Principal

Coliques

À quoi ressemble la structure d'un rein humain??

Dans les instituts médicaux, de nombreuses heures de cours et des cours pratiques pour l'étude de la structure anatomique du rein humain sont attribués. Cela vous permet d'étudier ses caractéristiques et, avec le développement du processus pathologique, de faire un diagnostic différentiel avec d'autres maladies. Cet organe jumelé est petit, mais son bon fonctionnement fournit la fonctionnalité des processus urodynamiques dans le corps humain.

Emplacement et apport sanguin

Le rein est un organe jumelé qui, en apparence, ressemble à la configuration des légumineuses (ressemble à un gros haricot). Il est situé dans l'espace rétropéritonéal de la région lombaire. Son emplacement est l'écart entre les deux dernières vertèbres thoraciques et le lombaire supérieur. En raison de la localisation anatomique du foie à droite sous la côte, l'organe droit en forme de haricot est situé plus bas par rapport à la gauche. Sa longueur est comprise entre 11,5 et 12,5 centimètres, la largeur ne dépasse pas 6 centimètres et la masse chez un adulte est à moins de 200 g.

L'apport sanguin aux reins se fait par le flux sanguin cortical et juxtamédullaire (grand et petit cercle de circulation sanguine).

À l'aide d'un grand cercle, les nutriments pénètrent dans le tissu rénal. Après que l'artère entre dans les portes de l'organe en forme de haricot, elle est divisée en un petit réseau capillaire, à travers lequel les cellules internes du rein sont nourries. Après cela, le réseau capillaire est combiné à la formation d'artérioles, qui contribuent à l'excrétion de sang pour un enrichissement ultérieur en oxygène dans les poumons.

Structure

La structure externe du rein humain a trois couches. Elles sont:

  1. Capsule de tissu fibreux. C'est une coquille mince mais solide. Il est formé de tissu conjonctif et de fibres musculaires lisses. Leur fonction contractile stabilise la pression intracellulaire, ce qui optimise le processus de filtration..
  2. Une couche de tissu adipeux lâche remplit une fonction protectrice (protège le corps contre les tremblements). Il ne permet pas non plus le déplacement des reins dans le lombaire.
  3. Le fascia rénal utilisant les plaques avant et arrière couvre la capsule graisseuse, les glandes surrénales et les uretères.

La structure interne du rein humain est fournie par une unité fonctionnelle appelée néphron. Il se compose d'un glomérule et de tubules rénaux, responsables du processus d'excrétion urinaire. Ils purifient le sang des substances toxiques et des toxines, puis ils sont éliminés naturellement (avec libération d'urine). La purification du flux sanguin est la suivante:

  • après la pénétration du sang dans le néphron, il est distribué dans les capillaires glomérulaires;
  • traversant les parois capillaires, la partie liquide du plasma est filtrée;
  • les tubules rénaux après avoir pris de l'urine contribuent à sa sortie dans la vessie par les canaux papillaires et la moelle.

Il convient de noter que les glomérules sont situés dans la médullaire et occupent la partie principale de l'organe. La filtration glomérulaire assure la formation primaire d'urine.

Les fonctions

La fonction rénale continue offre les fonctions suivantes:

  • favorise la formation d'urine primaire et secondaire avec excrétion ultérieure;
  • maintenir l'équilibre optimal de l'eau dans le corps;
  • participe au métabolisme des composés organiques (protéines, acides nucléiques, lipides et glucides);
  • la synthèse de l'hormone érythropoïétine augmente la production de globules rouges dans la moelle osseuse, les prostaglandines stabilisent la pression artérielle.

Malformations

Les praticiens croient que les anomalies congénitales dans la structure des reins humains résultent de l'action de facteurs tératogènes. Ils peuvent être d'origine exogène ou endogène. Le premier groupe comprend les situations où la femme enceinte a un trouble métabolique, un dysfonctionnement hormonal apparaît ou lorsqu'une femme souffre d'une maladie infectieuse au cours du premier trimestre de la grossesse. Les causes endogènes sont les effets négatifs des médicaments, les conditions de travail nocives qui impliquent le contact avec des substances toxiques (sels de métaux lourds, vapeur de mercure, contact avec des composés d'arsenic). Dans de telles situations, le développement des pathologies suivantes est possible:

  1. Dystopie. Une anomalie est enregistrée dans un cas pour 1000 nouveau-nés. Dans ce cas, les organes en forme de haricot de l'enfant ont une localisation anormale, dans un endroit atypique (il y a un thoracique, lombaire ou iliaque). De plus, la forme de l'organe lui-même change parfois (prendre la forme d'un ovale ou d'un carré).
  2. Aplasie. Pathologie relativement rare, dont la principale manifestation est l'absence d'un organe ou d'une partie de celui-ci. Une aplasie complète est incompatible avec la vie. Mais si la fonctionnalité d'un organe est préservée, cette pathologie n'a pas d'effet significatif sur la vie humaine.
  3. Polykystique Une sorte de pathologie héréditaire qui est enregistrée avec une fréquence d'un cas pour 1250 nouveau-nés. Cette maladie provoque l'apparition d'un grand nombre de phoques kystiques dans le tissu parenchymateux des reins. Une grave altération de la fonctionnalité rend inévitable une thérapie opérable avec transplantation d'organe.

L'étude de la structure rénale vous permet d'obtenir des informations détaillées sur l'état des processus urodynamiques. Leurs changements peuvent affecter négativement la santé du patient..

Cela est dû au fait que ce type de pathologie, en l'absence de traitement approprié, acquiert rapidement une forme chronique du cours, ce qui augmente considérablement le risque de développer une insuffisance rénale.

Le rein dans le contexte d'une personne: quelle structure interne a-t-il?

Les reins font partie du système urinaire humain. Cet organe vital jumelé remplit la fonction de formation d'urine dans le corps, maintenant ainsi l'équilibre physiologique des produits chimiques. La structure du rein comprend un système d'organes creux - un complexe de bassin et de cupules, et un parenchyme composé de couches corticales et cérébrales.

Un peu sur l'origine

Les scientifiques ont constaté que pendant la vie intra-utérine d'une personne, les organes urinaires subissent successivement 3 stades de développement, qui ont reçu des noms scientifiques:

  1. Prepochros (pronephros).
  2. Rein primaire ou tronc (mésonéphros).
  3. Rein ultime (métanéphros).

Les termes de leur formation et de leur activité vitale sont affichés dans le tableau suivant:

ÉtapeLe terme de la vie fœtale à laquelle il commence à se développerCaractéristiques de la structure des reinsDurée d'existencePériode de fonctionnement actifÀ quoi ressemblent les reins
Pronefros3 semaineIl n'y a pas de glomérules, il n'y a pas de connexion entre les tubules et les vaisseaux sanguins.45-55 heures-Paire d'éducation rudimentaire
Mesonephros3-4 semainesIl existe des glomérules fonctionnels avec des tubules connectés aux conduits du loup.Jusqu'à 5 mois de vie fœtale4-8 semaines de vie fœtaleSitué sous le pronéphros; un canal plus chaud est formé reliant la cavité abdominale à la zone urogénitale.
MétanéphrosFin du premier moisNéphrons, capillaires, systèmes vasculaires et nerveux se forment.Toute la vieAvoir un système pyelocaliceal, se lever et se déployer progressivement dans une position physiologique

Au cours du développement embryonnaire, seules ces fonctions sont disponibles pour les organes urinaires:

  • acidification et dilution des urines;
  • transport de substances organiques;
  • absorption inverse de l'urine primaire de sodium dans le sang.

Et l'élimination des produits métaboliques fœtaux est toujours effectuée par le placenta.

Intestin à travers un prisme

L'ancien docteur Galen a décrit les intestins comme un tube dont la longueur varie avec l'âge du patient. Au Moyen Âge, l'intestin était considéré comme la "résidence" de la digestion. Mais il n'y avait aucune information sur le processus de digestion. Selon Léonard de Vinci, les intestins étaient associés au processus respiratoire. Le scientifique anglais William Harvey a décrit les intestins comme un tube composé de fibres, de vaisseaux sanguins, de mésentère, de mucus et de graisses qui ont un impact sur le processus digestif.

La membrane muqueuse de l'intestin grêle se compose d'un grand nombre de petites villosités. Ses cellules produisent du suc gastrique.

Les couches des parois de l'intestin grêle et du gros intestin sont les mêmes: la membrane muqueuse est formée de l'intérieur de l'intestin, la couche intermédiaire forme des muscles et la surface de l'intestin est recouverte de tissu conjonctif.

La principale différence est observée dans la structure de la muqueuse. La membrane muqueuse de l'intestin grêle se compose d'un grand nombre de petites villosités et ses cellules produisent du suc gastrique. Après traitement par l'intestin grêle de la suspension alimentaire créée par les sucs gastriques, toutes les substances et éléments utiles sont absorbés par les capillaires lymphatiques et sanguins.

Disposition schématique des intestins humains

Où et comment sont attachés les reins?

Les organes urinaires humains sont situés dans le haut du dos de la région lombaire au niveau des première ou deuxième vertèbres lombaires ou thoraciques 11-12. Ils sont situés sur les côtés de la colonne vertébrale et sont recouverts à l'extérieur d'une feuille de péritoine..

La structure du rein humain est telle que ces organes sont constamment en un seul endroit, se déplaçant lorsque la position du corps ne change que de 3 à 4 cm.Les éléments suivants se distinguent dans l'appareil de fixation de chacun des organes qui maintiennent le rein en place:

  • ligament colique diaphragmatique sur le côté gauche;
  • ligaments duodénal-rénal et rénal-hépatique à droite;
  • pédicule vasculaire;
  • capsule graisseuse;
  • le lit rénal, fait par les muscles rachidiens et abdominaux;
  • fascia reliant le rein et le diaphragme.

La masse rénale dépend de l'âge et du sexe: le poids d'un rein adulte est de 0,15 kg en moyenne et la longueur est de 100 mm.


Comment les reins sont attachés

Emplacement des organes

L'idée approximative que les reins sont quelque part au niveau du bas du dos est correcte. Parce que pour les organes produisant du liquide, une place plus élevée est nécessaire pour que, selon la loi de la gravité, il puisse couler librement sans créer de menace «d'inondation» pour ses organes produisant en continu.

Cependant, la localisation des reins n'est pas toujours favorable, ce qui conduit à une violation de cette loi élémentaire et à l'apparition de nombreuses conditions défavorables qui entraînent des maladies - et à la fin à une insuffisance rénale chronique.

Étant donné que les reins sont des organes appariés, ils sont situés dans des cavités naturelles - la jonction des deux côtes les plus basses (dernières) avec la colonne vertébrale, et continuent également dans la région juste en dessous de l'indiqué - sont situés dans la projection des corps des vertèbres lombaires I et II.

Ils ne reposent pas directement sur ces structures osseuses, mais en sont séparés par l'épaisseur des tissus lombaires (muscles et formations passant entre eux).

La vue de face montre également une image de la présence simultanée de reins dans la cavité abdominale - et en même temps, leur position isolée de celle-ci. Cela est possible en raison de la présence d'une feuille pariétale du péritoine, qui forme un réceptacle séparé pour les organes (espace rétropéritonéal) et en même temps ne leur permet pas d'avancer.

Pour les personnes avec une inversion complète des organes internes (avec le foie à gauche, le cœur à droite, etc.), la position des reins sera également avec leur localisation miroir.

Si les deux reins sont adjacents au diaphragme avec les surfaces arrière et que les glandes surrénales (glandes surrénales) sont adjacentes à leurs pôles supérieurs, le reste de leur syntopie est différent. Les organes adjacents du rein droit (en plus du foie) sont des zones du côlon et du duodénum, ​​tandis que la gauche est en contact avec le pancréas, l'estomac, la rate, le jéjunum et le côlon.

Les paramètres indiqués, les données du squelette et de la syntopie sont approximatifs, car rien n'est soumis à des changements de forme et de position comme les reins.

Car en plus de la forme et de la quantité traditionnelles, ils peuvent également être à la fois de multiples formations et des pôles inférieurs intercalés en une seule structure en forme de fer à cheval, ils peuvent être déplacés vers le bas jusqu'au niveau du bassin ou à un degré de profondeur moindre en raison de leur omission.

Protection: membranes rénales

La structure interne et la fonction des reins sont protégées par 2 membranes externes: le tissu conjonctif et adipeux. Le premier d'entre eux est une membrane fibreuse dense de tissu fibreux, qui peut être facilement séparée de l'organe lors d'interventions chirurgicales. Il ressemble à un film mince et lisse qui jouxte le parenchyme.

La membrane graisseuse forme une capsule rénale lâche et entoure l'organe au-dessus du fibreux. Elle effectue un certain nombre de tâches:

  • protection des organes contre les ecchymoses et les bosses;
  • dépréciation lors de sauts et de mouvements brusques;
  • forte fixation de l'organe dans sa position naturelle.

Dans des conditions de famine forcée prolongée d'une personne, les réserves de graisse de cette capsule ne sont consommées qu'après épuisement de toutes les ressources du corps. Cela indique la valeur élevée de la membrane graisseuse rénale pour le maintien en vie du corps..

Urolithiase

La représentation est située dans le condyle de l'articulation du coude. 22. Parenchyme du rein droit. Situé dans la crête iliaque supérieure du côté droit du corps. Il se manifeste par des sensations douloureuses en touchant cette zone et en palpant. La zone représentative est située dans la région du grand fessier sur le muscle grand fessier, jusqu'à la colonne vertébrale iliaque supérieure. Manifesté par une douleur à la palpation. La représentation est située au-dessus de la région du grand trochanter du fémur, la région du muscle fessier mineur et moyen. La pathologie se manifeste par des douleurs dans la représentation articulaire et musculaire..

Structure rénale

L'organe urinaire se présente sous la forme d'un haricot. Sa surface est rouge foncé et lisse. L'emplacement du rein gauche est plus élevé que le droit; cela est dû au fait que le foie est situé à droite au-dessus du rein, poussant l'organe vers le bas.

Par la porte du corps, située au milieu de son bord intérieur, passez:

  • plexus nerveux;
  • vaisseaux lymphatiques;
  • gros vaisseaux sanguins (veine et artère);
  • uretère.

Si nous regardons l'organe urinaire dans une coupe longitudinale, nous pouvons distinguer son système pyélocalicéal et la substance rénale elle-même - le parenchyme. Cette dernière se compose de 2 couches: corticale et cérébrale. Le premier, d'environ 0,5 cm d'épaisseur, constitue la partie périphérique de l'organe. La deuxième couche est située sous la corticale. Il est composé de pyramides rénales faisant face à leur sommet vers la cavité rénale et les bases à sa périphérie. La couche corticale est introduite dans le cerveau entre les pyramides et forme des colonnes rénales.

La partie creuse de l'organe est pliée par le bassin et un ensemble de coupes - petites et grandes. Le premier dans le rein est d'environ 8, et chacun d'eux est adjacent au sommet de la pyramide. Il y a 2 grandes tasses dans chaque organe - inférieure et supérieure. Fusionnant les uns avec les autres, ils forment un large bassin, une forme ressemblant à un arrosoir et à travers la porte rénale coulant dans l'uretère.

Telle est la structure du rein, et ses fonctions sont remplies grâce à l'anatomie complexe de cet organe.

Néphrons rénaux

Un rôle important dans la structure des reins est joué par leur unité structurale - néphron. La quantité de ces particules fonctionnelles dans les deux reins humains atteint 2 millions. Elles filtrent le sang et produisent de l'urine. Chaque néphron est un tube très mince d'une longueur de 3 à 5 cm, composé des deux couches du parenchyme rénal - cortical et cérébral..

Nephron a une anatomie complexe. Ses éléments microscopiques sont:

  • tube collecteur;
  • tubules contournés proximaux et distaux;
  • boucle de néphron (Henle);
  • capsule de néphron (Shumlyansky-Bowman);
  • glomérule capillaire.

Dans le réseau de petits vaisseaux qui composent le glomérule capillaire, le filtrage de l'urine primaire du plasma sanguin commence. Les ouvertures de filtre étroites à travers lesquelles ce processus se produit dans les néphrons humains sains ne permettent pas aux grosses molécules de protéines de les traverser..

Pendant le mouvement de l'urine primaire à travers un ensemble complexe de tubules et de tubules, les substances nécessaires à l'organisme (oligo-éléments, glucose) en sont activement absorbées dans le sang. Les déchets produits métaboliques (urée et créatinine) restent dans l'urine et sont concentrés. Par conséquent, l'urine rénale secondaire est fournie aux petites coupes rénales.

Trouver la différence

Mais encore, où les reins font-ils mal et comment déterminer quel est le problème avec eux? Prenez, par exemple, la douleur pendant la miction et la douleur pendant ce processus. Il est possible que le problème soit une infection sexuellement transmissible. Si en même temps une personne ressent des accès similaires à un empoisonnement ou une intoxication, alors le problème est vraiment dans les reins.

  1. S'il y a une trace de sang dans l'urine ou un précipité nuageux, alors que la vision diminue et que la peau est couverte d'une éruption cutanée (un peu irritante), la raison est vraiment dans les reins et leur mauvais travail en termes de nettoyage du corps.
  2. La lombalgie se produit en conjonction avec l'ostéochondrose ou l'inflammation des appendices féminins. Si vous vous allongez un peu sur le dos et détendez votre dos, la douleur est libérée, alors ce problème n'est associé qu'à l'ostéochondrose. Si au stade du repos ou du sommeil, des sensations paroxystiques sont apparues dans la ceinture lombaire - la raison n'est que dans les reins. Les maladies féminines se caractérisent par des douleurs dans l'anus..
  3. La colique rénale est impossible à confondre avec quoi que ce soit. La survenue de diarrhée, de nausées et de vertiges s'accompagne de douleurs intenses. Dans ce cas, la douleur est ondulée et apparaît d'une part, puis d'autre part. Le désir de déféquer ne mène souvent pas au succès.
  4. S'il y a un caillot de pierre ou de sang qui se déplace le long des voies urinaires, une douleur terrible se produit. Mais cela donne au-dessus du bas du dos (dans l'estomac), ainsi que de fortes sensations de crampes dans le bas de l'abdomen.

L'un de ces symptômes indique à une personne la nécessité d'un examen et d'un traitement urgents au service d'urologie.

Quelles sont les fonctions rénales chez l'homme??

Le but principal de chaque rein dans le corps humain est la formation et l'excrétion d'urine. De plus, la structure de ces organes leur permet de remplir un certain nombre de fonctions tout aussi importantes:

  • régulation du système endocrinien;
  • participation au processus d'hématopoïèse;
  • soutien de l'équilibre acide-base dans le plasma sanguin;
  • élimination des excès de composés azotés du corps;
  • maintenir le rapport eau-sel au niveau constant approprié;
  • ajustement de la pression artérielle.

Avec la structure anatomique et les fonctions correctes des reins humains, non perturbés par la pathologie, de 1700 à 2000 litres de sang les traversent pendant la journée, 120-150 litres d'urine primaire et 1,5-2 litres de secondaire.

Symptôme 2. Urine

Nous comprenons mieux comment les reins sont douloureux. Les symptômes qui peuvent indiquer des problèmes avec cet organe sont la quantité de sortie d'urine. Pour une personne en bonne santé, ce chiffre varie de 700 ml à 2 litres.

  1. Dans certaines maladies rénales, la quantité de liquide excrété peut atteindre 2,5 litres ou plus. L'urine elle-même devient le plus souvent incolore, comme si elle était diluée avec de l'eau.
  2. Certaines maladies rénales peuvent faire perdre du liquide à une personne. Un indicateur alarmant est inférieur à 500 ml d'urine par jour. Cependant, ce symptôme peut également «parler» d'autres maladies du système génito-urinaire ou d'autres organes..

Des problèmes sanguins dans l'urine peuvent également indiquer des problèmes rénaux..

Vésicule biliaire

La vésicule biliaire est petite, de la taille d'un œuf de poule et a extérieurement une forme de sac. Il est situé dans la cavité entre les lobes du foie.

Sur la base du nom, il n'est pas difficile de deviner ce qu'il y a à l'intérieur de la bulle. Il est rempli de bile, produite par le foie et nécessaire à une meilleure absorption des aliments..

  • l'amélioration du processus d'assimilation des aliments;
  • augmentation de l'activité enzymatique;
  • améliorer la dégradation et l'absorption des graisses;
  • arrêt du suc digestif.

De plus, la bile a des propriétés bactéricides. En 24 heures, le corps produit d'un litre de bile à deux.

Les affections de la vésicule biliaire peuvent être le résultat de complications graves. Une consommation excessive d'aliments favorisant la sécrétion de bile peut entraîner des calculs dans la vessie..

Pour cette raison, le métabolisme des graisses est perturbé et le poids corporel augmente. Mais, dans certains cas, l'effet peut être différent. En utilisant des aliments qui ne contribuent pas à la sécrétion de bile, une carence en acides, vitamines et graisses se forme, une pathologie des intestins inférieurs est également possible. Pour éviter de tels problèmes de santé, vous devez suivre périodiquement un régime que votre médecin peut vous prescrire..

Un cœur

Le cœur pompe le sang, les reins le nettoient des substances inutiles, le foie participe à la digestion et au métabolisme. Chaque organe a son propre travail..

Il faut se rappeler que des changements importants dans le cœur sont loin d'être toujours accompagnés de douleur.

Si l'essoufflement a commencé à se produire ou à s'intensifier au cours d'un effort physique ordinaire, une panne est également un signal sérieux et une occasion de contacter immédiatement un médecin.

N'oubliez pas les facteurs de risque! Interdisez-vous fortement de fumer, même occasionnellement, lors de fêtes en compagnie de vieux amis, et il est également très important de vérifier votre taux de cholestérol. Soyez très attentif à vous-même et écoutez votre cœur! Allez à un rendez-vous cardiologue sans hésitation si quelque chose vous inquiète. Ce n’est pas de la méfiance, mais des soins et une attention raisonnables à sa santé..

La poitrine protège le cœur

Le cœur se contracte dans son ensemble avec une séquence claire: d'abord les oreillettes, puis les ventricules.

Comme les autres mammifères, le cœur humain a quatre chambres; se compose de deux oreillettes (partie supérieure du cœur) et de deux ventricules (partie inférieure du cœur).

Dans les oreillettes, le sang est prélevé dans les veines. Le cœur a quatre valves: deux à battants et deux croissants. Les valvulaires sont placées entre les oreillettes et les ventricules.

Le mouvement du sang à travers les vaisseaux est une condition préalable au maintien de la vie du corps. Le cœur et les vaisseaux sanguins forment le système circulatoire. Le cœur est un organe musculaire creux dont la fonction principale est de pomper le sang à travers les vaisseaux. Le muscle cardiaque peut être excité, stimulé et se contracter. Le cœur se contracte sous l'influence des impulsions qui se produisent dans le cœur lui-même. Cette propriété est appelée cœur automatique..

Reins: localisation, structure, fonctions et rôle dans le corps humain

Anatomie des organes

Les reins sont situés sur les côtés droit et gauche de la colonne vertébrale au niveau du bas du dos. Leur position est facile à déterminer: il suffit de replier vos paumes sur votre ceinture et de lever vos pouces. La taille des organes d'un adulte peut varier, mais ils atteignent généralement 5-6 cm de largeur, 11,5-13 cm de longueur et 3-4 cm d'épaisseur.Le poids moyen d'un rein est de 150-200 g.

L'organe droit resserre un peu le foie, ce qui l'empêche de remonter et de grandir. Et donc, sa taille n'atteint pas toujours la gauche, il est situé légèrement plus bas.

La forme et l'apparence du rein ressemblent au fruit d'un haricot - haricot.

La partie concave se distingue par la présence de «portes» qui cachent les éléments internes de l'organe: grands et petits bols, sinus, vaisseaux, uretère, terminaisons nerveuses et couche graisseuse.

Sur la figure de la structure d'un rein humain avec des signatures, l'organe est toujours représenté en coupe longitudinale. Sur celui-ci, vous pouvez voir les composants:

  • substance corticale;
  • capsule;
  • pôle supérieur;
  • papille rénale;
  • moelle;
  • Pyramides malpighiennes;
  • pôle inférieur.

Le tissu conjonctif dense qui compose la capsule protège la surface du rein. Les pyramides sont séparées par des piliers, et elles comprennent des canaux urinaires, des vaisseaux sanguins parallèles.

Les sommets sont reliés en papilles avec de petits trous à travers lesquels l'urine sort. Le système de collecte des fluides se compose de 6 à 12 petites tasses qui se combinent en 2 à 4 grandes.

Ils forment le bassin et le connectent à l'uretère.

Structure rénale

Au microscope, vous pouvez voir les néphrons qui composent les reins. Des vaisseaux sanguins séparés et l'ensemble du système d'approvisionnement en sang leur sont associés. Chaque organe contient environ un million de ces cellules, de sorte que la surface fonctionnelle se dilate pour former une énorme urine.

La structure du néphron se compose de plusieurs éléments:

  • boucles de Henle;
  • Capsules Shumlyansky-Bowmea;
  • tubules distaux et proximaux sinueux.

La physiologie des néphrons permet à l'eau de s'infiltrer rapidement à travers les parois minces. La capsule Shumlyansky-Boumea est située dans la couche corticale et son tissu conjonctif interne est constitué de podocytes. Appelées grandes cellules épithéliales sous la forme d'un astérisque, elles sont situées autour du glomérule rénal. Les pédicules sont leurs branches qui créent le diaphragme ethmoïde.

Le tubule de premier ordre forme une boucle de Gengle, il traverse la couche cérébrale et retourne à la corticale. Ensuite, un canal de second ordre est formé, il se connecte au tube collecteur. Plusieurs éléments se rassemblent dans de grands conduits et atteignent les pics pyramidaux..

L'apport sanguin est assuré par les capsules rénales et les glomérules capillaires. À travers eux, le liquide atteint les artérioles standard et s'écoule à travers les vaisseaux excréteurs étroits. En raison de la différence de diamètre des tubes, une haute pression est générée dans la balle. Sous son action, une partie du plasma s'écoule dans la capsule, de sorte que l'urine primaire se forme. Il n'y a pas de protéines dans le filtrat, mais il y a de la créatine, de l'urée, du glucose, des acides aminés.

Les néphrons sont divisés en plusieurs types, selon leur emplacement:

  • sous-capsulaire;
  • corticale;
  • juxtamedullary.

Ces cellules ne peuvent pas récupérer de la destruction. Et en raison de facteurs indésirables, l'insuffisance rénale commence à se développer. C'est le nom d'une maladie dans laquelle la fonction excrétrice des organes internes est altérée. Cela conduit à des pathologies d'homéostasie dans le corps..

Fonctions principales

L'état du système excréteur dépend du travail des reins. Avec un développement inférieur ou des problèmes acquis, ils ne peuvent pas assurer le fonctionnement normal du corps. Les principales fonctions des reins:

  • excréteur;
  • osmorégulateur;
  • régulateur ionique;
  • endocrine;
  • métabolique.

Le rôle principal est d'éliminer l'excès de liquide et les produits formés après la dégradation des nutriments du corps. Chaque minute, 1 litre de sang est pompé par les reins, le nettoyant des toxines et des germes. Toutes les substances traitées sortent naturellement. Les reins sont responsables de la stabilisation de la quantité de substances osmotiquement actives dans le sang.

Avec soif, l'urine concentrée commence à être libérée, et avec un excès d'eau, du liquide hypotonique.

Les fonctions des organes comprennent la régulation des ions, à l'aide de laquelle ils fournissent des équilibres acide-alcalin et eau-sel des liquides à l'extérieur des cellules tissulaires. Pour cela, les reins synthétisent des substances actives. Une caractéristique de la fonction endocrinienne est la synthèse des hormones prostaglandine, érythropoïétine et rénine. Ils sont nécessaires pour ajuster le niveau de pression artérielle et le volume sanguin dans les vaisseaux.

Le métabolisme dépend également du fonctionnement des reins. Ils aident le corps à atteindre un équilibre entre les glucides, les graisses et les protéines dans les liquides, convertissent les vitamines en formes adaptées à l'absorption. Les organes maintiennent une numération sanguine normale. Ils sont capables de former de l'érythropoïétine, qui contribue à la production de globules rouges et à la formation de sang..

Apport sanguin au corps

Chaque jour, les reins pompent plus de 1 500 litres de sang. Aucun autre organe interne ne passe autant de fluide à travers lui-même. Chaque rein a un système de stabilisation de la pression. Elle ne changera pas même si le niveau artériel monte ou descend..

La circulation sanguine à l'emplacement des reins se développe dans deux cercles - petit et grand. Leurs seconds noms - juste médullaire et cortical, respectivement - sont tirés du latin.

Le premier est constitué de vaisseaux excréteurs. Ils sont situés derrière les glomérules, où ils forment un réseau schématique capillaire qui nourrit et tresse les parois des tubules.

Les capillaires artériels se transforment ici en veineux et forment le système excréteur du corps. Le sang, pratiquement dépourvu d'oxygène, de la substance corticale provient de l'arc, des veines interlobaires et stellaires.

Ils sont combinés dans un vaisseau rénal, à travers lequel le liquide s'étend au-delà des portes de l'organe.

Un grand cercle nourrit la structure corticale des reins. Tout d'abord, la grande artère s'écarte de l'aorte et est divisée en petits vaisseaux aux portes de l'organe. Le réseau couvre toute la surface du rein du centre aux pôles. Les artères interlobaires passent entre les pyramides à la zone corticale et médullaire, sont combinées avec l'arc. Ils pénètrent l'épaisseur de l'organe parallèlement à sa surface.

Les vaisseaux courts atteignent la capsule et se décomposent en un réseau qui ressemble à un glomérule. Ensuite, ils se combinent à nouveau et créent des artérioles excrétantes étroites.

Ils augmentent la pression, ce qui permet au plasma de passer dans les canaux rénaux. À cet endroit, la première étape de la formation d'urine.

Diagnostique

Des études sur l'état des reins sont effectuées à l'aide de méthodes instrumentales et de laboratoire. Ces derniers permettent d'identifier les pathologies par des indicateurs de l'urine - une teneur accrue en leucocytes et globules rouges, la précipitation, l'apparition de cylindres et la formation de protéines.

Les méthodes instrumentales permettent au médecin de voir la topographie du rein. Ceux-ci inclus:

L'échographie est la méthode la plus sûre. Elle est réalisée avec un équipement spécial pour l'étude des reins chez les enfants. Le capteur émet des ultrasons de différentes fréquences, les ondes se repoussent des tissus et transfèrent l'image à l'écran.

Mais les rayons X fournissent beaucoup plus d'informations sur les reins et les glandes surrénales. Elle est réalisée à l'aide d'un médicament qui tache les organes, la procédure dans ce cas est appelée excrétoire.

L'option incrémentielle ne prévoit pas l'utilisation d'une telle substance. La radiographie permet de détecter des anomalies dans la structure des reins, des défaillances dans leur fonction excrétrice, ce qui entraîne un retard dans l'urine.

La photo obtenue permet au médecin de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement.

Les vaisseaux du système lymphatique et circulatoire sont étudiés par balayage duplex, angiographie, renographie et échographie avec dopplerographie. Des informations plus détaillées sur l'apparence et la structure du rein peuvent être obtenues après une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique. Pendant la procédure, le médecin prend des photos des sections longitudinales et transversales de l'organe.

Maladies possibles

Si des écarts par rapport à la norme sont détectés, le patient passe des tests supplémentaires. Le médecin détermine le type de pathologie et prescrit un traitement. Si des calculs se forment dans les reins, cela indique le développement d'une lithiase urinaire. Parenchyme rénal, étiologie infectieuse, inflammation - signes de pyélonéphrite.

Les lésions des tubules et du glomérule sont des précurseurs de la glomérulonéphrite. Si les reins sont comprimés et que le travail des autres organes internes est perturbé, il s'agit d'une insuffisance rénale. L'expansion du système pyelocaliceal et l'atrophie lente des tissus conduisent à une transformation hydronéphrotique.

Les reins sont responsables du fonctionnement du système urinaire et de tout l'organisme. Ils ont une structure et une structure anatomiques complexes. Identifier toute pathologie n'est possible qu'avec l'aide d'études spéciales. Il ne vaut pas la peine de se lancer dans un diagnostic indépendant et une thérapie à domicile, il vaut mieux consulter un médecin.

La structure des reins humains et leurs caractéristiques

Les reins sont un organe apparié qui fait partie intégrante du système urinaire. Ils ont une fonction de nettoyage, ainsi que le processus de production et d'accumulation primaire d'urine.

La performance de tous les systèmes corporels dépend de l'état des organes appariés. Le processus de développement de cet organisme passe par 3 étapes.

La structure du rein humain est assez complexe et spécifique, ce qui vous permet d'effectuer les fonctions assignées.

Processus de formation

Le rein est un organe apparié du système urinaire, dont le processus de mise en signet se produit pendant la période de développement intra-utérin au cours du premier trimestre de la grossesse. Le processus de formation passe par 3 étapes:

  1. Pronephros - est un précurseur de l'organe. Le bourgeon du rein ne fonctionne pas, car les glomérules ne se sont pas encore formés. Pendant cette période de développement, les tubules ne communiquent pas avec le système vasculaire. La réduction du rein se produit à 4 semaines de développement embryonnaire.
  2. Mésonéphros - à ce stade de développement, le rein primaire est formé, composé de glomérules et de tubules, qui sont reliés par des conduits.
  3. Le métanéphros est la dernière étape du processus de structure rénale, qui affecte 4 mois de développement fœtal. À ce stade, la pose finale de l'organe, qui est le principal organe du système urinaire, a lieu.

Emplacement des organes

Anatomie humaine - une science qui étudie l'emplacement et la structure des reins, ainsi que d'autres organes internes.

Selon la science biologique, les reins sont situés dans l'espace rétropéritonéal sur les côtés gauche et droit de la colonne vertébrale au niveau de 11 et 12 vertèbres thoraciques.

En raison des particularités de l'anatomie humaine, le rein du côté droit est situé nettement plus bas que l'organe gauche. Cette différence ne dépasse pas 2 centimètres.

L'organe droit est situé à côté du foie, du duodénum et du côlon, tandis que le rein gauche est proche du côlon, du pancréas, de la rate.

La structure de l'appareil de fixation assure la fixation des organes appariés dans leur lit anatomique et comprend:

  • jambes vasculaires;
  • ligaments hépatiques et duodénaux, qui assurent la fixation de l'organe droit;
  • ligament colique diaphragmatique, qui fixe de manière fiable l'organe gauche;
  • capsule de graisse, qui non seulement fixe les reins, mais les protège également des dommages;
  • lit rénal - formation dans les muscles du bas du dos.

En relation avec ce qui précède, toute fluctuation de la pression intra-abdominale et du poids corporel entraîne le déplacement d'organes appariés.

Structure rénale

Le poids d'un rein humain sain varie de 120 à 200 grammes, tandis que l'organe droit est légèrement plus lourd que le gauche, la longueur est de 10 à 13 centimètres. Anatomiquement, les reins ressemblent à des haricots. Ils sont situés de manière à ce que les pôles supérieurs soient plus proches les uns des autres et que les pôles inférieurs soient distants. Près de chaque pôle (supérieur et inférieur) se trouve la glande surrénale.

Sur la face intérieure, qui fait face à la colonne vertébrale, dans la zone du bord médian se trouvent les portes des reins, d'où provient l'uretère. L'artère pénètre également à cet endroit, les veines sortent et les vaisseaux lymphatiques et les terminaisons nerveuses sont localisés..

Les reins de la section, illustrés sur la figure, ont deux couches corticale et cérébrale, la première dépassant plus près de la surface et la seconde en dessous..

Avec la pénétration de la couche corticale dans le cerveau, la formation de pyramides rénales se produit, qui forment des papilles avec des trous et des calices rénaux. Ces derniers, fusionnant, forment le bassin.

Les bonnets et le bassin créent un système qui est le principal réservoir d'accumulation d'urine.

La couche corticale est de couleur sombre et comprend des néphrons. La couche cérébrale a une teinte plus claire et se compose de parenchyme et de stroma. Comprend les terminaisons nerveuses et les tubules.

À l'extérieur, les reins sont enveloppés dans une capsule fibreuse étroitement liée au tissu adipeux. Grâce à cette structure complexe, les reins sont solidement fixés dans le lit anatomique et sont protégés des blessures et autres blessures..

Néphrons

Le néphron a un système complexe et est montré dans l'image. C'est une unité structurelle des reins humains, qui ont des fonctions importantes: filtration, réabsorption et sécrétion. Commence par le corps rénal, composé de glomérules et d'une capsule Bowman-Shumlyansky, où se produit la formation d'urine primaire.

Le système glomérulaire dans sa structure contient de nombreux capillaires qui forment des boucles et créent un soi-disant filtre qui permet au fluide de passer à travers.

En passant par le réseau capillaire, la composition du gaz ne change pas complètement ou significativement, cela est dû au fait que le filtre rénal n'est pas conçu pour purifier le sang des gaz.

La gemme non traitée du réseau capillaire primaire pénètre dans l'artériole efférente, qui se décompose en un filtre secondaire composé d'un réseau vasculaire.

Les organes appariés d'un adulte contiennent environ 1,5 million de glomérules et leur débit est d'environ 150 litres de liquide par jour. Dans ce cas, le débit de filtration glomérulaire dépend de nombreux indicateurs: le débit sanguin, la quantité de gemme fournie, la pression intrarénale, ainsi que la surface des glomérules eux-mêmes.

La capsule néphronique entoure le glomérule et se compose de deux couches, entre lesquelles se trouvent des tubules droits et courbes, formant un espace entre les feuilles de la capsule.

Le composant suivant de la capsule est la boucle de Henle, qui descend directement dans la couche cérébrale et forme les pyramides rénales. Les boucles ascendantes combinent des néphrons avec des conduits collecteurs, qui, à travers la couche cérébrale, pénètrent dans la cavité du calice, qui à son tour forme le bassin de l'organe.

Selon l'emplacement des néphrons, 3 types sont distingués:

  1. Intracorticale - localisée directement dans les couches superficielles de la couche corticale du rein. Une caractéristique structurelle de ce type de néphron est la longueur insignifiante de la boucle de Henle, dont les processus descendants ne descendent pas en dessous de la couche externe de la moelle..
  2. Juxtamédullaire - néphrons situés à la jonction des couches corticale et cérébrale. Ils ont une longue boucle de Henle, qui, en passant, la moelle atteint la pyramide.
  3. Superficiel - le corps rénal sous la capsule.

Structures

La structure et la fonction des reins ne peuvent être imaginées sans le système circulatoire, les ganglions lymphatiques et l'innervation nerveuse. Grâce à ces structures, le rein remplit ses fonctions.

Système circulatoire

Le rein humain reçoit les volumes de sang les plus élevés en rapport avec lesquels il a un schéma de structure complexe et est présenté sur la photographie. Les nutriments pénètrent dans la gemme des artères rénales, dont l'origine est dans l'aorte abdominale.

La longueur des unités fonctionnelles du système circulatoire des organes appariés n'est pas significative, car à la jonction avec le rein, elles ont un système ramifié et forment des artérioles.

Ces dernières se désintègrent et, entre la couche externe et la couche interne, forment une artère arquée, qui diverge dans les artères interlobulaires, qui à leur tour forment des petits vaisseaux plus intralobulaires. Ces derniers alimentent directement la capsule fibreuse et les glomérules.

Les artérioles efférentes passent par un chemin plus court et se décomposent en capillaires qui, se combinant en veinules, forment des veines corticales. Ces dernières tombent dans l'arc, puis dans les veines interlobaires et rénales qui quittent le rein.

Drainage lymphatique

L'illustration décrit le système lymphatique humain. Le processus d'écoulement lymphatique des organes appariés est effectué à travers les capillaires et les vaisseaux des réseaux lymphatiques profonds et superficiels. Le système lymphatique profond provient du réseau capillaire, qui décrit les tubules des néphrons entre les lobules rénaux et le cours du courant des vaisseaux rénaux d'organe-organe est dirigé vers les folioles du rein.

Le système de surface est étroitement lié à une grille profonde et est situé dans la capsule de connexion des organes appariés.

Les vaisseaux qui détournent la lymphe des reins vont à la porte, où au niveau des jambes rénales, ils se connectent au système lymphatique régional, qui reçoit la lymphe des glandes surrénales, des uretères, des testicules (ovaires).

La grille régionale se connecte aux troncs lombaires, qui à leur tour s'écoulent dans le canal thoracique.

Innervation

L'innervation ou la fourniture du rein avec des cellules nerveuses est généralement décrite sur la figure et est réalisée par des fibres nerveuses formées à partir des branches du plexus cœliaque et du nœud rénal-aortique. En fonction du type de fibres à partir desquelles se forment les plexus nerveux, 3 types sont distingués:

  • sensibles proviennent du nerf vague et des ganglions rachidiens;
  • parasympathique - dont les origines se trouvent dans le nerf vague;
  • sympathique sont le début des ganglions abdominaux.

Fonction rénale

Grâce au dispositif complexe, les organes appariés sont capables d'exécuter en continu les fonctions qui leur sont assignées. La fonction principale du rein est excrétrice. Il est étroitement interconnecté avec l'homéostatique et intrasécrétoire. La tâche consiste à éliminer l'excès de composés fluides, minéraux, organiques et toxiques qui se forment au cours de la vie (urée, acide urique, créatinine).

La fonction intra-sécrétoire des reins est la capacité de produire des hormones et des substances actives impliquées dans le travail de l'organisme entier. Le régulateur d'ions est responsable du maintien de l'équilibre acido-basique.

En raison de la fonction d'échange, les organes appariés maintiennent le niveau de protéines, de glucides et de graisses dans le corps. L'osmorégulateur est responsable du maintien de l'équilibre des substances osmotiquement actives dans la gemme. Hématopoïétique - pour le processus de formation de gemmes par la synthèse de l'hormone érythropoïétine.

Recherche et pathologie rénale

Pour obtenir des données sur l'état des reins et évaluer leurs performances, des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales sont utilisées..

Les premiers vous permettent de déterminer les écarts des indicateurs d'urine, qui indiquent la présence de processus pathologiques dans le corps.

Ces indicateurs comprennent une augmentation du nombre de leucocytes, des cylindres dans l'urine, des précipitations, la formation de protéines, une augmentation du niveau de globules rouges.

Parmi les méthodes instrumentales, l'échographie, la radiographie, l'IRM et la TDM aident à déterminer à quoi ressemble le rein, à évaluer son état, son fonctionnement et à éliminer les pathologies dans la structure des organes appariés..

L'échographie est une méthode de diagnostic sûre utilisée pour étudier l'état des organes appariés chez les enfants. Elle est réalisée à l'aide d'un équipement spécialisé. Le capteur en cours de recherche produit des ondes ultrasonores de différentes fréquences, qui, repoussant des tissus du rein, donnent une image à l'écran.

Le radiodiagnostic est un moyen de recherche plus informatif. Il consiste en l'administration d'un médicament contrastant qui tache les reins. Cela peut aussi se faire sans..

Dans le premier cas, l'étude est plus informative et s'appelle urographie excrétoire..

En utilisant cette méthode de diagnostic, il est possible d'étudier la capacité excrétrice des organes appariés, d'éventuelles anomalies dans la structure des organes, contre lesquelles l'urine est retardée. Sur la base de la photo rénale obtenue, le médecin peut diagnostiquer.

Pour étudier l'état des vaisseaux rénaux des systèmes circulatoire et lymphatique chez les personnes atteintes de maladies rénales, les pathologies du système circulatoire, l'échographie avec dopplerographie, le scan duplex, la renographie radiotopique et l'angiographie sont utilisées.

Pour obtenir des informations plus détaillées sur l'apparence du rein, son état, sa structure, ainsi que les écarts par rapport à la norme, une imagerie par résonance magnétique et une tomodensitométrie sont effectuées. Ces méthodes consistent à obtenir une image complète des reins en coupe longitudinale et transversale, grâce à des images en couches dans différents plans.

La présence d'écarts par rapport à la norme peut indiquer:

  1. Pathologie urolithique, caractérisée par la formation de calculs dans les organes du système urinaire.
  2. La pyélonéphrite est une pathologie inflammatoire d'une étiologie infectieuse dans laquelle le parenchyme rénal est impliqué.
  3. Glomérulonéphrite - une pathologie inflammatoire auto-immune dans laquelle les tubules et les glomérules du rein sont affectés.
  4. Insuffisance rénale - altération du fonctionnement du rein, dans lequel il est comprimé et altération des performances de tous les organes internes.
  5. Transformation hydronéphrotique - une maladie caractérisée par une expansion du système pyélocalicéal, entraînant une atrophie progressive des tissus, ce qui conduit à une insuffisance rénale.

En bref, les reins sont un organe du système urinaire responsable de la santé de l'organisme tout entier. Ils ont une structure et une structure complexes. Les écarts peuvent être déterminés à l'aide de diagnostics instrumentaux et de laboratoire, qui peuvent indiquer des pathologies inflammatoires, une hydronéphrose, une lithiase urinaire ou une insuffisance rénale.

Reins: localisation, structure et fonctions de l'organe apparié

Structure

Les moyens modernes de légitime défense sont une liste impressionnante d'objets qui sont différents dans leur principe d'action. Les plus populaires sont celles pour lesquelles vous n'avez pas besoin d'une licence ou d'une autorisation d'achat et d'utilisation. Dans la boutique en ligne Tesakov.com, vous pouvez acheter du matériel d'autodéfense sans licence.

Les reins font partie du système urinaire avec les uretères, la vessie et l'urètre (urètre). Reins localisés dans la région lombaire des deux côtés de la colonne vertébrale au niveau de la dernière XII thoracique et des trois premières vertèbres lombaires. Le rein droit est situé légèrement plus bas que le gauche (1-2 cm), ce qui s'explique par la pression du foie sus-jacent.

Les reins humains sont en forme de haricot. Le pôle supérieur de chaque rein atteint le niveau de la dernière vertèbre thoracique. Le pôle inférieur est à 3-5 cm de la colonne vertébrale.Toutes les bordures des reins sont variables et dépendent des caractéristiques structurelles individuelles du corps humain. Des écarts dans la localisation des reins pour 1-2 vertèbres dans n'importe quelle direction sont autorisés.

Des écarts jusqu'à 1 cm sont possibles.Le poids des reins est d'environ 150 à 200 g.Le rein gauche est généralement légèrement plus grand que le droit.

Dans la structure du rein, trois sections sont distinguées:

  • capsule de tissu conjonctif;
  • parenchyme;
  • système de stockage et d'excrétion d'urine.

La capsule de chaque rein à couverture dense enveloppe l'organe de l'extérieur. Le parenchyme est divisé en deux départements: cortical (externe) et cérébral (interne). La structure de la région corticale comprend des corps rénaux formés de glomérules capillaires. La couche cérébrale du rein est représentée par des tubules.

Les tubules, se connectant, forment les pyramides du rein, qui à leur tour s'ouvrent en petites tasses numérotées de 6 à 12. Les petites tasses fusionnent entre elles et forment 2 à 4 grandes tasses. De grandes coupes réunies forment le bassin rénal.

Tout cela ensemble - le bassin rénal, les grandes et petites cupules représentent un système d'accumulation et d'excrétion d'urine.

Le néphron est considéré comme l'unité structurale du rein humain. Le néphron se compose d'un glomérule (entrelacement de capillaires), d'une capsule Shumlyansky-Bowman et d'un système de tubules alambiqués et droits. Chaque rein contient jusqu'à 1 million de néphrons, dont la plupart sont situés dans la couche corticale. Dans le néphron, la formation d'urine se produit et l'homéostasie dans le corps est maintenue..

Approvisionnement en sang et innervation

Dans la zone des portes, les vaisseaux conviennent à chaque rein: l'artère rénale et les veines. Les vaisseaux lymphatiques, ainsi que l'uretère, passent ici. L'apport sanguin au rein provient de l'aorte.

En passant la porte rénale, l'artère est divisée en deux branches à chacun des pôles du rein. Dans le parenchyme d'organe, le vaisseau est divisé en petites branches, tresses autour des tubules rénaux, puis passe dans les veines.

Le flux sanguin veineux se produit à travers la veine rénale, puis dans la veine cave inférieure.

L'innervation des reins est effectuée à partir des branches du plexus rénal, qui à son tour provient du plexus cœliaque. Dans l'entrelacement des fibres nerveuses, des branches du nerf vague et des processus s'étendant des ganglions rachidiens sont notés.

Fonction rénale

Dans le corps humain, les reins remplissent de telles fonctions:

  • excréteur (excréteur);
  • métabolique
  • homéostatique;
  • endocrinien (incrétoire);
  • protecteur.

Excrétoire ou excréteur - la fonction principale des reins. Dans les tubules rénaux, le plasma sanguin sous pression pénètre dans la capsule Shumlyansky-Bowman, formant l'urine primaire.

Ensuite, l'urine primaire se déplace le long des tubules du néphron, où il y a une absorption progressive des nutriments dans le plasma.

L'urine secondaire formée lors de la filtration pénètre dans le bassin rénal, puis longe les voies urinaires.

Normalement, chez un adulte, jusqu'à 2000 litres de sang passent par les reins par jour, 150 litres d'urine primaire se forment et 1,5-2 litres d'urine secondaire sont libérés.

La fonction métabolique des reins joue un rôle tout aussi important dans le maintien du bon fonctionnement de l'organisme..

Dans les reins, de nombreuses substances nécessaires au bon fonctionnement de tous les organes internes sont converties. En particulier, la transformation de la vitamine D et sa transformation en forme active (D3) se produisent précisément dans les reins.

Les reins participent également à la synthèse du glucose, à la dégradation des graisses et des protéines, à la synthèse de certaines enzymes et d'autres composés.

La fonction homéostatique des reins est d'assurer la constance de l'environnement interne du corps, notamment:

  • équilibre hydrique (dû aux changements du volume d'urine excrété);
  • équilibre osmotique (dû à l'excrétion de substances osmotiquement actives, y compris le glucose et les sels d'urée);
  • équilibre acide-base (en raison de changements réguliers dans l'excrétion de divers ions);
  • constance de l'hémostase (due à la synthèse des facteurs de coagulation et à la participation à l'échange d'anticoagulants).

En raison de la filtration continue du sang, la stabilité de l'équilibre acide-base du plasma est assurée, des conditions sont créées pour maintenir une concentration constante de substances osmotiquement actives. Ainsi, les reins maintiennent l'équilibre eau-sel dans le corps et empêchent tout changement significatif dans ce domaine.

La fonction rénale endocrine est également importante pour le corps humain. Certaines substances biologiquement actives sont produites dans les reins, notamment la rénine (une hormone qui régule la pression artérielle), l'érythropoïétine (une substance qui stimule la production de globules rouges). Les reins sont également impliqués dans la production de prostaglandines, qui affectent tous les processus clés du corps humain..

La fonction protectrice consiste à éliminer les substances étrangères et les toxines du corps. Grâce aux reins, une personne a la possibilité de se débarrasser des éléments dangereux qui ont pénétré à l'intérieur.

Lisez la suite: Améliorer naturellement la fonction rénale

Régulation de la fonction rénale

L'activité des reins est déterminée par la sécrétion d'hormones produites par les glandes endocrines. Les éléments suivants participent à la régulation de la fonction rénale:

La vasopressine est une hormone produite dans l'hypophyse postérieure. Sous son influence, le volume d'urine diminue considérablement. La production d'urine diminue et l'adrénaline.

Avec des chocs nerveux importants, des blessures, et aussi pendant la chirurgie, ce sont ces hormones qui contribuent à l'arrêt de la miction jusqu'à l'anurie (absence totale d'urine).

L'hormone thyroïdienne thyroxine, au contraire, améliore la production d'urine et favorise le développement de la polyurie.

Évaluation de la fonction rénale

Les méthodes suivantes aident à déterminer l'activité fonctionnelle des reins:

Analyse générale d'urine

L'analyse d'urine aide à identifier rapidement les problèmes rénaux

Une étude de routine qui vous permet d'évaluer l'état général des reins et d'identifier certaines maladies courantes. Dans l'analyse générale de l'urine, une attention particulière est accordée à la densité (gravité spécifique) de l'urine (normalement 1005-1025). Un changement de cet indicateur dans n'importe quelle direction indique une violation de la capacité des reins à concentrer ou à diluer l'urine.

Autres indicateurs d'analyse pour évaluer la fonction rénale:

  • protéine;
  • glucose;
  • bilirubine;
  • les cétones;
  • éléments cellulaires (globules rouges, globules blancs, cylindres).

Tous les indicateurs de la fonction rénale peuvent être obtenus en passant un test d'urine général dans n'importe quel laboratoire ou clinique de la communauté.

Chimie sanguine

Lors d'un test sanguin, faites attention au niveau de créatinine et d'urée. La détermination de ces paramètres permet de déterminer le débit de filtration glomérulaire et d'évaluer la fonction excrétrice des reins. De nombreux laboratoires modernes proposent la définition de la cystatine C comme un marqueur plus précis du taux de filtration sanguine dans les glomérules des reins..

Tests fonctionnels

La clairance de la créatinine (test de Redberg) est l'un des principaux indicateurs de la capacité des reins à nettoyer le sang et à éliminer les produits métaboliques de l'urine. Des portions de sang et d'urine sont prises pour évaluer. Une diminution de la clairance de la créatinine indique une altération grave de la fonction rénale.

Le test de Zimnitsky est une autre méthode importante pour évaluer l'état fonctionnel des reins. Le test vous permet de déterminer les fluctuations quotidiennes de la gravité spécifique de l'urine, ce qui est important dans le diagnostic de nombreuses maladies du système urinaire.

Méthodes instrumentales

L'urographie excrétoire est la principale méthode pour déterminer la capacité excrétrice des reins. L'introduction d'une substance radio-opaque dans le sang nous permet d'évaluer l'urodynamique, ainsi que d'identifier certains processus pathologiques dans la structure des reins (calculs, tumeurs, etc.).

L'évaluation de la capacité fonctionnelle des reins est une étape importante dans le diagnostic des maladies du système urinaire. Après avoir effectué des tests simples, il est possible d'identifier à temps différents processus pathologiques, de prendre toutes les mesures pour les éliminer et prévenir le développement de complications.

Lire: Maladies rénales et leurs symptômes

  • La barbe ne pousse pas? Ou n'est-elle pas aussi épaisse et chic que nous le souhaiterions? Tout n'est pas perdu.
  • Cosmétiques et accessoires pour le bon soin de la barbe et de la moustache. Viens maintenant!

Caractéristiques de la structure et du fonctionnement des reins humains

La structure anatomique et microscopique du rein est assez bien comprise, et aujourd'hui la médecine n'a pas de questions sur les éléments structurels de cet organe vital et comment il fonctionne..

Dans chaque manuel d'anatomie et de physiologie, la structure et les fonctions du rein humain sont entièrement décrites, et pour une idée générale, une brève connaissance de ces informations suffit.

À quoi ressemble le rein d'une personne?

De l'anatomie classique, il s'ensuit qu'une personne a deux reins normaux et, extérieurement, ils ne diffèrent pratiquement pas l'un de l'autre.

Parfois, en raison de la pathologie du développement intra-utérin, le rein humain n'a pas de vapeur. Dans de rares cas, trois se développent dans un organisme à la fois, mais le supplément est rarement physiologiquement et anatomiquement complet..

  • Du programme du cours d'anatomie scolaire, on sait à quoi ressemblent les reins d'une personne en bonne santé: ils ont une forme très similaire aux gros haricots ou aux haricots.
  • Chaque étudiant senior diligent sera en mesure de répondre à la question de ce qu'est un rein chez une personne.
  • Cet organisme régulant l'homéostasie chimique est un organe recouvert d'une capsule dense de tissu conjonctif, composé de:
  • parenchyme;
  • systèmes de structures qui servent de réservoirs pour l'accumulation et l'excrétion d'urine.

Ces formations anatomiques sont de petite taille: la masse de chacune chez l'homme atteint environ 200 grammes, chez la femme - moins, de 100 à 130 grammes.

L'épaisseur de ces organes chez un adulte est:

La longueur des principaux organes du système urinaire est d'environ 6 cm et la largeur est deux fois plus grande.

Lieu de l'orgue

Les médecins de l'Empire céleste sont convaincus: à travers ces organes, le méridien du rein a ouvert la voie - le canal le plus important pour l'échange des énergies vitales.

Avec des changements de l'état physiologique (obésité ou, à l'inverse, épuisement, maladie, etc.), leur orientation dans la cavité abdominale change, ce qui affecte parfois les performances.

En règle générale, le rein est situé dans le plan de la colonne vertébrale (c'est-à-dire sur la paroi abdominale postérieure).

L'emplacement approximatif est vertical: les deux éléments anatomiques en forme de haricot sont orientés avec des bords incurvés vers les côtés du corps et concaves, où la veine et l'uretère y pénètrent, vers la colonne vertébrale.

De plus, les distances entre les extrémités supérieure et inférieure pendant le développement physique normal ne peuvent pas être égales:

  • entre les points supérieurs - environ 8 cm;
  • entre le bas - 11 cm.
  1. Par rapport à la colonne vertébrale, le pôle supérieur d'un rein sain est situé sur la ligne de la dernière vertèbre thoracique, ce qui correspond au niveau de la dernière côte.
  2. Le pôle inférieur d'un et du deuxième rein se situe au niveau de la deuxième ou troisième vertèbre lombaire.
  3. En raison de l'emplacement du foie, le rein droit en dessous se trouve quelque part à un centimètre ou deux environ, ce qui est anatomiquement tout à fait normal.
  4. De plus, la localisation de ces composants du système urinaire est affectée par le sexe: chez la femme, ils sont légèrement, de la moitié de la vertèbre, décalés verticalement vers le bas.

Structure

La structure de cet organe, composé d'une couche musculaire lisse et du soi-disant fluide de travail interne, dans lequel les artères et les veines transportent les produits vitaux de l'organisme entier, est la suivante:

  • segments ou lobules des parties anatomiques des reins sains;
  • fournir une position stable et une protection contre le stress mécanique, une capsule de protection séparée du rein;
  • «Membrane grasse» (graisse surrénale), la soi-disant capsule graisseuse (capsula adiposa) - la couche externe la plus haute de l'organe urinaire.

La capsule fibreuse dense (tissu conjonctif) du rein est recouverte de graisse et, de l'intérieur, elle fusionne avec la substance corticale de la couche externe du parenchyme. Selon des études, la fonction de la substance corticale des reins fonctionnant normalement est la filtration primaire de l'urine.

Au microscope, des composants structurels plus petits se distinguent dans le rein. La structure interne, les soi-disant couches en tant que structure anatomique plus profonde du rein, est représentée par:

  • la couche interne du parenchyme - la moelle;
  • couche musculaire;
  • les éléments fonctionnels structurels sont des néphrons, du grec νεφρός, qui signifie «rein». Le nombre de néphrons peut atteindre un million.

Structure néphron

Le néphron, effectuant la tâche principale du corps - filtrer le sang et éliminer du corps deviennent des substances inutiles et même dangereuses - est représenté par deux structures:

  • système de canaux de filtrage;
  • responsable de la filtration rénale.

Chaque organisme responsable de la production primaire d'urine comprend:

  • Capsules Bowman-Shumlyansky;
  • glomérule formé de tubules et de tubes.
  • La tâche principale des glomérules est la formation d'urine primaire qui retourne dans le système circulatoire.
  • En conséquence, les parois des tubules sont recouvertes d'un excès de sels adsorbés, de produits métaboliques et d'autres composés à excréter du corps dans la composition d'urine secondaire concentrée.
  • La taille microscopique du glomérule rénal, qui remplit les principales fonctions de l'organe, selon le type de néphron, se situe dans différentes couches.
  • Par exemple, les corpuscules rénaux de néphrons intracorticaux pénètrent dans l'une des structures du parenchyme - le cortex externe.

Système de canaux de filtrage

Le réseau fait partie d'un système de filtrage qui comprend:

  • boucles de Henle et autres tubules (proximal, distal, etc.);
  • tubes de collecte reliés par des ouvertures de sortie à la surface des cupules rénales formant le bassin, qui sert de réservoir d'urine.

Les cellules du tubule distal à la jonction avec l'apex du glomérule forment le point dit dense dans lequel sont produites les substances qui agissent sur les cellules rénales spéciales - juxtaglomérulaires, qui synthétisent:

  • la rénine régulant la pression artérielle;
  • érythropoïétine stimulant la production de globules rouges.

Structure schématique

  1. Ainsi, la tranche montre une couche corticale assez épaisse du rein gauche, qui recouvre la coque externe du tissu conjonctif.
  2. Au pôle supérieur du rein incisé, les signes indiquent les pyramides de la couche cérébrale: leurs sommets sont connectés aux petites coupes du rein, qui forment ensemble une grande coupe, et il forme le bassin rénal.
  3. Du bassin aux uretères en passant par la vessie, le produit final de l'activité vitale - l'urine.
  4. De la vessie au stade de son remplissage à travers le canal appelé l'urètre, l'urine est excrétée.

La structure du canal a une structure à trois couches. De plus, les parois de l'urètre masculin sont au moins trois fois plus longues que celles de la femelle.

Les fonctions

Déjà les esculapiens de la Grèce antique ont remarqué que le processus harmonieux des reins est associé à une bonne santé et affecte l'état de santé en général!

À l'époque de l'Antiquité, on savait que les composés inutiles laissés après la filtration du sang laissaient le corps avec de l'urine. Certes, à cette époque, on ne savait pas comment le sang pénètre dans le système urinaire et comment il est nettoyé..

Aujourd'hui, la médecine sait de manière fiable que le système urinaire, en raison de la distillation répétée du sang, le nettoie et forme un résidu sous forme d'urine.

Les traits caractéristiques de la structure micro et macroscopique du rein sont dus aux fonctions inhérentes aux organes du système urinaire, qui ne se limitent pas à l'excrétion..

  • agir comme régulateurs efficaces de la pression osmotique;
  • participer au métabolisme, produire de la rénine et des prostaglandines;
  • maintenir le volume de liquide nécessaire à l'intérieur des cellules;
  • enlever l'excès d'eau des tissus;
  • réguler le nombre de globules rouges.

Les fonctions principales ci-dessus de la partie principale du système urinaire sont complétées par un certain nombre de capacités importantes.

Lors de l'élimination du fluide du corps, ils:

  • contrôler l'équilibre ionique;
  • éliminer tout le volume des produits métaboliques azotés nocifs pour la santé;
  • synthétiser des composés biologiquement actifs, par exemple la vitamine D 3.
  • Ainsi, tous les systèmes sont en quelque sorte liés au fonctionnement de l'excréteur.
  • On peut parler longtemps des principaux organes du système urinaire: les fonctions rénales sont complexes et vitales.
  • Sans eux, la viabilité du corps humain ne dure pas plus d'un jour, après quoi une intoxication fatale suivra inévitablement.

Le rôle et les principales fonctions des reins dans le corps humain

Les reins sont des organes vitaux du corps humain. Grâce à eux, le processus de filtration du sang et d'élimination des produits métaboliques du corps se produit. Pour comprendre à quel point leur rôle est important, vous devez étudier leur structure et leur fonctionnalité.

L'emplacement des reins dans le corps

Chacun des deux organes a une forme de haricot. Dans le corps adulte, ils sont situés dans la région lombaire, entourant la colonne vertébrale. Chez l'enfant, il est légèrement inférieur au niveau habituel. Mais, en cours de croissance, la localisation des reins revient au niveau souhaité.

Pour voir clairement leur emplacement, il vous suffit de mettre vos paumes sur les côtés et les pouces vers le haut. Sur la ligne conditionnelle entre les deux doigts se trouvent les organes souhaités.

Leur particularité est leur emplacement les uns par rapport aux autres. Le rein droit est en dessous du niveau de la gauche. La raison en est qu'il est situé sous le foie, ce qui ne permet pas au corps de s'élever plus haut. Les tailles varient de 10 à 13 cm de longueur et jusqu'à 6,8 cm de largeur.

Structure rénale

La formation structurale est représentée par un néphron. Chez l'homme, il y en a plus de 800 mille. La plupart sont situés dans le cortex. Sans néphrons, il serait impossible d'imaginer le processus de formation de l'urine primaire et secondaire, qui est finalement éliminée du corps.

Une unité fonctionnelle est représentée par un ensemble complet, qui comprend:

  • Capsule de Shumlyansky-Bowman.
  • Glomérules rénaux.
  • Système tubulaire.

À l'extérieur, les reins sont entourés de couches de tissu adipeux et conjonctif, le soi-disant «sac rénal». Il protège non seulement contre les dommages, mais garantit également l'immobilité. Les organes sont recouverts d'un parenchyme composé de deux coquilles.

L'enveloppe extérieure est représentée par une substance corticale brun foncé, qui est divisée en petits lobes, où se trouvent:

  • Glomérules rénaux. Un complexe de capillaires formant une sorte de filtre à travers lequel le plasma sanguin passe dans la capsule Bowman.
  • Capsule de glomérule rénal. A une forme d'entonnoir. Le liquide filtré pénétrant dans le bassin rénal le traverse..
  • Système tubulaire. Il est divisé en proximal et distal. Le fluide du canal proximal entre dans la boucle de Henle, puis dans la partie distale. C'est dans ce complexe que se produit l'absorption inverse des nutriments et vitamines dans la circulation sanguine.

La coquille intérieure est représentée par une moelle marron clair qui comprend des pyramides (jusqu'à 12 unités).

L'apport sanguin aux reins est dû au système d'artères provenant de l'aorte abdominale. Le liquide sanguin filtré pénètre dans la veine cave par la veine rénale..

Il est important de noter que dans les organes eux-mêmes, un grand nombre de vaisseaux sanguins alimentent la cellule. La régulation du travail est due aux fibres nerveuses situées dans le parenchyme.

Le rôle principal des reins

Le rôle principal des reins dans le corps est de nettoyer le sang par filtration. Cela se produit dans les glomérules rénaux. Il pénètre ensuite dans le complexe tubulaire, où il subit une absorption inverse. Le processus de sécrétion commence dans le bassin et se poursuit dans l'uretère.

Il est surprenant que plus de 220 litres de sang soient pompés par les reins quotidiennement, jusqu'à 175 litres d'urine primaire se forment. Et c'est un indicateur de l'importance de leur travail continu..

Fonctions d'orgue

Les fonctions suivantes sont attribuées aux reins:

  • Métabolisme. Ils sont un lien important dans la synthèse des protéines vitales, des glucides et forment également la vitamine D3, qui est initialement produite dans la couche sous-cutanée lorsqu'elle est exposée aux rayons ultraviolets.
  • Miction. Pendant la journée, 170 à 175 litres d'urine primaire se forment dans le corps humain qui, après une filtration soigneuse et une absorption inverse, est excrété sous forme d'urine secondaire avec un volume pouvant atteindre 1,9 litre. C'est ce qui aide à nettoyer le sang de l'excès de liquide, de sels, de substances toxiques telles que l'ammoniac, l'urée. Mais si ce processus est perturbé, un empoisonnement par des métabolites nocifs peut se produire..
  • Maintien de la constance des indicateurs de l'environnement interne. Il y a une régulation des niveaux de sang et de liquide dans le corps. Le système rénal empêche l'accumulation d'eau en excès dans le corps et équilibre également la concentration de sels minéraux et de substances.
  • La synthèse d'hormones. Participer à la production d'érythropoïétine, rénine, prostaglandine. L'érythropoïétine est l'ancêtre des globules rouges originaires de la moelle osseuse rouge. En raison de l'action de la rénine, le niveau de sang en circulation est régulé. Et la prostaglandine contrôle la pression artérielle.
  • Surveillance de la pression artérielle Cela se produit non seulement en raison de la production de l'hormone, mais également en raison de l'élimination de l'excès d'eau.
  • Protection. Les substances mortelles telles que l'alcool, l'ammoniac et les métabolites toxiques sont éliminées de l'organisme..
  • Stabilisation du pH dans le plasma sanguin. Ce processus se caractérise par l'élimination des acides forts et l'ajustement de l'indice d'hydrogène. Si vous déviez du niveau égal à 7,44 unités, une infection infectieuse peut survenir.

Quelle est l'importance de la fonction rénale dans le corps??

En cours d'insuffisance rénale, le corps subit un empoisonnement qui provoque une urémie. Cette condition se produit avec une grande accumulation de substances toxiques, accompagnée d'une violation de l'équilibre eau-sel. Il se manifeste par un œdème des membres supérieurs et inférieurs.

L'urolithiase, qui se forme lors d'une concentration élevée en sels insolubles, peut également présenter un risque pour la santé. Pour éviter cela, vous devez contrôler la santé des organes et utiliser des types de diagnostics annuels tels que la réussite des analyses d'urine et de sang. Il est conseillé d'effectuer des diagnostics par ultrasons tous les 1,5 ans.

Prévention des maladies rénales

Premièrement, l'utilisation de médicaments puissants et de médicaments à base d'hormones devrait être exclue, une attention devrait être accordée à l'activité physique régulière. Pour améliorer l'activité fonctionnelle des organes, il est nécessaire de consommer au moins 1,8 litre d'eau par jour.

Les boissons à base de plantes qui aident à nettoyer le corps des métabolites nocifs sont également utiles. Pour éviter la déshydratation, il est conseillé de minimiser la quantité d'alcool, de boissons gazeuses et de café consommées et de limiter la quantité de sel dans l'alimentation.