Principal

Hydronéphrose

L'insuffisance rénale chronique

L'insuffisance rénale chronique est une diminution des fonctions de filtration et d'excrétion des reins, due à la mort des néphrons et provoquée par une maladie chronique des organes.

L'extinction de la fonction rénale provoque une violation de la vie normale, à laquelle divers systèmes corporels réagissent avec des complications. En particulier, l'insuffisance rénale chronique, dont les symptômes peuvent inclure un malaise général, un gonflement, des nausées, des vomissements, une perte d'appétit, conduit éventuellement à une insuffisance cardiaque.

La maladie a quatre stades: latent, compensé, intermittent, terminal.

Ce que c'est?

L'insuffisance rénale chronique (IRC) est une violation irréversible des fonctions de filtration et d'excrétion des reins, jusqu'à leur cessation complète, en raison de la mort du tissu rénal. CRF a un cours progressif, dans les premiers stades, il se manifeste comme un malaise général. Avec une augmentation de l'insuffisance rénale chronique - symptômes graves d'intoxication: faiblesse, perte d'appétit, nausées, vomissements, enflure, peau - sèche, jaune pâle. Soudain, parfois à zéro, la diurèse diminue.

Aux stades ultérieurs, une insuffisance cardiaque, une tendance aux saignements, un œdème pulmonaire, une encéphalopathie, un coma urémique se développent. Montrant une hémodialyse et une greffe de rein.

Classification

Il existe une classification de l'insuffisance rénale chronique par rapport au stade de l'évolution des symptômes:

  1. Latent - les signes n'apparaissent pratiquement pas. Une personne peut se sentir un peu fatiguée. Très souvent, il est déterminé dans le diagnostic d'un problème complètement différent, pour le diagnostic duquel des tests sanguins ou urinaires ont été effectués;
  2. Compensé - la quantité d'urine excrétée augmente (plus de deux litres par jour), il y a un léger gonflement le matin;
  3. Intermittent - une fatigue intense inquiète une personne, ainsi que la bouche sèche. Une faiblesse musculaire apparaît;
  4. Terminal - un changement brusque de l'humeur du patient, l'immunité est réduite. Il y a une violation du travail et d'autres organes internes, parmi lesquels le cœur et les poumons. Mais le stade le plus clairement terminal de l'insuffisance rénale chronique est caractérisé par un signe tel que l'apparition d'une odeur d'urine de la cavité buccale de la victime.

Raisons du développement

Le développement d'une insuffisance rénale chronique est précédé de facteurs plus graves que l'abus de sel ou l'hypothermie banale. Les principales causes de l'apparition sont une maladie des voies urinaires existante. Mais dans certains cas cliniques, une infection présente dans le corps humain peut ne pas être associée aux reins, malgré le fait qu'elle affecte finalement cet organe apparié. Ensuite, le CRF est défini comme une maladie secondaire..

Maladies entraînant une insuffisance rénale:

  1. Glomérulonéphrite (en particulier sous forme chronique). Le processus inflammatoire recouvre l'appareil glomérulaire des reins.
  2. Polykystique La formation de plusieurs vésicules à l'intérieur des reins - kystes.
  3. Pyélonéphrite. Inflammation du parenchyme rénal d'origine bactérienne.
  4. Présence de malformations congénitales ou acquises (post-traumatiques).
  5. Néphrolithiase La présence de dépôts pierreux multiples ou uniques à l'intérieur des reins - calculs.

La maladie se développe dans le contexte de telles infections et conditions:

  1. Diabète sucré de type insulino-dépendant.
  2. Dommages au tissu conjonctif (vascularite, polyarthrite).
  3. Hépatite virale B, C.
  4. Paludisme.
  5. Diathèse d'acide urique.
  6. Augmentation de la pression artérielle (hypertension).

De plus, le développement de l'insuffisance rénale chronique prédispose à une intoxication régulière avec des médicaments (par exemple, une prise de médicaments non contrôlée et chaotique), des produits chimiques (travail dans l'industrie de la peinture et du vernis).

Symptômes

Les symptômes de l'insuffisance rénale chronique sont les suivants:

  1. Apparition des patients. Il n'y aura pratiquement pas de signes externes caractéristiques jusqu'au moment où il y a une diminution prononcée de la filtration glomérulaire des organes. Il sera alors possible de visualiser les violations suivantes:
    • La pâleur de la peau due à l'anémie, qui augmente progressivement. Les violations de l'équilibre eau-électrolyte entraînent une sécheresse accrue de la peau. Pour la même raison, la peau perd de son élasticité, il est possible d'acquérir une couleur ictérique;
    • Les hématomes sous-cutanés commencent souvent à se produire. Des ecchymoses apparaissent sans blessure ni blessure préalable;
    • Il y a des rayures sur la peau des patients, qui sont causées par de fortes démangeaisons douloureuses;
    • Le visage devient très enflé. L'œdème se propage aux extrémités, à l'estomac;
    • Le tonus musculaire diminue, ils deviennent flasques, ce qui affecte leur fonctionnalité. Cela affecte négativement la capacité de la personne à travailler. Les contractions musculaires et les crampes sur fond de conscience claire s'expliquent par une baisse du taux de calcium dans le sang;
    • La peau reste sèche même lorsque le patient éprouve une excitation ou un stress sévère..
  2. Violations du système nerveux. Les patients deviennent léthargiques, dorment mal la nuit et se sentent fatigués et dépassés pendant la journée. Les fonctions cognitives souffrent, en premier lieu - la mémoire et l'attention. La capacité d'apprendre et de percevoir les informations se détériore. Souvent, les patients se plaignent d'un rhume dans les membres, d'une sensation de picotement et de «chair de poule». Cela est dû à un trouble du système nerveux périphérique. Au fur et à mesure que le processus pathologique progresse, des troubles moteurs des membres supérieurs et inférieurs sont observés.
  3. Système urinaire. Le volume d'urine dans les premiers stades de développement de la maladie augmente et le patient va souvent aux toilettes la nuit. Avec le développement de l'insuffisance, le volume d'urine excrété diminue, l'œdème continue d'augmenter, une anurie complète est possible.
  4. Violations de l'équilibre eau-sel. La glande thyroïde commence à produire de l'hormone parathyroïdienne en grand volume. En conséquence, les niveaux de phosphore augmentent et les niveaux de calcium baissent. Cela provoque des fractures spontanées fréquentes dues au ramollissement du tissu osseux..
    • Il y a une soif constante, la bouche du patient est sèche;
    • Avec une forte augmentation de l'endroit, il y a un assombrissement des yeux, une faiblesse musculaire. Cela est dû à la lixiviation du sodium du corps;
    • Dans le contexte d'un excès de potassium dans le sang, la paralysie musculaire augmente;
    • Insuffisance respiratoire possible;
    • L'équilibre eau-sel est essentiel au fonctionnement de l'organisme dans son ensemble. Les échecs peuvent entraîner de graves problèmes dans le travail du cœur, jusqu'à son arrêt.
  5. Déséquilibre de l'azote. Si le débit de filtration glomérulaire chute en dessous de 40 ml par minute, le patient présente des signes d'entérocolite. Dans le contexte d'une augmentation du niveau d'urée et d'acide urique dans le sang, ainsi que d'une augmentation de la créatinine, une odeur d'ammoniac émanera de la bouche du patient, des lésions articulaires commenceront à se développer.
  6. Manifestations du système cardiovasculaire. La fonction de l'hématopoïèse souffre, qui se traduit par une anémie, une léthargie, une fatigue et une faiblesse accrues.
    • Une péricardite et une myocardite se développent;
    • La pression artérielle augmente;
    • Il y a des douleurs au cœur de nature terne et douloureuse, l'essoufflement augmente, la fréquence cardiaque est perturbée;
    • L'insuffisance cardiaque aiguë est une complication de l'insuffisance rénale et peut provoquer la mort d'un patient.

À un stade avancé de développement de l'insuffisance rénale, un poumon urémique se développe. L'œdème interstitiel se développe, une infection bactérienne est associée, ce qui est associé à une diminution de l'immunité.

Quant au système digestif, son travail est perturbé. L'appétit disparaît, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Souvent, les glandes salivaires et la muqueuse de la cavité buccale réagissent avec une inflammation. Parfois, les patients atteignent le stade d'anorexie en raison de leur aversion pour la nourriture. L'urémie provoque des ulcères gastriques et intestinaux, qui peuvent être compliqués par des saignements. L'hépatite aiguë accompagne souvent l'urémie.

Insuffisance rénale pendant la grossesse

Même une grossesse physiologique augmente considérablement le fardeau des reins. Avec la maladie rénale chronique, la grossesse aggrave le cours de la pathologie et peut contribuer à sa progression rapide. Cela est dû au fait que:

  • pendant la grossesse, l'augmentation du débit sanguin rénal stimule la surcharge des glomérules rénaux et la mort de certains d'entre eux,
  • la détérioration des conditions d'absorption inverse dans les tubules du rein de sels conduit à la perte de volumes élevés de protéines, toxiques pour le tissu rénal,
  • l'augmentation du système de coagulation sanguine contribue à la formation de petits caillots sanguins dans les capillaires des reins,
  • l'aggravation de l'hypertension pendant la grossesse contribue à la nécrose glomérulaire.

Plus la filtration dans les reins est mauvaise et plus le nombre de créatinine est élevé, plus les conditions de début de grossesse et de gestation sont défavorables. Une femme enceinte souffrant d'insuffisance rénale chronique et son fœtus attendent un certain nombre de complications de la grossesse:

  • Hypertension artérielle
  • Syndrome néphrotique avec œdème
  • Prééclampsie et éclampsie
  • Anémie sévère
  • Insuffisance fœto-placentaire et hypoxie fœtale
  • Retards et malformations du fœtus
  • Fausse couche et naissance prématurée
  • Maladies infectieuses du système urinaire d'une femme enceinte

Les néphrologues et les obstétriciens-gynécologues sont impliqués dans le choix de l'opportunité d'une grossesse chez chaque patiente en insuffisance rénale chronique. Dans ce cas, il est nécessaire d'évaluer les risques pour la patiente et le fœtus et de les corréler avec les risques que la progression de l'insuffisance rénale chronique diminue chaque année la probabilité d'une nouvelle grossesse et sa résolution réussie.

Dommages aux organes et systèmes dans l'insuffisance rénale chronique

  1. Changements dans le tube digestif. Pendant les premières phases, l'appétit diminue souvent et la bouche s'assèche. Au fil du temps, une stomatite se produit, des nausées constantes, se terminant par des vomissements, des rots fréquents. Une muqueuse irritée entraîne des manifestations d'entérocolite, de gastrite atrophique. En conséquence, les ulcères superficiels de l'intestin et de l'estomac provoquent souvent des saignements.
  2. Le sang change. L'insuffisance rénale chronique entraîne une diminution des taux d'hémoglobine. L'hémopoïèse est inhibée, l'espérance de vie des globules rouges est réduite. Il peut également y avoir une détérioration de la coagulabilité sanguine, une diminution du taux de prothrombine et une thrombocytopénie..
  3. La réaction du cœur et des poumons. Chez la plupart des patients, une hypertension, une myocardite, une péricardite peuvent être observées. Une insuffisance cardiaque congestive se produit et, dans le cas avancé, une pneumonie urémique.
  4. Problèmes avec le système musculo-squelettique. Dans l'insuffisance rénale chronique, diverses formes d'ostéodystrophie se produisent souvent: ostéoporose, ostéite fibreuse, ostéosclérose, ostéomalacie. Les maladies peuvent se manifester par de l'arthrite, une compression des vertèbres, des fractures inattendues, des déformations squelettiques, des douleurs musculaires donnant aux os.
  5. Complications du système nerveux. Dans les premiers stades du système nerveux central, des changements tels que des troubles du sommeil, des problèmes de concentration de l'attention peuvent survenir, une confusion dans l'esprit, des réactions inhibées sont possibles, des hallucinations commencent dans les cas difficiles et le patient s'extasie. Une polyneuropathie périphérique est également observée..
  6. Changements dans le système immunitaire. L'insuffisance rénale chronique s'accompagne souvent d'une lymphocytopénie. En raison de l'inhibition des défenses de l'organisme, diverses complications purulentes-septiques se développent.

Complications et conséquences

Au fil du temps, l'insuffisance rénale chronique affecte presque tous les organes humains. Les complications potentielles de l'insuffisance rénale chronique comprennent:

  1. Faiblesse osseuse, fractures fréquentes.
  2. Maladies cardiaques et vasculaires.
  3. Baisse de la libido et de l'impuissance.
  4. Péricardite, inflammation du péricarde.
  5. Complications de grossesse qui présentent un risque pour la mère et le fœtus.
  6. Rétention hydrique, ce qui entraîne un gonflement des bras et des jambes, une augmentation de la pression artérielle et une accumulation de liquide dans les poumons.
  7. Augmentation soudaine du potassium sanguin (hyperkaliémie), qui peut interférer avec la fonction cardiaque normale.
  8. Dommages au système nerveux central, qui se manifestent par un changement de personnalité, une diminution de l'intelligence, des convulsions.
  9. Détérioration de la réponse immunitaire, ce qui rend le corps du patient plus sensible aux infections.
  10. Réduire le nombre de globules rouges (anémie).
  11. Lésions rénales irréversibles nécessitant une dialyse ou une transplantation à vie.

Diagnostique

Le diagnostic d'insuffisance rénale chronique débute par une visite au cabinet d'un néphrologue, qui procédera à un examen, établira son anamnèse et prescrira un plan d'examen:

  • étude en laboratoire de la composition de l'urine, en présence d'insuffisance rénale chronique, détection de la présence de protéines (protéinurie), densité inférieure à la normale, parfois traces de globules rouges;
  • un test d'urine pour la quantité de protéine perdue en 24 heures est effectué afin d'évaluer les dommages aux reins, car la quantité de protéine libérée avec l'urine indique le degré de perforation des membranes, qui devrait normalement retenir la protéine et la renvoyer dans la circulation sanguine;
  • un test sanguin clinique (général) à n'importe quel stade, à l'exception du test isolé, révèle une ESR élevée, une faible hémoglobine (anémie);
  • la biochimie de la composition du sang à tous les stades, à l'exception de la latence et dans certains cas compensée, révèle une augmentation, en règle générale, de deux indicateurs: l'urée sanguine et la créatinine; avec protéinurie dans le sang, les protéines diminuent;
  • Le test de Reberg - une étude qui détermine le plus précisément le principal facteur d'efficacité des reins, à savoir le DFG;
  • Échographie - avec une insuffisance rénale chronique visualise une diminution de la taille des organes et du parenchyme;
  • La radiographie avec introduction de contraste est utilisée pour évaluer l'état des vaisseaux des reins, mais en pratique, elle est rarement utilisée en raison de la toxicité des médicaments.

Traitement de l'insuffisance rénale chronique

Chaque étape de l'insuffisance rénale implique des actions spécifiques.

  1. Au stade I, la maladie sous-jacente est traitée. Le soulagement d'une exacerbation du processus inflammatoire dans les reins réduit la gravité des phénomènes d'insuffisance rénale.
  2. Au stade II, parallèlement au traitement de la maladie sous-jacente, le taux de progression de l'insuffisance rénale est évalué et des médicaments sont utilisés pour réduire son taux. Il s'agit notamment de lespenephril et hofitol - ce sont des préparations à base de plantes, la dose et la fréquence d'administration sont prescrites par le médecin traitant.
  3. Au stade III, les complications possibles sont identifiées et traitées, des médicaments sont utilisés pour ralentir la progression de l'insuffisance rénale. Correction de l'hypertension artérielle, de l'anémie, des troubles du calcium et du phosphate, du traitement des complications infectieuses et cardiovasculaires.
  4. Au stade IV, préparer le patient à une thérapie de remplacement rénal
  5. et au stade V, une thérapie de remplacement rénal est effectuée.

La thérapie de remplacement rénal comprend l'hémodialyse et la dialyse péritonéale..

L'hémodialyse est une méthode extrahépatique de purification du sang, au cours de laquelle les substances toxiques sont éliminées du corps, et des perturbations normalisées dans l'équilibre hydrique et électrolytique. Cela se fait en filtrant le plasma sanguin à travers une membrane semi-perméable de l'appareil rénal artificiel. Le traitement avec hémodialyse d'entretien est effectué au moins 3 fois par semaine, avec une durée d'une séance d'au moins 4 heures.

Dialyse péritonéale. La cavité péritonéale d'une personne est bordée d'un péritoine, qui agit comme une membrane à travers laquelle l'eau et les substances dissoutes y pénètrent. Un cathéter spécial est inséré chirurgicalement dans la cavité abdominale à travers lequel la solution de dialyse pénètre dans la cavité abdominale. Un échange se produit entre la solution et le sang du patient, à la suite de quoi les substances nocives et l'excès d'eau sont éliminés. La solution est là pendant plusieurs heures, puis s'écoule. Cette procédure ne nécessite pas d'installations spéciales et peut être effectuée de manière indépendante par le patient à domicile, en voyage. Une fois par mois est examiné dans un centre de dialyse pour la surveillance. La dialyse est utilisée comme traitement de la période d'attente pour une transplantation rénale..

Tous les patients atteints d'insuffisance rénale chronique de stade V sont considérés comme candidats à une transplantation rénale..

Régime alimentaire et nutrition pour l'insuffisance rénale chronique

Pour réduire la manifestation des symptômes de la maladie, le médecin prescrira un programme nutritionnel spécial au patient. Un régime pour l'insuffisance rénale chronique implique de manger des aliments qui contiennent des graisses et des glucides. Les protéines d'origine animale sont strictement interdites, et les protéines végétales sont en quantités très limitées. L'utilisation de sel est complètement contre-indiquée.

Lors de l'élaboration d'un programme de nutrition pour un patient souffrant d'insuffisance rénale chronique, le médecin prend en compte de tels facteurs:

  • stade de la maladie;
  • taux de progression;
  • perte quotidienne de protéines avec diurèse;
  • état du phosphore, du calcium, ainsi que du métabolisme électrolytique de l'eau.

Afin de réduire la concentration de phosphore, les produits laitiers, le riz blanc, les légumineuses, les champignons et les muffins sont interdits. Si la tâche principale est de réguler l'équilibre du potassium, il est recommandé d'abandonner le contenu des fruits secs, du cacao, du chocolat, des bananes, du sarrasin et des pommes de terre dans l'alimentation.

La prévention

  1. Refusez l'alcool. Si vous buvez toujours de l'alcool, suivez la mesure. Les médecins occidentaux pensent que pour une femme en bonne santé de moins de 65 ans, la norme ne doit pas dépasser un verre et pour un homme en bonne santé - pas plus de deux verres par jour. L'alcool n'est généralement pas recommandé pour les personnes âgées, malades et enceintes.
  2. Suivez les instructions du médicament. Lorsque vous utilisez des médicaments, y compris l'aspirine, l'ibuprofène, le paracétamol, suivez les instructions du fabricant. La prise de fortes doses de médicaments peut endommager vos reins. Si vous souffrez déjà d'une maladie rénale, consultez votre médecin avant de prendre tout médicament..
  3. Maintenez une masse corporelle saine. Si vous avez des problèmes de surpoids, commencez à faire du sport et contrôlez votre alimentation. L'obésité augmente non seulement le risque de problèmes rénaux, mais contribue également au diabète, conduit à l'hypertension, réduit la durée et la qualité de vie..
  4. Renoncez aux cigarettes. Si vous fumez, consultez votre médecin au sujet des méthodes actuelles pour éliminer la dépendance à la nicotine. Pilules, patch de nicotine, psychothérapie et groupes de soutien peuvent vous aider à arrêter de fumer.
  5. Surveillez votre santé. N'exécutez pas de maladies infectieuses qui peuvent affecter vos reins au fil du temps..

Il est recommandé que les patients atteints de cette maladie visitent les stations: Truskavets, Zheleznovodsk, Yevpatoriya, les eaux minérales de Berezovsky et autres.

Prévoir

Le pronostic de la maladie dépend de la qualité de la thérapie, du stade de la maladie, de la présence de complications ou de maladies concomitantes.

Le pronostic ultérieur de la maladie dépend du patient lui-même: comment il mènera son mode de vie et respectera les recommandations médicales. Après que l'hémodialyse et la transplantation rénale ont commencé à être largement utilisées, les décès sont moins fréquents. Les méthodes de traitement modernes (engagées en néphrologie) aident à soulager ces syndromes et à prolonger la vie des patients atteints d'insuffisance rénale chronique jusqu'à 20 ans.

Tests pour le diagnostic d'insuffisance rénale

Les capacités du laboratoire du Medical Women's Center de Zemlyanoy Val permettent de réaliser un diagnostic complet des maladies rénales chroniques et systémiques: pyélonéphrite, sténose de l'artère rénale et insuffisance rénale. Grâce à l'utilisation d'analyseurs très sensibles et de systèmes de test spécialisés, nous sommes en mesure d'identifier les signes de processus pathologiques même en cas de latence.

En plus des tests de laboratoire, un examen intravital du tissu rénal est effectué dans notre clinique - une biopsie de ponction avec histologie.

Coût du dépistage de la dysfonction rénale *

  • Analyse d'urine 300 R
  • 1500 R Bakposev avec détermination de la sensibilité à un spectre étendu d'antibiotiques
  • 700 R Test sanguin clinique
  • 2 600 Р Biochimie st. (10 indicateurs)
  • Échographie 1500 R des reins, des glandes surrénales

Calcul du coût du traitement Tous les prix

* Les patients de plus de 18 ans sont acceptés.

Quels tests faire avec l'insuffisance rénale

  1. Analyse générale d'urine

La densité, la couleur de l'urine et les sédiments sont évalués. Le niveau d'insuffisance fonctionnelle des reins est déterminé. La présence d'éosinophiles est interprétée comme le signe d'une réaction allergique, y compris aux médicaments.

L'analyse culturelle vise à rechercher et à classer l'agent causal de l'infection - une cause possible d'insuffisance rénale. Il est nécessaire pour la sélection d'antibiotiques efficaces.

Analyse sanguine générale

En cas d'insuffisance rénale aiguë ou chronique dans le sang, le niveau de leucocytes augmente, le nombre de globules rouges et d'hémoglobine diminue de manière significative. Une augmentation de l'indice ESR indique le développement d'un processus infectieux ou inflammatoire.

Le niveau de créatinine contrôle le flux sanguin vers les reins. Pendant la période de latence, sa concentration est de 0,702-0,352 mM / L, au stade sévère - 0,702 - 1,055 mM / L.

L'insuffisance rénale s'accompagne d'une augmentation du sang des produits métaboliques azotés, d'une diminution de la quantité de calcium et de sodium, de vitamine D, d'une augmentation du taux de glucose, de potassium et de phosphore.

Causes de l'insuffisance rénale chronique: symptômes, méthodes de traitement et conséquences

Les pathologies rénales aiguës et chroniques sont de plus en plus souvent diagnostiquées. Maintenant, la médecine est plus développée et aide donc les patients avec plus de succès..

Mais les pathologies sont si graves que 40% d'entre elles sont compliquées par une insuffisance rénale chronique.

informations générales

L'insuffisance rénale chronique (IRC) est une violation irréversible des reins. Il se produit en raison de la mort progressive des néphrons..

Dans le même temps, le système urinaire est perturbé, l'urémie se développe sous l'influence de l'accumulation de toxines après le métabolisme de l'azote - urée, créatinine et acide urique.

En cas d'insuffisance chronique, un grand nombre d'unités structurelles de l'organe meurent et leur tissu conjonctif est remplacé.

Cela provoque des dysfonctionnements rénaux irréversibles qui empêchent le sang d'être nettoyé des produits de décomposition, et la production d'érythropoïétine, qui est responsable de la formation d'éléments sanguins rouges, pour l'élimination de l'excès de sel et d'eau, est également perturbée..

Le diagnostic d'insuffisance rénale chronique est posé lorsque les troubles ne s'arrêtent pas pendant trois mois ou plus. Même avec une petite manifestation d'un déséquilibre, le médecin doit surveiller attentivement le patient afin d'améliorer le pronostic de la maladie et, si possible, prévenir les changements irréversibles.

Statistiques sur les maladies

Le groupe à risque d'insuffisance rénale chronique comprend:

  • les personnes atteintes de dysembryogenèse tissulaire des reins;
  • avec une uropathie sévère;
  • avec tubulopathies;
  • avec du jade de nature héréditaire;
  • avec jade sclérosant.

Raisons du développement

Les principales raisons du développement sont:

  • évolution chronique de la glomérulonéphrite;
  • polykystique rénal;
  • pyélonéphrite chronique;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • troubles de la structure du système urinaire;
  • les effets des toxines et de certains médicaments.

Pathologies d'organes secondaires provoquées par d'autres maladies:

  • diabète sucré de tout type;
  • hypertension artérielle pathologique;
  • pathologies systémiques du tissu conjonctif;
  • hépatite de type B et C;
  • vascularite systémique;
  • goutte
  • paludisme.

Le taux de développement actif de l'insuffisance rénale chronique dépend du taux de sclérose des tissus organiques, des causes et de l'activité détectée de la néphropathie.

Le CRF se développe beaucoup plus lentement avec pyélonéphrite, polycystose et forme néphropathique goutteuse.

L'échec chronique est souvent compliqué par des exacerbations lors de la déshydratation, une perte de sodium, une hypotension.

Classification et types

L'insuffisance rénale chronique est classée en plusieurs types en fonction de la gravité des symptômes:

  1. Insuffisance rénale chronique latente - les symptômes se développent à peine. Le patient se sent un peu fatigué. Souvent, le diagnostic est posé en examinant un problème complètement différent.
  2. Insuffisance rénale chronique compensée - le volume d'urine séparée augmente considérablement - dépasse 2 litres par jour, le matin un léger gonflement se forme.
  3. Intermittent - une fatigue intense se développe, elle interfère avec un mode de vie normal, une bouche sèche et une faiblesse musculaire apparaissent.
  4. Terminal - caractérisé par un changement brutal d'humeur, le fonctionnement du système immunitaire est fortement altéré. Il y a un dysfonctionnement d'autres organes internes à l'exception des reins, de la plupart des poumons et du cœur. L'urine sent la bouche du patient - c'est l'un des principaux signes diagnostiques d'une évolution dangereuse de l'échec.

La nature du tableau clinique

De nombreux patients atteints d'insuffisance rénale chronique ne se plaignent pas de symptômes pathologiques, car pour la première fois dans le corps, une compensation est faite même pour une grave détérioration des reins.

Les manifestations évidentes de la maladie ne se développent qu'à ses derniers stades.

Les reins ont un énorme potentiel de troubles compensatoires, ils fonctionnent parfois beaucoup plus que ce dont une personne a besoin pour une vie normale.

Une petite violation du fonctionnement du corps n'est diagnostiquée que lorsque des tests sanguins et urinaires sont effectués. Dans ce cas, le médecin suggère un examen régulier pour suivre les changements pathologiques dans l'organe.

Le processus de traitement nécessite un soulagement des symptômes et la prévention d'une détérioration ultérieure. Lorsque, même avec correction, la fonction rénale se détériore, elle se manifeste:

  • perte de poids, manque d'appétit;
  • gonflement des chevilles, des mains en raison de la rétention d'eau;
  • haleine dure;
  • la présence de protéines dans les analyses d'urine et de sang;
  • mictions fréquentes, surtout la nuit;
  • la peau qui gratte;
  • crampes musculaires;
  • augmentation de la pression;
  • la nausée;
  • dysfonction érectile masculine.

Des symptômes similaires sont caractéristiques d'autres maladies. Dans tous les cas, si un ou plusieurs signes sont détectés, vous devez consulter un médecin.

Étapes de l'écoulement

La substitution des glomérules par du tissu conjonctif s'accompagne d'abord d'un dysfonctionnement partiel des organes et de changements compensatoires dans les glomérules sains. Ainsi, la défaillance se développe par étapes sous l'influence d'une diminution du débit de filtration glomérulaire.

  1. Stade initial. Le débit de filtration glomérulaire (DFG) par minute est égal à 90 ml - c'est la norme. Mais avec cela, il y a déjà des dommages aux reins.
  2. La deuxième étape - suggère la présence de dommages et une légère diminution de la vitesse à 60 - 89 ml par minute. Pour les personnes âgées, ces indicateurs peuvent être considérés comme normaux..
  3. Troisièmement, des troubles modérés sont observés dans les reins et le DFG atteint 30 à 60 ml par minute. Mais le processus pathologique est presque caché, il n'y a pas de symptomatologie évidente, seule une légère augmentation de la miction, une légère diminution de la concentration des globules rouges et de l'hémoglobine dans le sang peuvent être notées. Cela provoque une faiblesse, une altération de la capacité de travail, un blanchiment de la peau, des muqueuses, des ongles cassants, des cheveux, une peau sèche et une perte d'appétit. Dans près de 50% des cas, une augmentation de la pression diastolique inférieure est notée.
  4. Le quatrième est terminal. La filtration glomérulaire par minute diminue à 15 ml, le volume d'urine diminue également, jusqu'à une absence complète. Dans le même temps, tous les symptômes d'empoisonnement par les scories azotées se développent, le système nerveux et le myocarde sont affectés. L'activité vitale dépend entièrement de la conduite opportune de la purification du sang sur l'appareil - sans l'aide des reins. Sans hémodialyse et sans greffe d'urgence, une personne décède.
  5. Le stade de la pataya est conservateur, car il peut être retenu par la prise de médicaments, et il n'implique pas encore la mise en œuvre d'une hémodialyse sur l'appareil. Mais le débit de filtration par minute n'est que de 15 à 29 ml.

Les manifestations d'insuffisance se développent également, à savoir:

  • faiblesse grave;
  • mauvaise performance due à l'anémie;
  • une augmentation du volume d'urine;
  • mictions fréquentes la nuit;
  • augmentation de la pression artérielle.

Méthodes de diagnostic

Le processus de diagnostic est basé sur une étude approfondie du tableau clinique et des antécédents médicaux. Le patient doit subir les examens suivants:

  • Échographie des reins;
  • échocardiographie des vaisseaux de l'organe;
  • néphroscintigraphie;
  • test sanguin général et détaillé;
  • analyse générale de l'urine.

Toutes ces méthodes de diagnostic aident le médecin à établir la présence et le stade de l'insuffisance rénale chronique, à choisir le bon traitement et à soulager considérablement l'état du patient..

Thérapies

Les méthodes de traitement dépendent complètement du stade de développement de l'insuffisance rénale chronique et de ses causes. Dans un premier temps, un traitement ambulatoire est effectué, c'est-à-dire qu'il n'est pas nécessaire d'aller à l'hôpital.

Mais pour la prévention, une hospitalisation planifiée est mise en œuvre - au moins 1 fois par an pour effectuer des examens complexes.

Le traitement de l'insuffisance rénale chronique est toujours surveillé par un médecin généraliste qui, si nécessaire, se réfère à un néphrologue.

Ce complexe aide à prévenir la progression de la maladie et les dommages à la circulation sanguine.

Médicaments courants et approches traditionnelles

Le processus de traitement de l'insuffisance rénale chronique dans les premiers stades de la lésion est basé sur un traitement médicamenteux. Elle aide:

  • normaliser l'hypertension artérielle;
  • stimuler la production d'urine;
  • prévenir l'apparition de processus auto-immunes lorsque le corps commence à s'attaquer.

Il s'avère que pour obtenir de tels effets en utilisant:

  • médicaments à base d'hormones;
  • érythropoïétines - elles éliminent les effets de l'anémie;
  • préparations contenant du calcium et de la vitamine D - elles aident à renforcer le système squelettique et à prévenir les fractures.

Avec une lésion plus grave, d'autres méthodes sont mises en œuvre:

  1. Hémodialyse pour la purification et la filtration du sang. Elle est réalisée à l'extérieur du corps grâce à l'appareil. Le sang veineux lui est fourni d'une main, il subit une purification et retourne à travers un tube de l'autre main. Cette méthode est mise en œuvre à vie ou jusqu'à la transplantation d'organe..
  2. La dialyse péritonéale est le processus de purification du sang en normalisant l'équilibre eau-sel. Elle est réalisée à travers la section abdominale du patient, où une solution spéciale est d'abord injectée, puis aspirée. Transplantation d'organe. Dans ce cas, il est très important que l'organe prenne racine.

Traitement à différents stades

Chaque degré de gravité de l'insuffisance rénale prévoit différentes méthodes de traitement:

  1. Avec 1 degré de lésion, l'inflammation aiguë est arrêtée et la gravité des symptômes de l'insuffisance rénale chronique est réduite..
  2. Au grade 2, simultanément au traitement de l'insuffisance rénale chronique, le taux de progression est évalué et des moyens sont utilisés pour ralentir le processus pathologique. Il s'agit notamment de Hofitol et Lespenefril - ce sont des remèdes à base de plantes, dont la dose et la durée ne sont prescrites que par un médecin.
  3. Au grade 3, un traitement supplémentaire des complications est réalisé, des médicaments sont nécessaires pour ralentir la progression de l'insuffisance rénale chronique. Correction de la pression artérielle, de l'anémie, des troubles du calcium et du phosphate, traitement des infections concomitantes et des dysfonctionnements du système cardiovasculaire.
  4. À 4 degrés du patient, une thérapie de remplacement rénal est préparée et réalisée.
  5. Au degré 5, une thérapie de substitution et, si possible, une transplantation d'organe sont également mises en œuvre..

Méthodes folkloriques

À la maison, afin d'alléger la condition, ils utilisent des recettes de médecine traditionnelle.

Ils aident à normaliser la fonction rénale, à nettoyer le sang, à soulager l'enflure et à rétablir le flux urinaire..

Avant de commencer le traitement, vous devez absolument avoir l'approbation d'un médecin afin de ne pas nuire encore plus à votre état.

Frais à base de plantes

Les herbes médicinales atténuent efficacement les symptômes de carence. Pour obtenir des fonds, vous devez mélanger les racines de persil, les cônes de genièvre, la prêle des champs. 250 ml d'eau sont ajoutés à ce mélange et bouillis dans un récipient avec un couvercle fermé pendant 2 minutes, puis insistez encore 5 minutes et filtrez.

Vous devez boire le bouillon 3 fois par jour, sans sauter, préchauffer. Une telle thérapie est effectuée pendant un mois.

Canneberge

Les canneberges contiennent des composants tels que le fructose, les tanins. Ils préviennent les infections des voies urinaires avec insuffisance rénale chronique. De plus, la baie aide à accélérer l'élimination des bactéries. Pour le résultat attendu, vous devez boire 300 ml de jus de baies par jour.

Persil

C'est un produit abordable, mais il est très efficace pour l'état des reins. Le jus d'une plante aide à stimuler l'excrétion urinaire. Il y a des cas où le persil a aidé à soulager considérablement la condition, même avec une insuffisance rénale chronique. Mais pour obtenir un résultat, elle doit traiter longtemps..

Prescriptions diététiques

La nutrition dans l'insuffisance rénale chronique est une étape importante du traitement, quelle que soit la gravité de la maladie. Ça implique:

  • l'utilisation d'aliments riches en calories, faibles en gras, pas trop salés, pas épicés, mais enrichis en glucides, ce qui signifie que les pommes de terre, les bonbons et le riz peuvent et doivent même être consommés.
  • devrait être cuit à la vapeur, cuit;
  • manger en petites portions 5 à 6 fois par jour;
  • inclure moins de protéines dans l'alimentation;
  • ne consommez pas beaucoup de liquide, son volume quotidien ne dépasse pas 2 litres;
  • refuser les champignons, les noix, les légumineuses;
  • limiter la consommation de fruits secs, raisins, chocolat et café.

Thérapie pour les enfants

Pour le traitement de la maladie rénale chronique chez un enfant, des compléments alimentaires homéostatiques sont nécessaires.

Pour commencer, la biochimie de l'urine et du sang est mise en œuvre pour établir rapidement le besoin en potassium, eau, protéines et sodium.

Le traitement consiste à ralentir le taux de remplissage des reins avec des produits de dégradation de l'azote. Dans le même temps, le maintien de l'équilibre acide-base et de l'équilibre électrolytique est nécessaire.

Lorsque la clairance est trop faible, l'eau ne peut être bue que fractionnellement, une surveillance constante du sodium dans le sang.

Avec l'hypocalcémie, l'administration orale de calcium, l'apport de vitamine D est nécessaire.Dans les cas avancés, la dialyse est réalisée. L'hémodialyse est nécessaire jusqu'à ce que le problème de la transplantation d'organe soit résolu et qu'elle soit effectuée..

Conséquences et difficultés

La principale difficulté pour diagnostiquer et traiter l'insuffisance rénale chronique est que la pathologie n'apparaît pas dans les premiers stades de développement. Presque tous les patients demandent de l'aide pour des formes avancées d'insuffisance par la présence de complications concomitantes dans le corps.

Les conséquences d'une approche incorrecte dans le traitement ou la négligence du processus CRF comprennent:

  • urémie - auto-empoisonnement par les produits de décomposition, alors qu'il existe un risque de coma urémique - perte de conscience, déviations graves du système respiratoire et circulation sanguine;
  • complications dans le travail du cœur et des vaisseaux sanguins: insuffisance cardiaque, ischémie, infarctus du myocarde, rythme cardiaque, péricardite;
  • une augmentation régulière de la pression artérielle au-dessus de 139/89 mm Hg, qui ne peut pas être corrigée;
  • formes aiguës de gastrite;
  • complications résultant de l'organisation de la dialyse: hypertension, anémie, violation de la sensibilité des mains et des pieds, mauvaise absorption du calcium et des os cassants;
  • baisse de la libido.

Mesures préventives

L'insuffisance rénale accompagne souvent le diabète, la glomérulonéphrite et l'hypertension, par conséquent, les médecins surveillent ces personnes très attentivement, elles sont en outre observées par un néphrologue.

Toutes les personnes à risque qui ont des problèmes rénaux, même minimes, devraient constamment:

  • surveiller les indicateurs de pression artérielle;
  • faire un électrocardiogramme;
  • faire une échographie des organes abdominaux;
  • passer des tests généraux d'urine et de sang;
  • se conformer aux recommandations du médecin concernant le mode de vie, la nutrition et le travail.

Pour la prévention des lésions rénales en cas d'insuffisance rénale chronique ou avec une forme avancée de la maladie à des stades sévères, un traitement rapide de tout trouble du travail de l'organe est nécessaire, une surveillance constante par le médecin.

Insuffisance rénale. Causes, symptômes, signes, diagnostic et traitement de la pathologie.

L'insuffisance rénale est une affection pathologique qui survient dans diverses maladies et se caractérise par une violation de toutes les fonctions rénales.

Faits et chiffres:

  • L'insuffisance rénale n'est pas une maladie spécifique. Il s'agit d'une condition pathologique qui peut accompagner diverses maladies, y compris celles dont la cause est en dehors des reins..
  • En fonction du taux d'augmentation des changements pathologiques, une insuffisance rénale aiguë et chronique est distinguée.
  • Une insuffisance rénale aiguë survient chaque année chez 200 Européens sur 1 000 000.
  • Dans plus de la moitié des cas, l'insuffisance rénale aiguë est associée à une lésion rénale ou à une intervention chirurgicale. Ces dernières années, le nombre de patients présentant une insuffisance rénale due à une mauvaise utilisation des médicaments a augmenté de 6 à 8 fois.
  • La prévalence de l'insuffisance rénale chronique est de 600 cas pour 1 000 000 d'Européens par an.
  • Autrefois, la glomérulonéphrite était la principale cause d'insuffisance rénale chronique. Le diabète et l'hypertension artérielle sont désormais les premiers.
  • En Afrique, la cause la plus fréquente d'insuffisance rénale chronique est les maladies parasitaires et virales..

Caractéristiques de l'anatomie et de la fonction rénale

Le rein humain est un organe apparié situé dans la région lombaire sur les côtés de la colonne vertébrale et de forme externe comme un haricot. Le rein droit est légèrement plus bas car le foie est situé au-dessus.

Le rein est un organe du système urinaire. Sa fonction principale est la formation d'urine..

Cela se produit comme suit:

  • Le sang qui pénètre dans les vaisseaux rénaux de l'aorte atteint le glomérule par les capillaires, entouré d'une capsule spéciale (capsule Shumlyansky-Bowman). Sous haute pression, la partie liquide du sang (plasma) contenant les substances dissoutes s'infiltre dans la capsule. Donc, l'urine primaire est formée.
  • Ensuite, l'urine primaire se déplace à travers un système de tubules alambiqués. Ici, l'eau et les substances nécessaires au corps sont absorbées par le sang. L'urine secondaire se forme. Comparé au primaire, il perd en volume et devient plus concentré, il ne reste que des produits métaboliques nocifs: créatine, urée, acide urique.
  • Du système tubulaire, l'urine secondaire pénètre dans les calices rénaux, puis dans le bassin et l'uretère.
Les fonctions des reins, qui sont réalisées par la formation d'urine:
  • Excrétion de produits métaboliques nocifs.
  • Régulation de la pression artérielle osmotique.
  • Production d'hormones. Par exemple, la rénine, qui intervient dans la régulation de la pression artérielle.
  • Régulation du contenu de divers ions dans le sang.
  • Participation à l'hématopoïèse. Les reins sécrètent la substance biologiquement active érythropoïétine, qui active la formation de globules rouges (globules rouges).

Dans l'insuffisance rénale, toutes ces fonctions rénales sont altérées.

Les causes de l'insuffisance rénale

Causes de l'insuffisance rénale aiguë

Classification de l'insuffisance rénale aiguë, selon les raisons:

  • Prérénal. Elle est causée par une altération du flux sanguin rénal. Pas assez de sang entre dans le rein. En conséquence, le processus de formation d'urine est perturbé, des changements pathologiques se produisent dans le tissu rénal. Elle survient chez environ la moitié (55%) des patients.
  • Rénal. Elle est associée à une pathologie du tissu rénal. Le rein reçoit suffisamment de sang, mais ne peut pas former d'urine. Elle survient chez 40% des patients.
  • Postrénal. L'urine dans les reins se forme, mais ne peut pas couler en raison d'une obstruction de l'urètre. Si un obstacle survient dans un uretère, le rein sain reprendra la fonction du rein affecté - une insuffisance rénale ne se produira pas. Cette condition survient chez 5% des patients.

Dans l'image: A - insuffisance rénale prérénale; B - insuffisance rénale postrénale; C - insuffisance rénale rénale.

Causes d'insuffisance rénale aiguë:

Prérénal
  • Conditions dans lesquelles le cœur cesse de faire face à ses fonctions et pompe moins de sang: arythmies, insuffisance cardiaque, saignements sévères, thromboembolie pulmonaire.
  • Une forte baisse de la pression artérielle: choc avec infections généralisées (septicémie), réactions allergiques sévères, surdosage de certains médicaments.
  • Déshydratation: vomissements sévères, diarrhée, brûlures, doses excessives de diurétiques.
  • Cirrhose et autres maladies du foie: l'écoulement du sang veineux est perturbé, un œdème se produit, le système cardiovasculaire et l'apport sanguin aux reins sont perturbés.
Rénal
  • Empoisonnement: substances toxiques dans la vie quotidienne et dans l'industrie, morsures de serpent, insectes, métaux lourds, doses excessives de certains médicaments. Une fois dans la circulation sanguine, une substance toxique atteint les reins et perturbe leur fonction.
  • Destruction massive de globules rouges et d'hémoglobine lors d'une transfusion de sang incompatible, paludisme. Cela endommage le tissu rénal..
  • Maladie rénale antibiotique dans les maladies auto-immunes, telles que le myélome.
  • Dommages aux reins par les produits métaboliques dans certaines maladies, par exemple les sels d'acide urique avec goutte.
  • Inflammation des reins: glomérulonéphrite, fièvre hémorragique avec syndrome rénal, etc..
  • Dommages rénaux dans les maladies accompagnées de dommages aux vaisseaux rénaux: sclérodermie, purpura thrombocytopénique, etc..
  • Blessure à un seul rein (si le second ne fonctionne pas pour une raison quelconque).
Postrénal
  • Tumeurs de la prostate, de la vessie et d'autres organes pelviens.
  • Dommages ou pansement accidentel pendant la chirurgie de l'uretère.
  • Obstruction urétérale. Causes possibles: caillot sanguin, pus, pierre, malformations congénitales.
  • Violation de la miction causée par l'utilisation de certains médicaments.

Causes de l'insuffisance rénale chronique

  • Insuffisance rénale congénitale et héréditaire.
  • Lésions rénales dans les maladies chroniques: goutte, diabète, urolithiase, obésité, syndrome métabolique, cirrhose, lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, etc..
  • Diverses maladies du système urinaire, dans lesquelles il y a une fermeture progressive des voies urinaires: urolithiase, tumeurs, etc..
  • Maladie rénale: glomérulonéphrite chronique, pyélonéphrite chronique.
  • Mauvaise utilisation, surdosage de médicaments.
  • Empoisonnement chronique avec diverses substances toxiques.

Symptômes d'insuffisance rénale

Symptômes d'insuffisance rénale aiguë

Les symptômes de l'insuffisance rénale aiguë dépendent du stade:
  • stade initial;
  • le stade de diminution du volume quotidien d'urine de moins de 400 ml (stade oligurique);
  • stade de récupération du volume d'urine (stade polyurique);
  • étape de récupération complète.

ÉtapeSymptômes
InitialeÀ ce stade, en tant que tel, l'insuffisance rénale n'est pas encore là. La personne s'inquiète des symptômes de la maladie sous-jacente. Mais des lésions rénales se produisent déjà.
OliguriqueLa dysfonction rénale augmente, la quantité d'urine diminue. Pour cette raison, les produits métaboliques nocifs sont retardés dans le corps et il y a des perturbations dans l'équilibre eau-sel.
Symptômes
  • une diminution du volume quotidien d'urine de moins de 400 ml;
  • faiblesse, léthargie, léthargie;
  • diminution de l'appétit;
  • nausée et vomissements;
  • contractions musculaires (en raison d'une violation de la teneur en ions dans le sang);
  • dyspnée;
  • cardiopalmus;
  • arythmies;
  • maux d'estomac;
  • chez certains patients, des ulcères et des saignements gastro-intestinaux se produisent;
  • infections des voies urinaires, des voies respiratoires, de la cavité abdominale au milieu de l'affaiblissement du corps.

Ce stade d'insuffisance rénale aiguë est le plus sévère et peut durer de 5 à 11 jours.
PolyuricL'état du patient est normalisé, la quantité d'urine augmente, en règle générale, encore plus que la normale. A ce stade, déshydratation du corps, une infection peut se développer.
Récupération complèteRestauration finale de la fonction rénale. Dure généralement de 6 à 12 mois. Si pendant l'insuffisance rénale aiguë, la plupart des tissus rénaux ont été arrêtés du travail, une restauration complète est impossible.

Symptômes d'insuffisance rénale chronique

  • Au stade initial, l'insuffisance rénale chronique ne présente aucune manifestation. Le patient se sent relativement normal. Habituellement, les premiers symptômes apparaissent si 80% à 90% du tissu rénal cesse de remplir ses fonctions. Mais jusqu'à ce moment, vous pouvez établir un diagnostic si vous effectuez un examen.
  • Habituellement, les premiers symptômes qui apparaissent sont généraux: léthargie, faiblesse, fatigue, malaises fréquents.
  • Perturbation de la production d'urine. En un jour, il se forme plus que prévu (2-4 l). Pour cette raison, une déshydratation peut se développer. Des mictions fréquentes la nuit sont notées. Dans les derniers stades de l'insuffisance rénale chronique, la quantité d'urine diminue fortement - c'est un mauvais signe.
  • Nausée et vomissements.
  • Contractions musculaires.
  • La peau qui gratte.
  • Bouche sèche et amertume.
  • Maux d'estomac.
  • La diarrhée.
  • Saignement nasal et gastrique dû à une diminution de la coagulation sanguine.
  • Hémorragies cutanées.
  • Sensibilité accrue aux infections. Ces patients souffrent souvent d'infections respiratoires, de pneumonie..
  • A un stade tardif: la condition empire. Des crises d'essoufflement, de l'asthme surviennent. Le patient peut perdre connaissance, tomber dans le coma.

Les symptômes de l'insuffisance rénale chronique ressemblent à ceux de l'insuffisance rénale aiguë. Mais ils grandissent plus lentement.

Diagnostic de l'insuffisance rénale

Méthode de diagnosticInsuffisance rénale aiguëL'insuffisance rénale chronique
Analyse générale d'urineDans une analyse générale de l'urine dans l'insuffisance rénale aiguë et chronique, vous pouvez identifier:
  • changements dans la densité urinaire, en fonction de la cause de la dysfonction rénale;
  • une petite quantité de protéines;
  • érythrocytes avec urolithiase, infection, tumeur, traumatisme;
  • globules blancs - pour les infections, les maladies auto-immunes.

Examen bactériologique de l'urineSi une dysfonction rénale a été causée par une infection, l'agent pathogène sera détecté au cours de l'étude..
De plus, cette analyse vous permet d'identifier une infection survenue dans le contexte d'une insuffisance rénale, afin de déterminer la sensibilité de l'agent pathogène aux médicaments antibactériens.
Analyse sanguine généraleDans l'insuffisance rénale aiguë et chronique, des changements dans l'analyse sanguine générale sont révélés:
  • une augmentation du nombre de leucocytes, une augmentation du taux de sédimentation érythrocytaire (ESR) est un signe d'infection, un processus inflammatoire;
  • une diminution du nombre de globules rouges et d'hémoglobine (anémie);
  • diminution du nombre de plaquettes (généralement faible).
Chimie sanguineAide à évaluer les changements pathologiques dans le corps dus à une insuffisance rénale.
Dans un test sanguin biochimique pour l'insuffisance rénale aiguë, des changements peuvent être détectés:
  • diminuer ou augmenter les niveaux de calcium;
  • diminuer ou augmenter les niveaux de phosphore;
  • diminution ou augmentation du potassium;
  • augmentation des niveaux de magnésium;
  • une augmentation de la concentration de créatine (un acide aminé impliqué dans le métabolisme énergétique);
  • diminution du pH (acidification du sang).
Dans l'insuffisance rénale chronique, des changements dans l'analyse biochimique du sang sont généralement détectés:
  • augmentation de l'urée, de l'azote sanguin résiduel, de la créatinine;
  • augmentation des niveaux de potassium et de phosphore;
  • diminution des niveaux de calcium;
  • diminution des niveaux de protéines;
  • l'augmentation du cholestérol est un signe d'athérosclérose vasculaire, qui a conduit à une altération du flux sanguin rénal.
  • examen échographique (échographie);
  • tomodensitométrie (TDM);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM).
Ces méthodes vous permettent d'examiner les reins, leur structure interne, les calices rénaux, le bassin, les uretères, la vessie.
Dans l'insuffisance rénale aiguë, la TDM, l'IRM et l'échographie sont le plus souvent utilisées pour trouver les causes du rétrécissement des voies urinaires.
Échographie DopplerÉchographie, au cours de laquelle il est possible d'évaluer le flux sanguin dans les vaisseaux des reins.
Radiographie pulmonaireIl est utilisé pour détecter les troubles du système respiratoire, certaines maladies pouvant être à l'origine d'une insuffisance rénale.
Chromocystoscopie
  • Le patient reçoit une injection intraveineuse d'une substance qui est excrétée par les reins et tache l'urine..
  • Ensuite, une cystoscopie est réalisée - examen de la vessie à l'aide d'un instrument endoscopique spécial inséré dans l'urètre.
La chromocystoscopie est une méthode de diagnostic simple, rapide et sûre qui est souvent utilisée dans les situations d'urgence..Biopsie rénaleLe médecin reçoit un fragment de tissu rénal et l'envoie au laboratoire pour examen au microscope. Le plus souvent, cela se fait avec une aiguille épaisse spéciale, que le médecin insère dans le rein à travers la peau.
Une biopsie est pratiquée dans les cas douteux lorsqu'il n'est pas possible d'établir un diagnostic..Électrocardiographie (ECG)Cette étude doit être réalisée pour tous les patients atteints d'insuffisance rénale aiguë. Il aide à identifier les troubles cardiaques, les arythmies.Échantillon ZimnitskyLe patient recueille toute l'urine pendant la journée dans 8 conteneurs (chacun pendant 3 heures). Déterminez sa densité et son volume. Le médecin peut évaluer l'état de la fonction rénale, le rapport des volumes d'urine de jour et de nuit.

Traitement de l'insuffisance rénale

L'insuffisance rénale aiguë nécessite une hospitalisation immédiate du patient dans un hôpital néphrologique. Si le patient est dans un état grave - il est placé dans l'unité de soins intensifs. La thérapie dépend des causes de l'insuffisance rénale.

En cas d'insuffisance rénale chronique, le traitement dépend du stade. Au stade initial, un traitement de la maladie sous-jacente est effectué - cela aidera à prévenir une dysfonction rénale sévère et à y faire face plus facilement. Avec une diminution de la quantité d'urine et l'apparition de signes d'insuffisance rénale, il est nécessaire de faire face aux changements pathologiques dans le corps. Et pendant la période de récupération, vous devez éliminer les conséquences.

Directions de traitement pour l'insuffisance rénale:

Direction du traitementactivité
Éliminer les causes de l'insuffisance rénale aiguë prérénale.
  • Avec une grande perte de sang - transfusion de sang et de substituts sanguins.
  • Avec la perte d'une grande quantité de plasma - l'introduction à travers un compte-gouttes de solution physiologique, de solution de glucose et d'autres médicaments.
  • Lutte contre l'arythmie - médicaments antiarythmiques.
  • En cas de dysfonctionnement du système cardiovasculaire - médicaments cardiaques, agents améliorant la microcirculation.
Élimination des causes de l'insuffisance rénale aiguë rénale
  • Avec la glomérulonéphrite et les maladies auto-immunes - l'introduction de glucocorticostéroïdes (médicaments des hormones du cortex surrénalien), des cytostatiques (médicaments qui suppriment l'immunité).
  • Avec l'hypertension artérielle - médicaments qui abaissent la pression artérielle.
  • En cas d'empoisonnement - l'utilisation de méthodes de purification du sang: plasmaphérèse, hémosorption.
  • Avec pyélonéphrite, septicémie et autres maladies infectieuses - l'utilisation d'antibiotiques, de médicaments antiviraux.
Éliminer les causes de l'insuffisance rénale aiguë post-rénaleIl est nécessaire d'éliminer l'obstacle qui gêne l'écoulement de l'urine (tumeur, calculs, etc.), ce qui nécessite le plus souvent une intervention chirurgicale..
Traiter les causes de l'insuffisance rénale chroniqueDépend de la maladie sous-jacente.
Élimination des perturbations de l'équilibre eau-sel
  • À l'hôpital, le médecin doit surveiller attentivement la quantité de liquide que le patient reçoit et perd. Pour rétablir l'équilibre eau-sel, diverses solutions (chlorure de sodium, gluconate de calcium, etc.) sont injectées par voie intraveineuse à l'aide d'un compte-gouttes, de plus, leur volume total doit dépasser 400-500 ml de perte de liquide.
  • Avec une rétention d'eau dans le corps, des diurétiques sont prescrits, généralement du furosémide (lasix). Le médecin choisit la posologie individuellement.
  • La dopamine est utilisée pour améliorer le flux sanguin vers les reins..
Contrôle de l'acide sanguinLe médecin prescrit un traitement lorsque l'acidité (pH) du sang descend en dessous d'une valeur critique de 7,2.
Une solution de bicarbonate de sodium est administrée par voie intraveineuse jusqu'à ce que sa concentration dans le sang atteigne certaines valeurs et que le pH monte à 7,35..
Combattre l'anémieAvec une diminution du niveau de globules rouges et d'hémoglobine dans le sang, le médecin prescrit une transfusion sanguine, de l'époétine (un médicament qui est un analogue de l'hormone rénale érythropoïétine et active l'hématopoïèse).
Hémodialyse, dialyse péritonéaleHémodialyse et dialyse péritonéale - méthodes de nettoyage du sang de diverses toxines et substances indésirables.
Indications de l'insuffisance rénale aiguë:
  • Déshydratation et acidification du sang qui ne peuvent pas être éliminées avec des médicaments.
  • Dommages au cœur, aux nerfs et au cerveau à la suite d'une insuffisance rénale sévère.
  • Intoxication sévère à l'aminophylline, aux sels de lithium, à l'acide acétylsalicylique et à d'autres substances.
Pendant l’hémodialyse, le sang du patient passe à travers un appareil spécial appelé «rein artificiel». Il a une membrane à travers laquelle le sang est filtré et nettoyé des substances nocives..
Greffe du reinLa transplantation rénale est réalisée en cas d'insuffisance rénale chronique, lorsque des troubles graves se produisent dans le corps du patient, et il devient clair que l'aide au patient par d'autres moyens ne fonctionnera pas..
Un rein est prélevé sur un donneur vivant ou un cadavre.
Après la transplantation, une thérapie avec des médicaments qui suppriment le système immunitaire est effectuée afin que le tissu du donneur ne soit pas rejeté..

Régime pour insuffisance rénale aiguë

  • Il est nécessaire de réduire la quantité de protéines dans l'alimentation, car ses produits métaboliques exercent un stress supplémentaire sur les reins. La quantité optimale est de 0,5 à 0,8 g par kilogramme de poids corporel par jour.
  • Pour que le corps du patient reçoive la quantité de calories requise, il doit recevoir des aliments riches en glucides. Légumes recommandés, pommes de terre, riz, bonbons.
  • Le sel ne doit être limité que s'il est retenu dans le corps.
  • Apport optimal de liquide - 500 ml de plus que la quantité que le corps perd au cours de la journée.
  • Le patient doit refuser les champignons, les noix, les légumineuses - ils sont également des sources d'une grande quantité de protéines.
  • Si le taux de potassium dans le sang est élevé - exclure les raisins, les abricots secs, les raisins secs, les bananes, le café, le chocolat, les pommes de terre frites et au four.

Pronostic de l'insuffisance rénale

Pronostic de l'insuffisance rénale aiguë

Selon la gravité de l'insuffisance rénale aiguë et la présence de complications, 25% à 50% des patients décèdent.

Les causes de décès les plus courantes:

  • Dommages au système nerveux - coma urémique.
  • Troubles circulatoires sévères.
  • Sepsis - une infection généralisée, "empoisonnement du sang" dans laquelle tous les organes et systèmes souffrent.

Si l'insuffisance rénale aiguë se déroule sans complications, une récupération complète de la fonction rénale se produit chez environ 90% des patients.

Pronostic de l'insuffisance rénale chronique

Dépend de la maladie, dans le contexte de laquelle il y avait une violation de la fonction rénale, de l'âge, de l'état du corps du patient. Depuis que l'hémodialyse et la transplantation rénale ont commencé à être utilisées, la mort des patients a commencé à se produire moins fréquemment..

Facteurs qui aggravent l'évolution de l'insuffisance rénale chronique:

  • l'athérosclérose;
  • hypertension artérielle;
  • mauvaise alimentation lorsque la nourriture contient beaucoup de phosphore et de protéines;
  • haute teneur en protéines dans le sang;
  • fonction parathyroïdienne accrue.

Facteurs pouvant provoquer une détérioration de l'état d'un patient atteint d'insuffisance rénale chronique:
  • lésion rénale;
  • infection urinaire;
  • déshydratation.

Prévention de l'insuffisance rénale chronique

Si le traitement correct d'une maladie pouvant entraîner une insuffisance rénale chronique est commencé en temps opportun, la fonction rénale peut ne pas être affectée, ou du moins sa violation ne sera pas si grave.

Certains médicaments sont toxiques pour les tissus rénaux et peuvent entraîner une insuffisance rénale chronique. Ne prenez aucun médicament sans ordonnance d'un médecin.

Le plus souvent, l'insuffisance rénale se développe chez les personnes souffrant de diabète sucré, de glomérulonéphrite, d'hypertension artérielle. Ces patients doivent être constamment surveillés par un médecin et subir des examens en temps opportun..