Principal

Hydronéphrose

Comment faire un test d'urine pour la cystite et quels devraient être les indicateurs?

La cystite est une maladie du système génito-urinaire dans laquelle l'infection pénètre de l'uretère (le long du trajet ascendant) ou des reins (le long du trajet descendant) dans la vessie et provoque un processus inflammatoire. L'analyse d'urine pour la cystite est obligatoire dans un ensemble de mesures et de procédures diagnostiques. Le milieu liquide change de composition en fonction des substances qui pénètrent dans le corps et des processus physiologiques qui s'y produisent. La maladie touche principalement les femmes, en raison de leurs caractéristiques anatomiques.

Quels indicateurs sont pris en compte?

L'urine avec cystite a un certain nombre de caractéristiques qui indiquent une pathologie en développement. Le processus inflammatoire provoque une microflore conditionnellement pathogène (E. coli, champignons Candida, etc.). La nécessité d'un diagnostic différentiel apparaît lorsque le patient se plaint de douleurs dans le bas-ventre, d'une sensation de brûlure et de difficultés à uriner. Si l'analyse d'urine avec cystite est normale, cela exclut le diagnostic de cystite - dans ce scénario, les experts prescrivent des études supplémentaires pour déterminer la cause d'une mauvaise santé.

Lors du décodage de l'analyse, les indicateurs suivants sont pris en compte:

  • couleur (clair ou foncé);
  • transparence (avec ou sans impuretés);
  • odeur (putride aigre ou tranchante à peine perceptible);
  • mousseux (formé avec un niveau accru de composés protéiques);
  • la présence de globules rouges;
  • Le nombre de globules blancs;
  • la présence de protéines;
  • acidité;
  • gravité et densité spécifiques;
  • le nombre de corps cétoniques;
  • la présence de bilirubine;
  • la présence de micro-organismes étrangers;
  • niveau des cellules épithéliales;
  • la présence d'urobilinogène.

La présence de composés de bilirubine, d'urobilinogène, de corps cétoniques (acétone) indique des processus inflammatoires dans le corps. La présence de glucose peut signaler un diabète en développement. Les cellules épithéliales, les globules blancs, les composés protéiques, les érythrocytes en petites quantités sont la norme, mais si leur niveau augmente, cela indique l'apparition de maladies des organes internes.

Avec la cystite, les indicateurs d'analyse d'urine tels que la densité et la gravité spécifique montrent à quel point les reins peuvent remplir leurs fonctions - chez les personnes malades, le niveau de substances concentrées est beaucoup plus élevé. La différenciation des signes permet de distinguer entre une éventuelle maladie des organes internes et le processus inflammatoire de la muqueuse vésicale et d'établir ce qui a provoqué la maladie..

Quels signes indiquent une cystite?

Si les valeurs des principaux indicateurs divergent de la norme, alors, en tenant compte des données diagnostiques de cet examen et d'autres tests de laboratoire, le médecin conclut que le patient développe une cystite.

Normalement, l'urine a une couleur jaune ou jaune saturée en raison des pigments qu'elle contient: urochrome A, urochrome B, urorésine, uroétrine, etc. Sa teinte dépend également de la quantité de liquide libérée et de sa gravité spécifique. Les nuances sombres indiquent un processus pathologique..

Transparence

Chez une personne en bonne santé, l'urine est transparente. Si le nombre de cellules épithéliales de la membrane muqueuse, de bactéries pathogènes, de la formation de graisses, de globules blancs et de globules rouges - les globules rouges y sont augmentés, cela signale un processus inflammatoire dans le corps. Lorsque des sédiments se forment dans l'urine, il est important de déterminer s'ils sont apparus immédiatement après la miction ou s'ils ont été remarqués après quelques minutes..

Gravité spécifique

Cet indicateur varie chez les personnes tout au long de la journée, et cela est dû à la quantité et à la qualité du liquide prélevé, ainsi qu'au développement possible de la maladie. Normalement, chez les femmes, les valeurs doivent être de - 1010-1025 g / l. L'hyperstenurie (augmentation de la gravité spécifique) est observée avec les maladies systémiques, les intoxications alimentaires, la toxicose, la cystite, etc..

Acidité (pH)

Normalement, l'urine a une réaction légèrement acide. Mais ce symptôme dépend directement de la nourriture avant d'entrer dans le corps. Les plats de viande, dans lesquels il y a beaucoup de protéines, donnent une réaction acide prononcée, les légumes - alcalins. Pour cette raison, des résultats objectifs ne peuvent être obtenus qu'en faisant passer l'urine à jeun. Norme pH -5,3 - 6,5. La cystite est caractérisée par une réaction alcaline prononcée.

Analyse chimique de l'urine

Cette étude consiste à déterminer les niveaux de corps cétoniques, de glucose et de protéines. L'indicateur normal des composés protéiques est de 0,002 g / l. La protéinurie (augmentation des niveaux de composés protéiques) est divisée en rénale et extrarénale. Si une personne souffre d'une maladie rénale, une grande quantité de protéines est associée au fait que le corps ne fait pas bien ses fonctions. La cystite est caractérisée par une protéinurie extrarénale, dans laquelle une protéine formée à la suite d'une inflammation des parois de la vessie pénètre dans l'urine (le pus et les globules rouges contiennent des protéines). L'indicateur dans ce cas dépasse rarement 1 g / l.

La quantité de glucose dans le liquide dépend de l'utilisation de médicaments contenant du glucose, des aliments sucrés et des boissons. L'apparition de sucre peut être due à des chocs émotionnels, au stress mental. Normalement, le contenu de cette substance est de 0, -1,6 g / l. Avec la glucosurie pathologique (causée plus souvent par le diabète sucré), cette valeur augmente. Dans l'urine avec cystite chez la femme, ce symptôme est absent.

Il n'y a pas de corps cétoniques (acétone) dans l'urine des personnes en bonne santé. Ils peuvent apparaître avec une consommation excessive d'aliments gras et protéinés. Dans la cystite aiguë, ces substances apparaissent dans l'urine, ce qui indique qu'il existe un processus inflammatoire sévère dans le corps.

Examen microscopique

Cette méthode révèle la présence d'un sédiment organisé (cellules épithéliales, cylindres, globules blancs, globules rouges) et non organisé (mucus, sels d'acide urique). Normalement, le contenu des globules rouges dans l'urine est de -0-2 dans le champ de vision, les globules blancs - 0-5, l'épithélium - 0-1, les cylindres sont absents. Avec la cystite, ces indicateurs sont considérablement dépassés et des bactéries pathogènes peuvent être détectées dans l'urine..

Règles de prélèvement d'urine

La collecte d'urine pour la cystite chez les femmes se produit le matin. La remise de l'OAM a lieu sous réserve des conditions suivantes:

  • Ne prenez pas de médicaments la veille.
  • La procédure est effectuée à jeun..
  • Les diurétiques et les boissons sont interdits.
  • Comme récipients, un récipient d'essai biologique stérile est utilisé, qui peut être acheté dans une pharmacie. Sinon, un récipient en verre soigneusement lavé fera l'affaire..
  • L'étude est réalisée si l'urine est collectée au moins 100-150 ml.
  • Les règles d'hygiène personnelle doivent être respectées..
  • La vessie sera pleine au moment du réveil du matin, mais pour une analyse générale, seule sa portion moyenne sera nécessaire.

L'analyse doit être effectuée dans un délai de 1,5 heure à compter de la date de sa livraison. L'urine ne peut pas être déplacée à des températures inférieures à zéro - un précipité s'y forme, ce qui peut être interprété comme un signe de maladie rénale. Dans ce cas, vous devrez faire passer l'urine à plusieurs reprises.

Recherche sur Nechiporenko

Pour clarifier les résultats, une analyse d'urine selon Nechiporenko peut être prescrite pour la cystite. Pour la recherche en laboratoire, vous devez préparer l'urine «propre» du matin, c'est-à-dire sa portion moyenne, qui ne contient pas de particules étrangères. Des indicateurs de globules rouges, de globules blancs, de cylindres, de protéines et d'autres éléments pour 1 ml de liquide sont affichés. Le nombre d'éléments est considéré comme normal:

  • érythrocytes - leur volume par portion d'urine ne doit pas dépasser 1000 cellules;
  • leucocytes - le nombre de ces "défenseurs" du corps humain ne dépasse pas 2000 cellules;
  • cylindres - la concentration des tubules rénaux est limitée à 20 cellules.

Une augmentation multiple de ce niveau peut indiquer une forme aiguë de cystite, ainsi que la présence de sang dans l'urine. Si l'analyse est effectuée pendant la période de menstruation, puis après les procédures d'hygiène du matin, un tampon doit être inséré dans le vagin avant la miction.

L'analyse d'urine d'un patient prend 1 à 2 jours. Mais faute de temps libre, vous pouvez utiliser des bandelettes de test, qui sont vendues en pharmacie. Les indicateurs situés sur les bandelettes de test indiquent la quantité de protéines, de glucose, de bilirubine, de corps cétoniques, etc. Mais pour poser un diagnostic précis, vous devez absolument vous rendre à l'hôpital.

Peut-il y avoir un bon test d'urine pour la cystite?

salut! Je voudrais clarifier si un bon test d'urine pour la cystite est possible? J'ai presque tous les indicateurs, bien que les symptômes caractéristiques indiquent une maladie.

Répondre

Si cette maladie est suspectée, la femme fait une analyse générale de l'urine, du sang, ainsi qu'un frottis de l'urètre et du vagin. S'il y a un processus inflammatoire, l'ESR et le niveau de leucocytes dans le sang augmentent. Mais le principal marqueur diagnostique reste l'urine, car le matériel est prélevé sur la vessie elle-même, le foyer immédiat de la maladie. Une cystite avec une bonne analyse d'urine est possible si l'inflammation a commencé récemment. Par conséquent, après un certain temps, vous devez répéter la procédure pour réussir les tests.

Un signe alarmant indiquant la présence de la maladie est du sang ou des protéines dans l'urine, ainsi qu'une augmentation de la concentration de globules blancs. Le contenu de la vessie en cas d'inflammation est trouble, avec des inclusions étrangères, des brûlures et des douleurs lors de la miction. Pour confirmer ou infirmer le diagnostic, une autre étude de laboratoire est menée par Nechiporenko, qui permet de déterminer la fonction des voies urinaires et des reins. Pour cela, une partie moyenne de l'urine est remise.

Avec la cystite, une sensation d'incapacité à vider complètement la vessie apparaît souvent. Si de tels symptômes sont présents, mais que tout est normal, c'est-à-dire que les résultats des tests sont négatifs, la raison de l'inconfort est peut-être différente. Pour déterminer la source du problème, vous devez vérifier l'activité des reins et consulter un gynécologue qui vous prescrira une cystoscopie, une échographie pelvienne et d'autres examens.

Il existe également une forme chronique de cystite incurable, qui entraîne des changements structurels irréversibles dans la vessie. Dans ce cas, après l'étude, l'urologue prescrit un traitement avec un antibiotique puissant, suivi d'une observation. Les enfants ont également une cystite, et chez les filles, la maladie est plus courante. La maladie est difficile à tolérer, le traitement est assez long.

Si du mucus se trouve dans l'urine, cela peut également indiquer la présence de bactéries et un processus inflammatoire progressif. Afin d'identifier l'agent causal de l'infection et sa sensibilité aux médicaments, une culture bactériologique d'urine est effectuée. Sur la base de ces études, un diagnostic est posé et un traitement complémentaire est prescrit..

Comment déterminer la cystite par analyse d'urine

La cystite est une maladie des organes génito-urinaires, dont la cause est l'inflammation de la muqueuse de la vessie causée par des micro-organismes pathogènes. Si la miction devient douloureuse, intermittente ou difficile, et après qu'il reste une sensation de vidange incomplète, ce sont des symptômes dangereux dans lesquels vous devriez consulter un thérapeute ou un urologue. Le médecin prescrit généralement une analyse - avec elle, vous pouvez confirmer ou infirmer le diagnostic, car le nombre d'urines avec la cystite change considérablement.

Selon les statistiques, les femmes souffrent de cystite plus souvent que les hommes, et cela est dû à des différences dans la structure du système génito-urinaire. Le plus souvent, la maladie est associée à une hypothermie.

Changements dans l'urine avec cystite

Le premier signe alarmant qui parle de processus inflammatoires dans les organes du système urinaire est un changement dans l'odeur de l'urine. Il devient vif et désagréable, parfois même avec un mélange d'acétone. Si l'odeur change pendant le traitement, il s'agit d'une réaction normale du corps à la prise d'antibiotiques, alors ne vous inquiétez pas.

Dans cette maladie, une petite quantité de protéines peut être libérée, bien que dans l'urine d'une personne en bonne santé, elle n'existe pas du tout, et l'épithélium passe de 6 à 20 cellules.

La cystite provoque une opacification forte de l'urine, souvent des impuretés sanglantes et des flocons y apparaissent. Cela est dû à l'activité vitale des bactéries dans le système urinaire. De plus, la formation de globules rouges lixiviés (jusqu'à 15 morceaux) est caractéristique de cette maladie. Les cellules sanguines fraîches indiquent une lésion des voies urinaires. De plus, les globules rouges dans l'urine peuvent être un signe de:

  • pyélonéphrite précoce,
  • pierres ou sable dans les organes urinaires,
  • saignement intra-utérin ou érosion chez la femme,
  • hémophilie.

Une augmentation du taux de globules rouges peut être associée à l'utilisation d'acide ascorbique ou de jus de fruits.Par conséquent, avant de poser un diagnostic, il est souhaitable d'exclure l'influence de ces facteurs..

De plus, la cystite peut confirmer l'acidité de l'urine, elle augmente en raison de la croissance des bactéries.

Lors de l'étude de l'analyse générale de l'urine avec cystite, une attention particulière est portée au nombre de leucocytes. S'il y en a plus de 50, cela signifie que le corps a lancé ses défenses pour lutter contre les infections.

Culture bactérienne et urine selon Nechiporenko

L'utilisation de tests rapides spéciaux vous permet de déterminer la présence de nitrites dans l'urine, ce qui confirme le développement d'une infection bactérienne dans la vessie.

Établir un diagnostic rapidement et de manière fiable permet une analyse par Nechiporenko. Pour sa détention, une partie moyenne de l'urine du matin est collectée, dans laquelle le nombre de leucocytes et de globules rouges est compté. Si le premier ne doit normalement pas dépasser 2000 pour 1 ml de liquide, alors avec la cystite, cet indicateur atteint 10 000. Le nombre de globules rouges augmente, en règle générale, avec une inflammation aiguë des tissus muqueux de la vessie.

Le but de la culture bactérienne est de détecter des micro-organismes pathogènes dans l'urine afin de sélectionner des médicaments efficaces à l'avenir. Par conséquent, avec cette étude, la sensibilité des bactéries à divers médicaments est parfois déterminée.

Avec un traitement rapide, le nombre d'urines pour la cystite revient à la normale après 5-7 jours. Par conséquent, la thérapie antibiotique dure une semaine moyenne, après quoi il est nécessaire de refaire des tests.

Caractéristiques de la cystite chez les femmes

Les organes urinaires chez les femmes sont étroitement liés aux organes génitaux, donc si une cystite est suspectée, le médecin doit procéder à un examen complet, qui comprend:

  • examen par un gynécologue,
  • analyse d'urine,
  • analyse d'urine selon Nechiporenko,
  • culture de microflore et sensibilité aux médicaments,
  • PCR - montrera les infections cachées et identifiera leurs agents pathogènes,
  • test hormonal - prescrit pour les problèmes de glande thyroïde, car un dysfonctionnement du système hormonal complique le traitement de la cystite,
  • coups de pinceau,
  • test sanguin,
  • Échographie de la vessie.

Il n'est pas recommandé aux femmes de passer un test d'urine pour la cystite pendant les menstruations - cela peut fausser les résultats.

Dans de rares cas, pour obtenir des informations détaillées sur l'état des organes urinaires, une cystoscopie est prescrite au patient. Cette procédure est strictement interdite dans la forme aiguë de la maladie, car l'introduction du dispositif dans l'urètre peut provoquer la propagation de l'infection dans tout le système génito-urinaire.

Pour obtenir un tableau clinique complet, le médecin doit savoir: combien de temps et après quels premiers symptômes de cystite sont apparus, si le patient avait déjà souffert de maladies rénales ou vésicales, si oui, quelles méthodes de traitement ont été utilisées. Une telle enquête aidera à déterminer la forme de la maladie (aiguë ou chronique) et à prescrire un examen supplémentaire.

Analyse d'urine pour la cystite: indicateurs

La cystite est essentiellement une maladie du système urinaire, dont le signe principal est l'inflammation de la muqueuse de la vessie. Cette pathologie est répandue, les femmes y sont principalement sensibles, en raison des spécificités anatomiques des voies urinaires.

Ce qui déclenche la maladie?

Selon des études statistiques, l'inflammation dans la cystite est provoquée par la microflore opportuniste, dans la plupart des cas - Escherichia coli. Le diagnostic de cystite repose sur des patients se plaignant de difficultés et de mictions douloureuses. Cela est dû à l'implication de l'urètre ou de l'urètre dans le processus inflammatoire. Pour confirmer la maladie et effectuer un diagnostic différentiel, une analyse d'urine est nécessaire. En raison de la norme des indicateurs de cette analyse, un diagnostic tel qu'une cystite peut être exclu. Lors du déchiffrement, il est possible d'établir l'intensité de l'inflammation, ainsi que la nomination d'un traitement compétent.

Analyse d'urine pour la cystite

Lors d'un examen visuel de l'analyse, vous pouvez voir des changements de couleur, l'urine devient terne, perd sa transparence, devient trouble, elle contient un mélange de flocons et de sang. Cette couleur est due à la présence de bactéries, ainsi que de leurs produits métaboliques, du sang, des cellules épithéliales, du mucus. L'apparition du sang est causée par une desquamation de l'épithélium de la vessie due à une inflammation, avec une microscopie des sédiments, des globules rouges sont établis dans l'analyse. Leur nombre peut aller jusqu'à dix à quinze en vue. Dans l'urine, les globules rouges peuvent être à la fois frais et lessivés. Une situation typique de cystite est la présence de globules rouges lixiviés. Dans le même temps, les produits frais sont un signe de lésion des voies urinaires, par exemple, lorsqu'une pierre sort. L'analyse d'urine pour la cystite chez les femmes est effectuée très souvent..

Si l'urine devient trouble, cela indique la présence de bactéries et de mucus. Si du pus est présent, cela s'appelle la pyurie - l'un des nombreux symptômes pathognomoniques de la cystite. La réaction de l'urine change, elle devient acide en raison d'une reproduction bactérienne extensive. Normalement, l'urine est caractérisée par une réaction légèrement alcaline, cependant, elle est capable de changements du côté acide non seulement en présence de cystite, mais aussi de l'utilisation de produits protéiques en grande quantité.

Les globules blancs peuvent atteindre 50 à 60 cellules en vue. Normalement, leur contenu chez une personne en parfaite santé ne doit pas dépasser six cellules. Une telle augmentation est due à l'activation de méthodes locales de protection de la muqueuse vésicale. Que révèle d'autre une analyse d'urine avec cystite??

Les cellules épithéliales peuvent être détectées dans l'analyse en assez grand nombre. Normalement, leur contenu ne dépasse pas cinq à six cellules. Si elle augmente, la cause est la mort des cellules épithéliales de la membrane de la vessie en raison de la propagation de la microflore pathogène. Si les globules rouges ne sont pas déterminés dans l'analyse et que le nombre de globules blancs est élevé, un diagnostic différentiel avec une maladie telle que la pyélonéphrite est requis.

Si le patient a une cystite, il peut y avoir une légère augmentation des protéines en raison du fonctionnement des bactéries pathogènes, qui provoquent une inflammation de la muqueuse. Normalement, la quantité de protéines doit aller jusqu'à 0,033 gramme par litre. Un tel contenu est défini comme des traces de protéines, et l'analyse dans ce cas, il est conseillé de reprendre. En présence d'une protéinurie massive, une glomérulonéphrite aiguë peut être suspectée..

Quel test d'urine pour la cystite est prescrit?

Analyse de Nechiporenko

Pour effectuer un test similaire, vous devez collecter une portion moyenne d'urine. Le sens de cette étude est de compter le nombre de cellules dans un millilitre de liquide, le nombre de leucocytes doit être inférieur à deux mille. Cependant, avec la cystite, elle augmente beaucoup et atteint plusieurs milliers. Cette condition est appelée leucocyturie. Chez une personne en bonne santé, le nombre de globules rouges peut être normal jusqu'à mille cellules dans un millilitre d'urine. Avec la cystite, elle augmente, cela est particulièrement caractéristique d'un processus inflammatoire prononcé de la muqueuse de la vessie.

L'analyse d'urine pour la cystite ne se limite pas à cela..

Semer l'urine pour la stérilité

Cette procédure consiste dans le fait que le matériel analysé est semé sur certains milieux nutritifs pour y identifier des micro-organismes. Le manque de croissance de la flore pathogène sur le milieu nutritif est la norme. Si l'analyse d'urine montre une cystite et qu'elle est de nature chronique, il est très important de choisir correctement un traitement antibactérien, ce qui permet de prescrire une culture d'urine avec une identification supplémentaire de la sensibilité des colonies bactériennes aux agents antibactériens. Grâce à cela, vous pouvez choisir un médicament qui sera le plus efficace par rapport au pathogène. Il est également important de respecter les règles lors de la collecte de l'analyse: hygiène méticuleuse des organes génitaux, la portion moyenne doit être collectée dans un récipient stérile. Cette analyse est effectuée pendant cinq jours, la thérapie commence avant même que ses résultats soient obtenus, après quoi elle est ajustée en fonction de la sensibilité établie de la flore nuisible à l'antibiotique.

Après une cure d'antibiotiques

L'urine avec cystite devient normale après un traitement antibiotique pendant une semaine. La chose la plus importante est de ne pas arrêter de prendre les médicaments dès les premiers symptômes d'amélioration, afin que l'inflammation ne se transforme pas en une forme chronique. Pour être sûr de votre rétablissement, vous devez montrer au médecin les résultats de l'analyse obtenue deux semaines après la fin du traitement. Le mucus, les bactéries et les globules rouges doivent être absents. Pour empêcher le flux du processus inflammatoire dans une forme chronique, vous devez observer l'hygiène dans la région génitale, abandonner les connexions promiscueuses, avec les premiers symptômes de la cystite aiguë, vous devez immédiatement consulter un spécialiste et commencer un traitement.

Un test général d'urine pour la cystite est prescrit, mais pas seulement.

Cette méthode est souvent utilisée pour déterminer une maladie ou pour révéler le cours caché du processus inflammatoire. Il signifie réaction en chaîne par polymérase. Pourquoi une analyse aussi complexe est-elle nécessaire pour une maladie assez simple? La PCR est effectuée en l'absence de l'effet approprié du traitement standard, lorsque de simples tests ne donnent pas de réponse exacte à la question de la cause de cette maladie. Pour effectuer une telle étude, vous devez prendre des raclures de l'urètre. Grâce à cette méthode, il est possible de déterminer avec une grande précision la présence ou l'absence de divers micro-organismes pathogènes dans les voies urinaires. Considérez les principaux indicateurs de l'analyse d'urine pour la cystite.

Indicateurs clef

Lors de la livraison d'urine avec cystite, les indicateurs suivants sont importants pour l'analyse:

- la couleur de l'urine, qui est normale, est jaune avec une touche de paille, avec la cystite elle est trouble et avec des céréales;

- transparence de l'urine (trouble avec cystite);

- manque d'hémoglobine dans l'urine d'une personne en bonne santé;

- manque de nitrite dans les analyses;

- environnement légèrement acide (avec cystite, une diminution de l'acidité est observée);

- l'absence de protéines ou sa présence en quantité résiduelle (avec la cystite elle est toujours là);

- détection du glucose dans l'analyse de l'urine en présence d'une maladie. Ce sont tous des indicateurs de l'analyse d'urine pour la cystite..

Signes de la maladie

Les principaux signes de l'apparition d'une cystite chez une personne sont:

- augmentation de la miction;

- dans certains cas, des malaises et de la fièvre sont notés;

- incontinence urinaire.

Le bassin, ainsi que la zone située derrière le pubis, deviennent assez douloureux. La douleur est sourde et douloureuse. Il arrive également que l'urétrite soit également ajoutée à la cystite. Dans un tel cas, les démangeaisons, les brûlures et les douleurs ne peuvent être évitées. Des changements soudains dans l'urine se produisent, dans sa composition, du sang et du mucus sont visibles. Il arrive que tous les symptômes disparaissent brusquement, mais il peut y avoir une rechute de la maladie lorsque la membrane muqueuse n'a pas pu se normaliser complètement, et une fois encore les microbes y ont pénétré.

Après deux mois, la cystite est capable de passer au stade chronique, dans lequel tous les symptômes ne recevront plus une expression vive et affecteront le bien-être du patient. Dans ce cas, la paroi de la vessie est transformée en tissu conjonctif, après quoi elle s'épaissit et l'organe lui-même est considérablement réduit. Le pire résultat est l'incapacité de la vessie à accumuler de l'urine, et dans cette situation, seule la méthode chirurgicale aidera.

Une bonne analyse d'urine pour la cystite est importante..

Règles de préparation à l'analyse

Pour obtenir le bon résultat, vous devez respecter un certain nombre de recommandations. Les règles pour les clôtures à urine sont les suivantes:

- l'analyse générale nécessite une urine moyenne le matin;

- la veille, vous devez abandonner les produits qui peuvent tacher l'urine (fruits brillants, betteraves, baies), ainsi que les boissons et plats acides;

- les laxatifs et les diurétiques avant l'analyse sont obligatoires discutés avec votre médecin;

- il n'est pas souhaitable de faire une analyse pendant les menstruations;

- avant la collecte du matériel, vous devez vous laver.

Il est très important de suivre ces conseils, car dans ce cas, l'analyse sera vraiment informative et vous permettra d'établir la gravité de la pathologie et de choisir le bon traitement.

Nous avons examiné les tests d'urine à effectuer pour la cystite..

Que montre l'analyse d'urine avec cystite?

Une maladie aussi désagréable que la cystite peut tourmenter une personne pendant longtemps avec des douleurs et des symptômes inconfortables spécifiques, donc son diagnostic est très important pour que les médecins choisissent le traitement et sauvent le patient des tourments. Le rôle principal dans l'identification de la pathologie est joué par les tests. Parmi les principaux - l'étude de l'urine, du sang capillaire et veineux.

Qu'est-ce que la cystite

Avant de décrire les méthodes de diagnostic en laboratoire, vous devez comprendre ce qui constitue une maladie. La cystite est une inflammation qui affecte les parois de la vessie et des voies urinaires. Elle peut être aiguë et chronique..

La pathologie est souvent diagnostiquée chez les enfants et les femmes, ce qui est facile à expliquer par la structure particulière du tractus urogénital féminin, et les filles et les garçons sont vulnérables en raison d'une immunité fragile. Les hommes souffrent beaucoup moins souvent de cystite..

Si vous soupçonnez une inflammation de la vessie, vous devez passer des tests. Le diagnostic est un travail de spécialiste, car la cystite est facilement confondue avec d'autres maladies..

Les principales causes d'inflammation de l'organe principal du système génito-urinaire:

  • hypothermie;
  • problèmes gynécologiques (chez les femmes);
  • maladies urologiques, y compris lésions de la vessie.

Indications pour la nomination du diagnostic

La cystite a une symptomatologie prononcée, il n'est donc pas difficile de la reconnaître. Mais avant de poser un diagnostic, le médecin doit étudier les résultats des tests et ensuite seulement sélectionner le schéma thérapeutique. Les manifestations de la maladie sont les suivantes:

  • douleur dans la région de la vessie;
  • douleur pendant la miction ou à la fin;
  • sensation que l'urine n'est pas complètement vide;
  • désir constant d'aller aux toilettes;
  • saignement en urinant;
  • augmentation de la température.

Le saignement est particulièrement dangereux car il peut obstruer la vessie. Le sang gelé s'accumulera dans l'urètre, ce qui provoquera une stagnation de l'urine et une entorse de l'urée. Si les bactéries pénètrent dans la circulation sanguine, l'infection commence, les reins sont affectés.

Quels tests passer avec la cystite

L'initiation du traitement en temps opportun empêchera la transition de la maladie vers une forme chronique. Pour poser un diagnostic correct, le médecin prescrit certains tests.

Analyse générale d'urine

L'OAM (analyse d'urine générale) est un type de diagnostic conçu pour détecter les pathologies du système urinaire. Il est très important que vous vous prépariez soigneusement afin que les résultats soient fiables..

L'étude est en mesure de montrer des changements dans certaines propriétés de l'urine, sur la base desquels ils feront un diagnostic. Les principaux signes de cystite sont une augmentation significative des globules blancs et des globules rouges. De plus, l'urine perd sa transparence, car du mucus ou du pus y apparaît, sa couleur change (la teinte dépend de la gravité de la lésion). La couleur de l'urine chez une personne en bonne santé est jaune paille.

Une analyse d'urine générale avec cystite montre lesquelles des valeurs sont normales et lesquelles ne le sont pas..

ParamètreValeur normaleImportance de la cystite
CouleurJaune pailleSombre
TransparenceLiquide transparentNuageux
OdeurNon expriméCoupe
Acidité4Plus de 7
Densité (g / L)1012-1022Plus de 1030
GlucoseNon-détectéEst présent
des globules rougesNe pas dépasser 3Plus de 3
globules blancsNe pas dépasser 6Plus de 6
Cylindresne pasSont détectés

Analyse d'urine selon Nechiporenko

Cette procédure de diagnostic est utilisée lorsque vous devez déterminer le nombre total de globules blancs, de globules rouges et de cylindres dans l'urine. Si ces cellules ont été détectées pendant l'OAM, l'analyse de Nechiporenko sera obligatoire..

Les cylindres sont appelés moulages des tubules des reins. Ils apparaissent lorsque les protéines, les particules de graisse et l'épithélium s'accumulent. Chez les personnes en bonne santé, il n'y a pas de protéines et de cylindres dans l'urine. S'ils le sont, vous pouvez parler de problèmes rénaux. Dans le même temps, le nombre de leucocytes et de globules rouges augmente fortement..

ValeurNormeCystite
des globules rougesPas plus d'un millierPlus d'un millier
globules blancsPas plus de 2 millePlus de 2 mille
Cylindresne pasHyaline, granulaire, cire - en quantité supérieure à 20

Culture bactérienne

Une culture bactérienne est nécessaire pour savoir quel type de micro-organismes a causé la maladie. L'analyse est nécessaire en cas de suspicion de progression de la pathologie, ou si le traitement est inefficace.

La mesure est CFU - unité formant colonie. La culture bactérienne vous permet d'identifier, par exemple, les streptocoques et les staphylocoques.

Si l'UFC n'est pas supérieure à n × 10 3 UFC / ml, cela signifie que les micro-organismes sont entrés accidentellement dans l'urine, ils ne sont pas dangereux.

Le dépassement de la valeur en n × 10 5 UFC / ml indique la présence d'une infection.

UFC dans la plage allant jusqu'à n × 10 4 UFC / ml nécessite une analyse répétée, car ce résultat est erroné.

La culture bactérienne pendant le traitement est particulièrement importante. Tous les antibiotiques ne résistent pas aux bactéries, il faut donc parfois les remplacer.

Réaction en chaîne polymère - une méthode conçue pour identifier l'agent causal des problèmes de la vessie, ainsi que de la cystite sévère. Dans le processus, vous pouvez étudier la microflore nocive d'un point de vue génétique.

La procédure est un grattage des organes génitaux. Chez les femmes, le développement de la cystite se produit lorsque les bactéries dans le vagin se multiplient activement, ainsi que lors de maladies sexuellement transmissibles.

Test sanguin

Un test sanguin pour la cystite n'a pas de contenu informatif, cependant, il est effectué pour étudier le fond hormonal si la nature endocrinienne de la pathologie est suspectée. Une augmentation du nombre de certaines hormones est caractéristique de diverses maladies thyroïdiennes, ce qui aggrave le cours de la cystite et ralentit le processus de guérison..

Au cours d'un test sanguin clinique général, les éléments suivants sont détectés:

  • des signes d'inflammation qui provoquent une augmentation des globules blancs dans l'urine;
  • un grand nombre de granulocytes (neutrophiles immatures);
  • Croissance ESR - indique le début de la maladie et la réponse immunitaire.

Comment réussir les tests

Se préparer aux tests pour la cystite suit les règles établies, qui doivent être strictement suivies pour que les résultats soient fiables.

Recommandations de base pour la préparation et la collecte d'urine

La précision du résultat garantit la collecte correcte du biomatériau. Un test d'urine pour la cystite chez un enfant est passé, en observant les règles, qui sont également pertinentes pour les adultes. Le biomatériau est collecté le matin, après avoir passé les toilettes matinales des organes génitaux:

  • les femmes doivent s'assurer que l'eau de l'anus ne pénètre pas dans l'urètre. Les lèvres doivent être diluées afin que les bactéries du vagin ne se mélangent pas avec l'urine;
  • l'enfant doit être soigneusement lavé. Les lèvres sont élevées pour les filles, le prépuce est retiré pour les garçons, d'abord un peu d'urine est simplement drainé, puis un récipient stérile est remplacé.

Les règles de préparation dépendent du type d'analyse.

Une analyseRecommandations
OAML'urine est collectée le matin à jeun;

Le biomatériau ne peut pas être stocké plus de 2 heures;

Les femmes ne devraient pas être testées pendant les menstruations

Par NechiporenkoNe surchargez pas émotionnellement et physiquement la veille;

Ne buvez pas d'alcool;

Ne mangez pas d'aliments qui modifient la couleur de l'urine;

Refuser les médicaments diurétiques;

Les femmes attendent la fin des menstruations

BakposevExclure l'activité physique;

Ne prenez pas de médicaments

Règles d'échantillonnage du sang

Du sang avec cystite est donné, en respectant les règles suivantes:

  • le matériel est pris à jeun;
  • un jour avant la procédure, vous ne pouvez pas boire d'alcool;
  • Il n'est pas recommandé de visiter les bains et le sauna la veille;
  • une analyse ne doit pas être précédée de radiographies et de tirs;
  • le patient doit se reposer.

Déchiffrer les résultats

Seul un médecin expérimenté peut déchiffrer les données reçues, ne le faites pas vous-même.

Quels comptes d'urine sont pris en compte et quels signes indiquent une cystite

Les écarts suivants dans les résultats de l'OAM sont observés chez un patient atteint de cystite.

  • Globules blancs. Lors de l'examen de l'urine d'un homme en bonne santé, il ne devrait pas y avoir plus de trois globules blancs dans le champ de vision, pour les femmes et les enfants - un maximum de 7. Si plus de corps sont trouvés, alors l'exacerbation commence. Plus la valeur est élevée, plus la pathologie est difficile.
  • Des globules rouges. Dans le champ de vision, la détection de deux unités au maximum est autorisée. Le dépassement de cette valeur indique que les vaisseaux de la vessie sont affectés.
  • Cellules épithéliales. Leur quantité normale est d'environ 20, ils apparaissent car les cellules de la muqueuse meurent.
  • Protéines - jusqu'à 0,033 g / l ou absentes. Tout ce qui précède parle d'insuffisance rénale et d'intoxication..
  • Cylindres Dans l'urine d'une personne en bonne santé sont absents. La détection de cylindres hyalins, granuleux ou de cire peut être un signe d'infection dans les reins, d'amylose, de glomérulonéphrite, de néphropathie diabétique et d'un certain nombre d'autres pathologies rénales.

Numération sanguine

Il ne vaut pas la peine de déchiffrer indépendamment les résultats d'un test sanguin, un spécialiste devrait le faire. Sur la base des données, il établira une conclusion et prescrira un médicament.

Avec la cystite, un test sanguin montrera une augmentation du nombre de globules blancs et le nombre de globules rouges restera le même. Une diminution des globules blancs est caractéristique de l'hématurie. Une inflammation sévère est la raison d'une augmentation significative de l'ESR.

Parfois, la cystite se manifeste cliniquement et le résultat de l'analyse reste bon. En règle générale, cela est possible avec une évolution chronique de la maladie. Il est difficile de traiter une inflammation avancée; des antibiotiques seront nécessaires.

Ce qui contribue à la distorsion des résultats

Les fausses données en cours de décryptage ne sont pas rares. Cela se produit si le patient est mal préparé pour l'étude et recueille le biomatériau, ne suivant pas les recommandations du médecin.

Il est très important de suivre des règles simples:

  • recueillir le matériel le matin à jeun;
  • respectez un régime;
  • Ne surchargez pas;
  • Ne fumez pas et ne buvez pas d'alcool;
  • avertir le médecin de la prise de médicaments;
  • reporter la procédure si une radiographie a été prise la veille.

Méthodes de diagnostic supplémentaires pour les femmes et les hommes

Chez les patients de sexes différents, la maladie est diagnostiquée différemment, bien que les tests de cystite chez les femmes et les hommes soient les mêmes. En plus du laboratoire, recourir au diagnostic instrumental.

La thérapie des hommes est l'affaire d'un urologue. Il prescrira un examen complet. Pour commencer, un spécialiste examinera les organes génitaux et la prostate (à travers le rectum), ressentira le scrotum. Habituellement, une échographie de la vessie n'est pas prescrite, car il n'est pas facile pour les hommes d'accumuler de l'urine pour visualiser l'organe. L'échographie de la prostate est préférée avec la détection de résidus d'urine. Un scanner rénal est nécessaire pour voir s'il y a des complications..

Non seulement les analyses d'urine et de sang pour la cystite chez les femmes sont importantes, l'endoscopie et l'échoscopie seront effectuées. Mais d'abord, le médecin palpe la zone au-dessus du pubis pour étudier comment la douleur se manifeste. Le gynécologue procédera à un examen sur le fauteuil, prendra des frottis. Dans une maladie chronique, la cystographie et la cystoscopie ne peuvent pas être supprimées, ce qui permettra de détecter où l'organe est affecté, qu'il y ait des néoplasmes, des ulcères ou des calculs. L'échographie aidera indirectement à confirmer l'inflammation progressive de l'urée et à voir les changements dans ses parois..

La cystite est un problème grave. N'ignorez pas ses manifestations, vous devriez consulter un spécialiste qui vous dira quel type d'analyse de la cystite vous devez passer. Selon les résultats des tests de laboratoire, le médecin confirmera le diagnostic et prescrira le traitement.

Analyse d'urine pour la cystite: indicateurs

Pour que le médecin puisse diagnostiquer correctement la cystite chez les femmes, vous devez savoir quels tests faire pour cela et comment se préparer à leur accouchement. Cet article sera écrit à ce sujet

Qu'est-ce que la cystite?

La cystite chez la femme ou l'homme, ainsi que chez l'enfant, est une maladie au cours de laquelle les parois de la vessie s'enflamment et la plupart du temps les femmes sont confrontées à cette maladie. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques du corps féminin, ainsi qu'aux organes pelviens. Après avoir passé un test d'urine pour la cystite, déchiffrer les indicateurs généraux de la maladie pour un spécialiste n'est pas un problème difficile. Quelle analyse faire? Il est nécessaire de faire uniquement un test d'urine général pour la cystite, y compris chez un enfant, et pas seulement chez les femmes ou les hommes. Les femmes devraient donner de l'urine pour analyse pour la cystite le matin.

La cystite chez les femmes peut avoir des indicateurs communs sous la forme de douleurs dans le bas-ventre. L'émission d'urine sera également douloureuse. Dans ce cas, l'urine peut changer de couleur et être rougeâtre. En outre, la cystite chez les femmes peut avoir des indicateurs de fièvre. Malgré ces symptômes, un médecin n'aura qu'à examiner les résultats d'une analyse d'urine chez les femmes atteintes de cystite pour établir un diagnostic précis..

Analyse d'urine pour la cystite: indicateurs

S'il y a des plaintes concernant une telle maladie, le médecin peut prescrire au patient une livraison supplémentaire des tests suivants:

  1. Du sang.
  2. Urine.
  3. Examen vaginal.
  4. Analyse par PCR pour détecter d'autres types de maladies dans le corps.

Dans ce cas, un test sanguin ne sera pas une méthode de diagnostic spéciale. Une telle analyse ne peut qu'augmenter les indicateurs de la présence de la maladie ou les réduire. Pour cette raison, seuls les résultats des tests sanguins ne suffiront pas. Le test d'urine peut donner beaucoup plus d'informations à un spécialiste..

Afin de vous préparer à passer un test d'urine pour la cystite, vous devez tout d'abord prendre soin de l'hygiène génitale. C'est le seul moyen d'obtenir une urine propre. L'entrejambe doit être lavé à l'eau tiède, puis éponger avec une serviette propre. Après cela, vous pouvez commencer le processus de remplissage du récipient avec du liquide. N'utilisez que des contenants achetés à la pharmacie..

Beaucoup sont également intéressés par la question de savoir comment effectuer ces manipulations dans le cas où il y a des pertes vaginales pendant le cycle menstruel. Ici, les médecins conseillent de le faire: laver le périnée, insérer un tampon dans le vagin et ensuite émettre de l'urine. Ces règles doivent être respectées, car cela permettra d'obtenir du matériel propre, sur la base duquel effectuer avec précision et correctement un examen et un diagnostic.

Il convient également de noter que des tests d'urine généraux peuvent être effectués dans n'importe quelle clinique. Ils vous indiqueront également les indicateurs fournis par l'enquête..

En utilisant ce test, vous pouvez faire le bon diagnostic de cystite. Les analyses ne doivent être effectuées que lorsque le médecin est référé pour examen, et il sera donc nécessaire de s'inscrire auprès de lui.

Analyse d'urine pour la cystite

La cystite est un processus pathologique dont la localisation est le système urinaire. Cette maladie se caractérise par une inflammation de la membrane muqueuse de la vessie. L'analyse d'urine pour la cystite donne l'occasion d'identifier les agents pathogènes et de prescrire un traitement adéquat.

Articles Liés:
  • Propriétés utiles des canneberges pour la cystite
  • Quel régime suivre pour la cystite chez les femmes
  • L'utilisation de No-shpa pour la cystite - instructions
  • L'action du médicament Palin avec cystite - mode d'emploi
  • Les causes de la cystite après l'intimité
  • Analyse générale

    Si vous soupçonnez une cystite chez les enfants et les adultes, vous devez passer un test d'urine général. Avec son aide, divers indicateurs sont déterminés. Il s'agit d'un examen diagnostique très simple. Avant de procéder, il est recommandé de rincer à fond les organes génitaux externes. Après avoir pris le biomatériau, il doit être livré au laboratoire dans les plus brefs délais. Si le patient présente des troubles dysuriques, le traitement doit être effectué sans échec.

    Grâce à l'analyse générale, il est possible de déterminer des indicateurs physiques et chimiques. Si la maladie se produit à un stade aigu, un changement dans la réaction de l'urine à une acidité excessive est observé. Dans ce cas, on peut juger que la maladie se développe dans le contexte d'E. Coli ou d'autres bactéries. Mycobacterium (l'agent causal de la tuberculose) peut également être responsable de l'inflammation. Si le processus pathologique a une évolution chronique, l'urine peut avoir une réaction alcaline et une odeur âcre.

    Avec la cystite, une perte de transparence de l'urine est observée. Cela est dû au fait qu'un excès de protéines, de mucus, d'impureté de pus y apparaît. En l'absence de sang, aucune décoloration du biomatériau n'est observée. Si le processus pathologique a une forme purulente, un précipité purulent ou sanguinolent apparaît dans l'urine. Dans la forme chronique de la maladie, un sédiment mucopurulent visqueux apparaît. La cystite n'a pas d'effet prononcé sur d'autres indicateurs de l'urine - sa quantité ne change pas, mais la densité peut augmenter.

    Grâce à l'analyse générale, des indicateurs chimiques sont déterminés. Il est suffisamment important pour identifier une protéine qui indique le développement d'une inflammation. Au cours de l'examen, le nombre de cylindres, de globules blancs et de globules rouges est déterminé, avec une augmentation du diagnostic de cystite ou d'autres maladies.

    Un analogue de l'analyse générale de l'urine est un test express. Avec son aide, il est possible d'obtenir des résultats le plus rapidement possible. Les globules blancs, les protéines et les globules rouges sont déterminés. Si l'urine a du pus ou du sang, alors en utilisant cette méthode de recherche, vous pouvez les déterminer. Pour détecter les nitrates, des tests dotés de bandes indicatrices sont utilisés..

    Seul un spécialiste nomme cette procédure de diagnostic, ce qui permet d'obtenir un diagnostic préalable dans les plus brefs délais. Si le test rapide n'est pas suffisamment efficace, des études supplémentaires sont recommandées..

    Recherche bactériologique

    Avec la cystite, la bactériose est souvent prescrite. Avec son aide, les micro-organismes dans l'urine sont déterminés le plus précisément. Dans la plupart des cas, cette méthode doit être prescrite aux femmes, ce qui permettra de poser le bon diagnostic. En l'absence de croissance de microflore pathogène, on peut juger de l'absence de maladie. La forme chronique nécessite une antibiothérapie. La culture d'urine est prescrite aux patients atteints de diverses formes de cystite. Déchiffrer les résultats vous permet de déterminer la présence de microorganismes pathogènes et de sélectionner les médicaments les plus efficaces.

    Pour obtenir des résultats fiables, le patient doit analyser correctement:

    • rincer les parties génitales;
    • dans un récipient stérile, recueillir une portion moyenne d'urine;
    • l'étude est réalisée avant de prendre des antibiotiques.

    Le patient peut obtenir les résultats après 5 jours. Ensuite, le régime de traitement est ajusté en fonction de la sensibilité de la microflore bactérienne. Après que le patient a subi un traitement antibactérien, les indicateurs reviendront à la normale.

    Selon la méthode de Nechiporenko

    Cette méthode de diagnostic confirmera la cystite chronique ou aiguë. Il est utilisé en cas de suspicion de processus inflammatoires dans le système génito-urinaire. Avec son aide, des indicateurs tels que les cylindres, les globules rouges et les globules blancs dans 1 ml d'urine sont déterminés.

    L'analyse montrera des niveaux normaux ou élevés de cellules dans le corps. Chez les hommes, le résultat devrait être le suivant: les globules blancs ne devraient pas dépasser 2 000, les globules rouges 1 000, les cylindres 20. Chez les femmes, le nombre de globules blancs peut augmenter - en raison de leur ingestion dans l'urine par le vagin. Les autres indicateurs sont complètement identiques.

    Avec de bonnes performances, vous pouvez juger de l'absence de la maladie. Si leur augmentation est observée, cela indique la survenue d'un processus infectieux dans le système urinaire. Lors du déchiffrement des résultats, il est important de prendre en compte un aspect très important: dans l'urine d'une personne en bonne santé, il ne devrait y avoir pratiquement pas de bactéries, de globules rouges et de mucus.

    Important! Afin d'éviter le développement d'une forme chronique de la maladie, le patient doit respecter les règles d'hygiène personnelle. Si les premiers symptômes de la maladie apparaissent, consultez un urologue.

    Signes caractéristiques de cystite dans l'urine

    La cystite se caractérise par certains signes. C'est pourquoi une évaluation est réalisée:

    1. Couleurs. L'urine d'une personne en bonne santé est jaune dans diverses nuances. Dans la cystite aiguë, la muqueuse lâche est endommagée, à la suite de laquelle des impuretés sanguines apparaissent dans l'urine. Chez un enfant et un adulte avec une pathologie de l'urine, il a une teinte rougeâtre ou rougeâtre.
    2. Transparence. Avec la cystite, l'urine devient trouble. Cela est dû au fait que les cellules inflammatoires, les microbes et l'épithélium tombent en grande quantité dans le bioliquide. De tels changements peuvent également se produire si l'hygiène personnelle n'est pas respectée..
    3. Acidité. Dans le contexte de l'inflammation, la quantité de protéines dans le sang augmente. C'est pourquoi l'acidité de l'urine augmente.
    4. Globules blancs. Chez les femmes, les globules blancs sont contenus en quantité allant jusqu'à 6, et chez les hommes - jusqu'à 3. Ce sont des cellules protectrices par lesquelles le corps lutte contre les micro-organismes pathogènes. Avec une augmentation significative de ces cellules sanguines, des impuretés de pus apparaissent dans l'urine.
    5. Des globules rouges. Au stade final du processus de miction, une petite quantité de sang peut pénétrer dans l'urine. Si des globules rouges y sont présents, cela indique une membrane muqueuse endommagée et un processus inflammatoire.
    6. Épithélium à cellules plates. L'urine se déplace le long de l'épithélium, qui s'exfolie pendant l'inflammation.
    7. Écureuil. Avec la cystite, la protéine augmente en petite quantité.
    8. Les bactéries. La cystite peut être déterminée par des bactéries présentes dans l'urine..
    9. Vase. Si une personne est en bonne santé, il n'y a pas de mucus dans l'urine. Il apparaît lorsque les cellules épithéliales sont rejetées en raison du processus inflammatoire..

    La cystite est une maladie inflammatoire qui peut avoir une origine différente. Pour déterminer l'état pathologique, un diagnostic approprié est recommandé. L'analyse de l'urine est très informative et peut être effectuée à l'aide de diverses techniques. Grâce à ces études, il est possible non seulement de déterminer la maladie, mais également de développer un schéma thérapeutique efficace.

    Comment déchiffrer l'analyse générale de l'urine avec cystite?

    Les symptômes caractéristiques d'une maladie telle que la cystite facilitent la détermination du diagnostic avant même de se rendre dans un établissement médical. Si la patiente se présente au rendez-vous chez le médecin, un test urinaire général obligatoire lui sera prescrit, car avec la cystite, les propriétés et la composition du contenu de la vessie changent. Une attention particulière doit être portée à la préparation et au recueil de l'urine pour éviter des écarts dans les résultats..

    La cystite aiguë est une maladie assez courante chez les femmes en raison des caractéristiques du système génito-urinaire féminin. L'infection pénètre facilement dans la vessie par l'urètre ou est introduite avec le flux sanguin d'organes malsains à proximité.

    Les symptômes du processus inflammatoire sont les mêmes et familiers à presque toutes les femmes, cependant, avant de commencer le traitement, il est nécessaire de subir un examen afin de ne pas manquer le développement d'une pathologie plus grave (par exemple, la pyélonéphrite).

    La méthode la plus accessible et la plus informative pour le diagnostic de la cystite pendant de nombreuses années reste une analyse générale de l'urine. Vous pouvez le prendre dans n'importe quel établissement médical et obtenir un avis le même jour. Par conséquent, les praticiens essaient de ne pas prescrire de traitement sans le résultat d'une étude d'urine. L'interprétation de l'analyse est effectuée par le médecin traitant et est basée sur les changements des indicateurs standard et le degré de leur écart par rapport à la norme.

    Pour éviter une éventuelle distorsion des résultats, il est important que le patient passe correctement l'urine pour l'analyse. La veille, il est nécessaire d'exclure l'alcool, les aliments épicés et gras, les viandes fumées, les marinades et le chocolat de l'alimentation. Avec des saignements menstruels et des manipulations antérieures sur les organes génito-urinaires, l'examen doit être reporté de plusieurs jours. Il est recommandé de s'abstenir d'efforts physiques excessifs, de visites au bain et au sauna.

    Que la couleur de l'urine peut acquérir une teinte différente après avoir mangé des betteraves, des fraises, des carottes et d'autres fruits et baies aux couleurs vives.

    Pour l'analyse, seule l'urine du matin est collectée. Après des procédures hygiéniques, une petite quantité de celui-ci de la vessie est évacuée dans les toilettes (pour éliminer les micro-organismes vivant dans les voies urinaires), puis au moins la moitié du volume d'un récipient stérile préalablement préparé est rempli d'une portion moyenne d'urine. La capacité doit être portée au laboratoire pendant deux heures, jusqu'à ce que les processus de décomposition et de fermentation du biomatériau.

    Les indicateurs de l'analyse générale de l'urine, sur la base desquels le diagnostic de cystite peut être confirmé, sont les suivants:

    1. 1. Transparence. Dans un processus infectieux, l'urine peut devenir trouble avec du mucus inflammatoire, des bactéries, des sels, etc. Cependant, l'absence de changements ne signifie pas du tout que tout est en ordre avec la vessie.
    2. 2. Couleur. Parfois, dans le contexte d'une inflammation intense de la membrane muqueuse de la vessie, du sang apparaît dans l'urine, le tachant dans une teinte rougeâtre. De plus, de tels changements sont possibles avec des calculs dans les reins et les uretères, ainsi qu'avec des tumeurs malignes.
    3. 3. Protéine. Avec la cystite sans complications et les maladies concomitantes, elle ne devrait pas figurer dans l'analyse de l'urine, car cette substance n'est déterminée que lorsque le tissu rénal est affecté.
    4. 4. Globules blancs. Normalement, les indicateurs ne dépassent pas cinq éléments dans le champ de vision du microscope. Une augmentation de leur nombre est directement proportionnelle à l'intensité de l'inflammation, ce qui est également caractéristique de la pyélonéphrite et d'une attaque de coliques rénales. Mais il faut garder à l'esprit que les leucocytes peuvent pénétrer dans l'urine des organes génitaux avec colpite, vulvovaginite, endométrite.
    5. 5. Globules rouges. Dans l'analyse, ils sont représentés par des cellules uniques. La présence de plus de deux globules rouges dans le champ de vision indique un microtraumatisme de la membrane muqueuse des organes urinaires sur fond d'inflammation, d'urétrite, d'urolithiase, l'action de substances agressives.
    6. 6. Bactéries. Chez les personnes en bonne santé, l'urine est stérile, donc la présence de micro-organismes est un signe direct d'infection.

    La cystite n'est pas déterminée uniquement sur la base d'une analyse d'urine générale, car des modifications de cette dernière peuvent accompagner d'autres maladies du système génito-urinaire. Les méthodes de recherche en laboratoire ne font que compléter les symptômes caractéristiques de la maladie, formant l'image sur laquelle le médecin s'appuie finalement pour établir la décision finale sur le diagnostic et le choix des tactiques de traitement.