Principal

Pyélonéphrite

Analyse d'urine selon Nechiporenko

L'analyse d'urine selon Nechiporenko dans les diagnostics de laboratoire domestique est la méthode la plus courante pour la détermination quantitative des éléments formés dans l'urine. Cette méthode est la plus simple, accessible à tous les laboratoires et pratique en ambulatoire, et présente également plusieurs avantages par rapport à d'autres méthodes quantitatives connues pour l'étude des sédiments urinaires. Selon la méthode Nechiporenko, le nombre d'éléments formés (globules rouges, globules blancs et cylindres) dans 1 ml d'urine est déterminé.

Préparation du patient

Une préparation spéciale pour l'étude de l'urine selon la méthode Nechiporenko n'est pas requise.

Collecte d'urine

Pour l'analyse de l'urine selon la méthode Nechiporenko, seule la portion moyenne (au milieu de la miction) de la première urine du matin est collectée (15-20 ml suffisent). Cela doit être indiqué au patient. Dans ce cas, les règles de base pour la collecte d'urine doivent être respectées. Urine immédiatement livrée au laboratoire.

Dans un hôpital, l'urine obtenue par cathétérisme séparé des uretères peut être utilisée pour clarifier le diagnostic topique pour les tests d'urine en utilisant la méthode Nechiporenko.

Équipement:

  • tube à centrifuger,
  • Pipette 10 ml,
  • chambre de comptage (Goryaev, Fuchs-Rosenthal ou Bürker),
  • bâton de verre,
  • microscope.

Progrès de l'étude:

L'urine délivrée est bien mélangée, 5 à 10 ml sont versés dans un tube à centrifuger gradué et centrifugés pendant 3 min à 3500 tr / min, la couche d'urine supérieure est aspirée, laissant 1 ml de sédiments. Bien mélanger le précipité et remplir la chambre de Goryaev ou toute autre chambre de comptage. De façon habituelle, le nombre d'éléments mis en forme (séparément leucocytes, érythrocytes et cylindres) dans 1 mm 3 de sédiments urinaires (x) est compté dans toute la grille de la chambre. En fixant cette valeur et en la substituant dans la formule, on obtient le nombre d'éléments mis en forme dans 1 ml d'urine:
N = x * (1000 / V), où
N - le nombre de leucocytes, de globules rouges ou de cylindres dans 1 ml d'urine,
x est le nombre de leucocytes, érythrocytes ou cylindres comptés dans 1 mm 3 (1 μl) de sédiments urinaires (lorsqu'ils sont comptés dans la chambre Goryaev et Burker x = H / 0,9, où H est le nombre de cellules comptées dans la chambre et 0,9 est le volume caméras et lors du comptage dans la caméra Fuchs-Rosenthal x = H / 3,2, car le volume de la chambre est de 3,2 mm 3),
V est la quantité d'urine prélevée pour examen (si l'urine est prélevée par un cathéter du bassin, alors V est généralement inférieure à 10), 1000 est la quantité de sédiments (en millimètres cubes).

Remarque. Pour compter les cylindres, vous devez visualiser au moins 4 chambres Goryaev (ou Burker) ou 1 caméra Fuchs-Rosenthal. Le nombre de cylindres comptés dans 4 chambres de Goryaev ou Burker doit ensuite être divisé par 4, et seulement alors le nombre résultant peut être inséré dans la formule pour déterminer le nombre de cylindres dans 1 μl de sédiment urinaire.

Valeurs normales des éléments façonnés pour la méthode Nechiporenko

Pour la méthode Nechiporenko, la teneur en leucocytes dans 1 ml d'urine est jusqu'à 2000, les érythrocytes - jusqu'à 1000, les cylindres sont absents ou se trouvent en quantité d'au plus un par chambre Fuchs-Rosenthal ou 4 chambres Goryaev. Les chiffres sont les mêmes pour les adultes et les enfants, pour le bassin et l'urine kystique.

Avantages de la méthode Nechiporenko

  • techniquement simple, pratique, abordable;
  • pas trop lourd pour le candidat et le personnel, car il ne nécessite pas de préparation supplémentaire du patient, la collecte d'urine pendant une durée strictement définie;
  • pour l'étude, une portion moyenne d'urine peut être utilisée (ce qui élimine le besoin de cathétérisme de la vessie) et l'urine provenant des reins lors d'un cathétérisme séparé des uretères pour clarifier le diagnostic d'actualité;
  • ne nécessite pas une grande quantité d'urine - la détermination de la leucocyturie peut être effectuée dans une petite quantité d'urine provenant du rein;
  • en termes quantitatifs n'est pas inférieur à d'autres méthodes;
  • facile à faire en dynamique;
  • est une méthode standardisée.

L'inconvénient de la méthode Nechiporenko

Lors de l'examen de l'urine selon la méthode Nechiporenko, les fluctuations quotidiennes de l'excrétion des éléments formés dans l'urine ne sont pas prises en compte.

La signification clinique de la méthode Nechiporenko

L'analyse d'urine selon Nechiporenko révèle une leucocyturie latente, qui est souvent observée dans les formes chroniques, latentes et lentes de glomérulonéphrite et de pyélonéphrite et n'est pas détectée par une microscopie indicative des sédiments urinaires.

La méthode est utilisée pour diagnostiquer une maladie rénale. Ainsi, la prévalence des globules rouges par rapport aux globules blancs est caractéristique de la glomérulonéphrite chronique et de l'artériosclérose des reins, et la prédominance des globules blancs est caractéristique de la pyélonéphrite chronique. Il faut se rappeler qu'en présence de pyélonéphrite calcaire, les globules rouges peuvent prédominer dans les sédiments..

Des tests urinaires répétés selon la méthode Nechiporenko au cours du processus de traitement permettent de juger de l'adéquation du traitement prescrit et aident à le corriger si nécessaire.

Pendant le suivi, la méthode Nechiporenko vous permet de surveiller l'évolution de la maladie et de prescrire un traitement en temps opportun en cas d'anomalies.

Méthode de Nechiporenko dans la modification Pytel A. I.

Dans la pratique pédiatrique et urologique, lors de l'examen clinique, la méthode Nechiporenko est largement utilisée dans la modification de Pytel A. Ya. La collecte et l'équipement d'urine sont les mêmes qu'avec la méthode Nechiporenko habituelle, la différence réside dans le calcul des éléments uniformes (les éléments uniformes sont comptés dans la chambre de Goryaev, mais pas du tout, mais seulement dans 100 grands carrés), et donc le nombre normal de globules blancs pour cette méthode diffère de celui de la méthode Nechiporenko classique et cela devrait être pris en compte par le médecin lors de l'interprétation des données.

Progrès de l'étude

L'urine est bien mélangée, 10 ml sont versés dans un tube à centrifuger gradué et centrifugés pendant 5 min à 2000 tr / min. Retirez la couche supérieure en laissant 1 ml d'urine avec les sédiments. Bien mélanger le culot, remplir la chambre de Goryaev et compter séparément les leucocytes, les érythrocytes et les cylindres dans 100 grands carrés (1600 petits carrés). Étant donné que le volume du petit carré est de 1/4000 mm 3. Le calcul des éléments façonnés en 1 mm 3 est effectué selon la formule suivante:

x = (a * 4000) / (b * c),

Où:
x est le nombre d'éléments façonnés dans 1 mm3 d'urine,
a - le nombre d'éléments façonnés dans 100 grands carrés,
b - le nombre de petits carrés dans lesquels le calcul a été effectué,
c - la quantité d'urine prélevée pour la centrifugation (en millilitres).

Lorsque vous multipliez le nombre résultant par 1000, déterminez le nombre d'éléments façonnés dans 1 ml d'urine:

K = (a * 4000 * 1000) / (1600 * 10) = a * 250,

Où:
K - le nombre d'éléments façonnés dans 1 ml d'urine,
a - le nombre d'éléments façonnés dans 100 grands carrés.

Si vous recevez une petite quantité d'urine en cas de cathétérisme de l'uretère, le nombre d'éléments façonnés est compté dans 1 ml d'urine non centrifugée en utilisant la même formule, mais en excluant dans le dénominateur c. Ensuite, la formule ressemblera à ceci:

K = (a * 4000 * 1000) / b = (a * 4000 * 1000) / 1600 = a * 2500.

Valeurs normales

Normalement, lors du calcul des éléments formés dans l'urine selon la méthode Nechiporenko dans la modification Pyel, 1 ml d'urine contient des leucocytes - jusqu'à 4000, des érythrocytes - jusqu'à 1000, des cylindres - jusqu'à 20.

Littérature:

  • Ivanova V.N., Pervushin Yu.V. et al., "Méthodes pour l'étude de l'urine et la valeur diagnostique clinique des indicateurs de la composition et des propriétés de l'urine" - Recommandations méthodologiques, Stavropol, 2005.
  • Handbook of Clinical Laboratory Research Methods, éd. E.A. Kost. Moscou "Médecine" 1975.
  • Kozlovskaya L.V., Nikolaev A. Yu. Manuel sur les méthodes de recherche en laboratoire clinique - Moscou, Médecine, 1985.
  • Kraevsky V.A. Atlas de microscopie des sédiments urinaires. Moscou, "Médecine", 1976.
  • Guide d'exercices pratiques de diagnostic clinique en laboratoire édité par Bazarnova M. A., Morozova V. T. - Kiev, "École Vishcha", 1988.
  • Référence "Méthodes de recherche en laboratoire dans la clinique", éd. prof. V.V. Menshikov. Moscou, "Médecine", 1987

Articles similaires

Analyse d'urine par la méthode de Kakovsky-Addis

La méthode Kakovsky-Addis est une méthode unifiée pour la détermination quantitative des éléments façonnés dans le volume quotidien d'urine. Cette méthode, qui prend le plus de temps et comporte de nombreuses lacunes, a été de moins en moins appliquée en pratique récemment..

Section: Analyse d'urine

Méthode Amburge

La méthode Amburge fait référence aux méthodes de détermination quantitative des éléments façonnés dans l'urine. Dans ce cas, le nombre d'éléments formés excrétés dans l'urine en 1 minute est déterminé.

Section: Analyse d'urine

Cellules d'urine. Méthodes de quantification de l'urine

Les méthodes de détermination quantitative des éléments formés dans l'urine vous permettent de déterminer le nombre exact de globules rouges, de globules blancs et de cylindres excrétés dans l'urine.

Section: Analyse d'urine

Examen microscopique des sédiments urinaires

L'examen microscopique des sédiments urinaires fait partie intégrante de la recherche clinique générale et sert souvent de méthode principale pour le diagnostic des maladies des reins et des voies urinaires..

Section: Analyse d'urine

Collecte d'urine

La collecte d'urine est effectuée après une toilette complète des organes génitaux externes, de sorte que leur excrétion ne pénètre pas dans l'urine. Les patients alités sont prélavés avec une faible solution de permanganate de potassium, puis le périnée est essuyé avec un coton-tige sec et stérile en direction des organes génitaux vers l'anus. Lors de la collecte d'urine de patients alités, il est nécessaire de s'assurer que le vaisseau est situé au-dessus du périnée afin d'éviter la contamination de l'anus. Une collecte d'urine appropriée est nécessaire pour obtenir un résultat d'analyse fiable..

Section: Analyse d'urine

Analyse d'urine selon Nechiporenko: indicateurs de décodage, normes

Analyse d'urine selon Nechiporenko - une méthode de recherche qui détermine la teneur en éléments façonnés dans 1 ml de matériau.

L'une des principales étapes de l'analyse d'urine est l'étude de ses caractéristiques microscopiques. L'objet d'étude à ce stade est le sédiment, qui est obtenu par centrifugation du biomatériau. L'étude des sédiments permet d'identifier le contenu et la quantité des composants organiques (leucocytes, globules rouges, cylindres, cellules épithéliales) et des éléments d'origine inorganique (sels cristallins et amorphes et bactéries).

Plusieurs méthodes sont utilisées pour l'examen microscopique de l'urine: l'étude des sédiments urinaires dans le cadre d'une analyse générale et le comptage quantitatif des éléments formés (analyse d'urine selon les échantillons Nechiporenko, Amburge et Addis-Kakovsky, etc.).

Un certain nombre de facteurs peuvent affecter la composition de l'urine et fausser les résultats de l'analyse. Il s'agit notamment de boire et de manger, des médicaments, du stress physique et émotionnel et de l'activité sexuelle..

Selon Nechiporenko, la méthode la plus courante pour quantifier l'urine dans l'urine est l'analyse d'urine. Une étude utilisant cette technique est réalisée pour déterminer le nombre d'éléments façonnés (globules rouges, globules blancs) et de cylindres dans 1 ml d'urine.

Brève description des indicateurs

Le processus de formation d'urine commence dans les glomérules des reins, où la filtration sanguine primaire se produit, tandis que chez les personnes en bonne santé, des éléments façonnés pénètrent dans l'urine à travers la membrane muqueuse des uretères, les glomérules rénaux et le système tubulaire en petite quantité seulement. Avec le développement de la réaction inflammatoire, les cellules pénètrent dans les reins et les voies urinaires à travers la capsule filtrante du néphron, un défaut dans les parois des tubules ou des vaisseaux qui les entourent. En raison de la destruction des tubules et de l'infiltration cellulaire, des conditions sont créées pour la sortie excessive des éléments façonnés du foyer de l'inflammation dans l'urine. C'est dans le but de les détecter qu'une étude est menée selon la méthode Nechiporenko.

des globules rouges

Globules rouges (du grec. Erythros - rouge et kytos - vaisseau, cellule) - globules rouges, cellules contenant de l'hémoglobine. Le lieu de leur formation et de leur croissance est la moelle osseuse. Fonction - transport d'oxygène et de dioxyde de carbone entre les poumons et les tissus d'autres organes. Dans 1 ml d'urine chez une personne en bonne santé ne contient pas plus de 1000 globules rouges. Une augmentation de leur nombre indique une pathologie. La détermination de la structure des globules rouges permet de préciser la pathologie et de déterminer la source de leur apparition dans l'urine (voies urinaires ou reins).

globules blancs

Globules blancs (du grec. Leuko - blanc et kytos - vaisseau, cellule) - globules blancs, cellules qui remplissent une fonction immunitaire. Les globules blancs se forment dans les ganglions lymphatiques et la moelle osseuse. La norme de la teneur en globules blancs dans 1 ml d'urine ne dépasse pas 2000 leucocytes chez l'homme et pas plus de 4000 chez la femme. La différence d'indicateurs s'explique par les caractéristiques structurelles du système urinaire masculin et féminin.

Une analyse de Nechiporenko seule n'est pas la base d'un diagnostic.

Cylindres

Les cylindres sont des moulages protéiques des tubules des reins. Ces éléments sont composés de protéines, de cellules et de diverses inclusions. La composition et l'apparence distinguent plusieurs types de cylindres: hyalins, érythrocytaires, granuleux, cireux, etc. Les cylindres hyalins - peuvent être trouvés chez les personnes en bonne santé en petite quantité: pas plus de 20 cylindres dans 1 ml d'urine. Les lésions rénales sont indiquées par la détection de ces éléments en quantité importante, en particulier lorsque l'épithélium rénal et les globules rouges sont superposés. Les cylindres érythrocytaires sont constitués de globules rouges comprimés, leur détection confirme l'origine rénale de l'hématurie (glomérulonéphrite aiguë, thrombose veineuse rénale, infarctus du rein, hypertension maligne). Les cylindres granulaires et épithéliaux sont construits à partir de cellules formées à la suite de la destruction de l'épithélium tubulaire. Leur présence dans l'analyse de l'urine indique une maladie rénale. Les cylindres cireux sont formés de cylindres scellés d'autres types. Ils surviennent dans les pathologies rénales avec dommages et dégénérescence de l'épithélium tubulaire.

Indications pour l'analyse d'urine selon Nechiporenko

L'étude est prescrite dans les cas suivants:

  • la présence de signes d'inflammation (augmentation des globules blancs, des globules rouges ou des cylindres) dans l'analyse générale de l'urine;
  • diagnostic de maladie inflammatoire latente;
  • pathologies chroniques des reins, de la prostate, de l'urètre et de la vessie;
  • diagnostic de microhématurie et de cylindrurie latente;
  • examens rénaux de routine pour les maladies systémiques et endocriniennes;
  • établir la prévalence des leucocytes sur les globules rouges;
  • examen pendant la grossesse en cas d'écarts dans l'analyse générale de l'urine;
  • surveiller et évaluer l'efficacité de la thérapie.

Une augmentation du nombre de globules blancs dans l'urine est appelée numération des globules blancs. Sa détection dans la plupart des cas signifie une maladie inflammatoire des reins et / ou des voies urinaires inférieures.

Comment collecter l'urine pour analyse par Nechiporenko

Un certain nombre de facteurs peuvent affecter la composition de l'urine et fausser les résultats de l'analyse. Il s'agit notamment de boire et de manger, des médicaments, du stress physique et émotionnel et de l'activité sexuelle. L'apparition de globules rouges dans l'urine peut être causée par un effort physique intense, une lésion de l'urètre par un cathéter. Il n'est pas recommandé aux femmes de passer un test d'urine pendant les menstruations. Une fausse leucocyturie est possible avec une contamination du matériel par des sécrétions du tractus génital.

Afin d'obtenir des résultats fiables, vous devez vous préparer à l'étude. À la veille du test, vous devez limiter l'utilisation de légumes et de fruits, qui peuvent changer la couleur de l'urine (betteraves, carottes, oranges, mûres, myrtilles, rhubarbe), arrêter de prendre des complexes vitaminiques, des diurétiques. La possibilité de retrait du médicament doit être convenue avec le médecin.

Algorithme de collecte d'urine pour la recherche:

  • préparer un récipient d'échantillon d'urine propre à l'avance (un bocal en verre ou un récipient en plastique jetable pour recueillir le matériel);
  • le matin avant la miction, laver soigneusement les organes génitaux externes avec de l'eau propre sans utiliser de détergents;
  • recueillir la portion moyenne de la première urine du matin, pour laquelle vous devez retarder légèrement la miction entre les portions. La première quantité d'urine libérée est passée, la portion moyenne est collectée dans le récipient préparé, après quoi le reste de l'urine est déversé dans les toilettes;
  • le récipient est bien fermé et livré au laboratoire le matin du même jour.

Comment se fait l'analyse

Au laboratoire, un échantillon d'urine de 5 à 10 ml est placé dans un tube à centrifuger. Sous l'action de la force centrifuge, le biomatériau est divisé en ses parties constituantes: des éléments façonnés, des sels et d'autres éléments microscopiques de l'urine se déposent au fond. Le précipité formé est placé dans une chambre de comptage (un appareil pour compter les éléments au microscope).

L'hématurie peut être due à des saignements dans n'importe quelle partie du système génito-urinaire.

Dans 1 μl de sédiments, le nombre d'éléments formés (globules blancs, globules rouges et cylindres séparément) est compté. Afin de connaître le nombre d'éléments formés dans un certain volume d'urine, utilisez la formule: N = x * (1000 / V), où N est le nombre de leucocytes, de globules rouges ou de cylindres dans 1 ml d'urine, x est le nombre d'éléments formés comptés dans 1 μl de sédiment l'urine et V est le volume d'urine prélevé pour l'étude. Le nombre 1000 signifie la quantité de sédiments en µl.

Indicateurs normaux des éléments façonnés

Pour un décodage rapide des indicateurs d'analyse, vous pouvez utiliser le tableau des normes d'analyse d'urine selon Nechiporenko.

Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko

En médecine moderne, une telle étude informative, mais plutôt simple, appelée l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, est largement utilisée. Cette technique vous permet de diagnostiquer non seulement les maladies qui se produisent sous des formes aiguës ou chroniques, mais également les processus inflammatoires latents (non manifestés extérieurement) qui se produisent dans le système urinaire. Pour obtenir un résultat de recherche valide, le respect des règles de collecte des analyses est d'une grande importance. La technique tire son nom du nom de l'urologue-oncologue qui l'a proposée, A. Nechiporenko..

Quelle est la technique d'analyse

Dans les cas où une étude clinique générale a révélé des changements pathologiques, le test de Nechiporenko est utilisé. Il a une plus grande spécificité et vous permet de confirmer ou d'exclure une maladie rénale. Que montre l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, il est conseillé de savoir pour comprendre les raisons de l'installation de règles simples mais plutôt strictes pour la collecte de l'analyse.

Le but de cette technique est:

  • si un nombre élevé de globules blancs ou de globules rouges est trouvé dans une analyse clinique générale,
  • si un test général d'urine (oam) a montré la présence de cylindres,
  • avec suspicion de survenue de processus pathologiques dans les organes du système urinaire,
  • en cas de suivi du traitement en cours.

Quels indicateurs sont déterminés

Lors de la réalisation de l'étude, les éléments suivants sont déterminés:

  • Les globules blancs, qui sont des globules humains. Ils manquent d'auto-coloration. Les globules blancs sont essentiels pour protéger le corps contre l'exposition aux humains, facteurs pathogènes externes et internes. Ils sont également appelés globules blancs. Lorsque l'inflammation se produit, leur nombre augmente par rapport à la norme. Si une analyse d'urine effectuée selon Nechiporenko indique une concentration de leucocytes qui dépasse la norme, cela indique une inflammation des organes. Elle peut survenir à la fois dans le bassin rénal ou l'uretère, et dans la vessie, et parfois dans l'urètre, et la pathologie peut également affecter la prostate.
  • Les globules rouges, qui sont les globules sanguins les plus nombreux. Ils effectuent le transfert d'oxygène et leur fournissent des tissus ou des organes. Les globules rouges dans l'urine avec un état normal du corps ne doivent pas être détectés. Ils peuvent être en très petites concentrations. Si les globules rouges sont présents en assez grand nombre, cela témoigne de pathologies graves des voies urinaires ou des reins.
  • Les cylindres, qui sont des corps protéiques, se forment au cours du développement de diverses pathologies dans les reins (leurs tubules). La composition des cylindres est différente et peut comprendre à la fois des globules rouges et des cellules des tubules des reins et des protéines. De plus, ils diffèrent en apparence. Ils peuvent consister dans certains cas de globules rouges et de cellules rénales - ce sont des cylindres granulaires, s'ils proviennent de protéines et de cellules rénales, alors ils sont hyalins, et si la base est des globules rouges - des globules rouges.

Collecte d'urine appropriée

Pour que l'analyse soit aussi fiable que possible, chaque patient doit savoir comment faire passer l'urine selon Nechiporenko. Une telle étude étant spécifique, il est nécessaire de procéder à la préparation appropriée de sa réalisation. Les exigences ne sont pas compliquées, cependant, elles doivent être respectées:

  • Un test d'urine selon Nechiporenko doit être préparé à l'avance. La veille de l'étude, il est nécessaire d'exclure le stress psycho-émotionnel, l'alcool, les aliments frits ainsi que les aliments épicés, les produits qui peuvent affecter le changement de couleur de l'urine, certains médicaments, par exemple les diurétiques. Physiologiquement, le corps doit être dans un état de repos habituel pour une personne.
  • L'activité physique doit être limitée quelques jours avant cette période.
  • Aucune analyse d'urine ne doit être effectuée pendant les menstruations, car les résultats peuvent s'avérer faux. La même interdiction s'applique à la période de diagnostic effectuée pour examiner la vessie..
  • Avant d'effectuer la collecte d'urine, les procédures d'hygiène des parties génitales doivent être effectuées. Selon Nechiporenko, le mode de prélèvement d'un test d'urine doit être connu des patients souffrant de maladies du système urinaire. Le lavage se fait à l'eau tiède sans savon ni autres détergents..
  • La réponse à une question commune, comment passer une analyse selon Nechiporenko, est assez simple - dans un récipient en plastique préparé ou tout autre récipient en verre avec un couvercle hermétiquement fermé.
  • Seul le flux moyen d'urine doit être collecté dans le récipient. Les portions initiale et finale doivent être libérées dans les toilettes. Il ne faut pas oublier que le récipient ne doit pas toucher le corps dans le périnée. De combien d'urine avez-vous besoin? Le contenu adéquat pour l'analyse est de 25 millilitres.
  • Seule l'urine du matin accumulée dans le corps pendant la nuit est testée.
  • Selon Nechiporenko, l'échantillon est livré au laboratoire au plus tard deux heures plus tard. Avec un stockage prolongé dans l'urine, la reproduction active des bactéries commencera. De plus, le liquide collecté n'est ni chauffé ni congelé. Il est permis de stocker l'urine pendant un certain temps dans le réfrigérateur, mais pas plus d'une heure et demie.

Savoir comment faire un test d'urine selon les exigences, vous pouvez être sûr que les résultats seront fiables.

Test de l'enfant

Selon Nechiporenko, le bébé a besoin d'efforts pour recueillir l'urine. L'enfant doit être lavé sans savon. Comment passer un test d'urine selon Nechiporenko, vous devez connaître les parents d'un bébé malade. Il est possible d'utiliser un urinoir. C'est l'une des solutions à la tâche de collecte d'urine. Pour ce faire, il est nécessaire de le fixer dans les parties génitales du bébé lavé et d'attendre le moment de la miction. S'il n'y a pas d'urinoir, vous pouvez mettre l'enfant sur une toile cirée propre et attendre le moment où un jet d'urine apparaît. Il ne sera nécessaire de remplacer le récipient disponible à temps, où le parent recueillera le liquide.

Dans le même temps, pour commencer à uriner par réflexe, il est possible de caresser un petit enfant le long de la colonne vertébrale, si l'enfant a plus d'un an, le bruit de l'eau qui coule du robinet aidera. Lors du passage de l'analyse à la clinique, il est nécessaire d'avertir que l'urine du matin, qui comprend trois flux, est remise. L'analyse d'urine selon Nechiporenko est préparée un jour.

Décryptage

Les normes d'indicateurs déterminées lors de l'analyse sont les mêmes chez l'adulte comme chez l'enfant. Lors du déchiffrement, il est pris en compte que l'urine selon Nechiporenko doit normalement satisfaire les valeurs suivantes:

  • La norme des leucocytes dans l'urine dans un millilitre n'est pas supérieure à deux mille.
  • Le nombre de globules rouges devrait afficher un résultat inférieur à mille dans un millilitre.
  • Une étude de l'urine selon Nechiporenko implique que la concentration des cylindres hyalins devrait être inférieure à 20 unités dans un millilitre de volume. La présence d'autres cylindres dans le décodage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko indique une pathologie.

Tout diagnostic est nécessaire non seulement pour effectuer correctement, mais également pour évaluer correctement les résultats. En laboratoire, l'analyse d'urine est testée selon Nechiporenko et le décryptage est effectué par le médecin traitant. Si les indicateurs sont supérieurs aux normes établies, il est nécessaire d'évaluer correctement l'urine selon Nechiporenko, ce qui montre. Les valeurs normales, surtout si elles sont confirmées par des tests répétés, excluent la pathologie des reins ou des voies urinaires.

Les résultats d'une analyse d'urine selon Nechiporenko peuvent indiquer une "mauvaise analyse", alors que cela signifie une déviation quantitative dans une plus large mesure par rapport au contenu normal de tout indicateur. De plus, ils peuvent être indiqués par des termes tels que leucocyturie, hématurie ou cylindurie hyaline. De plus, derrière chacune de ces définitions, ainsi que derrière les cylindres qui apparaissent dans l'urine (normalement ils devraient être absents), plusieurs maladies sont «cachées». Si l'analyse d'urine selon les leucocytes de Nechiporenko a montré une augmentation, il est probable que le patient présente des calculs rénaux et peut-être des maladies telles que la pyélonéphrite ou la cystite..

Il faut garder à l'esprit que dans le processus de portage d'un enfant chez une femme, les indicateurs de l'analyse réalisée par la méthode Nechiporenko sont parfois proches des valeurs maximales. Cela peut s'expliquer par les caractéristiques du corps pendant la grossesse, ainsi que par une augmentation du débit urinaire quotidien. Un test d'urine selon Nechiporenko, comme le montre le temps, est une mesure diagnostique efficace.

Analyse d'urine selon Nechiporenko - préparation, diagnostic des maladies

L'analyse d'urine selon Nechiporenko est une étude qui détermine le contenu des globules rouges, des globules blancs et des cylindres dans un millilitre d'urine. Le diagnostic vous permet d'évaluer votre santé globale, la fonction des voies urinaires et la fonction rénale.

Plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez passer un test d'urine

Dans la pratique médicale, une analyse d'urine selon Nechiporenko est prescrite aux patients dans les cas suivants:

  • dans l'analyse générale de l'urine, le niveau de leucocytes ou de globules rouges est dépassé et des cylindres sont également détectés;
  • l'histoire du patient montre une pathologie du système urinaire (périodiquement);
  • pendant la grossesse;
  • lors de la conduite d'une thérapie complexe pour contrôler son effet sur la maladie;
  • avant la chirurgie.

Pour toute plainte de douleur dans les reins ou de miction, cette analyse d'urine sera obligatoire..

Régime alimentaire approprié et préparation à l'analyse

Afin de passer correctement l'analyse selon Nechiporenko et que les résultats du test réussi soient plus fiables, il est nécessaire de respecter les règles suivantes:

  1. 24 heures avant la collecte de l'analyse, vous devez exclure de votre alimentation des bonbons, des plats de viande grasse et frite, des légumes, des baies et des fruits qui peuvent colorer l'urine - betteraves, citrouilles, carottes, framboises, oranges, boissons gazeuses et alcoolisées.
  2. Vous devez également arrêter de prendre des diurétiques et des anti-inflammatoires, des antibiotiques pendant une journée, ce qui peut fausser les données pendant l'étude..
  3. Pour l'analyse, vous devez acheter un pot stérile spécial ou vous pouvez prendre un petit pot en verre avec un couvercle hermétique à la maison, par exemple, des récipients pour aliments pour bébés et bien le rincer avec une solution de soude. Rincer ensuite à l'eau chaude ou stériliser pendant 2-3 minutes.
  4. Les femmes pendant les règles devraient subir un test d'urine afin que les gouttes de sang ne violent pas les indicateurs. Il est préférable de l'exécuter un jour après la fin des menstruations. Si nécessaire, une analyse urgente, du coton ou un tampon interférera avec le vagin.

Règles de collecte d'urine pour analyse

Les exigences de collecte d'urine sont également importantes pour des résultats précis, tout comme les règles de préparation. Voici les principales recommandations pour préparer l'analyse:

  1. Après le sommeil, vous devez laver soigneusement vos parties génitales à l'eau tiède pour éliminer le sébum, les particules de saleté et les cellules mortes, dont les bactéries peuvent affecter de manière significative le contenu informatif de l'analyse. L'utilisation de détergents à cette fin n'est pas recommandée en raison de la pénétration possible de leurs résidus dans le récipient..
  2. Ensuite, un gobelet en plastique médical spécial est prélevé pour recueillir les tests ou les conteneurs prétraités et la partie centrale de l'urine est collectée, c'est-à-dire vous urinez d'abord dans les toilettes, puis remplacez le pot sans interrompre le jet et, en recueillant environ 15 ml d'urine, retirez le récipient et continuez à uriner. Il est conseillé que le récipient n'entre pas en contact avec la peau pendant la collecte..
  3. Le récipient est bien fermé par un couvercle et livré au laboratoire le plus rapidement possible (1-2 heures) pour empêcher la reproduction dans l'échantillon de micro-organismes, ce qui conduira à un résultat incorrect.

Si vous devez faire l'analyse de Nechiporenko pour un petit enfant qui ne contrôle pas encore le processus de miction, essayez de ne pas manquer le bon moment.

Dans le département pour une telle méthode de recherche, l'urine est obtenue par cationisation séparée des uretères avec un cystoscope.

Normes pour les indicateurs d'analyse selon Nechiporenko

Lors de la consultation, le spécialiste du traitement compare les données obtenues avec les indicateurs réglementaires actuels. Dans la norme de l'urine selon Nechiporenko, le nombre de leucocytes ne doit pas dépasser 2000 dans 1 ml, érythrocytes - 1000, cylindres hyalins - 20. La présence d'autres types de cylindres n'est pas autorisée et indique une maladie.

Aux premiers signes d'un changement de la couleur de l'urine, vous devriez consulter un spécialiste, car la couleur de l'urine est l'un des principaux signes de déviation du fonctionnement des reins.

Quelles analyses selon Nechiporenko et décodage de l'étude peuvent montrer

Lors de la détection d'un niveau de leucocytes supérieur à la norme, les maladies suivantes sont diagnostiquées:

  • pyélonéphrite - un processus inflammatoire dans les reins, caractérisé par une protéinurie;
  • prostatite - une maladie causée par des dysfonctionnements fonctionnels de la prostate;
  • urolithiase et calculs rénaux - la présence de calculs de nature et de taille différentes dans la vessie ou les reins;
  • la cystite, comme l'urolithiase, s'accompagne souvent non seulement d'une augmentation des globules blancs, mais également d'une augmentation du niveau de globules rouges, ce qui est particulièrement caractéristique avec sa manifestation purulente;
  • crise cardiaque rénale - une pathologie unique de la mort des tissus d'organes due à un flux sanguin insuffisant (les globules rouges sont également élevés).

Des globules rouges élevés suggèrent également la présence des pathologies suivantes:

  • glomérulonéphrite - maladie rénale avec dommages à leurs glomérules;
  • syndrome néphrotique - indique une atteinte rénale, accompagnée d'un gonflement, d'une élévation des taux de protéines;
  • l'insuffisance rénale est une insuffisance rénale courante;
  • néphrotuberculose - affectée par des microbactéries tuberculeuses du parenchyme rénal;
  • oncologie.

De plus, l'augmentation du contenu des cylindres peut indiquer les raisons suivantes:

  1. Une augmentation de l'indice du cylindre hyalin indique la présence de glomérulonéphrite ou de pyélonéphrite, ainsi que d'hypertension ou d'une surdose lors de l'utilisation de diurétiques.
  2. L'apparition de cylindres granulaires est caractéristique du jade, des infections virales, de l'empoisonnement au plomb.
  3. Les cylindres de cire sont notés dans le syndrome néphrotique, l'insuffisance rénale chronique et la dystrophie rénale amyloïde.
  4. Les cylindres érythrocytaires sont caractéristiques d'un thrombus dans les veines et d'une crise cardiaque des reins, de la glomérulonéphrite, d'une hypertension sévère.
  5. Le type de cylindres épithéliaux indique une surdose de salicylates ou un empoisonnement avec des sels de métaux lourds, des phénols et des toxines similaires, la présence d'une infection virale, une nécrose tubulaire rénale.

Analyse d'urine selon Nechiporenko

Examen microscopique avec dénombrement quantitatif de globules blancs, de globules rouges et de cylindres dans 1 millilitre de sédiments urinaires.

Détermination du nombre de cellules sanguines dans les sédiments urinaires, test de Nechiporenko.

Analyse d'urine, Test d'urine, Analyse d'urine, UA, Examen microscopique, Urine.

Cellule / ml (cellule par millilitre), Unité / ml (unité par millilitre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

La portion moyenne d'urine du matin.

Comment se préparer à l'étude?

  1. Ne mangez pas d'aliments épicés et salés, d'aliments qui changent la couleur de l'urine (par exemple, betteraves, carottes), dans les 12 heures avant l'étude.
  2. Exclure l'utilisation de médicaments diurétiques dans les 48 heures avant le prélèvement d'urine (comme convenu avec le médecin).

Aperçu de l'étude

L'analyse d'urine selon Nechiporenko vous permet de déterminer plus précisément le contenu quantitatif des globules rouges, des globules blancs et des cylindres que l'analyse clinique générale de l'urine. Les deux études sont effectuées à l'aide de la microscopie, mais dans l'échantillon Nechiporenko, les éléments sont comptés par unité de volume de liquide, et non par le nombre de cellules ou de cylindres dans le champ de vision.

Normalement, les glomérules rénaux ne transmettent pas les éléments formés du sang et de l'albumine, mais dans certaines maladies, la barrière rénale est endommagée, ce qui se traduit par des changements dans la composition de l'urine. La présence d'un grand nombre de globules rouges dans l'urine (hématurie) peut indiquer des dommages au glomérule rénal. Il convient de garder à l'esprit que les éléments sanguins formés dans l'urine sont détectés avec des blessures, des calculs, des maladies inflammatoires ou des néoplasmes à tous les niveaux des voies urinaires - le sang y pénètre par le bassin rénal, l'uretère, la vessie ou l'urètre. C'est l'identification des globules rouges ou des globules rouges lessivés qui témoigne de l'origine rénale de l'hématurie.

Normalement, les globules blancs sont présents dans l'urine en petite quantité. Leur contenu peut augmenter avec les maladies inflammatoires du système urinaire, les infections des voies urinaires et certaines maladies systémiques inflammatoires aiguës. Les globules blancs sont capables de pénétrer le site de l'inflammation à travers les tissus intacts. Avec leur isolement excessif - leucocyturie - il est nécessaire de procéder à un examen bactériologique de l'urine pour clarifier l'étiologie de la maladie et prescrire un traitement adéquat.

Dans la pratique clinique, la détermination de la leucocyturie ou de l'hématurie est souvent utilisée dans le diagnostic différentiel de la glomérulonéphrite et de la pyélonéphrite..

Les cylindres sont des conglomérats de protéines qui sont fabriqués à partir de cellules et de détritus cellulaires lorsque les propriétés physicochimiques de l'urine changent. Ils se forment dans les tubules rénaux et acquièrent leur forme. Les cellules épithéliales tubulaires forment des cylindres épithéliaux; lors de la destruction des cellules épithéliales et des leucocytes, des cylindres granulaires apparaissent; de larges cylindres cireux se forment à partir de cylindres granulaires dégénérés. Leur détection indique de graves dommages aux reins, le développement d'une insuffisance rénale et un pronostic défavorable de la maladie. Les cylindres hyalins sont formés à partir de protéines et indiquent souvent une protéinurie. La protéine Tamm-Horsfall est impliquée dans leur formation, qui est normalement présente dans les tubules rénaux sous forme dissoute et est importante dans la protection immunologique de l'organe contre l'infection. Les cylindres hyalins peuvent également être trouvés chez une personne en bonne santé après une activité physique intense ou avec des changements pathologiques minimes dans les reins.

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic des maladies inflammatoires aiguës et chroniques des voies urinaires (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, cystite, urétrite).
  • Évaluer les lésions rénales dans certaines maladies systémiques (p. Ex. Diabète, lupus érythémateux disséminé, amylose, vascularite et traumatismes).
  • Pour le diagnostic différentiel des maladies des voies urinaires.
  • Pour surveiller le traitement des maladies des organes urinaires.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes de pathologie des voies urinaires (décoloration, odeur, transparence et quantité d'urine, fréquence des mictions, douleur dans la région lombaire, bas-ventre, avec miction).
  • Avec des résultats douteux ou des écarts dans l'analyse générale de l'urine.
  • Pour les maladies systémiques à haut risque de lésions rénales.
  • Dans les études préventives.
  • Lors du contrôle de l'efficacité du traitement des maladies des voies urinaires.

Qu'est-ce que l'analyse d'urine selon la méthode de Nechiporenko

Inflammation de la vessie, cystite. Un tel diagnostic peut être posé à un patient par un médecin après une conversation avec lui, un premier examen, et sur la base des résultats d'une analyse d'urine générale. Cependant, bien que ce ne soit qu'une conclusion préliminaire, et ce n'est pas une raison pour commencer le traitement.
- Pourquoi? - Demandez à un étudiant en médecine encore inexpérimenté de la première année d'études.
- Le médecin doit vérifier l'exactitude de ses hypothèses afin de poursuivre l'examen et commencer le traitement du patient.
- Comment cela peut-il être fait?
- À l'aide de tests de laboratoire supplémentaires.
- Lesquels?
- Il existe une grande liste de méthodes scientifiques pour l'étude de l'urine, utilisées dans les diagnostics modernes. Mais la méthode la plus courante et la plus simple qui peut déterminer avec précision les maladies des voies urinaires et du système rénal d'une personne a été développée par l'urologue soviétique A.Z.Nechiporenko.
- Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko??
Arrêtons-nous là-dessus plus en détail..

Diagnostic médical: bien informé - signifie armé

L'étude des causes de diverses maladies, les scientifiques se sont engagés dans les temps anciens. Par exemple, les guérisseurs de la Chine ancienne, déterminant le diagnostic, ont non seulement examiné les oreilles, le nez, la bouche et d'autres parties du corps humain, mais ont également étudié les écoulements de son corps - goûté l'urine et utilisé son matin, son après-midi, son soir et sa nuit pour mener des études détaillées. échantillons.

Les médecins chinois ont directement associé divers processus physiologiques du corps humain au fonctionnement des reins. Un dysfonctionnement de cet organe, selon les guérisseurs chinois, a affecté la salivation, l'acuité ou la perte auditive, la sécheresse, la fragilité et la perte de cheveux, et a également conduit à des troubles émotionnels - par exemple, a provoqué une peur déraisonnable.

Dans la science médicale moderne, l'urinodiagnostic est également activement utilisé pour détecter les maladies du système urinaire, les maladies des reins et d'autres organes qui dépendent de leur fonctionnement..

Nous apprenons comment cela se produit. Mais d'abord, formulons ce qu'est une maladie, nous allons clarifier pourquoi le médecin traitant envoie le patient à tester, et ce qu'il peut voir dans l'urine du patient.

Une maladie, parlant dans une langue commune, est une déviation de la norme. Et l'organisme d'un malade et les produits de son activité vitale (sang, matières fécales, urine, etc.) sont porteurs d'informations expliquant les raisons de cet écart. Obtenir des informations sur la maladie, s'armer de la connaissance de ses symptômes est la tâche du médecin qui se met à diagnostiquer le patient.

Seuls trois outils sont utilisés pour déterminer les facteurs qui provoquent des perturbations dans le fonctionnement des organes ou des systèmes du corps humain. Le principal est la recherche en laboratoire. Pourquoi est-elle réalisée? Les analyses présentées à tous les patients, comme un test général d'urine et de sang, aident à faire le premier aperçu du tableau clinique..

Pour obtenir une image complète de la maladie, établir un diagnostic et déterminer le déroulement du traitement est la tâche des recherches menées selon des indications particulières. Parmi ces méthodes, l'analyse de l'urine selon Nechiporenko..

Comment détecter les maladies évidentes et cachées

C'est souvent dans l'urine que les médecins recherchent les causes de la maladie présumée, et c'est le résultat d'une analyse d'urine qui donne souvent les informations les plus précises sur le développement de la maladie. Une telle évaluation suggère que l'urine, qui se forme à la suite de la filtration du sang et d'autres biofluides, est un indicateur important de la santé humaine.

Une éducation appropriée et une élimination rapide de l'urine du corps vous permettent de libérer les organes des toxines, des sels et des bactéries et de maintenir l'équilibre hydrique et chimique. Par la couleur, l'odeur, la présence d'impuretés et la quantité quotidienne d'urine, on peut juger de l'état des organes internes d'une personne.

Alors, que peut-on trouver dans l'analyse de l'urine selon Nechiporenko, ce que tel ou tel indicateur indique et quelles maladies révèle un test de laboratoire.

L'analyse de Nechiporenko permet de déterminer la présence dans l'urine et le nombre de cellules sanguines suivantes:

  1. globules blancs;
  2. des globules rouges;
  3. cylindres (composés protéiques de forme cylindrique).

Chacun de ces types de cellules est un indicateur d'une maladie particulière..

Cellules sanguines dans l'urine: normes et anomalies

Considérez l'importance des globules blancs, des globules rouges et des cylindres pour une personne en bonne santé et découvrez pourquoi les mêmes cellules deviennent des signaux lumineux de diverses maladies.

globules blancs.

Ces globules blancs sont responsables de l'état de l'immunité humaine, la protégeant des virus, des bactéries et d'autres organismes étrangers. En cas d'apparition de cellules étrangères, les globules blancs les attaquent, les détruisent, meurent dans ce cas, puis sont excrétés avec de l'urine.

Le nombre de leucocytes qui montrent les résultats d'une analyse d'urine selon Nechiporenko, montre la taille du foyer d'infection dans le corps.

La norme des leucocytes dans l'urine selon la méthode Nechiporenko chez l'adulte ne doit pas dépasser 2000 unités. De plus, chez les femmes, ce chiffre peut atteindre jusqu'à 4000 unités.
Un taux élevé de globules blancs dans l'urine indique les maladies suivantes:

  • cystite;
  • pyélonéphrite;
  • prostatite;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • tumeur maligne des reins;
  • cancer de la vessie;
  • infection des organes internes;
  • inflammation dans le corps.

Chez la femme, le taux de globules blancs dans l'urine peut augmenter:

  • grossesse;
  • inflammation dans les organes du système reproducteur féminin et pelvien.

des globules rouges

Les globules rouges fournissent de l'oxygène aux tissus du corps humain. En règle générale, ces cellules ne peuvent pas traverser les membranes des reins. Mais s'ils finissent dans l'urine, et le décryptage de l'analyse d'urine selon Nechiporenko montre le nombre de globules rouges de plus de 1000 unités, tout cela signifie - les reins comme filtres fonctionnent mal ou ne fonctionnent pas du tout.

Les causes et maladies suivantes peuvent provoquer une telle pathologie:

  • glomérulonéphrite aiguë ou chronique;
  • pyélonéphrite;
  • cystite;
  • hydronéphrose;
  • tumeurs;
  • lésion de la vessie, de l'urètre ou de la muqueuse urétrale;
  • prostatite et adénome de la prostate chez les hommes;
  • saignement utérin et érosion cervicale chez la femme;
  • maladies dans les organes et les systèmes qui ne sont pas liées aux voies urinaires et aux reins (par exemple, hémophilie, hypertension, insuffisance cardiaque, intoxication virale, etc.).

Cylindres

Les composés protéiques - cylindres - peuvent être détectés en urinant sous forme de sédiments dans l'urine. La présence de cylindres indique une altération de la fonction rénale. Dans l'urine d'une personne en bonne santé, des cylindres sont présents, mais en quantité minimale. Vous pouvez les détecter en passant une analyse d'urine selon Nechiporenko, dont le décodage montre que l'indicateur normal pour ce type de cellule est inférieur à 20 unités.

Il existe plusieurs variétés de cylindres, chacun indiquant une maladie différente. Si le médecin détecte des cellules granulaires et hyalines, des cylindres érythrocytaires et cireux, des composés de protéines leucocytaires, épithéliales et d'hémoglobine dans l'urine, le patient doit être contrôlé pour les maladies suivantes:

  • infarctus du rein;
  • glomérulonéphrite;
  • infection virale;
  • pyélonéphrite;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • thrombose veineuse rénale;
  • autres maladies.

Les cylindres dans l'urine en grande quantité peuvent également être causés par une hyperthermie, des changements dans les reins, une insuffisance cardiovasculaire, une hépatite virale, une pression artérielle élevée, un effort physique excessif ou l'utilisation de diurétiques.

Analyse d'urine pour la cystite

Selon les scientifiques et les urologues, la cystite est l'une des infections les plus courantes sur Terre. Deux personnes sur cent de la population mondiale reçoivent ce diagnostic chaque année. Dans près de soixante-dix pour cent des cas, la maladie est aiguë et a une origine bactérienne.

Les hommes atteints de cystite sont 30% moins nombreux que les femmes. Dans notre pays, 51% des Russes ont eu une cystite deux fois ou plus au cours de leur vie. Il est curieux que la cystite infectieuse soit plus fréquente chez les femmes sexuellement actives et chez les hommes qui ont eu des maladies sexuellement transmissibles.

Le médecin peut diagnostiquer une «cystite» dans le cas où un échantillon d'urine selon Nechiporenko révèle un grand nombre de leucocytes et de globules rouges dans 1 ml d'urine. Si le technicien de laboratoire détecte une anomalie, des mesures supplémentaires peuvent être nécessaires..

La détection en laboratoire de nombreuses anomalies des systèmes rénal et urinaire ne donne pas toujours des résultats précis la première fois et ne détermine pas immédiatement le stade de la maladie ou, par exemple, distingue la cystite de l'urétrite. Cela nécessite des diagnostics supplémentaires.

Ainsi, nous avons découvert à qui le test d'urine selon Nechiporenko est prescrit, nous avons déterminé les indications pour lesquelles cette analyse est effectuée et ce que signifient les nombres, le nombre d'éléments sanguins dans l'urine. Les indicateurs des leucocytes, des globules rouges et des cylindres dans l'urine chez l'homme sont souvent publiés dans le tableau.

Le tableau peut également contenir d'autres informations sur la teneur en urine à examiner, à savoir des informations sur la présence de micro-organismes, de cristaux de sels, de champignons et d'autres éléments biologiques.

Conclusion

Jusqu'à présent, les diagnosticiens du monde entier considèrent: l'analyse microscopique la plus informative et la plus fiable pour détecter les maladies des reins et du système urinaire est l'analyse d'urine selon Nechiporenko, qui montre à quel point les découvertes en urologie ont été importantes et fondamentales par A.Z. Nechiporenko au milieu du siècle dernier.

Et aujourd'hui, les médecins généralistes utilisent activement l'analyse d'urine de Nechiporenko, dont le décodage est fiable, simple et pratique pour le diagnostic et le traitement ultérieur du patient.

Que montre l'analyse d'urine selon Nechiporenko

Confirmer ou réfuter les pathologies inflammatoires et infectieuses des reins et du système urinaire dans son ensemble facilite l'analyse de l'urine selon Nechiporenko. La méthode est un ajout à l'étude générale de l'urine et est utilisée pour clarifier le diagnostic préliminaire..

L'analyse d'urine selon Nechiporenko est effectuée pour confirmer les pathologies des reins et du système urinaire

Pourquoi l'analyse d'urine selon Nechiporenko?

L'urine selon Nechiporenko - une analyse quantitative en laboratoire visant à étudier les sédiments urinaires et à étudier la concentration des corps biologiques - leucocytes, cylindres, érythrocytes - dans 1 ml de liquide biologique. Le but d'un tel test est d'identifier les changements pathologiques dans le système urinaire et de déterminer le degré d'insuffisance rénale causée par des blessures, le diabète, le lupus érythémateux, l'amylose.

La méthode aide:

  • déterminer le niveau d'inflammation;
  • identifier l'organe dans lequel des changements négatifs se produisent (reins, vessie, glandes surrénales, canaux urinaires);
  • identifier la maladie.

La nécessité de la méthode se pose en présence de globules blancs, de globules rouges, de cellules épithéliales dans l'analyse d'urine générale, et le diagnostic est nécessaire pour clarifier le diagnostic - identifier avec précision le nombre d'éléments formés dans 1 ml d'urine, déterminer la fonctionnalité des voies urinaires, des reins.

Ce que l'analyse révèle?

Un test d'urine selon Nechiporenko est effectué pour déterminer le site de l'inflammation et la nature de son apparition. L'analyse détermine les écarts dans le système reproducteur urinaire:

  • infections de la vessie, inflammation - cystite;
  • phoques minéraux dans les reins - pathologie des calculs rénaux;
  • foyers d'inflammation dans le bassin rénal - pyélonéphrite;
  • violations de la filtration et de la purification du sang dans les glomérules des reins causées par leur inflammation - glomérulonéphrite;
  • nécrose du tissu rénal - mort cellulaire due à une thrombose veineuse rénale;
  • inflammation ou néoplasme dans la prostate;
  • empoisonnement du corps par des poisons, des toxines, des métaux lourds.

L'analyse d'urine par Nechiporenko aide à déterminer la pyélonéphrite

En raison de son contenu informatif et de sa précision, l'analyse permet de détecter les changements pathologiques dans le corps de la femme pendant la période de portage de l'enfant et de prévenir leurs effets néfastes sur le fœtus.

Comment collecter l'urine?

Pour l'analyse, la quantité requise d'urine est de 20-30 ml. La justesse de sa collecte est la clé de la fiabilité des résultats la première fois.

  1. L'urine est prise l'estomac vide le matin à la première miction après une nuit de sommeil.
  2. Avant de recueillir le liquide, les organes génitaux externes doivent être bien lavés avec du savon sans ingrédients agressifs et rincés à l'eau, séchés avec des serviettes, des tampons en coton.
  3. L'urine pour analyse est prise au milieu de l'acte d'émettre de l'urine - pendant 2-3 secondes, le patient urine dans les toilettes, puis le récipient est remplacé et 1/3 rempli de liquide, puis la miction se poursuit à l'extérieur du réservoir.
  4. Recueillir l'urine dans un récipient spécial. La préférence est donnée aux récipients de pharmacie qui sont complètement stériles. S'ils ne sont pas disponibles, prélavés avec un détergent, soigneusement rincés à l'eau courante et le pot séché conviendront à la collecte de biomatériaux.
  5. Le matériel doit être remis immédiatement après sa collecte et au plus tard 2 heures. Plus tard, les bactéries commenceront à se multiplier dans le liquide et certains éléments nécessaires disparaîtront, ce qui faussera considérablement les résultats de l'analyse..

Les étapes de l'urine pour l'analyse selon Nechiporenko

2-3 jours avant l'étude, ne prenez pas de médicaments diurétiques et antiviraux, d'antibiotiques. Faites attention à l'alimentation - minimisez les aliments gras, épicés, sucrés, les aliments protéinés, l'alcool est interdit. La veille de l'intervention, ne surchargez pas, évitez le stress. Les femmes à la veille de l'étude ne se douchent pas, n'utilisent pas de suppositoires vaginaux.

Important! Vous ne pouvez pas donner d'urine pendant les menstruations et 2-3 jours après, car la présence de globules blancs et de globules rouges pendant cette période peut envoyer un spécialiste sur une fausse piste.

Combien d'analyses font?

Dans l'analyse de Nechiporenko, seuls les sédiments sont pris en compte. Pour cela, le liquide biologique doit être centrifugé. En moyenne, une étude prend environ 7 à 8 heures. Les résultats sont prêts à fonctionner le jour ouvrable suivant la livraison de l'urine, et avec une lourde charge de travail du personnel médical - 2-3 jours.

Décryptage des résultats d'analyse

Les valeurs de référence de l'analyse de l'urine selon Nechiporenko chez l'adulte et chez l'enfant ne diffèrent pas.

Normes d'indicateurs dans 1 ml d'urine

Tableau "Performances normales"

Éléments façonnésValeurs valides
des globules rougesPas plus de 1000 cellules dans 1 ml d'urine
Cellules leucocytairesDe 1 à 2 000 dans 1 ml d'urine
CylindresHyaline - jusqu'à 20 unités dans 1 ml de liquide

Normalement, le matériau d'essai ne contient pas de cylindres pathologiques - granuleux, cireux, érythrocytaires et épithéliaux.

Pendant la grossesse, tous les indicateurs sont aussi proches que possible des valeurs limites. Cela est dû à des changements dans le corps d'une femme, à une fréquence accrue de miction et n'est pas un trouble pathologique.

Écarts par rapport à la norme

Une mauvaise analyse est un excès significatif de valeurs normales et l'identification de protéines, de bactéries ou de cellules cylindriques dans les sédiments.

Tableau "Causes des écarts par rapport à la norme"

Changements d'indicateursPathologies possibles
Les globules rouges ont augmenté - plus de 1000 unitésInsuffisance rénale chronique
Inflammation aiguë des glomérules rénaux

Inflammation purulente de la vessie
Pierres dans les reins
Nécrose des tissus rénaux
Processus oncologiques
Les globules blancs ont augmenté - plus de 2 000Infarctus du rein
Inflammation de la prostate
Cystite
Pyélonéphrite
Cylindres hyalins de plus de 20 unités en 1 mlGlomérulonéphrite aiguë et chronique
Augmentation de la pression rénale
Abus diurétique
Inflammation rénale
L'apparition de cylindres pathologiques:

Intoxication au plomb
Infections à étiologie virale
Inflammation du bassin, des glomérules rénaux
ÉpithéliumUtilisation à long terme de médicaments qui altèrent la fonction rénale (cyclosporines, salicylates)
Intoxication par des métaux lourds ou des substances toxiques (éther, pesticides, phénols)
Infections virales
Degré aigu de nécrose tubulaire
CireuxL'insuffisance rénale chronique
Fonction rénale altérée due à l'amylose
Le syndrome néphrotique
ÉrythrocyteMort du tissu rénal
Augmentation maligne de la pression rénale
Blocage des vaisseaux dans les reins

Avec la tuberculose rénale, les globules rouges sont plus de 1000 unités

Si les résultats de l'analyse sont améliorés, ce n'est pas une raison de paniquer et de faire un diagnostic par vous-même. L'interprétation des résultats de l'étude est réalisée par un spécialiste. Le médecin évalue l'état du système urinaire, détermine la maladie spécifique et prescrit un traitement adéquat.

Quelle est la différence entre l'analyse générale de l'urine de Nechiporenko?

La différence entre une analyse d'urine générale (OAM) et la méthode Nechiporenko est la suivante:

  • dans l'OAM, toute l'urine est examinée et avec la méthode Nechiporenko, seuls les sédiments et la quantité exacte de corps en forme sont analysés;
  • La recherche de Nechiporenko est plus précise et informative, elle est utilisée comme complément à l'analyse générale et n'est pas prescrite à des fins préventives;
  • seule l'urine moyenne est nécessaire pour étudier les précipitations urinaires; en analyse générale, vous pouvez prendre une partie du volume total d'urine du matin.

Important! L'analyse d'urine selon Nechiporenko aide à identifier plus précisément les anomalies dans le fonctionnement des reins et des voies urinaires, et le terme pour la préparation des résultats est beaucoup plus court qu'en OAM - 1-3 jours ouvrables.

Identifier l'infection et l'inflammation dans le système urinaire, ainsi que déterminer la pathologie des reins - pyélonéphrite, glomérulonéphrite, nécrose tissulaire, processus tumoraux, infection virale - permet une analyse d'urine rapide, précise et informative par Nechiporenko. La principale exigence pour réussir l'analyse est la collecte correcte d'urine et sa livraison rapide au laboratoire. Sinon, vous pouvez obtenir des résultats déformés et commencer le mauvais traitement..