Principal

Kyste

Microalbumine dans l'analyse de l'urine

8 minutes Publié par Lyubov Dobretsova 1047

Normalement, les reins en bonne santé ne manquent pas de nombreux composants du sang ou du plasma, mais lorsque des pathologies se produisent, leur capacité de filtration diminue et divers composés inhabituels peuvent être trouvés dans l'urine. Les médecins y prêtent principalement attention lors du décodage des données d'analyse. Par exemple, la microalbumine dans l'urine est souvent l'un des premiers signes de développement d'une néphropathie..

Qu'est-ce que la microalbuminurie??

Les albumines sont les principales protéines qui composent le sérum sanguin. Ce sont les composés de ce groupe qui sont les premiers à pénétrer dans l'urine avec une diminution de la filtration due à diverses pathologies rénales. Par conséquent, leur détection dans l'urine est un marqueur diagnostique important confirmant la présence de maladies du système urinaire, et en particulier, des dommages aux glomérules rénaux.

Les albumines sont facilement solubles dans l'eau, elles sont produites par le foie et sont principalement des composés de protéines plasmatiques. Normalement, une petite quantité de cette protéine est allouée par le corps d'une personne en bonne santé, qui se caractérise par la plus petite taille de toutes les autres, et à cause de ce qu'on appelle la microalbumine.

Les molécules plus grosses ne peuvent pas pénétrer les glomérules rénaux de l'organe non affecté. Aux premiers stades de la violation de l'intégrité des membranes cellulaires, les glomérules avec une fuite d'urine de plus en plus de microalbumine, et au fur et à mesure que la pathologie se développe, une plus grande albumine commence à émerger.

Ce processus est généralement divisé en étapes en fonction de la quantité de protéines excrétées (sécrétées) - 20-200 mg / ml dans la portion d'urine du matin ou 30-300 mg / jour. Il est considéré comme la microalbuminurie (MAU), et plus de 300 - l'albuminurie (protéinurie). En règle générale, l'UIA précède toujours l'albuminurie.

Dans ce cas, le diagnostic de protéinurie chez un patient ne se produit que lorsque les changements pathologiques dans les reins atteignent déjà un stade irréversible, et avec l'aide de la thérapie prescrite, il est seulement possible de stabiliser le processus lui-même. Au stade de la microalbuminurie, les changements dans les glomérules n'ont pas encore atteint un degré irréversible et avec le bon traitement, ils peuvent encore être arrêtés.

Quand l'UIA est-elle diagnostiquée??

Souvent, la microalbuminurie est observée chez les patients atteints de diabète sucré, et cette condition est considérée comme une caractéristique clinique et diagnostique objective de l'évolution de la maladie. Il est considéré comme un précurseur du développement possible de la néphropathie diabétique dans cette pathologie - l'un des types d'insuffisance rénale, qui survient dans le diabète sucré (DM) chez environ 40% des patients insulino-dépendants.

Pour les médecins, de telles violations sont une sorte de signal pour rejoindre la maladie des anomalies cardiovasculaires. Dans le même temps, on pense que dans le cours simple du diabète, le taux d'albumine dans l'urine ne dépasse pas 12 à 35 mg / jour, chez les patients atteints de rétinopathie (lésions rétiniennes) - 22 à 382, ​​et en présence de maculopathies (lésions à l'arrière de l'œil) - 7400 mg / jour.

L'UIA est le résultat de changements pathologiques qui se développent selon le principe suivant: diabète - néphropathie - hypertension - albuminurie. Lors de la prescription d'un traitement adéquat pour les diabétiques aux premiers stades, dans la plupart des cas, 2 mois suffisent pour se débarrasser de l'UIA.

Et souvent, l'albumine dans l'urine est élevée chez les personnes souffrant d'hypertension et la microalbuminurie est détectée chez plus de 15% des hommes de moins de 40 ans. Il existe 2 types d'hypertension essentielle (primaire). Le premier est l'hypertension rénale, qui a entraîné une diminution de la qualité de la filtration des glomérules.

Le deuxième type est l'hypertension, se développant dans le contexte de changements athérosclérotiques dans l'aorte, la détérioration de son élasticité. Dans certaines situations, il y a une manifestation simultanée des deux types d'hypertension primaire, qui peut être due à une détérioration de la capacité de filtration des glomérules.

Dans le développement de la néphropathie, à la fois causée par la glomérulonéphrite, l'hypertension et le diabète, il y a 2 étapes. Le premier est préclinique, au cours duquel pratiquement aucun trouble rénal n'est détecté lors de l'utilisation de méthodes traditionnelles de diagnostic clinique ou de laboratoire.

Le second - est caractérisé par la sévérité clinique des symptômes, ce qui implique les derniers stades de la néphropathie, combinée à l'albuminurie, et à la suite d'une insuffisance rénale chronique. A ce stade, les écarts dans le travail des reins sont déjà assez simples.

En conséquence, il s'avère qu'au stade initial, la néphropathie ne peut être établie qu'en étudiant le niveau de microalbumine excrété par les reins dans l'urine. Vous devez savoir qu'avec certaines pathologies, la MAU peut rapidement se transformer en proténurie, mais cela ne s'applique pas aux néphropathies dysmétaboliques. La microalbuminurie précède parfois la néphropathie pendant plusieurs années.

En plus des maladies ci-dessus, l'UIA sert de test de diagnostic de laboratoire important, nécessaire pour déterminer l'éclampsie chez les femmes en gestation. Si pendant la grossesse normale, l'allocation quotidienne d'albumine dans l'urine ne dépasse pas 6 mg, alors dans un état de prééclampsie, sa quantité peut atteindre 20 mg.

Les principaux objectifs de l'étude

L'analyse d'urine pour la microalbuminurie a des capacités de diagnostic assez larges, qui comprennent la détection de maladies du système cardiovasculaire et des reins urinaires, en particulier. La procédure est utilisée pour les activités suivantes:

  • diagnostic de néphropathie diabétique aux premiers stades;
  • détermination de la néphropathie secondaire, qui s'est développée dans un contexte de maladies systémiques, ainsi que d'insuffisance cardiaque congestive et d'hypertension prolongée;
  • surveiller la performance rénale dans le traitement de tous les types de néphropathie secondaire (principalement dysmétabolique);
  • détection de néphropathie à différents stades de la grossesse;
  • déterminer les stades initiaux de la néphropathie, qui s'est développée à la suite de la glomérulonéphrite, des pathologies kystiques et inflammatoires des reins (néphropathie primaire);
  • détecter des anomalies de la fonction rénale dans les maladies auto-immunes, telles que l'amylose, le lupus érythémateux disséminé (LED).

En outre, un test d'urine pour l'albumine est effectué pour surveiller l'état des patients qui ont subi une transplantation rénale, ce qui permet d'évaluer rapidement et efficacement la situation pendant la période de réadaptation.

Quand faut-il un diagnostic??

L'analyse d'urine à MAU est prescrite pour divers types et stades de diabète, d'hypertension et également pendant la grossesse, ce qui vous permet de suivre la détérioration du patient dans le temps. Plus précisément, une telle enquête est nécessaire lorsque:

  • découvert le diabète de type II pour la première fois (puis tous les six mois);
  • Diabète de type I, qui dure plus de 5 ans (1 fois tous les six mois sans faute);
  • DM chez les jeunes enfants, avec une évolution labile et des décompensations fréquentes (hypoglycémie, acidocétose diabétique, cétose), chaque année à partir du moment où la maladie est détectée;
  • hypertension artérielle prolongée au stade de la décompensation, insuffisance cardiaque congestive, associée à un gonflement sévère;
  • manifestations de néphropathie pendant la gestation, si une analyse d'urine générale a révélé l'absence d'albuminurie;
  • diagnostic différentiel des stades initiaux de la glomérulonéphrite.

Et aussi, une étude est prescrite pour l'amylose, le LED, pour la détection précoce de troubles spécifiques dans les reins, qui, en règle générale, accompagnent ces pathologies.

Principe de préparation à l'analyse

Le processus préparatoire pour la livraison de l'urine à la microalbumine est assez simple, mais cela ne signifie pas que les recommandations de base pour cela peuvent être négligées. Au départ, vous devez vous assurer que l'urine devra être collectée tout au long de la journée. 24 heures avant le rassemblement prévu, il faut abandonner l'alcool et les produits capables de changer la couleur du biomatériau - betteraves, myrtilles, carottes, etc..

De plus, pendant 2 jours, vous devez arrêter de prendre des médicaments diurétiques, des vitamines B, de l'aspirine, de la furagine, de l'antipirine, après avoir préalablement accepté de les annuler avec votre médecin. Vous devez collecter l'urine de la manière suivante: vider la vessie le matin à 6h00 dans les toilettes puis, jusqu'à 6h00 du lendemain, collecter toute l'urine allouée dans un récipient propre spécialement préparé.

Le récipient doit être conservé au réfrigérateur tout au long de la collecte et le liquide doit être mélangé encore et encore. À la fin de la collecte, vous devez mesurer la diurèse quotidienne (le volume d'urine collectée), pour laquelle vous pouvez utiliser une tasse à mesurer, puis verser 10-20 ml dans un récipient spécial - la quantité qui devra être livrée au laboratoire.

Avant de passer l'échantillon au laboratoire, il est nécessaire d'indiquer votre nom complet, la diurèse quotidienne, et éventuellement les données sur le numéro de commande. L'urine doit être transférée pour examen le jour de la collecte: si elle est conservée plus longtemps, elle peut perdre sa valeur diagnostique.

Interprétation des résultats

Le décryptage de l'analyse dans la plupart des laboratoires est assez rapide, pas plus d'une journée, et si nécessaire, vous pouvez obtenir des réponses en 1-2 heures. Comme mentionné ci-dessus, la norme d'albumine dans l'urine est de 0 à 30 mg / jour.

Dans le même temps, les pathologies suivantes peuvent l'augmenter:

  • néphropathie dysmétabolique;
  • stade initial de glomérulonéphrite;
  • néphropathie par reflux, pyélonéphrite;
  • néphropathie radiologique, polykystose rénale;
  • néphropathie des femmes enceintes, thrombose veineuse rénale;
  • néphrite lupique (avec LED), hypothermie;
  • myélome multiple, amylose des reins;
  • néphropathie due à une insuffisance cardiaque, hypertension;
  • activité cardiaque congestive, empoisonnement aux métaux lourds;
  • rejet de greffe rénale, néphropathie glomérulaire;
  • hypertension artérielle, diabète sucré, hyperthermie;
  • intolérance congénitale au glucose, sarcoïdose;
  • exercice excessif.

Un indicateur faible du niveau de protéines dans ce groupe n'est pas considéré comme significatif sur le plan diagnostique, car il est égal à la norme de la microalbumine, qui est caractéristique du liquide excrété par les reins.

Qu'est-ce qui peut influencer le résultat?

Avant de procéder à l'analyse, le médecin doit expliquer au patient un certain nombre de nuances, en raison du non-respect avec lequel des valeurs accrues d'albumine dans l'urine sont notées. Ainsi, la libération de cette protéine est augmentée:

  • déshydratation (déshydratation);
  • activité physique intense;
  • un régime composé d'une grande quantité d'aliments protéinés;
  • maladies accompagnées de fièvre;
  • pathologies des voies urinaires à caractère inflammatoire (urétrite, cystite).

L'excrétion d'albumine avec l'urine réduit:

  • hydratation excessive (excès de liquide dans le corps);
  • un régime composé d'aliments à faible teneur en protéines;
  • thérapie avec des anti-inflammatoires du groupe non stéroïdien;
  • prendre du captopril, de l'énalapril et d'autres médicaments inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine.

L'analyse UIA aidera à prévenir les complications

Ne négligez pas les recommandations du médecin pour faire un test de microalbumine, car grâce à lui, il est possible de reconnaître les troubles cardiovasculaires, l'hypertension, les maladies rénales et le diabète sucré dans les premiers stades.

C'est un fait bien connu que le diagnostic précoce d'une maladie peut s'en débarrasser beaucoup plus rapidement et prévenir toutes les complications et rechutes possibles. Cela signifie qu'une personne pourra vivre une vie longue et mouvementée, sans être éclipsée par des conditions de santé négatives..

Pour les patients atteints de diabète sucré de type 1, un dépistage régulier de l'albumine permettra de prédire l'évolution de la rétinopathie et de l'insuffisance rénale sévère. Chez les patients atteints de diabète de type 2, un indicateur du niveau d'albumine vous permettra de contrôler le développement de l'athérosclérose, des maladies cardiovasculaires, etc. C'est pourquoi pour ces personnes, une analyse de MAU est l'une des études diagnostiques indispensables.

Décodage et règles de collecte des tests d'urine à l'UIA (microalbuminurie)

L'analyse d'urine à l'UIA est une étude efficace qui vous permet de déterminer la quantité d'albumine dans le corps. Un taux élevé de protéines indique une altération de la fonction rénale, la présence de pathologies vasculaires et un dysfonctionnement endothélial. Avantages de l'analyse - fiabilité et capacité à détecter les violations à un stade précoce.

Qu'est-ce que l'analyse?

Un test UIA dans l'urine détermine le niveau d'albumine. Mais qu'est-ce que c'est? L'albumine est une protéine qui se dissout dans l'eau. Ils sont produits par le foie et sont le principal composant du sérum sanguin..

UIA signifie microalbuminurie, dans laquelle beaucoup d'albumine est présente dans l'urine. La microalbuminurie est le degré de perte d'albumine avec l'urine de 20 à 200 mcg par minute ou 30-300 mg par jour.

Pour un corps sain, la norme est lorsque seule une petite quantité d'une petite protéine appelée microalbumine laisse dans l'urine. Avec des nombres élevés, cette protéine est un symptôme clinique de néphropathie précoce. Ce symptôme est typique des diabétiques, des patients cancéreux, des patients atteints de maladies inflammatoires du système urinaire..

Pour déterminer la quantité de microalbumine dans l'urine, les types d'études suivants sont utilisés:

  • Le rapport de l'albumine et de la créatinine dans l'urine. Le rapport albumine-créatinine est déterminé en examinant la portion moyenne d'urine. La concentration en protéines est mesurée dans une seule dose d'urine et ajustée pour la créatine. L'application de ce dernier dans cette étude est basée sur un principe similaire utilisé pour déterminer le débit de filtration glomérulaire. Il est à noter que l'analyse du rapport albumine / créatinine est très informative et facile à réaliser. Par conséquent, c'est l'une des principales méthodes de diagnostic de l'albuminurie..
  • Immunoturbidimétrique. Les études immunoturbidimétriques directes sont basées sur l'évaluation de la concentration en protéines en fonction de la turbidité de la solution. Le liquide est obtenu après la réaction de précipitation et l'interaction de l'albumine avec les immunoglobulines.
  • Immunochimique. La technique immunochimique implique l'utilisation du système HemoCue, qui est basé sur une réaction immunochimique utilisant des anticorps monoclonaux. Un tel complexe contribue à l'apparition de sédiments, qui sont ensuite capturés par un photomètre.

L'évaluation se fait également à l'aide de bandelettes de test. Les bandelettes définissent 6 degrés de niveau d'albumine. Cette méthode de diagnostic est fiable à 90%. Si le résultat est positif, des méthodes de détection de la concentration en protéines sont utilisées pour le confirmer. Par exemple, le liquide biologique est examiné sur un analyseur d'urine.

Les bandelettes de test populaires pour déterminer l'albumine sont MicroalbuFan, bandelette Uriscan, Micral-Test. Le principe de leur travail est basé sur la méthode immunochromatographique utilisant des anticorps dirigés contre une protéine marquée avec une enzyme spéciale (galactosidase) ou de l'or colloïdal.

Pour quelles maladies ce test est-il prescrit??

Si un certain nombre de conditions pathologiques dans lesquelles les femmes et les hommes ont dépassé la norme d'albumine:

  1. maladies infectieuses;
  2. saute dans la pression artérielle;
  3. sarcome;
  4. intoxication médicamenteuse, empoisonnement chimique;
  5. glomérulonéphrite;
  6. maladies cardiaques;
  7. inflammation des voies génito-urinaires;
  8. pyélonéphrite;
  9. gestose chez les femmes enceintes;
  10. l'athérosclérose;
  11. lupus érythémateux;
  12. le syndrome néphrotique.

Une albumine élevée dans l'urine est également observée dans le diabète sucré. Les troubles du travail des vaisseaux sanguins et du cœur, la néphropathie surviennent 5 à 7 ans après le développement de la maladie. Par conséquent, une étude UIA est nécessairement réalisée dans l'hyperglycémie chronique..

Avec le diabète, la microalbuminurie se produit comme une complication. Le mécanisme de développement est associé à des dysfonctionnements métaboliques et à des modifications irréversibles des vaisseaux.

L'analyse d'urine à l'UIA est effectuée pour évaluer le fonctionnement des reins pendant la grossesse, l'hyperglycémie chronique, les maladies cardiaques et l'hypertension. Une autre indication de l'étude est la néphropathie primaire. Ce sont les kystes, la glomérulonéphrite et l'inflammation des reins. En outre, une étude pour détecter la microalbumine est réalisée pendant la grossesse en raison de la forte probabilité de prééclampsie pendant la gestation.

Comment se préparer à l'analyse

L'analyse de l'urine quotidienne à l'UIA sera fiable, si elle est correctement préparée. 24 heures avant l'étude, il n'est pas recommandé de manger des produits qui changent la couleur de l'urine. Ce sont le mûrier, les betteraves, les carottes, les bleuets, les groseilles et plus encore. Avant l'analyse, vous ne pouvez pas boire d'alcool et prendre certains médicaments. Ce sont Furagin, Aspirin, tous les diurétiques, anti-inflammatoires, antihypertenseurs.

Comment faire un test d'urine pour qu'il soit le plus fiable possible? Avant le diagnostic, une hygiène approfondie des organes génitaux externes doit être effectuée à l'aide d'agents antibactériens. Il est également important d'exclure l'activité physique, pour éviter l'hypothermie ou la surchauffe du corps. Avant de collecter l'urine, il n'est pas recommandé de manger des aliments salés et épicés et de boire beaucoup de liquides. L'urine des femmes qui ont des règles n'est pas diagnostiquée!

Règles de prélèvement d'urine

Pour obtenir des résultats fiables, vous devez savoir comment collecter l'urine pour la recherche. La procédure est effectuée dans les 24 heures. La première miction est manquée, c'est-à-dire que l'urine est versée dans les toilettes.

Pour la recherche, vous aurez besoin de deux récipients stériles d'un volume de 1,5 l et 100-200 ml. Pendant la journée, dans un premier temps, l'urine est recueillie dans un grand récipient. Pour que le fluide biologique ne change pas de composition, il doit être conservé au réfrigérateur.

Ensuite, prenez un petit récipient, rincez et essuyez-le. Une heure avant utilisation, il est recommandé de traiter le récipient avec de l'alcool ou un autre antiseptique. Il est souhaitable qu'un petit récipient d'un volume de 50-200 ml soit en plastique ou en verre. À l'avance, vous pouvez coller un morceau de papier avec les initiales, la date de livraison, la quantité d'urine excrétée en 24 heures, la direction, les indicateurs, la taille et le poids.

Secouez l'urine quotidienne. Jusqu'à 150 ml de liquide sont versés d'un grand récipient dans un deuxième petit récipient stérile préparé à l'avance. Lorsque l'urine est entièrement collectée, elle est livrée au laboratoire en 1 à 2 heures.

Vous ne pouvez pas donner d'urine à l'UIA si elle est contaminée par des matières fécales ou si elle n'est pas correctement stockée!

Décodage et interprétation des résultats

Chez un adulte, la norme protéique dans l'urine ne dépasse pas 150 mg par jour, et la microalbumine - jusqu'à 30 mg par jour. Dans l'urine des enfants, cette substance est pratiquement absente. La norme d'albumine dans le sang pour les hommes est de 3,5 g, pour les femmes - 2,5 g. L'interprétation de l'étude à l'UIA est assez simple. Si, en même temps que l'urine, plus de 30 mg de protéines sont excrétés par l'organisme en 24 heures, cela signifie que le patient présente un stade bénin de néphropathie. Lorsque la concentration quotidienne d'albumine est supérieure à 300 mg, cela indique un dysfonctionnement rénal sévère. Pour confirmer le diagnostic après 1,5 à 3 mois, une analyse supplémentaire de l'UIA.

Il est à noter que le niveau de myroalbumine peut changer quotidiennement. Parfois, la différence peut atteindre 40%. Par conséquent, pour la fiabilité des résultats, l'étude doit être réalisée trois fois en 3-6 mois. Si la norme est dépassée deux fois, le médecin confirme la dysfonction rénale et prescrit un traitement approprié.

Lors du déchiffrement des résultats d'une étude sur la microalbumine, un indicateur tel que le taux d'excrétion de protéines dans l'urine par jour ou un certain intervalle de temps peut être utilisé. La normoalbuminurie est de 20 mcg par minute, la microalbuminurie jusqu'à 199 mcg par minute et la macroalbuminurie est de 200 mcg par minute.

Les indicateurs peuvent être interprétés. Donc, il y a une certaine norme, qui pourrait diminuer à l'avenir. Cela est confirmé par des études liées à un risque accru de troubles cardiaques et vasculaires, même à un taux de libération de protéines de 4,8 microgrammes par minute (ou 5-20 microgrammes par minute). Par conséquent, des études quantitatives et de dépistage doivent être effectuées, même lorsqu'un seul test n'a pas révélé d'albumine dans l'urine. Ceci est particulièrement important pour l'hypertension non pathologique..

Si une quantité insignifiante de protéines a été trouvée dans l'urine et que le groupe à risque est absent, un certain nombre d'études approfondies sont nécessaires pour exclure la présence d'hypertension et de diabète. Lorsque l'albuminurie est associée à l'hypertension ou à l'hyperglycémie chronique, il est nécessaire de ramener l'hémoglobine glyquée, la pression artérielle et le cholestérol à la normale en utilisant des médicaments. Cela réduira le risque de décès de 50%..

Que faire si la microalbumine est élevée

Si un test d'urine à l'UIA a confirmé la présence d'une grande quantité d'albumine dans l'urine, afin d'éviter des conséquences graves, il est nécessaire de changer complètement le mode de vie.

  • À cette fin, les médecins recommandent un régime pauvre en protéines et en glucides..
  • Le régime devrait être enrichi de produits utiles tels que les céréales à grains entiers, les légumineuses, les céréales, les légumes, les herbes, la viande maigre ou le poisson, les produits à base de lait aigre faible en gras, les œufs. Il vaut mieux refuser les conservateurs, les viandes fumées, les cornichons, la restauration rapide et les épices chaudes. Afin de ne pas surcharger les reins pendant la journée, la nourriture doit être prise en petites portions jusqu'à 6 fois.
  • En cas de violation du système urinaire, la consommation d'alcool est contre-indiquée. L'alcool interfère avec l'absorption des protéines. Mais à titre exceptionnel, vous pouvez parfois boire un verre de vin rouge sec.
  • De plus, les médecins déconseillent de fumer. Cette dépendance entraîne un vasospasme, c'est pourquoi le cœur commence à travailler en mode intensif.
  • Pour normaliser le niveau de pression artérielle, vous devez faire du sport jusqu'à 4 fois par semaine pendant 30 minutes. Il est recommandé de boire 8 à 12 verres d'eau par jour. Avec l'activité physique, la quantité de liquide consommée augmente.
  • Afin de prévenir le développement ou la progression du diabète, il est nécessaire de contrôler le niveau de glucose dans le sang. Après tout, le dépassement de la norme (à partir de 100 mg / dl) affecte négativement le fonctionnement des reins.
  • Si nous parlons de traitement médical, alors avec la microalbuminurie, des inhibiteurs de l'ECA peuvent être prescrits. Ces médicaments dilatent les vaisseaux sanguins, entraînant une baisse de la pression artérielle..
  • Souvent, avec un niveau élevé de protéines dans l'urine, des statines sont prescrites. Les médicaments réduisent la quantité de mauvais cholestérol dans le corps, obstruant la lumière vasculaire. Les statines ralentissent également la production de substances nocives dans le foie, ce qui facilite le fonctionnement des reins et du cœur..
  • Si le diabète est la cause de la microalbuminurie, le patient doit être constamment injecté d'insuline. C'est une hormone qui favorise le transport du glucose (une source d'énergie) dans les cellules. Avec sa carence, le sucre est collecté dans le sang, ce qui entraîne un dysfonctionnement de tout le corps.
  • Dans l'hyperglycémie chronique, un traitement de soutien à vie est nécessaire pour normaliser la fonction rénale. Une forme sévère de la maladie se termine par l'apparition d'une néphropathie diabétique, qui nécessite souvent une hémodialyse (filtration plasma).

Ainsi, le contenu d'albumine dans l'urine augmente considérablement la probabilité de développement ou de progression de pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, de néphropathie, d'athérosclérose, d'hypertension. La présence de toutes ces maladies entraîne une mort prématurée. Par conséquent, l'analyse de l'urine à l'UIA est une mesure diagnostique importante qui vous permet d'identifier un problème à un stade précoce et de mener un traitement visant à améliorer la santé et à prolonger la vie.

Quelles sont les anomalies de la microalbumine dans l'urine? Comment passer un test de microalbuminurie?

Les reins, en tant qu'organe clé du système excréteur, éliminent les composés chimiques toxiques et inutiles du corps, absorbant tout le nécessaire. Lorsqu'ils ne peuvent pas faire face à la charge, des produits pathologiques tels que les globules rouges, les cristaux de sel, l'épithélium, la microalbumine dans l'urine peuvent apparaître.

informations générales

Les fonctions des reins comprennent le nettoyage du sang des toxines, des électrolytes en excès, des sels et de l'eau. Dans le même temps, les protéines, le glucose et les cellules sanguines d'une personne sont réabsorbés. Les protéines synthétisées dans le foie, ainsi que celles provenant des aliments, sont nécessaires au renouvellement constant des cellules de tous les organes et tissus. La plupart des structures protéiques dans le sang sont l'albumine. Ils sont nécessaires pour maintenir la pression artérielle oncotique et l'équilibre optimal entre la composition du sang et des cellules dans les tissus. Les structures glomérulaires de la substance corticale du rein sont responsables de la sécurité de ces protéines dans le canal circulant. De plus, déjà dans les tubules distaux, l'eau et les éléments nécessaires sont réabsorbés. Tout le reste sort finalement des voies urinaires et est considéré comme de l'urine secondaire..

Si une déficience de la fonctionnalité des reins se manifeste et qu'une quantité de substances plus que nécessaire pénètre à travers les glomérules, la composition de l'urine change considérablement. La libération d'albumine et d'autres protéines avec l'urine peut perturber considérablement l'homéostasie sanguine. Cependant, aucune manifestation clinique n'est observée à ce stade. Pour cette raison, des difficultés surviennent avec le diagnostic précoce de l'insuffisance rénale. Donc, pour déterminer une pathologie possible, une analyse de l'urine pour la microalbuminurie est nécessaire.

Examen de l'urine pour les protéines

Pour le diagnostic préclinique des maladies survenant avec une violation de la filtration des protéines plasmatiques, une étude sur la microalbuminurie (MAU) est utilisée.

Le niveau d'albumine dans la portion quotidienne d'urine doit se situer à moins de 30 mg par jour. Le dépassement de cette valeur correspond à une microalbuminurie. Lorsque plus de 300 mg / jour sont sécrétés, l'albuminurie est indiquée dans la conclusion..

Dans un seul échantillon d'urine du matin, la norme de la microalbumine ne dépasse pas 20 mg / l.

Un test d'urine comprend une évaluation d'un indicateur important - le rapport de l'albumine et de la créatinine. Selon ce paramètre, une portion possible du biomatériau évalue une néphropathie possible. En l'absence de pathologie, cet indicateur doit être de 3,5 mg / mmol pour les femmes et 2,5 g / mmol pour les hommes. Le rapport albumine-créatinine légèrement modifié (albuminurie dans une seule dose d'urine) ne devrait pas effrayer les patients. Il est nécessaire de prélever et d'examiner à nouveau l'échantillon. Si l'albumine augmente à nouveau dans l'urine, le médecin traitant prescrira des méthodes de diagnostic supplémentaires et sélectionnera le traitement nécessaire. Par exemple, pour déterminer le diagnostic de pathologie rénale, un test d'urine immunochimiluminescent pour la bêta-2-microglobuline est utilisé.

L'apparition de microalbumine dans l'analyse ne sert pas toujours d'indicateur de pathologie. Ce sont de très petites structures protéiques. Avec une bonne santé rénale, une petite quantité peut être excrétée dans l'urine. Le plus souvent, il s'agit d'albumine endommagée, défectueuse ou de particules de structures protéiques déjà détruites.

Mais les gros éléments ne peuvent normalement pas surmonter le filtre glomérulaire. Leur apparition dans les sédiments indique une violation de la fonction de filtration des reins.

Parfois, dans les études sur l'urine, on trouve de l'albumose - un produit intermédiaire de la dégradation des protéines. Cela peut indiquer à la fois une pathologie rénale et une décomposition cellulaire en dehors du système urinaire, par exemple des ulcères, une gangrène, des tumeurs.

Le corps des enfants a particulièrement besoin d'un diagnostic précoce, d'une analyse d'urine à l'UIA, montrant même la quantité minimale d'albumine - une raison pour un examen approfondi de l'enfant.

Comment collecter l'urine?

Tout le monde est souvent confronté au besoin de collecter des biomatériaux pour la recherche. Il est important de le faire correctement pour que le résultat soit vrai. Mais comment passer l'analyse pour que son décryptage soit fiable? Il suffit de suivre des règles simples:

  • La veille de la collecte de l'échantillon, exclure de la consommation tous les colorants alimentaires, boissons alcoolisées, préparations pigmentaires (si possible).
  • Des mesures d'hygiène doivent être prises sans utiliser de désinfectants. Chez les femmes, l'utilisation de tampons pour la pureté du matériel biologique est une priorité. L'urine est collectée dans un récipient en plastique stérile, sans toucher ses bords avec les organes génitaux.
  • Votre médecin peut planifier une analyse quotidienne de l'UIA. L'urine quotidienne est plus informative, car pendant la journée, les processus métaboliques dans le corps changent. Il est nécessaire de collecter le matériel dans un conteneur tout au long de la journée. L'assistant de laboratoire pendant l'étude prendra la portion nécessaire et déterminera le contenu des structures protéiques dans l'urine.

Les causes de l'albumine dans l'urine

Il existe des causes naturelles qui augmentent la teneur en microalbumine dans les résidus secs. Cette condition est réversible et éliminée par l'exclusion des facteurs provoquants, qui comprennent:

  • boire des quantités excessives d'eau et de produits contenant de l'eau,
  • augmentation de l'activité physique,
  • fumer ou prendre des médicaments contenant de la nicotine,
  • température ambiante très basse ou trop élevée,
  • violation des règles d'hygiène avant de collecter l'urine pour analyse.

Il est important de considérer les maladies concomitantes (troubles psychiatriques, processus oncologiques ou nécrotiques), le fait des rapports sexuels peu de temps avant le prélèvement des échantillons.

Dans ces cas, l'analyse UIA sera faussement positive. De telles conditions ne nécessitent pas de traitement, il suffit d'exclure les causes de leur apparition et le résultat de l'étude sur l'albumine sera normal.

L'apparition d'albumine dans l'analyse d'urine est caractéristique de nombreuses maladies. Ceux-ci incluent la glomérulonéphrite, la pyélonéphrite, la néphrose, l'insuffisance rénale chronique (IRC), l'hypertension, l'insuffisance cardiaque, les changements athérosclérotiques, la néphropathie diabétique, l'alcoolisme chronique, la gestose.

Protéines dans l'urine avec diabète

Le diabète sucré est une maladie endocrinienne qui se caractérise par une violation de la synthèse de l'insuline dans les cellules bêta du pancréas. Les cellules bêta peuvent être endommagées ou épuisées, selon l'étiologie du processus. Cette maladie est totalement incurable. Au fil du temps, l'évolution du diabète affecte les vaisseaux, en particulier le rein.

Le processus pathologique chez l'adulte après 5 ans entraîne des dommages aux membranes de filtration, l'excrétion des structures protéiques du corps dans le cadre de l'urine secondaire commence. Déjà à ce stade, la restauration et le support des cellules bêta sont nécessaires. La microalbuminurie dans le diabète est le premier signe diagnostique de la néphropathie diabétique au stade initial. La microalbuminurie s'accompagne d'une insuffisance vasculaire et nécessite un soutien constant avec des médicaments. Même si la pathologie primaire est traitée de manière adéquate, chez les diabétiques, la protéinurie est inévitablement détectée après 10-15 ans. Les cellules bêta à ce stade sont considérablement épuisées et deviennent fonctionnellement inutiles. Les mécanismes d'échange sont soutenus par une thérapie spéciale. Après 20 ans, des formes d'insuffisance rénale prononcées, selon la classification moderne - CKD. Ces patients doivent subir une analyse d'urine avant chaque rendez-vous pour surveiller de manière fiable la fonction rénale. Il existe des bandelettes de test modernes avec lesquelles les patients peuvent contrôler indépendamment la concentration de microalbumine dans l'urine.

Classification des stades de progression de la néphropathie

Si la microalbuminurie ou la protéinurie est détectée à plusieurs reprises, vous devez rechercher une cause pathologique de cette condition.

Étant donné que le début de la néphropathie est souvent progressif, sans manifestations cliniques, un tel stade asymptomatique est rarement diagnostiqué. Il n'y a que des changements mineurs dans les paramètres de laboratoire et le patient n'a aucune plainte subjective. Il est seulement possible d'identifier l'albumine légèrement élevée dans l'urine. Par conséquent, les tests de laboratoire de ce type sont extrêmement importants pour le diagnostic précoce de la néphropathie..

À l'avenir, une pression artérielle élevée peut survenir, qui devient persistante et se transforme en hypertension artérielle. La filtration dans les reins diminue, l'analyse de la microalbuminurie montre le résultat de plus de 300 mg de protéines. Un œdème rénal, le plus souvent visible sur le visage, apparaît ensuite. Dans une analyse d'urine générale, des globules rouges peuvent être détectés. CKD est dangereux pour la santé, il est donc urgent de commencer le traitement selon les recommandations du médecin.

Au stade urémique, tous les symptômes disponibles progressent fortement. Une énorme quantité d'albumine est excrétée dans l'urine, jusqu'à une protéinurie massive, une hématurie est exprimée (globules rouges dans l'urine). Si, en temps opportun, un test d'urine pour la microalbumine n'est pas effectué, le développement de l'IRC est inévitable. Malheureusement, ces patients sont condamnés à l'hémodialyse ou à la transplantation rénale..

Il est important de déterminer le niveau de glucose dans le sang afin de prévenir le développement du diabète et ses conséquences sous la forme de dommages aux cellules bêta et à l'IRC. Avec une maladie diagnostiquée, vous devez consulter régulièrement des médecins. Ensuite, la probabilité d'une détection précoce et d'un traitement rapide du diabète augmente. Par conséquent, le pronostic pour la vie et la santé du patient devient plus favorable.

Pourquoi font-ils une analyse d'urine pour la microalbumine et que signifient les indicateurs

La microalbuminurie est une perte dans l'urine des protéines d'albumine de 30 à 300 mg en 24 heures. Cet indicateur est un marqueur précoce de l'insuffisance rénale. Il indique également des dommages aux vaisseaux sanguins et à leur endothélium (couche interne). Une microalbuminurie élevée (AIU) est souvent un signe avant-coureur de maladies cardiovasculaires graves et de la progression de l'insuffisance rénale. L'analyse à l'UIA est simple et donc peu coûteuse. Vous pouvez le prendre dans n'importe quel laboratoire. Malgré sa simplicité, l'analyse est très informative..

Qu'est-ce que la microalbuminurie??

Les albumines sont les principales protéines qui composent le sérum sanguin. Ce sont les composés de ce groupe qui sont les premiers à pénétrer dans l'urine avec une diminution de la filtration due à diverses pathologies rénales. Par conséquent, leur détection dans l'urine est un marqueur diagnostique important confirmant la présence de maladies du système urinaire, et en particulier, des dommages aux glomérules rénaux.

Les albumines sont facilement solubles dans l'eau, elles sont produites par le foie et sont principalement des composés de protéines plasmatiques. Normalement, une petite quantité de cette protéine est allouée par le corps d'une personne en bonne santé, qui se caractérise par la plus petite taille de toutes les autres, et à cause de ce qu'on appelle la microalbumine.

Les molécules plus grosses ne peuvent pas pénétrer les glomérules rénaux de l'organe non affecté. Aux premiers stades de la violation de l'intégrité des membranes cellulaires, les glomérules avec une fuite d'urine de plus en plus de microalbumine, et au fur et à mesure que la pathologie se développe, une plus grande albumine commence à émerger.

Ce processus est généralement divisé en étapes en fonction de la quantité de protéines excrétées (sécrétées) - 20-200 mg / ml dans la portion d'urine du matin ou 30-300 mg / jour. Il est considéré comme la microalbuminurie (MAU), et plus de 300 - l'albuminurie (protéinurie). En règle générale, l'UIA précède toujours l'albuminurie.

Dans ce cas, le diagnostic de protéinurie chez un patient ne se produit que lorsque les changements pathologiques dans les reins atteignent déjà un stade irréversible, et avec l'aide de la thérapie prescrite, il est seulement possible de stabiliser le processus lui-même. Au stade de la microalbuminurie, les changements dans les glomérules n'ont pas encore atteint un degré irréversible et avec le bon traitement, ils peuvent encore être arrêtés.

Référence! La microalbuminurie est l'excrétion de protéines avec l'urine en une quantité qui dépasse le niveau normal d'excrétion, mais n'atteint pas la protéinurie.

Albumine: la norme dans le sang

Si une personne a reçu une analyse toute faite avec des valeurs élevées, il n'y a pas besoin d'être bouleversé, car une augmentation de la norme protéique peut provoquer une consommation prolongée de médicaments hormonaux.
La raison peut également être:

  1. famine,
  2. métabolisme altéré,
  3. stress physique avant de passer des tests.

Cependant, une augmentation constante et prolongée de la concentration d'albumine dans l'urine, si tous les facteurs aléatoires possibles ont été éliminés, est un signe de pathologie rénale.

Plusieurs types de néphropathie sont connus qui entraînent de graves lésions rénales, il est donc habituel de distinguer plusieurs degrés de la maladie:

  • le premier degré est caractérisé par le fait qu'il n'a presque pas de changements dans les caractéristiques fonctionnelles de l'organe,
  • dans le second, il y a des changements assez caractéristiques dans lesquels une insuffisance rénale se développe.

L'analyse de la microalbumine permet d'évaluer l'état des reins et de déterminer leur pathologie à tout moment, même le plus tôt, en l'absence de manifestations. Afin de ne pas commencer la santé, il est nécessaire de passer des tests à temps et de commencer le bon traitement.

L'albumine est une protéine sérique que l'on trouve en grande quantité dans le plasma. Les molécules de cette protéine sont assez grandes, elles remplissent donc souvent une fonction de transport et de liaison. L'albumine est produite dans le foie et dans les reins par le sang. Idéalement, l'albumine ne devrait pas être contenue dans l'urine ou sa concentration devrait être très faible.

Les reins sains ne manqueront pas les grosses molécules d'albumine. Par conséquent, une petite quantité de protéines dans l'urine est considérée comme la norme, tandis que les molécules ne sont pas grandes (microalbumine). Si les reins sont affectés, la concentration d'albumine dans l'urine augmente, les molécules plus grosses sont excrétées.

Microalbumine dans l'urine: description et objectif de l'analyse

Une analyse d'urine pour la microalbumine pour la néphropathie est le seul test qui vous permet de reconnaître la maladie à un stade précoce. Cette maladie a plusieurs variétés, mais implique en tout cas des processus pathologiques conduisant à des lésions rénales..

La néphropathie a deux stades prononcés. Au premier, aucun changement ne peut être détecté, et au second, les changements sont déjà si importants qu'une insuffisance rénale est observée. Souvent, la première étape ne peut être déterminée qu'à l'aide d'un test d'urine..

La microalbinurie est l'étape initiale du traitement et de l'adaptation..

Une analyse d'urine pour la microalbuminurie est prescrite dans les cas suivants:

  • Avec le diabète. Cette maladie affecte directement le travail des reins.Par conséquent, pour contrôler la fonction rénale, un test de microalbumine est administré tous les six mois environ..
  • Avec l'hypertension artérielle chronique. Avec l'insuffisance rénale, la pression augmente souvent. Cela peut être le symptôme d'une maladie rénale. Par conséquent, s'il n'y a pas d'autres raisons d'hypertension artérielle, ils donnent de l'urine à la microalbumine.
  • Avec insuffisance cardiaque. Avec un apport sanguin insuffisant, les reins souffrent, leur fonction diminue et une insuffisance rénale chronique peut survenir..
  • Avec des symptômes évidents de néphropathie. Il s'agit notamment de la soif, des douleurs lombaires, de la faiblesse, de l'enflure. Cependant, il peut ne pas y avoir de symptômes au stade initial..
  • Avec lupus érythémateux disséminé. Cette maladie affecte tous les organes et les reins, y compris.

Décryptage

Le taux de l'indicateur et les raisons du dépassement de la norme

Normalement, le niveau de microalbumine dans l'urine est de 0 à 30 mg / jour. Dépasser cet indicateur est un symptôme alarmant. À quel point l'état du patient est dangereux, seul un médecin peut dire de manière fiable.

Il y a deux étapes de lésions rénales. La microalbuminurie est appelée la première, lorsque l'indicateur varie de 30 à 300 mg / jour. À ce stade, la maladie est toujours traitable. La deuxième étape est la protéinurie, lorsque la teneur en microalbumine dépasse 300 mg / jour. Le concept de "protéinurie" implique également plusieurs étapes et types. Une protéinurie claire peut être mortelle..

Les causes de la microalbuminurie peuvent être liées aux règles de collecte d'urine ou à d'autres maladies. Par exemple, les infections virales qui provoquent de la fièvre peuvent déclencher une augmentation de l'albumine urinaire.

Vidéo à partir de laquelle vous pouvez découvrir ce qu'est la néphropathie diabétique.

Cependant, le plus souvent, les raisons de détecter l'albumine dans l'urine ne sont pas une violation des règles de prélèvement d'urine ou de médicaments pris la veille, mais diverses maladies rénales:

  • Néphropathie Ce terme large comprend diverses maladies inflammatoires qui provoquent des lésions rénales. Il existe plusieurs variétés de la maladie: diabétique, dysmétabolique, goutteuse, lupus. La néphropathie entraîne souvent une pression artérielle élevée et un gonflement..
  • Gloméroménéphrite. Il s'agit d'une maladie rénale dans laquelle les glomérules sont endommagés. Le tissu rénal est remplacé par du tissu conjonctif. Au stade initial, le patient ne ressent pas de détérioration sévère, cependant, la maladie progresse très rapidement. L'identifier permet l'analyse sur l'albumine.
  • Pyélonéphrite. Avec la pyélonéphrite, le bassin du rein est affecté. Une maladie assez courante. La forme aiguë se transforme rapidement en chronique.
  • Hypothermie. L'hypothermie provoque diverses maladies inflammatoires du système génito-urinaire, telles que la cystite, l'urétrite. En conséquence, les niveaux de protéines urinaires augmentent..
  • Amylose des reins. L'amyloïde est un amidon qui se dépose dans les reins, provoquant diverses maladies. Les symptômes peuvent concerner non seulement les reins eux-mêmes et le système génito-urinaire, car cette maladie affecte souvent d'autres organes..

Règles de prélèvement d'urine

Beaucoup de gens dépendent du respect des règles lors de la collecte du matériel. Une erreur en conséquence entraînera de nouveaux tests et examens..

Pour l'analyse de la microalbumine, une partie moyenne de l'urine du matin ou de toute l'urine du dernier jour est collectée. L'urine du matin est plus facile à recueillir. Il suffit d'uriner le matin dans un récipient en plastique stérile et de l'emmener au laboratoire.

Cependant, il y a quelques fonctionnalités ici. Pendant les menstruations, l'urine ne passe pas du tout. Cependant, il existe des exceptions, par exemple, avec des saignements prolongés après l'accouchement.

Dans le même temps, il est conseillé de bien se laver avec du savon pour bébé et d'insérer un tampon dans le vagin, puis de recueillir l'urine dans un récipient.

La veille de l'analyse, vous ne pouvez pas prendre d'alcool et de drogues, car ils peuvent augmenter le taux d'albumine dans l'urine.

Il est également déconseillé de manger des aliments épicés et gras et tout produit qui tache l'urine (carottes, betteraves, baies).

Au laboratoire, l'urine est soigneusement examinée. Habituellement, le résultat est prêt en un jour. Tout d'abord, un test de dépistage est effectué à l'aide de bandelettes spéciales. S'ils montrent la présence de protéines dans l'urine, une analyse plus détaillée est effectuée avec le calcul de la quantité de protéines.

La collecte quotidienne de matériel est un peu plus longue et plus difficile:

  1. Dans la pharmacie, vous devez acheter un récipient spécial de 2,7 litres. Vous pouvez prendre un pot propre de trois litres.
  2. La première urine du matin n'a pas besoin d'être collectée. Il suffit de noter le moment où la miction s'est produite.
  3. La collecte doit avoir lieu exactement un jour, par exemple de 8 h à 8 h le lendemain..
  4. Vous pouvez uriner immédiatement dans le récipient, puis fermer hermétiquement le couvercle ou dans tout récipient sec et propre, puis verser dans le récipient.
  5. Pour que l'urine ne fermente pas, elle doit être stockée sur la tablette inférieure du réfrigérateur, en couvrant le récipient avec un chiffon. Il ne peut pas être congelé, mais lorsqu'il sera chaud, il deviendra impropre à l'analyse..

Vous pouvez retourner le récipient entier au laboratoire ou seulement une petite portion, mais en même temps indiquer la quantité exacte d'urine par jour.

Avant de prescrire un traitement, il est nécessaire d'identifier les causes de la microalbuminurie et d'autres dommages aux organes internes. Souvent, la maladie affecte le cœur et les vaisseaux sanguins, le traitement doit donc être complet.

Si la microalbuminurie est une conséquence du diabète, on prescrit aux patients des médicaments pour abaisser la tension artérielle et le cholestérol sanguin. Ces médicaments comprennent le captopril.

Ce médicament doit être pris en respectant strictement la posologie, car la liste des effets secondaires est assez longue. En cas de surdosage, une forte diminution de la pression est observée, la circulation sanguine du cerveau est perturbée.

En cas de surdosage, vous devez vous rincer l'estomac et arrêter de prendre le médicament.

Dans le diabète, il est également important de maintenir la glycémie. Pour cela, des injections intraveineuses d'insuline sont prescrites. La néphropathie diabétique ne peut pas être complètement guérie, mais son évolution peut être contrôlée. Les lésions rénales graves nécessiteront une dialyse (purification du sang) et une greffe de rein.

En plus du traitement médicamenteux, de simples mesures préventives aideront à stabiliser la quantité d'albumine dans le sang..

Nous vous proposons de lire Qu'est-ce que l'hémoglobine normale chez l'homme

Donc, vous devez suivre un régime qui abaisse le cholestérol sanguin, faire régulièrement des tests, contrôler vous-même votre taux de sucre, éviter les infections virales, renoncer à l'alcool et au tabac, boire suffisamment d'eau pure non gazéifiée. Vous devez bouger plus et effectuer des exercices physiques.

L'albuminurie est un signe de maladie rénale qui doit être soigneusement surveillé. Il n'est pas recommandé de le traiter uniquement avec des remèdes populaires. La cause profonde doit être traitée pour arrêter les lésions rénales. Cependant, la médecine traditionnelle peut compléter la thérapie générale. Il s'agit notamment de diverses herbes diurétiques..

L'albumine est une protéine plasmatique majeure. Son but est la liaison de l'eau dans le lit vasculaire (en raison du faible poids moléculaire de ses molécules).

Dans le cas où la quantité de protéines dans le sang diminue, l'eau "libérée" quitte la circulation sanguine et pénètre dans les tissus environnants, provoquant un gonflement.

De plus, la fonction de l'albumine est de transporter le calcium, le magnésium, certaines hormones, un métabolite de la bilirubine et même certains médicaments, en particulier des antibiotiques, à travers le lit vasculaire.

Et si un taux d'albumine élevé dans l'urine est déterminé (jusqu'à 30 mg / l et plus), les médecins diagnostiquent une microalbuminurie.

Quand l'UIA est-elle diagnostiquée??

Souvent, la microalbuminurie est observée chez les patients atteints de diabète sucré, et cette condition est considérée comme une caractéristique clinique et diagnostique objective de l'évolution de la maladie. Il est considéré comme un précurseur du développement possible de la néphropathie diabétique dans cette pathologie - l'un des types d'insuffisance rénale, qui survient dans le diabète sucré (DM) chez environ 40% des patients insulino-dépendants.

Pour les médecins, de telles violations sont une sorte de signal pour rejoindre la maladie des anomalies cardiovasculaires. Dans le même temps, on pense que dans le cours simple du diabète, le taux d'albumine dans l'urine ne dépasse pas 12 à 35 mg / jour, chez les patients atteints de rétinopathie (lésions rétiniennes) - 22 à 382, ​​et en présence de maculopathies (lésions à l'arrière de l'œil) - 7400 mg / jour.

L'UIA est le résultat de changements pathologiques qui se développent selon le principe suivant: diabète - néphropathie - hypertension - albuminurie. Lors de la prescription d'un traitement adéquat pour les diabétiques aux premiers stades, dans la plupart des cas, 2 mois suffisent pour se débarrasser de l'UIA.


Caractéristiques de l'analyse de décodage à l'UIA dans différents pays du monde

Et souvent, l'albumine dans l'urine est élevée chez les personnes souffrant d'hypertension et la microalbuminurie est détectée chez plus de 15% des hommes de moins de 40 ans. Il existe 2 types d'hypertension essentielle (primaire). Le premier est l'hypertension rénale, qui a entraîné une diminution de la qualité de la filtration des glomérules.

Le deuxième type est l'hypertension, se développant dans le contexte de changements athérosclérotiques dans l'aorte, la détérioration de son élasticité. Dans certaines situations, il y a une manifestation simultanée des deux types d'hypertension primaire, qui peut être due à une détérioration de la capacité de filtration des glomérules.

Important! Dans la plupart des cas, l'albuminurie chez les patients souffrant d'hypertension est un signe pronostique négatif..

Dans le développement de la néphropathie, à la fois causée par la glomérulonéphrite, l'hypertension et le diabète, il y a 2 étapes. Le premier est préclinique, au cours duquel pratiquement aucun trouble rénal n'est détecté lors de l'utilisation de méthodes traditionnelles de diagnostic clinique ou de laboratoire.

Le second - est caractérisé par la sévérité clinique des symptômes, ce qui implique les derniers stades de la néphropathie, combinée à l'albuminurie, et à la suite d'une insuffisance rénale chronique. A ce stade, les écarts dans le travail des reins sont déjà assez simples.

En conséquence, il s'avère qu'au stade initial, la néphropathie ne peut être établie qu'en étudiant le niveau de microalbumine excrété par les reins dans l'urine. Vous devez savoir qu'avec certaines pathologies, la MAU peut rapidement se transformer en proténurie, mais cela ne s'applique pas aux néphropathies dysmétaboliques. La microalbuminurie précède parfois la néphropathie pendant plusieurs années.

En plus des maladies ci-dessus, l'UIA sert de test de diagnostic de laboratoire important, nécessaire pour déterminer l'éclampsie chez les femmes en gestation. Si pendant la grossesse normale, l'allocation quotidienne d'albumine dans l'urine ne dépasse pas 6 mg, alors dans un état de prééclampsie, sa quantité peut atteindre 20 mg.

Caractéristiques de la collecte d'urine

Analyse d'urine pour le diabète sucré, ses indicateurs sont à la base du suivi et de la correction de l'état pathologique du patient. Il existe un certain nombre de règles pour la qualité de la collecte des matériaux..

Cette approche évitera les faux indicateurs et montrera le résultat exact:

  1. Le récipient de collecte d'urine doit être stérile pour éviter le risque d'inexactitudes.
  2. Avant la procédure, procéder à l'hygiène personnelle des organes génitaux externes.
  3. La composition qualitative de l'urine est maintenue pendant 2 heures, il est donc important de livrer rapidement le matériel au laboratoire.
  1. Évitez de prendre des médicaments, en particulier des médicaments puissants.
  2. Arrêtez le stress physique et psychologique renforcé.
  3. Surveillez de près le régime alimentaire, excluez les aliments frits et sucrés à la veille des tests.

En suivant toutes les recommandations, vous pouvez obtenir un résultat efficace. À quelle couleur de l'urine est également prise en compte au cours de l'étude, les impuretés indiquent des maladies concomitantes du système excréteur.

Pour que les données des tests de laboratoire soient fiables, il est nécessaire de respecter les règles de base pour la collecte d'urine pour l'analyse de l'UIA. Et donc, tout d'abord, vous devez vous préparer. Un jour avant l'analyse, les légumes et les fruits qui décolorent complètement l'urine sont complètement exclus de la nourriture - ce sont les carottes, les fraises, les mûres, les groseilles et autres.

Il est également nécessaire de prendre soin des pots d'urine. L'option idéale est un récipient en plastique spécial, qui est vendu dans une pharmacie. Mais si ce n'est pas le cas, vous pouvez prendre n'importe quel récipient en plastique ou en verre avec un couvercle, bien le laver, le sécher et le traiter avec de l'alcool avant utilisation. Une centaine de millilitres de matière suffit pour effectuer l'analyse sur Mau. Après la collecte, le matériel doit être envoyé au laboratoire dans un délai d'une à deux heures.

Les principaux objectifs de l'étude

L'analyse d'urine pour la microalbuminurie a des capacités de diagnostic assez larges, qui comprennent la détection de maladies du système cardiovasculaire et des reins urinaires, en particulier. La procédure est utilisée pour les activités suivantes:

  • diagnostic de néphropathie diabétique aux premiers stades;
  • détermination de la néphropathie secondaire, qui s'est développée dans un contexte de maladies systémiques, ainsi que d'insuffisance cardiaque congestive et d'hypertension prolongée;
  • surveiller la performance rénale dans le traitement de tous les types de néphropathie secondaire (principalement dysmétabolique);
  • détection de néphropathie à différents stades de la grossesse;
  • déterminer les stades initiaux de la néphropathie, qui s'est développée à la suite de la glomérulonéphrite, des pathologies kystiques et inflammatoires des reins (néphropathie primaire);
  • détecter des anomalies de la fonction rénale dans les maladies auto-immunes, telles que l'amylose, le lupus érythémateux disséminé (LED).

En outre, un test d'urine pour l'albumine est effectué pour surveiller l'état des patients qui ont subi une transplantation rénale, ce qui permet d'évaluer rapidement et efficacement la situation pendant la période de réadaptation.


Fréquence d'analyse recommandée à l'UIA

Étapes et symptômes de la microalbumiurie

On distingue cinq stades de microalbuminurie:

  1. La première étape est asymptomatique. Par conséquent, malgré l’absence de plaintes, des protéines sont déjà présentes dans le liquide biologique du patient. Dans le même temps, le taux de filtration glomérulaire augmente et le niveau de microalbuminurie est d'environ 30 mg par jour.
  2. Dans la deuxième phase (prénéphrotique), l'albumine dans l'urine augmente à 300 mg. Il y a également une augmentation du taux de filtration rénale et une augmentation de la pression artérielle.
  3. Le stade néphrotique est caractérisé par le développement d'une forme sévère d'hypertension, accompagnée d'un gonflement. En plus d'une concentration élevée d'albumine, des globules rouges sont présents dans l'urine. La filtration glomérulaire est réduite, la présence d'urée et de créatinine dans le fluide biologique.
  4. Au quatrième stade, une insuffisance rénale se développe. Signes d'urémie: augmentation fréquente de la pression; la présence de globules rouges, d'albumine, d'urée, de glucose, de créatine dans l'urine; gonflement constant; GFR faible; les reins cessent de prendre de l'insuline.

Le fait que l'albumine dans l'urine soit élevée indique un certain nombre de signes caractéristiques. La protéinurie s'accompagne d'une fièvre de bas grade, d'une faiblesse constante, d'un gonflement des membres inférieurs et du visage. De plus, l'excrétion de protéines peut être caractérisée par des nausées, de la somnolence, des étourdissements, de la fatigue, une miction douloureuse et rapide. Si vous avez de tels symptômes, vous devriez consulter un médecin et passer un test d'urine pour l'albumine.

Avec la progression de la maladie, dans le cas d'un degré élevé de microalbuminurie, la néphropathie s'accompagne d'un inconfort sévère dans le bas du dos et d'un mélanome multiple avec douleur osseuse.

Quand faut-il un diagnostic??

L'analyse d'urine à MAU est prescrite pour divers types et stades de diabète, d'hypertension et également pendant la grossesse, ce qui vous permet de suivre la détérioration du patient dans le temps. Plus précisément, une telle enquête est nécessaire lorsque:

Albumine dans un test sanguin

  • découvert le diabète de type II pour la première fois (puis tous les six mois);
  • Diabète de type I, qui dure plus de 5 ans (1 fois tous les six mois sans faute);
  • DM chez les jeunes enfants, avec une évolution labile et des décompensations fréquentes (hypoglycémie, acidocétose diabétique, cétose), chaque année à partir du moment où la maladie est détectée;
  • hypertension artérielle prolongée au stade de la décompensation, insuffisance cardiaque congestive, associée à un gonflement sévère;
  • manifestations de néphropathie pendant la gestation, si une analyse d'urine générale a révélé l'absence d'albuminurie;
  • diagnostic différentiel des stades initiaux de la glomérulonéphrite.

Et aussi, une étude est prescrite pour l'amylose, le LED, pour la détection précoce de troubles spécifiques dans les reins, qui, en règle générale, accompagnent ces pathologies.

Comment collecter l'analyse?

La détermination des fractions protéiques dans la composition de l'urine est vérifiée à l'aide d'un test de laboratoire. Par conséquent, vous devez connaître les paramètres pour la livraison correcte de l'analyse dans la journée, ainsi que le matin du lendemain.

Une préparation spéciale, en outre, car la tenue de toilettes des organes génitaux n'est pas nécessaire. Les règles de préparation de l'étude doivent être suivies avec précision afin que les résultats soient fiables. Il est important de considérer que:

  • avant de prendre l'urine pour déterminer l'albumine, il est recommandé d'arrêter de prendre des boissons alcoolisées;
  • l'utilisation de produits pouvant modifier la couleur de l'urine n'est pas non plus autorisée;
  • un jour avant l'analyse proposée, il faut abandonner les exercices physiques et exclure les situations stressantes;
  • les médicaments et les diurétiques doivent être arrêtés pendant plusieurs jours avant la date prévue d'analyse.

Principe de préparation à l'analyse

Le processus préparatoire pour la livraison de l'urine à la microalbumine est assez simple, mais cela ne signifie pas que les recommandations de base pour cela peuvent être négligées. Au départ, vous devez vous assurer que l'urine devra être collectée tout au long de la journée. 24 heures avant le rassemblement prévu, il faut abandonner l'alcool et les produits capables de changer la couleur du biomatériau - betteraves, myrtilles, carottes, etc..

De plus, pendant 2 jours, vous devez arrêter de prendre des médicaments diurétiques, des vitamines B, de l'aspirine, de la furagine, de l'antipirine, après avoir préalablement accepté de les annuler avec votre médecin. Vous devez collecter l'urine de la manière suivante: vider la vessie le matin à 6h00 dans les toilettes puis, jusqu'à 6h00 du lendemain, collecter toute l'urine allouée dans un récipient propre spécialement préparé.

Le récipient doit être conservé au réfrigérateur tout au long de la collecte et le liquide doit être mélangé encore et encore. À la fin de la collecte, vous devez mesurer la diurèse quotidienne (le volume d'urine collectée), pour laquelle vous pouvez utiliser une tasse à mesurer, puis verser 10-20 ml dans un récipient spécial - la quantité qui devra être livrée au laboratoire.

Avant de passer l'échantillon au laboratoire, il est nécessaire d'indiquer votre nom complet, la diurèse quotidienne, et éventuellement les données sur le numéro de commande. L'urine doit être transférée pour examen le jour de la collecte: si elle est conservée plus longtemps, elle peut perdre sa valeur diagnostique.

Important! Il n'est pas recommandé aux femmes de passer un test d'urine pendant les menstruations, car des impuretés étrangères peuvent pénétrer dans l'échantillon, ce qui rendra le résultat de l'étude peu fiable.

Comment se préparer à l'UIA quotidienne

Ce type d'examen donne la plus grande précision, mais il nécessitera la mise en œuvre de recommandations simples:

  • la veille de la collecte et pendant celle-ci pour éviter de prendre des diurétiques, ainsi que des antihypertenseurs du groupe des inhibiteurs de l'ECA (en général, la prise de tout médicament doit être discutée à l'avance avec votre médecin);
  • un jour avant la collecte d'urine, les situations stressantes et émotionnellement difficiles, un entraînement physique intense doit être évité;
  • au moins deux jours pour arrêter de boire de l'alcool, "énergie", si possible de fumer;
  • observer le régime de consommation d'alcool et ne pas surcharger le corps avec des aliments protéinés;
  • le test ne doit pas être effectué pendant l'inflammation ou l'infection non infectieuse, ainsi que les jours critiques (chez la femme);
  • éviter les contacts sexuels un jour avant la collecte (pour les hommes).

Interprétation des résultats

Le décryptage de l'analyse dans la plupart des laboratoires est assez rapide, pas plus d'une journée, et si nécessaire, vous pouvez obtenir des réponses en 1-2 heures. Comme mentionné ci-dessus, la norme d'albumine dans l'urine est de 0 à 30 mg / jour.

Dans le même temps, les pathologies suivantes peuvent l'augmenter:

  • néphropathie dysmétabolique;
  • stade initial de glomérulonéphrite;
  • néphropathie par reflux, pyélonéphrite;
  • néphropathie radiologique, polykystose rénale;
  • néphropathie des femmes enceintes, thrombose veineuse rénale;
  • néphrite lupique (avec LED), hypothermie;
  • myélome multiple, amylose des reins;
  • néphropathie due à une insuffisance cardiaque, hypertension;
  • activité cardiaque congestive, empoisonnement aux métaux lourds;
  • rejet de greffe rénale, néphropathie glomérulaire;
  • hypertension artérielle, diabète sucré, hyperthermie;
  • intolérance congénitale au glucose, sarcoïdose;
  • exercice excessif.

Un indicateur faible du niveau de protéines dans ce groupe n'est pas considéré comme significatif sur le plan diagnostique, car il est égal à la norme de la microalbumine, qui est caractéristique du liquide excrété par les reins.

Faible albumine: causes

Avec une diminution de la teneur en albumine et atteignant 25-30 g / l, une hypoalbuminémie est observée.

Une concentration réduite en protéines indique des conditions telles que:

  • processus malin dans le corps;
  • maladie rénale inflammatoire - néphropathie diabétique, syndrome néphrotique;
  • maladies du système digestif;
  • leucémie, septicémie sanguine;
  • dysfonctionnements du système cardiovasculaire;
  • troubles fonctionnels du foie - atrophie, cirrhose, hépatite;
  • lésion du tissu conjonctif;
  • la présence de blessures graves, de brûlures;
  • teneur excessive en eau dans le corps;
  • œdème pulmonaire;
  • perte de sang sévère, transfusion de substituts sanguins;
  • les pathologies génétiques en raison desquelles le niveau d'albumine est réduit;
  • jeûne prolongé causé par une alimentation pauvre en protéines et déséquilibrée.

D'autres raisons qui diminuent les niveaux d'albumine sont:

  • prendre certains médicaments, en particulier en cas de surdosage;
  • abus d'alcool et de tabac.

Avec des niveaux d'albumine élevés, ne paniquez pas et ne cherchez pas de maladies en vous.

Des valeurs protéiques réduites dans l'analyse biochimique apparaissent en raison de l'apport de médicaments contenant des œstrogènes, de la famine et de l'utilisation de glucocorticostéroïdes.

Après avoir reçu les résultats, consultez votre médecin pour des tests supplémentaires..

Qu'est-ce qui peut influencer le résultat?

Avant de procéder à l'analyse, le médecin doit expliquer au patient un certain nombre de nuances, en raison du non-respect avec lequel des valeurs accrues d'albumine dans l'urine sont notées. Ainsi, la libération de cette protéine est augmentée:

  • déshydratation (déshydratation);
  • activité physique intense;
  • un régime composé d'une grande quantité d'aliments protéinés;
  • maladies accompagnées de fièvre;
  • pathologies des voies urinaires à caractère inflammatoire (urétrite, cystite).

L'excrétion d'albumine avec l'urine réduit:

  • hydratation excessive (excès de liquide dans le corps);
  • un régime composé d'aliments à faible teneur en protéines;
  • thérapie avec des anti-inflammatoires du groupe non stéroïdien;
  • prendre du captopril, de l'énalapril et d'autres médicaments inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine.

Décryptage

Lors de la réussite des tests et de l'évaluation des tests, il faut garder à l'esprit que certains facteurs peuvent affecter leur exactitude:

  • Sang dans l'urine;
  • Infections des voies urinaires;
  • Fièvre;
  • Déshydratation corporelle;
  • Exercice avec exercice vigoureux ou travail physique avant analyse.

Les facteurs qui affectent le niveau d'albumine dans le sang incluent également l'utilisation de certains médicaments:

  1. Antibiotiques;
  2. Médicaments antifongiques;
  3. Tolbutamide;
  4. Pénicillamine;
  5. Salicylates;
  6. Phénazopridine.

Sur cette base, dans la mesure du possible, toutes les raisons affectant les résultats du test doivent être exclues..

  • Moins de 30 mg - normal.
  • 30 à 300 mg - microalbuminaire.
  • Plus de 300 mg - macroalbuminaires.

L'analyse UIA aidera à prévenir les complications

Ne négligez pas les recommandations du médecin pour faire un test de microalbumine, car grâce à lui, il est possible de reconnaître les troubles cardiovasculaires, l'hypertension, les maladies rénales et le diabète sucré dans les premiers stades.

C'est un fait bien connu que le diagnostic précoce d'une maladie peut s'en débarrasser beaucoup plus rapidement et prévenir toutes les complications et rechutes possibles. Cela signifie qu'une personne pourra vivre une vie longue et mouvementée, sans être éclipsée par des conditions de santé négatives..

Pour les patients atteints de diabète sucré de type 1, un dépistage régulier de l'albumine permettra de prédire l'évolution de la rétinopathie et de l'insuffisance rénale sévère. Chez les patients atteints de diabète de type 2, un indicateur du niveau d'albumine vous permettra de contrôler le développement de l'athérosclérose, des maladies cardiovasculaires, etc. C'est pourquoi pour ces personnes, une analyse de MAU est l'une des études diagnostiques indispensables.

Traitement

Si une microalbuminurie est détectée, il est recommandé au patient de mener une vie saine. Il devrait arrêter de fumer, car la nicotine affecte négativement l'état des vaisseaux des reins. Il est interdit de prendre des boissons alcoolisées, ce qui augmente en outre la charge sur le système urinaire.
On montre au patient une activité physique réalisable. Ils aident à améliorer le travail du système cardiovasculaire, à normaliser la pression artérielle. Les sports les plus favorables sont la natation, la gymnastique, le yoga, le ski.

Un patient atteint de microalbuminurie est recommandé de se conformer au régime de consommation d'alcool. Sa norme d'eau par jour est la quantité d'urine excrétée, plus 200 à 300 milligrammes. De grands volumes de liquides augmentent la charge sur les reins.

En outre, un régime pauvre en protéines est indiqué pour les patients atteints de pathologies rénales. La quantité de protéines par jour ne doit pas dépasser 1 à 1,5 gramme par kilogramme de poids corporel. Les assaisonnements, les viandes fumées, les aliments en conserve, le café fort sont exclus du régime. Il est nécessaire de limiter la quantité de sel à 5 ​​grammes par jour.

Attention! En présence d'albuminurie, une mesure quotidienne de la pression artérielle est recommandée. Avec son augmentation au-dessus de 140 à 90, des médicaments antihypertenseurs doivent être pris. Une pression artérielle élevée augmente le risque de complications rénales.

Selon les recommandations du médecin, le patient peut utiliser des plantes médicinales. Avec les pathologies rénales, le jus de canneberge et une décoction d'églantier sont utiles. Cependant, ne remplacez pas les médicaments par des remèdes à base de plantes..

La base du traitement de la microalbuminurie est le traitement de la maladie sous-jacente. En présence de pathologies inflammatoires des reins, le patient prend des médicaments antibactériens.

Le diabète nécessite une surveillance constante de la glycémie. Il ne doit pas dépasser 6,5 grammes par litre. On recommande au patient un régime pauvre en glucides rapides, des médicaments hypoglycémiants, des injections d'insuline.

En présence d'hypertension et d'autres maladies cardiovasculaires, une thérapie combinée est utilisée. Il comprend des statines, des inhibiteurs de l'ECA, des diurétiques et d'autres médicaments divers..

Les patients atteints de glomérulonéphrite et d'autres maladies auto-immunes prennent des glucocorticostéroïdes, des cytostatiques, des héparines. Les stades terminaux des pathologies rénales nécessitent une plasmaphérèse et une hémodialyse.

La prévention

La base de la prévention de la microalbuminurie est la prévention des pathologies vasculaires. Il est recommandé d'arrêter de fumer, de boire de l'alcool, de manger des aliments contenant beaucoup de graisses animales. Pour prévenir les maladies vasculaires, il faut mener une vie active, faire de l'exercice. Lorsque le diabète est détecté, le patient doit surveiller en permanence le niveau de glucose et empêcher son augmentation. En présence de pathologies rénales, il n'est pas recommandé à une personne de s'automédiquer, mais de suivre toutes les recommandations du médecin. Le plus souvent, le développement d'une néphropathie chronique est associé à une recherche médicale intempestive.

Indicateurs de recherche - norme et pathologie

Chez les personnes atteintes de diabète, l'UIA est généralement détectée lors d'un examen médical de routine. L'essence de l'étude est une comparaison du rapport de l'albumine et de la créatinine dans l'urine.

Tableau des indicateurs d'analyse normaux et pathologiques: