertension essentielle) après une blessure à la région rénale, ou une intervention chirurgicale ou une maladie rénale;
  • Âge - jeune; l'hypertension progresse rapidement;
  • Parmi les proches parents, il n'y a pas de patients hypertendus dont le patient pourrait hériter d'une tendance à l'hypertension;
  • Augmentation de l'œdème, développement dynamique des symptômes (évolution maligne de la maladie);
  • Les médicaments conventionnels utilisés pour abaisser la tension artérielle ne fonctionnent pas..

Le complexe est formé des symptômes de l'hypertension et de la maladie rénale sous-jacente. La manifestation des signes dépend de la forme de la maladie: bénigne se développe progressivement, maligne - rapidement.

La première option est caractérisée par la stabilité de la pression artérielle avec une augmentation prédominante de la pression diastolique. Plaintes d'essoufflement, de perte de force, d'inconfort cardiaque.

La deuxième option se caractérise par une augmentation de la pression, une forte diminution de la vision (jusqu'à sa perte complète). Cela est dû à une mauvaise circulation dans la rétine. Plaintes d'un mal de tête aigu accompagné de vomissements et de vertiges..

Les signes typiques de pathologie sont similaires aux symptômes de l'hypertension artérielle: tachycardie, vertiges et maux de tête, attaques de panique, diminution de l'activité cérébrale (problèmes de mémoire, diminution de la concentration).

L'hypertension rénale se manifeste généralement dans le contexte de lésions rénales dans certaines maladies (pyélonéphrite, diabète sucré, glomérulonéphrite), de sorte que ses symptômes sont toujours associés à la maladie sous-jacente.

Les plaintes courantes comprennent:

  • douleur dans la colonne lombo-sacrée;
  • urination fréquente;
  • double augmentation de l'urine quotidienne;
  • augmentation périodique de la température;
  • fatigue, malaise général.

La maladie commence soudainement, une augmentation de la pression s'accompagne de douleurs dans la région lombaire. La tendance aux GES peut être héritée des parents hypertendus. Les médicaments conventionnels conçus pour abaisser la tension artérielle ne fonctionnent pas dans de telles situations..

Le tableau clinique des GES dépend du degré de variation de la pression artérielle, de l'état initial des reins, des complications (insuffisance cardiaque, crise cardiaque, lésions de la rétine des yeux et des vaisseaux sanguins du cerveau).

Quel est le danger de la maladie?

Une augmentation de la pression intravasculaire est dangereuse par une augmentation significative du risque de développer des dommages aux organes dits cibles. Il s'agit notamment des vaisseaux du cerveau, du muscle cardiaque, des poumons et même des artères de la rétine. En l'absence de traitement approprié pour l'hypertension, un œdème pulmonaire, un accident vasculaire cérébral hémorragique, un infarctus du myocarde ou une hémorragie rétinienne peuvent survenir. L'hypertension rénale a un plus grand risque de telles complications, car elle est plus permanente, et si elle est présente, non seulement le taux systolique, mais aussi diastolique.

En raison de diverses pathologies dans les reins, une diminution du flux sanguin normal vers cet organe se produit

Comment traiter?

Le traitement de l'hypertension rénale doit avoir une approche intégrée. Il convient de noter qu'en général, il est difficile de la traiter, car l'hypertension est de nature maligne, affecte rapidement les organes cibles (cœur, yeux, cerveau). C'est pourquoi la thérapie doit être prescrite immédiatement après le diagnostic.

L'approche non médicamenteuse consiste à conseiller au patient de modifier son mode de vie. La quantité de sel consommée doit être réduite. Le traitement médicamenteux de la maladie vise à normaliser la pression artérielle et à guérir la maladie sous-jacente. Des diurétiques thiazidiques sont utilisés..


Si l'approche médicamenteuse n'aide pas, des méthodes opérationnelles sont utilisées

Les méthodes chirurgicales comprennent l'angioplastie par ballonnet, dans laquelle un gonflement intravasculaire des éléments rétrécis est effectué. Une indication pour cette méthode sera la dysplasie fibromusculaire, une lésion athérosclérotique de l'artère rénale. Un stent est placé dans un tel vaisseau pour éviter une rechute. Lorsque l'angioplastie par ballonnet n'apporte pas de soulagement, le médecin peut prescrire une opération ouverte. Ce type de thérapie est préférable pour un rétrécissement sévère, avec des problèmes dans le domaine de la décharge de l'artère rénale..

L'athérosclérose de la paroi vasculaire est éliminée par endartériectomie (la paroi interne de l'artère avec la plaque athérosclérotique à travers l'artère est éliminée).

Dans le cas où l'hypertension a conduit à une insuffisance rénale, une hémodialyse est nécessaire, entre les procédures pour lesquelles une thérapie hypotensive et immunocorrective est prescrite.

En cas d'omission, une néphropexie est nécessaire. La néphroectomie n'est réalisée que dans les cas les plus extrêmes. À l'avenir, une greffe de cet organe sera nécessaire. Il est important de savoir que si le processus inflammatoire est devenu la cause de la maladie, le patient doit utiliser des médicaments ayant un effet antibactérien et anti-inflammatoire. Parfois, la cause est le calcul, qui perturbe la circulation sanguine. Dans cette situation, ils doivent être retirés par lipotripsie..

Hypertension rénale maligne

La classification moderne de l'hypertension rénale distingue une forme bénigne et maligne de la maladie. Le plus agressif et le plus dangereux est l'évolution maligne de la pathologie, car lorsqu'il se produit, les indicateurs de pression artérielle dépassent 220 sur 130 mm Hg. Art. En parallèle, il y a une lésion des vaisseaux de la rétine du troisième ou quatrième degré et une nécrose des artérioles du parenchyme rénal.

La deuxième pathologie est détectée en prélevant du matériel de biopsie. Typiquement, un diagnostic est posé, non basé sur une telle procédure traumatique, il suffit d'identifier les nombres indiqués de tension artérielle et la présence de lésions des organes cibles. Une autre caractéristique dangereuse de cette forme de pathologie est une progression rapide. Dans certains cas cliniques, il y a une augmentation persistante de la pression de normale à critique en un à deux jours.

Auparavant, ces patients ne vivaient pas plus d'un an, mais avec l'avènement de médicaments efficaces qui affectent la pression artérielle, la survie à cinq ans dépassait déjà quatre-vingts pour cent. La plupart des décès sont associés au développement d'une ischémie musculaire cardiaque sévère..

Traitement des maladies

Le traitement de l'hypertension rénale ne peut être effectué qu'après avoir consulté un médecin. Tout changement de la pression artérielle peut provoquer un accident vasculaire cérébral. Il est préférable de suivre le schéma d'un médecin qui, lors de l'examen du corps, prescrira des médicaments individuellement.

Si des signes indiquent une augmentation de la pression rénale, le traitement doit commencer par une restriction de l'apport en sel. Il est impossible d'exclure complètement le sodium de l'organisme, il suffit de ne pas dépasser une dose de 80 mmol par jour.

Au stade initial du développement de la pathologie, un régime restrictif à l'exception des aliments salés, épicés et fumés suffit à normaliser le niveau de pression artérielle. Mais le plus souvent, les diurétiques sont prescrits pour un traitement d'entretien. Ils réduisent l'enflure en abaissant la pression artérielle..

Thérapie médicamenteuse

Comment faire baisser la pression rénale si le régime n'aide pas?

Aux stades avancés de l'hypertension sévère, des médicaments puissants sont prescrits:

  1. Inhibiteurs de l'ECA et bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II. Les médicaments de cette classe ont un effet renoprotecteur et peuvent être prescrits conjointement avec des diurétiques et un régime alimentaire..
  2. Bloqueurs de canaux calciques. Des médicaments antihypertenseurs puissants peuvent réduire la pression artérielle, quelle que soit la teneur en sodium dans le corps..
  3. Sympatholytiques centrales. Des médicaments à large spectre sont prescrits dans les cas où les inhibiteurs, les bloqueurs et les diurétiques n'aident pas à abaisser la tension artérielle..

Tableau: Médicaments utilisés pour abaisser la pression rénale.

Classe de drogueNom du médicament
Inhibiteurs de l'ECALotensin, capoten, enap, lisinopril, monopril
Diurétiques thiazidiques et sulfonamidesHydrochlorothiazide, brinaldix, indapamide
Diurétiques de l'anseFurosémide
BêtabloquantsAnaprilin, aténolol, sans billet

Dans les cas graves de tension artérielle persistante, plusieurs médicaments peuvent être prescrits simultanément..

Pour les patients atteints d'insuffisance rénale terminale, l'hémodialyse est indiquée..

La procédure améliore la circulation sanguine en éliminant le sel du corps..

Dans les cas les plus graves, une intervention chirurgicale peut être effectuée. Cela dépend de la maladie et des dommages aux vaisseaux de l'organe.

Alors! Une pression rénale élevée survient le plus souvent à la suite d'un abus de sel. La réduction de la dose quotidienne de sodium diminue la pression artérielle. Aux stades les plus avancés de l'hypertension rénale, la pression artérielle normalise les médicaments ou la dialyse..

Hypertension rénale bénigne

Une forme bénigne d'augmentation de la pression artérielle causée par une altération de la fonction rénale est caractérisée par la présence d'indicateurs élevés avec tonométrie. La différence avec les tumeurs malignes est l'absence de sauts brusques qui peuvent endommager les organes cibles. Cette forme de la maladie est difficile à arrêter avec des médicaments antihypertenseurs..

Avec une forme de manifestation bénigne, moins prononcée, la dynamique de la maladie est progressive

Les symptômes classiques de l'hypertension rénale bénigne sont:

  • vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • crises d'anxiété;
  • dyspnée;
  • la faiblesse.

Complications possibles

Le processus pathologique peut entraîner le développement de conséquences indésirables. Non seulement les reins, mais aussi d'autres organes souffrent d'une pression élevée. Les complications de l'hypertension rénale comprennent:

  • accident vasculaire cérébral;
  • le développement de l'insuffisance cardiaque et rénale;
  • changements nécrotiques dans l'organe;
  • hyperplasie du tissu fibreux rénal.

La complication la plus grave est le développement d'une insuffisance rénale et cardiaque, qui peut entraîner des conséquences graves et la mort d'une personne.

Diagnostic et traitement des reins souffrant d'hypertension

Seul un spécialiste du profil thérapeutique peut déterminer la présence d'une maladie. Après l'apparition des symptômes ci-dessus, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic complet. En raison de la négligence prolongée de leur santé et d'une attitude frivole envers l'état de leur corps, les gens amènent souvent leurs maladies au stade où la thérapie conservatrice standard est déjà inefficace.

Afin de prévenir de tels phénomènes, vous devriez régulièrement subir des examens préventifs chez votre médecin de famille.

Pour identifier le diagnostic d'hypertension rénale, le médecin utilise les méthodes de diagnostic suivantes:

  • interroger les plaintes;
  • examen objectif, au cours duquel la détermination de la pression artérielle, la palpation et la percussion;
  • la présence d'une histoire familiale chargée est révélée.

Assurez-vous que le médecin vous prescrit une échographie des reins, cette méthode donne une idée de la taille, de la configuration, des anomalies de la structure de l'organe lui-même

Pour confirmer le diagnostic et effectuer un diagnostic différentiel, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • analyse clinique générale du sang et de l'urine;
  • diagnostic échographique des reins et des organes pelviens avec détermination du flux sanguin dans la zone spécifiée selon la méthode utilisant l'effet Doppler;
  • recherche urographique;
  • scintigraphie;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  • au stade final, une biopsie des reins est indiquée pour établir un diagnostic précis..

Diagnostique

L'examen des patients souffrant d'hypertension ou d'hypotension rénale n'est pas une tâche facile.

Au moins deux spécialistes le résolvent: un cardiologue et un néphrologue (principalement). Ne pas confondre avec un neurologue.

L'examen initial comprend une évaluation des plaintes des patients. Cela est nécessaire pour identifier les symptômes caractéristiques du complexe..

Le tableau clinique est complété par une anamnèse. Plus le patient fournit de données au médecin, plus il sera facile pour ce dernier de travailler. Même des faits qui semblent insignifiants doivent être révélés..

À l'avenir, un schéma d'enquête approximatif pourrait être le suivant:

  • Palpation des reins. Possible uniquement chez les patients minces. Permet d'évaluer la structure de l'organe, la douleur au toucher, la présence de néoplasmes.
  • Évaluation de la réaction douloureuse en tapant sur le bas du dos (test spécifique).
  • Examen échographique d'un organe apparié. Le plus informatif, nécessaire pour évaluer la structure échogène de l'organe et tous les néoplasmes possibles de la région.
  • Analyse en laboratoire de l'urine. Méthode précieuse et informative. Dans la plupart des cas, il y a une protéinurie (augmentation de la concentration en protéines dans l'urine), une leucocytose, du mucus, du sang dans l'échantillon est détecté. La quantité de changement dépend de la gravité du processus..
  • IRM ou scanner pour suspicion de tumeurs rénales et surrénales. Souvent avec amélioration du contraste avec des préparations de gadolinium.
  • Test sanguin général. Fournit une image du processus inflammatoire.
  • Échocardiographie.
  • Surveillance quotidienne pour vérifier la présence d'un problème.
  • Mesure de pression à deux mains.
  • L'étude du volume quotidien d'urine (selon Zimnitsky).
  • Électrocardiographie.
  • Culture bactériologique d'urine pour la détection d'agents infectieux.

Le diagnostic est fait sur la base de données diagnostiques objectives. Identifier immédiatement et correctement la maladie n'est pas toujours possible. Il est également nécessaire d'évaluer les résultats d'une thérapie d'essai spécifique..

Préparations pour le traitement de l'hypertension rénale

Pour le traitement de l'hypertension rénale, des méthodes chirurgicales et médicales sont utilisées. La thérapie avec des médicaments est plus douce et conservatrice. Le développement de l'industrie pharmaceutique a permis d'obtenir un grand nombre de produits efficaces..

Ceux-ci comprennent des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, ils sont capables d'inhiber le fonctionnement de l'appareil juxtaglomérulaire et de normaliser le niveau de pression artérielle, notamment:

Méthodes de traitement de l'hypertension néphrogénique

Le traitement médicamenteux de l'hypertension rénale vise à rétablir une tension artérielle normale avec une thérapie parallèle de la maladie sous-jacente. Les symptômes de l'hypertension rénale indiquent la présence de complications causées par certaines violations. Pour stabiliser l'utilisation de la pression artérielle:

  • Diurétiques thiazidiques et bloqueurs adrénergiques. Le traitement est long et continu, avec un régime obligatoire qui limite la quantité de sel consommée. Le degré de manifestation de l'insuffisance rénale est évalué par la taille de la filtration glomérulaire, qui doit être prise en compte lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique.
  • La fonction rénale améliore les médicaments antihypertenseurs. Avec les GES secondaires, le dopégite et la prazorine, qui protègent les organes jusqu'à ce que leur fonctionnement normal soit rétabli, sont les plus efficaces..
  • Dans la phase terminale de la PG, une hémodialyse est nécessaire, dans les intervalles entre les procédures, un traitement antihypertenseur est prescrit. Le cours contient également des moyens de renforcer la défense immunitaire..

En cas d'efficacité insuffisante du traitement médicamenteux, en cas de kyste et d'autres anomalies, un traitement chirurgical et invasif, par exemple une angioplastie par ballonnet, est recommandé.

Les vaisseaux se dilatent, gonflant le ballon avec un cathéter, qui est inséré dans l'artère. Avec une micro prothèse de cette manière, le vaisseau est protégé contre un rétrécissement supplémentaire.

Les méthodes chirurgicales sont indiquées tout en maintenant la fonction rénale. Il est prescrit pour une sténose sévère, une lumière artérielle bloquée et une efficacité insuffisante de l'angioplastie. Si nécessaire, une néphrectomie est réalisée. Une greffe de rein supplémentaire est nécessaire.

Prévention de l'hypertension dans les maladies rénales

À ce jour, il n'existe aucune méthode spécifique pour la prévention de l'hypertension rénale. Les méthodes non spécifiques comprennent:

  • respect d'un mode de vie sain;
  • faire du sport;
  • respect d'un régime alimentaire à faible teneur en sel pouvant atteindre 5 grammes;
  • se débarrasser de l'excès de poids corporel;
  • traitement des principales maladies pouvant endommager les vaisseaux et le parenchyme rénal.

Auteur Natalya Panchenko

Spécialisation: "Neurologie", "Médecine générale"

Éducation: En 1996, elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Donetsk du nom de M. Gorky avec un diplôme en médecine générale et a été qualifiée en tant que médecin. En 1997, elle a été certifiée pour déterminer les connaissances et les compétences pratiques à l'Université médicale de Donetsk, où elle a reçu le titre de médecin spécialiste dans la spécialité "Neurologie". En 2009, elle a passé la certification au sein du comité de certification du département régional de la santé de Donetsk, où elle a reçu la plus haute catégorie dans la spécialité "Neurologie".

Tous les articles par auteur

Hypertension et hypotension - qu'est-ce que c'est?

Puis-je prendre Asparkam avec une pression artérielle élevée?

Classification de la pathologie

De par la nature du cours, l'hypertension néphrogénique peut être bénigne ou maligne. En fonction des facteurs étiologiques, on distingue trois formes d'hypertension artérielle d'origine rénale:

  1. Parenchyme Il se produit dans le contexte de dommages aux tissus rénaux. Le plus souvent enregistré chez les personnes atteintes de diabète, de tuberculose, de glomérulonéphrite.
  2. Vasorénal (Rénovasculaire). Une augmentation de la pression est favorisée par une modification de la lumière des artères rénales. Les personnes à risque de thrombose, d'athérosclérose, d'anévrisme sont automatiquement à risque. Ce type d'hypertension rénale est souvent observé chez les enfants de moins de 14 ans..
  3. Mixte. Il se développe en raison de dommages au parenchyme rénal en combinaison avec des pathologies vasculaires. Les patients atteints de malformations congénitales, de tumeurs et de formations kystiques sont plus sensibles à la maladie..

-Articles Similaires-

Capacité de la pression artérielle - qu'est-ce que c'est?

Hypertension artérielle à un jeune âge

Que signifie pression 130 à 90?

Envoyer une réponse

Statistiques d'incidence et pronostic

Dans 35% des cas, la cause de l'hypertension artérielle est divers dommages aux reins. Par conséquent, si vous avez augmenté la pression artérielle et que vous n'avez pas été prédisposé à l'hypertension auparavant, examinez d'abord les reins.

Le pronostic de la variété vasorénaleLe pronostic pour le type parenchymateux
Après traitement chirurgical - favorableÀ un stade précoce - favorable
Sans chirurgie - défavorable (la maladie progresse rapidement et provoque des changements irréversibles dans les tissus de l'organe)À un stade avancé sans intervention chirurgicale,
À un stade tardif avec lésion unilatérale après néphrectomie unilatérale - conditionnellement favorable
Au stade avancé, avec une lésion bilatérale, elle est défavorable, avec une greffe - conditionnellement favorable

Compte tenu du trouble qui en est la cause, l'hypertension néphrogénique est divisée en trois formes:

Le premier type est la conséquence de troubles vasculaires tels que la thrombose, la sténose, l'anévrisme, la panartérite, ainsi que la dysplasie fibromusculaire de l'artère rénale.

Type parenchymateux - une conséquence des maladies du tissu rénal principal. Parmi eux, ces maladies sont l'hydronéphrose, la glomérulonéphrite, la pyélonéphrite, la tuberculose rénale, etc..

Caractéristiques du traitement, aide à domicile

La pression inférieure est arrêtée de différentes manières dans différentes situations. Une caractéristique de cette pathologie est sa réfractarité à une thérapie conservatrice à différents stades. Dans ce cas, la seule méthode de correction est la chirurgie.

Vous pouvez arrêter la haute pression inférieure avec une compresse froide ordinaire sur le front. Il suffit d'humidifier une serviette dans de l'eau froide courante et de l'appliquer sur votre front pendant une demi-heure. La mesure est rapide, mais à court terme, elle est donc utilisée en combinaison avec des bloqueurs adrénergiques, qui sont déjà convenus avec le médecin et sont dans la trousse de premiers soins du patient.

Ces médicaments bloquent la synthèse de la noradrénaline, ce qui interfère avec le flux sanguin vasculaire normal: Prazonin, Butyroksan, Anaprilin, Obzidan, Inderal, Trazikor.

Médicaments

La pression rénale hésite à être corrigée avec des médicaments. Les médicaments pour son traitement ne sont prescrits que par un médecin individuellement, en tenant compte de la viabilité fonctionnelle des reins..

Utilisez des comprimés antihypertenseurs sous le contrôle de la tonométrie. L'automédication menace les complications fatales. Captopril, par exemple. Cette utilisation à long terme de l'inhibiteur de l'ECA entraîne une ride du rein, et si le patient est diagnostiqué avec une sténose de l'artère rénale, il est interdit de prendre le médicament du tout.

Korogal est un bêta-bloquant qui réduit simultanément les pressions supérieure et inférieure, par conséquent, il n'est conseillé que pour les complications du muscle cardiaque qui provoquent l'hypertension. Zokardis est un puissant antioxydant, mais n'a pas d'effet spécifique sur les reins. Et donc avec la plupart des médicaments antihypertenseurs. Les médecins préfèrent le schéma thérapeutique de pression diastolique suivant:

  • bêta-bloquants pour éliminer les symptômes de l'hypertension rénale d'origine vasorénale: Betalok, Corvitol, Carvedilol;
  • Inhibiteurs de l'ECA (enzyme de conversion de l'angiotensine) nature hypotensive: Dapril, Lisinopril, Iramed;
  • diurétiques: Hypothiazide, Lorvas, Lasix, Furosemide, Furon;
  • anti-inflammatoires pour réduire le risque de développer une inflammation bilatérale unidirectionnelle des reins: Ceftriaxone, Augmentin.

Si des signes de maladie concomitante sont détectés, elle est traitée (diabète sucré, hyperthyroïdie, néphrite):

  • la pyélonéphrite chronique nécessite un traitement anti-inflammatoire du système urinaire: métamizole, diclofénac, méloxicam, ibuprofène, nimésulide; antibiotiques: Nolitsin, Norbactin, Ceftriaxone, Levofloxacin, Cefuroxime, Cefixime; agents antifongiques si nécessaire: Diflucan, Flucostat, Amphotericin, Fluconazole;
  • l'hydronéphrose implique la nomination d'antispasmodiques: Spasmalgon, No-Shpa, Papaverine; antibiotiques à large spectre - Pénicilline et ses dérivés, Augmentin, Ciprofloxacin, Cefodox; diurétiques: Lasix, Spironolactone, Veroshpiron, furosémide; anti-inflammatoire: nimesil; analgésiques: Nurofen;
  • la tuberculose rénale est traitée avec des médicaments antituberculeux: la première rangée - Rifampicine, Ethambutol, Streptomycine ou réserve, la deuxième rangée - Ethionamide, Protionamide, Cycloserin, Kanamycin;
  • la glomérulonéphrite est l'une des maladies auto-immunes incurables, elle est arrêtée avec des médicaments qui protègent les reins et réduisent la pression artérielle: Lisinopril, Captopril, Losartan, Valsartan, Aliskiren, Remikiren, Zankiren; dans les cas graves, des hormones sont utilisées: Prednisone, Hydrocortisone ou cytostatiques: Azathioprine, Dipin, Mielosan.

La thérapie par pression appliquée est une phytolaserophorèse qui affecte tout le corps. L'essentiel est l'introduction de phyto-extraits d'herbes médicinales dans la circulation sanguine avec un faisceau laser. Cette procédure restaure le système vasculaire, supprimant sa surcharge, l'angiospasme. Dans ce cas, le fonctionnement des vaisseaux de tous les organes internes, y compris les reins, est normalisé.

Intervention chirurgicale

La pression rénale d'origine mixte est traitée avec des méthodes chirurgicales qui éliminent la pathologie sous-jacente. Tout d'abord, les tumeurs sont retirées. Ensuite, la position du rein est corrigée (néphroptose-prolapsus) - néphropexie ou attachement à d'autres organes. Les navires eux-mêmes sont corrigés de plusieurs manières:

  • dilatation par ballonnet des artères du rein ou endoprothèse;
  • angioplastie (artère rénale prothétique après résection);
  • pontage - création d'un flux sanguin alternatif dans le rein.

Si le rein n'est affecté que d'un côté, mais qu'un traitement conservateur n'a pas donné de résultats, une néphrectomie (ablation) partielle ou complète de l'organe est effectuée. Cela élimine l'hypertension artérielle, qui menace d'endommager le deuxième organe. En cas de lésion rénale, la transplantation d'au moins un rein ou des deux est indiquée des deux côtés.

Régime, recettes folkloriques

L'hypertension rénale nécessite l'exclusion du régime alimentaire: sel, frit, gras, épicé, assaisonnements, épices, alcool, aliments en conserve. Ils provoquent une hypertension néphrogénique..

Recommandé: algues, fruits de mer, jus ou canneberges fraîches, airelles rouges, céleri, persil, tomates, kéfir. En quantités illimitées, vous pouvez manger de l'ail, des oignons - des antibiotiques naturels qui empêchent l'inflammation.

À la maison, utilisez: avoine, camomille, millepertuis, fraises. Illustré: aubépine, aronia, gui blanc, menthe, mélisse, viburnum, airelle. Tous équilibrent la pression artérielle avec une utilisation régulière. Jus de fruits fraîchement pressés utiles de betteraves, carottes, radis. Vous pouvez leur ajouter du miel, boire des plats mensuels sans référence à la nourriture. Il convient de noter que la médecine traditionnelle ne guérit pas la pathologie, mais normalise uniquement l'hypertension, elle est donc utilisée comme arrière-plan et uniquement après avoir consulté un médecin.

informations générales

La tâche principale des reins est la purification du sang à partir des produits de décomposition de diverses substances et toxines, c'est-à-dire qu'ils effectuent la filtration du liquide biologique. Après avoir passé cette étape, elle est de nouveau envoyée à l'artère organique. Si le patient a un équilibre eau-sel, un équilibre électrolytique ou un système dépressif, les reins ne sont pas en mesure de remplir pleinement leur fonction.

Vue du principal organe de filtration chez l'homme. Source: mensup.ru

Par la suite, le processus de filtration glomérulaire est également perturbé, ce qui entraîne une augmentation de la circulation sanguine dans l'organe, le liquide est retenu, ce qui ne permet pas de se libérer du sodium. Cette substance contribue au gonflement des parois des vaisseaux sanguins, ils deviennent sensibles et excessivement perméables. Lorsque l'espace entre les cellules est rempli d'eau et de sodium, un œdème apparaît et une éclampsie rénale peut se développer..

Lorsque la lumière des vaisseaux devient trop petite, la pression augmente considérablement. En conséquence, le patient a une violation des paramètres hémodynamiques. En raison de la réaction spécifique des récepteurs, une hormone telle que la rénine est libérée, ce qui a la capacité d'augmenter le tonus vasculaire, provoquant la sclérose en plaques. Ainsi, le processus peut être répété en permanence, ce qui aggrave régulièrement le travail des reins et l'état général de la santé humaine.