Principal

Tumeur

La norme de l'analyse d'urine selon la méthode de Nechiporenko

L'urine est l'un des fluides corporels humains. Sa composition est interconnectée avec les éléments formés du sang et reflète l'état des voies urinaires et des reins. Depuis des temps immémoriaux, il a été utilisé comme test de laboratoire stable dans la recherche diagnostique de diverses conditions pathologiques. Aujourd'hui, de nombreuses méthodes d'analyse de l'urine ont été développées, mais la plus efficace dans sa simplicité et son caractère informatif est l'analyse d'urine selon A.Z.Nechiporenko, dont la norme détermine la quantité admissible d'éléments en forme de plasma dans les sédiments urinaires.

Le but de la méthodologie selon A.Z.Nechiporenko

L'urine étant filtrée par les reins, divers types de fractions protéiques (cylindres), de globules blancs et de globules rouges peuvent précipiter..

  • Les globules blancs tuent essentiellement. Ils sont responsables de la phagocytose immunitaire. Présent non seulement dans le plasma, mais aussi dans tous les tissus liquides et corporels. Avec toute réaction inflammatoire, ils se précipitent tous sur le site de l'inflammation pour la supprimer. Par conséquent, une concentration accrue de leucocytes dans les analyses, indique toujours le développement du processus inflammatoire.
  • Les cellules des globules rouges jouent le rôle de transport dans le corps, fournissant de l'oxygène à divers tissus et organes. Dans des conditions normales, ils ne devraient pas du tout être présents dans l'urine. Leur présence dans l'urine ne peut être causée que par une pathologie grave du système urinaire.
  • La présence de divers types de fractions protéiques (cylindres hyalins, granuleux, érythrocytaires, cireux, épithéliaux, etc.) dans les sédiments urinaires est un indicateur caractéristique de divers processus pathologiques dans la structure tubulaire rénale.

Si l'analyse d'un test urinaire général montre un excès du nombre de leucocytes, de globules rouges et de cylindres selon la norme admissible, une analyse par la méthode Nechiporenko déterminera leur concentration exacte, confirmera ou niera la présence de maladies inflammatoires du système urinaire de nature aiguë ou chronique.

Contrairement à la surveillance générale de l'urine, où les éléments sédimentaires sont comptés au microscope dans un champ de vision spécifique, l'analyse de A.Z. Nechiporenko est effectuée par une chambre de comptage en comptant les éléments dans un précipité d'urine de 1 ml. Pour exclure un diagnostic erroné, un échantillon d'urine est prélevé dans la portion matinale moyenne du mickey et doit être examiné dans les deux prochaines heures..

Taux d'analyse

Le célèbre médecin a affiché la composition normale de l'urine saine dans le tableau, où il a indiqué la valeur maximale des éléments sédimentaires pour diverses catégories de patients.

L'analyse d'urine selon la norme Nechiporenko chez les femmes, les hommes et les enfants est représentée par des indicateurs identiques:

  1. Les cellules leucocytaires dans les sédiments sont autorisées jusqu'à 2 000 unités dans 1 ml d'échantillon d'urine.
  2. Globules rouges - dans un millier de cellules.
  3. Fractions de protéines - la norme admissible de 20 unités uniformes.

Pour les femmes, une exception est faite concernant les globules blancs. Dans certaines situations (grossesse, accouchement, menstruations), en raison de l'influence des stress physiologiques, leur concentration peut atteindre 4 000 cellules dans une partie de l'urine étudiée, ce qui dans cette position est considérée comme une norme acceptable.

Le dépassement de ces paramètres nécessite un examen plus approfondi..

Résultats de déchiffrement

Le résultat des tests n'est pas une conclusion diagnostique d'une maladie particulière, c'est une sorte de marqueur de changements dans le corps. Selon le résultat de l'étude de l'urine, le médecin identifie ou élimine la présence de processus pathologiques dans le système urinaire.

Lors de la confirmation de la pathologie, une recherche diagnostique détaillée est effectuée en utilisant des méthodes instrumentales de diagnostic urologique et un traitement approprié en fonction de ses résultats.

  • En identifiant les leucocytes dans l'urine qui dépassent la norme sur une échelle de A. Z. Nechiporenko, la présence de processus inflammatoires dans le système des organes excréteurs est déterminée. Les réactions inflammatoires aiguës peuvent doubler et tripler le nombre de cellules leucocytaires dans l'urine. Dans les résultats de l'analyse, leur présence peut varier de 6 000 à 10 000 unités et plus. Parfois, la leucocyturie est une conséquence du développement d'infections.
  • L'excès de globules rouges dans l'urine peut indiquer une hématurie rénale (de nature évidente ou latente) se développant à la suite de processus pathologiques dans son système de filtration, ce qui contribue à la pénétration sans entrave du sang dans l'urine. Le type de cellules - vivantes ou lessivées est d'une grande importance. La prédominance de ces derniers (3 500-4 000) indique le développement de foyers hémorragiques dans les tissus muqueux du tractus urétral.
  • Les protéines, comme les bactéries, dans l'urine ne devraient pas en principe l'être. Une légère présence de fractions protéiques dans l'urine est autorisée. Si divers types de cylindres de protéines dépassant la norme autorisée se trouvent dans les sédiments urinaires, cela indique directement des problèmes dans les reins, car les cylindres se forment dans les tubules des reins et leur pénétration dans l'urine est une preuve directe de la pathologie des tubules rénaux.

Toute analyse ne peut être considérée comme une panacée pour le diagnostic, car la fiabilité de son résultat dépend de nombreux facteurs physiologiques et pathologiques.

Une augmentation naturelle des cellules leucocytaires dans l'urine est causée par: entraînement sportif, «repas» abondant, stress émotionnel, état de grossesse et antécédents médicaux récents, brûlures et blessures. Tout cela n'est pas considéré comme une pathologie et ne doit pas provoquer d'anxiété..

La diminution des leucocytes dans l'urine (de 1 500 à 750 et moins) peut être le résultat d'un traitement prolongé avec des antidépresseurs, des antihistaminiques, des anticonvulsivants, des médicaments cardiaques et chimiothérapeutiques, des défaillances métaboliques, des pathologies auto-immunes et malignes de l'infection à VIH et du mal des rayons..

L'analyse d'urine selon A.Z.Nechiporenko, dont les normes sont données ci-dessus, ne doit pas être considérée comme un guide d'autodiagnostic.

Le décodage et l’évaluation corrects de l’état du patient ne peuvent être effectués que par un spécialiste avec la recommandation supplémentaire d’un diagnostic plus clair et la nomination ultérieure d’un traitement adéquat.

Quels sont les écarts par rapport à la norme

La présence de déviations dans les éléments sédimentaires de l'urine, constatées dans les analyses effectuées par la méthode de A. Z. Nechiporenko (en l'absence de facteurs provoquants), indique la présence de pathologies se développant dans le système urinaire (voies urétrales, reins, vessie urinaire).
La présence de leucocyturie est caractéristique de:

  1. Dans les processus inflammatoires dans la cavité réservoir de la vessie (cystite). Une infection de diverses origines est capable de provoquer une accumulation de cellules phagocytaires (leucocytes) dans les foyers d'inflammation. Les cellules érythrocytaires et la flore bactérienne se trouvent souvent dans les sédiments urinaires..
  2. Pour la pyélonéphrite - une lésion inflammatoire du bassin rénal, des tubules et d'autres tissus structurels. Si la pathologie est détectée, les analyses montrent non seulement des signes caractéristiques de leucocyturie, mais également une augmentation du nombre de globules rouges (hématurie), des signes de pyurie (inclusions purulentes dans les sédiments), de bactériurie (flore bactérienne dans les sédiments) et de protéinurie (protéines dans les sédiments urinaires).
  3. Néphrolithiase rénale - la formation de calculs dans les reins. En parallèle, une hématurie est détectée. L'accumulation de cellules leucocytaires est notée, généralement avec l'ajout d'une infection.

Dépasser la norme des globules rouges dans les sédiments indique:

  • Les signes de glomérulonéphrite aiguë et chronique sont l'échec de la filtration glomérulaire. Ce qui avec un processus aigu se manifeste par une macrohématurie - coloration de l'urine presque noire en raison d'une fuite d'inclusions sanglantes dans l'urine. L'analyse est caractérisée par des signes d'hématurie et la présence d'inclusions protéiques avec des globules rouges qui y adhèrent (cylindrurie).
  • Sur le développement de la néphrolithiase, dont la conséquence se manifeste par une lésion vasculaire du tractus urétral et une augmentation du nombre de globules rouges dans les sédiments urinaires étudiés.
  • Néoplasmes tumoraux (papillomes, fibromes, hémangiomes) dans diverses parties du système urinaire. Une manifestation soudaine d'hématurie et des signes d'inclusions sanglantes avec mictus sont caractéristiques.

La présence de fractions protéiques dans les analyses est toujours un signe de pathologies rénales. La nature des violations est déterminée par leur composition..

  1. Cylindres de protéines avec un mélange de cellules rénales (type hyalin) un indicateur du développement de la pyélonéphrite et de la glomérulonéphrite.
  2. Les cylindres de protéines avec un mélange de rein et de globules rouges (aspect granuleux) indiquent un processus infectieux-viral, une glomérulonéphrite, une néphropathie diabétique ou une pyélonéphrite.
  3. Cylindres de protéines mélangés aux deux fractions précédentes (cireux) preuve d'insuffisance rénale chronique, d'amylose rénale ou de syndrome néphrotique.
  4. Cylindres protéiques à base érythrocytaire (type érythrocytaire) - un indicateur du développement possible de l'infarctus rénal, de la thrombose veineuse des reins, des processus aigus d'homérulonéphrite.

La technique diagnostique de A. Z. Nechiporenko vous permet de faire une évaluation précise de l'état des organes du système d'excrétion urinaire, d'identifier les troubles fonctionnels et un certain nombre de pathologies systémiques, ainsi que d'effectuer un contrôle qualitatif du traitement thérapeutique..

Analyse d'urine selon Nechiporenko

Examen microscopique avec dénombrement quantitatif de globules blancs, de globules rouges et de cylindres dans 1 millilitre de sédiments urinaires.

Détermination du nombre de cellules sanguines dans les sédiments urinaires, test de Nechiporenko.

Analyse d'urine, Test d'urine, Analyse d'urine, UA, Examen microscopique, Urine.

Cellule / ml (cellule par millilitre), Unité / ml (unité par millilitre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

La portion moyenne d'urine du matin.

Comment se préparer à l'étude?

  1. Ne mangez pas d'aliments épicés et salés, d'aliments qui changent la couleur de l'urine (par exemple, betteraves, carottes), dans les 12 heures avant l'étude.
  2. Exclure l'utilisation de médicaments diurétiques dans les 48 heures avant le prélèvement d'urine (comme convenu avec le médecin).

Aperçu de l'étude

L'analyse d'urine selon Nechiporenko vous permet de déterminer plus précisément le contenu quantitatif des globules rouges, des globules blancs et des cylindres que l'analyse clinique générale de l'urine. Les deux études sont effectuées à l'aide de la microscopie, mais dans l'échantillon Nechiporenko, les éléments sont comptés par unité de volume de liquide, et non par le nombre de cellules ou de cylindres dans le champ de vision.

Normalement, les glomérules rénaux ne transmettent pas les éléments formés du sang et de l'albumine, mais dans certaines maladies, la barrière rénale est endommagée, ce qui se traduit par des changements dans la composition de l'urine. La présence d'un grand nombre de globules rouges dans l'urine (hématurie) peut indiquer des dommages au glomérule rénal. Il convient de garder à l'esprit que les éléments sanguins formés dans l'urine sont détectés avec des blessures, des calculs, des maladies inflammatoires ou des néoplasmes à tous les niveaux des voies urinaires - le sang y pénètre par le bassin rénal, l'uretère, la vessie ou l'urètre. C'est l'identification des globules rouges ou des globules rouges lessivés qui témoigne de l'origine rénale de l'hématurie.

Normalement, les globules blancs sont présents dans l'urine en petite quantité. Leur contenu peut augmenter avec les maladies inflammatoires du système urinaire, les infections des voies urinaires et certaines maladies systémiques inflammatoires aiguës. Les globules blancs sont capables de pénétrer le site de l'inflammation à travers les tissus intacts. Avec leur isolement excessif - leucocyturie - il est nécessaire de procéder à un examen bactériologique de l'urine pour clarifier l'étiologie de la maladie et prescrire un traitement adéquat.

Dans la pratique clinique, la détermination de la leucocyturie ou de l'hématurie est souvent utilisée dans le diagnostic différentiel de la glomérulonéphrite et de la pyélonéphrite..

Les cylindres sont des conglomérats de protéines qui sont fabriqués à partir de cellules et de détritus cellulaires lorsque les propriétés physicochimiques de l'urine changent. Ils se forment dans les tubules rénaux et acquièrent leur forme. Les cellules épithéliales tubulaires forment des cylindres épithéliaux; lors de la destruction des cellules épithéliales et des leucocytes, des cylindres granulaires apparaissent; de larges cylindres cireux se forment à partir de cylindres granulaires dégénérés. Leur détection indique de graves dommages aux reins, le développement d'une insuffisance rénale et un pronostic défavorable de la maladie. Les cylindres hyalins sont formés à partir de protéines et indiquent souvent une protéinurie. La protéine Tamm-Horsfall est impliquée dans leur formation, qui est normalement présente dans les tubules rénaux sous forme dissoute et est importante dans la protection immunologique de l'organe contre l'infection. Les cylindres hyalins peuvent également être trouvés chez une personne en bonne santé après une activité physique intense ou avec des changements pathologiques minimes dans les reins.

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic des maladies inflammatoires aiguës et chroniques des voies urinaires (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, cystite, urétrite).
  • Évaluer les lésions rénales dans certaines maladies systémiques (p. Ex. Diabète, lupus érythémateux disséminé, amylose, vascularite et traumatismes).
  • Pour le diagnostic différentiel des maladies des voies urinaires.
  • Pour surveiller le traitement des maladies des organes urinaires.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes de pathologie des voies urinaires (décoloration, odeur, transparence et quantité d'urine, fréquence des mictions, douleur dans la région lombaire, bas-ventre, avec miction).
  • Avec des résultats douteux ou des écarts dans l'analyse générale de l'urine.
  • Pour les maladies systémiques à haut risque de lésions rénales.
  • Dans les études préventives.
  • Lors du contrôle de l'efficacité du traitement des maladies des voies urinaires.

Analyse d'urine selon Nechiporenko: indicateurs de décodage, normes

Analyse d'urine selon Nechiporenko - une méthode de recherche qui détermine la teneur en éléments façonnés dans 1 ml de matériau.

L'une des principales étapes de l'analyse d'urine est l'étude de ses caractéristiques microscopiques. L'objet d'étude à ce stade est le sédiment, qui est obtenu par centrifugation du biomatériau. L'étude des sédiments permet d'identifier le contenu et la quantité des composants organiques (leucocytes, globules rouges, cylindres, cellules épithéliales) et des éléments d'origine inorganique (sels cristallins et amorphes et bactéries).

Plusieurs méthodes sont utilisées pour l'examen microscopique de l'urine: l'étude des sédiments urinaires dans le cadre d'une analyse générale et le comptage quantitatif des éléments formés (analyse d'urine selon les échantillons Nechiporenko, Amburge et Addis-Kakovsky, etc.).

Un certain nombre de facteurs peuvent affecter la composition de l'urine et fausser les résultats de l'analyse. Il s'agit notamment de boire et de manger, des médicaments, du stress physique et émotionnel et de l'activité sexuelle..

Selon Nechiporenko, la méthode la plus courante pour quantifier l'urine dans l'urine est l'analyse d'urine. Une étude utilisant cette technique est réalisée pour déterminer le nombre d'éléments façonnés (globules rouges, globules blancs) et de cylindres dans 1 ml d'urine.

Brève description des indicateurs

Le processus de formation d'urine commence dans les glomérules des reins, où la filtration sanguine primaire se produit, tandis que chez les personnes en bonne santé, des éléments façonnés pénètrent dans l'urine à travers la membrane muqueuse des uretères, les glomérules rénaux et le système tubulaire en petite quantité seulement. Avec le développement de la réaction inflammatoire, les cellules pénètrent dans les reins et les voies urinaires à travers la capsule filtrante du néphron, un défaut dans les parois des tubules ou des vaisseaux qui les entourent. En raison de la destruction des tubules et de l'infiltration cellulaire, des conditions sont créées pour la sortie excessive des éléments façonnés du foyer de l'inflammation dans l'urine. C'est dans le but de les détecter qu'une étude est menée selon la méthode Nechiporenko.

des globules rouges

Globules rouges (du grec. Erythros - rouge et kytos - vaisseau, cellule) - globules rouges, cellules contenant de l'hémoglobine. Le lieu de leur formation et de leur croissance est la moelle osseuse. Fonction - transport d'oxygène et de dioxyde de carbone entre les poumons et les tissus d'autres organes. Dans 1 ml d'urine chez une personne en bonne santé ne contient pas plus de 1000 globules rouges. Une augmentation de leur nombre indique une pathologie. La détermination de la structure des globules rouges permet de préciser la pathologie et de déterminer la source de leur apparition dans l'urine (voies urinaires ou reins).

globules blancs

Globules blancs (du grec. Leuko - blanc et kytos - vaisseau, cellule) - globules blancs, cellules qui remplissent une fonction immunitaire. Les globules blancs se forment dans les ganglions lymphatiques et la moelle osseuse. La norme de la teneur en globules blancs dans 1 ml d'urine ne dépasse pas 2000 leucocytes chez l'homme et pas plus de 4000 chez la femme. La différence d'indicateurs s'explique par les caractéristiques structurelles du système urinaire masculin et féminin.

Une analyse de Nechiporenko seule n'est pas la base d'un diagnostic.

Cylindres

Les cylindres sont des moulages protéiques des tubules des reins. Ces éléments sont composés de protéines, de cellules et de diverses inclusions. La composition et l'apparence distinguent plusieurs types de cylindres: hyalins, érythrocytaires, granuleux, cireux, etc. Les cylindres hyalins - peuvent être trouvés chez les personnes en bonne santé en petite quantité: pas plus de 20 cylindres dans 1 ml d'urine. Les lésions rénales sont indiquées par la détection de ces éléments en quantité importante, en particulier lorsque l'épithélium rénal et les globules rouges sont superposés. Les cylindres érythrocytaires sont constitués de globules rouges comprimés, leur détection confirme l'origine rénale de l'hématurie (glomérulonéphrite aiguë, thrombose veineuse rénale, infarctus du rein, hypertension maligne). Les cylindres granulaires et épithéliaux sont construits à partir de cellules formées à la suite de la destruction de l'épithélium tubulaire. Leur présence dans l'analyse de l'urine indique une maladie rénale. Les cylindres cireux sont formés de cylindres scellés d'autres types. Ils surviennent dans les pathologies rénales avec dommages et dégénérescence de l'épithélium tubulaire.

Indications pour l'analyse d'urine selon Nechiporenko

L'étude est prescrite dans les cas suivants:

  • la présence de signes d'inflammation (augmentation des globules blancs, des globules rouges ou des cylindres) dans l'analyse générale de l'urine;
  • diagnostic de maladie inflammatoire latente;
  • pathologies chroniques des reins, de la prostate, de l'urètre et de la vessie;
  • diagnostic de microhématurie et de cylindrurie latente;
  • examens rénaux de routine pour les maladies systémiques et endocriniennes;
  • établir la prévalence des leucocytes sur les globules rouges;
  • examen pendant la grossesse en cas d'écarts dans l'analyse générale de l'urine;
  • surveiller et évaluer l'efficacité de la thérapie.

Une augmentation du nombre de globules blancs dans l'urine est appelée numération des globules blancs. Sa détection dans la plupart des cas signifie une maladie inflammatoire des reins et / ou des voies urinaires inférieures.

Comment collecter l'urine pour analyse par Nechiporenko

Un certain nombre de facteurs peuvent affecter la composition de l'urine et fausser les résultats de l'analyse. Il s'agit notamment de boire et de manger, des médicaments, du stress physique et émotionnel et de l'activité sexuelle. L'apparition de globules rouges dans l'urine peut être causée par un effort physique intense, une lésion de l'urètre par un cathéter. Il n'est pas recommandé aux femmes de passer un test d'urine pendant les menstruations. Une fausse leucocyturie est possible avec une contamination du matériel par des sécrétions du tractus génital.

Afin d'obtenir des résultats fiables, vous devez vous préparer à l'étude. À la veille du test, vous devez limiter l'utilisation de légumes et de fruits, qui peuvent changer la couleur de l'urine (betteraves, carottes, oranges, mûres, myrtilles, rhubarbe), arrêter de prendre des complexes vitaminiques, des diurétiques. La possibilité de retrait du médicament doit être convenue avec le médecin.

Algorithme de collecte d'urine pour la recherche:

  • préparer un récipient d'échantillon d'urine propre à l'avance (un bocal en verre ou un récipient en plastique jetable pour recueillir le matériel);
  • le matin avant la miction, laver soigneusement les organes génitaux externes avec de l'eau propre sans utiliser de détergents;
  • recueillir la portion moyenne de la première urine du matin, pour laquelle vous devez retarder légèrement la miction entre les portions. La première quantité d'urine libérée est passée, la portion moyenne est collectée dans le récipient préparé, après quoi le reste de l'urine est déversé dans les toilettes;
  • le récipient est bien fermé et livré au laboratoire le matin du même jour.

Comment se fait l'analyse

Au laboratoire, un échantillon d'urine de 5 à 10 ml est placé dans un tube à centrifuger. Sous l'action de la force centrifuge, le biomatériau est divisé en ses parties constituantes: des éléments façonnés, des sels et d'autres éléments microscopiques de l'urine se déposent au fond. Le précipité formé est placé dans une chambre de comptage (un appareil pour compter les éléments au microscope).

L'hématurie peut être due à des saignements dans n'importe quelle partie du système génito-urinaire.

Dans 1 μl de sédiments, le nombre d'éléments formés (globules blancs, globules rouges et cylindres séparément) est compté. Afin de connaître le nombre d'éléments formés dans un certain volume d'urine, utilisez la formule: N = x * (1000 / V), où N est le nombre de leucocytes, de globules rouges ou de cylindres dans 1 ml d'urine, x est le nombre d'éléments formés comptés dans 1 μl de sédiment l'urine et V est le volume d'urine prélevé pour l'étude. Le nombre 1000 signifie la quantité de sédiments en µl.

Indicateurs normaux des éléments façonnés

Pour un décodage rapide des indicateurs d'analyse, vous pouvez utiliser le tableau des normes d'analyse d'urine selon Nechiporenko.

Analyse d'urine selon Nechiporenko: indications, préparation, normes

Aucun examen médical n'est complet sans analyse d'urine. Un test d'urine général est peut-être l'une des études les plus couramment prescrites. Et ce n'est pas seulement un hommage à la tradition médicale: en utilisant cette méthode, vous pouvez obtenir des données précieuses pour le diagnostic, la prescription et le suivi du traitement. Mais parfois, une analyse générale ne suffit pas.

Dans quels cas une analyse d'urine est-elle prescrite par Nechiporenko? De quel type de recherche s'agit-il? Pourquoi est-ce? Comprenons.

Analyse d'urine selon Nechiporenko - qu'est-ce que c'est?

Si, dans l'analyse générale de l'urine, certains changements ont été révélés qui rendent difficile de tirer des conclusions diagnostiques sans ambiguïté, alors pour leur raffinement, en détail, l'analyse d'urine selon Nechiporenko peut être appelée.

Effectuez-le avec un microscope. Dans ce cas, le nombre de leucocytes, de globules rouges et de soi-disant cylindres dans 1 millilitre d'urine est calculé.

Pourquoi une analyse d'urine est-elle prescrite par Nechiporenko?

Les indications de sa mise en œuvre sont différentes. Il est utilisé pour établir divers processus inflammatoires dans le système des organes urinaires (reins, vessie, urètre); afin d'évaluer les lésions rénales dans un certain nombre de maladies systémiques; faire la distinction entre les maladies des voies urinaires; afin de contrôler le traitement.

Pyélonéphrite: quelle est cette maladie et comment la traiter? Dit l'urologue "Clinic Expert Kursk"

Devyatkin Alexander Alexandrovich

Ce que montre le test de Nechiporenko?

Un nombre important de globules rouges peut indiquer des dommages à n'importe quelle partie du système urinaire.

Une augmentation du nombre de leucocytes est notée dans les processus inflammatoires, infectieux locaux, etc. Dans de tels cas, un examen supplémentaire de l'urine pour la présence de bactéries en elle.

En plus des globules rouges et des globules blancs, l'étude des cylindres est importante. Que sont-ils? Ce sont des accumulations de protéines qui se forment à partir des cellules et des détritus cellulaires lorsque les propriétés de l'urine changent. Le lieu de leur formation est les tubules rénaux. Il existe plusieurs types de cylindres (épithéliaux, hyalins, etc.)

Quelles sont les raisons pour augmenter tel ou tel indicateur?

Les globules rouges dans l'urine sont élevés. Nous recherchons des raisons

Le nombre de globules rouges augmente avec la lithiase urinaire; traumatisme, tuberculose et tumeur du rein; glomérulonéphrite, pyélonéphrite sévère, etc..

Le nombre de globules rouges peut augmenter avec des pathologies qui ne sont pas directement associées aux reins. Parmi eux, l'hémophilie, l'hypertrophie bénigne de la prostate, la leucémie (leucémie), l'insuffisance cardiaque congestive, le lupus érythémateux disséminé et plusieurs autres.

À la suite du gène de la reine Victoria: qu'est-ce que l'hémophilie? Le chef du groupe d'étude sur l'hémostase du Département d'optimisation du traitement des maladies hématologiques du Centre Dmitry Rogachev, MD

Zharkov Pavel Alexandrovich

Les globules blancs sont élevés. Pourquoi?

Une augmentation de leur nombre dans l'urine est notée dans la pyélonéphrite aiguë, la glomérulonéphrite, la cystite, la tuberculose rénale, le néoplasme de la vessie, etc..

Cystite: symptômes, diagnostic et traitement. Lire la suite

Cylindres dans l'urine. Qu'est-ce que ça veut dire?

Selon leur variété, leur nombre augmente avec un effort physique intense, une glomérulonéphrite, un empoisonnement aux métaux lourds, une insuffisance rénale aiguë et chronique, un stress émotionnel, des lésions rénales dans le diabète sucré, une tuberculose rénale, etc..

Échographie ou IRM pour une maladie rénale? Dit le médecin-chef "Elets experts en IRM" Tulinov Vladimir Vladimirovich

Préparation pour l'analyse d'urine par Nechiporenko

Ne mangez pas d'aliments épicés et salés, ainsi que de produits qui changent la couleur de l'urine (par exemple, betteraves, carottes) pendant 12 heures avant l'étude.

Dans les 48 heures avant de recueillir l'urine, arrêtez de prendre des diurétiques (seulement après avoir convenu de ce moment avec votre médecin).

Comment collecter l'urine pour analyse par Nechiporenko?

Dans un premier temps, une toilette des organes génitaux externes est réalisée. La portion moyenne d'urine du matin est à louer.

Combien de jours l'analyse d'urine est-elle préparée par Nechiporenko?

Cela dépend de la charge du laboratoire. Comme prévu - 1 jour ouvrable.

L'urine peut-elle être conservée au réfrigérateur pour analyse??

L'échantillon d'urine doit être frais. Cependant, si la situation ne vous permet pas de faire passer l'urine juste avant le test, vous devez la conserver au réfrigérateur à une température de +2. + 8 ° C Le temps total de stockage et de livraison au laboratoire ne dépasse pas douze heures à partir du moment de la prise du matériel. Il est nécessaire de clarifier à l'avance toutes ces nuances dans le laboratoire, la clinique, etc., où l'analyse sera effectuée..

Comment lire l'analyse? Normes d'échantillons d'urine selon Nechiporenko

Les indicateurs normaux sont les suivants:

- globules blancs: 0 - 2000 / ml

- érythrocytes: 0 - 1000 / ml

- cylindres: non détecté

Vous pouvez vous inscrire à une étude ici ou dans la section contacts

Référence historique

Cette analyse a été proposée par le chirurgien militaire soviétique, l'urologue-oncologue Alexander Zakharovich Nechiporenko.

Le lieu de naissance du futur médecin était la province de Volyn de l'Empire russe (aujourd'hui - la région de Jytomyr en Ukraine).

Un an avant le début de la Seconde Guerre mondiale, Alexander Zakharovich est diplômé de l'Institut médical de Kiev.

Au cours des premières années après la guerre, il a suivi une formation en chirurgie mammaire dans un établissement d'enseignement de premier plan pour la formation de médecins militaires - l'Académie de médecine militaire de Leningrad.

Depuis le milieu des années 60, il travaille au Département de chirurgie de l'Institut médical de Rostov.

En 1967, Nechiporenko est devenu le directeur scientifique du département d'oncourologie de l'Institut de recherche en oncologie et radiologie médicale de Rostov-sur-le-Don. Pendant plus de 10 ans, il a dirigé le cours d'urologie à l'Institut médical de Grodno (Biélorussie).

Il est un pionnier dans l'ablation de la vessie pour le cancer, l'ablation des ganglions lymphatiques dans les néoplasmes malins du testicule..

Décédé en novembre 1980 à l'âge de 65 ans.

Analyse d'urine selon la méthode de Nechiporenko: normes et écarts

L'étude de l'urine selon la méthode Nechiporenko vous permet d'évaluer avec précision l'état des systèmes rénal et urinaire, de détecter les violations de leur fonctionnement, d'identifier un certain nombre de maladies systémiques, de maladies des reins et des voies urinaires. L'analyse est également prescrite aux patientes pour suivre l'évolution thérapeutique du médecin et des femmes pendant la grossesse.

Pourquoi une analyse d'urine est-elle prescrite par Nechiporenko?

Le test d'urine à l'aide d'une technique spéciale nommée d'après le Dr Nechiporenko est considéré comme une étude clinique importante offerte aux patients dans les cas où une analyse d'urine générale a révélé certaines anomalies.

Raisons sous-jacentes pour effectuer ce test

  • Traces de particules de sang dans une analyse précédente.
  • Signes d'infection latente des voies urinaires.
  • Suivi des progrès du traitement.
  • Maladies systémiques qui affectent négativement l'état du système rénal (diabète sucré, vascularite et autres).
  • Résultats d'analyse d'urine douteux.
  • Examens préventifs.

La technique de Nechiporenko détermine le niveau de leucocytes, érythrocytes et cylindres dans un millilitre de liquide d'essai et vous permet de diagnostiquer avec précision des maladies graves.

  • Cystite - une inflammation infectieuse de la vessie, qui s'accompagne de douleur et de douleur pendant la miction.
  • Glomérulonéphrite, aiguë et chronique, lorsque le processus inflammatoire affecte les glomérules rénaux. Les signes de la maladie sont un gonflement, la présence de sang dans l'urine, une augmentation de la pression artérielle.
  • La pyélonéphrite est une maladie grave qui provoque une inflammation du bassin rénal. Les principaux symptômes sont des maux de tête et des douleurs lombaires, de la fièvre, une perte d'appétit, un malaise général.
  • Maladie rénale, dans laquelle des dépôts denses s'accumulent dans les reins ou les uretères, c'est-à-dire que des calculs se forment. Les signes de néphrolithiase sont une douleur aiguë dans la région lombaire, irradiant dans la région génitale, de la fièvre, une faiblesse.
  • Tumeurs bénignes et malignes des voies urinaires.
  • Infarctus du rein.
  • Prostatite.
  • Empoisonnement.
  • Maladie hypertonique.

Quels indicateurs sont importants dans l'analyse?

Au cours de l'étude, les spécialistes étudient attentivement la présence de certains éléments dans le matériel biologique.

  • Des globules rouges. La tâche de ces cellules sanguines est de transporter l'oxygène vers les organes et les systèmes du corps. Dans l'urine d'une personne en bonne santé, il ne devrait pas y en avoir beaucoup. Un nombre excessif de globules rouges indique que le sang pénètre dans l'urine, par conséquent, la fonction rénale est altérée en raison de la maladie.
  • Globules blancs, globules sanguins conçus pour combattre l'infection. Lorsque l'infection se produit, leur nombre augmente.
  • Les cylindres, qui sont des protéines qui collent ensemble, pénètrent dans l'urine lorsque les tubules rénaux fonctionnent mal.

Comment collecter du matériel pour analyse?

Le fluide biologique traité par les reins dans le but de le tester selon la méthodologie Nechiporenko est collecté selon des règles spécifiques.

  • Un pot avec un couvercle est préparé à l'avance, contenant environ 50 ml de liquide. Le contenant doit d'abord être nettoyé et essuyé (maintenant les contenants spécialisés sont vendus dans les pharmacies qui n'ont pas besoin d'être lavés).
  • Le matin, une toilette complète des organes génitaux externes avec de l'eau chaude est nécessaire sans utilisation de détergents, afin que les produits chimiques et les bactéries étrangères de la sueur et des glandes sébacées ne gâchent pas le tableau clinique.
  • L'analyse est certainement collectée tôt le matin, immédiatement après le sommeil et avant le premier repas.
  • La première urine allouée le matin après le réveil est placée dans le récipient signé. Seule la portion moyenne est prise, et le début et la fin du flux sont passés par le conteneur.
  • Le matériel biologique collecté, accompagné du formulaire d'accompagnement, est livré au laboratoire de recherche dans les deux heures..

La préparation de l'étude comprend également quelques règles.

  • Avant le test, vous ne devez pas boire de médicaments à effet diurétique et prendre des antibiotiques.
  • À la veille de l'étude, vous devez vous abstenir de boissons alcoolisées et d'aliments qui tachent l'urine d'une couleur artificielle, c'est-à-dire les betteraves, les carottes, les bleuets.
  • Les femmes doivent être testées selon Nechiporenko avant ou après les menstruations, car le sang peut pénétrer dans l'urine les jours critiques.
  • Après la cystoscopie, les femmes ne peuvent être testées qu'après 5-7 jours.
  • Un stress physique et émotionnel excessif n'est pas recommandé à la veille de la collecte d'urine..

Déchiffrer les résultats d'une analyse d'urine selon Nechiporenko: normes et écarts

La composition d'une urine normale et saine est quantifiée d'une certaine manière..

  • Le nombre de globules rouges en elle est de 1 à 3 unités dans le champ de vision (ou jusqu'à 1000 dans 1 ml), on peut dire qu'elles ne sont pas du tout là.
  • Le leucocyte dans l'échantillon d'urine contient (également dans le champ de vision) de 1-3 chez les hommes à 5-6 chez les femmes (ou jusqu'à 2000 dans 1 ml), ce qui signifie qu'ils sont également presque absents.
  • Le nombre de cylindres dans un millilitre de liquide atteint un maximum de 20 unités. Cela signifie que les protéines ne doivent pas se trouver dans l'urine d'une personne en bonne santé..

Le dépassement des valeurs autorisées de ces indicateurs indique une inflammation dans le corps du patient qui affecte les reins et les voies urinaires.

Dans le fluide biologique, on observe:

  • hématurie - une augmentation du nombre de globules rouges. Ce phénomène est présent dans tous les types de maladies rénales. L'hématurie est particulièrement prononcée dans la glomérulonéphrite aiguë, lorsque l'urine acquiert une couleur rouge prononcée;
  • la leucocyturie se trouve dans la pyélonéphrite, la cystite et la formation de calculs. Le pus qui apparaît dans l'analyse indique l'absorption par les leucocytes de bactéries pathogènes;
  • cylindrurie, ou l'apparition dans l'urine de protéines collées de différents types. La pyélonéphrite est caractérisée par la présence de cylindres épithéliaux et simples. Avec la glomérulonéphrite, les formations de protéines cylindriques sont recouvertes d'en haut de globules rouges. De plus, les cylindres de globules rouges indiquent un possible infarctus rénal ou thrombose veineuse. En cas d'empoisonnement à la néphrotoxine, des cylindres cireux apparaissent dans l'analyse. Les cylindres hyalins pénètrent dans l'urine des patients souffrant d'hypertension. Des granules y apparaissent avec des infections virales et un empoisonnement au plomb..

Quels sont les mauvais résultats de l'analyse de Nechiporenko pendant la grossesse??

Pour les femmes portant un bébé, une fonction rénale normale et un écoulement d'urine en temps opportun sont particulièrement importants. Mais les processus stagnants dans le système urinaire ne sont catégoriquement pas autorisés.

Ce processus est surveillé de la manière la plus pratique en testant l'urine selon Nechiporenko. L'analyse aide également à temps à identifier la toxicose tardive la plus dangereuse, qui peut non seulement provoquer des maux de tête graves et des malaises chez une femme, mais même provoquer des convulsions et provoquer la mort intra-utérine de l'enfant.

En règle générale, une protéine sous forme de cylindres est détectée dans l'analyse dans le contexte d'une augmentation de la pression artérielle et d'un œdème sévère.

L'utérus en croissance d'une femme enceinte a un effet compressif sur les reins. Dans ce cas, une infection peut facilement se fixer à l'organe enflammé sous pression. Et cela est très dangereux non seulement pour la femme elle-même, mais aussi pour l'enfant à naître.

Comment collecter l'analyse d'urine selon Nechiporenko? Ce qu'une analyse d'urine montre?

Prendre périodiquement des échantillons d'urine, de matières fécales et de sang est utile pour tout adulte. Dans ce cas, il existe des tests d'urine spéciaux selon Nechiporenko. Il s'agit d'une étude fréquemment menée qui vous permet de détecter en temps opportun un certain nombre de maladies. Que montre une analyse d'urine selon Nechiporenko, pourquoi un tel examen est-il effectué chez l'adulte, pourquoi est-il nécessaire? Vous trouverez la réponse à ces questions et à un certain nombre d'autres questions dans cet article..

Pourquoi ai-je besoin d'un test?

Pour commencer, qu'est-ce qu'un test d'urine selon la technique de Nechiporenko. Il existe un type d'analyse générale de l'urine, lorsque les patients donnent une certaine quantité d'urine et qu'un écart par rapport à la norme est déterminé par divers indicateurs. Il s'agit d'un résultat moyen du comptage du nombre de cellules sanguines dans les sédiments du liquide d'essai. Autrement dit, le déchiffrement de l'analyse ne donne pas un résultat détaillé et de haute précision.

Mais l'analyse de Nechiporenko présente des caractéristiques distinctives. En utilisant l'analyse d'urine en utilisant la méthode Nechiporenko, il est possible de déterminer le nombre de cellules et de cylindres spéciaux à partir d'un millilitre d'un échantillon. Le spécialiste mélange les échantillons que le patient soumet, recueille puis passe les 10 ml de liquide sélectionnés à travers une centrifugeuse. Ensuite, 1 ml est prélevé avec le précipité présent, selon lequel le nombre de cellules est calculé. Une technique spéciale est utilisée pour cela. Il est extrêmement important de savoir comment passer correctement les tests d'urine selon Nechiporenko afin de pouvoir travailler avec eux. Sinon, l'assistant de laboratoire ne sera pas en mesure de fournir au patient le résultat correct et le médecin ne pourra pas diagnostiquer.

Initialement, les patients donnent un échantillon pour une analyse d'urine générale. Si l'étude a montré la présence d'anomalies, un test d'urine selon Nechiporenko est prescrit.

Dans l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, la norme correspond à certains indicateurs sur lesquels le médecin s'appuie. Il est important de comprendre que le calcul est effectué uniquement par des spécialistes. Il est impossible d'examiner indépendamment la quantité d'urine requise, de déterminer la présence de cylindres et de déchiffrer les résultats. Ici, vous avez besoin d'un équipement spécial et de connaissances, des compétences disponibles pour les médecins. Ce n'est que de cette manière que les résultats de l'analyse d'urine selon Nechiporenko répondront à toutes les normes et permettront au patient de comprendre ce qui ne va pas avec sa santé..

Indicateurs d'étude

Dans l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, le décryptage met l'accent sur trois composantes principales:

  • Cylindres Ce sont des substances protéiques qui pénètrent dans l'urine et se forment dans les reins du patient en cas de maladie de cet organe. Différentes personnes, selon leur état de santé, la composition de ces cylindres sera différente. Les différences sont également visibles en apparence au cours de l'étude. Les substances protéiques hyalines, c'est-à-dire les cylindres, ne doivent pas être présentes dans les échantillons à l'état normal du patient. La présence d'un volume même faible indique une maladie rénale. Sur la base des cylindres comptés, vous pouvez déterminer leur nombre et le degré de complexité de la maladie rénale. Comme vous le comprenez, la présence de cylindres est une conclusion indésirable pour tout patient après examen de l'urine.
  • Des globules rouges. Le niveau de globules rouges dans l'analyse de l'urine selon Nechiporenko dans des conditions normales ne doit pas dépasser 1 000 unités pour 1 millilitre d'échantillons. Si les indicateurs s'écartent de la norme dans le sens d'une augmentation du contenu en globules rouges, cela indique une maladie potentiellement grave. En général, chez l'homme, ces cellules sanguines ne doivent pas se trouver dans l'urine, mais le niveau minimum indiqué est considéré comme acceptable. Le médecin fait une évaluation des globules rouges, de leur structure avec un excès dans le cadre de l'analyse et de son analyse, après quoi une conclusion est écrite concernant le diagnostic final.
  • Globules blancs. Ce sont des cellules humaines vivantes qui se déplacent avec le flux sanguin dans tout le corps. Les globules blancs dans l'urine peuvent être présents en moins de 2 000 unités. Si l'indicateur est dépassé, il est très probable que l'inflammation, les voies urinaires ou les infections de la vessie se produisent dans le corps.

Caractéristiques de la collecte d'échantillons

Beaucoup sous-estiment ce type d'analyse. Mais la collecte d'urine peut montrer beaucoup d'informations sur l'état de santé actuel des hommes et des femmes. Dans l'interprétation, c'est-à-dire la présentation de cette analyse, il n'y a rien de compliqué. Mais pour collecter correctement les échantillons et obtenir des informations fiables, vous devez comprendre exactement comment passer les tests d'urine selon Nechiporenko.

C'est le seul moyen pour le laboratoire de déterminer si les globules rouges sont élevés ou non, quelle est la norme des globules blancs et les indicateurs normaux des cylindres, ainsi que les soupçons sur les maladies que vous pourriez avoir.

En passant l'urine selon Nechiporenko, le patient se protège contre le développement de maux à un stade précoce, peut recevoir des indications pour la nomination d'un traitement, arrêter la pathologie dès les premiers stades de son développement. Un échantillon est collecté selon certaines règles. Ces règles de collecte sont les mêmes pour tout le monde. Pour l'analyse d'urine, le patient devra respecter strictement les recommandations. Le même test d'urine général est plus facile - à jeun le matin. L'urine pour l'analyse développée par Nechiporenko est collectée un peu différemment.

Maintenant, directement sur la façon de passer un test d'urine, comment collecter correctement l'urine et la quantité d'urine dont vous avez besoin pour l'analyse:

  • La préparation des patients commence à l'avance pour recueillir l'urine qui répond aux exigences. Si vous étudiez des échantillons basés sur une mauvaise urine, l'échantillon soumis ne vous permettra pas d'obtenir un résultat fiable. Par conséquent, l'interprétation du diagnostic sera inappropriée. L'algorithme de collecte est accessible à tous et n'implique pas de tâches complexes..
  • La veille du jour où le patient doit passer un test d'urine selon Nechiporenko, vous devez abandonner les produits alcoolisés, les aliments et tous les assaisonnements qui peuvent affecter le changement de couleur de l'urine..
    Chez les femmes adultes, une limitation importante est la période de menstruation. Pour le moment, la livraison de l'analyse est impossible. Il est nécessaire d'attendre que l'urine soit nettoyée des impuretés sanguines, après quoi il est nécessaire de passer un échantillon d'urine propre.
  • Selon Nechiporenko, comme l'un des principaux types d'analyses, les échantillons ne sont pas prélevés après une cystoscopie ou une urographie rétrograde. Un minimum de sept jours devrait s'écouler après eux, puis vous pourrez effectuer un test d'urine selon Nechiporenko.
  • Pour un échantillonnage fiable pour la recherche, il est nécessaire d'abandonner une activité physique sérieuse pendant environ 2 jours avant la visite prévue au laboratoire.
  • Les médicaments diurétiques, les aliments et les boissons qui produisent activement l'urine ne doivent pas être pris immédiatement avant l'accouchement..
  • Si le patient souffre de maladies qui provoquent une inflammation du système génito-urinaire, le processus d'échantillonnage devra être retardé jusqu'à récupération complète.
  • L'urine est collectée à la fois pendant la toute première miction du matin après le réveil.
  • Les femmes et les hommes ont besoin d'un volume moyen d'urine. L'analyse ne prévoit pas la nécessité d'une grande quantité d'urine. Ainsi, la portion moyenne d'urine est considérée comme optimale et est collectée dans des conteneurs spéciaux vendus dans n'importe quelle pharmacie. Ils indiquent la quantité d'urine qui y est placée.
  • L'essence de la préparation chez la femme est légèrement différente. Avant l'échantillonnage, assurez-vous de vous laver. Bien que les hommes ne seront pas mal à laver leurs parties génitales.
  • Les hommes et les femmes ne doivent pas toucher le récipient à échantillon lorsqu'ils urinent. Après avoir recueilli le liquide, il est envoyé au laboratoire dans les 2 heures suivant le moment de la collecte. Tout effet thermique sur l'urine est contre-indiqué, vous ne pouvez donc pas le laisser au réfrigérateur ou au soleil.

Maintenant, vous savez comment collecter une analyse d'urine selon Nechiporenko. C'est assez facile à faire. Une personne se prépare quelques jours avant de prélever un échantillon. Quiconque recueille correctement l'urine peut se rendre en toute sécurité au laboratoire pour obtenir un avis. En règle générale, ces tests sont effectués avec une pyélonéphrite, une infection bactérienne suspectée, une bactériurie, ainsi qu'un certain nombre d'autres maladies.

En fait, analyse d'urine avec glomérulonéphrite, pyélonéphrite ou infections - ce n'est pas une liste complète des possibilités du test.

Sur la base de l'urine collectée, un spécialiste sera en mesure de déterminer si les globules rouges dans l'urine sont dépassés selon Nechiporenko, quel est le nombre de leucocytes et comment les choses se passent avec les cylindres. L'algorithme d'échantillonnage est clair et accessible à tous. Comment les collecter, vous savez déjà.

Après avoir découvert des bactéries selon Nechiporenko, ce qui est assez courant, le médecin prescrira le traitement approprié pour la pyélonéphrite ou une autre maladie identifiée.

Que disent les résultats?

Les globules blancs sont élevés ou non, seul un spécialiste dira. Un nombre élevé de globules blancs n'est pas un signal agréable. Comme le montre la pratique médicale, dans l'urine selon Nechiporenko, les globules blancs à haute teneur peuvent être:

  • avec pyélonéphrite,
  • avec cystite,
  • à cause des calculs rénaux.

Les globules blancs élevés ne sont pas moins dangereux que les globules rouges dans l'urine. Si nous parlons de globules rouges élevés, de tels diagnostics peuvent être faits ici:

  • pyélocystite,
  • maladie de la lithiase urinaire,
  • insuffisance rénale (forme chronique),
  • la présence de tumeurs dans le système génito-urinaire,
  • glomérulonéphrite.

Quant aux cylindres, leur excès est la norme:

  • avec pyélonéphrite,
  • néphrose,
  • tumeurs rénales,
  • calculs rénaux,
  • toxicose (s'applique uniquement aux femmes enceintes).

Comment passer des échantillons et ce que les résultats de l'examen peuvent dire, vous le savez déjà. Maintenant, l'essentiel est de décider d'une visite chez le médecin. Il est préférable de le faire en l'absence de symptômes désagréables. La prévention est le meilleur moyen de lutter contre les maladies. En passant des tests, vous pouvez surveiller l'état de santé, suivre un cours de prévention et de traitement à temps et prévenir le développement de maladies à un stade précoce.

Il est extrêmement important que chaque adulte prenne l'habitude d'être examiné au moins une fois par an. Hélas, tout le monde ne s'en rend pas compte et les médecins sont consultés dans les cas extrêmes.

Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko

En médecine moderne, une telle étude informative, mais plutôt simple, appelée l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, est largement utilisée. Cette technique vous permet de diagnostiquer non seulement les maladies qui se produisent sous des formes aiguës ou chroniques, mais également les processus inflammatoires latents (non manifestés extérieurement) qui se produisent dans le système urinaire. Pour obtenir un résultat de recherche valide, le respect des règles de collecte des analyses est d'une grande importance. La technique tire son nom du nom de l'urologue-oncologue qui l'a proposée, A. Nechiporenko..

Quelle est la technique d'analyse

Dans les cas où une étude clinique générale a révélé des changements pathologiques, le test de Nechiporenko est utilisé. Il a une plus grande spécificité et vous permet de confirmer ou d'exclure une maladie rénale. Que montre l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, il est conseillé de savoir pour comprendre les raisons de l'installation de règles simples mais plutôt strictes pour la collecte de l'analyse.

Le but de cette technique est:

  • si, dans l'analyse clinique générale, une teneur élevée en leucocytes ou en globules rouges est trouvée;
  • si un test général d'urine (oam) a montré la présence de cylindres;
  • avec suspicion existante de la survenue de processus pathologiques dans les organes du système urinaire;
  • en cas de suivi du traitement en cours.

Quels indicateurs sont déterminés

Lors de la réalisation de l'étude, les éléments suivants sont déterminés:

  1. Les globules blancs, qui sont des globules humains. Ils manquent d'auto-coloration. Les globules blancs sont essentiels pour protéger le corps contre l'exposition aux humains, facteurs pathogènes externes et internes. Ils sont également appelés globules blancs. Lorsque l'inflammation se produit, leur nombre augmente par rapport à la norme. Si une analyse d'urine effectuée selon Nechiporenko indique une concentration de leucocytes qui dépasse la norme, cela indique une inflammation des organes. Elle peut survenir à la fois dans le bassin rénal ou l'uretère, et dans la vessie, et parfois dans l'urètre, et la pathologie peut également affecter la prostate.
  2. Les globules rouges, qui sont les globules sanguins les plus nombreux. Ils effectuent le transfert d'oxygène et leur fournissent des tissus ou des organes. Les globules rouges dans l'urine avec un état normal du corps ne doivent pas être détectés. Ils peuvent être en très petites concentrations. Si les globules rouges sont présents en assez grand nombre, cela témoigne de pathologies graves des voies urinaires ou des reins.
  3. Les cylindres, qui sont des corps protéiques, se forment au cours du développement de diverses pathologies dans les reins (leurs tubules). La composition des cylindres est différente et peut comprendre à la fois des globules rouges et des cellules des tubules des reins et des protéines. De plus, ils diffèrent en apparence. Ils peuvent consister dans certains cas de globules rouges et de cellules rénales - ce sont des cylindres granulaires, s'ils proviennent de protéines et de cellules rénales, alors ils sont hyalins, et si la base est des globules rouges - des globules rouges.

Collecte d'urine appropriée

Pour que l'analyse soit aussi fiable que possible, chaque patient doit savoir comment faire passer l'urine selon Nechiporenko. Une telle étude étant spécifique, il est nécessaire de procéder à la préparation appropriée de sa réalisation. Les exigences ne sont pas compliquées, cependant, elles doivent être respectées:

  1. Un test d'urine selon Nechiporenko doit être préparé à l'avance. La veille de l'étude, il est nécessaire d'exclure le stress psycho-émotionnel, l'alcool, les aliments frits ainsi que les aliments épicés, les produits qui peuvent affecter le changement de couleur de l'urine, certains médicaments, par exemple les diurétiques. Physiologiquement, le corps doit être dans un état de repos habituel pour une personne.
  2. L'activité physique doit être limitée quelques jours avant cette période.
  3. Aucune analyse d'urine ne doit être effectuée pendant les menstruations, car les résultats peuvent s'avérer faux. La même interdiction s'applique à la période de diagnostic effectuée pour examiner la vessie..
  4. Avant d'effectuer la collecte d'urine, les procédures d'hygiène des parties génitales doivent être effectuées. Selon Nechiporenko, le mode de prélèvement d'un test d'urine doit être connu des patients souffrant de maladies du système urinaire. Le lavage se fait à l'eau tiède sans savon ni autres détergents..
  5. La réponse à une question commune, comment passer une analyse selon Nechiporenko, est assez simple - dans un récipient en plastique préparé ou tout autre récipient en verre avec un couvercle hermétiquement fermé.
  6. Seul le flux moyen d'urine doit être collecté dans le récipient. Les portions initiale et finale doivent être libérées dans les toilettes. Il ne faut pas oublier que le récipient ne doit pas toucher le corps dans le périnée. De combien d'urine avez-vous besoin? Le contenu adéquat pour l'analyse est de 25 millilitres.
  7. Seule l'urine du matin accumulée dans le corps pendant la nuit est testée.
  8. Selon Nechiporenko, l'échantillon est livré au laboratoire au plus tard deux heures plus tard. Avec un stockage prolongé dans l'urine, la reproduction active des bactéries commencera. De plus, le liquide collecté n'est ni chauffé ni congelé. Il est permis de stocker l'urine pendant un certain temps dans le réfrigérateur, mais pas plus d'une heure et demie.

Savoir comment faire un test d'urine selon les exigences, vous pouvez être sûr que les résultats seront fiables.

Test de l'enfant

Selon Nechiporenko, le bébé a besoin d'efforts pour recueillir l'urine. L'enfant doit être lavé sans savon. Comment passer un test d'urine selon Nechiporenko, vous devez connaître les parents d'un bébé malade. Il est possible d'utiliser un urinoir. C'est l'une des solutions à la tâche de collecte d'urine. Pour ce faire, il est nécessaire de le fixer dans les parties génitales du bébé lavé et d'attendre le moment de la miction. S'il n'y a pas d'urinoir, vous pouvez mettre l'enfant sur une toile cirée propre et attendre le moment où un jet d'urine apparaît. Il ne sera nécessaire de remplacer le récipient disponible à temps, où le parent recueillera le liquide.

Dans le même temps, pour commencer à uriner par réflexe, il est possible de caresser un petit enfant le long de la colonne vertébrale, si l'enfant a plus d'un an, le bruit de l'eau qui coule du robinet aidera. Lors du passage de l'analyse à la clinique, il est nécessaire d'avertir que l'urine du matin, qui comprend trois flux, est remise. L'analyse d'urine selon Nechiporenko est préparée un jour.

Décryptage

Les normes d'indicateurs déterminées lors de l'analyse sont les mêmes chez l'adulte comme chez l'enfant. Lors du déchiffrement, il est pris en compte que l'urine selon Nechiporenko doit normalement satisfaire les valeurs suivantes:

  1. La norme des leucocytes dans l'urine dans un millilitre n'est pas supérieure à deux mille.
  2. Le nombre de globules rouges devrait afficher un résultat inférieur à mille dans un millilitre.
  3. Une étude de l'urine selon Nechiporenko implique que la concentration des cylindres hyalins devrait être inférieure à 20 unités dans un millilitre de volume. La présence d'autres cylindres dans le décodage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko indique une pathologie.

Tout diagnostic est nécessaire non seulement pour effectuer correctement, mais également pour évaluer correctement les résultats. En laboratoire, l'analyse d'urine est testée selon Nechiporenko et le décryptage est effectué par le médecin traitant. Si les indicateurs sont supérieurs aux normes établies, il est nécessaire d'évaluer correctement l'urine selon Nechiporenko, ce qui montre. Les valeurs normales, surtout si elles sont confirmées par des tests répétés, excluent la pathologie des reins ou des voies urinaires.

Les résultats d'une analyse d'urine selon Nechiporenko peuvent indiquer une "mauvaise analyse", alors que cela signifie une déviation quantitative dans une plus large mesure par rapport au contenu normal de tout indicateur. De plus, ils peuvent être indiqués par des termes tels que leucocyturie, hématurie ou cylindurie hyaline. De plus, derrière chacune de ces définitions, ainsi que derrière les cylindres qui apparaissent dans l'urine (normalement ils devraient être absents), plusieurs maladies sont «cachées». Si l'analyse d'urine selon les leucocytes de Nechiporenko a montré une augmentation, il est probable que le patient présente des calculs rénaux et peut-être des maladies telles que la pyélonéphrite ou la cystite..

Il faut garder à l'esprit que dans le processus de portage d'un enfant chez une femme, les indicateurs de l'analyse réalisée par la méthode Nechiporenko sont parfois proches des valeurs maximales. Cela peut s'expliquer par les caractéristiques du corps pendant la grossesse, ainsi que par une augmentation du débit urinaire quotidien. Un test d'urine selon Nechiporenko, comme le montre le temps, est une mesure diagnostique efficace.